Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation."

Transcription

1 Introduction : La voiture solaire est un thème qui s inscrit dans une problématique et un contexte qui sont devenus récurrents ces dernières années, celle du développement durable. C est une voiture qui cherche à être respectueuse de l environnement, pas comme un véhicule thermique classique. Elle y contribue grâce à une énergie totalement verte, de la production à l utilisation : l énergie solaire, issue de son panneau photovoltaïque. Modèle de voiture solaire à échelle humaine. I] Le panneau solaire : 1) Recherches Le panneau solaire est un dispositif permettant la conversion de l énergie solaire en énergie thermique ou dans le cas nous intéressant, en énergie électrique. Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation. Malgré l aspect écologique apparent du panneau solaire, sa fabrication n est pas sans conséquence sur l environnement, l empreinte carbone du panneau solaire n étant pas nulle au moment de sa conception. II] Les roues : 2) Recherches documentaires Nous avions à disposition ion trois types de roues : La «Blickle Germany» en deux exemplaires, la «Derby Ruote» en deux exemplaires et une autre «Blickle Germany» pour la roue directrice. Un choix s imposait donc pour les roues motrices, les caractéristiques des deux modèles nous ont donc aidé à déterminer le modèle optimal de roue.

2 2.1) Caractéristiques des roues : La roue «Blickle Germany»(directrice, imposée) : -poids total avec vis : 36.6g -poids sans vis : 22.82g -mesure du diamètre : 50mm -épaisseur: 20mm -coefficient d adhérence : 0.97 La roue «Blickle Germany»(motrice): -poids: 221g -mesure du diamètre : 100mm -épaisseur: 25mm -coefficient d adhérence : 0.55 La roue «Derby Ruote»(motrice): -poids : 132.4g (incluant la vis et le système d accroche) -mesure du diamètre : 100mm -épaisseur: 22mm -coefficient d adhérence : 0.55 Le choix des roues motrices semble donc évident au vu des mesures effectuées : La «Derby Ruote». Ici, photo de la roue «Derby Ruote».

3 2.2) Schématisation : - roues motrices ci-dessous et guidage roues motrices ci-dessous Après nous être mis d accord sur le modèle de roue à adopter, il nous a fallu les schématiser, dans un premier temps sur papier et dans un second temps sur le logiciel Solidworks, afin d avoir une représentation à l échelle 1:1 des roues. Une schématisation papier fut également nécessaire pour déterminer le moyen de fixation optimal des roues motrices. - roue directrice schéma de recherche du système permettant d attacher la roue aux chassis : Comme pour les roues motrices nous avons dû, suite à la schématisation et à la réflexion sur le système d attache, réaliser les pièces sur un logiciel de modélisation : Solidworks. Nous verrons comment nous avons procédé dans la partie dite :«Prototypage».

4 - Assemblage : - dessin d ensemble guidage roues motrices - dessin d ensemble roues directrices Prise en main Solidworks : Afin d avoir une utilisation efficace du logiciel de modélisation Solidworks, nous avons vons dû nous familiariser avec celui-ci, celui ci, étant donné qu il occupe tout de même une part importante dans le projet. Nous avons donc réalisé diverses divers pièces d d entraînement entraînement dans le but d avoir une utilisation optimale des fonctions du logiciel qui apparaîtront dans notre projet. - Réalisation de diverses pièces : - roues :

5 -cylindre avec congés : Cahier des charges rges fonctionnel : Chaîne fonctionnelle :

6 Diagramme pieuvre : Diagramme bête à cornes : 3) Véhicule final : Selon nos choix nous avons utilisé les composants qui nous paraissaient les meilleurs pour notre véhicule, il faut qu ils respectent les contraintes du cahier des charges au maximum. Nous avons pu élaborer une modélisation de notre véhicule solaire tel qu il est attendu, grâce aux pièces que nous avons modélisé.

7 Voici donc ce à quoi notre voiture solaire devrait ressembler : III]Prototypage : Après avoir effectué la conception préliminaire de notre voiture solaire, nous pouvons nous atteler à la tâche principale du projet, qui est la conception réelle de notre véhicule. Nous avons donc dû commencer le prototypage prototypage par l assemblage roue-motoréducteur roue et également associer cet assemblage avec la pièce qui permet de relier cet ensemble avec le châssis, qui n est autre que le panneau solaire. Voici donc l assemblage ci-dessus dessus réalisé avec les différentes pièces mises à notre disposition.

8 Suite uite à la conception détaillée de l ensemble concernant la roue directrice, nous avons opté pour ce système, voir le montage ci-dessous ci : Nous avons réalisé les pièces permettant le reliage du servomoteur et de la roue ainsi que celle reliant le servomoteur au châssis sur mesures, en privilégiant un meilleur rapport poids/résistance avec des pièces réalisées en plastique qu avec des pièces en acier. Voici ci-dessus dessus notre châssis avant la pose pose des différents composants de notre voiture solaire.

