Le Plan d Action Territorial de la nappe alluviale du gave de Pau

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Plan d Action Territorial de la nappe alluviale du gave de Pau"

Transcription

1 Le Plan d Action Territorial de la nappe alluviale du gave de Pau Plan d Action Territorial Un programme d action pour lutter contre la pollution diffuse de l eau de la nappe alluviale par les nitrates et les produits phytosanitaires Novembre 2013

2 Les porteurs du P.A.T 6 collectivités porteuses dont 5 productrices d eau potable Partenaires financiers : Partenaires techniques ZNA:

3 Schéma d une nappe alluviale

4 Objectif PAT: Préserver et améliorer la qualité de l eau de la nappe alluviale (17% eau potable du 64) vis à vis des nitrates et produits phytosanitaires Moyen: Mise en place d actions avec tous les utilisateurs d engrais et de produits phytosanitaires Les collectivités: communes, CG-64, SNCF et ASF qui entretiennent les voiries et les espaces verts Les agriculteurs: qui utilisent des engrais et des produits phytosanitaires (protection des cultures) Les particuliers: qui utilisent des produits phytosanitaires dans leurs jardins et leurs maisons

5 1- Bilan de l accompagnement des collectivités et du grand public dans l amélioration des pratiques de désherbage sur le 1 er PAT ( )

6 a) Une forte mobilisation des 67 collectivités du PAT pour l amélioration de leurs pratiques de désherbage 172 agents de 47 communes formés (12 sessions de 3 jours en partenariat avec le CNFPT) 100 agents du CG-64 sensibilisés : Baisse de 76% en 4 ans des produits phyto utilisés par le CG-64, plan de désherbage départemental visant le «0» phyto 125 élus des collectivités sensibilisés 28 plans de désherbage réalisés et 8 en cours : réduction de 30 à 90% des produits phyto utilisés par les communes et aide à la communication 413 k d investissement sur du matériel de désherbage alternatif par 25 communes aidées à 50% par l Agence de l Eau Une bonne appropriation de la problématique par le tandem «élus-agents» assortie de la volonté d améliorer les pratiques

7

8 Mise en place d un groupe de travail sur la bonne gestion de l infiltration des eaux pluviales et élaboration d un guide

9 b) Une sensibilisation crescendo des scolaires et du grand public Animations scolaires sur le thème des phytosanitaires et de l eau souterraine, cycle d animations proposées gratuitement à toutes les écoles primaires et collèges du territoire par un prestataire «Ecocène» Grand public : stands d animation lors d événements annuels locaux et création d événements dans le cadre du PAT «spectacle Lombric fourchu», ateliers «rencontre eau jardin» sur les 4 champs captants. Quelques chiffres clefs: 3099 scolaires et 2142 particuliers sensibilisés 334 jours consacrés aux scolaires et au grand public 69 classes ayant bénéficié de cycles d animations sur l eau et les produits phytosanitaires par le prestataire du PAT : Ecocène

10 2-Les actions d accompagnement prévues sur le 2ème PAT ( ) en ZNA Le territoire du 2ème Plan d Action Territorial ( ) 50 communes ha Le volet non agricole ayant très bien avancé sur le premier PAT, le 2 ème PAT se recentre sur le volet agricole avec le maintien de quelques actions phares pour le volet non agricole.

11 a) Accompagner les collectivités et entreprises d entretien des espaces Poursuite de la formations des agents en partenariat avec le CNFPT Sensibilisation des nouvelles équipes d élus et des entreprises d entretien à la problématique Journée d échange de retours d expérience et de démonstrations de matériel de désherbage alternatif 1fois/an Aider les collectivités à anticiper l entretien de leurs espaces verts et voiries lors de leur conception ou rénovation : Groupe de travail pour élaborer un petit guide à destination des collectivités avec des clauses et recommandations en lien avec la conception et l entretien d espaces verts et voiries à inscrire dans leurs appels d offres et leurs documents d urbanisme

12 Mise à disposition des outils du PAT: Méthode d élaboration du plan de désherbage et charte d engagement (proposée dans le cadre du PAT) Panneaux de signalisation (après signature de la charte du PAT) Prêt gratuit de l exposition «zéro phyto dans nos villes et villages» Prêt gratuit de l exposition «zéro phyto dans nos jardins»

13 Un site internet dédié au PAT:

14 b) Sensibiliser le grand public Participation aux manifestations phares du territoire : stands d animation Travail avec les jardineries du territoire (stand PAT 1 week end) Poursuite d Ateliers de jardinage «rencontres eau jardin» sur les communes volontaires du territoire Reconduite du Spectacle Lombric Fourchu

15 Merci de votre attention Merci de votre attention Contact: Bérangère AVIRON-VIOLET Maison de l eau Syndicat mixte du Nord-Est de Pau Route de Morlaàs BUROS Tel: Port:

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE»

