ECOULEMENTS D AIR AVEC DISPERSION DE PARTICULES AUTOUR DES CONSTRUCTIONS ET SUR LES PALMERAIES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ECOULEMENTS D AIR AVEC DISPERSION DE PARTICULES AUTOUR DES CONSTRUCTIONS ET SUR LES PALMERAIES"

Transcription

1 Courrier du Savoir N 13, Avril 2012, pp ECOULEMENTS D AIR AVEC DISPERSION DE PARTICULES AUTOUR DES CONSTRUCTIONS ET SUR LES PALMERAIES S.HOUDA 1, A.HASSEINE 2, M.MELLAS 2, A.MERZOUGUI 2, D.LAIADI 2, J.CHAOUKI 3 1 Département de Génie Civil, univerité Mohamed Khieder - Bikra 2 Laboratoire de Génie Civil et Hydrauliue, Développement Durable et Environnement 3 Chemical Eng. Dept., Ecole Polytechniue de Montréal, Canada. RESUME La culture du palmier dattier contitue an aucun doute une participation importante ur le plan ocio-économiue dan l agriculture aharienne urtout dan la wilaya de Bikra. En effet, le palmier procure, grâce à la commercialiation aux échelle nationale et internationale de on fruit, un revenu régulier pour le phoeniciculteur et contitue une deuxième ource de devie aprè le hydrocarbure. Il repréente la principale reource de vie de population de ce région et offre de emploi direct et indirect. Au cour de la dernière décennie, la productivité de palmier dattier a décliné dan le zone de culture traditionnelle. Ce ont 30 % de la production ui peuvent être perdu ou l'effet de maladie et de paraite tel ue : El Boufraoua due à une cochenille blanche. La pouière et conidérée comme l un de plu important facteur contribuant a la propagation de cette maladie. Dan ce travail, le impact de la diperion de pouière produite par troi carrière doivent être caractérié et imulé à l aide d un logiciel de imulation de type CFD en utiliant le model Eulerien. Le réultat de la imulation obtenu montrent bien le dépôt de la pouière ui et à l origine de la parution de la maladie u- citée émanant de ce troi carrière ur le palmier dattier et même ur le habitant du village d El-Hadjeb aux environ de Bikra. MOTS CLÉS: Diperion, Ecoulement, Pouière, palmier dattier, modéliation, imulation, CFD. ملخص تساھم زراعة أشجار التمور بدون شك في التنمیة الاقتصادیة و الاجتماعیة لولایات الجنوب خاصة منطقة بسكرة و ھذا من ما توفره من ید عاملة داي مة بالا ضافة إلى جودتھا العالمیة و التي یمكن أن تكون أھم دخل وطني بعد قطاع الطاقة. لكن في السنوات العشر الا خیر انخفض منتوج التمور بنسبة % 30 بسبب الا مراض و الطفیلیات. أھم ھذه الطفیلیات ھي الدودة البیضاء و التي تو دي إلى تلف المنتوج(مرض البوفروة) من جھة كما تثبط عملیة التركیب الضوي ي لشجرة النخیل من جھة أخرى إن أھم عامل و وسیط لانتشار ھذا المرض ھو الغبار. في ھذا العمل قمنا بدراسة توقعیة لتا ثیر انتشار الا تربة المعدنیة الناتجة عن ثلاثة مساحات استغلال الحصى لبلدیة الحاجب و المعروفة بتا ثیرھا حتى على سكان المنطقة من الناحیة الصحیة خاصة قریة برج النص. لذا قمنا باستخدام البرنامج الشھیر (CFD) و اخترنا نموذج( Eulérien ) لمعرفة تا ثیر العوامل الجویة المتمثلة في الریاح في انتشار الغبار على أشجار النخیل و بلدیة الحاجب وقد بینت دراستنا ھذه الدور السلبي لمنبع التلوث الصناعي على المنطقة المدروسة. الكلمات المفتاحیة: انتشار تدفق أشجار التمور غبار النمذجة المحكاة t Fluent 1 INTRODUCTION En Algérie, la culture du palmier dattier contitue an aucun doute une participation importante ur le plan ocioéconomiue dan l agriculture aharienne. Il repréente la principale reource de vie de population de ce région et le pivot du ytème oaien [1]. En effet, il procure, grâce à la commercialiation aux échelle nationale et internationale de on fruit, un revenu régulier pour le phoeniciculteur et une deuxième ource de devie aprè le hydrocarbure. Il offre de emploi direct et indirect et crée ou on couvert un microclimat favorable au développement de nombreue culture oujacente; ce ui aure la auvegarde de la biodiverité de zone aride et le ralentiement de la déertification ; il aure aui une certaine tabilité pour le population ui vivent dan le oai [1,2]. La palmeraie algérienne et eentiellement localiée dan le zone de la partie ud-et du pay. Elle couvre une uperficie de ha à environ palmier Univerité Mohamed Khider Bikra, Algérie, 2012

2 S.Houda & al dont contituent le potentiel productif oit 66 %. La production et etimée à tonne dont tonne (50 %) de datte demi molle (Deglet Nour), tonne (33 %) de datte èche (Degla Beida et analogue) et tonne oit 17% de datte molle (Ghar et analogue) [3]. Au cour de la dernière décennie, la productivité de palmier dattier a déclinée dan le zone de culture traditionnelle. Ce ont 30 % de la production ui peut être perdue ou l'effet de maladie et de paraite [4]. La moitié de maladie et cauée par la dépoition de pouière ur le palmier dattier ui favorient le développement de la cochenille illutré par le figure 1-4 montrant de ituation remaruable : l une et relative au phénomène de photoynthèe de palmeraie et le autre ont lié aux problème phytoanitaire. La pullulation de la cochenille blanche contitue l un de principaux ennemi du palmier dattier tant par le dégât u il engendre ue par le retriction commerciale u il impoe. Néanmoin, la lite de ennemi du palmier dattier en Algérie ne cee de croître. Aini, la pourriture de inflorecence ou Khamedj due à Mauginiella caettae Cav et décrite par Bounaga et Djerbi (1990) et Sedra (2003) comme une maladie importante du palmier dattier [5-11]. Figure 3: Couverture de fruit par une toile de filament oyeux, ui retient le grain de pouière oulevé par le vent. Figure 4: Implantation de acarien entre le fruit contigu et forment de tache de contour irrégulier. Ce travail a pour objectif d examiner l effet de la diperion atmophériue de pouière provenant de ource contituée par troi carrière ur le maion et ur le palmier dattier. Pour cette étude nou nou omme ervi du logiciel commercial dédié à la mécaniue de fluide numériue, la CFD (Computational fluid dynamic fluent 6.3 dan l objectif de modélier et de Simuler diperion de particule émie par le carrière ur le palmier dattier et le habitation d El-Hadjeb aux environ de Bikra comme le montre la figure 5. Figure 1-2: Forte denité de la cochenille ui provoue le deèchement de foliole et peut induire la mortalité de la palme. Figure 5: Site de la commune El Hadjeb willaya Bikra. 42

