SNELAC INFO CONSEIL D'ADMINISTRATION DU SNELAC : 3 NOUVEAUX MEMBRES OBSERVATOIRES 2009 : IL N EST PAS TROP TARD POUR NOUS ENVOYER VOS CHIFFRES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SNELAC INFO CONSEIL D'ADMINISTRATION DU SNELAC : 3 NOUVEAUX MEMBRES OBSERVATOIRES 2009 : IL N EST PAS TROP TARD POUR NOUS ENVOYER VOS CHIFFRES"

Transcription

1 En mai au SNELAC... Les 10èmes Rencontres du SNELAC : toujours plus! Conseil d Administration : 3 nouveaux membres Observatoires 2009 : il n est pas trop tard pour nous envoyer vos chiffres Délégation de pouvoirs en droit pénal N 75 MAI 2010 Contact : SYNDICAT NATIONAL DES ESPACES DE LOISIRS, D ATTRACTIONS ET CULTURELS SNELAC INFO CONSEIL D'ADMINISTRATION DU SNELAC : 3 NOUVEAUX MEMBRES Conformément aux statuts du syndicat, les membres du SNELAC ont été invités à voter le renouvellement du Conseil d Administration lors de l Assemblée Générale du 6 mai En effet, l article 8 prévoit que «le Syndicat est dirigé par un conseil de 12 membres actifs élus au scrutin secret pour trois ans par l Assemblée Générale. Le Conseil d Administration est renouvelé tous les 3 ans. Les membres sortants sont rééligibles [ ]» Sur les 12 membres sortant, 9 se sont représentés et ont été confirmés dans leurs fonctions : Arnaud BENNET (Le PAL) ; Daniel DREUX (Disneyland Resort Paris) ; Alain TROUVÉ (Compagnie des Alpes) ; Hervé LEBEL (Festyland) ; Olivier de LORGERIL (Château et Domaine de la Bourbansais) ; Jérôme GIA COMONI (Aéroparis) ; Jean Pierre HENRY (Aventure Land) ; Laurent ALBERT (Grand Parc du Puy du Fou) ; Olivier CHALUMEAU (Aquaboulevard). Les 3 sièges vacants ont été attribués, après vote de l Assemblée à: Bernard GIAMPAOLO (MARINELAND) Patrick ABISSEROR Sur proposition du Conseil d Administration, l Assemblée Générale du SNELAC, a décidé que le renseignement des observatoires par les adhérents constituait un élément essentiel de défense des intérêts du secteur. Or, devant le faible retour de l observatoire des risques et de l observatoire statistique 2009, il a donc été décidé que les adhérents qui n auraient pas renvoyé leurs questionnaires en 2010 verront leur cotisation doubler en L Assemblée Générale a en effet estimé qu il était indispensable que les adhérents du SNELAC se mobilisent pour fournir leurs données afin d alimenter les outils de veille, d évaluation et de comparaison mis en place par le syndicat dans un objectif global de professionnalisation du secteur. Nous invitons donc tous ceux qui ne l auraient pas fait à nous retourner, avant le 30 juin 2010, les questionnaires des observatoires qui vous ont été envoyés et qui sont également téléchargeables sur (MONTPARNASSE 56) Catherine DAMESIN (VULCANIA) Nous leur souhaitons la bienvenue. Ce conseil d administration est élu pour 3 ans ( ). L élection du bureau aura lieu lors du prochain Conseil d Administration. Le président est, quant à lui, élu pour 2 ans par les membres du Conseil d Administration. La prochaine élection se déroulera en octobre 2010 pour une prise de fonction en janvier OBSERVATOIRES 2009 : IL N EST PAS TROP TARD POUR NOUS ENVOYER VOS CHIFFRES Nous vous rappelons que les données récoltées resteront confidentielles ; elles ne feront jamais l objet d une diffusion individuelle ou nominative. Par ailleurs, tous les sites sont concernés par l observatoire des risques même s ils ne disposent pas d attractions. Si vous êtes dans ce cas, vous n avez qu à remplir la page 1 et le tableau page 3. Agenda CPN / CPNEF Commission Sociale CPN / CPNEF 11 juin 11 juin 9 juillet

2 Page 2 SNELAC INFO LES 10ÈMES RENONTRES DU SNELAC : TOUJOURS PLUS! 6 & 7 MAI VITAM PARC Cette année encore, vous avez été nombreux à répondre présent à l événement majeur de notre syndicat. Retour en images sur ce qui a fait la réussite de ces deux jours qui resteront, nous le souhaitons, un excellent souvenir dans vos esprits. TOUJOURS PLUS DE PARTICIPANTS! Près de 200 participants à cet événement désormais incontournable du secteur 60 partenaires présents sur le workshop exposant des produis et services variés et ciblés Dont 25 nouveaux partenaires en 2010 TOUJOURS PLUS D INFORMATIONS! 4 séminaires thématiques animés par des professionnels avertis pour répondre aux enjeux nouveaux et aux problématiques spécifiques des sites de loisirs Plus de 17 intervenants spécialisés dans des domaines variés L ensemble des présentations et des interventions accessibles sur Temps fort L Assemblée Générale L occasion pour les adhérents de s exprimer par rapport aux décisions et actions importantes pour l avenir et la professionnalisation du secteur.