9 Et le voici avec les différents ensembles, moto-réducteurs moto réducteurs / roues motrices / reliage châssis moteur et roue directrice / reliage roue et servomoteur / reliage servomoteur châssis. Après l assemblage réalisé la page précédente, il nous a fallu effectuer les branchements électriques et les tester, ce qui signifie tester les moteurs, moteurs, tester la radiocommande, s assurer du bon fonctionnement du Syren 10, 10 et du servomoteur.. (voir la photo cici dessus).

10 IV] Finalité : La finalité du projet était la création du petit véhicule solaire, ce que nous avons su faire, voici notre voiture solaire : Tous les composants du véhicule sont opérationnels, cependant, le cahier des charges était trop exigeant et les contraintes de poids n ont pas pu être respectées, malgré nos tentatives de réduction de poids partout où c était possible. Le facteur chance est aussi de la partie, le soleil étant de mise pour le bon fonctionnement de la voiture solaire. V] Conclusion : Mes impressions sur ce projet sont globalement très bonnes, j ai été accueilli à bras ouverts par mes camarades après quelques séances. Je me suis donc retrouvé dans un groupe efficace, mêlant bonne humeur et une incroyable volonté de travail. Très rapidement ils ont su s adapter à ma venue et repenser la répartition des tâches qui se sont révélées être idéales dans notre groupe de cinq. Le déroulement du projet s est passé comme nous l avions prévu, alternant des périodes d avance et des périodes aux a délais plus serrés, dû au voyage de certains de nos membres, dont moi-même. moi Les tâches ont été très bien faites, avec beaucoup de précision et d envie. Grâce à nos efforts combinés, nous avons su conduire ce projet à bien, vous pouvez le constater en voyant vo la partie «IV] Finalité» du dossier. Ce projet m aura appris et renforcé différentes choses notamment la répartition des tâches de manière efficace, le travail et la cohésion de groupe mais également des contraintes à respecter avec un cahier des charges. charges. Ce dernier était tout de même assez exigeant au vu de nos moyens mais cela donne un bon aperçu de ce qu il peut nous attendre dans le monde professionnel. Ceci ne m aura apporté que du positif.

11

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL Casisa Anthony TSSI DOSSIER PERSONNEL Année scolaire 2012-2013 La voiture solaire I) Planification 1) Introduction Dans le cadre du Projet Pluridisciplinaire Encadré en classe de Terminale SSI, nous avons

Plus en détail

PROJET VEHICULE SOLAIRE CLASSE DE TROISIEME

PROJET VEHICULE SOLAIRE CLASSE DE TROISIEME PROJET VEHICULE SOLAIRE CLASSE DE TROISIEME Ce projet repose sur l idée que les énergies renouvelables sont un vaste domaine de recherche et d investigation et que la technologie au collège reste une des

Plus en détail

4 Le robot conçu est équipé de :

4 Le robot conçu est équipé de : SolidWorks Rappels de CAO Terminale Ssi - TP1 I. Présentation du TP : Construction d un châssis de robot pour le challenge SSI -o-o-o-o-o-o-o- Ce TP va vous permettre de vous souvenir des principes de

Plus en détail

Bureau Etude. Conception d un monte charge. Godart Maxime, Niclot Pierre- Marc

Bureau Etude. Conception d un monte charge. Godart Maxime, Niclot Pierre- Marc Bureau Etude Conception d un monte charge Godart Maxime, Niclot Pierre- Marc Sommaire : Table des matières I) Objet... 3 II) Présentation générale de l organisme... 3 2.1 Présentation générale de l organisme...

Plus en détail

ÉCOLINE MOTORISATION

ÉCOLINE MOTORISATION ÉCOLINE MOTORISATION Cinématique PRÉSENTATION DU VÉHICULE Pour cette étude, vous disposez d une voiture FG ECOLINE à motorisation thermique entièrement montée et fonctionnelle. Cette voiture radiocommandée

Plus en détail

PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles

PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles Villevieille Jérémy TS1 PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles Sommaire: I. Présentation 1. Introduction 2. Cahier des charges II. Partie Mécanique 1. Structure du robot 2. Les roues 3. La caméra III.

Plus en détail

SOMMAIRE. Vue d ensemble de la voiture bi énergie... 2. Eclatée de la voiture bi énergie avec repèrage... 3. Eclatée du moto réducteur...

SOMMAIRE. Vue d ensemble de la voiture bi énergie... 2. Eclatée de la voiture bi énergie avec repèrage... 3. Eclatée du moto réducteur... SOMMAIRE Vue d ensemble de la voiture bi énergie... 2 Eclatée de la voiture bi énergie avec repèrage... 3 Eclatée du moto réducteur... 4 La nomenclature... 5 Schéma de connexion des éléments... 6 Dessins

Plus en détail

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 Dossier technique DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 I) Qui sommes nous? Nous sommes les élèves de la 3 ème Préparation Professionnelle

Plus en détail

Plus De Cartouches 2013/2014

Plus De Cartouches 2013/2014 Plus De Cartouches 2013/2014 Page 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ET PRESENTATION...3 MISSIONS...4 LE CONTEXTE DES MISSIONS...4 LES OBJECTIFS...4 LES CONTRAINTES...5 REALISATIONS...6 CHOIX EFFECTUÉS...6 RÉSULTATS...10

Plus en détail

Ecole Pasteur Lamartine_Circonscription Perpignan Ouest_Pyrénées-Orientales.