3 Ecoulement d air avec diperion de particule autour de contruction et ur le palmeraie 2 MODELISATION DE LA DISPERSION DES POUSSIERES Cette partie va dicuter de différent modèle Euler/Euler propoé par Fluent. Le modèle Euler/Euler propoé par Fluent ont au nombre de 3 [12]: Volume Of Fluid (VOF) Mixture Model Eulerian Model Pour notre travail, la documentation Fluent préconie l utiliation du Modèle «Eulerian Model». Nou allon maintenant détailler le éuation utiliée et réolue par ce modèle. 2.1 Modèle Eulérien Lorue ce modèle et utilié, Fluent réout pour chaue phae une éuation de continuité et une éuation de bilan de uantité de mouvement. Se éuation ont directement été obtenue à partir de éuation de continuité et de bilan de uantité de mouvement monophaiue. Il exite tout de même de différence entre le jeu d éuation monophaiue et multiphaiue. Le paage du jeu d éuation monophaiue au jeu d éuation multiphaiue e fait par l introduction d une fraction volumiue de phae traduiant la préence ou non d une phae. Il exite également dan le jeu d éuation multiphaiue de terme d échange de mae et de uantité de mouvement entre le différente phae. Le éuation fondamentale moyennée ci-deou contituent l eentiel de éuation mathématiue utiliée par le code [11,13]. t v. v v n p 1 K v v m v m v F F F p p p. g p p p p lift, vm, L éuation de bilan de uantité de mouvement de la phae (olide) et la uivante : t v. v v N l 1 K v v m v m v F F F l l p p l l l l. g lift, vm, La fermeture du ytème d éuation néceite de définir le modèle de la turbulence, Fluent propoe 3 modéliation de la turbulence multiphaiue baée ur le modèle k-. Deux autre modéliation exitent, elle ont baée ur le modèle RSM (Reynold Stre Model). Le modèle de turbulence baé ur le modèle k- ui ont le uivant [11, 14, 15,16]: Mixture Turbulence Model Dipered Turbulence Model Turbulence Model for each phae Le modèle de turbulence choii dan ce travail et le modèle k- «Dipered Turbulence Model», ce modèle réout une éuation de tranport de k et pour chacune de phae. La réolution de toute ce éuation rend l utiliation de ce modèle aez lourde mai la plu complète poible Euation de tranport de l énergie cinétiue de turbulence Euation de continuité La fraction volumiue pour chaue phae et calculée à partir de l éuation de continuité: 1 r t. v m m n p 1 r : la référence de denité de la phae (air) ou la moyenne volumiue de la denité de la phae ur le domaine de calcul Le terme de droite de cette éuation traduit le tranfert de mae entre le différente phae. Dan notre ca, nou ne conidéron pa de tranfert de mae, ce terme et donc nul Bilan de uantité de mouvement L éuation de bilan de uantité de mouvement de la phae (air) et la uivante : p p μ t, α. α U. α t σ k C 1α G k, C 2 α C 3 A Euation de tranport du taux de diipation de turbulence μ t, α. α U. α t σ k Avec C 1α G k, C 2 α C 3 A μ μ A K C k C k K U U. α K U U. α N N N t,l t, l l l l l l l l l l1 l1 αlσl l1 ασ 43

4 S.Houda & al 3 RESULTATS ET INTERPRETATIONS A l aide du préproceeur Gambit (2.0), nou avon utilié un maillage non tructuré contitué par une dicrétiation patiale en élément fini ui ont en meure d épouer le divere forme aui bien de maion ue de palmier ui ont le tétraèdre. La Figure 1 montre un maillage plu raffiné autour de objet ue ur le limite du domaine. En effet, il n et pa néceaire d invetir trop de temp de calcul dan la région ui n influence ue peu ur le force exercée ur le obtacle. Le maillage et contitué de nœud, 121'393 face, cellule comme le montre la Figure 1 Le graphe de réidu pour ce calcul et donné ur la figure 8. Comme nou le contaton la convergence et atteinte aprè environ 50 itération. Figure 8: Evolution de réidu au cour de itération. 3.2 Réultat de la modéliation à l aide du modèle à une phae Le réultat pour la phae (air) obtenu ont donné cideou Figure 6: Maillage du ite étudié. Figure 9 : Champ de vitee de l écoulement autour de la zone d étude. Figure 7:Maillage de palmier dattier. Le figure 6 et 7, repréentent le maillage concluant retenu aprè pluieur eai. 3.1 Réultat obtenu à l aide du code CFD fluent Convergence Le calcul doivent être terminé aprè convergence uffiante de la olution pour cela il et néceaire de vérifier ue la olution de variable ne change pa en de point particulier aux différente étape, en outre le réidu ont été pri à uatre décimale aprè la virgule tout en préciant le coefficient de relaxation adapté au type de problème pour accélérer la convergence de la olution. Figure 10: Detail du champ de vitee de l écoulement autour de la zone d étude. 44

5 Ecoulement d air avec diperion de particule autour de contruction et ur le palmeraie largement influencé par le condition météorologiue (direction du vent), par la topographie du ite et par la morphologie de l'environnement immédiat. Figure 11: Contour de vitee (phae 1). Figure 13: préente la diperion de pouière ur la zone d étude pour (= 0). Figure 12: Le contour de vitee (Phae 2). Le champ de vitee axiale et donné ur la figure 9. On note aui ue le profil de vitee dan le plan y-x préentent un écoulement fortement intable avec un courant acendant dan une région et un autre decendant dan une autre région (préence de obtacle). Le tructure de l écoulement obtenue par la préente imulation ont repréentée ur la figure 10. On contate d aprè cette figure la préence de région de recirculation dan la zone d étude. La forme et la taille de ce zone de recirculation ont d une grande importance pour l analye de l écoulement à traver la zone d étude. Le figure 11 et 12, préentant le contour de vitee de la phae 1(air) et la phae 2(olide) repectivement dan la direction de l écoulement où il et clair ue l écoulement et fortement accéléré dan la zone au deu et au deou de obtacle. Il et évident ue le obtacle par leur préence dan la zone d étude réduit la ection de paage provouant une forte accélération de l écoulement 3.3 Réultat de la modéliation à l aide du modèle à deux phae Dan ce modèle nou avon retenu le troi carrière comme origine de émiion du polluant. Ci-deou et repréentée une imulation de la ituation actuelle pour différente direction de la vitee du vent amont (Ouet - et : =0) et (Nord- Ouet : =20 ) au niveau du ol, Sachant ue la ituation de vent dominant et Nord-Ouet. Le proceu de tranport de deux phae (olide - air) ont Figure 14: préente la diperion de pouière ur la zone d étude pour (=20 ). Le graphiue ci-deu mettent en évidence le contour de la diperion de la phae olide calculée par le logiciel Fluent. Le figure 13 et 14, donne un aperçu de l influence de obtacle ur le écoulement de l air et la diperion de particule. Le figure 13 et 14, et une repréentation de concentration par le polluant émi par le ource de pollution. 4 CONCLUSION Dan ce travail, nou avon préenté une étude numériue de la diperion de pouière émanant de carrière autour de contruction d El-Hadjeb aini ue ur le palmier à l aide d un code de calcul Fluent. La prolifération et la pullulation de paraite et acarien ont favorié par le dépôt de particule ur le palmier. Le réultat trouvé montrent eentiellement ue la ource de pollution (le carrière) c'et-à-dire la préence de la pouière joue un effet négatif ur la zone d étude aui bien ur la anté de habitant ui occupent le contruction avoiinante ue ur l économie locale dont le commerce de la datte et tributaire. 45