3 N 75 MAI 2010 Page 3 LES 10ÈMES RENCONTRES DU SNELAC : TOUJOURS PLUS! 6 & 7 MAI VITAM PARC TOUJOURS PLUS D ÉCHANGES! Des réponses précises aux questions liées aux problématiques actuelles du secteur Un contact privilégié avec des partenaires disponibles et réactifs Des échanges de qualité avec vos pairs pour mutualiser les connaissances et les pratiques Un workshop attractif et qualitatif pour lier des relations professionnelles sérieuses TOUJOURS PLUS DE CONVIVIALITÉ! Un dîner festif et amical dans une ambiance feutrée et musicale Le traditionnel footing des Rencontres pour les plus courageux La visite de site sous un angle professionnel pour découvrir les espaces de Vitam Parc Vitam Parc : un accueil à la hauteur de l événement! C est dans un cadre unique et remarquable dédié au bien être que Claude DEFFAUGT Directeur Général Migros France et toute l équipe de Vitam Parc nous ont accueillis pendant ces 2 jours. Nous tenons à leur adresser un grand merci pour la mise à disposition de leurs installations modernes et innovantes, l accueil chaleureux qu ils nous ont réservé sans oublier la qualité et l originalité des buffets et du dîner qu ils nous ont proposés. Parce que la réussite de ces Rencontres reflète avant tout le dynamisme des adhérents, toute l équipe du SNELAC tient à remercier l ensemble des participants de leur présence à ces deux jours riches en informations et en échanges. Nous vous souhaitons à tous une excellente saison 2010!

4 Page 4 SNELAC INFO PARTAGE D EXPÉRIENCE : L EAU DÉVELOPPEMENT DURABLE La rubrique environnement et développement durable s organise à présent autour de témoignages d adhérents ayant mis en place des bonnes pratiques de développement durable, elle vous proposera également des mesures simples, faciles à adapter et vous informera sur les dernières actualités en matière d environnement. RÉCUPÉRER ET RÉUTILISER L EAU DE PLUIE L EXPÉRIENCE DE COBAC PARC Afin de limiter sa consommation d'eau et d économiser des dizaines voir de centaines de m 3 d'eau par an, récupérez l'eau de pluie pour l'arrosage et le nettoyage. Type d action : En hiver 2009, Cobac Parc a mis en place des récupérateurs d eaux de pluie. Un récupérateur d eaux de pluie se décrit de la manière suivante : il s agit d une gouttière accrochée au bâtiment qui dirige l eau reçue vers un bac de remplissage peu volumineux (8m 3 environ) et rattaché à un tuyau d arrosage. Mise en place : Afin de permettre l arrosage des espaces plus secs et peu accessibles par les équipements déjà en place, 3 bacs de remplissage ont été installés et dispersés dans l ensemble du parc. Facile d usage, les récupérateurs d eaux de pluie sont essentiellement utilisés par les jardiniers, mais sont à disposition de tout le personnel. La mise en place de ce matériel a été relativement simple et rapide puisque 2h et seulement 2 personnes faisant parties du personnel du parc ont suffit à son installation. Au finale le coût de cet équipement s est avéré peu cher puisque les matériaux utilisés sont très basics et nécessitent peu d entretien. Les résultats : L installation des récupérateurs d eaux de pluie a permis une simplification du travail des jardiniers qui ont désormais un accès à l eau plus facile dans l ensemble du parc. Cet aspect environnemental est donc très apprécié du personnel. Le parc communique de manière générale sur le développement durable auprès des visiteurs. Bien que ce n en soit que les prémisses, il semble que les actions de développement durable interpellent le sens civique du visiteur et permettent de réveiller une certaine sensibilité envers l environnement. D un point de vu économique, les retombés n ont pas encore été mesurées. OPTIMISATION DES ROBINETS L EXPÉRIENCE DU MUSÉE DU BONBON HARIBO Mise en place : L installation des boutons poussoir a été effectuée par un plombier très rapidement hors des heures d ouvertures du parc. tent aucun entretien particulier. Type d action : Le parc a installé, dans l ensemble du site de production et le musée, des boutons poussoir dans les sanitaires afin d optimiser les robinets. Cette mesure a été mise en place il y a plus de 5 ans afin de lutter contre le gaspillage. En effet dans la journée et à chaque fermeture, le personnel du parc était obligé de fermer les robinets laissés ouverts par les visiteurs. L ensemble des anciens systèmes a été remplacé par les boutons poussoir plus pratiques et plus designs qui s arrêtent tout seuls et procèdent au mixage de l eau. Ces nouveaux robinets sont aussi résistants que des modèles classiques et ne nécessi Résultats : Aucune remarque de la part des clients n a jamais été constatée, ce système est tout à fait accepté par l ensemble des visiteurs. En effet, on trouve aujourd hui ce type de robinet dans la plupart des sites ouverts au public. Des économies de temps et d argent ont pu être réalisées dès la première année de l installation de ces robinets.

