BONJOUR BOBIGNY. Osez vos projets. Adeline Thénot. Entre réalisme et volontarisme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BONJOUR BOBIGNY. Osez vos projets. Adeline Thénot. Entre réalisme et volontarisme"

Transcription

1 BONJOUR BOBIGNY LE JOURNAL DE LA VILLE Adeline Thénot Championnats de France en demi-teinte pour la nageuse de l ACB page 11 PHOTO : SYLLA GRINBERG QUATORZE RENCONTRES Osez vos projets Les premières rencontres Je réussis ma vie avec ma ville font le plein d idées... Et de participants, venus pour témoigner ou s informer. Une démarche qui s ouvre désormais à tous les âges. p. 5 B u d g e t m u n i c i p a l : Entre réalisme et volontarisme Face à la crise, le choix de poursuivre l investissement. page 2 HEBDOMADAIRE N 609 PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY

2 ON EN PARLE <2 BUDGET 2012 Entre réalisme et volontarisme Volontarisme ou austérité? Un budget pour une ville plus humaine, note d entrée la municipalité, en présentant son projet de budget Il faut a contrario reporter des dépenses d équipement propose en substance l opposition municipale. Fiscalité. Auparavant, le conseil municipal a adopté à l unanimité des taux de fiscalité qui restent inchangés pour ne pas accroître la pression fiscale [qui pèse sur les foyers balbyniens]. D autant que [le gel] des tranches de l impôt sur le revenu va automatiquement peser sur certains foyers balbyniens qui ne seront de ce fait plus exonérés de la taxe d habitation, explique Catherine Peyge. Les familles restent les grandes victimes de l austérité [décidée par le gouvernement], approuve Salomon Illouz (PS). Les recettes fiscales seront, malgré cette stabilité des taux, en légère augmentation, grâce entre autres à l augmentation du nombre d habitants, indique Bernard Grinfeld, adjoint à la maire délégué aux finances. Il n empêche, le gel des Faut-il en rabattre face à la crise? Faut-il au contraire faire acte d ambition? L alternative résume tout le débat qui a animé, jeudi 22 mars, le conseil municipal, alors qu il votait le budget MALGRÉ UN CONTEXTE DIFFICILE, LA VILLE ENTEND MAINTENIR LE CAP DES INVESTISSEMENTS. dotations de l État la DGF (Dotation générale de fonctionnement) diminue de près de 1 % et la compensation de la taxe professionnelle de 15 % va handicaper le budget communal. Cela provoque l ire du communiste Diven Casarini, qui dénonce vivement la politique gouvernementale : La RGPP* est une véritable machine à détruire les services publics, de l école à l hôpital [alors que de ceux-ci dépend] pour une large part le bien-être des Balbyniens, martèle-t-il. Un constat réfuté par Leïla Bouzidi (app. NC), qui évoque la progression des recettes liées à la péréquation (c està-dire les mécanismes de redistribution entre collectivités). Mais la péréquation, ce n est pas l État, réplique Bernard Grinfeld. Pour Valérie Lapenne (PS) : Elle ne fait que compenser les écarts de richesses entre villes. Catherine Peyge donnera plus tard des chiffres : le revenu moyen par habitant est de euros à Bobigny, contre euros en moyenne en Ile-de-France. Bobigny est la 53 e ville la plus défavorisée, et forcément, les besoins [en terme de politique sociale notamment] ne sont pas les mêmes. Autre sujet de discorde : la suspension pour trois ans des subventions d équipement attribuées par le conseil général. Elle est dénoncée par Leïla Bouzidi. Ce sont vos amis socialistes du conseil général qui se désengagent, lance-t-elle. Une affirmation qui fait bondir le conseiller général Abdel Sadi : C est la conséquence des nombreux transferts de charge [insuffisamment compensés]. L État doit un milliard d euros au département! Investissements. Malgré ce contexte difficile, marqué par une progression trop limitée des recettes, la Ville entend maintenir le cap des investissements, que Bernard Grinfeld avait précédemment détaillé : le lancement de la rénovation du marché Edouard-Vaillant, la poursuite des opérations de rénovation urbaine ou encore l agrandissement du conservatoire avec la réalisation d un auditorium, etc. Ne serait-il pas plus juste de suspendre des dépenses d équipement? s interroge Leïla Bouzidi, qui propose notamment de reporter la rénovation du conservatoire à dans trois ans, pour bénéficier de nouveau des investissements du département. Pour Laurence Blin (app. PCF), c est une question centrale. Arrêter d investir, c est céder à la fatalité ( ) Je ne suis pas d accord pour qu on en rabatte sur nos besoins sous prétexte que nous sommes moins riches. Je ne suis pas contre l investissement! se défend Leïla Bouzidi. Investir dans un contexte tendu nécessite d avoir recours à l emprunt et l encours de la dette va progresser en alors même que la crise financière impose des conditions d emprunt plus difficiles, avait précédemment noté Bernard Grinfeld. Ce qu il faudrait diminuer, ce ne sont pas les investissements, mais plutôt les intérêts bancaires lorsqu il s agit d investissements d intérêt public, souhaiterait Laurence Blin. Efforts de gestion. Le recours à l emprunt restera pourtant limité, car la Ville a su dégager des capacités d autofinancement plus fortes (8 millions d euros), grâce à des efforts particuliers de maîtrise des dépenses de fonctionnement. Les charges générales sont ainsi en diminution. Quant à la masse salariale, elle demeure maîtrisée note Salomon Illouz. La municipalité n en a pas moins décidé de poursuivre un effort singulier sur les contrats de réussite solidaire, qui seront cette année encore l une de ses priorités. Nous serons prêts [lorsque l étau se desserrera sur les dépenses publiques], espère Catherine Peyge, car nous ne manquons pas d idées pour développer le service public et conquérir de nouveaux droits. Et les Balbyniens non plus. Stéphane Pariyski *RGPP : Révision générale des politiques publiques. Chiffres clés EN MILLIONS 33. Dépenses d équipement prévues en Recettes d exploitation (la participation des Balbyniens aux services rendus). 26,5. Recettes de la fiscalité directe (taxe d habitation et taxes foncières). 89,2. Montant des dépenses de fonctionnement. 14.Budget de fonctionnement consacré à l enseignement. 5. Budget de fonctionnement consacré à la santé. 8. Budget de fonctionnement consacré à l entretien des bâtiments communaux (y compris les écoles). 6. Budget de fonctionnement consacré à la culture. 7. Budget de fonctionnement consacré aux sports. 7,5. Budget de fonctionnement consacré à l entretien des espaces publics. La municipalité a fait des contrats de réussite solidaire l une de ses priorités pour Notre photo : signature de contrats en PHOTO : SERGE BARTHE/ARCHIVES

3 19 de tension, je ne peux plus continuer à descendre Avec dix-huit étages pour aller travailler. Faites quelque chose pour ma famille, c est très urgent, lance une maman de quatre enfants, qui souhaite un relogement provisoire. Comme de nombreux habitants du quartier, elle est venue, lundi 26 mars, à la réunion organisée en mairie, faire part de sa colère après l incendie et ses conséquences sur le quotidien. C est le cas aussi de cette habitante du rez-de-chaussée, qui a vu son appartement totalement inondé. Les moisissures se sont installées dans les pièces. Cet incendie est en train de nous tuer, répète-telle à plusieurs reprises, très émue. Venu représenter (ses) parents, un jeune parle, lui, de ces enfants contraints de prendre les escaliers avec des cartables lourds. Il est certes difficile de venir à la réunion quand on habite une tour sans ascenseurs, indique d emblée Catherine Peyge, en précisant avoir organisé cette rencontre et invité les responsables de l OPH 93 pour parler justement de toutes les questions qui se posent aux habitants plus de huit jours après l incendie volontaire. Nous sommes passés dans les 116 logements de la tour pour évaluer la situation, déclare Latifa Farnault, précisant que prioritairement, le relogement provisoire est proposé aux femmes enceintes et aux familles avec des personnes handicapées. Nous allons maintenant pouvoir regarder vos situations que je connais bien, poursuit la responsable de la délégation de Bobigny de l OPH 93. Mais les interpellations des locataires ont surtout porté sur les ascenseurs : Est-ce que le problème va être vraiment réglé en deux mois? On en a ras-le-bol, les gens n en peuvent plus, Ça ACTUALITÉS <3 PAUL-ÉLUARD Colère et perspectives Une situation exceptionnelle qui appelle des mesures d urgence. COLLÈGE RÉPUBLIQUE Veillée revendicative l on invitait les quatre collèges Et si de la ville à se rassembler devant l inspection académique? La proposition d une maman d élève trouve immédiatement l adhésion des enseignants et parents présents, jeudi 22 mars, au collège République à l occasion d une veillée revendicative. Une soirée initiée par les profs pour alerter sur la baisse des moyens que va subir le collège à la rentrée. Alors que l établissement s attend à une arrivée en septembre de 38 élèves supplémentaires, sa dotation horaire globale baisse. Elle sera de 68 heures en moins par rapport à cette année, indique Cyrille Candelon, prof d EPS. Hormis les 4 e, les classes atteindront les 22 ou 23 élèves pour les autres niveaux. On veut de meilleures conditions de travail, enchaîne Caroline Wucher, prof de lettres relevant que l établissement classé Éclair ne bénéficie pas des moyens associés à ce dispositif. Les enseignants réclament ainsi la création de trois classes (une 6 e, une 5 e et une 3 e ), fait des années qu on subit les pannes d ascenseurs Le vice président de l Amicale des locataires espère voir le bailleur choisir cette fois-ci du matériel solide. Yves Nédélec, directeur général de l OPH 93, affirme que tout est fait pour que les ascenseurs soient réparés dans des délais records. Il annonce une remise en service pour fin mai. Deux équipes travailleront en parallèle pour tenir les délais. Quant au programme de rénovation des ascenseurs, le directeur général annonce des travaux pour après l automne et assure que le matériel sera moins esthétique mais plus solide. Face à cette situation exceptionnelle, la maire invite les partenaires et les services municipaux à continuer à travailler pour améliorer les situations. Elle invite aussi les familles à mettre davantage les enfants à la cantine, pour éviter le va-et-vient de midi. Karim Nasri ainsi qu un demi-poste d infirmière, un demi-poste de médecin scolaire et un poste de secrétaire d intendance. Des propositions soutenues par les parents. Une pétition résumant les revendications sera remise à l inspecteur d académie le 12 avril. Nous partirons en cortège de République et passerons par le collège Pierre-Sémard. Nous invitons aussi Auguste- Delaune et Jean-Pierre-Timbaud à nous rejoindre avec leurs doléances respectives, résument les participants à la veillée de mobilisation. K. N. PHOTO : HENRI PERROT Devant le conseil régional, vendredi 23 mars. COSTES ET SABATIER Les profs toujours contre la fusion Leur mobilisation ne faiblit pas. Les enseignants du lycée André-Sabatier en grève reconductible depuis quinze jours ne digèrent toujours pas la décision du rectorat, à savoir la suppression pure et simple du poste de proviseur qui affectera leur établissement à la rentrée prochaine. Poste qui serait alors occupé par le proviseur de l autre lycée professionnel de Bobigny, Alfred-Costes. Les deux établissements réunis totalisent près de élèves et les enseignants se demandent s il est opportun de créer en Seine-Saint-Denis des lycées professionnels aussi gros. Alors, pour faire avancer leur cause, ils frappent à toutes les portes. Inspection d académie à Bobigny, rectorat de Créteil, conseil régional (qui a assuré les profs de son soutien) et ministère de l Éducation nationale. Malgré nos demandes d explication, on ne nous a jusque-là donné aucun argument valable si ce n est purement comptable pour justifier la disparition du poste de proviseur. Nous allons donc continuer à nous battre, forts du soutien des élèves eux-mêmes, explique Sindy Dupret, enseignante en maths. Dans un communiqué, Catherine Peyge a tenu à faire savoir qu elle s opposait à cette décision, tout en soulignant le savoir faire des équipes de ces deux lycées tant au niveau éducatif qu au niveau de leurs compétences techniques dans les matières professionnelles. Daniel Georges Après sa grève de la faim Gain de cause pour Pierre Ramos Patron d une petite société de BTP, Pierre Ramos avait entamé, mercredi 21 mars, une grève de la faim devant l agence de la Caisse d épargne, à Drancy. En butte à des difficultés financières, suite à ce qu il qualifie de dérives bancaires, l ancien conseiller municipal de Bobigny voulait alerter l opinion publique sur la difficile situation des artisans. Après 20 ans, ma banque va jusqu à refuser un prélèvement de 79 centimes, se désole l entrepreneur de 58 ans qui a vu aussi sa carte bleue bloquée. Pierre Ramos prévient ne rechercher aucun privilège, juste qu on me laisse travailler et honorer mes chantiers. Il semble avoir été entendu puisqu on apprenait, mardi, qu un accord était trouvé avec sa banque. J ai été reçu vendredi à la direction régionale de la Caisse d épargne. J ai présenté et défendu mon dossier. Mardi, ils m ont rappelé et fait des propositions. On est arrivé à un compromis, explique-t-il, ne manquant pas de remercier tous ceux qui m ont soutenu et particulièrement Carole Brévière, qui a été présente à mes côtés dès le premier jour. K. N. PHOTO : CÉCILE DUPRET PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY

4 ACTUALITÉS <4 LYCÉENS SANS PAPIERS Parrainages en règle Beaucoup d émotion dans l auditorium de la Bourse départementale du travail de Bobigny. Ce samedi 24 mars, le Réseau éducation sans frontière (RESF 93) organisait une grande cérémonie de parrainage/marrainage de 36 lycéens sans-papiers du PHOTO : DANIEL MAUNOURY département. Le principe? Chaque jeune sous le coup d une Obligation de quitter le territoire français (OQTF) est parrainé/marrainé à la fois par un élu du département et par un membre de la société civile, le plus souvent par un enseignant, qui sont ainsi ses garants, en attendant la régularisation des lycéens sans-papiers. Comment accepter qu un jeune scolarisé puisse être renvoyé de ce pays? a tonné Claude Bartolone, député et président du conseil général de Seine-Saint-Denis. Dès lors, il s agissait de répondre à tout ce qui nous entoure, qui charrie haine et violence, qui refuse l autre et voudrait faire oublier les traditions d accueil qui ont façonné ce pays et notre département en particulier, posait-on du côté de RESF 93. Comme ses autres camarades, Marthe, d origine congolaise, retrouvait le sourire, marrainée par Catherine Peyge. C est un acte républicain fort. Il faut marquer notre solidarité et ne rien lâcher sur la régularisation de tous les sanspapiers, a insisté la maire. La mobilisation initiée par RESF se prolonge le samedi 31 mars. Notamment avec un grand rassemblement à Paris, Place Saint-Michel, dès 14 h 30. Éric Guignet EN PHOTOS Témoignage. Dans le cadre du cinquantenaire du 19 mars 1962, la salle Pablo-Neruda a accueilli, vendredi dernier, un spectacle sous forme de témoignage écrit et joué par Bernard Gerland, un ancien appelé racontant sa guerre d Algérie. PHOTO : SERGE BARTHE EN BREF Santé Quinzièmes du genre, les Rencontres franco-américaines en endocrinologie se tiennent ce jeudi 29 mars à la faculté de médecine, sise au 74, rue Marcel-Cachin, à Bobigny. Café des savoirs Liberté, égalité : cela commence dans l organisation du travail : tel est le thème de la prochaine conférence qu accueille le Café des savoirs, vendredi 6 avril à l espace Che- Guevara. Elle sera animée par Sidi Mohammed Barkat, philosophe, chercheur associé au Laboratoire de psychologie du travail du Conservatoire national des arts et métiers. Précision Dans l enquête de la semaine dernière, nous avons omis de préciser que les propos de Serge Simon ont été extraits d un déjeuner-débat organisé par la Mission de prévention des conduites à risques. Mail hôtel de ville La réflexion autour du réaménagement du mail de l Hôtel de ville se poursuit ce samedi 31 mars avec une troisième réunion à l espace Che -Guevara entre les techniciens de la ville, les architectes et les habitants. Tramway Depuis mardi 6 mars, le trafic de la ligne de tram T1 est interrompu entre les stations La Courneuve-8-mai-1945 et Gare-de-Saint-Denis. La cause? Une importante fuite sur une grosse conduite d eau potable, à proximité de la station Géo-André. Un service de bus de remplacement est mis en place pour pallier l interruption du tram, le temps des travaux. Développement durable À l occasion de la semaine du développement durable, les Méthanisation Est ensemble fait le point Dans un vœu, le conseil communautaire a rappelé sa position et l état d avancement du débat sur le projet d usine de méthanisation de Romainville, aujourd hui suspendu. Les maires de Bobigny, Noisy-le-Sec, Pantin et Romainville ont proposé et obtenu ( ) un moratoire d au moins six mois sur le commencement des travaux ( ), la réalisation d un audit indépendant sur l ensemble du projet ( ) [et] la saisine de la Commission nationale du débat public afin d organiser une grande consultation. Dans ce vœu, Est ensemble note que le bureau communautaire a par ailleurs annoncé sa volonté d organiser un colloque sur les procédés alternatifs ou complémentaires au tri mécano-biologique mettant notamment en avant un procédé de traitement par micro-algues développé par une entreprise [de Romainville]. J.-B. P. jardiniers de la Ville organisent des opérations de semis de prairies fleuries aux pieds des arbres. Rendez-vous est donné aux habitants de 17h30 à 18h30 rue des Courtillières (lundi 2 avril), avenue Louis-Aragon, angle rue Raspail (3 avril), avenue Edouard-Vaillant (4 avril), promenade Jean-Rostand (6 avril). Elles étaient là Évoquant dans notre édition du 15 mars dernier l initiative festive fêtant la Journée des femmes qui s était déroulée salle Max-Jacob, nous n avons pas cité parmi les associations organisatrices Femmes solidaires. Qu elles veuillent bien nous en excuser Rectificatif Dans notre édition du 19 janvier, nous présentions le projet de résidence hôtelière en construction dans le quartier Jean-Rostand. Nous avons omis de créditer l image du projet du nom de son concepteur : Archicap / Ljubo Atanasijevic architecte. Qu il veuille bien nous excuser pour cet oubli. Sur des roulettes Organisé par Est ensemble, l Agglo comme sur des roulettes invite à une balade à vélo ou roller, ce samedi, de la mairie de Bobigny jusqu à l hôtel d agglomération à Romainville. Possibilité de s inscrire le jour même sur le parvis de l hôtel de ville à partir de 14 h. Renseignements à la Direction des sports. Tél. : Tourisme. Amoureux de l histoire locale et acteurs de la promotion de l image de Bobigny se sont retrouvés, samedi 24 mars au salon d honneur de la mairie, le temps de l assemblée générale annuelle de l Office de tourisme syndicat d initiative (OTSI). Sur le pavé. Les rues prennent forme et tout est transformé. Ces jours-ci, les travaux s accélèrent et donnent une nouvelle image des futurs espaces publics du centre-ville (ici, à l angle des rues Bernard-Birsinger, Anne-Frank et Gisèle-Halimi). PHOTO : SERGE BARTHE PHOTOS : STÉPHANIE DE BOUTRAY

5 ACTUALITÉS <5 QUATORZE RENCONTRES Rêvons un peu Ça y est. Les deux premières réunions Je réussis ma vie avec ma ville ont ouvert le cycle des rencontres sur la réussite solidaire. Cette année, les moins jeunes peuvent eux aussi proposer un projet. Envol pour Orly Rachel Dauvois-Amale est venue mercredi 21 mars à l espace Che-Guevara pour montrer sa joie. Après avoir signé un contrat de réussite solidaire qui l an dernier lui a permis de payer la moitié de sa formation comme agent de sûreté aéroportuaire elle vient de décrocher un CDD de six mois à Orly. J étais au chômage depuis deux ans, j avais été licenciée d un cabinet d assurance et Pôle emploi avait refusé de financer cette formation qui coûtait quand même euros, raconte cette Balbynienne pleine de ressources, malgré un bref moment de déprime en Je m étais endettée pour cela, je devais rembourser et je suis allée voir la maire en pleurs qui m a alors dirigée vers la mission réussite solidaire. Tout est bien qui finit bien pour Rachel qui voulait changer de métier, pour voir autre chose. F. P. PHOTO : SERGE BARTHE Espace Che-Guevara, le 21 mars dernier. réaliste, demandez l impossible, tel était Soyez un peu le fil rouge déroulé par les adultes de cette première rencontre Je réussis JE RÉUSSIS MA VIE AVEC MA VILLE Vendredi 30 mars - 18 h 30 Établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes 12-14, rue Hector Berlioz Centre-ville Mardi 3 avril - 18 h 30 Maison de l enfance Guy Môquet 40, rue Robespierre Quartier de l Abreuvoir Jeudi 5 avril - 18 h 30 «L orientation» Espace Maurice Nilès 11, rue du 8 Mai 1945 Quartier Jean Jaurès 14 RENCONTRES 21 mars au 4 mai 2012 Toutes les infos sur bobigny.fr ma vie avec ma ville, mercredi 21 mars à l Espace Che- Guevara. La propriétaire de la Câblerie Daumesnil, Fabienne Lichentin, a exhorté les jeunes à rêver davantage. Osez! a lancé Serge Bocquet, le conseiller municipal chargé de la formation et de l emploi. Les jeunes présents dans la salle avaient quant à eux davantage les pieds sur terre. À l instar d Eli et Jessica, beaucoup étaient venus afin que la municipalité les aide à trouver un stage. J ai déposé mon CV partout et je n ai obtenu que des refus, s est plaint un étudiant en première année de BTS bâtiment qui s imagine plus tard ingénieur en génie civil. Un Balbynien plus âgé que la moyenne des participants a lui écouté les conseils de Serge Bocquet. Avant, j étais commis cuisinier à la RATP, mais depuis 2004 je fais des crises d épilepsie. Comme je chante depuis tout petit, j aimerais devenir ingénieur À l étoile, le 23 mars. du son ou trouver une formation dans la musique. Ça tombe bien, cette année, on fait sauter les verrous de l âge. Toute personne qui a un projet de vie pourra signer un contrat de réussite solidaire, a précisé Catherine Peyge. La seconde réunion à la Maison des Parents de la cité de l Étoile, le 23 mars, a également fait salle comble avec un vrai rêveur. Abdoulaye est venu parler de son projet d un long-métrage sur l Étoile. Une idée qui m est venue à l esprit à force de voir des tournages réalisés dans le quartier, a développé le jeune rappeur et conducteur de bus de formation. Un peu rêveur aussi, Sébastien, lui se voit bien voyager en tant que steward, mais pour le moment il lui faudra d abord parfaire ses connaissances en anglais où il reconnaît avoir seulement des bases scolaires. Frédérique Pelletier avec Karim Nasri PHOTO : SERGE BARTHE PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY Un café pour les mamans Plus que six mois et son congé parental prendra fin. Mais d ores et déjà, l ancienne comptable ne se voit plus replonger dans l analyse des dépenses, recettes et autres investissements À moins de le faire pour son propre compte. Stéphanie Henniche est venue, vendredi dernier, à la rencontre Je réussis ma vie avec ma ville organisée à l Étoile, parler d un projet qui mûrit dans (sa) tête depuis quelque temps : ouvrir un café des parents à Bobigny, où il n y a pas ce genre de lieu dans lequel peuvent se retrouver les mamans et leurs enfants. Mais pas sous une forme associative, prévient cette maman de deux enfants, plutôt comme une vraie entreprise. Je l imagine comme un espace où l on peut consommer, avoir des animations pour enfants, et participer à des ateliers cuisine, ou d éducation à l environnement etc., détaille celle qui a été séduite par le concept en fréquentant un café des parents à Paris. L espace qu elle souhaite ouvrir dans la ville où elle habite depuis 2004 accueillerait aussi des expositions et permettra l organisation de deux temps forts : un pour parents-enfants et un autre pour adultes uniquement, précise Stéphanie qui même si son projet n est pas définitivement ficelé ne manque pas d en parler et d en rêver. K. N. WEB Réussite en ligne bobigny-pour-reussir.fr C est le nom du site qui a été mis en ligne par la Ville mercredi 28 mars, afin d accompagner la démarche Je réussis ma vie avec ma ville. Au menu, des interviews, des portraits et des infos pratiques sur la mission réussite solidaire. Un site qui fait une très large place à la vidéo, avec de nombreux reportages filmés, mais aussi la captation des rencontres qui se déroulent jusque début mai.