6 S.Houda & al En perpective, l étude peut être améliorée par la conidération de autre facteur tel ue : la rugoité, un vent multidirectionnel et l introduction de effet de tratification thermiue aini u à d autre facteur lié à la filtration à la ource de la production et le moyen de déviation de trajectoire de particule. BIBLIOGRAPHIE [1] Amori G., Le palmier dattier en Algérie, Ed, Tlemcen. [2] Belguedj M., 1996 Caractéritiue de cultivar de dattier du Sud-et du Sahara Algérien. Volume 1. Ed. INRA. Alger, 67 p. [3] Abdelmoutaleb M., 2008 La campagne intenive de vulgariation (CIV) pour la lutte contre le ver myeloi ou la pyrale de datte dan le wilaya de Bikra et d El Oued, in revue, Agriculture & développement, communiction Vulgariation. Ed INVA. [4] Al-Bazzaz S., La production mondiale menacée par le ravageur et le maladie. Réeau mondial ur le palmier dattier. FAO. Rome, 2 p. [5] M.S Mehaoua, Etude du niveau d infetation par la cochenille blanche Parlatoria blanchardi Targ., 1868 (Homoptera, Diapididae) ur troi variété de palmier dattier dan une palmeraie à Bikra., thèe de Magiter, Univerité de Bikra, [6] Calcat A., Maladie et ennemi du palmier dattier au Sahara et en Afriue du Nord. Bulletin phytoanitaire de la FOA. pp [7] Dhouibi M. H et Jammazi A., 1993 Lutte biologiue contre la pyrale de caroubeectomyeloi ceratoniae Zeller (Lepidoptera, Pyralidae) par Hebrabracon hebetor (Hymenoptera, Braconidae) en verger de grenadier. Med. Fac. Landbouww.Univ.Gent. pp [8] Dhouibi M. H., Le principaux ravageur du palmier dattier et de la datte en Tuniie. Ed. I.N.A.T. Tuni. [9] Anonyme, 2000 c - Bulletin phytoanitaire concernant la lutte contre le Khamedj du palmier dattier. Avertiement agricole. Ed. SRPV Bikra. [10] Dhouibi M.H., Bio-écologie d Ectomyeloi ceratoniae Zeller (Lepidoptera, Pyralide). Ed. INRAT. Tuni. Vol 55, p 48. [11] Doumandji S., Biologie et écologie de la pyrale de caroube dan de l Algérie Ectomyeloi ceratonia Zeller (Lepidoptera, pyralidae). Thèe. Doct. D état. Scien. Natur. Univerité Pierre et Marie Curie. Pari VI, 145 p. [12] Fluent 6.3 Documentation : Uer Guide. Modelling Guide. Tutorial Guide. Fluent, inc (2001). [13] Blocken, B., Stathopoulo, T., Carmeliet, J., CFD imulation of the atmopheric boundary layer: wall function problem. Atmopheric Environment 41, [14] D. J., Wilon, Turbulent diperion in atmopheric hear flow and it wind tunnel imulation, Von Karman Intitute for fluid dynamic, Technical note 76, [15] S.R., Hanna, G.A., Brigg and R.P. Jr., Hoker, Handbook On atmopheric Diffuion, technical information Center. U.S. Department of Energy,

Changement de fréquence, effet Doppler

Changement de fréquence, effet Doppler N 804 BULLETIN DE L'UNION DES PHYSICIENS 869 Changement de fréquence, effet Doppler par Yve BAIMA, André JORANDON, Sylvie MORLEN et Marc VINCENT Lycée La Martinière Monplaiir - 69372 Lyon Cedex 08 RÉSUMÉ

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progreon ver l internet de demain COMPRENDRE LA NOTION DE DÉBIT La plupart de opérateur ADSL communiquent ur le débit de leur offre : "512 Kb/", "1 Méga", "2 Méga", "8 Méga". À quoi ce chiffre correpondent-il?

Plus en détail

Caractérisation de l interface Si/SiO 2 par mesure C(V)

Caractérisation de l interface Si/SiO 2 par mesure C(V) TP aractériation de l interface Si/SiO par meure (V) aractériation de l interface Si/SiO par meure (V) Introduction p I Effet de champ à l interface Si/SiO p Fonctionnement d une capacité MOS p Principe

Plus en détail

Simulation numérique de l absorption d hydrogène dans un réacteur annulaire muni de refroidissement

Simulation numérique de l absorption d hydrogène dans un réacteur annulaire muni de refroidissement Simulation numérique de l aborption d hydroène dan un réacteur annulaire muni de refroidiement Ali Boukhari #,* 1, Rachid Beaïh * # Département de énie mécanique, Univerité d'el-oued, B.P. 789, 9000 El-Oued,

Plus en détail

Prudence, Epargne et Risques de Soins de Santé Christophe Courbage

Prudence, Epargne et Risques de Soins de Santé Christophe Courbage Prudence, Epargne et Rique de Soin de Santé Chritophe Courbage ASSOCIATION DE GENÈVE Introduction Le compte d épargne anté (MSA), une nouvelle forme d intrument pour couvrir le dépene de anté en ca de

Plus en détail

Politique de gestion. Date : 5 avril 2004

Politique de gestion. Date : 5 avril 2004 de getion Titre : Appel d offre public Soumiion (condition de recevabilité) No : PG 4.06 Sujet : Reource matérielle et ervice profeionnel Page : 1 de : 8 Approuvée par : Directeur général Nouvelle : Réviée

Plus en détail

Keywords: Renewable Energy System, Modelling, Synchronous Generator, Simulation.

