Haute-Normandie Haute Normandie Tirage connu :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Haute-Normandie Haute Normandie Tirage connu :"

Transcription

1 Haute-Normandie Haute Normandie : 9 articles trouvés -- Tirage connu : exemplaires Date de publication Nom du média Support de publication Tirage 06/07/2009 Radio Espace Eure Radio NC 08/07/2009 Radio Espace Eure Radio NC 14/07/2009 Paris-Normandie Presse écrite /07/2009 Le Courrier de l Eure Presse écrite /07/2009 La Dépêche de Louviers Presse écrite NC 22/07/2009 Le Courrier de l Eure Presse écrite /07/2009 Le Réveil Pays de Bray Presse écrite NC 02/08/2009 Liberté Dimanche Presse écrite /09/2009 L'Éveil de Pont-Audemer Presse écrite Association Concours Talents - Revue de Presse 3 ème trimestre 2009

2 Radio Espace Evreux Région Haute-Normandie Eric, journaliste, a réalisé une interview, pré-enregistrée, de Peggy Margueritte sur l activité innovante de DOMI-BIO. Lancement du sujet : une entreprise lauréate du Concours Talents de la création d entreprise organisé par les Boutiques de Gestion ; Questions-réponses sur les services et produits bio proposés, le marché sur lequel se positionne l entreprise et l insatallation dans une commune de 350 habitants. Cette interview de 1 15 a été diffusée, sur toutes les antennes locales de Haute-Normandie, Diffusion pendant les infos, à 6 reprises dans la journée, le 6 juillet

3 Radio Espace Evreux Région Haute-Normandie Le journaliste ERIC a réalisé l interview de Aziz Louhaem pour son prix Talents de l Artisanat et du Commerce - Présentation de la scop Hamza, rappel du prix Talents, un concours organisé par les Boutiques de Gestion. - Questions-réponses sur les diverses activités du restaurant et l emploi des personnes en difficulté Interview de 1 15 diffusée, sur toutes les antennes locales de Haute-Normandie. 4 diffusions aux flashes infos, dont le journal du soir, le 8 juillet 2 autres diffusions à 8h et 9h, le 9 juillet

4 14 JUILLET 09 Quotidien Prov. avec dim. OJD : BOULEVARD DE STRASBOURG LE HAVRE CEDEX Surface approx. (cm²) : 114 Page 1/1 Rouen Entrepreneurs de talent PRIX Deux jeunes Rouennais ont remporte la finale du premier concours regional de la creation d'entrepnse «Une belle reconnaissance» Au-delà de leurs I 500 de recompense, Jessica Blin et Maxime Fourche ont perçu de la même maniere leurs victoires respectives dans les catégories commerce et artisanat au concours de la creation d'entrepnse Talents 2009 Soutien indispensable au premier jour de leurs demarches et organisateur du concours depuis 1997, c'est le Reseau des boutiques de gestion qui leur a suggère de participer Un dossier de presentation pour une premiere selection, puis un passage devant un jury, qui s'est révèle concluant pour les deux lauréats rouennais Du beurre dans les epinards Du haut de ses 20 ans, l'esprit d'entrepnse de Maxime Fourche (en vacances actuellement) a séduit et va désormais lui permettre de «mettre du beurre dans les epinards» Si ce jeune plombier ne peut pas encore parler de créations d'emplois, cette distinction le motive et devrait contribuer a le laire connaître Chez «Bebe Planete», place des Carmes, la boutique de Jessica Blin compte déjà une clientele fidèle A Rouen, elle est la seule a proposer un tel choix de produits et articles bio pour les bebes et toute la lamille Des couches réutilisables aux echarpes de portage en passant par les produits de sante, tout est place sous le signe de l'écologie Et ce qui plaît surtout, ce sont les conseils qui vont avec Car ce que propose Jessica Blin sont les coups de cœur d'une maman de deux petits garçons et d'une commerçante qui lait désormais l'unanimité Les allaires marchent donc maîs en bons entrepreneurs, Jessica et Maxime ne comptent pas s'arrêter la prochaine etape, le concours national en septembre i Entreprise Maxime Fourche, tel «Bebe Planete», 34 place des Carmes a Rouen, tel. : bebeplanete. wifeo. com/ /GCL/FJT/2 Eléments de recherche : citations 457A05C C4A10465B81F098D53A0CE9B7F69AEA57 ou CONCOURS : association et nom du concours annuel de la création d'entreprise, toutes

5 15/21 JUIL 09 OJD : RUE DE LA REPUBLIQUE LE NEUBOURG Surface approx. (cm²) : 407 N de page : 22 Page 1/1 ROUTOT LE LANDIN - Concours Le bio a de l'avenir et du talent Tous les ans, a lieu le concours «Talents». Il permet de révéler cle jeunes entreprises. Cette année, c'est une entreprise du Landin qui est sortie vainqueur du concours en Haute-Normandie dans la catégorie «dynamiques rurales». Il s'agit de Domi-Bio. Pas de crise Pour une jeune entreprise, créée fl y a un peu plus d'un an, la crise financière aurait pu causer beaucoup de préjudices. Mais le bio semble être épargné, «le marché du bio va grossir de 10% cette année malgré la crise», explique Ludovic. Le bio a donc un bel ave - njr devant lui. «On neproposepas seulement des produits alimentaires, Hyo aussi des produits pour ('entretien menager, pour l'hygiène et le soin du corps». C'est aussi pour cela que le bio est en pleine expansion. Tous les produits que nous utilisons au quotidien peuvent être écologiques. Enfin, «on vérifie la provenance des produits que nous vendons. On s'approvi- Organisé par les boutiques de leur entreprise et le fameux catalogue au conseil régional de gestion, cette année a lieu la onzième édition du concours «Talents». Il s'agit du premier lin oral, us ont appris qu'ils al- Rouen. En fin de journée, après concours régional et national de laient pouvoir défendre leurs la création d'entreprise. Ce chances lors du concours national qui aura lieu le 8 septembre Concours récompense chaque année près de cent jeunes entrepreneurs. Mille trois cents entre- l'oral ne devait durer qu'une demi- prochain à Paris. «En principe preneurs se sont inscrits en 2009, heure, maiscelas'esttellementbien un chiffre en hausse de 30 % par passé qu'au bout de cinquante minutes on discutait encore avec le rapport à l'an passé. Ils ont concouru pour l'étape régionale jury et finalement des membres de des talents de la création d'entreprise. Cinq cents experts en en- mettre un terme à la discussion», l'organisation sont venus pour trepreneuriat et développement raconte Ludovic Margueritte. local se sont réunis dans chaque «Notre entreprise est en région de France et ont désigné constante évolution, notre gamme les lauréats de l'édition de produits s'élargit tous les mois. Bien sûr, comme il est impossible Aujourd'hui, on aplusdehuitcents de comparer toutes les sociétés, produits en stock. Par rapport aux les entreprises sont réparties en grosses entreprises, l'avantage de cinq catégories : «innovation Domi-Bio, c'est que l'on peut proposer despetits conditionnements, technique et technologique», «artisanat et commerce», «dynamiques rurales», «économie veutcréerun rayon bio, ellepourra ftir exemple, si une épicerie fine sociale» et enfin la catégorie des acheter peu de produits, ainsi elle «services». prendra moins de risques», expliquent les entrepreneurs. Un catalogue qui change tout Et cette année, une jeune entreprise du canton de Routot, plus précisément du Landin, a remporté le concours régional dans la catégorie» dynamique rural». Il s'agit de Domi-Bio (pour bio à domicile), créée par Peggy Margueritte en février Consommatrice de bio convaincue, elle a eu l'idée de créer un catalogue version papier (recyclé et recyclable) regroupant des produits bio de marques différentes. Cest une grande première, car jusqu'à maintenant, il existait bien des catalogues sur le bio, mais aucun ne mélangeant plusieurs marques. C'est le 23 juin dernier qu'elle et son mari qui l'aide ont présente Peggy Margueritte a créé son entreprise l'année dernière. sionne uniquement dans des enfreprises françaises. Et mis à pan les grandes marques, la moitié de notregamme alimentation est constituée de produits du terroir, ils proviennent de petits producteurs», tient à souligner Peggy. Florentin Rollet /RLB/AYM/1 Eléments de recherche : ou CONCOURS : association et nom du concours annuel de la création d'entreprise, toutes citations