Ecole Pasteur Lamartine_Circonscription Perpignan Ouest_Pyrénées-Orientales. Ecole Pasteur Lamartine_Circonscription Perpignan Ouest_Pyrénées-Orientales. CM1-CM2 de M. VIDAL (28 élèves) aidé de Tom Douce, stagiaire de l Ecole Polytechnique. Résumé : Les conséquences du réchauffement

Plus en détail

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires IMPORTANT : L objectif de la présente note technique n est pas de se substituer à l ouvrage «Alimentation électrique de sites isolés» mais de fournir des

Plus en détail

LA MAISON BIOCLIMATIQUE L'électricité solaire. NOM : Classe : Page 1/2

LA MAISON BIOCLIMATIQUE L'électricité solaire. NOM : Classe : Page 1/2 S1 - S3 NOM : Classe : Page 1/2 1. Ce que je dois réaliser En travail de groupe, je dois concevoir le système permettant à la maison bioclimatique d' utiliser solaire pour l'éclairage de nuit. 2. Le schéma

Plus en détail

Dossier de gestion de projet

Dossier de gestion de projet Dossier de gestion de projet Sommaire 1. Diagramme de Gantt... 2 a. Diagramme... 2 b. Tâches... 3 2. Description textuelle... 3 1. Dossiers... 3 2. Conception... 4 3. Répartition du travail... 5 4. Difficultés

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE PSI* 24/01/14 Lycée P.Corneille tp_loi d_assistance_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Fiche de savoir 08 «Construction d un panneau solaire thermique»

Fiche de savoir 08 «Construction d un panneau solaire thermique» Fiche de savoir 08 «Construction d un panneau solaire thermique» Cela faisait longtemps qu on n avait pas mis une petite fiche de savoir C est maintenant chose faite! Aujourd hui, voyons comment réaliser

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Borne solaire design TPE 2010-2011. '' Comment concevoir une borne solaire à l'aide d'une imprimante 3D ''

DOSSIER TECHNIQUE. Borne solaire design TPE 2010-2011. '' Comment concevoir une borne solaire à l'aide d'une imprimante 3D '' DOSSIER TECHNIQUE Borne solaire design TPE 2010-2011 '' Comment concevoir une borne solaire à l'aide d'une imprimante 3D '' Thème : Modèles et Modélisation Lycée Pablo-Picasso Groupe 4 1 S1 Jordan ROSAS

Plus en détail

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES L ingénierie de systèmes regroupe l ensemble des activités de pilotage des projets de construction effective d un système en s appuyant sur sa décomposition architecturale

Plus en détail

Vous avez besoin d argent?

Vous avez besoin d argent? Vous avez besoin d argent? Voici un système qui vous permet d acquérir un revenu récurrent d environ 1500 euros sans trop d effort! Laissez- moi compléter votre lignée pour vous! Du bureau de Joseph Edward

Plus en détail

Rapport individuel Génie logiciel

Rapport individuel Génie logiciel 2012 Rapport individuel Génie logiciel Dans ce rapport sera présenté l ensemble des activités effectuées au cours du projet de création de site de covoiturage «Etucovoiturage» (http://etucovoiturage.free.fr)

Plus en détail

par Santé Historique et croquis

par Santé Historique et croquis Historique et croquis Un système permettant le réglage en hauteur et le changement de fraise par le haut de la table était une de mes préoccupations depuis longtemps sans toutefois en trouver la solution.

Plus en détail

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II EXAMEN GMP 120 Session de Mai 2013 - Durée 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Présentation du support d étude (p.1&2) Travail à réaliser (p.3&4) Tableau des liaisons

Plus en détail

Véhicule à énergie solaire TECHNOLOGIE AU COLLEGE. www.a4.fr

Véhicule à énergie solaire TECHNOLOGIE AU COLLEGE. www.a4.fr 2007 Véhicule à énergie solaire www.a4.fr Septembre 2007 Etienne Bernot - Jean Luc Mathey - Nicolas Devaine Edité par la Sté 8 rue du Fromenteau Z.A. Les Hauts des Vignes - 91940 Gometz le Châtel Tél.

Plus en détail

Remarque : les séances 3 à 7 qui suivent sont des exemples de défis, il n y a pas véritablement de progression, on peut donc choisir celles qui

Remarque : les séances 3 à 7 qui suivent sont des exemples de défis, il n y a pas véritablement de progression, on peut donc choisir celles qui «Permettre aux élèves d accéder à des notions scientifiques et technologiques en acquérant des compétences transversales notamment dans les domaines... De l autonomie, De l apprentissage de la vie sociale

Plus en détail

ALIMENTER UNE ARDUINO SANS USB

ALIMENTER UNE ARDUINO SANS USB ALIMENTER UNE ARDUINO SANS USB Eskimon 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Principe et pré-requis 7 2.1 Alimenter la carte Arduino avec une source de tension 5V.............. 7 2.2 S

Plus en détail

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences CM1.A Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences N 2 Cycle 3 Intitulé du défi : Concevoir un véhicule pouvant se déplacer sans contact avec son utilisateur. Preuve : - Photo des différentes

Plus en détail

Georgieva Diana Bourgouin Adrien Licence 3 ~ Faculté des Sciences et des Techniques UML ~ Bibliothèque. Projet UML.