Keywords: Renewable Energy System, Modelling, Synchronous Generator, Simulation. Journal of Fundamental and Applied Science ISSN 111-9867 Available online at http://www.jfa.info OPTIIZATION OF AEOLIAN ENERGY CONVERSION OPTIISATION DE LA CONVERSION DE L ENERGIE EOLIENNE Y. Soufi *,

Plus en détail

Optique. LEYBOLD Fiches d expériences de physique P5.6.2.1. 0706-Gan/Hag. Vitesse de la lumière Mesure avec des impulsions lumineuses courtes

Optique. LEYBOLD Fiches d expériences de physique P5.6.2.1. 0706-Gan/Hag. Vitesse de la lumière Mesure avec des impulsions lumineuses courtes Optique Vitee de la lumière Meure avec de impulion lumineue courte LEYBOLD Fiche d expérience de phyique Détermination de la vitee de la lumière dan l air à partir de la ditance parcourue et du temp de

Plus en détail

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création Doier : Getion d entreprie 42 La Getion de filiale dan une PME : Bonne Pratique et Piège à éviter Certaine PME ont tout d une grande. entreprie. A commencer par la néceité d avoir de filiale. Quel ont

Plus en détail

Projet. Courbe de Taux. Daniel HERLEMONT 1

Projet. Courbe de Taux. Daniel HERLEMONT 1 Projet Courbe de Taux Daniel HERLEMONT Objectif Développer une bibliothèque en langage C de fonction relative à la "Courbe de Taux" Valeur Actuelle, Taux de Rendement Interne, Duration, Convexité, Recontitution

Plus en détail

Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA

Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA Guide de bourier de l AIEA TABLE DES MATIERES I. INTRODUCTION... 2 II. PRÉPARATION POUR LE PROGRAMME DE BOURSE... 2 III. CONSIDÉRATIONS FINANCIÈRES...

Plus en détail

EPFL 2010. TP n 3 Essai oedomètrique. Moncef Radi Sehaqui Hamza - Nguyen Ha-Phong - Ilias Nafaï Weil Florian

EPFL 2010. TP n 3 Essai oedomètrique. Moncef Radi Sehaqui Hamza - Nguyen Ha-Phong - Ilias Nafaï Weil Florian 1 EPFL 2010 Moncef Radi Sehaqui Hamza - Nguyen Ha-Phong - Ilia Nafaï Weil Florian 11 Table de matière Ø Introduction 3 Ø Objectif 3 Ø Déroulement de l eai 4 Ø Exécution de deux palier de charge 6 Ø Calcul

Plus en détail

ETAT D AVANCEMENT DE LA RECHERCHE. Mensualisation du kilométrage annuel avec KILOMENE

ETAT D AVANCEMENT DE LA RECHERCHE. Mensualisation du kilométrage annuel avec KILOMENE ETAT D AVANCEMENT DE LA RECHERCHE Menualiation du étrage annuel avec KILOMENE 98MT33 S. Laarre (INRETS-DERA, Arcueil) L. Jaeger (LOI, Colmar) P. A. Hoyau (INRETS-DERA, Arcueil) Synthèe de la recherche

Plus en détail

Impact de l éolien sur le réseau de transport et la qualité de l énergie

Impact de l éolien sur le réseau de transport et la qualité de l énergie 1 Impact de l éolien ur le réeau de tranport et la qualité de l énergie B. Robyn 1,2, A. Davigny 1,2, C. Saudemont 1,2, A. Anel 1,2, V. Courtecuie 1,2 B. Françoi 1,3, S. Plumel 4, J. Deue 5 Centre National

Plus en détail

Directive concernant l'utilisation de sedex

Directive concernant l'utilisation de sedex Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la tatitique OFS Diviion Regitre Office fédéral de la tatitique (OFS), fournieur de pretation de edex 21.05.2014 Directive concernant l'utiliation

Plus en détail

Cap Maths. Guide de l enseignant. Nouveaux programmes. cycle. Roland CHARNAY Professeur de mathématiques en IUFM

Cap Maths. Guide de l enseignant. Nouveaux programmes. cycle. Roland CHARNAY Professeur de mathématiques en IUFM Cap Math CP 2 cycle Guide de l eneignant Nouveaux programme SOUS LA DIRECTION DE Roland CHARNAY Profeeur de mathématique en IUFM Marie-Paule DUSSUC Profeeur de mathématique en IUFM Dany MADIER Profeeur

Plus en détail

Votre entreprise et le marketing

Votre entreprise et le marketing Votre entreprie et le marketing SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Selon la taille de votre entreprie Par où commencer Guide par étape SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Utilier le marketing pour augmenter vo profit

Plus en détail

Trouver des sources de capital

Trouver des sources de capital Trouver de ource de capital SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Emprunt garanti et non garanti Vente de part de capital Programme gouvernementaux Source moin courante SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Quelque principe

Plus en détail

TP6 : ALIMENTATION A DECOUPAGE : HACHEUR SERIE ET CONVERTISSEUR STATIQUE ABAISSEUR DE TENSION

TP6 : ALIMENTATION A DECOUPAGE : HACHEUR SERIE ET CONVERTISSEUR STATIQUE ABAISSEUR DE TENSION P6 : ALIMNAION A DCOUPAG : HACHUR SRI CONVRISSUR SAIQU ABAISSUR D NSION INRODUCION Le réeau alternatif indutriel fournit l énergie électrique principalement ou de tenion inuoïdale de fréquence et d amplitude

Plus en détail

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ LETTRE MENSUELLE DE CONSEILS DESTINÉS À MAXIMALISER LE FLUX DE REVENUS RETIRÉS DE VOTRE SOCIÉTÉ OPTIMALISATION DU MOIS Déterminer le taux du marché... Si votre ociété vou vere un intérêt, elle doit de

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE CONTRIBUTION DU GROUPE «COOPÉRATIVES, MUTUELLES ET ASSOCIATIONS DE L ÉCONOMIE SOCIALE» Cette contribution à la note de conjoncture du CESER propoe dan une première partie une approche tatitique du ecteur

Plus en détail

Modélisation d une section de poutre fissurée en flexion

Modélisation d une section de poutre fissurée en flexion Moéliation une ection e poutre fiurée en flexion Prie en compte e effort tranchant Chritophe Varé* Stéphane Anrieux** * EDF R&D, Département AMA 1, av. u Général e Gaulle, 92141 Clamart ceex chritophe.vare@ef.fr

Plus en détail

Parcours Hydrologie-Hydrogéologie. Apport des méthodes d infiltrométrie à la compréhension de l hydrodynamique de la zone non-saturée des sols.

