assainissement DURABLE assainissement pour un pour un INSCRIPTION AVANT LE 17 OCTOBRE 2014 assainissele DURABLE d

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "assainissement DURABLE assainissement pour un pour un INSCRIPTION AVANT LE 17 OCTOBRE 2014 assainissele DURABLE d"

Transcription

1 TÉS PE TIT ES CO LLE CT IVI met assaiissele DURAB d pour u 2 JOURS POUR EN DÉBATTRE L assaiissemet des petites collectivités est u ejeu pour la recoquête de la qualité des cours d eau. Sur le bassi Rhi-Meuse, commues de mois de habitats e Alsace, Lorraie et Champage-Ardee (e partie) e disposet pas de systèmes d assaiissemet satisfaisats. Aujourd hui, il est importat de porter u ouveau regard sur la mise e œuvre de ces projets : directeur gééral de l Agece de l eau Rhi-Meuse est heureux de vous covier au colloque : recherche du meilleur rapport coût/efficacité, démarche globale preat e compte la préservatio des milieux aquatiques, cours d eau et zoes humides, boe idetificatio de toutes les étapes depuis l iitiatio jusqu au foctioemet de l ouvrage d épuratio et boe coaissace des rôles et resposabilités de chacu des acteurs le tout pour u assaiissemet durable des rejets d eaux usées domestiques. L esemble de ces thématiques serot abordées lors de séaces pléières qui préseterot les étapes-clés de réussite d u projet d assaiissemet. Des ateliers complèterot ce dispositif avec des parcours persoalisés pour les élus et pour les techicies permettat d aborder des questios au plus près de leurs préoccupatios. Le porter à coaissace, le partage d expérieces, les échages serot les temps forts de ce colloque. Pour suivre l actualité de cet évéemet : INSCRIPTION AVANT LE 17 OCTOBRE 2014 cotact / iscriptio Agece de l eau Rhi-Meuse départemet soutie et suivi des itervetios Hélèe Potoire : tél iscriptio e lige sur : PE T I T E S C O L L E C T I V I T É S AERM / septembre éditio : agece de l eau Rhi-Meuse - départemet commuicatio extere / documetatio exemplaires - imprimé sur papier respectueux de l eviroemet - crédit photos : agece de l eau Rhi-Meuse Paul MICHELET, Petites collectivités, pour u assaiissemet durable, deux jours pour e débattre et faire les bos choix. C est ce que propose l agece de l eau aux acteurs de l assaiissemet du bassi Rhi-Meuse : élus, techicies des collectivités, bureaux d études, maîtres d œuvre, coseils gééraux et services de police de l eau. U redez-vous à e pas maquer pour réussir so projet d assaiissemet. d assaiissemet DURABLE d pour u PETITES COLLECTIVITÉS pour u assaiissemet DURABLE Cetre Iteratioal des Cogrès - METZ (57) COLLOQUE Cetre Iteratioal des Cogrès - METZ (57) aimé par Fabrice ROSACI, jouraliste

2 TÉS PE TIT ES CO LLE CT IVI met assaiissele DURAB d pour u 2 JOURS POUR EN DÉBATTRE L assaiissemet des petites collectivités est u ejeu pour la recoquête de la qualité des cours d eau. Sur le bassi Rhi-Meuse, commues de mois de habitats e Alsace, Lorraie et Champage-Ardee (e partie) e disposet pas de systèmes d assaiissemet satisfaisats. Aujourd hui, il est importat de porter u ouveau regard sur la mise e œuvre de ces projets : directeur gééral de l Agece de l eau Rhi-Meuse est heureux de vous covier au colloque : recherche du meilleur rapport coût/efficacité, démarche globale preat e compte la préservatio des milieux aquatiques, cours d eau et zoes humides, boe idetificatio de toutes les étapes depuis l iitiatio jusqu au foctioemet de l ouvrage d épuratio et boe coaissace des rôles et resposabilités de chacu des acteurs le tout pour u assaiissemet durable des rejets d eaux usées domestiques. L esemble de ces thématiques serot abordées lors de séaces pléières qui préseterot les étapes-clés de réussite d u projet d assaiissemet. Des ateliers complèterot ce dispositif avec des parcours persoalisés pour les élus et pour les techicies permettat d aborder des questios au plus près de leurs préoccupatios. Le porter à coaissace, le partage d expérieces, les échages serot les temps forts de ce colloque. Pour suivre l actualité de cet évéemet : INSCRIPTION AVANT LE 17 OCTOBRE 2014 cotact / iscriptio Agece de l eau Rhi-Meuse départemet soutie et suivi des itervetios Hélèe Potoire : tél iscriptio e lige sur : PE T I T E S C O L L E C T I V I T É S AERM / septembre éditio : agece de l eau Rhi-Meuse - départemet commuicatio extere / documetatio exemplaires - imprimé sur papier respectueux de l eviroemet - crédit photos : agece de l eau Rhi-Meuse Paul MICHELET, Petites collectivités, pour u assaiissemet durable, deux jours pour e débattre et faire les bos choix. C est ce que propose l agece de l eau aux acteurs de l assaiissemet du bassi Rhi-Meuse : élus, techicies des collectivités, bureaux d études, maîtres d œuvre, coseils gééraux et services de police de l eau. U redez-vous à e pas maquer pour réussir so projet d assaiissemet. d assaiissemet DURABLE d pour u PETITES COLLECTIVITÉS pour u assaiissemet DURABLE Cetre Iteratioal des Cogrès - METZ (57) COLLOQUE Cetre Iteratioal des Cogrès - METZ (57) aimé par Fabrice ROSACI, jouraliste

3 TÉS PE TIT ES CO LLE CT IVI met assaiissele DURAB d pour u 2 JOURS POUR EN DÉBATTRE L assaiissemet des petites collectivités est u ejeu pour la recoquête de la qualité des cours d eau. Sur le bassi Rhi-Meuse, commues de mois de habitats e Alsace, Lorraie et Champage-Ardee (e partie) e disposet pas de systèmes d assaiissemet satisfaisats. Aujourd hui, il est importat de porter u ouveau regard sur la mise e œuvre de ces projets : directeur gééral de l Agece de l eau Rhi-Meuse est heureux de vous covier au colloque : recherche du meilleur rapport coût/efficacité, démarche globale preat e compte la préservatio des milieux aquatiques, cours d eau et zoes humides, boe idetificatio de toutes les étapes depuis l iitiatio jusqu au foctioemet de l ouvrage d épuratio et boe coaissace des rôles et resposabilités de chacu des acteurs le tout pour u assaiissemet durable des rejets d eaux usées domestiques. L esemble de ces thématiques serot abordées lors de séaces pléières qui préseterot les étapes-clés de réussite d u projet d assaiissemet. Des ateliers complèterot ce dispositif avec des parcours persoalisés pour les élus et pour les techicies permettat d aborder des questios au plus près de leurs préoccupatios. Le porter à coaissace, le partage d expérieces, les échages serot les temps forts de ce colloque. Pour suivre l actualité de cet évéemet : INSCRIPTION AVANT LE 17 OCTOBRE 2014 cotact / iscriptio Agece de l eau Rhi-Meuse départemet soutie et suivi des itervetios Hélèe Potoire : tél iscriptio e lige sur : PE T I T E S C O L L E C T I V I T É S AERM / septembre éditio : agece de l eau Rhi-Meuse - départemet commuicatio extere / documetatio exemplaires - imprimé sur papier respectueux de l eviroemet - crédit photos : agece de l eau Rhi-Meuse Paul MICHELET, Petites collectivités, pour u assaiissemet durable, deux jours pour e débattre et faire les bos choix. C est ce que propose l agece de l eau aux acteurs de l assaiissemet du bassi Rhi-Meuse : élus, techicies des collectivités, bureaux d études, maîtres d œuvre, coseils gééraux et services de police de l eau. U redez-vous à e pas maquer pour réussir so projet d assaiissemet. d assaiissemet DURABLE d pour u PETITES COLLECTIVITÉS pour u assaiissemet DURABLE Cetre Iteratioal des Cogrès - METZ (57) COLLOQUE Cetre Iteratioal des Cogrès - METZ (57) aimé par Fabrice ROSACI, jouraliste

