Presentation. Programme. KINOPOLSKA ème semaine du cinéma polonais du 19 au 24 novembre à Paris. Programme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Presentation. Programme. KINOPOLSKA 2013 6ème semaine du cinéma polonais du 19 au 24 novembre à Paris. Programme"

Transcription

1

2 Programme KINOPOLSKA ème semaine du cinéma polonais du 19 au 24 novembre à Paris Presentation Kinopolska, le festival du film polonais en France, est organisé par l Institut Polonais de Paris depuis Sa mission est double : faire revivre les chefs-d œuvre du cinéma polonais mais également des inédits de grands réalisateurs, tout en programmant l actualité de la production cinématographique contemporaine polonaise. Cette année, six films, projetés pour la première fois en France, seront en compétition pour le Prix du jury et le Prix du public. Roman Polański sera à l honneur de cette sixième édition du Festival. Le cinéaste a choisi parmi sa filmographie de nous présenter son premier film réalisé en 1962 Le Couteau dans l eau, mais aussi Cul de sac (1966), Le Bal des Vampires (1967), Chinatown (1974), Le Locataire (1976) ou encore Le Pianiste (2002). Dans le cadre d une Carte Blanche exceptionnelle, Roman Polański. a sélectionné six classiques de la cinématographie polonaise, des films rares d Andrzej Wajda et de Jerzy Kawalerowicz mais aussi un film de 1948, La Vérité n a pas de frontière (Ulica Graniczna) d Aleksander Ford. Le public pourra également découvrir les courts métrages des étudiants de l École de Łódź, l une des principales écoles de cinéma en Pologne, que fréquentèrent Skolimowski, Wajda, Munk, Zanussi... et Roman Polański. Programme Fictions contemporaines Six films en compétition Séance spéciale hors compétition Hommage à Roman Polański Courts métrages L École de Łódź Carte Blanche à Roman Polański classique du cinéma polonais Carte Blanche à Cinessonne Vents d Est Un ciné-goûter pour les plus jeunes (à partir de 3 ans) 1

3 LE COUTEAU DANS L EAU (Nóż w wodzie) de Roman Polański AIME ET FAIS CE QUE TU VEUX (W imię ) de Małgośka Szumowska Avec Joanna Umecka, Leon Niemczyk, Jerzy Malanowicz. Distribution française : Swashbuckler Films Avec Andrzej Chyra, Mateusz Kościukiewicz, Maja Ostaszewska. Ventes internationales : Memento Films International Distribution française : ZED Distribution FILM D OUVERTURE Pologne / 1962 / 1h34 / DCP / VOSTF / Fiction Andrzej et son épouse ont décidé de passer une journée sur leur yacht. En route, ils prennent un auto-stoppeur et l invitent à les accompagner. Très vite, les deux hommes se mettent à se mesurer Le premier long-métrage de Polański, écrit avec Jerzy Skolimowski. (Voir p.19 Hommage à Roman Polański) Pologne / 2012 / 1h42 / DCP /VOSTF / Fiction Compétition Berlinale 2013 Lion d argent, Festival du Film de Gdynia 2013 Adam est un jeune prêtre qui vient de rejoindre une petite communauté rurale pour travailler aux côtés de jeunes adultes en difficulté. Par son implication, il suscite rapidement l admiration de tous. Mais peu à peu, son attirance pour un des garçons du foyer se transforme en véritable chemin de croix. Rongé par la culpabilité, il tentera en vain de lutter contre cet amour naissant Compétition Berlinale 2013 Lion d argent, Festival du Film de Gdynia 2013 FILM DE CLOTURE Mardi 19 Novembre à 20h en présence du réalisateur entrée uniquement sur invitation Dimanche 24 Novembre à 20h en présence de la réalisatrice et de l acteur (Mateusz Kościukiewicz) Małgośka Szumowska est diplômée de l École de Łódź. Son premier long métrage Happy Man (Szczęśliwy człowiek, 2000), est récompensé par le Prix Spécial au Festival de Thessalonique, et nommé pour la meilleure réalisation au Festival de Sundance. Son troisième long métrage, 33 Scenes from life (33 sceny z życia), reçoit le Léopard d Argent au Festival de Locarno. Ono (2004) et Elles (Sponsoring, 2011) furent tous deux présentés au Panorama de Berlin. 2 3

4 Le Jury Alexandre Tylski Président du jury Né dans les Hauts-de-Seine en 1976, Alexandre Tylski est enseignantchercheur à l American University of Paris, producteur à France Culture, auteur-réalisateur de 20 courts-métrages, directeur de la revue Cadrage et auteur/coordinateur de 10 livres de cinéma (dont 5 sur l oeuvre de Roman Polański). Alexandre Tylski est sociétaire des Gens de Lettres de France et membre de la Société Civile des Auteurs Multimédia. Vladimir Kokh Distributeur et producteur, il fonde la société de distribution cinéma KMBO en Il crée en 2011 la société de production KMBO Production, spécialisée dans les coproductions européennes. Sa première coproduction en 2011 est le film Imagine du réalisateur polonais Andrzej Jakimowski. Il avait par ailleurs distribué en 2008 le film Un Conte d été polonais (Sztuczki), du même réalisateur, et Tribulations d une amoureuse sous Staline (Rewers) de Borys Lankosz en Angelica Markul Née en 1977 en Pologne, Angelika Markul vit et travaille en France et en Pologne. Elle est représentée par la galerie Suzanne Tarasieve (Paris), la galerie Leto (Varsovie) et la galerie Kewenig (Cologne). Diplômée de l École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris dans l atelier de Christian Boltanski, elle est aujourd hui une artiste reconnue sur la scène internationale. Elle est la lauréate du Prix SAM pour l art contemporain 2012 avec son projet Bambi à Tchernobyl qui sera exposé en décembre 2013 au Palais de Tokyo. Romain Tourbillon Après des études de Lettres à la faculté de Toulouse - III - Le Mirail, il part à Paris en 2011 pour une année de licence de Cinéma à la Sorbonne Nouvelle. En 2012, il devient critique pour la revue «Les Fiches du Cinéma» puis intègre l équipe du Festival Paris Cinéma 2013 en tant qu assistant production. Actuellement en Master 2 Réalisation et Création à l université Paris 8 - Saint-Denis, il rejoint l équipe de programmation pour la prochaine édition du Festival Silence on Court et prépare la réalisation de son premier court-métrage. Mathilde Buy C est dans les amphithéâtres toujours ouverts de l université Denis Diderot que Mathilde Buy, alors étudiante en biologie, découvre le cinéma et la sociologie en auditrice libre. Après trois ans d études, elle quitte les sciences et intègre l Ecole normale supérieure de Paris en sociologie. Ses recherches la conduisent à utiliser la caméra sur son terrain d enquête, le métro parisien. En 2013, elle intègre la Fémis en réalisation. Fictions contemporaines- Films en compétition Six longs métrages de fiction, réalisés entre 2012 et 2013, seront présentés en compétition. Cette programmation éclectique se veut représentative de la qualité et de la richesse de la cinématographie polonaise contemporaine. Ces six films concourent pour deux prix, qui leur seront remis le dimanche 24 novembre lors de la soirée de clôture du festival. PRIX DU JURY : Le jury de cette sixième édition est composé, de professionnels du cinéma. Cette année, et pour la première fois, le festival a également invité deux étudiants en cinéma à se joindre à eux. PRIX DU PUBLIC : Le public est invité à voter à l issue de chaque séance. 4 5

5 AIMER (Miłość) de Sławomir Fabicki Avec Marcin Dorociński, Julia Kijowska, Adam Woronowicz, Agata Kulesza, Dorota Kolak, Wojciech Mecwaldowski, Marian Dziędziel. Production : Odeon Rybarczyk Productions Sp. z o.o Pologne / 2012 / 1h45 / DCP / VOSTF / Fiction PAKTOFONIKA de Leszek Dawid (Jesteś bogiem) Avec Marcin Kowalczyk, Katarzyna Wajda, Dawid Ogrodnik, Tomasz Schuchardt, Arkadiusz Jakubik. Production : Kadr Film Studio Pologne / 2012 / 1h58 / DCP / VOSTF / Fiction Maria et Tomek ont trente ans, et sont mariés depuis dix ans. Ils vivent dans une petite ville. Tous deux s épanouissent professionnellement, lui dans son agence de design, elle à la mairie. Ils travaillent ensemble pour la décoration de leur maison, et attendent un enfant. Rien ne semble pouvoir venir déranger cette vie paisible. Mais un jour, le maire, depuis longtemps attiré par Maria, finit par la violer. Elle décide de ne pas porter plainte, et de ne rien dire non plus à son mari. Dès lors, leur amour sera mis à l épreuve. Mention spéciale du jury, Festival du Film de Gdynia 2013 Dans l agitation des HLM de Katowice, à la fin des années 90, émerge l un des groupes de hip-hop les plus connus de Pologne. Celui dont l histoire fut brutalement interrompue par le suicide de son leader, Magik. Paktofonika tente de retracer le parcours de ce groupe devenu légendaire, en mettant en scène ses membres, Fokus, Rahim and Magik, héros d une période de transformation de Pologne. Prix de la mise en scène, Festival du Film de Gdynia 2012 Mercredi 20 Novembre à 18h30 en présence du réalisateur Sławomir Fabicki, diplômé de l École de Łódź, réalisateur et scénariste, est aujourd hui membre de L Académie Européenne du Film. Il enseigne dans les écoles de cinéma de Łódź et Gdynia. Son film d études, Une affaire d hommes (Męska Sprawa) fut récompensé aux Oscars en Son premier long métrage, Récupération (Z odzysku) remporte en 2006 le Prix du Jury Œcuménique au Festival de Cannes, puis dans divers festivals. Aimer (Miłość) est le second long métrage du réalisateur. Mercredi 20 Novembre à 21h en présence du réalisateur Leszek Dawid est né en Diplomé de l École supérieure de cinéma de Łódź, il écrit et réalise deux courts métrages de fiction très remarqués dans les festivals internationaux : Un bar à Victoria (Bar na Viktorii, 2003) et Ma place (Moje Miejsce, 2004). Son premier long métrage, Elle s appelle Ki, obtient le prix du jury KINOPOLSKA

