Mondialisation et territoires : quelques approches 4em partie. Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mondialisation et territoires : quelques approches 4em partie. Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice"

Transcription

1 Mondialisation et territoires : quelques approches 4em partie Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice

2 C. Le Brésil, nouvelle puissance?

3 Les nouvelles diplomaties des puissances émergentes : Brésil, Chine, Inde

4

5 Le Brésil : une nouvelle projection mondiale Chaque puissance déploie son propre système géoéconomique et géopolitique selon sa place, son histoire, sa culture, ses intérêts.

6 Le système géoéconomique brésilien : articulations, emboitements d échelles, interactions réciproques

7 Intégration géoéconomique et logistique

8

9 D. La Chine, nouvelle puissance?

10 Introduction : penser la Chine et sa projection de puissance 3. Penser la Chine dans le temps et l espace : quelles normes et normalité? Comme Etat- stratège : capacité de pilotage de l ouverture depuis 1978/1980 de Deng Xiaoping, création premières zones franches en 1980 (Shenzhen), ouverture des villes côtières (1984/1988), ouverture complète en 1992 puis adhésion à l OMC en Comme Etat continent complexe en émergence aux fortes tensions internes. De la dialectique de l interne et de l externe. De la projection comme «survie». Comme économie et société en mutation : basculement actuel du modèle de croissance et d insertion dans la mondialisation vise à répondre à la stabilisation du système. Comme puissance asiatique se projetant à l extérieur à partir de son ancrage continental. Comme puissance internationale défendant ses intérêts.

11 La seconde puissance économique mondiale Un géant démographique. 1 er rang mondial : 1,34 milliards soit 2,7 fois UE 2em puissance économique mondiale. Passe devant le Japon en Chine représente 88 % de l économie des Etats-Unis (pb méthodol. du PPA pour carte du haut). Historiquement, noter les ruptures et le rôle des années Articuler géoéconomie et géopolitique.

12 La montée des pays émergents dans l investissement : ex. de la Chine et de l Inde (Fbcf, $ constants 2005)

13 La Chine : 1 er puissance commerciale mondiale 1 er exportateur mondial Passe devant l Allemagne en er partenaire commercial du Japon, Corée du Sud, Australie, Mais aussi : Russie, Iran, Afrique du Sud et Inde. Et au 2em rang pour Etats-Unis (Chine = 44 % déficit com.), Allemagne (bientôt 1 er rang), Brésil. L ancrage asiatique : 58 % des importations 34 % importations L accès aux marchés développés : Europe et Amérique du Nord = 25 % exportations chacun Mais aussi bientôt nv conquête des Suds : quelles logiques d évictions? (par les produits, par les prix)

14 Production manufacturière 2010 Rang Etat Milliards $ % Chine 1 995,4 + 12,3 2 Etats-Unis 1 951, Japon 1 027, Allemagne Italie 315, Brésil 273, France 253, Corée Sud 239, R Uni 235, = Inde 217, = Russie 217, Canada 194, Mexique 180, Indonésie 180, Espagne 164, Chine, 1 er puissance industrielle mondiale 1 er puissance industrielle mondiale en Passe devant les USA en 2010 (19,8 %, USA : 19,4 %). 1 er pays construction automobile (Chine : 13,8 millions, Europe : 13,4, USA : 11,6 en 2010). 1 er pays pour textile (45 % prod mondiale) 1 er producteur mondial d acier (45 % prod mondiale) Rôle de l investissement : montée de la formation brute de capital fixe (croquis en $ constants 1995). Taux d investissement de 8,5 %/PNB (France et USA : 2,2 %) Un sensible développement : pauvreté (4 %), alphabétisme (91 %), PIB/hab : $

15 Chine : développement énergétivore et dépendance consommation : 1 er rang mondial, (ex aequo avec Etats-Unis en 2010) forte dépendance extérieure avec balance énergétique déficitaire problème de sécurisation des ressources : un enjeu géostratégique pour l avenir