5 N 75 MAI 2010 Page 5 DÉLÉGATION DE POUVOIRS EN DROIT PÉNAL JURIDIQUE La délégation de pouvoirs en matière pénale est une notion créée au siècle dernier par la jurisprudence (Cass. Crim. 28 juin 1902 : Bull. crim n 237). Elle permet sous certaines conditions, aux dirigeants d entreprises de s exonérer de leur responsabilité pénale en la faisant ainsi peser sur un délégataire. La jurisprudence en a fait un mode normal de gestion de l entreprise (Cass. Crim. 11 mars 1993 n et n ) DEFINITION La délégation de pouvoirs est l acte par lequel le délégant (le chef d entreprise s agissant de la délégation initiale, les chaînes de délégation étant toutefois possibles) donne droit et pouvoir au délégataire (appelé aussi délégué) (lié hiérarchiquement au délégant) d agir dans le cadre d un champ d activités bien déterminé (ressources humaines, hygiène et sécurité, affaires juridiques, fiscales et financières, etc.) dont le délégataire devient responsable. INTERETS La délégation de pouvoirs apparait opportune à plusieurs égards : d une part le chef d entreprise n a pas nécessairement la capacité et la possibilité de tout surveiller luimême, d autre part la pénalisation croissante de la vie économique impose d être vigilant sur les questions de responsabilité pénale au sein de l entreprise. Dès lors, la délégation n est plus un pouvoir pour le délégant mais un devoir afin de protéger au mieux les intérêts mêmes de l entreprise et d en responsabiliser tous les acteurs. La délégation de pouvoirs peut être ainsi conçue comme un véritable outil d optimisation du risque pénal au sein de l entreprise. EFFETS A défaut de délégation de pouvoirs, le chef d entreprise sera présumé responsable pénalement des infractions commises au sein de l entreprise, alors même qu il n était pas en mesure de prévenir le risque ou d empêcher l infraction. La délégation permet au chef d entreprise de transférer sa responsabilité pénale à un délégataire, ayant reçu les pouvoirs du délégant, sous réserve de la validité de la délégation de pouvoirs. CONDITIONS Pour que la délégation de pouvoirs soit efficace (à savoir, permettre le transfert de la responsabilité pénale du délégant au délégataire), il faut d une part que le dirigeant soit dans l impossibilité matérielle de veiller lui même au respect de la réglementation, c est àdire qu il doit être à la tête d une entreprise dont la taille ne lui permet pas d effectuer seul un contrôle satisfaisant. D autre part, le délégataire doit avoir la compétence (technique et juridique), l autorité (indépendante du délégant et exclusive de toute au tre personne) et les moyens (matériels, humains et financiers) nécessaires pour exercer pleinement les pouvoirs qui lui ont été confiés. FORME Quand bien même la jurisprudence a reconnu le principe de la délégation de pouvoirs implicite, Il est préférable d établir un écrit qui soit le plus complet possible. Tout d abord, il convient de rappeler dans une introduction explicative les raisons de la mise en place de la délégation ; puis doivent apparaitre les noms et prénoms du délégant et du délégataire, leurs fonctions dans l entreprise, la compétence du délégataire, les fonctions déléguées (déterminées de façon précises), le fait que le délégataire bénéficiera des moyens et de l autorité nécessaires à l exercice des fonctions transférées, l existence d une responsabilité pénale attachée aux pouvoirs transférés, et l acceptation de la délégation de pouvoirs par le délégataire. Cet article a été rédigé par notre nouveau partenaire Kalliopé. Cabinet d avocats qui connait déjà bien notre secteur d activité et ses contraintes. Contact : Nicolas CONTIS 98, boulevard Malesherbes PARIS law.com law.com

6 Page 6 SNELAC INFO DU 1ER AU 3 JUIN : DIMENSION 3, LE RDV PROFESSIONNEL DE LA 3D RELIEF ET DES NOUVELLES IMAGES EVÉNEMENT ACCES PRIVILEGE POUR LES MEMBRES DU SNELAC Le SNELAC s associe à la 4ème édition de Dimension 3, le forum international de la 3D relief et des nouvelles images. Cet événement se déroulera du 1 au 3 juin 2010 au nord de Paris au Dock Pullman, dans les studios de la Plaine Saint Denis, un lieu situé au cœur du plus grand centre d activité français de l industrie audiovisuelle et des nouveaux média. Outre un espace d exposition réunissant plus de cinquante marques, fabricants ou prestataires spécialistes de la chaîne 3D stéréoscopique et de nouveaux systèmes immersifs interactifs, Dimension accueille près d une quarantaine de conférences et ateliers réunissant plus d une centaine d experts internationaux. C est une occasion unique en Europe de faire le point sur les nouveaux outils et usages rendus possibles par ces nouvelles images dans les domaines du loisir et du divertissement mais aussi pour les sec teurs du cinéma, télévision, publicité et communication, télécoms et téléphonie mobile, recherche scientifique et médicale Plusieurs conférences ont été développées dans ce sens avec un système de Full Pass Conférences et Exposition à la demi journée, journée ou en forfait 2 ou 3 jours. Dimension 3 propose d accueillir les adhérents du SNE LAC à des conditions préférentielles grâce à un code d accès Privilège : SNELAC DIM32010 à préciser dans le formulaire d inscription du site Dimension 3 > expo.com/ inscriptions_form_2010.php. A marquer plus particulièrement dans vos agendas : Le 1 er juin 9h30/10h45 : Immersif S 3D pour la muséographie, parc à thème, show room Conférencier(s) : Christophe Chartier Immersion / Patrice Garlot TotaVision / Philippe Chiwy DePinxi / Thierry Ollivier Projectiondesign Le 1 er juin 11h30/12h30 : Réalité augmentée, quelles applications pour la communication, le marketing, et les loisirs? En partenariat avec Gobelins, L Ecole de l image Conférencier(s) : Jean Bernard Debreux Astuce Production Jérémie Landrieu ENSAM Cluny Le 2 juin 9h30/10h45 : S 3D et l audio, une vraie nouvelle immersion Conférencier(s) : Benoît Courribet Doctorant Université Paris 8 / Guilherme Carvalho Université Paris 8 / Toni Mateos Barcelona Media / Tuyen Pham Avolute Dimension 3, c est aussi Dimension 3 Festival qui s impose, depuis 2007, comme la première manifestation internationale ouverte aux films en relief. En 2010, Dimension 3 Festival se dote d une compétition avec 6 catégories, 3 prix spéciaux et des trophées. Les congressistes adhérents du SNELAC auront accès à la cérémonie de remise de prix prévue le soir du 2 juin. expo.com LE SALON DU TOURISME DURABLE, ÉTHIQUE ET ÉQUITABLE SALON Le Salon du Tourisme durable, éthique et équitable, pionnier dans son domaine, se tiendra pour la 4ème fois à Bruxelles du 15 au 17 octobre Organisé par l association Tourisme Autrement de Bruxelles, cet événement a pour objectif de trouver des solutions afin de redonner des valeurs éthiques et solidaires au tourisme tout en informant et sensibilisant les publics à la consommation durable, éthique et équitable. Les précédentes éditions ont été couronnées de succès : plus d'une centaine d'exposants, du Sud comme du tourisme de proximité, visiteurs lors de la dernière édition, des retombées médiatiques nombreuses et diversifiées, étudiants à la journée pédagogique du vendredi, un colloque scientifique, des animations Ce salon apporte la preuve irréfutable de l existence d une demande de consommation touristique responsable. autrement.be