6 17 JUILLET RUE DU BREIL RENNES CEDEX Surface approx. (cm²) : 437 N de page : 5 Page 1/2 LOUVIERS CONCOURS 2009 «Mettre en avant l'humain plutôt que le profit» Souhila Bekkouche, cuisinière, Zohra Louahem, chargée de clientèle et Julie Louahem, employee polyvalente /CID/AJR/1 Eléments de recherche : citations ou CONCOURS : association et nom du concours annuel de la création d'entreprise, toutes

7 17 JUILLET RUE DU BREIL RENNES CEDEX Surface approx. (cm²) : 437 N de page : 5 Page 2/2 H La première Société coopérative de production de Louviers a vu le jour le 12 novembre Ce restaurant oriental couscous vient d'être primé au concours Talents «Aferfre en avant l'humain plutôt que le prof it» tels sont les mots d'ordre du restaurant oriental-couscous Le Hamza. Cette Scop ( comprenez Société coopérative dè production ), la première de Louviers a ouvert ses portes le 12 novembre dernier route de Paris et fait partie des cinq lauréats du concours Talents 2009 organisé par le réseau des Boutiques de gestion depuis Un tiers des bénéfices reversé aux salariés Ce type d'entreprise, qui re- Aziz Louahem, le gérant du restaurant à l'initiative de ce projet «collectif». presente une application concrète de ce que l'on appelle l'économie sociale et solidaire, est d'abord l'affaire de ceux qui y travaillent. Il permet aux salariés de décider ensemble des grandes orientations de l'entreprise au même titre que le gérant, qui est lui-même un des salariés. "Chaque salarié à une voix. Cela implique un exercice parfait de la démocratie dans /'entreprise", précise Aziz Louahem, le gérant, 31 ans. Sa fonction est multiple. Il assure la gestion, la comptabilité, la communication, une partie des livraisons et répond même au téléphone. Autour de lui, gravitent six femmes, en cuisine et en salle, dont la fonction est également indispensable et reconnue comme telle pour faire tourner le restaurant. C'est pourquoi à chaque fin d'année, une fois le bilan comptabilité établi, le restaurant reversera un tiers de ses bénéfices aux salariés (gérant inclus), sous forme de prime. Le second tiers est destiné à la trésorerie de l'entreprise. Ce qui reste revient enfin aux actionnaires. Dans une scop, chaque employé a également la possibilité de devenir actionnaire de la société. Deux ans de démarches administratives Cela faisait deux ans qu'il travaillait sur le projet avant d'ouvrir le restaurant à l'automne dernier. Pour ce faire, cet ancien enseignant en sciences biologiques des productions hçrticoles, a bénéficié du soutien de plusieurs organismes. L'Agence pour le développement régional de l'économie sociale et solidaire (Adress) et l'union régionale des scops (Urscop) l'ont accompagné tout au long de ses démarches administratives. Le soutien de la Région 'Tous ces gens ont cru en nous dès le départs et ont été comme des parrains bienfaiteurs, se souvient Aziz, la subvention que nous a accordée le Conseil régional de Haute- Normandie a également été indispensable. Elle s'est élevée à ha uteurde 80 % des fonds d'investissement de départ pour lancer notre affaire. Sans ça, il aurait été très difficile voire impossible de mènera bien un telprojet". Allier profit et social Pour Aziz, le choix d'une Scop s'est imposé comme une évidence. "Pour participer à meilleure répartition des richesses". Allier profit et social, c'est en effet toute la vocation de leur restaurant. Car si c'est lui qui est à l'origine de la création de cette entreprise, il insiste sur la dimension "collective" de l'affaire : "c'est une combinaison de savoir-faire spécifiques, chacun apporte sa pierre à l'édifice et mérite de voir son travail reconnu. J'aurais pu monter une SARL (Société à responsabilité limitée, ndlr) mais je ne l'ai pas fait pour des raisons morales et de justice sociale". Claire Demont > Restaurant Le Hamza, le lion d'orient, 14 route de Paris à L o u - viers, /CID/AJR/1 Eléments de recherche : citations ou CONCOURS : association et nom du concours annuel de la création d'entreprise, toutes

8 22/28 JUIL 09 OJD : RUE DE LA REPUBLIQUE LE NEUBOURG Surface approx. (cm²) : 379 N de page : 25 Page 1/2 CONCOURS 2009 «Mettre en avant l'humain plutôt que le profit» La première Société coopérative de production de Louviers a vu le jour le 12 novembre Ce restaurant oriental couscous vient d'être primé au concours Talents 2009 des Boutiques de Gestion. «Mettre en avant l'humain plutôtque le profit», tels sont les mots d'ordre du restaurant orientalcouscous Le Hamza. Cette Scop (comprenez Société coopérative de production), la première de Louviers, a ouvert ses portes le 12 novembre dernier route de Paris et fait partie des cinq lauréats du concours Talents 2009 organisé par le réseau des Boutiques de Gestion depuis Un tiers des bénéfices reversé aux salariés Ce type d'entreprise, qui représente une application concrète de ce que l'on appelle l'économie sociale et solidaire, est d'abord l'affaire de ceux qui y travaillent. Il permet aux salariés de décider ensemble des grandes orientations de l'entreprise au même titre que Aziz Louahem, le gérant du restaurant à l'initiative de ce projet «collectif». le gérant, qui est lui-même un des salariés. «Chaque salarié a une voix. Cela implique un exercice parfait de la démocratie dans l'entreprise», précise Aziz Louahem, le gérant, 31 ans. Sa fonction est multiple. Il assure la gestion, la comptabilité, la communication, une partie des livraisons et répond même au téléphone. Autour de lui, gravitent six femmes, en cuisine et en salle, dont la fonction est également indispensable et reconnue comme telle pour faire tourner le restaurant. C'est pourquoi à chaque fin d'année, une fois le bilan comptabilité établi, le restaurant reversera un tiers de ses bénéfices aux salariés (gérant inclus), sous forme de prime. Le second tiers est destiné à la trésorerie de l'entreprise. Ce qui reste revient enfin auxactionnaires. Dans une scop, chaque employé a également la possibilité de devenir actionnaire de la société. Deux ans de démarches administratives Cela faisait deux ans qu'il travaillait sur le projet avant d'ouvrir le restaurant à l'automne dernier. Pour ce faire, cet ancien enseignant en sciences biologiques des productions horticoles, a bénéficié du soutien de plusieurs organismes. UAgence pour le développement régional de l'économie sociale et solidaire (Adress) et l'union régionale des scops (Urscop) l'ont accompagné tout au /GFC/ATM/1 Eléments de recherche : citations ou CONCOURS : association et nom du concours annuel de la création d'entreprise, toutes

