SPORTEZ-VOUS BIEN! LA FERME DU BOIS BRIARD SE CULTIVE DOSSIER. JUIN 2013 SUPPLÉMENT CULTURES ANNE ROUMANOFF, LA DAME EN ROUGE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SPORTEZ-VOUS BIEN! LA FERME DU BOIS BRIARD SE CULTIVE DOSSIER. www.agglo-evry.fr JUIN 2013 SUPPLÉMENT CULTURES ANNE ROUMANOFF, LA DAME EN ROUGE"

Transcription

1 n 24 JUIN 2013 AMÉNAGEMENT LA FERME DU BOIS BRIARD SE CULTIVE DOSSIER SPORTEZ-VOUS BIEN! n 24 JUIN ARÈNES DE L'AGORA ANNE ROUMANOFF SUPPLÉMENT CULTURES ANNE ROUMANOFF, LA DAME EN ROUGE ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

2 AMÉNAGEMENT n 24 JUIN ARÈNES DE L'AGORA ANNE ROUMANOFF * 67 % : taux de recyclage des emballages ménagers en 2011, ce qui correspond à 3,12 millions de tonnes d emballages ménagers. Eco-Emballages RCS Paris EMBALLAGES TRIES, EMPLOIS CREES. POUR SAUVER LA PLANETE : TRIONS! EMPLOIS DEPUIS 20 ANS. DEJA 67% * DES EMBALLAGES RECYCLES. C est ça, l effet papillon C est ça,!!! l effet papillon!!! Eco-Emballages RCS Paris n 24 JUIN 2013 LA FERME DU BOIS BRIARD SE CULTIVE DOSSIER SPORTEZ-VOUS BIEN! SUPPLÉMENT CULTURES ANNE ROUMANOFF, LA DAME EN ROUGE ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN Évry Centre Essonne 500, place des Champs-Élysées BP 62 Courcouronnes Évry Centre Essonne Cedex Tél. : Directeur de la publication Francis Chouat Direction de la rédaction Laurent Riéra Responsable des éditions Céline Radici Rédactrice en chef Estelle Poly Rédaction Emmanuelle Brissard Chantal Even Nicolas Gervais Agathe Jaffredo Emmanuelle Kalfon Ghislaine Laussel Catherine Lengellé Ludovic Samain Pierre Talbot Secrétariat de rédaction Isabelle Yaouanc Photos Lionel Antoni Christian Lauté Gitka Olivier Iconographe Mona Valléry Site Internet Stéphanie Gauthier Conception Agence Beaurepaire Réalisation Scoop Communication Impression Imprimerie Morault Distribution Adrexo Régie publicitaire LMC Conseil - Marc Laborde Imprimé à ex. ISSN : Dépôt légal : à parution édito Évry Centre Essonne et le Grand Paris du sport dans le Sud francilien À l approche de l été, l agglomération Évry Centre Essonne vit au rythme du sport, à travers ses équipements et ses manifestations, mais aussi et surtout grâce à l action quotidienne et inlassable de son tissu associatif. Je n oublie pas, dans ce portrait instantané de la pratique sportive amateur, les centaines de joggers, marcheurs ou encore «VTTistes», qui profitent tout simplement des bois, des forêts et des espaces verts de notre territoire pour s adonner, en toute liberté, à leur passe-temps favori. Pour tous ces amoureux du sport, la perspective de l implantation à Ris-Orangis du Grand Stade de la Fédération française de rugby représente plus qu un espoir, un véritable rêve : celui de disposer d un nouvel et immense terrain de jeu et de loisirs. Cet équipement de très grande envergure fera l objet, dès l automne, d un débat public, placé sous la responsabilité d une commission indépendante. Je vous invite à y participer nombreux. Le sujet est d ores et déjà au cœur des discussions que nous menons avec nos voisins, qu ils soient limitrophes, comme le Val d Orge et Sénart, ou plus éloignés, comme Saint-Quentin-en-Yvelines. Ces échanges témoignent de la volonté collective de créer les conditions d émergence d un Grand Paris du sport, au sein duquel la grande couronne sudfrancilienne aurait toute sa place. Pour les amateurs de sport, la perspective de l implantation à Ris-Orangis du Grand Stade de la Fédération française de rugby représente un véritable rêve. En attendant, d une histoire à l autre, de fêter dans le prochain numéro d été les 40 ans de la ville nouvelle d Évry, j ai le plaisir de vous inviter à découvrir la richesse de l actualité du moment, et notamment les nouvelles saisons culturelles dans nos équipements intercommunaux. Francis Chouat Président de la communauté d agglomération Évry Centre Essonne Votre collectivité s engage avec Eco-Emballages pour le tri et le recyclage. Un doute, une question sur le tri? 2 ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE

3 artistes l agglo de les AMÉNAGEMENT 30 éco-responsable DURABLE DÉV. 28 l emploi pour atout un ÉCONOMIE 24 les Sous eaux de crue la MÉMOIRES 44 art avec créativité et CULTURES 40 marine de charpentier LOISIRS 36 Évry, l internationale de l eau SPORTS INTERNATIONAL dans l agglo 2013, année de l eau DOSSIER 16 mouvement en territoire piscine la à d anniversaire ACTUS 06 SOMMAIRE 04 sommaire ÉDITO sommaire EXPOSITION DE LUDOVIC MAILLARD ALBERT CAMUS À TRAVERS LES RUES D ÉVRY C est accompagné des œuvres du célèbre écrivain que le photographe Ludovic Maillard a parcouru les rues d Évry pour y créer ces images, suite à une commande de la médiathèque Albert-Camus, récemment inaugurée à Évry. Essais philosophiques, romans ou pièces de théâtre, la profondeur de la pensée de Camus évoque des images de révolte contre l injustice et la violence, des rêves de nature et de corps, un sentiment de l absurde vaincu par le désir. Médiathèque Albert-Camus. Parc Henri-Fabre, rue du Village à Évry. Tél. : PORTFOLIO Riez - Bibliothèque universitaire d Évry Val d Essonne n 24 JUIN ARÈNES DE L'AGORA ANNE ROUMANOFF SUPPLÉMENT CULTUREL ANNE ROUMANOFF, LA DAME EN ROUGE 02 ÉDITO 06 ACTUS de secours d Évry croissant sud-francilien du sport 16 DOSSIER Sportez-vous bien! dans l agglomération 24 ÉCONOMIE à la création d entreprise président de l association des commerçants d Evry2 26 DÉV. DURABLE 28 AMÉNAGEMENT 30 SPORTS champions féminine 34 LOISIRS 39 CULTURES pour vous Bourgadier 44 MÉMOIRES D une rive à l autre, les ponts de l agglo 46 INTERNATIONAL ont de la personnalité Nature Traversée Galilée Nature morte Gare RER Évry centre Dernier Instant Au pied de la cathédrale Les Justes - Desserte des passages 4 ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

4 actus Prise de garde au centre de secours d Évry. ANNIVERSAIRE DU SERVICE DÉPARTEMENTAL INCENDIE ET SECOURS VOCATION À GRANDE ÉCHELLE Nous secourir est leur métier, leur vocation. Mais qui sont les sapeurs-pompiers qui veillent sur nos vies? Alors que le Service départemental incendie et secours fête ses 40 ans, le centre de secours d Évry nous ouvre ses portes. Rencontre avec des professionnels humbles et dévoués. Découvrir un milieu professionnel est souvent exaltant. Pénétrer dans une caserne de pompiers l est d autant plus que cela nous confronte aux réalités de la vie. À Évry, les habitants peuvent compter sur 67 professionnels et 20 volontaires pour les secourir. Un effectif qui s organise en équipes de garde (18 le jour et 16 la nuit) encadré par trois sous-officiers, dont un chef de garde. Si tout le monde sait quel numéro composer pour les joindre, nous sommes nombreux à ignorer que nos appels n arrivent pas directement à l équipe en poste au centre de secours. En effet, en composant le 18 (pompiers), le 15 (Samu) ou le 112 (numéro d appel d urgence), nous entrons en contact avec le Centre départemental d appels d urgence (CDAU) de Corbeil-Essonnes qui centralise les appels (près d un million par an) et répartit les interventions sur les différents centres du territoire. Mobile sur tout le département en fonction des besoins, le centre d Évry assure essentiellement les secours auprès des Évryens et Courcouronnais, lors d une vingtaine de sorties par jour, soit interventions annuelles. UN NIVEAU D INTERVENTION OPTIMISÉ Le commandant David Annotel, chef du Centre de secours principal d Évry depuis 2009, et son adjoint le capitaine Frédéric Guérin ont à cœur de présenter leur profession en toute transparence. Leur activité n est pas formatée, mais les statistiques parlent : 75 % de leurs missions sont dédiés au secours à la personne et moins de 10 % aux incendies. Cependant, pour se prémunir contre toutes les formes de danger, le centre bénéficie d un équipement spécifique de 18 véhicules, dont trois ambulances (VSAV, véhicules de secours et d assistance aux victimes), un camion de secours routier, un autre dédié au feu, ainsi que des véhicules adaptés au groupe animalier, au groupe plongeurs et un poste de commandement (camion pour la mise en place d opérations stratégiques). À cela s ajoutent une formation, des stages de maintien des acquis (cinq par an minimum) et un entraînement régulier qui assurent un niveau d intervention optimal. Dévoués à leur activité, ces professionnels ont le secours dans le sang. «On n a pas le choix, c est le métier qui nous choisit», confie l un d eux avant d effectuer la manœuvre du jour. Dans le langage pompier, il s agit d un exercice de simulation au sein du centre, visant à expérimenter la procédure adaptée à une situation précise. Une révision des compétences et des équipements, en somme, qui permet à l équipe de tester leur synchronisation dans le déroulement des opérations, leur réactivité, leur sens de la communication L entraînement d une heure trente environ peut porter sur le binôme d attaque ou celui qui gère l alimentation, sur un cas d incendie ou un secours routier. LA VIE DE CASERNE Exercer le métier de pompier astreint à une discipline complète. Les gardes de vingtquatre heures démarrent à 7 h 30 avec la prise de garde, la distribution de missions, le passage de consignes et la vérification du matériel. Le reste du programme dépend des interventions à effectuer, mais le planning classique prévoit une heure de sport entre 9 h et 10 h, suivie d une manœuvre. Le début d après-midi commence par une nouvelle prise de garde et la répartition de différentes missions (vérification des plans, convocations aux stages ) ainsi que des travaux d intérêt général. Si la matinée n a pas laissé le temps à une manœuvre, elle peut être effectuée sur la deuxième moitié de journée, puis l équipe de garde s accorde une séance de sport collectif. Les membres du centre de secours principal d Évry se déplacent au stade Jean- Moulin pour leurs activités sportives, mais prochainement, un terrain verra le jour à côté de leur bâtiment de fonction. Construit dans les années 1980, ce dernier, qui abrite également le siège du groupement Est 1, bénéficie régulièrement d investissements pour l entretien des locaux et des engins. MISSION TRANSMISSION Impliqués dans la transmission de leur passion, les professionnels du Centre participent à la section Jeune sapeur-pompier (JSP). Chaque année, une vingtaine de garçons et filles de 12 à 16 ans sont recrutés sur test de motivation. Ils reçoivent une formation théorique et pratiquent chaque mercredi de l année scolaire pendant quatre ans et participent à des week-ends de cross et natation, ainsi qu à des challenges sportifs. À l issue de cette formation, ils obtiennent le brevet JSP et peuvent être affranchis de certains modules lors du concours de sapeur-pompier professionnel ou de leur recrutement en qualité de pompier volontaire. Le Centre d Évry collabore enfin au dispositif «école ouverte» avec le collège Galilée. Un projet qui permet d accueillir des jeunes de cinquième pour une semaine de formation en juillet. Essentielles, ces démarches auprès des jeunes générations permettent, d une part, d éveiller les consciences et de former au secourisme et, d autre part, de susciter des vocations. Au sujet des pompiers volontaires, le commandant Annotel affirme que «c est accessible à beaucoup de gens». Les conditions requises? «Une grande motivation et du temps libre. Un minimum de deux gardes par semaine est nécessaire pour s intégrer à l équipe.» Un investissement personnel important donc, mais pompier ne se résume pas seulement à un métier, c est un état d esprit, un choix de vie. AGATHE JAFFREDO 1. Le Service départemental incendie et secours (Sdis) de l Essonne comprend 51 centres d incendie et de secours (CIS) répartis en quatre groupements territoriaux (Nord, Sud, Centre, Est). Une manœuvre au sein du centre. LE CLIP DES 40 ANS! À l occasion de ses 40 ans, le Sdis 91 est le premier Service départemental incendie et secours à réaliser un film de valorisation mettant en lumière les trois savoir-faire des sapeurs-pompiers : le secours à personnes, la lutte contre les incendies et la protection des biens et de l environnement. Il entend ainsi susciter des vocations et sensibiliser la population essonnienne aux missions des sapeurs-pompiers. Le film est actuellement diffusé dans les salles du réseau Cinessonne. Pour voir le clip, rendez-vous sur Agathe Jaffredo 6 ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

5 actus/ RER D DES TRAVAUX CET ÉTÉ ENTRE GRIGNY ET CORBEIL-ESSONNES De juillet à août, la SNCF procédera à la réfection des voies situées dans le périmètre de la gare d Évry-Courcouronnes-Centre. Un chantier indispensable qui nécessite une modifi cation temporaire de la circulation des trains entre Grigny et Corbeil-Essonnes La gare d Évry-Courcouronnes-Centre a été construite en 1973 sur un terrain meuble constitué de marnes vertes et situé au même niveau que la nappe phréatique. Cela fragilise la dalle de béton (le radier) qui supporte les rails et un affaissement des rails des deux voies sur 6 cm a été constaté en janvier À la suite de cet incident, la vitesse sur cette portion a été réduite temporairement à 40 km/h. Des réparations provisoires ont permis de limiter les infiltrations de boue et l état de la dalle de béton est depuis sous surveillance permanente. Les modifications de circulation des trains en pratique DU 15 AU 27 JUILLET Les trains circuleront sur une seule voie aux heures de pointe et dans le sens des pointes. Il n y aura aucun train pendant le reste de la journée entre Grigny et Corbeil-Essonnes. Toutefois, des bus de substitution assureront les liaisons à la place du train. De 4 h 40 à 9 heures Circulation allégée de Corbeil-Essonnes vers Paris via Évry-Courcouronnes-Centre : 3 trains par heure au lieu de 6. Aucun train ne circule de Juvisy vers Corbeil-Essonnes via Évry-Courcouronnes- Centre De 16 h 30 à 21 h 15 Circulation allégée de Paris vers Afin d optimiser la période de perturbation de la circulation sur la ligne D, d autres travaux seront réalisés cet été : rehaussement des quais pour l accessibilité des personnes à mobilité réduite, renouvellement de certaines voies à Évry-Courcouronnes- Centre et à Grigny, amélioration de l assainissement à Grigny-Centre. Corbeil-Essonnes via Évry-Courcouronnes- Centre : 4 trains par heure au lieu 6. Aucun train ne circule de Corbeil-Essonnes vers Juvisy via Évry-Courcouronnes-Centre. De 9 heures à 16 h 30 et de 21 h 15 à la fin de service Aucun train ne circule entre Corbeil-Essonnes et Juvisy via Évry- Courcouronnes-Centre dans les deux sens de circulation. Bus de substitution : - liaison Juvisy Grigny Centre - liaison Ris-Orangis Orangis-Bois-de-l Épine - liaison Évry-Val-de-Seine vers Le-Bras-de-Fer et vers Évry-Courcouronnes-Centre DU 28 JUILLET AU 25 AOÛT La gare d Évry-Courcouronnes-Centre sera partiellement fermée (fermeture des accès par la gare annexe et le parking Sabatier). Une partie des quais sera aussi inaccessible (zone des travaux et zone tampon séparées par des cloisons antipoussière et insonorisées). L accès d un quai à l autre se fera par une passerelle provisoire. Des navettes ferroviaires feront des allers-retours entre les gares de Juvisy et d Évry-Courcouronnes-Centre. Mais des travaux de plus grande ampleur s imposent pour résoudre définitivement ce problème. Ils consistent à remplacer la dalle actuelle par un radier de 50 cm d épaisseur capable de supporter les circulations ferroviaires sur un sol meuble. Ces travaux seront effectués en deux phases cet été, du 15 au 28 juillet et du 28 juillet au 25 août. Ils nécessiteront une restriction de la circulation des trains. En outre, les passages à niveau de Grand-Bourg et d Évry- Val-de-Seine seront totalement fermés pendant les travaux. De 5 heures à 21 heures Aucun train ne circule entre Corbeil-Essonnes et Évry-Courcouronnes- Centre : la gare du Bras-de-Fer n est donc pas desservie par train. Des trains courts circulent entre Évry-Courcouronnes-Centre et Juvisy dans les deux sens. À partir de 21 heures Aucun train ne circule entre Corbeil-Essonnes et Juvisy via É,vry-Courcouronnes-Centre dans les deux sens de circulation. Bus de substitution : - liaison Juvisy Grigny-Centre - liaison Ris-Orangis Orangis-Bois-de-l Épine - liaison Évry vers Le-Bras-de-Fer et vers Évry-Courcouronnes-Centre PENDANT TOUTE LA PÉRIODE DES TRAVAUX Les trains à destination ou au départ de Melun sont origine ou terminus Corbeil-Essonnes au lieu de Juvisy. Les horaires des trains au départ ou à destination de Malesherbes sont modifiés et la circulation est détournée par la vallée (via Évry-Val-de-Seine). Pour plus d informations : PLEINS FEUX SUR LA SAISON CULTURELLE 2013/2014 THÉÂTRE DE L AGORA Toute l équipe du Théâtre de l Agora vous invite à découvrir en avantpremière les spectacles et les artistes de la saison à venir, dans la bonne humeur et la convivialité. Fraîchement nommé à la direction de la Scène nationale, Christophe Blandin-Estournet dressera le panorama d une programmation aussi riche qu éclectique qui saura réjouir le plus grand nombre. Les curieux à qui la présentation aura mis l eau à la bouche pourront se retrouver autour d un verre sur la fameuse terrasse du restaurant pour étancher leur soif de culture, en attendant la rentrée prochaine! Présentation de la saison 2013/2014 : jeudi 20 juin à 19 heures au Théâtre de l Agora à Évry Entrée gratuite sur réservation au En savoir plus : LES ARÈNES DE L AGORA Cette année encore, il y en aura pour tous les goûts et la saison commencera sur les chapeaux de roue avec «Franck Dubosc à l état sauvage», le vendredi 11 octobre. Tel un lion trop vieux, l humoriste casse les barreaux de sa prison dorée pour fuir au bout du monde, loin de ses ennuis quotidiens. Jusqu à ce que tout lui manque Les Arènes résonneront sur les notes de Maxime Le Forestier, le mercredi 27 novembre, qui présentera son nouvel album Le Cadeau ou encore sur celles de Nolwenn Leroy le samedi 25 janvier. Après le succès phénoménal de son album Bretonne (plus de 1,2 million d albums vendus), la chanteuse est de retour avec son nouvel album Ô tour de l eau, inspiré par l univers envoûtant de l océan et dont elle signe la majorité des textes. Une nouvelle saison à découvrir et à savourer sans modération! Réservations au et sur LE CENTRE CULTUREL ROBERT-DESNOS Tourné vers les arts visuels, le centre culturel vous proposera à la rentrée une programmation éclectique, accessible à tous, avec une place particulière accordée au jeune public, guidé par cette même envie de susciter la curiosité, l émotion, la sensibilité et l imaginaire. Au programme notamment : La Vénus au phacochère, le samedi 12 octobre. En incarnant à elle seule trois rôles, Alexandra Lamy mène une performance de comédienne pour un ping-pong épistolaire, moqueur et cruel de Christian Siméon. Participez au Dernier Coup de ciseaux, le mardi 7 janvier : un meurtre est commis chaque soir et c est au public de résoudre l enquête. À vous de jouer! Ou découvrez Voyage au bout de la nuit, le dimanche 2 février, une mise en scène théâtrale du premier roman de Louis-Ferdinand Céline, édité en 1932 et prix Renaudot. Réservations au et sur LE PLAN À RIS-ORANGIS Cette salle mythique en Essonne vous propose chaque saison de découvrir un florilège de musiciens aux sonorités et cultures musicales les plus variées. Découvrez très prochainement la nouvelle saison sur 8 ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