7 N 75 MAI 2010 Page 7 OUEST PHOTOVOLT, L'ÉLÉCTRICITE SOLAIRE A LA COTE PARTENARIAT ENERGIE La jeune société "Ouest photovolt", créée en 2009, s'est installée à demeure au sein de la pépinière d'entreprise de Saint Malo. Elle est spécialisée dans la commercialisation de produits fonctionnant à l'énergie solaire photovoltaïque, thermique et éolienne. Après avoir sélectionné ses produits en France, en Europe et aux USA, auprès de sociétés à la pointe de la Green Technology, de façon rigoureuse et tout à fait neutre, en portant une attention toute particulière à la performance et à la durabilité du matériel, elle a rapidement développé deux secteurs dans l'économie du photovoltaïque. D'abord le négoce, pour les professionnels et les collectivités, notamment pour les candélabres et les corbeilles solaires. Puis l'installation de toitures photovoltaïques et d'éoliennes domestiques, pour les particuliers. L'arrivée dans la zone de la Folleville, à La Fresnais, s'est effectuée six mois plus tard dans un local de 250m² qui abrite la partie exposition et commerciale. Depuis décembre dernier, une nouvelle étape a été franchie avec l'installation, 63, rue de Saint Guinoux, de la partie technique. La société compte actuellement 22 personnes, dont 8 techniciens, qui assurent la pose des installations. "Ouest photovolt" touche deux clientèles: les particuliers, avec les toitures photovoltaïques, et les professionnels, pour le photovoltaïque, l'éclairage et les travaux très techniques. Dès juillet prochain, les techniciens spécialistes équiperont notamment le zoo de Beauval, à Saint Aignan sur Cher (41), le premier de France par le nombre d'entrées. La toiture du bâtiment aux éléphants, en polycarbonate, de 260m², sera équipée d'une centrale photovoltaïque de 160 panneaux pour une puissance de 36 KWC. Ouest Photovolt Zone artisanale de la Folleville, La Fresnais (35111). Ouvert de 9h30 à 12h30 de 14h à 17h30 du lundi au vendredi. Tél: JPS, À VOTRE SERVICE POUR ÉTUDES ET CALCULS D ATTRACTIONS OU AUTRES STRUCTURES PARTENARIAT ATTRACTIONS JPS vient de rejoindre le SNE LAC pour offrir à tous ses membres des services d études, de calculs, d expertises techniques. JPS étudie et calcule des manèges et attractions depuis 1980 pour des grands parcs et constructeurs. manèges avec en vedette, la gamme des «Flippers». Il est aussi Expert Judiciaire près la Cour d Appel de Paris et est spécialisé en accident de manèges. Il est aussi Membre de la Commission d Agrément des Contrôleurs de manèges auprès du Ministère de l Intérieur. Son bureau d études connaît parfaitement la réglementation en vigueur et sa priorité est la sécurité des passagers. JPS a sa propre production de JPS est à la disposition de tous les parcs qui peuvent rencontrer des problèmes techniques sur leurs attractions afin de trouver les meilleures solutions pour assurer leur pérennité ou qui veulent développer des nouveautés. Le dirigeant de JPS est M. SANTIN Jean Pierre, Ingénieur en calculs de structures. JPS Monsieur Jean Pierre SANTIN Tél : Port : Fax :

8 MARINELAND ET SES OURS POLAIRES ZOOM SUR. A l occasion de ses 40 ans, Marineland a souhaité la bienvenue à deux nouveaux pensionnaires : Folcke et Raspoutine, deux jeunes ours polaires venus de Nuremberg. Pour les titués d eau de mer et d eau douce maintenues à une température de 14 c toute l année. Ils disposent d'un système de climatisation dans leur espace de nuit, mais surtout de deux grottes réfrigérées avec des lits de glace. blancs auront disparu de la planète d ici Marineland s engage donc à la conservation de cette espèce menacée et souhaite lancer un programme de repro accueillir, un chantier colossal a été mis en place. C est une installation unique en Europe et aménagée sur mesure. Un espace de 2200m² leur a été réservé. Les bassins sont cons La fonte des glaces a fait de l ours polaire une espèce vulnérable. En effet, si le réchauffement climatique persiste, plus des 2/3 des ours duction des ours polaires en travaillant en collaboration avec l EEP (Programme Européen d Elevage). Marineland Antibes PLAYFAIR 2010 INTERNATIONAL Les 22 et 23 juin prochain aura lieu le PlayFair 2010 à Coventry en Grande Bretagne. C'est un lieu unique en son genre, où vous découvrirez toutes les nouveautés de l'année en matière de jeux extérieurs pour enfants et de revêtements de sécurité. Le salon PlayFair est le seul événement de plein air dédié à cet important secteur d'activité. Plus de 200 enfants de 9 à 15 ans venus d'écoles locales ont été invités pour l'événement, afin que les visiteurs puissent voir les équipements en action. C'est aussi l'occasion pour eux de tester toutes les nouveautés et de les mettre à l'épreuve pour vous. L'entrée est gratuite pour les visiteurs et vous pourrez même assister à des séminaires qui porteront cette année sur la manière de rendre un espace de jeux dynamique et agréable, sur l'importance des jeux pour l'activité physique des enfants et encore bien d'autres sujets. Pour plus d'informations concernant ce salon, ILS ONT ADHÉRÉ AU SNELAC ET ILS ONT RAISON ADHERENTS PARC DE L ORVAL (Membre exploitant) Parc de loisirs. Jeux et balades en famille Contact : Jean Yves BERNARD Villethierry C17 SFX (Partenaire commercial) Développement et réalisation sur mesures de systèmes d'effets spéciaux scéniques, et location de matériel SFX d'appoints. Contact: Christian QUENIART PHOTOFINISH (Partenaire commercial) Spécialiste en caméra embarquée, il propose des systèmes de vidéo souvenir embarquée innovants destinés aux parcs de loisirs. Contact: Maxence PENFORNIS SNELAC 2 rue d Amsterdam PARIS Téléphone : Télécopie : Page 8 SNELAC INFO N 75 MAI 2010