9 22/28 JUIL 09 OJD : RUE DE LA REPUBLIQUE LE NEUBOURG Surface approx. (cm²) : 379 N de page : 25 Page 2/2 Souhila Bekkouche, cuisinière, Zohra Louahem, chargée de clientèle et julie Louahem, employée polyvalente. long de ses démarches administratives. Le soutien dè la Région «Tout ces gens ont cru en nous dès le départ et ont été comme des parrains bienfaiteurs, se souvient Aziz. La subvention que nous a accordé le Conseil régional de Haute- Normandie a également é té indispensable. Elle s'est élevée à hauteur de 80 % des fonds d'in vestissement dedépartpourlancernotreaffaire. Sans ça, il aurait été très difficile voire impossible de mener à bien un te/projet». Allier profit et social Pour Aziz, le choix d'une Scop s'est imposé comme une évidence. «flour participer à meilleure répartition des richesses». Allier profit et social, c'est en effet toute la vocation de leur restaurant. Car si c'est lui qui est à l'origine de la création de cette entreprise, il insiste sur la dimension «collective» de l'affaire : «c'est une combinaison de savoir-faires spécifiques, chacun apporte sa pierre à l'édifice et mérite de voir son travail reconnu. J'aurais pu monter une SARL (Société à resposabilité limitée, ndlr)maisjeneraipasfaitpour des raisons morales et de justice sociale». Claire Demont > Restaurant Le Hamma, le lion à. 'Orient, 14 route de Paris à Louviers, tél /GFC/ATM/1 Eléments de recherche : citations ou CONCOURS : association et nom du concours annuel de la création d'entreprise, toutes

10 30 JUIL RUE DES TANNEURS NEUFCHATEL EN BRAY Surface approx. (cm²) : 332 N de page : 10 Concours Talents 2009 Une diététicienne neufchâteloise à l'honneur E lle a 25 ans, elle vit à Dieppe, mais travaille à Neufchâtel. Son credo : la diététique. Son arme fatale : sa taille de guêpe. «Les patients me disent facile, vous n'avez pas besoin défaire un régime, vous, mais qu'on se le dise, j'applique les conseils que je donne". Quelle meilleure publicité pour Camille Stragier, diététicienne installée à Neufchâtel depuis presque un an? Après tout, gagner le concours Talents 2009 n'est pas mal non plus. "Bien sûr ça permet de faire parler de moi, mais surtout c'est gratifiant du point de vue personnel car je me suis beaucoup investie". Investie. pour le concours avec la même énergie que pour son activité, Camille Stragier a vu ses efforts payer. "Au début, j'ai simplement tenter le coup en envoyant un dossier par internet sur les conseils de Jérôme Ténard, qui m'encadrait à!a boutique de gestion de l'anpe". Rapidement, une réaction positive, un dossier qui convainc, et une convocation aux sélections orales. "Là, j'ai réalisé que j'avais vraiment une chance d'être lauréate. Je me suis entraînée, j'ai essayée d'être persuasive. Le soir qui a suivi l'entretien, j'ai su que j'avais réussi. J'étais ravie car on a toujours besoin de reconnaissance". C'était en juin 2009! Un an avant, Camille Stragier n'avait toujours pas commencé son activité. S'installer à Neufchâtel Tout est allé très vite pour la jeune femme. En janvier 2008, fatiguée d'enchaîner les petits boulots et les missions qui ne lui correspondent pas, Camille Stragier se lance. Elle décide de devenir son propre patron. "La boutique de gestion de l'anpe rn 'a encadrée en tant que porteur de projet. Ils m'ont aidée à monter un dossier solide, à établir un budget prévisionnel, etc. ". Huit mois plus tard, Camille Stragier choisit Neufchâtel pour s'installer. "// n 'y avait pas de diététicien ici, donc j'ai pensé qu'il fallait tenter l'aventure". Elle a bien fait. Et pour cause, il n'y avait pas de diététicien mais il y avait un réel besoin. Entre janvier 2009 et juin 2009, la clientèle de Camille Stragier est passée de 51 à 106 patients. Au début pourtant, ce n'était pas gagné. "Si j'ai remporté le concours, le jury m 'a confié que c'était aussi parce que j'avais pris un risque en m'installant en milieu rum". Diététicienne à domicile Autre point qui a plu au jury : l'activité mobile de Camille Stragier. "Je suis une diététicienne libérale, maîs je consulte à domicile car les gens ont parfois des horaires difficiles ou encore ne peuvent pas se déplacer". Ce service, largement apprécié, est en légère progression même si les consultations au cabinet, moins chères, restent les plus fréquentes. "Les gens n'ont pas encore admis que les spécialistes pouvaient aussi se déplacer chez eux. Il va falloir un peu de temps pour qu'ils se prennent au jeu". En constante recherche d'innovation, la diététicienne projette même de s'expatrier. "A la rentrée de septembre, j'ai l'intention de consulter à Eu, une journée toutes les deux semaines environ, car je sais qu'il y a un besoin là-bas aussi". Au programme également : créer un site internet et acheter une nouvelle balance performante grâce à la prime de 1500 euros offerte par la Région, pour le concours Talents. Entousiaste quant à l'avenir, Camille Stragier ne cesse de dire qu'elle aime son travail, et tout particulièrement «l'aspect relationnel très fort». Pas étonnant puisqu'elle en est sûre : elle était «faite pour ça». Marie Défossez Dans le bureau de Camille Stragier, trône le diplôme du concours talents Le rôle de la boutique de gestion Pour en arriver là, Camille Stragier a reçu l'aide de la Boutique de Gestion de Dieppe. Celui qu'elle appelle son conseiller, Jérôme Thénard, se réjouit de son parcours. «Au début, Camille Stragier imaginait davantage son projet avec les yeux d'une jeune salariée, ce qu'elle avait toujours été. Mais avec le temps, elle a parfaitement assimilé son rôle de chef d'entreprise». Avec le temps et grâce à Jérôme Thénard, la diététicienne a donc vu naître ses idées. «Les porteurs de projets nous rencontrent et si, comme dans son cas, le projet est viable, on les aide à établir la faisabilité économique du projet, à monter un budget prévisionnel, à définir une stratégie commerciale, et à obtenir des subventions». En 2008, ce sont plus de 100 projets qui ont vu le jour parmi les 1150 rendez-vous programmes avec des jeunes porteurs de projets. «II y a une grande différence entre les volontés de chacun et la viabilité des projets. Nous ne sommes pas là pour créer des entreprises à tout prix mais bien pour favoriser la réussite et la pérennité». En effet, les membres de la boutique de gestion accordent une importance particulière au suivi de leurs protégés. «Très souvent, un suivi d'un an minimum est d'ailleurs mis en place. Pendant cette période, nous apportons un soutien constant en gestion et en communication. Nous observons également la comptabilité des entreprises pour détecter d'éventuelles anomalies». En 2008, en plus de celui de Camille Stragier, 70 projets réalisés ont été suivis par la boutique de gestion. Page 1/ /GSD/ARL/1 Eléments de recherche : citations ou CONCOURS : association et nom du concours annuel de la création d'entreprise, toutes

