CONVENTION RELATIVE A LA DISPENSE D AVANCE DES FRAIS EN MATIERE DE TRANSPORTS EN TAXI

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONVENTION RELATIVE A LA DISPENSE D AVANCE DES FRAIS EN MATIERE DE TRANSPORTS EN TAXI"

Transcription

1 CONVENTION RELATIVE A LA DISPENSE D AVANCE DES FRAIS EN MATIERE DE TRANSPORTS EN TAXI La présente convention est conclue entre : D une part La Caisse primaire d Assurance Maladie de Paris, représentée par Pierre ROUSSEAU, Directeur Général PARIS CEDEX19 Pour l ensemble des régimes d Assurance Maladie D autre part L entreprise de taxi : Raison sociale : Adresse : Numéro : 1

2 Article 1 : Objet Vu l article L du Code de la sécurité sociale ; Vu la décision du Directeur général de l UNCAM du 8 septembre 2008 relative à l établissement d une convention type à destination des entreprises de taxi et des organismes locaux d assurance maladie publiée au Journal officiel du 23 septembre 2008 ; Les soussignés conviennent des dispositions suivantes, qui ont pour objet de fixer les tarifs de responsabilité des courses de taxis réalisées par et les conditions particulières de dispense d avance des frais de transport effectués dans les véhicules de, pour l ensemble des assurés sociaux. Article 2 : Caractéristiques de la prestation La prestation donnant lieu à prise en charge au titre de l Assurance Maladie est le transport assis professionnalisé prescrit à un assuré social ou à son ayant droit pour la délivrance de soins ou le suivi d une thérapie. Cette prestation doit être conforme aux dispositions prévues par le décret n du 23 décembre 2006 et par l arrêté du 23 décembre 2006 fixant le référentiel de prescription de transport. A ce titre, et en tant que de besoin, la prestation comprend l approche et la prise en charge sur place, l accueil (aide au déplacement, aide à l installation et la sortie du véhicule), le transfert, la gestion administrative en fin de course, la transmission des informations nécessaires à l équipe soignante, le respect rigoureux des règles d hygiène et la prévention des risques infectieux. En outre, de taxi s engage à conserver à bord du véhicule une trousse de secours dont la composition minimale est précisée à l annexe VI. L entreprise de taxi respecte la législation et la réglementation du secteur des taxis, notamment les normes imposées au véhicule et à l exercice de la profession d exploitant taxi, ainsi que les obligations de formation continue qui s imposent aux professionnels du taxi. Article 3 : Conditions préalables au conventionnement La présente convention n est conclue que pour le (ou les) véhicule(s) : - exploités de façon effective et continue en taxi conformément à une autorisation de stationnement créée depuis plus de deux ans avant la date de signature de la présente convention, et pour lesquels les justificatifs suivants ont été fournis : - photocopie conforme de la carte d immatriculation au répertoire des métiers et/ou au registre du commerce et des sociétés ; - photocopie conforme ou attestation de l autorisation de stationnement du véhicule conventionné ; - photocopie conforme de la carte grise du véhicule conventionné ; - photocopies conformes de la carte professionnelle du conducteur et du contrat de travail ou de location le liant à l exploitant ; - photocopie conforme du certificat INSEE - Relevé d identité bancaire ou postal du titulaire de l ADS - Photocopie conforme de la carte nationale d identité du conducteur - Photocopie conforme du Kbis (les deux pages), pour les salariés 2

3 Les taxis qui se sont vus attribuer leur autorisation de stationnement par la Préfecture de Police de Paris ne peuvent conclure de convention qu avec la Cpam de Paris. La liste de ces véhicules et conducteurs figure dans l annexe I de la présente convention. Tous les véhicules de signataire devront être équipés, avant le 1 er juillet 2014, d un compteur horokilométrique homologué permettant l'édition automatisée d'un ticket «compteur» comportant le détail des composantes du prix de la course, tel que prévu par la réglementation (décrets du 17 août 1995 et du 8 décembre 2011). Le ticket «compteur» édité par l imprimante embarquée reliée au taximètre comporte a minima les informations suivantes : - dénomination sociale de la société, - numéro d immatriculation du véhicule, - date et heure de début et de fin de course, - le montant de la course minimum, - prix de la course toutes taxes comprises hors suppléments, - somme totale à payer toutes taxes comprises incluant les suppléments, - signature de la personne transportée ou son représentant. Aucune demande de conventionnement ne peut être acceptée par la Caisse primaire d Assurance Maladie si de taxi ou son gérant a fait l objet, par les tribunaux, dans les 3 ans qui précèdent, d une condamnation définitive pour fraude (notamment au titre des articles L et L et suivants du Code de la Sécurité Sociale) dans ses rapports avec l Assurance Maladie. Article 4 : Respect des conditions de conventionnement Seul ouvre droit à remboursement de l Assurance Maladie le transport effectué avec un conducteur et un véhicule déclarés dans l annexe I à la présente convention. Toute modification des éléments figurant dans l état récapitulatif figurant en annexe I fait l objet d une information écrite adressée à la Caisse dans les 15 jours calendaires suivant le premier jour du changement effectif, le cachet de la poste faisant foi. Les justificatifs correspondants sont joints à cette information. Toutefois, si la modification ne porte que sur un changement provisoire de conducteur pour une durée continue inférieure à 15 jours calendaires, n est pas tenue à cette obligation d information écrite mais elle tient ces informations, ainsi que leurs justificatifs, à disposition de la Caisse en cas de contrôle. Avant le 31 janvier de chaque année civile, signataire adresse à la Caisse signataire un nouvel état récapitulatif en remplacement du précédent. A défaut de communication d un des justificatifs demandés ou du nouvel état récapitulatif annuel, comme en cas de non respect des délais mentionnés ci-dessus, la Caisse notifie à la suspension de la prise en charge des prestations réalisées par lettre recommandée avec avis de réception. La suspension intervient de plein droit après 30 jours, à compter de la réception de la notification de la suspension. La rétrocession de course n est prise en compte que si la course correspondante est réalisée, facturée et télétransmise par un véhicule de transport assis professionnalisé et un exploitant de taxi faisant l objet d une convention signée, sur le fondement de l article L du Code de la Sécurité Sociale, entre un organisme d Assurance Maladie et qui l exploite. 3