Parcours Hydrologie-Hydrogéologie. Apport des méthodes d infiltrométrie à la compréhension de l hydrodynamique de la zone non-saturée des sols. Univerité Pierre et Marie Curie, École de Mine de Pari & École Nationale du Génie Rural de Eaux et de Forêt Mater Science de l Univer, Environnement, Ecologie Parcour Hydrologie-Hydrogéologie Apport de

Plus en détail

Le paiement de votre parking maintenant par SMS

Le paiement de votre parking maintenant par SMS Flexibilité et expanion L expanion de zone de tationnement payant ou la modification de tarif ou de temp autorié peut e faire immédiatement. Le adree et le tarif en vigueur dan le nouvelle zone doivent

Plus en détail

La direction des solidarités Se loger à Moissy

La direction des solidarités Se loger à Moissy La direction de olidarité Se loger à Moiy La direction de olidarité La Source - Place du Souvenir - BP24-77550 Moiy-Cramayel cedex Tél. : 01 64 88 15 80 - Fax : 01 64 88 15 26 QU EST CE QUE LA GUP LA GESTION

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.lifeinsuranceinsights.com/life-insurance-2/what-will-your-hobby-cost-you.

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.lifeinsuranceinsights.com/life-insurance-2/what-will-your-hobby-cost-you. Erwan, d une mae de 65 kg, fait un aut de Bungee. Il tombe de 0 m avant que la corde du bungee commence à étirer. Quel era l étirement maximal de la corde i cette dernière agit comme un reort d une contante

Plus en détail

T.P. FLUENT. Cours Mécanique des Fluides. 24 février 2006 NAZIH MARZOUQY

T.P. FLUENT. Cours Mécanique des Fluides. 24 février 2006 NAZIH MARZOUQY T.P. FLUENT Cours Mécanique des Fluides 24 février 2006 NAZIH MARZOUQY 2 Table des matières 1 Choc stationnaire dans un tube à choc 7 1.1 Introduction....................................... 7 1.2 Description.......................................

Plus en détail

Sciences et technologies de l information et de la communication

Sciences et technologies de l information et de la communication Science et technologie de l information et de la communication 174 page Contexte général 176 page 5 appel à projet en 2013 ChIST-ERA Edition 2013 Call 2012 Contenu numérique et interaction - CONTINT Infratructure

Plus en détail

Produire moins, manger mieux!

Produire moins, manger mieux! Raak doier d Alimentation : o Produire moin, manger mieux! Nou voulon une alimentation de qualité. Combien de foi n entendon-nou pa cette revendication, et à jute titre. Mai i tout le monde et d accord

Plus en détail

unenfant Avoir en préservant ses droits

unenfant Avoir en préservant ses droits Avoir unenfant en préervant e droit Guide adreant aux travailleue et travailleur du ecteur public du réeau de la anté et de ervice ociaux Le comité de condition féminine de la La mie à jour de ce guide

Plus en détail

Gestion de Contacts & Clients

Gestion de Contacts & Clients elon le beoin de votre entreprie, nou vou propoon : 3ACT! pour le indépendant ou le petite entreprie qui ouhaitent organier et développer leur activité. 3ACT! Premium pour le entreprie qui ouhaitent améliorer

Plus en détail

Le compte épargne temps

Le compte épargne temps 2010 N 10-06- 05 Mi à jour le 15 juin 2010 L e D o i e r d e l a D o c 1. Définition Sommaire 2. Modification iue du décret n 2010-531 3. Principe du compte épargne temp Bénéficiaire potentiel Alimentation

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

COMMUNE DE FELLETIN. P R O C E S V E R B A L D U C O N S E I L M U N I C I P A L Séance ordinaire du jeudi 8 septembre 2011

COMMUNE DE FELLETIN. P R O C E S V E R B A L D U C O N S E I L M U N I C I P A L Séance ordinaire du jeudi 8 septembre 2011 R E P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E DEPARTEMENT DE LA CREUSE ARRONDISSEMENT D AUBUSSON COMMUNE DE FELLETIN P R O C E S V E R B A L D U C O N S E I L M U N I C I P A L Séance ordinaire du jeudi 8 eptembre

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Ventilation à la demande

Ventilation à la demande PRÉSENTATION Ventilation à la demande Produit de pointe pour ventilation à la demande! www.wegon.com La ventilation à la demande améliore le confort et réduit le coût d exploitation Lorque la pièce et

Plus en détail

Figure 3.1- Lancement du Gambit

Figure 3.1- Lancement du Gambit 3.1. Introduction Le logiciel Gambit est un mailleur 2D/3D; pré-processeur qui permet de mailler des domaines de géométrie d un problème de CFD (Computational Fluid Dynamics).Il génère des fichiers*.msh

Plus en détail

BAREME sur 40 points. Informatique - session 2 - Master de psychologie 2006/2007

BAREME sur 40 points. Informatique - session 2 - Master de psychologie 2006/2007 BAREME ur 40 point Informatique - eion 2 - Mater de pychologie 2006/2007 Bae de donnée PRET de MATERIEL AUDIO VISUEL. Remarque : Le ujet comporte 7 page. Vérifier qu il et complet avant de commencer. Une

Plus en détail

La direction des solidarités Se loger à Moissy

La direction des solidarités Se loger à Moissy La direction de olidarité Se loger à Moiy La direction de olidarité La Source - Place du Souvenir - BP24-77550 Moiy-Cramayel cedex Tél. : 01 64 88 15 80 - Fax : 01 64 88 15 26 SOMMAIRE Edito p. 3... Le

Plus en détail

LE LIVRET DE L AIDANT

LE LIVRET DE L AIDANT LE LIVRET DE L AIDANT Vou accompagnez un parent âgé à domicile Ce livret et fait pour vou! Information, coneil, adree utile pour vou aider et vou accompagner au quotidien www.orpea.com www.afer.ao.fr www.afer.ao.fr

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maion communicante Réuir on intallation domotique et multimédia Françoi-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolle, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7 1 Qu

Plus en détail

Table des matières. Introduction. 1

Table des matières. Introduction. 1 Avant propo Le travail préenté dan ce mémoire a été réalié au ein du laboratoire d électromécanique de Compiègne (LEC) ou la direction de Monieur Jean Paul Vilain dan le cadre d une convention indutrielle