Georgieva Diana Bourgouin Adrien Licence 3 ~ Faculté des Sciences et des Techniques UML ~ Bibliothèque. Projet UML. Projet UML Cas Bibliothèque Page 1 sur 35 S6 ~ 2008-2009 Sommaire I. Introduction 3 II. Modélisation A. Cas d utilisation 1. Première approche 4-6 2. Cas d utilisation avant la modélisation des diagrammes

Plus en détail

Motorisation électrique

Motorisation électrique Motorisation électrique Lycée Edouard BRANLY REYNAUD Quentin : motorisation électrique 1/16 2012/2013 Sommaire I/Introduction...p.3 II/La batterie...p.4 1) L'achat de la batterie p.4 2) Étude de l'existant

Plus en détail

40èmes Olympiades des métiers

40èmes Olympiades des métiers METIER N 5 40èmes Olympiades des métiers GUIDE DE PREPARATION AUX SELECTIONS REGIONALES Page 1 sur 14 «Vous venez de vous inscrire aux concours régionaux des 40èmes Olympiades des Métiers, et je tenais

Plus en détail

Modification de l autorail Joustra «Etoile d Argent» en 20 Volts

Modification de l autorail Joustra «Etoile d Argent» en 20 Volts Modification de l autorail Joustra «Etoile d Argent» en 20 Volts Cet autorail se trouve très facilement sur le marché de l occasion aussi bien dans des brocantes, vide-greniers que sur les enchères Internet

Plus en détail

Projet Calcul Machine à café

Projet Calcul Machine à café Projet Calcul Machine à café Pierre-Yves Poinsot Khadija Salem Etude d une machine à café, plus particulièrement du porte filtre E N S I B S M é c a t r o 3 a Table des matières I Introduction... 2 Présentation

Plus en détail

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire Université de Sherbrooke Rapport de stage Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage Par : Anthony Labelle, stagiaire Laboratoire du Pr Spino Université de Sherbrooke T1 Revu par : Pr Claude Spino

Plus en détail

Analyse fonctionnelle. 2-Etude cinématique Pied (1) = {1,3} Bras (2) = {2, }

Analyse fonctionnelle. 2-Etude cinématique Pied (1) = {1,3} Bras (2) = {2, } GMP 0 Janvier 202 EXMEN GMP 0 Session de Janvier 202- Durée 2 heures ucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Dessin d ensemble et nomenclature format 4 à l échelle :2 Documents

Plus en détail

Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe

Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe Simon Benjamin BTS SIO Rapport de stage : Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe Entreprises : 2014/2015-1 - - 2 - Remerciements Je tiens tout

Plus en détail

INTRODUCTION. A- Modélisation et paramétrage : CHAPITRE I : MODÉLISATION. I. Paramétrage de la position d un solide : (S1) O O1 X

INTRODUCTION. A- Modélisation et paramétrage : CHAPITRE I : MODÉLISATION. I. Paramétrage de la position d un solide : (S1) O O1 X INTRODUCTION La conception d'un mécanisme en vue de sa réalisation industrielle comporte plusieurs étapes. Avant d'aboutir à la maquette numérique du produit définitif, il est nécessaire d'effectuer une

Plus en détail

ROBOT INSPECTEUR DE CABLES

ROBOT INSPECTEUR DE CABLES Barra Jérémy TS1 SSI ROBOT INSPECTEUR DE CABLES En ce début d année de terminale S Si, nous ont été présentés différentes idées de projets que l on pourrait réaliser pour notre projet personnel encadré.

Plus en détail

Projet défi solaire 2013 Fast-Ex

Projet défi solaire 2013 Fast-Ex Le 17/05/2013 Projet défi solaire 2013 Fast-Ex Les élèves responsables du projet en 2013 Un club est ouvert à tous les élèves du lycée. Le club gère entièrement le projet, la conception, l assemblage et

Plus en détail

INITIATION AUX SIMULATIONS DES CONTRAINTES ET DEFORMATIONS D UNE STRUCTURE

INITIATION AUX SIMULATIONS DES CONTRAINTES ET DEFORMATIONS D UNE STRUCTURE DOSSIER : CHARIOT PORTE PALAN INITIATION AUX SIMULATIONS DES CONTRAINTES ET DEFORMATIONS D UNE STRUCTURE ATELIER CATIA V5: GENERATIVE STRUCTURAL ANALYSIS OBJECTIFS : L objectif de cette étude consiste

Plus en détail

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Ou Comment j ai appris par hasard que ma voiture avait été revendue 32 FOIS PLUS CHER que le montant de ma reprise! AVERTISSEMENT Cette fiche pratique n a qu

Plus en détail

Le DEFI SOLAIRE. Véhicule Solaire

Le DEFI SOLAIRE. Véhicule Solaire Le DEFI SOLAIRE Véhicule Solaire Sommaire : Partie 1 Présentation du projet Introduction La voiture solaire, qu est ce que c est? Notre démarche Présentation du concours Cahier des charges Analyse fonctionnelle

Plus en détail

Bruno Pinto. Muriel Mongenet-Lamaison. PPE terminale S SI Année 2007-2008. Page 1

Bruno Pinto. Muriel Mongenet-Lamaison. PPE terminale S SI Année 2007-2008. Page 1 Lycée Jean Perrin Mai 2008 Emmanuel Pannequin Florent Petit Bruno Pinto Muriel Mongenet-Lamaison Page 1 Nous voudrions remercier tout particulièrement pour leur aide M Trouillard Mme Douzet et M Louciani.

