COOPERATION TECHNIQUE BRESILIENNE. Organigramme de l ABC. Coopération Technique Brésilienne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COOPERATION TECHNIQUE BRESILIENNE. Organigramme de l ABC. Coopération Technique Brésilienne"

Transcription

1 COOPERATION TECHNIQUE BRESILIENNE Organigramme de l ABC 1

2 Le Mandat de l ABC Coordonner, négocier, approuver et évaluer la coopération technique internationale au Brésil. Coordonner et financier des actions de coopération Technique offertes à des pays en dévelopement Identifier, élaborer, approuver l exécution puis suivre les projets de coopération technique Sud Sud La Mission de l ABC L ABC travaille avec les objectifs suivants Formation Renforcement Institutionnel 2

3 Modalités de Coopération Coopération Technique Aide Humanitaire Coopération en Education (Bourses d Etude pour Etrangers) Contributions aux organisations internationales (Banques, Fonds Régionaux, ONU et autres organisations internationales) Coopération Brésilienne pour le Développement International COBRADI Concernant la période de , par rapport à la coopération non financière, on a enregistré 4,2 milliards de réais brésiliens en valeurs constantes soit 2,1 milliard de dollars * (*) Réais, convertis pour 2013 en dollars en utilisant le taux moyen de change PTAX BCB

4 Modalités de Coopération Valeurs Totales MODALITÉS 2005 (US$) 2006 (US$) 2007 (US$) 2008 (US$) 2009 (US$) 2010 (US$) TOTAL (US$) % do total Coopération Technique ABC Aide Humanitaire Cooperação científica e tecnológica Coopération en Education Contributions aux Organisations Internationales TOTAL (US$) Coopération Sud Sud S d 4

5 Principes régissant la Coopération Sud Sud Diplomatie sur des actions conjointes basée sur la solidarité Action suite á des demandes émanant des pays py en développement Reconnaissance de l expérience locale et adaptation de l expérience Sans imposition de conditions Sansassociationavec association avec desintérêtscommerciauxouunavantage ou un avantage Sans interférence dans les affaires internes des pays partenaires Classification de la Coopération Sud Sud par Segment ( ) 5

6 Amérique du Sud, Amérique Centrale et Caraïbes Evolution de l Exécution Budgétaire Annuelle ( ) 40 millions de dollars américains en projets à mettre en oeuvre en Amérique du Sud, en Amérique Centrale et dans les Caraïbes durant ces trois prochaines années. 6

7 Coopération Sud Sud 31 pays ayant bénéficié de la Pays ayant Bénéficié de la Coopération Sud Sud brésilienne Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes (20) Amérique du Sud (11) Bahamas Barbade Bélize Costa Rica Cuba Dominique Republique Dominicaine El Salvador Grenade Guatemala Haïti Honduras Jamaïque Mexique Nicaragua Panama Sainte Lucie Saint Vincent et les Grenadines Saint Christophe et Nevis Trinidad et Tobago Argentine Bolivie Chili Colombie Equateur Guyane Paraguay Pérou Suriname Uruguay Venezuela Evolution de l Exécution Budgétaire Annuelle (US$) Amérique Centrale, Amérique du Nord, Amérique du Sud et dans les Caraïbes (août/2013)

8 Classification de la Coopération en Amérique du Nord, du Sud, Centrale et dans les Caraïbes par Segment ( ) Projets et Activités Isolées en Amérique du Nord, Sud, Centrale et dans les Caraïbes Activités Isolées 1900ral Projets 1900ral Augmentation du Nombre de Projets et d Activités Isolées de Coopération Sud-Sud en Exécution 8

9 Amérique du Nord, du Sud, Centrale et les Caraïbes (2012) Amériques Pays Projets Activités Isolées Argentine 0 0 Bélize 0 0 Bolivie 10 5 Chili 1 0 Colombie 8 0 Costa Rica 2 0 Le Salvador 15 1 Equateur 3 3 Guatemala 1 0 Guyane 4 0 Honduras 7 2 Mexique 1 0 Nicaragua 5 0 Panama 1 0 Paraguay 5 1 Pérou 4 1 Suriname 7 9 Uruguay 1 3 Venezuela 7 0 Total Amériques Caraïbes Pays Projets Activités Isolées CARICOM 0 2 Cuba 5 0 Haiti 6 0 Jamaica 2 0 República Dominicana 13 3 Total des Caraïbes 26 5 Type Autres Projets Activités Isolées Defesa 0 18 Regional 0 4 Total Principales Institutions Exécutrices Brésiliennes INSTITUTIONS BRESILIENNES Les agences chargeés des domaines suivants : des eaux, de l énergie électrique, de la surveillance sanitaire et du développement industriel 4 L Association de reboisement de l Etat de São Paulo (FARESP) 1 Les sapeurs pompiers 2 Les sociétés de développement, d informatique, d assainissement de base, d approvisionnement et de distribution, d urbanisme, d aménagement urbain, d électricité, de technologie et d assainissement de 8 l environnement Les sapeurs pompiers 1 Le Bureau des Défenseurs publics de l Union 1 Le Département de Police fédérale 1 La Poste 1 Les entreprises de recherche et d assistance agropastorale 3 Les écoles de football et de capoeira 2 Les gouvernements des états 1 Les institutions chargées de l assistance aux enfants 1 Les instituições de santé 2 Les institutions chargées des domaines suivants : la démographie, l environnement, les musées, la biodiversité, les fôrets, la planification urbaine, le patrimoine, la propriété industrielle, la recherche économique, 17 la météorologie, la recherche spatiale, la réforme agraire, la technologie de l information, la métrologie, la normalisation et le développement durable Des ministès 18 Des mairies ii 2 Le Projet "Rondon" 1 Le Réseau nationale pour la valorisation de la biomasse pour la génération d énergie (RENABIO) 1 Les secrétariats de gouvernement 3 Les services d apprentissage commercial, industriel, rural, informatique et de la fonction publique 6 Des syndicats 2 La Cour supérieure de justice (STJ) 1 Des universités 5 9

10 Afrique Evolution de l Exécution Budgétaire Annuelle ( ) 36 millions de dollars américains en projets á mettre en oeuvre en Afrique durant ces trois prochaines années. 10