16 Quid de la culture? Le système géostratégique chinois : entre modernité et traditions, quelles représentations géopolitiques? (source : C. Taillard Intégrations régionales en Asie orientale, Indes Savantes, 2004)

17 Quid des questions géostratégiques? de la montée en puissance de la Chine? Le système géostratégique chinois contemporain en Asie (site carto de la Doc française)

18 Les projections de la Chine dans le monde Quelques pistes de réflexion : articuler les emboitements d échelles, aires et réseaux Pour la Chine, le monde comme marché dans un système multipolaire. Les Etats-Unis - l autre grand - indépassable et à rejoindre. Inde, Japon, Europe : Les rivaux à contenir et intégrer. Les océans comme horizon à maîtriser : un basculement multiséculaire géographique et systémique. Le cercle asiatique immédiat à intégrer : potentiel sibérien, Asie centrale, Asie du Sud-est La nouvelle conquête des Suds lointains (Afrique, Amérique latine, Proche et Moyen-Orient) pour accéder aux indispensables matières premières. Transformer la puissance économique et financière en puissance stratégique. Participer à son rythme et selon ses modalités à la nouvelle architecture mondiale et l arène internationale.

19 Le rôle décisif de l Asie et un paradoxe : comment gérer sa surpuissance régionale? Question taiwanaise et unif. Nationale (après réintégration Macao et Hong Kong) Corée du Nord et Pakistan : leviers de déstablilisation et de nuissance Inde : «rapprochement contraint», entre coop. et concurrence. Russie : «partenariat stratégique» mais quid de la Sibérie? Japon : un partenaire à paralyser et à marginaliser Asie centrale, le «grand jeu» entre puissances : Organisation coop de Shanghai (Russie, Kazakhstan, Ouzbékistan, Kyrgyzsistan, Tadjikistan) Aséan : intégration partielle avec la signature accord libre-échange entré en vigueur en janvier Multiplication accords bilatéraux et multilatéraux (1997 : Asean + 3 chine, Corée du Sud et Japon) A l échelle régionale : Logiques d influence sur les voisinages immédiats Remise en cause du leadership japonais en Asie du Sud-Est Création d un environnement de sécurité favorable à la croissance

20 Les nouveaux enjeux géostratégiques chinois en Asie

21 Insertion dans la mondialisation et montée des tensions internes aux constructions nationales : l exemple chinois Problème réarticulation des solidarités aux échelles nationales et régionales (carte T Sanjuan, A. Colin, stats. Natixis)

22

23

24 Sources, approches, bibliographie 1. Historiens et Géographes : L. Carroué : «Globalisation, mondialisation : clarification des concepts et emboîtements d échelles», Dossier La Mondialisation, Historiens et Géographes n juillet aout L. Carroué : «La mondialisation : une géographie à portée de tous?», Historiens et Géographes, n 413, Dossier «Crise et basculements du monde», Historiens et Géographes, n 416 (nov 2011/ janv. 2012) avec «Les nouveaux défis géoéconomiques, géopolitiques et géostratégiques de l entrée dans le XXI em siècle» (L. Carroué) puis études Chine (T. Sanjuan), Brésil (H. Thèry), Inde (JL Racine), Russie (Y. Richard)et Révolutions arabes (M. Lavergne). 2. Publications : Atlas, mondes émergents, Le Monde Diplomatique, mars Foucher M. (2009) : Les nouveaux (dés)équilibres mondiaux, La Documentation photographique, n 8072, novembre-décembre 2009, Paris. Grataloup C. (2010) : Géohistoire de la mondialisation. Le temps long du monde, coll. U, Armand Colin, Paris. Atlas des mondialisations (oct. 2010), Le Monde / La Vie, Paris, 186 p. Carroué L., Collet D. et Ruiz C. (2009) : La mondialisation. Genèse, acteurs, enjeux, Bréal, Paris. Carroué L. (2004) : La mondialisation en débat, n 8037, La Documentation Photo, Documentation française, Paris

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

BASE DE DONNÉES MONDE

BASE DE DONNÉES MONDE BASE DE DONNÉES MONDE 2013 SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013 LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES 1. Facteurs structurels du ralentissement de la croissance dans les BRIC 2. Interdépendances commerciales entre les BRIC et le reste du monde Françoise Lemoine, Deniz

Plus en détail

Ulrike MAYRHOFER, Professeur des Universités, IAE Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3. Club d Affaires Franco-Allemand, Lyon, 12.09.

