DAVION Didier 33 avenue Paul Cézanne HOUPLINES. Auditeur n NPC URBANISATION ET ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION DOSSIER SSO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DAVION Didier 33 avenue Paul Cézanne 59116 HOUPLINES. Auditeur n NPC007570 URBANISATION ET ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION DOSSIER SSO"

Transcription

1 DAVION Didier 33 avenue Paul Cézanne HOUPLINES Auditeur n NPC URBANISATION ET ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION DOSSIER SSO

2 I. Définition d un SSO Tout à d abord SSO veut dire Single Sign-On. Le SSO est la méthode de sécurisation des accès aux ressources des machines à l aide d un identifiant unique. Il constitue un point d accès unique au système d information. Une plate-forme SSO attribue à chaque nouvel arrivant, lorsqu il s identifie, ses droits et les transmet : à chaque application qu il va utiliser, à chaque environnement abordé, pour chaque élément de page ou de transaction. Il permet à un utilisateur de procéder à une authentification unique auprès d'un système informatique quelles que soient les applications à utiliser. Ce moyen peut être : Un compte utilisateur et un mot de passe clé privée ou publique, certificats, cartes à puce, biométrie. Il existe 2 modèles SSO : Le WEBSSO Il est réservé à l application WEB Le SSO LOURD Il concerne toutes les applications. Les solutions de SSO lourd peuvent faire appel à l'infrastructure serveur de l'entreprise ou reposer uniquement sur les annuaires de type LDAP. Ce type de produit nécessite d'installer un agent sur le poste de travail. Page 2/14

3 II. Pourquoi mettre en place un SSO? A. Analyse de l existant Les utilisateurs des systèmes d informations doivent retenir de nombreux couples identifiants et mot de passe afin de se connecter aux applicatifs dont ils ont les autorisations pour y accéder. Une identification est requise pour : se loguer au poste de travail accès aux s se connecter aux applications métiers au format client / serveur accéder aux applications web connexion intranet ou extranet Le dessin ci-dessus illustre le principe de l authentification standard. Figure 1 Authentification standard B. Conséquence pour l utilisateur L utilisateur est obligé de retenir tous ces mots de passe. Une nouvelle identification est obligatoire s il se déconnecte par inadvertance ou si la session se ferme après une trop longue inactivité. Page 3/14

4 La politique de gestion des mots de passe en vigueur dans l entreprise peut contraindre l utilisateur à changer son mot de passe très régulièrement. C. Conséquence pour l administrateur L administrateur doit veiller aux respects des consignes de sécurité. Ceci implique d être vigilant afin de ne pas laisser des sessions ouvertes, pas de post-it avec les informations de login, etc. Il doit assurer la hotline en cas d oubli du mot de passe. III. Les avantages d une mise en place d un SSO Le système SSO permet de simplifier la vie des utilisateurs et renforce la sécurité du côté administrateur. A. Du côté utilisateur Une fois authentifié par le système, on peut lancer toutes les applications voulues sans ressaisir de mot de passe. La réduction du temps passé à saisir le même mot de passe pour le même compte. Pas de difficultés à retenir les mots de passe La réduction du temps passé en support informatique pour des oublis de mots de passe La réduction de la fatigue de mot de passe : manque de souplesse liée à l'utilisation de différentes combinaisons de nom d'utilisateur et de mot de passe B. Du côté administrateur La centralisation des systèmes d'authentifications La sécurisation aux niveaux des entrées et des sorties pour les systèmes sans sollicitation multiple des utilisateurs. La centralisation des informations de contrôles d'accès pour les tests de conformités aux différentes normes. Page 4/14

5 Il permet de personnaliser l accès aux applications et d horodater les accès des utilisateurs au système d information. Les utilisateurs obéissent naturellement à la politique de sécurité. L administrateur peut changer le mot de passe sans que l utilisateur intervienne. L utilisateur peut ignorer le mot de passe d une application sensible. Dans ce cas, pour l utilisateur, il sera impossible de révéler ce mot de passe, ou de l utiliser frauduleusement en dehors de l entreprise. IV. Les différents types de SSO Les technologies fournissant SSO utilisent des serveurs centralisés d'authentification que toutes les autres applications et systèmes utilisent pour l'authentification, combinant ceci avec des techniques logicielles pour s'assurer que les utilisateurs n'aient pas à entrer leurs identifiants plus d'une fois. A. Le SSO client Le SSO est installé sur le poste client, à chaque fois que l utilisateur saisit un couple login/mot de passe, le SSO le garde en mémoire localement (disque dur, clé usb, carte à puce,..). Lorsque l utilisateur se connecte, l agent SSO intercepte la demande de login et remplit les champs et renvoi les informations automatiquement. L utilisateur a donc accès directement aux applications sans avoir à entrer lui-même les informations. Ce SSO est simple à utiliser et se déploie facilement. Cependant, le périphérique de stockage devient très sensible (contient toutes les informations de connexions de l utilisateur) et la gestion des mots de passe n est pas centralisée. Page 5/14

6 Figure 2 SSO client - 1ère étape Figure 3 SSO client 2ème étape Page 6/14

7 B. Le SSO centralisé L agent SSO intercepte toujours les demandes de mots de passe et les renvoie à la place de l utilisateur. Mais ces derniers sont stockés avec les propriétés de l utilisateur dans l annuaire. Le schéma de l annuaire doit être modifié pour contenir les nouveaux paramètres SSO. Les échanges se font de manières sécurisées. 1. Avantages : L utilisateur ne s authentifie qu une seule fois Les mots de passe ne peuvent pas être connus de l utilisateur L administrateur gère de façon centralisée l ensemble des mots de passe des utilisateurs L ensemble des échanges d authentifications est sécurisé 2. Inconvénients : L annuaire devient encore plus sensible (il contient tous les mots de passe de tous les utilisateurs) Dans le cas d un dysfonctionnement majeur du serveur SSO, la totalité des applications qui sont fédérées par le système ne seront plus accessible même pour les personnes déjà connectées. Nécessité d étendre le schéma de l annuaire Besoin de développer, pour les applications non supportées, une interface permettant au SSO d authentifier automatiquement l utilisateur. Page 7/14