Plus en détail

info-réseau Un projet partagé Chaque situation locale est particulière, mais toutes répondent à un même projet, Sommaire Éditorial

info-réseau Un projet partagé Chaque situation locale est particulière, mais toutes répondent à un même projet, Sommaire Éditorial info-réeau Journal d information du Comité National de Liaion de Régie de Quartier 62 N juillet 2014 Un projet partagé Sommaire 2-3 En direct de Régie À Libourne (33) et à Saint-Pierre-d Albigny (73) Portrait

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Somm@ire. Édito. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Édito. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Depui maintenant ept an, l Univerité Numérique Pari Île-de France vou accompagne dan la découverte de

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉSEAU INFORMATIQUE

PRÉSENTATION DU RÉSEAU INFORMATIQUE PRÉSENTATION DU RÉSEAU INFORMATIQUE 2.1 Apect phyique Le CHU de Beançon regroupe d une part l établiement Jean MINJOZ, monobloc de 13 étage aocié au Pôle Coeur Poumon, contruction adjacente ur 5 niveaux,

Plus en détail

La décision dans l incertain préférences, utilité et probabilités. Philippe Bernard

La décision dans l incertain préférences, utilité et probabilités. Philippe Bernard La déciion dan l incertain préférence, utilité et probabilité Philippe Bernard Table de matière 1 Le rique 1 2 L epérance morale 2 3 Préférence et utilité 10 3.1 L approche parétienne... 10 3.2 Loterie

Plus en détail

Conception de convertisseurs DC/DC à base de MEMS

Conception de convertisseurs DC/DC à base de MEMS onception de convertieur D/D à bae de MEMS S. Ghandour To cite thi verion: S. Ghandour. onception de convertieur D/D à bae de MEMS. Micro and nanotechnologie/microelectronic. Univerité Joeph-Fourier -

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s Compte-titre et PEA FINAVEO & a o c i é LE RÔLE DES INTERVENANTS Met à votre dipoition la viualiation de vo compte Votre coneiller indépendant Vou accompagne dan vo invetiement Client FINAVEO & Aocié

Plus en détail

Catalogue des FORMATIONS

Catalogue des FORMATIONS Catalogue de FORMATIONS 2015 Service Formation 17 cour Xavier Arnozan CS 71305 33082 Bordeaux Cedex Tél. 05 56 79 64 11 formation@gironde.chambagri.fr Reponable Béatrice HÉNOT Aitante Nathalie MÉLÉDO Anne-Marie

Plus en détail

Dossier. Vtech, leader en France. Lexibook, leader en Europe

Dossier. Vtech, leader en France. Lexibook, leader en Europe Doier Par Yoan Langlai La tablette pour enf Si 6 million de tablette devraient e vendre cette année en France (préviion GfK), on etime à 1 million le nombre de vente de tablette pour enfant en 2013. Sur

Plus en détail

Pathologie du palmier dattier

Pathologie du palmier dattier Pathologie du palmier dattier Bounaga N., Djerbi M. in Dollé V. (ed.), Toutain G. (ed.). Les systèmes agricoles oasiens Montpellier : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série A. Séminaires Méditerranéens;

Plus en détail

ASSURANCE AUTO. conditions générales

ASSURANCE AUTO. conditions générales ASSURANCE AUTO condition générale VOTRE CONTRAT Le contrat d'aurance auto ditribué par idmacif.fr et auré par Macifilia, SA au capital de 8 840 000, entreprie régie par le code de aurance - RCS Niort n

Plus en détail

Présentation de l Etude notariale Lasaygues & Associés 1. Nos domaines d'intervention 2. Genèse de notre Projet Notarial 6.

Présentation de l Etude notariale Lasaygues & Associés 1. Nos domaines d'intervention 2. Genèse de notre Projet Notarial 6. Préentation e l Etue notariale Laaygue & Aocié 1 No omaine 'intervention 2 Genèe e notre Projet Notarial 6 Vo Contact 7 Pour plu inormation veuillez contacter: Diier Laaygue / Hubert e Vaulgrenant 142

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Guide de configuration d'une classe

Guide de configuration d'une classe Guide de configuration d'une clae Viion ME Guide de configuration d'une clae Contenu 1. Introduction...2 2. Ajouter de cour...4 3. Ajouter de reource à une leçon...5 4. Meilleure pratique...7 4.1. Organier

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Construire vos indicateurs pour atteindre vos objectifs

Construire vos indicateurs pour atteindre vos objectifs Management la anté et la écurité au travail Contruire vo indicateur pour atteindre vo objectif L Intitut national recherche et écurité (INRS) Dan le domaine la prévention rique profeionnel, l INRS et un

Plus en détail

Unité 3. trente-deux. A Pourquoi la classe de Victor a-t-elle organisé un vide-grenier?

Unité 3. trente-deux. A Pourquoi la classe de Victor a-t-elle organisé un vide-grenier? Unité Je li le dialogue. Le journalite : Bonjour, je ui un journalite. Tu peux répondre à l interview que je fai la radio locale et le journal de la ville? Victor : Bien ûr, monieur. Le journalite : vec

Plus en détail

Introduction aux algorithmes de bandit

Introduction aux algorithmes de bandit Mater MVA: Apprentiage par renforcement Lecture: 3 Introduction aux algorithme de bandit Profeeur: Rémi Muno http://reearcher.lille.inria.fr/ muno/mater-mva/ Référence bibliographique: Peter Auer, Nicolo

Plus en détail

Exemple d application en CFD : Coefficient de traînée d un cylindre

Exemple d application en CFD : Coefficient de traînée d un cylindre Exemple d application en CFD : Coefficient de traînée d un cylindre 1 Démarche générale Avec Gambit Création d une géométrie Maillage Définition des conditions aux limites Avec Fluent 3D Choix des équations

Plus en détail

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr Siège France Cadeaux 84 rue de Courbiac 17100 Sainte 00 33 (0)5 46 74 66 00 RC.424 290 211 00012 Cadeaux d affaire, cadeaux d entreprie, objet publicitaire www.france-cadeaux.fr - ervice@france-cadeaux.fr

Plus en détail

«Clustering pour le bureau d études : Application en CFD»

«Clustering pour le bureau d études : Application en CFD» «Clustering pour le bureau d études : Application en CFD» Par Nicolas COSTE, Société OPTIFLOW - 11/12/2002 OPTIFLOW: Bureau d études et de recherches en Mécanique des Fluides Créée en 1998 par un ensemble

Plus en détail

Centrale d'alarme SI 80-3

Centrale d'alarme SI 80-3 Centrale d'alarme SI 80-3 Notice d'utiliation Siemen AG Siemen AG 01.011 1 Siemen AG 01.011 Caractéritique technique ou réerve de modification. Livraion ou réerve de diponibilité. Le donnée et la conception

Plus en détail

Modélisation 3D par le modèle de turbulence k-ε standard de la position de la tête sur la force de résistance rencontrée par les nageurs.

