EES : Engineering Equation Solver Fiche récapitulative - Marie-Sophie Cabot

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EES : Engineering Equation Solver Fiche récapitulative - Marie-Sophie Cabot"

Transcription

1 EES : Engineering Equation Solver Fiche récapitulative - Marie-Sophie Cabot Permet la résolution de systèmes d équations algébriques, non linéaires Contient différentes bases de données thermodynamiques. Souplesse dans l écriture du programme : - écriture des bilans «comme sur papier» - l ordre des équations n intervient pas : EES réarrange les équations Aperçu des menus Exemple : Système x*ln(x)=y^3 sqrt(x)=1/y Ecriture du programme dans la fenêtre «Equation window» Vérification de la syntaxe (optionnel) : bouton ou menu calculate.check format Résolution : bouton ou menu calculate.solve Visualisation des équations formatées : menu window.formated equation Visualisation des résultats : x=1.467 y= Information sur les variables : menu options.variable info Erreurs de calcul : menu window.residual Pour les applications en thermo, voir le menu options.preferences puis unit system Réalisation d un 1 er exemple en thermo : Une vanne permet de détendre du R134 gazeux de 700 à 300 kpa de façon isenthalpique. Les sections d entrée et de sortie sont identiques. Entrée : A 1 =0.0110m 2 T 1 =50 C P 1 =700 kpa V 1 = 15 m/s Sortie : A 2 =0.0110m 2 T 2 =? P 2 =300 kpa V 2 =? Qm=? - régler le système d unités - pour les conditions 1 et 2 relier le débit aux conditions thermodynamiques et à la vitesse - écrire les équations de bilan massique et bilan d enthalpie (totale) - résoudre - créer une table : table. new parametric table où P 2 variera entre 100 et 700 kpa - tracer T 2 = f(p 2 ) menu plot. new plot window "exemple 1 - détente R134 - unités massiques SI kpa - C" T1=50;P1=700;A1=0.011;Vel1=15 P2=300 m1=a1*vel1*density(r134a_mh,t=t1,p=p1) m2=a2*vel2*density(r134a_mh,t=t2,p=p2) A2=A1 m1=m2 m1*(h1+vel1^2/2)=m2*(h2+vel2^2/2) h1=enthalpy(r134a_mh,t=t1,p=p1) h2=enthalpy(r134a_mh,t=t2,p=p2) Université de Rouen - M2 - IUP Maîtrise de l énergie Logiciel EES p. 1

2 Quelques règles d écriture des équations dans EES: - commentaires : entre crochets {} ou entre guillemets doubles - séparateur d équations sur une même ligne : ; - maximum 255 caractères sur une ligne Variables : - maximum 5000 variables - par défaut variables réelles ; pour le mode complexe, voir onglet complex du menu options.preferences ou ajouter la directive $Complex en début de programme. Toutes les variables sont alors de type complexe. - pas de distinction entre majuscules/minuscules - un nom de variable doit commencer par une lettre - caractères interdits dans les noms de variable : ( ) * : + - ^ { } : «; - utiliser des noms de variable différents des fonctions de EES (ex : PI, Enthalpy, etc) - chaînes de caractères : se terminent par $, longueur maxi 30 caractères - possibilité de variables bien lisibles dans la fenêtre formated equation : fenêtre équation : fenêtre formated equation : alpha α GAMMA Γ DELTAT ΔΤ n_1 n 1 n 1 n 1 m_dot m T_infinity T NB : les équations apparaissant dans la fenêtre équations peuvent être incorporées en tant qu image dans une application Windows (Word, Excel ) Constantes - leur nom se termine par # - les constantes permanentes sont stockées dans le fichier Constants.txt ; sont accessibles dans les différents systèmes d unités. Voir menu Options.Constants - Possibilité d ajouter une constante à la liste déconseillé ne pas modifier Constants.txt ; définir ses constantes de façon locales par la directive $Constant en début de programme. - Exemple : $Constant n#=4 Opérateurs - règles conformes aux règles usuelles : x=3+4*5 vaut 23 - le signe «=» n est pas une affectation mais une égalité attention aux réflexes de programmation! x=x+1 n est pas admis - élévation à une puissance : ^ ou ** Tables et tableaux Tables parametric faire varier un paramètre d entrée Tables lookup utiliser des données tabulées Sauvegarder en binaire (.LKT) ou en ASCII (.TXT) Accès au contenu de la table par la fonction lookup, ainsi que interpolate, differentiate Variable de type tableau : nom[indice], nom[n _ligne, n _col]. Université de Rouen - M2 - IUP Maîtrise de l énergie Logiciel EES p. 2

3 inutile de faire une déclaration spécifique intérêt : les résultats apparaissent sous forme de tableau Présentation des résultats : Menu windows.solution Possibilité de souligner, ou ne pas afficher certaines variables : options.variable info Tracé de diagrammes thermodynamiques : menu plot.property plot Exemple (T,s), (P,h), diagramme d air humide Possibilité de représenter les points d un cycle Conseil : - numéroter les différents états du cycle étudié (1, 2, 3 ) - calculer les différentes caractéristiques sous forme de tableau h[1]=, h[2]=, bonne lisibilité des résultats (tableau), + possibilité de tracer le cycle dans un diagramme thermodynamique schéma interactif : window.diagram window permet de créer (ou d insérer) un schéma du problème traité, avec bouton solve possibilités réduites par rapport à la version commerciale On bascule entre mode édition et mode utilisation en appelant à nouveau window.diagram window Appel des fonctions thermodynamiques voir menu options.function info, fluid properties Suivant les fluides considérés, les propriétés sont traitées en gaz réel ou en gaz parfait. NB : la fonction ISIDEALGAS(composant) renvoie 1 pour un GP, 0 sinon Voir aussi l onglet fluid info 02, CO2, gaz parfait alors que Oxygen, CarbonDioxyde sont des fluides réels NB : Air est une exception puisqu il est traité en GP Liste des fluides disponibles dans EES (symbole * : équation d état de haute précision) ---- Ideal Gas --- (gaz pafait) Air AirH2O CH4 C2H2 C2H4 C2H6 C2H5OH C3H8 C4H10 C6H14 C8H18 CO CO2 H2 H2O N2 NO NO2 O2 SO Real Fluid (gaz réel) Air_ha* Methanol* R11 R404A Ammonia* n-butane* R12 R407C Argon* n-heptane* R13 R410A Carbondioxide* n-hexane* R14 R500 Carbonmonoxide* n-octane* R22* R502 Cyclohexane* n-pentane* R23* R507A Deuterium* Neon* R32* R508B Ethane* Nitrogen* R114 R600* Ethanol* Oxygen* R116* R600a Ethylene* Propane* R123* R717* Fluorine* Propylene* R124* R718* Helium* Steam* R125* R744* Hydrogen* Steam_IAPWS* R134a* RC318* HydrogenSulfide* Steam_NBS* R141b* Ice* SulfurHexafluoride R143a* Isobutane* Water R152a* Isopentane* Xenon* R290* Krypton* Methane* Université de Rouen - M2 - IUP Maîtrise de l énergie Logiciel EES p. 3