6 MENUS RESTAURANTS SCOLAIRES DU 2 MARS AU 6 AVRIL Lundi 2 : Salade batavia vinaigrette, escalope de porc au jus ou escalope de dindonneau, pâtes tortis, crème de gruyère, compote pomme/ mirabelle. Mardi 3 : Salade de haricots blancs et rouges, pot-au-feu, légumes du pot, yaourt aromatisé, kiwi. Mercredi 4 : Pizza aux champignons, omelette aux oignons, épinards vapeur/ pommes de terre, mimolette, poire. Jeudi 5 : Salade tunisienne (tomate, poivron, concombre, menthe, vinaigrette), couscous merguez, semoule et légumes, yaourt brassé nature, orange. Vendredi 6 : Chou rouge vinaigrette, filet de merlu sauce méditerranéenne, carottes, camembert, gâteau de Pâques. RENCONTRES Maison des parents À BERLIOZ Groupe de parole libre animé par l association Saga : Venez rencontrer d autres parents, discuter, échanger vos idées! mardi 3 avril à 18 h. PERMANENCES 17 H -19 H 4 avril MAIRIE ANNEXE RACINE 11 avril MAIRIE ANNEXE AILLAUD 18 avril MAIRIE ANNEXE EPSTEIN Groupe Petite enfance animé par Agnès Alla Rimbaud, psychologue, avec Pierrette Denelle, puéricultrice : Échanger, dialoguer avec les petits. jeudi 5 avril à 9 h 30. Groupe Parents d adolescents animé par l association Saga. jeudi 5 avril à 18 h. 32, rue Hector-Berlioz à Bobigny. Tél. : À L ÉTOILE Rencontre entre parents sur le thème : Élevons-nous nos filles et nos garçons de la même manière? Animée tour à tour par Sandrine Petit, Michel Aubert et Sandrine Carré, psychologues. mardi 3 avril à 18 h. 17, cité de l Étoile à Bobigny. Tél. : LOGEMENT Permanences Deux fois par mois, des représentants de l association Léo-Lagrange, spécialisée dans le conseil sur les situations de surendettement, accueillent le public, et un huissier fait de même une fois par mois. La permanence d information sur le droit du logement, en partenariat avec l Adil 93, se tient trois fois par mois (les 3 premiers mardis). Prochains RDV : Association Léo-Lagrange, les mercredis 4 et 18 avril de 9 h à 12 h (sur RDV). Adil 93, les mardis 3, 10 et 17 avril de 9 h à 12 h (sans RDV). Huissier, mercredi 4 avril de 14 h à 17 h (sur RDV). Ces permanences ont lieu au 9-19, rue du Chemin-Vert, 2e étage, porte 229. Tél. : VIDE-GRENIER Inscriptions Vide-grenier de printemps dimanche 15 avril de 8 h à 17 h sur l avenue Paul- Vaillant-Couturier, du rond- VIE PRATIQUE <6 INFOS VILLE Colonie de vacances Places diponibles Il reste encore des places pour le séjour de Thierceville, prévu du 17 au 26 avril, destiné aux enfants âgés de 4 à 6 ans scolarisés en maternelle à Bobigny. Dans le confortable château de Thierceville, ce séjour est adapté aux jeunes enfants, qui découvriront la nature chatoyante du département de l Eure Renseignements et inscription : ALCLVB - Hôtel de ville - 7e étage - porte 701. Tél ou point Pierre-Sémard au rond-point Normandie-Niémen. Les inscriptions sont ouvertes jusqu au mardi 10 avril inclus. Aucune inscription le jour même. Tarifs : exposant balbynien : 10 les deux mètres linéaires. Non balbynien : 15 les deux mètres linéaires. Inscriptions : Office du Tourisme : Secours Populaire français : Actions associatives pour l épanouissement (AAE): / Association des parents pour l accueil de la petite enfance (Apape): Bouquets de loisirs : ENQUÊTE Formation des adultes L Insee réalise, entre avril et juin, une enquête pour décrire dans quelles conditions les adultes accèdent à des formations, quelles qu en soient la finalité (professionnelle, loisirs, etc.) et les modalités (études, stages de formation, cours par correspondance). Toutes les personnes de 18 à 64 ans sont concernées, qu elles aient suivi ou non des formations récemment. Une enquête similaire aura lieu dans les pays de l Union européenne, dans une perspective de comparaison. À Bobigny, quelques ménages seront sollicités par un enquêteur de l Insee. Il sera muni d une carte officielle l accréditant. Cette enquête est obligatoire. RETRAITÉS Cimetière Le CCAS organise un transport pour les retraités désirant se rendre au cimetière intercommunal de La Courneuve le premier mercredi de chaque mois. Prochain rendez-vous le mercredi 4 avril. Rendez-vous : angle rue Gallieni/Victor-Hugo à 13 h 55, Passerelle à 14 h, Croizat à 14 h 10, Chambre de Commerce à 14 h 15, Sémard à 14 h 20, Six Routes à 14 h 25, Monmousseau à 14 h 30, Etoile à 14 h 40, Racine à 14 h 45. Inscriptions obligatoires au ou D PROPRETÉ Déchets dangereux Peintures, désherbants, engrais, insecticides, colles, radiographies, batteries auto Tous ces déchets sont toxiques. Ils sont dangereux pour l homme et l environnement. Vous pouvez les déposer auprès du véhicule Service planète : jeudi 5 avril de 10 h à 12 h à la mairie de proximité Jean-Racine et de 14 h à 16 h sur le mail Jean-Rostand, rue Sigmund-Freud. samedi 7 avril de 10 h à 12 h, près du marché de la Ferme, et de 14 h à 16 h, près du marché Edouard- Vaillant. Mercredis sportifs Inscriptions Les inscriptions sont toujours ouvertes pour les mercredis sportifs proposés par les éducateurs de la Direction des sports. Il reste donc des places! Les jeunes Balbyniens âgés de 4 à 11 ans peuvent ainsi découvrir différents sports adaptés selon l âge du pratiquant. Les 4-5 ans privilégieront la découverte de leur corps et le développement de la motricité à Delaune et Wallon de 10 h 15 à 11 h 30, tandis que les 6-11 ans ont rendezvous de 13 h 30 à 16 h 30 pour participer à des activités sportives variées dans ces deux gymnases, ainsi qu à Marcel-Cachin et Paul-Éluard. Inscription obligatoire à la Direction des sports de Bobigny ou dans les mairies de proximité. Prévoir un certificat médical de non-contre indication à la pratique du sport ainsi qu une photo. Les tarifs sont calculés sur la base du quotient familial. Renseignements : Direction des sports espace Maurice-Nilès 11, rue du 8-Mai Tél. : Chaque jeudi BONJOUR BOBIGNY LE JOURNAL DE LA VILLE raconte Bobigny BIBLIOBUS C est reparti! Le bibliobus reprend son itinéraire à travers les quartiers de Bobigny. Voici la liste des différents points de stationnement et horaires : Groupe scolaire Henri-Barbusse/Romain-Rolland : rue Romain-Rolland, mardi de 16 h à 17 h 30. Racine : rue Racine devant la mairie de proximité, mardi de 17 h 45 à 19 h et jeudi de 17 h 30 à 18 h 30. Promenade Jean-Rostand : mercredi de 16 h à 18 h. Grémillon : parking intérieur de la cité, jeudi de 16 h à 17 h 15. Groupe scolaire Langevin : rue d Anjou, vendredi de 16 h à 17 h 15. Étoile : parking de la cité, près de l antenne de la Maison des parents, samedi de 11 h à 12 h 30. URGENCES PHARMACIES DE GARDE DIMANCHE 1 ER AVRIL Pharmacie Damasse 20 AVENUE EDOUARD VAILLANT BOBIGNY. TÉL. : URGENCES MÉDICALES DIMANCHES, JOURS FÉRIÉS. >Maison médicale de garde de Bobigny et Drancy. Appeler le , BD PAUL-VAILLANT-COUTURIER À DRANCY. PHOTO : SERGE BARTHE

7 ACTUALITÉS <7 COLLÈGE TIMBAUD À la recherche de l oiseau rare Rouge-gorge et pie bavarde n ont plus de secrets pour les collégiens. super! J aime bien entendre C est les chants des oiseaux, les voir et les reconnaître. À l image de Philomena, 14 ans, la vingtaine de collégiens de la classe nonfrancophone de Timbaud semble ravie de l expérience offerte, en ce vendredi aprèsmidi, de partir à la découverte des oiseaux de la région, et notamment de ceux qui se cachent dans le parc de la Bergère. Équipés d appeaux, de jumelles et d un enregistreur parabolique, les collégiens sillonnent les allées du parc à la recherche de l oiseau rare, guidés par Lucille Bourgeais, animatrice au Centre ornithologique d Île-de- France (Conif), qui porte ce projet intitulé écouter pour voir les oiseaux. Rougegorge, merle noir, mésange charbonnière et pie bavarde n ont plus de secrets pour ces jeunes Balbyniens, qui en sont à la 3 e des 5 séances prévues pour ce projet, dont les bienfaits vont au-delà du simple apprentissage de la faune francilienne. Comme le confirme leur professeur de SVT, Céline Gaudy : Ils peuvent ainsi pratiquer le français en dehors de la classe. C est complètement différent pour eux. Sans s en rendre compte, ils se forcent à s exprimer et développent leur vocabulaire. Un travail en classe sera effectué à partir de ce projet : les élèves vont devoir rédiger des articles pour le site Internet du Conif, ainsi que pour les présenter à leurs parents en fin d année scolaire. Sébastien Chamois TOURNOI DE PÉTANQUE Et roulent les boules Q ui peut nier le caractère shakespearien d une partie de pétanque? Tu tires ou tu pointes? That is the question Et elle se posa maintes fois, l alternative, dimanche dernier, place de la Libération, à l occasion d un tournoi de pétanque organisé par l ACB Boules, of course. Il s agissait d un concours triplette toutes catégories, précise Jacky Pauzié, le trésorier du club. Température méridionale, buvette, casse-dalle, casquettes et boules Obut : tous les ingrédients pour passer un bon moment à taquiner le cochonnet étaient réunis n était le faible nombre onze seulement! des équipes engagées. Normal, il y a un concours en tête à tête à la télé, et puis il y en a qui sont partis à la campagne, plaisantait-on, malgré tout, du côté des organisateurs. Reste que sur le terrain, tous se prennent au jeu. Décontractés mais appliqués. Pour gagner, la maîtrise de soi est essentielle. Il y a une part d adresse bien sûr, mais il y a surtout la tactique de jeu. Tu peux être un très bon joueur, une erreur tactique te fait tout perdre, confie Jacky. Alors, tu tires ou tu pointes? Ce sont ces messieurs de Sarcelles Dimanche 25 mars, place de la Libération. PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY qui ont le mieux répondu à la question, prenant le dessus sur le trio d Epinay, pourtant donné favori. Éric Guignet PHOTOS : SYLLA GRINBERG Le candidat du Front de gauche a fait halte à Bobigny. ÉLECTIONS 2012 Mélenchon à Bobigny Après Nathalie Artaud (voir notre édition du 23 février), Jean-Luc Mélenchon est le deuxième candidat à la présidentielle à visiter notre ville : il l a fait mercredi 21 mars, sur le parvis de la préfecture, avec un de ces meetings-manifestations en plein air dont il semble vouloir faire sa marque de fabrique. Le candidat du Front de gauche est arrivé en métro et s est offert suivi par de nombreux journalistes un long bain de foule avant de monter à la tribune installée pour l occasion. Son discours a notamment été consacré aux suites du drame de l école Ozar-Hatorah de Toulouse qui s était Plusieurs élus ont exprimé leur émotion suite aux meurtres de Toulouse et Montauban lors de la séance du conseil municipal du 22 mars dernier. La maire avait en introduction proposé un moment de silence bienvenu, en hommage aux victimes petits et grands, Jacques David (app. NC) disant son effroi et sa compassion. S il fut essentiellement consacré au vote du budget (voir notre article page 2), le conseil municipal a également abordé plusieurs points touchant à la rénovation urbaine, lançant notamment la reconstruction du marché Edouard-Vaillant avec la désignation du maître d œuvre, le conventionnement du quartier Normandie (préalable à sa rénovation) déroulé l avant-veille. Nous ne croyons pas qu un seul musulman ait quoi que ce soit à voir avec un dégénéré pareil, a-t-il lancé, rejetant des insinuations, des assimilations, des amalgames qui viendraient à diviser entre eux les Français. Il n y a pas de place dans ce pays pour les guerres de religion ou pour le choc des civilisations, a-t-il encore ajouté, en appelant aux valeurs de la République, qui est la patrie de tous ceux qui veulent partager plutôt qu accumuler. S. P. Tout au long de la campagne électorale, votre journal se fait l écho des différentes initiatives qui se tiendront dans notre ville. CONSEIL MUNICIPAL En marge du budget ou encore la construction de logements en accession sociale à la propriété rue Alcide- Vellard. En fin de conseil, l opposition a proposé le vote d un vœu afin de suspendre notre avis favorable au projet d usine de méthanisation de Romainville. Pour la maire, notre avis est déjà suspendu, indiquant qu un moratoire, un audit indépendant et la saisine de la Commission nationale du débat public doivent permettre de rouvrir un débat qui n a pas été suffisamment démocratique. Le conseil municipal se prononcera au terme de cette nouvelle consultation, a ajouté Catherine Peyge. Enfin, un vœu a été adopté pour protester contre les menaces de fermeture qui pèsent sur l usine PSA d Aulnay-sous-Bois. S. P. PHOTO : SYLLA GRINBERG

8 REPORTAGE <8 ÉCRIVAIN PUBLIC Les mots pour le Le nom du métier peut laisser perplexe. Quoi de commun entre le travail totalement personnel de l écrivain et le public? C est la notion de service. Un travail d écriture au service des autres. Reportage dans le bureau de l écrivain public de la Ville. nutes le dossier est bouclé. La dame repart, soulagée, avec la liste des documents à photocopier et des originaux à joindre. Vieux métier d avenir. Les gens qui font appel à un écrivain public ne sont que très rarement analphabètes, Un courrier administratif, même si ce n est pas une lettre d amour, peut quand même provoquer une émotion, et c est souvent de l inquiétude quand un problème de lettres devient un problème de chiffres, en euros. C est le cas de ce monsieur qui ne comprend pas pourquoi son allocation logement a diminué si dramatiquement pour son budget. Pour cette dame qui s assoit ensuite dans le bureau, mal remplir les cinq feuilles du dossier revient à ne pas bénéficier de son droit à l aide à la complémentaire santé de la couverture maladie universelle, la CMU. Des cases qu il faut remplir, d autres qu il faut cocher : c est la peur de mal faire sans comprendre où elle s est trompée qui l a poussée à venir. Et les conséquences, aussi. Les coups de fil à passer au bon endroit, l obligation d expliquer vite et clairement son problème, le temps perdu alors qu on a besoin de voir un médecin. Elle a donc tout préparé : sa carte vitale et celle de son mari, les cartes d identité, la feuille d impôts et le relevé de retraite Du coup, cela va vite et en quelques mication de l administration, l évidence de la fracture sociale, la précarisation. À Bobigny, c est le cas depuis Peu d analphabétisme, mais plutôt de l illettrisme. Soit parce que la langue maternelle est loin du français avec un alphabet c est-à-dire n ayant jamais appris à lire ni à écrire. Ce qui était le cas quand le métier est apparu vers la fin du Moyen-Âge. Il a ensuite décliné avec la scolarisation de masse, mais est réapparu petit à petit, à la fin des années 80. Avec la complexifiqui n a rien à voir, comme le chinois ou le sri-lankais, soit parce que la société exige de plus en plus de compétences. Il faudrait quelquefois être expert en communication. Ce que n est pas cette dame, venue avec un courrier de la MAAF, son

