Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P"

Transcription

1 Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Titre Domaine De l ingénierie des besoins à l ingénierie des exigences : vers une démarche méthodologique d ingénierie de systèmes complexes et de vérification formelle appliquée pour l informatisation de PMEs/PMIs Le sujet de recherche proposé se place dans le domaine de l Ingénierie Système (IS), de l Ingénierie des Exigences (IE) et de l Ingénierie de Systèmes d Information d Entreprise (ISIE). Il se focalise plus particulièrement sur les processus d ingénierie des besoins, des exigences, de vérification et de validation (V&V) de l IS appliquée ici aux systèmes d information. Mots-clés Ingénierie de Systèmes, Vérification, Besoins, Exigences, Systèmes d Information d Entreprise Contexte de la thèse Dans le cadre d une convention CIFRE Industrie / Recherche, la société RESULIS cherche à développer une méthode et un outillage support pour aider l expression spontanée et la vérification des besoins fonctionnels d une entreprise dans le cadre de l informatisation de ses processus de gestion. Le LGI2P propose de mener à bien les travaux de recherche correspondant au développement et à la validation in situ de certains éléments de cette méthodologie. Ce projet de recherche s inscrit dans la suite logique des travaux entrepris au sein de l équipe ISOE (Ingénierie de Systèmes complexes et d Organisations Interopérables) du LGI2P. Objectifs de la thèse L informatisation de petites PME/PMI (développement spécifique, choix et déploiement d un ERP, urbanisation de SI existants, ) revêt toute une série d enjeux et de risques pour l entreprise.. La maitrise d ouvrage (MOA) d un projet d informatisation dans ces entreprises, souvent constituée d opérationnels volontaires (au sens passionnés), doit décrire le périmètre d évolution souhaité par l entreprise. Elle doit pour cela : Modéliser le fonctionnement actuel et le fonctionnement attendu de l entreprise avant et après l informatisation sachant que celle-ci doit être graduelle voire opportuniste tout en étant maîtrisée de bout en bout. Le MOA doit alors s impliquer dans des activités de modélisation de processus, d organisation existante ou à venir,

2 de données, de scénarios opérationnels décrivant le fonctionnement de l entreprise. Il doit de fait définir les besoins (fonctionnels et non fonctionnels i.e. organisationnels, de performances, de sécurité, ) de l entreprise. Formaliser ensuite ces besoins sous forme d exigences afin de guider le travail de la Maitrise d Œuvre (MOE) en charge des développements et des réalisations. Vérifier la bonne traduction des besoins puis l adéquation de ces exigences pour l entreprise. Cette adéquation consiste alors à s assurer de la cohérence et de l absence d ambiguïtés entre chaque exigence et les modèles de processus opu les modèles de données définis, avec les autres exigences et évaluer leur faisabilité, leur pertinence pour la société, etc. Transmettre enfin ces résultats formels, plus facilement utilisables et possédant ainsi une réelle valeur ajoutée (fiabilité du modèle des exigences, des modèles de processus et des modèles logiques des données nécessaires) au MOE afin de mieux guider, d accélérer et de valider les réalisations. Les acteurs concernés dans l entreprise i.e. les différentes parties prenantes du projet d informatisation, ne savent pas nécessairement exprimer simplement, clairement et exhaustivement leurs besoins sans y être aidés. Ils n ont souvent pas les moyens de lancer des projets d assistance à maîtrise d ouvrage pour obtenir de l aide. De plus, ils ne sont pas nécessairement compétents ni aptes ou disponibles pour utiliser des approches et des outils qui existent actuellement pour définir leurs besoins. En effet, ceux-ci restent complexes à mettre en œuvre et sont de fait difficilement utilisables dans le contexte PME/PMI. Enfin, ces outillages méthodologiques et techniques : Sont difficilement interopérables conceptuellement comme techniquement avec les outils servant ensuite aux développements et réalisations du MOE. Ne sont pas dotés de mécanismes de vérification à la volée relativement simples à mettre en œuvre. Opposent généralement les cultures et les usages du MOE et du MOA. Mettent effectivement en œuvre des techniques et des langages de modélisation différents des langages métiers utilisés dans l entreprise. Il faut enfin préciser les contraintes à prendre en compte qui sont : De guider tout projet d informatisation par un ou des modèles d entreprise (ce qu elle est, ce qu elle veut être) lisibles et compréhensibles, validables et partageables au sein de l entreprise. De respecter l autonomie de l utilisateur final pour décrire ses besoins propres. De devoir mettre à disposition des résultats «globalement interopérables» avec les outils du marché employés par le MOE. Ce projet de recherche a pour objectif de développer les concepts, les mécanismes et une méthodologie de modélisation / vérification des besoins et des exigences d une entreprise de type PME/PMI en vue de son informatisation totale ou partielle, graduelle ou pas. Il se décompose en tâches comme suit : Etude bibliographique : ingénierie des besoins et des exigences de systèmes complexes, modélisation d entreprise, modélisation et vérification de systèmes, ontologies et modélisation / vérification de connaissances