4 Le nombre d arguments lors de l appel d une fonction thermodynamique varie suivant le fluide considéré et suivant la fonction appelée. Exemple : Enthalpy( Air, T=300) H varie seulement avec T pour un GP Enthalpy( Oxygen, T=T1, P=P1) H fct de T et P pour un GR Entropy( Air, T=T1,P=P1) S fct de T et P pour un GP L utilisateur peut choisir les arguments utilisés (en respectant la thermodynamique!) Exemple : la fonction Enthalpy doit être appelée avec T ou U pour argument. Consulter l aide! Les symboles réservés pour les arguments sont : H= specific enthalpy enthalpie (massique ou molaire suivant unités) P= pressure S= specific entropy entropie (massique ou molaire suivant unités) T= temperature U= specific internal energy énergie interne (massique ou molaire) V= specific volume volume massique ou molaire (ou spécifique) Air humide B = wetbulb temperature température humide D = dewpoint temperature température de rosée R= relative humidity humidité relative (Pvap/Psat) W= humidity ratio humidité spécifique X= quality fraction massique de vapeur pour un fluide en changement d état (renvoie 100 en liquide, 100 en vapeur surchauffée, sinon valeur entre 0 et 1) Exemples : U1=INTENERGY(Air,T=300) H1=ENTHALPY(Air,U=U1) T1=TEMPERATURE(Air,U=U1) S1=ENTROPY(Air,U=U1,P=100) Université de Rouen - M2 - IUP Maîtrise de l énergie Logiciel EES p. 4

5 Fonctions, procédures et modules EES Fonction : plusieurs arguments en entrée, un seul en sortie procédure : plusieurs arguments en entrée, plusieurs en sortie module : plusieurs arguments en entrée, plusieurs en sortie (comme une procédure) mais les règles d écriture restent celles de la fenêtre d équations EES à contrario, les règles d écriture à l intérieur des fonctions et des procédures sont similaires à celles des langages classiques : o possibilité de tests IF THEN ELSE, o de structures itératives REPEAT UNTIL de GOTO o l ordre des instructions est respecté o pas d égalités mais des assignations : utiliser l opérateur := ou spécifier allow = in functions/procedures dans le menu options.preferences.display options règles communes aux fonctions, procédures et modules : o les variables sont locales, sauf celles définies à l aide de la directive $COMMON o pas de structures récursives! (structure faisant appel à elle même) Les fonctions EES doivent apparaître au début de la fenêtre équations, avant les modules et les équations, mais après les procédures une fonction commence par FUNCTION nom_de_fonction(argument1,argument2 ) se termine par END est appelée par toto= nom_de_fonction(argument1,argument2 ) respecter nombre et ordre des arguments lors de l appel les fonctions travaillent uniquement en mode réel même si EES est en complexe Les procédures EES doivent apparaître au début de la fenêtre équations, avant fonctions et modules commence par PROCEDURE nom_de_proc(entr1,entr2 :sort1,sort2 ) remarquer : les arguments d entrée (en 1 er ) sont séparés des arguments de sortie par : minimum une entrée et une sortie se termine par END est appelée par CALL nom_de_ proc(entr1, entr2 : sort1,sort2 ) respecter nombre et ordre des arguments lors de l appel les procédures peuvent appeler des fonctions mais ne peuvent pas appeler de module Les modules EES format similaire aux procédures mais écrits en langage EES (des égalités et non des assignations) NB : le : séparant les entrées des sorties peut être remplacé par, Lorsque le module est appelé, EES le «recopie» dans le corps principal en renommant les variables voir organisation dans la fenêtre résidus La directive $COMMON Se place après la déclaration de fonction, procédure ou module, dans la fenêtre d équation Syntaxe : $COMMON var1,var2 (directive seule sur sa ligne) Permet de récupérer les valeurs de variables du programme principal, mais pas de les affecter Université de Rouen - M2 - IUP Maîtrise de l énergie Logiciel EES p. 5

Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9

Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9 Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9 I. L environnement de travail de Xcas Xcas permet d écrire des programmes, comme n importe quel langage de programmation. C est un langage fonctionnel. L argument

Plus en détail

Calculatrice TI-Nspire et Programmes.