9 REPORTAGE <9 dire assurance. Je ne comprends pas si je suis obligée de le renvoyer ou pas, interroge-telle. Au vrai, l imprimé est si tarabiscoté dans sa formulation que Virginie, l écrivain public de la Ville, doit le relire plusieurs fois pour savoir s il y a une obligation légale de le remplir ou si c est juste une information concernant l assurance-vie. Au final, cela ressemble à une sorte de sondage, mais dans le doute, elle suggère Les gens qui font appel à un écrivain public ne sont que très rarement analphabètes. de le renvoyer rempli quand même. On n est pas loin de la perversité. La même qui vous fait croire que vous avez gagné un lot fabuleux, alors qu il s agit de vous pousser à la commande. De nos jours, obtenir un humain au téléphone plutôt qu une boîte vocale n est pas évident. Se déplacer pour dire que l on n a pas compris une lettre, ce n est pas très valorisant non plus. Mieux vaut venir voir l écrivain public. L intime et le public. Le métier d écrivain public est encore mal identifié. Peut-être parce qu il ne fait l objet d aucune réglementation, même si des formations reconnues existent. On peut donc s installer sans contraintes. Mais pour en vivre en s installant comme indépendant, il faudrait privilégier un de ses aspects le plus rémunérateur celui de biographe. Or, ce n est pas la demande la plus courante. En tout cas ici, comme Virginie en fait le constat. On ne l a sollicitée que deux fois en trois ans de métier pour écrire des récits de vie, des biographies familiales ou individuelles. Une aide-soignante d Avicenne et un immigré au parcours atypique ont voulu livrer leur témoignage ou raconter leur vie en lui demandant d être leur plume. Cela l intéresserait, elle qui a une passion et un doctorat pour la littérature, mais cela exige un travail au long cours. Le quotidien est surtout occupé par des demandes ponctuelles : Une seule fois, j ai eu à faire une lettre intime dans laquelle une maman, brouillée avec sa fille, lui proposait une réconciliation. La correspondance classique, celle qu on attend d elle dans les permanences de l hôtel de ville et dans les mairies de proximité, c est plutôt de l administratif pur et dur. Formulations. Virginie ne préjuge pas des capacités de ses clients (façon de parler, car ses services sont gratuits) : Certains viennent avec des brouillons ; ils ont essayé, mais ont du mal à trouver les bonnes formulations. Ou bien ils ont un problème, mais ne savent pas à qui s adresser. Un problème qui peut en cacher un autre. Quand il y a un retard de loyer, souvent derrière il y a un problème de surendettement. Ce sont deux choses différentes, mais liées. On ne peut pas laisser les gens repartir comme ça en réglant l un et pas l autre. Le principe de base, c est l écoute et la confiance. Tout passe par là! Elle oriente donc, vers les assistantes sociales, les caisses d allocations familiales, l inspection du travail, les prud hommes, un autre service municipal, un élu, etc. Un travail de service public et d écriture Nous y revoilà. Sylvie Spekter photos : Sylla Grinberg Des diplômes existent Une licence professionnelle d écrivain public assistant en démarches administratives et en écriture privées existe depuis une dizaine d années à l université Sorbonne nouvelle (Paris III). Le Centre national d enseignement à distance (Cned) assure aussi une formation. Permanences Lundi après-midi : hôtel de ville. Mardi : de 9 h à 12 h à la mairie de proximité Émile-Aillaud et de 13 h 30 à 17 h à la mairie de proximité Émile-Aillaud. Mercredi après-midi : mairie de proximité Jean-Racine. Jeudi : le matin à l hôtel de ville et l après-midi à la mairie de proximité Joseph-Epstein.

10 LES GENS D ICI <10 SARAH GOUTEUX Karaté kid Bercée depuis son enfance par le karaté, la championne également éducatrice passe son temps sur les tatamis balbyniens. Une vie de passionnée, qui demande un investissement considérable. Portrait. de moi, ma mère pratiquait le karaté. Enceinte C est peut-être pour ça qu aujourd hui je suis férue de cette discipline et que je m investis autant. Un clin d œil du destin pour Sarah Gouteux, qui après avoir testé la danse, la natation et le judo, a poussé un jour la porte du gymnase Paul-Éluard pour s essayer au karaté, que ses deux parents ont pratiqué. Elle a alors 10 ans et est très vite séduite par cet art martial, qu elle différencie du judo, dans lequel elle n aimait pas le côté trop corps à corps. Comme débutante, elle commence par la technique (kata), avant de goûter rapidement, dès sa 2 e saison, au combat, qu elle affectionne tout particulièrement. Même si encore aujourd hui je pratique le kata et le combat, je préfère ce dernier. J ai besoin de l adrénaline du combat. J aime le contact, le défi physique, et me mesurer aux autres. Compétitrice qualifiée à de multiples reprises aux championnats de France depuis son plus jeune âge, la jeune femme de 18 ans a depuis poussé bien des fois la porte du gymnase. Elle s entraîne pratiquement tous les jours de la semaine et ne compte plus les week-ends passés en compétition. Également arbitre dans le département pour mieux comprendre l arbitrage lors de mes combats Sarah s occupe aussi depuis le début de la saison de l encadrement des plus petits. Au total, elle se trouve plus de 12 heures par semaine sur les tatamis balbyniens. Mais pour elle, ce temps ne compte pas, car c est ma passion, mon moteur Une passion qui lui a apporté beaucoup dans la vie de tous les jours. Vivre et grandir en groupe m a permis d être moins timide et plus sociable que je ne l étais au départ. Et le fait d encadrer me pousse à prendre la parole et à m imposer. Terminale littéraire. Sarah pense qu elle gardera toujours une attache avec le karaté, mais ne compte pas en faire son métier. Étudiante en Terminale littéraire, la jeune fille aspire en effet à devenir avocate pour aider les autres. Le karaté, elle l imagine plutôt en donnant des cours sur son temps libre ici, à Bobigny. La Balbynienne aime sa ville où elle a toujours vécu, à Salvador-Allende puis à Henri-Barbusse et le club qui l a formée, dont sa mère Naïma est aujourd hui la présidente. Je veux rendre aux jeunes Balbyniens ce qu on m a offert. Je me rappelle que j étais comme eux, il n y a pas si longtemps. Mes coaches d alors, Sylvie, Éric et Patrick, m avaient transmis leur flamme et j ai envie d en faire de même pour les petits d ici. La compétitrice qu elle est n a jamais envisagé de partir évoluer dans un plus grand club. C est à Bobigny que j ai tout appris et je ne me vois pas ailleurs. On a les infrastructures, de bons coaches et on peut s entraîner toute la semaine si on veut. J ai aussi lié de grandes amitiés avec mes camarades d entraînement, notamment Michaël et Charles Persand, que je connais depuis toute petite. Participer ensemble aux championnats sous les couleurs de l ACB, c est encore plus gratifiant et prouve la qualité de notre formation. Le 15 avril prochain, Sarah et Michaël seront d ailleurs les représentants de l ACB aux On dit que ce n est pas un sport de filles, mais pourtant nous sommes souvent moins douillettes que les garçons, non? championnats de France (catégorie espoirs). Pour Sarah, c est la 3 e qualification consécutive pour cet événement national, qui ne lui a pas réussi jusquelà. Je me suis sans doute mis trop de pression. Ma faiblesse, c est que je suis souvent défai- tiste et que je n ai pas assez confiance en moi. Ça m a été fatal. Râleuse. Alors qu elle entre cette saison dans la cour des grands en montant en catégorie seniors, elle redouble de détermination pour évacuer ce stress. Même si on ne peut pas guérir en un jour et que j appréhende toujours l approche des compétitions, quand je monte sur le tatami, j oublie tout et je joue ma chance. J espère que cela va me sourire. Un podium en espoirs serait génial! Afin d y parvenir, la jeune femme sait qu il faut se donner les moyens et s entraîner toujours plus. Elle compte sur ses coaches pour la pousser dans ses derniers retranchements. Car à la base, je suis assez fainéante et je râle beaucoup pendant les entraînements. J ai besoin qu on me pousse. C est ma façon de me motiver Pour travailler plus et progresser. Et ça marche! Elle avoue profiter un peu d être l une des rares filles pour faire sa râleuse! Mais pas trop longtemps. De toute façon, filles et garçons, on est tous à la même enseigne. Et moi, ça me plaît! Sans doute sa manière à elle de couper court aux préjugés disant que le karaté est un sport masculin. Il faut accepter de prendre des coups. Et moi, j aime quand ça tape. On dit que ce n est pas un sport de filles, mais pourtant nous sommes souvent moins douillettes que les garçons, non? Et quid de sa mâchoire et de son nez cassé, de ses côtes fêlées? Ça va, ce n est pas grand-chose non plus, ça arrive! Et en dehors du karaté, elle avoue être une jeune femme comme les autres qui, le matin, reste quatre heures devant le miroir et aime être féminine. Sébastien Chamois PHOTO : SYLLA GRINBERG

11 PHOTO : SERGE BARTHE SPORT <11 ADELINE THÉNOT Je suis satisfaite Éliminée prématurément sur sa course favorite du 100 m brasse aux Championnats de France, la nageuse de l ACB a réussi à se reprendre, accrochant au passage une belle 7 e place sur 200 m brasse. Réactions. BjB : Les championnats de France élite (du 17 au 25 mars à Dunkerque) ont très mal commencé pour vous, avec une 22 e place en séries du 100 m brasse, pourtant votre course favorite. Quel est votre sentiment à ce moment-là? Adeline Thénot : J étais déçue, c est sûr. J étais finaliste en titre (7 e ) et j ai complètement manqué les séries. J avoue que j étais stressée et ne me sentais pas au meilleur de ma forme. Sur cette course, j ai lâché mentalement. Qu est-ce qui fait que vous étiez dans cet état d esprit, alors que vous avez plutôt l habitude de ne pas vous mettre de pression? Je suis fatiguée en fait. Cette année, je passe le diplôme du BEESAN, afin de devenir entraîneur. Cela me prend beaucoup de temps, entre les révisions et les cours que je suis au Creps de Chatenay-Malabry. Je me lève à 5h presque tous les jours. Ce n est pas idéal pour une sportive de haut niveau. Je continue de m entraîner autant qu avant. Mais avec les études en plus, ce n est ATHLÉTISME pas évident à gérer. Du coup, je me suis posé trop de questions. Je craignais de ne pas pouvoir être à la hauteur de ces championnats et me suis mis une pression inutile. Ce qui a entraîné ce mauvais résultat sur ma distance préférée. La semaine était mal engagée, mais vous avez néanmoins réussi à retrouver le chemin du succès. Qu est-ce qui s est passé? J étais un peu démotivée par cet échec, mais j avais L ACB à toute allure Les athlètes balbyniens sont en forme! Comme ils l ont prouvé ce weekend à Eaubonne (Val-d Oise) lors des championnats nationaux FSGT, où nombre d entre eux sont montés sur le podium en battant, pour la plupart, leur record personnel. Au total, l ACB repart de cette compétition avec 19 médailles, dont 7 en or. Mention spéciale à Clarisse Arnerin, titrée en cadettes sur 200 m et 800 m, auxquelles elle a ajouté une médaille d argent sur 60 m. Dans la même catégorie d âge, Raphaël Moudoulou a remporté le concours de saut en hauteur et le 60 m, Hicham Tijane a conquis l or sur 300 m et l argent sur 200 m et Stève Zimmerman a terminé 2 e au triple saut. Les cadets de l ACB ont également remporté encore quatre courses à disputer. Foued (Kemeche, son coach, Ndlr) a trouvé les bons mots pour me remonter le moral et je me suis remotivée. Je voulais retrouver mon état d esprit de l an passé où je ne me posais pas d autres questions que d aller le plus vite possible. Le 200 m 4 nages, qui reste une course très relevée, s est bien passé (19 e ) et m a relancée pour la suite de la compétition. J ai ensuite réussi à enchaîner des médailles de bronze, grâce à Aïcha Jeddi (800 m et m marche), Essia Somrani (60 m haies), Grace Équateur (60 m et 400 m), Sedy Camara (triple saut et poids) et Raphaël Moudoulou (200 m). Les autres catégories n ont pas été en reste. En minimes, Stacy N kouka a en effet régné sur les concours de la hauteur et du saut en longueur, tandis que Marie- Claude Roussi est devenue championne de France FSGT sur 800 m (vétéranes). Une superbe journée, qui s est conclue par la 3 e place du relais 6x200 m (mixte toutes catégories). De bon augure avant les compétitions FFA, qui seront d un tout autre niveau S. C. Après une première performance décevante, adeline a su s illustrer. en me qualifiant en demi (avec le 5 e meilleur temps des séries), puis en finale du 200 m brasse. Je finis 7 e et gagne une place par rapport à l année dernière. Je suis aussi contente de mon résultat sur 50 m brasse, où j atteinds la finale B. Au final, je suis quand même satisfaite de mes performances par rapport à mon état physique. C est votre 2 e participation consécutive à l événement national, est-ce toujours aussi impressionnant? Oui ça l est, c est sûr! Surtout que cette année, les qualifications olympiques étaient en jeu. Tous les meilleurs nageurs étaient présents et tous motivés par les J.O. Du coup, ça allait très vite dès les séries. C était du très haut niveau et je suis ravie d avoir pu m illustrer. Quelle suite allez-vous donner à votre saison? Je risque d être retenue pour des meetings internationaux, sûrement ceux de Porto et Dublin. Je pense que j irai. Mais ma priorité actuelle est de décrocher mon diplôme en juin. Ensuite, l année prochaine, je reprendrai à fond et j espère faire encore mieux. Propos recueillis par Sébastien Chamois PHOTO : SYLLA GRINBERG En bref RUGBY Fin des espoirs Les derniers espoirs de qualification se sont envolés dimanche sur la pelouse de Strasbourg, où les Balbyniens ont nettement perdu (32-13). L ACB 93, 7 e à trois journées de la fin, ne disputera donc pas sa 6 e phase finale consécutive. Prochaine rencontre, dimanche à 15h à Wallon, contre Mâcon (5 e ). Reichel au top Après avoir battu le Racing- Métro il y a quelques semaines, les juniors Reichel de l ACB 93 (moins de 21 ans) ont accroché une nouvelle proie à leur tableau de chasse, samedi, en venant à bout de Massy (19-17), équipe réputée pour sa formation et ses équipes de jeunes. JUDO Trois qualifiés Grâce à leurs résultats aux départementaux seniors 1 re division, Teddy Grillon (3 e ), Vasavane Thirussitampalam (5 e ) et Cinda Soumri (3 e ) se sont qualifiés pour les zones Île-de-France 1 re division. Cette dernière a terminé 3 e du Tournoi international de Bondy, où elle était accompagnée d Alan Ardenoy, 2 e en cadets. BASKET Voyage difficile Depuis le début de la saison, les Balbyniens (6 es ) peinent à évoluer hors de leur base. Comme samedi, où ils ont lourdement chuté à Tremblay, 9 e (93-54). Il ne leur manque qu une victoire lors des trois dernières journées pour assurer le maintien. Mais elles seront toutes jouées à l extérieur BOXE Bordey file à l anglaise Ancien membre de la section boxe thaï de l AAE, Donald Bordey vient de conquérir son 1 er titre depuis qu il a opté pour la boxe anglaise en début de saison. Désormais licencié à Aubervilliers, l habitant de Normandie de 23 ans a en effet remporté ce weekend le tournoi du challenge des novices à Paris. TRIATHLON Résultat Le triathlète de l ACB, Alexis Duval a terminé 530 e sur participants à l Eco-trail de Paris (30 km en 3 h 15).