6 BABY BLUES de Kasia Rosłaniec (Bejbi Blues) Avec Magdalena Berus, Nikodem Rozbicki, Magdalena Boczarska, Mateusz Kościukiewicz, Klaudia Bułka, Michał Trzeciakowski. Production : Mental Disorder 4 Pologne / 2012 / 1h45 / DCP / VOSTF / Fiction PAPUSZA de Joanna Kos-Krauze et Krzysztof Krauze Avec Jowita Budnik, Zbigniew Waleryś, Antoni Pawlicki, Andrzej Walden, Artur Steranko. Ventes Internationales : New Europe Film Sales Pologne / 2013 / 2h05 / DCP / VOSTF / Fiction Natalia est une jeune mère de 17 ans. Mais elle est ne correspond pas vraiment aux stéréotypes que l on peut avoir en tête. Elle a eu son fils parce qu elle le voulait. Avoir un enfant, c est cool ; toutes les célébrités ont un enfant. En plus, il est bon d avoir quelqu un à elle, qui l aimera toujours. Ours de Cristal, section Génération, Berlinale 2013 Mention spéciale du jury, Festival du Film de Gdynia 2013 Papusza raconte la vie de Bronisława Wajs (alias Papusza), première poète rom à avoir fait l objet d une reconnaissance après publication de ses œuvres en Pologne. Rejetée par sa communauté qui l accuse d avoir trahi les secrets de son peuple, Papusza a vécu dans une grande pauvreté et l abnégation, rongée par la culpabilité jusqu à sa mort. Elle ne se considérera jamais comme une poétesse, mais comme une gitane maudite dont l énorme tort aura été d apprendre à lire. Mention Spéciale du Jury, Festival de Karlovy Vary 2013 Jeudi 21 Novembre à 18h30 Née à Malbork en 1980, Kasia Rosłaniec est diplômée de l École de Cinéma de Varsovie, puis étudie à l école de réalisation d Andrzej Wajda, la Master School of Film Directing. Son film de fin d étude, Les Galériennes, est montré en première mondiale au Festival International du Film de Toronto, et gagne de nombreux prix partout dans le monde. La réalisatrice est également membre de l Académie Polonaise du Film. Jeudi 21 Novembre à 21h séance présentée par Jean-Yves Potel Joanna Kos-Krauze et Krzysztof Krauze collaborent pour la première fois sur le film de Krzysztof, La Dette (Dług), un film considéré comme l un des plus importants de la production polonaise des vingt dernières années. Avec leurs films Mon Nikifor (Mój Nikifor Globe de Cristal et prix du meilleur réalisateur au Festival de Karlovy Vary 2005), et La Place Sauveur (Plac Zbawiciela), le couple a déjà raflés une centaine de prix. 8 9

7 YUMA de Piotr Mularuk Avec Jakub Gierszał, Krzysztof Skonieczny, Jakub Kamieński, Tomasz Kot, Katarzyna Figura, Karolina Chapko, Helena Sujecka, Tomasz Schuchardt, Kazimierz Mazur. Production : Yeti Films Sp. z o.o. IDA de Paweł Pawlikowski Avec Agata Trzebuchowska, Agata Kulesza. Distribution française: Memento Films Distribution Pologne / 2012 / 1h53 / DCP / VOSTF / Fiction Pologne / 2013 / 1h20 / DCP / VOSTF / Fiction Yuma est l adaptation d une histoire vraie qui se déroula à la frontière entre l Allemagne et la Pologne, au début des années 90. C est l histoire de l ascension puis de l effondrement de Zyga, jeune homme de vingt ans qui veut prendre sa vie en main après la chute du communisme, mais qui, prit dans le chaos et la confusion morale, devient contre son grès un gangster réputé. En compétition, Festival International du Film de Karlovy Vary, 2012 Anna, une jeune fille orpheline, est envoyée dans un couvent. Avant d entrer dans les ordres, elle décide de rencontrer sa tante Wanda, seul membre de sa famille encore en vie. Celle-ci lui apprend qu elle est juive. Toutes deux décident alors d accomplir le voyage qui leur permettra de retracer la tragique histoire de leur famille, et de retrouver leurs origines. Lion d or, Festival du Film de Gdynia 2013 Séance Spéciale, Festival International du Film de Toronto 2013 Prix du meilleur film, Festival du Film de Londres 2013 Samedi 23 Novembre à 18h30 en présence du réalisateur Piotr Mularuk est réalisateur, producteur, et associé à la société de production Yeti Films. Il étudie d abord la littérature anglaise à Varsovie, puis obtient son diplôme de réalisation en 1993 à New York. Il travaille également pour la télévision, sur des clips, des films publicitaires, ou documentaires. Avec Yeti Films, il co-produit de nombreux longs métrages: Wholetrain (2006), Nightwatching (Peter Greenaway, 2007), Mystification (Jacek Koprowicz, 2010) et Yuma. Samedi 23 Novembre à 21h en présence de l actrice (Agata Trzebuchowska) Paweł Pawlikowski est né à Varsovie. Il a souvent été récompensé pour ses documentaires pour la BBC, notamment Dostoevsky s Travels (1992), Tripping with Zhirinovsky (1995). Il écrit et réalise plusieurs longs métrages : Last Record (2000), My Summer of Love (2004) et The Woman in the Fifth (2011), tous sélectionnés au Festival International du Film de Locarno. Ida est son dernier film

8 Hors Compétition Nous filmons le peuple! 12 13

9 NOUS FILMONS LE PEUPLE! Ania Szczepańska Avec Andrzej Wajda, Krzysztof Zanussi, Marcel Łoziński, Ryszard Bugajski, Krystyna Janda, Józef Tejchma, Mieczysław Wojtczak, Michał Jagiełło. Distribution : Abacaris Films France, Pologne / 2013 / 57min / DCP / VOSTF / Documentaire Hommage à Roman Polański «Bien sûr, on tournait 90% des films comme il faut, c està-dire qui répondaient aux demandes de la propagande. Mais on pouvait se permettre si on le voulait vraiment de décrire la vérité, de faire des films comme on voulait les faire, comme si la censure n existait pas!» Marcel Łoziński cinéaste Vendredi 22 Novembre à 21h en présence de la réalisatrice et de la productrice Les héros de cette histoire sont les cinéastes polonais qui ont révolutionné le septième art en filmant l Histoire de leur pays, entre 1971 et Comment ont-ils réussi à contourner le régime? Ont-il collaboré avec les hommes du Parti, un pacte avait-il été scellé? À travers les extraits de films oubliés et de longs métrages cultes, au gré des archives et de témoignages actuels, nous rencontrons les Grands du cinéma polonais : ceux qui l ont créé en tant que réalisateurs, acteurs, techniciens ou producteurs. Mais ceux, aussi, qui l ont façonné du côté de l Etat-Parti : ministre, chef de la cinématographie et directeur de télévision. Nous filmons le peuple! conte l histoire exceptionnelle d un affranchissement politique et artistique à l intérieur même du bloc soviétique, ou comment le peuple de Solidarité s est retrouvé à Cannes 14 15