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

Rapport de gestion. Projet Robot Marcheur 2014 Englober 2013-2014. Tuteur : M.VIGNON M.GUIBERT. Lucas GUEZEL J2 Quentin MOREL G1 Romain GARAYT J1

Rapport de gestion. Projet Robot Marcheur 2014 Englober 2013-2014. Tuteur : M.VIGNON M.GUIBERT. Lucas GUEZEL J2 Quentin MOREL G1 Romain GARAYT J1 Rapport de gestion Projet Robot Marcheur 2014 Englober 2013-2014 Lucas GUEZEL J2 Quentin MOREL G1 Romain GARAYT J1 Tuteur : M.VIGNON M.GUIBERT Sommaire I Cahier des Charges... 4 A Le cahier des Charges...

Plus en détail

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Énergie Comportemental Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (4 H) 2.1.1 Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Production d énergie électrique

Plus en détail

Plus d information : Téléphone : 09 72 19 85 01. Guide de la création de site E-commerce pour les débutants

Plus d information : Téléphone : 09 72 19 85 01. Guide de la création de site E-commerce pour les débutants Guide de la création de site E-commerce pour les débutants Introduction : Plus d information : Un aspect séduisant d internet, c est qu en partant de presque, rien nous pouvons accomplir de grandes choses.

Plus en détail

Les TGM 2009 du Lycée CARRIAT de Bourg vous présentent leurs applications dans le projet F2000

Les TGM 2009 du Lycée CARRIAT de Bourg vous présentent leurs applications dans le projet F2000 Les TGM 2009 du Lycée CARRIAT de Bourg vous présentent leurs applications dans le projet F2000 Chaque groupe a utilisé un logiciel de gestion de projet pour établir et suivre son planning OpenMind de Matchware

Plus en détail

IPES WAVRE RAPPORT DE STAGE 2010-2011. PATERNOSTER Melissa. Paternoster Melissa 6 TQ Infographie 2010-2011 IPES Wavre.

IPES WAVRE RAPPORT DE STAGE 2010-2011. PATERNOSTER Melissa. Paternoster Melissa 6 TQ Infographie 2010-2011 IPES Wavre. 2010-2011 RAPPORT DE STAGE IPES WAVRE PATERNOSTER Melissa 6TQ Infographie Table des Matière Présentation de la société Azur...2 Plan de Travail...3 Première Semaine...4 - Mise en page en différentes langues

Plus en détail

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE SEQUENCE DE TRAVAUX PRATIQUES N 1 Fonctionnement et performances 1/18 2/18 SOMMAIRE 1. PROBLEME TECHNIQUE:... 5 2. DEROULEMENT DE LA SEANCE... 6 3. MISE EN SITUATION...

Plus en détail

Réalisations collectives au collège

Réalisations collectives au collège Réalisations collectives au collège Auteurs et mise en forme : Franck BERLOT Isabelle FRONT Frédéric JOSEPH Hervé MAILLIER Francine RODRIGUEZ Driss SOUDANI Académie Nancy-Metz Année 2010 / 2011 Réalisations

Plus en détail

Chariot de golf. TP 2 heures

Chariot de golf. TP 2 heures Chariot de golf S si TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Problématique Pour le confort du golfeur, le chariot doit pouvoir se déplacer à une vitesse allant jusqu à 8km/h. Comment le

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

MOULES POUR PIÈCES PLASTIQUES DU SIÈGE

MOULES POUR PIÈCES PLASTIQUES DU SIÈGE MOULES POUR PIÈCES PLASTIQUES DU SIÈGE Réalisé par Benoît Brault Projet TROX SS STRUCTURE, FINITION ET AÉRATION H:\Rapports utilisateurs McGrO\Trox\Rapport moules Trox sur McGrO.doc 1. Description des

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

LE PROJET CYBERTECH DESIGN

LE PROJET CYBERTECH DESIGN 1 L PROJT I] ORGNITION : Déroulement annuel : V C N C Recherche du style Choix des formes et des couleurs N O L Réalisation des coques F V R I R P Q U T O U I N T Cahier des Charges Lancement du projet

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES Session : 2012 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE UNITE CERTIFICATIVE U11 sous-épreuve E11 Analyse d un système

Plus en détail

DOSSIER PROJET BALISAGE DE SECURITE

DOSSIER PROJET BALISAGE DE SECURITE DOSSIER PROJET BALISAGE DE SECURITE (1ère PARTIE) En partenariat avec la société Rappel du contexte de l'étude : Projet pluridisciplinaire qui s'inscrit dans le cadre de la préparation à l'assr2. Ce projet

Plus en détail

PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44)

PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44) PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44) Eléments de connaissance et de compétences sur les objets techniques (Cycle 3, documents de janvier 2012, DEGESCO) : Objets mécaniques, la transmission

Plus en détail

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Partie IV Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Forum santé et environnement 24/11 et 25/11 Pour chaque intervention, notez ce que vous avez retenu. Les addictions : Le don d organes

Plus en détail

Calcul de moyenne de portrait

Calcul de moyenne de portrait Calcul de moyenne de portrait Dupont Maurane & Bourriaud Typhaine TS2 Mon CV. 1 Présentation POURQUOI CE PROJET : Parmi la liste des projets proposés pour le bac, ce sujet m a semblé le plus attrayant.