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» A l attention des professeurs de SVT, Physique- Chimie et Histoire Géographie. Ecocène

Plus en détail

SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX. «Témoignage d un animateur sur l application d un contrat»

SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX. «Témoignage d un animateur sur l application d un contrat» SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX (du 6 au 8 octobre 2010 à Angerville l Orcher) «Témoignage d un animateur sur l application d un contrat» Intervenant : Katy Carville Animatrice du Contrat Global

Plus en détail

Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou»

Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou» Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou» Journée Arbres, Eau et Cours d eau 26 avril 2012 Aurin Avec le concours financier de Présentation de la zone d étude Superficie : 1555 km² Population : 250

Plus en détail

«Jardiner au naturel; ça coule de source» La mise en place sur le bassin versant de l Arc Lundi 6 octobre 2014

«Jardiner au naturel; ça coule de source» La mise en place sur le bassin versant de l Arc Lundi 6 octobre 2014 «Jardiner au naturel; ça coule de source» La mise en place sur le bassin versant de l Arc Lundi 6 octobre 2014 Sommaire - Présentation du bassin de l Arc - Contexte sur le bassin de l Arc : une pollution

Plus en détail

Discours de Chantal JOUANNO, Secrétaire d'état chargée de l'écologie

Discours de Chantal JOUANNO, Secrétaire d'état chargée de l'écologie Discours de Chantal JOUANNO, Secrétaire d'état chargée de l'écologie Signature de l accord-cadre sur les pesticides utilisés par des professionnels en zones non agricoles Mesdames et Messieurs Je suis

Plus en détail

CLE du 16/02/2016. Contrat Territorial des captages du Val d Orléans Technique du 12 2014-2017. février

CLE du 16/02/2016. Contrat Territorial des captages du Val d Orléans Technique du 12 2014-2017. février CLE du 16/02/2016 Contrat Territorial des captages du Val d Orléans Technique du 12 2014-2017 février 1 Pourquoi un contrat territorial? Un outil de lutte contre les pollutions diffuses Permet de répondre

Plus en détail

communaux Version 2015 Rencontre des élus des BV de la SEICHE et du SEMNON Stéphane GOURMAUD service de l eau (CRB) 9 octobre 2015 - Janzé

communaux Version 2015 Rencontre des élus des BV de la SEICHE et du SEMNON Stéphane GOURMAUD service de l eau (CRB) 9 octobre 2015 - Janzé Charte d entretien d des espaces communaux Version 2015 Rencontre des élus des BV de la SEICHE et du SEMNON Stéphane GOURMAUD service de l eau (CRB) 9 octobre 2015 - Janzé Démarche partenariale des pouvoirs

Plus en détail

Le Plan Ecophyto dans les Pays de la Loire

Le Plan Ecophyto dans les Pays de la Loire Le Plan Ecophyto dans les Pays de la Loire Les objectifs nationaux Réduire et améliorer l utilisation des produits phytosanitaires Plan national décliné en région Plan national décliné en région 104 actions

Plus en détail

Bureau de la Commission Locale de l Eau. Olivet le 25 novembre 2014

Bureau de la Commission Locale de l Eau. Olivet le 25 novembre 2014 Bureau de la Commission Locale de l Eau Olivet le 25 novembre 2014 1. Portage du contrat territorial 2. Projets 2015 / Formations 2015 3. Points divers Ordre du jour 1. Portage du contrat territorial Portage

Plus en détail

Compte rendu d évaluation de terrain : LILLE METROPOLE

Compte rendu d évaluation de terrain : LILLE METROPOLE Compte rendu d évaluation de terrain : LILLE METROPOLE Evaluateurs : Christian HAÏSSAT, Communauté d agglomération de Marne-la-Vallée/Val Maubuée et Louise SEGUIN, Plante&Cité - Rédacteur : Louise SEGUIN,

Plus en détail

Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans

Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans Julien Roissé Chargé du SCoT du Pays du Mans Référent technique Grand Ouest de la Fédération Nationale des SCoT Séminaire SCoT Energie Bordeaux 04 novembre 2014

Plus en détail

Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir

Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir Le plan départemental de prévention des déchets d Eure et Loir Le contexte Le nouveau PEDMA, approuvé en avril 2011, définit plusieurs priorités aux horizons 2015 et 2020, dont la réduction de la production

Plus en détail

Jardiner au naturel, ça coule de source!