Calculatrice TI-Nspire et Programmes. Ecran de démarrage TI-Nspire Cette touche permet d ouvrir une nouvelle page de calcul. Exemple de mise en œuvre : U0 = 1 On utilise considère la suite définie par : 3 U n+1 =10 U n 3 Normalement cette

Plus en détail

Fonction Personnalisée sous EXCEL

Fonction Personnalisée sous EXCEL Fonction Personnalisée sous EXCEL Les fonctions sont des unités de programme qui retournent un résultat. Function Nom-de-la-fonction ( [liste des paramètres] ) Type du résultat Sortie immédiate, éventuellement,

Plus en détail

I Hydrocarbures simplifiés

I Hydrocarbures simplifiés Gaz et fioul 1/5 Données communes : Composition volumique de l air est de 21 % de O2 et 79 % de N2. Chaleur latente de vaporisation de l eau : L f = 2 250 kj/kg. Eléments Carbone Hydrogène Oxygène Azote

Plus en détail

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation 1 de 33 Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation Florent Hivert Mél : Florent.Hivert@lri.fr Adresse universelle : http://www.lri.fr/ hivert 2 de 33 Données et instructions Un programme

Plus en détail

WINSTOCK. Winstock «PRISE EN MAIN RAPIDE»

WINSTOCK. Winstock «PRISE EN MAIN RAPIDE» WINSTOCK Winstock «PRISE EN MAIN RAPIDE» I - Le programme est multi - dossiers, la première opération est de créer votre propre dossier par l option Nouveau du menu Dossiers, saisissez un code de 5 caractères

Plus en détail

ACTIVATION DES MACROS

ACTIVATION DES MACROS ACTIVATION DES MACROS Il faut d abord activer les macros dans Excel. Cela permet d afficher le menu développeur et d avoir accès à la page de programmation Visual Basic. Accès au menu développeur : Fichier

Plus en détail

Cours 2 : Python, les bases

Cours 2 : Python, les bases Cours 2 : Python, les bases Langage de programmation Les êtres humains parlent français, anglais,... L'ordinateur parle en binaire => nécessité de trouver un langage commun! De nombreux langages de programmation

Plus en détail

7 VOS ADRESSES. Afin de faciliter la saisie des envois, ChronoShip OnLine vous permet de gérer votre carnet d adresses.

7 VOS ADRESSES. Afin de faciliter la saisie des envois, ChronoShip OnLine vous permet de gérer votre carnet d adresses. VOS ADRESSES 7 VOS ADRESSES Afin de faciliter la saisie des envois, ChronoShip OnLine vous permet de gérer votre carnet d adresses. Diverses options permettent d enrichir ce carnet d adresses : la saisie

Plus en détail

+ Engineering Equation Solver

+ Engineering Equation Solver + Engineering Equation Solver EES V. 15/10/12 Partie 2 Master 2 GSI Maitrise de l Energie Julien Réveillon, Prof. Université de Rouen Julien.Reveillon@coria.fr http://www.cfdandco.com + 2/ Exercice Cycle

Plus en détail

%DUELHU)UpGpULF*, /RXUG5RGROSKH*, (',7,21&2//$%25$7,9( 5$33257

%DUELHU)UpGpULF*, /RXUG5RGROSKH*, (',7,21&2//$%25$7,9( 5$33257 %DUELHU)UpGpULF*, /RXUG5RGROSKH*, (',7,21&2//$%25$7,9( 5$33257 6200$,5( 1. Cahier des charges...3 a. Création...3 b. Ouverture...3 c. Modification...3 d. Fermeture...3 e. Schéma de l'interface...4 2. Spécifications...5

Plus en détail

Initiation WORD. Module 7 : Visualisation et impression d un document.

Initiation WORD. Module 7 : Visualisation et impression d un document. Initiation WORD. Module 7 : Visualisation et impression d un document. Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page

Plus en détail

Liste des commandes (non exhaustive) sous Matlab

Liste des commandes (non exhaustive) sous Matlab Liste des commandes (non exhaustive) sous Matlab Cours 6 : Fichiers M sous Matlab scripts et fonctions Création et édition de fichiers M edit : ouvre l éditeur de texte o équivalent à Menu File>New>M-File

Plus en détail

Créer sa première présentation :

Créer sa première présentation : PowerPoint est une application dédiée à la conception de présentations de toutes sortes, utilisées en projection ou en affichage sur écran. Ces présentations peuvent intégrer aussi bien du texte, des diagrammes,

Plus en détail

Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires

Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires PlanningPME Planifiez en toute simplicité Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires I. Description... 2 II. Paramétrage des champs supplémentaires... 2 III. Les différents types de champs... 7 IV.

Plus en détail

Programmation VBA. Identificateurs. Types de base. Déclaration d une variable. Commentaires. Activer l onglet Développeur (Excel)

Programmation VBA. Identificateurs. Types de base. Déclaration d une variable. Commentaires. Activer l onglet Développeur (Excel) Activer l onglet Développeur (Excel) Programmation VBA Michel Reid Cliquez sur le bouton Office (coin supérieur gauche) Cliquez sur le bouton Options Excel Dans la section Standard, cochez la case Afficher

Plus en détail

1. Pour ouvrir l application Documents

1. Pour ouvrir l application Documents L outil Documents 1. Pour ouvrir l application Documents 2. Les principales fonctionnalités de l outils Documents L outil Documents associe en fait une panoplie d outils : Document Texte (pour texteur)

Plus en détail

POMPE A CHALEUR A MELANGE DE FLUIDES

POMPE A CHALEUR A MELANGE DE FLUIDES POMPE A CHALEUR A MELANGE DE FLUIDES Cette note complète la présentation pédagogique allégée de la pompe à chaleur, en traitant du cas où le fluide thermodynamique est un mélange de vapeurs. C est notamment

Plus en détail

CAN 306 Techniques de séparation Séance de laboratoire virtuel : Simulation d une séparation par chromatographie liquide en phase inverse

CAN 306 Techniques de séparation Séance de laboratoire virtuel : Simulation d une séparation par chromatographie liquide en phase inverse Introduction On vous demande de développer une méthode de séparation du benzène et ses dérivés. Dans votre laboratoire, vous disposez de : -Méthanol -Acétonitrile -Mélange #1 : contient phénol, benzène

Plus en détail

II. CREATION D UN QUESTIONNAIRE AVEC LE MODULE CREER QUESTIONNAIRE. Questionnaires et masques de saisie dans Epi Info v3.5