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

Rapport de transparence. Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR

Rapport de transparence. Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR Rapport de transparence Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR Table des matières Préambule... 1 Présentation de Kreston International LTD... 2 Structure juridique et principaux chiffres...

Plus en détail

Version 2015. Producteurs et entreprises laitières s engagent dans une démarche RSE pour l avenir de la filière caprine

Version 2015. Producteurs et entreprises laitières s engagent dans une démarche RSE pour l avenir de la filière caprine Version 2015 Producteurs et entreprises laitières s engagent dans une démarche RSE pour l avenir de la filière caprine Responsabilité Sociétale et Env Responsabilité Sociétale et Environnementale de la

Plus en détail

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable un salon bâtiment bois énergies Eurexpo Lyon France 4>6 mars 2015 Pourquoi exposer? > Une offre large à l heure des marchés porteurs

Plus en détail

Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo. Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM

Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo. Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM Dossier de Presse Mars 2015 Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM Parc des Forges - Green Access H21 13 rue

Plus en détail

Vitaminez. votre avenir! Rejoignez un réseau d audioprothésistes à l écoute de vos aspirations

Vitaminez. votre avenir! Rejoignez un réseau d audioprothésistes à l écoute de vos aspirations Vitaminez votre avenir! Rejoignez un réseau d audioprothésistes à l écoute de vos aspirations Notre cocktail pour un parcours professionnel stimulant Audioprothésiste Une intégration sans pépin Responsable

Plus en détail

Thermes de Thonon-les-Bains Groupe Valvital

Thermes de Thonon-les-Bains Groupe Valvital Thermes de Thonon-les-Bains Groupe Valvital - Dossier de presse - Samedi 21 janvier 2012 à 11h00, Thermes de Thonon-les-Bains Monsieur Jean Denais Maire de Thonon-les-Bains Monsieur Bernard Riac PDG Compagnie

Plus en détail

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES CONTEXTE LRDCL PRINT WEB NLT PRIX EXPERTISE DÉCISION ÉQUIPEMENT La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES Analyser les enjeux, faire les bons choix, anticiper l avenir. Accompagner

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

Un séminaire stratégique innovant et dynamisant pour mobiliser votre équipe.

Un séminaire stratégique innovant et dynamisant pour mobiliser votre équipe. Présentation et objectifs.les 6 premiers et très intenses mois de mandat, ont souvent tout juste permis à de nombreuses équipes nouvellement élues de prendre leurs marques, de faire un bilan précis de

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE Formations 2014 Soucieux de s inscrire dans une démarche de prise en compte des préoccupations de qualité environnementale et de développement durable dans le bâti et dans

Plus en détail

#GEN2 : Vous aurez encore + le GEN numérique

#GEN2 : Vous aurez encore + le GEN numérique #GEN2 : Vous aurez encore + le GEN numérique #GEN2 le 2ème rendez vous des professionnels du numérique en Grande Région. Organisé par l association Grand Est Numérique, l'événement se déroulera sur une

Plus en détail

PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE CÉCUS LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015

PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE CÉCUS LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015 PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015 CÉCUS Comité des étudiants en chimie de l université de Sherbrooke LETTRE DE BIENVENUE AUX

Plus en détail

Sommaire. 1-Introduction.3

Sommaire. 1-Introduction.3 1 Sommaire 1-Introduction.3 2-Les 1ères Journées des Etudes Marketing et sondages d opinion.... 3 2.1- Présentation............3 2.2-Objectifs............3 3-Programme préliminaire......... 3 4-Public

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

AIMAF Business Charte et règlement intérieur 2012/2013.

AIMAF Business Charte et règlement intérieur 2012/2013. AIMAF Business Charte et règlement intérieur 2012/2013. 1 / 5 Article 1 : Les objectifs Le «AIMAF Business» est une initiative de l AIMAF qui a pour objet : - Rassembler les chefs d entreprise, les indépendants,

Plus en détail

Et si vous faisiez le choix de la performance?

Et si vous faisiez le choix de la performance? Et si vous faisiez le choix de la performance? DES VALEURS ET UN CONCEPT UNIQUE À PARTAGER DES OUTILS ET UNE MARQUE AU SERVICE DE VOTRE RENTABILITÉ DES EXPERTS ET UN RÉSEAU POUR ÉCHANGER DES ENGAGEMENTS

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

Rapport de transparence. Exercice clos le 31/12/2014 Groupe EXCO FIDUCIAIRE DU SUD OUEST

Rapport de transparence. Exercice clos le 31/12/2014 Groupe EXCO FIDUCIAIRE DU SUD OUEST Rapport de transparence Exercice clos le 31/12/2014 Groupe EXCO FIDUCIAIRE DU SUD OUEST Table des matières Préambule... 1 Présentation de Kreston International LTD... 2 Structure juridique et principaux

Plus en détail

Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3. Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi?

Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3. Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi? 1 2 Sommaire Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3 Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi? 4 Boîte à outils 5 Bilan de la première année d activité

Plus en détail

Appel à Communication

Appel à Communication 5èmes Rencontres Sphinx pour l Enseignement et la Recherche autour de l enquête et de la statistique 24 novembre 2015, à Paris Appel à Communication 1/ Présentation des Rencontres Sphinx : Au fil des années,

Plus en détail

Forum des Ecoles en Développement Durable

Forum des Ecoles en Développement Durable Forum des Ecoles en Développement Durable Namur 21 mars 2014 Le 21 mai 2014, Coren a.s.b.l. invite les écoles actives dans l Education Relative à l Environnement et au Développement Durable à venir présenter

Plus en détail

> E-boutique CE. > Contact. Numeria CE 10, rue des roches 63110 BEAUMONT

> E-boutique CE. > Contact. Numeria CE 10, rue des roches 63110 BEAUMONT E-boutique CE Profitez de la puissance Numeria CE à partir de 99 /mois! Contact Numeria CE 10, rue des roches 63110 BEAUMONT Tél : 0 981 628 657 Fax : 0 972 267 667 Site web: www.numeria-ce.fr @ : contact@numeria-services.fr

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Pétrochimie Informatique scientifique

Pétrochimie Informatique scientifique Aéronautique Génie Civil Défense Spatial Systèmes d informations Electronique Télécoms Nucléaire Pharmacie Pétrochimie Informatique scientifique MCG ENGINEERING PROFESSION CHASSEUR DE TÊTE Depuis sa création,

Plus en détail

REXEL, PARTENAIRE DE VOTRE QUOTIDIEN

REXEL, PARTENAIRE DE VOTRE QUOTIDIEN REXEL, PARTENAIRE DE VOTRE QUOTIDIEN Chaque jour, Rexel accompagne Quel que soit le secteur d activité, habitat, tertiaire ou industrie, Rexel accompagne les professionnels dans toute la France. Rexel

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

MICROSOFT FRANCE ANNONCE L ARRIVEE DE NOUVEAUX GRANDS NOMS DU DIVERTISSEMENT SUR XBOX

MICROSOFT FRANCE ANNONCE L ARRIVEE DE NOUVEAUX GRANDS NOMS DU DIVERTISSEMENT SUR XBOX MICROSOFT FRANCE ANNONCE L ARRIVEE DE NOUVEAUX GRANDS NOMS DU DIVERTISSEMENT SUR XBOX 360 Le meilleur du divertissement Internet Français bientôt accessible sur Xbox 360 Issy-les-Moulineaux, le 5 octobre

Plus en détail

> E-boutique Loisirs. > Contact. Numeria CE 10, rue des roches 63110 BEAUMONT

> E-boutique Loisirs. > Contact. Numeria CE 10, rue des roches 63110 BEAUMONT E-boutique Loisirs Profitez de la puissance Numeria CE à partir de 29,90 /mois! Contact Numeria CE 10, rue des roches 63110 BEAUMONT Tél : 0 981 628 657 Fax : 0 972 267 667 Site web: www.numeria-ce.fr

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

DOSSIER PARTENAIRE. 28 et 29 avril 2011 Cannes. Le Rendez Vous de l Assurance Transports. Contact :

DOSSIER PARTENAIRE. 28 et 29 avril 2011 Cannes. Le Rendez Vous de l Assurance Transports. Contact : Le Rendez Vous de l Assurance Transports 28 et 29 avril 2011 Cannes DOSSIER PARTENAIRE Contact : Michelle GAGNE / CESAM Tél. (33.1) 58 56 96 12 E-Mail : mgagne@cesam.org SOMMAIRE Thème du Rendez Vous p.

Plus en détail

dependance Associations d assurés partenaires d AXA anpere.fr

dependance Associations d assurés partenaires d AXA anpere.fr EPARGNE RETRAITE PREVOYANCE dependance ANPERE ANPERE Retraite, Associations d assurés partenaires d AXA anpere.fr VOS INTERLOCUTEURS Le Conseiller AXA, votre interlocuteur privilégié Proche de vous, il

Plus en détail

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC»

ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES DU BURUNDI «OPC» Par Pierre-Claver NZOHABONAYO SECRETAIRE GENERAL ORDRE DES PROFESSIONNELS COMPTABLES «OPC» 1. OBJECTIFS Dès sa création, l OPC vise une régulation articulée

Plus en détail

mobiliser les acteurs et assurer le risque

mobiliser les acteurs et assurer le risque Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle. Business Forum 2011. www.business-forum.fr. Entreprise. Compétitivité

Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle. Business Forum 2011. www.business-forum.fr. Entreprise. Compétitivité Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle Business Forum 2011 www.business-forum.fr Entreprise & Compétitivité Après le succès de sa première édition en 2010, le Centre d Affaires CESCOM

Plus en détail

CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES

CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES 8 DÉCEMBRE 2014 MAISON DE LA MUTUALITÉ PARIS ORGANISÉ PAR Le groupe Leaders League, éditeur du magazine Décideurs, est fier de vous présenter la 1 ère édition

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

la tradition, la solution, l avenir

la tradition, la solution, l avenir la tradition, la solution, l avenir SOMMAIRE P.3 l adresse de tous vos événements! P.4 une place pour chaque événement P.5 L adresse de toutes les rencontres P.6 LA MAISON DE LA CHIMIE, À vous de composer

Plus en détail

Dossier de candidature. «Middle management en sécurité privée»

Dossier de candidature. «Middle management en sécurité privée» 2011 2012 Dossier de candidature Cycle de spécialisation «Middle management en sécurité privée» fåëíáíìí k~íáçå~ä ÇÉë e~ìíéë íìçéë ÇÉ i^ p Åìêáí Éí ÇÉ ä~ àìëíáåé En complément de la sécurité publique,

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. Christian LE LANN, Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de Paris, les membres élus, Fabrice JUGNET, Secrétaire général, directeur des services et l ensemble du personnel vous souhaitent