3 Développement d un langage de modélisation simple (s inspirant du langage naturel) mais possédant un pendant formel (langage tiers ou sémantique fermée) pour décrire les besoins d une entreprise (quelles fonctions? pour quelles entités? quels comportements attendus? quelles performances? ) Développer la méthodologie de modélisation et de vérification des besoins à partir d un modèle d entreprise Modélisation de la vue fonctionnelle : il est proposé de définir une surcouche de modélisation au langage BPMN (Business Process Modeling Notation) et de formaliser l approche méthodologique (entre autres par l élaboration de questionnaires et de guides d entretien) pour établir, d une part, une cartographie des processus, d autre part, les modèles des processus visés par l informatisation. Modélisation de la vue informationnelle : il est proposé de s inspirer du cadre de modélisation proposé par Zachman en l adaptant au contexte PME/PMI et aux objectifs de modélisation / vérification des besoins du travail. Une méthode de modélisation / vérification de type NIAM-ORM sera entre autres étudiée. Modélisation de la vue comportementale : il est proposé d utiliser des langages topo-fonctionnels existant en Ingénierie Système pour guider et formaliser la description de scénarios opérationnels en entreprise. Modélisation de la vue des besoins : Il est proposé de fait de s appuyer ici sur le modèle et le langage des besoins définis plus haut. Il sera nécessaire de développer le modèle formel d exigences i.e. de propriétés permettant de traduire ces besoins sous une forme mathématique permettant de vérifier ensuite la cohérence, la pertinence et l adéquation (fonctionnelle et non fonctionnelle) du modèle du système d information proposé. Il est enfin demandé de définir un référentiel de besoins génériques donc réutilisables en fonction du type d entreprise, de besoin, Vérification et validation : il est proposé d utiliser deux types de techniques de V&V. Il s agit de la preuve de propriétés formalisant les exigences (terminaison de processus, échange de données, ) et de la simulation de processus BPMN (BPEL) pour animation et tests. Formaliser le cadre et la démarche méthodologique résultante pour le MOA lui permettant : D analyser, de décrire progressivement et de vérifier/valider les besoins d une entreprise pour un projet d informatisation. De faire passer au MOE des résultats vérifiés et «utilisables» (i.e. conformes aux attentes des environnements de développement) pour accélérer la réalisation de ce projet. Outiller informatiquement : un démonstrateur doit permettre de valider les résultats in situ du projet de recherche. Il s agit d une première version de boîte à outils support de la méthodologie liant modélisation des besoins, des exigences, des processus, de l analyse par preuve et par simulation. Cadre administratif La recherche s'effectuera dans le cadre d une thèse CIFRE en partenariat entre la société RESULIS et le Laboratoire de Génie Informatique et d'ingénierie de Production (LGI2P) de

