Conférence StopPauvreté / ChristNet 2009

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférence StopPauvreté / ChristNet 2009"

Transcription

1 L amour du prochain : réfléchir, s engager. Conférence StopPauvreté / ChristNet 2009 Atelier 5 Injustice et justice dans notre consommation Exposé d Elisabeth Hardmeier, enseignante en musicologie de la petite enfance, ChristNet 1. Premier exemple: le café Autre exemple: les T-Shirt Bio, saison, région Conseils pratiques...4 Grâce à ma contribution lors de cet atelier, j aimerais démontrer que je ne suis pas seulement en tant que consommatrice un rouage dans une immense machine, mais bien que par ma manière de consommer, des impulsions nouvelles et décisives peuvent être déclenchées en vue d une plus grande justice. Voici tout d abord quelques parallèles entre consommation et justice. 1. Premier exemple: le café Le café est, après le pétrole, la matière première la plus négociée dans le monde. Vingt-cinq millions de familles paysannes, de petits exploitants pour la plupart, gagnent leur vie de cette manière. Nous assistons cependant à une crise mondiale du café, une crise qui ne nous touche pas, mais qui affecte les producteurs de café. Ils doivent vendre leur café à un prix bien inférieur aux coûts de production. Les effets sont dès lors désastreux : ces exploitants n ont plus assez d argent pour se nourrir correctement, plus assez d argent pour les habits, les médicaments. Ils ne peuvent plus envoyer leurs enfants à l école d une part parce que ces derniers doivent aider à l exploitation ou bien parce qu ils n ont pas les moyens d acheter le matériel scolaire nécessaire. Comment en est-t-on arrivé là? Jusqu en 1989, le commerce du café était régulé par l Accord international du café (à l instar du prix du pétrole, actuellement régulé par l OPEP). Lorsque cet Accord sur le café fut dissout, on se retrouva en face d une surproduction de café et comme les grandes entreprises de café tablèrent tout sur des variétés bon marché, il s ensuivit une sévère chute des prix. Conséquemment, les petits producteurs ne peuvent plus vivre décemment de leur production de café et il se produit, en Pour que l'amour du prochain trouve sa place en politique, économie et société. 11, rue Ami-Lullin, 1207 Genève CCP : Association de soutien ChristNet, 3013 Berne,

2 particulier dans les pays exportateurs de café, une crise du développement. En parallèle, les grands producteurs de café continuent à afficher des revenus exceptionnels. Le prix du café se décompose de la manière suivante: Composition du prix du café : - 44,9 % Impôts, droits de douane, transport - 23,7 % Détaillants - 17,8 % Négociants et torrefacteurs - 8,5 % Propriétaires des plantations - 5,1 % Salaires des travailleurs L alternative : le commerce équitable a pour priorité de préserver les producteurs de café et les employés des plantations dans l hémisphère sud de la baisse des prix. La base de ce prix ne doit en aucun cas être un prix déterminé par les spéculations du prix mondial, mais un prix de vente couvrant les frais de production et permettant aux producteurs et à leur famille de vivre décemment. Des contrats à long terme contribuent à garantir la subsistance et une prime supplémentaire permet des projets communautaires, par exemple dans les domaines de la santé, de l éducation ou des installations sanitaires. Conclusion : le café issu du commerce équitable permet d assurer une existence digne aux producteurs. 2. Autre exemple: les T-Shirt Composition du prix d un t-shirt : - 50 % Détaillant - 25 % Entreprise détentrice de la marque (principalement frais de publicité) - 11 % Transport - 13 % Fabrication - 1 % Salaires Dans les fabriques où sont cousus ou imprimés les t-shirts, il règne souvent des conditions esclavagistes. Les salaires sont limités au strict minimum. Les - 2 -

3 heures supplémentaires ne sont pas rémunérées. C est le même mécanisme que dans notre premier exemple, le café. Les gens qui se trouvent au bas de l échelle de production sont grugés. Rares sont les sociétés qui s inquiètent sérieusement des conditions de travail dans leurs locaux. C est un vrai scandale. Avec seulement 10 centimes de plus de salaire par t-shirt, on pourrait déjà obtenir des améliorations significatives pour les gens qui travaillent dans ces entreprises de produits vestimentaires. 40 centimes horaires réguliers, meilleurs salaires, conseil des employés, contrats de travail, formation continue, assurance maladie 30 centimes dumping salarial, heures supplémentaires non payées, travail nocturne, risques d accident, problèmes de qualité. L entreprise Switcher investit un franc supplémentaire pour chaque t-shirt bio au profit du commerce équitable et dans la mise en œuvre des normes environnementales et sociales. Coop soutient les producteurs de coton bio en leur versant indirectement une prime de 15% en supplément du prix du marché. Ces exemples probants le démontrent : Conclusion : le commerce équitable est possible et ne coûte pas cher. 3. Bio, saison, région Parallèlement au commerce équitable, les cultures écologiques ainsi qu une consommation de saison et régionale me tiennent à cœur. Dans le secteur du coton mais aussi dans les denrées alimentaires, la culture bio favoriser considérablement la vie quotidienne des peuples de l hémisphère sud. Cette manière de cultiver ménage l environnement (usage de pesticides). Les gens peuvent vivre plus sainement et on ménage les ressources naturelles. Les denrées alimentaires issues de cultures écologiques et du commerce équitable sont les garants de conditions de production acceptables sur les plans environnemental et social. L agriculture et l horticulture domestiques,en particulier lors d une production écologique, produisent en chaque saison de multiples légumes et fruits. Une demande qui respecte les saisons n économise pas seulement l énergie liée aux transports. Celui ou celle qui peut passer l hiver sans fraises fraîches donne une chance aux gens des pays en développement d utiliser leurs terres cultivables pour faire pousser des produits de base pour leur propre population