6 actus/ APPRENTISSAGE 8 e ÉDITION EN ESSONNE DU FORUM DE RECRUTEMENT DES APPRENTIS LE TRAM-TRAIN MASSY-ÉVRY PROLONGÉ JUSQU À VERSAILLES Le CFA EVE - Centre de formation universitaire d apprentis d Évry Val d Essonne mobilise les entreprises et les candidats à l apprentissage pour la 8 e édition de son forum de recrutement le mardi 25 juin, de 8 h 30 à 16 h 30, à la mairie d Évry. «Le forum de recrutement est un espace privilégié de rencontre permettant aux entreprises et aux candidats à un contrat d apprentissage de se rencontrer pour un premier entretien de recrutement et trouver la meilleure adéquation entre le projet proposé par l entreprise et celui du futur apprenti», résume Guy Bories, directeur du CFA universitaire d Évry Val d Essonne (CFA EVE). Francis Chouat, président de la communauté d agglomération Évry Centre Essonne (CAECE), et Stéphane Raffalli, vice-président de la CAECE en charge de l aménagement et maire de Ris-Orangis, se sont rendus le mercredi 24 avril 2013 à Saint- Quentin-en-Yvelines, afin de présenter à Robert Cadalbert, président de l agglomération yvelinoise, le projet du Cette première rencontre entre les entreprises et leurs futurs apprentis constitue une étape clé dans la réussite d une collaboration future. On trouve parmi les partenaires : l université d Évry Val d Essonne, l IUT d Évry, Telecom École de management, Télécom SudParis, l ISEE, l ISCIO, l École nationale supérieure d informatique pour l industrie et l entreprise (ENSIIE), le CNAM, l UPEC, l Université Paris 8 et l IUT de Montreuil. Autant d établissements réputés dans leurs domaines de formation respectifs. Pour ce forum de recrutement, tous les candidats présents auront au préalable été sélectionnés par les équipes pédagogiques et pré-admis dans l une des GRAND PARIS VERS UN CROISSANT SUD-FRANCILIEN DU SPORT Grand Stade de la Fédération française de rugby à Ris-Orangis. Ils en ont profité pour découvrir le chantier du vélodrome olympique de Saint-Quentinen-Yvelines, ainsi que le Golf national, qui accueillera la très prestigieuse Ryder Cup en Avec cette visite d infrastructures sportives, Francis Chouat et Robert Cadalbert ont voulu jeter les bases formations proposées. Il ne leur reste donc plus qu à trouver une entreprise pour les accueillir tout au long de leur formation en alternance. L an dernier, le forum de recrutement du CFA EVE a mobilisé près de 500 apprentis. Près de 100 contrats d apprentissage ont été signés à l issue de la journée avec les entreprises partenaires. Dirigeants, responsables des ressources humaines, pensez dès à présent à vous inscrire pour participer au forum de recrutement des apprentis du CFA EVE. Information et renseignements : / Tel : d une réflexion à long terme sur l avenir du sport sud-francilien et sur son intégration dans le Grand Paris du Sport. Cette rencontre entre deux grandes agglomérations du sud et du sud-ouest de l Île-de-France, toutes deux porteuses de projets sportifs ambitieux, doit préfigurer l émergence un «croissant du sport» dans le sud de la région capitale. Le projet d envergure qui va émerger à Ris-Orangis doit ainsi pouvoir se nourrir de l exemple de Saint- Quentin-en-Yvelines, notamment dans l optique de la création d un cluster du sport autour du projet de stade de rugby. LAURENT RIÉRA Le Syndicat des transports d Îlede-France (Stif) a donné son accord au prolongement du tramtrain prévu entre Massy-Palaiseau et Évry (TTME) jusqu à la gare de Versailles-Chantiers. Cela entraînera la disparition de la branche du RER C desservant les mêmes gares. Ce prolongement devrait notablement améliorer les déplacements inter-banlieue et soulager bon nombre de voyageurs : voyageurs par jour sont attendus entre Massy et Versailles et sur le tronçon Évry- Versailles. Il permettra de relier Massy à Versailles en 18 minutes, contre 23 aujourd hui. En outre, aux heures de pointe, six tramtrains circuleront contre seulement quatre RER actuellement. Le confort des voyageurs sera Dans le cadre de cette manifestation, les arrêts de bus de la gare routière interurbaine d Évry seront reportés à proximité, à compter du 19 juin. également optimisé grâce à un matériel roulant neuf à plancher bas accessible aux personnes à mobilité réduite. Après une concertation préalable à la mi-2013 et une enquête publique en 2015, ce tronçon devrait être mis en service en Le coût de cette section de ligne supplémentaire est estimé à 54,5 millions d euros, hors matériel roulant. Quant au coût global du projet de tram-train entre l Essonne et les Yvelines, il avoisine la somme de 436 millions d euros, hors matériel roulant. 250 millions ont d ores et déjà été financés à hauteur de 30 millions par le département de l Essonne, 87 par l État et 133 par la région Île-de- France. Le premier tronçon entre Massy et Évry doit être mis en service à la fin de l année TOUS ARTISTES! Pour cette seconde édition de «En juin, prenez l art», les équipements culturels de l agglomération vous invitent à rejoindre élèves et professeurs sur scène pour des concerts, des performances, des pièces de théâtre, etc. N hésitez pas à participer à ce mois de la pratique artistique en amateur! Pour plus d infos : L ouverture du vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines est prévue pour décembre La Fédération française de cyclisme y installera son siège et l équipe de France y aura son centre d entraînement. 10 ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

7 actus/ «UN ŒIL SUR L EAU» CONCOURS PHOTO : SUR L EAU DANS L AGGLO 2013 est l année de l eau dans l agglomération. À cette occasion, nous proposons à tous les amateurs de porter un regard photographique sur l eau dans l une des six communes qui la composent : Bondoufle, Courcouronnes, Évry, Lisses, Ris-Orangis et Villabé L ouverture de «l eau de l agglo», nouveau service public de proximité pour la distribution de l eau potable assumé depuis le 1 er janvier 2013 par la communauté d agglomération Évry Centre Essonne, nous incite à retrouver les différentes identités du territoire sur l eau, pour mieux le redécouvrir. Les Ateliers d arts plastiques, l eau de l agglo et la Direction de la communication vous invitent à partager un regard sur le territoire de l agglomération au travers du thème de l eau, selon l inspiration de chacun ; la photo a pour seule contrainte d avoir été prise sur l une des six communes de l agglomération Évry Centre Essonne. Pour pouvoir concourir, le participant doit obligatoirement indiquer au moment de l envoi de sa photographie : ses nom, prénom, adresse, date de naissance, adresse mail et téléphone. Toute information erronée ou incomplète entraînera l exclusion. La photo pourra être en couleur ou en noir et blanc, réalisée avec toute sorte de matériel. Les photos doivent être envoyées en format jpeg d une taille maximale de 3 Mo par mail à du 17 juin au 13 septembre. Chaque participant devra remettre au maximum deux photographies. Les photos primées par le jury seront encadrées et exposées dans les locaux de la Régie publique «l eau de l agglo» et les lauréats recevront un prix. Règlement complet sur le site de la communauté d agglomération Évry Centre Essonne : et auprès de la SCP Papillon-Lesueur, huissiers à Évry. BUS 415 ET 416, DES LIGNES BIEN FRÉQUENTÉES Aux côtés de TICE (Transports intercommunaux Centre Essonne) et grâce au soutien du STIF (Syndicat de transports d Île-de-France), l agglomération a récemment contribué à l amélioration très significative de la desserte des parcs d activités communautaires. Après avoir évalué les besoins des salariés, en particulier grâce au travail réalisé en partenariat avec les entreprises dans le cadre du Plan de déplacements interentreprises Bois Chaland Clos aux Pois, la collectivité a pu répondre à leurs attentes en sollicitant le déploiement d une offre adaptée. Cette desserte renforcée vient compléter un réseau déjà considéré comme le plus performant de la grande couronne francilienne. Le tracé de la ligne TICE 415 Évry- Courcouronnes-Centre/Villabé gare SNCF a ainsi été modifié en novembre 2012 afin d assurer une desserte plus lisible du «couloir» des parcs d activités Petite Montagne, Bois Chaland, Clos aux Pois, L Églantier, Les Brateaux. Par ailleurs, l offre du lundi au samedi a été doublée et celle du dimanche créée. Après six mois de mise en service, le nombre de voyageurs a augmenté de 39 % en semaine et de 50 % le samedi. Quant aux premiers chiffres de fréquentation du dimanche, ils sont également très encourageants. La ligne TICE 416 Évry-Courcouronnes- Centre/Lisses-Ferme-des-Folies, inaugurée dans le même temps, est, quant à elle, le fruit d une concertation menée entre les entreprises du parc Léonard-de-Vinci, l agglomération et le transporteur local TICE pour trouver une solution d accessibilité à ce parc d activités et contribuer globalement à l attractivité du territoire. Cette ligne, qui fonctionne le matin et le soir du lundi au vendredi, permet ainsi aux salariés du parc de bénéficier d une liaison rapide et directe depuis la gare d Évry-Courcouronnes-Centre. Elle a trouvé son public au travers d une fréquentation moyenne journalière de 144 voyageurs. Ce premier bilan très positif vient conforter l agglomération et ses partenaires dans leur volonté de proposer une offre de mobilité performante et crédible face à l automobile. Il démontre aussi l adhésion de la population à une offre ciblée répondant aux besoins exprimés. HALLE DU ROCK FAKE ASIAN ROLEX SIGNE AVEC UNE MAISON DE DISQUES AMÉRICAINE Ce groupe parisien, composé de cinq vilains garnements, a sorti son premier disque en partenariat avec la Halle du rock de la communauté d agglomération. Le deuxième sortira sous le label Teenage Riot Records et il n est qu à voir les yeux du chat sur la pochette pour se faire une idée de leur musique. Quand on vous dit que les chats sont sataniques. Attention, ne convient pas à toutes les oreilles TRANSPORT ET CITOYENNETÉ LES CINÉASTES EN HERBE FONT DE LA SENSIBILISATION Les Transports TICE ont décidé de lancer une campagne de sensibilisation aux problèmes rencontrés par leurs salariés via la réalisation de huit mini-films de trois à six minutes sur des situations quotidiennes. Aux commandes de ces vidéos, des jeunes, impliqués non seulement dans le message mais aussi dans la réalisation. Les films seront présentés en septembre à près de élèves sur les 38 établissements de second degré que dessert le réseau TICE, et pourraient aussi être diffusés sur Internet et dans les maisons de quartier. HORAIRES D ÉTÉ DES MÉDIATHÈQUES Entrepreneurs en herbe Pour sa septième édition, le championnat régional des mini-entreprises s est déroulé à Évry le mercredi 22 mai dernier. 63 mini-entreprises se sont rencontrées lors de cette journée, dont Gift of Flowers, du collège Jean-Lurçat à Ris-Orangis (photo). Ces mini-sociétés, réelles mais à but pédagogique, réunissent des jeunes de 14 à 25 ans. L association Entreprendre pour apprendre en Île-de-France promeut en effet la création de mini-entreprises dans les collèges et les lycées d Île-de-France. Son objectif? Faire découvrir leur fonctionnement lors d une expérience concrète de production d un bien ou d un service. 12 ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN Médiathèque Dates de fermeture Du 1 er juillet au 31 août (réouverture aux horaires normaux le 03/09) Condorcet Du 16 au 20 juillet Mercredi de 10 h à 12 h 30 et 14 h à 18 h Samedi 10 h à 12 h 30 de 14 h à 17 h Alain-Ramey Du 13 au 17 août Mercredi de 10 à 12 h et 14 h à 18 h Jeudi de 14 h à 18 h Samedi de 10 à 12 h Mercredi de 14 h à 18 h Elsa-Triolet Du 13 au 17 août Jeudi de 14 h à 18 h Vendredi de 14 h à 18 h Samedi de 10 h à 12 h 30 et 14 h à 17 h Raymond- Queneau Agora Du 16 au 20 juillet Du 6 au 10 août Mercredi de 10 h à 12 h et 14 h à 18 h Samedi de 10 h à 12 h et 14 h à 17 h Mercredi de 13 h à 18 h Jeudi de 13 h à 18 h Vendredi de 13 h à 18 h Samedi de 10 h à 13 h et 14 h à 17 h Albert-Camus Du 20 au 24 août Horaires à consulter sur Aunettes Colette Georges-Perec Du 13 au 17 août Du 20 au 24 août Du 13 au 17 août Mercredi de 10 h à 12 h et 14 h à 18 h Samedi de 10 h à 12 h et 14 h à 17 h Mercredi de 10 h à 12 h et 14 h à 18 h Jeudi de 14 h à 18 h Vendredi de 14 h à 18 h Samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h Mercredi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h Samedi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h DÉCHÈTERIE LE SIREDOM INNOVE EN SE DOTANT D UN NOUVEAU CONTRÔLE D ACCÈS À compter de début juillet et pour une durée de six mois, le Siredom (Syndicat intercommunal pour la revalorisation et l élimination des déchets et ordures ménagères) change son contrôle d accès aux déchèteries. Pour cela, il renouvelle les badges destinés aux particuliers et aux acteurs économiques. Le nouveau système mis en place permettra de : contrôler l accès de façon plus efficace ; des dépôts ; facturation des producteurs de déchets d activités économiques. Attention : accès limité pour les particuliers à 10 tonnes/an tous déchets confondus Vous êtes détenteur d un badge d accès particuliers, selon votre commune, veuillez vous adresser : Bondoufle, Courcouronnes, Évry, Ris-Orangis : en mairie ; Lisses : pôle Environnement ; Villabé : centre technique municipal.

8 ER UN QUARTIER RÉNOVÉ UN QUARTIER UN QUARTIER RÉNOVÉ UN QUARTIER RÉNOVÉ VÉ SERVI SUR UN PLATEAURÉNOVÉ RÉNOVÉ UN PLATEAU SERVI SUR SERVI SUR UN PLATEAU SERVI SUR UN PLATEAU UN PLATEAU SERVI SUR UN PLATEAU SERVI SUR RÉNOVÉ UN PLATEAU SERVI SUR UN QUARTIER RÉNOVÉ SERVI SUR RÉNOVÉ SERVI SUR UN PLATEAU RÉNOVÉUN PLATEAU UN PLATEAU UN PLATEAU Découvrez le nouveau Plateau à partir de SERVI SUR UN PLATEAU SERVI SUR RÉNOVÉUN PLATEAU UN QUARTIER SERVI SUR RÉNOVÉ UN PLATEAU SERVI SUR UN PLATEAU SERVI SUR UN PLATEAU UN QUARTIER SERVI SUR UN PLAT UN PLATEAU RÉNOVÉ UN PLATEAU SERVI SUR RÉNOVÉ UN QUARTIER RÉNOV UN PLATEAU SERVI SUR UN PLATEAU UN PLATEAU UN QUARTIERRÉNOVÉ RÉNOV actus/ ambitions communes RIS-ORANGIS LE NOUVEAU PLATEAU Ris-Orangis a fait de l amélioration constante du cadre et de la qualité de vie une de ses priorités. C est pourquoi depuis 2006, la ville a lancé, en lien avec ses habitants, un grand projet de rénovation urbaine du quartier du Plateau. Tous les aspects de la vie quotidienne ont fait l objet d une réflexion en profondeur et de réaménagements importants : logements, équipements publics culturels et sportifs, espaces verts et de détente pour tous les âges, structures d accueil pour les associations, stationnement et circulation. Avec un souci constant d investir sans jamais impacter les finances de la Ville, cette volonté de rénover le Plateau où vivent habitants a été menée à bien, en partenariat avec la communauté d agglomération d Évry Centre Essonne, le conseil général de l Essonne, le conseil régional d Île-de-France, Essonne Habitat et l Agence nationale pour la rénovation urbaine. Au total ce sont 4,4 hectares d espaces verts aménagés, logements réhabilités ou encore 15 millions d euros consacrés aux équipements publics. Samedi 15 juin 2013 dès 10 h 30, vous êtes invités à découvrir ou à redécouvrir ce quartier qui a fait entièrement peau neuve à l occasion d une grande exposition en plein air installée jusqu en septembre. La visite sera suivie d un grand barbecue et d un tournoi de boules ouvert à tous. Informations : UN PLATEAU UN QUARTIER RÉNOVÉ La rénovation du quartier améliore le cadre de vie des habitants le Plateau plus agréable à vivre, HECTARES ont été créés : prairie, clairière, les enfants. Le quartier du Plateau est le lieu de vie de Rissois. La rénovation des logements en LOGEMENTS partenariat avec Essonne Habitat RÉNOVÉS a permis de réhabiliter les bâtiments et les appartements : isolation, vitrage, mais aussi façades, ascenseurs et parties communes. salle du centre culturel Robert- Desnos. Il comprend également PLACES 115 et 80 places. Les fauteuils ont été changés et ses équipements modernisés pour élargir son offre Concours de boules ouvert à tous Barbecue animé par les comités de quartier Conception : thetonguedance.fr UN QUARTIER UN QUARTIER RÉNOVÉ UN PLATEAU SAMEDI 15 JUIN 2013 Visite du quartier du Plateau réaménagé. Départ du parking derrière la piscine. UN QUARTIER RÉNOVÉ Ris-Orangis a fait constante du cadre et de la qualité de vie une de ses priorités. 2006, la Ville a lancé, en lien avec ses habitants, un grand projet de rénovation urbaine du quartier du Plateau. Tous les aspects importants : logements, équipements publics culturels et sportifs, espaces verts et de détente les associations, stationnement et circulation. de rénover le Plateau a été menée à bien, - la rénovation urbaine. Le quartier a fait entièrement peau neuve, à la découverte de ce nouveau Plateau. Stéphane Raffalli, Maire de Ris-Orangis et Conseiller général En novembre 2012, Évry était la première ville de l Essonne à avoir mis en œuvre le dispositif des emplois d avenir créé en octobre Novateurs, les emplois d avenir permettent à des jeunes peu ou pas qualifiés, sortis du système scolaire, de bénéficier d un emploi durable et d une formation. Ces jeunes pourront avoir accès à des offres d emplois lors du Forum des emplois d avenir, organisé par la ville et Dynamique emploi le 18 juin ÉVRY FORUM DES EMPLOIS D AVENIR Le 22 juin, venez participer à la Fête de la musique à l espace culturel Thierry-Le-Luron. À partir de 18 heures, l ensemble de cuivres, guitares et accordéons des conservatoires vous offrira un concert. Puis, dès 19 heures, ce sera au tour d un duo guitare-voix de se produire avant trois concerts de blues rock pop à partir de 20 heures. Bonne fête! Espace culturel Thierry le Luron. Réservez votre soirée du 28 juin pour assister à une séance de cinéma en plein air à 22 heures. Dès 20 heures, vous pourrez vous restaurer sur place). Projection du film Le Prénom, d Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte, avec Patrick Bruel, Valérie Benguigui. prochain. Seront présentes plusieurs entreprises et structures du territoire. Mardi 18 juin, à partir de 10 heures Hôtel de ville d Évry Pour plus d informations sur les emplois d avenir : Dynamique emploi Fabrice MINATCHY Tél. : BONDOUFLE ÉVÈNEMENTS À NE PAS MANQUER Complexe Henri-Marcille. Le premier spectacle de la saison à Bondoufle sera celui de Patrick Sébastien, le 5 octobre. L humoriste viendra faire son show «Imitations et Confidences», à 20 h 30. Tarifs : 15 et 20. Salle des fêtes. À VOS AGENDAS! - Fête nationale : le 13 juillet, à partir de 23 heures, festival pyrotechnique, bal populaire (grillade, buvette). Au lac. - Fête de la ville et vide-greniers : le 1 er septembre, de 7 heures à 18 heures. Complexe Henri-Marcille et rue Charles-de-Gaulle. Tarif : 35 par personne, champagne compris. Salle des fêtes. Samedi 22 et dimanche 23 juin, le quartier du Canal accueillera la quatrième édition de Festi Ville, une manifestation sur le thème du cinéma et des super-héros. Très apprécié des Courcouronnais, Festi Ville est devenu le symbole de la convivialité et du dynamisme dont savent faire preuve la ville, son réseau associatif et ses habitants quand il s agit de se mobiliser et de s investir pour le plus grand nombre. De la place de l Orme à Martin Le 21 juin, deux évènements sont organisés. En ce premier jour de l été, ce sera bien sûr la Fête de la musique. Rendez-vous à 20 h 30 à l espace culturel La Villa pour un concert organisé par le conservatoire de musique de Villabé. Ce jour-là, on célèbre aussi les feux de la Saint-Jean. Dès 21 heures, un concert aura lieu sur le parking de la gare de Villabé. COURCOURONNES FESTI VILLE à la place des Flamandes, démonstrations et défis sportifs (saut à l élastique, speed chuttle, rolling ball, gyropodes, mur d escalade, baby-foot humain, skateboard, catch, accrobungy ), théâtre de rue, stands de découverte et animations (stand cinéma, graff, maquillage ), tombola, structures gonflables, manège et jeux pour les tout-petits, buvette et restauration seront proposés le samedi de 14 h 30 à 19 h 30 et le dimanche de 14 h 30 à 18 heures. Bon festival! VILLABÉ RENDEZ-VOUS LES 21 ET 22 JUIN Le lendemain, samedi 22 juin, l Espace Jeunes ouvrira ses portes. Des démonstrations ainsi que des animations vous seront proposées de 14 heures à 18 h 30. Venez découvrir la structure et profitezen pour vous préinscrire aux ateliers de la rentrée. Renseignements au LISSES RÉALISEZ VOS PROJETS! L opération «Sac à dos 91» s adresse aux jeunes Essonniens de 16 à 22 ans souhaitant monter un projet de vacances autonomes entre juillet et août Mis à disposition par le conseil général de l Essonne, ces sacs à dos d une valeur de 150 vous attendent au Point info Jeunesse. Le responsable du PIJ vous transmettra le dossier d inscription et vous accompagnera dans le montage de votre dossier. Date limite : 14 juin. Point info Jeunesse : NOUVEAU CIRCUIT DES FERMES Le mardi 2 juillet, Appace 91 inaugure l extension du Circuit des fermes sur le plateau agricole du Centre Essonne. Ce circuit chemine de ferme en ferme, en passant par Lisses, et vous fait découvrir la faune, la flore si proche de nous. Deux rendez-vous : à 8 h 45 devant l école des Tilleuls de Leudeville avec votre vélo et votre pique-nique ou à 16 heures devant la mairie pour l inauguration officielle. Informations : Le Maire et son équipe vous invitent à la Vendredi 21 juin dès 20h, parc de la Mairie Retrouvez le programme sur Mairie de Lisses ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

9 dossier SPORTEZ-VOUS BIEN! Amoureux de football, de footing, de pétanque, d escalade, de voile, de twirling bâton, de ju-jitsu brésilien ou de catch, il y a forcément un club ou un lieu sur le territoire de l agglomération pour assouvir votre passion ou en faire naître de nouvelles. Petit parcours sportif dans l agglo et portraits de pratiquants heureux. DOSSIER RÉALISÉ PAR LUDOVIC SAMAIN PAGES Le sport tous azimuts PAGES Découverte du roller hockey, du Fit Lisses et du tir à l arc PAGES Escalade, gymnastique rythmique et golf dans l agglomération ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

10 dossier/ sportez-vous bien LE SPORT TOUS AZIMUTS Extrêmement bien doté en infrastructures, parcouru de vastes espaces verts, le territoire de l agglomération Évry Centre Essonne permet à tous les sportifs de se livrer à leur activité préférée, que ce soit en club ou en toute liberté. À eux seuls, les cinq grands clubs omnisports que sont l Amicale sportive d Évry (ASE), le Sport club Agora 2000 d Évry (SCA 2000), l Union sportive de Ris-Orangis (USRO), le Bondoufle amical club (BAC) et le Club omnisports courcouronnais (COC) possèdent pas moins de 136 sections, soit une grande variété de disciplines. Avec respectivement 24 et 20 associations sportives, les communes de Lisses et de Villabé ont également de quoi combler les publics les plus difficiles. Si le football, le handball, l athlétisme ou le tennis sont bien représentés, les disciplines moins connues ne sont pas en reste. Ris-Orangis propose par exemple de l iaido, de l escrime ou du roller in line hockey, Bondoufle du tai-chi, du hapkido ou du karaté fitness, Courcouronnes de l escalade, du catch ou du paintball, Évry de la pêche, du baseball ou du hockey-surglace, Villabé du tir à l arc ou du kobudo, Lisses du handibasket, du cricket, du twirling bâton ou le parkour art du déplacement rendu célèbre par les Yamakasi avec un site urbain en cours de labellisation. EN ACCÈS LIBRE Outre ses quatre piscines (Agora et Jean-Taris à Évry, Long Rayage à Lisses et René-Touzin à Ris-Orangis) et sa patinoire François-Le-Comte (Évry), l agglomération dispose également d un site d exception avec le golf de Val-Grand, à Bondoufle. Et les sports d eau ne sont pas oubliés puisqu on pratique la voile et l aviron à Ris-Orangis ou à Évry et le canoë-kayak à Lisses. Mais peut-être préférez-vous faire du sport quand bon vous semble? Les possibilités de se faire plaisir hors structures sont également nombreuses. Les amateurs de sensations de glisse se dirigeront vers les skate parks de Lisses (complexe Stéphane- Diagana), Bondoufle (complexe Henri-Marcille) ou Villabé (complexe Paul-Poisson). À moins qu ils ne préfèrent les terrains d évolution (ou city stades) permettant la pratique du football, du basket-ball et du handball dans toute l agglomération. La pétanque conviendra aux chaudes soirées d été ou aux dimanches en famille à Lisses (stade du Château d eau), Bondoufle (complexe Henri- Marcille) ou prochainement à Courcouronnes (complexe du stade du Lac). Des terrains de football (en herbe, stabilisés et synthétiques) ou de rugby en accès libre, comme au stade de l Aqueduc à Lisses, sont également disséminés sur le territoire. À PETITES FOULÉES Vous trouverez forcément le lieu adéquat pour courir sur les 340 hectares de parcs ouverts au public sur l agglomération. Sillonnez les 25 hectares du parc des Coquibus, véritable poumon vert d Évry, ou la toute proche coulée verte du parc Henri- Fabre. Les joggeurs apprécient aussi le bois de la Grange (quartier du Bras de Fer d Évry), celui de Mon Cœur (quartier du Canal à Courcouronnes), les parcs du Rondeau et de la Garenne (35 hectares dont 15 de bois sur Courcouronnes à eux deux), ceux de la Theuillerie ou du Trousseau (Ris-Orangis). Et si d aventure vous sortez du territoire, faites comme les Rissois, traversez la Seine direction le quartier de Champrosay, à Draveil, et la toute proche forêt de Sénart. Ou bien suivez l exemple des Villabéens qui descendent sur les bords de la rivière Essonne, à Corbeil-Essonnes. PARCOURS SANTÉ Au parc des Bordes de Bondoufle ou à Lisses, les parcours de santé n attendent que vous. Avec ses treize machines de fitness en accès libre (dont trois accessibles aux personnes à mobilité réduite) sur le parc Léonard de Vinci, le Fit Lisses constitue une option originale. Le site propose en outre trois parcours balisés dont un traversant le bois Corot où se trouve une piste finlandaise en copeaux de bois unique en France, permettant de courir pieds nus. À moins que vous ne préfériez courir autour du lac de Courcouronnes et admirer la Dame du lac, sculpture monumentale et autrefois rocher d escalade L agglomération offre également la possibilité de pratiquer le VTT ou la randonnée. D ailleurs, le sentier de petite randonnée dit «D Évry à la vallée de l Essonne» la traverse. Alors, quel que soir le sport qui vous tente, lancez-vous! L essentiel, c est de participer. RIS-ORANGIS Pour contenter ses 34 sections, l US Ris-Orangis peut compter sur les équipements de la commune : six gymnases, une piscine, un stade de football (complexe Émile-Gagneux) et un de rugby, le stade Roger- Latruberce de l USRO (Fédérale 3) avec sa tribune et son club-house flambant neufs. Chose rare, on trouve à Ris-Orangis un boulodrome couvert servant autant à la pétanque qu à la boule lyonnaise. À la rentrée 2013, le club de roller in line hockey des Phénix inaugurera la nouvelle halle Jacky-Trevisan, en remplacement du vétuste gymnase Émile-Gagneux. Renseignements : COURCOURONNES Avec trois gymnases, une salle de musculation, six terrains de tennis, une piste d athlétisme, un terrain de football en herbe et deux synthétiques, la commune de Courcouronnes est en passe de faire sortir de terre un complexe sportif moderne sur le site du stade du Lac. La livraison des travaux est prévue pour septembre : un équipement doté d une salle omnisports et d un dojo, qui viendront remplacer le vieillissant gymnase Jean-Zay, de deux espaces d évolution extérieurs et d un boulodrome. Vingt-trois disciplines sportives sont proposées par les clubs de la ville. Renseignements : BONDOUFLE À Bondoufle, la trentaine de sections du BAC (Bondoufle amical club) se partagent les gymnases Gaston- Barret et Marcel-Carro, ainsi que le complexe Henri-Marcille (terrains de football et de rugby, six courts de tennis ), où se trouvent également un skate park et un boulodrome. Renseignements : ÉVRY Douze complexes et gymnases, deux piscines et une patinoire répartis sur la commune Évry, qui compte deux associations omnisports rassemblant 55 sections et un grand club de football (l Évry FC) né de la fusion de l AS Évry et de Ville d Évry Sporting Club, est la ville de l agglomération la mieux équipée en infrastructures. À noter, en 2012, la rénovation du complexe du Parc des loges avec la création d un stade synthétique de football américain sur lequel évoluent les Corsaires (D1). Renseignements : VILLABÉ Les principaux équipements de Villabé se trouvent sur le complexe sportif évolutif couvert (Cosec) Paul-Poisson : trois salles, deux courts de tennis, un pas de tir à l arc extérieur et un autre intérieur, un city stade et un skate park. En outre, la ville qui compte 20 associations dont deux clubs de tai-chi possède un gymnase (Bras de Fer) et deux stades (Bras de Fer et rue du Chemin vert). Renseignements : LISSES L équipement le plus symbolique de la ville de Lisses est le complexe sportif Stéphane-Diagana. Inauguré en 2006 par le champion du monde du 400 m haies, il possède trois terrains de football dont un synthétique, six courts de tennis, un club house et un skate park. La commune, qui propose 49 disciplines dans ses 24 clubs, compte en outre deux gymnases et une piscine. Renseignements : ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

11 ÉLODIE MASSON, 30 ANS ÉDUCATRICE SPORTIVE Fit Lisses, parcours de santé en plein air, Lisses Le sport, Élodie le reconnaît, elle ne peut pas s en passer. «C est un besoin», avoue-t-elle facilement. Il faut dire qu elle a commencé très jeune et ne s est jamais arrêtée. À 4 ans, elle découvrait la gymnastique artistique à Lisses. Vingt-trois ans et deux titres de championne de France par équipes remportés avec le club de Courcouronnes plus tard, la jeune maman de deux enfants (2 et 3 ans) a dû mettre sa passion pour les agrès entre parenthèses. Impossible cependant pour l éducatrice sportive de stopper net toute activité physique. «Je prends des cours collectifs dans une salle de fitness, je fais notamment de la zumba, sinon je cours dans le bois Corot et j utilise le Fit Lisses, énumère Élodie. Enfin, quand le temps le permet» Évidemment, le printemps 2013 n a pas eu tellement l occasion de remplir les 13 machines de fitness mises en accès libre dans le parc d activités Léonard-de-Vinci. Mais leur succès depuis leur inauguration en 2010 n est plus à démontrer. Résidant tout à côté, Élodie peut en témoigner. «Il n est pas rare de voir des couples de retraités sur les deux vélos elliptiques installés côte à côte, note celle qui se sert essentiellement des appareils de musculation. Le cadre, avec le lac, est vraiment sympa.» Un havre de paix que la jeune femme n est pas près de délaisser. Elle espère d ailleurs que de nouvelles machines seront installées dans le futur. FIT LISSES Au cœur du parc d activités Léonard-de-Vinci, Lisses Activités à pratiquer : parcours de santé en plein air avec 13 machines high-tech aux noms évocateurs (vélo rodéo, aviron ou encore ski de fond), identiques à celles que l on peut trouver dans les salles de sport NICOLAS FAUCHON, 23 ANS ÉTUDIANT EN SCIENCES ET TECHNIQUES DES ACTIVITÉS PHYSIQUES ET SPORTIVES Roller hockey, gymnase Émile-Gagneux, Ris-Orangis PATRICK CAILLERET, 57 ANS RESPONSABLE MAINTENANCE DU CONTRÔLE AÉRIEN Tir à l arc, gymnase Paul-Poisson, Villabé GYMNASE ÉMILE-GAGNEUX 34 rue Johnstone-et-Reckitt, Ris-Orangis Tél. : Activités à pratiquer : roller in line hockey, aïkido, aido, judo, ju-jitsu, billard, danse classique, échecs, gymnastique, karaté, pancrace, taekwondo, tai-jitsu, tennis de table, volley-ball, yoga En matière de roller hockey à Ris-Orangis, le gardien du temple, c est lui. Enfin en quelque sorte. Après s être essayé à l athlétisme à Montgeron et à l escrime à Mennecy, Nicolas a souhaité marcher dans les pas de son hockeyeur de frère, aujourd hui professionnel à Amiens. «Mais lui avait commencé la glace à 4 ans. Pour moi, c était trop tard. Et je ne voulais pas faire du sport loisir car je suis un compétiteur», raconte le jeune homme, qui a alors entendu parler du roller hockey. Les débuts ne sont pas fantastiques, jusqu à ce qu il s essaie comme dernier rempart de l équipe. «Je me suis aperçu que le gardien de but était une pièce majeure de l équipe. Ça m a plu, car c est un sport collectif où tout va très vite.» Il ne quittera plus ce poste jusqu à évoluer avec la Nationale 2 senior du club. En septembre prochain, le club aura une nouvelle salle et des vestiaires flambant neufs. «Voir notre ancien gymnase Émile-Gagneux détruit, ça me fait un pincement au cœur, car j y ai pas mal de souvenirs», avoue-t-il. Avant de révéler, avec un certain plaisir : «On y a gagné certains matchs difficiles grâce à son terrain en pente, qui surprenait nos adversaires!» Le club, Les Phénix, connu pour le palmarès de ses féminines, va pouvoir se construire un projet au masculin. «Il faut déjà qu on se maintienne car on a eu une saison compliquée, tempère celui qui entraîne aussi les benjamins de l association. Ensuite, avec ce nouvel équipement, on pourra viser la montée en Nationale 1.» Depuis toujours, Patrick pratiquait des sports d équipe : football, rugby Mais voilà, des problèmes de genou à l aube de la quarantaine ont eu raison de ses premières amours. «Je me suis alors mis en quête de sports où mon genou serait moins sollicité», raconte-t-il. Justement, c est à cette époque qu un club de tir à l arc est créé à Villabé : la Flèche étoilée. Le Villabéen, qui en entend parler, s essaie à la discipline et se prend très vite au jeu. Le gymnase Paul- Poisson et son pas de tir intérieur permettant de tirer jusqu à 30 mètres deviennent rapidement une deuxième maison pour Patrick, qui va prendre la présidence du club une première fois entre 2001 et 2004 et effectuer des stages au sein du comité départemental pour devenir initiateur. Aujourd hui, il s attache à transmettre sa nouvelle passion. «C est un sport qui demande beaucoup de calme et de concentration, détaille-t-il. Contrairement à ce que l on croit, ce n est pas si physique que ça. C est surtout une technique qu il faut maîtriser.» Depuis 2009, le club s est doté d un pas de tir extérieur à distance olympique (70 mètres). Un gros plus pour ses licenciés. «Car si l hiver la majorité des compétitions a lieu en intérieur, un pas de tir extérieur permet de progresser plus facilement», souligne Patrick. GYMNASE PAUL-POISSON Rue du Chemin vert, Villabé Tél. : Activités à pratiquer : tir à l arc, karaté, taï-chi-chuan, kobudo, zumba, gymnastique volontaire, basket-ball 20 ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

12 GYMNASE COLETTE-BESSON 26 rue du Plessis-Briard, Courcouronnes Tél. : Activités à pratiquer : escalade, kick-boxing FLORENCE HERVY, 44 ANS SECRÉTAIRE ADMINISTRATIVE Escalade, gymnase Colette- Besson, Courcouronnes À 44 ans, Florence a peut-être enfin trouvé le sport idéal. Amatrice de randonnée depuis une quinzaine d années, elle n a jamais eu de pratique régulière. «Je ne me considère pas comme sportive, annoncet-elle d entrée. J ai bien essayé l aviron en club, mais ça m a lassée.» La compétition ne l intéresse pas. À la recherche de plaisir et de grand air, elle a eu le déclic pour l escalade suite à une sortie à Fontainebleau. «J ai immédiatement attrapé le virus, raconte cette secrétaire administrative à l université d Évry Val d Essonne. Ce n est pas très violent au niveau cardio. Il n y a pas non plus besoin d un gros physique. Tant qu on n a pas de douleurs, on peut très bien pratiquer jusqu à 80 ans.». Et surtout, elle a trouvé au club de Courcouronnes l ambiance qu elle recherchait. «Ça a beau être un sport individuel, il ne se pratique jamais seul. On discute beaucoup, on est très bavards», plaisantet-elle. «C est un sport intergénérationnel qui se pratique dans des endroits magnifiques.» Car outre le mur d escalade du gymnase Colette-Besson, ses 17 couloirs et 40 voies sur lesquels Florence travaille sa technique, l activité lui permet, dès les beaux jours, d arpenter les grands espaces. Après les gorges de la Jonte, elle s envolera ce mois-ci, avec le club, pour Majorque et son spot de deep-water. Elle qui souffrait de vertige s est aussi découvert une passion pour l alpinisme et a notamment attaqué le Mont Blanc. «Je me suis arrêtée à mètres, j étais épuisée. Mais je le retenterai», jure-t-elle. CAMILLE AY, 13 ANS COLLÉGIENNE Gymnastique rythmique, gymnase Jean-Louis-Moulin, pôle espoirs d Évry Camille est une jeune fille bien dans sa peau. À 13 ans, la jeune fille, qui a sauté le CE1, est en troisième au collège des Pyramides, à Évry, et passe une bonne moitié de son temps sur les praticables du gymnase Jean-Louis-Moulin situé à proximité, grâce au programme sportétudes dont elle bénéficie. Et pour rien au monde, elle ne souhaiterait changer de lieu d entraînement. «Je m y entraîne depuis que j ai commencé la gym, à 5 ans, avec le Sca 2000 d Évry. Je le trouve très bien», commente-t-elle. Il faut dire que, derrière son aspect ancien, tranchant avec la modernité des terrains de football synthétiques accolés, le gymnase abrite un outil de travail précieux. La Fédération française de gymnastique y a d ailleurs élu domicile depuis des années et installé son pôle espoirs. «On a de la place, les plafonds sont hauts, c est idéal pour les lancers. Et il y a une salle de danse dans laquelle on s entraîne quatre heures et demie par semaine, précise Camille, qui a aussi fait cinq ans de danse classique. On a une cuisine pour déjeuner et des vestiaires personnels qu on a décorés.» Avant elle, sa grande sœur Samantha y a aussi fait ses gammes. Depuis, celle-ci a intégré l ensemble de France à l Insep et vise une qualification pour les Jeux Olympiques. Un modèle pour Camille, qui ne quitterait Jean- Louis-Moulin pour rien au monde. GYMNASE JEAN-LOUIS-MOULIN Rue Montespan, Évry Tél. : Activités à pratiquer : gymnastique rythmique, aérobic, danse hip-hop, badminton, boxe française ÉRIC DUPIRE, 31 ANS PROFESSEUR DE GOLF Golf de Val-Grand, Bondoufle Quand il a tapé pour la première fois dans une balle de golf, ça a presque été comme une évidence. Pourtant, Éric, 14 ans à l époque, avait déjà onze ans de pratique du tennis. «J étais bien classé. Tout le monde pensait que j allais en faire mon métier, se remémore-t-il. Cette sensation de puissance et les possibilités de frappe tellement plus nombreuses qu au tennis ça m a tout de suite plu.» À l époque, il habitait à Courcouronnes, dans le quartier du Bocage, et jouait aussi au rugby à Brétigny. Étrangement, c est là qu il a eu son premier contact avec le golf. «Le père d un coéquipier irlandais tapait des balles sur le terrain après nos matchs, raconte ce professeur au golf de Val-Grand, à Bondoufle. Le mental ne suivait plus pour le tennis.» Au contraire du golf. «Au golf, le physique et la technique ne suffisent pas. Sans le mental, il ne se passe rien.» Un été, il a fait un stage, on connaît la suite. Presque logiquement, il s est dirigé vers le domaine de Bondoufle. Là, il a trouvé «une ambiance familiale», bien loin des clichés accrochés à ce sport. «Ici, on joue au golf. Personne n est là pour se montrer. Le public vient de tous les horizons : parmi mes clients, j ai des plombiers ou des maçons, et tout le monde se tutoie. Mais en France, quand vous ne faites pas du foot, vous faites un sport bourgeois.» GOLF DE VAL-GRAND Rue de Paris, Bondoufle - Tél. : Activité à pratiquer : golf 22 ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

13 économie CRÉER ET ENTREPRENDRE UNE SEMAINE DÉDIÉE À LA CRÉATION D ENTREPRISE Cette année, onze communes participent à la formule décentralisée de cette manifestation du réseau Créer ou reprendre une entreprise en Essonne (CREE du 10 au 14 juin 2013.). L évènement se clôturera le 14 juin à la Chambre de commerce et d industrie de l Essonne, lors d un forum où les créateurs d entreprise pourront rencontrer des experts individuellement. Le 14 juin, à Évry, plus de 300 créateurs rencontreront en rendezvous individuels et gratuits les acteurs et partenaires de la création et reprise d entreprise. La communauté d agglomération sera présente lors de ce forum pour présenter les dispositifs et outils du territoire, comme par exemple la pépinière d entreprises Le Magellan, le dispositif Zone franche urbaine, la Bourse des locaux ou encore la Maison de la création d entreprise à Évry. «Tout porteur de projet est le bienvenu, s enthousiasme Myriam Tordjeman, animatrice du Réseau CREE à Évry. En 2012, nous avons lancé cette formule décentralisée avec succès. Elle permet Myriam Tordjeman, animatrice du Réseau CREE à Évry. FORUM DE LA CRÉATION EN RÉALITÉ AUGMENTÉE aux acteurs économiques locaux d être sur leur territoire pour s adresser à leurs créateurs.» Tout au long de la semaine, des conférences sur le thème de la création d entreprise seront données dans les communes participantes. À Évry, la semaine sera particulièrement active. Quatorze mille tracts ont été distribués pour annoncer l évènement, qui aura lieu à la Chambre de commerce et d industrie (CCI) de l Essonne à Évry. En cette période de crise, toutes les forces se mobilisent. À l instar de l économie sociale et solidaire (ESS) et plus largement de la création d entreprise en Essonne, soutenues par de nouveaux prix comme celui de l innovation sociale organisé par le conseil général, ou encore le Trophée des espoirs de la CCI Essonne avec sa catégorie ESS. Peut-être parmi les lauréats se trouvera la jeune association ZPND (Ze Prod Next Door, à Sainte- Geneviève-des-Bois), spécialisée dans le soutien à la création artistique locale en auto-financement, qui souhaite créer une entreprise dans l agglomération. «Nous travaillons actuellement à un projet d animation artistique en Essonne qui utilisera la En clôture de la semaine de la création d entreprise le vendredi 14 juin à la CCI de l Essonne, sont organisées des rencontres individuelles avec des experts, de 8 h 30 à 12 h et une conférence sur «le commerce indépendant sous enseigne : une formule gagnante», de 9 h 30 à 11 h. Nouveauté cette année, les participants pourront rendre ludique leur parcours de rencontres en utilisant leur smartphone pour découvrir la réalité augmentée du forum! Parmi les intervenants : Odile Piquard, chargée de relations avec les entreprises de l agglomération Évry Centre Essonne, et Hassan Millal, chargé de mission Zone franche urbaine d Évry. Inscriptions : réalité augmentée comme média et Loov*, la monnaie virtuelle développée par le laboratoire Artémis de Télécom École de management et Telecom SudParis d Évry», explique Pierre Moreno, président de ZPND. Une semaine pour découvrir des entreprises dans tous les domaines PIERRE TALBOT * L once d or virtuel CCI : place des Droits-de-l Homme, à Évry. CONFÉRENCE AU MAGELLAN La semaine de la création et reprise d entreprise en Essonne débutera le lundi 10 juin par une conférence sur le parcours du créateur/repreneur. Elle sera suivie d une visite du Magellan, pépinière et hôtel d entreprises de l agglomération Évry Centre Essonne. Le Magellan, 7 rue Montespan à Évry. Tél. : S d ASSOCIATION DES COMMERÇANTS D EVRY2 NICOLAS DE COURSON, UN PRÉSIDENT À LA LOUPE Les 225 commerces du centre commercial Evry2 sont réunis au sein d une association très active qui a récemment élu son nouveau président, l opticien Nicolas de Courson. Les passionnantes expositions de la Cité des sciences comme celle consacrée récemment à l alimentation, les chaleureuses décorations de Noël, l opération «Maman VIP» : toutes les animations qui donnent au centre commercial Evry2 sa dimension conviviale sont le fruit de l initiative de l association qui réunit ses 225 commerçants. «Notre mission est de faire venir les gens à Evry2 et de créer les conditions pour qu ils s y sentent bien», souligne Nicolas de Courson, qui a succédé en novembre dernier à Franck Dubreuil en qualité de président de cette association. Âgé de 33 ans, le dirigeant possède six boutiques d optique en région parisienne, dont deux sous les enseignes Krys et Lynx à Evry2. «Les commerces cotisent à l association au prorata de leur surface. Avec ce budget nous finançons les actions de marketing et de communication du centre commercial en partenariat avec son gestionnaire, la SCC (Shopping Center Company).» Les affiches 4 x 3, la signalétique au sol, le fléchage, l édition du plan, le guide des boutiques, les SOLDES D ÉTÉ : UN QUIZ spots radio, le site internet, l application smartphone, c est encore l association des commerçants! «La déco de Noël représente à elle seule un budget énorme mais c est la plus belle de la région parisienne, avec le Père Noël qui se promène en petit train, un chalet» Le président effectue son mandat bénévolement comme ses douze collègues du bureau de l association. Ce dernier est conseillé par une agence en communication, qui l a notamment accompagné pour le lancement de la nouvelle campagne du centre, axée sur la mode. Une mode 100 % Evry2 : la jeune Essonnienne qui en est l égérie a été «castée» parmi la clientèle et le stylisme, effectué au sein des boutiques. Mais une mode tout ce qu il y a de plus «tendance» : les photos sont signées Bernard Matussière, au service de grandes marques comme Chanel, Aubade, et la styliste est une journaliste du magazine Grazia. CATHERINE LENGELLÉ Les soldes d été débutent le 26 juin. Pendant cette période, un animateur présentera les bonnes affaires des boutiques et invitera les clients à participer à un quiz. À la clé, des cartes cadeaux de 20 à 500 euros à gagner toutes les heures. Les questions porteront sur la mode, les tendances, la culture Pas besoin de courir dans tout le centre à la recherche de l animateur : il sera possible de répondre par téléphone. Infos : Nicolas de Courson LE CLUB «EVRYIP» Le centre commercial Evry2 propose tout au long de l année aux membres du club evryip des avantages et des privilèges, dont des places de cinéma ou de théâtre. Pour en bénéficier, il suffit de s inscrire sur le site internet du centre commercial, qui vient d être entièrement refait pour être plus pratique, ou via l appli smartphone correspondante. DES EXPOSITIONS TOUT AU LONG DE L ANNÉE Pour que le centre commercial Evry2 ne soit pas uniquement un lieu de shopping, l association des commerçants organise régulièrement à l intention de ses visiteurs ( par jour en moyenne) «des animations culturelles et citoyennes». Les grandes expositions de la Cité des sciences, à Paris, et de la Cité de l espace, à Toulouse, en sont le clou. Après «De la terre aux étoiles», en 2012, Evry2 a accueilli cette année «Bon appétit», parcourue par plus de visiteurs et plus de élèves avec leurs enseignants. Parmi les autres animations prévues à partir de la rentrée : la Fête de la science, organisée les années passées notamment avec le Cnes (Centre national d études spatiales) et Genopole, le traditionnel week-end archéologie, la sécurité intérieure, la réduction des déchets Infos : 24 ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

14 dév.durable ASSAINISSEMENT UNE EAU PLUS PROPRE Créée en 1974, la station d épuration d Évry a été agrandie en De nouveaux travaux d importance ont été engagés en D un coût global de 40 millions d euros hors taxes, ils sont financés par l agglomération, l Agence de l eau Seine-Normandie, le département et la Région. Leurs objectifs principaux : satisfaire aux dernières normes tout en améliorant le quotidien des riverains. Suite au classement de la Seine en zone sensible pour l azote et le phosphore, la station a dû se mettre aux normes pour traiter de manière plus efficace ces polluants. Pour ce faire, l agglomération a réhabilité les anciens ouvrages et créé de nouvelles structures. Ainsi, la station est maintenant dotée de nouveaux bassins de traitement pour mieux éliminer les pollutions. PÉRENNISER LA FILIÈRE BOUES Si les travaux engagés ont permis de fiabiliser les structures existantes en les rénovant, ils ont aussi permis de s inscrire dans une démarche de développement durable. Auparavant les boues produites par l épuration de l eau étaient uniquement destinées à amender les terres agricoles. Grâce à l installation d un nouveau sécheur, les boues sont déshydratées de manière plus efficace. Elles restent valorisables en agriculture tout en pouvant servir de combustible en cimenteries. Ce nouveau système permet aussi de diminuer les volumes de boues produites et donc le nombre de rotations de camions. Par ailleurs, le biogaz produit lors du traitement est récupéré et valorisé en tant que combustible dans les chaudières du sécheur et des digesteurs. DIMINUER LES NUISANCES OLFACTIVES Les ouvrages à l origine de mauvaises odeurs ont été couverts. Ainsi les prétraitements (relevage, tamisage, désablage/déshuilage) sont aujourd hui entièrement hermétiques, tout comme le nouveau sécheur et les nouvelles centrifugeuses. Ces deux bâtiments sont dotés de nouveaux dispositifs de désodorisation spécifique. Enfin, plusieurs ouvrages ont fait ou feront l objet d une couverture d ici la fin de l année (décanteur, flottateur, épaississeur). PRÉSERVER LE CADRE DE VIE L ensemble des ouvrages créés utilisent en priorité des couleurs neutres ainsi que des bardages bois. Une nouvelle clôture, reprenant le même principe, entoure la station. Enfin, des plantations ont été réalisées aux abords des ouvrages. D ici la fin de l année, le public pourra visiter la station d épuration. Les groupes seront reçus dans le nouveau bâtiment d accueil, transiteront par les jardins thématiques et accéderont à l ensemble de la station au moyen d un parcours pédagogique. CHANTAL EVEN Les travaux devraient durer jusqu à la fin de l année CRÉATION D UN JURY DE NEZ DE RIVERAINS Le nouveau contrat de délégation de service public pour l exploitation de la station, qui a débuté le 1 er janvier 2013, prévoit la création d un jury de nez de riverains. Certains d entre eux seront formés à la perception, à l identification et à la classification des nuisances olfactives. Ils pourront ainsi avertir par téléphone l exploitant de l usine. Les éventuelles nuisances perçues de façon récurrente ou dépassements par rapport aux seuils fixés en limite de site pourront conduire à la définition de mesures correctives. Couverture des goulottes de décanteurs pour limiter les nuisances. BIODIVERSITÉ LES PETITES BÊTES SONT À L ABRI Sur notre territoire vit toute une faune qui participe à la biodiversité et se révèle un atout en matière de jardinage naturel. La communauté d agglomération lui aménage abris et nichoirs. Les insectes et les oiseaux sont les précieux auxiliaires du jardinier. Pas besoin de pesticide quand une mésange se régale de redoutées chenilles processionnaires! Les larves de chrysopes adorent quant à elles les pucerons. Les mouches blanches (aleurodes) se délectent des œufs d acariens. Les coléoptères, les termites et autres insectes xylophages aident à éliminer le bois mort. D autres insectes, comme les abeilles solitaires, jouent un rôle crucial dans la pollinisation. La liste de ces petits contributeurs est longue. S y ajoute celle des espèces à protéger car elles sont menacées : chauves-souris, chouettes hulottes Dans les zones urbaines, ces petites bêtes ont du mal à trouver des abris naturels. C est pourquoi il est important de leur aménager des espaces adaptés. L équipe des espaces verts de la communauté d agglomération a commencé à le faire au parc des Tourelles, à Évry, et à l arrière des jardins familiaux de Courcouronnes. UN HÔTEL À INSECTES Au parc des Tourelles, le jardinier Frédéric Duplierto a aménagé un confortable hôtel à insectes sur la base d une structure en bois construite par les services techniques. «Tout vient du parc : bois, ronces, paillage, lianes de clématite sauvage», souligne ce passionné de jardinage naturel. Le résultat, une œuvre digne du land art dont les moindres recoins sont adaptés à ses différents hôtes. Paille où se nichent les insectes rampants : fourmis, coléoptères, scarabées, gendarmes Branches creuses de différents diamètres explorées par les espèces volantes : bourdons, abeilles solitaires. «À l automne, ces futures reines enfouissent du pollen au fond du tube et s y enferment tout l hiver après l avoir refermé en formant un bouchon avec de la boue», explique Frédéric Duplierto. Celui-ci annonce l aménagement dans le parc d un nouvel hôtel, plus en hauteur, dès la rentrée. De quoi décupler l émerveillement des enfants des écoles qui lui rendent régulièrement visite. DES ALLIÉS NATURELS Dans ce grand parc de 10 hectares qui borde les berges de la Seine, huit nichoirs à mésanges en châtaignier (bois qui supporte bien les variations de température) sont installés sur des troncs, leur ouverture orientée sud-sud-ouest pour privilégier le soleil du matin. «La présence de mésanges a permis d éradiquer une bonne partie des chenilles processionnaires», se félicite le jardinier. Deux nichoirs à chouettes hulottes et deux abris à chauves-souris avec une curieuse forme de boîte aux lettres ont aussi été accrochés dans les arbres avec l espoir que les petites bêtes s y installent d ici deux à cinq ans. Enfin, à l arrière des jardins familiaux de Courcouronnes, l équipe du service des espaces verts de la communauté d agglomération aménage un terrain de 2,5 hectares proche de l aqueduc de la Vanne. Deux nichoirs à chauves-souris et cinq nichoirs à mésanges ont d ores et déjà été installés dans le petit bois qui jouxte la future prairie fleurie. Au centre de celle-ci s élève un hôtel à insectes du même type que celui du parc des Tourelles. CATHERINE LENGELLÉ UN SCHÉMA DIRECTEUR DE LA BIODIVERSITÉ URBAINE La communauté d agglomération projette d élaborer, d ici à l automne, un schéma directeur de la biodiversité urbaine visant notamment à conserver la diversité de la faune et de la flore en ville, restaurer les continuités écologiques, favoriser une gestion différenciée de la nature Dans cette perspective, un diagnostic écologique de notre territoire est en cours, afin notamment d identifier les liaisons et les connexions écologiques. 26 ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

15 aménagement LA FERME DU BOIS BRIARD, PATRIMOINE EN DEVENIR La ferme du Bois Briard à Courcouronnes change de cap. D ici deux ans, elle accueillera une nouvelle salle des fêtes et de spectacles. Un projet ambitieux, à l architecture contemporaine et respectueuse de l environnement. L année 2015, année phare pour la ferme du Bois Briard à Courcouronnes, marquée par la livraison d une nouvelle salle culturelle et polyvalente. Implantée dans l aile nord-est, elle accueillera différents types de manifestations associatives ou privées, conférences, spectacles ou réunions, tout en respectant le patrimoine existant et en requalifiant le paysage. L objectif du maître d ouvrage la communauté d agglomération Évry Centre Essonne étant de proposer des animations dans un lieu culturel convivial et harmonieux. C est pourquoi un vaste aménagement est attendu, avec, en outre, des équipements modernisés, des espaces facilement accessibles et l utilisation d énergies renouvelables. Pour assurer la réalisation du projet, le cabinet BLAQ Architectures accompagné de Cap Ingelec (BET technique), EMA (paysagiste), Artsceno (scénographe) et Vincent Hedont (BET acoustique) s est vu attribuer la maîtrise d œuvre, au terme d une procédure de concours initiée en juin 2012, avec une enveloppe de 3,6 millions d euros HT. ARCHITECTURE ET SCÉNOGRAPHIE Cette nouvelle salle culturelle dans le prolongement de l aile orientale de la ferme et en dialogue avec le côté occidental de la grande cour présentera un large hall vitré. Pouvant donc recevoir aussi bien des pièces de théâtre (220 places) que des concerts (500) ou des banquets (200/300), elle divisera le public et les zones professionnelles. Un système de passerelles sera déployé, améliorant la fonctionnalité de l équipement. Notons que la salle sera aussi équipée d un éclairage naturel. Quant à l acoustique, elle sera modulable en fonction des animations grâce à des volets aux faces absorbantes et réfléchissantes. Côté matériaux, le cabinet BLAQ Architectures reprendra ceux des toitures existants pour réaliser une enveloppe contemporaine.les façades vitrées seront en menuiserie bois, les sols de la grande salle et du foyer en parquet de scène (chêne). À l extérieur, un plan d eau (bassin de stockage des eaux de pluie) sera créé, évoquant les anciennes douves. Une clôture vitrée poursuivra les menuiseries du hall : elle entourera une portion du bassin et garantira la fermeture de la cour de la ferme. Un logement de gardien, en vue directe sur le site, se placera en vigie. Enfin, un parking, proche de la future station de tramway ainsi qu un parvis seront installés à l entrée. Un projet qui, sans nul doute, enrichira la ferme du Bois Briard. EMMANUELLE KALFON BLAQ ARCHITECTURES Le cabinet lillois BLAQ Architectures (B pour Bouffart, L pour Leclercq, A pour atelier, Q pour quatra) s est vu attribuer la maîtrise d œuvre du projet de la nouvelle salle culturelle de la ferme du Bois Briard à Courcouronnes. Depuis vingt ans, les associés ont réuni leurs deux spécialités : l urbanisme et le projet urbain pour Xavier Bouffart, l architecture HQE (haute qualité environnementale) et le paysage pour Jean-Luc Leclercq. Avec ses 15 collaborateurs, BLAQ Architectures a une vision basée sur trois champs disciplinaires : paysage, urbanisme, écologie. UNE VIE DE CULTURE(S) Agriculture, industrie et aujourd hui spectacles. La ferme du Bois Briard à Courcouronnes a connu de multiples mutations. Retour sur les nombreuses activités de cette propriété tout au long de son histoire. Dédiée aujourd hui à la culture, la ferme du Bois Briard à Courcouronnes est restée très longtemps une exploitation agricole. C est au XVII e siècle qu elle voit le jour. Lieu de production, elle pratique la culture à grande échelle grâce à des terres très riches. La ferme du Bois Briard est largement destinée aux cultures céréalières et betteravières, cultivées en alternance dans le but d enrichir les sols. DE LA BETTERAVE Vers 1790, la ferme de 300 hectares change de propriétaire. Elle est vendue comme bien national à la famille Decauville. Premiers grands propriétaires des terres de Courcouronnes, les membres de cette famille se succèdent, pendant plus d un siècle, en tant que maires de la commune. Le premier de la lignée à agrandir le domaine est Jean-Baptiste. À cette époque, il utilise pour ses récoltes des moissonneuses, des machines à vapeur et des batteuses. Très vite, il cède la ferme à son frère Armand. Ce dernier est considéré comme un grand agriculteur. Il y emploie des engrais et exploite de nouvelles semences. Armand Decauville fonde également son usine. Il collabore au déploiement en Île-de-France de l agriculture d un point de vue scientifique et industriel. Mais c est surtout dans la deuxième moitié du XIX e siècle que les Decauville se font un nom. En effet, Armand invente le chemin de fer à voie étroite (40 cm de large et travées de 5 m de long) destiné au transport de betteraves, souvent gêné par la lourdeur de la terre trop humide. Ce mécanisme permet de ramener les plantes à l exploitation afin de les distiller. Une invention qui aide les Decauville à passer de l agriculture à l industrie. D ailleurs, au début du XX e siècle, elle vend l exploitation à la famille Pastré qui, en 1927, la cède à un Belge. Il s installe sur les 183 hectares de la ferme avec une partie de son personnel, dont Pierre Happert. Ce dernier en assure la conduite en tant que chef de culture.... AUX SPECTACLES En 1971, tout bascule. Les terrains sont acquis par l État pour la construction de la Ville Nouvelle, qui provoque la fin des activités de la ferme. Désormais, les rails sont dissimulés sous le parquet de la salle principale. Quant aux bâtiments, ils sont utilisés comme salles de réunion et de réception. À ce jour, après l école départementale de théâtre et les Ateliers d arts plastiques, la ferme du Bois Briard franchit une nouvelle étape puisqu elle ouvrira, en 2015, cette grande salle culturelle et polyvalente (lire ci-contre) où les habitants de l agglomération pourront profiter de spectacles et de manifestations en tout genre. L exploitation de la ferme du Bois Briard n est pas près de s arrêter E. K. 28 ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

16 sports Céline Dumerc, meneuse de l équipe de France. CDBB91 EUROESSONNE 2013 LES BRAQUEUSES AUX ARÈNES Du 7 au 9 juin, les Arènes de l Agora accueillent l équipe de France féminine de basket-ball au grand complet pour son dernier tournoi de préparation avant le championnat d Europe. C est une affiche de rêve, un évènement que tout amateur de sport et de basket-ball en particulier se doit de ne pas manquer. Pendant trois jours, du 7 au 9 juin, l équipe de France féminine de basket-ball, médaillée d argent aux derniers Jeux Olympiques, va prendre possession des Arènes de l Agora d Évry. Ce sera pour elle le dernier tournoi de préparation avant le championnat d Europe qui se tiendra cette année dans l Hexagone (du 15 au 30 juin). Dans la continuité de son épopée olympique, la joyeuse bande de filles désormais bien connue sous le nom des Braqueuses doit confirmer la série d exploits réalisés lors de l été D autant que les Bleues, championnes d Europe en 2009 et troisièmes en 2011, ont pris la bonne habitude de figurer au palmarès de la compétition continentale depuis quatre ans. À la clé de cet Euro, une qualification pour le prochain championnat du monde de 2014 en Turquie [les cinq premières équipes de l Euro seront qualifiées, ndlr]. C est dire si la pression est forte sur les épaules de Céline Dumerc et de sa bande à domicile. Mais les Bleues pourront compter sur le soutien sans faille de leur public. Et ce, dès l EuroEssonne, face à trois adversaires de qualité : l Espagne, médaillée de bronze à l Euro 2009 et au Mondial 2010 ; la Turquie, vice-championne d Europe en 2011 ; et le Canada, quart-de-finaliste aux J.O. de Londres S il ne s agit que d un tournoi de préparation, une victoire des protégées de Pierre Vincent serait forcément un bon présage. Car en 2009, quelques semaines avant son sacre européen en Lettonie, l équipe de France avait remporté ce même EuroEssonne aux Arènes de l Agora (lire encadré). À l époque, le public évryen avait pu vibrer aux derniers exploits de la grande Cathy Melain mais aussi assister à l éclosion de la nouvelle génération des Gruda, Yacoubou et autres Godin. On sait ce que cette équipe a accompli depuis. Il lui reste à écrire la suite de son histoire. LUDOVIC SAMAIN Tournoi international féminin de basket-ball, du 7 au 9 juin aux Arènes de l Agora d Évry Infos/réservations : ou EUROESSONNE, 22 ANS D HISTOIRE En 22 ans d existence, le tournoi organisé par le comité départemental de basket-ball de l Essonne a souvent changé de formule mais a chaque année gagné en qualité. Créé en 1991 et initialement réservé aux juniors (moins de 20 ans), il a toujours accueilli des clubs ou des sélections de référence. Pour le vérifier, il n y a qu à se pencher sur son palmarès : les Lituaniens de Kaunas en 1992, les Croates de Zagreb en 1995 et 1996, les Serbes de l Étoile Rouge de Belgrade en 1998, l Espagne en 1999 et 2007 et bien évidemment l équipe de France, à laquelle le rendezvous sert généralement de préparation terminale avant les échéances estivales internationales (championnats d Europe et du monde). La génération dorée des Tony Parker, Boris Diaw, Ronny Turiaf et Mickaël Pietrus avait ainsi laissé son empreinte sur l édition 2000 avant de devenir championne d Europe junior. Un chemin suivi en 2006 par des Bleuets de Nicolas Batum, puis en 2009 par l équipe de France féminine venue dominer la Hongrie, la République tchèque et l Australie avant de décrocher son deuxième sacre européen après celui de L.S. FOOTBALL INDOOR HUIT TERRAINS POUR FOOT À CINQ En 2012, UrbanFootball a ouvert huit terrains de foot indoor à Évry-Courcouronnes. Accessibles 7 jours sur 7, de 10 heures à minuit, ils comblent les amateurs de ballon rond, qui peuvent s y retrouver en équipes de cinq pour pratiquer leur sport favori. L explosion du football à cinq 25 millions de pratiquants sur toute la planète s explique très facilement. S entraîner et jouer pendant toute l année et par tous les temps en constituant des équipes de seulement cinq joueurs, c est l idéal! D autant que les terrains se trouvent en pleine ville, comme à Évry, où huit terrains indoor ont été ouverts en 2012 après ceux d Orsay. «À cinq joueurs, c est plus d actions, plus de buts», explique José, adepte depuis un an, qui apprécie ainsi de pouvoir se concentrer sur le plaisir du jeu. «Il nous arrive de nous retrouver entre midi et deux heures ou à la sortie du travail. Ici, c est très pratique puisque le centre est ouvert tous les jours», rebondit Ben, coéquipier et collègue de travail. ENTRE AMIS UrbanFootball, depuis sa création en région parisienne en 2005, a développé deux centres très animés en Essonne, Orsay et Évry- Courcouronnes. Outre la location à l heure des terrains (600 m 2 en gazon synthétique dernière génération), de nombreuses prestations et services sont proposés : anniversaires pour les enfants, stages pendant les vacances scolaires, école pour les plus jeunes en partenariat avec le PSG (deuxième semaine de juillet) et école de foot (à partir du mois de septembre), championnats loisirs (les prochains ont lieu en septembre) et trophées divers, évènements d entreprise (séminaire, business cup ) en semaine et le week-end, tournois mensuels et tournées nationales, etc. Sans oublier le bar-restaurant où les joueurs peuvent se détendre après leur match ou encore regarder les grandes rencontres retransmises sur écran géant. Depuis peu, l espace est même privatisable le week-end. Ici, la moyenne d âge est de 27 ans et le public vient de tous les milieux socio-professionnels, du cadre supérieur au jeune, s amuser entre amis. «Nous fonctionnons à plein régime à partir de 19 heures et nous accueillons des habitués dont beaucoup de salariés des zones d activités du territoire, ainsi que quelques équipes féminines. Nous sommes d ailleurs partenaire du FCF Juvisy», détaille Morgan Croisié, directeur du centre. Et pour l équipement, pas de problème : ballons et chasubles sont fournis! PIERRE TALBOT UrbanFoot à Évry-Courcouronnes 3, avenue du Bois de l Épine, à Courcouronnes Coût location horaire : 70 /heure Centres ouverts jours/7 de 10 h à minuit du lundi au vendredi, le samedi de 12 h à 21 h et le dimanche de 10 h à 21 h. Réservations : GALAXYCUP 2013 À PARIS Depuis plusieurs mois, la route vers la grande finale qui aura lieu les 6 et 7 juillet à Paris s émaille de matchs disputés à travers la France. Au total, 50 rencontres sont organisées et 9 tournois chez UrbanFootball. La Galaxycup est aujourd hui le plus grand tournoi national de foot à cinq. 30 ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

17 sports/ FOOTBALL / LIGUE DES CHAMPIONS FÉMININE LYON TROP FORT POUR JUVISY Dimanche 21 avril, le FCF Juvisy Essonne recevait l Olympique lyonnais en demifinale retour de la Ligue des champions féminine au stade Robert-Bobin de Bondoufle. Malheureusement, les rêves de qualification pour la finale se sont vite envolés pour les joueuses de Sandrine Mathivet. Battues 3-0 une semaine plus tôt dans le Rhône, les Essonniennes se sont retrouvées menées 2-0 dès la 18 e minute de jeu. «On était obligées d aller de l avant et de s exposer aux contres. De toute façon, c est notre façon de jouer, assume la coach juvisienne. À 0-2, ça devenait compliqué*, surtout face à des vraies joueuses pro qui s entraînent tous les jours, ce qui n est pas notre cas.» Mais les partenaires de Gaëtane Thiney n ont jamais baissé les bras face à ce qui ressemble de plus en plus à l une des meilleures équipes féminines du monde. Le 23 mai dernier, les Lyonnaises n ont malheureusement pas réussi à conserver leur couronne européenne face aux Allemandes de Wolfsburg. RECORD D AFFLUENCE Malgré un score final très sévère (1-6), l entraîneur essonnien reste satisfaite par le parcours de sa formation cette saison. «L objectif cette année était de faire mieux qu il y a deux ans quand nous avions atteint les quarts de finale de la compétition. En cela, le pari a été gagné, souligne Sandrine Mathivet. On espère rejouer rapidement cette compétition**. Surtout, après avoir battu le record d affluence pour un match de football féminin en France avec spectateurs lors du match aller à Lyon, nous en avons réuni encore à Bondoufle. Qui peut faire cela dans notre département?» LUDOVIC SAMAIN * En Coupe d Europe, les buts inscrits à l extérieur comptent double en cas d égalité, Juvisy devait alors inscrire six buts pour se qualifier. ** À l heure où nous écrivions ces lignes, Juvisy avait encore trois matchs de championnat à jouer mais ses chances de revenir subtiliser la deuxième place synonyme de qualification européenne au PSG étaient très minces. LE MATCH MINUTE PAR MINUTE Juvisy Lyon : 1-6 (0-2). Buts : Diani (84 e ) pour Juvisy ; Rapinoe (6 e ), Schelin (18 e, 51 e ), Abily (63 e ), Tonazzi (71 e, 78 e ) pour Lyon. RUGBY/FÉDÉRALE 3 RIS-ORANGIS REGARDE DEVANT La saison de l US Ris-Orangis, club de la communauté d agglomération Évry Centre Essonne, s est arrêtée net le 7 avril dernier. Pas de phases finales pour les hommes de Florian Ion, qui devrait être remplacé au poste d entraîneur par son adjoint Stéphane Fleveau la saison prochaine, mais pas de relégation non plus malgré un exercice qui avait mal commencé. «On s était fixé un objectif assez haut mais réalisable [4 e, ndlr]. Seulement ça a tétanisé certains joueurs qui n ont pas évolué à leur niveau», analyse Florian Ion avec le recul. «On a manqué d envie et d agressivité et perdu trois de nos quatre premiers matchs, reprend Stéphane Fleveau. Aujourd hui, en Fédérale 3, on ne peut pas se permettre de se rater ainsi. On a couru après les points toute la saison.» Cinq victoires et un nul acquis durant l hiver ont permis aux partenaires de Francis Cartalas et Anthony Rodrigues, les deux joueurs rissois les plus en vue, de redresser la barre et de sauver l essentiel. «Il fallait à tout prix rester en Fédérale 3 afin de garder nos jeunes, conclut Stéphane Fleveau. Nous allons maintenant tacher d étoffer l équipe avec des joueurs d expérience. Car avec l arrivée du Grand Stade, le club a de grands projets.» L.S. 32 ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN 2013

18 loisirs HANDICAP DIX BOUGIES POUR L ESPOIR L association Un sourire pour l espoir aide les familles d enfants souffrant d un handicap moteur à bénéficier de soins favorisant leur évolution. Elle fête cette année ses 10 ans. thérapies permettent aux personnes handicapées motrices de recouvrer l usage de leurs muscles «Plusieurs mais elles ne sont pas connues et sont surtout pratiquées à l étranger, en particulier aux États-Unis et en Espagne», constate Antonie Moradel, présidente d Un sourire pour l espoir. Une association loi 1901 que cette Évryenne a fondée en 2003 afin de recueillir des fonds pour emmener Aris, son plus jeune fils, aux États-Unis. Victime de problèmes de santé à la naissance, celui-ci ne marchait pas et, en France, le corps médical n envisageait aucune amélioration. Grâce aux euros de dons réunis par l association, le jeune garçon a pu recevoir outre-atlantique des soins de biofeedback*. Ceux-ci se sont avérés efficaces : «Aujourd hui, Aris marche et fait du vélo», se réjouit Antonie Moradel. La jeune femme a élargi son action militante afin de faire bénéficier de son expérience les autres parents d enfants infirmes moteurs cérébraux. «Un sourire pour l espoir informe les familles sur les thérapies possibles et aide celles qui n ont pas les moyens à lancer des campagnes de dons», explique la présidente. Depuis 2003, l association a ainsi favorisé l ouverture de 135 comptes de CONCERT DE SOUTIEN L association Un sourire pour l espoir organise le samedi 15 juin un concert de soutien pour recueillir des dons en faveur de l ouverture en France d un centre de biofeedback. Samedi 15 juin à 19 h 30, à Paris, sur la péniche Le Boer 2, quai de la Gare. DES ACTIVITÉS LUDIQUES ET ARTISTIQUES soutien. Dix ans après son lancement, elle compte 700 adhérents en France mais aussi en Belgique, en Suisse, au Royaume-Uni et même en Algérie. L association, qui s est entourée d un comité scientifique présidé par un médecin, a aujourd hui un projet majeur : créer en France un centre de biofeedback. Mais celui-ci nécessite un investissement de euros. Pour réunir ces fonds, elle organise notamment un concert le samedi 15 juin (voir encadré). Cette manifestation marquera la clôture des festivités de son anniversaire, dont le temps fort a eu lieu en mai au Génocentre, à Évry, avec une série de conférences sur les thérapies prônées par l association. CATHERINE LENGELLÉ * Technique de rééducation par laquelle les patients sont formés pour améliorer leur état de santé physique en apprivoisant les signaux émis par leur propre organisme (Source : Contact : Un sourire pour l espoir, 3 bd de l Yerres à Évry. Tél. : / Un sourire pour l espoir organise deux à quatre fois par mois des après-midi de danse en fauteuil ou de peinture, suivis d un goûter, à la MJC de Ris-Orangis. À la belle saison, elle propose aussi des séances d équithérapie (thérapie par le cheval) à Étiolles. «Pendant ce temps, les parents peuvent sortir ou s occuper à part entière de leurs autres enfants», explique Antonie Moradel. En outre, à l occasion de ses 10 ans, l association a créé un spectacle théâtral associant les enfants souffrant d un handicap moteur. La pièce sera jouée au domaine départemental de Chamarande le 23 juin, dans le cadre de la journée Main dans la main organisée par le conseil général de l Essonne. C. L. FORMATION MUSICALE AVEC TAMBOURS ET TROMPETTES Issue d une fanfare créée en 1946, l Amicale de Villabé réunit un orchestre et une école de musique où les percussions et les instruments à vent sont rois. Le plus jeune membre de l orchestre de l Amicale de Villabé est trompettiste. Les 59 autres pratiquent soit un instrument à vent, de la flûte au cor en passant par la trompette et le tuba, soit des percussions : timbales, batteries, cymbales Mais aussi des clairons et des tambours, que cette formation musicale fait sonner et résonner lors des cérémonies et des fêtes commémoratives, où elle interprète notamment des marches militaires. Le 8 mai, elle s est ainsi produite à Lisses, Villabé et Évry. Mais son répertoire est bien plus large : musique classique, jazz, pièces symphoniques, variété L orchestre est porté par une association loi 1901, l Amicale de Villabé, qui a pour origine une fanfare née en «Son objectif était de permettre aux jeunes gens d accomplir leur service militaire au sein de formations musicales», rappelle le directeur de l association, Didier Vannarien. Ce musicien professionnel, qui exerce au sein de l orchestre de l armée de l air, la Musique de l air, est aussi le chef d orchestre de l Amicale de Villabé. Dans les années 1970, l association a ouvert, parallèlement à l orchestre d harmonie qui a succédé à la fanfare, une école de musique. Subventionnée aujourd hui par la communauté d agglomération, elle accueille des élèves dès l âge de 4 ans (classe Oser les instruments à vent, puis au Jardin musical). Pour les plus grands, sans limite d âge, l enseignement conjugue apprentissage d un instrument à vent ou à percussion et formation musicale. Tout le monde peut s inscrire à ces cours encadrés par six professeurs. Une condition toutefois : s engager à jouer dans l orchestre une fois que l on est suffisamment formé. À l inverse, les musiciens ne quittent pas complètement l école, où ils entretiennent en permanence leur pratique. L ensemble formant une grande famille «L Amicale est un fabuleux outil de socialisation. Nos 93 membres, âgés de 4 à 80 ans, forment un réseau d entraide et d amitié. Nous sommes unis par l envie de jouer pour se faire plaisir, se réaliser, partager» souligne Didier Vannarien. CATHERINE LENGELLÉ Amicale de Villabé 17 avenue du 8 Mai, à Villabé Tél. : École de musique : formulaires de préinscription en ligne sur le site de l Amicale. LES PROCHAINS CONCERTS DE L AMICALE DE VILLABÉ - Samedi 7 septembre : forum des associations, à l espace culturel La Villa, à Villabé - Octobre (date non encore connue) : concours de fin d année en public pour les élèves en formation en classe d instruments de 2 e cycle - 11 novembre : concerts par l orchestre à vent et batterie lors des cérémonies de commémoration, à Lisses, Villabé et Évry - 30 novembre : concert de la Sainte Barbe par l orchestre à vent et la Musique des sapeurs pompiers d Évry, à la basilique de Longpontsur-Orge - 7 décembre : concert par le big band lors de l inauguration du marché de Noël, à l espace culturel La Villa, à Villabé concert de Noël par l orchestre à vent, au profit du Téléthon, à la cathédrale Saint-Spire, à Corbeil- Essonnes 34 ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

19 loisirs/ LE SENS DU PARTAGE Claire Héber-Suffrin, cofondatrice puis promotrice des réseaux réciproques d échanges de savoirs, regarde ses semblables avec bienveillance. Pour elle, chacun d entre nous a des connaissances à partager avec les autres. C est ma passion La ségrégation sociale et l humiliation, qui est souvent son corollaire, révoltent Claire Héber-Suffrin depuis toujours. Voir sa grand-mère métayère courber le dos pour saluer le propriétaire lui était insupportable de même que le «cahier sale» accroché par les instituteurs dans le dos des élèves. Son indignation est d autant plus grande que ses parents ont une tout autre approche de la vie. Ces militants mutualistes auxquels l instruction a permis de s élever socialement lui montrent la voie de la solidarité. C est dans le cadre d un mouvement d éducation populaire que Claire reçoit sa Je suis passionnément intéressée par la relation de confiance et la connexion entre des personnes, des idées, des actions. «première formation pédagogique par l expérience». Basée sur trois mots d ordre voir, juger, agir, cette démarche la guidera lorsque, jeune institutrice, elle prendra son premier poste à Orly, dans un quartier populaire dit «difficile». Catégorisation qu elle perçoit comme un frein à l apprentissage. «Comment apprendre à se sentir bien à l école et avoir sa place dans la société si l on est d abord et seulement un problème? Si l on n est jamais attendu pour ce que l on peut apporter?», écrit-elle*. La jeune enseignante s inspire alors de la pédagogie Freinet, avec laquelle «on apprend la démocratie en la vivant en classe», et elle favorise la coopération entre les élèves. «Pour enseigner aux enfants, je ne pouvais pas ne pas m appuyer sur ce qu ils savaient déjà ainsi que sur ce que savaient leurs parents». En 1971, avec Marc, son époux, et une bande d élèves, anciens ou pas, de parents, d enseignants, de travailleurs sociaux, de commerçants, de bibliothécaires, elle fonde les premiers «réseaux d échanges de connaissances» à Orly. Le visage illuminé par un chaleureux sourire, Claire explique que chacun d entre nous est porteur, souvent à son insu, d une multitude de savoirs qu il peut transmettre. Or si nous avons des connaissances à enseigner, c est bien que nous avons été capables de les acquérir! De quoi susciter confiance et goût de l apprentissage. Un système où tout le monde est gagnant. Une fillette «offre le passé composé» à deux enfants et demande en retour qu on lui apprenne la division à deux chiffres, tandis que deux autres élèves se forment à la dactylographie avec des secrétaires de la mairie. Un groupe de femmes travaille avec un médecin sur les questions des maladies infantiles, de l hygiène, de la contraception Un jeune de 20 ans, étiqueté «futur délinquant», commence par «offrir la mécanique des mobylettes» à des élèves de quatrième puis finit par «demander l orthographe» L emménagement du couple Héber-Suffrin à Évry en 1976 sera à l origine, trois ans plus tard, de la création sur notre territoire d un réseau d échanges réciproques de savoirs toujours vivace. C est aussi le cas du vaste maillage de réseaux qui s en est suivi dans notre pays et dans le monde. Claire s est consacrée, de 1984 à 2001, à leur déploiement et à leur promotion. Mission qui lui valu l attribution, en février dernier, de l insigne de chevalier de la Légion d honneur. CATHERINE LENGELLÉ * (rubrique Claire/itinéraire). Pour en savoir plus Réseau de formation réciproque, d échanges de savoirs et de création collective de l agglomération Évry Centre Essonne : Répétition et improvisation autour de la flûte à bec harmonique créée dans les années 90 par Maarten Helder, tenue par Axel Hadad, et une flûte grande basse alto Renaissance, jouée par Julien Feltrin. UN WEEK-END POUR REDÉCOUVRIR LA FLÛTE À BEC FLÛTE ALORS! Pour la troisième année, le conservatoire à rayonnement départemental d Évry met la fl ûte à bec à l honneur. Organisées par Julien Feltrin, musicien et professeur au conservatoire, ces journées se dérouleront les samedi 29 et dimanche 30 juin. Si vous pensez que la flûte à bec se résume à l instrument joué par les collégiens et se cantonne aux compositions médiévales, ces journées sont faites pour vous! «Assister à ces journées c est oser être surpris. Que l on soit novice ou mélomane, chaque intervention sera riche en découvertes», s enthousiasment les élèves de la classe de flûte à bec. «Au-delà de la surprise, nous avons souhaité que les spectateurs et les élèves puissent avoir le temps de profiter de l évènement. Le festival devait donc évoluer : il est dorénavant organisé tous les deux ans tout un week-end», précise Julien Feltrin. Professeur au conservatoire à rayonnement départemental (CRD) d Évry depuis 2006, celui-ci est surtout un grand ambassadeur de la musique contemporaine. OUVERTURE DE MASTER CLASS Après des études musicales en France, Julien Feltrin a été l élève de Walter van Hauwe au conservatoire d Amsterdam. En 2003, il y obtient son prix de soliste et, la même année, est nommé professeur au Royal College de musique à Londres. Pour faire profiter de son expérience, il a souhaité ouvrir des Master Class lors du festival. Ainsi, des élèves venus des conservatoires d Orsay, de Versailles et de Boulogne- Billancourt se retrouveront autour d un professeur de renom. Cette année, ce sera Walter Van Hauwe, considéré comme le spécialiste mondial de la flûte à bec contemporaine. Le résultat de ces Master Class donnera bien sûr lieu à des concerts. UN INSTRUMENT D ACTUALITÉ Le festival sera également l occasion de redécouvrir la flûte à bec. Si le terme contemporain est utilisé, c est que plus de la moitié des compositions créées spécifiquement pour cet instrument ont moins de 50 ans. Cela pose d ailleurs quelques soucis, car l essentiel de ce travail n a pas encore été publié. Ce sujet fera l objet d une conférence d Axel Hadad. Mais le mot contemporain s applique aussi à l instrument lui-même. En effet, en dehors des modèles anciens, il peut prendre des formes variées dont certaines ont été créées après les années 70, comme la flûte Paetzold ou la flûte harmonique mise au point dans les années 90. Ces journées permettront de les découvrir et montreront aussi que la flûte à bec peut être associée sans difficulté à des instruments électroacoustiques, voire électroniques. Quant à l interprétation et à l improvisation, elles évoquent la musique contemporaine. «Vous pourrez d ailleurs assister à un atelier d improvisation dirigé par Isabelle Duthoit, spécialiste dans ce domaine. Ce festival se clôturera par les auditions des élèves où vous serez invité à découvrir les talents de demain», conclut Julien Feltrin. CHANTAL EVEN PROGRAMME MASTER CLASS DE WALTER VAN HAUWE avec les étudiants des conservatoires à rayonnement départemental d Évry, d Orsay et du pôle supérieur de Boulogne-Billancourt. Œuvres de L. Berio, M. Ishii, D. Hahne, O. Gryka, M. Pawelek Samedi 29 juin de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30 RÉCITAL DE FLÛTE À BEC CONTEMPORAINE Julien Feltrin, flûtes à bec ; Nicolas Verin, électronique et diffusion ; Diana Montoya, percussion Œuvres de N. Mac Gowen, U. Rojko, N. Verin, M. Talma Sutt Samedi 29 juin à 19 h ATELIER D IMPROVISATION POUR ENSEMBLE DE FLÛTES À BEC dirigé par Isabelle Duthoit Dimanche 30 juin à 10 h CONFÉRENCE : LE RÉPERTOIRE POUR FLÛTE À BEC À PARTIR DE 2000 par Axel Hadad (étudiant en perfectionnement au conservatoire Iannis Xenakis-CRD) Dimanche 30 juin à 12 h AUDITION DES ÉTUDIANTS Dimanche 30 juin à 15 h Conservatoire Iannis-Xenakis 9-11 cours Monseigneur-Romero Entrée gratuite dans la limite des places disponibles Réservations recommandées au Flûte Paetzold. 36 ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

20 FORMATION DES CHEFS D ORCHESTRE AU CONSERVATOIRE D ÉVRY À LA BAGUETTE! À l issue de leur stage consacré à la direction musicale, les élèves assidus de cette formation d excellence se produiront en juillet lors d un concert gratuit, au centre culturel Robert-Desnos de Ris-Orangis, après deux semaines de répétitions ouvertes au public. L occasion de mieux comprendre le rôle du chef d orchestre Quel est le point commun entre Éric, directeur d une école de musique en Bretagne, en charge de plusieurs formations musicales, et Airelle, violoniste et trompettiste de jazz, dont les multiples talents lui font parcourir le globe? Ils font partie de la vingtaine d élèves de Nicolas Brochot, professeur au conservatoire d Évry qui, depuis vingt ans, enseigne l art de la baguette et s étonne : «On s imagine à tort que la direction d orchestre ne s apprend pas!» Pourtant, comme tous les élèves, Éric et Airelle seront évalués lors du traditionnel concert de fin de stage le 13 juillet prochain. «Depuis quatre ans, chaque semaine, je quitte Laval pour rejoindre le Conservatoire à rayonnement départemental (CRD) d Évry où j ai entrepris ma formation de chef d orchestre, explique Éric. Ici, j apprends à diriger les musiciens avec une intention musicale, à analyser les partitions afin d argumenter mon propos devant le groupe et de mettre en relation les différents évènements musicaux.» Pour Airelle, soliste de jazz aux multiples talents d improvisation, de compositeur et d arrangeur, l immersion dans un cadre aussi ordonné que celle d un orchestre symphonique n a rien de paradoxal : «Depuis plusieurs années, mes improvisations en concert sont devenues plus fluides et mon jeu s est structuré. J ai appris à distinguer, parmi la vingtaine de portées instrumentales, ce qu il faut mettre en valeur, quel sens donner à une phrase musicale car la partition est Nos apprentis chefs encadrent en conditions réelles une soixantaine de musiciens. NICOLAS BROCHOT replacée dans son contexte historique, voire philosophique!» PARTAGE ET TRANSMISSION Nicolas Brochot, fondateur du cursus de direction d orchestre, dirige le stage avec Laurent Goossaert, son complice et disciple depuis le début : «Nos apprentis chefs encadrent en conditions réelles une soixantaine de musiciens issus d univers très différents. C est ce qui fait la richesse de ces rencontres, dont le but est de travailler autour d un projet commun. Année après année, depuis douze ans, nous transmettons et partageons un savoir-faire, comme le feraient des artisans.» C est ce souci de partage qui conduit à rendre les répétitions à partir de 14 heures, à l amphithéâtre du CRD, du 1 er au 12 juillet. Le public découvrira le sens et l importance de la gestique, ce langage non verbal, et le processus de création d un collectif humain, très vivant. Dès lors, comment s étonner que le concert de restitution qui clôt le stage soit un succès chaque fois renouvelé auprès du public. GHISLAINE LAUSSEL cultures PROGRAMME Wagner : Prélude de Tristan, Mort et Marche funèbre de Siegfried (Crépuscule des dieux). Mahler : Kindertotenlieder, avec la mezzo-soprano Clara Czordas. Brahms : Symphonie n 1. Conservatoire à rayonnement départemental Évry Centre Essonne Tél. : INFOS PRATIQUES Le concert de restitution aura lieu samedi 13 juillet à 17 heures, à Ris-Orangis, au Centre culturel Robert-Desnos, et sera suivi d une projection cinématographique en partenariat avec les Cinoches. Le concert de clôture du projet «Orchestres en ville» aura lieu dimanche 13 octobre, au Théâtre de l Agora. ÉVRYAGGLO NUMÉRO 24 / JUIN

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Questionnaire pour le sport

Questionnaire pour le sport City Questionnaire pour le sport Consultation des habitants de la ville d Angoulême 2007 6, RUE DES BATISSEURS 91350 G RIGNY Présentation Axe 1 Etat Civil 1. Êtes vous? Une femme Un homme 2. Dans quelle

Plus en détail

samedi 15 octobre 14h -18h Défis sportifs au Gymnase André Thoison - Entrée Libre

samedi 15 octobre 14h -18h Défis sportifs au Gymnase André Thoison - Entrée Libre vendredi 14 octobre 20h15-23h30 Ouverture des portes à 20h15 côté rue des Mazières, face au Tribunal. aux Arènes de l Agora - entrée gratuite sur réservation Tél : 06 01 46 88 60 / battlelks@gmail.com

Plus en détail

L étape d Illkirch-Graffenstaden 22, 23 et 24 juillet

L étape d Illkirch-Graffenstaden 22, 23 et 24 juillet L étape d Illkirch-Graffenstaden 22, 23 et 24 juillet DOSSIER DE PRESSE Contact Presse Ysaline Mermet-Gerlat : 06 17 30 44 79 presse.petanque@quarterback.fr Responsable du pôle pétanque Maryan Barthélémy

Plus en détail

Base nautique. Hébergement : 135 lits. Base de plein air

Base nautique. Hébergement : 135 lits. Base de plein air Infrastructures hôtelières Infrastructures sportives «Des installations qui rendent vos séjours, stages et séminaires efficaces et agréables.» «Des équipements au top pour optimiser vos projets.» Un hébergement

Plus en détail

SEPTEMBRE 2011 LA RATP. ViVEz AU RYThmE de LA CoUPE du monde

SEPTEMBRE 2011 LA RATP. ViVEz AU RYThmE de LA CoUPE du monde SEPTEMBRE 2011 LA RATP ViVEz AU RYThmE de LA CoUPE du monde & de RUGBY LE AVEC LA RUGBY RATP dossier de PRESSE LE RESEAU RATP A L heure de LA CoUPE du monde de RUGBY Fournisseur officiel du XV de France,

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

www.meceneliteanjou.fr Portons haut les couleurs de notre département!

www.meceneliteanjou.fr Portons haut les couleurs de notre département! www.meceneliteanjou.fr Avec Portons haut les couleurs de notre département! Un Fonds de dotation innovant pour accompagner les projets extra-sportifs des athlètes de notre territoire intié et soutenu par

Plus en détail

Sport. Les Dispositifs Locaux d Accompagnement :

Sport. Les Dispositifs Locaux d Accompagnement : Sport Les Dispositifs Locaux d Accompagnement : ADDEL 75 Association omnisport (1 100 adhérents) : analyse organisationnelle et appui à la valorisation des activités. Association de tennis de table : appui

Plus en détail

3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES 15-30 ANS!

3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES 15-30 ANS! Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 20 novembre 2013 3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES

Plus en détail

activités sportives Bougival

activités sportives Bougival activités sportives Bougival 2015 2016 www.ville-bougival.fr sommaire 4 Aquagym 4 Aviron 4 Football 4 Gymnastique d entretien 5 Gymnastique féminine 5 Gymnastique de remise en forme 5 Gymnastique rythmique

Plus en détail

Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman.

Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman. 30 Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman. suisse Pas loin de chez toi, la Romandie est également une destination

Plus en détail

Des Idées Innovantes, un club qui bouge!!!

Des Idées Innovantes, un club qui bouge!!! PARTENARIAT DOM-TAC FC Des Idées Innovantes, un club qui bouge!!! IDENTITE DU CLUB «DOM» pour DOMMARTIN «T.A.C» pour Tour Athlétic Club, (Association omnisports de la TOUR DE SALVAGNY, regroupant 10 disciplines

Plus en détail

@LilleFrance LilleFrance

@LilleFrance LilleFrance @LilleFrance LilleFrance place de la republique piscine marx dormoy halle de glisse bd de la liberte & la citadelle Du 16 mai 13h au 17 mai 13h 40 animations sportives GRATUITES à découvrir! Informations

Plus en détail

Le village sportif de l Isère. Didier Rambaud Conseiller général VP chargé des sport

Le village sportif de l Isère. Didier Rambaud Conseiller général VP chargé des sport Le village sportif de l Isère Didier Rambaud Conseiller général VP chargé des sport Une initiative du Conseil général de l Isère Le contexte Isérois Un département sportif 3000 clubs 70 disciplines 245

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

CROZON / MORGAT. Du 16 au 25 Octobre 2015. 2 Week-End d animations. Venez partager l événement Mondial de cette fin d année

CROZON / MORGAT. Du 16 au 25 Octobre 2015. 2 Week-End d animations. Venez partager l événement Mondial de cette fin d année CROZON / MORGAT Du 16 au 25 Octobre 2015 Crédit Photo : Py'cs photographie/ Pierre-Yves Baraër Conception Graphique : JT / Aloha Attitude Coupe du Monde de Windsurf Discipline VAGUE Presqu île Paddle Race

Plus en détail

Championnat de France Canoë-Kayak

Championnat de France Canoë-Kayak Championnat de France Canoë-Kayak 8 au 12 juillet 2015 Lac de Gérardmer Site internet : www.gerardmer-canoekayak.com Buvette et Restauration sur place Editos C est avec un immense plaisir que Gérardmer

Plus en détail

par jour. LIGNES la ligne 15

par jour. LIGNES la ligne 15 LE GRAND PARIS DES TRANSPORTSS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Pariss Express, c est : 2000 km

Plus en détail

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans Vacances de N o ël Pour les 3-18 ans Animations & Sports Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012 Inscriptions Inscriptions A partir du 5 décembre Mairie d Ancenis Infos au 02 40 83 87 00 Direction des

Plus en détail

LA MAISON DE LA BARTHE

LA MAISON DE LA BARTHE NOUVEL ESPACE MUNICIPAL LA MAISON DE LA BARTHE La nature en cœur de ville DOSSIER DE PRESSE Dossier de Ouverture presse décembre mars 2014 2013 www.dax.fr www.dax.fr SOMMAIRE Le poumon vert du cœur de

Plus en détail

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL Filles et Garçons Continuité Collège/Lycée Collège Marie Curie / Lycée Thibaut de Champagne Pratiquer le Football de la Sixième à la Terminale Lycée Thibaut de Champagne

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets PROJET Lyon PROJET Lyon La Duchère La Duchère Entrepreneurs La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets Sur la 3 e colline de Lyon un site accessible, un quartier attractif Au nord-ouest de Lyon,

Plus en détail

I N F O R M A T I O N P R E S S E

I N F O R M A T I O N P R E S S E I N F O R M A T I O N P R E S S E ANNECY, LE MARDI 5 OCTOBRE 2010 UNE NOUVELLE DYNAMIQUE POUR ANNECY 2018 Un concept ultra-compact, entre Annecy et Chamonix Mont-Blanc Le projet d Annecy 2018 s articule

Plus en détail

La Porte Sud du Grand Paris

La Porte Sud du Grand Paris CENTRE ESSONNE accueillir l avenir La Porte Sud du Grand Paris BONDOUFLE COURCOURONNES ÉVRY LISSES RIS-ORANGIS VILLABÉ Développer notre attractivité pour contribuer au rayonnement métropolitain du Grand

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

vers Auch vers Tarbes - Pau Bordeaux A 64 vers Toulouse Lannemezan Arreau Loudenvielle vers Luchon Peyragudes Val Louron vers Espagne

vers Auch vers Tarbes - Pau Bordeaux A 64 vers Toulouse Lannemezan Arreau Loudenvielle vers Luchon Peyragudes Val Louron vers Espagne Saint Lary-Soulan - Hautes-Pyrénées (65) Nous rejoindre à SAINT LARY-SOULAN vers Auch vers Tarbes - Pau Bordeaux A 64 vers Toulouse Lannemezan Arreau Saint-Lary-Soulan Piau Engaly vers Espagne classes

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

CERGY-PONTOISE LE CENTRE DU HOCKEY FRANÇAIS / JANVIER 2014 / www.cergypontoise.fr

CERGY-PONTOISE LE CENTRE DU HOCKEY FRANÇAIS / JANVIER 2014 / www.cergypontoise.fr CERGY-PONTOISE LE CENTRE DU HOCKEY FRANÇAIS / JANVIER 0 / www.cergypontoise.fr sommaire pages -3 En 06 à Cergy-Pontoise pages -5 Pensé multifonctions pages 6-7 dédié au hockey page situation OUVERTURE

Plus en détail

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Enfance, jeunesse, éducation et famille

Enfance, jeunesse, éducation et famille C 4 EPANOUISSEMENT DE CHACUN DANS UN CADRE DE VIE SATISFAISANT Enfance, jeunesse, éducation et famille Dotée de nombreuses structures d accueil de la petite enfance, la Ville propose également tout un

Plus en détail

A L F O R T V I L L E

A L F O R T V I L L E ALFORTVILLE L écluse d Alfortville Le dynamisme et la douceur de vivre dans une ville d avenir! Alfortville réunit tous les atouts d une commune où il fait bon vivre. À seulement 3 km (1) de la Porte de

Plus en détail

POLITIQUE SPORTIVE DEPARTEMENTALE MODE D EMPLOI

POLITIQUE SPORTIVE DEPARTEMENTALE MODE D EMPLOI POLITIQUE SPORTIVE DEPARTEMENTALE MODE D EMPLOI La politique sportive départementale trouve ses références dans les délibérations du 19 novembre 2002. Ce mode d emploi a pour objet de vous éclairer sur

Plus en détail

RHÔNE VACANCES RHÔNE VACANCES 2014. Activités sportives dans le Rhône. 6-18 ans JUILLET - AOÛT 2014. www.rhone.fr

RHÔNE VACANCES RHÔNE VACANCES 2014. Activités sportives dans le Rhône. 6-18 ans JUILLET - AOÛT 2014. www.rhone.fr RHÔNE VACANCES RHÔNE VACANCES 2014 Activités sportives dans le Rhône 6-18 ans JUILLET - AOÛT 2014 www.rhone.fr LE DÉPARTEMENT DU RHÔNE PARTENAIRE DE VOTRE ÉTÉ Avec l été arrivent les vacances, le temps

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS STRASBOURG UNIVERSITE CLUB

ACCUEIL DE LOISIRS STRASBOURG UNIVERSITE CLUB ACCUEIL DE LOISIRS STRASBOURG UNIVERSITE CLUB L'accueil de Loisirs Sans Hébergement à dominante sportive s inscrit dans le cadre du projet d éducation par le sport mise en œuvre par le Strasbourg Université

Plus en détail

AnzInfos. Agenda des loisirs. De avril à juin 2010. www.ville-anzin.fr. Fête foraine à Anzin du 22 au 30 mai

AnzInfos. Agenda des loisirs. De avril à juin 2010. www.ville-anzin.fr. Fête foraine à Anzin du 22 au 30 mai AnzInfos Agenda des loisirs De avril à juin 2010 Fête foraine à Anzin du 22 au 30 mai www.ville-anzin.fr Bibliothèque municipale Place Roger Salengro Horaires : mardi de 9h à 12h, mercredi de 9h à 12h

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

*Dans l'est de la France

*Dans l'est de la France Depuis 60 ans aux côtés des étudiants, la MGEL est toujours choisie par près de 8 étudiants sur 10* comme Sécurité Sociale Etudiante dans l'est de la France. *Dans l'est de la France Mutuelle soumise aux

Plus en détail

Un projet d envergure régionale développé par la Communauté d agglomération du Val d Orge

Un projet d envergure régionale développé par la Communauté d agglomération du Val d Orge Un projet d envergure régionale développé par la Communauté d agglomération du Val d Orge 91 Val Vert Croix Blanche Une action concrète au service des Franciliens Initié par la Communauté d agglomération

Plus en détail

Le Centre nautique nantais

Le Centre nautique nantais Le Centre nautique nantais Nantes, ville nautique Ville de fond d estuaire, au débouché de la Loire, à la confluence de l Erdre et de la Sèvre nantaise, Nantes s est, au fil de son histoire, forgée une

Plus en détail

AIRE DU FOOT LE DÉFI CHABAL SPORT 3-4 JUILLET 10 JUILLET AIRE DE LIMOURS JANVRY / A10 AIRE DE LANÇON OUEST / A7 AIRE D AMBRUSSUM NORD / A9

AIRE DU FOOT LE DÉFI CHABAL SPORT 3-4 JUILLET 10 JUILLET AIRE DE LIMOURS JANVRY / A10 AIRE DE LANÇON OUEST / A7 AIRE D AMBRUSSUM NORD / A9 AIRE DU FOOT AIRE DE LIMOURS JANVRY / A10 3-4 JUILLET Vivre une pause «tout foot» avec les joueurs du Paris FC Pour le premier week-end de départs en vacances, les amateurs de football ont rendez-vous

Plus en détail

Politique d excellence pour la jeunesse - Volet sportif

Politique d excellence pour la jeunesse - Volet sportif Politique d excellence pour la jeunesse - Volet sportif Cette politique a pour mission de reconnaître l excellence des jeunes citoyens de la municipalité de Morin- Heights qui contribuent à la valorisation

Plus en détail

DIRECTION DES SPORTS à partir du lundi 15 septembre 2014

DIRECTION DES SPORTS à partir du lundi 15 septembre 2014 NOUVEAU Cette année, pour inscrire votre enfant vous avez 2 possibilités : INSCRIPTIONS EN LIGNE du 2 au 9 septembre 2014 Sur le site de la ville, espace «Mes démarches à Rueil» ou INSCRIPTIONS TRADITIONNELLES

Plus en détail

Orchies, nœud central

Orchies, nœud central Orchies, nœud central Véritable nœud central de communication au sud-est de la Métropole Lilloise, Orchies se trouve en bordure de l A23, reliant Lille à Valenciennes. La Ville, dont le sénateur-maire

Plus en détail

Jeudi 03 Juin 2004 : Poules qualificatives. Samedi 05 Juin 2004 : Demi-finales, finales, cérémonie de clôture et soirée de gala

Jeudi 03 Juin 2004 : Poules qualificatives. Samedi 05 Juin 2004 : Demi-finales, finales, cérémonie de clôture et soirée de gala Le Club Sportif Charcot Tennis de Table organise, du 02 au 05 juin 2004 la World Single Cup de Tennis de Table. Cette compétition qui réunira les 16 meilleurs joueurs et les 12 meilleures joueuses du monde

Plus en détail

Internat Mixte. & demi-pension Établissement Privé sous-contrat du CM1 à la 3 ème. www.college-prive-moreau.com. écol e & collè G e L a ÏQues

Internat Mixte. & demi-pension Établissement Privé sous-contrat du CM1 à la 3 ème. www.college-prive-moreau.com. écol e & collè G e L a ÏQues Internat Mixte & demi-pension Établissement Privé sous-contrat du CM1 à la 3 ème écol e & collè G e L a ÏQues www.college-prive-moreau.com Le collège privé Moreau Créé en 1832, le Collège Privé Moreau

Plus en détail

Loisirs de proximité pour les personnes handicapées

Loisirs de proximité pour les personnes handicapées Loisirs de proximité pour les personnes handicapées Les activités culturelles Le conservatoire de musique et de danse Situé en centre ville, l équipement dispose de transports en commun adaptés à proximité.

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

BACCHVS. Dossier de presse. RRC Communication 8, allées Courbet / 83000 TOULON Tel : 04 94 91 52 54 / Fax : 04 94 91 83 80 www.rrc.fr / info@rrc.

BACCHVS. Dossier de presse. RRC Communication 8, allées Courbet / 83000 TOULON Tel : 04 94 91 52 54 / Fax : 04 94 91 83 80 www.rrc.fr / info@rrc. Dossier de presse BACCHVS CONTACT : RRC Communication 8, allées Courbet / 83000 TOULON Tel : 04 94 91 52 54 / Fax : 04 94 91 83 80 www.rrc.fr / info@rrc.fr BACCHUS, LA FETE DES VINS ET DE LA GASTRONOMIE

Plus en détail

Projet Pédagogique. Espace Ados

Projet Pédagogique. Espace Ados 1 Projet Pédagogique Espace Ados «L adolescence est l âge où les enfants commencent à répondre par eux même aux questions qu ils se posent» Année 2014-2015 Espace Ados-ALSH 11-15 ans 4 avenue du Général

Plus en détail

La patinoire d agglomération 40 e saison

La patinoire d agglomération 40 e saison Barberaz Barby Bassens Challes-les-Eaux Chambéry Cognin Curienne Jacob-Bellecombette La Motte-Servolex La Ravoire La Thuile Les Déserts Montagnole Puygros Saint-Alban-Leysse Saint-Baldoph Saint-Cassin

Plus en détail

SOMMAIRE SPORT CULTURE DIVERS. - Crétazik

SOMMAIRE SPORT CULTURE DIVERS. - Crétazik SOMMAIRE SPORT Athlétisme.......................page 3 Badminton...................page 3 Basket........................page 4 Danse.........................page 4 Ecole du sport..............page 5 Football.......................page

Plus en détail

Architecture traditionnelle. berlin. Brez el tout frais, à essayer! Balade en vélo pour Léa. À la découverte du patrimoine local.

Architecture traditionnelle. berlin. Brez el tout frais, à essayer! Balade en vélo pour Léa. À la découverte du patrimoine local. 36 Architecture traditionnelle. berlin. Brez el tout frais, à essayer! Balade en vélo pour Léa. À la découverte du patrimoine local. allemagne C est au sud du pays que se trouvent les écoles de langue

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE

POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE Volet sportif POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE Cette politique a pour mission de reconnaître la participation

Plus en détail

@ g PERPI NAN. Le journal numérique de la Ville de Perpignan

@ g PERPI NAN. Le journal numérique de la Ville de Perpignan Le journal numérique de la Ville de Perpignan @ g PERPI NAN N 52 septembre 2015 FORUM Le rendez-vous des associations - page 2 FESTIVAL Prix de la Ville de Perpignan Rémi Ochlik - page 3 MUSIQUE 27ème

Plus en détail

Gare Antonypôle. REUNION PUBLIQUE 18 mai 2015

Gare Antonypôle. REUNION PUBLIQUE 18 mai 2015 Gare Antonypôle REUNION PUBLIQUE 18 mai 2015 Jean-Yves SENANT Maire d Antony 1er Vice-Président de la communauté d agglomération des Hauts-de-Bièvre 2 2 Le dialogue et l échange : une contribution importante

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

Mois. enfance. petite. loups. de la. P tits. p tits. au juin. Les animaux et les tout-petits. etbouts

Mois. enfance. petite. loups. de la. P tits. p tits. au juin. Les animaux et les tout-petits. etbouts Mois petite de la enfance etbouts du 6 mai au juin 2015 Les animaux et les tout-petits Entrée gratuite Renseignements au 01 69 91 59 51 http://mediatheques.agglo-evry.fr Peu d enfants sont indifférents

Plus en détail

Fête des quartiers. Fête nationale. Quartiers d été. Clamart Plage. Des activités pour tous

Fête des quartiers. Fête nationale. Quartiers d été. Clamart Plage. Des activités pour tous Fête des quartiers Découvrez les monstres d ici et d ailleurs! Fête nationale Au programme : bals, banquet républicain et feu d artifice Quartiers d été Ne manquez pas le Festival de jeux vidéo! Clamart

Plus en détail

Ecole Elémentaire Yves Peron Cycle 2 (CP, CE1)

Ecole Elémentaire Yves Peron Cycle 2 (CP, CE1) Ecole Elémentaire Yves Peron Cycle 2 (CP, CE1) Plaquette d inscription aux Temps d Activités Périscolaires (TAP) pour la rentrée 2015-2016 A retourner en Mairie, aux animateurs au centre de loisirs ou

Plus en détail

Programme d octobre 2015 à janvier 2016

Programme d octobre 2015 à janvier 2016 Une case pour noter nos rendez-vous! Week-end des 3 et 4 octobre Dimanche 11 octobre Dimanche 18 octobre Week-end des 24 et 25 octobre Du 26 au 30 octobre Dimanche 1 er novembre Week-end du samedi 7 novembre

Plus en détail

Faites une fleur à votre santé

Faites une fleur à votre santé 2 e édition Semaine du Du 28 au 31 octobre 2013 Faites une fleur à votre santé Faites une fleur à votre santé Une semaine pour être bien dans sa tête et dans son corps! Pionnière dans de nombreuses actions

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2014/... DCM N 14-12-18-15

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2014/... DCM N 14-12-18-15 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2014/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 18 décembre 2014 DCM N 14-12-18-15 Objet : Attribution de subventions aux clubs sportifs

Plus en détail

POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE

POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE MÉMOIRE DU FORUM JEUNESSE DE L ÎLE DE MONTRÉAL POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE PRÉSENTÉ AU MAIRE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA DÉMARCHE DE CONSULTATION SAINTE-CATHERINE OUEST S

Plus en détail

DÉCOUVREZ DE L INTÉRIEUR LA PASSION QUI ANIME CLAIREFONTAINE

DÉCOUVREZ DE L INTÉRIEUR LA PASSION QUI ANIME CLAIREFONTAINE DÉCOUVREZ DE L INTÉRIEUR LA PASSION QUI ANIME CLAIREFONTAINE UN SITE D EXCELLENCE DANS LEQUEL LES PLUS GRANDS SE SONT RÉVÉLÉS Siège historique de l Équipe de France, le Centre National du Football est

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

2013 2014 6 mois/11 ans

2013 2014 6 mois/11 ans 2013 2014 6 mois/11 ans École municipale des sports Où ont lieu les activités? 1 3 2 5 6 4 1 2 3 4 5 6 Gymnase Fouilleuse, 2, avenue Francis-Chaveton. Tél. : 01 46 02 10 42 Gymnase des Tourneroches, 4,

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 25/01/2013 Patinoire de Caen la mer : des aménagements pour les clubs et le public Régulièrement, Caen la mer améliore la vie des clubs et l'accueil du public de la

Plus en détail

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France EDITO/ La rentrée s annonce, période vouée aux changements et aux résolutions en tout genre!!! Après un été on l espère ressourçant pour le plus grand nombre, et bien que l actualité internationale n ait

Plus en détail

07/06/2013. Réunion d information du 4 juin 2013

07/06/2013. Réunion d information du 4 juin 2013 Réunion d information du 4 juin 2013 1 Le philosophie du projet DES ATELIERS PÉRISCOLAIRES AUX TAP 07/06/2013 Présentation Mairie de Servon-sur-Vilaine 2 2 UN NOUVEAU CADRE LÉGAL o La loi d orientation

Plus en détail

~ Elaboré par Maurice PONT et Paul RAYMOND ~

~ Elaboré par Maurice PONT et Paul RAYMOND ~ ~ Elaboré par Maurice PONT et Paul RAYMOND ~ PRESIDENCE : Eric RAY Pascal YVES Rue des Verchères 32 bis rue de la Gare 69380 Civrieux d Azergues 69890 La Tour de Salvagny DOM TAC F.C. Stade de Maligny

Plus en détail

FAITS SAILLANTS RÉGION LANAUDIÈRE EN SPORT. Notes explicatives :

FAITS SAILLANTS RÉGION LANAUDIÈRE EN SPORT. Notes explicatives : Notes explicatives : Dans la présente étude, seuls les organismes éligibles au membership de Loisir et Sport Lanaudière ont été consultés. À ce titre, les organismes s adressant exclusivement à une clientèle

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DU SPORT EN ÎLE-DE-FRANCE

LES CHIFFRES CLÉS DU SPORT EN ÎLE-DE-FRANCE LA PRATIQUE PHYSIQUE ET SPORTIVE 2 (champ : population de 15 ans ou plus) LES CHIFFRES CLÉS DU SPORT EN ÎLE-DE-FRANCE 62 % des Franciliens âgés de 15 ans et plus déclarent pratiquer une activité sportive

Plus en détail

Istres 17 et 18 septembre

Istres 17 et 18 septembre Le Final Four à Istres 17 et 18 septembre DOSSIER DE PRESSE Contact Presse Ysaline Mermet-Gerlat : 06 17 30 44 79 presse.petanque@quarterback.fr Responsable des Masters de Pétanque Maryan Barthélémy :

Plus en détail

Piscine à 1 euro. Ciné en plein R. Surprises en squares. 8 juillet - 23 août 2013. Vacances à Colombes. Programme

Piscine à 1 euro. Ciné en plein R. Surprises en squares. 8 juillet - 23 août 2013. Vacances à Colombes. Programme Ciné en plein R Piscine à 1 euro Surprises en squares 8 juillet - 23 août 2013 Vacances à Colombes Programme Surprises en squares Du 8 juillet au 23 août de 16h à 19h - Gratuit Pôle sportif municipal Pierre

Plus en détail

Ville de Toulon / 2014-2015. pour tous. Activités sportives. Ville de Toulon > www.toulon.fr

Ville de Toulon / 2014-2015. pour tous. Activités sportives. Ville de Toulon > www.toulon.fr V I L L E D E T O U L O N Ville de Toulon / 2014-2015 Activités sportives pour tous Ville de Toulon > www.toulon.fr A chacun son sport S il est une valeur que partage l ensemble des Toulonnais - des enfants

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

Club omnisports Pour toutes et tous NEWSLETTER ASPTT CHOLET

Club omnisports Pour toutes et tous NEWSLETTER ASPTT CHOLET Club omnisports Pour toutes et tous NEWSLETTER ASPTT CHOLET Les événements d octobre Dimanche 11 octobre 5è Tour Coupe de France Football Samedi 17 octobre Rassemblement régional kidisport C est historique

Plus en détail

VACANCES DE LA TOUSSAINT 2015. 11 17 ans UN PROGRAMME D ACTIVITÉS POUR S'INTERROGER SUR LE VIVRE ENSEMBLE!

VACANCES DE LA TOUSSAINT 2015. 11 17 ans UN PROGRAMME D ACTIVITÉS POUR S'INTERROGER SUR LE VIVRE ENSEMBLE! VACANCES DE LA TOUSSAINT 2015 11 17 ans UN PROGRAMME D ACTIVITÉS POUR S'INTERROGER SUR LE VIVRE ENSEMBLE! PROGRAMMATION DES VACANCES DE LA TOUSSAINT Du 19 au 30 octobre 2015 SLE VIVRE ENSEMBLES Programmation

Plus en détail

Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon

Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon Une classe de CM1 de l école élémentaire Galilée à Montpellier participe depuis le début de l année à un «projet triathlon». A l initiative de leur

Plus en détail

Séjour de ski de fond à Saas Grund (VS)

Séjour de ski de fond à Saas Grund (VS) Séjour de ski de fond à Saas Grund (VS) Saas-Grund (1500m) est situé au cœur de la vallée de Saas. Le village vous propose un programme de sport d hiver riche et attrayant. Les adeptes de ski de fond pourront

Plus en détail

PARIS VELOTOUR 12 JUILLET 2015

PARIS VELOTOUR 12 JUILLET 2015 1 PARIS VELOTOUR 12 JUILLET 2015 BALADE INSOLITE A VELO DOSSIER DE PRESSE 1 SOMMAIRE 2 PARIS VELOTOUR 1 ERE EDITION! 2 3 PARCOURS DE L EVENEMENT EN INFOGRAPHIE 4 4 PARIS VELOTOUR 1 ERE EDITION // 10 ANS

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

BILAN DU SONDAGE. *Tous les pourcentages sont calculés en fonction du nombre de répondants total, sauf indication contraire.

BILAN DU SONDAGE. *Tous les pourcentages sont calculés en fonction du nombre de répondants total, sauf indication contraire. SONDAGE SUR L OFFRE DE SERVICES EN MATIÈRE DE LOISIRS, DE SPORTS, DE CULTURE ET RELATIF À LA VIE COMMUNAUTAIRE BILAN DU SONDAGE *Tous les pourcentages sont calculés en fonction du nombre de répondants

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

EVRY GAMES CITY : LA VILLE À LA POINTE DANS LE NUMÉRIQUE!

EVRY GAMES CITY : LA VILLE À LA POINTE DANS LE NUMÉRIQUE! Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Évry, Président de la Communauté d Agglomération Évry Centre Essonne Évry, le 20 avril 2015 EVRY GAMES CITY : LA VILLE À LA POINTE DANS LE NUMÉRIQUE! Francis

Plus en détail

Association des Personnels de l ENSTA

Association des Personnels de l ENSTA Association des Personnels de l ENSTA Edition du 30/09/2015 Saison 2015-2016 Mot d introduction 3 L Association des Personnels de l ENSTA ParisTech est une association régie par la Loi du 1er Juillet

Plus en détail

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Les principales difficultés de l accès aux activités : - Coût - Organisation (horaires, transport, coordination) pour les parents qui travaillent et

Plus en détail

Favoriser le sport scolaire. Dossier de presse. Contacts : www.unss.org/departement-calvados

Favoriser le sport scolaire. Dossier de presse. Contacts : www.unss.org/departement-calvados Favoriser le sport scolaire Dossier de presse Contacts : Marianne FRESNAIS Attachée de presse - Conseil général du Calvados 02.31.57.11.21 m.fresnais@calvados.fr www.calvados.fr Sébastien BERGIN Directeur

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 21 Avril 215 La mobilité en Île-de-France Le stationnement, un levier majeur des politiques de déplacements Les voitures à disposition des ménages franciliens ne circulent en

Plus en détail

Chères Limbourgeoises, Chers Limbourgeois,

Chères Limbourgeoises, Chers Limbourgeois, EDITION SEPTEMBRE 2014 Chères Limbourgeoises, Chers Limbourgeois, Le ProcHain numéro de votre bulletin communal ParaÎTra mi decembre. dernier délai PoUr rentrer vos articles : vendredi 14 novembre 2014

Plus en détail