Plus en détail

Biddle - Créateur de solutions climatiques

Biddle - Créateur de solutions climatiques Biddle - Créateur de solutions climatiques Si vous estimez confort à son valeur, jeter un œil à les produits Biddle est la prochaine étape logique à prendre. Bienvenue! Spécialiste européen des rideaux

Plus en détail

Rôles et devoirs du maître d ouvrage

Rôles et devoirs du maître d ouvrage Rôles et devoirs du maître d ouvrage L Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics CDG 74 5ème rencontres départementales de la santé au travail Seynod, 18 Avril 2013 1 OPPBTP

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le Exco. Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable. Sommaire Préambule 11 Présentation du réseau EXCO et de KRESTON INTERNATIONAL LTD 22 Présentation

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Dossier de présentation Page 1 sur 6 La Franchise INFOLYS Vous souhaitez exploiter un magasin de vente de matériel informatique, nous vous

Plus en détail

2014-2015 FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC SATQ-FEQ DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT GESTION GÉNÉRALE

2014-2015 FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC SATQ-FEQ DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT GESTION GÉNÉRALE FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC COACHING DE DE GESTION GESTION - UN ACCOMPAGNEMENT COACHING EN SUR DURABLE MESURE EXCLUSIF AUX COACHING MEMBRES EN DE SATQ-FEQ

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ADHESION DE LA REGION ILE-DE-FRANCE A L ASSOCIATION

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

La participation aux Trophées du Tourisme Numérique implique l acceptation entière et complète du présent règlement par les candidats.

La participation aux Trophées du Tourisme Numérique implique l acceptation entière et complète du présent règlement par les candidats. La participation aux Trophées du Tourisme Numérique implique l acceptation entière et complète du présent règlement par les candidats. 1. CONTEXTE Le Forum du Tourisme Numérique de Deauville est un rendez-vous

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

Gamme de Logiciels Interactifs Develter

Gamme de Logiciels Interactifs Develter Gamme de Logiciels Interactifs Develter Cours interactifs selon le Concept DEVELTER Cours interactifs de Sensibilisations à la Sécurité Routière Cours interactifs de Sécurité Routière Cours interactifs

Plus en détail

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro)

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Rennes, le 26 février 2009 Plan de l atelier Stratégie marketing du CRT Objectif du projet Présentation des différentes

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

Edito. Le CELSA adhère à Culture Papier

Edito. Le CELSA adhère à Culture Papier EDITO BREVES ZOOM ADHERENT CONTACT COMMISSIONS AGENDA LA PRESSE ET NOUS Edito Le CELSA adhère à Culture Papier Mardi 6 décembre, Culture Papier et le CELSA, l Ecole en Sciences de l Information et de la

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 23 mars 2015 5 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE 1 Vos coordonnées

Plus en détail

QUI VISITE? POURQUOI EXPOSER AU SALON VOYAGES TOURISME & LOISIRS?

QUI VISITE? POURQUOI EXPOSER AU SALON VOYAGES TOURISME & LOISIRS? CONTEXTE Le secteur du tourisme mondial, après avoir connu un léger déclin en temps de crise connait ces quatre dernières années une reprise certaine. A titre indicatif, le secteur a connu une phase d

Plus en détail

LE PORTAGE SIMPLEMENT

LE PORTAGE SIMPLEMENT LE PORTAGE SIMPLEMENT L équipe de CAREER BOOSTER apporte une démarche personnalisée et éthique à l égard des clients, collaborateurs et des partenaires qui la rejoignent. SUCCESS PORTAGE Résidence Gambetta

Plus en détail

Code de conduite en matière de jeu responsable

Code de conduite en matière de jeu responsable Code de conduite en matière de jeu responsable 1 Notre mission Loto-Québec a pour mission première d exploiter dans l ordre et la mesure les jeux de hasard et d argent au Québec. Créée en 1969 afin d implanter

Plus en détail

Rénovation énergétique : le Pays des Herbiers territoire pilote

Rénovation énergétique : le Pays des Herbiers territoire pilote D O S S I E R D E P R E S S E D O S S I E R D E P R E S S E Rénovation énergétique : le Pays des Herbiers territoire pilote CC du Pays des Herbiers 43 r du 11 Novembre 85504 LES HERBIERS Tél. 02 51 66

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

CLASSE EXPORT. Tarifs salons. www.classe-export.com

CLASSE EXPORT. Tarifs salons. www.classe-export.com CLASSE EXPORT 20 Tarifs salons 14 www.classe-export.com 2014 les dates à retenir PACA 11, 12 juin PLANETE PME 19 JUIN - PARIS LYON 18 + 19 Novembre PARIS 14 OCTOBRE WALLONIE 2 + 3 DECEMBRE Intégrez le

Plus en détail

LE SALON INTERNATIONAL DES PROFESSIONNELS DES MUSÉES ET SITES CULTURELS

LE SALON INTERNATIONAL DES PROFESSIONNELS DES MUSÉES ET SITES CULTURELS LE SALON INTERNATIONAL DES PROFESSIONNELS DES MUSÉES ET SITES CULTURELS 20 / 21 JANVIER 2016 INTRODUCTION SOMMAIRE INTRODUCTION / MUSEUM CONNECTIONS 2015 / MUSEUM CONNECTIONS 2016 / POURQUOI PARTICIPER?