11 Coopération Sud Sud 42 pays ayant bénéficé de la Pays ayant bénéficié de la Coopération Sud Sud brésilienne Afrique Afrique du Sud Mali Angola Maroc Algérie Mauritanie Bénin Mozambique Botswana Namibie Burkina Faso Nigeria Burundi Kenya Cap Vert République démocratique du Congo Cameroun République du Congo Tchad Rwanda Côte d'ivoire Sao Tomé et Principe Egypte Seychelles Gabon Sénégal Gambie Sierra Leone Ghana Soudan Guinée Bissau Tanzanie Guinée équatoriale Lesotho Libéria Madagascar Malawi Togo Tunisie Ouganda Zambie Zimbabwe Evolution de l Exécution Budgétaire Annuelle (US$) Afrique (août/2013)

12 Classification de la Coopération en Afrique par Segment ( ) Industrie et du Commerce 2% Des Sciences et de la technologie 2% Planification 3% Culture 3% Sport 3% Défense 3% Mines et de l'énergie 2% Le Développement Social 4% Villes 5% Du travail et de l'emploi 1% De l'administration Publique 5% Justice 1% Bétail 1% Coopération Technique 1% Autre 2% Sécurité Publique 1% Santé 22% Pêcherie 1% Agriculture 19% Environnement 5% Éducation 14% Projets et Activités Isolées en Afrique Activités Isolées 1900ral Projets 1900ral Augmentation du Nombre de Projets et d Activités Isolées de Coopération Sud-Sud en Exécution 12

13 Afrique Projets et Activités Isolées en Exécution (2012) PAYS Projets Activités Isolées AFRIQUE DU SUD 2 0 ANGOLA 4 1 ALGÉRIE 6 0 BÉNIN 4 1 BOTSWANA 3 0 BURKINA 2 0 CAP-VERT 11 1 CAMEROUN 1 0 EGYPTE 0 1 ETHIOPIE 1 0 GHANA 2 0 GUINÉE-BISSAU 1 1 GUINÉE CONAKRY 0 0 LIBERIA 1 0 MALAWI 1 1 MAURITANIE 0 2 MOZAMBIQUE 14 1 NAMIBIE 2 0 NIGERIA 2 1 KENYA 2 0 REPUBLIQUE DEM. LE CONGO 1 1 SAO TOME ET PRINCIPE 12 1 SÉNÉGAL 1 1 SOUDAN 0 1 TANZANIE 3 0 TOGO 1 0 TUNISIE 0 1 ZAMBIE 2 0 ZIMBABWE 0 0 TOTAL Ai Oé i M Oi Asie, Océanie, Moyen Orient et Europe de l Est 13

14 Evolution de l Exécution Budgétaire Annuelle ( ) 4,5 millions de dollars américains en projet à mettre en place en Asie, en Océanie, au Moyen Orient et en Europe de l Est durant ces trois prochaines années Coopération Sud Sud 22 ayant bénéficié de la Pays ayant bénéficié de la Coopération Sud Sud brésilienne Asie, Océanie et au Moyen Orient (19) Europe de l'est (3) Afghanistan Arabie Saoudite Azerbaïdjan Kazakhstan Corée du Nord Fidji Philippines Indonésie Liban Myanmar Népal Palestine Pakistan République kirghize Sri Lanka Timor oriental Tonga ViêtNam Géorgie République d'arménie Ukraine 14

15 Evolution de l Exécution Budgétaire Annuelle (US$) Asie, Europe de l'est et Moyen Orient (août/2013) Classification de la Coopération en Asie, en Europe et au Moyen Orient par Segment (2011 et 2012) Sécurité Publique 5% Développement Social 5% Administration Publique 5% Environnement 5% Santé 5% Travail 3% Communications Législatif 3% 3% Education 29% Coopération Technique 8% Justice 11% Agriculture 18% 15

16 Projets et Activités Isolées en Asie, en Europe de l Est et au Moyen Orient Activités Isolé 1900ral Projets 1900ral Augmentation du Nombre de Projets et d Activités Isolées de Coopération Sud-Sud en Exécution Asie, Europe de l Est, Océanie et Moyen Orient Asie, Europede l Est Est, Océanie et Moyen Orient Pays Projets Activités Isolé AFGHANISTAN 2 0 PALESTINE 0 2 TIMOR ORIENTAL 10 2 Totale

17 Coopération Sud Sud ayant bénéficié de la Liste des 95 Pays ayant bénéficié de la Coopération Sud Sud Brésilienne Asie, Océanie et Amérque Centrale, Nord et Amérique du Sud Afrique (42) le Moyen orient Caraïbes (20) (11) (19) Europe de l Est (3) Bahamas Argentine Afrique du Sud Mali Afghanistan Géorgie Barbade Bolivie Angola Maroc Arabie Saoudite République d Arménie Belize Chili Algérie Mauritanie Azerbaidjan Ukraine Costa Rica Colombie Benin Mozambique Kazakhstan Cuba Equateur Botsuana Namibie Corrée du Nord Dominique Guyane Burkina Faso Nigéria Fidji Salvador Paraguay Burundi Kenya Philippines Grenade Pérou Cap Vert République Démocratique du Congo Indonésie Guatemala Suriname Cameroun République du Congo Liban Haïti Uruguay Tchad Rwanda Myanmar Honduras Venezuela Côte d Ivoire São Tome et Principe Népal Jamaïque Egypte Seicheles Palestine Mexique Gabon Sénégall Pakistan Nicaragua Gambie Sierra Léone Kirghisistan Panama Ghana Soudan Sri Lanka République Dominicaine Guinée Bissau Tanzanie Timor Est Sainte Lucie Guinée Equatoriale Togo Tonga Saint Christophe et Nevis Lesotho Tunisie Vietnam Saint Vincent et Grenadines Libéria Ouganda Trinidad et Tobago Madagascar Zambie Malawi Zimbabwe Coopération Til Trilatérale l 17