4 Article 5 : Eléments d identification conditionnant le remboursement de la prestation L entreprise signataire aura pour obligation d utiliser les nouveaux imprimés de facturation, dès leur homologation par le ministère, et d y porter les mentions relatives au numéro SIRET de signataire et au numéro minéralogique du véhicule conventionné. Article 6 : modalités de remboursement 1. Utilisation des imprimés préétablis Les transports de malades sont soumis à prescription médicale. Les frais de transport des malades ou blessés sont remboursés au titre des prestations légales dans les situations prévues par le décret n du 13 décembre 2006 relatif aux conditions de prise en charge des frais de transport. L entreprise utilise les supports de facturation sur papier ou électroniques conformes aux modèles prévus par les lois et règlements en vigueur. 2. Télétransmission des supports de facturation L entreprise et la Caisse primaire d Assurance Maladie conviennent des modalités d accès de à la télétransmission des facturations définies à l annexe II, afin d accélérer les délais de remboursement des prestations. 3. Transmission des pièces justificatives L entreprise transmet les pièces justificatives suivantes à la Caisse d affiliation de l assuré : - la facture Cerfa ou la facturette labellisée - le ticket «compteur» édité automatiquement par le compteur horokilométrique du véhicule conventionné ayant effectué le transport, identifié par son numéro de stationnement. Pour les véhicules équipés au 1 er avril 2014, la transmission du ticket compteur est obligatoire dès la signature de la convention. - la prescription médicale de transport 4. Mandataire de paiement L entreprise peut avoir recours à un mandataire de paiement, selon les modalités définies à l annexe III jointe à la présente convention. Article 7 : Conditions d application de la dispense d avance des frais Sont dispensés de l avance des frais les assurés bénéficiant d un droit à l application d une telle dispense en application de la loi, et notamment les bénéficiaires de la CMU-C conformément aux dispositions des articles L et suivants du Code de la Sécurité Sociale. L entreprise signataire accorde également, dans les conditions prévues à l annexe IV, la dispense d avance des frais dans les cas ne résultant pas d une obligation légale. 4

5 Article 8 : Dispositions tarifaires Les tarifs de signataire sont définis par l annexe V à la présente convention. Ces tarifs, négociés localement sans pouvoir être supérieurs à ceux fixés par le représentant de l Etat dans le département, sont conformes aux limites fixées par la décision du Directeur de l UNCAM publiée au Journal officiel du 23 septembre L entreprise signataire fait apparaître auprès des assurés par un logo type conforme au modèle validé par l Assurance Maladie que le véhicule est autorisé à prendre en charge les assurés sociaux de l Assurance Maladie dans le cadre de la présente convention. L Assurance Maladie informe les assurés concernés de l offre de taxis conventionnés par commune de rattachement. Article 9 : Résiliation I. Si ne remplit plus les conditions réglementaires d exploitation des taxis ou perd ses autorisations de stationnement, la résiliation de la présente convention intervient de droit au jour où la Caisse primaire d Assurance Maladie en est informée. II. Si fait l objet d une condamnation, notamment en application des articles L et L et suivants du Code de la Sécurité Sociale, et dans le cas où de taxi ne respecte pas les engagements déterminés par la présente convention, notamment ceux figurant aux articles 2, 3, 4, 6 et 8, la Caisse primaire d Assurance Maladie adresse à celle-ci un courrier motivé l informant de son intention de résilier la convention. Ce courrier est adressé en recommandé avec avis de réception. L entreprise dispose d un délai de 21 jours à compter de la réception de ce courrier pour présenter ses observations par courrier recommandé avec demande d avis de réception adressé au directeur de la Caisse primaire d Assurance Maladie. L entreprise peut, dans le même délai, saisir la commission de concertation locale mentionnée à l article 5 de la décision du directeur de l UNCAM visée par la présente convention. Lorsqu elle est saisie, la commission dispose d un délai maximal d un mois à compter de la réception de la lettre de saisine pour rendre son avis au directeur de la Caisse primaire d Assurance Maladie. L entreprise de taxi peut présenter ses observations à cette commission avant qu elle ne rende son avis. Le directeur de la Caisse primaire d Assurance Maladie peut résilier la présente convention à l expiration du délai de 21 jours suivant la réception du courrier mentionné au troisième paragraphe du présent article si n a pas présenté ses observations par écrit ni saisi la commission, à l expiration du délai d un mois suivant la réception des observations adressées par ou à l expiration du délai d un mois suivant la saisine de la commission. III. La résiliation est notifiée par le directeur de la Caisse primaire d Assurance Maladie par courrier recommandé avec avis de réception. 5

6 Article 10 : Entrée en vigueur et durée de la convention La présente convention entre en vigueur à compter du 1 er avril Elle est conclue pour un an à compter du 1 er avril Sa reconduction annuelle est ensuite conditionnée par les modalités prévues à l annexe V (bis). L absence d atteinte de l objectif annuel tel qu il est prévu par l annexe V (bis) et le défaut d un accord sur la révision de l annexe V concernant la fixation des tarifs met un terme à la présente convention. Elle s éteindra au plus tard le 31 mars Elle peut être dénoncée, notamment en cas de modification législative ou réglementaire affectant substantiellement ses dispositions, par l une des parties signataires deux mois au moins avant son échéance par lettre recommandée avec avis de réception. Fait à Le Le Directeur de la Caisse primaire d Assurance Maladie de Paris Le représentant de 6

7 ANNEXE I VEHICULES AUTORISES Conformément aux dispositions de l article 4, ouvrent droit à remboursement par l Assurance Maladie, dans les conditions précisées par la présente convention les transports effectués par les véhicules et conducteurs figurant dans l état récapitulatif suivant. L entreprise signataire fournit à la Caisse primaire d Assurance Maladie les informations figurant dans le tableau suivant, accompagnées de leurs justificatifs, comme il est précisé à l article 3. IMMATRICULATION de chaque véhicule conventionné de N D AUTORISATION de stationnement DATE de délivrance de l autorisation de stationnement COMMUNE de rattachement de l autorisation de stationnement NOM et PRENOM de chaque conducteur DATE et LIEU d obtention de la carte professionnelle de chaque conducteur Fait à Le Le Directeur de la Caisse primaire d Assurance Maladie de Paris Le représentant de 7

8 ANNEXE II TELETRANSMISSION DES SUPPORTS DE FACTURATION Les parties conviennent de la nécessité de développer la télétransmission des supports de facturation mentionnée au 2 de l article 6 de la présente convention. L entreprise de taxi privilégie la facturation par télétransmission. Elle dispose d un délai de 2 mois à compter de la signature de la présente convention pour mettre en œuvre la télétransmission de flux par la norme B2 via Internet. En contrepartie, l Assurance Maladie s engage à mettre en œuvre les moyens nécessaires à l optimisation des échanges dématérialisés permettant d accélérer les règlements. Principes et champ d application Les échanges informatiques s articulent autour des principes suivants : - Libre choix par le taxi du logiciel de gestion labellisé et du circuit de transmission des informations (direct ou par l intermédiaire d un organisme concentrateur), - Mise en place de retours d informations électroniques par les Caisses, sur les dossiers réglés et rejetés. La procédure d échanges informatiques ne concerne que les frais de transports pris en charge par l Assurance Maladie conformément à la réglementation en vigueur. Les facturations ne doivent concerner que les assurés sociaux ou leurs ayant droit remplissant les conditions d ouverture des droits aux prestations de l Assurance Maladie. Engagements du représentant de de taxi Il s engage à respecter le dessin d enregistrement et les dispositions prescrites au cahier des charges B2 défini au plan national. La télétransmission doit être opérée dans un délai de dix jours à compter de la date de la course. La télétransmission se fait sous la responsabilité de l émetteur qui doit s assurer de la confidentialité des procédures de télétransmission. Les frais de télétransmission sont à la charge du représentant de de taxi. Le représentant de de taxi, ou le mandataire le cas échéant, doit adresser, simultanément à la télétransmission des factures, le bordereau récapitulatif d accompagnement, en respectant le même ordre de classement que le fichier, et les pièces justificatives habituelles (prescription médicale, facture papier) conformément à la règlementation habituelle. Pour l ensemble des véhicules, un ticket «compteur» comportant le détail des composantes du prix de la course, conforme à la réglementation (décrets du 17 août 1995 et du 8 décembre 2011), sera joint aux pièces justificatives. Le ticket «compteur» doit comporter l ensemble des mentions obligatoires, prévues par les dispositions de l arrêté du 10 septembre 2010 (relatif à la délivrance de note pour les courses de taxis). 8