11 113 BOULEVARD DE STRASBOURG LE HAVRE CEDEX AOUT 09 OJD : Surface approx. (cm²) : 768 ON EN FABLE LE BIO LIVRE A DOMICILE et le débit d'un vrai commercial. Rien d'étonnant, c'est son ancien métier. Mais s'il parle chiffre d'affaires et parts de marché, le discours militant reprend vite le dessus. «La France est le 19e pays sur les 27 que compte l'union européenne pour la surface agricole réservée a la culture bio. Il faut promouvoir le bio français!», ajoute-t-il en servant un café équitable accompagné de sablés au pamplemousse. Le mode de vie du couple est en cohérence avec son activité. «Même si nous ne sommes pas des extrémistes», prévient Peggy, qui est à la tête de l'entreprise, «je désherbe le jardin moi-même, tiya bette lurette que je n'emploie plus d'eau de Javel et j'apprends à mes deux filles à respecter l'eau, la terre, les insectes». Paradoxalement, il n'est pas facile de vivre bio à la campagne. «Tout le monde ne vit pas en centre-ville avec un Biocoop à deux pas, poursuit Ludovic. Et s'il faut prendre la voiture pour aller faire ses courses...». D'où l'idée d'éditer un catalogue (sur papier recyclé...). «C'est de la vente à l'ancienne, style La Redoute ou les Trois Suisses», reconnaît Ludovic. S'il développe la vente par internet, il voit dans le catalogue de nombreux avantages. «C'est beaucoup plus convivial que l'écran d'ordinateur. E reste à côté du programme télé, on le feuillette, les NATURE. Parce qu'il n'est pas facile d'acheter bio, Peggy et Ludovic vendent leurs produits sur internet et par correspondance. Leur entreprise vient d'être primée. Dès l'entrée, une Toyota Prius donne le ton. La voiture hybride dénote un peu dans ce coin perdu de la campagne normande. Mais c'est ici, au Landin, à quèlques kilomètres de Bourg-Achard, que Peggy et Ludovic Margueritte ont choisi de créer en février 2008 Demi Bio. La petite entreprise, qui vend sur catalogue et sur internet des produits bio aux particuliers et aux commerçants, vient d'être sélectionnée à l'issue d'un concours de la création d'entreprise. Ludovic possède l'argumentaire copains qui viennent à la maison tombent dessus». Début novembre, un nouveau catalogue devrait voir le jour. Plus épais (64 pages), il comptera un millier de références. De l'alimentation, des produits d'entretien, des cosmétiques, des produits de maquillage... «Les femmes représentent la grande majorité de la clientèle, environ 85 %, précise Peggy. Parmi elles, beaucoup de mamans ou de futures mamans. Qui se demandent ce qu'elles vont donner à manger à leur bébé, ce qu'elles vont leur mettre sur la peau»... Mais ce sont les commercants qui sont appelés à assurer le plus gros du chiffre d'affaires de Domi-Bio. Les petites structures, les épiceries fines, les esthéticiennes, les vendeurs sur les marchés, etc, n'intéressent pas les fabricants, qui veulent surtout vendre en grande quantité. Taviar d'algues tanares à l'ortie. «Chez nous, pas de commande minimum, assure Peggy. Sous certaines conditions, on reprend même les invendus. On se débrouille entre petits». Ce qui devrait permettre à Domi Bio de grandir vite. «En 2009, nous comptons bien multiplier le chiffre d'affaires 2008par3,5. Ey a vraiment le moyen de faire une jolie petite PME, d'autant que le Page 1/ /RNK/AJR/1 Eléments de recherche : ou CONCOURS : association et nom du concours annuel de la création d'entreprise, toutes citations

12 113 BOULEVARD DE STRASBOURG LE HAVRE CEDEX AOUT 09 OJD : Surface approx. (cm²) : 768 Page 2/3 Peggy Margueritte «A la campagne, on avait du mal a acheter bio. C'est ainsi qu'est nee l'idée de Domi-Bio, le bio livre a domicile» marché devrait encore augmenter de 10% cette année, précise Ludovic. Reste que c'est une course contre la montre. Nous devons nous développer et atteindre la taille critique qui nous permettra de vivre sans craindre l'arrivée d'un concurrent». Tout ça en continuant de choisir soigneusement ses fournisseurs. Peggy et Ludovic sont constamment à la recherche de petits producteurs. Parmi les premiers à figurer dans leur catalogue, quèlques perles rares : Thomas le Jardinier qui, depuis Toulouse, leur envoie des pâtés végétaux, des tartares à l'ortie ou encore du «taviar» d'algues («Les algues, on ne se rend pas compte combien c'est bon!»), Aux biscuits d'antoine, à côté d'auxerre, qui ne fabrique que des produits dans gluten, la Ferme Saint-Roch, en Corrèze, qui fournit jus de fruit et purée de fruit, ou encore Thomas Bertoncini qui concocte sirops et confitures de fruits sauvages à Saint-Léger-du-Bourg- Denis. Certains produits peuvent paraître chers. «Vivre bio, c'est plus cher si on ne change pas ses habitudes de consommation», explique Ludovic qui conseille par exemple de manger moins de viande et plus de légumineuses. D cite aussi l'exemple de la pierre d'argile, une pâte qui sert à l'entretien ménager : «On en utilise beaucoup moins que d'autres produits réputés très efficaces, et elle ne comporte pas de produits chimiques». Certains produits enfin sont loin d'être inaccessibles, comme ces pâtes «avec une bonne odeur de céréales» à 2,20 le paquet de 500 grammes ou un jus de pommes à 2,40 le litre. Autant de produits naturels qui n'ont finalement rien d'extraordinaire : «Ce sont simplement des produits d'avant, conclut Ludovic. C'est ce qu'on mange depuis 30 ans qui n'estpas normal»... GILLES LAMY Domi-bio. Tél /RNK/AJR/1 Eléments de recherche : ou CONCOURS : association et nom du concours annuel de la création d'entreprise, toutes citations