Ulrike MAYRHOFER, Professeur des Universités, IAE Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3. Club d Affaires Franco-Allemand, Lyon, 12.09. Ulrike MAYRHOFER, Professeur des Universités, IAE Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3 Club d Affaires Franco-Allemand, Lyon, 12.09.2011 Présentation du livre Quelques constats 1. Le management international

Plus en détail

THÈME 1 INTRODUCTIF : CLÉS DE LECTURE D'UN MONDE COMPLEXE

THÈME 1 INTRODUCTIF : CLÉS DE LECTURE D'UN MONDE COMPLEXE THÈME 1 INTRODUCTIF : CLÉS DE LECTURE D'UN MONDE COMPLEXE AU BAC : - Etude critique de doc(s) notamment sur les cartes. - Croquis : la complexité du monde actuel Une représentation = une projection p.22

Plus en détail

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière L agriculture canadienne et les négociations du commerce international Symposium sur les perspectives de l industrie laitière 16 mai 2013 Plan Le secteur agricole canadien et le commerce international

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

Le RMB, une monnaie internationale incontournable

Le RMB, une monnaie internationale incontournable Le RMB, une monnaie internationale incontournable 12/02/2012 Bei XU Economiste & Martine GRAFF Expert Trade Finance Introduction 1. Les chiffres clés de l économie chinoise 2. L internationalisation du

Plus en détail

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE?

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? Françoise Lemoine & Deniz Ünal CEPII Quel impact de l expansion chinoise sur l économie mondiale? Rencontres économiques, 18 septembre

Plus en détail

L Union européenne face aux émergents : quantité négligeable dans un monde multipolaire en gestation?

L Union européenne face aux émergents : quantité négligeable dans un monde multipolaire en gestation? L Union européenne face aux émergents : quantité négligeable dans un monde multipolaire en gestation? Sebastian Santander Département de science politique (ULg) 24 septembre 2012 1 Structure de la conférence

Plus en détail

Etats-Unis Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales

Etats-Unis Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales Terminales ES-L L Amérique : puissance du Nord, affirmation du Sud Etats-Unis Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales Aurélie Dongeux, lycée Duruy, Mont de Marsan Thème 3 : Dynamiques géographiques

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans l approvisionnement énergétique mondial à moyen et long terme Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans

Plus en détail

Enseigner la mondialisa.on, un défi mul.forme

Enseigner la mondialisa.on, un défi mul.forme Enseigner la mondialisa.on, un défi mul.forme Laurent CARROUE, Inspec.on générale In «Mondialisa.on. Abus Menaces Perspec.ves» 5em fes.val Géopol. / Grenoble avril 2013 La mondialisa.on dans les programmes

Plus en détail

Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations au cours des 20 dernières années

Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations au cours des 20 dernières années mondiales de services commerciaux 1995 1 179 milliards 2005 2 516 milliards 2014 4 872 milliards mondiales de marchandises Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations

Plus en détail

10. Production et commerce mondial en céréales en 2010/2011

10. Production et commerce mondial en céréales en 2010/2011 10. Production et commerce mondial en céréales en 2010/2011 Ph. Burny 1 2 1 Production céréalière mondiale...2 1.1 Production mondiale de céréales en 2010/2011... 2 1.2 Production mondiale de froment en

Plus en détail

Table des matières PARTIE 1 REGARDS GÉOPOLITIQUES SUR LE MONDE CONTEMPORAIN. I. Un monde transformé 15 II. Un monde déboussolé 18