12 Bye bye blondie FRANCE, 2010, 1H37 RÉAL. : VIRGINIE DESPENTES Gloria, 40 ans, n a ni travail, ni vie de famille, ni domicile fixe. Elle passe ses journées au Royal, un bar rock de quartier à Nancy. Frances a 40 ans aussi et vit à Paris. Elle est présentatrice télé et est mariée à Claude Muir, romancier à succès. Dans le privé, Frances aime les filles et son mari aime les garçons. En public, ils forment un couple uni. Gloria et Frances se sont rencontrées dans un hôpital psychiatrique dans les années 80 et se sont aimées comme on s aime à 16 ans. Vingt ans après, à nouveau, leurs chemins se croisent Séances : VEN 12H, 20H30/ SAM 16H30, 20H/ DIM 16H30/ LUN 20H30. LA SEMAINE DE BOBIGNY <12 JEUDI 29 MARS > MARDI 3 AVRIL MAGIC CINÉMA Indignados FRANCE, 2012, 1H30 RÉAL. : TONY GATLIF Librement inspiré du livre Indignez-vous! de Stéphane Hessel, le nouveau film de Tony Gatlif nous plonge dans une Europe révoltée, à travers le regard de Betty, jeune clandestine africaine, et de celui d hommes et de femmes qui se dressent face à un système, pour juste pouvoir (sur)vivre. Le réalisateur explique que l idée du film a germé dans son esprit en juillet 2010, lorsqu il a entendu le discours de Grenoble de Nicolas Sarkozy, relayé ensuite par différents membres du gouvernement français qui stigmatisait les Tsiganes. Séances : JEU 18H30/ VEN 12H/ SAM 18H30/ DIM 18H15/ MAR 18H30. AGENDA Rue du Chemin-Vert. Tél. : /34. Tarifs : 6,5 / 4,5 / 3,5. Carte UGC illimité acceptée. 30 couleur FRANCE, 2012, 1H32 RÉAL. : LUCIEN JEAN-BAPTISTE Patrick, élève brillant aux Antilles, est envoyé faire ses études en France. 30 ans plus tard, il est devenu un historien réputé et fier. Coupé de ses traditions, il s est intégré au point d en avoir oublié ses racines... Un noir devenu blanc à l intérieur. Sa mère mourant, il débarque à la Martinique en plein carnaval. Doudouisme, accras-boudin et lenteur ont trop longtemps collé à la peau des Caraïbes. Comment s affirmer quand une telle réputation vous précède? C était sans compter sur la détermination d une nouvelle génération Un régal! Séances : JEU 20H30/ VEN 18H30/ SAM 14H30, 20H30/ DIM 14H30/ LUN 18H30/ MAR 20H30. JEUNE PUBLIC Les pirates! Bons à rien, mauvais en tout FRANCE, 2012, 1H40, 3D RÉAL. : PETER LORD ET JEFF NEWITT Le Capitaine Pirate veut devenir une terreur des hautes mers et battre ses rivaux Black Bellamy et Liz Lafaucheuse. Au cours de leurs aventures désopilantes, ils devront affronter la reine Victoria et faire équipe avec un jeune scientifique nommé Charles Darwin À PARTIR DE 6 ANS. Séances : JEU 18H15, 20H15/ VEN 18H15, 20H15/ SAM 14H15, 16H15, 18H15, 20H15/ DIM 15H (CINÉ-GOÛTER), 17H/ LUN 18H15, 20H15/ MAE 18H15, 20H15. Concert Rachida Brakni César du meilleur espoir féminin pour son rôle dans Chaos, Molière de la révélation théâtrale pour Ruys Blas, la comédienne se tourne maintenant vers la chanson et vient de publier un album, sorti en février 2012, intitulé Rachida Brakni. Si son désir de chanter ne date pas d aujourd hui, encore fallait-il trouver les personnes qui puissent mettre en mots et en musique ses inspirations. Éric Cantona m a demandé ce dont j avais envie de parler, avant de me proposer des textes. Quant à la musique, c est celle de Cali : Il s est vraiment mis à mon écoute. Entre parenthèses, Je suis amoureuse et quelques mots habiles lâchés en kabyle sur le morceau Terre fatale : des titres inédits que Rachida Brakni offrira en live! RÉPÉTITION PUBLIQUE SUR RÉSERVATION. SAMEDI 31 MARS À 20 H 30 À CANAL 93. Canal avenue Jean-Jaurès à Bobigny. Tél. : ou MÉTIERS D ART Journées européennes Ateliers, animations, démonstrations les artisans de Saint- Ouen seront à pied d œuvre afin d accueillir le public autour de leur savoir- faire : dorure sur cuir, vernissage de mobilier au tampon traditionnel, tapisserie d ameublement ENTRÉE LIBRE. DU VENDREDI 30 MARS AU 1 ER AVRIL. Lieux et horaires sur LECTURE Amérique Ultimes instants du festival de création littéraire Hors limites autour de Rosa Parks et Jimi Hendrix. La figure de la lutte contre la ségrégation raciale et le musicien-interprète noir américain ont à leur manière réveillé une Amérique en déroute. Lecture par Xavier Renard et ses musiciens. ENTRÉE LIBRE. SAMEDI 31 MARS À 16 H. Bibliothèque Marguerite-Yourcenar 1 bis, rue des Sycomores à Rosnysous-Bois. Tél. : AUDITIONS Zebrock Vent de création musicale attendu à Canal 93! Dix formations sélectionnées par le Grand Zebrock seront sur scène en live, histoire de tout donner avant la finale prévue à La Maroquinerie le 1 er juin prochain ENTRÉE LIBRE. MARDI 3 ET MERCREDI 4 AVRIL DÈS 15 H. Canal 93 63, avenue Jean-Jaurès à Bobigny Tél. : PTÉRODACTYLES 3D Bientôt les amoureux de dinosaures, volants cette fois-ci, frissonneront de joie. À travers Ptérodactyles 3D, film du réalisateur Matthew Dyas. Un captivant récit fantastique sur le ptérosaures, créature ailée qui vécu il y a 220 millions d années avant notre ère À PARTIR DU 3 AVRIL. La géode 26, av. Corentin- Cariou Paris 19 e. Et aussi La vie parisienne (VENDREDI 30 ET SAMEDI 31 MARS À 20 H, 30, CRD JEAN-WIENER). Petit déjeuner Bibliobus (SAMEDI 31 MARS À 10 H 30, MAIRIE ANNEXE JEAN- RACINE). Concert Rockestra (MERCREDI 28 MARS À 20 H, CANAL 93). Clio (JUSQU AU 7 AVRIL, MC 93). Lebrecht/Jazzsign/Rue des archives

13 CULTURE<13 PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY Sun Ra! Le pianiste américain le plus cosmique de la constellation free-jazz. Un univers sonore d une telle abondance que le saxophoniste Thomas de Pourquery y succombe deux fois! Les 1 er et 6 avril à Bobigny. Il était un extraordinaire toucheà-tout ne se souciant jamais de l étiquette ou de l image qui pouvait lui être appliquée. Sun Ra a laissé une œuvre unique. Ses compositions inclassables et son écriture fondent une œuvre unique. C est ainsi que Thomas de Pourquery parle de Sonny Bond, dit Sun Ra, free jazzmen né en Alabama en 1914 et disparu en Le saxophoniste français alto, soprano, chanteur, compositeur que de bonnes vibrations artistiques ont conduit à travailler avec Andy Emler On se demande s ils ne commencent pas à y prendre goût! Trois semaines sur les planches d un théâtre parisien, face à un public curieux de découvrir toute l énergie dont ils sont capables. Ce sont les comédiens d Hélios, compagnie crée par Claudie Amand 29 E FESTIVAL BANLIEUES BLEUES Planète Sun Ra au sein du Mégaoctet, mais aussi de Médéric Collignon et Michel Portal aime être là où on ne l attend pas vraiment. Et là, il a été séduit par le champ illimité des inventions, des compositions insoupçonnées de Sun Ra, où s invitent sonorités traditionnelles africaines, musiques électroniques, jazz bop, swing, hard bop... Thomas de Pourquery savait aussi que le génie créatif du pianiste était nourri de cette philosophie cosmique, objet de tant de controverses. Il se disait enfant de Vénus, ses spectacles sur scène prenaient souvent l allure de THÉÂTRE La maison de Bernarda Alba (professeur de théâtre au conservatoire Jean-Wiener) avec quelques-uns de ses anciens élèves d art dramatique. Cette saison, la troupe reprend La maison de Bernarda Alba de Federico Garcia Lorca. Une pièce en trois actes, écrite en 1936, dans la période réaliste du dramaturge espagnol. En 1930, dans un village andalou, une femme se claquemure dans sa maison, imposant un deuil singulier à ses cinq filles suite à la mort de son époux. Dans ce huis clos, les tensions s exacerbent. Le vernis des apparences Thomas de Pourquery nous plonge dans l univers de Sun Ra. cérémonies pharaoniques! C était son droit! glisse-t-il. Exploration. D aucuns en perdraient leur jazz, pas Thomas de Pourquery qui trouve là, au contraire, une veine créatrice suffisamment puissante, pour sauter à pieds joints dans l aventure musicale : La saison dernière, Banlieues Bleues m a proposé d imaginer une création, j ai saisi cette opportunité pour plonger plus loin encore dans son œuvre. Fruit de cette exploration? Supersonic, spectacle jubilatoire où le trublion français du free-jazz et ses acolytes Laurent Bardaine (saxo), Frederick Galiay craque. Et lorsque deux d entre elles sont approchées par un jeune homme du village, le drame éclate. Une odeur de soufre, des personnages de femmes taillés dans le roc et la dénonciation d une société traditionaliste espagnole. C est à Paris que cela se passe et c est maintenant! M. D. La maison de Bernarda Alba. Les dimanches 1 er, 8 et 15 avril à 19h30. Théâtre de Nesle 8, rue de Nesle (Paris 6 e ). Tarifs : 8 (Balbyniens), 10. Compagnie Hélios : Service culturel : PHOTO : DR (basse électrique et électronique), Fabrice Martinez (trompette, tuba), etc. revisitent avec leur sensibilité le monde cosmique de Sun Ra. Le 5 avril prochain, le combo remet le couvert sur scène. Le spectacle intitulé Supersonic a tribute to Sun Ra s est enrichi de quelques morceaux, d autres ont été peaufinés et pourtant il reste énormément de pistes à explorer, reconnaît Thomas de Pourquery, qui n en a pas fini en effet avec Sun Ra. Collégiens. Dans le cadre des actions musicales menées au sein de Banlieues bleues, l artiste a en effet convié une cinquantaine de collégiens de République, de Pierre-Sémard, les musiciens de l atelier percussions de Canal 93 emmenés par Vincent Lassalle et Allan Houdoyer et enfin la fanfare de Banlieues bleues, à une folle odyssée appelée Cosmic songs. Six titres ont été travaillés en chant, en musique et surtout dans l énergie, par la chorale des collégiens dont le fameux morceaux de l Arkestra, Space in the place : Sun Ra a écrit de véritables hymnes aux thèmes universels qui font écho en chacun. Les jeunes ont tout de suite fusionné avec cet univers, l énergie est tellement inscrite dans ces chansons. Cette transmission générationnelle de la musique me tient à cœur. Je rêve d une musique ancrée plus naturellement dans leur vie, et que son enseignement quand il existe à l école puisse être abordé avec le même intérêt que celui porté à l apprentissage des mathématiques, souligne Thomas de Pourquery. À bon entendeur! MARIAM DIOP Festival Banlieues bleues à Pablo- Neruda : Cosmic songs, concert de restitution actions musicales, le dimanche 1 er avril à 17h (3 ). Concert Supersonic, a tribute to Sun Ra, le vendredi 6 avril à 20h30. Tarifs : 16, 12, 10. Réservations au ou service culturel au En bref Chaplin à l affiche Le burlesque est un art, Charlie Chaplin en était la figure emblématique. C est au personnage de Charlot qu il est rendu hommage aujourd hui à Bobigny, à travers trois films. Tout d abord La ruée vers l or, dans sa version sonorisée (1 942) : l occasion de revoir la mythique danse des petits pains. Puis Le cirque, film de 1928 et enfin Le dictateur. Trois projections qu accompagnera une exposition : Léo Kouper, un drôle d artiste. Affichiste des films de Chaplin, il invite à (re) découvrir l artiste à la canne et au chapeau à travers les affiches originales des films. La ruée vers l or, Le cirque, Le dictateur : projections au Magic Cinéma, du 4 au 17 avril. Mercredi 4 avril à 14h15 : La ruée vers l or, suivie du vernissage de l exposition et d une rencontre avec Léo Kouper. Tél. : ou www. magic-cinema.fr. Café milk Les dimanches ont de la saveur du côté du quai Branly. On y parle de création contemporaine, de musique et bientôt de gastronomie à travers un café milk. Un anthropologue abordera les usages et symboles du lait dans la culture peulh, tandis qu un chef cuisinier sera à l œuvre Café milk, dimanche décalé. Dimanche 8 avril de 16h à 18h. Musée du quai Branly - 37, quai Branly (Paris 7 e ). Entrée libre. Appel à tes mains # 4 Un dispositif visuel imaginé par Jean-Louis Heckel, (directeur de la Nef - Manufacture d utopies) autour du spectacle La grande clameur. L idée? Interviewer des mains : ce qu elles ont fabriqué, accompli, rêvé, touché dans leur vie Retraités, enfants, personnes en activité : des habitants du grand Belleville ont accepté de laisser filmer leurs mains! Appel à tes mains # 4. Films en projection jusqu au 22 avril, durant les représentations du spectacle La grande clameur, à la Maison des Métallos 94, rue J.-Pierre-Timbaud (Paris 11e). Tél. : PHOTO : DR