18 Les initiatives trilatérales avec les pays développés doivent:... être orientés en fonction des demandes (en réponse aux priorités nationales) et être en harmonie avec le mandat de l organisation...inclure l Element Sud de façon á ce que les expériences et les connaîssances brésiliennes soient partagées...promouvoir l appropriation et les leaderships locaux...avoir pour objectif de produire un impact structurel et des résultats durables... représenter des opportunités par rapport au partage des expériences et l articulation de partenariats C é ti Til té l Coopération Trilatérale en Amérique du Sud, Amérique Centrale et dans les Caraïbes 18

19 Coopération Trilatérale en Amérique Latine avec les pays: EXEMPLES: Italie Bolivie: Programme Amazonie sans Feu Allemagne Pérou: Centre de Technologies Environnementales Japon Bolivie: Renforcement de la Transparence et Développement des Capacités des Gouvernements Locaux; TCTP (Programme d Entraînementdans dans des Pays Tiers): Amérique Latine, Afrique, Asie et Océanie, 14 projets de Formations au Brésil pour des techniciens de pays tiers. Coopération Trilatérale Til l en Afrique 19

20 Coopération Trilatérale en Afrique avec les pays: EXEMPLES: Italie Allemagne Mozambique: Appui á la reclassification du Distict de Chamanculo dans le contexte de la stratégie globale d utilisation du sol et d urbanisation des occupations de terres informelles dans la ville de Maputo Mozçambique: Développement Institutionnel de l Institut National de Normalisation et Qualité du Mozambique Japon Mozambique: Programme Pro Savana Projet I: Amélioration de la Capacité de Recherche et Transfert de Technologie pour le Développement du Couloir de Nacala au Mozambqiue Estats Unis D Amerique Mozambique: Appui Technique á la Plateforme d Innovation Agropastorale au Mozambique Comment se candidater 20

21 Instructions Qui peut se candidater? Points focaux locaux pour la coopération Internationale de chaque pays á travers la voie diplomatique Ministères et Institutions locales à travers la voie diplomatique Conditions Pour les Projets: Accord de Base de Coopération Technique (Accord Général) Pour les Activités Isolées: Relations Diplomatiques et négociations d un Accord de Base de Coopération Technique en cours 21

22 Aprés avoir reçu les Demandes Définition d une institution exécutrice brésilienne Planification de la mission de prospection Elaboration conjointe d un Projet Signature de l Avenant Complémentaire du Projet Exécution des activités Suivi de l exécution et révision si nécessaire Evaluation finale conjointe du projet Institutions Exécutrices Brésiliennes Pouvoirs Exécutifs, Judiciaire et Législatif Fondations Publiques Centres de Recherche Autorités des Etats et Municipales ONG Brésiliennes 22

23 Activités d un Projet Standard Coordonné par l ABC Entraînement Consulting Equipements Projets structurants mais également réforme ou construction de structures physiques d entraînement P j A é i L i Projets en Amérique Latine (Exemples) 23

24 Projets á mettre en oeuvre et expansion des banques de lait humain Institutions Exécutrices Brésiliennes ABC Agence Brésilienne de Coopération Fondation Oswaldo Cruz du Ministère de la Santé Institutions Exécutrices des Pays Récipiendaires Ministères/Secrétariats à la Santé des pays suivants: Argentine, Belize, Bolivie, Colombie, Costa Rica, Cuba (deux projets), Le Salvador, Equateur (deux projets), Guatemala, Honduras, Mexique (deux projets), Nicaragua, Panama, Pérou, République Dominicaine (deux projets), Uruguay (deux projets) et le Venezuela. Budget de l ABC: ,77 US$ Budget Total: ,77 US$ Assistance technique pour la production de soja à Cuba (Phase I et II) Institutions Exécutrices Brésiliennes ABC Agence Brésilienne de Coopération EMBRAPA Entreprise Brésilienne de Recherche Agropastorale Institutions Exécutrices des Pays Récipiendaires UAM Union Agropastorale Militaire Budget de l ABC: ,59 US$ Budget Total: ,59 US$ 24

25 Formation en Portugais Langue Etrangére Instrumentale pour des Agents du Gouvernement Uruguayen (Police Pénitentiaire et Routière) Institutions Exécutrices Brésiliennes ABC Agence Brésilienne de Coopération UFSM Université Fédérale de Santa Maria Institutions Exécutrices des Pays Récipiendaires Ministère de l intérieur Budget de l ABC: US$ Projets en Afrique (Exemples) 25

26 Appui au Développement du Secteur Cotonnier des Pays du Coton 4 (Bénin, Burkina Faso, Tchad et Mali) Institutions Exécutrices Brésiliennes ABC Agence Brésilienne de Coopération EMBRAPA Entreprise Brésilienne de Recherche Agropastorale Institutions Exécutrices des Pays Récipiendaires IER Institut d Economie Rurale (Mali) INERA Institut National de Recherches Agricoles et Environnementales (Burkina Faso) INRAB Institut National de Recherches Agricoles du Bénin ITRAD Institut Tchadien de Recherches Agricoles pour le Développement Budget de l ABC: 5,219, US$ Appui au développement de la riziculture au Sénégal augmentation de la chaîne productive du riz. Institutions Exécutrices Brésiliennes ABC Agence Brésilienne de Coopération EMBRAPA Entreprise Brésilienne de Recherche Agropastorale EMATER Entreprised AssistanceTechniqueet et de VulgarisationRurale SEAPA Secrétariat d Etat á l Agriculture, à l élevage et à l Approvisionnement Institution Exécutrice du Sénégal ISRA Institut Sénégalais de Recherches Agricoles Budget de l ABC: 1,842, US$ 26

27 Programme de coopération Triangulaire pour le développement agricole des Savanes Tropicales au Mozambique ProSAVANA. Institutions Exécutrices Brésiliennes ABC Agence Brésilienne de Coopération EMBRAPA Entreprise Brésilienne de Recherche Agropastorale EMATER DF Entreprised AssistanceTechniqueet et de VulgarisationRurale SENAR Service National d Apprentissage Rural Institution Exécutrice du Japon JICA Agence de Coopération Internationale du Japon Budget Prévu pour les20 prochaines années: 500 millionsdedollarsaméricains dollars américains SAF/SUL Quadra 2 Lote 2 Bloco B 4º Andar Brasília, Distrito Federal, Brasil CEP: Telefone: +55 (61) Fax: +55 (61) Site: 27