13 113 BOULEVARD DE STRASBOURG LE HAVRE CEDEX AOUT 09 OJD : Surface approx. (cm²) : 768 Page 3/3 EN HERBE Le concours Talents a été créé en 1997 par le Réseau des Boutiques de Gestion. Il récompense chaque année 100 créateurs d'entreprises pour l'exemplarité de leur parcours. Il s'adresse à tous les nouveaux entrepreneurs soutenus par un organisme ou un réseau spécialisé dans l'accompagnement à la création d'entreprises. Le concours Talents valorise la dimension humaine des projets et encourage les initiatives porteuses d'emplois durables. Parmi les 31 candidats en lice cette année en Haute-Normandie, quatre (en plus de Domi-Bio) ont remporté l'étape régionale. - Fourché Maxime (artisan indépendant. Rouen) : à 20 ans et après un apprentissage de deux ans. Maxime Fourché a décidé de se lancer et a créé son entreprise de plomberie, chauffage et ramonage. - Bébé Planète (Sarl, Rouen) : Jessica Blin a ouvert un magasin de puériculture alternative. Les jeunes parents trouvent des couches lavables, plus économiques et écologiques, des écharpes dè portage, des vêtements bio pour bébés, des colliers d'ambre pour soulager des dents qui poussent, etc. - Hamza (scop, Louviers) : Aziz et Julie Louahem ont ouvert un restaurant-traiteur de spécialités nord-africaines. Ils organisent des soirées à thème et le restaurant sert aussi de tremplin dinsertion professionnelle pour des personnes en difficulté en partenariat avec les Restos du cœur et Aide et Action. Ils ont créé sept emplois. - Diététicienne (entreprise individuelle. Neufchâtel-en-Bray) : après des études de psychologie et de nutrition, Camille Stragier prend en charge, en cabinet ou à domicile, toutes les maladies liées à la nutrition : surpoids, diabète, cholestérol, troubles du comportement alimentaire, femmes enceintes, etc /RNK/AJR/1 Eléments de recherche : ou CONCOURS : association et nom du concours annuel de la création d'entreprise, toutes citations

14 01 SEPT 09 OJD : RUE DU BREIL RENNES CEDEX Surface approx. (cm²) : 312 N de page : 33 Page 1/1 Une lauréate des talents de création d'entreprise, au Landin Le bio à la carte P eggy Margueritte, gérante de la société «Domi-bio» du Landin, s'est vue décerner le prix régional des jeunes entrepreneurs. Elle participera au concours national à Paris pour présenter son catalogue multimarques de produits bio et de commerce équitable. «Ma famille et moi sommes des consommateurs bio depuis longtemps». Pour Peggy Margueritte, 36 ans, et mère de trois enfants, la création de nouveaux services autour de la vente par correspondance de produits bio sonne comme une évidence. «Nous avions du mal à nous fournir en produits biologiques dans ie secteur de Pont-Audemer: ll fallait se déplacer à Rouen, ce qui n'est pas très écologique. Ajouter à cela, le fait de ne pas avoir d'accès à Internet pour en commander, a compliqué les choses. De ce constat, l'idée de concevoir un catalogue de produits bio multimarques a germé». Peggy Margueritte s'est alliée avec de petites structures françaises qui vendent des produits bio et équitables : la création de ce catalogue multimarques version papier (recyclé bien sûr), est première du genre en France. Elle propose ses produits en tant que grossiste aux petits commerçants, aux épiceries fines, diététiciennes et aux hôtels indépendants, éloignés des circuits «bio». Sa petite entreprise, «Domi-bio» (du bio à domicile), vend aussi sur Internet Peggy Margueritte innove en créant un catalogue multimarques de produits bio tous issus de petites structures françaises, sauf le maquillage bio qui vient d'allemagne. et sur des salons. Près de 900 produits sont références pour l'alimentation, l'entretien, l'hygiène et la beauté, etc. C'est surtout le concept du catalogue qui a valu à Peggy d'être sélectionnée au concours national des jeunes entrepreneurs. «Le catalogue, c'est une bonne alternative aux commandes sur Internet. Tout le monde n'a pas envie de laisser son numéro de carte bleue sur le net. Et il permet d'être feuilleté, directement installe dans son canapé. Il passe de mains en mains, c'est un support qui reste dans la maison. C'est vraiment plus convivial pour faire ses commandes, plutôt que derrière un écran d'ordinateur». Les bons de commandes sont à la fin du magazine, tout comme les catalogues traditionnels de vêtements. C'est le même principe, mais le tout beaucoup plus écologique. D'autant que la clientèle sensible à ce nouveau mode de consommation semble s'élargir petit à petit... 8 DOO à gagner Le concours des jeunes talents de la création d'entreprise consiste à valoriser ceux qui ont osé créer une entreprise. Parmi les 31 candidats en lice qui ont présente leur projet devant les jurys régionaux du concours talents, 5 entrepreneurs de Haute-Normandie ont remporté l'étape régionale. Sur ces 5 jeunes entrepreneurs, c'est Peggy Margueritte, avec sa société «Domi-bio», qui a été reçue pour passer à l'étape nationale qui se déroulera le 8 septembre prochain à Paris. 8 DOO seront décernés au vainqueur, ainsi qu'un relais médiatique pour l'entreprise. «Cet argent m'aiderait à accélérer le développement de l'entreprise. J'aimerais trouver des locaux plus spacieux pour agrandir mes stocks», Contact : MT /GCP/AVO/1 Eléments de recherche : DE LA CREATION D'ENTREPRISE : appellation citée, concours de création d'entreprise, toutes citations

Champagne-Ardenne. Période du 1 er décembre 2009 au 31 mars 2010

Champagne-Ardenne. Période du 1 er décembre 2009 au 31 mars 2010 Champagne-Ardenne Période du 1 er décembre 2009 au 31 mars 2010 Champagne-Ardenne : 5 articles trouvés -- Tirage connu : 245684 exemplaires Date de publication Nom du média Support de publication Tirage

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE

UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE DOSSIER DE PRESSE ADOM'ETHIC MAI 2010 p 1 INTRODUCTION UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE Le secteur des services à la personne a connu une croissance rapide ces quatre dernières années,

Plus en détail

J ai aidé à préparer et à servir et les gens ont été très sympathiques avec moi. C est fatigant, mais avec des horaires normaux.

J ai aidé à préparer et à servir et les gens ont été très sympathiques avec moi. C est fatigant, mais avec des horaires normaux. Témoignage 1 Voici le témoignage de Kevin : J ai passé une semaine d observation au restaurant d entreprise d une grosse société qui travaille pour l espace et fabrique des satellites. Tous les midis,

Plus en détail

Suite à la séance du conseil municipal de Terrasson mardi soir 14 octobre 2014, le maire Pierre Delmon a accepté de nous accorder une interview.

Suite à la séance du conseil municipal de Terrasson mardi soir 14 octobre 2014, le maire Pierre Delmon a accepté de nous accorder une interview. Suite à la séance du conseil municipal de Terrasson mardi soir 14 octobre 2014, le maire Pierre Delmon a accepté de nous accorder une interview. Ce conseil principalement centré sur l'économie revient

Plus en détail

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers http://www.investir et immobilier.com Sommaire Sommaire... 2 1. Bien définir son objectif et sa stratégie... 3 2. Acheter dans un secteur

Plus en détail

Prix «STARS et METIERS 2010» la Banque Populaire de l Ouest prime deux entreprises artisanales du département

Prix «STARS et METIERS 2010» la Banque Populaire de l Ouest prime deux entreprises artisanales du département DOSSIER DE PRESSE Chateaugiron, le 18 mars 2010 Prix «STARS et METIERS 2010» la Banque Populaire de l Ouest prime deux entreprises artisanales du département Pour la 31 ème édition du prix STARS et MÉTIERS,

Plus en détail

Devenir chef d entreprise

Devenir chef d entreprise Devenir chef d entreprise CATALOGUE DE FORMATION pour les créateurs et repreneurs d entreprise Édito Opérateur Nacre 1 2 3 Prêter une oreille attentive à chaque idée, développer l esprit créatif, encourager

Plus en détail

Du collège Alésia de. Venarey-Les Laumes. (Côte d'or) découvre les commerces de proximité. Venarey-Les Laumes

Du collège Alésia de. Venarey-Les Laumes. (Côte d'or) découvre les commerces de proximité. Venarey-Les Laumes Du collège Alésia de Venarey-Les Laumes (Côte d'or) découvre les commerces de proximité Venarey-Les Laumes Chez Sophie, la photographe En deux années, elle a réussi à monter sa propre entreprise. Elle

Plus en détail

Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise?

Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise? Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise? Une étude réalisée par OpinionWay àl occasion du 6 ème Salon des Entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes (17 & 18 juin 2009 - Palais des Congrès

Plus en détail

Page 2. Une façon simple pour améliorer la trésorerie de l entreprise

Page 2. Une façon simple pour améliorer la trésorerie de l entreprise Page 2 1. Qui je suis? Tout d abord, si vous ne me connaissez pas encore, permettez-moi de me présenter. Après tout qu estce qui me donne l autorité pour vous parler? Quelles preuves avez-vous que je peux

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE Stage d observation chez Magnum Photos

RAPPORT DE STAGE Stage d observation chez Magnum Photos Rédigé par : Julie PICHOT TABLE DES MATIERES 1. CHOIX DU STAGE : MAGNUM PHOTOS... 2 2. PRESENTATION DE L ENTREPRISE MAGNUM PHOTOS... 2 2.1 CREATION DE L ENTREPRISE... 2 STATUT JURIDIQUE DE L ENTREPRISE...

Plus en détail

Favor i du e-commerce. Prix espoir 2015

Favor i du e-commerce. Prix espoir 2015 Favor i du e-commerce Prix espoir 2015 Sommaire Présentation du prix Le dossier Promotion Les lauréats des précédentes éditions Contacts Présentation du prix Présentation du Prix Depuis 9 ans, les Favor'i

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le lundi 15 décembre

Plus en détail

L agence Style Révélation Centre de formation et Conseil en Image sur la métropole Lilloise DOSSIER DE PRESSE. Octobre 2012

L agence Style Révélation Centre de formation et Conseil en Image sur la métropole Lilloise DOSSIER DE PRESSE. Octobre 2012 L agence Style Révélation Centre de formation et Conseil en Image sur la métropole Lilloise DOSSIER DE PRESSE Octobre 2012 En résumé Stefania, directrice de l agence Style révélation décide après 17 ans

Plus en détail

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité!

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! La franchise DIA, deux opportunités Pour parfaire votre parcours d intégration dans le réseau, vous rejoindrez un centre de formation

Plus en détail

LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION

LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION LA GESTION DE LA FORCE DE VENTE ABORDEE SOUS L ANGLE DE LA REMUNERATION Depuis quelques années, on constate une grande évolution de la fonction vente ; avec le passage de la notion de l acte de vente à

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin»

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin» 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 CAHIER DES CHARGES Animation de

Plus en détail

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire rural Centre-ville Quartier populaire Parc d activités économiques Problématique Problématique enclavé Banlieue pavillonnaire Problematique Problematique Insertion Petite enfance Problématique Problématique

Plus en détail

Plan financier automatisé : Utilisation

Plan financier automatisé : Utilisation Plan financier automatisé : Utilisation 1. Introduction Le plan financier d Excel vous permet d encoder des données afin qu elles soient traitées et mises en forme pour donner un plan financier abouti

Plus en détail

Communiqué de Presse Le 10 janvier 2013

Communiqué de Presse Le 10 janvier 2013 Communiqué de Presse Le 10 janvier 2013 Mediapilote se développe à Poitiers Et de sept! Après Angers, Laval, Le Mans, Cholet, Rennes et Vannes, Mediapilote continue son développement à l'ouest. C'est à

Plus en détail

Association Le Relais

Association Le Relais Association le Relais Achat d une prestation étude de marché Permettant la création d un atelier de transformation fruits, légumes et son équilibre financier Structure commanditaire Association Le Relais

Plus en détail

BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le mardi 15 décembre

Plus en détail

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble Faisons bouger ensemble Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux le monde J assume depuis le début des responsabilités dans cet emploi. Mon travail est très apprécié dans

Plus en détail

Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com

Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le

Plus en détail

CONCOURS REGIONAL "CREATION D'ENTREPRISE" ILE-DE-FRANCE

CONCOURS REGIONAL CREATION D'ENTREPRISE ILE-DE-FRANCE CONCOURS REGIONAL "CREATION D'ENTREPRISE" Les Banques Populaires de la région parisienne ont fondé, en 1978 : avec la participation de l'association des Banques Populaires pour la Création d'entreprise,

Plus en détail

Le financement de l ESS par la BPI en France

Le financement de l ESS par la BPI en France 1 Le financement de l ESS par la BPI en France Encourager un moteur du développement urbain local Cette fiche utile se propose de revenir sur l importance de l Economie Sociale et Solidaire pour les territoires

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

A la découverte d'une librairie stéphanoise... La Librairie de Paris

A la découverte d'une librairie stéphanoise... La Librairie de Paris A la découverte d'une librairie stéphanoise... La Librairie de Paris Au sommaire > Comment les livres sont-ils mis en scène? > Une interview exlusive du gérant de la librairie > Le parcours d'un livre

Plus en détail

Êtes-vous prêt à entreprendre?

Êtes-vous prêt à entreprendre? Êtes-vous prêt à entreprendre? 1 La CCI Oise : qui sommes nous? 20 000 entreprises Etablissement public au service des entreprises Sous la responsabilité des chefs d entreprises Proximité : 3 implantations

Plus en détail

Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012

Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012 Communiqué de presse Février 2012 Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012 Promocash inaugure lundi 5 mars un nouveau drive à PONTIVY dans le Morbihan. Ce service répond à l attente des professionnels

Plus en détail

Le vrai gain finalement,

Le vrai gain finalement, Le vrai gain finalement, c est ma liberté d action curabill s occupe de la facturation de mes prestations et m ouvre ainsi des espaces de liberté tant sur le plan professionnel que personnel. Au cabinet

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

Gestion des marchandises

Gestion des marchandises CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Examens 2009 GESTIONNAIRES DU COMMERCE DE DÉTAIL Série 1A Nom :... Prénom :... No :... Experts :...... Durée de l'épreuve : Moyen auxiliaire

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

Réalité des installations en agriculture paysanne en France et besoins financiers

Réalité des installations en agriculture paysanne en France et besoins financiers Réalité des installations en agriculture paysanne en France et besoins financiers L'agriculture paysanne «L agriculture paysanne doit permettre à un maximum de paysans répartis sur tout le territoire de

Plus en détail

BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES

BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES Avec le soutien de : 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au capital de 1 571 600 Siren

Plus en détail

8 bonnes raisons. papier!