Plus en détail

PPE terminale S SI Année 2011-2012. TRAUBE Lucille BAERT Sébastien CASABIANCA Romain GRACIO Alexis. Lycée Jean Perrin

PPE terminale S SI Année 2011-2012. TRAUBE Lucille BAERT Sébastien CASABIANCA Romain GRACIO Alexis. Lycée Jean Perrin PPE terminale S SI Année 2011-2012 TRAUBE Lucille BAERT Sébastien CASABIANCA Romain GRACIO Alexis Lycée Jean Perrin Table des matières I. INTRODUCTION :... 3 II. La conception... 4 A. Etude fonctionnelle....

Plus en détail

Physique 30 Labo L intensité du champ magnétique. Contexte : Problème : Variables : Matériel : Marche à suivre :

Physique 30 Labo L intensité du champ magnétique. Contexte : Problème : Variables : Matériel : Marche à suivre : Physique 30 Labo L intensité du champ magnétique Contexte : La plupart des gens qui ont déjà joué avec un aimant permanent savent que plus on s en approche, plus la force magnétique est grande. Il est

Plus en détail

Je grandis, quel défi! Guide d'observations quotidiennes pour les enfants de 2 à 5 ans. Par : Nicole Dionne Anik Routhier Caroline Samson

Je grandis, quel défi! Guide d'observations quotidiennes pour les enfants de 2 à 5 ans. Par : Nicole Dionne Anik Routhier Caroline Samson Voici quelques pages de ce guide. Je grandis, quel défi! Guide d'observations quotidiennes pour les enfants de 2 à 5 ans Par : Nicole Dionne Anik Routhier Caroline Samson Les pages sont en couleurs, mais

Plus en détail

D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO

D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO Lycée Chevalier d Eon - Tonnerre D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO MODULE 1 Station de mesure Calculateur Régime Capteur de couple Capteur de Vitesse Prise diagnostique MODULE 4 Diagnostic

Plus en détail

FABRICATION D UN PESON POUR PESER LES RUCHES

FABRICATION D UN PESON POUR PESER LES RUCHES FABRICATION D UN PESON POUR PESER LES RUCHES La pesée des ruches est LE SEUL PARAMETRE OBJECTIF dont dispose l apiculteur pour mesurer avec précision l activité de ses ruches. L évaluation du poids est

Plus en détail

CHAMPION Matthieu Modèles de Marché en Visual Basic ESILV S04 S6. Sommaire... 1. Introduction... 2

CHAMPION Matthieu Modèles de Marché en Visual Basic ESILV S04 S6. Sommaire... 1. Introduction... 2 Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 1 Trois différentes techniques de pricing... 3 1.1 Le modèle de Cox Ross Rubinstein... 3 1.2 Le modèle de Black & Scholes... 8 1.3 Méthode de Monte Carlo.... 1

Plus en détail

Avril - Mai -Juin Projet de programmation PHASE DE CODAGE. IUT DE VANNES - Juan Joal. CADIC Julien - PINSARD Antoine

Avril - Mai -Juin Projet de programmation PHASE DE CODAGE. IUT DE VANNES - Juan Joal. CADIC Julien - PINSARD Antoine 2012 Avril - Mai -Juin Projet de programmation PHASE DE CODAGE IUT DE VANNES - Juan Joal CADIC Julien - PINSARD Antoine Structure pédagogique PROJET AP5 Plus que quelques lignes à coder et nous aurons

Plus en détail

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci BTS SIO Lycée de la cci FRANCOISE Rémi 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE Nom du tuteur : FRANCOISE Emmanuel Qualité : CEO BTS SIO 2011/2012 Septembre 2012 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION ET PRESENTATION...

Plus en détail

Réalisé par : Marianne Merrien, Léa Lebon, Rachel Gence et Naïma Joussa

Réalisé par : Marianne Merrien, Léa Lebon, Rachel Gence et Naïma Joussa Réalisé par : Marianne Merrien, Léa Lebon, Rachel Gence et Naïma Joussa Année scolaire 2011-2012 Table des matières EN QUOI UNE VOITURE A ESSENCE POLLUE?... 3 COMPOSANT RELACHE PAR UN MOTEUR A ESSENCE....

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE CLASSE DE SECONDE Enseignement d Exploration Création et Innovation Technologique Dossier de Travail PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE En vous basant sur des recherches Internet et les

Plus en détail

Changement faisceau d'usure de frein (ZX)

Changement faisceau d'usure de frein (ZX) Changement faisceau d'usure de frein (ZX) Introduction. Le changement du faisceau d'usure de frein est extrêmement simple et ne mérite normalement pas de tutoriel. Pourquoi le faire alors? Tout simplement

Plus en détail

Compte rendu de l atelier 2 : Intégrer tablettes et outils nomades à l enseignement Contenu

Compte rendu de l atelier 2 : Intégrer tablettes et outils nomades à l enseignement Contenu Compte rendu de l atelier 2 : Intégrer tablettes et outils nomades à l enseignement Contenu Compte rendu de l atelier 2 : Intégrer tablettes et outils nomades à l enseignement... 1 OBJECTIFS :... 2 DEROULEMENT

Plus en détail

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau Etude de cas Porter l optimisation au plus haut niveau Après la mise en oeuvre du Quintiq Company Planner, Vlisco a réduit ses délais de production de 50%. L étape suivante, le déploiement du Scheduler,

Plus en détail

CALDERA GRAPHICS. Comment

CALDERA GRAPHICS. Comment CALDERA GRAPHICS Comment Effectuer une mise en lés avec Tiling+ Caldera Graphics 2009 Caldera Graphics et tous les produits Caldera Graphics mentionnés dans cette publication sont des marques déposées

Plus en détail

Construction d une voie sur traverse Bi-Blocs.

Construction d une voie sur traverse Bi-Blocs. Construction d une voie sur traverse Bi-Blocs. Lors de mes participations à de nombreuses expositions depuis septembre 1986, j ai toujours remarqué que la voie sur traverses bi-blocs n a jamais été reproduite.

Plus en détail

Montage attelage LEON 1 M Cupra 4/ Top Sport/ FR

Montage attelage LEON 1 M Cupra 4/ Top Sport/ FR Montage attelage LEON 1 M Cupra 4/ Top Sport/ FR Auteur : Leon_FR_2005 Résumé : Mots clés : Temps : Voici le tutorial d un montage d attelage sur une leon type 1M carosserie Cupra 4, Top Sport ou FR Si

Plus en détail

Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes. Partenaires du projet :

Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes. Partenaires du projet : Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes Partenaires du projet : 1 Sommaire A) Contexte... 3 B) Description de la demande... 4 1. Les

Plus en détail

Univers TECHNOLOGIE Révision Notions STE

Univers TECHNOLOGIE Révision Notions STE Univers TECHNOLOGIE Révision Notions STE Avant-propos: Dessin Technique 1) a) Un dessin d ensemble permet de représenter la totalité d un objet, à l échelle sans déformation. On doit mettre un nombre minimal

Plus en détail

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes

Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle des systèmes Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les outils graphiques d expression pour l analyse fonctionnelle des systèmes Domaine d application : Représentation conventionnelle

Plus en détail

Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google?

Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google? Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google? Préparé par l équipe ALM A l attention de la communauté ALM Novembre 2010 Introduction Comme vous le savez

Plus en détail

Voiture T2M autonome. ARCHER Thomas JAUREGUI Ulyxe LEPROUST Amanda

Voiture T2M autonome. ARCHER Thomas JAUREGUI Ulyxe LEPROUST Amanda Voiture T2M autonome ARCHER Thomas JAUREGUI Ulyxe LEPROUST Amanda encadrés par Oriane AUBERT et Pascal ROGER Lycée Gaston Monnerville KOUROU Olympiades de Sciences de l Ingénieur 2015 Académie de Guyane

Plus en détail

CREATION ET MONTAGE BOITE BE 6 VITESSES

CREATION ET MONTAGE BOITE BE 6 VITESSES CREATION ET MONTAGE BOITE BE 6 VITESSES Depuis notre dernier rallye en avril, nous avons réalisé une grosse évolution sur la voiture. En effet, suite à nos soucis récurant de fiabilité sur la boite de

Plus en détail

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire.

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire. Sémiologie de l image fonctionnelle Le phénomène de la retouche photographique Travail présenté à Monsieur Luc Saint-Hilaire Par Stéphanie Messervier Université Laval École des arts visuels Le 26 novembre

Plus en détail

Compte rendu de l installation de 4 capteurs Rotex Didier ARROUART (VERTUS 51)

Compte rendu de l installation de 4 capteurs Rotex Didier ARROUART (VERTUS 51) Compte rendu de l installation de 4 capteurs Rotex Didier ARROUART (VERTUS 51) Bonjour à tous Après avoir été indécis assez longtemps, je vais vous donner le compte rendu de mon installation qui est un

Plus en détail

UNITE D ENSEIGNEMENT : UE 4. Le client au cœur de la stratégie des entreprises

UNITE D ENSEIGNEMENT : UE 4. Le client au cœur de la stratégie des entreprises Licence Professionnelle conseiller, souscripteur, gestionnaire en assurances UNITE D ENSEIGNEMENT : UE 4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises Année universitaire 2013-2014 Examen 1ere session

Plus en détail

Mini-projet guidé 09 Octobre 17 Décembre 2015

Mini-projet guidé 09 Octobre 17 Décembre 2015 Projet d Investigation et d Intégration 215-216 1/5 4 OPTIMISTION DU FONCTIONNEMENT D UN SCENSEUR Mini-projet guidé 9 Octobre 17 Décembre 215 Introduction : Le projet «Optimisation du fonctionnement d