4 jeudi 20 ovembre 2014 la matiée 08h30 09h30 09h40 10h15 CAFÉ D ACCUEIL Ouverture du colloque Paul MICHELET, directeur gééral de l Agece de l eau Rhi-Meuse Assaiissemet des petites collectivités : paorama du bassi Rhi-Meuse et cadre réglemetaire / TABLE RONDE Didier COLIN, Agece de l eau Rhi-Meuse Pierre CUMIN, Directio régioale de l eviroemet, de l améagemet et du logemet, délégatio de bassi Jea KUGLER, Directio départemetale des territoires de la Moselle Katia SCHMITZBERGER, Agece de l eau Rhi-Meuse De l iitiatio du projet aux premières réflexios des scéarios d assaiissemet, ou commet bie défiir les besois au meilleur coût-efficacité / TABLE RONDE Jocelye ANTOINE-MALICK, maire de Seo (55) Jea-Marie BRADFER, présidet de la Commuauté de commues du Pays de Motmédy (55) Fraçois GENAY, maire de Fraimbois (54) Guillaume GIRO, Coseil gééral de la Meuse Christelle SOULAS, bureau d études Sibio Jea-Marc VAUTHIER, Agece de l eau Rhi-Meuse 12h30 DÉJEUNER

5 jeudi 20 ovembre 2014 l après-midi Parcours ÉLUS ATELIERS 14h00 Pourquoi et commet bie recruter vos assistats à maîtrise d ouvrage et maîtres d œuvre : les boes pratiques pour réussir votre opératio d assaiissemet Atelier E1 Hugues BARBIER, Coseil gééral de Meurthe-et-Moselle Grégoire JOST, bureau d études Sibio Jérémie LECLECH, bureau d études Géoprotech Audrey-Hele RADER, bureau d études G2C eviroemet 15h45 Iitier et coordoer ue opératio de réhabilitatio d istallatios d assaiissemet o collectif : rôle partagé etre commue et particulier Atelier E2 Samuel CHOINET, Coordiateur du réseau d échage des SPANC du bassi Rhi-Meuse Gérard MARULIER, vice-présidet de la Commuauté de commues du secteur de Dompaire (88) Pascal MELLIER, Sydicat des eaux et de l assaiissemet Alsace-Moselle Elsa MOLINA, Sydicat départemetal d assaiissemet o collectif des Vosges Parcours TECHNICIENS ATELIERS 14h00 Étude comparative des scéarios d assaiissemet ou commet reteir le meilleur compromis techico-écoomique Atelier T1a Damie DESCOUPS, Coseil gééral des Vosges Joatha HENRY, bureau d études Safege Etiee LIVROZET, bureau d études Valterra Stéphae PETITGENET, Agece de l eau Rhi-Meuse Cocevoir et réaliser u projet de réhabilitatio d istallatios d assaiissemet o collectif Atelier T1b Philippe BLAISIN, Etreprise Blaisi Catherie BOUTIN, Istitut atioal de recherche e scieces et techologies pour l eviroemet et l agriculture Abdel LAKEL, Cetre scietifique et techique du bâtimet Eric PHILIPPE, bureau d études Aqua Eviro Cosultat 15h45 Assaiissemet et restauratio des milieux aquatiques : ue complémetarité idispesable et réalisable Atelier T2 Pierre MANGEOT, Agece de l eau Rhi-Meuse Geoffrey REMY, bureau d études Fluvialis

6 vedredi 21 ovembre 2014 la matiée 08h30 09h30 09h45 11h15 CAFÉ D ACCUEIL Ateliers, poits saillats Patricia MAUVIEUX, Agece de l eau Rhi-Meuse De la coceptio à l optimisatio du projet d assaiissemet : les étapes clés / TABLE RONDE Géraldie BERNHARD, Directio départemetale des territoires des Vosges Didier COLIN, Agece de l eau Rhi-Meuse Ae GOBERT, bureau d études Géie de l eau Philippe GOETGHEBEUR, Agece de l eau Rhi-Meuse Frédéric TISSERAND, Coseil gééral du Haut-Rhi Vers u assaiissemet durable : présetatio illustrée et pratique des solutios pouvat être mises e œuvre / TABLE RONDE Michel BÉNART, bureau d études Ifraservice Emily BERRUYER, Commuauté de commues du Luévillois (54) Philippe BONNEAU, Agece de l eau Artois-Picardie Jacques MASSON, Caalisateurs de Frace Magali MERCIER, Sydicat des eaux et de l assaiissemet Alsace-Moselle Nicolas VENANDET, Agece de l eau Rhi-Meuse 12h30 DÉJEUNER La liste des iterveats présetés das ce programme peut évoluer. Plus d ifos sur :

7 vedredi 21 ovembre 2014 l après-midi Parcours ÉLUS ATELIERS ATELIERS 14h00 15h00 Bie appréheder le fiacemet de votre projet Atelier E3 Reé ACREMENT, maire de Cirey-sur-Vezouze (54) Hugues BARBIER, Coseil gééral de Meurthe-et-Moselle Fabrice CONSIGLIO, bureau d études IDE cosultat Caisse des dépôts et cosigatios Parcours TECHNICIENS 14h00 Devoirs et obligatios des exploitats d ouvrage d assaiissemet Atelier E4a Charles BALTZER, Coseil gééral du Bas-Rhi Jea-Sébastie CHLOSTA, Commuauté de commues de Catteom et eviros (57) Les procédés d épuratio : bie choisir, bie cotrôler leur réalisatio Atelier T3 Sylvai KAYSER, bureau d études LOREAT Commet assurer la maîtrise focière de votre projet d assaiissemet Atelier E4b Rolad GILLIOT, maire de Sait-Georges (57) Nicolas BRUNET, bureau d études G2C eviroemet 15h00 Limiter l empreite eviroemetale d u projet d assaiissemet : des boes pratiques à l aalyse du cycle de vie Atelier T4 Philippe ROUX, Istitut atioal de recherche e scieces et techologies pour l eviroemet et l agriculture 15h20 15h45 15h55 Exploitatio des ouvrages d assaiissemet : les souties techiques et les aides fiacières dispoibles / TABLE RONDE Didier COLIN, Agece de l eau Rhi-Meuse Frédéric TISSERAND, Coseil gééral du Haut-Rhi De l iitiatio du projet d assaiissemet à la vétusté de l ouvrage Patricia MAUVIEUX, Agece de l eau Rhi-Meuse Clôture du colloque Paul MICHELET, directeur gééral de l Agece de l eau Rhi-Meuse

8 TÉS PE TIT ES CO LLE CT IVI met assaiissele DURAB d pour u 2 JOURS POUR EN DÉBATTRE L assaiissemet des petites collectivités est u ejeu pour la recoquête de la qualité des cours d eau. Sur le bassi Rhi-Meuse, commues de mois de habitats e Alsace, Lorraie et Champage-Ardee (e partie) e disposet pas de systèmes d assaiissemet satisfaisats. Aujourd hui, il est importat de porter u ouveau regard sur la mise e œuvre de ces projets : directeur gééral de l Agece de l eau Rhi-Meuse est heureux de vous covier au colloque : recherche du meilleur rapport coût/efficacité, démarche globale preat e compte la préservatio des milieux aquatiques, cours d eau et zoes humides, boe idetificatio de toutes les étapes depuis l iitiatio jusqu au foctioemet de l ouvrage d épuratio et boe coaissace des rôles et resposabilités de chacu des acteurs le tout pour u assaiissemet durable des rejets d eaux usées domestiques. L esemble de ces thématiques serot abordées lors de séaces pléières qui préseterot les étapes-clés de réussite d u projet d assaiissemet. Des ateliers complèterot ce dispositif avec des parcours persoalisés pour les élus et pour les techicies permettat d aborder des questios au plus près de leurs préoccupatios. Le porter à coaissace, le partage d expérieces, les échages serot les temps forts de ce colloque. Pour suivre l actualité de cet évéemet : INSCRIPTION AVANT LE 17 OCTOBRE 2014 cotact / iscriptio Agece de l eau Rhi-Meuse départemet soutie et suivi des itervetios Hélèe Potoire : tél iscriptio e lige sur : PE T I T E S C O L L E C T I V I T É S AERM / septembre éditio : agece de l eau Rhi-Meuse - départemet commuicatio extere / documetatio exemplaires - imprimé sur papier respectueux de l eviroemet - crédit photos : agece de l eau Rhi-Meuse Paul MICHELET, Petites collectivités, pour u assaiissemet durable, deux jours pour e débattre et faire les bos choix. C est ce que propose l agece de l eau aux acteurs de l assaiissemet du bassi Rhi-Meuse : élus, techicies des collectivités, bureaux d études, maîtres d œuvre, coseils gééraux et services de police de l eau. U redez-vous à e pas maquer pour réussir so projet d assaiissemet. d assaiissemet DURABLE d pour u PETITES COLLECTIVITÉS pour u assaiissemet DURABLE Cetre Iteratioal des Cogrès - METZ (57) COLLOQUE Cetre Iteratioal des Cogrès - METZ (57) aimé par Fabrice ROSACI, jouraliste

DIRIGER ADMINISTRER DÉVELOPPER

DIRIGER ADMINISTRER DÉVELOPPER 24 Adjoit de directio F/H Votre formatio BTS Hôtellerie-restauratio BTS Maagemet des uités commerciales BTS Assistat de gestio PME-PMI Licece Maagemet d uités de restauratio Vos missios Vous aimez, formez

Plus en détail

de formation continue Diploma of Advanced Studies Communication digitale expertise web et réseaux sociaux

de formation continue Diploma of Advanced Studies Communication digitale expertise web et réseaux sociaux DAS Diplôme de formatio cotiue Diploma of Advaced Studies Commuicatio digitale expertise web et réseaux sociaux septembre à jui* * Iscriptio e cours d aée possible f o r m a t i o e c o u r s d e m p l

Plus en détail

Réf. : 126-114015-DE. Nouvelle agence nationale de santé publique

Réf. : 126-114015-DE. Nouvelle agence nationale de santé publique Réf. : 126-114015-DE 2016 Nouvelle agece atioale de saté publique Le 25 septembre 2014, la miistre chargée de la Saté m a cofié ue missio de préfiguratio e vue de la créatio d ue agece atioale de saté

Plus en détail

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises C y c l e d e 7 c o f é r e c e s Les salaires équitables et la resposabilité sociale des etreprises 18 avril 20 jui 2012 Faculté des scieces écoomiques et sociales Départemets d écoomie de sociologie

Plus en détail

1 ère année > Programme

1 ère année > Programme Istitut Supérieur de Plasturgie d Aleço 1 ère aée > Programme Igéieur Polymères & Composites L igéieur ISPA est u expert e Polymères et Composites ayat ue visio globale de l etreprise lui permettat de

Plus en détail

AU cœur de l innovation

AU cœur de l innovation Vos bureaux AU cœur de l iovatio 91 ESSONNE 13 000 m 2 das la première techopole européee cosacrée à la Simulatio et au Calcul Haute Performace Ue grade souplesse d implatatio Immeuble de 13 000 m², le

Plus en détail

CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE. «Sport & Entreprises : un enjeu de performance économique et sociale»

CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE. «Sport & Entreprises : un enjeu de performance économique et sociale» CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE «Sport Etreprises : u ejeu de performace écoomique et sociale» LE COMITÉ NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS, ACTEUR RÉFÉRENT ET D AVANT-GARDE Le Comité Natioal Olympique

Plus en détail

Annuaire Professionnel des NTIC. Présentation aux Membres du Club.Sénat.fr Octobre 2002

Annuaire Professionnel des NTIC. Présentation aux Membres du Club.Sénat.fr Octobre 2002 Auaire Professioel des NTIC Présetatio aux Membres du Club.Séat.fr Octobre 2002 NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DEVENEZ RESPONSABLE DE THEME OU SPECIALISTE DE LA PREMIERE

Plus en détail

Point presse. Jeudi 1 er octobre 2015 FRARU ANGERS

Point presse. Jeudi 1 er octobre 2015 FRARU ANGERS Poit presse Jeudi 1 er octobre 2015 FRARU ANGERS Sommaire 2015 : du PNRU au NPNRU, d ue aveture à l autre Ue ouvelle ambitio au service des quartiers Objectifs icotourables Chiffres clés Top départ Des

Plus en détail

Premières Assises nationales

Premières Assises nationales Premières Assises atioales Culture et Régios 25 26 javier 2012 Lyo, Hôtel de Régio ARF_PROG_ASSISES_LYON_V5.idd 1 25/26 Javier 2012 Premières Assises atioales Culture et Régios «Le poète a toujours le

Plus en détail

Thérapies basées sur la mentalisation (TBM) Session d initiation et ateliers pratiques

Thérapies basées sur la mentalisation (TBM) Session d initiation et ateliers pratiques F O R M AT I O N C O N T I N U E U N I V E R S I TA I R E Thérapies basées sur la metalisatio (TBM) Sessio d iitiatio et ateliers pratiques PARIS mercredi 11 > samedi 14 javier 2017 f o r m a t i o e c

Plus en détail

Orange Graduate Programme. Edition 2016

Orange Graduate Programme. Edition 2016 Orage Graduate Programme Editio 2016 Commet Orage vous rapproche de l essetiel? Editorial Vous êtes passioé(e) par les progrès rapides et multiples du umérique? L Orage Graduate programme, c est pour vous!

Plus en détail

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX, soutie idividualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX est ue aide spécifiquemet destiée aux PME et TPE fraçaises. Souple et très simple d accès, elle leur permet de fialiser u projet

Plus en détail

AUX PROJETS. Soutenue par la Ville d'illkirch-graffenstaden. Service Jeunesse

AUX PROJETS. Soutenue par la Ville d'illkirch-graffenstaden. Service Jeunesse BOURSE Illkirch-Graffestade AUX PROJETS JEUNES Souteue par la Ville d'illkirch-graffestade Service Jeuesse 2 rue des Soeurs 67400 Illkirch-Graffestade Tél. 03 88 66 80 18 / 06 99 07 64 18 Cadre réservé

Plus en détail

Quel métier pour demain Avec un BTS

Quel métier pour demain Avec un BTS Quel métier pour demai Avec u BTS Dessiateur-projeteur CAO-DAO (e bureau d'études ou bureau des méthodes). Techico-commercial à haut iveau de techicité. Cotrôle-sécurité (orgaismes de certificatio). Services

Plus en détail

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Hadlig Frace SOLUTIONS DE FINANCEMENT TOYOTA MATERIAL HANDLING Parce qu avat tout ous sommes Toyota NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT Coçues

Plus en détail

ACTUalités. Agenda 10/02 Paris Les infirmiers et la recherche face au défi de la qualité www.ehesp.fr - www.anfh.fr

ACTUalités. Agenda 10/02 Paris Les infirmiers et la recherche face au défi de la qualité www.ehesp.fr - www.anfh.fr cotact : c.bohomme@fhf.fr Das u service hospitalier de éoatalogie, au Vietam. Ageda 10/02 Paris Les ifirmiers et la recherche face au défi de la qualité www.ehesp.fr - www.afh.fr 26-27/03 La Rochelle Le

Plus en détail

session S initier à la simulation avec patient simulé/standardisé 14, 15 et 28 avril 2016 F o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i

session S initier à la simulation avec patient simulé/standardisé 14, 15 et 28 avril 2016 F o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i sessio fo r m a t i o co t i u e u i ve r s i t a i re S iitier à la simulatio avec patiet simulé/stadardisé 14, 15 et 28 avril 2016 F o r m a t i o e c o u r s d e m p l o i Directio Dresse Elisabeth

Plus en détail

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82.

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82. Le Petit Guide Pratique du Chèque Isolatio Des questios? Cotacter l Espace Ifo Eergie du Coseil Gééral des Pyréées-Orietales 04.68.85.82.18 www.cg66.fr > L Accet Catala de la République Fraçaise Le mot

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat Polynésie 16 juin 2014 STI2D STL spécialité SPCL

Corrigé du baccalauréat Polynésie 16 juin 2014 STI2D STL spécialité SPCL Corrigé du baccalauréat Polyésie 6 jui 4 STID STL spécialité SPCL EXERCICE 4 poits Cet eercice est u questioaire à choi multiples. Pour chacue des questios suivates, ue seule des quatre réposes proposées

Plus en détail

CAS. Management de l énergie. janvier septembre 2016. Avec le soutien de FACULTE DES SCIENCES INSTITUT DES SCIENCES DE L ENVIRONNEMENT

CAS. Management de l énergie. janvier septembre 2016. Avec le soutien de FACULTE DES SCIENCES INSTITUT DES SCIENCES DE L ENVIRONNEMENT CAS Certificat de formatio cotiue Certificate of Advaced Studies Maagemet de l éergie javier septembre 2016 f o r m a t i o m o d u l a i r e e c o u r s d e m p l o i Avec le soutie de Office fédéral

Plus en détail

ArcGIS. Le Système d Information Géographique universel

ArcGIS. Le Système d Information Géographique universel Le Système d Iformatio Géographique uiversel Le Système d Iformatio Géographique uiversel d Esri est u système destié aux persoes qui veulet s appuyer sur ue iformatio géographique précise pour predre

Plus en détail

Requalification des espaces publics de Beaulieu, Puilboreau

Requalification des espaces publics de Beaulieu, Puilboreau Requalificatio des espaces publics de, Lagord ieul-sur-mer La Rochelle Périgy Sait-Xadre ompierre/ mer La Rochelle Route atioale Rue du juillet Rue du 8 Jui90 R o u t e a t i o a l e Filade 0 00 m. Périmètre

Plus en détail

Construction d un bâtiment à faible empreinte environnementale et sanitaire

Construction d un bâtiment à faible empreinte environnementale et sanitaire Costructio d u bâtimet à faible empreite eviroemetale et saitaire Famille DENIS 66 200 ELNE Efats de la Mer Argelès sur mer septembre 2009 Cotexte du projet Istallatio e 2007 das les PO Expériece précédete

Plus en détail

en 2014, je deviens rge guide pratique tous métiers travaux d amélioration énergétique énergies renouvelables

en 2014, je deviens rge guide pratique tous métiers travaux d amélioration énergétique énergies renouvelables e 2014, je devies rge tous métiers travaux d amélioratio éergétique éergies reouvelables e 2014, je devies rge rge, c est quoi? Vous avez sas doute déjà etedu parler de la metio RGE. Ce sige de qualité

Plus en détail

CAS. Médecine subaquatique et hyperbare. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i. janvier décembre 2016 FACULTÉ DE MÉDECINE

CAS. Médecine subaquatique et hyperbare. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i. janvier décembre 2016 FACULTÉ DE MÉDECINE CAS Certificat de formatio cotiue Certificate of Advaced Studies Médecie subaquatique et hyperbare javier décembre 2016 f o r m a t i o e c o u r s d e m p l o i FACULÉ DE MÉDECINE Comité directeur Directeur

Plus en détail

Accueil chez l assistante maternelle

Accueil chez l assistante maternelle Accueil chez l assistate materelle 2 Ce livret a été réalisé par u groupe d assistates materelles idépedates qui se réuisset régulièremet pour réfléchir à leurs pratiques professioelles. Ce groupe est

Plus en détail

L harmonie. professionnels. Agencement. Deco. Ergonomie. & les particuliers. Pour les. Sur-mesure & Spécifique. www.burostyleconseil.

L harmonie. professionnels. Agencement. Deco. Ergonomie. & les particuliers. Pour les. Sur-mesure & Spécifique. www.burostyleconseil. www.burostylecoseil.fr Variété de NOS produits et services Ue gamme étedue de mobiliers et accessoires de bureau de qualité - LARGE CHOIX Sadard, sur-mesure, desig, ergoomique, écologique, écoomique )

Plus en détail

Catalogue Formations 2016

Catalogue Formations 2016 Catalogue Formatios 2016 3 ÉDITO Depuis plus de 20 as, Microsept commercialise ue offre complète e matière d aalyses, formatios et coseils, afi de garatir la qualité de vos produits das les domaies alimetaires,

Plus en détail

DES SOLUTIONS INNOVANTES D ÉLECTRO-DISTRIBUTEURS POUR ÉTIREUSES - SOUFFLEUSES

DES SOLUTIONS INNOVANTES D ÉLECTRO-DISTRIBUTEURS POUR ÉTIREUSES - SOUFFLEUSES DES SOLUTIONS INNOVANTES D ÉLECTRO-DISTRIBUTEURS POUR ÉTIREUSES - SOUFFLEUSES MAC Valves, Ic. a mis au poit des solutios 100% iterchageables e remplacemet des esembles d origie istallés sur les étireuses

Plus en détail

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers.

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers. Reseigemets et moitorig. Reseigemets commerciaux et de solvabilité sur les etreprises et les particuliers. ENSEMBLE CONTRE LES PERTES. Reseigemets Creditreform. Pour plus de trasparece. Etreteir des rapports

Plus en détail

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en Le chef d etreprise développe les services fuéraires de l etreprise, e assurat lui-même tout ou partie des activités de vete et e ecadrat directemet le persoel techique et commercial et d exploitatio.

Plus en détail

école d ingénieurs la physique au service des sciences et Technologies de l Information et de la Communication

école d ingénieurs la physique au service des sciences et Technologies de l Information et de la Communication école d igéieurs la physique au service des scieces et Techologies de l Iformatio et de la Commuicatio des cursus d igéieur e 3 as Votre ambitio est de répodre aux ouveaux défis des Techologies de l Iformatio

Plus en détail

Directeurs Juridiques 2012

Directeurs Juridiques 2012 L uique redez-vous 100% métier pour et par les Directeurs Juridiques 17 e Réuio Auelle Directeurs Juridiques 2012 Nouveaux idicateurs de performace et priorités face aux risques expoetiels et aux exigeces

Plus en détail

ACTUalités. Comment transformer notre modèle? 29-30/08 Lille Comment réussir la mobilisation des professionnels? www.anap.fr

ACTUalités. Comment transformer notre modèle? 29-30/08 Lille Comment réussir la mobilisation des professionnels? www.anap.fr cotact : c.bohomme@fhf.fr Jourée d étude Ue stratégie de groupe pour la chirurgie ambulatoire La chirurgie ambulatoire progresse das les hôpitaux publics (cf. os précédetes éditios). Elle est aussi très

Plus en détail

La Médiathèque du Grand Troyes et son réseau

La Médiathèque du Grand Troyes et son réseau La Médiathèque du Grad Troyes et so réseau Ces médiathèques vous proposet ue carte d aboemet et u catalogue iformatique commus, vous offrat aisi l accès à plus de 700 000 documets. La Médiathèque du Grad

Plus en détail

Parlez l anglais Tout simplement! Formations 2014/2015

Parlez l anglais Tout simplement! Formations 2014/2015 Parlez l aglais Tout simplemet! Formatios 2014/2015 sommaire L équipe.... 4 Modalités de suivi et évaluatio.... 4 Nos formules.... 6 Cours idividuels et cours collectifs....6 Speak Eglish Luch/Breakfast

Plus en détail

École de technologie supérieure

École de technologie supérieure École de techologie supérieure Mat 165-04 Algèbre liéaire et aalyse vectorielle A-015 Michel Beaudi michel.beaudi@etsmtl.ca Liste d exercices à faire e T.P./Caledrier des évaluatios Itroductio au cours

Plus en détail

CAS. Santé et diversités: comprendre et pratiquer les approches transculturelles. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i

CAS. Santé et diversités: comprendre et pratiquer les approches transculturelles. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i CAS Certificate of Advaced Studies Certificat de formatio cotiue Saté et diversités: compredre et pratiquer les approches trasculturelles octobre 2016 > jui 2017 f o r m a t i o e c o u r s d e m p l o

Plus en détail

Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l Etat de niveau I

Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l Etat de niveau I DRH DE BUSINESS UNIT Formatio itesive à temps plei - Titre certifié par l Etat de iveau I Resposable e Maagemet et Directio des Ressources Humaies Arrêté du 31/08/2011 publié au JO du 07/09/2011 BIENVENUE

Plus en détail

Économique et social. n Sociologie. Lettres, langues. n Musique. Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS).

Économique et social. n Sociologie. Lettres, langues. n Musique. Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS). 2011-2012 Après le bac ES Écoomique et social UNIVERSITÉ Das le cadre de l harmoisatio des études au sei de l Europe, le système LMD coduit les étudiats à 3 iveaux de diplôme : licece (bac + 3), master

Plus en détail

Loi Chevènement du 12 juillet 1999. 1. Aspects institutionnels. 1.1. Contexte. 1.2 Les différentes structures et leurs compétences

Loi Chevènement du 12 juillet 1999. 1. Aspects institutionnels. 1.1. Contexte. 1.2 Les différentes structures et leurs compétences Loi Chevèemet du 12 juillet 1999 1. Aspects istitutioels 1.1. Cotexte 1.2 Les différetes structures et leurs compéteces 1.3 Les mécaismes de trasformatio et de créatio d u EPCI Vers ue ouvelle itercommualité

Plus en détail

Création et développement d une fonction audit interne*

Création et développement d une fonction audit interne* Créatio et développemet d ue foctio audit itere* Ue démarche e 10 étapes [ Sommaire] Dix étapes pour réussir... 7 Étapes 1 à 4 Défiitio du cadre d itervetio... 9 1 Idetifier les attetes des parties preates...

Plus en détail

Nous imprimons ce que vous aimez!

Nous imprimons ce que vous aimez! Nous imprimos ce que vous aimez! Persoalisé simple différet Catalogue de produits Tapis stadard tapis logo tapis publicitaire Nous imprimos ce que vous aimez! 2 I JOBET JOBET Vous et vos cliets serez coquis...

Plus en détail

Réformes des Ratios Prudentiels 2010

Réformes des Ratios Prudentiels 2010 Coférece Auelle Réformes des Ratios Prudetiels 2010 CRD, Bâle II, IAS, provisioemet dyamique : avacées des travaux des régulateurs e matière de fods propres Le 26 mai 2010, Hôtel Regia, Paris Coférece

Plus en détail

Patrick Devedjian Président du Conseil général des Hauts-de-Seine

Patrick Devedjian Président du Conseil général des Hauts-de-Seine Les cocours fiaciers traduiset la voloté du Départemet d aider les commues et les commuautés d agglomératios à s egager das des démarches d amélioratio de l eviroemet et de l habitat, la gestio des eaux

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL SITE OUTREMONT POUR UN DÉVELOPPEMENT URBAIN EXEMPLAIRE. www.siteoutremont.umontreal.ca

UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL SITE OUTREMONT POUR UN DÉVELOPPEMENT URBAIN EXEMPLAIRE. www.siteoutremont.umontreal.ca UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL SITE OUTREMONT www.siteoutremot.umotreal.ca POUR UN DÉVELOPPEMENT URBAIN EXEMPLAIRE REMERCIEMENTS TABLE DES MATIÈRES L Uiversité de Motréal remercie l esemble des citoyes, corporatios

Plus en détail

Solution pour gérer votre éclairage de sécurité. Mobilisez vos données n importe où, n importe quand

Solution pour gérer votre éclairage de sécurité. Mobilisez vos données n importe où, n importe quand Solutio pour gérer votre éclairage de sécurité Mobilisez vos doées importe où, importe quad Mobilisez vos doées importe où, importe quad Votre solutio e-lige pour la gestio et la maiteace de votre éclairage

Plus en détail

Sommaire. Production de logements. Amélioration des conditions de logement. Accession. Planification et ingénierie

Sommaire. Production de logements. Amélioration des conditions de logement. Accession. Planification et ingénierie Sommaire w w w w Productio de logemets Favoriser la productio de logemets sociaux Développemet d ue offre ouvelle de logemets d isertio Aide à la productio de logemets privés à loyers maîtrisés Amélioratio

Plus en détail

> Dossier : Des activités complémentaires pour développer l Export

> Dossier : Des activités complémentaires pour développer l Export La revue itere de baudi chateaueuf - N 8 - Février - Avril 2003 > Dossier : Des activités complémetaires pour développer l Export > Métier : être dessiateur projeteur chez BC > Actualités : Levages spectaculaires

Plus en détail

Se former, Progresser, Evoluer...

Se former, Progresser, Evoluer... Se former, Progresser, Evoluer... CCI HAUTE-SAVOIE www.formatio-cci.fr Des formatios qui preet e compte les besois de chacu Deuxième orgaisme de formatio après l Educatio Natioale, les Chambres de Commerce

Plus en détail

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise ductio et la distributio d éergie. Ils assuret ue mise e relatio plus précise de l offre et la demade etre les producteurs et les cosommateurs. Ce choixrésulte du comité cosultatifteu par l ILNAS e javier

Plus en détail

Les systèmes de mémoire de traduction

Les systèmes de mémoire de traduction S E S S I O N f o r m a t i o c o t i u e u i v e r s i t a i r e Les systèmes de mémoire de traductio du 6 ovembre 2015 au 15 javier 2016 F o r m a t i o e c o u r s d e m p l o i Faculté de traductio

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE. n r e. a u t r e. s p. d i m. t u d. n V o. s é. s i o n

INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE. n r e. a u t r e. s p. d i m. t u d. n V o. s é. s i o n e INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE e s p r e e t u e a u t r e t u d d i m s é V o s i o La puissace de l Uiversité, la force de 7 Grades Écoles. Uiversité origiale das le paysage de l'eseigemet

Plus en détail

Invitation. The year in DIABETES. Jeudi, 11 décembre 2014 Centre Paul Klee, Berne 09h30 17h00

Invitation. The year in DIABETES. Jeudi, 11 décembre 2014 Centre Paul Klee, Berne 09h30 17h00 Ivitatio The year i DIABETES Jeudi, 11 décembre 2014 Cetre Paul Klee, Bere 09h30 17h00 SSED: 5.5 crédits MIG: 6 crédits formatio cotiue essetielle Orgaisatio FetEvet GmbH, Broschhofe ifo@fet-evet.ch Téléphoe

Plus en détail

Directeur Supply Chain 2013. 3 e Conférence Annuelle

Directeur Supply Chain 2013. 3 e Conférence Annuelle 3 e Coférece Auelle Directeur Supply Chai 2013 Sales ad Operatios Plaig, e-logistique, empreite carboe : les leviers pour relever le défi de la value chai Le 15 ovembre 2012, Hôtel du Louvre, Paris E parteariat

Plus en détail

Penser pour agir, agir en pensant

Penser pour agir, agir en pensant Peser pour agir, agir e pesat Claisse & associés est u Cabiet d avocats dédié aux droits de l etreprise et des persoes publiques. SPECIALISATION Fort de sa vigtaie d avocats spécialisés, Claisse & associés

Plus en détail

Le Sphinx. Enquêtes, Sondages. Analyse de données. Internet : http://www.lesphinxdeveloppement.fr/club/index.html

Le Sphinx. Enquêtes, Sondages. Analyse de données. Internet : http://www.lesphinxdeveloppement.fr/club/index.html Equêtes, Sodages Aalyse de doées Le Sphix! Iteret : http://www.lesphixdeveloppemet.fr/club/idex.html Lagarde J. Aalyse statistique de doées, Duod. Réaliser vos equêtes Questioaire Traitemets et aalyses

Plus en détail

- Identification du parcours Domaine de formation

- Identification du parcours Domaine de formation Uiversité : Sousse Etablissem : Istitut des Hautes Etudes Commerciales de Sousse Master Professioel Etrepreeuriat & développem iteratioal - Idificatio du parcours Domaie de formatio Ecoomie Gestio Mio

Plus en détail

MODÉ L I S A T I O N. Avec le soutien de

MODÉ L I S A T I O N. Avec le soutien de INNOVATION & EXPÉRIMENTATION 3 MODÉ L I S A T I O N Avec le soutie de SOMMAIRE I. GENÈSE DU PROJET... 2. FONCTIONNEMENT DU DISPOSITIF... 3. ACTEURS DU PROJET ET GOUVERNANCE... 4. PUBLIC CIBLE... 5. MOYENS

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES SOMMAIRE Les visites d etreprises : pourquoi ouvrir ses portes?.... 8 1.1 Des motivatios variées pour les etreprises... 8 1.2 Les freis à l ouverture

Plus en détail

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles Été 2007 l Numéro 1 Divisio des equêtes spéciales U mot de la rédactrice... 2 ELNEJ dispoible e lige!... 2 Coup d oeil sur les cycles.. Cycle 6...3.. Cycle 7...3.. Cycle 8... 3 Faits saillats.. La dispositio

Plus en détail

Sommaire. Edito. Préface. Bien vivre en ville avec un chien Le ramassage individuel Les espaces chiens Les interventions des services municipaux

Sommaire. Edito. Préface. Bien vivre en ville avec un chien Le ramassage individuel Les espaces chiens Les interventions des services municipaux Sommaire Edito Préface Bie vivre e ville avec u chie Le ramassage idividuel Les espaces chies Les itervetios des services muicipaux A l école de la vie caie Où promeer so chie L idetité du chie So alimetatio

Plus en détail

Bâtiment n Relevage n Pompes. Pour le relevage et l assainissement, je choisis KSB! Ama-Drainer N Evamatic-Box N

Bâtiment n Relevage n Pompes. Pour le relevage et l assainissement, je choisis KSB! Ama-Drainer N Evamatic-Box N Bâtimet Relevage Pompes Pour le relevage et l assaiissemet, je choisis KSB! Ama-Draier N Evamatic-Box N 2 Relevage / Pompes Les bos produits fot les bos projets Das le relevage, chaque chatier a ses caractéristiques

Plus en détail

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation Solutios Retraite collectives Liges directrices applicables aux régimes de capitalisatio RÉPONDEZ AUX EXIGENCES ÉNONCÉES DANS LES LIGNES DIRECTRICES GRÂCE AUX EXCELLENTS OUTILS DE LA FINANCIÈRE MANUVIE

Plus en détail

La Journée de la Famille en Entreprise Son Guide Pratique

La Journée de la Famille en Entreprise Son Guide Pratique La Jourée de la Famille e Etreprise So Guide Pratique Le 7 mai 2009, sous le haut patroage et e présece de Nadie Morao, Secrétaire d Etat chargée de la Famille, Jérôme Ballari, Présidet de l Observatoire

Plus en détail

Etudier l informatique

Etudier l informatique Etudier l iformatique à l Uiversité de Geève 2016-2017 Ue orietatio pluridiscipliaire offrat des choix de spécialisatio origiaux à l étudiat Les boes raisos d étudier l iformatique à l UNIGE U ecadremet

Plus en détail

Écoute Service. Conseil. Transparence. Qualité. Accueil. Mutualiste. Accompagnement. d optique et. MGEN de. d audition.

Écoute Service. Conseil. Transparence. Qualité. Accueil. Mutualiste. Accompagnement. d optique et. MGEN de. d audition. Écoute Service Coseil Trasparece Qualité Accueil Mutualiste Accompagemet Cetre Cetre d optique et d auditio MGEN de MGEN de Paris Paris U cetre d optique ouvert à tous Au service de ses adhérets, le cetre

Plus en détail

Une expertise financière et opérationnelle

Une expertise financière et opérationnelle CFCA-Ivet3volets 29/06/08 23:04 Page 2 Ue expertise fiacière et opératioelle Ecoomie mixte Secteur public Hlm Améagemet Costructio Logemet Activités écoomiques 35-37 aveue Joffre 94160 Sait-Madé Tél. :

Plus en détail

Bienvenue! Conditions d acces

Bienvenue! Conditions d acces Coditios d acces Bieveue! Etudiats et persoels de l ub : vous êtes iscrits automatiquemet pour l aée uiversitaire e cours. Votre carte multiservices vous sert de carte de bibliothèque. Autres lecteurs

Plus en détail

Les nouveaux relevés de compte

Les nouveaux relevés de compte Ifo CR Les ouveaux relevés de compte Les relevés de compte actuels du Crédit Agricole de Champage-Bourgoge sot issus de la migratio iformatique sur le GIE AMT e 2001 : petit format (mais A4 pour les Professioels),

Plus en détail

www.laplacedelimmobilier-pro.com

www.laplacedelimmobilier-pro.com www.laplacedelimmobilier-pro.com La Place de L Immobilier Pro est ue base de doées accessible par iteret, créée par la société HBS Research, dot la vocatio est d accroître la performace des professioels

Plus en détail

Pour le relevage et l assainissement je choisis KSB.

Pour le relevage et l assainissement je choisis KSB. Notre techologie. Votre succès. Pompes Robietterie Service Pour le relevage et l assaiissemet je choisis KSB. Ama-Draier N Evamatic-Box N 2 Postes / Statios de relevage À chaque chatier de relevage sa

Plus en détail

La gouvernance décentralisée des ressources naturelles. Deuxième Partie. Expériences et leçons apprises. Première édition

La gouvernance décentralisée des ressources naturelles. Deuxième Partie. Expériences et leçons apprises. Première édition Programme des Natios Uies pour le Développemet La gouverace décetralisée des ressources aturelles Deuxième Partie Expérieces et leços apprises Première éditio Préparé par le PNUD Cetre pour le Developpemet

Plus en détail

Deuxième partie: Les évolutions des dispositifs de recherche agricole

Deuxième partie: Les évolutions des dispositifs de recherche agricole Deuxième partie: Les évolutios des dispositifs de recherche agricole 2 frace ad the cgiar: parterig i agricultural research ad developmet 119 Itroductio La recherche agricole s isère das des systèmes de

Plus en détail

Orange Cyberdefense Information presse janvier 2016

Orange Cyberdefense Information presse janvier 2016 Orage Cyberdefese Iformatio presse javier 2016 Sommaire p5 p7 p10 p13 Itroductio Cotexte Orage Cyberdefese protège les actifs des etreprises La répose d Orage : ue gamme de solutios pour sécuriser les

Plus en détail

1800 collaborateurs. Le Groupe Sogetrel. 40 implantations. dans le déploiement de réseaux. Nos atouts différenciants

1800 collaborateurs. Le Groupe Sogetrel. 40 implantations. dans le déploiement de réseaux. Nos atouts différenciants Le Groupe Sogetrel Recou comme l u des leaders fraçais sur le marché des Télécoms, le Groupe SOGETREL est u itégrateur de réseaux et systèmes de commuicatio. Idépedat et structuré, il propose à ses cliets

Plus en détail

Nous imprimons ce que vous aimez!

Nous imprimons ce que vous aimez! Nous imprimos ce que vous aimez! Persoalisé simple différet Catalogue de produits Tapis stadard tapis logo tapis publicitaire Nous imprimos ce que vous aimez! 2 I JOBET JOBET Vous et vos cliets serez coquis...

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices Chapitre 1 Déombremet 1.1 Eocés des exercices Exercice 1 L acie système d immatriculatio fraçais était le suivat : chaque plaque avait 4 chiffres, suivis de 2 lettres, puis des 2 uméros du départemet.

Plus en détail

Journées Techniques. 1er semestre 2013. S informer. Echanger. Décider

Journées Techniques. 1er semestre 2013. S informer. Echanger. Décider Jourées Techiques 1er semestre 0 S iformer Décider Echager Les Jourées Techiques Apave Les Jourées Techiques Apave pour : D isposer d ue iformatio réglemetaire et techique, claire et accessible, B ééficier

Plus en détail

Guide pour la petite entreprise : Rudiments de la protection de la vie privée

Guide pour la petite entreprise : Rudiments de la protection de la vie privée Commissariat à la protectio de la vie privée du Caada LPRPDE Guide pour la petite etreprise : Rudimets de la protectio de la vie privée Miser sur la protectio de la vie privée Ue gestio adéquate des préoccupatios

Plus en détail

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires

CPNEFP Commission Paritaire Nationale pour l'emploi et la Formation Professionnelle de la branche des services funéraires Coceptio : Boréal > 01 48 03 99 99 CPNEFP Commissio Paritaire Natioale pour l'emploi et la Formatio Professioelle de la brache des services fuéraires Sommaire Maagemet gééral du fuéraire Chef d etreprise

Plus en détail

> Actualités : Bourges rêvait de sa patinoire... BC la construira

> Actualités : Bourges rêvait de sa patinoire... BC la construira La revue itere de baudi chateaueuf - N 7 - Novembre 2002 - Javier 2003 > Actualités : Bourges rêvait de sa patioire... BC la costruira > Métier : être igéieur d affaires chez BC > Dossier : TGV Est Europée

Plus en détail

Bâtiment Adduction d eau Surpression Pompes. Pour l adduction d eau et la surpression, je choisis KSB! Multi Eco-Pro Movitec

Bâtiment Adduction d eau Surpression Pompes. Pour l adduction d eau et la surpression, je choisis KSB! Multi Eco-Pro Movitec Bâtimet Adductio d eau Surpressio Pompes Pour l adductio d eau et la surpressio, je choisis KSB! Multi Eco-Pro Movitec 2 Adductio d eau / Surpressio / Pompes Les bos produits fot les bos projets Pompes,

Plus en détail

Définir sa problématique, son besoin. Présélectionner son agence conseil en communication. Organiser une compétition

Définir sa problématique, son besoin. Présélectionner son agence conseil en communication. Organiser une compétition sommaire Défiir sa problématique, so besoi Pourquoi faire u brief (cahier des charges)? Présélectioer so agece coseil e commuicatio Quel type d agece coseil recherchez-vous? Vous avez trouvé l agece coseil

Plus en détail

Métiers magazine DOSSIER. ÉCONOMIE Accompagner les jeunes entreprises. ÉVÉNEMENTS Forum de la création d entreprise par les femmes

Métiers magazine DOSSIER. ÉCONOMIE Accompagner les jeunes entreprises. ÉVÉNEMENTS Forum de la création d entreprise par les femmes 41 Métiers magazie L actualité de l Artisaat e Loir-et-Cher 74 3 e trimestre 08 1 DOSSIER Les métiers de l automobile ot de l aveir! ÉCONOMIE Accompager les jeues etreprises L actualité de l Artisaat e

Plus en détail

Bâtiment Génie Climatique et Thermique Pompes. Pour le génie climatique et thermique, je choisis KSB! Etaline Rio C

Bâtiment Génie Climatique et Thermique Pompes. Pour le génie climatique et thermique, je choisis KSB! Etaline Rio C Bâtimet Géie Climatique et Thermique Pompes Pour le géie climatique et thermique, je choisis KSB! Etalie Rio C 2 Géie Climatique et Thermique / Pompes Les bos produits fot les bos projets Être expert e

Plus en détail

DOSSIER : Les Conservatoires d espaces naturels acteurs de l économie sociale et solidaire 5 à 8

DOSSIER : Les Conservatoires d espaces naturels acteurs de l économie sociale et solidaire 5 à 8 E D I T O Phoalys S O M M A I R E Loi cadre biodiversité 2 Ue agece pour la biodiversité 2 Agrémet des Coservatoires : à mi-chemi 3 Fods de dotatio des Coservatoires 3 A l Ouest du ouveau! 3 Parteariat

Plus en détail

> Environnement : De nouveaux treuils pour les décors de l Opéra Bastille

> Environnement : De nouveaux treuils pour les décors de l Opéra Bastille La revue itere de baudi chateaueuf - N 11 - Novembre 2003 - Javier 2004 > Eviroemet : De ouveaux treuils pour les décors de l Opéra Bastille > Métier : être soudeur chez BC > Ifo : Le Service Qualité vous

Plus en détail

Le pari de l avenir. Norme EnOcean : la garantie des bâtiments durables.

Le pari de l avenir. Norme EnOcean : la garantie des bâtiments durables. Le pari de l aveir. Norme EOcea : la garatie des bâtimets durables. Efficacité éergétique. Iteropérabilité. Solutios éprouvées. La techique radio sas pile d EOcea. Ue techologie d avat-garde ENOCEAN EST

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

Diplôme de formation continue diploma of Advanced Studies. Qualité et sécurité des soins: dimensions managériales

Diplôme de formation continue diploma of Advanced Studies. Qualité et sécurité des soins: dimensions managériales DAS-qualite-sois16-17.qxp_Mise e page 1 01/02/2016 09:37 Page1 DAS Diplôme de formatio cotiue diploma of Advaced Studies Qualité et sécurité des sois: dimesios maagériales septembre 2016 > octobre 2017

Plus en détail

LE PRICING COMME LEVIER STRATEGIQUE DE RENTABILITE

LE PRICING COMME LEVIER STRATEGIQUE DE RENTABILITE «Simo-Kucher est le leader NEW modial Beijig du Pricig» 2011 Sydey Eric Mitchell, Présidet de Professioal Pricig Society, Atlata Amsterdam Beijig Bo Bosto Brussels Cologe Copehage Dubai Frakfurt Istabul

Plus en détail

saison#6 le magazine d info de l agence une stratégie DE Aster produit Between Ice & Sky, le prochain long métrage le grand projet du

saison#6 le magazine d info de l agence une stratégie DE Aster produit Between Ice & Sky, le prochain long métrage le grand projet du saiso#6 le magazie d ifo de l agece Whoosh ule clfipildm e présetatio re Parkéo s offau cocept Whoosh e de so ouv ue stratégie DE COMMUNICATION trasmédia pour le grad projet du TRAMWAY DE BESANÇON DE LA

Plus en détail

LA NOUVELLE GÉNÉRATION

LA NOUVELLE GÉNÉRATION LA NOUVELLE GÉNÉRATION DE TABLEAUX DE COMMUNICATION VDI HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE Michaud : l iovatio comme moteur de développemet. C est das les aées 50 que l histoire

Plus en détail

Liste pour la LORRAINE des Établissements de formations et organismes gestionnaires habilités à percevoir la taxe d'apprentissage (exercice 2014)

Liste pour la LORRAINE des Établissements de formations et organismes gestionnaires habilités à percevoir la taxe d'apprentissage (exercice 2014) 01690J 29/10/2013 LYCEE PROFESSIOEL RURAL PRIVE LA PROVIDECE LPRP 64 RUE DE LA MAIRIE 270 HAROL 03 29 66 4 23 03 29 66 9 71 harol@cneap.fr 2 4EME DE L'ESEIGEMET AGRICOLE X 73 449 960 00013 A O R DU LPRP

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 AVRIL 2014 ORDRE DU JOUR

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 AVRIL 2014 ORDRE DU JOUR VILLE de CLERMONT-e-ARGONNE Covocatio du Coseil Muicipal Le 11 avril 201 Clermot, le 17 avril 201 à 20h00 Le Maire, Alai CHAPÉ COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 AVRIL 201 ORDRE DU JOUR Approbatio

Plus en détail

n tr tr tr tr tr tr tr tr tr tr n tr tr tr Nom:... Prénom :...

n tr tr tr tr tr tr tr tr tr tr n tr tr tr Nom:... Prénom :... Nom:... Préom :... Chaque répose peut valoir : c) 2 poits si le choix est totalemet exact + poit si le choix est partiellemet exact + 0 poit si le choix est erroé + -i poit si le choix est u coeses Ue

Plus en détail

AUGMENTEZ VOS CHANCES DE REUSSITE AU DEC

AUGMENTEZ VOS CHANCES DE REUSSITE AU DEC Adré-Paul BAHUON Présidet Jea-Luc SCEMAMA Présidet délégué AUGMENTEZ VOS CHANCES DE REUSSITE AU DEC Les préparatios au DEC proposées par l ASFOREF ot u seul objectif : vous aider à réussir ce diplôme tat

Plus en détail

Saisie informatique Opérateur de production Restauration physique des films, nettoyage des bandes. Rigueur, Agilité manuelle. informatique.

Saisie informatique Opérateur de production Restauration physique des films, nettoyage des bandes. Rigueur, Agilité manuelle. informatique. Secteurs Postes à pourvoir Activités domiates Compéteces Formatio Expériece Coditios Gestio du courrier et de l'archivage, mise sous pli, saisie Aget Admiistratif Sous-traitace adaptée iformatique. Saisie

Plus en détail