8 C. Le SSO Web Figure 4 SSO centralisé C est une extension du principe de SSO centralisé. Il est conçu spécialement pour les applications Web. Un portail Web vient s intercaler entre le client et les applications. Le stockage repose toujours sur l annuaire central. Possibilité de personnaliser le portail suivant l utilisateur. L ensemble des échanges Web est sécurisé (SSL). V. Couverture fonctionnelle Une solution de SSO doit offrir les fonctions suivantes : A. La gestion des crédentiels de l utilisateur. Les utilisateurs peuvent disposer de comptes multiples ou accéder à des comptes partagés et, sous contrôle d un administrateur, déléguer leur crédentiels d accès. Page 8/14

9 B. L authentification auprès du SSO Le SSO doit s appuyer sur les infrastructures réseau existantes et donc ne nécessite pas d investissement dédié. Il doit s intégrer avec les annuaires de type AD ou LDAP. Il doit être ouvert aux solutions tierces présentes sur le marché (Exchange, lotus, etc. ) C. L audit Le SSO doit comporter un module d audit qui permet de tracer les authentifications et les échecs éventuels, de superviser les connexions et déconnexions aux applications, d enregistrer les actes d administration afin d optimiser l usage des ressources de l entreprise. Ceci permet de répondre aux contraintes règlementaires. D. Le Self Service La fonction self service ou auto-dépannage permet aux utilisateurs habilités de réinitialiser leur mot de passe primaire, de débloquer un élément physique, de se connecter en cas d oubli de l élément physique. E. Administration centralisée Les applications ne sont pas modifiées et leur prise en compte est réalisée graphiquement de manière simple et intuitive. F. La gestion des éléments physiques La solution SSO doit fournir les services de contrôle d accès qui automatise l authentification par éléments physiques (carte à puce, biométrie), permet l accès direct au self service et autorise les connexions en mode dégradé. Remarque : Les éléments physiques sont gérés par un Card Management System ou CMS. Il s'agit d'un outil dont le rôle et de gérer le cycle de vie des supports physiques G. Disponibilité Pour permettre une disponibilité du SSO, les crédentiels de l utilisateur doivent pouvoir être répliqués dans différents Types de supports : Annuaire Carte à puce ou clé Dans le cache local sur le poste Page 9/14

10 H. Modes de connexion alternatifs La solution de SSO doit assurer aux utilisateurs une totale continuité de service. Dans le cas d une authentification physique, l oubli de carte d un utilisateur doit être compensé par un mot de passe temporaire ou un mode de type challenge / réponse. VI. Pourquoi un SSO d entreprise Les entreprises sont motivées par trois principaux facteurs dans leurs décisions d achat d un SSO. A. Augmentation de la sécurité En mettant un point de passage obligé entre un utilisateur et ses applications, une entreprise peut contrôler les accès de manière efficace. De plus, ces accès et les opérations d administration sont historisés, ce qui facilite les audits. Tout cela facilite la conformité à des exigences de confidentialité, à des contraintes réglementaires et à l intégrité des informations. Le SSO permet d accroitre la sécurité en mettant en places les objectifs suivants : Une application uniforme des politiques de risque de l entreprise en ce qui concerne l authentification Déployer et faire appliquer l authentification forte là où les risques et les coûts le justifient et notamment sur des applications sensibles. Les équipes de développement n ont plus à gérer des développements propres aux authentifications L historisation des accès permet d obtenir des audits utilisateurs sur l ensemble de leur connections en indiquant (qui a fait quoi, quand, et avec quelles applications) Retirer rapidement les accès utilisateur aux ressources et applications quand leurs rôles changent ou arrivent à leurs termes B. Réduction des coûts de fonctionnement En multipliant les mots de passe, souvent pour d excellentes raisons, la productivité de l utilisateur baisse et la qualité du travail s en ressent. Mais ces coûts cachés ont aussi une face visible : jusqu à 30% des appels au help desk résultent de mots de passe perdus. La mise en place d un SSO permet les objectifs suivants : Page 10/14

11 Réduire de façon significative le nombre de login et de mot de passe qu un utilisateur a à retenir Implémenter automatiquement les reset des mots de passe des utilisateurs. C. Ouverture du système d information sur extérieur. Cette demande est de plus en plus fréquente : l accès au Web est devenu aisé, mais les employés continuent à avoir des difficultés à accéder de l extérieur aux applications intranet. Médecins qui doivent consulter des dossiers médicaux, ingénieurs sur un chantier, commerciaux dans leur hôtel : un SSO permet un accès transparent et sécurisé aux applications Web, même de l extérieur. VII. Projet de sécurité Un projet SSO est rarement déployé pour faciliter la vie des utilisateurs. Ils s'intègrent généralement à un projet de sécurité plus large, dans lequel il ne constitue qu'un élément secondaire. De fait, la plupart des projets de SSO prennent forme à l'occasion d'une refonte de l'architecture réseau. Ceci implique une remise à plat du système d'information et la nécessité de revoir les procédures d'authentification de chaque application pour les adapter aux besoins du SSO ainsi que la mise en place d un annuaire centralisé. Une réflexion doit être menée afin de réfléchir au rôle de chaque collaborateur pour optimiser ses droits. A. Mise en oeuvre La mise en œuvre d un système de gestion des identités concerne à la fois le plan fonctionnel et technique. Les facteurs clés critiques du succès d un projet de gestion des identités sont d abord d ordres fonctionnels et organisationnels : identification des différentes populations (internes, externes, clients, etc.). Définition des profils métiers et des rôles liés Définition des règles de séparation des pouvoirs (conformité aux réglementations du secteur d activité) identification et formalisation des processus de gestion du cycle de vie des droits arrivée, départ, mutation d une personne Page 11/14