Plus en détail

Projet PS. Janick de Robillard/Régine Bouic. Ecole du Nord.Maurice

Projet PS. Janick de Robillard/Régine Bouic. Ecole du Nord.Maurice S approprier le langage Echanger, s exprimer : prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue s exprimer, dire des comptines simples Comprendre : une consigne simple écouter

Plus en détail

Economie grâce à la pose de panneaux solaires

Economie grâce à la pose de panneaux solaires Economie grâce à la pose de panneaux solaires Equipe de projet: Vincent Wagenblast, David Saez, Luca Balbo, Benoit Moulin Métier: Automaticien Année d'apprentissage : 1 ère année Nom de l'école ou de l'entreprise:

Plus en détail

Sommaire. www.elektor.fr/nrjsol. Introduction...1. 1. Production électrique photovoltaïque

Sommaire. www.elektor.fr/nrjsol. Introduction...1. 1. Production électrique photovoltaïque Sommaire Introduction...............................................1 1. Production électrique photovoltaïque 1.1 Structures de base de puissance inférieure à 5 kw...............4 Structure retenue pour

Plus en détail

Dossier Hydroglisseurs / Air-boats RC 3 models / plans

Dossier Hydroglisseurs / Air-boats RC 3 models / plans Dossier Hydroglisseurs / Air-boats RC 3 models / plans Vous avez toujours rêvé d un modèle RC pouvant aller à la fois sur l eau, sur l herbe ou sur la neige, ne coûtant pas cher mais étant extrêmement

Plus en détail

Directives professionnelles Association Internationale des Praticiens de la Méthode Grinberg (IAGMP) Traduit de l'anglais

Directives professionnelles Association Internationale des Praticiens de la Méthode Grinberg (IAGMP) Traduit de l'anglais Directives professionnelles Association Internationale des Praticiens de la Méthode Grinberg (IAGMP) Traduit de l'anglais Introduction Ce document est un complément au Code d Éthique et de Conduite Professionnelle

Plus en détail

Remplacement d un embrayage

Remplacement d un embrayage Remplacement d un embrayage Ce tutoriel indique comment procéder pour remplacer l embrayage d une ZX Turbo D équipée d un moteur XUD9TE. L opération consiste à déposer la boite de vitesse afin d avoir

Plus en détail

Frottement. Dessin Pièce 1 isolée Dynamique (1mm = 0.5 N) 1- La pièce est posée. Remarque :

Frottement. Dessin Pièce 1 isolée Dynamique (1mm = 0.5 N) 1- La pièce est posée. Remarque : 1- Mise en évidence : Soit une pièce en acier d un poids P de 10 N qui repose sur une table en bois. Dessin Pièce 1 isolée Dynamique (1mm = 0.5 N) 1- La pièce est posée. 2- On tire horizontalement en B:

Plus en détail

[WINDOWS 7 - LES FICHIERS] 28 avril 2010. Logiciel / Windows

[WINDOWS 7 - LES FICHIERS] 28 avril 2010. Logiciel / Windows Ce dossier a une forme un peu différente des précédentes : c est un ensemble de «fiches» décrivant chacune une des opérations que l on peut effectuer avec un fichier (enregistrer, renommer, etc.). Chaque

Plus en détail

LA PARTIE CLASSIQUE par Amandine Stock & Maxime Lemaire

LA PARTIE CLASSIQUE par Amandine Stock & Maxime Lemaire LA PARTIE CLASSIQUE par Amandine Stock & Maxime Lemaire La partie classique est la base du jeu de dames pour les débutants. La stratégie est la suivante : jouer de telle manière qu en fin de partie, l

Plus en détail

Noemie ANSELIN, Tiffany BALITOUT, Caroline FLIPO

Noemie ANSELIN, Tiffany BALITOUT, Caroline FLIPO Noemie ANSELIN, Tiffany BALITOUT, Caroline FLIPO Table des matières Scénarisation... 2 TICE... 2 Modalités de l examen.... 2 Le travail de groupe... 3 Le travail collaboratif.... 3 Choix du sujet.... 3

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

Lecteur de Fichier Mp3

Lecteur de Fichier Mp3 OPTION ISN Lecteur de Fichier Mp3 Dossier de Projet Option ISN Tristan PERRET Terminale S SI Terminale S SI - Lycée Jules Algoud Option ISN - Année Scolaire 2012-2013 Table des Matières I- Le projet de

Plus en détail

Sciences et Technologie de l Industrie et du Développement Durable

Sciences et Technologie de l Industrie et du Développement Durable Sciences et Technologie de l Industrie et du Développement Durable PROJET ROBOT RAMONEUR Le projet ramoneur est un projet collaboratif entre STI2D de spécialité ITEC et SIN. Analyse fonctionnelle: 1 )

Plus en détail

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Étude des Systèmes Techniques Industriels SYSTÈME DE DISTRIBUTION AUTOMATIQUE DE BOISSONS CHAUDES ES 7600 NECTA-WITTENBORG.

Plus en détail