Modélisation 3D par le modèle de turbulence k-ε standard de la position de la tête sur la force de résistance rencontrée par les nageurs. Modélisation 3D par le modèle de turbulence k-ε standard de la position de la tête sur la force de résistance rencontrée par les nageurs. H. ZAÏDI a, S. FOHANNO a, R. TAÏAR b, G. POLIDORI a a Laboratoire

Plus en détail

Nature du marché (services, travaux, fournitures, presta. Intellectuelles, maîtrise d'œuvre) forfaitaire; marché à M. négocié, bons de commande;

Nature du marché (services, travaux, fournitures, presta. Intellectuelles, maîtrise d'œuvre) forfaitaire; marché à M. négocié, bons de commande; Coneil général du 3 octobre 201 archive départementale Objet Dépouiérage et reconditionnement en boîte conervation document d'archive pour le beoin du Coneil général Seineet Nom du Nature (ervice, travaux,

Plus en détail

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation Le turbo met les gaz Les turbines en équation KWOK-KAI SO, BENT PHILLIPSEN, MAGNUS FISCHER La mécanique des fluides numérique CFD (Computational Fluid Dynamics) est aujourd hui un outil abouti de conception

Plus en détail

Thèse Pour obtenir le diplôme de Doctorat en Sciences

Thèse Pour obtenir le diplôme de Doctorat en Sciences République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de L enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Constantine 2 Mahri Abdelhamid Faculté des nouvelles technologies de l'information

Plus en détail

Découvrez la gamme complète des certificats de signatures électroniques ChamberSign

Découvrez la gamme complète des certificats de signatures électroniques ChamberSign Découvrez la gamme complète de certificat de électronique ChamberSign www.chamberign.fr ppel d'offre Marché ublic SYLaé Signature électronique Document dématérialié Epace Sécurié Certifié Contrôle de légalité

Plus en détail

Courrier Fédéral @ @ N 320 EDITORIAL INDUSTRIE PLUS LOIN QUE NOS DROITS. PUBLICITE page 8. Adresse du site de la FTM-CGT. http://www.ftm-cgt.

Courrier Fédéral @ @ N 320 EDITORIAL INDUSTRIE PLUS LOIN QUE NOS DROITS. PUBLICITE page 8. Adresse du site de la FTM-CGT. http://www.ftm-cgt. Courrier Fédéral N 320 du 13.10.12 au 19.10.12 @ @ Adree du ite de la FTM-CGT http://www.ftm-cgt.fr Fédération de travailleur de la métallurgie CGT ISSN 0152-3082 EDITORIAL Aprè la journée de mobiliation

Plus en détail

s 1 un skatepark public 100 pages pour arrêter d improviser Une publication de l EuroSIMA / préface de Tony Hawk

s 1 un skatepark public 100 pages pour arrêter d improviser Une publication de l EuroSIMA / préface de Tony Hawk Contruire 1 un katepark public 100 page pour arrêter d improvier Une publication de l EuroSIMA / préface de Tony Hawk 2 3 Contruire un katepark public 100 page pour arrêter d improvier Une publication

Plus en détail

Annexe de la Thèse. Docteur de l Université Henri Poincaré, Nancy I

Annexe de la Thèse. Docteur de l Université Henri Poincaré, Nancy I FACULTE DES SCIENCES & TECHNIQUES U.F.R. Science et Technique Mathématique, Informatique et Automatique École Doctorale IAEM Lorraine Département de Formation Doctorale Automatique Annexe de la Thèe Préentée

Plus en détail

APPORT DE LA CFD DANS LA PREDICTION DE LA DISPERSION D UN POLLUANT DANS UN ECOULEMENT A SURFACE LIBRE

APPORT DE LA CFD DANS LA PREDICTION DE LA DISPERSION D UN POLLUANT DANS UN ECOULEMENT A SURFACE LIBRE 19-21 Mars, 212, Hammamet, Tunisie APPORT DE LA CFD DANS LA PREDICTION DE LA DISPERSION D UN POLLUANT DANS UN ECOULEMENT A SURFACE LIBRE NAWEL KHALDI 1 ; HATEM MHIRI 1, 2 ; PHILIPPE BOURNOT 3 1. Unité

Plus en détail

Conversion à l agriculture biologique

Conversion à l agriculture biologique Version Tunisie 1 ère édition 2006 AGRICULTURE BIOLOGIQUE Conversion à l agriculture biologique Défis pour le futur REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l agriculture et des ressources hydrauliques Direction

Plus en détail

Etude de l écoulement de l air dans un capteur solaire plan muni d obstacles rectangulaires perforés

Etude de l écoulement de l air dans un capteur solaire plan muni d obstacles rectangulaires perforés Etude de l écoulement de l air dans un capteur solaire plan muni d obstacles rectangulaires perforés HENAOUI Mustapha #1, ALIANE Khaled #2 SARI-HASSOUN Zakaria #3 # Department de Génie Mécanique, Université

Plus en détail

1. Introduction THÉORÈMES LIMITES POUR CERTAINES FONCTIONNELLES ASSOCIÉES AUX PROCESSUS STABLES SUR L ESPACE DE HÖLDER

1. Introduction THÉORÈMES LIMITES POUR CERTAINES FONCTIONNELLES ASSOCIÉES AUX PROCESSUS STABLES SUR L ESPACE DE HÖLDER Publ. Mat. 45 (), 37 386 THÉOÈMES LIMITES POU CETAINES FONCTIONNELLES ASSOCIÉES AUX POCESSUS STABLES SU L ESPACE DE HÖLDE M. Ait Ouahra et M. Eddahbi Abtract In thi paper we tudy the Hölder regularity

Plus en détail

Etude d un système de captation-stockage de l énergie solaire thermique

Etude d un système de captation-stockage de l énergie solaire thermique Etude d un système de captation-stockage de l énergie solaire thermique Si chaib amel #1, Aliane Khaled *2, Sari Hassoun Zakaria #3 # Laboratoire MECACOMP, Université d Aboubekr Bekaid Tlemcen Université

Plus en détail

Spécifications techniques

Spécifications techniques l l Spécification technique Général HL-L8250CDN HL-L8350CDW HL-L9200CDWT Claification Produit Clae 1 laer (IEC 60825-1:2007) Vitee d impreion (A4) Vitee d impreion recto-vero (A4) Réolution Première ortie

Plus en détail

Le Journal. Fonctionnement de la Communauté de Communes. Élus. Services. Terres d'envies. Terres d'envies