12 B. La conduite du changement L introduction d une solution de gestion d identités produit nécessairement des changements dans plusieurs modes opératoires et bouscule les habitudes des utilisateurs et/ou des administrateurs. C est pourquoi, si l on veut que le projet soit une complète réussite, elle devra être accompagnée d une gestion de changement rigoureuse avec un support spécifique sur la période du déploiement VIII. La réglementation Il existe également d autres aspects juridiques qui définissent des réglementations plus précises pour certains corps de métier telles que les banques, les compagnies d assurances et les fournisseurs d accès Internet. Ils parlent aussi des aspects financiers des entreprises. Ces textes sont entre autres : La réforme Bâle 2 (solvabilité financière) La réforme Solvency 2 (pour les compagnies d assurances) La loi sur la sécurité financière La loi dans la confiance en l économie numérique La loi organique des lois de finances La santé avec le décret sécurité sur les informations médicales IX. Les acteurs du marché Le marché du SSO est sur un axe croissant. Suivant la société GARTNER le montant des ventes entre 2006 et 2007 à progressé de 10% (Indicateur de septembre 2008). Sociétés PASSLOGIX Produits V-GO (depuis 1996) Revendeur ORACLE (au lieu de IBM) Il se décompose en différents module : Moteur SSO Utilisateur itinérant Utilisateur en compte kiosque Gestion des comptes utilisateur Gestion de l authentification forte Gestion des mots de passe Page 12/14

13 EVIDIAN Evidian Enterprise SSO Authentification unique «plug-and-play» (facile à installer) Gestion étendue des droits d accès Authentification forte multifactorielle Gestion des cartes à puce Accès d urgence par le mot de passe principal et la redéfinition du PIN (numéro d identification personnel) Mobile E-SSO pour les employés Changement rapide d utilisateur Atout (source GARTNER) Forte présence en Europe Délégation de droits à d autres utilisateurs (départ en vacances) CITRIX AVENCIS Password Manager SSOX (Produit français) Moteur SSO (y compris l authentification par élément physique (carte à puce et biométrie) Module audit pour la journalisation des accès Module de Self service pour disposer d un des services d auto-dépannage CA CA Single Sign-On (ancien nom de produit Etrust SSO) Moteur SSO Accès management (politique de sécurité, gestion des mots de passe et audit) IBM NOVEL IBM Tivoli Access Manager (ancien nom : Encentuate acquis en 2008) Secure login Page 13/14

14 X. Conclusion Avec la montée en charge des applicatifs, le nombre croissant d utilisateurs, l attribution de comptes utilisateurs et la gestion des accès deviens de plus en plus important. Le niveau de sécurité devenant plus critique, les DSI ou les RSSI demandent plus de contrôle à leur système d information. Les solutions SSO ont encore de beaux jours et dans les prochaines années les logiciels SSO deviendront un élément incontournable des systèmes d informations. Page 14/14

Single Sign On (l apport déterminant du SSO dans un projet d IAM ) Yves RAISIN - biomérieux

Single Sign On (l apport déterminant du SSO dans un projet d IAM ) Yves RAISIN - biomérieux Single Sign On (l apport déterminant du SSO dans un projet d IAM ) Yves RAISIN - biomérieux Sommaire Concepts du SSO Intégration du SSO dans un projet d IAM Spécifications fonctionnelles et techniques

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

JOSY. Paris - 4 février 2010

JOSY. Paris - 4 février 2010 JOSY «Authentification centralisée pour les applications web» Paris - 4 février 2010 Sommaire de la journée Présentations de quelques technologies OpenId CAS Shibboleth Retour d expériences Contexte :

Plus en détail

IAM et habilitations, l'approche par les accès ou la réconciliation globale

IAM et habilitations, l'approche par les accès ou la réconciliation globale IAM et habilitations, l'approche par les accès ou la réconciliation globale 04/12/08 Page 1 Evidian 2008 1 Les couches archéologiques du Système d information: Les systèmes centraux Ventes Employés Employé

Plus en détail

Single Sign On. Nicolas Dewaele. Single Sign On. Page 1. et Web SSO

Single Sign On. Nicolas Dewaele. Single Sign On. Page 1. et Web SSO Page 1 Introduction Sommaire I- Présentation de la technologie II- Architectures classiques et étude du marché III- Implémentation en entreprise IV- Présentation de systèmes SSO Annexes Page 2 Introduction

Plus en détail

Solutions Microsoft Identity and Access

Solutions Microsoft Identity and Access Solutions Microsoft Identity and Access 2 Solutions Microsoft Identity and Access Microsoft Identity and Access (IDA) permet aux entreprises d améliorer leur efficacité et leurs connexions internes et

Plus en détail

Single Sign-On : Risques & Enjeux

Single Sign-On : Risques & Enjeux Single Sign-On : Risques & Enjeux TAM esso Tivoli Access Manager for Entreprise Single-Sign ON Charles Tostain charles.tostain@fr.ibm.com 13 Agenda Risques & Définition Tivoli Access Manager for E-SSO

Plus en détail

Evidian Secure Access Manager Standard Edition

Evidian Secure Access Manager Standard Edition Evidian Secure Access Manager Standard Edition LDAP SSO un contrôle d accès modulaire et extensible - V 1.1 Par Dominique Castan dominique.castan@evidian.com et Michel Bastien michel.bastien@evidian.com