4 l'ecole des Mines d'alès (EMA), sous la responsabilité conjointe de M. Mohssine RAHHOU (RESULIS) et de M. Vincent CHAPURLAT, Professeur, responsable de l équipe ISOE (Interoperable System and Organisation Engineering) du LGI2P. Le (la) candidat(e) doit être issu(e) d'un Master II Recherche relevant de la 61 ème section ou de la 27 ème section ou d un diplôme d ingénieur reconnu par l Ecole Doctorale I2S de l Université Montpellier II et permettant d attester d une expérience significative prouvée en recherche. Pièces à fournir et contacts Le (la) candidat(e), devra faire parvenir avant le 15 Juin 2011 les pièces décrites dans le tableau suivant. Les pièces suivantes devront être fournies avant le 30 Juin Un CV Une lettre de motivation décrivant l intérêt et les souhaits du candidat au regard du domaine et du sujet proposés Pièces à fournir obligatoirement avent le 15 juin Pièces à fournir en complément avant le 30 juin Une liste des expériences significatives permettant, en particulier, d attester de l expérience en recherche, de la richesse de références et de l autonomie du candidat Une ou plusieurs lettres de recommandation sous plis cacheté des responsables du stage recherche ou de son équivalent Les résultats et le classement dans les parties théoriques et pratiques du Master Recherche ou de son équivalent Une liste synthétique des cours suivis pendant la scolarité Le rapport de stage du Master Recherche ou de son équivalent Les coordonnées du ou des responsables de ce stage Ces pièces seront à faire parvenir par courrier électronique seulement à: Mohssine RAHHOU 1, rue de la Bergerie Alès Tél : +33 (0) Mobile : +33 (0) M. Vincent CHAPURLAT LGI2P Parc scientifique G.Besse Nîmes cedex 1 Tél : Fax : Une entrevue entre les parties prenantes de ce projet de recherche et la Direction du LGI2P sera organisée très rapidement si possible dans la deuxième quinzaine de juin Pour cela, le (la) candidat(e) devra préparer et présenter durant 20 mn les travaux ayant fait l objet du rapport de stage demandé. Le travail de recherche devrait pouvoir débuter le plus rapidement possible.

5 V.Chapurlat Nîmes, le mardi 12 avril 2011

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Titre Domaine De l ingénierie des besoins à l ingénierie des exigences

Plus en détail

Proposition de sujet de thèse CIFRE EUROCOPTER / LGI2P

Proposition de sujet de thèse CIFRE EUROCOPTER / LGI2P EUROCOPTER SAS Groupe EADS Marignane Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Proposition de sujet de thèse CIFRE EUROCOPTER / LGI2P Titre Domaine

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

REseau qualité Enseignement supérieur et Recherche L APPROCHE PROCESSUS. Réunion du 00/00/2011 1

REseau qualité Enseignement supérieur et Recherche L APPROCHE PROCESSUS. Réunion du 00/00/2011 1 L APPROCHE PROCESSUS Réunion du 00/00/2011 1 MISSION QUALITE ET METHODE L APPROCHE PROCESSUS Xavier Darrieutort-Approche_PS-Janv_2012 L APPROCHE PROCESSUS 1. SOMMAIRE Définition d un PROCESSUS Caractérisation

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD PLAN CONCEPT DE SYSTEME D INFORMATION MODELISATION D UN SYSTEME D INFORMATION MODELISATION CONCEPTUELLE : les METHODES METHODE SYSTEMIQUE METHODE OBJET L3 Informatique

Plus en détail

Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing)

Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing) Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing) Bruno LEGEARD JDEV 2013 4-6 septembre 2013 Sommaire Partie I Introduction au Model-Based Testing

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE Direction de projets et programmes La représentation par les processus pour les projets Système d Information (SI) La modélisation de l'entreprise par les processus devient

Plus en détail

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Jihed Touzi, Frédérick Bénaben, Hervé Pingaud Thèse soutenue au Centre de Génie Industriel - 9

Plus en détail

Table des matières. Première partie Situation du test fonctionnel. Préface... Avant-propos...

Table des matières. Première partie Situation du test fonctionnel. Préface... Avant-propos... Préface..................................................................... Avant-propos................................................................ III XIII Première partie Situation du test fonctionnel

Plus en détail

Les apports de Praxeme et son articulation avec les référentiels de pratiques

Les apports de Praxeme et son articulation avec les référentiels de pratiques Les apports de Praxeme et son articulation avec les référentiels de pratiques Praxeme dans le paysage de la méthodologie Référence PxSLB-SYD-06 Version 1.0 www.praxeme.org info@praxeme.org Objectif de

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE LORRAINE Master MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises)

UNIVERSITÉ DE LORRAINE Master MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises) UNIVERSITÉ DE LORRAINE Master MIAGE (Méthodes s Appliquées à la Gestion des Entreprises) 1 Description générale L UFR Mathématiques et propose le Master avec trois spécialisations en deuxième année : ACSI

Plus en détail

Management des Systèmes d information (SI)

Management des Systèmes d information (SI) IAE Poitiers - Master 1 - Contrôle Comptabilité Audit 2015 - Semestre 1&2 Management des Systèmes d information (SI) S0 - Introduction Yves MEISTERMANN Présentation de l intervenant (1/3) Yves Meistermann

Plus en détail

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Objectifs «Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l acquisition

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

La préparation au partiel / concours DSCG

La préparation au partiel / concours DSCG La préparation au partiel / concours DSCG 1er niveau de préparation : l apprentissage des notions Acquisition des connaissances de base : définition et sens exact des termes Pas d approximation dans la

Plus en détail

Système de management et responsabilité sociétale

Système de management et responsabilité sociétale Une école d ingénieurs publique de Bordeaux INP Formation professionnelle continue Système de management et responsabilité sociétale des entreprises pour un développement durable 2015-2016 Ecole Nationale

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience (V.A.E.) Guide du candidat

Validation des Acquis de l Expérience (V.A.E.) Guide du candidat Validation des Acquis de l Expérience (V.A.E.) Guide du candidat (document d information non contractuel) La Validation des Acquis de l Expérience est d abord un enjeu social : c est la reconnaissance

Plus en détail

Ingénierie d entreprise et de système d information dirigée par les modèles : quels usages?

Ingénierie d entreprise et de système d information dirigée par les modèles : quels usages? Ingénierie d entreprise et de système d information dirigée par les modèles : quels usages? Hervé Panetto, Xavier Boucher, Pierre-Alain Millet To cite this version: Hervé Panetto, Xavier Boucher, Pierre-Alain

Plus en détail

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI» THE ALCYONIX NAME, LOGO AND BASELINE ( CONSULTING FOR SIMPLICITY ) ARE REGISTERED TRADEMARKS OWNED BY SQLI GROUP PETIT-DÉJEUNER 9H00-10H30 «ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en ÉLECTROMÉCANIQUE DE SYSTÈMES AUTOMATISÉS

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en ÉLECTROMÉCANIQUE DE SYSTÈMES AUTOMATISÉS DEP en ÉLECTROMÉCANIQUE DE SYSTÈMES AUTOMATISÉS DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T Commission scolaire des

Plus en détail

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés Nos convictions et notre approche Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés :

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB

MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB MASTER (LMD) PARCOURS ARCHITECTURE & INGÉNIERIE DU LOGICIEL & DU WEB RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : INFORMATIQUE Spécialité

Plus en détail

Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Le projet. En résumé. Troisième partie III. Eléments de gestion de projet

Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Le projet. En résumé. Troisième partie III. Eléments de gestion de projet Troisième partie III Eléments de gestion de projet Un projet informatique est l ensemble des activités et des actions à entreprendre pour répondre au besoin d informatisation d un ensemble de tâches dans

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE Guide méthodologique à usage des CPNE Guide validé par le CPNFP du 16 mars 2012 1 PLAN De quoi parle-t-on? Synthèse du processus d élaboration

Plus en détail

Alternance d excellence

Alternance d excellence Recrutez un(e) futur(e) Ingénieur(e) en Systèmes, Réseaux et Télécommunications Formation ingénieur en alternance Alternance d excellence 4 jours / semaine en entreprise Université de technologie de Troyes

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002)

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) L'approche processus D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Diaporama : Marie-Hélène Gentil (Maître de Conférences,

Plus en détail

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA À propos de Banque Accord : Filiale financière du groupe Auchan Seule banque française détenue à 100% par un distributeur 3 activités

Plus en détail

Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT. www.masterqsm.ch

Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT. www.masterqsm.ch Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT www.masterqsm.ch Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT 1. MAS QSM Le MAS QSM est une formation

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99 39 www.aldea.fr ALDEA - Conseil en Organisation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Coordinateur et conception d univers vidéoludiques de l Université Paul-Valéry Montpellier 3 Vague E 2015-2019

Plus en détail

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP)

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP) Fiche de poste Identification du poste : Intitulé : Chef de projets Applicatifs Affectation : Service Etudes et Projets Cadre d emploi : Ingénieur territorial Rattachement hiérarchique : Chef du service

Plus en détail

Expertise d une solution de vote électronique par Internet Appel à proposition de prix

Expertise d une solution de vote électronique par Internet Appel à proposition de prix UNIVERSITE DE TECHNOLOGIE Tél.: 03 44 23 44 23 Fax : 03 44 23 43 00 Direction des Systèmes d Information Dossier technique suivi par Rafia Berenguier (Rafia.Berenguier@utc.fr) Expertise d une solution

Plus en détail

Contexte de la formation à l EMA

Contexte de la formation à l EMA Ingénierie Système : expériences et projets de l Ecole des Mines d Alès Contexte de la formation à l EMA Mines Alès Une école d ingénieurs généralistes visant aussi des formations d ingénieur spécialisé

Plus en détail

Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation

Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation Master MIAGE, Spécialité en Informatique et Innovation Portes ouvertes Masters 02/04/2015 Lancement de la 16 ème promotion L équipe opérationnelle du master Chrystel Petiteville, responsable administrative

Plus en détail

Cet appel à candidature ne s applique pas aux doctorants déjà engagés dans une thèse en cotutelle internationale.

Cet appel à candidature ne s applique pas aux doctorants déjà engagés dans une thèse en cotutelle internationale. Appel à candidature Bourses de mobilité pour les Doctorants (Mobilités entrantes et sortantes) Avant propos : L Université de Bretagne Occidentale (UBO) met en place un programme de bourses de mobilité

Plus en détail

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée Colloque : Systèmes Complexes d Information et Gestion des Risques pour l Aide à la Décision Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée BELKADI

Plus en détail

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-62, 314-3-2 du règlement général de l AMF

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-62, 314-3-2 du règlement général de l AMF Instruction AMF n 2012-01 Organisation de l activité de gestion d OPCVM ou d OPCI et du service d investissement de gestion de portefeuille pour le compte de tiers en matière de gestion des risques Textes

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Modèle d implémentation

Modèle d implémentation Modèle d implémentation Les packages UML: Unified modeling Language Leçon 5/6-9-16/10/2008 Les packages - Modèle d implémentation - Méthodologie (RUP) Un package ou sous-système est un regroupement logique

Plus en détail

MANUEL QUALITÉ. Plate-forme Biopuces Toulouse. selon la norme ISO 9001 version 2008

MANUEL QUALITÉ. Plate-forme Biopuces Toulouse. selon la norme ISO 9001 version 2008 1 MANUEL QUALITÉ Plate-forme Biopuces Toulouse selon la norme ISO 9001 version 2008 135, avenue de Rangueil - 31077 TOULOUSE CEDEX 4 Tél. 05 61 55 96 87 - fax 05 61 55 94 00 http://biopuce.insa-toulouse.fr

Plus en détail

Document de travail issu de la commission CTI-SMF-SMAI

Document de travail issu de la commission CTI-SMF-SMAI Document de travail issu de la commission CTI-SMF-SMAI 1) Place des mathématiques actuellement dans le document de référence de la CTI Le document CTI - Références et Orientations n évoque pas explicitement

Plus en détail

Qu est ce que le Model Based Testing? Bertrand Cornanguer 7 juin 2013 Journées scientifiques Nantes

Qu est ce que le Model Based Testing? Bertrand Cornanguer 7 juin 2013 Journées scientifiques Nantes Qu est ce que le Model Based Testing? Bertrand Cornanguer 7 juin 2013 Journées scientifiques Nantes 1 Sommaire Partie I Introduction au Model-Based Testing Comprendre ce qu est le Model Based Testing Le

Plus en détail

INGÉNIEUR DE L'ENSEEIHT SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE ET RÉSEAUX (APPRENTISSAGE)

INGÉNIEUR DE L'ENSEEIHT SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE ET RÉSEAUX (APPRENTISSAGE) INGÉNIEUR DE L'ENSEEIHT SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE ET RÉSEAUX (APPRENTISSAGE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Formation d'ingénieur classique Domaine : Sciences, Ingénierie et Technologies Mention

Plus en détail

METIER DU CYCLE DE VIE DES APPLICATIONS

METIER DU CYCLE DE VIE DES APPLICATIONS METIER DU CYCLE DE VIE DES APPLICATIONS Finalité : Répondre aux besoins des utilisateurs en mettant à leur disposition des solutions informatiques applicatives et techniques adaptées. Emplois génériques

Plus en détail

Améliorer votre approche processus

Améliorer votre approche processus Améliorer votre approche processus Décrire de manière complète les processus, Mettre en place des tableaux de bord de manière à en surveiller le fonctionnement et à en déterminer l efficacité, Réaliser

Plus en détail

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah Forum AMOA ADN Ouest Présentation du BABOK 31 Mars 2013 Nadia Nadah Ce qu est le BABOK Ce que n est pas le BABOK Définition de la BA - BABOK version 2 Le processus de Business Analysis La structure du

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

LES AVANTAGES DE L APPROCHE PROCESSUS POUR UNE SGP ET SON RCCI. CLUB ASSET MANAGEMENT Présentation du 19 juin 2009

LES AVANTAGES DE L APPROCHE PROCESSUS POUR UNE SGP ET SON RCCI. CLUB ASSET MANAGEMENT Présentation du 19 juin 2009 LES AVANTAGES DE L APPROCHE PROCESSUS POUR UNE SGP ET SON RCCI Présentation du 19 juin 2009 Sommaire 1. Le contexte et les résultats attendus. 2. Les principales étapes de la démarche. 3. Les principe

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE 1 1. CONTEXTE Le Coordonnateur Régional du Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale (RIFFEAC), l Ambassadeur de

Plus en détail

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire Recommandations organisationnelles Outils et guides Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Mai 2013 Le document source est téléchargeable

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en ÉLECTRICITÉ. Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en ÉLECTRICITÉ. Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière DEP en ÉLECTRICITÉ DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T Commission scolaire des Affluents (450) 492-3411 C

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-60, articles 318-38 à 318-43 et 314-3-2 du règlement général de l AMF

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-60, articles 318-38 à 318-43 et 314-3-2 du règlement général de l AMF Instruction AMF n 2012-01 Organisation de l activité de gestion de placements collectifs et du service d investissement de gestion de portefeuille pour le compte de tiers en matière de gestion des Textes

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Master MIAGE «Méthodes informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises» Parcours- «Système d Information et Aide à La Décision» (SIAD)

Master MIAGE «Méthodes informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises» Parcours- «Système d Information et Aide à La Décision» (SIAD) Master MIAGE «Méthodes informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises» Parcours- «Système d Information et Aide à La Décision» (SIAD) De l Université Internationale Senghor IGA-Maroc est un campus

Plus en détail

LICENCE MANAGEMENT DE PROJET DANS LE TERTIAIRE UE 4 LA GESTION DE PROJET

LICENCE MANAGEMENT DE PROJET DANS LE TERTIAIRE UE 4 LA GESTION DE PROJET LICENCE MANAGEMENT DE PROJET DANS LE TERTIAIRE UE 4 LA GESTION DE PROJET Méthodologie et conduite de projet 09/2013 - Ed 0 MÉTHODOLOGIE 2 FONDAMENTAUX CADRE DU MANAGEMENT DE PROJET 09/2013 - Ed 0 LES PROJETS

Plus en détail

Product Life-Cycle Management

Product Life-Cycle Management Offre de prestations en Product Life-Cycle Management Contact : Pascal MORENTON CentraleSupélec 1, campus de Chatenay-Malabry 06 13 71 18 51 pascal.morenton@centralesupelec.fr http://plm.ecp.fr Nos formations

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle relative au

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métiers de la mesure, de l'instrumentation et du contrôle de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018

Plus en détail

P R O G R A M M E E T I N S T R U C T I O N S O F F I C I E L L E S

P R O G R A M M E E T I N S T R U C T I O N S O F F I C I E L L E S P R O G R A M M E E T I N S T R U C T I O N S O F F I C I E L L E S POUR L ENSEIGNEMENT DE L INFORMATIQUE MPSI première année I. Objectifs de la formation II-1 Développement de compétences et d aptitudes

Plus en détail

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Termes de Référence Recrutement d un bureau d études Assistance technique pour la formulation et la prise en compte dans le Budget

Plus en détail

Customisation Rhapsody et Henri BOULOUET DITV/AEEV/EECH. approche méthodologique

Customisation Rhapsody et Henri BOULOUET DITV/AEEV/EECH. approche méthodologique Customisation Rhapsody et approche méthodologique Retour d expérience sur l implémentation d un langage et profil UML associé 1 Sommaire Principe d un développement méthodologique Evocation d ISR (Ingénierie

Plus en détail

MASTER 2 MIAGE SYSTÈME D INFORMATION ET INFORMATIQUE DÉCISIONNELLE

MASTER 2 MIAGE SYSTÈME D INFORMATION ET INFORMATIQUE DÉCISIONNELLE MASTER 2 MIAGE SYSTÈME D INFORMATION ET INFORMATIQUE DÉCISIONNELLE Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Technologie - entreprise Présentation Grâce à leur double compétence,

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Institut des sciences et techniques de l ingénieur

Plus en détail

Marché pour une prestation d audit de certification ISO 9001 du service de formation continue de l ENGEES. Cahier des Charges

Marché pour une prestation d audit de certification ISO 9001 du service de formation continue de l ENGEES. Cahier des Charges Marché pour une prestation d audit de certification ISO 9001 du service de formation continue de l ENGEES Cahier des Charges Date de publication : 2 mai 2011 1. Présentation de l ENGEES : L Ecole Nationale

Plus en détail

JOUR 1 - MATIN Première approche de l'architecture métier

JOUR 1 - MATIN Première approche de l'architecture métier Version du 0/0/202 JOUR - MATIN Première approche de l'architecture métier Présentation de la formation exceptionnelle Connaître le cadre de la formation Le contexte : la méthode publique Praxeme, l'initiative,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion opérationnelle et juridique des ressources humaines de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA INRA Versailles-Grignon Service de la Formation Permanente Contacts : Françoise BOUDET-BÖNE Responsable formation

Plus en détail

Master MIAGE «Méthodes informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises» Parcours- «Système d Information et Génie Logiciel» (SIGL)

Master MIAGE «Méthodes informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises» Parcours- «Système d Information et Génie Logiciel» (SIGL) Master MIAGE «Méthodes informatiques Appliquées à la Gestion des Entreprises» Parcours- «Système d Information et Génie Logiciel» (SIGL) De l Université Internationale Senghor IGA-Maroc est un campus de

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP METHODES & CONCEPTS POUR UNE INGENIERIE INNOVANTE Ecole Nationale Supérieure des Mines de Rabat Département INFORMATIQUE www.enim.ac.ma MANAGEMENT

Plus en détail

Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles. Chef de Projet ERP. Enterprise Resource Planning

Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles. Chef de Projet ERP. Enterprise Resource Planning Mastère Spécialisé labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles Chef de Projet ERP Enterprise Resource Planning Objectifs Former des ingénieurs et des cadres capables, dans le cadre d une démarche projet

Plus en détail

Le Guide Pratique des Processus Métiers

Le Guide Pratique des Processus Métiers Guides Pratiques Objecteering Le Guide Pratique des Processus Métiers Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam 21 avenue Victor Hugo 75016

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier

Plus en détail

Master. en sciences et technologies mention mathématiques et applications

Master. en sciences et technologies mention mathématiques et applications Master en sciences et technologies mention mathématiques et applications master mathématiques et applications Contacts Nicolas Lerner lerner@math.jussieu.fr www.master.math.upmc.fr Master sciences et technologies

Plus en détail

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions.

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions. Ce glossaire a été élaboré dans un souci de clarification des notions et concepts clés communément utilisés en Gestion des Ressources Humaines, et notamment dans le champ de la gestion prévisionnelle des

Plus en détail

CQPI Technicien qualité industriel

CQPI Technicien qualité industriel CQPI Technicien qualité industriel Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou

Plus en détail

Titre du MASTER : Lettres, Langues et Sciences humaines Mention : Sciences de l Information et Métiers de la Culture Spécialité : Archivistique

Titre du MASTER : Lettres, Langues et Sciences humaines Mention : Sciences de l Information et Métiers de la Culture Spécialité : Archivistique Titre du MASTER : Lettres, Langues et Sciences humaines Mention : Sciences de l Information et Métiers de la Culture Spécialité : Archivistique Objectifs et Débouchés Ce Master professionnel propose, outre

Plus en détail

Un outil de modélisation des systèmes

Un outil de modélisation des systèmes Un outil de modélisation des systèmes Florent Patin Le 17 mars 2006 Présentation AFADL 06 C L E A R S Y EUROPARC de Pichaury Bâtiment C2 1330, av. Guillibert de la Lauzière 13 856 Aix en Provence Cedex

Plus en détail

CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES

CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES L Université de Reims Champagne-Ardenne, Soucieuse d accompagner l internationalisation grandissante de l enseignement

Plus en détail

Cahier des Charges AMOA - Cartographie des solutions SI Sophie de Visme

Cahier des Charges AMOA - Cartographie des solutions SI Sophie de Visme Cahier des Charges AMOA - Cartographie des solutions SI Sophie de Visme Date de création : 11/02/2010 Statut : Validé Date de révision : 22/02/2010 Critère de diffusion : Public Version : 1.1 1 Introduction...

Plus en détail

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information :

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Annonces internes Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Un Directeur Système d Information Système d Information Gestion Système d Information Métier Décisionnel et Portail

Plus en détail

Réussir sa transformation grâce à l architecture d entreprise

Réussir sa transformation grâce à l architecture d entreprise POINT DE VUE Réussir sa transformation grâce à l architecture d entreprise Delivering Transformation. Together. Hichem Dhrif Hichem est Directeur de la division Défense et Sécurité de Sopra Steria Consulting.

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SYSTÈMES DE MANAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Actualisez vos compétences! Contribuer au dévéloppement durable par son système de management Anticiper les évolutions des normes

Plus en détail

Livret informatique BTS Assistant Manager

Livret informatique BTS Assistant Manager Livret informatique BTS Assistant Manager Document d accompagnement Novembre 2008 1/12 I/ Présentation du livret informatique Principes généraux Le livret informatique utilisé en BTS Assistant de Manager

Plus en détail

Journée des cadres de santé diététiciens. AFDN Paris 20 janvier 2012

Journée des cadres de santé diététiciens. AFDN Paris 20 janvier 2012 Journée des cadres de santé diététiciens AFDN Paris 20 janvier 2012 Journée des cadres de santé diététiciens du 20 janvier 2012 La réforme des études paramédicales et des cadres de santé ORGANISATION &

Plus en détail

Présentation de la Gestion des Exigences (REQM) SopraGroup / Direction de la Transformation et de la Performance : Qualité, Méthode & Outils

Présentation de la Gestion des Exigences (REQM) SopraGroup / Direction de la Transformation et de la Performance : Qualité, Méthode & Outils emedia Présentation de la Gestion des Exigences (REQM) SopraGroup / Direction de la Transformation et de la Performance : Qualité, Méthode & Outils Unissons nos Talents T A L E N T E D T O G E T H E R

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE / STAPS MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR Spécialité Ingénierie Numérique, Signal-Image et Informatique Industrielle (INS3I) www.univ-littoral.fr OBJECTIFS

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 8 26/09/2013 16:49 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence Sciences, technologies, santé mention Informatique

Plus en détail

COVADIS. Procédure d'instruction et livrable COVADIS Projets proposés. Réunion plénière du 13 mai 2009

COVADIS. Procédure d'instruction et livrable COVADIS Projets proposés. Réunion plénière du 13 mai 2009 COVADIS Procédure d'instruction et livrable COVADIS Projets proposés Réunion plénière du 13 mai 2009 Sommaire Objet de la présentation La procédure d'instruction Covadis Composition du livrable Covadis

Plus en détail

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM»

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» -Imed Yazidi- LSTI certified ISO 27001 Lead Implementer 14/02/2013 ENGINEERING PROCUREMENT & PROJECT MANAGEMENT s.a Présentation

Plus en détail

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010)

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) 1 ère année UE 1 GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE niveau M : 180 heures 20 ECTS coefficient

Plus en détail

des opportunités de succès. L A B O R ATO I R E CO N C E P T I O N D E P RO D U I T S & I N N OVAT I O N L C P I

des opportunités de succès. L A B O R ATO I R E CO N C E P T I O N D E P RO D U I T S & I N N OVAT I O N L C P I L A B O R ATO I R E CO N C E P T I O N D E P RO D U I T S & I N N OVAT I O N L C P I Innover, c est rechercher une nouveauté utile, c est orienter son imagination vers des réalisations concrètes en utilisant

Plus en détail

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom : CHAUMONT Anne Laure Prénom : Fonction : Visa : Visa : Date

Plus en détail