Table des matières PARTIE 1 REGARDS GÉOPOLITIQUES SUR LE MONDE CONTEMPORAIN. I. Un monde transformé 15 II. Un monde déboussolé 18 Table des matières In troduction 7 PARTIE 1 REGARDS GÉOPOLITIQUES SUR LE MONDE CONTEMPORAIN CHAPITRE 1. L état stratégique du monde 15 I. Un monde transformé 15 II. Un monde déboussolé 18 CHAPITRE 2. Risques

Plus en détail

Mondialisation et territoires : quelques approches 3em partie. Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice

Mondialisation et territoires : quelques approches 3em partie. Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice Mondialisation et territoires : quelques approches 3em partie Laurent CARROUE Mardi 27 et mercredi 28 mars 2012 Académie de Nice Les grandes nouveautés des programmes des lycées En seconde, au delà des

Plus en détail

Situation 2 : Le Brésil dans la Mondialisation. Page 1

Situation 2 : Le Brésil dans la Mondialisation. Page 1 Situation 2 : Le Brésil dans la Mondialisation Page 1 Documents de lancement Source : http://www.telleestmatele.com/article-36865965.html Page 2 Rio de Janeiro 2016 Page 3 Activité élèves : (analyses de

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Chine-Amérique latine : au cœur des déséquilibres du nouveau commerce Sud-Sud

Chine-Amérique latine : au cœur des déséquilibres du nouveau commerce Sud-Sud Chine-Amérique latine : au cœur des déséquilibres du nouveau commerce Sud-Sud Par Christophe Ventura L Amérique latine pourrait-elle devenir, ces prochaines années, une «plateforme extraterritoriale» de

Plus en détail

II. Commerce des marchandises

II. Commerce des marchandises II. Commerce des marchandises En 2012, le commerce mondial des marchandises a augmenté de 2 pour cent en volume dans le contexte d une faible demande mondiale et d une baisse des prix. Cela est beaucoup

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Accord de libre-échange Suisse-Chine

Accord de libre-échange Suisse-Chine Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à l économie SECO Direction des affaires économiques extérieures Accord de libre-échange Suisse-Chine Christian

Plus en détail

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION Juillet 2008 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE I : DES ÉCHANGES À LA DIMENSION DU MONDE CHAP. II : LES ÉCHANGES DE MARCHANDISES Comment les marchandises sont-elles échangées dans le monde? PLAN DU COURS : Transport

Plus en détail

abiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). Connaissances paysages quotidiens territoire proche échelles Démarches

abiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). Connaissances paysages quotidiens territoire proche échelles Démarches Habiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). I.O. Connaissances : Lecture des paysages quotidiens et découverte du territoire proche : lieux, quartiers, réseaux de transport

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007).

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007). Sandra Fuentes-Berain Ambassadeur Ambassade du Mexique en Belgique et au Luxembourg Mission du Mexique auprès de l Union européenne. I. Introduction Mexique : 13 ème économie du monde (PIB), 8 ème importateur,

Plus en détail

Réunion d actionnaires Investir. Paris, 02 juillet 2015

Réunion d actionnaires Investir. Paris, 02 juillet 2015 Réunion d actionnaires Investir Paris, 02 juillet 2015 CHIFFRES CLÉS DU GROUPE BIC 1 979,1 M de chiffre d affaires en 2014 Plus de 10 milliards d unités vendues en 2014 17 438 employés* Plus de 4 millions

Plus en détail

Journées de l économie Lyon 10 novembre 2011. La soutenabilité de la croissance

Journées de l économie Lyon 10 novembre 2011. La soutenabilité de la croissance Journées de l économie Lyon 10 novembre 011 La soutenabilité de la croissance Quel business plan pour la politique économique de la France? 1 La France en 00 suivant les tendances actuelles Le business