10 Roman Polański Roman Polański sur le tournage de La Vénus à la fourrure Mars Distribution Espiègle, survivant, sportif, comédien, esthète, metteur en scène, séducteur, auteur, chercheur, photographe, polyglotte, cible mouvante, blessure vivante, résistant brut de décoffrage Existe-t-il seulement un mot, une expression, du dictionnaire à même de définir Roman Polański? Existera-t-il jamais une seule phrase, un seul ouvrage, pour rendre justice à son odyssée? Tant a été dit sur l homme et l artiste, souvent en vain. Tel Sisyphe, Roman Polański semble condamné à voir (et lire) l histoire se répéter, lui qui, a contrario, passe sa vie à nous raconter des histoires, des destins et des époques différentes, à travers des genres, des techniques, des idées, des regards, des gestes et des langues multiples. Dès l année de naissance du petit Romek, des livres sont sauvagement brûlés sur la place publique. De cette enfance ravagée par la folie et les flammes, c est pourtant par les textes et les mots qu il va renaître : une paysanne polonaise lui fait apprendre La Chanson de Roland en pleine Shoah, puis il dévore Gombrowicz, Kafka, Schulz, Shakespeare. Et c est autour d une veillée autour d un feu, qu il découvre finalement sa vocation : le spectacle. La flamme polanskienne c est ainsi très vite, très tôt, le désir de décoller, d enthousiasmer, l ambition de durer autant que le plaisir de fuser et de jouer avec humour, toujours. Français de naissance et de cœur, Roman Polański reste polonais de toute son âme, habité par le mystère des montagnes et des peintres romantiques polonais, mais aussi par l ironie mélancolique, la musicalité, le sens graphique et l imaginaire de ce pays qu on a souvent dit «nulle part». Lui aussi, Roman Polański est nulle part et partout à la fois, tour à tour distant et enraciné durablement dans le cerveau et le cœur du public. Et, à l instar de la Pologne sur lequel son nom a été brodé, Polański fascine. Il est le Copernic, le Chopin, le Marie Curie et l Apollinaire du cinéma. Et il a finalement offert au monde un nouveau mot : polanskien. Alexandre Tylski 16 17

11 JOURNÉE D ETUDE A LA SORBONNE en présence de Roman Polański «Enfance perdue, enfance racontée (I) Deux narrations autobiographiques sur l enfance en temps de guerre : Louis Malle et Roman Polański» La problématique théorique sous-jacente de cette conférence est la relation entre l expérience individuelle, considérée comme une somme d événements vécus par une personne et susceptibles de lui apporter un enseignement, et la narration ou plutôt des narrations relatant cette expérience, que cela soit une relation, un témoignage, un récit. Ce qui mène de la déclaration de ce que l on a vu, entendu, perçu et qui sert à établir la vérité de la relation orale ou écrite d une suite de faits, vrais ou imaginaires, dans une forme performative, littéraire ou (audio)visuelle, et plus particulièrement cinématographique. Du récit de faits réels, une histoire, un témoignage, jusqu au conte, une fiction. Est-ce vrai que «l expérience individuelle est intransmissible?» Et si elle est transmissible, communicable, quel type de narration s y prête le mieux, quel type de narration pourrait être adéquat, juste? C est une problématique fascinante, puisque nous avons affaire, dans le cas de ces deux auteurs, à une narration foisonnante dans sa diversité, tendue entre le film de fiction et le film documentaire, entre l image et le texte, entre la littérature et l oralité, entre une narration faite dans sa langue maternelle et celle dans une langue acquise. LE COUTEAU DANS L EAU (Nóż w wodzie) de Roman Polański Avec Leon Niemczyk, Jolanta Umecka, Zygmunt Malanowicz. Distribution française : Swashbuckler Films Pologne / 1962 / 1h34 / DCP / VOSTF / Fiction Mardi 19 Novembre Université Paris-Sorbonne réservation obligatoire à l adresse suivante: centre-civilisationp o l o n a i s p a r i s - sorbonne.fr 14h00 Ouverture et projection d extraits du film de Jean Vigo Zéro de conduite et d extraits du film documentaire de Paweł Łoziński Lieu de naissance. 14h30 Agnieszka Grudzińska (Université Paris-Sorbonne) Le passé qui ne passe pas. Les traumatismes d un enfant de la Shoah 15h00 Projection d extraits du film de Louis Malle Au revoir les enfants 15h30 Alain Kleinberger (Université Paris-Ouest) De «Lacombe Lucien» à «Au revoir les enfants» 16h15 Pause-café 16h30 Projection d extraits des films documentaires : Roman Polański : A Film Memoir et Polański par Polański et d extraits du film de Roman Polański Le Pianiste 17h30 Tadeusz Lubelski (Université Jagellonne de Cracovie) «Au revoir les enfants» et «Le Pianiste» : deux attitudes autobiographiques 18h00 Rencontre avec Roman Polański entretien avec Alexandre Tylski (American University of Paris) 19h30 Fermeture Andrzej et son épouse ont décidé de passer une journée sur leur yacht. En route, ils prennent un auto-stoppeur et l invitent à les accompagner. Très vite, les deux hommes se mettent à se mesurer Le premier long-métrage de Polański, écrit avec Jerzy Skolimowski. Mercredi 20 Novembre à 14h précédé de Le Célibataire de Karol Starnawski «Mon film de fin d année ayant été volontairement théâtral et baroque, je désirais que mon premier long métrage fût rigoureusement cérébral, monté comme une machine de précision, presque formaliste, déclara Roman Polański, dont les débuts contiennent en germe toute l œuvre à venir : rapports de force, tension sexuelle, isolement, unité de lieu, et l élément aquatique, récurrent chez le cinéaste polonais.» Olivier Père, Les Inrockuptibles (avril 2012) 18 19

12 CUL-DE-SAC de Roman Polański Avec Françoise Dorléac, Donald Pleasence, Lionel Stander, Jack MacGowran, Jacqueline Bisset. Distribution française : Swashbuckler Films LE BAL DES VAMPIRES de Roman Polański Avec Jack MacGowran, Roman Polański, Sharon Tate, Ferdy Mayne, Alfie Bass, Terry Downes. Distribution française : Swashbuckler Films Angleterre / 1966 / 1h53 / DCP / VOSTF / Fiction Etats-Unis, Angleterre / 1967 / 1h48 / DCP / VOSTF / Fiction Teresa et George habitent un vieux château irlandais, que la marée isole souvent de la côte. Ils forment un couple des plus étranges, vivant en compagnie d un nombre faramineux de poules pondeuses, ce qui n est pas la plus surprenante de leurs activités. L arrivée de deux gangsters en cavale va venir perturber leur existence... Vendredi 22 Novembre à 16h30 précédé de Manu et le Chou d A l e k s a n d e r Pozdnyakov «Polański filme une farce où l humour noir d un Gombrowicz flirte avec l absurde d un Beckett. Entre le petit homme et le gangster se nouent vite des rapports de force et de mépris, la stature et la présence de Lionel Stander écrasant sans cesse le malheureux Donald Pleasence (formidable, au demeurant). Jeu pervers arbitré par une Françoise Dorléac divine, créant une tension permanente rien qu avec sa démarche de félin à peine apprivoisé. Et un suspense grandissant par ses rires en cascade, sensuels, ironiques, qui s accordent à la musique de Komeda pour exprimer toute la dérision qu inspire au cinéaste l humanité souffrante qui s agite sous ses yeux.» Pierre Murat, Télérama (9 juin 2012) Le professeur Abronsius et son fidèle assistant Alfred viennent traquer le vampire au fin fond de la Transylvanie. La jolie fille de l aubergiste chez qui ils échouent est enlevée. C est en suivant sa trace que les deux compères aboutissent au château du comte Von Krolock qui prépare le bal annuel des vampires... Jeudi 21 Novembre à 14h précédé de Summertime de C y p r ia n Piwowarski «Il y avait longtemps avec Gérard Brach [scénariste] qu on voulait faire un film sur les vampires. L intention n était pas parodique, c était plutôt une sorte de conte de fées : quelque chose qui peut faire peur mais qui est agréable, avec un côté aventure, pour satisfaire cette envie enfantine d avoir peur sans danger, de pouvoir rire de sa propre peur.» Roman Polański 20 21

13 CHINATOWN de Roman Polański Avec Jack Nicholson, Faye Dunaway, John Huston, Perry Lopez. Distribution française : Splendor Films LE LOCATAIRE de Roman Polański Avec Roman Polański, Isabelle Adjani. Ayant-droit : Park Circus Etats-Unis / 1974 / 2h10 / DCP / VOSTF / Fiction France / 1976 / 2h06 / BETA NUM / VF / Fiction Los Angeles, J.J. Gittes, détective privé, reçoit la visite d une femme ravissante qui lui demande de faire suivre son mari, un ingénieur des eaux. Gittes mène son enquête et renifle bientôt le sac d embrouilles, notamment une affaire de corruption... Vendredi 22 Novembre à 14h précédé de Pastèques de Tato Kotetishvili «Chinatown est une sorte d art poétique cinématographique jouant sur un genre (le film noir), sur l espace (le huis clos westernien) et les codes narratifs. À quarante ans, le cinéaste s attachait déjà à reformuler les données du classicisme et à en extraire une substantifique moelle, celle de la profondeur mystérieuse de cet étrange métier qu est celui de regarder.» Ariane Beauvillard, Critikat (27 novembre 2012) Trelkovsky, d origine juive polonaise, travaille dans un service d archives et se lie difficilement avec ses collègues. Il visite un appartement inoccupé dans un quartier populaire de Paris, qu il décide de louer. La concierge lui apprend que la locataire précédente s est jetée par la fenêtre quelques jours auparavant Samedi 23 Novembre à 14h précédé de Stephane et le scarabée de Piotr Loc Hoang Ngoc «[ ] un personnage et un espace dramatiquement interdépendants et se constituant en des termes strictement cinématographiques, plan après plan, selon l implacable nécessité d un montage cristallin qui s attache à rendre compte des soubresauts d un état psychologique limite. À l évidence, la mise en scène est souveraine.» Youri Deschamps, Revue Eclipse (19 avril 2012) 22 23