8 bonnes raisons. papier! 8 bonnes raisons DE PASSER informatisée, INCONDITIONNELS DU crayon ET A UNE GESTION COMMERCIALE POUR LES DU papier! le passage informatisée. Laurent PARERA, Fondateur d EOLE Concept et créateur de GC Soft,

Plus en détail

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Les partenariats de marketing contribuent à augmenter les taux de conversion de ventes La campagne de services à domicile de Home Depot donne des résultats remarquables

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 23 mars 2015 5 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE 1 Vos coordonnées

Plus en détail

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous,

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous, Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE Pour vous et chez vous, Un service d'aide et d'accompagnement lors de difficultés passagères de la vie quotidienne. Au sommaire de ce numéro 11 L'intervention à domicile et

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Fraich'Market : le terroir provençal à quelques clics de votre assiette

Fraich'Market : le terroir provençal à quelques clics de votre assiette Fraich'Market : le terroir provençal à quelques clics de votre assiette Ce n est pas parce qu on est très très occupé que l on a pas le droit de manger régional, frais, bon, et bio le tout en circuit court!

Plus en détail

04/05/2014. L étude de marché

04/05/2014. L étude de marché L étude de marché Définition l étude de marché est un travail de collecte et d analyse d informations ayant pour but d identifier les caractéristiques d un marché. (Environnement, offre, demande, ) Son

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 TROPHEES ENTREPRENEURIAT AU FEMININ OSEZ!

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 TROPHEES ENTREPRENEURIAT AU FEMININ OSEZ! Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 TROPHEES ENTREPRENEURIAT AU FEMININ OSEZ! Nom :............. Département :...... Région :........... Nom de l entreprise

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes étudiants avant le mardi 15 décembre 2009 (cachet de la Poste faisant foi) par courrier à :

Plus en détail

Entreprendre Autrement avec l économie sociale et solidaire

Entreprendre Autrement avec l économie sociale et solidaire Entreprendre Autrement avec l économie sociale et solidaire L conomie sociale et solidaire regroupe un ensemble d entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d. -Entreprise d insertion de menuiserie

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? RESPONSABLE DES VENTES SECTEUR Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr

Plus en détail

Diagnostic départemental de la création d entreprise par les femmes Octobre 2014 Mars 2015

Diagnostic départemental de la création d entreprise par les femmes Octobre 2014 Mars 2015 Diagnostic départemental de la création d entreprise par les femmes Octobre 2014 Mars 2015 Mission Droits des femmes et égalité DDCSPP28 1 L'entrepreneuriat par les femmes La Mission départementale aux

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

Dossier de partenariat. Challenge de création d entreprise. Concours Handibusiness IDF 2015

Dossier de partenariat. Challenge de création d entreprise. Concours Handibusiness IDF 2015 Dossier de partenariat Challenge de création d entreprise Concours Handibusiness IDF 2015 Présentation Présentation AADSP, structure de service à la personne initiatrice du concours Handibusiness Accompagner,

Plus en détail

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012 Vitro Paris Cas en comptabilité Place à la jeunesse 2012 Nous sommes le 1 er octobre 2012 et vous êtes à votre deuxième semaine de travail chez Vitro Paris. La fin d'année est le 31 juillet 2012 de ce

Plus en détail

Enquête sur les perspectives d avenir des points de vente spécialisés dans la distribution de produits Bio en Bretagne

Enquête sur les perspectives d avenir des points de vente spécialisés dans la distribution de produits Bio en Bretagne Inter Bio Bretagne vous informe Enquête sur les perspectives d avenir des points de vente spécialisés dans la distribution de produits Bio en Bretagne - Synthèse des résultats - Début, Inter Bio Bretagne

Plus en détail

Comptabilité appliquée à l officine

Comptabilité appliquée à l officine Comptabilité appliquée à l officine I. Le compte de résultat spécifique Rappel ; qu est ce qu un compte de résultat? Il sert à analyser le résultat de l activité : PRODUIT 7. CHARGES 6. = résultat Il sert

Plus en détail

Baromètre du commerce équitable Malongo - TNS SOFRES Edition 2006

Baromètre du commerce équitable Malongo - TNS SOFRES Edition 2006 Baromètre du commerce équitable Malongo - TNS SOFRES Edition 2006 Fiche technique Sondage réalisé pour : MALONGO Dates de réalisation : Les 22 et 23 mars 2006 Échantillon national de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

Fabio PEIXOTO 4 3 Gürtner

Fabio PEIXOTO 4 3 Gürtner Fabio PEIXOTO 4 3 Gürtner Pontarlier Collège Philippe Grenier option alternance REMERCIEMENTS Je remercie ma maman de m'avoir trouvé mon stage dans son entreprise. Je remercie Monsieur Jacobée, qui est

Plus en détail

Revue de presse. 18 novembre 2014

Revue de presse. 18 novembre 2014 Revue de presse 18 novembre 2014 RMC 10/11/2014 Les Echos 17/11/2014 L essor 17/11/2014 Le Progrès 17/11/2014 Boursier.com 17/11/2014 France3 Saint Etienne - 17/11/2014 Europe1 17/11/2014 France Bleu Saint

Plus en détail

Stage du lundi 17 janvier au vendredi 21 janvier 2011

Stage du lundi 17 janvier au vendredi 21 janvier 2011 Vendeur Pièces Automobile ENTREPRISE Nom : FeuVert Lieu : Carpentras STAGIAIRE Nom : Turc Prénom : Fabrice Stage du lundi 17 janvier au vendredi 21 janvier 2011 Collège Alphonse Daudet - Carpentras - Année

Plus en détail

Une nouvelle épicerie à Fourquevaux. Un projet associatif

Une nouvelle épicerie à Fourquevaux. Un projet associatif Une nouvelle épicerie à Fourquevaux Un projet associatif L épicerie dans l histoire de Fourquevaux Henri Jusqu à la fin des années 50 4 épiceries 2 boulangeries 1 boucherie 1 café restaurant Fermeture

Plus en détail

Apprendrelaphotonumerique.com

Apprendrelaphotonumerique.com Le guide pour apprendre la photo facilement 1) Je me présente J'étais vraiment nul en photo. Pourtant, tout petit déjà, je savais que c'était ça que je voulais faire. J'étais tellement mauvais que je refusais

Plus en détail

Carnet d acteurs d A PRO BIO

Carnet d acteurs d A PRO BIO Carnet d acteurs d A PRO BIO 4 rue de Dormagen 59350 Saint-André-lez-Lille Tél. : 03.20.31.57.97 - Fax : 03.20.12.09.91 www.aprobio.fr - www.labio-presdechezmoi.fr contact@aprobio.fr A PRO BIO, Pôle de

Plus en détail

L aventure Marchands des 4 saisons est intimement rattachée à l histoire de son fondateur, Marc Dorel.