4 Les produits régionaux contribuent à la diversité biologique et à l agriculture, les transports sur de courtes distances permettent des économies d énergie. Lorsque nous achetons des produits régionaux (Coop et Migros proposent ce genre de produits) ou si nous achetons directement chez le producteur, nous apportons une contribution au développement économique d exploitations agricoles de type familial, aussi bien au nord qu au sud de notre planète. 4. Conseils pratiques Pour terminer, j aimerais vous citer quelques exemples de ma vie et de celle de mon mari sur la façon de mettre ces principes en pratique dans notre vie quotidienne. Produits alimentaires Lors de mes achats chez les grands distributeurs Migros et Coop, je choisis des produits issus du commerce équitable ou de la production biologique et régionale. J achète certains produits chez Claro près de mon domicile. Nous allons chercher notre lait à pied ou en vélo chez un paysan tout près de chez nous. Nous faisons aussi cela pour les légumes, même si ces deux produits ne sont pas bio. Notre liste d achats est la plus variée en été et en automne. En hiver, la liste se réduit peu à peu lorsque les produits viennent de loin. En hiver, je n achète en principe aucun légume provenant de serres chauffées en Suisse. Tout cela implique que je dois bien penser à la maison à ce que je veux acheter et ne pas omettre ma liste d achats. Mon mari et moi attendons avec plaisir l arrivée de certaines sortes de légumes ou de fruits ; nous avons d autant plus de plaisir à les consommer. Naturellement, le prix des produits du commerce équitable ou des produits bio revêt une importance non négligeable. Par conséquent, nous nous sommes décidés à restreindre un peu notre liste d achats et, par exemple, à consommer moins de viande (aussi parce que la production de viande exige incroyablement plus de ressources naturelles que la production de légumes ou de céréales). Nous buvons aussi plus rarement du jus d orange. L aspect régional des produits nous procure un plaisir décuplé lorsque nous pouvons à nouveau consommer ou boire de tels produits. Ménage Je veille à utiliser des produits recyclables ou des produits en bois FSC (par exemple des produits de papeterie de toutes sortes). Ces produits ne devraient en principe pas être trop emballés et si possible l emballage devrait être recyclable (par exemple : le verre, le carton). En ce qui concerne le coton, on trouve des articles en qualité bio ou issus du commerce équitable. Pour l entretien de la maison et la lessive, j utilise des produits - 4 -

5 biologiques bio-dégradables ou mieux encore, des produits naturels et je lave mes vêtements à basse température. Dans tout l appartement, nous avons changé les buses des robinets afin d économiser l eau, sans que cela ne se voie (de l air se mélange à l eau mais on a toujours la sensation qu il y a suffisamment d eau). Depuis l été 2006, nous utilisons de l électricité verte, qui est un peu plus chère, mais par laquelle nous finançons et faisons la promotion d énergies renouvelables. Economiser l électricité est aussi dans notre intérêt. Vêtements De façon réjouissante, nous trouvons chez les grands distributeurs Migros et Coop un assortiment toujours plus large de produits fabriqués en coton biologique. On peut aussi trouver ces produits chez des sociétés de vente par correspondance, telles que Vivanda, Wäschbaer, Helvetas et Switcher. J essaie dans la mesure du possible d opter pour des matières premières d un autre genre comme la laine, le lin, le bambou, la soie ou encore la viscose. Ici de même, je privilégie les produits issus du commerce équitable en qualité bio. Transport Nous vivons aux abords directs de la ville de Kloten et y trouvons tout ce qu il nous faut pour nos besoins journaliers. Tout est à portée de main et la voiture est superflue. Ainsi, une fois par semaine je vais faire mes achats en vélo (je fais aussi des courses une fois en rentrant du travail). Mon mari travaille à la maison et se rend à pied à ses rendez-vous en ville. Une ou deux fois par semaine, je me rends au travail en vélo. Cela me fait non seulement plaisir mais influe aussi positivement sur ma santé. Nous possédons également une petite voiture très économe et qui émet peu de CO

Mais que signifient donc tous ces labels...?

Mais que signifient donc tous ces labels...? Mais que signifient donc tous ces labels...? En voici une brève description. Une partie de Année après année, nous essayons de faire davantage pour la génération de demain. Migros propose d ores et déjà

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Le développement durable Le développement durable Les être humains sont au cœur des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature

Plus en détail

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie:

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie: Monnaie L Euro ( ) est la monnaie officielle de l Estonie depuis le 1er janvier 2011. 1 euro = 100 centimes. Les pièces suivantes sont utilisées: 1, 2, 5, 10, 20 & 50 centimes et 1 & 2 euros. Les dénominations

Plus en détail

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective»

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» «Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» Compte rendu de l initiative publique du 21 mars 2012 1 e - Rappel du contexte de l initiative, des objectifs de l

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

8 thématiques de la consommation durable s exposent à travers les gestes simples et quotidiens. passez au durable

8 thématiques de la consommation durable s exposent à travers les gestes simples et quotidiens. passez au durable PASSEZ AU DURABLE L EXPO Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC issu de forêts gérées durablement par une imprimerie certifiée ISO 14001. 8 thématiques de la consommation durable s exposent

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

15 MARS 2007 : UN BON JOUR POUR INFORMER LE CONSOMMATEUR

15 MARS 2007 : UN BON JOUR POUR INFORMER LE CONSOMMATEUR 15 MARS 2007 : UN BON JOUR POUR INFORMER LE CONSOMMATEUR SUR L'OFFRE LOCALE ET DE SAISON EN FRUITS ET LÉGUMES Tableau des prix des fruits et légumes OBSERVATOIRE BRUXELLOIS DE LA CONSOMMATION DURABLE Un

Plus en détail

Etude de la consommation des produits biologiques en Bretagne

Etude de la consommation des produits biologiques en Bretagne Groupe Ecole Supérieure de Commerce de Rennes Etude de la consommation des produits biologiques en Bretagne Rapport Final - Soutenance Introduction Rappel des données Problématique de l étude Déroulement

Plus en détail

Le droit à se nourrir

Le droit à se nourrir Le droit à se nourrir La faim : plus absurde qu il n y paraît 2 Paradoxe n 1 Aujourd hui, 852 millions de personnes au monde - soit près d un être humain sur sept - souffrent régulièrement de la faim alors

Plus en détail

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE 1. Préserver les ressources Déchets Réduire la production de déchets Utiliser de la vaisselle réutilisable (gobelets, assiettes, couverts) Consigner le PET (ex. demander

Plus en détail

Avez vous pensé à votre mise en marché?

Avez vous pensé à votre mise en marché? Avez vous pensé à votre mise en marché? Plan de la présentation Mise en marché? Potentiel et contexte régional Les options en Outaouais Frais vs transformation Stratégie de prix Planification et stratégie

Plus en détail

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE?

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE? 1 ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE? Comment faire concrètement dans le Haut-Jura ORGANISATION DE NOTRE SÉANCE Présentation de l éco-responsablité Les étapes clés Les secteurs sur lesquels on peut

Plus en détail

I. Présentation de l entreprise

I. Présentation de l entreprise I. Présentation de l entreprise Situation géographique Identité de la société : Materne Confilux S.A. 1, Allée des Cerisiers 5150 FLOREFFE N d entreprise : BE0401.408.863 Elle occupe une place de 25 hectares

Plus en détail

1 888 234-8533 devp.org

1 888 234-8533 devp.org 1 888 234-8533 devp.org À l occasion du carême, nous sommes appelés à semer la solidarité avec nos sœurs et nos frères des pays du Sud. Pour ce faire, il ne suffit pas de partager nos biens matériels avec

Plus en détail

Mise sur pied d un regroupement d achats

Mise sur pied d un regroupement d achats Mise sur pied d un regroupement d achats Présenté Au Conseil Économique et Coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) 30 mars 2016 Table des matières Introduction - But de la conférence - Objectif Présentation

Plus en détail

ParTiciPer dès maintenant à TiTre de ParTiculier

ParTiciPer dès maintenant à TiTre de ParTiculier ParTiciPer dès maintenant à TiTre de ParTiculier VOICI COMMENT LES PARTICULIERS PEUVENT CONTRIBUER AU SUCCÈS DE LA CAMPAGNE www.fairtradetown.ch 2 LA CAMPAGNE Fair Trade Town une idée formidable Fair Trade

Plus en détail

10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES

10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES 10 GESTES SIMPLES POUR ALLÉGER NOS POUBELLES www.pas-si-bete.fr A5_8PAGES_GESTES.indd 1 07/10/2014 15:11 RÉDUIRE NOS DÉCHETS, POURQUOI? Il y a 40 ans, nos parents produisaient deux fois moins de déchets

Plus en détail

Des conditions de travail décentes

Des conditions de travail décentes LISTE D IDEÉS POUR LE PLAN DE DEVELOPPEMENT FAIRTRADE POUR LES ORGANISATIONS DE PETITS PRODUCTEURS Toutes les organisations sont différentes et auront des priorités ainsi que des stratégies de développement

Plus en détail

Réduisons nos déchets :

Réduisons nos déchets : Réduisons nos : 1 kg de produit par habitant et par jour! Les quantités de produits en France augmentent de 1% chaque année. 2005 Les des ménages représentent 22 % de la totalité des produits. 1960 160

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE AI 2010 0 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DANS LA LIGNÉE DE SA POLITIQUE DE DISCOUNT RESPONSABLE QUI VISE À RENDRE ACCESSIBLES À TOUS LES CONSOMMATEURS

Plus en détail

«Fêtes réussies sans déchets»

«Fêtes réussies sans déchets» Les Rendez Vous Fêtes réussies sans déchets du Développement Durable à Houdemont Le Guide «Fêtes réussies sans déchets» Protéger la planète Nos modes de vie ont une incidence forte sur la quantité de déchets

Plus en détail

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble Faisons bouger ensemble Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux le monde J assume depuis le début des responsabilités dans cet emploi. Mon travail est très apprécié dans

Plus en détail

La campagne CINTRES JAUNES des PETITS RIENS

La campagne CINTRES JAUNES des PETITS RIENS La campagne CINTRES JAUNES des PETITS RIENS LES PETITS RIENS EN 2 MOTS, C EST QUOI? Une Mission Sociale Les Petits Riens, c est une entreprise d économie sociale active depuis 75 ans, où travaillent plus

Plus en détail

Gestion des marchandises

Gestion des marchandises CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Examens 2009 GESTIONNAIRES DU COMMERCE DE DÉTAIL Série 1A Nom :... Prénom :... No :... Experts :...... Durée de l'épreuve : Moyen auxiliaire

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

Omar veut décider comment utiliser l octroi de 5000 $ qu il vient de recevoir. But ultime

Omar veut décider comment utiliser l octroi de 5000 $ qu il vient de recevoir. But ultime La prise de décision Il existe de nombreuses techniques efficaces de prise de décision. Sans le savoir, vous utilisez ces techniques tous les jours. La technique que vous utilisez dépendra probablement

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

INTRODUCTION 7 CHAPITRE 1. ILS NOUS FONT SIGNE, MAIS QUE VEULENT-ILS CHAPITRE 2. MA MAISON ÉCONOME 29

INTRODUCTION 7 CHAPITRE 1. ILS NOUS FONT SIGNE, MAIS QUE VEULENT-ILS CHAPITRE 2. MA MAISON ÉCONOME 29 1SOMMAIRE INTRODUCTION 7 CHAPITRE 1. ILS NOUS FONT SIGNE, MAIS QUE VEULENT-ILS NOUS DIRE? 9 1. Les normes 10 2. La certification 10 3. La notation 11 4. Quelques définitions 11 5. Les grandes catégories

Plus en détail

LA LABELLISATION DES PRODUITS SUIVANT DES CRITERES DE COMMERCE EQUITABLE : MODALITES, ENJEUX ET OPPORTUNITES

LA LABELLISATION DES PRODUITS SUIVANT DES CRITERES DE COMMERCE EQUITABLE : MODALITES, ENJEUX ET OPPORTUNITES LA LABELLISATION DES PRODUITS SUIVANT DES CRITERES DE COMMERCE EQUITABLE : MODALITES, ENJEUX ET OPPORTUNITES LES PRINCIPES DU COMMERCE EQUITABLE Le Commerce Equitable c est : Mettre l homme au cœur du

Plus en détail

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur!

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Février 2015 Edito Fraicheur et Terroir : une nouvelle étape! Le dernier édito vous faisait part de l évolution de notre magasin et du manque de place engendré par

Plus en détail

formation des prix I - Etude d une situation : II - Formation des prix :

formation des prix I - Etude d une situation : II - Formation des prix : formation des prix I - Etude d une situation : - Retrouver et souligner dans le texte les nouveaux termes. - Mettre sous forme d expressions mathématiques les indications du texte. Un commerçant achète

Plus en détail

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE Combattre le changement climatique pour une Europe durable: les socialistes luttent en faveur d un avenir équitable, propre, social et prospère

Plus en détail

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète!

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète! Tes 12 défis Dis STOP au réchauffement de la planète! Tes 12 défis mode d emploi Et si les 500 000 lecteurs d Images Doc s y mettent? Ce livret te propose 12 gestes simples à réaliser dans ta vie quotidienne

Plus en détail

La solution équitable et économique pour la récupération de vos emballages

La solution équitable et économique pour la récupération de vos emballages La solution équitable et économique pour la récupération de vos emballages Qu est ce qu INTERSEROH? INTERSEROH organise et garantit aux producteurs allemands et étrangers de différentes branches (bâtiment,

Plus en détail

Comment consommer plus responsable avec La Poste

Comment consommer plus responsable avec La Poste Comment consommer plus responsable avec La Poste Agir et consommer responsable, qu est-ce que ça veut dire? C est choisir des produits plus respectueux de l environnement et plus solidaires, pour limiter

Plus en détail

Document réalisé avec le soutien de

Document réalisé avec le soutien de Document réalisé avec le soutien de Directeur de la publication : Cédric MAMETZ Responsable de la rédaction : Céline SIMONIN, Chargée de projets Nous Aussi Conception graphique : La Suite + Co et Lauriane

Plus en détail

N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat

N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat 1 N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat Les résultats présentés dans ce document sont issus d un échantillon de 1 332 individus, représentatif de la population française

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

COMMERCE 100% EQUITABLE & LOCAL

COMMERCE 100% EQUITABLE & LOCAL COMMERCE 100% EQUITABLE & LOCAL Vente directe sans intermédiaire: entre un agriculteur & des consomm acteurs Une autre manière de consommer Deux critères de comparaison Fraîcheur : Jour J Compteur: 0 KM

Plus en détail

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes Mode d emploi Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes 10 «petits» gestes pour réduire nos déchets Réduire ses déchets c est avant tout mieux consommer Le meilleur déchet est celui qui

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

L énergie, un défi pour tous!

L énergie, un défi pour tous! L énergie, un défi pour tous! Se nourrir, se déplacer, chauffer, éclairer, téléphoner, tout est question d énergie! Ou plutôt, de consommation d énergie. Les hommes consomment de plus en plus d énergie

Plus en détail

RAPPORT EVALUATION RAPIDE : Beni Centre, Territoire de Beni, NK

RAPPORT EVALUATION RAPIDE : Beni Centre, Territoire de Beni, NK 1 f o r m a t d u r a p p o r t d é v a l u a t i o n S E C A L DATE : 26 mai 2015 DATE DE L EVALUATION : 22-23 mai 2015 RAPPORT EVALUATION RAPIDE : Beni Centre, Territoire de Beni, NK 1. METHODOLOGIES

Plus en détail

CHOISIR UN PRODUIT DURABLE

CHOISIR UN PRODUIT DURABLE Vous êtes ici : Travailler 5 e année AXE : L analyse du cycle de vie CHOISIR UN PRODUIT DURABLE 1. FICHE SIGNALÉTIQUE Description deles élèves analysent, à l aide d un outil appelé la «grille des achats

Plus en détail

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier Samedi 19 janvier 2008 Communiqué de presse Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier La Ville de Bordeaux a adopté, fin janvier 2007, une charte d écologie urbaine et de développement durable. Elle

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Hamard Inès Eté 2011 Stage à Reykjavik Islande Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA Sup Stage de 10 semaines à Reykjavik, Islande, à l Université publique d Islande 23 mai 2011-29 juillet 2011 Table

Plus en détail

WE DO WHAT? DOSSIER DE PRESSE L INVESTISSEMENT PARTICIPATIF À IMPACT POSITIF! MAI 2015. CONTACT PRESSE Lisa Moisan 06 34 69 16 82 presse@wedogood.

WE DO WHAT? DOSSIER DE PRESSE L INVESTISSEMENT PARTICIPATIF À IMPACT POSITIF! MAI 2015. CONTACT PRESSE Lisa Moisan 06 34 69 16 82 presse@wedogood. WE DO WHAT? L INVESTISSEMENT PARTICIPATIF À IMPACT POSITIF! DOSSIER DE PRESSE MAI 2015 CONTACT PRESSE Lisa Moisan 06 34 69 16 82 presse@wedogood.co 1 S E O M M A I 1/ QUI SOMMES-NOUS? 2/ VALEURS 3/ FONCTIONNEMENT

Plus en détail

souveraineté alimentaire

souveraineté alimentaire Pour la souveraineté alimentaire L agriculture nous concerne toutes et tous. Définition : La souveraineté alimentaire est le droit des populations à définir leur politique agricole et alimentaire. Elle

Plus en détail

Module de formation sur la Chaîne de Valeur Agricole à travers une approche gestion des risques Guide du formateur

Module de formation sur la Chaîne de Valeur Agricole à travers une approche gestion des risques Guide du formateur Module de formation sur la Chaîne de Valeur Agricole à travers une approche gestion des risques Guide du formateur 1. Module Amont de la filière : 1.1. Introduction sur l utilisation du module : Ce module

Plus en détail

Organisation actuellement en constitution

Organisation actuellement en constitution Organisation actuellement en constitution Options de participation Ce document provisoire complète les Informations Générales de la version indienne datée de juin 2010 à l attention des ONGs. BePangea

Plus en détail

Stages de développement personnel Formation à la relation d aide. & Consultations individuelles

Stages de développement personnel Formation à la relation d aide. & Consultations individuelles Parinet Formation Cabinet de Psychothérapie Et Psychanalyse Stages de développement personnel Formation à la relation d aide & Consultations individuelles Adultes, adolescents, enfants, couples Programme

Plus en détail

Semaine du lait. du 17 au 21 novembre 2014. dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques

Semaine du lait. du 17 au 21 novembre 2014. dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques Semaine du lait du 17 au 21 novembre 2014 dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques 17 novembre 2014 1 SEMAINE DU LAIT du 17 au 21 novembre 2014 dans les restaurants scolaires des

Plus en détail

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE Mes gestes qui comptent au quotidien SUR LE SITE CLIENT Mes gestes qui comptent au quotidien 2 Le tri sélectif des déchets Il permet d améliorer la revalorisation des déchets

Plus en détail

Mangez moins de CO 2

Mangez moins de CO 2 Mangez moins de CO 2 Layout : Kurasaw Productions - wwwkurasawbe Brochure d accompagnement du label CO 2 pour les produits fermiers, élaboré par l Association nationale des producteurs fermiers Septembre

Plus en détail

Et ça coûte combien? Info

Et ça coûte combien? Info Et ça coûte combien? Info ...une averse fraîche, délassante et économe De la peine à vous réveiller? Gagnez votre tonus quotidien sous le jet agréable et vivifiant d une douche incomparable! Vous êtes

Plus en détail

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL BLOC 1 : LA FAMILLE ET LES CHARGES FAMILIALES 1. Avez vous des enfants à votre charge au quotidien?, avec moi en garde à temps plein, en garde partagée,

Plus en détail

COMMUNICATION PACTE MONDIAL DE LA SOCIÉTÉ AMI2S (Avril 2015)

COMMUNICATION PACTE MONDIAL DE LA SOCIÉTÉ AMI2S (Avril 2015) COMMUNICATION PACTE MONDIAL DE LA SOCIÉTÉ AMI2S (Avril 2015) 1. Notre soutien au pacte mondial Depuis 2012, AMI2S est adhérent du pacte Mondial et soutient ses 10 principes. Chacun de nos collaborateurs

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi La Poste a-t-elle écrit ce document? La Poste souhaite répondre aux besoins de chaque

Plus en détail

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy Marché de restauration collective Vandoeuvre les Nancy Mise en place du nouveau marché Public concerné par le marché Cantines Scolaires Foyer des Personnes Agées Portage à domicile Choix politique des

Plus en détail

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Présentation FRCE BATIBOUW Le 2 mars 2009 Union Européenne 2007-2020 Rappel des objectifs - 20 % 20 % +20 % Co2 Energies renouvelables Efficacité énergétique

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

les EMBAllAGEs «VErTs»

les EMBAllAGEs «VErTs» Europe & International UnE histoire VrAIE sur les EMBAllAGEs «VErTs» DES SOLUTIONS. AU SERVICE DE VOTRE RÉUSSITE. /gogreen regarder la vidéo Une histoire vraie Allégations environnementales Faits environnementaux

Plus en détail

Fiche 23 D où viennent les produits de mon petit déjeuner?

Fiche 23 D où viennent les produits de mon petit déjeuner? Fiche 23 D où viennent les produits de mon petit déjeuner? Au fur et à mesure de l histoire de l alimentation, la provenance des produits que nous mangeons s est diversifiée. Aujourd hui, nous mangeons

Plus en détail

MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS

MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS Les modèles suivants peuvent aider l OPP à être en conformité avec les critères 4.1.1 4.1.10 de la partie Potentiel de Développement ainsi que les

Plus en détail

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1 Enquête de PSMT Qu est-ce que PSMT? Protégeons la santé mentale au travail est un ensemble exhaustif de ressources uniques, fondées sur des données probantes, qui ont été conçues dans le but d évaluer

Plus en détail

LE COMMERCE ÉQUITABLE L EMPORTE!

LE COMMERCE ÉQUITABLE L EMPORTE! LE COMMERCE ÉQUITABLE L EMPORTE! Nous sommes intervenus en faveur de l utilisation de produits équitables dans la cuisine des camps scouts Un mémento pour chefs et cheftaines scouts grafik: intus-gestalten.ch

Plus en détail

Pourquoi faire moins de déchets?