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES Voici trois tableaux présentant la concurrence sur les ARV dans les pays pauvres : Tableau 1 : Ratio et taux de concurrence

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 10 avril 2014 fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile ANNEXE 1 Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile Pays Pays où il y a un Pays exigeant Pays exigeant risque de transmission la vaccination

Plus en détail

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 A. Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l enseignement (Paris, le 14 décembre 1960) Groupe I (Parties à la Convention

Plus en détail

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB)

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB) Dépenses de l'administration centrale Part du PIB (%) Entreprises d'état Part de intérieur brut (%) Produits des privatisations ( de 1995) Dépenses militaires Commerce (% du PIB à la PPA) Flux nets de

Plus en détail

FÊTES NATIONALES Janvier Février Mars

FÊTES NATIONALES Janvier Février Mars FÊTES NATIONALES Janvier 1 er Andorre Fête de l'indépendance 1 er Cuba Fête de la libération 1 er Haïti Fête de l'indépendance (1804) 1 er Soudan Fête nationale 4 Myanmar Fête de l'indépendance (1948)

Plus en détail

COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT

COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT UNCTAD/ITE/IIT/2005/3 CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT Genève COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT Études de la CNUCED sur les

Plus en détail

Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966

Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966 Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966 (voir significations des couleurs et des dates en fin de tableau) CIEDR Afghanistan 6 juillet 1983

Plus en détail

only ORANGE SRR non bloqué (mode libre)

only ORANGE SRR non bloqué (mode libre) Tableau de synthèse Comparatif Roaming Réunion 214 pays pour les forfaits non bloqués et 158 pays (voix et SMS) pour les forfaits bloqués. Offres soumises à conditions au 15/10/2012. Nécessite un mobile

Plus en détail

Fonds pour l environnement mondial COÛT ADMINISTRATIF DU PROGRAMME D AIDE AUX MEMBRES DU CONSEIL

Fonds pour l environnement mondial COÛT ADMINISTRATIF DU PROGRAMME D AIDE AUX MEMBRES DU CONSEIL Fonds pour l environnement mondial Conseil du FEM 8-10 novembre 2005 GEF/C.27/8 30 septembre 2005 Point 12 a) de l ordre du jour COÛT ADMINISTRATIF DU PROGRAMME D AIDE AUX MEMBRES DU CONSEIL Décision recommandée

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne

Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne États Afghanistan Afrique du Sud Albanie (5) Algérie Andorre (4) Angola Antigua-et-Barbuda Arabie saoudite

Plus en détail

TARIFS VOIP A LA MINUTES

TARIFS VOIP A LA MINUTES TARIFS VOIP A LA MINUTES Tarif vers mobiles France : 0,14 HT/min vers tous les Gsm en France 24h/24 & 7j/7. Afghanistan Afrique du Sud Albanie Algérie Allemagne Andorre Angola Anguilla Antarctique Antigua

Plus en détail

État de la Convention internationale sur l élimination de toutes les formes de discrimination raciale

État de la Convention internationale sur l élimination de toutes les formes de discrimination raciale Nations Unies A/63/473 Assemblée générale Distr. générale 8 octobre 2008 Français Original : anglais Soixante-troisième session Point 62 a) de l ordre du jour Élimination du racisme et de la discrimination

Plus en détail

LISTE DE PRIX TÉLÉCOMMUNICATIONS VoIP Etat septembre 2014 (en CHF inclus TVA)

LISTE DE PRIX TÉLÉCOMMUNICATIONS VoIP Etat septembre 2014 (en CHF inclus TVA) Page 1 de 5 Suisse Sous réserve d'erreurs ou d'omissions Witecom à Witecom 0.00 00 Arrondi du prix final au centime supérieur CH Fixe 0.03 CH Swisscom Mobile 0.25 Pas de frais d'établissement de la CH

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 26 mars 2015 fixant par pays et par groupe les taux de l indemnité d expatriation,

Plus en détail

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 PRÉSENTATION CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 TOURS PRÉLIMINAIRES ER TOUR Equipe Match Equipe Aller Retour Liberia Lesotho 0 0 Kenya Comores 0 Madagascar Ouganda

Plus en détail

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs Information concernant l état de la Convention, de l'accord relatif à l'application de la Partie XI de la Convention et de l Accord aux fins de l'application des dispositions de la Convention relatives

Plus en détail

A) Liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures. 1.

A) Liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures. 1. Lists of third countries whose nationals must be in possession of visas when crossing the external borders and of those whose nationals are exempt from that requirement A) Liste des pays tiers dont les

Plus en détail

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE STR DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE Directives pour l Amérique du Nord et les Caraïbes Nombre minimum de propriétés Les groupes de compétiteurs doivent inclure

Plus en détail

DROITS DE L ENFANT, NOTAMMENT ETAT DE LA CONVENTION RELATIVE AUX DROITS DE L ENFANT. Rapport du Secrétaire général

DROITS DE L ENFANT, NOTAMMENT ETAT DE LA CONVENTION RELATIVE AUX DROITS DE L ENFANT. Rapport du Secrétaire général Distr. GENERALE E/CN.4/1994/83 30 novembre 1993 FRANCAIS Original : ANGLAIS COMMISSION DES DROITS DE L HOMME Cinquantième session Point 22 a) de l ordre du jour provisoire DROITS DE L ENFANT, NOTAMMENT

Plus en détail

Provisions 25 50 Départ personnel, congé, mauvaise créance Autres 5 9 Divers Total 345 459

Provisions 25 50 Départ personnel, congé, mauvaise créance Autres 5 9 Divers Total 345 459 CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) 49 e Réunion du Comité permanent Punta del Este, Uruguay, 1 er juin 2015 SC49 03 Surplus de fonds administratifs 2014, état du financement des délégués

Plus en détail

1 Indicateur du développement humain

1 Indicateur du développement humain 1 Indicateur du développement humain MESURER LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN : ACCROÎTRE LES CHOIX... Taux Taux brut de Différence de d alpha- scolarisation Valeur de classement Espérance bétisation combiné (du

Plus en détail

Groupements géographiques 1

Groupements géographiques 1 ANNEXE 2 Groupements de pays utilisés dans cette évaluation Groupements géographiques 1 Continent Région Sous-région Pays et territoires inclus dans cette évaluation Afrique Afrique du Sud, Algérie, Angola,