Jardiner au naturel, ça coule de source! Jardiner au naturel, ça coule de source! Une charte pour sensibiliser les particuliers à la réduction de l usage des pesticides et promouvoir des solutions alternatives et durables 06 octobre 2014 Sommaire

Plus en détail

Salon. Un événement organisé par : Partenaires de la Charte Régionale :

Salon. Un événement organisé par : Partenaires de la Charte Régionale : Salon Un événement organisé par : Partenaires de la Charte Régionale : La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte interdit à partir du 1er janvier 2017 l utilisation des produits

Plus en détail

Accompagnement des établissements scolaires vers des actions de prévention

Accompagnement des établissements scolaires vers des actions de prévention Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr R4 Accompagnement des établissements scolaires vers des actions de prévention Pour rappel, les collèges sont de la compétence des conseils généraux,

Plus en détail

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Commission Climat - Energie Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Ordre du jour Présentation des membres : tour de table Rôle et du fonctionnement de la commission Plan Climat Energie Territorial

Plus en détail

Qu est-ce qu une étude BAC?

Qu est-ce qu une étude BAC? Qu est-ce qu une étude BAC? Réglementation Définition du BAC Objectifs de l étude Etapes de réalisation de l étude Leviers de réussite Arnaud HÉBERT Chargé d opérations «Collectivités et Industrie» Direction

Plus en détail

UNE POLITIQUE PAYSAGERE POUR NIMES METROPOLE. Vincent Allier Vice président délégué aux paysages, à l Agenda 21 et au développement durable.

UNE POLITIQUE PAYSAGERE POUR NIMES METROPOLE. Vincent Allier Vice président délégué aux paysages, à l Agenda 21 et au développement durable. UNE POLITIQUE PAYSAGERE POUR NIMES METROPOLE Vincent Allier Vice président délégué aux paysages, à l Agenda 21 et au développement durable. C est là! Créée en 2002 27 communes 245 000habitants 2ème collectivité

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

Campagne de communication

Campagne de communication ACTIONS DE COMMUNICATION - PROTECTION DE CAPTAGES Journée des Campagne de communication 1. Contexte 2. Contenu de la campagne Syndicat mixte de production d eau potable de la région de Caen Territoire

Plus en détail

Agriculture biologique et qualité de l eau Une question d intérêt général

Agriculture biologique et qualité de l eau Une question d intérêt général Agriculture biologique et qualité de l eau Une question d intérêt général 10 propositions du réseau FNAB pour une nouvelle politique de l eau (2013-2018) Cahier propositionnel du réseau FNAB dans le cadre

Plus en détail

OBJECTIF ZERO PESTICIDE dans nos villes et villages de Bourgogne

OBJECTIF ZERO PESTICIDE dans nos villes et villages de Bourgogne OBJECTIF ZERO PESTICIDE dans nos villes et villages de Bourgogne Partenaires: Cette action est cofinancée par l Union européenne. L Europe s engage en Bourgogne avec le Fonds européen de développement

Plus en détail

Gestion différenciée et 0 phyto

Gestion différenciée et 0 phyto Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr R3 Gestion différenciée et 0 phyto DESCRIPTION DE L ACTION La gestion différenciée des espaces verts consiste à ne pas gérer et entretenir de

Plus en détail

1er septembre 2014 à 13 h 00

1er septembre 2014 à 13 h 00 Appel à projets pour la définition d une stratégie d adaptation aux changements climatiques : Du diagnostic de vulnérabilité à l élaboration du plan d action et de son système de suiviévaluation La Direction

Plus en détail

Commission Locale de l Eau du SAGE Clain. Rapport annuel d activités. Validé par la CLE le 6 juillet 2015

Commission Locale de l Eau du SAGE Clain. Rapport annuel d activités. Validé par la CLE le 6 juillet 2015 Commission Locale de l Eau du SAGE Clain Rapport annuel d activités 2014 Validé par la CLE le 6 juillet 2015 1 2 SOMMAIRE Le bassin du Clain et les enjeux de gestion de l eau p4 Historique et avancement

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LE REBOISEMENT DU NORD-PAS-DE-CALAIS. «Aidez nous à reboiser le Nord Pas de Calais!» www.pochecocanopeereforestation.

ASSOCIATION POUR LE REBOISEMENT DU NORD-PAS-DE-CALAIS. «Aidez nous à reboiser le Nord Pas de Calais!» www.pochecocanopeereforestation. ASSOCIATION POUR LE REBOISEMENT DU NORD-PAS-DE-CALAIS «Aidez nous à reboiser le Nord Pas de Calais!» www.pochecocanopeereforestation.org POCHECO CANOPEE REFORESTATION Créée en Décembre 2009 avec le soutien

Plus en détail

LUTTE CONTRE LES POLLUTIONS DIFFUSES SUR LE BASSIN VERSANT DE LA COISE : MISE EN PLACE DE 2 OUTILS AU GAEC DU MANIPAN

LUTTE CONTRE LES POLLUTIONS DIFFUSES SUR LE BASSIN VERSANT DE LA COISE : MISE EN PLACE DE 2 OUTILS AU GAEC DU MANIPAN LUTTE CONTRE LES POLLUTIONS 1 DIFFUSES SUR LE BASSIN VERSANT DE LA COISE : MISE EN PLACE DE 2 OUTILS AU GAEC DU MANIPAN MARC THIZY JUSTINE LAGREVOL Journée ARRA Eau et Agriculture 5 Novembre 2013 Le Bassin

