APPLICATIONS de la CFD à la MODELISATION ATMOSPHERIQUE (écoulement et dispersion) à Echelle Locale et Couplage Synoptique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "APPLICATIONS de la CFD à la MODELISATION ATMOSPHERIQUE (écoulement et dispersion) à Echelle Locale et Couplage Synoptique"

Transcription

1 APPLICATIONS de la CFD à la MODELISATION ATMOSPHERIQUE (écoulement et dispersion) à Echelle Locale et Couplage Synoptique C.SOUPRAYEN, FLUIDYN France Intech Meteo INRIA, 27 Sept 2012

2 Sommaire Contexte/besoins pour la modélisation atmosphérique à micro échelle Etudes diagnostiques/scenarios (dispersion de polluant) pour l activité industrielle (ICPE) Etudes en urbain: aérauliques et qualité de l air Etudes de monitoring et surveillance (gestion continue ou de crise) Problématique filière de la preuve et protection/securité (inversion de données) Physique et processus en jeu (nécessaires): Couche limite atmosphérique (de surface) et éléments de connaissance pour la CFD Effets 3D locaux (champ proche in situ) Eléments synoptiques manquant (mésoéchelle et au delà). Approches courantes en CFD: avantages limitations Stratégies de couplage Exploitation CFD pour l inversion de données, la surveillance temps réel. Illustrations d approches: Etude ICPE/QA Approche inversion de donnée

3 Outils CFD dédiés Risque-Impact environnemental et Qualité de l air Fluidyn-PANEPR pour les études dispersion accidentelle et le transitoire Fluidyn-PANEIA pour l impact industriel sur la qualité de l air Fluidyn-PANROAD pour l impact du trafic routier sur la qualité de l air APPROCHES NAVIER-STOKES - RANS OdG associés à la microéchelle: Lx ou Ly= qqkm<10km, Lz ordre de 200/400m, grilles de calcul capturant le contexte 3D (batis) Approches moyennés : Lcar ~10m, Tcar ~ mn et transitoire sur quelques heures.

4 Contexte 1 Etudes diagnostiques/scenarios (ICPE) Logiciel : fluidyn-paneia Emissions diffuses et canalisées Impact ponctuel et moyen annuel Terrain Concentrations suivant une condition de vent Concentrations en moyenne annuelle

5 Contexte 1 Etudes diagnostiques/scenarios (ICPE) Logiciel : fluidyn-paneia Rejets de type industriel Milieu très urbanisé (Paris) Champs de vent Contours de concentrations

6 Contexte 1 Etudes diagnostiques/accidentels (ICPE) Logiciel : fluidyn-panepr Scénario accidentel benzène Rupture accidentelle d une canalisation

7 Contexte 2: Etudes en urbain- aéraulique et qualité de l air Logiciel : fluidyn-panroad Comparaison de la qualité de l air avec et sans projet Maillages imbriqués Terrain Maillages imbriqués pour précision locale Contours de concentration de polluant

8 Contexte 2: Etudes en urbain- aéraulique et qualité de l air Logiciels fluidyn-panache Espace semi-confiné de la Gare de Lyon (Paris) Ecoulements d air et dispersion de polluants

9 Contexte 3: Etudes de monitoring et surveillance (gestion continue ou de crise) Logiciel fluidyn-paneia sur Usine de traitement des eaux Sources canalisées et diffuses d odeurs Données de capteurs et recalage de sources Dispersion en temps réel

10 Contexte 3: gestion de crise, identification de source par inférence Bayesienne Site pétrochimique de TOTAL Outil CFD + inférence sur données de réseaux (MCMC) pour localisation et estimation de fuites Dispersion forward en temps réel Sensor network detection Source identification Source term calculation and dispersion faster than real-time

11 Physique utile à échelle locale et représentation Structuration récurrente de la CLA Couche limite atmosphérique (de surface) et éléments pour la CFD La turbulence atmosphérique et les équilibres flux/gradients produisent une structuration moyenne pour: U(z), Θ(z) les profils verticaux de vitesse et de température (potentielle) Profils dépendent de paramètres micro-météo: flux de chaleur, vitesse de frottement u*, Longueur de Monin-Obukhov (LMO) Etc Théorie MOST pour les états associés à la stabilité atmo Atmosphère libre * u z + z0 u( z) = ln( ) ψ m( ς ) κ z0 * θ z + z T θ ( z) = θsol + ln( ) ψ H ( ς ) κ zt avec ς = z L MO Couche d'ekman Couche limite de surface Et Lois semi-empiriques pour les profils de turbulence Figure 1 : Structure de la CLA.