14 À VOTRE SERVICE <14 JEUX - PETITES COIN DU SURFEUR a gommé les chiffres des horloges du quartier. Elle Vous connaissez bien sûr la suite de ce tube de Francis Cabrel Je l aime à mourir et bien d autres si vous êtes amateur de variétés. Les fans de karaoké profiteront de ce site pour apprendre quelques titres et briller ensuite en soirée. Paroles-musique.com vous donne accès aux lyrics de nombreux chanteurs et chanteuses. Les paroles du succès d Adèle Someone like you n auront plus de secret pour vous, d autant plus que, outre le clip vidéo, vous avez droit à la traduction des paroles. Sans conteste, Adèle tient la corde parmi les artistes EMPLOIS Plombier expérimenté cherche travaux chez particulier. Tél. : Dame propose cours à domicile en maths pour élèves en primaire et au collège. Tél. : Dame propose garde d enfant, à la journée ou après l école, ainsi que des heures de ménage, quartier Paul-Eluard. Tél. : Étudiant de Paris 8 donne cours de maths et français à domicile, le week end et même pendant les congés, à Bobigny et dans les villes alentours. 15 /h. Tél. : ou par mail Jeune femme avec expérience recherche heures de ménage chez particuliers. Tél. : Dame sérieuse recherche heures de repassage, garde d enfant en demi-journée ou journée le mer- les plus consultés de ce site. Parmi les pépites que l on peut écouter, et pour certaines voir, Brassens avec 218 chansons, mais aussi Aerosmith dans un genre plus secoué. Ferrat est bien sûr présent avec 190 titres et quelques clips. Les Beatles ne manquent pas à l appel avec plus de 240 Surprenant, instructif, distrayant, beau Chaque semaine, un nouveau site à découvrir. Le meilleur de la musique credi, ou en fin d après midi. Tél. : , le soir à partir de 18h. Dame, auxiliaire de vie (CAP), cherche enfant à garder, à emmener ou aller chercher à l école, à l heure du déjeuner ou à la sortie de l après-midi, disponible aussi en soirée, propose également soins à personne âgée. Tél. : Aide éducatrice donne cours du CP à la 3 e, français, anglais, hébreu, français pour étrangers, Paris et région parisienne, garde d enfant de plus de 3 ans (93). Tél. : Formatrice en secrétariat juridique et médical cherche poste similaire dans centre de formation ou poste de secrétaire juridique en cabinet ou à son domicile. Tél. : Plombier chauffagiste diplômé, cherche des travaux de plomberie et sanitaire, installation ou réparation, déplacement et devis sur place gratuit. Tél. : titres, mais attention, on ne peut accéder à certains artistes annoncés. Si vous voulez écouter L envie de notre Jojo national, pas possible En revanche, découvrez Luis Lach et son titre L estaca ou L étrangère chanté par Léo Ferré et précédé d une interview où il parle des mafias du musichall. Enfin, parmi des milliers de propositions, jetez donc un œil sur L aigle noir chanté par Barbara. Professeur de mathématiques, propose soutien et encadrement personnalisé en mathématiques et/ou sciences physiques de la 6 e à la Terminale, ainsi qu un accompagnement pour la préparation aux examens bac et brevet, CESU acceptés. Tél. : Enseignante, donne cours de mathématiques, physique et chimie de la 6 e à la Terminale, cours de rattrapage, remise à niveau sous forme de cours ou par des stages intensifs, progrès dès la première séance CESU acceptés. Tél. : RECHERCHE Recherche magnétoscope VHS, avec télécommande et livret de fonctionnement, en bon état de marche. Tél. : DIVERS Bibliothèque marron foncé, TBE, prix : 30. Robot multifonction, mixeur, centrifugeuse, râpe, émince, pétri, 5 vitesses, système de verrouillage de sécurité, puissance 800 W, pied antidérapant. Tél. : Petite table basse en bois pour salon, prix : 15. Table de télévision en bois, prix : 20. petits matelas pour lit de bébé, neuf, L : 117 cm x l : 57 cm, prix : 20 l unité. Tél. : Plateau de verre 45 x 140 cm - Prix lot vaisselle turquoise et blanche : prix bouteilles déco turquoise (1 top fêlé). 4 tasses à café blanches avec des feuilles et fleurs bleu lavande + soucoupe. 5 tasses à café blanche avec fond en acier + sous soucoupe acier. 1 broc à eau bleu. 1 bouteille bleue. 1 vase turquoise. 6 sets de table bleus. 2 chemins de table bleus : 45 x 140 cm. Tél. : Bureau + caisse trois tiroirs, fauteuil à roulettes, prix : 60. Ordinateur de bureau complet, récent, prix : 140. Hotte Brandt, neuve, prix : 70. Grand sac de SUDOKU En partant des chiffres déjà inscrits, remplissez la grille de manière que chaque ligne, chaque colonne et chaque carré de 3 x 3 contienne une seule fois tous les chiffres de 1 à 9. voyage à roulettes, prix: 45. Imprimante, prix : 40. Vélo adulte, prix : 80. Tél. : Lit avec tiroir, prix : 100. Climatiseur, acheté 200, vendu : 80. Chaise haute, prix : 30. Lit parapluie, prix : 40. Vêtements, naissance à 18 mois, garçon. Tél. : Salon marocain avec housse orangée : canapé, 2 m, bois foncé, dossier et accoudoir droit, canapé, 1,5 m, bois foncé, dossier et accoudoir gauche, coffre, 70 cm 2, table ronde en bois clair, un peu abîmée, 5 coussins, 2 traversins + 1 housse couleur bordeaux et doré, prix 750 le tout, mais possibilité de détailler chaque pièce, la table a été achetée à part. Tél. : ou VÉHICULES Opel Zafira, 7 places, grise, Tél. : en partenariat avec Difficile Bonjour Bobigny propose un service gratuit de publication de petites annonces réservé aux particuliers. Chaque annonce est diffusée sous la responsabilité exclusive de son auteur. Celui-ci certifie qu elle est conforme à l ensemble des dispositions légales et réglementaires en vigueur, et respecte les droits des tiers. Les annonceurs doivent fournir au moment du dépôt de leur annonce leur nom, prénom et adresse. La rédaction se réserve le droit de refuser toute annonce dont le caractère pourrait être contraire à l esprit et à la vocation du journal. BONJOUR BOBIGNY 9, RUE DU CHEMIN-VERT, BOBIGNY TÉL. : FAX : COURRIEL : hotmail.fr DIRECTEUR DE LA RÉDACTION : BERNARD SAINT-JEAN, RÉDACTEUR EN CHEF : STÉPHANE PARIYSKI (78 00), RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT : KARIM NASRI (78 02), SECRÉTAIRE DE RÉDACTION, ICONOGRAPHIE : DANIEL GEORGES (78 01) DIRECTION ARTISTIQUE, RÉALISATION, ICONOGRAPHIE : ANNIE ARNAL RÉDACTEURS : SÉBASTIEN CHAMOIS (78 07), MARIAM DIOP (78 06), FRÉ- DÉRIQUE PELLETIER (78 03), SYLVIE SPEKTER (78 04) PHOTOGRAPHES : SERGE BARTHE, STÉPHANIE DE BOUTRAY, SYLLA GRINBERG SECRÉTARIAT : SYLVIA PILLON ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO : CLAUDE BARDAVID PICTOGRAMMES : JOCHEN GERNER DIRECTRICE DE LA PUBLICATION : CATHERINE PEYGE DIFFUSION IMPRESSION : YDPRINT PUBLICITÉ : STRATÉCOM (TÉL. : ) (FAX : ) BONJOUR BOBIGNY EST TIRÉ À EXEMPLAIRES SUR PAPIER 100 % RECYCLÉ.

15 DÉCOUVERTE <15 Juliette Gréco et Mistinguett, deux des égéries de ce Paris chanté. PHOTO : STUDIO LIPNITZKI / ROGER - VIOLLET PHOTO : ROGER- VIOLLET DANS LE MARAIS Ils chantent Paname On t a chanté sur tous les tons. Y a plein de paroles dans tes chansons. Rien de plus vrai que ces premiers vers de Paname, entonnés au début des années 1960 par Léo Ferré. Pour la première fois, la Galerie des bibliothèques retrace l histoire de Paris en chansons. Pas moins de titres de la fin du XIX e siècle à nos jours ont été recensés dans la capitale. Paris est la ville la plus chantée au monde, précise Emmanuelle Toulet, la co-commissaire de l exposition. On peut y écouter 200 chansons, des raretés comme des standards, déclinées en neuf thèmes qui vont des quartiers les plus représentés que sont Montmartre, Pigalle et Saint-Germain-des-Prés Paris se fredonne sur tous les airs à la Galerie des bibliothèques. Une exposition qui met à l honneur pour la première fois les chansons parlant de la capitale. jusqu à la vie quotidienne et les fêtes nocturnes, poursuit la directrice de la Bibliothèque historique de la Ville de Paris. Affiches, photos, partitions illustrées, extraits d émissions et même de films donnent à ce parcours sonore et visuel une dimension sociologique et historique captivante. On peut fredonner tout au long de la visite les airs diffusés en boucle et se prendre pour le dauphin d la place Dauphine avec Dutronc dans Il est 5 heures, Paris s éveille, quitter Paris un temps avec Camille ou regretter la rive gauche d antan chère à Miles Davis et Boris Vian avec Souchon. On peut aussi se pencher sur cette filiation qui unit Aristide Bruant, le pape (oups, le Che) des textes engagés, à Jean Guidoni et ses Etranges étrangers, Apatrides d Aubervilliers, Tunisiens de Grenelle ou à La Rumeur et son Paris nous nourrit, Paris nous affame, qui déclame : Paris nous gave et nous prive. Parigot. Ce n est donc pas anodin de commencer la visite par de nombreux documents et enregistrements de l inventeur de la chanson réaliste. Mouloudji, Barbara et même Renaud ont repris les textes d Aristide Bruant, souligne Emmanuelle Toulet. Le poète à l éternel costume en velours noir fera de la capitale un lieu de chants. Tous les quartiers auront leur ritournelle et pas seulement la Bastille avec sa célèbre Nini-peau-d chien. Du haut de la butte Montmartre, l interprète secoue les puces du bourgeois avec son argot de Parigot. Évidemment, on peut voir l affiche de Toulouse-Lautrec de l artiste à l écharpe rouge dans son atelier, mais aussi des photos d Eugène Atget du Moulin de la galette puis du Lapin agile. On remonte ainsi le temps via un interlude avec Frehel jusqu à l arrivée de Boris Vian au Tabou, rue Dauphine. On y croise également Juliette Gréco, la marraine de cette exposition qu un cliché de Robert Doisneau immortalise devant l église de Saint-Germain-des-Prés. Nombreux sont les chanteurs qui fréquenteront ce quartier dans les années 1950, de Brel à Brassens en passant par Ferré et Gainsbourg. Si certains ar- rondissements se retrouvent plus souvent dans les chansons que d autres, côté monument, c est la Tour Eiffel qui emporte la palme. Mistinguett. Les chanteurs évoquent souvent la vie quotidienne et surtout les problèmes de circulation. On connaît tous La complainte de l heure de pointe de Joe Dassin : «Dans Paris en vélo, D ARISTIDE BRUANT À CAMILLE, PLUS D UN SIÈCLE DE CHANSONS. on dépasse les autos», raconte, amusée, la responsables de la Bibliothèque historique. Quant au métro, il aurait mérité une exposition à lui tout seul. Faut-il rappeler Le poinçonneur des Lilas de Gainsbourg, Métro (c est trop) de Téléphone, ou plus récemment Châtelet-les-Halles de Florent Pagny. Autant de titres à écouter avant de jeter un œil sur la robe de scène à paillettes de Mistinguett, qui se trouve bizarrement dans la même pièce, mais dans une section réservée aux Parisiens et Parisiennes comme dans Le Moineau de Paris. Ce sont aussi ces chanteurs qui incarnent à eux seuls la capi- tale comme Maurice Chevalier que Gaston Paris a saisi à jamais à la sortie du métro ou avec des gamins de Belleville. Les Parisiens à pull ou à smokin. À vison ou à rien. Quand ça s déclenche. Ça gueule pareil, résumait Léo Ferré. Mano Negra. Et l on finit en faisant la fiesta avec ces Parigots même si Paris crevait d ennui en 1988, selon la Mano Negra. Mais Yves Montand avait déjà mis à l honneur les bals du 14 juillet dans les faubourgs et à chaque carrefour (À Paris). Qui n a pas dansé à la fin des années 1990 sur Les nuits parisiennes de Louise Attaque? La source ne se tarit pas. La Seine vient même de reprendre des couleurs avec Vanessa Paradis et M, dans leur tube d Un monstre à Paris. La capitale se transforme aussi en enfer du côté de la Porte de Bagnolet, avec Oxmo Puccino et son Paris by night. Les mauvais garçons errent dans une ville qui les rejette mais les attire inexorablement. Voilà peut-être le seul petit manque de cette exposition par ailleurs très riche. La voix de la jeune génération ne sonne pas assez fort. Frédérique Pelletier Paris en chansons. Jusqu au 29 juillet à la Galerie des bibliothèques - 22, rue Malher (Paris 4 e ). M Saint-Paul. Du mardi au dimanche, de 13hà 19h. Nocturne les jeudis jusqu à 22h. Entrée 6/4/3.