Plus en détail

La politique bois énergie du Pays Loue Lison

La politique bois énergie du Pays Loue Lison La politique bois énergie du Pays Loue Lison Mobilisation Concertation Partenariat Animation 3 ème rencontres nationales des Chartes Forestières de Territoire 23/24 novembre 2009 Chambéry Un projet de

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne Bassin Adour-Garonne : 116 000 km² (21% du territoire national métropolitain) Population concernée : 7 millions d habitants Les grands axes du programme

Plus en détail

L AGENCE DE L EAU RHONE MEDITERRANEE

L AGENCE DE L EAU RHONE MEDITERRANEE Mise en œuvre de la charte régionale «Vers une région sans pesticide, nos collectivités s engagent» Convention de partenariat Région/Agence de l Eau/Agence Régionale pour l Environnement et l Ecodéveloppement

Plus en détail

Action 14 : Recenser et valoriser le patrimoine naturel

Action 14 : Recenser et valoriser le patrimoine naturel Objectif 3.1 Renforcer la connaissance du patrimoine naturel et historique pour mieux le protéger, le valoriser et faire de la pédagogie sur les richesses communales Pilote de l'action Direction des Affaires

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION DES DÉCHETS. Rapport annuel 2015 Bilan accord cadre de partenariat

PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION DES DÉCHETS. Rapport annuel 2015 Bilan accord cadre de partenariat PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION DES DÉCHETS Rapport annuel 2015 Bilan accord cadre de partenariat Commission consultative du PEDMA 25 novembre 2015 Rapport annuel Plan de prévention des déchets Actions

Plus en détail

L Assainissement Non Collectif. dans l Eure

L Assainissement Non Collectif. dans l Eure 6 Assises Nationales de l ANC L Assainissement Non Collectif dans l Eure Evreux 30 septembre 2009 L Assainissement Non Collectif dans l Eure 1. État des lieux de l ANC dans le département 2. Politique

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix Dans le prolongement de ses précédents avis sur la Charte de l Environnement qui portait sur la

Plus en détail

Plan écophyto en Auvergne

Plan écophyto en Auvergne Plan écophyto en Auvergne Moins de produits phytosanitaires pour l'entretien des routes, autoroutes et voies ferrées Document régional d'actions engagées par les gestionnaires d'infrastructures linéaires

Plus en détail

PARTAGER l EXPERIENCE UNESCO

PARTAGER l EXPERIENCE UNESCO PARTAGER l EXPERIENCE UNESCO Le classement d un paysage agro-industriel spécifique : L exemple de la candidature «Coteaux, Maisons et Caves de Champagne», L implication du Parc naturel régional de la Montagne

Plus en détail

Commission Thématique «Gestion de la Ressource» Lundi 16 février 9h30 Péronne SOMMAIRE

Commission Thématique «Gestion de la Ressource» Lundi 16 février 9h30 Péronne SOMMAIRE C SAG COMMISSION LOCALE DE L EAU GE DE LA HAUTE-SOMME Commission Thématique «Gestion de la Ressource» Lundi 16 février 9h30 Péronne SOMMAIRE 1. Objectifs de la réunion......2 2. Les obligations du SAGE

Plus en détail

www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA

www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA Les objectifs du site Site de ressources sur les problématiques de réduction des produits phytosanitaires en ZNA

Plus en détail

Les Parcs naturels régionaux

Les Parcs naturels régionaux Les Parcs naturels régionaux Des collectivités territoriales engagées pour la préservation de la biodiversité Thierry MOUGEY - Fédération des PNR de France DÉFINITION D UN PARC NATUREL RÉGIONAL Peut être

Plus en détail

Extrait du projet dans le cadre des procédures d élaboration et de révision des PLU

Extrait du projet dans le cadre des procédures d élaboration et de révision des PLU Extrait du projet dans le cadre des procédures d élaboration et de révision des PLU - le 7 juillet 2010 - Page 1 sur 5 Préambule Le SAGE a été adopté à l unanimité par la Commission Locale de l Eau le

Plus en détail

3 e Conférence Départementale Loue & Rivières Comtoises. Chambres d Agriculture Doubs-Territoire de Belfort & Jura FDCL du Doubs & du Jura

3 e Conférence Départementale Loue & Rivières Comtoises. Chambres d Agriculture Doubs-Territoire de Belfort & Jura FDCL du Doubs & du Jura 3 e Conférence Départementale Loue & Rivières Comtoises Chambres d Agriculture Doubs-Territoire de Belfort & Jura FDCL du Doubs & du Jura Opérations pilotes Contribution des Chambres d Agriculture - Gestion

Plus en détail

1 La mobilisation des partenaires dans le Plan Climat énergie territorial. Conseil Général du Val-de-Marne

1 La mobilisation des partenaires dans le Plan Climat énergie territorial. Conseil Général du Val-de-Marne 1 La mobilisation des partenaires dans le Plan Climat énergie territorial Conseil Général du Val-de-Marne 2 Le Val-de-Marne Quelques éléments de contexte 3 Chiffres clés : 47 communes et 5 intercos Superficie

Plus en détail

«Piloter les nouvelles orientations du plan national d actions...»

«Piloter les nouvelles orientations du plan national d actions...» 12 juin 2015 Comité régional d orientation et de suivi (CROS) Ecophyto Midi-Pyrénées «Piloter les nouvelles orientations du plan national d actions...» DRAAF de Midi-Pyrénées Service Régional de l Alimentation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FAISONS DE L ECOMOBILITE DURANT LA SEMAINE DE LA MOBILITE du 12 au 20 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE. FAISONS DE L ECOMOBILITE DURANT LA SEMAINE DE LA MOBILITE du 12 au 20 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE FAISONS DE L ECOMOBILITE DURANT LA SEMAINE DE LA MOBILITE du 12 au 20 septembre 2015 Une dynamique écomobilité est lancée en Nouvelle-Calédonie, à l initiative de l ADEME (Agence de l

Plus en détail

20 novembre 2014. Rencontres Territoriales Jardin, Nature et Paysage. Les villes se font 'label' : stratégies, retombées, crédibilité?

20 novembre 2014. Rencontres Territoriales Jardin, Nature et Paysage. Les villes se font 'label' : stratégies, retombées, crédibilité? 20 novembre 2014 Rencontres Territoriales Jardin, Nature et Paysage. Les villes se font 'label' : stratégies, retombées, crédibilité? Thierry CHARMARTY Conseil Général de la Dordogne Des missions, un patrimoine

Plus en détail

13 ème Conférence bretonne de l énergie. le 25 juin 2014 à RENNES

13 ème Conférence bretonne de l énergie. le 25 juin 2014 à RENNES 13 ème Conférence bretonne de l énergie le 25 juin 2014 à RENNES 1 1. Introduction 2. Bilan électrique et panorama énergétique 3. Brochure «Les moyens de production d énergie électriques et thermiques»

Plus en détail

Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône

Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône Photo : M Benmergui L agriculture biologique sur le territoire 14 exploitations en AB, 1.66% des exploitations 758 ha soit 1.5%

Plus en détail

COMITER 12/12/2013 PROTECTION DES CAPTAGES DE LA FOSSE DE MELUN ET DE LA BASSE VALLÉE DE L'YERRES

COMITER 12/12/2013 PROTECTION DES CAPTAGES DE LA FOSSE DE MELUN ET DE LA BASSE VALLÉE DE L'YERRES COMITER 12/12/2013 PROTECTION DES CAPTAGES DE LA FOSSE DE MELUN ET DE LA BASSE VALLÉE DE L'YERRES Des captages indispensables mais vulnérables aux pollutions Un classement Grenelle SDAGE Trois producteurs

Plus en détail

II - Définition et objectifs

II - Définition et objectifs CAHIER DES CHARGES TYPE D ELABORATION D UN PLAN DE GESTION DIFFERENCIEE DES ESPACES PUBLICS OU D UNE DEMARCHE «OBJECTIF ZERO PESTICIDE» A L ECHELLE D UNE COMMUNE ou GROUPEMENT DE COMMUNES NOVEMBRE 2014

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

Financements en Île-de-France pour la réduction de l usage des produits phytosanitaires dans les zones non agricoles

Financements en Île-de-France pour la réduction de l usage des produits phytosanitaires dans les zones non agricoles PRÉFET DE LA RÉGION D ÎLE-DE-FRANCE Financements en Île-de-France pour la réduction de l usage des produits phytosanitaires dans les zones non agricoles Janvier 2014 Document élaboré, dans le cadre de

Plus en détail

CONTRIBUTION. Consultation relative au futur Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) du bassin Adour-Garonne 2016-2021

CONTRIBUTION. Consultation relative au futur Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) du bassin Adour-Garonne 2016-2021 Réunion du bureau du CESER Aquitaine du 2 avril 2013 CONTRIBUTION Consultation relative au futur Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) du bassin Adour-Garonne 2016-2021 Vu le dossier

Plus en détail

> Reconquête de la qualité de l eau destinée à l eau potable. > Préservation des captages pour prévenir leur dégradation

> Reconquête de la qualité de l eau destinée à l eau potable. > Préservation des captages pour prévenir leur dégradation Directive Cadre Eau 2000/60/CE Objectifs : > Reconquête de la qualité de l eau destinée à l eau potable Réduction du degré de traitement des eaux brutes pour la production d eau potable > Préservation

Plus en détail

Groupe Régional Auvergne sur les Plantes Exotiques Envahissantes L APPROCHE REGIONALE DE LA GESTION DES PLANTES EXOTIQUES ENVAHISSANTES EN AUVERGNE

Groupe Régional Auvergne sur les Plantes Exotiques Envahissantes L APPROCHE REGIONALE DE LA GESTION DES PLANTES EXOTIQUES ENVAHISSANTES EN AUVERGNE Groupe Régional Auvergne sur les Plantes Exotiques Envahissantes L APPROCHE REGIONALE DE LA GESTION DES PLANTES EXOTIQUES ENVAHISSANTES EN AUVERGNE Journées d échanges sur les espèces exotiques envahissantes

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Offre de service dans le domaine des déchets. Description des prestations actuellement offertes aux usagers

Offre de service dans le domaine des déchets. Description des prestations actuellement offertes aux usagers Offre de service dans le domaine des déchets Description des prestations actuellement offertes aux usagers Planifier la gestion des déchets et favoriser leur réduction Vous êtes un habitant de l Isère

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Atelier A : L intégration de la démarche SAGE au sein des documents d urbanisme. Séminaire DREAL Aquitaine - 1er décembre 2009 - Agen

Atelier A : L intégration de la démarche SAGE au sein des documents d urbanisme. Séminaire DREAL Aquitaine - 1er décembre 2009 - Agen Séminaire DREAL Aquitaine - 1er décembre 2009 - Agen Atelier A : L intégration de la démarche SAGE au sein des documents d urbanisme Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement Durable et de

Plus en détail

Séminaire développement économique dans les quartiers «Territoire, Economie, Réseau»

Séminaire développement économique dans les quartiers «Territoire, Economie, Réseau» Séminaire développement économique dans les quartiers «Territoire, Economie, Réseau» Vitrolles, 25 et 26 février 2016 INSET de Dunkerque Séminaire développement économique dans les quartiers «Territoire,

Plus en détail

Rapport d activités 2014 en images

Rapport d activités 2014 en images Rapport d activités 2014 en images Le SYndicat Mixte du Bassin de l Oudon pour la Lutte contre les Inondations et les Pollutions intervient sur l ensemble du bassin versant de l'oudon. Ses membres sont

Plus en détail

Congrès du gaz. "le biométhane : une énergie renouvelable au cœur des territoires" Valérie BORRONI : Rhônalpénergie-Environnement. Certifié ISO 14001

Congrès du gaz. le biométhane : une énergie renouvelable au cœur des territoires Valérie BORRONI : Rhônalpénergie-Environnement. Certifié ISO 14001 Congrès du gaz "le biométhane : une énergie renouvelable au cœur des territoires" Valérie BORRONI : Rhônalpénergie-Environnement Agence de l énergie et de l environnement en Rhône-Alpes (association Loi

Plus en détail

Entreprises et territoires, les clés du développement durable de la région urbaine de Lyon

Entreprises et territoires, les clés du développement durable de la région urbaine de Lyon Entreprises et territoires, les clés du développement durable de la région urbaine de Lyon ème forum de la Région Urbaine de Lyon 9 juin 998 L'Isle d Abeau Bonnes pratiques du développement durable en

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Quels outils techniques et financiers. Katy Pojer Agence de l eau Rhône Méditerranée Corse

Quels outils techniques et financiers. Katy Pojer Agence de l eau Rhône Méditerranée Corse Quels outils techniques et financiers Katy Pojer Agence de l eau Rhône Méditerranée Corse Mardi 13 mai 2014 Quelle technique mettre en œuvre? Des documents existent http://www.graie.org/graie/graiedoc/doc_telech/plaqta.pdf

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2010

TABLEAU DE BORD 2010 TABLEAU DE BORD 2010 S Le tableau de bord du SDAGE en quelques mots Aide à la lecture Suivi du bon état des eaux Gérer les conditions favorables à une bonne gouvernance Orientation A Les structures de

Plus en détail

La gestion du désherbage dans les collectivités La Roche sur Yon (CDG85) 06 Novembre 2013

La gestion du désherbage dans les collectivités La Roche sur Yon (CDG85) 06 Novembre 2013 La gestion du désherbage dans les collectivités La Roche sur Yon (CDG85) 06 Novembre 2013 DATE DE PRESENTATION N 1 Sommaire 1 Présentation de Vendée Eau 2 Les enjeux de la qualité des eaux par rapport

Plus en détail

Retours de la 6 eme rencontre des gestionnaires AEP

Retours de la 6 eme rencontre des gestionnaires AEP Retours de la 6 eme rencontre des gestionnaires AEP 6 décembre 2012 Ordre du jour 1. Point sur le X ème programme d aides de l Agence de l eau Rhin-Meuse Ce point n a pas pu être abordé lors de cette rencontre

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau Communication en Conseil des Ministres Plan de gestion de la rareté de l eau Bilan de l année 2005 De septembre 2004 à septembre 2005, la France a connu une sécheresse s étendant sur un large croissant

Plus en détail

AGENDA 21 SAINT-ETIENNE-DU-ROUVRAY. Plan d actions

AGENDA 21 SAINT-ETIENNE-DU-ROUVRAY. Plan d actions AGENDA 21 SAINT-ETIENNE-DU-ROUVRAY Plan d actions Saint-Etienne-du-Rouvray Juin 2015 2 Le plan d actions de l Agenda 21 constitue le niveau le plus opérationnel permettant une mise en œuvre concrète du

Plus en détail

Actualités Ecophyto Franche-Comté

Actualités Ecophyto Franche-Comté Actualités Ecophyto Franche-Comté Lettre de liaison n 7 novembre 2012 Zones non agricoles Les agriculteurs ne sont pas les seuls concernés par l objectif général de baisse de l utilisation de pesticides

Plus en détail

PROGRAMME LIFE+ BIODIVERSITE

PROGRAMME LIFE+ BIODIVERSITE Urbanbees PROGRAMME LIFE+ BIODIVERSITE LIFE+08 NAT-F-000478 SOMMAIRE CONTEXTE OBJECTIFS RESULTATS ATTENDUS PARTENAIRES ET FINANCEURS 3 4 5 6 INFORMATION ET SENSIBILISATION 7 1/ EXPOSITION ITINERANTE 7

Plus en détail

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA BAIE DE SAINT BRIEUC ---------- Règles de fonctionnement de la Commission Locale de l Eau (en application des articles R 212 30 à R 212-42 du Code de l

Plus en détail

Le Photovoltaïque en Guadeloupe

Le Photovoltaïque en Guadeloupe Le Photovoltaïque en Guadeloupe Quelles opportunités? Recommandations pour une bonne mise en oeuvre? Coûts et démarches? CAUE Cynthia CAROUPANAPOULLÉ, Responsable Environnement Sommaire Contexte et enjeux

Plus en détail

Commune de Cuers Révision du Plan d Occupation des Sols Elaboration du PLU Projet d aménagement et de développement durables

Commune de Cuers Révision du Plan d Occupation des Sols Elaboration du PLU Projet d aménagement et de développement durables Commune de Cuers Révision du Plan d Occupation des Sols Elaboration du PLU Projet d aménagement et de développement durables REUNION PUBLIQUE // 17 DECEMBRE 2014 Urbaniste : Cabinet Luyton / BET Environnement

Plus en détail

Convention Agriculture en zones humides

Convention Agriculture en zones humides Convention Agriculture en zones humides Programme d actions territoriaux 07/04/11 Stéphanie GILARD, en charge de l animation de la convention Contexte et objectif Première convention signée entre le MEDDTL

Plus en détail

La Bièvre : renaissance d une rivière

La Bièvre : renaissance d une rivière La Bièvre en activité en 1951 La Bièvre amont La Bièvre : renaissance d une rivière À partir de la fin du XVIIIe siècle, les rejets de pollution des petites industries installées sur les rives de la Bièvre

Plus en détail

AgriTic : une formation au Web 2.0 pour les agriculteurs de La Réunion

AgriTic : une formation au Web 2.0 pour les agriculteurs de La Réunion La fiche descriptive d un processus d innovation AgriTic : une formation au Web 2.0 pour les agriculteurs de La Réunion Le projet L origine et description de votre projet Les mots clés de votre action

Plus en détail

Illustrer l innovation sociale

Illustrer l innovation sociale Les mercredi de l INET 22 mai 2013 Illustrer l innovation sociale Phrase obligatoire mentions date etc Une définition «L innovation sociale consiste à élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux

Plus en détail

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc? Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?» Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la baie

Plus en détail

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises?

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Pierre MANGEOT 3 juillet 2014 Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Agence de l eau Rhin- Meuse, quelques repères

Plus en détail

MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline 2, COLSON François 2

MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline 2, COLSON François 2 Aménagement et gestion des espaces verts pour produire, sous contraintes réglementaires, des bouquets de services écosystémiques : Témoignage de la ville de Rennes MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline

Plus en détail

Qu est ce que la gestion intégrée des eaux pluviales?

Qu est ce que la gestion intégrée des eaux pluviales? Qu est ce que la gestion intégrée des eaux pluviales? En 2014, le Certu devient la Direction technique Territoires et Ville du Cerema Plan de l intervention 1. D une approche technique sectorielle à une

Plus en détail

Identifier les enjeux. de recul car un diagnostic sans enjeux serait un diagnostic sans conclusion!

Identifier les enjeux. de recul car un diagnostic sans enjeux serait un diagnostic sans conclusion! Liens vers d'autres fiches A quel moment de la démarche? Fiche 5 «Structurer le diagnostic» Fiche 6 «Inclure une dimension transversale» Fiche 9 «Mobiliser les acteurs» A la fin du diagnostic, en conclusion

Plus en détail

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 Contexte et enjeux : Depuis plusieurs années la politique économique de la Région Centre - Val de Loire s est fixée comme objectif de soutenir la

Plus en détail

Le Parc naturel régional du Gâtinais français. Déplacement Bas Saint Laurent 1

Le Parc naturel régional du Gâtinais français. Déplacement Bas Saint Laurent 1 Le Parc naturel régional du Gâtinais français Déplacement Bas Saint Laurent 1 46 Parcs naturels régionaux en France Déplacement Bas Saint Laurent 2 Les missions d'un Parc Protéger et mettre en valeur les

Plus en détail

Marcel Roussel Rappel du calendrier

Marcel Roussel Rappel du calendrier Du SAGE Couesnon Le mot du Président La Commission Locale de l eau (CLE) a validé le 7 Avril 2011, la stratégie du SAGE (Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux) de notre bassin versant du Couesnon,

Plus en détail

AIDE AUX ACTIONS DE VALORISATION DU PATRIMOINE

AIDE AUX ACTIONS DE VALORISATION DU PATRIMOINE AIDE AUX ACTIONS DE VALORISATION DU PATRIMOINE Ce volet concerne les actions de médiation et de valorisation portées par des collectivités territoriales ou des associations. Elles sont destinées à inciter

Plus en détail

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal Plan Local d Urbanisme de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER Un Projet de Village Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Le Maire, Claude Ferchal P.L.U. prescrit par délibération

Plus en détail

PROJET DE SAGE ORNE AMONT

PROJET DE SAGE ORNE AMONT CONSULTATION DES ASSEMBLEES 1er janvier-1er mai 2014 PROJET DE SAGE ORNE AMONT Validé en CLE le 6 décembre 2013 Sommaire Caractéristiques du territoire Etat des masses d eau Calendrier d élaboration Condition

Plus en détail

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 La présente note établit le bilan pour l année 2012 de la convention entre la Région et la Safer Rhône- Alpes. S agissant de la première année d application,

Plus en détail

Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts

Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts Création d une plate-forme de distribution des produits locaux Approvisionnement en produits locaux en Ariège: Quelles orientations

Plus en détail

Assises de la transition énergétique

Assises de la transition énergétique Assises de la transition énergétique Alain VALLET Directeur Régional et Interdépartemental de l Environnement et de l Energie 18 septembre 2015 Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement

Plus en détail

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence.

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence. 1 Une mission «coopération décentralisée» existe depuis 8 ans à l ARENE Île-de-France. Résultat d une délibération sur l action internationale votée par la Région Île-de-France souhaitant que celle ci

Plus en détail

Préservation de la qualité de l eau des captages de Caix

Préservation de la qualité de l eau des captages de Caix Préservation de la qualité de l eau des captages de Caix Arvillers Beaufort-en-Santerre Bouchoir Harbonnières Hangest-en-Santerre Caix Folies Fouquescourt Le Quesnel Lihons Méharicourt Maucourt Rosières-en-Santerre

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURE RÉSIDENCE D ARTISTES. Diffuseur de culture en pays mélusin

APPEL À CANDIDATURE RÉSIDENCE D ARTISTES. Diffuseur de culture en pays mélusin APPEL À CANDIDATURE RÉSIDENCE D ARTISTES Diffuseur de culture en pays mélusin SEPTEMBRE // NOVEMBRE 2015 1 CONTEXTE Le Ministère de la Culture associé au Ministère de l Éducation a souhaité engager une

Plus en détail

Rareté de la ressource, étiages sévères / Crues soudaines parfois dévastatrices

Rareté de la ressource, étiages sévères / Crues soudaines parfois dévastatrices 1 Rareté de la ressource, étiages sévères / Crues soudaines parfois dévastatrices Les constats sont les suivants : Une eau globalement abondante à l échelle de la Région mais très inégalement répartie

Plus en détail

Tout ce qui a été fait depuis le 10 décembre 2010, signature du programme d'actions «Oléron durable»

Tout ce qui a été fait depuis le 10 décembre 2010, signature du programme d'actions «Oléron durable» Tout ce qui a été fait depuis le 10 décembre 010, signature du programme d'actions «Oléron durable» Des actions de sensibilisation Des actions en interne L'avancée des actions Des attentes et des besoins

Plus en détail

Cinéma & audiovisuel. l'action et Les aides de la région. www.iledefrance.fr

Cinéma & audiovisuel. l'action et Les aides de la région. www.iledefrance.fr Cinéma & audiovisuel l'action et Les aides de la région www.iledefrance.fr Pour préserver la diversité de création, développer l économie et conforter l emploi du secteur cinématographique et audiovisuel

Plus en détail

Appel à initiatives «Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte»

Appel à initiatives «Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte» Appel à initiatives «Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte» Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie 1 www.developpement-durable.gouv.fr Un appel à initiative

Plus en détail