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011)

CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011) CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011) Entrée en vigueur : La Convention est entrée en vigueur le 4 avril 1947. Situation

Plus en détail

Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels

Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels Les Etats doivent absolument avoir accès à des données sur les ressources à la disposition des systèmes de santé pour déterminer

Plus en détail

CONSEIL. Cent cinquante et unième session. Rome, 23-27 mars 2015. État des contributions courantes et des arriérés au 16 mars 2015

CONSEIL. Cent cinquante et unième session. Rome, 23-27 mars 2015. État des contributions courantes et des arriérés au 16 mars 2015 Mars 2015 CL 151/LIM/2 Rev.1 F CONSEIL Cent cinquante et unième session Rome, 23-27 mars 2015 État des contributions courantes et des arriérés au 16 mars 2015 Résumé Le présent document fait le point de

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des frais occasionnés par un voyage de congé annuel

Plus en détail

PRESENTATION. La Fabrique des Cinémas du Monde au Festival de Cannes - 8ème édition

PRESENTATION. La Fabrique des Cinémas du Monde au Festival de Cannes - 8ème édition PRESENTATION La Fabrique des Cinémas du Monde au Festival de Cannes - 8ème édition La Fabrique des Cinémas du Monde est un programme développé par l Institut français pour favoriser l émergence de la jeune

Plus en détail

Programme Hub & Spokes II

Programme Hub & Spokes II Programme Hub & Spokes II Renforcer le développement des capacités commerciales des régions d Afrique, des Caraïbes et du Pacifique Africa, Caribbean and Pacific Group Secretariat Commonwealth Secretariat

Plus en détail

LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR

LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DES AFFAIRES JURIDIQUES SOUS-DIRECTION DES ETRANGERS ET DE LA CIRCULATION TRANSFRONTIERE Bureau de la circulation transfrontière et des visas DLPAJ/ECT/2 B/AB/N Paris;

Plus en détail

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques - 9-3. de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques ) Situation le 27 novembre 2015 Date à laquelle l Acte 1 de la le plus récent Afrique du Sud... 3 octobre 1928 Bruxelles: 1 er août

Plus en détail

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international.

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international. DES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. REUTERS/ANDY GAO Registre international Registre international Amérique du Nord Bermudes Canada Mexique États-Unis : Marques fédérales, Marques d État Amérique

Plus en détail

Fiche de synthèse sur Le Protocole de Montréal (mise à jour effectuée le 8 août 2005)

Fiche de synthèse sur Le Protocole de Montréal (mise à jour effectuée le 8 août 2005) INSTITUT INTERNATIONAL DU FROID Organisation intergouvernementale pour le développement du froid INTERNATIONAL INSTITUTE OF REFRIGERATION Intergovernmental organization for the development of refrigeration

Plus en détail

Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone

Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone Texte original Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone 0.814.021.3 Conclu à Montréal le 17 septembre 1997 Approuvé par l Assemblée fédérale le 6

Plus en détail

0.10 1.99. Prix du fournisseur Prix du fournisseur 1.00 1.20. incl. 8% TVA. Frais uniques. chf

0.10 1.99. Prix du fournisseur Prix du fournisseur 1.00 1.20. incl. 8% TVA. Frais uniques. chf incl. 8% TVA Frais uniques Frais de location Internet-Box Frais de location TV-Box Frais d envoi par commande 49.- 29.- 9.- Tarifs Fix (par minute) En Suisse À l international Groupe 1 Groupe 2 Groupe

Plus en détail

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013 L atome pour la paix Conférence générale GC(56)/12 25 juillet 2012 Distribution générale Français Original : Anglais Cinquante-cinquième session ordinaire Point 12 de l ordre du jour provisoire (GC(56)/1

Plus en détail

Tarifs interurbains de base : service international de départ À compter du 1 er mai 2011

Tarifs interurbains de base : service international de départ À compter du 1 er mai 2011 Le service international de départ couvre les appels vers d'autres destinations que le Canada et les États-Unis. Les appels sont acheminés sous réserve des restrictions de service en vigueur à l'emplacement

Plus en détail

Prix mobiles Proximus (cartes prépayées)

Prix mobiles Proximus (cartes prépayées) Prix mobiles Proximus (cartes prépayées) 01/07/2015 Les prix repris dans les tableaux ci-dessous sont exprimés TVA incl. en EUR/min, EUR/SMS, EUR/MB et EUR/MMS. A Appel émis SMS émis MMS Pays de l'union

Plus en détail

CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme

CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme Depuis la fin de l été 2008, le Gouvernement a pris de nombreuses mesures pour soutenir les grands

Plus en détail

POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS

POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS Préambule L AEENAP a pour mission de soutenir ses membres dans la réalisation de leur projet d études. La bourse pour stage non-rémunéré a été instituée

Plus en détail

Statistiques. Statistiques économiques et sociales mondiales en rapport avec le bien-être des enfants.

Statistiques. Statistiques économiques et sociales mondiales en rapport avec le bien-être des enfants. Statistiques Statistiques économiques et sociales mondiales en rapport avec le bien-être des enfants. NOTE GÉNÉRALE SUR LES DONNÉES PAGE 76 EXPLICATION DES SIGNES PAGE 76 CLASSEMENT DES PAYS SELON LEUR

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES LA FABRIQUE DES CINEMAS DU MONDE EDITION 2012

APPEL A CANDIDATURES LA FABRIQUE DES CINEMAS DU MONDE EDITION 2012 APPEL A CANDIDATURES LA FABRIQUE DES CINEMAS DU MONDE EDITION 2012 1) LA FABRIQUE DES CINEMAS DU MONDE 1. PRESENTATION DU PROGRAMME 08/11/2011 La Fabrique des Cinémas du Monde est composée de jeunes talents

Plus en détail

Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures), salle Heinrich von Stephan. Prendre note du présent document.

Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures), salle Heinrich von Stephan. Prendre note du présent document. UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE CA C 3 2010.1 Doc 23 CONSEIL D'ADMINISTRATION Commission 3 (Finances et administration) Comptabilité Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures),

Plus en détail

Moyens de locomotion Les bébés En vacance Les sports

Moyens de locomotion Les bébés En vacance Les sports Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 L alphabet L alphabet Quelques sons Les chiffres en lettres +, -, x, : Tableau vierge

Plus en détail

Prix des appels à l international (après mise en relation de 0,10 par appel)

Prix des appels à l international (après mise en relation de 0,10 par appel) Prix des appels en France métropolitaine : Vers des portables 0,19 0,19 / min Vers la messagerie (1 2 3) Vers les numéros d'urgence (15, 112, 119, 115, 17 & 18) Prix des appels à l international (après

Plus en détail

NOTE D ORIENTATION 2013

NOTE D ORIENTATION 2013 NOTE D ORIENTATION 2013 Introduction 1. Le Fonds de l OIM pour le développement, créé en 2001, vient en aide aux Etats Membres en développement et à ceux dont l économie est en transition en vue de l élaboration

Plus en détail

Profils tarifaires dans le monde

Profils tarifaires dans le monde Profils tarifaires dans le monde Droits NPF Appliqués 0

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 28 septembre 2015 fixant par pays et par groupe les taux de l indemnité d expatriation,

Plus en détail

Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT

Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT M-Budget * Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT Appels vers les mobiles en Suisse Fr. 0.03/min. Fr. 0.30/min. La facturation des communications

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

MARTINIQUE, GUADELOUPE, ST-MARTIN, ST-BARTHÉLÉMY, GUYANE

MARTINIQUE, GUADELOUPE, ST-MARTIN, ST-BARTHÉLÉMY, GUYANE GUIDE DE L'OFFRE MARTINIQUE, GUADELOUPE, ST-MARTIN, ST-BARTHÉLÉMY, GUYANE Octobre 2014 DIGICEL.FR La BOX by Digicel est une offre de MEDIASERV S.A.S. au capital de 2 185 000. R.C.S. de Pointe-à-Pitre 351

Plus en détail

PROGRAMME CAP MONDE. Année Universitaire 2009-2010

PROGRAMME CAP MONDE. Année Universitaire 2009-2010 Aider les étudiants qui sont obligés de partir à l étranger pendant 4 mois au minimum Cette fiche technique est destinée à tous les étudiants sauf ceux inscrits à l université de Rennes 1 ou Rennes 2 (cf

Plus en détail

CONVENTION POUR LA RÉPRESSION D ACTES ILLICITES DIRIGÉS CONTRE LA SÉCURITÉ DE L AVIATION CIVILE SIGNÉE À MONTRÉAL LE 23 SEPTEMBRE 1971

CONVENTION POUR LA RÉPRESSION D ACTES ILLICITES DIRIGÉS CONTRE LA SÉCURITÉ DE L AVIATION CIVILE SIGNÉE À MONTRÉAL LE 23 SEPTEMBRE 1971 État CONVENTION POUR LA RÉPRESSION D ACTES ILLICITES DIRIGÉS CONTRE LA SÉCURITÉ DE L AVIATION CIVILE SIGNÉE À MONTRÉAL LE 23 SEPTEMBRE 1971 Entrée en vigueur : La Convention est entrée en vigueur le 26

Plus en détail

TARIFS PROFESSIONNELS Détail des zones tarifaires

TARIFS PROFESSIONNELS Détail des zones tarifaires TARIFS PROFESSIONNELS Détail des zones tarifaires Au 01 janvier 2012 TARIFS PROFESSIONNELS iliad TELECOM Généralités Tous les prix iliad TELECOM s'entendent en Euros Hors Taxe (HT) et par minute depuis

Plus en détail

Destination Tarifs Fixe Tarifs mobile Exception

Destination Tarifs Fixe Tarifs mobile Exception Tarifs Téléphonique (26/12/2013) - Page 1/5 Acores 0 /mn 0,22 /mn Afghanistan 0,49 /mn 0,49 /mn Afrique du Sud 0 /mn 0,34 /mn Alaska 0 /mn 0 /mn Albanie 0 /mn 0,34 /mn Algérie 0 /mn 0,64 /mn Au delà de

Plus en détail

ACCORDS MULTILATÉRAUX

ACCORDS MULTILATÉRAUX ACCORDS MULTILATÉRAUX Accord relatif à l échange d informations sur la surveillance radiologique en Europe du Nord (2001) Cet Accord a été conclu par l Allemagne, le Danemark, l Estonie, la Finlande, l

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES Edition Chronologique TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ fixant la liste des groupes d indemnité de résidence et modifiant les montants de l indemnité de résidence en application du décret

Plus en détail

Appel vers un numéro de GSM

Appel vers un numéro de GSM Afghanistan 2,20 2,20 0,40 Afrique du Sud 2,20 2,20 0,40 Albanie 2,20 2,20 0,40 Algérie 2,20 2,20 0,40 Allemagne 1,05 0,75 0,40 Andorre 1,05 0,75 0,40 Angola 2,20 2,20 0,40 Anguilla 2,20 2,20 0,40 Antigua-et-Barbuda

Plus en détail

MultiPass - N français + N suisse

MultiPass - N français + N suisse Fiche tarifaire MultiPass - N français + N suisse +33 +41 + Votre carte SIM avec 2 numéros de téléphone : N français + N suisse Tous vos appels toujours reçus sur vos 2 lignes, avec un changement de ligne

Plus en détail

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique.