Le Journal. Fonctionnement de la Communauté de Communes. Élus. Services. Terres d'envies. Terres d'envies Fonctionnement de la Communauté de Commune Élu Préident Gérard DUBO ViceS Préident Didier MAU Joeph FORTER Éric BOUCHER Pierre-Yve CHARRON Chrytel COLMONT-DIGNEAU Jacqueline DOTTAIN Claude GANELON Dominique

Plus en détail

SIMULATION NUMERIQUE DU FLUX D AIR EN BLOC OPÉRATOIRE

SIMULATION NUMERIQUE DU FLUX D AIR EN BLOC OPÉRATOIRE Maîtrise d ambiance et Qualité de l air SIMULATION NUMERIQUE DU FLUX D AIR EN BLOC OPÉRATOIRE PERTURBATION À L ÉTAT STATIQUE OU DYNAMIQUE Alina SANTA CRUZ École d Ingénieurs de Cherbourg LUSAC «Équipe

Plus en détail

MIPOLAM EL. gerflor.fr

MIPOLAM EL. gerflor.fr MIPOLAM EL gerflor.fr MIPOLAM EL Électronique Salle propre et térile Santé, Plateaux technique 2 Une gamme complète de produit pour tou locaux enible aux rique ESD L électricité tatique L électricité tatique

Plus en détail

Gestion des services IT Foundation basée sur la norme ISO/CIE 20000

Gestion des services IT Foundation basée sur la norme ISO/CIE 20000 Guide de Préparation Getion de ervice IT Foundation baée ur la norme ISO/CIE 20000 Édition Novembre 2013 Copyright 2013 EXIN All right reerved. No part of thi publication may be publihed, reproduced, copied

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

La compréhension orale et les stratégies d écoute des élèves apprenant le français en 2 ème année moyenne en Algérie

La compréhension orale et les stratégies d écoute des élèves apprenant le français en 2 ème année moyenne en Algérie La compréhension orale et les stratégies d écoute des élèves apprenant le français en 2 ème année moyenne en Algérie Doctorante, Université de Blida Résumé : La compréhension orale est une des étapes les

Plus en détail

Rapport du projet CFD 2010

Rapport du projet CFD 2010 ISAE-ENSICA Rapport du projet CFD 2010 Notice explicative des différents calculs effectués sous Fluent, Xfoil et Javafoil Tanguy Kervern 19/02/2010 Comparaison des performances de différents logiciels

Plus en détail

Boas-vindas. Welkom. Bienvenido. Étudier. Bem-vindo. à Montpellier, Bienvenue. Welcome. GUIDE pratique. Willkommen. Bem-vindo.

Boas-vindas. Welkom. Bienvenido. Étudier. Bem-vindo. à Montpellier, Bienvenue. Welcome. GUIDE pratique. Willkommen. Bem-vindo. Welkom Boa-vinda Étudier Bienvenido Bem-vindo à Montpellier, Nîme, Perpignan Bienvenue Welcome Willkommen Benvenuto Bem-vindo GUIDE pratique POUR LES Étudiant internationaux EDITION 2015 SOMMAIRE 1 Préentation

Plus en détail

OPTIMISATION PAR LES ALGORITHMES GENETIQUES ET MODELISATION PAR LA METHODE LPV D UN SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE

OPTIMISATION PAR LES ALGORITHMES GENETIQUES ET MODELISATION PAR LA METHODE LPV D UN SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE 4-6 Novere,, Soue,Tuniie èe ongrè nternational ur le Energie Renouvelale et l Environneent OPTMSATON PAR LES ALGORTHMES GENETQUES ET MODELSATON PAR LA METHODE LP D UN SYSTEME PHOTOOLTAÏQUE M. Zagroua a,c,

Plus en détail

Etablissement de cartes de vent sur le pourtour méditerranéen par simulation numérique

Etablissement de cartes de vent sur le pourtour méditerranéen par simulation numérique Etablissement de cartes de vent sur le pourtour méditerranéen par simulation numérique Etude réalisée en 2003 pour le compte de l Office National des Forêts Eric Delboulbé, Docteur en Mécanique des Fluides

Plus en détail

Formation à la C F D Computational Fluid Dynamics. Formation à la CFD, Ph Parnaudeau

Formation à la C F D Computational Fluid Dynamics. Formation à la CFD, Ph Parnaudeau Formation à la C F D Computational Fluid Dynamics Formation à la CFD, Ph Parnaudeau 1 Qu est-ce que la CFD? La simulation numérique d un écoulement fluide Considérer à présent comme une alternative «raisonnable»

Plus en détail

Caractérisation numérique et expérimentale des perturbations engendrées par la présence de tables ostréicoles

Caractérisation numérique et expérimentale des perturbations engendrées par la présence de tables ostréicoles XI èmes Journées Nationales Génie Côtier Génie Civil Les Sables d Olonne, 22-25 juin 2010 DOI:10.5150/jngcgc.2010.012-K Editions Paralia CFL disponible en ligne http://www.paralia.fr available online Caractérisation

Plus en détail

Phénomènes dangereux et modélisation des effets

Phénomènes dangereux et modélisation des effets Phénomènes dangereux et modélisation des effets B. TRUCHOT Responsable de l unité Dispersion Incendie Expérimentations et Modélisations Phénomènes dangereux Description et modélisation des phénomènes BLEVE

Plus en détail

ETUDE DE COMPATIBILITE DE LA ZONE DE RECOUVREMENT DES MODELES NUMERIQUES APPLICATION AUX ETUDES D IMPACT DES PROJETS D ENERGIES MARINES

ETUDE DE COMPATIBILITE DE LA ZONE DE RECOUVREMENT DES MODELES NUMERIQUES APPLICATION AUX ETUDES D IMPACT DES PROJETS D ENERGIES MARINES ETUDE DE COMPATIBILITE DE LA ZONE DE RECOUVREMENT DES MODELES NUMERIQUES APPLICATION AUX ETUDES D IMPACT DES PROJETS D ENERGIES MARINES Julien Schaguene, Olivier Bertrand, Eric David Sogreah Consultants

Plus en détail

Cerea. Centre d enseignement et de recherche en environnement atmosphérique

Cerea. Centre d enseignement et de recherche en environnement atmosphérique Cerea Centre d enseignement et de recherche en environnement atmosphérique Laboratoire commun École des Ponts ParisTech / EDF R&D Université Paris-Est Le Cerea : une cinquantaine de chercheurs sur trois

Plus en détail

numéro 7 mai / juin 2007 Démarche qualité

numéro 7 mai / juin 2007 Démarche qualité La lettre d information la Haute Autorité nté numéro 7 mai / juin 2007 Doier (page 1 et 3 à 5) Démarche qualité: la montée en puince indicateur en nté Balie (page 2) Actualité la HAS Le point ur la certification

Plus en détail