Plus en détail

Risques et Opportunités à l international

Risques et Opportunités à l international Risques et Opportunités à l international Après la mondialisation, une «régionalisation» des échanges? Thierry Apoteker, Président-Directeur Général, TAC www.tac-financial.com Après la mondialisation,

Plus en détail

Le commerce international

Le commerce international Management international Le commerce international Exposé Réalisé Par : Encadré Par : 1 Plan Introduction I. Définition de commerce international II. Les théories du commerce international III. Les effets

Plus en détail

UE 5 - ECONOMIE. Niveau L : 210 heures 18 ECTS. 2. L économie de marché : son fonctionnement et ses imperfections (70 heures) Avril 2006 1

UE 5 - ECONOMIE. Niveau L : 210 heures 18 ECTS. 2. L économie de marché : son fonctionnement et ses imperfections (70 heures) Avril 2006 1 UE 5 - ECONOMIE Niveau L : 210 heures 18 ECTS Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Grands courants de pensée et principaux faits économiques et sociaux (35 heures) 1.1 Histoire des faits

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

VISITE D ADMINISTRATEURS FRANÇAIS. Adrian van den Hoven le 9 février 2012

VISITE D ADMINISTRATEURS FRANÇAIS. Adrian van den Hoven le 9 février 2012 VISITE D ADMINISTRATEURS FRANÇAIS Adrian van den Hoven le 9 février 2012 Introduction Crise de l Eurozone - Situation économique difficile - Réformes sociales importantes - Politique de croissance: - Marché

Plus en détail

B. Elle s articule autour de 3 pôles très différents:

B. Elle s articule autour de 3 pôles très différents: ASIE ORIENTALE UNE AIRE DE PUISSANCE EN EXPANSION Cette façade orientale de l Eurasie apparaît comme un espace éclaté en zones littorales, archipels et presqu îles s ouvrant largement sur l Océan Pacifique.

Plus en détail

PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS

PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS CONFÉRENCE À L'ASSOCIATION DES ÉCONOMISTES QUÉBÉCOIS COLLOQUE SUR LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION DE QUÉBEC Pierre Fournier

Plus en détail

Résultats du 1er semestre 2015

Résultats du 1er semestre 2015 Résultats du 1er semestre 2015 30 juillet 2015 Agenda Faits marquants du 1er semestre 2015 Performance financière et opérationnelle Stratégie & perspectives Questions & réponses Résultats du 1er semestre

Plus en détail

L IMMATÉRIEL DES PAYS, AVANTAGE COMPÉTITIF DANS LA MONDIALISATION?

L IMMATÉRIEL DES PAYS, AVANTAGE COMPÉTITIF DANS LA MONDIALISATION? L IMMATÉRIEL DES PAYS, AVANTAGE COMPÉTITIF DANS LA MONDIALISATION? W, Havas Design, HEC Paris, Ernst & Young et Cap présentent un classement inédit des pays : (enquête réalisée par l institut Harris Interactive)

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

Volume 2, numéro 7 29 mars 2005. La Chine. Deuxième partie : l ouverture au commerce international. Sommaire

Volume 2, numéro 7 29 mars 2005. La Chine. Deuxième partie : l ouverture au commerce international. Sommaire ISSN 1708-9158 Volume 2, numéro 7 29 mars 2005 La Chine Deuxième partie : l ouverture au commerce international Sommaire 1. Avec la mise en œuvre de réformes en 1978 et 1992, la Chine a donné une nouvelle

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Le modèle standard des échanges: termes de l échange, croissance et commerce

Le modèle standard des échanges: termes de l échange, croissance et commerce Le modèle standard des échanges: termes de l échange, croissance et commerce Modèles ricardien et HOS ont des points communs mais sont assez spécifiques: avantages comparatifs fondés sur: - différences

Plus en détail

Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017

Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017 Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017 Selon l étude de conjoncture VINEXPO / The IWSR Pour la 12 ème année consécutive, VINEXPO, le

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Liste des auteurs... Sommaire... Liste des principales abréviations... Avant-propos... I. LES ACTEURS DE LA GOUVERNANCE

TABLE DES MATIÈRES. Liste des auteurs... Sommaire... Liste des principales abréviations... Avant-propos... I. LES ACTEURS DE LA GOUVERNANCE TABLE DES MATIÈRES Liste des auteurs................................................... Sommaire........................................................... Liste des principales abréviations...................................

Plus en détail

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie?

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie? Sourcing en Asie Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Développement International de la Chambre de Commerce et d Industrie de Saint-Etienne / Montbrison Tél : 04.77.43.04.50

Plus en détail

Accord de libre-échange Suisse-Chine:

Accord de libre-échange Suisse-Chine: Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d état à l économie SECO Direction des affaires économiques extérieures Accord de libre-échange Suisse-Chine: Importance,

Plus en détail

L'UNION EUROPÉENNE ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX

L'UNION EUROPÉENNE ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX L'UNION EUROPÉENNE ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX Premier exportateur mondial de biens et de services et première source d'investissements directs étrangers, l'union européenne occupe une place dominante

Plus en détail

Indonésie : futur géant économique?

Indonésie : futur géant économique? Indonésie : futur géant économique? 245 millions d habd (4 ème ) et le plus grand pays musulman. Diversité : ethnique (Javanais 40 %) / 300 langues 2 millions de km 2, 17 000 îles 60% de la population

Plus en détail

Marchés agricoles : la fin du choc?

Marchés agricoles : la fin du choc? Marchés agricoles : la fin du choc? Professeur Philippe Chalmin philippe.chalmin@cercle-cyclope.com Cyclope European leading research Institute on commodity markets Décembre 2013 La rechute économique

Plus en détail

L ÉNERGIE, ENJEU DE DÉFENSE

L ÉNERGIE, ENJEU DE DÉFENSE L ÉNERGIE, ENJEU DE DÉFENSE Montpellier L énergie, enjeu national 2 Besoin d harmoniser les 3 piliers de l énergie : accès à l énergie, sécurité énergétique et lutte contre le changement climatique Lutte

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Partie 2 Thème 2 Les puissances émergentes

Partie 2 Thème 2 Les puissances émergentes Partie 2 Thème 2 Les puissances émergentes La notion de puissance émergente n'a pas de définition précise. Elle est forgée dans les années 80 pour décrire le phénomène d'entrée progressive sur la scène

Plus en détail

Colloque Interbev Sommet de l Elevage

Colloque Interbev Sommet de l Elevage Colloque Interbev Sommet de l Elevage Au-delà des marchés historiques, quels débouchés alternatifs pour nos broutards? 3 octobre 2013 Cournon d Auvergne Thèmes abordés Animaux vivants : peu d acteurs sur

Plus en détail

TS GEOGRAPHIE. Chapitre 1 : Clés de lecture géographiques pour un monde complexe

TS GEOGRAPHIE. Chapitre 1 : Clés de lecture géographiques pour un monde complexe TS GEOGRAPHIE Chapitre 1 : Clés de lecture géographiques pour un monde complexe Le monde actuel est complexe et en perpétuelle évolution : - Depuis la fin de la guerre froide (1991), fin de l antagonisme

Plus en détail

Les cartes présentées sont issues de

Les cartes présentées sont issues de Les cartes présentées sont issues de ATLAS MONDIAL DES MIGRATIONS Auteurs : Catherine Wihtol de Wenden et Madeleine Benoit-Guyod (Carto.) Editions : Autrement Janvier 2009 17.00 Isbn 9782746712256 Présentation

Plus en détail

CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives

CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives > Les synthèses de FranceAgriMer février 2011 numéro5 ÉLEVAGE / VIANDES CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil-sous-Bois

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 1 1) Hausse des exportations des biens en valeur de 10.3 % (5898.5 M.D contre 5349.3 M.D) 2) Progression des exportations des industries manufacturières

Plus en détail

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge?