L aventure Marchands des 4 saisons est intimement rattachée à l histoire de son fondateur, Marc Dorel. DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Le fondateur Le concept Fonctionnement Notre philososphie Historique Les acteurs Les points de retrait Les tarifs Les produits Chiffres clés Magasin Titres reçus 1 2 3 4 5 6

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature PROJET : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : Ce document est un exemple de plan d affaires professionnel. Vous êtes libre de vous en inspirer ou d en choisir un autre

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 22 février au 02 mars 2014 Le CRT Lorraine était invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales Unités contenu pédagogique commun contenu pédagogique spécifique Communication écrite et orale, économie, droit, mathématiques appliquées à l économie, informatique. Mercatique (études de marché, études

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin DOSSIER DE PRESSE Entreprendre au féminin Un dispositif géré par : SOMMAIRE FGIF : un fond de garantie destiné aux femmes p. 3 Evolution du dispositif p. 4 Profils des bénéficiaires en 2010 p. 5 Caractéristiques

Plus en détail

De Particulier à Particulier

De Particulier à Particulier De Particulier à Particulier Mon Aide Immobilière en quelques mots Société de CONSEIL et de COMMUNICATION IMMOBILIERE née en 2013 à Bordeaux. Positionnée sur un marché jusque là inexploité en France, Mon

Plus en détail

Prix «Stars et Métiers 2011» Ille-et-Vilaine

Prix «Stars et Métiers 2011» Ille-et-Vilaine Prix «Stars et Métiers 2011» Ille-et-Vilaine Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE Châteaugiron, le 10 mars Prix «STARS et METIERS 2011» Trois chefs d entreprises artisanales d Ille-et-Vilaine récompensés

Plus en détail

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers - Madame la Ministre, - (Monsieur le député), - Monsieur le Président du comité de direction BGL BNP PARIBAS

Plus en détail

La participation au Trophée des Audacieuses

La participation au Trophée des Audacieuses Réglement du concours A ÉDITION 2013 Article 1 : Objet et catégories du Trophée A La création d entreprise par les femmes est encore insuffisante. Les femmes ne représentent, en effet, que 30 % créateurs

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique DOSSIER DE PRESSE 8 mars 2010 Journée des femmes Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique Un dispositif géré par ; UN FONDS DE GARANTIE DESTINÉ AUX FEMMES Grace au FGIF plus

Plus en détail

FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville

FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Ma 28/5 Me 29/5 J 30/5 V 31/5 S 1/6 Lyon Place de la République Marseille Place Léon Blum (Devant la Mairie du 1 er et 7 éme arrondissement) Montpellier Place Paul Bec (Antigone) Toulouse Place Olivier

Plus en détail

artenariat PDéfinition :

artenariat PDéfinition : artenariat PDéfinition : Système associant des partenaires, visant à établir des relations d étroite collaboration et acceptant de mettre en commun leurs efforts, tout en maintenant leur autonomie. Mars

Plus en détail

Dossier de presse. Élections aux chambres de métiers et de l artisanat. du 28 septembre au 13 octobre 2010

Dossier de presse. Élections aux chambres de métiers et de l artisanat. du 28 septembre au 13 octobre 2010 Dossier de presse Élections aux chambres de métiers et de l artisanat du 28 septembre au 13 octobre 2010 2 Elections aux chambres de métiers et de l artisanat 2010 Sommaire n Communiqué de presse n Principes

Plus en détail

Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin»

Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin» CAHIER DES CHARGES Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur

Plus en détail

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques 1. Contexte et enjeux de l enquête L état des lieux des collectifs d agriculteurs en PACA (Trame / FRGEDA PACA - 2010) Intérêt grandissant

Plus en détail

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface C O F A C E 9 novembre 2000 Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface Le commerce interentreprise s est considérablement développé

Plus en détail

Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts

Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts HOUDEVILLE Gwendoline 3èmeA Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts Jeudi 5 et vendredi 6 décembre 2013 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 INTRODUCTION...3 PRÉSENTATION ET ORGANISATION DE L'ENTREPRISE...4 1. Localisation

Plus en détail

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT CANDIDATURES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT CANDIDATURES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT CANDIDATURES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE Françoise Réfabert 27 Avenue Duquesne 75007 Paris Paris, le 3 mars 2016 A l attention de M. Vincent Lagalaye, Président du Conseil

Plus en détail

Une vraie boutique et plus encore. www.lafausseboutique.com

Une vraie boutique et plus encore. www.lafausseboutique.com Une vraie boutique et plus encore www.lafausseboutique.com 2014 DOSSIER DE PRESSE La Fausse Boutique est plus qu un simple espace de vente. Son originalité réside dans le rassemblement d ateliers de création,

Plus en détail

Relais local de l Économie Solidaire

Relais local de l Économie Solidaire Accompagnement des porteur-se-s de projets, des entreprises et des associations vers une Économie Solidaire Espace de travail collaboratif Relais local de l Économie Solidaire Couveuse d activités Rézo.

Plus en détail

La cuisine. faite maison. chez Châteauform

La cuisine. faite maison. chez Châteauform La cuisine faite maison chez Châteauform La cuisine faite maison chez Châteauform La cuisine «faite maison» chez Châteauform 16 ans déjà que Châteauform existe - Comme le temps passe vite! S il y a bien

Plus en détail

Réussir son affiliation

Réussir son affiliation David Sitbon Étienne Naël Réussir son affiliation Comment gagner de l argent avec Internet, 2012 ISBN : 978-2-212-55350-5 1 Comprendre que tout est marketing de rentrer dans le détail, il nous a semblé

Plus en détail

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire!

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! Les Paniers Bio du Val de Loire, une filière bio et solidaire du producteur au consommateur Mars 2013 1 Présentation

Plus en détail

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION»

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» SESSION 2002 EPREUVE PORTANT SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PEDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion commerciale Durée

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Ce statut présente de nombreux avantages sociaux, déclaratifs et fiscaux.

L auto-entrepreneur. Ce statut présente de nombreux avantages sociaux, déclaratifs et fiscaux. L auto-entrepreneur Depuis 1er janvier 2009, le régime de l'auto-entrepreneur permet à tous les Français qui le souhaitent de créer leur propre entreprise simplement et rapidement. Ce nouveau régime, créé

Plus en détail

3 ème édition du Baromètre Ciel de l Auto-Entrepreneur Après l engouement du nouveau régime, comment transformer l essai?

3 ème édition du Baromètre Ciel de l Auto-Entrepreneur Après l engouement du nouveau régime, comment transformer l essai? Paris, le 22 novembre 2010 3 ème édition du Baromètre Ciel de l Auto-Entrepreneur Après l engouement du nouveau régime, comment transformer l essai? Ciel, n 1 en France des logiciels de gestion et des

Plus en détail

Réussir. en toute indépendance

Réussir. en toute indépendance Réussir en toute indépendance notre mission Acteur reconnu dans la distribution spécialisée Nature et Jardin, le Groupe Inédis fédère aujourd hui près de 400 commerçants indépendants sur l ensemble du

Plus en détail

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme? Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme? Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures

Plus en détail

AFRICA OFF EVENT COP21. 2-11 Décembre 2015. Hôtel de l Industrie Paris - France ORGANISÉS PAR

AFRICA OFF EVENT COP21. 2-11 Décembre 2015. Hôtel de l Industrie Paris - France ORGANISÉS PAR AFRICA OFF EVENT COP21 2-11 Décembre 2015 Hôtel de l Industrie Paris - France ORGANISÉS PAR Avant-propos À l occasion de la 1 ère édition du Land of African Business, un lieu unique de rencontres et d

Plus en détail