9 Le taxi adresse ou dépose l ensemble des pièces justificatives à la Caisse d affiliation de l assuré (cette information figure sur l attestation papier qui doit être fournie par l assuré). En cas d incident technique de l imprimante embarquée, le transporteur rédige une note de course manuscrite pour chaque assuré transporté et regroupe les factures dans l attente de la réparation. Il transmettra ensuite au cours d un même envoi : - l ensemble des pièces justificatives assorties des notes manuscrites - l attestation d intervention de réparation Concernant les assurés affiliés à la Cpam de Paris, le chauffeur de taxi adresse ou dépose l ensemble des pièces aux adresses qui lui seront indiquées lors de son conventionnement. Lorsque l assuré social ne présente pas sa prescription médicale au moment de la course, le transport n est pas pris en charge par l Assurance Maladie (hors cas d urgence médicale attestée le médecin). Lorsque l assuré social ne présente pas son attestation de droits, le chauffeur de taxi remet à l assuré l imprimé de facturation de la Cpam (avec la remise de 5%). Il remet également à l assuré le ticket «compteur» édité par le compteur horokilométrique, comportant l ensemble des mentions obligatoires, prévues par les dispositions de l arrêté du 10 septembre Dans ce cas, le chauffeur de taxi ne peut pratiquer ni la dispense d avance des frais, ni la télétransmission. Engagements de la Caisse Primaire d Assurance Maladie Délais de règlement : La Caisse effectue le règlement dans les 5 jours ouvrés après réception des pièces justificatives et validation de la transmission. Retour d information : La Caisse assure le retour d information des paiements et des rejets sous la forme d échange NOEMIE. Absence de transmission des pièces ou rejet des dossiers : En l absence de transmission des pièces justificatives, la facture télétransmise est invalidée par le centre au terme d un délai paramétrable par la Caisse (actuellement de 10 jours ouvrés). Si le règlement venait à être effectué à défaut de transmission des pièces justificatives dans un délai de 30 jours, la Caisse récupère la somme correspondante sur les versements suivants. En cas de rejet de dossiers par le système informatique, la Caisse informera de taxi (ou le mandataire le cas échéant) par courrier des informations nécessaire au recyclage des factures rejetées (numéro de lot, numéro de rejet, date, libellé et action à mener). Fait à Le Le Directeur de la Caisse primaire d Assurance Maladie de Paris Le représentant de 9

10 ANNEXE III MANDATAIRES DE PAIEMENT L entreprise de taxi signataire peut donner mandat à un groupement ou à une autre personne physique ou morale pour la gestion de ses règlements. A ce titre, les parties conviennent des dispositions suivantes : L entreprise signataire de la présente convention informe la Caisse primaire d Assurance Maladie qu elle a donné mandat à un groupement ou à une autre personne physique ou morale pour la gestion de ses règlements. La Caisse primaire d Assurance Maladie prend acte à réception de la copie conforme du contrat écrit justifiant que le mandataire bénéficie de la personnalité juridique et que la mission définie par ledit mandat correspond sans équivoque à la facturation de prestations de transport assis professionnalisé prescrit à un assuré social telles que définies à l article 2 de la présente convention. L entreprise de taxi est seule redevable du respect de ses obligations légales, réglementaires et conventionnelles. La Caisse primaire d Assurance Maladie, pour sa part ne communiquera toute information ou notification (par exemple, information sur les rejets, signalement à la suite de facturation, etc.) qu à de taxi contractante. Fait à Le Le Directeur de la Caisse primaire d Assurance Maladie de Paris Le représentant de 10

11 ANNEXE IV DISPENSE D AVANCE DES FRAIS Conformément à l article 7 de la présente convention, les parties signataires conviennent que de taxi fait bénéficier les assurés sociaux et leurs ayant droit de la dispense d avance des frais dans les conditions suivantes : Pour bénéficier de la dispense d avance des frais, l assuré social doit fournir à de taxi son attestation de carte vitale en cours de validité afin de prouver les conditions d ouverture des droits aux prestations de l Assurance Maladie. L entreprise de taxi doit s assurer de l existence d une éventuelle exonération du ticket modérateur au vu de l attestation de droits Vitale. De plus, l assuré social doit fournir la prescription médicale de transport. Dès lors que les conditions sont remplies, la procédure de dispense d avance des frais permet le versement direct à de taxi, par l Assurance Maladie, de la part des frais de transport pris en charge. L application de la dispense d avance des frais, en dehors des cas légaux, est conditionnée au respect des engagements de la Caisse primaire d Assurance Maladie, tels que figurant en annexe II. L entreprise de taxi doit, lorsque l assuré social n en est pas exonéré, faire payer à celui-ci le montant du ticket modérateur. En outre, l assuré social règle directement à de taxi les sommes qui ne donnent pas lieu à prise en charge par les Caisses. L entreprise de taxi doit remettre à l assuré le volet de facture qui lui est destiné sur laquelle est cochée la case «dispense d avance des frais». La remise de cette facture a valeur libératoire pour l assuré. A défaut de remise, il ne peut y avoir subrogation de de taxi dans les droits de l assuré aux prestations. L entreprise doit donner l acquit sur la facture pour toute somme effectivement reçue à l occasion du transport. Elle fait son affaire personnelle des sommes qui ne donnent pas lieu à remboursement. En cas d absence d ouverture de droits constatée lors du traitement du dossier, le centre le retourne à avec une lettre explicative. Si la dispense d avance des frais est consentie à 100% alors que la personne transportée n est pas exonérée du ticket modérateur, le centre règle la part due à à charge pour elle de recouvrer le montant du ticket modérateur directement auprès de son client. Fait à Le Le Directeur de la Caisse primaire d Assurance Maladie de Paris Le représentant de 11