16 VIDE-GRENIER De printemps Dimanche 15 avril h > 17 h Avenue Paul Vaillant-Couturier entre les rond-points Pierre Sémard et Normandie Niemen Communication Ville Bobigny - graphisme Milène Journe Avec la participation des associations : Secours populaire français, AAE, APAPE, Bouquet de loisirs Inscriptions jusqu'au 10 avril - Office de tourisme

Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon

Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon Une classe de CM1 de l école élémentaire Galilée à Montpellier participe depuis le début de l année à un «projet triathlon». A l initiative de leur

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Les leçons et les devoirs : rôle des parents

Les leçons et les devoirs : rôle des parents Les leçons et les devoirs : rôle des parents Les leçons et les devoirs sont donnés au collège Par les professeurs mais ils sont à faire à la maison par Les enfants sous la responsabilité des parents. Les

Plus en détail

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX Qu est-ce que le service public communal? LE SERVICE PUBLIC COMMUNAL STÉPHANAIS RASSEMBLE L ENSEMBLE DES SER- VICES ET ACTIVITÉS MIS EN PLACE PAR LA VILLE, SOUS LA CONDUITE DU MAIRE. CERTAINES FONCTIONS

Plus en détail

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2014-2015. Programme des activités

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2014-2015. Programme des activités MAISON DE QUARTIER LA MANO 2014-2015 Programme des activités Plus de 5000 associations et des milliers de bénévoles contribuent, par leur action quotidienne auprès des habitants, à faire de Nantes un territoire

Plus en détail

C est un grand honneur pour moi d accueillir à Meaux le Championnat de France FSGT de Judo Ju-jitsu.

C est un grand honneur pour moi d accueillir à Meaux le Championnat de France FSGT de Judo Ju-jitsu. Madame, Mademoiselle, Monsieur, C est un grand honneur pour moi d accueillir à Meaux le Championnat de France FSGT de Judo Ju-jitsu. Avec Christian Allard, Maire-Adjoint délégué aux Sports et à la Santé,

Plus en détail

L E S H A O L I N. A 250 m du Métro Gramont 8 rue Prat Gimont 05.61.48.05.44. www.shaolin-toulouse.com

L E S H A O L I N. A 250 m du Métro Gramont 8 rue Prat Gimont 05.61.48.05.44. www.shaolin-toulouse.com L E S H A O L I N A 250 m du Métro Gramont 8 rue Prat Gimont 05.61.48.05.44. www.shaolin-toulouse.com BABY ARTS MARTIAUX Découvrir - S épanouir S amuser à partir de 4 ans Au SHAOLIN S EST POSSIBLE Interview

Plus en détail

Monmousseau. 2 automnes et 3 étés. Le bar Floréal. Mots et Regards. Photographies : Collecte de récits : Projet initié par Plaine Commune Habitat

Monmousseau. 2 automnes et 3 étés. Le bar Floréal. Mots et Regards. Photographies : Collecte de récits : Projet initié par Plaine Commune Habitat Monmousseau 2 automnes et 3 étés Photographies : Le bar Floréal Collecte de récits : Mots et Regards Projet initié par Plaine Commune Habitat conçue par le bar Floréal.photographie avec la complicité de

Plus en détail

Compréhension orale - 40 minutes

Compréhension orale - 40 minutes Compréhension orale - 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions. SECTION A 8 questions Associer des illustrations à des messages oraux. SECTION B 26 questions

Plus en détail

Dessins : Nicolas J. 1

Dessins : Nicolas J. 1 Dessins : Nicolas J. 1 Dans ce numéro «Il était une fois dans le Bâtiment...», nous vous proposons des interviews et articles, notamment sur Mme Crozon, une chef d'entreprise spécialisée dans la construction

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE MONTGERON FISCALITÉ, ENDETTEMENT, FONCTIONNEMENT, INVESTISSEMENT, ÉQUIPEMENTS PUBLICS, ÉPARGNE, CRÉDIT, SERVICES PUBLICS CHIFFRES

Plus en détail

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans Vacances de N o ël Pour les 3-18 ans Animations & Sports Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012 Inscriptions Inscriptions A partir du 5 décembre Mairie d Ancenis Infos au 02 40 83 87 00 Direction des

Plus en détail

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance Edito Avec ses trois structures au service des parents d enfants en bas âge (multi-accueil, halte-garderie et relais assistantes maternelles), Sassenage se donne les moyens d accompagner au mieux les jeunes

Plus en détail

Programme. septembre décembre 2015

Programme. septembre décembre 2015 Programme septembre décembre 2015 La Maison des parents est un lieu convivial de rencontre. Les parents y trouvent les ressources pour se préparer à l arrivée de leurs enfants, anticiper leur avenir et

Plus en détail

Vacances de la Toussaint. Pour des loisirs futés. à prix malins

Vacances de la Toussaint. Pour des loisirs futés. à prix malins Vacances de la Toussaint Vacances Intelligentes Mairie de Montereau Pour des loisirs futés à prix malins Des «Vacances Intelligentes» Fort du succès des premières éditions des «Vacances Intelligentes»,

Plus en détail

Illustrations Aurélie Blard-Quintard

Illustrations Aurélie Blard-Quintard Devenir parent Groupe de travail et auteurs Sylvie COMPANYO (directrice de l École des Parents et des Éducateurs de la Région Toulousaine*) Nathalie COULON (maître de conférences en psychologie à l université

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

Pôle Espoirs de Strasbourg

Pôle Espoirs de Strasbourg Dossier de Présentation Pôle Espoirs de Strasbourg Nicolas MESSNER Saison 2009-2010 Responsable David CHARLES 06.16.55.10.90. Page 2 DOSSIER DE PRÉSENTATION PÔLE ESP OIRS DE STRASBOURG Sommaire Les filières

Plus en détail

Aide à la scolarité 2012-2013

Aide à la scolarité 2012-2013 Aide à la scolarité 2012-2013 Descriptif De la 6 e à la 4 e De la 3 e à la terminale Réglement www.colombes.fr Édito N os jeunes d aujourd hui sont les adultes de demain. Notre devoir est de leur donner

Plus en détail

GUIDE DU participant

GUIDE DU participant GUIDE DU participant Mot de la direction C est avec un immense plaisir que nous vous confirmons votre inscription à la 18 e édition des Jeux FADOQ Île de Montréal. Vous trouverez dans le guide du participant

Plus en détail

Catherine BILLON : Son CV Sportif

Catherine BILLON : Son CV Sportif Catherine BILLON : Son CV Sportif Née le 10 mai 1950 à Bellegarde sur Valserine Issue d une famille de sportifs, son papa Charly Gymnaste aux EVB Gym puis Basketteur, tout comme sa maman Simone, Basketteuse

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012

LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012 Complexe Sportif Andromède Chemin du Ferradou 31700 Blagnac Tel : 05 61 71 60 03 E-mail :secretariat.bsca@gmail.com Site : www.bsc-athle.com LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012 Bienvenue au Blagnac Sporting

Plus en détail

N 1 1 er trimestre 2011

N 1 1 er trimestre 2011 SUPPORT DU DÉBAT L article du débat «En 2013, ton emploi du temps risque de changer!» En 2013, ta semaine d école passera peut-être de quatre jours à quatre jours et demi, et tes vacances d été seront

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION Saison 2013/2014

DOSSIER D INSCRIPTION Saison 2013/2014 DOSSIER D INSCRIPTION Saison 2013/2014 Création et renouvellement de licence : Remplir feuille FFBB ci-jointe Remplir la feuille de renseignements et joindre les documents suivants : - Certificat médical

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

Vigneux-sur-Seine DOSSIER DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS SPORTIVES

Vigneux-sur-Seine DOSSIER DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS SPORTIVES Vigneux-sur-Seine DOSSIER DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS SPORTIVES à compléter et à retourner avant le 31 décembre 2014 (1) au service des Sports - Mairie de Vigneux 13, rue Henri Rossignol - 91270 Vigneux-sur-Seine

Plus en détail

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires.

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. PREAMBULE Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. Il fixe auprès des usagers que sont les parents et les élèves, les modalités d utilisation

Plus en détail

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2015-2016. Programme des activités

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2015-2016. Programme des activités MAISON DE QUARTIER LA MANO 2015-2016 Programme des activités Plus de 7 000 associations contribuent chaque jour à l effervescence de notre ville. Elles participent à la cohésion sociale et à la solidarité.

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments).

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Bien que la seconde ait été chaotique, il est passé en première

Plus en détail

LE DB-NEWS ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX DANS NOTRE CLUB LES RESULTATS DU WEEK END LES PROCHAINS MATCHES DU WEEK END

LE DB-NEWS ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX DANS NOTRE CLUB LES RESULTATS DU WEEK END LES PROCHAINS MATCHES DU WEEK END LE DB-NEWS LES RESULTATS DU WEEK END EQUIPE LNH D1 EQUIPE N2 EQUIPE -18 (1) VENISSIEUX/DBHB 18/38 EQUIPE -18 (2) LE CREUSOT/DBHB 32/22 EQUIPE -16 (1) EQUIPE -16 (2) EQUIPE -14 (1) EQUIPE -14 (2) EQUIPE

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide pour votre orientation et votre insertion professionnelle Service commun universitaire d information,

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

PÔLE ESPOIR MASCULIN D ÎLE-DE-FRANCE. Centre Départemental de Formation et d Animation Sportives (CDFAS) 64 Rue des Bouquinvilles, 95600 Eaubonne

PÔLE ESPOIR MASCULIN D ÎLE-DE-FRANCE. Centre Départemental de Formation et d Animation Sportives (CDFAS) 64 Rue des Bouquinvilles, 95600 Eaubonne PÔLE ESPOIR MASCULIN D ÎLE-DE-FRANCE Centre Départemental de Formation et d Animation Sportives (CDFAS) 64 Rue des Bouquinvilles, 95600 Eaubonne PRÉSENTATION Les jeunes garçons intègrent la structure du

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Lerouge Joséphyne 3 e 1 RAPPORT DE STAGE. *Classes de maternelle Charles de Gaulle

Lerouge Joséphyne 3 e 1 RAPPORT DE STAGE. *Classes de maternelle Charles de Gaulle Lerouge Joséphyne 3 e 1 RAPPORT DE STAGE *Classes de maternelle Charles de Gaulle 1 Sommaire 1. Recherche de mon stage 2. Mon entreprise a) Présentation b) Fonctionnement c) Personnel & organisation du

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Liste de Prix Adultes LSF 2015

Liste de Prix Adultes LSF 2015 Cours Généraux Liste de Prix Adultes LSF 2015 Leçons / 1 2 3 4 (5 +) 12 Cours longue durée (13 +) 24 Standard 20 220 440 630 820 160 1 940 140 3 480 110 Intensif 20 + 6 (Standard + 6 leçons collectives)

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

Diplôme d études EN langue française DELF A2. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives

Diplôme d études EN langue française DELF A2. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives Diplôme d études EN langue française DELF A2 Option professionnelle Document du candidat Épreuves collectives Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite Code candidat :... 13/04/2010

Plus en détail

Plan détaillé du règlement intérieur

Plan détaillé du règlement intérieur Plan détaillé du règlement intérieur Présentation 1. Les fonctions de la directrice. A) Son rôle auprès des enfants B) Son rôle auprès des familles C) Son rôle auprès du personnel D) Son rôle administratif

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

RENCONTRES DÉPARTEMENTALES

RENCONTRES DÉPARTEMENTALES RENCONTRES DÉPARTEMENTALES DÉPARTEMENT: SEINE-SAINT-DENIS SYNTHÈSE DES DÉBATS Rencontre départementale du 24 septembre 2012, organisée par : Mmes et MM. Aline Archimbaud, Vincent Capo-Canellas, Claude

Plus en détail

activités sportives Bougival

activités sportives Bougival activités sportives Bougival 2015 2016 www.ville-bougival.fr sommaire 4 Aquagym 4 Aviron 4 Football 4 Gymnastique d entretien 5 Gymnastique féminine 5 Gymnastique de remise en forme 5 Gymnastique rythmique

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

SEMAINE 51. Réceptifs V.I.P d avant-match (18h30) pour les Partenaires et d après-match (21h), selon les prestations incluses dans votre contrat.

SEMAINE 51. Réceptifs V.I.P d avant-match (18h30) pour les Partenaires et d après-match (21h), selon les prestations incluses dans votre contrat. PROCHAINS MATCHS SEMAINE 51 À domicile : USM/NARBONNE Vendredi 18 décembre 2015 19h30 Réceptifs V.I.P d avant-match (18h30) pour les Partenaires et d après-match (21h), selon les prestations incluses dans

Plus en détail

GuiDe e D l été Juillet Août 2015

GuiDe e D l été Juillet Août 2015 GUIDE DE l été Juillet Août 2015 Sorties estivales Les sorties estivales sont réservées aux adhérents et peuvent être réglées jusqu'au 30 juin pour les sorties de juillet et jusqu'au 21 juillet pour les

Plus en détail

Alors pour les défendre, pour se défendre, mais aussi pour acquérir de nouveaux droits, pour plus de solidarité, prenez votre avenir en main!

Alors pour les défendre, pour se défendre, mais aussi pour acquérir de nouveaux droits, pour plus de solidarité, prenez votre avenir en main! Pourquoi adhérer? Emploi, formation professionnelle, protection sociale, convention collective, statut toutes ces questions sont au cœur de votre vie quotidienne. Pour être efficace, il faut être informé,

Plus en détail

AIDE AU TRANSPORT. 1. Les compétitions

AIDE AU TRANSPORT. 1. Les compétitions DFIN / SPORT Octobre 2013 AIDE AU TRANSPORT Dans le cadre de sa politique sportive adoptée en mai 2011, la Région s est engagée à participer aux dépenses engagées par les clubs pour les déplacements sportifs.

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL Filles et Garçons Continuité Collège/Lycée Collège Marie Curie / Lycée Thibaut de Champagne Pratiquer le Football de la Sixième à la Terminale Lycée Thibaut de Champagne

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA VISITE À KPALIMÉ JUILLET 2015

COMPTE-RENDU DE LA VISITE À KPALIMÉ JUILLET 2015 COMPTE-RENDU DE LA VISITE À KPALIMÉ JUILLET 2015 Profitant de vacances dans notre famille au Togo, nous avons pu faire le point sur les différents projets en cours avec nos partenaires de l ACATS à Kpalimé.

Plus en détail

Alors le centre de formation de la F.F.C.E.B. est peut-être fait pour vous!

Alors le centre de formation de la F.F.C.E.B. est peut-être fait pour vous! Jambes, le 4 avril 2012 Cher ami escrimeur, Chère amie escrimeuse, Durant cette saison qui se termine maintenant, vous avez été invité à participer à différentes actions de détection et de perfectionnement

Plus en détail

PV N 3 BUREAU DU 7 JANVIER 2013

PV N 3 BUREAU DU 7 JANVIER 2013 COMITE DEPARTEMENTAL DE BASKET-BALL DU BAS-RHIN PV N 3 BUREAU DU 7 JANVIER 2013 Présents : Mesdames Danielle BRAUN, Catherine GSELL Messieurs Serge FLICK, Richard KESSLER, Alain KLEIN, Jackie METZ, Denis

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL VENDREDI 8 OCTOBRE 2010 20 heures SALLE D HONNEUR DE LA MAIRIE

CONSEIL MUNICIPAL VENDREDI 8 OCTOBRE 2010 20 heures SALLE D HONNEUR DE LA MAIRIE CONSEIL MUNICIPAL VENDREDI 8 OCTOBRE 2010 20 heures SALLE D HONNEUR DE LA MAIRIE Etaient présents : André ROUMAGNAC, Maire Joseph BALDINI, 1 er Adjoint Danielle CHABAUD, 2 ème Adjointe Cécile BALDINI BIOLETTO,

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr RELAIS D INFORMATION JEUNESSE (RIJ) 57, rue de Meaux Tél. : 01 48 61 10 23 http://jeunesse.vaujours.fr HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h à 12h Lundi au vendredi : 13h30 à 18h30

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PAULINE TOUTAIN MÉDAILLÉE D OR ET DE. N 13 décembre 2012. renens-natation.ch BRONZE LORS DU CHAMPIONNAT SUISSE EN PETIT BASSIN.

TABLE DES MATIÈRES PAULINE TOUTAIN MÉDAILLÉE D OR ET DE. N 13 décembre 2012. renens-natation.ch BRONZE LORS DU CHAMPIONNAT SUISSE EN PETIT BASSIN. N 13 décembre 2012 renens-natation.ch TABLE DES MATIÈRES - Le Mot du président - Credo du Renens-Natation - Vision - Axes prioritaires - Election au comité - Prochaines manifestations - Meeting de Pontarlier

Plus en détail

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010»

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Bonjour! Je m appelle LU Chun, étudiant de français à l Université de Jianghan. Cet été, j ai eu l occasion d aller en France dans le cadre d un programme

Plus en détail

Indications pédagogiques D2/23

Indications pédagogiques D2/23 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2/23 D : REALISER UN MESSAGE A L ECRIT Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 2 : Organiser et structurer un message Objectif opérationnel

Plus en détail

BUDGET PARTICIPATIF DES LYCEES Partager la décision pour agir plus juste. Lycée Xavier Bernard VENOURS

BUDGET PARTICIPATIF DES LYCEES Partager la décision pour agir plus juste. Lycée Xavier Bernard VENOURS BUDGET PARTICIPATIF DES LYCEES Partager la décision pour agir plus juste Lycée Xavier Bernard VENOURS Compte-rendu de la réunion du 27 janvier I.- Participants Outre l équipe de direction du lycée (M.

Plus en détail

Règlement Intérieur D Annecy Haute Savoie Athlétisme 2013/2014

Règlement Intérieur D Annecy Haute Savoie Athlétisme 2013/2014 Règlement Intérieur D Annecy Haute Savoie Athlétisme 2013/2014 Article I. Préambule : -Le présent règlement intérieur, édictée en application de l'article 15 des statuts de l'association "Annecy Haute

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Guide : Comment utiliser le pack 2 Discussions Authentiques Cher(e) ami(e), Merci d avoir acheté le pack 2 Discussions Authentiques. C est une bonne décision et vous ne le regretterez pas. Je mets à votre

Plus en détail

Réglement des courses à Pied

Réglement des courses à Pied Réglement des courses à Pied Les chemins du Mélantois - 20 septembre 2015 V3 du 10 avril 2015 Page 1 sur 8 Article 1 : Présentation des courses et horaires «Les chemins du Mélantois» regroupent 4 parcours

Plus en détail

SEANCE DU 13 JUIN 2014

SEANCE DU 13 JUIN 2014 SEANCE DU 13 JUIN 2014 Le Conseil Municipal de Berneuil en Bray dûment convoqué le 03 juin 2014 s est réuni en séance ordinaire le vendredi 13 juin 2014 à vingt heures trente sous la Présidence de Monsieur

Plus en détail

LEAVING CERT FRENCH WRITTEN EXP. Suite à votre annonce parue dans le journal de, j ai l honneur de poser ma candidature au poste de

LEAVING CERT FRENCH WRITTEN EXP. Suite à votre annonce parue dans le journal de, j ai l honneur de poser ma candidature au poste de LEAVING CERT FRENCH WRITTEN EXP PAUL STENSON FORMAL LETTERS 2 Applying for a job Suite à votre annonce parue dans le journal de, j ai l honneur de poser ma candidature au poste de Ayant lu votre annonce

Plus en détail

Club omnisports Pour toutes et tous NEWSLETTER ASPTT CHOLET

Club omnisports Pour toutes et tous NEWSLETTER ASPTT CHOLET Club omnisports Pour toutes et tous NEWSLETTER ASPTT CHOLET Les événements d octobre Dimanche 11 octobre 5è Tour Coupe de France Football Samedi 17 octobre Rassemblement régional kidisport C est historique

Plus en détail

TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268

TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268 TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268 PRESIDENT GILLES BROSSAUD 02.40.87.46.70 VICE-PRESIDENT MICHEL ZIMMER TRESORIER PHILIPPE JAGOT SECRETAIRE NADINE BLANCHANDIN ECOLE

Plus en détail

Barcelona World Race / Interview du skipper de Virbac-Paprec 3

Barcelona World Race / Interview du skipper de Virbac-Paprec 3 article Barcelona World Race / Interview du skipper de Virbac-Paprec 3 Jean-Pierre Dick : «Mon préparateur mental m apporte énormément» Par Didier Ravon Publié le : 17/01/2011 00:03 Sponsors, partenaires,

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Eveil Sportif ORMES TENNIS DE TABLE. Dossier d'inscription

Eveil Sportif ORMES TENNIS DE TABLE. Dossier d'inscription Eveil Sportif ORMES Dossier d'inscription Saison 2015-2016 1 Sommaire Contacts... 2 Inscriptions... 3 Fiche de renseignements... 4 Autorisation de sortie pour les enfants... 5 Certificat médical... 5 Tarifs...

Plus en détail

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Champ Compétence Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Séance 0 : Entretien individuel avec l élève Séance 1 : Se repérer dans l établissement Objectifs : - Mettre en confiance l'élève. - Mise

Plus en détail

2 au 5 août : championnat du monde vétérans à Istanbul

2 au 5 août : championnat du monde vétérans à Istanbul 2 au 5 août : championnat du monde vétérans à Istanbul 17 au 24 août : stage préparation physique à Condé sur Vire Les résultats complets sur le site Contact : Monsieur Peltier Fabrice Tél. : 06 82 80

Plus en détail

Annuel Règlements 2015 / 2016

Annuel Règlements 2015 / 2016 Annuel Règlements 2015 / 2016 PARTENAIRE OFFICIEL TOUS AVEC L ÉQUIPE DE FRANCE DE NATATION EDF est fier de soutenir depuis 10 ans la Fédération Française de Natation et ses nageurs EDF 552 081 317 RCS

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

JE SUIS JEUNE ORGANISATEUR UNSS

JE SUIS JEUNE ORGANISATEUR UNSS JE SUIS JEUNE ORGANISATEUR UNSS Programme 2012 / 2016 Mise à jour novembre 2013 Page 1/11 JE SUIS UN JEUNE ORGANISATEUR 1- JE SUIS JEUNE REPORTER 2- JE SUIS UN ACTEUR IMPLIQUE DANS L ORGANISATION D UN

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 Sous la présidence de Monique DELESSARD, maire. Le CONSEIL MUNICIPAL, 1. BUDGET SUPPLEMENTAIRE COMMUNE EXERCICE 2009 Par 33 VOIX POUR (dont

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL DESTINE AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2012-2013

GUIDE D ACCUEIL DESTINE AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2012-2013 GUIDE D ACCUEIL DESTINE AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2012-2013 LOGEMENT Une fois accepté en échange par notre université pour venir étudier dans le cadre

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

ANNEXE 7 : DEMANDE DE PRÊT DE MINIBUS POUR LES - 2012 ASSOCIATIONS PREVISIONNEL DES BESOINS

ANNEXE 7 : DEMANDE DE PRÊT DE MINIBUS POUR LES - 2012 ASSOCIATIONS PREVISIONNEL DES BESOINS ANNEXE 7 : DEMANDE DE PRÊT DE MINIBUS POUR LES - 2012 ASSOCIATIONS PREVISIONNEL DES BESOINS La Ville propose deux véhicules capables de transporter 9 personnes dont le conducteur aux associations à but

Plus en détail

Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement

Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : B 9.11 V 9.1 V 9.6

Plus en détail

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur,

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur, MAI 2011 LE MOT DU MAIRE Madame, Monsieur, Le budget 2011 vient d être voté, il laisse apparaître un résultat cumulé de 44.144,75, dont vous trouverez le détail à l intérieur du bulletin. Cela nous a permis

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

solidarité www.aulnay-sous-bois.fr

solidarité www.aulnay-sous-bois.fr bureau d aide aux solidarité www.aulnay-sous-bois.fr Violences conjugales Vol avec violence Accidents de circulation Harcèlement Viol Agression Agression, Viol, Vol avec violence, Discriminations, Violences

Plus en détail

Expérience à l internationale

Expérience à l internationale Expérience à l internationale Semestre Erasmus Période effectuée de Février à Juin 2011 EET-UPC (Escola d Enginyeria de Terrassa Universitat Politecnica de Catalunya) Année : 2010/2011 Mélissa MELGIRE

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail