DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE"

Transcription

1 REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DE LA PROMOTION DE LA SANTE REPUBLIC OF CAMEROON Peace Work Fatherland MINISTRY OF PUBLIC HEALTH SECRETARIAT GENERAL DEPARTMENT OF HEALTH PROMOTION Cérémonie d ouverture des ateliers de formation sur la protection sociale en santé et de validation du projet de plan d actions pour la mise en œuvre d une assurance maladie de base à accès universel au Cameroun. Lundi, 02 Février 2015 à 09 heures Hôtel Mont-Fébé, Yaoundé DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE DE LA SANTE PUBLIQUE 1

2 Madame le Ministre des Affaires Sociales ; Monsieur le Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale ; Madame le Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille ; Madame le Représentant du PNUD ; Monsieur le Directeur du Bureau de l OIT; Madame le Représentant de l OMS ; Madame le Représentant de l UNICEF ; Madame le Représentant du FNUAP ; Madame le Représentant de l ONUFEMMES ; Monsieur le Représentant du PAM ; Monsieur le Représentant de la BAD ; Monsieur le Directeur des Opérations de la Banque Mondiale ; Monsieur le Conseiller Technique Principal de la GIZ ; Monsieur le Président du GICAM ; Monsieur le Président de l ECAM ; Monsieur le Président de l UGTC ; Monsieur le Président de la CSTC ; Mesdames et Messieurs les représentants des Départements ministériels ; Mesdames et Messieurs les représentants des organisations de la Société civile promotrices des mutuelles de santé ; Chers collaborateurs ; Distingués invités, Mesdames et Messieurs ; 2

3 C est un agréable devoir pour moi de présider ce matin la cérémonie officielle d ouverture des ateliers de formation sur la protection sociale en santé et de validation du projet de plan d actions pour la mise en œuvre d une assurance maladie de base à accès universel au Cameroun. Je voudrais d emblé apprécier la présence et le collaboration des Ministres du Travail et de la sécurité sociale, des Affaires sociales, de la Promotion de la femme et de la famille, qui témoignent non seulement de l importance de la question qui nous rassemble, mais aussi de l engagement du Gouvernement tout entier dans la recherche du bien-être des Camerounais à travers la mise en place d un système d assurance maladie de base, particulièrement pour couvrir nos familles et les personnes les plus vulnérables parmi nous. Aussi je voudrais également saluer l engagement des Organisations internationales avec pour chefs de file l OIT, l OMS, l UNICEF et le PNUD, aux côtés de notre Gouvernement pour soutenir la mise en œuvre dans notre pays, d une Assurance maladie de base à accès universel et pourquoi pas obligatoire. Excellences, Mesdames et messieurs, Depuis quelques années, notre Gouvernement envisage de mettre en place un système d assurance maladie de base pour tous. Cette initiative trouve son fondement dans la réalisation et la promotion du droit à la santé et du droit à la sécurité sociale inscrits dans notre Constitution, ainsi que dans la Déclaration universelle des droits de l Homme et divers autres instruments internationaux auxquels nous avons souscrit. Cependant, à ce jour, la grande majorité de nos citoyens n arrive pas encore à jouir effectivement de ces droits, en raison de nombreuses contraintes qui pèsent sur notre système de santé et notre système de prévoyance sociale. Les efforts consentis par l Etat et les partenaires au développement se sont concentrés jusque là sur des Programmes spécifiques à travers des mécanismes de subventions et de gratuité, au détriment d une approche globale et holistique de la prise en charge du risque maladie, rendant certains soins de santé insuffisamment accessibles aux populations. Il s agit par exemple des subventions de la prise en charge de certaines maladies telles que le VIH/SIDA, le Paludisme, la Tuberculose, l Onchocercose, l Ulcère de Buruli, le Diabète, etc. 3

4 ou de la subvention de la prise en charge des soins obstétricaux et néonataux d urgence à travers le projet «Chèque santé» en cours d implémentation actuellement. Les initiatives communautaires de prise en charge globale du risque maladie qui se sont développées au cours des récentes années sous la forme de «Mutuelles de santé» sont actuellement confrontées à plusieurs difficultés parmi lesquelles la faible capacité de conception et de gestion technique, du fait du manque de compétences professionnelles. C est dans ce contexte que, reconnaissant la nécessité sociale et économique de la protection sociale en santé et l importance du renforcement des capacités dans ce domaine, le BIT, l OMS, l UNICEF et le PNUD apportent leur appui à l organisation, à l intention des administrations et organismes nationaux et internationaux, de deux ateliers consécutifs dont l un pour la formation sur la protection sociale en santé et l autre pour la validation du projet de plan d actions pour la mise en œuvre d une assurance maladie de base à accès universel au Cameroun. Excellences, Mesdames et Messieurs, Les systèmes de santé et de prévoyance sociale tels que organisés au Cameroun font peser des risques financiers importants sur les populations dans la mesure où celles-ci paient directement de leur poche, l essentiel des soins de santé dont elles ont besoin (plus de 385 Milliards de FCFA en 2009 selon l OMS, soit 95% des dépenses privées de santé). Aussi les dépenses privées de santé (ménages et entreprises) ont représenté 52,7% des dépenses totales de santé en 2011 et les ménages constituent la principale source de financement (52,2%) des dépenses en santé au Cameroun. Cette situation est un facteur important de la pauvreté dans notre pays et rend difficile l atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement dans le domaine de la santé, ainsi que la réalisation de l objectif du socle de protection sociale fixé par l Organisation Internationale du Travail dans la Déclaration tripartite de Yaoundé d octobre 2010 et dans la Recommandation 202 de juin Excellences, Mesdames et Messieurs, 4

5 La mise en place d une Assurance maladie de base répond à la volonté du Gouvernement d améliorer les conditions de vie des citoyens et de consolider le capital humain, axes majeurs de la stratégie pour la croissance et l emploi (DSCE) adoptée en 2009, qui souligne la priorité d améliorer l accès des populations aux services sociaux de base, et notamment à la santé, à l éducation et au logement. Pour la mise en œuvre du Programme d accès des populations aux soins de santé, le Gouvernement entend s appuyer sur une forte assise communautaire et sur un mécanisme de subvention des cotisations en faveur des populations ayant une faible capacité contributive. Il entend également utiliser des règles favorables à une adhésion large de la population telles qu une adhésion automatique, le prélèvement des cotisations à la source, etc. La mise en œuvre sera enfin basée sur une gestion professionnelle et efficace. Sur le plan socio-économique, il est reconnu que la protection sociale est un outil important pour réduire la pauvreté et les inégalités. Les travailleurs en bonne santé sont plus productifs ; l offre de travail augmente lorsque les taux de morbidité et de mortalité sont plus faibles. A l inverse, le manque d accès aux soins de santé médicalement nécessaires a d importantes répercussions sociales et économiques, conduisant souvent les gens à la pauvreté et à l écart de la force de travail. Un système efficace de protection sociale en santé offre un accès universel aux soins de santé et une protection financière en cas de maladie, d accident, et de maternité. Ces ateliers dont l importance n est plus à signaler visent à familiariser les participants avec les approches et techniques de base en matière de conception et de mise en œuvre de mécanismes d accès aux soins de santé et, plus globalement, de systèmes nationaux d accès aux soins de santé inclusifs. Des sessions de cours, exercices et discussions en plénières et en groupes de travail seront combinés pour permettre aux participants de renforcer leurs capacités à appuyer plus efficacement les efforts de leurs organismes dans le développement d une stratégie nationale de protection sociale en santé. Les objectifs spécifiques sont : 5

6 - Comprendre l importance de l extension de la protection sociale en santé en tant qu outil permettant de réduire la pauvreté et les inégalités tout en contribuant à la croissance économique et au développement ; - Renforcer la connaissance des méthodes de financement utilisées pour la mise en place de régimes de protection sociale en santé financièrement pérennes ; - Renforcer les compétences en analyse de politiques dans le contexte de la formulation de stratégies de protection sociale en santé et identifier des stratégies permettant d étendre la protection sociale en santé aux populations les plus vulnérables dans le cadre de socles nationaux de protection sociale ; - Et valider le projet de plan d actions pour la mise en œuvre d une assurance maladie de base à accès universel au Cameroun. Excellences, Mesdames et Messieurs, J ose croire que ces cinq jours de travail seront efficacement mis à profit, au vue de la qualité des participants ici présents et des contributions que vous apporterez pour que nous ayons un plan d actions consensuel et surtout que nous soutenions la mise en œuvre de ce plan, pour que tous les citoyens du Cameroun accèdent et bénéficient de soins de santé de qualité. Je voudrais souhaiter plein succès à vos travaux, qui je l espère fortement, pourront permettre à notre pays de progresser vers la couverture universelle en se dotant d un système d assurance maladie accessible à tous. Ainsi nous aurons une population en meilleure santé, encore plus forte et prête à servir la Nation et à l accompagner vers l émergence tant souhaitée à l année butoir de Tel est le vœu cher exprimé dans la politique de notre Président, Son Excellence Paul Biya, Président de la République. Je déclare donc ouverts les ateliers de formation sur la protection sociale en santé et de validation du projet de plan d actions pour la mise en œuvre d une assurance maladie de base à accès universel au Cameroun. Je vous remercie de votre bien aimable attention. 6

RAPPORT DE SYNTHESE DES TRAVAUX

RAPPORT DE SYNTHESE DES TRAVAUX ATELIER DE VALIDATION DU PROJET DE PLAN D ACTIONS POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DE BASE A ACCES UNIVERSEL AU CAMEROUN YAOUNDE, HOTEL MONT FEBE 05-06 FEVRIER 2015 Yaoundé, Cameroun, 04-06

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE POINT DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE POINT DE PRESSE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie MINISTERE DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE SECRATARIAT GENERAL CELLULE DE COMMUNICATION REPUBLIC OF CAMEROON Peace Work Fatherland MINISTRY OF LABOUR AND

Plus en détail

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT KINSHASA, DU 06 08 NOVEMBRE 2012 DISCOURS DE MR. ADAMA COULIBALY DIRECTEUR

Plus en détail

-Monsieur le Représentant de la Coopération Néerlandaise, chef de file des Partenaires Techniques et Financiers du PRODESS ;

-Monsieur le Représentant de la Coopération Néerlandaise, chef de file des Partenaires Techniques et Financiers du PRODESS ; ALLOCUTION DU MDSSPA A L OUVERTURE DES TRAVAUX DES JOURNEES DE CONCERTATION SUR UNE STRTATEGIE D EXTENSION DE LA MUTUALITE AU MALI (21 au 23 janvier 2010) --------------------------------------------------

Plus en détail

SIGNATURE DU COMPACT NATIONAL APPROPRIATION, ALIGNEMENT, HARMONISATION, GESTION AXEE SUR LES RESULTATS ET RESPONSABILITE MUTUELLE POUR UN IMPACT REEL

SIGNATURE DU COMPACT NATIONAL APPROPRIATION, ALIGNEMENT, HARMONISATION, GESTION AXEE SUR LES RESULTATS ET RESPONSABILITE MUTUELLE POUR UN IMPACT REEL N 20 le 09 mai 2012 SIGNATURE DU COMPACT NATIONAL APPROPRIATION, ALIGNEMENT, HARMONISATION, GESTION AXEE SUR LES RESULTATS ET RESPONSABILITE MUTUELLE POUR UN IMPACT REEL L e Ministre de la Santé SEM Ba

Plus en détail

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE M i n i s t è r e d e l a S a n t é CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE *-*-*-* Cotonou, Hotel du Lac le 11 novembre 2014 Discours

Plus en détail

Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008)

Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008) Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008) Excellences, Chers collègues, Mesdames et Messieurs, Chers amis, Quelles méthodes, quels instruments pour

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA FRANCOPHONIE ET DE L INTEGRATION REGIONALE

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA FRANCOPHONIE ET DE L INTEGRATION REGIONALE MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA FRANCOPHONIE ET DE L INTEGRATION REGIONALE ------------------ SECRETARIAT GENERAL --------------------- Libreville, le N MAEFIR/SGA 1 BKO/17/09/2014 Mot de bienvenue

Plus en détail

Une mission commune au service de la protection sociale universelle

Une mission commune au service de la protection sociale universelle Une mission commune au service de la protection sociale universelle Note conceptuelle En ce début de XXI e siècle, c est avec fierté que nous faisons nôtre le consensus qui s est dégagé: la protection

Plus en détail

Discours de : Premier Ministre de la République Togolaise A LA. CEREMONIE D OUVERTURE DE LA 64 ème JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DE L HOMME ET DE

Discours de : Premier Ministre de la République Togolaise A LA. CEREMONIE D OUVERTURE DE LA 64 ème JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DE L HOMME ET DE République Togolaise Travail-Liberté-Patrie Discours de : Son Excellence Monsieur Kwesi Séléagodji AHOOMEY-ZUNU Premier Ministre de la République Togolaise A LA CEREMONIE D OUVERTURE DE LA 64 ème JOURNEE

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement. Discours

Programme des Nations Unies pour le développement. Discours Programme des Nations Unies pour le développement Discours Atelier technique de mobilisation des parties prenantes au processus de formulation de l Agenda d Action-Pays (AAP) et la formulation du Programme

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE

DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE A L OCCASION DE LA CEREMONIE DE SIGNATURE DES CONVENTIONS A PROPOS DE L AMO ET DU RAMED Rabat, 10 septembre 2014. Monsieur le

Plus en détail

Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives

Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives République du Sénégal Un Peuple- Un But- Une Foi Ministère de la Santé et de l Action Sociale Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives Symposium sur la Protection

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix-Travail-Patrie MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE REPUBLIC OF CAMEROON Peace-Work-Fatherland MINISTRY OF EMPLOYMENT AND VOCATIONAL TRAINING CEREMONIE D

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire

République Algérienne Démocratique et Populaire République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Travail, de l Emploi, et de la Sécurité Sociale Allocution de Monsieur Mohamed EL GHAZI Ministre du Travail, de l Emploi et de la Sécurité Sociale

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Un partenaire qui avance avec le monde ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Mama, S/P Ouragahio, le 15 novembre 2008

Plus en détail

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1 ALLEMAGNE AM021f-Y 1 M. Levin Holle, Directeur de section, Chef de la délégation allemande Discours de la délégation allemande à l occasion de l Assemblée annuelle 2013 de la BERD Nous sommes heureux que

Plus en détail

QUATRIEME SESSION DU COMITE DE PILOTAGE (Yaoundé, Palais des Congrès, 30 juillet 2015) DISCOURS D OUVERTURE DE S.E.M. Emmanuel NGANOU DJOUMESSI

QUATRIEME SESSION DU COMITE DE PILOTAGE (Yaoundé, Palais des Congrès, 30 juillet 2015) DISCOURS D OUVERTURE DE S.E.M. Emmanuel NGANOU DJOUMESSI COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE PROGRAMME D APPUI A LA SOCIETE CIVILE (PASC) QUATRIEME SESSION DU COMITE DE PILOTAGE (Yaoundé, Palais des Congrès, 30 juillet 2015) DISCOURS D OUVERTURE DE S.E.M.

Plus en détail

Marrakech (Hôtel des Idrisses), le 03 novembre 2014 à 09h00.

Marrakech (Hôtel des Idrisses), le 03 novembre 2014 à 09h00. Discours du Professeur EL Houssaine Louardi, Ministre de la Santé à l occasion de l'inauguration de la Conférence Internationale de l Association Internationale des Instituts Nationaux de Santé Publique

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE Cabinet du Premier Ministre, Ministre de l'economie, des Finances Et du Budget ------------ -------- République de Côte d Ivoire Union-Discipline-Travail LANCEMENT DE L OPERATION D EMISSION SUKUK ETAT

Plus en détail

DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR BEDOUMA ALAIN YODA MINISTRE D ETAT, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION REGIONALE, A LA

DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR BEDOUMA ALAIN YODA MINISTRE D ETAT, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION REGIONALE, A LA DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR BEDOUMA ALAIN YODA MINISTRE D ETAT, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION REGIONALE, A LA CEREMONIE D OUVERTURE DES TRAVAUX DE LA SIXIEME SESSION DE

Plus en détail

Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle

Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle 1 Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle Discours de Madame ALBATOUL Zakaria, Ministre de l'enseignement fondamental et de l'alphabétisation du Tchad, Présidente

Plus en détail

Atelier régional pour l Afrique de l Ouest sur l intégration de la nutrition dans le PDDAA

Atelier régional pour l Afrique de l Ouest sur l intégration de la nutrition dans le PDDAA Atelier régional pour l Afrique de l Ouest sur l intégration de la nutrition dans le PDDAA Discours d ouverture de Monsieur Khadim GUEYE, Ministre de l Agriculture du Sénégal Dakar, le 09 Novembre 2011

Plus en détail

Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des

Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des dispositions de Bale II et Bale III dans l UMOA. Lieu : Salle

Plus en détail

Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des lieux et Perspectives

Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des lieux et Perspectives REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ----------------------------------------------------------------------------------------- Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des

Plus en détail

(Cotonou, le 18 Juillet 2013)

(Cotonou, le 18 Juillet 2013) République du Bénin ************** Ministère de l Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l Insertion des Jeunes (MESFTPRIJ) **************** Ministère

Plus en détail

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT ROYAUME DU MAROC REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT DISCOURS D OUVERTURE M. Driss EL AZAMI EL IDRISSI Ministre

Plus en détail

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL ORGANISATION PANAMÉRICAINE DE LA SANTÉ ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL Washington, D.C., ÉUA, du 30 septembre au 4 octobre 2013 CD52/DIV/9 (Fr.)

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa Programme des Nations Unies pour le développement DISCOURS Conférence-débat à l Université de Kinshasa «L IMPACT DE L AUTONOMISATION DE LA FEMME SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA RDC» M me Priya Gajraj, Directeur

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION SOCIALE (MEPS) ET DES ENTREPRISES PRIVEES

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION SOCIALE (MEPS) ET DES ENTREPRISES PRIVEES MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION SOCIALE ------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discipline-Travail ----------- CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE AFRICAINE DE LA DECENTRALISATION ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL (CADDEL)

SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE AFRICAINE DE LA DECENTRALISATION ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL (CADDEL) REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DE LA DECENTRALISATION COMITE AD HOC CHARGE DE L ORGANISATION DE LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE AFRICAINE

Plus en détail

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE NOUS, Chefs d État et de Gouvernement de l Union africaine, réunis à notre treizième session ordinaire à Syrte (Grande Jamahiriya arabe libyenne),

Plus en détail

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN Programme d analyse des systèmes éducatifs de la CONFEMEN (PASEC) Ouverture de l atelier international de renforcement des capacités des décideurs et analystes sur la Gestion axée sur les résultats (GAR)

Plus en détail

Cérémonie officielle de signature du contrat d Assistance à Maîtrise d Ouvrage entre les Maîtres d Ouvrage et Marchica Med.

Cérémonie officielle de signature du contrat d Assistance à Maîtrise d Ouvrage entre les Maîtres d Ouvrage et Marchica Med. REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE CABINET DU PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DU BUDGET ------------------- MOT DE S.E.M. LE PREMIER MINISTRE ------------------------ Cérémonie officielle

Plus en détail

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Les parlementaires africains Reconnaissant que les parlements

Plus en détail

- Excellence, Monsieur le Président le Président de la République ; - Monsieur le Premier Ministre ;

- Excellence, Monsieur le Président le Président de la République ; - Monsieur le Premier Ministre ; CEREMONIE OFFICIELLE D INAUGURATION DU SCANNER A RAYON X, PORT AUTONOME D ABIDJAN, 28 MAI 2008 Discours de Monsieur le Ministre de l Economie et des Finances - Excellence, Monsieur le Président le Président

Plus en détail

14 ème RENCONTRE GOUVERNEMENT / SECTEUR PRIVE Thème : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives»

14 ème RENCONTRE GOUVERNEMENT / SECTEUR PRIVE Thème : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives» De 14 ème RENCONTRE GOUVERNEMENT / SECTEUR PRIVE Thème : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives» Mot liminaire de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE CABINET DU PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU BUDGET

REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE CABINET DU PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU BUDGET REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE CABINET DU PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU BUDGET MOT DE S.E.M. DANIEL KABLAN DUNCAN, PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET

Plus en détail

Discours de Monsieur le Directeur de Cabinet du Ministre du Développement Durable de l Economie Forestière et de l Environnement.

Discours de Monsieur le Directeur de Cabinet du Ministre du Développement Durable de l Economie Forestière et de l Environnement. MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DE L ÉCONOMIE FORESTIÈRE ET DE L ENVIRONNEMENT CABINET PROGRAMME NATIONAL D AFFORESTATION ET DE REBOISEMENT (P RO NAR) RÉPUBLIQUE DU CONGO Unité*Travail*Progrès ----------

Plus en détail

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** 3 ème Conférence internationale sur le financement du développement --------- Communication de Monsieur Amadou BA, Ministre de l Economie, des

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

Allocution de SEM Jean Ping

Allocution de SEM Jean Ping AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Allocution de SEM Jean Ping Président de la Commission de l Union africaine à l occasion de La 26 ème Réunion du Comité des Chefs d Etat et de Gouvernement

Plus en détail

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE FOURNIR UNE ÉNERGIE ABORDABLE, FIABLE ET DURABLE ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS Vision de l Initiative «Énergie durable pour tous» Quelque 590 millions de personnes en Afrique subsaharienne

Plus en détail

Enjeux de santé globale à partir de 2015 la Couverture santé universelle accès équitable aux soins pérenne et pour tous»

Enjeux de santé globale à partir de 2015 la Couverture santé universelle accès équitable aux soins pérenne et pour tous» Enjeux de santé globale à partir de 2015 la Couverture santé universelle accès équitable aux soins pérenne et pour tous» Les Amis du Fonds mondial Cycle d information et d échanges Yous Hannah 30/09/2014

Plus en détail

CAFÉ GENRE N 2 Planification et Budgétisation Sensible au Genre : partage des expériences Cameroun Mali Sénégal

CAFÉ GENRE N 2 Planification et Budgétisation Sensible au Genre : partage des expériences Cameroun Mali Sénégal Mali Sénégal CAFÉ GENRE N 2 Planification et Budgétisation Sensible au Genre : partage des expériences Mali Sénégal SALLE DE CONFÉRENCE, ONU FEMMES, YAOUNDÉ JEUDI 24 AVRIL 2014 À 14H30 Invités : - Monsieur

Plus en détail

Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

Honorables invités, Mesdames et Messieurs, Discours du Gouverneur de la Banque Centrale des Comores à l occasion de la cérémonie officielle de lancement de la nouvelle pièce de 250 FC Palais du Peuple, le 02 janvier 2014 - Excellence Monsieur le

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le lundi 15 juin 2015 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL Installation du Conseil supérieur de la

Plus en détail

30 ème SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES DE L APPA

30 ème SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES DE L APPA ASSOCIATION DES PRODUCTEURS DE PETROLE AFRICAINS (APPA) 30 ème SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES DE L APPA CEREMONIE D OUVERTURE SOLENNELLE DES TRAVAUX Discours de Son excellence ETIENNE DIEUDONNE

Plus en détail

Salle de l Assemblée, Palais des Nations 02 décembre 2014, 10 heures

Salle de l Assemblée, Palais des Nations 02 décembre 2014, 10 heures DISCOURS DE S.E. BAUDELAIRE NDONG ELLA PRESIDENT DU CONSEIL DES DROITS DE L HOMME Salle de l Assemblée, Palais des Nations 02 décembre 2014, 10 heures 1 Excellences, Mesdames et Messieurs, Je suis honoré

Plus en détail

Atelier sur la Poste et l économie numérique

Atelier sur la Poste et l économie numérique REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple- Un But- Une Foi MINISTERE DES POSTES ET DES TELECOMMUNICATIONS Projet de discours de Monsieur Malick NDIAYE Directeur de Cabinet du Ministre des Postes et des Télécommunications

Plus en détail

Mesdames et Messieurs ; DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

Mesdames et Messieurs ; DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES TABLE RONDE DES BAILLEURS DE FONDS POUR LE FINANCEMENT DES TRAVAUX DE L AUTOROUTE ABIDJAN-GRAND BASSAM -------------------- DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES GRAND BASSAM 11-08-2008

Plus en détail

---.--- REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE

---.--- REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE MINISTERE DE L'INDUSTRIE ---.--- REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE Union - Discipline - Travail Declaration de Son Excellence Monsieur Moussa DOSSO Ministre de l'industrie Trente-neuvieme session du Conseil

Plus en détail

Le système de protection sociale en santé en RDC

Le système de protection sociale en santé en RDC REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE Le système de protection sociale en santé en RDC 13/09/2013 1 I. Contexte national Plan II. Mesures de protection

Plus en détail

CONFERENCE SOUS LE THEME

CONFERENCE SOUS LE THEME CONFERENCE SOUS LE THEME «Enjeux et modes opératoires de la délégation de la Centrale des Risques de Bank AL-Maghrib» ALLOCUTION INAUGURALE DE MONSIEUR LE GOUVERNEUR DE BANK AL-MAGHRIB Rabat lundi 26 Novembre

Plus en détail

- Monsieur le Représentant de la Commission de la CEDEAO - Monsieur le Secrétaire Exécutif de l Organisation du Corridor Abidjan Lagos (OCAL)

- Monsieur le Représentant de la Commission de la CEDEAO - Monsieur le Secrétaire Exécutif de l Organisation du Corridor Abidjan Lagos (OCAL) MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT SUR LE CORRIDOR ABIDJAN - LAGOS ATELIER RELATIF A LA METHODOLOGIE DE COLLECTE DES INDICATEURS DU MEMORANDUM D ENTENTE D

Plus en détail

Compte rendu provisoire 11-1

Compte rendu provisoire 11-1 Conférence internationale du Travail Compte rendu provisoire 104 e session, Genève, juin 2015 11-1 Quatrième question à l ordre du jour: Les petites et moyennes entreprises et la création d emplois décents

Plus en détail

Des systèmes d information partagée pour une meilleure gouvernance de l eau en méditerranée

Des systèmes d information partagée pour une meilleure gouvernance de l eau en méditerranée Des systèmes d information partagée pour une meilleure gouvernance de l eau en méditerranée Marseille, 13 mars 2012 INTRODUCTION WALTER MAZZITTI Président du Comité Directeur du SEMIDE Messieurs les ministres,

Plus en détail

5eme SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DE L UNION AFRICAINE DES MINISTRES DE L EDUCATION

5eme SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DE L UNION AFRICAINE DES MINISTRES DE L EDUCATION 5eme SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES MINISTRES DE L EDUCATION DE L UNION AFRICAINE --------- ALLOCUTION DU COMMISSAIRE EN CHARGE DES RESSOURCES HUMAINES, DE LA SCIENCE ET LA TECHNOLOGIE DE LA COMMISSION

Plus en détail

Discours d ouverture du 2ème Forum international. des Travailleurs Sociaux de Rue. 26 octobre 2010

Discours d ouverture du 2ème Forum international. des Travailleurs Sociaux de Rue. 26 octobre 2010 Discours d ouverture du 2ème Forum international des Travailleurs Sociaux de Rue 26 octobre 2010 Jan Jařab, Représentant régional de la Haut-Commissaire de l ONU pour les Droits de l Homme Mesdames et

Plus en détail

CEREMONIE DE POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE L IMMEUBLE SIEGE DE L INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE

CEREMONIE DE POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE L IMMEUBLE SIEGE DE L INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix- Travail- Patrie INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE REPUBLIC OF CAMEROON Peace- Work- Fatherland NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS CEREMONIE DE POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE

Plus en détail

FORUM UNION EUROPEENNE AFRIQUE SUR LE COTON Centre de Conférences Internationales, Paris, les 5 et 6 juillet 2004

FORUM UNION EUROPEENNE AFRIQUE SUR LE COTON Centre de Conférences Internationales, Paris, les 5 et 6 juillet 2004 FORUM UNION EUROPEENNE AFRIQUE SUR LE COTON Centre de Conférences Internationales, Paris, les 5 et 6 juillet 2004 Déclaration de Monsieur Fatiou AKPLOGAN Ministre de l Industrie, du Commerce et de la Promotion

Plus en détail

MOT DU PRESIDENT DU COMITE D ORGANISATION. Youépéné Hermann NAGALO, Administrateur de Burkinapmepmi.com

MOT DU PRESIDENT DU COMITE D ORGANISATION. Youépéné Hermann NAGALO, Administrateur de Burkinapmepmi.com MOT DU PRESIDENT DU COMITE D ORGANISATION Youépéné Hermann NAGALO, Administrateur de Burkinapmepmi.com Monsieur Damo Justin BARO, parrain de l édition 2011 des «Trophées», Distingués invités en vos rangs

Plus en détail

Projet pour l insertion socioprofessionnelle des orphelins du sida et enfants vulnérables (OEVS) dans les activités d élevage et de pisciculture

Projet pour l insertion socioprofessionnelle des orphelins du sida et enfants vulnérables (OEVS) dans les activités d élevage et de pisciculture Projet pour l insertion socioprofessionnelle des orphelins du sida et enfants vulnérables (OEVS) dans les activités d élevage et de pisciculture PAR LES CENTRES D ACCUEIL DE L ESPOIR (CAES) Association

Plus en détail

IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE

IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE AFRICAN DEVELOPMENT BANK GROUP IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE Steve Kayizzi-Mugerwa, économiste en chef et vice-président, Groupe de la Banque africaine de développement

Plus en détail

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009 Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 ET PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 Les appellations employées dans ce document et la présentation des données

Plus en détail

CEREMONIE DE LANCEMENT DU SITE WEB DE LA PHARMACIE NATIONALE D APPROVISIONNEMENT DU SENEGAL. (SISDAK 2012 : 05 au 08juillet 2012)

CEREMONIE DE LANCEMENT DU SITE WEB DE LA PHARMACIE NATIONALE D APPROVISIONNEMENT DU SENEGAL. (SISDAK 2012 : 05 au 08juillet 2012) CEREMONIE DE LANCEMENT DU SITE WEB DE LA PHARMACIE NATIONALE D APPROVISIONNEMENT DU SENEGAL (SISDAK 2012 : 05 au 08juillet 2012) DISCOURS DU DIRECTEUR DE LA PNA Madame le Ministre de la Santé et de l Action

Plus en détail

LA POLITIQUE DE PROTECTION SOCIALE EN MATIERE DE COUVERTURE MALADIE: ETAT DE MISE EN ŒUVRE

LA POLITIQUE DE PROTECTION SOCIALE EN MATIERE DE COUVERTURE MALADIE: ETAT DE MISE EN ŒUVRE LA POLITIQUE DE PROTECTION SOCIALE EN MATIERE DE COUVERTURE MALADIE: ETAT DE MISE EN ŒUVRE Introduction L extension progressive de la protection sociale àtoute la population est un des axes majeurs de

Plus en détail

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY SYMPOSIUM AFRICAIN SUR LA FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT ROUTIER CASABLANCA, LE 5 MAI 2012 Excellence Monsieur

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN PROCESSUS PREPARATOIRE DE LA TROISIEME CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Normand Lauzon, Directeur Club du Sahel et de l Afrique de l Ouest / OCDE

Normand Lauzon, Directeur Club du Sahel et de l Afrique de l Ouest / OCDE COMMUNICATION Mot de bienvenue et d ouverture Normand Lauzon, Directeur Club du Sahel et de l Afrique de l Ouest / OCDE Réunion restreinte du Réseau de prévention des crises alimentaires au Sahel et en

Plus en détail

Rôle et importance de la caisse de retraite pour agents et fonctionnaires de l Etat

Rôle et importance de la caisse de retraite pour agents et fonctionnaires de l Etat FORUM INTERNATIONAL DE HAUT NIVEAU SUR LA REFORME ET MODERNISATION DE L ADMINISTRATION PUBLIQUE CONGOLAISE MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE SESSION VII INNOVATION STRATÉGIQUE EN MATIÈRE DE SYSTÈME DE

Plus en détail

Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire

Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire (source abidjan.net) La Ministre auprès du Premier Ministre chargée

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 La deuxième Assemblée générale de la «Coalition pour le développement du riz en Afrique» (CARD) s est tenue à Tokyo du

Plus en détail

CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF

CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF ASSISTANCE

Plus en détail

DISCOURS D OUVERTURE DU SEMINAIRE SUR LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS (GAR) DANS LE PROCESSUS BUDGETAIRE. Possotomé, les 19 et 20 août 2013

DISCOURS D OUVERTURE DU SEMINAIRE SUR LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS (GAR) DANS LE PROCESSUS BUDGETAIRE. Possotomé, les 19 et 20 août 2013 République du Bénin ---------- Assemblée Nationale ---------- Sixième Législature ---------- DISCOURS D OUVERTURE DU SEMINAIRE SUR LA GESTION AXEE SUR LES RESULTATS (GAR) DANS LE PROCESSUS BUDGETAIRE Possotomé,

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE Les présentes orientations stratégiques ministérielles ont reçu l avis favorable du CHSCT ministériel de l éducation nationale, en sa séance du 10 octobre 2012 Direction générale des ressources humaines

Plus en détail

Je suis honnorée de m' addresser à vous à l'occasion du Onzième Congrès des Nations Unis pour la Prevention du Crime et la Justice Penale.

Je suis honnorée de m' addresser à vous à l'occasion du Onzième Congrès des Nations Unis pour la Prevention du Crime et la Justice Penale. Intervention de la Roumanie à l'occasion de la session «Haut Niveau» de l' Onzieme Congrès des Nations Unis sur la prévention du crime et la justice pénale Madame KIBEDI Katalin Barbara, Sécretaire d'

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Journée de présentation des résultats de la concertation nationale et régionale sur les éléments techniques du projet de réglementation thermique du Bâtiment *** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre

Plus en détail

PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008

PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008 PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008 Le séminaire pré-conférence à l intention des femmes leaders élues dans les collectivités locales

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2007 LILS POUR DÉCISION

Conseil d administration Genève, novembre 2007 LILS POUR DÉCISION BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.300/LILS/9 300 e session Conseil d administration Genève, novembre 2007 Commission des questions juridiques et des normes internationales du travail LILS POUR DÉCISION

Plus en détail

DISCOURS DU PRESIDENT DU COMITE DE PILOTAGE DU CIFAL OUAGADOUGOU

DISCOURS DU PRESIDENT DU COMITE DE PILOTAGE DU CIFAL OUAGADOUGOU DISCOURS DU PRESIDENT DU COMITE DE PILOTAGE DU CIFAL OUAGADOUGOU Monsieur Carlos LOPES, Directeur Général de l UNITAR et Sous-secrétaire Général des Nations Unies, Monsieur Edwin FORLEMU, Secrétaire Exécutif

Plus en détail

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes Intervention de Marisol Touraine Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2016 Nouvelle lecture à l Assemblée

Plus en détail

Discours de Monsieur Philippe GERMAIN, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

Discours de Monsieur Philippe GERMAIN, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie Discours de Monsieur Philippe GERMAIN, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie Réunion d information sur le projet de «politique climat» de la Nouvelle- Calédonie et sur la COP 21 Auditorium

Plus en détail

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique.

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique. Mesdames, Messieurs, C est pour moi un grand plaisir de pouvoir présenter aujourd hui la coopération japonaise en Afrique aux différents partenaires qui ont répondu à mon invitation à cette soirée de rencontre.

Plus en détail

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT Mise à jour avec rétroinformation technique de décembre 2012 Chaque jour, près de 800 femmes meurent durant la grossesse ou l accouchement

Plus en détail

MUTUALITE ET ASSURANCE MALADIE UNIVERSELLE AU BURKINA FASO : Enjeux et Défis

MUTUALITE ET ASSURANCE MALADIE UNIVERSELLE AU BURKINA FASO : Enjeux et Défis MUTUALITE ET ASSURANCE MALADIE UNIVERSELLE AU BURKINA FASO : Enjeux et Défis JUIN 2012 2 SOMMAIRE PREAMBULE L ONG ASMADE œuvre pour promouvoir l accès aux services sociaux de base (Education, Santé, Alimentation)

Plus en détail

victimes d accidents du travail. L ensemble du monde du travail doit redoubler d efforts pour éviter de nouveaux Rana Plaza.

victimes d accidents du travail. L ensemble du monde du travail doit redoubler d efforts pour éviter de nouveaux Rana Plaza. Allocution à l occasion de la journée mondiale pour la santé sécurité au travail Réception au Ministère du travail, Paris (hôtel du Chatelet) 28 avril 2015 Monsieur le Ministre, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum régional de l EFOI

Discours d ouverture du Forum régional de l EFOI Discours d ouverture du Forum régional de l EFOI Par Mme la ministre de l emploi, du travail de la formation professionnelle et de l entreprenariat féminin, porte-parole du gouvernement - Excellences Mesdames

Plus en détail

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Casablanca, le 9 septembre 2014 1 Excellences, Mesdames et Messieurs, C est pour moi un grand honneur et un réel plaisir d être

Plus en détail

Forum Africain sur la protection des données personnelles FA/PDP Dakar 2015 DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT DE LA CDP

Forum Africain sur la protection des données personnelles FA/PDP Dakar 2015 DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT DE LA CDP Forum Africain sur la protection des données personnelles FA/PDP Dakar 2015 DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT DE LA CDP Monsieur le Directeur de Cabinet du Ministère des Postes et des Télécommunications,

Plus en détail

DISCOURS. M. Marcello MORI Conseiller. Programme d appui au plan national en matière de démocratie et droits de l homme

DISCOURS. M. Marcello MORI Conseiller. Programme d appui au plan national en matière de démocratie et droits de l homme DISCOURS M. Marcello MORI Conseiller Programme d appui au plan national en matière de démocratie et droits de l homme Hôtel la Tour Hassan Rabat - Maroc 3 décembre 2008 Monsieur le Premier Ministre, Monsieur

Plus en détail

L action de la France au sein du Conseil des droits de l Homme

L action de la France au sein du Conseil des droits de l Homme La France candidate au Conseil des droits de l Homme UN Photo/Jean-Marc Ferré Les droits de l Homme font partie des valeurs fondatrices de la République française et de sa politique étrangère. C est dans

Plus en détail

A L OCCASION DE LA CEREMONIE D OUVERTURE OFFICIELLE DU FORUM WASH CAREER DAY

A L OCCASION DE LA CEREMONIE D OUVERTURE OFFICIELLE DU FORUM WASH CAREER DAY DISCOURS DE MONSIEUR LE DIRECTEUR REGIONAL DU PROGRAMME USAID WA-WASH A L OCCASION DE LA CEREMONIE D OUVERTURE OFFICIELLE DU FORUM WASH CAREER DAY Ouagadougou, Burkina Faso 23 avril 2015 1 Monsieur le

Plus en détail

Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction

Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction Bureau de la coopération suisse au Bénin Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction Selon l Organisation Mondiale de la Santé «la santé est un état complet

Plus en détail

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement 2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Rabat, le 25 février 2015 Messieurs les Ministres, Monsieur le

Plus en détail