14 LE PIANISTE de Roman Polański Avec Adrien Brody, Thomas Kretschmann. Distribution française : Tamasa Distribution (The Pianist) Courts métrages L école de Łódź Angleterre, Allemagne, France / 2002 / 2h28 / 35mm / VOSTF / Fiction Wladyslaw Szpiłman, brillant pianiste juif polonais, échappe à la déportation. Contraint de vivre au coeur du ghetto de Varsovie, il en partage les souffrances, les humiliations et les luttes. Il parvient à s échapper et à se réfugier dans les ruines de la capitale. Un officier allemand va l aider et lui permettre de survivre. Samedi 23 Novembre à 11h précédé de Ab Ovo d Anita Kwiatkowska Naqvi «(...) la Palme d Or du dernier Festival de Cannes n est ni une fresque unanimiste cherchant à faire pleurer les spectateurs américains sur la souffrance des juifs polonais exterminés par le régime nazi ; ni un pensum pompier et académique sur la Solitude de l Artiste en Temps de Guerre. Dieu merci, Le Pianiste est un film bien plus retors et bizarre que ça.» Hélène Frappat, Cahiers du cinéma Au centre de la Pologne, se trouve l une des principales écoles de film en Europe : l École de Cinéma de Łódź. Comparable à la FEMIS en France, elle a acquis dans l histoire du pays, un rôle à la fois artistique et politique que peu d écoles de cinéma en Europe peuvent revendiquer. Elle a notamment permis l essor de cinéastes de renommée internationale et rayonne aujourd hui bien au-delà de ses frontières. La sixième édition de Kinopolska, dédiée à Roman Polański, est l occasion de présenter des courts métrages d étudiants qui fréquentent aujourd hui l école dans laquelle s est formé le cinéaste

15 LE CELIBATAIRE (Kawaler) de Karol Starnawski Avec Tomasz Schuchardt, Agnieszka Skrzypczak, Filip Pławiak, Paweł Kudaj, Adam Kupaj, Adrian Budakow, Jakub Michalski. 18min / Fichier num. / VOSTA / Fiction MANU ET LE CHOU (Manu i kapusta) d Aleksander Pozdnyakov Avec Khrystyna Soloviy, Artem Manuilov. 10min / DVD / VOSTA / Fiction Rafał (Tomasz Schuchardt) doit épouser Gosia. Les parents de celles-ci sont déjà en train de planifier cette belle cérémonie, et Gosia prépare en surprise l enterrement de vie de garçon du futur marié. Tout le monde semble ravi, excepté Rafał. Mercredi 20 Novembre à 14h suivi de Le Couteau dans l eau On dirait un rêve. Pour Manu ça ressemble plutôt à la réalité. Ce conte symbolique est l histoire d une peur. Rencontrer l amour de sa vie qui disparaît aussi vite qu il est arrivé. De la mort, de la vie, et du chou Vendredi 22 Novembre à 16h30 suivi de Cul-de-sac STEPHANE ET LE SCARABÉE (Stefan i żuczek) de Piotr Loc Hoang Ngoc 12min / DVD / VOSTA / Animation SUMMERTIME de Cyprian Piwowarski 9min / DVD / Musical / Animation C est l histoire d une amitié entre un homme et un scarabée. Samedi 23 Novembre à 14h suivi de Le Locataire Un film qui parle de deux mondes, de deux couleurs, et d un océan de blé Jeudi 21 Novembre à 14h suivi de Le Bal des vampires 26 27

16 PASTEQUES (Arbuz) de Tato Kotetishvili 10min / DVD / VOSTA / Fiction Carte blanche à Roman Polański Classiques du cinéma polonais Au milieu du désert géorgien, au jour le plus chaud de l été, deux hommes se trouvent l un en face de l autre alors qu ils sont en train de vendre des pastèques. Alors la compétition commence... Vendredi 22 Novembre à 14h suivi de Chinatown AB OVO d Anita Kwiatkowska Naqvi 5min / DVD / Musical / Animation Imaginez que votre corps cesse de vous appartenir. Que quelqu un en prenne possession de l intérieur, y occupant de plus en plus de place, de telle sorte que vous soyez à deux doigts d exploser. Seriez-vous capable de l aimer? Samedi 23 Novembre à 11h suivi de Le Pianiste 28 29

17 LA VÉRITÉ N A PAS DE FRONTIÈRE (Ulica Ganiczna) d Aleksander Ford Avec Mieczysława Ćwiklińska, Jerzy Leszczyński, Władysław Godik, Władysław Walter, Jerzy Pichelski. Source : Filmoteka Narodowa Pologne / 1948 / 1h30 / DVD / VOSTF / Fiction GENERATION (UNE FILLE A PARLÉ) (Pokolenie) d Andrzej Wajda Avec Tadeusz Łomnicki, Urszula Modrzyńska. Source : Kino RP Pologne / 1954 / 1h30 / DCP / VOSTF / Fiction Archiwum Filmoteka Narodowa (Varsovie) Archiwum Filmoteka Narodowa (Varsovie) Varsovie, La Seconde Guerre Mondiale vient d éclater. Les Allemands commencent à envahir la Pologne. Le vieux tailleur Liberman est envoyé dans le ghetto et refuse de dénoncer Wojtan, récemment évadé d un camp de prisonniers. Le docteur Bialek, qui a toujours caché ses origines sémites, est trahi par la famille Kousmirah qui investit ainsi son appartement. Le fils de Wojtan commence à prendre une part active dans la révolte du ghetto varsovien que les nazis veulent détruire. Dimanche 24 Novembre à 16h30 De jeunes garçons des faubourgs de Varsovie, confrontés à l occupation allemande et révoltés, entrent en résistance. Ils sont amenés à mener un combat armé. Mais à côté des armes et de la peur, il y a l envie de vivre, l amour et les rêves. Mercredi 20 Novembre à 16h30 «Un film d une exceptionnelle qualité ( ). Un des plus beaux films inspirés par la résistance. Un film à la fois austère et tendre, d une extrême tension dans sa forme dramatique, d une extrême rigueur dans son réalisme, mais baigné d un lyrisme intérieur où il trouve sa modulation profonde et ses accents les plus émouvants.» Michel Capdenac, Les Lettres françaises, 01/02/

18 LE MANUSCRIT TROUVÉ A SARAGOSSE (Rękopis znaleziony w Saragossie) de Wojciech J. Has Avec Zbigniew Cybulski, Iga Cembrzyńska, Elżbieta Czyżewska, Gustaw Holoubek, Stanisław Igar, Joanna Jędryka, Janusz Kłosiński. Distribution : Baba Yaga Films Pologne / 1965 / 3h / DCP / VOSTF / Fiction CENDRES ET DIAMANT (Popiół i Diament) d Andrzej Wajda Avec Zbigniew Cybulski, Ewa Krzyżewska, Adam Pawlikowski. Source : Kino RP Pologne / 1958 / 1h50 / DCP / VOSTF / Fiction Le jeune Alphonse Van Worden, capitaine du Roi d Espagne, se rend à Madrid en passant par des montagnes sauvages. En chemin, il rencontre deux princesses Maures qui lui dévoilent un mystère : il est le descendant d une puissante famille Maure et aura à les épouser toutes les deux, mais auparavant il aura à subir une série d épreuves... Le dernier jour de la Seconde Guerre mondiale, on ordonne à Maciek, un jeune résistant, de tuer le nouveau secrétaire du parti communiste, alors que tous deux ont combattu ensemble. Dimanche 24 Novembre à 11h «Le cinéaste [ ] a joué le jeu de l adaptation avec fidélité et intelligence et réussi le tour de force de donner un film en tous points digne du livre. [ ] Tout à la fois roman de cape et d épée et conte des Mille et Une Nuits, le film fait preuve d une constante invention visuelle et d une exceptionnelle richesse plastique». Marcel Martin, Les Lettres Françaises, 22 décembre 1966 Jeudi 21 Novembre à 16h30 «Cendres et diamants est un film passionnément lucide, et c est là son mérite essentiel. Le regard que Wajda pose sur ses personnages est le regard d un homme qui voit clair et qui n a pas peur de la vérité. En traçant le portrait de son héros, il a évité aussi bien le conformisme que l outrance (...). Le film enfin est beau en soi : bien construit, bien raconté, bien interprété.» Jean de Baroncelli, Le Monde, 11/11/