II. CREATION D UN QUESTIONNAIRE AVEC LE MODULE CREER QUESTIONNAIRE. Questionnaires et masques de saisie dans Epi Info v3.5 II. CREATION D UN QUESTIONNAIRE AVEC LE MODULE CREER QUESTIONNAIRE Questionnaires et masques de saisie dans Epi Info v3.5 Les questionnaires et les masques de saisie sont appelés des tables dans Epi Info

Plus en détail

4 e ALGORITHMIQUE. Année scolaire 2010 / 2011

4 e ALGORITHMIQUE. Année scolaire 2010 / 2011 ALGORITHMIQUE PASCAL CHAUVIN 4 e Année scolaire 2010 / 2011 Paternité Pas d utilisation commerciale Partage des conditions initiales à l identique Licence Creative Commons 2.0 France PASCAL CHAUVIN Collège

Plus en détail

Figure 1 : page d accueil pour le professeur

Figure 1 : page d accueil pour le professeur Démonstration de Maple T.A., un environnement pour les examens et devoirs en ligne avec correction Automatique Benoit Vidalie, Maplesoft (bvidalie@maplesoft.com) Résumé : Le logiciel de calcul mathématique

Plus en détail

Module : Fichier. Chapitre I : Généralités

Module : Fichier. Chapitre I : Généralités Module : Fichier Semestre 1 Année : 2010/2011-1- SOMMAIRE 1. Introduction 2. Définition d un fichier 3. Caractéristiques d un fichier 4. Topologie des fichiers 5. Résumé 6. QCM 7. Exercices 8. Bibliographie

Plus en détail

VBA pour quoi faire. Combiner un nombre indéterminé de commandes. Créer de nouvelles commandes et fonctions. Automatiser des actions répétitives.

VBA pour quoi faire. Combiner un nombre indéterminé de commandes. Créer de nouvelles commandes et fonctions. Automatiser des actions répétitives. Introduction a VBA Notre étude B1 Présentation VBA, Editeur, langage,sécurité. B2 Présentation de Excel et VBA Excel. B3 Présentation Access, et VBA Access. B4 Présentation du langage Visual Basic. B5

Plus en détail

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants Pas-à-pas Excel 2000 et suivants calculer automatiquement un date d échéance Objectif : calculer une date d échéance tenant compte de la durée variable d un contrat, faire apparaître automatiquement les

Plus en détail

2.1. Les fonctions. Les fonctions se définissent de la manière suivante : NomDeLaFonction(param1, param2,...)= { \\ Code de la fonction

2.1. Les fonctions. Les fonctions se définissent de la manière suivante : NomDeLaFonction(param1, param2,...)= { \\ Code de la fonction TP1, prise en main de Pari/GP et arithmétique Le programme que nous allons utiliser pour les TP se nomme PARI/GP dont le point fort est la théorie des nombres (au sens large). Il est donc tout à fait adapter

Plus en détail

NOTICE UTILISATION BPWIN ATW02.760 (GESTION)

NOTICE UTILISATION BPWIN ATW02.760 (GESTION) NOTICE UTILISATION BPWIN ATW02.760 (GESTION) Page 1 sur 25 Notice BPWIN Gestion.doc Révision du 04-10-2002 BPWIN ATW02.760 (GESTION) 1. Le logiciel BPWIN est constitué de 3 modules :... 4 1.1. Les fichiers

Plus en détail

Cours Visual Basic pour Application. Par Fabrice Pasquier

Cours Visual Basic pour Application. Par Fabrice Pasquier Cours Visual Basic pour Application Par Fabrice Pasquier Sommaire Introduction à la programmation Motivation - démos VBA et VB Syntaxe de base, variables Opérateurs de base, boucles Intégration à MS Excel

Plus en détail

Algorithmique et Programmation 2 LMI 1 Semestre 2 Cours 2 La séquence et l alternative

Algorithmique et Programmation 2 LMI 1 Semestre 2 Cours 2 La séquence et l alternative Algorithmique et Programmation 2 LMI 1 Semestre 2 Cours 2 La séquence et l alternative 2 janvier 2009 1 Les structures de contrôle En Scheme, le programmation se fait par composition de fonctions, et même

Plus en détail

Il est possible d afficher dans un document commercial l emplacement d un article.

Il est possible d afficher dans un document commercial l emplacement d un article. Produit concerné : Sage 100 Gestion Commerciale i7 version 7.1 - Pack Plus 1 CTRL + Flèche pour passer d une fiche à l autre Il est possible de passer d une fiche à l autre (ex : clients, articles ) en

Plus en détail

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python Université de Bordeaux 16-18 Février 2014/2015 STAGE IREM 0- Premiers pas en Python IREM de Bordeaux Affectation et expressions Le langage python permet tout d abord de faire des calculs. On peut évaluer

Plus en détail

INTRODUCTION au TABLEUR

INTRODUCTION au TABLEUR INTRODUCTION au TABLEUR La principale utilisation d un tableur est le calcul automatique de formules. Il est utilisé dans différents domaines de la gestion... Il est destiné à de multiples applications,

Plus en détail

Objectif. Insérer un tableau. Saisir du texte (passer d une cellule à l autre) Ajouter bordures et trames. Sélectionner une ligne, une colonne

Objectif. Insérer un tableau. Saisir du texte (passer d une cellule à l autre) Ajouter bordures et trames. Sélectionner une ligne, une colonne Objectif Après avoir saisi quelques lignes de textes avec les coordonnées de l école et le nom de la classe concernée, nous allons insérer un tableau pour dresser la liste des élèves d une classe. insérer

Plus en détail

Application d un modèle Affine

Application d un modèle Affine Application d un modèle Affine 2 Comparaison des coûts Coûts ($) 600 800 1 000 Remboursement ($) Location ($) Objectifs Définir le nom d un paramètre et l utiliser dans la définition d une correspondance.