Pourquoi faire moins de déchets? ANNEXE 1 a Pourquoi faire moins de déchets? 1. Parce qu il y en a trop! En Wallonie, la production annuelle de déchets ménagers a atteint un peu moins de 2 millions de tonnes (1 819 452T) en 2008 + ratio

Plus en détail

Le déclin de l industrie en France

Le déclin de l industrie en France Le déclin de l industrie en France Le but de ce dossier pédagogique est de comprendre les causes de la désindustrialisation en France. Il faut distinguer quatre phénomènes : i) les gains de productivité,

Plus en détail

Cahier de charges Biodia

Cahier de charges Biodia Cahier de charges Biodia Produits biologiques locaux et équitables Auteur : Lieve Vercauteren - VREDESEILANDEN Adaptations version 2 : Gert Engelen - Vredeseilanden Cahier de charges Biodia version 2 novembre

Plus en détail

réduire mon empreinte sur la planète?

réduire mon empreinte sur la planète? COMMENT être un éco-conducteur, faire de réelles économies, réduire mon empreinte sur la planète? Bien sûr la meilleure solution consiste à privilégier au maximum les alternatives à la voiture : Bus :

Plus en détail

Ce ratio est mieux connu sous le nom de : Nombre de foi les revenus. Mieux connu sous l appellation Nombre de foi le revenu net

Ce ratio est mieux connu sous le nom de : Nombre de foi les revenus. Mieux connu sous l appellation Nombre de foi le revenu net RATIOS D ANALYSES À COMPRENDRE Un ratio est une simple équation mathématique utilisée pour exprimer une relation entre des chiffres. L utilisation des ratios lors de l analyse de multi-logements est essentielle

Plus en détail

Comment gérer son argent?

Comment gérer son argent? Comment gérer son argent? Qu'entend-t-on par budget? La somme que nous détenons chaque mois Le budget est variable Qu'entend-t-on par budget? Le budget représente la somme que nous détenons chaque mois

Plus en détail

Les plaisirs de l eau pour le corps, l esprit et... l environnement!

Les plaisirs de l eau pour le corps, l esprit et... l environnement! Les plaisirs de l eau pour le corps, l esprit et... l environnement! ... une averse fraîche, délassante et économe 3 De la peine à vous réveiller? Gagnez votre tonus quotidien sous le jet agréable et vivifiant

Plus en détail

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de:

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: ! Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: Trouver des moyens de sensibiliser la popula3on à la situa3on de la pauvreté locale. Offrir un répertoire de ressources. Par3ciper

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

Le Quizz du Commerce équitable

Le Quizz du Commerce équitable Le Quizz du Commerce équitable Quels sont les trois piliers fondamentaux du développement durable? économique, social et environnemental commercial, social et énergétique démographique, environnemental

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi ce document? La Poste souhaite apporter des solutions aux besoins de chaque client.

Plus en détail

Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble

Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble La concertation réalisée du 16 avril au 30 juin 2015 a permis de recueillir les avis de 167 habitants d Est Ensemble sur les thématiques en lien avec les

Plus en détail

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse Récapitulatif de l étude Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse réalisé par Dr. Fredy Dinkel Carbotech AG, Bâle par ordre de PRS - PET-Recycling Schweiz Contact PRS - PET-Recycling Schweiz Naglerwiesenstrasse

Plus en détail

Baromètre du commerce équitable Malongo - TNS SOFRES Edition 2006

Baromètre du commerce équitable Malongo - TNS SOFRES Edition 2006 Baromètre du commerce équitable Malongo - TNS SOFRES Edition 2006 Fiche technique Sondage réalisé pour : MALONGO Dates de réalisation : Les 22 et 23 mars 2006 Échantillon national de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

de la reom à la redevance incitative

de la reom à la redevance incitative de la reom à la redevance incitative Comment est calculée cette redevance? 1 La part foyer Elle est identique pour tous les foyers quelle que soit la taille du bac. Elle correspond aux frais fixes générés

Plus en détail

2. D où viennent les fruits et légumes qu on retrouve dans nos paniers?

2. D où viennent les fruits et légumes qu on retrouve dans nos paniers? JDLM FAQ Français 1. Est- ce que tout ce qui se retrouve dans nos paniers est certifié biologique? OUI! 100% certifié biologique sans exception. Tous les fruits et légumes que nous produisons sont certifiés

Plus en détail

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada 1 Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada «Il ne s agit pas seulement d une bonne politique pour le monde rural, il s agit d une bonne politique publique

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΤΠΟΤΡΓΔΙΟ ΠΑΙΓΔΙΑ ΚΑΙ ΠΟΛΙΣΙΜΟΤ ΓΙΔΤΘΤΝΗ ΜΔΗ ΔΚΠΑΙΓΔΤΗ ΚΡΑΣΙΚΑ ΙΝΣΙΣΟΤΣΑ ΔΠΙΜΟΡΦΩΗ ΣΕΛΙΚΕ ΕΝΙΑΙΕ ΓΡΑΠΣΕ ΕΞΕΣΑΕΙ ΥΟΛΙΚΗ ΥΡΟΝΙΑ 2014-2015 Μάθημα : Γαλλικά Δπίπεδο : E1 Γιάρκεια : 2 ώρες Τπογραφή Ημερομηνία

Plus en détail

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Uniterres Assurer la sécurité alimentaire des plus démunis et soutenir une agriculture durable et locale Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Plus en détail

MADAGASCAR, RECYCLAGE, ETHIQUE ET BUSINESS

MADAGASCAR, RECYCLAGE, ETHIQUE ET BUSINESS Nat Mad est une société fondée en 2005. Cette petite SARL crée, fabrique et distribue des accessoires de mode en matière recyclée. Depuis peu l entreprise lance un nouveau concept pour des agencements

Plus en détail

BULLETIN TOUJOURSVERT

BULLETIN TOUJOURSVERT NUMÉRO 2 MAI À AOÛT 2014 TOUJOURSVERT BULLETIN NOTRE ENGAGEMENT + VOTRE PARTICIPATION = TOUJOURSVERT La liste des engagements ToujoursVert de Bentall Kennedy comprend l efficacité énergétique, la réduction

Plus en détail

BM 2 Aufnahmeprüfung 2014

BM 2 Aufnahmeprüfung 2014 BM 2 Aufnahmeprüfung 2014 Kaufmännische Berufsmaturitätsschulen Bern Biel Langenthal Thun FRANZÖSISCH Hinweise Prüfungszeit Hilfsmittel 60 Minuten keine Punkte (max. 100) Visum Experten 1 2 Note 1.5 2

Plus en détail

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 1A, 2013 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............

Plus en détail

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 1B, 2013 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............

Plus en détail

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement.

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement. Le mardi 3 juillet 2012, le Premier Ministre de la France a parlé aux Députés. Le Premier Ministre est le chef du Gouvernement de la France. Il y a plusieurs Ministres dans le Gouvernement. Le Premier

Plus en détail

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Nom : Prénom : Date : Mode d emploi Des situations en contexte professionnel ont été élaborées sous forme de questions à choix multiples.

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil M 1114-B

Secrétariat du Grand Conseil M 1114-B Secrétariat du Grand Conseil M 1114-B Date de dépôt: 19 janvier 2000 Messagerie Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur la motion de M mes et M. Chaïm Nissim, Fabienne Bugnon et Sylvia Leuenberger

Plus en détail

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages.

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages. Le recyclage, ou la deuxième vie des emballages. 19 avenue Joseph Reinach 04 000 DIGNE LES BAINS sydevom-com@wanadoo.fr Tel : 04 92 36 08 52 Fax : 04 92 36 07 03 www.sydevom04.fr Sommaire Je trie, donc

Plus en détail

Leçon 18 L anniversaire de Charlotte Trois amis sont dans un café. Ils discutent d un sujet important: comment célébrer l anniversaire de leur copine

Leçon 18 L anniversaire de Charlotte Trois amis sont dans un café. Ils discutent d un sujet important: comment célébrer l anniversaire de leur copine Leçon 18 L anniversaire de Charlotte Trois amis sont dans un café. Ils discutent d un sujet important: comment célébrer l anniversaire de leur copine Charlotte. Celle-ci va avoir vingt ans mercredi prochain.

Plus en détail

Les circuits courts. Sont-il durables?

Les circuits courts. Sont-il durables? Les circuits courts Sont-il durables? Petit rappel instructif Par définition officielle, un circuit court est une modalité de vente qui comporte au maximum UN intermédiaire entre le producteur et le consommateur

Plus en détail

Argent : ce qu il faut faire

Argent : ce qu il faut faire GÉRARD HUGUENIN Argent : ce qu il faut faire Et que vous ne savez pas Éditions Eyrolles, 2005 ISBN : 2-7081-3082-X 2 Économiser L essentiel 1. Constituer son épargne progressivement et sans efforts. 2.

Plus en détail

Atelier Finance du 2 mai

Atelier Finance du 2 mai Atelier Finance du 2 mai Les GRT du Québec nous disent toujours qu il y une seule question à laquelle les accompagnants ne doivent jamais répondre : «Combien coûte un projet?» avant qu il ne soit finalisé.

Plus en détail

La crise écologique. Perspectives anticapitalistes pour la préservation de la vie sur Terre

La crise écologique. Perspectives anticapitalistes pour la préservation de la vie sur Terre La crise écologique Perspectives anticapitalistes pour la préservation de la vie sur Terre Qu est-ce que la crise écologique? Le réchauffement climatique? La destruction des forêts? La fin du pétrole?

Plus en détail