19 L OMBRE (Cień) de Jerzy Kawalerowicz Avec Zygmunt Kestowicz, Adolf Chronicki, Emil Karewicz, Ignacy Machowski, Tadeusz Jurasz. Source : Filmoteka Narodowa Pologne / 1956 / 1h30 / 35mm / VOSTF / Fiction TRAIN DE NUIT de Jerzy Kawalerowicz (Pociąg) Avec Leon Niemczyk, Lucyna Winnicka, Teresa Szmigielówna, Zbigniew Cybulski, Helena Dąbrowska, Ignacy Machowski, Aleksander Sewruk, Zygmunt Zintel, Tadeusz Gwiazdowski, Witold Skaruch, Michal Gazda, Roland Głowacki. Production : Zespół Fimowy KADR Source : Kino RP Pologne / 1959 / 1h33 / DCP / VOSTF/ Fiction Archiwum Filmoteka Narodowa (Varsovie) Un inspecteur de police enquête sur la mort d un inconnu dont on a découvert le cadavre le long d une voie ferrée. Une place libre dans un wagon-lit à destination de la Baltique, achetée à la sauvette, rapproche d une manière imprévue une jeune femme et un homme. La nouvelle d un meurtre et de la présence de l assassin dans le train vont venir troubler leur voyage Samedi 23 Novembre à 16h30 «Dès le générique, nous sommes immédiatement dans l action, dans le style des meilleurs suspenses américains. On pense beaucoup à Fritz Lang, pour le goût des atmosphères claustrées genre Docteur Mabuse ou Le Maudit. Kawalerowicz donne constamment à son film cette épaisseur visuelle qui charge les moindres gestes et regards d une signification très hitchcockienne». Dimanche 24 Novembre à 18h30 «Le sujet de Train de Nuit est volontairement d une minceur extrême. Il s agit de suivre les passagers d un wagon-lits le temps d un trajet nocturne entre le centre de la Pologne et la Baltique. Ce qui importe est cette façon très personnelle qu a Kawalerowicz d établir leurs rapports. Se refusant à toute dramatisation, son but est de mettre en présence des personnages et de faire ressentir le courant secret qui s établit entre eux». Louis Marcorelle, Cahiers du Cinéma, n 60, juin 1956 Jean Douchet, Les Cahiers du Cinéma, n 100, oct

20 Carte blanche à Cinessone Vents d Est Vents d Est 06 organisé par le 15ème Festival du cinéma européen en Essonne est le fruit de passionnantes rencontres avec le Festival New Horizons de Wrocław (Pologne), La fémis (France) et l Institut Polonais de Paris. Depuis 2007 plus de 20 jeunes cinéastes polonais ont été invités pour la première fois en France dans le cadre du festival et pour trois jours de projections et rencontres artistiques avec des cinéastes français. Cette année du 21 au 23 novembre, huit jeunes cinéastes, polonais et français, encore peu connus en France seront présents pour ces rencontres. Des programmes de courts métrages accompagnés de dialogues entres réalisateurs, producteurs sur la création cinématographique en Pologne et en France auront lieux. Le 15ème Festival du cinéma européen en Essonne qui se déroulera du 12 au 24 novembre est heureux de s associer de nouveau au festival Kinopolska. 37

AIME ET FAIS CE QUE TU VEUX CHYRA KOSCIUKIEWICZ MATEUSZ UN FILM DE MALGOSKA SZUMOWSKA ANDRZEJ POUR

AIME ET FAIS CE QUE TU VEUX CHYRA KOSCIUKIEWICZ MATEUSZ UN FILM DE MALGOSKA SZUMOWSKA ANDRZEJ POUR T E DD Y AWA R D AIME ET FAIS CE QUE TU VEUX (SAINT AUGUSTIN) A AUGU STIN) ANDRZEJ POUR CHYRA COPRODUCTEURS MATEUSZ UN FILM DE MALGOSKA SZUMOWSKA KOSCIUKIEWICZ RÉALISÉ PAR MAŁGOŚKA SZUMOWSKA ÉCRIT PAR

Plus en détail

KINOPOLSKA UN CINEMA CONTEMPORAIN A DECOUVRIR 2 ème semaine du cinéma polonais, 24 au 30 octobre 2009

KINOPOLSKA UN CINEMA CONTEMPORAIN A DECOUVRIR 2 ème semaine du cinéma polonais, 24 au 30 octobre 2009 KINOPOLSKA UN CINEMA CONTEMPORAIN A DECOUVRIR 2 ème semaine du cinéma polonais, 24 au 30 octobre 2009 cinémas : ABC à Toulouse, Rex à Blagnac, l Autan à Ramonville, Studio 7 à Auzielle Fabrique, Université-Toulouse-le

Plus en détail

K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS 53/12. UN FILM DE CAThERINE MARTIN UNE JEUNE FILLE

K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS 53/12. UN FILM DE CAThERINE MARTIN UNE JEUNE FILLE K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS 53/12 UN FILM DE CAThERINE MARTIN UNE JEUNE FILLE K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

APPEL À PROJET "PARIS-VARSOVIE" GREC / Studio Munka S.F.P.

APPEL À PROJET PARIS-VARSOVIE GREC / Studio Munka S.F.P. APPEL À PROJET "PARIS-VARSOVIE" GREC / Studio Munka S.F.P. Producteur de premiers courts métrages depuis plus de 40 ans, le GREC* désire poursuivre son travail dans un contexte international en s associant

Plus en détail

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail

SŁAWOMIR MROŻEK. Ligne caustique. . Sławomir Mrozek DOSSIER DE PRESSE. 4-28 septembre 2014 Maison du Dessin de Presse RUE LOUIS-DE-

SŁAWOMIR MROŻEK. Ligne caustique. . Sławomir Mrozek DOSSIER DE PRESSE. 4-28 septembre 2014 Maison du Dessin de Presse RUE LOUIS-DE- Rue Louis de Savoie 39 1110 Morges DOSSIER DE PRESSE SŁAWOMIR MROŻEK Ligne caustique. Sławomir Mrozek 4 Ligne > 28.09.2014 caustique 4-28 septembre 2014 Maison du Dessin de Presse RUE LOUIS-DE- Fondation

Plus en détail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail Ernest et Célestine Benjamin Renner,Vincent Patar et Stéphane Aubier 2012 France, Belgique, Luxembourg, 76 minutes, dessin animé, couleur Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Portraits Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

SYNOPSIS CRÉDITS ACTEURS

SYNOPSIS CRÉDITS ACTEURS SYNOPSIS Un garçon de 17 ans. Tout ce qu il veut, c est ressentir quelque chose. N importe quoi. Un jour, il pousse son désir à l extrême. CRÉDITS Réalisateur & scénariste: Producteur & co-scénariste:

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE CITRON BIEN présente «Récession Terminale» : un film en animation de sable de David Myriam diffusé sur Arte. COMMUNIQUE DE PRESSE Après le lancement le 9/9 de «Paphù contre les Idoles» : la 1ère série

Plus en détail

Activité 4. CE et CO / PO et PE. Analyser l écriture cinématographique. A vous maintenant! L écriture cinématographique

Activité 4. CE et CO / PO et PE. Analyser l écriture cinématographique. A vous maintenant! L écriture cinématographique B1 Activité 4 Analyser l écriture cinématographique CE et CO / PO et PE Durée de l activité : 2 séances de 60mn Être capable de - Identifier les échelles de plans et les interpréter - Mettre en relation

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DU FESTIVAL FIRST SHORT 2015 DISPOSITIONS GENERALES

REGLEMENT GENERAL DU FESTIVAL FIRST SHORT 2015 DISPOSITIONS GENERALES REGLEMENT GENERAL DU FESTIVAL FIRST SHORT 2015 DISPOSITIONS GENERALES La deuxième édition du FIRST SHORT ou encore Festival panafricain de films école de Yaoundé aura lieu au Cameroun et principalement

Plus en détail

Ciné-goûters : programme de courts-métrages d Amérique latine

Ciné-goûters : programme de courts-métrages d Amérique latine Le festival Cinélatino met en place une programmation destinée aux enfants de 6 à 12 ans pour partir à la découverte d un cinéma venu d ailleurs. Cette année, autour du thème «à la ville, à la campagne»,

Plus en détail

L accessibilité pour les contenus audiovisuels : cinéma, télévision, internet

L accessibilité pour les contenus audiovisuels : cinéma, télévision, internet www.retourdimage.eu L accessibilité pour les contenus audiovisuels : cinéma, télévision, internet Diane Maroger - présidente fondatrice de Retour d image Programme, depuis 2003 des films adaptés aux publics

Plus en détail

K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS 53/12 UN FILM DE CATHERINE MARTIN UNE JEUNE FILLE

K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS 53/12 UN FILM DE CATHERINE MARTIN UNE JEUNE FILLE K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS 53/12 UN FILM DE CATHERINE MARTIN UNE JEUNE FILLE K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS

Plus en détail

Courts. Les César. pour un César. mode d emploi. Trophée en bronze poli conçu par César en 1975 et décerné lors de la Cérémonie des César depuis 1977.

Courts. Les César. pour un César. mode d emploi. Trophée en bronze poli conçu par César en 1975 et décerné lors de la Cérémonie des César depuis 1977. mode d emploi Les César Trophée en bronze poli conçu par César en 1975 et décerné lors de la Cérémonie des César depuis 1977. Courts pour un César largeur 8 cm / hauteur 29 cm / poids : 3,6kg mode d emploi!3

Plus en détail

MESNIL-AMAR Jacqueline née PERQUEL (1909-1987)

MESNIL-AMAR Jacqueline née PERQUEL (1909-1987) 1 MESNIL-AMAR Jacqueline née PERQUEL (1909-1987) 1) Le témoin : Le témoin se nomme Jacqueline Perquel (nom de jeune fille). Elle est née le 23 avril 1909 à Paris. Elle est issue d une famille juive d origine

Plus en détail

ARTS, LETTRES ET COMMUNICATION

ARTS, LETTRES ET COMMUNICATION ARTS, LETTRES ET COMMUNICATION 500.AG PROFIL CINÉMA 500.AJ PROFIL COMMUNICATION ET MÉDIAS 500.AF PROFIL ARTS VISUELS ET PHOTOGRAPHIE 500.AH PROFIL LITTÉRATURE ET CULTURE 500.AL PROFIL LANGUES MODERNES

Plus en détail

Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres.

Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres. Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres. Charles, l avocat, François, l écrivain, Jean- Christophe, le trader, déçus par leur patrie et malheureux

Plus en détail

LA JUSTICE DU TEMPS DES TRANSFORMATIONS

LA JUSTICE DU TEMPS DES TRANSFORMATIONS LA JUSTICE DU TEMPS DES TRANSFORMATIONS Séminaire organisé avec le parrainage de l Ambassade de Pologne en Tunisie Hôtel Golden Tulip El Mechtel Tunis «Rôle des archives nationales et autres institutions

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

Le journal de Blumka. Durée du spectacle 35 minutes. Interprété par Elsa Saladin Mise en Scène de Aude Macé

Le journal de Blumka. Durée du spectacle 35 minutes. Interprété par Elsa Saladin Mise en Scène de Aude Macé Le journal de Blumka Spectacle pour enfants labellisé par LE DÉFENSEUR DES DROITS à l occasion du 25ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l enfant Interprété par Elsa Saladin Mise

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Édition du 05 novembre 2015. 31 ÈMES! JOURNÉES!MONDIALES!DE!LA!JEUNESSE! Cracovie!!26!au!31!juillet!2016!

DOSSIER DE PRESSE Édition du 05 novembre 2015. 31 ÈMES! JOURNÉES!MONDIALES!DE!LA!JEUNESSE! Cracovie!!26!au!31!juillet!2016! 31 ÈMES JOURNÉESMONDIALESDELAJEUNESSE Cracovie 26au31juillet2016 Dossierdepresse*Editiondu05novembre2015 DOSSIER DE PRESSE Édition du 05 novembre 2015 SNEJV/ConférencedesÉvêquesdeFrance 58avenuedeBreteuil/75007PARIS

Plus en détail

L OPTION CINÉMA AUDIOVISUEL AU LYCÉE ALBERT CAMUS

L OPTION CINÉMA AUDIOVISUEL AU LYCÉE ALBERT CAMUS L OPTION CINÉMA AUDIOVISUEL AU LYCÉE ALBERT CAMUS QU EST- CE QUE L OPTION CINÉMA- AUDIOVISUEL? L option Cinéma Audiovisuel (CAV) fait partie des enseignements artistiques proposés au lycée. Le lycée Albert

Plus en détail

LA ViLLE S ENGAGE! L e 20 novembre 1989, l Organisation des. Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : Dépassons le stade des bonnes intentions

LA ViLLE S ENGAGE! L e 20 novembre 1989, l Organisation des. Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : Dépassons le stade des bonnes intentions Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : LA ViLLE S ENGAGE! Dépassons le stade des bonnes intentions L e 20 novembre 1989, l Organisation des nations Unies (ONU) ratifiait la Convention Internationale

Plus en détail

LECTURE. Lecture et analyse de la page intérieure de titre et de l illustration qui l accompagne.

LECTURE. Lecture et analyse de la page intérieure de titre et de l illustration qui l accompagne. Séance 1 : Travail sur la 1 ère et la 4 ème de couverture, mise en évidence d un récit encadré et lecture/analyse du récit cadre. Objectifs : - lire et analyser la 1 ère et la 4 ème de couverture, le récit

Plus en détail

Rencontres Regards Neufs

Rencontres Regards Neufs 3e Rencontres Regards Neufs 4 6 septembre 2015 Cinéma Pathé Flon Lausanne Trois jours de cinéma pour les personnes à handicap visuel et auditif www.regards-neufs.ch Qu est-ce que : L de films? L est un

Plus en détail

Brief - supports visuels Festival Silence, on court! édition 2011

Brief - supports visuels Festival Silence, on court! édition 2011 Brief - supports visuels Festival Silence, on court! édition 2011 Résumé de la demande : Recherchons jeune graphiste pour concevoir le visuel de la 4ème édition du Festival «Silence, on court!» Cette nouvelle

Plus en détail

MARIE-JO LAFONTAINE DANS LE CABINET DU BATONNIER DE BRUXELLES

MARIE-JO LAFONTAINE DANS LE CABINET DU BATONNIER DE BRUXELLES MARIE-JO LAFONTAINE DANS LE CABINET DU BATONNIER DE BRUXELLES Née à Anvers, diplômée de La Cambre-Ecole nationale supérieure des arts visuels de Bruxelles, Marie-Jo Lafontaine est une artiste européenne

Plus en détail

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS création janvier 2016 SAISON 2015 2016 texte Magali Mougel / mise en scène Johanny Bert Vee Speers THÉÂTRE POUR FILLES, GARÇONS, FEMMES ET HOMMES DÈS 7 ANS DURÉE 1 HEURE

Plus en détail

Le cinéma est issu d'une multitude de gestes créatifs.

Le cinéma est issu d'une multitude de gestes créatifs. Le cinéma est issu d'une multitude de gestes créatifs. Engagés dans la formation et l éducation de savoirs-faire artistiques et plastiques autour de l image ; les associations Héliotrope, Il était un Truc,

Plus en détail

Cycle 3 2 a Dossier pédagogique pour l enseignant Après la projection Du ressenti à l appropriation

Cycle 3 2 a Dossier pédagogique pour l enseignant Après la projection Du ressenti à l appropriation UNE VIE DE CHAT Jean-Loup Felicioli et Alain Gagnol France, 2010, 70 min, couleurs, animation Cycle 3 2 a Dossier pédagogique pour l enseignant Après la projection Du ressenti à l appropriation ( power

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Document réalisé par Laëtitia Kadur d après le travail de l équipe enseignante d Exideuil De la TPS au CM2 Année scolaire 2013-2014 En juin 2014 avait lieu la projection du film d animation «Les trois

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Secretos de lucha 1 SECRETOS DE LUCHA. (Secrets de combat)

Secretos de lucha 1 SECRETOS DE LUCHA. (Secrets de combat) Secretos de lucha 1 SECRETOS DE LUCHA (Secrets de combat) UN FILM DE MAIANA BIDEGAIN (2007, 85 ET 52, PRODUCTION : SMAC) DIFFUSÉ EN AQUITAINE PAR L ACPA Secretos de lucha 2 RESUMÉ Secretos de Lucha, c

Plus en détail

À CONTRE-COURANT. Lauréat du concours de scénario port de Nice. organisé par Un festival c est trop court, le festival du court métrage de Nice

À CONTRE-COURANT. Lauréat du concours de scénario port de Nice. organisé par Un festival c est trop court, le festival du court métrage de Nice À CONTRE-COURANT Lauréat du concours de scénario port de Nice organisé par Un festival c est trop court, le festival du court métrage de Nice en partenariat avec la Chambre de Commerce et d Industrie Nice

Plus en détail

CALL FOR ENTRY Entrez dans l histoire du FIFF: Participez à sa 30 e édition! Règlement 2016. 30 e Festival International de Films de Fribourg

CALL FOR ENTRY Entrez dans l histoire du FIFF: Participez à sa 30 e édition! Règlement 2016. 30 e Festival International de Films de Fribourg CALL FOR ENTRY Entrez dans l histoire du FIFF: Participez à sa 30 e édition! Règlement 2016 30 e Festival International de Films de Fribourg Sélection officielle Compétition internationale : Longs métrages

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Manuella Gantet Responsable du service communication, Bibliothèque de Toulouse 05 62 27 41 80 manuella.gantet@mairie-toulouse.

DOSSIER DE PRESSE Manuella Gantet Responsable du service communication, Bibliothèque de Toulouse 05 62 27 41 80 manuella.gantet@mairie-toulouse. DOSSIER DE PRESSE Manuella Gantet Responsable du service communication, Bibliothèque de Toulouse 05 62 27 41 80 manuella.gantet@mairie-toulouse.fr Cécile Bouissou Chargée de communication, Bibliothèque

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1er semestre Culture du documentaire, connaissance du milieu, initiation aux techniques et aux savoir-faire professionnels UE.1 Histoire des courants et des formes

Plus en détail

La Mort Aux Trousses (1959)

La Mort Aux Trousses (1959) La Mort Aux Trousses (1959) I/ Explication du titre original:«north by Northwest» 1ère interprétation: Expression utilisée dans la pièce Hamlet de Shakespeare 2ème interprétation: Le héro du film, Roger

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation. Comédiens, metteur en scène, vidéaste. Photos. La compagnie. Presse. Conditions de vente et d accueil CONTACT :

SOMMAIRE. Présentation. Comédiens, metteur en scène, vidéaste. Photos. La compagnie. Presse. Conditions de vente et d accueil CONTACT : SOMMAIRE Présentation Comédiens, metteur en scène, vidéaste Photos La compagnie Presse Conditions de vente et d accueil CONTACT : Cie Création Ephémère LA FABRICK 9, rue de la saunerie 12100 Millau Tél.

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Règlement pour l inscription de films pour la 16 ème édition du Festival FILMAR en América Latina

Règlement pour l inscription de films pour la 16 ème édition du Festival FILMAR en América Latina Règlement pour l inscription de films pour la 16 ème édition du Festival FILMAR en América Latina Le 16 ème Festival FILMAR en América Latina aura lieu du 15 au 30 novembre 2014 1. Choix de programmation

Plus en détail

Mise au concours du Prix du cinéma suisse 2015

Mise au concours du Prix du cinéma suisse 2015 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la culture OFC Mise au concours du Prix du cinéma suisse 2015 L Office fédéral de la culture (OFC), vu l art. 7 de la loi sur le cinéma (LCin, RS

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Festival Clin d œil 2013 6 ème édition

Festival Clin d œil 2013 6 ème édition Festival Clin d œil 2013 6 ème édition (5, 6 et 7 juillet 2013) APPEL AUX ARTISTES SOURDS REIMS Pays invité : Le Japon Spectacle Conte Danse One man show Poésie Théâtre Théâtre de rue VV Film Anim ation

Plus en détail

Festival d un Jour. 20 ème édition. Entre tradition et modernité DOSSIER DE PRESSE

Festival d un Jour. 20 ème édition. Entre tradition et modernité DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE Festival d un Jour La grande fête du cinéma d animation Pôle image Rhônalpin - La Cartoucherie 20 ème édition Entre tradition et modernité 17 au 22 mars 2014 Un public fidèle et toujours

Plus en détail

Décembre, le mois du cinéma à l Atelier Numérique

Décembre, le mois du cinéma à l Atelier Numérique CONF ÉRENCES Décembre, le mois du cinéma à «Comment réaliser un court métrage», par Ari pictures Vendredi 13/12-19h30 Arthur Choupin, réalisateur, et Sébastien Baudier, producteur, proposent de partager

Plus en détail

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Les contes du mercredi Pour cette nouvelle saison le Centre Animation Soupetard propose GRATUITEMENT pour les tout- petits

Plus en détail

9 e. IVT - International Visual Theatre 7 cité Chaptal 75 009 Paris 01 53 16 18 18 l 01 53 16 18 19 www.ivt.fr l contact@ivt.fr

9 e. IVT - International Visual Theatre 7 cité Chaptal 75 009 Paris 01 53 16 18 18 l 01 53 16 18 19 www.ivt.fr l contact@ivt.fr 9 e IVT - International Visual Theatre 7 cité Chaptal 75 009 Paris 01 53 16 18 18 l 01 53 16 18 19 www.ivt.fr l contact@ivt.fr métro vélib parkings place de Clichy 7 rue Mansart 9 e bus 30-54 Pigalle 68-74

Plus en détail

En mémoire de Dag Hammarskjöld, 50 ans après sa disparition 15 décembre 2011, Maison de l Unesco, Paris

En mémoire de Dag Hammarskjöld, 50 ans après sa disparition 15 décembre 2011, Maison de l Unesco, Paris 1 En mémoire de Dag Hammarskjöld, 50 ans après sa disparition 15 décembre 2011, Maison de l Unesco, Paris Kaj Falkman : Dag Hammarskjöld et le respect de la parole Dag Hammarskjöld fut Secrétaire Général

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

Fiche d'inscription à la 5ème Édition du festival

Fiche d'inscription à la 5ème Édition du festival Fiche d'inscription à la 5ème Édition du festival Date limite d'envoi des dossiers : 31 décembre 2011 [MERCI D'ECRIRE EN LETTRES CAPITALES] FILM Titre original Présence de sous-titres (oui ou non) Catégorie

Plus en détail

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Un dossier réalisé par le Relais Culturel de Wissembourg pour préparer la venue au spectacle des jeunes spectateurs «Le théâtre pour enfants,

Plus en détail

VIDEO FADA. un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises

VIDEO FADA. un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises VIDEO FADA un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises Le Cinéma Numérique Ambulant (CNA) est un réseau d associations, basées en Afrique et en Europe, qui a pour objectif d organiser

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

COUP DE POKER COMPAGNIE. Un spectacle d une richesse foisonnante. Le Dauphiné Vaucluse. Drôle, émouvant. Les comédiens sont remarquables.

COUP DE POKER COMPAGNIE. Un spectacle d une richesse foisonnante. Le Dauphiné Vaucluse. Drôle, émouvant. Les comédiens sont remarquables. Un spectacle d une richesse foisonnante. Le Dauphiné Vaucluse Drôle, émouvant. Les comédiens sont remarquables. Avignews Une mise en scène délicieusement fantastique et pleine d invention. Les Trois Coups

Plus en détail

Le jour le plus Court

Le jour le plus Court Le jour le plus Court La fête du court métrage pilotée par le Centre national du cinéma et de l image animée est parrainée par Jeanne Moreau, Jacques Perrin, Mélanie Laurent et Michel Gondry. Le 21 décembre

Plus en détail

LE SEUL CIRQUE TZIGANE AU MONDE!

LE SEUL CIRQUE TZIGANE AU MONDE! ROMANES LE SEUL CIRQUE TZIGANE AU MONDE! Le Cirque Romanès est de retour à Paris avec son nouveau spectacle : LA LUNE TZIGANE BRILLE PLUS QUE LE SOLEIL! A partir du Samedi 17 Octobre 2015 Sous le chapiteau

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT. CONTACT PLAN9 2 rue Boutaric / 21000 Dijon 03.71.19.73.39 www.assoplan9.com

DOSSIER DE PARTENARIAT. CONTACT PLAN9 2 rue Boutaric / 21000 Dijon 03.71.19.73.39 www.assoplan9.com DOSSIER DE PARTENARIAT CONTACT PLAN9 2 rue Boutaric / 21000 Dijon 03.71.19.73.39 www.assoplan9.com 1 PRÉSENTATION PLAN9 est une association de soutien et de promotion du cinéma, en particulier de ses formes

Plus en détail

Jeune public. l après-midi d un foehn. Version 1 voir page 3. spectacle. 3 eme trimestre 2015. Jean-Luc BEAUJAULT

Jeune public. l après-midi d un foehn. Version 1 voir page 3. spectacle. 3 eme trimestre 2015. Jean-Luc BEAUJAULT Jeune public 3 eme trimestre 2015 C i n é m a s p e C ta C l e C o n t e Jean-Luc BEAUJAULT spectacle l après-midi d un foehn. Version 1 voir page 3 Cinéma septembre-octobre sp Mercredi 16 septembre, à

Plus en détail

Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo

Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo Démarche Démarche globale Identifier et qualifier Les composants plastiques de la vidéo Les impressions et les sensations subjectives Coordonner les deux types d informations

Plus en détail

2015 Une référence mondiale

2015 Une référence mondiale Le meilleur du 2015 Une référence mondiale Dimanche 13 septembre 2015, 14 h Théâtre Lionel-Groulx Programme 13 ANS + Projection gratuite MESSAGE DE LA MAIRESSE C est avec un plaisir renouvelé que nous

Plus en détail

Exposition. La musique en Pologne sous l Occupation nazie

Exposition. La musique en Pologne sous l Occupation nazie Exposition La musique en Pologne sous l Occupation nazie Illustration material comes from performance by Annea Lockwood, photo by Tyler Kidder Principaux partenaires Festival Musiques Interdites Marseille

Plus en détail

Production et diffusion du cinéma

Production et diffusion du cinéma Production et diffusion du cinéma Contenu Des films de marionnettes du Nuku Film Studio en Estonie aux superproductions des studios de la Méditerranée à Malte, un panorama du septième art dans les pays

Plus en détail

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux?

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux? Réponses au questionnaire ludique par de 2 classes de CM1/CM2 de Courtoiville (35) Suite à la projection durant la Biennale de l égalité 2011 à Saint-Malo. 1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film.