Plus en détail

Créer une enquête, un wiki, un blog

Créer une enquête, un wiki, un blog Créer une enquête, un wiki, un blog Table des matières 1 Créer une enquête... 2 2 Créer un wiki... 4 3 Modifier une page Wiki... 5 1 1 Créer une enquête Les enquêtes vous permettent de demander aux membres

Plus en détail

TYPO3 Groupes et Utilisateurs du Back End

TYPO3 Groupes et Utilisateurs du Back End TYPO3 Groupes et Utilisateurs du Back End Préalable : La gestion des Groupes et Utilisateurs du Back End n est accessible que pour les comptes Utilisateurs de type Admin. Principes généraux Le principe

Plus en détail

TP3 ALLEN BRADLEY SLC 500

TP3 ALLEN BRADLEY SLC 500 TP3 ALLEN BRADLEY SLC 500 Lire attentivement le sujet de TP et réaliser la préparation concernant la chaîne de remplissage de bidons d huile (paragraphe 3). 1 Présentation du sujet : Ce TP porte sur la

Plus en détail

Contrôler les programmes VBA

Contrôler les programmes VBA 7 Contrôler les programmes VBA Au sommaire de ce chapitre Répéter une série d instructions : les boucles Utiliser des instructions conditionnelles Définir l instruction suivante avec GoTo Interagir avec

Plus en détail

12 Mélanges de gaz. m = m 1 + m 2 +... + m ns = m i. n = n 1 + n 2 +... + n ns = n i. 20 mars 2003 Généralités et mélanges de gaz parfaits 320

12 Mélanges de gaz. m = m 1 + m 2 +... + m ns = m i. n = n 1 + n 2 +... + n ns = n i. 20 mars 2003 Généralités et mélanges de gaz parfaits 320 20 mars 2003 Généralités et mélanges de gaz parfaits 320 12 On s est principalement limité jusqu à présent à l étude des substances pures. Or, bon nombre de problèmes thermodynamiques font intervenir des

Plus en détail

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau Plan Tableaux Université de Nice - Sophia Antipolis Richard Grin Version 1.0.4 25/11/10 Définition Déclaration d un tableau Création d un tableau Utilisation d un dun tableau Tableau des paramètres de

Plus en détail

1 Définition et Appel d une fonction. V. Phan Luong. Cours 4 : Fonctions

1 Définition et Appel d une fonction. V. Phan Luong. Cours 4 : Fonctions Université de Provence Licence Math-Info Première Année V. Phan Luong Algorithmique et Programmation en Python Cours 4 : Fonctions La construction de fonctions dans un langage de programmation permet aux

Plus en détail

TP Système d exploitation numéro 4

TP Système d exploitation numéro 4 TP Système d exploitation numéro 4 cycle ingénieur - 1ere année Année 2012-2013 L objectif de ce TP est d étudier un outil unix appelé awk qui permet d effectuer des traitements sur des fichiers texte

Plus en détail

Création de boutons pour DvdStyler 1.5b5

Création de boutons pour DvdStyler 1.5b5 Création de boutons pour DvdStyler 1.5b5 TABLE DES MATIERES 1Présentation... 1 2Ajout d un bouton de navigation...1 2.1Création du bouton... 1 2.2Intégration à DvdStyler... 4 3 Quelques erreurs possibles...

Plus en détail

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes 2013/2014 Diverses utilisations de python Utilisation en mode interactif Ecriture d un programme python Saisie de données par l utilisateur : input(),

Plus en détail

Documentation utilisateur 2. Comment réaliser des analyses complémentaires à partir des données saisies sur le serveur Iteo

Documentation utilisateur 2. Comment réaliser des analyses complémentaires à partir des données saisies sur le serveur Iteo Documentation utilisateur 2 Comment réaliser des analyses complémentaires à partir des données saisies sur le serveur Iteo Version 2 Février 2006 Objet de cette présentation Dans le cadre du label Écoute

Plus en détail

Leçon N 2E Utilisation d un traitement de texte (2 ème partie)

Leçon N 2E Utilisation d un traitement de texte (2 ème partie) Leçon N 2E Utilisation d un traitement de texte (2 ème partie) Nous allons travailler sur la MISE EN FORME d un document. 1 Mise en forme des caractères Les logiciels Word et Writer regroupent les commandes

Plus en détail

Créer des macros sous Visual Basic pour Excel. Par Henry P. Aubert. Sommaire

Créer des macros sous Visual Basic pour Excel. Par Henry P. Aubert. Sommaire Créer des macros sous Visual Basic pour Excel Par Henry P. Aubert Sommaire 1 Qu est qu une macro? 2 2 Enregistrer la séquence des opérations à répéter 2 3 Visualiser le code d une macro 3 4 Ecrire ou modifier

Plus en détail

Tutoriel GéoIDE-Carto avancé

Tutoriel GéoIDE-Carto avancé Tutoriel GéoIDE-Carto avancé La DDT de la Charente propose des cartes statiques ou dynamiques consultables dans la cartothèque de notre intranet ou sur le site internet des Services de l'état. Vue générale

Plus en détail

CRÉATION D UN FORMULAIRE AVEC ADOBE ACROBAT

CRÉATION D UN FORMULAIRE AVEC ADOBE ACROBAT CRÉATION D UN FORMULAIRE AVEC ADOBE ACROBAT Si la version professionnelle d Adobe Acrobat permet de lire et d annoter des fichiers PDF comme de nombreux outils gratuits elle dispose également de fonctions

Plus en détail

TP4 : Stockage de données

TP4 : Stockage de données TP4 : Stockage de données 1 TP4 : Stockage de données Programmation Mobile Objectifs du TP Ce TP a pour objectif de vous initier au stockage des données dans le téléphone Android, dans la mémoire interne

Plus en détail

Yokogawa MX100 Mise en route rapide. 1. Connexion au MX100 1.1 Invocation du logiciel 1.2 Inventaire des MX100

Yokogawa MX100 Mise en route rapide. 1. Connexion au MX100 1.1 Invocation du logiciel 1.2 Inventaire des MX100 1. Connexion au MX100 1.1 Invocation du logiciel 1.2 Inventaire des MX100 2. Configuration des modules 2.1 Choix des MX100 2.2 Associations des MX100 3. Conditions d acquisition 3.1 Intervalles d échantillonnage

Plus en détail

Support de cours Word 2003 Publipostage

Support de cours Word 2003 Publipostage 1 / 19 1 PRINCIPE... 3 2 DEMARRAGE.... 3 3 SELECTION DU TYPE DE DOCUMENT... 4 4 LE DOCUMENT DE BASE... 4 5 SELECTION DES DESTINATAIRES... 5 6 CREATION D UNE BASE DE DONNEES... 7 7 ECRITURE DE LA LETTRE...