12 Physique et processus en jeu Effets 3D locaux (champ proche in situ) La structuration de la CLA ne suffit pas - modifiée fortement localement Obstacles et confinement de bâtiments: sillages complexes, turbulence mécanique Process et flux de chaleur/qdm in situ (industriel) : flottabilité Flux au sol (végétation, masses d eau) : rugosité flottabilité Terme sources de polluants : inertie, QdM, flottabilité. E. g. tours aéros Approche pertinente: Navier Stokes mais accessible CPU RANS Equations NS Moyennées Equations de fermeture turbulence (k-ε) Equation de continuité ρ + ( ρu ) = Sρ t Conservation de la quantité de mouvement ( ρu) + ( ρuu ) = τ p+ S t Conservation de l énergie ( ρt) p Cpρ T + = p + : + S +τ + t t Conservation des espèces chimiques ( ρy ) t m U ( U ) q U U T ( ) ( ) + ρu y = D y + S, avec m=1 n m m m m ( ρk ) µ t 2 + ( ρuk) = µ + k + P + P ρε ρk U+ S 3 t σ k ( ρ ) v l k b k ε µ t ε + ( ρuε ) = µ l + ε + ε ( + ) ε ρε σ C 1 Pk Pb C 2 t ε k 2 ( ) C C ρε U + S 3 v ε1 ε3 ε

13 L application CFD en couplage synoptique Pour les applications de surveillance/monitoring ICPE (et prédiction) Pour les applications de suivi d épisodes et de prédiction en Qualité de l air à échelle locale (de quartier ou communauté urbaine) Couplage avec des données synoptiques : (1) Données météorologiques nationales Météo France (2) Données «libres» basse résolution (NCEP), (3) Données produites mésoéchelles MM5-> WRF ou RAMS.

14 L application CFD en couplage synoptique 3 techniques de couplage Par Conditions aux limites: Interpolation des champs synoptiques sur les limites de domaine (en pratique données à 10m + paramètres Micrometeo (MOST) La solution est purement RANS sur l intérieur du domaine imbriqué Par Génération de champs 3D diagnostics (e.g. interpolation optimale mass-consistent) La solution NS ajuste ensuite les champs obtenus pour le contexte 3D local Nudging (termes sources dans les équations de NS avec relaxation spatial/temporelle fonction des covariances des champs synoptiques) La solution NS est continument rappelée par les points de grille du champ synoptique

15 Applications pour l inversion de données - Utilisation de l Equation d Advection Diffusion adjointe : L EAD : devient - Corrélation des mesures entre elles pour une exploitation maximale de l information. Maquettage, maillage, calcul du champ de vent et rétropanaches : + +

16 Méthodes d inverson Semi-directe Fluidyn-PANEPR

17 TOXIC RELEASE EVENT RECONSTRUCTION IN A RAIL STATION BY CFD SIMULATIONS AND BAYESIAN INFERENCE

18 The Problem Context : Contaminant release during an attack in a rail way station Objective : Provide real time decision tool to manage the emergency planning and improve the mitigation strategy in the station and in the urban vicinity. Main problem: Source term estimation source parameters retrieval (location, mass, time) given a set of observation data. Railway station

19 Source term estimation Structure of a source event reconstruction Contaminant release Observed data by the sensor network Modeled concentrations Parameters recovery optimized algorithm Dispersion model Emergency planning Consequences mitigation Convergence -Yes Source term estimation Convergence -No

20 Source term estimation What is challenging? - Domain size includes indoor and outdoor, - Confined area inside the station and congested environment outside in the streets generating complex flows & dispersion patterns, - Small number of data sensor network, - Short term variation of the meteorological data (wind velocity, turbulence ), - Uncertainties in the concentration measurements (noise, delay for response at sensor ), - Errors in the dispersion model (even in complex full concentration 100% high dose 100% mid dose 100% low dose high concentration mid concentration low concentration CFD code), - Work in real time with data added as it arrives t 0 t 90 time

21 Dispersion model : Fluidyn software Model used to compute flows and contaminant dispersion in 3D structures Fluidyn software includes full CFD eulerian/lagrangian model designed for environment and hazard studies : 3D Navier-Stokes equations Nested domains, structured and unstructured mesh Topography and obstacles Atmospheric BL : wind, temperature, turbulence profiles K-ɛ turbulence model Parallel version

22 Source parameter retrieval technique Objective: localize and quantify the source term of the contaminant release in real time using the information from sensors network=> several techniques for source retrieval. - Complex flow patterns expected inside 3D structures - Limited and noisy observed data from sensor network - Fast computational time to provide real time information PROBABILISTIC APPROACH Bayesian inference appears as an interesting way to identify the source term in a limited amount of time (order a minutes). The result is the probability density function of the source parameters

23 Principle of Bayesian Inference Cmod, i : Modeled data at the i sensor Ci : Observed data at the sensor i Considering the vector m, corresponding to the source term characteristics (location, mass flow rate, instant of release) Baye s theorem : Posterior Prior Likelihood P(m C) α P(C) P(C m) Prior : Probability density of C based on prior knowledge Likelihood: Probability density of the data C given a particular source term m Posterior : Probability density of the hypothesis m given the data C

24 Algorithm development (1) The objective is to estimate the posterior density function of m Likelihood probabality includes the concentration variances of dispersion simulation and measurements (Assuming a normal distribution) The posterior probablity density is computed as the product of the likelihoods at invidual sensor since the term Prior is constant: 1 ( ci c p( m C) Exp 2 2 σc 2 mod, i( m) ) (Keat and Yee. 2006) The entire posterior distribution is estimated by sampling randomly a lot of parameter proposals at each time step => Use of Monte Carlo Markov Chain approach (MCMC) Use Metropolis-Hasting algorithm to optimize MCMC (next sample based on the previous one).

25 Algorithm development (2) Algorithm running Module activated when a detector provides a first information (C j >C threshold ) Parameters space explored through Markov Chain [0, Q max ], [0, t on ], [0, N sources ]=> Model / observation deviation at each sensor at time t give information to compute the posterior probability Convergence PDF (i) > PDF (i-1) or coin flip for reject/accept => summary statistic Sources Sensors

26 Strategy adopted The strategy for an operational tool for an real time monitoring Flow field database (indoor and outdoor) Concentration database of matrix transfer for unitary emission between the N sources and the K sensors ( Green s function approach) Bayesian inference technique using MCMC for source term estimation using the observed data Predicted concentration by forward dispersion

27 Case description 3D Model Gare de Lyon : Indoor and outdoor domain Internal confined area with obstacles (trains, shops) Urban environment (buildings, streets...)

28 Specific techniques for 3D CFD Mesh cells Structured multiblocks for the platforms ΔX = 1,4 m Unstructured with local refinement ΔXmin = 0,35 m Trains Doors

29 Flows Database WF modeled in domain Recirculation vortex Low speed on platforms No extraction and forced ventilation system in the station

30 Concentration database 12 sensors inside the railway station at h=3m (exits, platforms ) Unitary transfer function database from 63 source locations (Δl 10 m) (Store runs for unit puff source at each point in the domain) => Data base with 63x12 response curves by meteorological condition 100 N 1 m/s

31 Source term estimation example Source location n 5 with continuous release at 1 kg/s at ground level Steady state flow and constant meteorological conditions => V 10 = 1 m/s Dir = 300 N Gaussian noise to introduce fluctuations in modeled data 300 N 1 m/s

32 Source term estimation example Time transfer can be long because of low speed (long time period to get data from several sensors), long time to reach the maximum value. Few sensors record a signal => optimization of the network Source N 4.5 m/s Source N 1 m/s Source 1 -!00 N 4.5 m/s Isosurface 1 ppb 5 sources N 4.5 m/s

33 Source term estimation example Algorithm features Detection threshold : 0.1 ppm MC (0/20 kg/s), starting time (0/ -1500s) Sampling time 10 s Results Location Instant of release Mass flow rate Noise intensity for modeled data

34 Source term estimation example Long time integration is better Agreement decrease with noise intensity Source 5, Mass flow rate 1 kg/s, Instant of release 1035 s Sampling duration (s) Noise intensity of modeled concentration Source location Mass flow rate (kg/s) Instant of release 300 0,1 5 1, ,2 5 7, ,2 5 3, ,2 5 2, ,2 5 2, ,5 5 12, ,7 5 4, ,8 651 The source term reconstruction only needs ~ 2-3 minutes

35 Conclusion SUMMARY Source event reconstruction for emergency management in a railway station needs CFD computation for internal and external cloud dispersion Prelimimary results shows that source event reconstruction from sparse measurements can be done through bayesian inference (Same methodology tested with measurement data on a industrial site (TOTAL Lacq) give good results) FUTURE WORK Continuing the numerical performance validation for a set of releases, Working on the expected discrepancies model/observation in such confined areas (CFD model performance for the low speed flows inside the railway) Investigations on the sensor optimization (location and characteristics like threshold) : multiply the wind conditions, adjoint model for the sensor diagnostic

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

Finance des matières premières (6b) De la formation des prix sur les marchés financiers à la possibilité d un équilibre (non walrasien)

Finance des matières premières (6b) De la formation des prix sur les marchés financiers à la possibilité d un équilibre (non walrasien) Finance des matières premières (6b) De la formation des prix sur les marchés financiers à la possibilité d un équilibre (non walrasien) Alain Bretto & Joël Priolon - 25 mars 2013 Question Dans un équilibre

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Post-processing of multimodel hydrological forecasts for the Baskatong catchment

Post-processing of multimodel hydrological forecasts for the Baskatong catchment + Post-processing of multimodel hydrological forecasts for the Baskatong catchment Fabian Tito Arandia Martinez Marie-Amélie Boucher Jocelyn Gaudet Maria-Helena Ramos + Context n Master degree subject:

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

BILAN du projet PEPS 1 EOLIN (Eolien LMI INSA)

BILAN du projet PEPS 1 EOLIN (Eolien LMI INSA) BILAN du projet PEPS 1 EOLIN (Eolien LMI INSA) Lab. de Math de l INSA de ROUEN FR CNRS 3335 et EA 3226 PLAN 1. Introduction 2. Bilan scientifique 3. Bilan financier 4. Conclusion 1 Introduction Le projet

Plus en détail

Face Recognition Performance: Man vs. Machine

Face Recognition Performance: Man vs. Machine 1 Face Recognition Performance: Man vs. Machine Andy Adler Systems and Computer Engineering Carleton University, Ottawa, Canada Are these the same person? 2 3 Same person? Yes I have just demonstrated

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

BUSINESSVALUATOR. Management presentation

BUSINESSVALUATOR. Management presentation BUSINESSVALUATOR Management presentation English pages 2 to 12, French pages 13 to 23 Jean-Marc Bogenmann Designer of BusinessValuator Accredited consultant in business transfer jeanmarcbogenmann@iib.ws

Plus en détail

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire 28/3/2011 ANNEXE 6 (Source: Electrabel) Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire Si nous vendons une bande d énergie nucléaire à certains clients, que nous garantissons

Plus en détail

TABLE DES MATIERES A OBJET PROCEDURE DE CONNEXION

TABLE DES MATIERES A OBJET PROCEDURE DE CONNEXION 1 12 rue Denis Papin 37300 JOUE LES TOURS Tel: 02.47.68.34.00 Fax: 02.47.68.35.48 www.herve consultants.net contacts@herve consultants.net TABLE DES MATIERES A Objet...1 B Les équipements et pré-requis...2

Plus en détail

Exercices sur SQL server 2000

Exercices sur SQL server 2000 Exercices sur SQL server 2000 La diagramme de classe : Exercices sur SQL server 2000 Le modèle relationnel correspondant : 1 Créer les tables Clic-droit on Tables et choisir «New Table» Créer la table

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Surveillance de Scripts LUA et de réception d EVENT. avec LoriotPro Extended & Broadcast Edition

Surveillance de Scripts LUA et de réception d EVENT. avec LoriotPro Extended & Broadcast Edition Surveillance de Scripts LUA et de réception d EVENT avec LoriotPro Extended & Broadcast Edition L objectif de ce document est de présenter une solution de surveillance de processus LUA au sein de la solution

Plus en détail

Monitoring elderly People by Means of Cameras

Monitoring elderly People by Means of Cameras Nuadu project Technologies for Personal Hearth Seminar, June 4th, 2009 Monitoring elderly People by Means of Cameras Laurent LUCAT Laboratory of Embedded Vision Systems CEA LIST, Saclay, France 1 Summary

Plus en détail

CLASSEMENT DE LA REACTION AU FEU CONFORMEMENT A L EN 13501-1 + A1 : 2013

CLASSEMENT DE LA REACTION AU FEU CONFORMEMENT A L EN 13501-1 + A1 : 2013 Dossier / File P128500 - Document DE/1 - Page 1/6 Ce rapport constitue une extension du rapport de classement n M091439-DE/4 This report is an extension of the classification report n M091439-DE/4 CLASSEMENT

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête

La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête Claude Besner PMP, PhD et Brian Hobbs PMP, PhD Programme de maîtrise en gestion de projet ESG / UQÀM Objectifs Identifier empiriquement les outils

Plus en détail

Optimisation et Processus métier

Optimisation et Processus métier Optimisation et Processus métier découvrez avec ILOG la solution d'optimisation leader du marché Didier Vidal vidaldid@fr.ibm.com Petit problème d optimisation 1 2000 1 Coûts de transport: 10 Euros par

Plus en détail

Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires.

Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires. Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires. Partner of REALice system Economie d énergie et une meilleure qualité de glace La 2ème génération améliorée du système REALice bien connu, est livré en

Plus en détail

RESEAUX INDUSTRIELS et SUPERVISION Cours du 25 janvier 2006 - ENSPS salle C301

RESEAUX INDUSTRIELS et SUPERVISION Cours du 25 janvier 2006 - ENSPS salle C301 RESEAUX INDUSTRIELS et SUPERVISION Cours du 25 janvier 2006 - ENSPS salle C301 Serge RULEWSKI Directeur de Région Division Automation & Drives SIEMENS France - Région EST Page 1 RESEAUX INDUSTRIELS et

Plus en détail

PANDORA database: a compilation of indoor air pollutant emissions

PANDORA database: a compilation of indoor air pollutant emissions PANDORA database: a compilation of indoor air pollutant emissions Marc O. Abadie and Patrice Blondeau LEPTIAB University of La Rochelle, France Corresponding email: mabadie@univ-lr.fr 1 Scope Context Modeling

Plus en détail

Software and Hardware Datasheet / Fiche technique du logiciel et du matériel

Software and Hardware Datasheet / Fiche technique du logiciel et du matériel Software and Hardware Datasheet / Fiche technique du logiciel et du matériel 1 System requirements Windows Windows 98, ME, 2000, XP, Vista 32/64, Seven 1 Ghz CPU 512 MB RAM 150 MB free disk space 1 CD

Plus en détail

Journée Scientifique «Big Data» - 20/11/2014

Journée Scientifique «Big Data» - 20/11/2014 1 Un regard sur l exploitation des données de vols recueillies par les compagnies aériennes Nicolas Maille 2 Plan de la présentation 1. Contexte : gestion de la sécurité des vols Démarche de recueil et

Plus en détail

CONFERENCE PALISADE. Optimisation robuste d un plan d expériences par simulation Monte-Carlo Concepts de «Design Space» et de «Quality by Design»

CONFERENCE PALISADE. Optimisation robuste d un plan d expériences par simulation Monte-Carlo Concepts de «Design Space» et de «Quality by Design» CONFERENCE PALISADE Optimisation robuste d un plan d expériences par simulation Monte-Carlo Concepts de «Design Space» et de «Quality by Design» 1 SIGMA PLUS Logiciels, Formations et Etudes Statistiques

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

IPv6: from experimentation to services

IPv6: from experimentation to services IPv6: from experimentation to services - Dominique Delisle France Telecom R&D Le présent document contient des informations qui sont la propriété de France Télécom. L'acceptation de ce document par son

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Modélisation 3D par le modèle de turbulence k-ε standard de la position de la tête sur la force de résistance rencontrée par les nageurs.

Modélisation 3D par le modèle de turbulence k-ε standard de la position de la tête sur la force de résistance rencontrée par les nageurs. Modélisation 3D par le modèle de turbulence k-ε standard de la position de la tête sur la force de résistance rencontrée par les nageurs. H. ZAÏDI a, S. FOHANNO a, R. TAÏAR b, G. POLIDORI a a Laboratoire

Plus en détail

IBM Smarter Transportation (October 2011) Jean-François Barsoum jbarsoum@ca.ibm.com

IBM Smarter Transportation (October 2011) Jean-François Barsoum jbarsoum@ca.ibm.com IBM Smarter Transportation (October 2011) Jean-François Barsoum jbarsoum@ca.ibm.com Fare integration Congestion charges Variable tolling Road pricing OBU Secure Positioning GPS GPS Satellite Real-time

Plus en détail

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178 Thèse no. 7178 PROBLEMES D'OPTIMISATION DANS LES SYSTEMES DE CHAUFFAGE A DISTANCE présentée à l'ecole POLYTECHNIQUE FEDERALE DE ZURICH pour l'obtention du titre de Docteur es sciences naturelles par Alain

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

SERVATHIN : Des solutions personnalisées. Caractéristiques techniques. Technical Data VEINE D'AIR AIRFLOW CIRCUIT

SERVATHIN : Des solutions personnalisées. Caractéristiques techniques. Technical Data VEINE D'AIR AIRFLOW CIRCUIT Application Moyens d essais climatiques Banc de caractérisation de face avant véhicule Branche Industrie automobile Industrie de sous-traitance automobile Application L installation est composée d une

Plus en détail

MCMC et approximations en champ moyen pour les modèles de Markov

MCMC et approximations en champ moyen pour les modèles de Markov MCMC et approximations en champ moyen pour les modèles de Markov Gersende FORT LTCI CNRS - TELECOM ParisTech En collaboration avec Florence FORBES (Projet MISTIS, INRIA Rhône-Alpes). Basé sur l article:

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stéphane MARCHINI Responsable Global des services DataCenters Espace Grande Arche Paris La Défense SG figures

Plus en détail

T.P. FLUENT. Cours Mécanique des Fluides. 24 février 2006 NAZIH MARZOUQY

T.P. FLUENT. Cours Mécanique des Fluides. 24 février 2006 NAZIH MARZOUQY T.P. FLUENT Cours Mécanique des Fluides 24 février 2006 NAZIH MARZOUQY 2 Table des matières 1 Choc stationnaire dans un tube à choc 7 1.1 Introduction....................................... 7 1.2 Description.......................................

Plus en détail

Monitoring continu et gestion optimale des performances énergétiques des bâtiments

Monitoring continu et gestion optimale des performances énergétiques des bâtiments Monitoring continu et gestion optimale des performances énergétiques des bâtiments Alexandre Nassiopoulos et al. Journée d inauguration de Sense-City, 23/03/2015 Croissance de la demande énergétique et

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Fiche Pabx MITEL. 1 Acquisition des SMDR

Fiche Pabx MITEL. 1 Acquisition des SMDR 1 Acquisition des SMDR L acquisition des SMDR s effectue sur le port 1752 de l adresse IP du Pabx. Le Pabx possède un buffer permettant de conserver les SMDR en cas de coupure de la liaison avec le PC.

Plus en détail

Monitoring des classes de neige des calottes polaires par Envisat

Monitoring des classes de neige des calottes polaires par Envisat Monitoring des classes de neige des calottes polaires par Envisat (Résultats de WOOPI) N. Tran, A. Vernier (CLS) F. Rémy R (LEGOS) P. Féménias F (ESA) Calottes glaciaires & classification de la neige/glace

Plus en détail

FEDERATION INTERNATIONALE DE L AUTOMOBILE. Norme 8861-2000

FEDERATION INTERNATIONALE DE L AUTOMOBILE. Norme 8861-2000 FEDERATION INTERNATIONALE DE L AUTOMOBILE Norme 8861-2000 NORME FIA CONCERNANT LA PERFORMANCE DES DISPOSITIFS D'ABSORPTION D'ÉNERGIE À L'INTÉRIEUR DES BARRIÈRES DE PNEUS DE FORMULE UN Ce cahier des charges

Plus en détail

Population responses to environmental forcing : approaches to model and monitor habitat characteristics

Population responses to environmental forcing : approaches to model and monitor habitat characteristics Approche systémique des pêches Boulogne-sur sur-mer 2008 Population responses to environmental forcing : approaches to model and monitor habitat characteristics Pierre Petitgas (1), M. Huret (1), B. Planque

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Sequential Topic Models for Mining Recurrent Activities and their Relationships: Application to long term video recordings

Sequential Topic Models for Mining Recurrent Activities and their Relationships: Application to long term video recordings Sequential Topic Models for Mining Recurrent Activities and their Relationships: Application to long term video recordings THÈSE N O 5469 (2012) PRÉSENTÉE le 30 août 2012 À LA FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES

Plus en détail

Génération de code binaire pour application multimedia : une approche au vol

Génération de code binaire pour application multimedia : une approche au vol Génération de binaire pour application multimedia : une approche au vol http://hpbcg.org/ Henri-Pierre Charles Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines 3 Octobre 2009 Présentation Présentation

Plus en détail

Représenté par Eric Mamy A22 www.a22.fr présenté par CFR & CGL Consulting www.cgl-consulting.com

Représenté par Eric Mamy A22 www.a22.fr présenté par CFR & CGL Consulting www.cgl-consulting.com Représenté par Eric Mamy A22 www.a22.fr présenté par CFR & CGL Consulting www.cgl-consulting.com La Suite LOGIX La Suite LOGIX est un ensemble de produits pour le calcul et l optimisation complète des

Plus en détail

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN ERA-Net Call Smart Cities CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN Une Smart City, c est quoi? «Une Smart City offre à ses habitants

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

Lamia Oukid, Ounas Asfari, Fadila Bentayeb, Nadjia Benblidia, Omar Boussaid. 14 Juin 2013

Lamia Oukid, Ounas Asfari, Fadila Bentayeb, Nadjia Benblidia, Omar Boussaid. 14 Juin 2013 Cube de textes et opérateur d'agrégation basé sur un modèle vectoriel adapté Text Cube Model and aggregation operator based on an adapted vector space model Lamia Oukid, Ounas Asfari, Fadila Bentayeb,

Plus en détail

Ingénierie et gestion des connaissances

Ingénierie et gestion des connaissances Master Web Intelligence ICM Option Informatique Ingénierie et gestion des connaissances Philippe BEAUNE Philippe.Beaune@emse.fr 18 novembre 2008 Passer en revue quelques idées fondatrices de l ingénierie

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

Surveillance et maintenance prédictive : évaluation de la latence de fautes. Zineb SIMEU-ABAZI Univ. Joseph Fourier, LAG)

Surveillance et maintenance prédictive : évaluation de la latence de fautes. Zineb SIMEU-ABAZI Univ. Joseph Fourier, LAG) Surveillance et maintenance prédictive : évaluation de la latence de fautes Zineb SIMEU-ABAZI Univ. Joseph Fourier, LAG) SURVEILLANCE Analyser une situation et fournir des indicateurs! Détection de symptômes!

Plus en détail

Installation et compilation de gnurbs sous Windows

Installation et compilation de gnurbs sous Windows Installation et compilation de gnurbs sous Windows Installation de l environnement de développement Code::Blocks (Environnement de développement) 1. Télécharger l installateur de Code::Blocks (version

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA SUPINFO Academic Dept. Resit Project Academic Project 2012-2013 Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA Conditions d utilisations : SUPINFO International University vous

Plus en détail

Centrales à béton mobiles Mobile Concrete Plants

Centrales à béton mobiles Mobile Concrete Plants Centrales à béton mobiles Mobile Concrete Plants 2 1 Centrale à beton propriétés de logiciel Concrete Plant Software Properties Menus français et Système d opération de Windows, compatible avec Windows

Plus en détail

Problèmes posés par l'accès OV aux données multidimensionnelles théoriques non-spatiales. H. Wozniak Centre de Recherche Astronomique de Lyon

Problèmes posés par l'accès OV aux données multidimensionnelles théoriques non-spatiales. H. Wozniak Centre de Recherche Astronomique de Lyon Problèmes posés par l'accès OV aux données multidimensionnelles théoriques non-spatiales H. Wozniak Centre de Recherche Astronomique de Lyon Produits théoriques Quelles types de produits théoriques sont

Plus en détail

Force and Torque Sensor with inboard Electronics

Force and Torque Sensor with inboard Electronics Force and Torque Sensor with inboard Electronics The force and torque sensors of the KMS series are high-capacity measuring systems. The KMS sensors enable 6 axis measurements in 3-dimensional space. The

Plus en détail

XtremWeb-HEP 8.0.0. Interconnecting jobs over DG. Virtualization over DG. Oleg Lodygensky Laboratoire de l Accélérateur Linéaire

XtremWeb-HEP 8.0.0. Interconnecting jobs over DG. Virtualization over DG. Oleg Lodygensky Laboratoire de l Accélérateur Linéaire XtremWeb-HEP 8.0.0 Interconnecting jobs over DG Virtualization over DG Oleg Lodygensky Objectives 1.Deploy Virtual Machines in XtremWeb-HEP desktop grid to: protect volunteer resources generalize «pilot

Plus en détail

SensOrLabs. a protocol validation platform for the IoT. Dominique Barthel, Quentin Lampin IMT/OLPS/BIZZ/MIS Apr 7th 2014, ST, CEA, LIG

SensOrLabs. a protocol validation platform for the IoT. Dominique Barthel, Quentin Lampin IMT/OLPS/BIZZ/MIS Apr 7th 2014, ST, CEA, LIG SensOrLabs a protocol validation platform for the IoT Dominique Barthel, Quentin Lampin IMT/OLPS/BIZZ/MIS Apr 7th 2014, ST, CEA, LIG SensOrLabs inspired by the ANR Senslab project http://www.senslab.info/

Plus en détail

EXEMPLE : FAILLITE D ENTREPRISES

EXEMPLE : FAILLITE D ENTREPRISES EXEMPLE : FAILLITE D ENTREPRISES Cet exemple a pour objectif d étudier la faillite d entreprises. Les données proviennent de l ouvrage de R.A.Johnson et D.W Wichern : «Applied Multivariate Statistical

Plus en détail

I. Programmation I. 1 Ecrire un programme en Scilab traduisant l organigramme montré ci-après (on pourra utiliser les annexes):

I. Programmation I. 1 Ecrire un programme en Scilab traduisant l organigramme montré ci-après (on pourra utiliser les annexes): Master Chimie Fondamentale et Appliquée : spécialité «Ingénierie Chimique» Examen «Programmation, Simulation des procédés» avril 2008a Nom : Prénom : groupe TD : I. Programmation I. 1 Ecrire un programme

Plus en détail

Innovative urban mobility

Innovative urban mobility Innovative urban mobility Dominique LAOUSSE RATP/Prospective and Innovative Design INTA 33- Innovative urban environments 2009, october 5 th C-K Theory Not pure creativity Not pure strategic planning Not

Plus en détail

Examination of an internal space illuminance variability. Application to a side-lit office working space

Examination of an internal space illuminance variability. Application to a side-lit office working space / Examination of an internal space illuminance variability Application to a side-lit office working space Jérémy Lebon, Nahon Raphaël, Thibaut Vermeulen, Benoît Beckers Séminaire Avenues Mai 4 / Context

Plus en détail

Fabricant. 2 terminals

Fabricant. 2 terminals Specifications Fabricant Nominal torque (Nm) 65 Minimal torque (Nm) 0,63 Coil resistance - 20 C (ohms) 20 Rated current DC (A) 1 Rotor inertia (kg.m 2 ) 2.10-3 Weight (kg) 7,20 Heat dissipation continuous

Plus en détail

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Website: https://dce.yorku.ca/crhn/ Submission information: 11th Annual Canadian Risk and Hazards Network Symposium

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

INSTRUMENTS DE MESURE SOFTWARE. Management software for remote and/or local monitoring networks

INSTRUMENTS DE MESURE SOFTWARE. Management software for remote and/or local monitoring networks INSTRUMENTS DE MESURE SOFTWARE SOFTWARE Logiciel de supervision des réseaux locaux et/ou distants Management software for remote and/or local monitoring networks MIDAs EVO 4 niveaux de fonctionnalités

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015

Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015 Bienvenue Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015 Contexte 2 Agenda 1 Présentation de la Blade Application Control: catégorisation, Appwiki 2 Interfaçage avec la Blade

Plus en détail

NCTS INFORMATION QUANT AUX NOUVEAUTES POUR 2010

NCTS INFORMATION QUANT AUX NOUVEAUTES POUR 2010 NCTS INFORMATION QUANT AUX NOUVEAUTES POUR 2010 Sur pied des nouveaux articles 365, paragraphe 4 (NCTS) et 455bis, paragraphe 4 (NCTS-TIR) du Code Communautaire d'application 1, le principal obligé doit

Plus en détail

Fonctions intégrées. Nouvelles solutions universelles & système de communication

Fonctions intégrées. Nouvelles solutions universelles & système de communication Fonctions intégrées Nouvelles solutions universelles & système de communication avec les nouvelles solutions universelles Hazemeyer... avancez d une génération thanks to the new flexible solutions by Hazemeyer...

Plus en détail

$SSOLFDWLRQGXNULJHDJHSRXUOD FDOLEUDWLRQPRWHXU

$SSOLFDWLRQGXNULJHDJHSRXUOD FDOLEUDWLRQPRWHXU $SSOLFDWLRQGXNULJHDJHSRXUOD FDOLEUDWLRQPRWHXU Fabien FIGUERES fabien.figueres@mpsa.com 0RWVFOpV : Krigeage, plans d expériences space-filling, points de validations, calibration moteur. 5pVXPp Dans le

Plus en détail

ANTICOSTI SEPT-ÎLES / SEVEN ISLANDS. Sept-Îles / Seven Islands. Gaspé. Îles-de-la-Madeleine / Magdalen Islands

ANTICOSTI SEPT-ÎLES / SEVEN ISLANDS. Sept-Îles / Seven Islands. Gaspé. Îles-de-la-Madeleine / Magdalen Islands Annexe 1. Zones de gestion de la pêche à la crevette dans l estuaire et le golfe du Saint- Laurent. Appendix 1. Shrimp fishery management areas of the Estuary and Gulf of St. Lawrence. ESTUAIRE / ESTUARY

Plus en détail

High Quality P2P Service Provisioning via Decentralized Trust Management

High Quality P2P Service Provisioning via Decentralized Trust Management High Quality P2P Service Provisioning via Decentralized Trust Management THÈSE N O 4711 (2010) PRÉSENTÉE LE 31 MAI 2010 À LA FACULTÉ INFORMATIQUE ET COMMUNICATIONS LABORATOIRE DE SYSTÈMES D'INFORMATION

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Services internationaux en géodésie spatiale

Services internationaux en géodésie spatiale «40 ans du GRGS, 1971 2011» Services internationaux en géodésie spatiale F. Deleflie, D. Gambis, P. Bonnefond, et Z. Altamimi, S. Bonvalot 1 Implication GRGS dans les services «40 ans du du GRGS, 1971

Plus en détail

sur le réseau de distribution

sur le réseau de distribution EDF-R&D Département MIRE et Département EFESE 1, avenue du Général de Gaulle 92141 Clamart Impact qualité du site photovoltaïque "Association Soleil Marguerite" sur le réseau de distribution Responsable

Plus en détail

UML : Unified Modeling Language

UML : Unified Modeling Language UML : Unified Modeling Language Recommended: UML distilled A brief guide to the standard Object Modeling Language Addison Wesley based on Frank Maurer lecture, Univ. of Calgary in french : uml.free.fr/index.html

Plus en détail

Tutorial of I-Blast software User s guide 5 : Air-Blast simulation. I-Blast 4 Tutorial BLAST DESIGN SOFTWARE

Tutorial of I-Blast software User s guide 5 : Air-Blast simulation. I-Blast 4 Tutorial BLAST DESIGN SOFTWARE Tutorial of I-Blast software I-Blast 4 Tutorial BLAST DESIGN SOFTWARE A DNA-Blast Technology developped by FOR A MILLION DOLLAR BENEFIT Tutorial of I-Blast software 2/10 Tutorial of I-Blast software 3/10

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

3615 SELFIE. http://graffitiresearchlab.fr HOW-TO / GUIDE D'UTILISATION

3615 SELFIE. http://graffitiresearchlab.fr HOW-TO / GUIDE D'UTILISATION 3615 SELFIE http://graffitiresearchlab.fr HOW-TO / GUIDE D'UTILISATION Hardware : Minitel Computer DIN FM545 45 connector (http://www.gotronic.fr/art-fiche-din-fm545-4747.htm) Cable Arduino compatible

Plus en détail

Fiche produit ifinance v4

Fiche produit ifinance v4 Fiche produit ifinance v4 2005-2015, Synium Software GmbH Traduction française 2003-2015, SARL Mac V.F. Philippe Bonnaure http://www.macvf.fr support@macvf.fr Version 4 du 25/06/2015 Identification du

Plus en détail

La gestion des flux de trafic aérien en Europe : état de l art, problèmes et perspectives

La gestion des flux de trafic aérien en Europe : état de l art, problèmes et perspectives La gestion des flux de trafic aérien en Europe : état de l art, problèmes et perspectives Marc Bisiaux Contexte: La gestion des flux aériens et des capacités de trafic aujourd hui. Le trafic aérien en

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level)

MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level) MAGILLEM: environnement de contrôle de flot pour la conception ESL (Electronic System Level) Atelier «outils pour l IDM» Mardi 27 janvier 2009 ENSEEIHT - Toulouse Moving from traditional flow to ESL (Electronic

Plus en détail

Certificate of Incorporation Certificat de constitution

Certificate of Incorporation Certificat de constitution Request ID: 017562932 Province of Ontario Date Report Produced: 2015/04/27 Demande n o : Province de l Ontario Document produit le: Transaction ID: 057430690 Ministry of Government Services Time Report

Plus en détail

Capacity Development Needs Diagnostics for Renewable Energy - CaDRE

Capacity Development Needs Diagnostics for Renewable Energy - CaDRE Capacity Development Needs Diagnostics for Renewable Energy - CaDRE Practitioners Handbook and Toolbox Meeting of the CEM Multilateral Working Group on Solar and Wind Energy Technologies, London, 03.05.2012

Plus en détail

I>~I.J 4j1.bJ1UlJ ~..;W:i 1U

I>~I.J 4j1.bJ1UlJ ~..;W:i 1U ~I ~~I ~ ~WI~I ~WI ~~'~.M ~ o~wj' js'~' ~ ~JA1ol..;l.:w I>~I.J 4j1.bJ1UlJ ~..;W:i 1U Exercice 1: Le modele TCP/IP est traditionnellement considere comme une pile de 5 couches. Pour chaque couche, expliquer

Plus en détail

Chaire de Recherche du Canada Modélisation de la Qualité de l Eau

Chaire de Recherche du Canada Modélisation de la Qualité de l Eau modeleau Chaire de Recherche du Canada Modélisation de la Qualité de l Eau Cours en gestion des eaux pluviales Peter Vanrolleghem & Leiv Rieger 17 juin 08 Chaire de Recherche du Canada en Modélisation

Plus en détail

ABB i-bus KNX Les nouveaux Room Master RM/S 3.1 et RM/S 4.1

ABB i-bus KNX Les nouveaux Room Master RM/S 3.1 et RM/S 4.1 Intelligent Building Control ABB i-bus KNX Les nouveaux Room Master RM/S 3.1 et RM/S 4.1 Page 1 ABB i-bus KNX Les nouveaux Room Master RM/S3.1 et RM/S4.1 La connexion entre Une installation électrique

Plus en détail