Plus en détail

Provocation à la Sécurité Routière

Provocation à la Sécurité Routière Compagnie LEZ ARTS VERS 28bis, rue Denis Papin 49100 Angers 06 28 33 49 63 www.lezartsvers.com tournées/diffusion : Louise Moissonnié spectacles@lezartsvers.com Provocation à la Sécurité Routière La forme

Plus en détail

Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public

Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public Théâtre, danse, conte et jonglage seront aux rendez vous de cette semaine. Tous les ans, le Dix (Maison de quartier de la Butte Sainte Anne) accueille

Plus en détail

Mënscherechter: Och fir Mënsche mat enger Behënnerung!

Mënscherechter: Och fir Mënsche mat enger Behënnerung! 1 Les personnes en situation de handicap doivent pouvoir vivre de manière indépendante. Elles doivent pouvoir décider librement de leur vie. Elles doivent avoir les mêmes droits que les personnes qui n

Plus en détail

Règlement de Visions du Réel 2016 Festival international de cinéma Nyon

Règlement de Visions du Réel 2016 Festival international de cinéma Nyon Règlement de Visions du Réel 2016 Festival international de cinéma Nyon 1. Choix de programmation Visions du Réel, Festival international de cinéma Nyon, se distingue par deux composantes : D un côté le

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

Les Rendez-vous d été 2015 ce sont :

Les Rendez-vous d été 2015 ce sont : Dossier de Presse - 2015 1 Sommaire Présentation 4 Pré en Bulles 5 Les Historiales 7 Live in Pressins 9 Regards de Mémoire 10 Fou d Histoire(s) 11 Communication 12 Localisation 14 Contacts 14 Partenaires

Plus en détail

dossier de presse au cinéma le 15 avril 2015

dossier de presse au cinéma le 15 avril 2015 dossier de presse au cinéma le 15 avril 2015 le château de sable Programme de trois courts-métrages réalisés par Co Hoedeman dès 4 ans Malheur, la tempête de sable a détruit le château de sable de notre

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Autour du cinéma pour former des spectateurs de plus en plus connaisseur

Autour du cinéma pour former des spectateurs de plus en plus connaisseur Autour du cinéma pour former des spectateurs de plus en plus connaisseur «À l heure où tout est prétexte à capturer les images et à les diffuser, il est important d offrir aux jeunes une éducation au regard.

Plus en détail

Films disponibles au Bureau national

Films disponibles au Bureau national Films disponibles au Bureau national Pour vous procurer les films stockés au bureau national, vous pouvez contacter Sacha, le responsable de l ISP au bureau national (01 45 88 37 00 ou communication@genepi.fr),

Plus en détail

transmission(s) ARTS D ÉCHOS, ATELIERS D ÉCRITURE avec Isabelle Buisson le programme culturel de la Mairie du 11 e 2011-2012

transmission(s) ARTS D ÉCHOS, ATELIERS D ÉCRITURE avec Isabelle Buisson le programme culturel de la Mairie du 11 e 2011-2012 transmission(s) le programme culturel de la Mairie du 11 e 2011-2012 ARTS D ÉCHOS, ATELIERS D ÉCRITURE avec Isabelle Buisson Edito La littérature a imprimé sa marque au 11 e arrondissement : nos rues offrent

Plus en détail

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010 TABLEAU SYNOPTIQUE Court métrage Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 Madagascar, carnet de voyage Bastien Dubois Animation - 12 00 2009 Thèmes L adolescence, le sentiment amoureux,

Plus en détail

Châtillon. la médiathèque. Lire. Voir. Ecouter. Surfer. Rencontrer. 2 rue Lasègue www.mediatheque-chatillon.fr Tél. : 01.46.54.15.

Châtillon. la médiathèque. Lire. Voir. Ecouter. Surfer. Rencontrer. 2 rue Lasègue www.mediatheque-chatillon.fr Tél. : 01.46.54.15. Châtillon la médiathèque Surfer Ecouter Voir Lire Rencontrer 2 rue Lasègue www.mediatheque-chatillon.fr Tél. : 01.46.54.15.56 La mé d i a t h è q u e : f a i s o n s c o n n a i s s a n c e!... p a g e

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

Alejandro Jodorowsky La Pensée Tarotique

Alejandro Jodorowsky La Pensée Tarotique Alejandro Jodorowsky La Pensée Tarotique enregistré et retranscrit par Barbara Clerc www.ecoledutarot.com Depuis 1982, Barbara Clerc enregistre et retranscrit des lectures de Tarot et des Paroles de sagesse

Plus en détail

ARGELÈS-GAZOST - Cinéma LE CASINO Tél. : 05.62.97.29.65

ARGELÈS-GAZOST - Cinéma LE CASINO Tél. : 05.62.97.29.65 ARGELÈS-GAZOST - Cinéma LE CASINO Tél. : 05.62.97.29.65 - * * * - OLÉ (2005-1H37 - France) SORTIE NATIONALE Comédie de Florence Quentin avec Gad Elmaleh, Gérard Depardieu, Sabine Azéma MERCREDI 07 DÉCEMBRE

Plus en détail

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Auteur F. Henry 19 février 2013 Sommaire 1/ L Office du tourisme Horaires d ouverture page 1 Nos services page 2 Animations page 2/3 2/ Patrimoine

Plus en détail

Un spectacle de mentalisme

Un spectacle de mentalisme DOSSIER DE PRESSE Un spectacle de mentalisme Mentalisme, nom masculin : «art du spectacle qui consiste à présenter des performances, sur le thèmes de l'étrange et des facultés mentales» Qu est ce qu un

Plus en détail

Dossier de presse HOTEL PARADISO. par Familie Flöz (Allemagne)

Dossier de presse HOTEL PARADISO. par Familie Flöz (Allemagne) Dossier de presse HOTEL PARADISO par Familie Flöz (Allemagne) Les artistes seront présents sur le territoire du 25 juin au 14 juillet 2014 2 HOTEL PARADISO Comédie masquée, à partir de 7 ans Durée : 1h30

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis SPOT 4 E ÉDITION APPEL À PROJETS SPOT est un événement jeunesse porté par la Ville de Nantes dont l ambition est de valoriser l engagement, les talents, la créativité et l innovation en favorisant l expression

Plus en détail

REGLEMENT Festival Biarritz Amérique Latine 24ème édition 28 septembre au 4 octobre 2015

REGLEMENT Festival Biarritz Amérique Latine 24ème édition 28 septembre au 4 octobre 2015 REGLEMENT Festival Biarritz Amérique Latine 24ème édition 28 septembre au 4 octobre 2015 Le Festival a pour objet de promouvoir, défendre et encourager la connaissance des cinémas et cultures d'amérique

Plus en détail

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder La Longévité réussie En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder le 03.10.2007. L ami Milan L ami Milan, L ami béni, L ami de mille ans.

Plus en détail

1/ a) P. 3, A1 : quel plan est employé?... c) Est-il jeune ou vieux?...

1/ a) P. 3, A1 : quel plan est employé?... c) Est-il jeune ou vieux?... L envolée sauvage Auteurs :... Éditeurs :... Différents âges de la vie 1/ a) P. 3, A1 : quel plan est employé?... b) Comment le personnage est-il arrivé dans cet endroit? Que vient-il faire? c) Est-il

Plus en détail

L Affiche de la Fête d été 2013

L Affiche de la Fête d été 2013 L Affiche de la Fête d été 2013 par Max Blumberg >>> Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr Ville de Baillargues

Plus en détail

Lettre ouverte à mon homme

Lettre ouverte à mon homme L amour 6 DITES-MOI UN PEU Lettre ouverte Lettre ouverte à mon homme Dans dix-huit jours je serai mariée, tu seras mon époux. Pourtant, je ne t aime pas. J ai vingt-neuf ans, un physique agréable, un travail,

Plus en détail

Dossier de presse. Paris Photo. GalerieEstherWoerdehoff. La Galerie Esther Woerdehoff à Paris Photo

Dossier de presse. Paris Photo. GalerieEstherWoerdehoff. La Galerie Esther Woerdehoff à Paris Photo Dossier de presse Paris, octobre 2012 La Galerie Esther Woerdehoff à - rendez-vous annuel au Grand Palais - et moment fort pour notre galerie. Nous sommes heureux de vous inviter sur notre stand, A44.

Plus en détail

Théâtre de la Cavalerie 8 bis rue de la brebis 77240 Vert Saint-Denis 06.80.72.82.47 / 06.20.42.88.66 theatredelacavalerie@yahoo.

Théâtre de la Cavalerie 8 bis rue de la brebis 77240 Vert Saint-Denis 06.80.72.82.47 / 06.20.42.88.66 theatredelacavalerie@yahoo. Théâtre de la Cavalerie 8 bis rue de la brebis 77240 Vert Saint-Denis 06.80.72.82.47 / 06.20.42.88.66 theatredelacavalerie@yahoo.fr Le Monte-plats Pièce en un acte d Harold Pinter, écrivain, comédien,

Plus en détail

La Princesse et le Plombier

La Princesse et le Plombier La Compagnie Antre-Nous présente La Princesse et le Plombier (un spectacle pour enfants à partir de 3 ans) Une comédie sur la tolérance, l amour et les contes de fée... Dans un pays de la taille d un petit

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail