Journées d Actualités Thérapeutiques Le 3 Décembre 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journées d Actualités Thérapeutiques Le 3 Décembre 2012"

Transcription

1 Journées d Actualités Thérapeutiques Le 3 Décembre 2012 Dr Charlotte BIRON Infectiologue Service de Maladies Infectieuses et Tropicales Responsable du Centre de Vaccinations Polyvalentes du CHU de Nantes Tel : ou Portable : Bip :

2 Rougeole : une maladie bénigne?

3 Complications de la rougeole 30% des cas de rougeole sont compliqués PVD +++ : > 30 millions d enfants dans le monde pneumonie, surinfection, otite, laryngite, diarrhée, dénutrition mortalité 2 à 15% Pays industrialisés : < 1 an et > 20 ans pneumonie (2-7%), encéphalite (0.5-1 ), PESS (1/100000), 1 cas de PESS en France en 2009 (39 ans) décès (1-3 ), 2 décès en France en 2009 (encéphalite aiguë, 13 ans et pneumopathie), 2 décès en 2010, 6 en 2011 Chez les femmes enceintes : cas de fausses couches < 20 SA, mort fœtale in utero et MAP au 2 ème et 3 ème trimestre 55 cas hospitalisés au CHU entre 2008 et mai 2010 : 42% de complications (23/55) : 30% complications respiratoires (15/55), 5 % transferts en réanimation (3/55), 2 complications obstétricales (2/3) : 1 accouchement prématuré (36 SA), 1 ITG sur métrorragies abondantes (5 SA)

4 Une infection très contagieuse Transmission Par voie aérienne à partir des sécrétions naso-pharyngées +++ Plus rarement par des objets contaminés Infection virale hautement contagieuse Taux d attaque = 90 % 1 cas peut contaminer 15 à 20 personnes réceptives Contagiosité +++ Depuis la veille des premiers symptômes (soit 5 jours avant le début de l éruption) Jusqu à au moins 5 jours après le début de l éruption Confirmation biologique du diagnostic nécessaire +++ Sérologie sur prélèvement de sang Prélèvement salivaire (PCR et recherche d anticorps spécifiques IgM/IgG ) Centre national de référence :

5 Epidémiologie en France (1) Situation avant 2008 : Introduction du vaccin contre la rougeole pour tous les nourrissons en 1983 Surveillance par le réseau Sentinelle à partir de 1985 Rougeole = maladie à déclaration obligatoire depuis 2005 Signalement sans délai à l ARS des cas suspects et des cas confirmés Confirmation biologique des cas (sérologie ou PCR rougeole) Mesures de prévention autour des cas.

6 Épidémiologie en France (2) En France, Plan national d élimination : ses objectifs Élimination de la rougeole avec diminution de l incidence annuelle inférieure à 0,1 cas / habitants Couverture vaccinale de 95 % à l âge de 2 ans pour la 1 ère dose de ROR et 80% pour la 2 ème dose de ROR Mais épidémie depuis 2008 avec plus de cas déclarés! 40 à 45 cas/an en 2006 et en cas en cas en cas en 2010 > cas entre janvier et novembre 2011!!!

7 Epidémie de rougeole en France (3) En 2010 : plus de 5000 cas 2 décès, 8 encéphalites/myélites, 287 pneumopathies graves En 2011 : plus de cas entre janvier et octobre 6 décès, 16 encéphalites/myélites, 651 pneumopathies graves Cas de rougeole par mois - Actualisation des données au 15 novembre 2011 (DO InVs) Au total, depuis le 1 er janvier 2008, près de cas de rougeole ont été déclarés : 10 décès 25 complications neurologiques plus de 1000 pneumopathies graves

8 Epidémie de rougeole en France (4) Nombre de cas survenus et taux d incidence (données provisoires de l InVs au 15/11/2011) Enquête de séroprévalence en France en 2010 : > 1,3 millions de personnes réceptives au virus en France (InVS) 8% des 6-9 ans 7,5 % des ans 8% des ans

9 Epidémie de rougeole en France (5) Touche les nourrissons, les enfants, les adolescents et les jeunes adultes 30 ans La proportion des cas parmi les personnes âgées de plus de 20 ans a significativement augmenté depuis début 2008 Incidence élevée chez les enfants < 1 an Incidence de la rougeole en France selon l'âge, janvier 2008-octobre 2011 : Statut vaccinal des cas : 84 % : non vaccinés 12 % : une seule dose (mais 22% des adultes) 3 % : 2 doses

10 Source : Euvac.net La rougeole en Europe et dans le monde 2010 / Nombre de cas de rougeole dans le monde de mars à septembre 2010 (source OMS) Source : Euvac.net La France au même niveau que la Bulgarie, le Nigéria, l Ethiopie, l Angola, le Zimbabwe, la Malawi, le Bengladesh

11 Couverture vaccinale RRO (1) Taux de CV moyen en 2007 = 90% à 24 mois Insuffisant pour éliminer la circulation du virus (objectif CV 95%) Accumulation progressive de sujets réceptifs (adolescents et jeunes adultes), source potentielle de foyers épidémiques Contexte des recommandations du vaccin RRO : vaccination introduite en ème dose du vaccin RRO recommandée en 1996 (11-13 ans) abaissement de l âge de la 2 ème dose en 1998 (3-6 ans) et en 2005 (< 2 ans) Taux de couverture vaccinale antirougeoleuse à 24 mois estimés par départements à partir des données de certificats de santé les plus récentes (entre 2003 et 2007) = Taux à atteindre pour arrêter la circulation du virus

12 Couverture vaccinale RRO (2) < 1 dose Couverture vaccinale rougeole «1 dose» à l âge de 24 mois (en %), Certificats de santé du 24 ème mois, France, (source : DREES, InVS) Année d enquête Niveau d étude Âge des enfants CV «1 dose» CV «2 doses» CM2 11 ans 94,1% 56,8% GSM 6 ans 93,3% 28,1% ème 15 ans 93,9% 65,7% CM2 11 ans 95,7% 74,2% GSM 6 ans 93,3% 44,3% 2 dose Couverture vaccinale rougeole «1 dose» et «2 doses» en fonction de l âge et de la classe fréquentée au moment de l enquête,, France, (source : DREES, InVS, DESCO)

13 Vaccin ROR en 2011 (1) Maladie éradicable par la vaccination +++ Prise en charge 100% par l AM < 18 ans puis à 65% Vaccin vivant atténué (Priorix, RORvax, M-M-Rvaxpro ) Efficacité vaccinale : 90-95% Echec primaire = non réponse à la 1 ère dose chez 5 à 10% nécessité d une 2 ème dose +++ Vaccination complète = 2 doses ( 1 mois d intervalle) Modification de l âge de vaccination avec avancement de la 2 ème dose : 1 ère dose : à M12 (ou 9 mois si entrée en collectivité avec le 2 ème rappel RRO vers mois) 2 ème dose : 24 mois

14 Vaccin ROR en 2011 (2) Rattrapage systématique jusqu à 31 ans (personnes nées depuis 1980) 2 doses de RRO à au moins 1 mois d intervalle, quelque soit leur ATCD vis-à-vis de ces maladies, chez les personnes non vaccinées 1 dose de RRO pour les personnes n ayant reçu qu une seule dose dans l enfance Professionnels de santé et professionnels de la petite enfance > 31 ans : non vaccinés et sans antécédent de rougeole : 1 dose de RRO en formation, à l embauche ou en poste sans contrôle sérologique préalable systématique Avis du HCSP InVS, Calendrier vaccinal et recommandations vaccinales 2011, BEH du /n 10-11

15 Vaccin ROR en 2011 (3) Personnes exposées à un cas de rougeole* : Pour toute personne «contact» non immunisée : n ayant pas reçu 2 doses de vaccin ROR, sans ATCD certain de rougeole, ou pour lesquelles il n y a pas de preuve biologique de rougeole antérieure dans les 72 heures suivant le contact dès l âge de 6 mois (nourrissons), enfants et adultes Vaccin monovalent ROUVAX entre 6 et 8 mois (+ 2 doses de ROR dès 9 mois) Vaccin trivalent ROR 9 mois systématiquement proposé au sein même des collectivités (crèches, établissements scolaires et universitaires, établissement de santé ) * Circulaire DGS/RI1/2009/334 du 4 novembre 2009 Avis du HCSP InVS, Calendrier vaccinal et recommandations vaccinales 2011, BEH du /n 10-11

16 Vaccin ROR en 2011 (4) Vaccination recommandée pour toutes les femmes > 31 ans en âge de procréer, non immunisées < 2 doses de ROR immédiatement après l accouchement (en maternité), possible pendant l allaitement s assurer de l absence de grossesse débutante éviter toute grossesse dans les 2 mois suivant la vaccination par un médecin ou une sage-femme* Vaccin trivalent RRO, 1 seule injection, au lieu d un vaccin rubéoleux seul * Arrêté du 10 janvier 2011, modifiant l arrêté du 22 mars 2005

17 Oreillons (Mumps) Rubéole (Rubella) Rougeole (Measle)

18 Semaine Européenne de la Vaccination Du 21 au 27 Avril 2012 Site INPES

Épidémie de rougeole dans la région Paca

Épidémie de rougeole dans la région Paca Incidence pour 100 000 habitants Épidémie de rougeole dans la région Paca Une épidémie de rougeole sévit en France depuis début 2008 et la circulation du virus s est intensifiée en début d année 2010.

Plus en détail

Rougeole Point épidémiologique Conduite à tenir en pratique

Rougeole Point épidémiologique Conduite à tenir en pratique Rougeole Point épidémiologique Conduite à tenir en pratique 7 ème journée prévention du risque infectieux en EHPAD 18/10/2018 Dr Maeva Lefebvre Maladies Infectieuses et Tropicales Centre de Prévention

Plus en détail

Rougeole Situation épidémiologique en Rhône-Alpes

Rougeole Situation épidémiologique en Rhône-Alpes Rougeole Situation épidémiologique en Rhône-Alpes JRVS Lyon 23 juin 2011 Geneviève DENNETIERE Contagiosité et sévérité de la rougeole Un des virus les plus transmissibles et les plus contagieux de l ensemble

Plus en détail

ROUGEOLE. Entre 2008 et 2012, une importante épidémie de rougeole a atteint près de personnes en France.

ROUGEOLE. Entre 2008 et 2012, une importante épidémie de rougeole a atteint près de personnes en France. ROUGEOLE Entre 2008 et 2012, une importante épidémie de rougeole a atteint près de 24 000 personnes en France. Zones à risque, cas de rougeole pour 100 000 habitants OMS, 2011 50 10-50 5-10 1-5 < 1 Pas

Plus en détail

MISE AU POINT SUR LA ROUGEOLE

MISE AU POINT SUR LA ROUGEOLE Direction Veille/Sécurité Sanitaire et Environnementale Département Veille et Alertes MISE AU POINT SUR LA ROUGEOLE La rougeole est surveillée par le réseau Sentinelles (Inserm U707) depuis 1985 et est

Plus en détail

L épidémie de Rougeole La situation en Bretagne Intérêts et limites du signalement

L épidémie de Rougeole La situation en Bretagne Intérêts et limites du signalement L épidémie de Rougeole La situation en Bretagne Intérêts et limites du signalement Journée régionale de veille sanitaire 15 novembre 2011 - RENNES Dr Dominique LE GOFF - ARS Bretagne XX/XX/XX Le contexte

Plus en détail

Haut Conseil de la santé publique

Haut Conseil de la santé publique AVIS relatif à l actualisation des recommandations vaccinales contre la rougeole pour les adultes 11 février 2011 Le (HCSP) a reçu le 4 février 2011 une saisine du Directeur général de la santé relative

Plus en détail

MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ @MinSoliSante Suis-je protégé contre la rougeole? La rougeole est une des maladies infectieuses les plus contagieuses Un malade peut contaminer jusqu à 20 personnes

Plus en détail

Rougeole. Dynamique de l épidémie en France, e journée régionale de veille sanitaire (JRVS) Aquitaine Artigues-près-Bordeaux, 8/12/11

Rougeole. Dynamique de l épidémie en France, e journée régionale de veille sanitaire (JRVS) Aquitaine Artigues-près-Bordeaux, 8/12/11 2 e journée régionale de veille sanitaire (JRVS) Aquitaine Artigues-près-Bordeaux, 8/12/11 Rougeole Dynamique de l épidémie en France, 2008-2011 Denise Antona InVS, Saint-Maurice, France Faisabilité de

Plus en détail

Aspects cliniques et vaccination. Véronique Joly et Odile Launay, SMIT, Hôpital Bichat, CIC de vaccinologie Cochin Pasteur, Hôpital Cochin

Aspects cliniques et vaccination. Véronique Joly et Odile Launay, SMIT, Hôpital Bichat, CIC de vaccinologie Cochin Pasteur, Hôpital Cochin Epidémie de rougeole: Aspects cliniques et vaccination Véronique Joly et Odile Launay, SMIT, Hôpital Bichat, CIC de vaccinologie Cochin Pasteur, Hôpital Cochin Rougeole au 21 ème siècle Il y a > 20 ans:

Plus en détail

Situation en France et dans le Nord-Pas-de-Calais Données de couverture vaccinale Perspectives

Situation en France et dans le Nord-Pas-de-Calais Données de couverture vaccinale Perspectives Epidémie de rougeole Situation en France et dans le Nord-Pas-de-Calais Données de couverture vaccinale Perspectives Cellule de l Institut de Veille Sanitaire en REgion (CIRE) Nord) Journée régionale de

Plus en détail

Epidémie de rougeole en France

Epidémie de rougeole en France Epidémie de rougeole en France Bilan de situation des cas survenus jusqu au 31 mars 2010* L interruption de la circulation endémique de la rougeole en 2010 est un des objectifs de l Organisation mondiale

Plus en détail

UNE ÉRUPTION MORBILLIFORME

UNE ÉRUPTION MORBILLIFORME UNE ÉRUPTION MORBILLIFORME Société de Franche Comté de Médecine: le 16/12/10 C. Laresche, Dr A.S. Dupond Faucher Jeune fille de 16 ans Pas d ATCD mis à part une allergie au paracétamol HDLM: Hyperthermie

Plus en détail

Données de déclaration obligatoire de la rougeole

Données de déclaration obligatoire de la rougeole Données de déclaration obligatoire de la rougeole Bilan de situation jusqu au mai * L interruption de la circulation endémique de la rougeole en est un des objectifs de l Organisation mondiale de la santé

Plus en détail

ALERTE ROUGEOLE 2018

ALERTE ROUGEOLE 2018 Réunion régionale 05/04/2018 Dr V Ronin ALERTE ROUGEOLE 2018 Généralités sur la rougeole Mesures de contrôle Recommandations vaccinales Actions menées et supports Rappels 2 Maladie à déclaration obligatoire

Plus en détail

La rougeole en France en 2009 Exemples d épidémies nosocomiales

La rougeole en France en 2009 Exemples d épidémies nosocomiales La rougeole en France en 2009 Exemples d épidémies nosocomiales C Meffre 1, I Parent 2, S Alsibaï 1, F Sillam 3 1 InVS Cire Est, 2 InVS St Maurice, 3 InVS Cire Sud 8 octobre 2009 Introduction Infection

Plus en détail

Alerte à la rougeole!

Alerte à la rougeole! Alerte à la rougeole! Question d Actualité Académie Nationale de Pharmacie Séance du 4 mai 2011 Liliane Grangeot-Keros Du rêve Communiqué de presse - 5 juillet 2005 La France s engage à éliminer la rougeole

Plus en détail

LES NOUVEAUX DEFIS DE LA VACCINATION. Printemps Médical de Bourgogne M Duong - Service des Maladies Infectieuses

LES NOUVEAUX DEFIS DE LA VACCINATION. Printemps Médical de Bourgogne M Duong - Service des Maladies Infectieuses LES NOUVEAUX DEFIS DE LA VACCINATION Printemps Médical de Bourgogne 2013 M Duong - Service des Maladies Infectieuses LA RECRUDESCENCE DE LA COQUELUCHE EN FRANCE Aujourd hui : Transmission d adultes ou

Plus en détail

Paul, 16 ans ½, vu aux urgences le 23 mars pour : Fièvre 38,5-39 C depuis 5 jours (18 mars) Conjonctivite Eruption maculo-papuleuse généralisée ayant

Paul, 16 ans ½, vu aux urgences le 23 mars pour : Fièvre 38,5-39 C depuis 5 jours (18 mars) Conjonctivite Eruption maculo-papuleuse généralisée ayant Paul, 16 ans ½, vu aux urgences le 23 mars pour : Fièvre 38,5-39 C depuis 5 jours (18 mars) Conjonctivite Eruption maculo-papuleuse généralisée ayant débuté au visage il y a 48h (21 mars) Asthénie +++

Plus en détail

Veille sanitaire n 62 : Rougeole

Veille sanitaire n 62 : Rougeole Veille sanitaire n 62 : Rougeole Page 1 / Date d application : GEN-COM1-ENR00-68 Version : 1.0 2018-05-03 Bonjour, En raison d une actualité critique sur la rougeole et profitant de la semaine européenne

Plus en détail

La rougeole est de retour, protégeons nous, vaccinons nous! Dossier de presse

La rougeole est de retour, protégeons nous, vaccinons nous! Dossier de presse La rougeole est de retour, protégeons nous, vaccinons nous! Dossier de presse Dossier établi à partir des données InVS au 5 octobre 2011 A actualiser pour toute utilisation postérieure à cette date La

Plus en détail

Être vacciné pour se protéger et protéger

Être vacciné pour se protéger et protéger Être vacciné pour se protéger et protéger Dr EMILIA FRENTIU Maladies infectieuses et tropicales CHU Nancy 26.06.2014 Cadre général Les vaccinations dans le milieu du travail sont régies par 2 réglementations

Plus en détail

Epidémie de Rougeole en France : d une maladie de l Enfant à celle de l Adulte Jeune

Epidémie de Rougeole en France : d une maladie de l Enfant à celle de l Adulte Jeune 1 Maladies Infectieuses, 2 Laboratoire de Virologie, 3 Santé Publique, 4 CIRE-InVS, 5 Médecine du Travail, 6 Dermatologie, 7 Pédiatrie, Centre Hospitalier Universitaire, Clermont Ferrand, 8 National Laboratoire

Plus en détail

CONDUITE A TENIR DEVANT UN CAS DE ROUGEOLE

CONDUITE A TENIR DEVANT UN CAS DE ROUGEOLE SAINT- ANTOINE CONDUITE A TENIR DEVANT UN CAS DE ROUGEOLE Référence : CAT/SOINS/RISQUES/01-2011 Page 1/9 Version : 1 REDACTION TABLEAU DE VALIDATION NOM DATE VISA Dr F. Barbut, Dr Bignebat, Dr Ch. Caron,

Plus en détail

Une épidémie de Rougeoles à Reims : du communautaire au nosocomial.

Une épidémie de Rougeoles à Reims : du communautaire au nosocomial. 13ème journée régionale de formation 25 novembre 2008 Une épidémie de Rougeoles à Reims : du communautaire au nosocomial. F. Bureau-Chalot 1, N. Oud 1, N. Lévêque 2, V. Brodard 2, O.Bajolet 1, C. de Champs

Plus en détail

Situation actuelle de la rougeole en Europe et en France

Situation actuelle de la rougeole en Europe et en France Situation actuelle de la rougeole en Europe et en France Franck Sillam 1, Caroline Six 2, Isabelle Parent du Châtelet 3 1 Epidémiologiste PROFET Cellule interrégionale d épidémiologie Sud, 2 Epidémiologiste

Plus en détail

LA ROUGEOLE SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE MARS 2018

LA ROUGEOLE SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE MARS 2018 LA ROUGEOLE SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE MARS 2018 Réunion régionale obligation vaccinale et situation rougeole 05/04/2018 Santé Publique France CIRE Auvergne-Rhône-Alpes SITUATION DE LA ROUGEOLE DANS LE

Plus en détail

Surveillance épidémiologique de la rougeole en France

Surveillance épidémiologique de la rougeole en France Surveillance épidémiologique de la rougeole en France Rencontres de Santé publique France, 30 mai 2018 Denise Antona, Fatima Aït Belghiti, DMI Cette intervention est faite en tant que personnel de Santé

Plus en détail

Cas de rougeole en établissement de santé. Quelle vaccination? Elisabeth Bouvet HAS

Cas de rougeole en établissement de santé. Quelle vaccination? Elisabeth Bouvet HAS Cas de rougeole en établissement de santé Quelle vaccination? Elisabeth Bouvet HAS Liens d intérêt Pas de lien d intérêt financier Présidente du comité technique des vaccinations Cas clinique Mme X, 25

Plus en détail

Rougeole Expérience de l hôpital Trousseau (AP-HP)

Rougeole Expérience de l hôpital Trousseau (AP-HP) Rougeole Expérience de l hôpital Trousseau (AP-HP) Pr Mathie LORROT, Dr Béatrice SALAUZE Equipe Opérationnelle d Infectiologie Equipe Opérationnelle d Hygiène Hôpital Armand Trousseau Virus de la rougeole

Plus en détail

L ELIMINATION DE LA RUBEOLE EN BELGIQUE

L ELIMINATION DE LA RUBEOLE EN BELGIQUE Amendement au Plan de l Elimination de la Rougeole en Belgique L ELIMINATION DE LA RUBEOLE EN BELGIQUE Octobre 2006 Le Comité pour l Elimination de la Rougeole et de la Rubéole en Belgique 2 INTRODUCTION

Plus en détail

Maladies d enfance chez l adulte prévenues par la vaccination

Maladies d enfance chez l adulte prévenues par la vaccination oc è s 3 s gs è 39l Maladies d enfance chez l adulte: quels sont les problèmes et pourquoi vacciner? Dr L. Senn, SMPH, CHUV Maladies d enfance chez l adulte prévenues par la vaccination Rougeole Oreillons

Plus en détail

Epidémiologie de la rougeole en France et en Europe

Epidémiologie de la rougeole en France et en Europe Epidémiologie de la rougeole en France et en Europe 27 ème Journée du GERES, Bichat, Paris, 15/03/2019 Denise Antona, Direction des maladies infectieuses Santé publique France Agent pathogène Le virus

Plus en détail

Risque épidémique hospitalier des maladies respiratoires à prévention vaccinale

Risque épidémique hospitalier des maladies respiratoires à prévention vaccinale Risque épidémique hospitalier des maladies respiratoires à prévention vaccinale Journée d information pour les représentants des usagers 22 novembre 2018 Agnès Gaudichon Grippe saisonnière Généralités

Plus en détail

Une priorité, la rougeole. Dossier de presse

Une priorité, la rougeole. Dossier de presse Semaine européenne de la vaccination en Midi-Pyrénées Une priorité, la rougeole Dossier de presse Du 26 avril au 2 mai 2011, la région Midi-Pyrénées participera pour la quatrième année à la semaine européenne

Plus en détail

Être vacciné pour se. Dr Sandrine HENARD Maladies infectieuses et tropicales CHU Nancy

Être vacciné pour se. Dr Sandrine HENARD Maladies infectieuses et tropicales CHU Nancy 2012 Être vacciné pour se protéger et protéger Dr Sandrine HENARD Maladies infectieuses et tropicales CHU Nancy Cadre généralg Les vaccinations dans le milieu du travail sont régies par 2 réglementations

Plus en détail

CONDUITE À TENIR AUTOUR D UN CAS DE VARICELLE

CONDUITE À TENIR AUTOUR D UN CAS DE VARICELLE SF2H - juin 2017 CONDUITE À TENIR AUTOUR D UN CAS DE VARICELLE Dominique Abiteboul, Marie-Cécile Bayeux-Dunglas Atelier GERES, SF2H Cas de varicelle à l hôpital La cadre du service vous signale qu un enfant

Plus en détail

FEMME ENCEINTE RISQUES INFECTIEUX POUR LE FOETUS CHAPITRE 5 SITUATIONS ET POPULATIONS PARTICULIÈRES

FEMME ENCEINTE RISQUES INFECTIEUX POUR LE FOETUS CHAPITRE 5 SITUATIONS ET POPULATIONS PARTICULIÈRES Dans cette section, seules les particularités liées à la femme enceinte et son ou ses fœtus sont présentées. Pour plus de renseignements sur chacune des maladies, voir les sections correspondantes du chapitre

Plus en détail

Données provisoires à la date de l analyse

Données provisoires à la date de l analyse Epidémiologie de la rougeole en France en 2017 Actualisation des données au 12/02/2018 D. Antona, D Lévy-Bruhl. Santé publique France - Direction des maladies infectieuses J Dina, A Vabret, Centre national

Plus en détail

Incidence des maladies

Incidence des maladies Incidence des maladies Les vaccins ont contribué à la réduction spectaculaire du nombre de personnes malades et de décès provoqués par ces microbes ou virus. L effort vaccinal doit être maintenu afin d

Plus en détail

La rougeole en maternité

La rougeole en maternité La rougeole en maternité Daniel Floret Université Claude Bernard Lyon1 Hôpital Femme Mère Enfant Bron Président du Comité technique des vaccinations Réseau Mater Sud Est- Lyon 18 novembre 2010 L épidémie

Plus en détail

Quels vaccins pour les soignants?

Quels vaccins pour les soignants? Quels vaccins pour les soignants? M. DRUET-CABANAC JP. QUENEUILLE Service de Santé au Travail, CHU de Limoges 1 Infections liées aux soins Etablissements de soins Concentration de patients et de personnels

Plus en détail

Epidémie de rougeole en France

Epidémie de rougeole en France Epidémie de rougeole en France Données de déclaration obligatoire en 2010 et données provisoires pour début 2011 L interruption de la circulation endémique de la rougeole est un des objectifs de l OMS

Plus en détail

Conduite à tenir autour d un cas de rougeole dans une collectivité

Conduite à tenir autour d un cas de rougeole dans une collectivité Conduite à tenir autour d un cas de rougeole dans une collectivité SEV 2010 Dr Eric Schwartzentruber Responsable du pôle santé publique SCHS/Ville de Montpellier Mesures à prendre (par le médecin en charge

Plus en détail

Recommandations vaccinales autour de la grossesse. En prévision d une grossesse

Recommandations vaccinales autour de la grossesse. En prévision d une grossesse Recommandations vaccinales autour de la grossesse. En prévision d une grossesse Professeur Jean BEYTOUT Service des maladies infectieuses et tropicales CHU de CLERMONT-FERRAND Déclaration de liens d intérêts

Plus en détail

Pr. Robert Cohen Coordonateur InfoVac Unité Court-Séjour Petit Nourrisson CHI Créteil

Pr. Robert Cohen Coordonateur InfoVac Unité Court-Séjour Petit Nourrisson CHI Créteil R.O.R. DONNÉES D EFFICACITÉ Pr. Robert Cohen Coordonateur InfoVac Unité Court-Séjour Petit Nourrisson CHI Créteil CARACTÉRISTIQUES COMMUNES DES 3 MALADIES Virus dont le seul réservoir est l homme Transmission

Plus en détail

Prévention des infections associées aux soins : La Varicelle. RRH 2012 Dr DELHOMME

Prévention des infections associées aux soins : La Varicelle. RRH 2012 Dr DELHOMME Prévention des infections associées aux soins : La Varicelle RRH 2012 Dr DELHOMME Agent responsable : Virus Varicelle Zona (ou Varicelle Zoster Virus) Virus à ADN de la Famille Herpesviridae Réservoir

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 4 avril 2018

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 4 avril 2018 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 4 avril 2018 vaccin rougeoleux, des oreillons et rubéoleux (vivant) PRIORIX, poudre et solvant pour solution injectable en seringue préremplie 1 flacon en verre de 1

Plus en détail

VACCINATIONS. Amboise, le 10 septembre Claire Hassen-Khodja, Interne de Santé Publique au CHU de Tours

VACCINATIONS. Amboise, le 10 septembre Claire Hassen-Khodja, Interne de Santé Publique au CHU de Tours VACCINATIONS Amboise, le 10 septembre 2012 Claire Hassen-Khodja, Interne de Santé Publique au CHU de Tours Historique Première vaccination humaine avec un virus atténué : contre la rage en juillet 1885

Plus en détail

Le Conseil général participe à la Semaine

Le Conseil général participe à la Semaine J e u d i 2 1 a v r i l 2 0 1 1 Dossier de presse Le Conseil général participe à la Semaine européenne de la vaccination par Solange BERLIER, vice-président du Conseil général chargée de la Protection

Plus en détail

Rougeole - Varicelle

Rougeole - Varicelle Rougeole - Varicelle Journée des correspondants en hygiène hospitalière 15 novembre 2018 Dr A.Tchaplyguine - Dr I. Martin UGRI CHU Inter-établissement en hygiène Loire Sud ROUGEOLE QU EST CE QUE LA ROUGEOLE?

Plus en détail

Rougeole et périnatalité. Daniel Floret Université Claude Bernard Lyon1

Rougeole et périnatalité. Daniel Floret Université Claude Bernard Lyon1 Rougeole et périnatalité Daniel Floret Université Claude Bernard Lyon1 CEPIAS- Journée de prévention du risque infectieux chez le nouveau né- Lyon 18 Octobre 2018 Conflits d intérêt Ancien président (2007-2016)

Plus en détail

Avis 23 juillet 2014

Avis 23 juillet 2014 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 juillet 2014 M-M-RVAXPRO, poudre et solvant pour suspension injectable Vaccin rougeoleux, des oreillons et rubéoleux (vivant) B/1 flacon (poudre) et seringue préremplie

Plus en détail

RICAI 18 DÉCEMBRE 2017 PARIS. Julia DINA, Astrid VABRET, Christelle VAULOUP-FELLOUS

RICAI 18 DÉCEMBRE 2017 PARIS. Julia DINA, Astrid VABRET, Christelle VAULOUP-FELLOUS RICAI 18 DÉCEMBRE 2017 PARIS Julia DINA, Astrid VABRET, Christelle VAULOUP-FELLOUS 1 LABORATOIRE COORDINATEUR ex. CNR Virus de la Rougeole et paramyxoviridae respiratoires Laboratoire de Virologie CHU

Plus en détail

Cas récents de rubéole materno-fœtale à Montpellier

Cas récents de rubéole materno-fœtale à Montpellier Cas récents de rubéole materno-fœtale à Montpellier 18 ème colloque Cemi Elsa Delisle Cyril Rousseau Cellule de l InVS en région Languedoc-Roussillon La rubéole : rappels Maladie - transmission par contact

Plus en détail

Vaccinations des étudiants des professions paramédicales

Vaccinations des étudiants des professions paramédicales Vaccinations des étudiants des professions paramédicales Dr Joel LEROY Infectiologue Dr Nathalie FLORET Médecin hygiéniste Cpias Bourgogne Franche-Comté Pas de lien d intérêt avec cette présentation Introduction

Plus en détail

Protection vaccinale du personnel en maternité

Protection vaccinale du personnel en maternité Protection vaccinale du personnel en maternité Daniel Floret Université Claude Bernard Lyon1 Journée du Réseau Mater- Lyon 29 Septembre 2016 Conflits d intérêt Président du Comité Technique des Vaccinations

Plus en détail

«l'épidémie de rougeole explose,

«l'épidémie de rougeole explose, Ministère chargé de la Santé Direction générale de la Santé «l'épidémie de rougeole explose, entraînant une augmentation des hospitalisations et des formes sévères» Conférence de presse Mercredi 23 Mars

Plus en détail

Rougeole au CHU Dijon Retour d expérience. 3 ème journée Bourgogne-Franche-Comté des EOH et présidents de CLIN Dr ASTRUC SEHH CHU Dijon / CPIAS BFC

Rougeole au CHU Dijon Retour d expérience. 3 ème journée Bourgogne-Franche-Comté des EOH et présidents de CLIN Dr ASTRUC SEHH CHU Dijon / CPIAS BFC Rougeole au CHU Dijon Retour d expérience 3 ème journée Bourgogne-Franche-Comté des EOH et présidents de CLIN Dr ASTRUC SEHH CHU Dijon / CPIAS BFC 1. LA ROUGEOLE EN BREF - Incubation 10 à 12j: - 1. Prodromes

Plus en détail

Situation épidémiologique de la rougeole dans les Pays de la Loire - avril 2011 Pascaline Loury, Noémie Fortin - Cire des Pays de la Loire

Situation épidémiologique de la rougeole dans les Pays de la Loire - avril 2011 Pascaline Loury, Noémie Fortin - Cire des Pays de la Loire CIRE DES PAYS DE LA LOIRE Bulletin de veille sanitaire N 7 / mai 211 Situation épidémiologique de la rougeole dans les Pays de la Loire - avril 211 Pascaline Loury, Noémie Fortin - Cire des Pays de la

Plus en détail

Le point sur la grippe

Le point sur la grippe Le point sur la grippe 2018-2019 ARS Grand Est Une épidémie de courte durée 2 1 La co-circulation de deux virus de type A 3 Un nombre de cas graves en réanimation Inférieur à 2017-2018 Mais supérieur à

Plus en détail

Les épidémies de rougeole en France et dans le reste de l Europe : facteurs explicatifs et interventions de santé publique

Les épidémies de rougeole en France et dans le reste de l Europe : facteurs explicatifs et interventions de santé publique Cette présentation a été effectuée le 28 novembre 2012, au cours de la journée «Piste d action pour la prévention et le contrôle des maladies évitables par la vaccination : le cas de la rougeole» dans

Plus en détail

Rougeole, le retour. Journée régionale des rencontres de santé publique en Pays de la Loire vendredi 29 juin 2018

Rougeole, le retour. Journée régionale des rencontres de santé publique en Pays de la Loire vendredi 29 juin 2018 Rougeole, le retour Journée régionale des rencontres de santé publique en Pays de la Loire vendredi 29 juin 2018 - Hélène LEPOIVRE, Cellule de veille et alerte - Pascaline LOURY, CIRE Le retour d une épidémie

Plus en détail

15èmes Journées scientifiques du Réseau Sécurité Naissance 17 Novembre Vaccination. Périnatalité. ROUSSEAU Julie Promotion

15èmes Journées scientifiques du Réseau Sécurité Naissance 17 Novembre Vaccination. Périnatalité. ROUSSEAU Julie Promotion 15èmes Journées scientifiques du Réseau Sécurité Naissance 17 Novembre 2011 Vaccination & Périnatalité ROUSSEAU Julie Promotion 2006-2011 Politique vaccinale française Calendrier Vaccinal = ensemble des

Plus en détail

NOTE AUX PROFESSIONNELS DE SANTE

NOTE AUX PROFESSIONNELS DE SANTE Direction de la veille et de la sécurité sanitaire Affaire suivie par : Dr Frédéric Munoz / Francine Do Monte Tél : 02 62 93 94 15 Saint-Denis, le 1 er février 2019 NOTE AUX PROFESSIONNELS DE SANTE DEBUT

Plus en détail

CAS SECONDAIRE DE ROUGEOLE CHEZ UN PROFESSIONNEL DE SANTÉ VACCINÉ AVEC UN ANTÉCÉDENT DE LYMPHOME HODGKINIEN

CAS SECONDAIRE DE ROUGEOLE CHEZ UN PROFESSIONNEL DE SANTÉ VACCINÉ AVEC UN ANTÉCÉDENT DE LYMPHOME HODGKINIEN CAS SECONDAIRE DE ROUGEOLE CHEZ UN PROFESSIONNEL DE SANTÉ VACCINÉ AVEC UN ANTÉCÉDENT DE LYMPHOME HODGKINIEN MN. Billard, MSc 1, JR. Ndong, PhD 1, F. Durandin MD 2, V. Morange, MD 3, E. Morvan, MSc 1 1.

Plus en détail

Vaccinations professionnelles

Vaccinations professionnelles Vaccinations professionnelles Daniel Lévy-Bruhl Institut de Veille sanitaire Journées du Réseau AES Sud-Est Lyon 15/12/09 Merci à Dominique Abiteboul Situation actuelle vaccination BCG Décret du 17 juillet

Plus en détail

MORBILLIVIRUS Virus de la ROUGEOLE

MORBILLIVIRUS Virus de la ROUGEOLE MORBILLIVIRUS Virus de la ROUGEOLE MORBILLIVIRUS... 1 Virus de la ROUGEOLE... 1 1 GENERALITES... 2 1.1 AGENT PATHOGENE, RESERVOIR, SOURCE... 2 1.2 EPIDEMIOLOGIE GENERALE... 2 1.3 VIABILITE, RESISTANCE

Plus en détail

Au Luxembourg : Les vaccins ne sont pas obligatoires au Luxembourg.

Au Luxembourg : Les vaccins ne sont pas obligatoires au Luxembourg. Vaccination - Informations supplémentaires Au Luxembourg : Les vaccins ne sont pas obligatoires au Luxembourg. Le schéma vaccinal national est cependant fortement recommandé par les autorités de santé

Plus en détail

Cas clinique. F.A. Dauchy, H. Dutronc, A. Merlet, M. Dupon. Service de Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Pellegrin CHU de Bordeaux

Cas clinique. F.A. Dauchy, H. Dutronc, A. Merlet, M. Dupon. Service de Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Pellegrin CHU de Bordeaux Cas clinique F.A. Dauchy, H. Dutronc, A. Merlet, M. Dupon Service de Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Pellegrin CHU de Bordeaux Déclaration de conflits d intérêts de 2009 à 2011 Frédéric-Antoine

Plus en détail

M.-A. DOMMERGUES, Service de pédiatrie, Centre hospitalier de Versailles

M.-A. DOMMERGUES, Service de pédiatrie, Centre hospitalier de Versailles Publié le 20/07/2017 Indications des vaccinations en post-exposition M.-A. DOMMERGUES, Service de pédiatrie, Centre hospitalier de Versailles Le guide du Haut Conseil de santé publique pour l immunisation

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 25 juin 2008

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 25 juin 2008 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 25 juin 2008 VARILRIX, poudre et solvant pour solution injectable en seringue préremplie. Vaccin varicelleux vivant Poudre en flacon + solvant en seringue préremplie

Plus en détail

COUVERTURE VACCINALE DES PROFESSIONNELS DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE: ETAT DES LIEUX

COUVERTURE VACCINALE DES PROFESSIONNELS DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE: ETAT DES LIEUX COUVERTURE VACCINALE DES PROFESSIONNELS DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE: ETAT DES LIEUX Dr MOUNCHETROU NJOYA IBRAHIM, CIRE ILE-DE-FRANCE, SPF RAPPEL DES RECOMMANDATIONS VACCINALES POUR LES PROFESSIONNELS DE

Plus en détail

Vaccination des professionnels de santé

Vaccination des professionnels de santé Vaccination des professionnels de santé Dr Elise Seringe ARLIN Ile de France Priorités pour les personnes responsables de la prévention du risque nosocomial? Evidente = mise en œuvre des moyens nécessaires

Plus en détail

VARICELLE PERINATALE

VARICELLE PERINATALE VARICELLE PERINATALE Séroprévalence VZV en France chez la femme en âge de procréer : 95-98% Incidence de la varicelle pendant la grossesse : 5 à 7 pour 10 000 grossesses ( estimation 20 à 30/an en Pays

Plus en détail

ANALYSE SEMIOLOGIQUE (1)

ANALYSE SEMIOLOGIQUE (1) Fièvres éruptives Éruption fébrile ANALYSE SEMIOLOGIQUE (1) éléments éruptifs association topographie caractère prurigineux ou non caractères évolutifs Éruption fébrile ANALYSE SEMIOLOGIQUE (2) Contexte

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 7 janvier 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 7 janvier 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 7 janvier 2009 VARIVAX, poudre et solvant pour suspension injectable. Vaccin varicelleux vivant Poudre en flacon + 0,5 ml de solvant en seringue préremplie sans aiguille

Plus en détail

CartoVaccins Haute-Vienne en Haute-Vienne

CartoVaccins Haute-Vienne en Haute-Vienne CartoVaccins Haute-Vienne Quelles couvertures vaccinales Rougeole et Grippe en Haute-Vienne Quelle couverture vaccinale contre la > Contexte Depuis le 1 er janvier 2008, un peu plus de 23 000 cas de rougeole

Plus en détail

Avis 17 septembre VARIVAX poudre et solvant pour suspension injectable. Vaccin varicelleux vivant. B/1 (CIP : )

Avis 17 septembre VARIVAX poudre et solvant pour suspension injectable. Vaccin varicelleux vivant. B/1 (CIP : ) COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 17 septembre 2014 VARIVAX poudre et solvant pour suspension injectable. Vaccin varicelleux vivant. B/1 (CIP : 34009 368 764 1) Laboratoire SANOFI PASTEUR MSD DCI Code

Plus en détail

Surveillance des pathologies saisonnières aux Antilles Martinique

Surveillance des pathologies saisonnières aux Antilles Martinique Surveillance des pathologies saisonnières aux Antilles Martinique Guadeloupe Saint-Martin Saint-Barthélemy C I R E A N T I L L E S Période : S- à S- N / Synthèse de la situation épidémiologique Guadeloupe

Plus en détail

Fiche 1 : Diagnostic clinique et biologique de la rougeole p. 4. Fiche 2 : Vaccination contre la rougeole - Rappel du calendrier vaccinal p.

Fiche 1 : Diagnostic clinique et biologique de la rougeole p. 4. Fiche 2 : Vaccination contre la rougeole - Rappel du calendrier vaccinal p. Annexe 1 : Cinq fiches Fiche 1 : Diagnostic clinique et biologique de la rougeole p. 4 Fiche 2 : Vaccination contre la rougeole - Rappel du calendrier vaccinal p. 6 Fiche 3 : Signalement et notification

Plus en détail

Cas clinique hépatite A. Pr Jean Beytout Service des maladies infectieuses Faculté de médecine CHU de Clermont-Ferrand

Cas clinique hépatite A. Pr Jean Beytout Service des maladies infectieuses Faculté de médecine CHU de Clermont-Ferrand Cas clinique hépatite A Pr Jean Beytout Service des maladies infectieuses Faculté de médecine CHU de Clermont-Ferrand Déclaration d intérêts de 2009 à 2011 Jean Beytout Membre du conseil scientifique d

Plus en détail

Diane Baldovini SAU Adultes CHU Nord 22 mars 2013 COPACAMU

Diane Baldovini SAU Adultes CHU Nord 22 mars 2013 COPACAMU Épidémie de rougeole : Analyse descriptive et comparative des patients Rroms et non Rroms admis à l Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille entre le 1 er octobre 2010 et le 30 septembre 2011 Diane

Plus en détail

LA ROUGEOLE : il y a urgence!

LA ROUGEOLE : il y a urgence! LETTRE N 33 MAI 2018 LA ROUGEOLE : il y a urgence! Message DGS-URGENT - Près de 2 000 cas de rougeole ont été déclarés dans 78 départements depuis novembre 2017, avec un doublement du nombre de cas au

Plus en détail

Liens d intérêts J. Gaudelus

Liens d intérêts J. Gaudelus 11 ème journée Jean-Gerard Guillet de Vaccinologie Clinique 13 avril 2018 Couverture vaccinale des adolescents en France Joël GAUDELUS Hopitaux universitaires Paris Seine Saint denis Pole Femme Enfant

Plus en détail

Rougeole, femme enceinte et nouveau né

Rougeole, femme enceinte et nouveau né Rougeole, femme enceinte et nouveau né Professeur Daniel Floret Université Claude Bernard Lyon1 CEPIAS: journée MATER Lyon 27 septembre 2018 Conflits d intérêt Ancien président (2007 2016) du CTV (HCSP)

Plus en détail

Maladies contagieuses transmissibles à l hôpital et en EHPAD

Maladies contagieuses transmissibles à l hôpital et en EHPAD Maladies contagieuses transmissibles à l hôpital et en EHPAD Epidémiologie et conduite à tenir autour d un cas Dr JAFFUEL Sylvain Définitions Maladies infectieuses à transmission directe inter-humaine

Plus en détail

Epidémie de rougeole avec transmission nosocomiale Provence-Alpes-Côte d Azur et Principauté de Monaco, mars - mai 2008

Epidémie de rougeole avec transmission nosocomiale Provence-Alpes-Côte d Azur et Principauté de Monaco, mars - mai 2008 Epidémie de rougeole avec transmission nosocomiale Provence-Alpes-Côte d Azur et Principauté de Monaco, mars - mai 2008 Franck Sillam Epidémiologiste PROFET Cellule interrégionale d épidémiologie Sud 9

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA VACCINATION EN POITOU-CHARENTES (ROUGEOLE, COQUELUCHE) (REGIME GENERAL, REGIME SOCIAL DES INDEPENDANTS)

ETAT DES LIEUX DE LA VACCINATION EN POITOU-CHARENTES (ROUGEOLE, COQUELUCHE) (REGIME GENERAL, REGIME SOCIAL DES INDEPENDANTS) ETAT DES LIEUX DE LA VACCINATION EN POITOU-CHARENTES (ROUGEOLE, COQUELUCHE) (REGIME GENERAL, REGIME SOCIAL DES INDEPENDANTS) Synthèse de l étude - Le taux de vaccination contre la rougeole est de 86,2%

Plus en détail

Plan national mis en place en 2005

Plan national mis en place en 2005 Rougeole et VIH La rougeole maladie Maladie infectieuse très contagieuse Principale cause de décès par maladie à prévention vaccinale Déclaration obligatoire (2005) Gravité / mortalité chez immunodéprimés

Plus en détail

Etats des lieux des principales maladies à prévention vaccinale en France

Etats des lieux des principales maladies à prévention vaccinale en France Etats des lieux des principales maladies à prévention vaccinale en France Daniel Lévy-Bruhl, Santé publique France 26 ème journée du GERES 24/11/2017 2 Couverture vaccinale du nourrisson Données 2016 Santé

Plus en détail

Gestion d une épidémie de rougeole

Gestion d une épidémie de rougeole Gestion d une épidémie de rougeole Expérience du CHU de Bordeaux 14 ème journée de rencontre des correspondants en hygiène de Nouvelle-Aquitaine Contexte de la rougeole Extraits Tuto Rougeole CPIAS-NA

Plus en détail

Denise ANTONA. Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale

Denise ANTONA. Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale Denise ANTONA Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale Connaître l'évolution de l'épidémiologie de l'infection par HBV. Connaître l'état actuel et l'évolution souhaitable de

Plus en détail

CEMI 20. Définition et conditions d éradication d une maladie infectieuse. Daniel Lévy-Bruhl Institut de Veille Sanitaire

CEMI 20. Définition et conditions d éradication d une maladie infectieuse. Daniel Lévy-Bruhl Institut de Veille Sanitaire CEMI 20 20 ème Colloque sur le Contrôle Epidémiologique des Maladies Infectieuses 27 mars 2015 - Institut Pasteur Paris Définition et conditions d éradication d une maladie infectieuse Daniel Lévy-Bruhl

Plus en détail

Situation épidémiologique des cas de rougeole en Indre-et-Loire: printemps-été 2009

Situation épidémiologique des cas de rougeole en Indre-et-Loire: printemps-été 2009 Cellule interrégionale d'épidémiologie Centre Situation épidémiologique des cas de rougeole en Indre-et-Loire: printemps-été 2009 Sandra AYMERIC 24 septembre 2009 Description de l épisode Début de l épidémie:

Plus en détail

Du 21 au 27 avril 2012 Semaine européenne de la vaccination Adolescents, jeunes adultes : Penser à vérifier que les vaccins sont à jour.

Du 21 au 27 avril 2012 Semaine européenne de la vaccination Adolescents, jeunes adultes : Penser à vérifier que les vaccins sont à jour. Du 21 au 27 avril 2012 Semaine européenne de la vaccination Adolescents, jeunes adultes : Penser à vérifier que les vaccins sont à jour. DOSSIER DE PRESSE 1 Sommaire Introduction... p. 3 Une bonne opinion

Plus en détail

2 ème Journée Universitaire de Médecine d Auvergne Générale

2 ème Journée Universitaire de Médecine d Auvergne Générale 2 ème Journée Universitaire de Médecine d Auvergne Générale LES VACCINATIONS Flash actualités automne 2009 Dr Jean-Marc ROYE MCU Associé DMG Clermont-Ferrand Avec le concours du PR Jean BEYTOUT Pneumocoque

Plus en détail

Semaine européenne de la vaccination

Semaine européenne de la vaccination Semaine européenne de la vaccination Du 22 au 26 avril 2014 Une semaine e de rapp pel pour mett ettre tre ses s vaccins à jour CONTACTS PRESSE TBWA\Corporate : Elsa Gueroult Tél : 01 49 09 26 20 inpes.presse@tbwa-corporate.com

Plus en détail

Carte d identité du virus

Carte d identité du virus CCoonndduui iit tee àà teenni t iir r Conduite à tenir devant un ou plusieurs cas de rougeole en établissement de santé Epidémiologie Carte d identité du virus Morbillivirus, virus à ARN enveloppé, de

Plus en détail