Plus en détail

Sécuriser l accès aux applications et aux données. Charles Tostain, André Deville, Julien Bouyssou IBM Tivoli Sécurité

Sécuriser l accès aux applications et aux données. Charles Tostain, André Deville, Julien Bouyssou IBM Tivoli Sécurité Sécuriser l accès aux applications et aux données Charles Tostain, André Deville, Julien Bouyssou IBM Tivoli Sécurité 2 Agenda Gérer les identités : pourquoi et comment? Tivoli Identity Manager Express

Plus en détail

Gestion des accès et des identités

Gestion des accès et des identités Gestion des accès et des identités Laurent Patrigot Forum Navixia / 30 Septembre 2010 Agenda Présentation de l UER Problématique et Objectifs La solution Evidian IAM Questions L UER (Union Européenne de

Plus en détail

WiseGuard. Sommaire. Un livre blanc de Bull Evidian. Un SSO distribué qui s'appuie sur votre infrastructure d'annuaire LDAP. Version 2.

WiseGuard. Sommaire. Un livre blanc de Bull Evidian. Un SSO distribué qui s'appuie sur votre infrastructure d'annuaire LDAP. Version 2. Un livre blanc de Bull Evidian Un SSO distribué qui s'appuie sur votre infrastructure d'annuaire LDAP Version 2.0 Sommaire Petite leçon sur la "Gestion des mots de passe" au restaurant d'entreprise Introduction

Plus en détail

Gestion et contrôle des accès informatiques

Gestion et contrôle des accès informatiques Gestion et contrôle des accès informatiques Un livre blanc de Bull Evidian Mot de passe unique et gestion centralisée des accès pour les établissements publics et les collectivités territoriales Par Cathy

Plus en détail

Communiqué de Presse. Boulogne-Billancourt, Septembre 2003

Communiqué de Presse. Boulogne-Billancourt, Septembre 2003 Communiqué de Presse AudioSmartCard annonce son nouveau serveur d authentification Secured Sound Pro Server compatible LDAP et Radius et la disponibilité de son Software Developement Kit SDK Boulogne-Billancourt,

Plus en détail

Gestion des utilisateurs et Entreprise Etendue

Gestion des utilisateurs et Entreprise Etendue Gestion des utilisateurs et Entreprise Etendue Laurent Ruyssen 6 rue Beaubourg - 75004 PARIS T 1 44 59 93 00 F 1 44 59 93 09 yphise@yphise.com - http://yphise.fr GUEE0009-1 Agenda Entreprise Etendue Mission

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM

GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM CONNEXION ET UTILISATION IAM Table des matières Généralités... 3 Objectifs du document... 3 Évolutions du portail... 3 Signaler un INCIDENT demander du support Contacter

Plus en détail

Single Sign-on (Gestion des accès sécurisés)

Single Sign-on (Gestion des accès sécurisés) 1 Single Sign-on (Gestion des accès sécurisés) Témoignage du C.H.R de la Citadelle 2 AGENDA A propos du CHR Genèse du projet Projet Bilan de la situation et Conclusions 3 A PROPOS DU C.H.R -Intercommunale

Plus en détail

GOUVERNANCE DES ACCÈS,

GOUVERNANCE DES ACCÈS, GESTION DES IDENTITÉS, GOUVERNANCE DES ACCÈS, ANALYSE DES RISQUES Identity & Access Management L offre IAM de Beta Systems Beta Systems Editeur européen de logiciels, de taille moyenne, et leader sur son

Plus en détail

Risques d accès non autorisés : les atouts d une solution IAM

Risques d accès non autorisés : les atouts d une solution IAM Risques d accès non autorisés : les atouts d une solution IAM Comment l'entreprise peut-elle réduire ses risques informatiques liés aux droits d accès des utilisateurs Livre Blanc Introduction Tous les

Plus en détail

IBM Tivoli Identity Manager

IBM Tivoli Identity Manager Automatise la gestion du cycle de vie des identités IBM Tivoli Identity Manager Points forts Gérer l accès aux systèmes hérités et e-business Un moteur de dimensionnement intégré pour automatiser la Permet

Plus en détail

Gestion des autorisations / habilitations dans le SI:

Gestion des autorisations / habilitations dans le SI: Autorisations RBAC (Role Based Access Control) Séparation des pouvoirs (SoD) Annuaire central de sécurité Gestion des autorisations / habilitations dans le SI: S'appuyer sur la modélisation fonctionnelle

Plus en détail

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Module 1 Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Vue d ensemble du module Rôles serveur Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008 R2 Utilisation

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise mieux structurée et connectée Tous les contenus d entreprise à portée de main Aujourd hui, au sein de toutes les organisations, l information

Plus en détail

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO)

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) LDAP Mise en place Introduction Limitation et Sécurité Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) Créer les collaborateurs DiaClientSQL

Plus en détail

ISLOG Logon v4.0. Accès logique par carte sans contact

ISLOG Logon v4.0. Accès logique par carte sans contact ISLOG Logon ISLOG Logon v4.0 Accès logique par carte sans contact o Utilisation du badge d établissement o Compatible Windows, Linux, TSE et Citrix o RFID passive à 125 Khz et 13,56Mhz o RFID active à

Plus en détail

Conformité PCI DSS. Réduire les risques en gérant les identités et les accès. white paper

Conformité PCI DSS. Réduire les risques en gérant les identités et les accès. white paper Conformité PCI DSS Réduire les risques en gérant les identités et les accès Ce livre blanc explique comment la suite IAM d Evidian peut vous aider à vous conformer aux exigences PCI DSS. white paper 39

Plus en détail

PortWise Access Management Suite

PortWise Access Management Suite Créez un bureau virtuel pour vos employés, partenaires ou prestataires depuis n importe quel endroit et n importe quel appareil avec Portwise Access Manager et Authentication Server. Fournir des accès

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

PostFiles. La solution de partage et de synchronisation de fichiers dédiée aux professionnels. www.oodrive.com

PostFiles. La solution de partage et de synchronisation de fichiers dédiée aux professionnels. www.oodrive.com La solution de partage et de synchronisation de fichiers dédiée aux professionnels www.oodrive.com Partager tout type de fichiers sans contrainte de taille et de format. Synchroniser et consulter ses fichiers

Plus en détail

Simplification apportée en Version 8.5, dans la gestion des IDs. Le Notes ID Vault

Simplification apportée en Version 8.5, dans la gestion des IDs. Le Notes ID Vault Simplification apportée en Version 8.5, dans la gestion des IDs. Le Notes ID Vault Laurent Godmé Spécialiste Lotus 2009 IBM Corporation Qu est ce que le Notes ID Vault*? Le Notes ID Vault est une nouvelle

Plus en détail

G.E.D. Gestion Électronique des Documents

G.E.D. Gestion Électronique des Documents G.E.D Gestion Électronique des Documents L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités Que ce soit par la communication, par les échanges

Plus en détail

Augmenter l efficacité et la sécurité avec la gestion des identités et le SSO

Augmenter l efficacité et la sécurité avec la gestion des identités et le SSO Augmenter l efficacité et la sécurité avec la gestion des identités et le SSO Alexandre Garret Directeur des opérations - Atheos Charles Tostain Consultant Sécurité - IBM 24 Juin 2009 2009 IBM Corporation

Plus en détail

Gestion et contrôle des accès informatiques

Gestion et contrôle des accès informatiques Gestion et contrôle des accès informatiques Un livre blanc de Bull Evidian Mot de passe unique et gestion centralisée des accès pour une Chambre de Commerce et d Industrie Par Cathy Demarquois Responsable

Plus en détail

Projet «Carte d Etablissement» du CHRU de Lille

Projet «Carte d Etablissement» du CHRU de Lille Projet «Carte d Etablissement» du CHRU de Lille Guillaume DERAEDT Responsable de la Sécurité du Système d Information Correspondant Informatique et Liberté Guillaume.deraedt@chru-lille.fr Tél : 03 20 44

Plus en détail

Authentifications à W4 Engine en.net (SSO)

Authentifications à W4 Engine en.net (SSO) Note technique W4 Engine Authentifications à W4 Engine en.net (SSO) Cette note technique a pour but d expliquer le mécanisme de fonctionnement de la connexion des utilisateurs à W4 Engine, notamment lorsque

Plus en détail

La gestion des identités au CNRS Le projet Janus

La gestion des identités au CNRS Le projet Janus La gestion des identités au CNRS Le projet Janus Claude Gross CNRS/UREC Janus : les origines Fin 2007 : Annonce de l ouverture d un service ouvert à toutes les unités CNRS Besoin d une solution d authentification

Plus en détail

Architecture réseaux Nouveau schéma directeur

Architecture réseaux Nouveau schéma directeur Architecture réseaux Nouveau schéma directeur Restitution suite à l étude de faisabilité de refonte d architecture réseaux et évolution du SI réalisée par Architecture réseaux Nouveau schéma directeur

Plus en détail

Comment assurer la conformité des systèmes informatiques avec les référentiels et normes en vigueur

Comment assurer la conformité des systèmes informatiques avec les référentiels et normes en vigueur Comment assurer la conformité des systèmes informatiques avec les référentiels et normes en vigueur Quels outils mettre en œuvre pour garantir une sécurité informatique maximale et conforme aux exigences

Plus en détail

L hébergement d IdP par RENATER

L hébergement d IdP par RENATER L hébergement d IdP par RENATER Anass Chabli RENATER c/o CRI Campus de Beaulieu, Bat 12 D 263, Avenue du Gal Leclerc CS 74205 35042 RENNES Cedex France Résumé Actuellement, pour utiliser les ressources

Plus en détail

votre partenaire informatique pour un développement durable Les réalités de la virtualisation des postes de travail

votre partenaire informatique pour un développement durable Les réalités de la virtualisation des postes de travail votre partenaire informatique pour un développement durable Les réalités de la virtualisation des postes de travail Les réalités de la virtualisation des postes de travail votre partenaire informatique

Plus en détail

Guide Share France. Web Single Sign On. Panorama des solutions SSO

Guide Share France. Web Single Sign On. Panorama des solutions SSO Web Single Sign On Panorama des solutions SSO Agenda Concepts généraux Quelques solutions de Web SSO Questions & Réponses Définition Qu est-ce que le Single Sign-On? Solution visant à minimiser le nombre

Plus en détail

Support Client MyNOVASECUR Module de traitement, d analyse et de rapports automatisés

Support Client MyNOVASECUR Module de traitement, d analyse et de rapports automatisés Support Client MyNOVASECUR Module de traitement, d analyse et de rapports automatisés http://www.mynovasecur.com Mise à jour mai 2010 Table des matières Part 1. Introduction... 3 1.1. Le site MyNovasecur...

Plus en détail

CITRIX XENAPP 4.5/5.0, ADMINISTRATION POUR WINDOWS 2003

CITRIX XENAPP 4.5/5.0, ADMINISTRATION POUR WINDOWS 2003 CITRIX XENAPP 4.5/5.0, ADMINISTRATION POUR WINDOWS 2003 Réf: CIA Durée : 5 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Ce cours vous permettra de déployer et d'administrer Citrix XenApp, en version 4.5

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION TROISIEME PARTIE LES PROGICIELS DE GESTION INTEGREE TABLE DES MATIERES Chapitre 1 : LA PLACE DES PGI... 3 Chapitre 2 : LE CYCLE DE VIE DES PGI... 6 Questions de cours...