Plus en détail

Charte Mutuelle Existence

Charte Mutuelle Existence Charte Mutuelle Existence Développement Durable Développement Durable Environnement - Social - Économique Sommaire Définition du Développement Durable p. 2 Nos valeurs et nos engagements p. 3 Charte Sociale

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

L efficacité énergétique dans les bâtiments : la bonne pratique du Groupe SAMSE

L efficacité énergétique dans les bâtiments : la bonne pratique du Groupe SAMSE L efficacité énergétique dans les bâtiments : la bonne pratique du Groupe SAMSE Publication retraçant l intervention de Jérôme Thfoin, directeur marketing et innovation du Groupe SAMSE, lors de la matinée

Plus en détail

HPCBIG DATASIMULATION

HPCBIG DATASIMULATION INNOVATION BY SIMULATION SIMULER POUR INNOVER le rendez-vous international The international meeting HPCBIG DATASIMULATION 23 & 24 juin/june 2015 ECOLE POLYTECHNIQUE PALAISEAU - FRANCE www.teratec.eu DOSSIER

Plus en détail

2 0 0 7 / 2 0 0 8. Catalogue entreprises

2 0 0 7 / 2 0 0 8. Catalogue entreprises 2 0 0 7 / 2 0 0 8 Catalogue entreprises Fleurs & Cadeaux à livrer Partout en France (rubrique entreprises) Consultez notre liste des prix Page 48 Animation de vos points de ventes Stimulation des ventes

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

Club Jeune Génération Ouest Préparons l avenir ensemble

Club Jeune Génération Ouest Préparons l avenir ensemble Club Jeune Génération Ouest Préparons l avenir ensemble " Intégrer l'entreprise familiale pour y travailler à un poste clé, voire diriger et succéder à ses parents ou sa famille n'est pas simple. Un équilibre

Plus en détail

Association Bibliothèque Braille Enfantine

Association Bibliothèque Braille Enfantine Association Bibliothèque Rendre accessible un monde de personnages, d histoires et de connaissances aux enfants déficients visuels - août 2014 - Carte d identité de l association Public : Nom de l association

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉDITION 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. À propos du CETEQ 2. Politique de développement durable 3. Notre vision du développement durable 4. L intégration de la responsabilité

Plus en détail

PARC Olympique Lyonnais

PARC Olympique Lyonnais PARC Olympique Lyonnais Le mot du président Mieux vous accueillir les soirs de matchs, vous proposer des prestations personnalisées et des solutions BtoB innovantes : c est la ligne de conduite que j ai

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du séminaire transition énergétique et écologique Services de l Etat en Aquitaine Lundi 15 décembre 2014 Messieurs les Préfets, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

RENCONTRE D INFORMATION : Mutuelle et complémentaire santé

RENCONTRE D INFORMATION : Mutuelle et complémentaire santé En 2015, Cezam Ile-de-France propose à ses adhérents un programme de formation des élus, en lien avec les formateurs de Cezam Alsace. Cette nouveauté a pour objet de vous donner la possibilité d'acquérir,

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Mastère spécialisé Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Rouen, France Mastère spécialisé accrédité par la conférence des grandes écoles en partenariat avec l école de management

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CECI/CONF.10/1 Distr. générale 23 novembre 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de la coopération et de l intégration

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

La diversification des marques de presse professionnelle. Etude quantitative en ligne (2009)

La diversification des marques de presse professionnelle. Etude quantitative en ligne (2009) La diversification des marques de presse professionnelle Etude quantitative en ligne (2009) Presse Pro initie la première étude sur les diversifications des marques médias professionnelles La presse professionnelle

Plus en détail

Les 25 et 26 juin 2015 Centre de Congrès, L Etoile, GREOUX LES BAINS France. Entrée libre Tous publics

Les 25 et 26 juin 2015 Centre de Congrès, L Etoile, GREOUX LES BAINS France. Entrée libre Tous publics Les 25 et 26 juin 2015 Centre de Congrès, L Etoile, GREOUX LES BAINS France Entrée libre Tous publics Un évènement local et global «JMTD» Les Journées Multimédia du Tourisme Durable «WSTDays» Web Sustainable

Plus en détail

PROGRAMME POUR UN HÉBERGEMENT DURABLE A PARIS. Compte-rendu atelier n 30 Accessibilité des hôtels

PROGRAMME POUR UN HÉBERGEMENT DURABLE A PARIS. Compte-rendu atelier n 30 Accessibilité des hôtels PROGRAMME POUR UN HÉBERGEMENT DURABLE A PARIS Compte-rendu atelier n 30 Accessibilité des hôtels 24 avril 2014 ORDRE DU JOUR Mot de bienvenue Présentation de la politique de l OTCP en faveur d un tourisme

Plus en détail

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN (approuvée par le 8 ème congrès français de la nature 26 mai 2008) L Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) est le plus important

Plus en détail

AFRIK-ESTHETICS. Salon international de la cosmétique et de la beauté africaine. 23 24 25 Juillet 2015 / Caistab - Abidjan

AFRIK-ESTHETICS. Salon international de la cosmétique et de la beauté africaine. 23 24 25 Juillet 2015 / Caistab - Abidjan AFRIK-ESTHETICS Salon international de la cosmétique et de la beauté africaine 23 24 25 Juillet 2015 / Caistab - Abidjan «L ESTHETIQUE : Facteur de croissance et de création d emploi» Côte d Ivoire : +

Plus en détail

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW TANGER TOURISM EXPO 21-24 OCTOBER 2015 TANGIER MOROCCO LEADING TRAVEL TRADE SHOW EDITO Il apparaissait important pour nous, professionnels du tourisme, à ce stade de notre carrière professionnelle de pouvoir

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 23 mars 2015 5 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE 1 Vos coordonnées

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME

LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME Conquérir, vendre et fidéliser grâce à Internet 1 ER SEMESTRE 2016 CONFÉRENCES ET ATELIERS 100% PRATIQUES POUR LES ACTEURS TOURISTIQUES DE CORNOUAILLE UNE INITIATIVE & Les entreprises

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau Droit FIDUCIAL SOFIRAL Chiffre FIDUCIAL Audit FIDUCIAL

Plus en détail