Plus en détail

1. Eléments de base du langage C

1. Eléments de base du langage C 1 1. Eléments de base du langage C Généralités Programme et sous-programme Fonction C Structure d un programme C Vocabulaire de base et syntaxe Exemples 2 Généralités Crée en 1972 par D. Ritchie pour écrire

Plus en détail

Service des ressources informatiques - Conseil Scolaire de District Catholique Centre-Sud Page 1

Service des ressources informatiques - Conseil Scolaire de District Catholique Centre-Sud Page 1 Service des ressources informatiques - Conseil Scolaire de District Catholique Centre-Sud Page 1 Table des matières 1. Accéder au gestionnaire de notes... 3 2. Sélectionner une classe... 4 3. Première

Plus en détail

Incidents Il est désormais possible de saisir pour un incident, le coût estimatif des dégradations.

Incidents Il est désormais possible de saisir pour un incident, le coût estimatif des dégradations. Sécur Ville BULLETIN DES NOUVEAUTES Version 01.04.00 Il est désormais possible de saisir pour un incident, le coût estimatif des dégradations. Une réunion porte désormais un intitulé et type, saisissable

Plus en détail

COURS N 2 LES PRINCIPALES FONCTIONS DE SPSS

COURS N 2 LES PRINCIPALES FONCTIONS DE SPSS COURS N 2 LES PRINCIPALES FONCTIONS DE SPSS 1 Les fonctions de base 2 Les fonctions de tri 3 Les fonctions de transformations de variables 4 Les fonctions de calcul 5 Les fonctions de construction de fichier

Plus en détail

Fiche1_PBUD 2015 SRH.doc PBUD 2015 -SRH. Le SRH dans la préparation budgétaire 2015 PBUD 2015 V 17.0 18/09/2014

Fiche1_PBUD 2015 SRH.doc PBUD 2015 -SRH. Le SRH dans la préparation budgétaire 2015 PBUD 2015 V 17.0 18/09/2014 PBUD 2015 -SRH Le SRH dans la préparation budgétaire 2015 VERSION DATE PBUD 2015 V 17.0 18/09/2014 1 DASI Montpellier Octobre 2014 SOMMAIRE 1 PARAMETRAGE 3 1.1. RECUPERATION DU SRH 3 1.2. GESTION EN TANT

Plus en détail

TP Numéro 3 METTRE EN FORME UN DOCUMENT A L AIDE D EN TETE, DE PIEDS DE PAGE... ET GERER LES SECTIONS

TP Numéro 3 METTRE EN FORME UN DOCUMENT A L AIDE D EN TETE, DE PIEDS DE PAGE... ET GERER LES SECTIONS TP Numéro 3 METTRE EN FORME UN DOCUMENT A L AIDE D EN TETE, DE PIEDS DE PAGE... ET GERER LES SECTIONS 1 MISE EN PAGE Nous allons travailler sur la mise en forme d un document dans Word à l aide de fonctions

Plus en détail

Utilisation de WaveStar

Utilisation de WaveStar Utilisation de WaveStar WSTRO, pour WINDOWS 95 et WINDOWS NT WSTRO : Wavestar pour Oscilloscopes Cette note d application vous donnera un aperçu des possibilités du logiciel WAVESTAR et vous guidera lors

Plus en détail

Programmation sous QT

Programmation sous QT SN IR 1 2014-2015 Développement logiciel Programmation Objet Programmation sous QT Projet Alarme Domestique ~ TD n 6~ Conception et Tests Unitaires Date : mars 2015 Version : 3.2 Référence : TD6 Conception

Plus en détail

1. Lecture / Ecriture

1. Lecture / Ecriture IUT Arles Info 1 ère année - Module AP (Algorithmique) TD 2 Algo 1. Lecture / Ecriture Exercice I : Quels résultats produira ce programme : Variables val, double : numériques Val 231 Double val * 2 Ecrire

Plus en détail

F22 : LES INDICES. 2. Commentaires

F22 : LES INDICES. 2. Commentaires Fiche professeur F22 : LES INDICES TI-82 STATS TI-83 Plus TI-84 Plus Mots-clés : indices, droite de tendance, méthode de Mayer. 1. Objectifs Utiliser la calculatrice graphique pour mettre facilement en

Plus en détail

Tableaux (introduction) et types de base

Tableaux (introduction) et types de base Tableaux (introduction) et types de base A. Motivation..................................................... 4 B. Les tableaux.................................................... 5 C. Construction des tableaux.......................................