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique. Activité : «Mais où est donc..?» Afrique Géographie : problématique de la faim. Age : 10-13 ans Outil pédagogique développé par l équipe jeunesse du PAM. Résumé Connaissances et compétences requises :

Plus en détail

Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+

Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+ Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+ Dispositions financières applicables au Luxembourg dans le cadre de l appel 2015 Le «Guide 2015 du Programme Erasmus +» définit les dispositions financières

Plus en détail

Rapport mondial de suivi sur l éducation pour tous

Rapport mondial de suivi sur l éducation pour tous 0 Rapport mondial de suivi sur l éducation pour tous Sergey Maximishin/Panos Une classe du village géorgien de Zartsem, en Ossétie du Sud, dévastée durant la guerre d août. 98 TABLEAUX STATISTIQUES Tableaux

Plus en détail

Tarif Tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion

Tarif Tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion Tarif Tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion Date : 1er octobre 2015 Les prix sont indiqués en euro hors taxes. La souscription à un contrat professionnel (Contrat Professionnel,

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

M-Budget DSL / téléphonie fixe (VoIP) LISTE DE PRIX, TVA comprise, à partir du 19.11.2012

M-Budget DSL / téléphonie fixe (VoIP) LISTE DE PRIX, TVA comprise, à partir du 19.11.2012 Services M-Budget CHF Fréquence Accès internet (M-Budget DSL) 54.80 par mois Accès internet avec téléphonie fixe (M-Budget DSL & VoIP) 59.80 par mois Équipement / router DSL WinBox (router WiFi) pour un

Plus en détail

LA CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) Cinquième Session de la Conférence des Parties contractantes Kushiro, Japon, 9-16 juin 1993

LA CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) Cinquième Session de la Conférence des Parties contractantes Kushiro, Japon, 9-16 juin 1993 LA CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) Cinquième Session de la Conférence des Parties contractantes Kushiro, Japon, 9-16 juin 1993 RESOLUTION 5.2 : SUR LES QUESTIONS FINANCIERES ET BUDGETAIRES

Plus en détail

Rapport 2015 sur la Compétitivité dans l Industrie Touristique et des Voyages

Rapport 2015 sur la Compétitivité dans l Industrie Touristique et des Voyages Votre partenaire du future Rapport 2015 sur la Compétitivité dans l Industrie Touristique et des Voyages Croissance économique à travers des chocs Indice de compétitivité dans l industrie touristique

Plus en détail

(13-4875) Page: 1/6 DOCUMENT DE TRAVAIL DE BASE ÉTABLI PAR LE SECRÉTARIAT

(13-4875) Page: 1/6 DOCUMENT DE TRAVAIL DE BASE ÉTABLI PAR LE SECRÉTARIAT 16 septembre 2013 (13-4875) Page: 1/6 Comité de l'évaluation en douane DIX-NEUVIÈME EXAMEN ANNUEL DE LA MISE EN ŒUVRE ET DU FONCTIONNEMENT DE L'ACCORD SUR LA MISE EN ŒUVRE DE L'ARTICLE VII DE L'ACCORD

Plus en détail

Informations et tarifs de Téléphonie IP pour les particuliers abonnés à Internet par le câble

Informations et tarifs de Téléphonie IP pour les particuliers abonnés à Internet par le câble Informations et tarifs de Téléphonie IP pour les particuliers abonnés à Internet par le câble Offre de Téléphonie soumise à condition, sous réserve de faisabilité technique et du paiement éventuel d un

Plus en détail

Convention sur la lutte contre la désertification

Convention sur la lutte contre la désertification NATIONS UNIES Convention sur la lutte contre la désertification Distr. GÉNÉRALE 22 octobre 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS CONFÉRENCE DES PARTIES Première session extraordinaire New York, 26 novembre 2007

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 24 septembre 2014 fixant par pays et par groupe le montant de l indemnité spécifique

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

TARIF APPROCHE PAR MINUTE COMPTE COMPTE COMPTE GROUPE DE TERMINAISO N D'APPEL CODE PAYS. HORS FORFAIT HORS FORFAIT CARTE TIME Cade nce en

TARIF APPROCHE PAR MINUTE COMPTE COMPTE COMPTE GROUPE DE TERMINAISO N D'APPEL CODE PAYS. HORS FORFAIT HORS FORFAIT CARTE TIME Cade nce en Tarifs des communications téléphoniques automatiques : Carte prépayée-forfaits Optimum-Comptes prépayés-time (au-delà de la première minute indivisible, la taxation se fait à la seconde) DESTINATION TERMINAISO

Plus en détail

Règlement 2015. Festival International de Films de Fribourg. Sélection officielle Compétition internationale : Courts métrages

Règlement 2015. Festival International de Films de Fribourg. Sélection officielle Compétition internationale : Courts métrages Règlement 2015 Festival International de Films de Fribourg Sélection officielle Compétition internationale : Courts métrages Délai inscription : vendredi 19 décembre 2014 Délai envoi screener : vendredi

Plus en détail

WP Board No. 934/03. 7 mai 2003 Original : anglais. Comité exécutif 21 23 mai 2003 Londres, Angleterre

WP Board No. 934/03. 7 mai 2003 Original : anglais. Comité exécutif 21 23 mai 2003 Londres, Angleterre WP Board No. 934/03 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 7 mai 2003 Original : anglais Comité exécutif

Plus en détail

2,4 L indice synthétique de fécondité (ISF) dans le monde. L ISF varie de 1,1 enfant par femme en Lettonie et à Taïwan à 7,1 au Niger.

2,4 L indice synthétique de fécondité (ISF) dans le monde. L ISF varie de 1,1 enfant par femme en Lettonie et à Taïwan à 7,1 au Niger. 43 % Pourcentage d enfants de moins de 5 ans souffrant d insuffisance pondérale au Yémen. 87 % Pourcentage de décès aux USA dus à des maladies non transmissibles telles que les maladies cardiovasculaires,

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

Situation du paludisme et indication de la chimioprophylaxie selon les pays et territoires.

Situation du paludisme et indication de la chimioprophylaxie selon les pays et territoires. 280 3 juin 2014 BEH 16-17 Recommandations sanitaires pour les voyageurs, 2014 Tableau 5 Situation du paludisme et indication de la chimioprophylaxie selon les pays et territoires. Afghanistan P. vivax

Plus en détail

CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER

CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER CANADA 1- Donne un titre à ta carte. 2- Colorie toutes les étendues d eau en bleu. 3- Situe et colorie de couleurs différentes les 10 provinces canadiennes sur la carte.

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Document d information SOMMAIRE CONTEXTE... 1 3 PROGRÈS RÉALISÉS... 4 15 MESURES PROPOSÉES... 16 17

Document d information SOMMAIRE CONTEXTE... 1 3 PROGRÈS RÉALISÉS... 4 15 MESURES PROPOSÉES... 16 17 6 septembre 2013 COMITÉ RÉGIONAL DE L AFRIQUE ORIGINAL : ANGLAIS Soixante-troisième session Brazzaville, République du Congo, 2 6 septembre 2013 Point 20.4 de l ordre du jour MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION-CADRE

Plus en détail

Règlement du Contrôle Migratoire

Règlement du Contrôle Migratoire Règlement du Contrôle Migratoire Conditions requises par les autorités migratoires de la République du Costa Rica pour l'entrée des Étrangers - Être muni d'un Visa d'entrée, dans le cas où il est exigé,

Plus en détail

Combi 1 Combi 2 Combi 3 Internet. À la souscription d un abonnement M-Budget Mobile (excepté Mobile One) Frais de location TV-Box (valeur : Fr. 99.