Plus en détail

T4E.fr présente SSRPM, son offre de reset de mot de passe en self service

T4E.fr présente SSRPM, son offre de reset de mot de passe en self service T4E.fr présente SSRPM, son offre de reset de mot de passe en self service Descriptif 1. L interface graphique 2. L application SSRPM 3. Les avantages 4. Prestation 5. Les autres solutions Concernant Tools4ever

Plus en détail

IIIII Sécurisation des accès Enterprise

IIIII Sécurisation des accès Enterprise IIIII Sécurisation des accès Enterprise IBM PULSE PARIS, 20 mai 2010 Anna Delambre / Thierry Musoles Security Business Unit / Enterprise Gemalto Agenda Présentation de Gemalto Solution IBM Tivoli Gemalto

Plus en détail

Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton

Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton Lyon, le 25 février 2009 Introduction à la gestion des identités et des accès Enjeux et objectifs Les

Plus en détail

Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS. P-F. Bonnefoi

Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS. P-F. Bonnefoi Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS 111 L authentification CAS : «Central Authentication Service» CAS ou le service central d authentification Le système CAS, développé

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES

NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES SDTICE/SDITE Version : 1.0 - Date création : 09/01/09 1. Périmètre des S2i2e Les S2i2e ont pour objectif principal

Plus en détail

Forum International de l Assurance

Forum International de l Assurance Forum International de l Assurance La dématérialisation des échanges en assurance santé Enjeux Retours d expériences Perspectives Antoine AIZPURU Président Cegedim Assurances 19 Avril 2013 Introduction

Plus en détail

Projet ENT HdS. Guide d'installation locale

Projet ENT HdS. Guide d'installation locale Projet ENT HdS Guide d'installation locale ENT pour les collèges publics des Hauts-de-Seine Conseil Général des Hauts-de- Seine Référence : ENT-DPL-20100705-003 Version : 1.1 (BPA) Date : 05-07-2010 Atos

Plus en détail

L accès sécurisé. aux données. médicales

L accès sécurisé. aux données. médicales L accès sécurisé aux données médicales Le décret confidentialité N 2007-960 du 15 mai 2007 La responsabilité personnelle des chefs d établissement et des médecins vis-à-vis de la confidentialité des données

Plus en détail

Politique et charte de l entreprise INTRANET/EXTRANET

Politique et charte de l entreprise INTRANET/EXTRANET Politique et charte de l entreprise INTRANET/EXTRANET INTRANET/EXTRANET LES RESEAUX / 2 DEFINITION DE L INTRANET C est l internet interne à un réseau local (LAN) c'est-à-dire accessibles uniquement à partir

Plus en détail

Communiqué de lancement. Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM inclus

Communiqué de lancement. Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM inclus Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM inclus Disponibilité commerciale 3 Mars 2010 Nouveauté produit! 1 1 Sommaire I. Descriptif de l offre ------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Projet Storebox. Livre blanc Swisscom (Suisse) SA

Projet Storebox. Livre blanc Swisscom (Suisse) SA Projet Storebox Livre blanc Swisscom (Suisse) SA Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 3 Différence entre synchronisation et sauvegarde... 3 Quelle méthode utiliser?... 3 Situation initiale... 4 Enjeux...

Plus en détail

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO)

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) LDAP Mise en place Introduction Limitation et Sécurité Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) Créer les collaborateurs DiaClientSQL

Plus en détail

Étendez votre champ d activités et améliorez la gouvernance avec SAP Content Management

Étendez votre champ d activités et améliorez la gouvernance avec SAP Content Management Présentation de la solution SAP SAP Content Management for by OpenText Objectifs Étendez votre champ d activités et améliorez la gouvernance avec SAP Content Management Assurez la conformité du contenu

Plus en détail

Le Workflow comme moteur des projets de conformité

Le Workflow comme moteur des projets de conformité White Paper Le Workflow comme moteur des projets de conformité Présentation Les entreprises sont aujourd'hui soumises aux nouvelles régulations, lois et standards de gouvernance les obligeant à mettre

Plus en détail

Windows Server 2012 R2 Administration

Windows Server 2012 R2 Administration Généralités 1. Le gestionnaire de serveur 11 1.1 Création d un groupe de serveurs 19 1.2 Installation d un rôle à distance 21 1.3 Suppression d un groupe de serveurs 22 2. Serveur en mode installation

Plus en détail

Base de Données Economiques & Sociales (dite UNIQUE) des entreprises

Base de Données Economiques & Sociales (dite UNIQUE) des entreprises Base de Données Economiques & Sociales (dite UNIQUE) des entreprises SOLUTION DÉDIÉE, HAUTEMENT SÉCURISÉE ET FORTEMENT PERSONNALISABLE À MOINDRE COÛT AVEC OFFRE DE DÉVELOPPEMENTS SPÉCIFIQUES A PRIX FORFAITAIRES.

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino avec MailFlow Analyzer TM un produit de l Infrastructure Management Suite TM Copyright COOPERTEAM SOFTWARE 2013 La gestion de

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Table des matières Avant-propos................................................ 1 Quel est l objectif de cet ouvrage?............................. 4 La structure

Plus en détail

Systeme d authentification biometrique et de transfert de donnees cryptees

Systeme d authentification biometrique et de transfert de donnees cryptees Systeme d authentification biometrique et de transfert de donnees cryptees Securisez vos acces et protegez vos donnees Les composants ActiveX développés par NetInf associés aux produits de sécurisation

Plus en détail

Bénéfices de Citrix NetScaler pour les architectures Citrix

Bénéfices de Citrix NetScaler pour les architectures Citrix Bénéfices de Citrix NetScaler pour les architectures Citrix 15 novembre 2007 Auteurs: Mahmoud EL GHOMARI E-mail: mahmoud.elghomari@eu.citrix.com Stéphane CAUNES E-mail: stephane.caunes@eu.citrix.com Riad

Plus en détail

Mettre en oeuvre l authentification forte. Alain ROUX Consultant sécurité

Mettre en oeuvre l authentification forte. Alain ROUX Consultant sécurité Mettre en oeuvre l authentification forte au sein d une banque d investissement Alain ROUX Consultant sécurité GS Days Présentation EdelWeb Décembre 2009 Agenda Présentation d EdelWeb Contexte Les solutions

Plus en détail

Les 7 méthodes d authentification. les plus utilisées. Sommaire. Un livre blanc Evidian

Les 7 méthodes d authentification. les plus utilisées. Sommaire. Un livre blanc Evidian Les 7 méthodes d authentification les plus utilisées Un livre blanc Evidian Appliquez votre politique d authentification grâce au SSO d entreprise. Par Stéphane Vinsot Chef de produit Version 1.0 Sommaire

Plus en détail

Pass IN la solution de gestion des identités numériques pour les entreprises. Simplifier Sécuriser Connecter Innover

Pass IN la solution de gestion des identités numériques pour les entreprises. Simplifier Sécuriser Connecter Innover Pass IN la solution de gestion des identités numériques pour les entreprises Simplifier Sécuriser Connecter Innover Nouveauté : une carte professionnelle multiservices Services RFID (accès physiques à

Plus en détail

Paramétrage du portail de SSOX dans la Console d'administration AppliDis

Paramétrage du portail de SSOX dans la Console d'administration AppliDis Fiche technique Paramétrage du portail de SSOX dans la Console d'administration Fiche IS00237 Version document : 1.00 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires et clients ou prospects

Plus en détail

Solution sécurisée de partage de fichiers dédiée aux Comités de Direction, Conseils d'administration et de Surveillance. www.oodrive.

Solution sécurisée de partage de fichiers dédiée aux Comités de Direction, Conseils d'administration et de Surveillance. www.oodrive. Solution sécurisée de partage de fichiers dédiée aux Comités de Direction, Conseils d'administration et de Surveillance www.oodrive.com Organiser des séances (dates, participants, intervenants, lieux, sujets).

Plus en détail

Une Gestion [TITLE] intégrée de la sécurité. Mamadou COULIBALY, Direction Technique et Sécurité Microsoft Afrique du Centre et de l Ouest

Une Gestion [TITLE] intégrée de la sécurité. Mamadou COULIBALY, Direction Technique et Sécurité Microsoft Afrique du Centre et de l Ouest Une Gestion [TITLE] intégrée de la sécurité Mamadou COULIBALY, Direction Technique et Sécurité Microsoft Afrique du Centre et de l Ouest Agenda Contexte et approche de Microsoft Simplifier et étendre la

Plus en détail

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE I. COMPREHENSION DU CONTEXTE L informatisation du système de gestion des activités hôtelières constitue un facteur majeur de réussite pout tout projet d implantation et de gestion des établissements hôteliers.

Plus en détail

Mise en œuvre d une solution biométrique d authentification forte pour l accès aux données sensibles

Mise en œuvre d une solution biométrique d authentification forte pour l accès aux données sensibles MARET Consulting 109, chemin du Pont-du-Centenaire CH 1228 Plan-les-Ouates Tél +41 22 727 05 57 Fax +41 22 727 05 50 Mise en œuvre d une solution biométrique d authentification forte pour l accès aux données

Plus en détail

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager Alcatel-Lucent Appliance Manager Solution complète de gestion des adresses IP et de bout en bout basée sur des appliances Rationalisez vos processus de gestion et réduisez vos coûts d administration avec

Plus en détail

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 SQLI et la santé : Une Histoire Des engagements dans la durée Etapes clés de l industrialisation de la suite Idéo santé Conseil SIS MOA, Urbanisation Réseaux de

Plus en détail

Sécurisation des architectures traditionnelles et des SOA

Sécurisation des architectures traditionnelles et des SOA Sécurisation des architectures traditionnelles et des SOA Un livre blanc de Bull Evidian Gestion SAML des accès SSO aux applications classiques et J2EE. Max Vallot Sommaire Émergence des architectures

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Table des matières Introduction... V CHAPITRE 1 Introduction à SSL VPN... 1 Une histoire d Internet.............................................. 3 Le modèle

Plus en détail

Windows Server 2012 Administration

Windows Server 2012 Administration Généralités 1. Introduction 11 2. Le gestionnaire de serveur 11 2.1 Création d un groupe de serveurs 19 2.2 Installation d un rôle à distance 21 2.3 Suppression du groupe de serveurs 22 3. Serveur en mode

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Internet, intranet & extranet

Internet, intranet & extranet 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte Internet, intranet & extranet Alexandre VALLETTE, Expert Comptable Laurent BENOUDIZ, Expert comptable 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord

Plus en détail

UCOPIA pour les hôpitaux et établissements de Santé. www.ucopia.com

UCOPIA pour les hôpitaux et établissements de Santé. www.ucopia.com UCOPIA pour les hôpitaux et établissements de Santé www.ucopia.com Notre portail captif, le produit de référence actuel Accès sécurisé au dossier médical et prescription des médicaments au chevet du malade

Plus en détail

Windows Server 2012 R2 Administration - Préparation à la certification MCSA - Examen 70-411

Windows Server 2012 R2 Administration - Préparation à la certification MCSA - Examen 70-411 Chapitre 1 Introduction A. Organisation des certifications 12 B. Comment est organisé ce livre 12 C. Compétences testées lors de l'examen 70-411 14 1. L'examen de certification 14 2. Préparation de l'examen

Plus en détail

Archives et factures électroniques

Archives et factures électroniques Archives et factures électroniques Edito En 2001, le Conseil de l Union Européenne a publié la Directive 2001/115/CE relative à la facturation. Son objectif était de simplifier, de moderniser et d harmoniser

Plus en détail

B-COMM. ERP 4 HR Access. Solutions d acquisition des temps de travail pour la gestion des temps et des activités d HR Access

B-COMM. ERP 4 HR Access. Solutions d acquisition des temps de travail pour la gestion des temps et des activités d HR Access B-COMM ERP 4 HR Access Solutions d acquisition des temps de travail pour la gestion des temps et des activités d HR Access HR Access et Kaba un partenariat à fort potentiel Depuis plus de 10 ans, nous

Plus en détail

La Continuité des Activités

La Continuité des Activités Caroline Fabre- Offering Manager BC&RS Ikbal Ltaief Consulting Manager BC&RS La Continuité des Activités Nouveaux enjeux, nouvelles technologies, nouvelles tendances Paris, le 9 juin 2010 Grandes entreprises

Plus en détail

TP 2 : Comptes et groupes (2 h 00)

TP 2 : Comptes et groupes (2 h 00) TP 2 : Comptes et groupes (2 h 00) I ENVIRONNEMENT LOGICIEL ET MATÉRIEL Vous disposez de : Windows 2008 server R2 Datacenter en tant que contrôleur de domaine ActiveDirectory sur le domaine «votrenom.local»

Plus en détail

Business Central Wireless Manager

Business Central Wireless Manager Business Central Wireless Manager Guide de présentation Sommaire CATÉGORIE DE PRODUIT... 3 PRÉSENTATION... 3 PRÉSENTATION DE BUSINESS CENTRAL... 3 FONCTIONNALITÉS ET ATOUTS... 4 POINTS D ACCÈS WIFI PRIS

Plus en détail

Note Technique Sécurité. Système d'authentification. Authentification hors APN LuxGSM Authentification 3G/APN. Système de notification

Note Technique Sécurité. Système d'authentification. Authentification hors APN LuxGSM Authentification 3G/APN. Système de notification PLAN Note Technique Sécurité Système d'authentification Authentification hors APN LuxGSM Authentification 3G/APN Système de notification Pré-requis Sécurité et routage des notifications Système d'authentification

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

Extensions à OpenSSO :

Extensions à OpenSSO : Extensions à : compatibilité et gestion des autorisations Philippe BEUTIN DSI Grenoble-Universit Universités Thierry AGUEDA Univ.. Pierre-Mend Mendès-France Gérard FORESTIER Univ.. Joseph-Fourier Le-Quyen

Plus en détail

Progiciel AGORESSE. Administration et Gesion Opérationnelle des RESSources de l Entreprise. PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management

Progiciel AGORESSE. Administration et Gesion Opérationnelle des RESSources de l Entreprise. PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Progiciel AGORESSE Administration et Gesion Opérationnelle des RESSources de l Entreprise PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Présentation Le cabinet de conseil stratégique RH PEOPLE BASE,

Plus en détail

Architecture de l e-mail, choix interne ou externe et services aux utilisateurs

Architecture de l e-mail, choix interne ou externe et services aux utilisateurs Fondamentaux techniques Fiche 9 Architecture de l e-mail, choix interne ou externe et services aux utilisateurs Sommaire Les 5 composantes techniques de l e-mail La messagerie hébergée ou externe Le rôle

Plus en détail

TAM esso Signature Unique

TAM esso Signature Unique TAM esso Signature Unique IBM Tivoli Access Manager for Entreprise Single Sign On Charles TOSTAIN Agenda Enjeux du marché de la sécurité L offre Sécurité IBM : Quelle architecture? Tivoli Access Manager

Plus en détail

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Présentée par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation 2012 Technologies Metafore Inc. L évolution 2012 Technologies Metafore

Plus en détail

Comment sécuriser les communications vers des tiers et des établissements partenaires?

Comment sécuriser les communications vers des tiers et des établissements partenaires? Comment sécuriser les communications vers des tiers et des établissements partenaires? Olivier Mazade Responsable Réseaux Centre Hospitalier Universitaire de Clermont Ferrand Xavier Hameroux Directeur

Plus en détail

Ce document décrit une solution de single sign-on (SSO) sécurisée permettant d accéder à Microsoft Exchange avec des tablettes ou smartphones.

Ce document décrit une solution de single sign-on (SSO) sécurisée permettant d accéder à Microsoft Exchange avec des tablettes ou smartphones. PERSPECTIVES Le Single Sign-On mobile vers Microsoft Exchange avec OWA et ActiveSync Ce document décrit une solution de single sign-on (SSO) sécurisée permettant d accéder à Microsoft Exchange avec des

Plus en détail

Gestion des e-mails par ELO

Gestion des e-mails par ELO >> La gestion du cycle de vie du courrier électronique comme La bonne décision pour aujourd hui et pour demain Les solutions de gestion du contenu d entreprise (Enterprise Content Management/ECM) de ELO

Plus en détail

X 30-40 de croissance des données tous les 10 ans 1

X 30-40 de croissance des données tous les 10 ans 1 La croissance exponentielle des données non structurées nécessite de gérer le stockage et de contrôler les coûts autrement. X 30-40 de croissance des données tous les 10 ans 1 40 000 90 % milliards de

Plus en détail