12 ANNEXE V ANNEXE TARIFAIRE En application de l article 8 de la présente convention et conformément à la décision du directeur général de l UNCAM du 8 septembre 2008, les parties signataires conviennent des tarifs suivants : Eléments entrant dans la facturation Les éléments de facturation pris en charge par l Assurance Maladie sont : o o o Le tarif horokilométrique figurant au compteur (comprenant le forfait de prise en charge, le temps d approche et la course dans les conditions prévues à l article 1) Les frais de péages éventuels (sur présentation des justificatifs) Le temps d approche pris en charge par l Assurance Maladie est de 15 euros maximum et aucun supplément ne peut être demandé à l assuré à ce titre. Ce montant comprend déjà le forfait de prise en charge. Remise Les tarifs applicables sont les tarifs préfectoraux fixés chaque année par arrêté inter préfectoral avec une remise de 5% sur la facture globale pour chaque course. Transports simultanés La remise de 5% n est pas obligatoire en cas de transports simultanés. En cas de transport des assurés vers une destination identique (quelle que soit la distance parcoure par chacun des assurés), le tarif correspondant à la totalité de la course (temps d approche compris) est divisé par le nombre total de passagers. L entreprise de taxi fournit un ticket «compteur» pour chaque personne transportée. En cas de transport vers une destination différente, le premier assuré déposé paie la distance parcourue entre le point de départ du taxi et le point de dépose de l assuré. Il paie également le temps d approche. L entreprise de taxi arrête son compteur et lui délivre un ticket «compteur». Les assurés suivants déposés paient la distance parcourue entre le dernier point de dépose et leur propre destination. A chaque dépose, le taxi arrête son compteur afin de remettre un ticket «compteur» à l assuré. Le temps d approche ne peut être facturé qu au premier assuré déposé. En tout état de cause les tarifs pratiqués ne peuvent être supérieurs aux tarifs préfectoraux. 12

13 ANNEXE V (bis) OBJECTIF D EVOLUTION DES COUTS Au cours du 1 er trimestre de chaque année civile, une analyse des coûts moyens de la course en taxi conventionné parisien pour l ensemble des assurés d Île-de-France, corrigée des revalorisations tarifaires, sera réalisée. Sur la base de cette analyse, les signataires conviennent d un objectif d évolution des coûts pour l année à venir. Pour la première année de son application, il est fixé un objectif collectif de retour à un coût moyen s élevant à Si l objectif de retour au coût moyen déterminé par les dispositions précitées n est pas atteint, les dispositions tarifaires figurant à l annexe V de la Convention pourront être révisées. Fait à Le Le Directeur de la Caisse primaire d Assurance Maladie de Paris Le représentant de 13

14 ANNEXE VI COMPOSITION DE LA TROUSSE DE SECOURS La trousse de secours visée par l article 2 de la présente convention est composée, au minimum, des matériels et produits suivants : Coupures : 1 boîte de compresse stériles 10 cm x 10 cm ; Pansements stériles. Bandes : 1 bande extensible 4 m x 10 cm. Accessoires : 1 solution antiseptique bactéricide non iodée ; 1 paire de ciseaux universels «bouts mousse» ; 2 clips de fixation pour bandes ; 1 paire de gants stériles ; Sucre en morceaux. Fait à Le Le Directeur de la Caisse primaire d Assurance Maladie de Paris Le représentant de 14

CONVENTION TYPE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES LOCAUX D ASSURANCE MALADIE. L entreprise de taxi :..(raison sociale)..

CONVENTION TYPE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES LOCAUX D ASSURANCE MALADIE. L entreprise de taxi :..(raison sociale).. CONVENTION TYPE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES LOCAUX D ASSURANCE MALADIE Entre : La Caisse Primaire d Assurance Maladie de la Haute Loire 10 Avenue André Soulier 43011 LE PUY-EN-VELAY

Plus en détail

Convention entre les entreprises de taxis et les organismes locaux d assurance maladie.

Convention entre les entreprises de taxis et les organismes locaux d assurance maladie. Convention entre les entreprises de taxis et les organismes locaux d assurance maladie. Entre La Caisse Primaire d Assurance Maladie de la Haute Garonne 3, Bd Léopold Escande 31093 TOULOUSE Cedex La Mutualité

Plus en détail

Décide : Elles doivent être conformes au modèle type joint en annexe.

Décide : Elles doivent être conformes au modèle type joint en annexe. DECISION Décision du 8 septembre 2008 relative à l établissement d une convention type à stination s entreprises taxi et s organismes locaux d assurance maladie NOR: SJSU0820472S Le directeur général l

Plus en détail

CONVENTION TYPE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES LOCAUX D'ASSURANCE MALADIE

CONVENTION TYPE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES LOCAUX D'ASSURANCE MALADIE CONVENTION TYPE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES LOCAUX D'ASSURANCE MALADIE Entre : La Caisse Primaire d'assurance Maladie de l Allier 9 et 11, rue Achille Roche 03010 Moulins cedex Et

Plus en détail

CONVENTION TAXIS DÉCEMBRE 2013 ENTRE O C I NNE - - TA X I

CONVENTION TAXIS DÉCEMBRE 2013 ENTRE O C I NNE - - TA X I CPAM du Var - 01/2015 - TA X I DÉCEMBRE 2013 I NNE - CONVENTION TAXIS VENT O C ON ENTRE La Caisse Primaire d Assurance Maladie du Var 42, rue Emile Ollivier - La Rode 83082 TOULON CEDEX ET L entreprise

Plus en détail

CONVENTION TYPE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES LOCAUX D ASSURANCE MALADIE

CONVENTION TYPE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES LOCAUX D ASSURANCE MALADIE CONVENTION TYPE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES LOCAUX D ASSURANCE MALADIE Entre La Caisse Primaire d Assurance Maladie : CPAM de Haute - Corse, 5 Avenue Jean Zuccarelli, 20406 BASTIA

Plus en détail

CONVENTION REGISSANT LES RELATIONS ENTRE L ASSURANCE MALADIE ET L ENTREPRISE DE TAXIS JANVIER 2014

CONVENTION REGISSANT LES RELATIONS ENTRE L ASSURANCE MALADIE ET L ENTREPRISE DE TAXIS JANVIER 2014 CONVENTION REGISSANT LES RELATIONS ENTRE L ASSURANCE MALADIE ET L ENTREPRISE DE TAXIS JANVIER 2014 Entre LA CAISSE PRIMAIRE D'ASSURANCE MALADIE DE LOIR-ET-CHER sise 6 rue Louis Armand 41022 BLOIS CEDEX

Plus en détail

http://legifrance.gouv.fr/affichtexte.do;jsessionid=98c88a232671e860bc3adb8f6178bf88.tpdjo1...

http://legifrance.gouv.fr/affichtexte.do;jsessionid=98c88a232671e860bc3adb8f6178bf88.tpdjo1... Page 1 of 5 JORF n 0222 du 23 septembre 2008 page 14711 texte n 21 DECISION Décision du 8 septembre 2008 relative à l'établissement d'une convention type à stination s entreprises taxi et s organismes

Plus en détail

CONVENTION ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE DU TARN

CONVENTION ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE DU TARN CONVENTION ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE DU TARN Entre, La Caisse Primaire d'assurance Maladie du Tarn: 5 Place Lapérouse 81016 ALBI Cedex 9 Et L'entreprise de