Combi 1 Combi 2 Combi 3 Internet. À la souscription d un abonnement M-Budget Mobile (excepté Mobile One) Frais de location TV-Box (valeur : Fr. 99. M-Budget Internet / TV / téléphonie fixe Offres combinées M-Budget Combi 1 Combi 2 Combi 3 Internet Vitesse max. en download 2 Mbit/s 10 Mbit/s 20 Mbit/s Vitesse max. en upload 0.2 Mbit/s 1 Mbit/s 2 Mbit/s

Plus en détail

organisations internationales)f

organisations internationales)f 0BOrdonnance de 1989 sur le droit d auteur (conventions et * organisations internationales)f Citation (du 17 mai 1989) 1. La présente ordonnance peut être citée comme l ordonnance de 1989 sur le droit

Plus en détail

PASS-MONDE France vers Monde Montant à choisir à la caisse (entre 10 et 200 )

PASS-MONDE France vers Monde Montant à choisir à la caisse (entre 10 et 200 ) PASS-MONDE France vers Monde Montant à choisir à la caisse (entre 10 et 200 ) Crédit valable 60 jours Communications depuis la France métropolitaine vers le monde entier (hormis vers la France métropolitaine)

Plus en détail

Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du 4 janvier 2016

Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du 4 janvier 2016 Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du janvier 0 Qu il s agisse d un envoi lourd ou léger, urgent ou moins urgent, FedEx vous apporte la solution. Bénéficiez de prix compétitifs pour un service d

Plus en détail

(13-2635) Page: 1/6 NOTE AUX DÉLÉGATIONS INFORMATIONS CONCERNANT LES VISAS

(13-2635) Page: 1/6 NOTE AUX DÉLÉGATIONS INFORMATIONS CONCERNANT LES VISAS 21 mai 2013 (13-2635) Page: 1/6 Conférence ministérielle Neuvième session Bali, 3-6 décembre 2013 Original: anglais NOTE AUX DÉLÉGATIONS INFORMATIONS CONCERNANT LES VISAS Veuillez trouver ci-après une

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES ÉDITION ANTILLES-GUYANE En vigueur à tir du 9/0/0 Sous réserve de compatibilité technique et d éligibilité xdsl de votre ligne téléphonique et d un engagement minimum de douze () mois. Pour tester votre

Plus en détail

ANNEXE 1 : PRINCIPALES DONNÉES

ANNEXE 1 : PRINCIPALES DONNÉES ANNEXE 1/PRINCIPALES DONNÉES ANNEXE 1 : PRINCIPALES DONNÉES Tableau A.1 Aide pour le commerce (bilatérale et multilatérale) par catégorie Engagements, en millions de $EU (à prix constants de 2006) Catégorie

Plus en détail

M- Budget DSL / téléphonie fixe (VoIP)/ TV LISTE DE PRIX, TVA comprise, à partir du 01.02.2014

M- Budget DSL / téléphonie fixe (VoIP)/ TV LISTE DE PRIX, TVA comprise, à partir du 01.02.2014 0.03 M- Budget DSL / téléphonie fixe (VoIP)/ TV Services M- Budget Fréquence Accès internet (M- Budget DSL) 54.80 par mois Accès internet avec téléphonie fixe (M- Budget DSL & VoIP) 59.80 par mois Accès

Plus en détail

C/106/17. Original : anglais 6 octobre 2015 CONSEIL. Cent sixième session REACTUALISATION SUCCINCTE

C/106/17. Original : anglais 6 octobre 2015 CONSEIL. Cent sixième session REACTUALISATION SUCCINCTE Original : anglais 6 octobre 2015 CONSEIL Cent sixième session REACTUALISATION SUCCINCTE DU PROGRAMME ET BUDGET POUR 2015 TABLE DES MATIERES Introduction.... 1 Tableaux synoptiques...... 2 PARTIE I ADMINISTRATION..

Plus en détail

XVI : DROIT COMPARE ET DROIT ETRANGER

XVI : DROIT COMPARE ET DROIT ETRANGER 1. XVI-0 > XVI-9 : DROIT COMPARE 0. REVUES 1. Revues législatives et de documentation 2. Revues de droit comparé 1. UNIFICATION DU DROIT 2. Droit civil 3. Droit commercial 4. Procédure civile 2. CONGRES

Plus en détail

Accords bilatéraux et multilatéraux

Accords bilatéraux et multilatéraux Accords bilatéraux et multilatéraux Pour nos lecteurs qui seraient moins familiers avec certains termes fréquemment utilisés en droit international public, les définitions suivantes peuvent s avérer utiles.

Plus en détail

Point 6a de l ordre du jour CX/EXEC 12/66/6

Point 6a de l ordre du jour CX/EXEC 12/66/6 F Point 6a de l ordre du jour CX/EXEC 12/66/6 PROGRAMME MIXTE FAO/OMS SUR LES NORMES ALIMENTAIRES COMITÉ EXÉCUTIF DE LA COMMISSION DU CODEX ALIMENTARIUS Soixante-sixième session Siège de l OMS, Genève

Plus en détail

Procédures administratives. Commission européenne

Procédures administratives. Commission européenne 1/7 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:356133-2014:text:fr:html Belgique-Bruxelles: Sollicitation des établissements proposant des hébergements à mettre leurs chambres à

Plus en détail

La représentation des femmes en politique. Données par pays

La représentation des femmes en politique. Données par pays REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la sécurité, de la police et de l environnement (DSPE) Service pour la promotion de l égalité entre homme et femme La représentation des femmes en politique

Plus en détail

Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile

Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile Comment une ASN peut-elle développer et promouvoir le sport automobile? 25 juin, Conférence Annuelle de la FIA,

Plus en détail