Plus en détail

Génie logiciel Configuration et déploiement

Génie logiciel Configuration et déploiement Génie logiciel Configuration et déploiement SPE4 - ESI 1 Configuration et déploiement Rôle Logiciel d installation d application Importance Critique : doit accompagner tout développement Outils de développement

Plus en détail

Les types utilisateurs (VBA) Corrigé

Les types utilisateurs (VBA) Corrigé PAD INPT ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION 1 Cours VBA, Semaine 2 avril mai 2013 Corrigé Résumé Ce document décrit comment traduire en VBA les types utilisateur du langage algorithmique. Table des matières

Plus en détail

Utilisation de l application calcul@tice en ligne Sommaire

Utilisation de l application calcul@tice en ligne Sommaire Utilisation de l application calcul@tice en ligne Sommaire I. Présentation... 1 II. Inscription... 2 III. Utilisation de la vue ENSEIGNANT... 3 A. Identification... 3 B. Si vous vous connectez pour la

Plus en détail

Initiation à LabView : Les exemples d applications :

Initiation à LabView : Les exemples d applications : Initiation à LabView : Les exemples d applications : c) Type de variables : Créer un programme : Exemple 1 : Calcul de c= 2(a+b)(a-3b) ou a, b et c seront des réels. «Exemple1» nom du programme : «Exemple

Plus en détail

TP n o 9 - Tables de hachage

TP n o 9 - Tables de hachage L2 - Algorithmique et structures de données (Année 2011/2012) Delacourt, Phan Luong, Poupet TP n o 9 - Tables de hachage Exercice 1. En python En python les tables de hachage sont appelées dictionnaires.

Plus en détail

Introduction à Python et Xcas/Giac

Introduction à Python et Xcas/Giac Chapitre 1 Introduction à Python et Xcas/Giac 1.1 Présentation, Installation et documentation Sur le site du jury du capes http://capes-math.org/index.php?id=epreuves-orales, on trouve un paquet python2.7

Plus en détail

Guide d Utilisation du logiciel Calimco pour Windows XP,Vista et 7

Guide d Utilisation du logiciel Calimco pour Windows XP,Vista et 7 Guide d Utilisation du logiciel Calimco pour Windows XP,Vista et 7 1 Pour installer Calimco, merci de vous référer au guide «Installation du logiciel Calimco pour Windows XP,Vista et 7» Ce guide a été

Plus en détail

Electronique Automatisme Informatique Electricité

Electronique Automatisme Informatique Electricité POLYVELEC Développements et Applications Electronique Automatisme Informatique Electricité Contrôleur AZUR Maintenance Traficielle Campagne de mesures 133, avenue Bellevue - Quartier des Pomarels - 06700

Plus en détail

Bases de la programmation orientée objet en Java

Bases de la programmation orientée objet en Java Bases de la programmation orientée objet en Java Jean-Baptiste Vioix (jean-baptiste.vioix@iut-dijon.u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-33 Avant propos Difficultés...

Plus en détail

Prise de commande portable Guide utilisateurs. Version 2009

Prise de commande portable Guide utilisateurs. Version 2009 ORLIWEB Prise de commande portable Guide utilisateurs Version 2009 Siège social : 52, quai Paul Sédallian 69279 LYON Cedex 09 / RCS B327 888 111 Tél. 04.26.29.50.00 Service d'assistance Téléphonique 0826

Plus en détail

Bases d algorithmique

Bases d algorithmique Bases d algorithmique Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2015/2016 Table des matières 1 Un peu de vocabulaire 2 1.1 Qu est-ce qu un algorithme?....................................... 2 1.2 Variable, affectation...........................................

Plus en détail

AUTOMATE "TRACE BADGES"

AUTOMATE TRACE BADGES Présentation Configuration Exploitation 1 Présentation Introduction L'automate "Trace badges" est un programme qui a pour but d'intercepter les événements badges remontant dans la scrutation. Ces événements

Plus en détail

Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application

Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application Université de Provence Licence Math-Info Première Année V. Phan Luong Algorithmique et Programmation en Python Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application 1 Ordinateur Un

Plus en détail

Comment créer et utiliser une fonction

Comment créer et utiliser une fonction Comment créer et utiliser une fonction Henry P. AUBERT Jacques GOUPY Si, dans une cellule d'une feuille Excel, l on utilise souvent la même formule mathématique, il est possible d en faire une fonction

Plus en détail

Interrogation d une BD

Interrogation d une BD Interrogation d une BD PRINCIPES D INTERROGATION Le résultat d une requête a toujours la forme d une table Résultat d une requête sous forme de table BD=ensemble de tables Algèbre relationnelle n OPERATIONS

Plus en détail

Cours d algorithmique pour la classe de 2nde

Cours d algorithmique pour la classe de 2nde Cours d algorithmique pour la classe de 2nde F.Gaudon 8 juillet 2009 Table des matières 1 Avant la programmation 2 1.1 Qu est ce qu un algorithme?................................. 2 1.2 Qu est ce qu un

Plus en détail

La Fonction SI. Il affichera : PROMU. Séparateurs

La Fonction SI. Il affichera : PROMU. Séparateurs La Fonction SI Renvoie une valeur si le résultat du TEST LOGIQUE que vous spécifiez est VRAI et une autre valeur si le résultat du test logique est FAUX. Structure et exemple : SI (TEST LOGIQUE ; VALEUR

Plus en détail

Création d un formulaire de contact Procédure

Création d un formulaire de contact Procédure Création d un formulaire de contact Procédure Description : Cette procédure explique en détail la création d un formulaire de contact sur TYPO3. Outil Procédure CMS: TYPO3 Auteur : hemmer.ch SA Extension:

Plus en détail

Norme de programmation pour le cours et les travaux pratiques

Norme de programmation pour le cours et les travaux pratiques Université du Québec École de technologie supérieure Service des enseignements généraux www.seg.etsmtl.ca INF130 Ordinateurs et programmation Norme de programmation pour le cours et les travaux pratiques

Plus en détail

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 5. Tableaux

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 5. Tableaux Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation Cours 5 Tableaux Pierre Delisle, Cyril Rabat et Christophe Jaillet Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique

Plus en détail

DECOUVERTE DU LOGICIEL CIEL GESTION COMMERCIALE

DECOUVERTE DU LOGICIEL CIEL GESTION COMMERCIALE DECOUVERTE DU LOGICIEL CIEL GESTION COMMERCIALE 1 ère PARTIE : Création de la société et saisie des fichiers 1 ère étape : Créer le dossier 1. Lancer ciel gestion commerciale 2. Cliquer sur le bouton «annuler»

Plus en détail

2013 Comptabilité / Tableau de bord

2013 Comptabilité / Tableau de bord 2013 Comptabilité / Tableau de bord Le 27 Novembre 2013 Version 2 Introduction... 1 Configuration préalable... 2 Utilisation... 3 Introduction... 3 Ajout d un rapport/indicateur configuré au préalable...