Plus en détail

CONVENTION LOCALE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES D ASSURANCE MALADIE DE L OISE

CONVENTION LOCALE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES D ASSURANCE MALADIE DE L OISE CONVENTION LOCALE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES D ASSURANCE MALADIE DE L OISE ENTRE : LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE DE L OISE Représentée par Monsieur AZAM, Directeur D une

Plus en détail

CONVENTION LOCALE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES D ASSURANCE MALADIE DU CHER

CONVENTION LOCALE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES D ASSURANCE MALADIE DU CHER CONVENTION LOCALE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES D ASSURANCE MALADIE DU CHER Entre LA CAISSE PRIMAIRE D'ASSURANCE MALADIE DU CHER boulevard de la République 18030 BOURGES CEDEX 9 représentée

Plus en détail

CONVENTION RÉGISSANT LES RELATIONS ENTRE L ASSURANCE MALADIE ET L ENTREPRISE DE TAXIS

CONVENTION RÉGISSANT LES RELATIONS ENTRE L ASSURANCE MALADIE ET L ENTREPRISE DE TAXIS CONVENTION RÉGISSANT LES RELATIONS ENTRE L ASSURANCE MALADIE ET L ENTREPRISE DE TAXIS Entre LA CAISSE PRIMAIRE D'ASSURANCE MALADIE D INDRE ET LOIRE sise 36 rue Edouard Vaillant 37035 TOURS CEDEX 9 représentée

Plus en détail

CPAM de l Oise 2014 -

CPAM de l Oise 2014 - CPAM de l Oise 2014 - Au programme Histoire de l Assurance Maladie La maîtrise médicalisée La règlementation La convention départementale La facturation 2 Histoire de l Assurance Maladie 1945 Création

Plus en détail

CONVENTION ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS DE HAUTE-SAVOIE ET LES ORGANISMES LOCAUX D ASSURANCE MALADIE. Article 1er. Article 2

CONVENTION ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS DE HAUTE-SAVOIE ET LES ORGANISMES LOCAUX D ASSURANCE MALADIE. Article 1er. Article 2 CONVENTION ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS DE HAUTE-SAVOIE ET LES ORGANISMES LOCAUX D ASSURANCE MALADIE Entre : La caisse primaire d assurance maladie de la HAUTE SAVOIE : 2, rue Robert Schuman 74984 ANNECY

Plus en détail

CONVENTION TYPE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES LOCAUX D ASSURANCE MALADIE. Conclue le 24 janvier 2014

CONVENTION TYPE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES LOCAUX D ASSURANCE MALADIE. Conclue le 24 janvier 2014 CONVENTION TYPE ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES LOCAUX D ASSURANCE MALADIE Conclue le 24 janvier 2014 Préambule La loi de financement de la sécurité sociale pour 2008 (loi n 2007-1786

Plus en détail

Convention organisant les rapports entre les entreprises de taxis de la Gironde et l'assurance Maladie

Convention organisant les rapports entre les entreprises de taxis de la Gironde et l'assurance Maladie Convention organisant les rapports entre les entreprises de taxis de la Gironde et l'assurance Maladie Entre La Caisse primaire d assurance maladie de la Gironde Place de l Europe 33085 BORDEAUX CEDEX

Plus en détail

CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT MEDECINS GENERALISTES

CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT MEDECINS GENERALISTES CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT MEDECINS GENERALISTES ENTRE... Sis au... Représentée par......en qualité de...... et dûment mandaté à cet effet, Ci-après dénommé le Médecin ; ET : L Association Santé-Pharma,

Plus en détail

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade?

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

PREFECTURE DE LA SARTHE. EXAMEN PROFESSIONNEL DE CONDUCTEUR DE TAXI Session 2014 JEUDI 9 OCTOBRE 2014 CORRIGE

PREFECTURE DE LA SARTHE. EXAMEN PROFESSIONNEL DE CONDUCTEUR DE TAXI Session 2014 JEUDI 9 OCTOBRE 2014 CORRIGE PREFECTURE DE LA SARTHE - 1 - EXAMEN PROFESSIONNEL DE CONDUCTEUR DE TAXI Session 2014 JEUDI 9 OCTOBRE 2014 CORRIGE EPREUVE DE REGLEMENTATION GENERALE RELATIVE AUX TAXIS ET AUX TRANSPORTS PARTICULIERS DE

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

CONVENTION ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES D ASSURANCE MALADIE DE COTE D OR

CONVENTION ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES D ASSURANCE MALADIE DE COTE D OR CONVENTION ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES D ASSURANCE MALADIE DE COTE D OR Entre La Caisse Primaire d Assurance Maladie de la Côte d Or Sise BP 34548-8 rue Docteur Maret 21045 DIJON cedex,

Plus en détail

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade?

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

PREFECTURE DE LA SARTHE EXAMEN PROFESSIONNEL DE CONDUCTEUR DE TAXI ----- SESSION 2014

PREFECTURE DE LA SARTHE EXAMEN PROFESSIONNEL DE CONDUCTEUR DE TAXI ----- SESSION 2014 1 PREFECTURE DE LA SARTHE EXAMEN PROFESSIONNEL DE CONDUCTEUR DE TAXI ----- SESSION 2014 JEUDI 9 OCTOBRE 2014 CORRIGE EPREUVES DE REGLEMENTATION LOCALE Durée de l épreuve - 40mn Notation sur 20 points Toutes

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD DE DEMATERIALISATION DES ORDONNANCES SUR cd-rom DISPOSITIF INTERMEDIAIRE D EXPERIMENTATION SUR L ENSEMBLE DES DEPARTEMENTS

PROTOCOLE D ACCORD DE DEMATERIALISATION DES ORDONNANCES SUR cd-rom DISPOSITIF INTERMEDIAIRE D EXPERIMENTATION SUR L ENSEMBLE DES DEPARTEMENTS Version signature 14.04.2011 PROTOCOLE D ACCORD DE DEMATERIALISATION DES ORDONNANCES SUR cd-rom DISPOSITIF INTERMEDIAIRE D EXPERIMENTATION SUR L ENSEMBLE DES DEPARTEMENTS Vu le code de la sécurité sociale,

Plus en détail

CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT «OPTICIENS»

CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT «OPTICIENS» CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT «OPTICIENS» ENTRE..... Sis au... Représentée par...en qualité de...et dûment mandaté à cet effet, ET Ci-après dénommé l Opticien; L Association Santé-Pharma, association

Plus en détail

CONVENTION CADRE RELATIVE A LA DISPENSE DE L'AVANCE DES FRAIS EN MATIERE DE PRESTATIONS PHARMACEUTIQUES

CONVENTION CADRE RELATIVE A LA DISPENSE DE L'AVANCE DES FRAIS EN MATIERE DE PRESTATIONS PHARMACEUTIQUES CONVENTION CADRE RELATIVE A LA DISPENSE DE L'AVANCE DES FRAIS EN MATIERE DE PRESTATIONS PHARMACEUTIQUES 03 Novembre 1995 - 2 - ENTRE : LA CAISSE DE PREVOYANCE SOCIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE, agissant

Plus en détail

Vous optez pour la convention? N oubliez pas de joindre un RIB (Paiement par virement uniquement)

Vous optez pour la convention? N oubliez pas de joindre un RIB (Paiement par virement uniquement) Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

SPÉCIMEN MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Bon à savoir. À jour au 1 er mars 2015

SPÉCIMEN MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Bon à savoir. À jour au 1 er mars 2015 MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Récapitulatif des formalités à respecter Rédiger le document formalisant la Décision Unilatérale. Pour vous aider

Plus en détail

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg Arrangement administratif relatif aux modalités d application de la convention entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg sur la sécurité sociale En application du paragraphe (2), a) de

Plus en détail

La nouvelle convention Taxis. 1 er avril 2014

La nouvelle convention Taxis. 1 er avril 2014 La nouvelle convention Taxis 1 er avril 2014 Les transports en taxis remboursés par l Assurance Maladie Au niveau national Sur les 6 dernières années, les dépenses de transports ont enregistré une croissance

Plus en détail

Mut Santé. Protocole de mise en œuvre du dispositif de gestion lié à la dispense d avance des frais

Mut Santé. Protocole de mise en œuvre du dispositif de gestion lié à la dispense d avance des frais Mut Santé Protocole de mise en œuvre du dispositif de gestion lié à la dispense d avance des frais Préambule Les organismes d assurance maladie complémentaire (dont la liste est jointe en annexe A), ont

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2014-1155 du 9 octobre 2014 relatif à la gestion du compte personnel de prévention

Plus en détail

Centre de rattachement dont vous dépendez

Centre de rattachement dont vous dépendez Procédure Sesam Vitale Masseurs-kinésithérapeutes Centre de rattachement dont vous dépendez Votre centre de rattachement Caisse Primaire d'assurance Maladie de l Aube Pôle Prestations - Flux externes 113

Plus en détail

CONVENTION DESTINEE A ORGANISER LES RAPPORTS ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES LOCAUX D ASSURANCE MALADIE

CONVENTION DESTINEE A ORGANISER LES RAPPORTS ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES LOCAUX D ASSURANCE MALADIE CONVENTION DESTINEE A ORGANISER LES RAPPORTS ENTRE LES ENTREPRISES DE TAXIS ET LES ORGANISMES LOCAUX D ASSURANCE MALADIE Entre La Caisse Primaire d Assurance Maladie des Ardennes 14 avenue Georges Corneau

Plus en détail

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14 Le 30 janvier 2012 JORF n 0024 du 28 janvier 2012 Texte n 14 DECRET Décret n 2012-100 du 26 janvier 2012 relatif à l immatriculation des intermédiaires en opérations de banque et en services de paiements,

Plus en détail

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE Entre les soussignées, La CAISSE D'ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE AU TRAVAIL MIDI-PYRENEES ci-dessous dénommée la «Caisse», dont le siège est actuellement

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES ENTRE LES SOUSSIGNES

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES ENTRE LES SOUSSIGNES CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES ENTRE LES SOUSSIGNES La société «HCD centres d affaires», Eurl au capital de 1000 Euros, inscrite au RCS Marseille sous le numéro 520280397,

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE Entre la Société BOX OFFICE, SARL, au capital de 10 000 dont le siège social est situé 11/13 Avenue Barthélémy Thimonnier - 69300 CALUIRE immatriculée au Répertoire

Plus en détail

TRANSPORT EN AMBULANCE SECTEUR UZES Dossier S 33-2009

TRANSPORT EN AMBULANCE SECTEUR UZES Dossier S 33-2009 CENTRE HOSPITALIER LE MAS CAREIRON B. P. 56 30701 UZES cédex --------------------- REGLEMENT DE CONSULTATION TRANSPORT EN AMBULANCE SECTEUR UZES Dossier S 33-2009 Date limite de remise des offres : VENDREDI

Plus en détail

CONVENTION DE PRESTATIONS

CONVENTION DE PRESTATIONS ACCOMPAGNEMENT A LA REORGANISATION DU SERVICE GESTION RECOUVREMENT CONTENTIEUX ET DU SERVICE COMPTABILITE CONVENTION DE PRESTATIONS Page n 1/5 CONTRACTANTS Entre d'une part, CILGERE - Association régie

Plus en détail

La loi n 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales a :

La loi n 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales a : Logo «Orange» Logo Département CONVENTION relative à la contribution financière d Orange au Fonds de Solidarité pour le Logement prise en charge des dettes des services Fixe, Internet et Mobile Entre :

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE Entre la Société BOX OFFICE, SARL, au capital de 10 000 dont le siège social est situé 11/13 Avenue Barthélémy Thimonnier - 69300 CALUIRE immatriculée au Répertoire du

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3271 Convention collective nationale IDCC : 1631. HÔTELLERIE DE PLEIN AIR (5 e édition. Novembre 2004) ACCORD

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER Entre les soussignés La Société, S.A.R.L. au capital de 30.000, inscrite au R.C.S. de Paris sous le numéro 508 763 950, ayant son siège social au 13

Plus en détail

MARCHE DES ASSURANCES DE LA COMMUNE DE VOURLES

MARCHE DES ASSURANCES DE LA COMMUNE DE VOURLES COMMUNE DE VOURLES 26 Rue de Bertrange Imeldange 69390 Vourles Tél. 04.78.05.12.05 Fax : 04.72.31.06.98 Mail : commune-de-vourles@wanadoo.fr MARCHE DES ASSURANCES DE LA COMMUNE DE VOURLES Règlement de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET CONSOMMATION Arrêté du 31 décembre 2013 relatif aux factures des services de communications

Plus en détail

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade?

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT «Etablissements hospitaliers 1»

CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT «Etablissements hospitaliers 1» CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT «Etablissements hospitaliers 1» ENTRE : (nom de l établissement ou du groupement d établissements) Sis au Représenté par.. en qualité de. et dûment mandaté à cet effet,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 31 juillet 2013 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 13 sur 122 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Décret n o 2013-690 du 30 juillet 2013 relatif au transport de personnes avec conducteur NOR : INTA1311124D

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES COMMUNE DE SAINT GEORGES SUR BAULCHE 37 GRANDE RUE 89000 SAINT GEORGES SUR BAULCHE

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES COMMUNE DE SAINT GEORGES SUR BAULCHE 37 GRANDE RUE 89000 SAINT GEORGES SUR BAULCHE MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES Fourniture et acheminement de gaz naturel et de services associés Date et heure limites de réception des offres : 13 avril 2015 à 12 heures REGLEMENT

Plus en détail

Convention de partenariat pour le dispositif «Eco-chèque logement Midi-Pyrénées»

Convention de partenariat pour le dispositif «Eco-chèque logement Midi-Pyrénées» Convention de partenariat pour le dispositif «Eco-chèque logement Midi-Pyrénées» ENTRE La Région Midi-Pyrénées, Collectivité Territoriale, régie par le Code Général des collectivités territoriales, ayant

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE 1. Une photocopie de la pièce d identité du gérant ou du P.D.G 2. Un justificatif de domicile du gérant de moins de 3 mois (photocopie d une facture

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES Entre les soussignés La Société, S.A.R.L. au capital de 30.000, inscrite au R.C.S. de Paris sous le numéro 508 763 950, ayant son siège

Plus en détail

Communauté de Communes de la Vallée de Munster. Vérification périodique des équipements et des installations

Communauté de Communes de la Vallée de Munster. Vérification périodique des équipements et des installations Communauté de Communes de la Vallée de Munster Vérification périodique des équipements et des installations Cahier des clauses administratives particulières 9 rue Sébastopol 68140 MUNSTER Tél. 03 89 77

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne ACQUISITION VEHICULE S TECHNIQUES ET LOCATION LONGUE DUREE DE VEHICULES DE MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l ouvrage : Mairie de FENOUILLET Département de la Haute

Plus en détail

Entreprises étrangères travaillant en France

Entreprises étrangères travaillant en France Entreprises étrangères travaillant en France QUELLES SONT LEURS OBLIGATIONS? Si les entreprises sont établies sur le territoire de l Union européenne, elles peuvent «librement» effectuer des travaux en

Plus en détail

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI.

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI. C O N V E N T I O N RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE DANS LES MISSIONS HUMANITAIRES DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE ENTRE : LE CENTRE HOSPITALIER ET UNIVERSITAIRE De, représenté par

Plus en détail

Programme Bourse Solidarité Vacances Convention ANCV Porteur de projets

Programme Bourse Solidarité Vacances Convention ANCV Porteur de projets (organisme) Agréé(e) par Programme Bourse Solidarité Vacances Convention ANCV Porteur de projets ENTRE LES SOUSSIGNES: L Agence Nationale pour les Chèques-Vacances, Établissement public à caractère industriel

Plus en détail

INTERMEDIAIRE D EXPERIMENTATION SUR L ENSEMBLE DU DEPARTEMENT DU VAL DE MARNE

INTERMEDIAIRE D EXPERIMENTATION SUR L ENSEMBLE DU DEPARTEMENT DU VAL DE MARNE PROTOCOLE LOCAL D ACCORD DE DEMATERIALISATION DES ORDONNANCES SUR cd-rom DISPOSITIF INTERMEDIAIRE D EXPERIMENTATION SUR L ENSEMBLE DU DEPARTEMENT DU VAL DE MARNE Vu le code de la sécurité sociale, notamment

Plus en détail

LES CONDITIONS GENERALES

LES CONDITIONS GENERALES LES CONDITIONS GENERALES Plan de Rénovation équipement d accueil de jeunes enfants Décembre 2013 1/8 2/8 L objet de la convention La présente convention définit et encadre les modalités d intervention

Plus en détail

Règlement de Consultation

Règlement de Consultation Règlement de Consultation Maître de l'ouvrage Mairie de STAFFELFELDEN Espace Générations 68850 STAFFELFELDEN Tel : 03.89.55.08.21 Fax : 03.89.55.57.77 Objet Marché de fournitures courantes et de services

Plus en détail

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «société d assurance indépendante» (Convention complète)

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «société d assurance indépendante» (Convention complète) CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION «société d assurance indépendante» (Convention complète) Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de - Raison sociale : numéro

Plus en détail

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES. Article 1 Définitions

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES. Article 1 Définitions Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et la République Fédérative du Brésil (Entrée en vigueur le 01-12-2014, publié au

Plus en détail

Nous avons le plaisir de vous adresser ci-joint une convention de tiers payant entre nos deux organismes.

Nous avons le plaisir de vous adresser ci-joint une convention de tiers payant entre nos deux organismes. Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous adresser ci-joint une convention de tiers payant entre nos deux organismes. Nous vous remercions de bien vouloir nous retourner un exemplaire de ce document

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires. Textes généraux. Ministère de l emploi et de la solidarité

Décrets, arrêtés, circulaires. Textes généraux. Ministère de l emploi et de la solidarité J.O n 101 du 30 avril 2002 page 7790 texte n 8 Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l emploi et de la solidarité Décret n 2002-637 du 29 avril 2002 relatif à l accès aux informations

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS)

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) ENTRE : Monsieur HERIAUD, Directeur Général du CENTRE

Plus en détail

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «Professionnel de l automobile»

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «Professionnel de l automobile» CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «Professionnel de l automobile» Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de l'aube Préambule - Le Professionnel de l automobile

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Article 1 : Objet Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de définir les conditions de mise à disposition par Free au profit d un annonceur

Plus en détail

Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs

Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs habilités et leurs clients Article 1er. En application

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2014-1765 du 31 décembre 2014 relatif à la facturation individuelle des établissements

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES. Transports sanitaires

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES. Transports sanitaires Marché de service CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES Transports sanitaires - Etablissement contractant : CENTRE HOSPITALIER 858 rue des Drs. Devillers 02120 GUISE 03.23.51.55.55 03.23.51.55.35 Procédure

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs

Plus en détail

Votre enfant est scolarisé dans l un des dispositifs scolaires suivants :

Votre enfant est scolarisé dans l un des dispositifs scolaires suivants : ANNEXE 2 Bourses d enseignement d adaptation NOTICE D INFORMATION Votre enfant est scolarisé dans l un des dispositifs scolaires suivants : SEGPA (Section d Enseignement Général et Professionnel Adapté)

Plus en détail

Fiche de présentation du projet de décret fixant les conditions et les modalités de mise œuvre des contrats santé solidarité (CSS)

Fiche de présentation du projet de décret fixant les conditions et les modalités de mise œuvre des contrats santé solidarité (CSS) Fiche de présentation du projet de décret fixant les conditions et les modalités de mise œuvre des contrats santé solidarité (CSS) L article 43 de la loi «hôpital, patients santé et territoires», dispose

Plus en détail

CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ

CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ CHARTE CONTRÔLE & QUALITÉ X La présente charte est établie par l OPCAIM afin de définir les conditions de son intervention conformément à sa mission, tant vis-à-vis des entreprises adhérentes que des organismes

Plus en détail

CONVENTION DE PRESTATIONS INTEGREES POUR L UTILISATION DES OUTILS DE DEMATERIALISATION

CONVENTION DE PRESTATIONS INTEGREES POUR L UTILISATION DES OUTILS DE DEMATERIALISATION CONVENTION DE PRESTATIONS INTEGREES POUR L UTILISATION DES OUTILS DE DEMATERIALISATION Société Publique Locale SPL-Xdemat (SPL) 1/9 ENTRE La Collectivité dont le numéro SIRET est, Indiquez ci-dessus le

Plus en détail

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS ENTRE Le Syndicat Intercommunal d Eau potable de l Ouest Toulousain,

Plus en détail

Location longue durée de véhicules avec option d achat et prestations associées Véhicule Police Municipale

Location longue durée de véhicules avec option d achat et prestations associées Véhicule Police Municipale Règlement de consultation Marchés publics en procédure adaptée PA011-001 Objet du marché : Location longue durée de véhicules avec option d achat et prestations associées Véhicule Police Municipale NOM

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Avis relatif à l avenant n o 4 à la convention destinée à organiser les rapports entre les infirmières et les infirmiers

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX- REGLEMENT DE LA CONSULTATION ( RC)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX- REGLEMENT DE LA CONSULTATION ( RC) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX- REGLEMENT DE LA CONSULTATION ( RC) Pouvoir adjudicateur exerçant la maîtrise d'ouvrage COMMUNE DE LESPARRE-MEDOC Personne Responsable du Marché représentant le pouvoir adjudicateur

Plus en détail

AVENANT N 2 DU 25 OCTOBRE 2011 CHAPITRE I ER

AVENANT N 2 DU 25 OCTOBRE 2011 CHAPITRE I ER MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel CAISSE D ÉPARGNE AVENANT N 2 DU 25 OCTOBRE 2011 À L ACCORD DU 24 NOVEMBRE 2005 RELATIF AUX FRAIS DE SOINS DE

Plus en détail

15.FO.10 Fourniture de repas en liaison froide pour les restaurants scolaires de la Ville

15.FO.10 Fourniture de repas en liaison froide pour les restaurants scolaires de la Ville MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES 15.FO.10 Fourniture de repas en liaison froide pour les restaurants scolaires de la Ville CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) VILLE D

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL DES LANDES *** ***

CONSEIL GÉNÉRAL DES LANDES *** *** CONSEIL GÉNÉRAL DES LANDES HÔTEL DU DÉPARTEMENT 23 rue Victor HUGO 40025 MONT-DE-MARSAN CEDEX TEL : 05 58 05 40 40 FAX : 05 58 05 41 41 *** APPEL D OFFRES OUVERT (Article 33 et 58 à 60 du code des marchés

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MAPA 2008-3. Vérification des installations électriques du lycée Jean Rostand, du Lycée la Forêt et du gymnase.

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MAPA 2008-3. Vérification des installations électriques du lycée Jean Rostand, du Lycée la Forêt et du gymnase. REGLEMENT DE LA CONSULTATION MAPA 2008-3 Vérification des installations électriques du lycée Jean Rostand, du Lycée la Forêt et du gymnase. 1. - Nom et adresse officiels de l'acheteur public Madame le

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT NOTICE EXPLICATIVE DC3 NOTICE Le formulaire DC3 peut être utilisé

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES VILLETTE D ANTHON MARCHE EN PROCEDURE ADAPTEE ET A BONS DE COMMANDE ACTE D ENGAGEMENT

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES VILLETTE D ANTHON MARCHE EN PROCEDURE ADAPTEE ET A BONS DE COMMANDE ACTE D ENGAGEMENT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DE L ISÈRE VILLETTE D ANTHON MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES TRANSPORTS SCOLAIRES DES ECOLES ET DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT (C.L.S.H.) DE LA COMMUNE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ---------------

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES --------------- MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES RENOUVELLEMENT DU STANDARD TELEPHONIQUE DU PRES UNIVERSITE DE TOULOUSE --------------- REGLEMENT DE LA CONSULTATION Procédure de consultation : Marché

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION MAITRE D'OUVRAGE Date limite de réception des offres : 16 octobre 2015 à 12 h. OBJET DE LA CONSULTATION MARCHE D ASSURRANCE VILLE DE SEES REGLEMENT DE LA CONSULTATION Article

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES. Il a été convenu ce qui suit :

CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES. Il a été convenu ce qui suit : CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES Entre : L Etat du Sénégal représenté par le Directeur général des Impôts et des Domaines, d une part ; «BANQUE»,

Plus en détail

DEMANDE D EXPLOITATION D UNE AUTORISATION DE STATIONNEMENT DE TAXI (ADS)

DEMANDE D EXPLOITATION D UNE AUTORISATION DE STATIONNEMENT DE TAXI (ADS) Préfecture Secrétariat général Direction de la Réglementation Et des Libertés Publiques Bureau de la Réglementation Et des Elections PREFET DE L OISE DEMANDE D EXPLOITATION D UNE AUTORISATION DE STATIONNEMENT

Plus en détail

DELIBERATION N 2014-06 DU 4 FEVRIER 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE

DELIBERATION N 2014-06 DU 4 FEVRIER 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DELIBERATION N 2014-06 DU 4 FEVRIER 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

«OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» REGLEMENT DE CONSULTATION

«OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» REGLEMENT DE CONSULTATION «OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» REGLEMENT DE CONSULTATION 1 / 8 SOMMAIRE ARTICLE 1 - OBJET DE L APPEL D OFFRES 3 ARTICLE 2 - CONDITIONS DE L APPEL D OFFRES 3 ARTICLE 3 - PRESENTATION DES

Plus en détail

ASSURANCE des RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL

ASSURANCE des RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL ASSURANCE des RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION Pour

Plus en détail

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE. «Expert en automobile rattaché à une convention cadre»

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE. «Expert en automobile rattaché à une convention cadre» CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «Expert en automobile rattaché à une convention cadre» Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de - Le Professionnel (raison

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT (AE)

ACTE D ENGAGEMENT (AE) MARCHE PUBLIC DE PRESTATION INTELLECTUELLE PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du code des marchés publics) Conduite d opération pour la réhabilitation d un bâtiment en maison de vie Date et heure limites de

Plus en détail

Objet de la consultation. Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport de divers déchets, hors déchets toxiques.

Objet de la consultation. Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport de divers déchets, hors déchets toxiques. AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE VALANT RÈGLEMENT DE CONSULTATION et CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES Objet de la consultation Mise à disposition de bennes pour le stockage et le transport

Plus en détail

ARRÊTE N 01/0096/MINESUP DU 07 Décembre 2001 Fixant les Conditions de Création et de Fonctionnement des Institutions Privées d Enseignement Supérieur.

ARRÊTE N 01/0096/MINESUP DU 07 Décembre 2001 Fixant les Conditions de Création et de Fonctionnement des Institutions Privées d Enseignement Supérieur. ARRÊTE N 01/0096/MINESUP DU 07 Décembre 2001 Fixant les Conditions de Création et de Fonctionnement des Institutions Privées d Enseignement Supérieur. LE MINISTRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, VU la Constitution

Plus en détail

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade?

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1

DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1 Guide des bonnes pratiques et du partenariat entre les acteurs du maintien à domicile DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1 SOMMAIRE Guide des bonnes pratiques et du partenariat entre les acteurs du maintien

Plus en détail

Arrêté préfectoral n 2013016-0007 en date du 16 janvier 2013. portant fixation des tarifs des courses en taxi dans le département du GARD

Arrêté préfectoral n 2013016-0007 en date du 16 janvier 2013. portant fixation des tarifs des courses en taxi dans le département du GARD Direction Départementale de la Protection des Populations PRÉFET DU GARD Affaire suivie par : Roger MARTINEZ 04 30 08 60 50 Mél roger.martinez@gard.gouv.fr Arrêté préfectoral n 2013016-0007 en date du

Plus en détail