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Le Tour du Monde en 8 heures Poitiers, le 21 juin 2011 Agenda

Plus en détail

L évolution du G20 et de l économie mondiale - Perspective du ministère des Finances

L évolution du G20 et de l économie mondiale - Perspective du ministère des Finances L évolution du G20 et de l économie mondiale - Perspective du ministère des Finances Présentation à l Association des économistes québécois Par Jean-François Perrault Direction des finances et des échanges

Plus en détail

I - DE LA SUPERPUISSANCE A L HYPERPUISSANCE

I - DE LA SUPERPUISSANCE A L HYPERPUISSANCE Problématique : Quelles sont, en Amérique, les différentes sphères d'influence des États- Unis? Comment les États-Unis parviennent-ils à organiser la mondialisation à leur profit? I - DE LA SUPERPUISSANCE

Plus en détail

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013 Résumé Bilan du commerce extérieur de la Corée en 213 Malgré une croissance modeste en 213 (+,7% contre 1% en moyenne par an entre 2 et 21), les échanges commerciaux coréens se sont maintenus au-dessus

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Exportations de marchandises par région et par produit, 2013 (milliards de $EU) Augmentation

Plus en détail

Changement de moteur

Changement de moteur (CEPII) Présentation de l économie mondiale 2008 On l attendait depuis longtemps! Le déséquilibre de la croissance et les global imbalances Chaque année, commentaire du creusement continu du déficit courant

Plus en détail

Doc. 1 Embouteillage devant le port Waigaoqiao à Shanghai. Où est situé Shanghai?

Doc. 1 Embouteillage devant le port Waigaoqiao à Shanghai. Où est situé Shanghai? La Zip de Shanghai Doc. 1 Embouteillage devant le port Waigaoqiao à Shanghai Où est situé Shanghai? Où se situe ce port? I) Shanghai : un espace interconnecté au reste du monde Quelle place occupe ce

Plus en détail

Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe. Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde

Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe. Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde Les premières cartes sont celles de navigation de la mer Méditerranée, elles sont très approximatives car la

Plus en détail

LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE

LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE ECONOMIQUE? 30 Min INSIDE 6 Avril 2011 Plan de la présentation 1) L évolution des cours: faits stylisés et explications 2) Impact économiques

Plus en détail

II. Les territoires dans la mondialisation

II. Les territoires dans la mondialisation Place dans le programme: II. Les territoires dans la mondialisation Thème 2: les puissances émergentes L exemple de la Chine I.Une puissance mondialisée MAIS Fil directeur (Démarche) II. émergente Les

Plus en détail

Stage programmes de 2de bac pro. Géographie

Stage programmes de 2de bac pro. Géographie Stage programmes de 2de bac pro Géographie Lundi 28 novembre 2011 Atelier Sujet d étude : L enjeu énergétique Les enjeux didactiques de l atelier : Une situation, un seul document d analyse. Comment étudier

Plus en détail

LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS 1944

LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS 1944 RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Histoire LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE DEPUIS 1944 HISTOIRE La gouvernance économique mondiale depuis 1944 LEAGUE OF NATIONS 1919 : création de la Société des

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

1. La politique nucléaire au Japon avant Fukushima. NB : Compte tenu de la sismicité du pays, le combustible usagé est vitrifié.

1. La politique nucléaire au Japon avant Fukushima. NB : Compte tenu de la sismicité du pays, le combustible usagé est vitrifié. COMPTE-RENDU DE LA CONFERENCE «LE JAPON APRES FUKUSHIMA : QUELLES OPTIONS ENERGETIQUES?» MARDI 26 MARS 2013 Monsieur Armand Laferrère, Président d Areva Japon et Monsieur Hubert de Mestier, ancien délégué

Plus en détail

Le monde bascule-t-il?