Plus en détail

RACCOURCIS CLAVIERS. DEFINITION : Une «combinaison de touches» est un appui simultané sur plusieurs touches.

RACCOURCIS CLAVIERS. DEFINITION : Une «combinaison de touches» est un appui simultané sur plusieurs touches. S Vous n aimez pas la souris Les raccourcis clavier sont là pour vous faciliter la vie! INTRODUCTION : Vous avez du mal à vous habituer à la manipulation de la souris Des solutions existent : les raccourcis

Plus en détail

CREER ET ANIMER SON ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF

CREER ET ANIMER SON ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF CREER ET ANIMER SON ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF SOMMAIRE Sommaire... 2 Un espace de travail collaboratif, pourquoi faire?... 3 Créer votre espace collaboratif... 4 Ajouter des membres... 6 Utiliser

Plus en détail

Connectez-vous sur https://www.mydhl.dhl.com, indiquez votre identifiant et votre mot de passe, puis cliquez sur Connexion.

Connectez-vous sur https://www.mydhl.dhl.com, indiquez votre identifiant et votre mot de passe, puis cliquez sur Connexion. PREPARER UN BORDEREAU AVEC DHL ONLINE SHIPPING Connectez-vous sur https://www.mydhl.dhl.com, indiquez votre identifiant et votre mot de passe, puis cliquez sur Connexion. Page d accueil de MyDHL : Pour

Plus en détail

Sommaire MANUEL D INSTALLATION... 2 MANUEL D UTILISATION... 4

Sommaire MANUEL D INSTALLATION... 2 MANUEL D UTILISATION... 4 Sommaire MANUEL D INSTALLATION... 2 MANUEL D UTILISATION... 4 Manuel d installation Versions Le plugin Topaze est un plugin de type Activité pour Moodle 2.x, disponible en Français et Anglais. Il est actuellement

Plus en détail

Tableur Excel ou Open Office Calc

Tableur Excel ou Open Office Calc Tableur Excel ou Open Office Calc Tout d abord, selon le logiciel que vous pouvez avoir chez vous, des différences existent. Le logiciel se présente directement avec une feuille de calcul vierge, prêt

Plus en détail

DECOUVERTE DE L ALGORITHME

DECOUVERTE DE L ALGORITHME Sources : DECOUVERTE DE L ALGORITHME - algorithme et programmation : auteur : D. JAGER juin 2005. - algorithme : principes : auteur : D. JAGER juin 2005 I- INTRODUCTION Un programme informatique est constitué

Plus en détail

LOCAL TRUST SUB. Guide d utilisation Tiers

LOCAL TRUST SUB. Guide d utilisation Tiers LOCAL TRUST SUB Guide d utilisation Tiers Sommaire Principes de l application Guide d utilisation Tous droits réservés 2 Principes généraux L application inclut un module extranet de gestion des aides

Plus en détail

Algorithmique & programmation

Algorithmique & programmation Algorithmique & programmation Chapitre 3 : Fichiers séquentiels Entrées/Sorties Fichiers Binaires à Accès Séquentiel Fichiers et Ada!! En Ada les entrées/sorties sont supportées par des paquetages standards

Plus en détail

INSTALLATION ET CONFIGURATION DE LDAPBROWSER OUTIL DE GESTION D ANNUAIRE LDAP

INSTALLATION ET CONFIGURATION DE LDAPBROWSER OUTIL DE GESTION D ANNUAIRE LDAP INSTALLATION ET CONFIGURATION DE LDAPBROWSER OUTIL DE GESTION D ANNUAIRE LDAP Ce document a pour intérêt de décrire les étapes de l installation et de la configuration de LDAPBrowser, client permettant

Plus en détail

PUBLIPOSTAGE SOUS WORD 2007

PUBLIPOSTAGE SOUS WORD 2007 PUBLIPOSTAGE SOUS WORD 2007 On utilise l outil publipostage ou Mailing dès que l on doit envoyer un même courrier à plusieurs personnes et que certaines informations personnelles au destinataire doivent

Plus en détail

LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION

LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION Licence STS Université Claude Bernard Lyon I LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION 1 COURS 7 : Structures et Fichiers OBJECTIFS DE LA SÉANCE Deux notions abordées dans ce cours Celle

Plus en détail

Machines composées de (depuis 1940 env.) : http://cui.unige.ch/isi/cours/std/

Machines composées de (depuis 1940 env.) : http://cui.unige.ch/isi/cours/std/ données pr ogramme 11111101 11001101 01000101 b us disque ma gnétique processeur écran Structures de données et algorithmes Ordinateurs Gilles Falquet, printemps-été 2002 Machines composées de (depuis

Plus en détail

taboo D Excel à Access Croiser, extraire et analyser ses données Thierry Capron Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12066-0

taboo D Excel à Access Croiser, extraire et analyser ses données Thierry Capron Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12066-0 Thierry Capron sans taboo D Excel à Access Croiser, extraire et analyser ses données Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12066-0 Table des matières 1. PREMIERS PAS VERS LES BASES DE DONNÉES... 1 Un

Plus en détail

Logiciel de configuration et de visualisation des données KILOG-LITE

Logiciel de configuration et de visualisation des données KILOG-LITE Logiciel de configuration et de visualisation des données KILOG-LITE Table des matières 1. Installation du logiciel Kilog lite... 5 1.1. Configuration minimum conseillée... 5 1.2. Installation de l'application

Plus en détail

TP3-Traitement de texte : Word

TP3-Traitement de texte : Word TP3-Traitement de texte : Word Objectifs : Mise en page d un document, sauts de pages, sauts de section, marges, numérotation des pages, mise en colonnes, encadrement d une page. Utilisation des éléments

Plus en détail