Le monde bascule-t-il? Forum international médias nord sud Le monde bascule-t-il? Pouvoir et limites des BRICS Genève, CICG 10 au 14 octobre 2011 La montée des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) est impressionnante,

Plus en détail

RENCONTRE AVEC LES ACTIONNAIRES. 10 décembre 2014

RENCONTRE AVEC LES ACTIONNAIRES. 10 décembre 2014 RENCONTRE AVEC LES ACTIONNAIRES 10 décembre 2014 ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE ET FINANCIER «LE MONDE D APRÈS» OLIVIER GARNIER Chef économiste DU MONDE D AVANT AU MONDE D APRÈS Quatre grandes ruptures : Modèle

Plus en détail

I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL

I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL En dépit d un léger ralentissement de l activité en rapport principalement avec le renchérissement du pétrole et la survenue de catastrophes naturelles, la croissance

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Présentation au Cercle finance du Québec

Présentation au Cercle finance du Québec PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Québec, 19 janvier 1 Présentation au Cercle finance du Québec François Dupuis Vice-président et économiste en chef Mouvement des caisses Desjardins Matières premières

Plus en détail

L'inégale intégration des territoires à la mondialisation Quelques pistes pour la construction d'un croquis.

L'inégale intégration des territoires à la mondialisation Quelques pistes pour la construction d'un croquis. L'inégale intégration des territoires à la mondialisation Quelques pistes pour la construction d'un croquis. L'inégale intégration des territoires à la mondialisation Quelques pistes pour la construction

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

AVICULTURE MONDIALE PRODUCTION TRANSFORMATION COMMERCIALISATION

AVICULTURE MONDIALE PRODUCTION TRANSFORMATION COMMERCIALISATION AVICULTURE MONDIALE PRODUCTION TRANSFORMATION COMMERCIALISATION CONTEXT ECONOMIQUE O M C: G A T T Barrières tarifaires, barrières non tarifaires subventionnements, restitutions contingentement P A C (Europe)

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Qu est ce qu un un pays émergent?

Qu est ce qu un un pays émergent? Séminaire de l IDDRI : Pays émergents et aide publique au développement Qu est ce qu un un pays émergent? Michel Fouquin Iddri 10 Avril 2007 Questions de définitiond Du concept de Tiers-Monde (Sauvy) après

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Des hommes et des ressources

Des hommes et des ressources Des hommes et des ressources G 6. La question des ressources alimentaires I. Etude de cas : au Brésil Quelle est la situation alimentaire au Brésil? P 282-283 A. Une grande puissance agricole 1) L agriculture

Plus en détail

WS32 Institutions du secteur financier

WS32 Institutions du secteur financier WS32 Institutions du secteur financier Session 1 La vision chinoise Modernisation du système financier chinois : fusion de différentes activités bancaires et financières, accès des ménages au marché des

Plus en détail

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE Le 20 janvier 2011 LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE ***La confiance des marchés asiatiques se rapproche de son niveau d avant la crise***

Plus en détail

B) La problématique à court et moyen terme

B) La problématique à court et moyen terme Atelier 1B «La globalisation des marchés financiers, tendances et enjeux pour le Canada» Sujet : La marginalisation du Canada sur les scènes économique et financière mondiales. Ses conséquences probables

Plus en détail

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Prospective des dispositifs médicauxm : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Dominique Carlac h - Directrice Générale D&C LYON 19 Bd Deruelle 69 003 Lyon Tél :

Plus en détail

La crise européenne, une aubaine ou un problème pour les BRICS?

La crise européenne, une aubaine ou un problème pour les BRICS? La crise européenne, une aubaine ou un problème pour les BRICS? Dossier spécial : Les BRICS face à la crise européenne. 23/01/2012 2 La crise européenne, une aubaine ou un problème pour les BRICS? Dossier

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique Investissements En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

Les paysages agraires dans les pays du Sud

Les paysages agraires dans les pays du Sud Les paysages agraires dans les pays du Sud Diversités et complexité d un monde sous influences Lætitia Perrier Bruslé U102 Paysages agraires dans les pays du Sud 2009-2010 Introduction 3 séances pour 3

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail