VOIP. QoS SIP TOPOLOGIE DU RÉSEAU

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VOIP. QoS SIP TOPOLOGIE DU RÉSEAU"

Transcription

1 VOIP QoS SIP TOPOLOGIE DU RÉSEAU La voix sur réseau IP, parfois appelée téléphonie IP ou téléphonie sur Internet, et souvent abrégée en ''VoIP'' (abrégé de l'anglais Voice over IP), est une technique qui permet de communiquer par voix à distance via le réseau Internet, ou tout autre réseau acceptant le protocole TCP/IP. Si dessus (schéma), notre réseau comme il monté et configuré. L objectif premier est que le poste SN ou est installé un téléphone XLITE puisse communiquer avec le téléphone SIP AASTRA. Une fois le câblage effectué et la configuration des interfaces réseau, il nous faut ajouter les routes sur nos deux routeurs qui permettront aux deux sites (LANNION & RENNES) de communiquer. Sur le routeur de LANNION (réseau- masque- passerelle) IP ROUTE (FAI) IP ROUTE (RENNES)

2 Sur le routeur de RENNES IP ROUTE (LANNION) Nous sommes maintenant presque en mesure de communiquer par téléphone, il nous suffit juste de configurer notre XLITE (téléphone virtuelle qui fonctionne avec un casque audio) et notre vrai téléphone IP AASTRA. Pour XLITE, il faut entrer ces options (en rouge ce sont des exemples) : - Un nom de machine : SIP301 - Un nom d utilisateur ou numéro de poste: Le domaine (serveur proxy SIP) où la demande de communication sera envoyé : (schéma) - «register with domain and receive incoming calls» - «set outbound via : proxy address » Pour le téléphone physique, voir la documentation mais penser à mettre le port sur 5060, le proxy et le registrar* sera *«Le Registrar est un serveur qui gère les requêtes REGISTER envoyées par les Users Agents pour signaler leur emplacement courant. Ces requêtes contiennent donc une adresse IP, associée à une URI, qui seront stockées dans une base de données. Les URI SIPs sont très similaires dans leur forme à des adresses Un ping pour voir la connectivité entre les deux sites VOIP : ÉTUDE DU PROTOCOLE SIP A l aide de Wireshark nous avons capturé une communication entre le XLITE et le Proxy_Registrar Nous allons étudier cette capture et tenter d expliquer ce qu il s y passe. Tout d abord du n 8 à 11 nous avons des requêtes de type DNS vers la passerelle AAAA est utilisé pour les adresses IPv6 et A pour l IPv4. Mais allons plutôt voir plus bas et le protocole SIP

3 Il y a d abord une requête de type REGISTER de la part du client à direction de notre PROXY ; Cette requête REGISTER est une méthode d'enregistrement permettant à un agent (UA-User Agent) de communiquer son adresse IP et l'url où le joindre. Suivent deux statuts «100 TRYING» et «200 OK» envoyé par le REGISTRAR vers le demandeur : SIP/ Trying [Essai] La réponse 100 (En essai) indique que le «register» a été reçue et que le mandataire travaille en son nom pour acheminer à la destination. SIP/ OK La réponse 200 OK confirme que le traitement de la requête est effectué avec succès. Les informations accompagnant la réponse dépendent de la méthode utilisée pour la requête. Une fois enregistré, le client envoie une requête de type SUBSCRIBE, c est une requête d'abonnement aux évènements d'un autre agent identifié par son URI. Il y a dans cette requête un «expire», Cette valeur de expires indique la durée de l abonnement. Afin de prolonger effectivement les abonnements au-delà de la durée communiquée dans l en-tête "Expires", les abonnés ont besoin de rafraîchir les abonnements de façon périodique en utilisant un nouveau message SUBSCRIBE On peut constater aussi les ports utilisés coté XLITE(17566) et coté REGISTRAR (5060/par défaut)

4 Mise en place d une communication entre deux terminaux et analyse via Wireshark A la suite de cette communication, notre capture nous permet par exemple de visualiser qui est l initiateur de fin de communication : La requête BYE, qui stipule une session de communication est envoyé au client depuis le PROXY. Dans l entête du message on peut y voir ceci : La méthode BYE est envoyé depuis le terminal AASTRA vers le PROXY qui lui-même informera l interlocuteur de la session et y mettra un terme. Le client QUI N A PAS fait la demande de fin de session va envoyer, via le protocole RTCP (Real-time Transport Control Protocol), un rapport expéditeur (SENDER REPORT) qui présente des statistiques de transmission et de réception pour tous les paquets RTP envoyés pendant l'intervalle de communication. Suit une requête «200 OK» pour nous dire que tout c est bien passé. - L image suivante nous montre que le protocole de transport mit en jeu est l UDP, il fonctionne sans négociation et permet la transmission de données de manière très simple entre deux entités, chacune étant définie par une adresse IP et un numéro de port. - Notre protocole SIP n est pas en reste puisque lors de cette communication, il s est passé plusieurs choses On peut constater 5 trames SIP, «INVITE» «180 Ringing» «200 OK» «ACK» «BYE» & «200 OK», passons les en revue :

5 SIP/2.0 INVITE Méthode utilisée pour établir des sessions de communication entre agents. SIP/ Ringing [Sonnerie] Le client qui a reçu la requête INVITE présente l'appel à l'utilisateur. Cette réponse peut être utilisée pour transmettre une tonalité de sonnerie distante lorsqu'elle comprend une description de session. SIP/ OK La réponse 200 OK confirme que le traitement de la requête est effectué avec succès. Les informations accompagnant la réponse dépendent de la méthode utilisée pour la requête. SIP/2.0 ACK Méthode servant à accuser la réception d'autres requêtes. SIP/2.0BYE Fin de session de communication SIP/ OK Réponse positive du receveur de la requête DIAGRAMME TEMPOREL SIP

6 Les champs d'entête suivants se retrouvent dans toutes les requêtes SIP : From To Call-ID CSeq Via Max-Forwards Content-Type Content-Length Voyons leur rôle : FROM Il contient un nom entre guillemets qui rappelle le numéro (téléphone) ainsi que l'adresse ip de l'émetteur de la requête. TO Il contient lui aussi les mêmes informations que le FROM mais du destinataire CALL-ID Le Call-ID est un identifiant unique généré pour toute nouvelle requête. Il permet de mettre en correspondance les requêtes et les réponses. CSeq Indique un numéro de séquence et la méthode utilisé (INVITE-ACK-CANCEL-BYE, etc ) VIA Le champ Via sert à retracer la route suivie par une requête SIP au travers des serveurs SIP successifs. A chaque passage par un nouveau serveur, un nouveau champ est ajouté à la liste de champs Via déjà présente dans le message. Une fois la requête arrivée à destination, la réponse suivra chaque serveur SIP exactement en sens inverse.

7 MAX-FORWARDS Limite le nombre de serveurs SIP qui peuvent être traversés jusqu'à destination (nombre de saut). Chaque serveur recevant une requête devra décrémenter la valeur du champ Max-Forwards. Si un serveur reçoit une requête avec un champ Max-Forwards égal à 0, il renvoie une réponse 483 Too Many Hops. CONTENT-TYPE Décrit le type d'information contenu dans le corps du message. CONTENT-LENGH Indique le nombre d'octets dans le corps du message. Le codec utilisé (PLAYLOAD TYPE) est G.711 PCMA (8) et ça dans les deux sens La vitesse de l UDP permet environ un échange de 100 trames RTP par seconde! La QoS, impact d une vitesse de liaison (serial) intersites. Dans notre schéma, notre communication entre les deux sites passe par un lien «serial» entre nos deux routeurs. Par défaut, sur un équipement CISCO, le «clock rate» ou la vitesse de l horloge est paramétrée sur Mais c est quoi au juste et comment ça fonctionne? On utilisera un câblage ayant une connexion DCE et DTE de part et d'autre. Le routeur DCE donnera la fréquence de cette horloge. C est un signal électrique oscillant qui va rythmer les actions. Ici pour la VOIP et pour toutes les datas d ailleurs, plus la fréquence est élevée plus le circuit sera rapide et ainsi on devrait normalement avoir moins de pertes de données lors d une communication. La gestion des files d attentes se fera en mode FIFO (First In, First Out) qu on activera avec cette commande sur les ports SERIAL. Par défaut ce mode est activé sur toutes les autres interfaces sur les routeurs CISCO ; «no fair-queue» ;

8 Le principe du FIFO est la conservation de l'ordre d'entrée lors de la sortie. L'illustration pourrait en être un tube dans lequel les pièces sortent séquentiellement dans le même ordre qu'elles y sont entrées. Premier arrivé, premier sorti Pour tester notre communication en termes de performances et d audibilité, nous pouvons réduire notre fréquence d horloge sur le port SERIAL DCE. La commande «clock rate (valeur)» sur l interface du SERIAL permet cette modification. Il y a bien sur un seuil à ne pas atteindre si on veut une bonne transmission, voici nos tests réalisés en laboratoire : VITESSE DE L HORLOGE EFFETS OBTENUS 1200 AUCUN SONS GROS DÉCALAGE DANS LA TRANSMISSION ÉCHO DANS LES DEUX SENS FAIBLE ÉCHO - MINIMUM REQUIS Étude des débits de connexion L utilitaire IpTraffic situé des deux côtés de notre «lab» va nous permettre de «mesurer» les débits de connexion Coté générateur : 1.47 Mb/s Coté absorbeur 944 Kb/s Mise en place de la QoS Voici les étapes à suivre : 1) Configuration du lien SERIAL 0/3/0 - Vitesse de l horloge physique (câble DCE): «clock rate » - Lecture de la valeur pour calculer la QoS : «Bandwidth 250» - Bandwidth 250 2) Reconnaitre le flux à privilégier - class-map match-any cla_voice - match protocol rtp - exit 3) Définir la politique à suivre pour le flux - policy-map pole_reseau - class cla_voise - bandwidth percent 70 4) Appliquer la politique sur l interface SERIAL 0/3/0 - service-policy output pole_reseau

9 Lors d une nouvelle capture de débit entre une communication VOIP, la QoS écrase les données autres que la voix : Du coté de RENNES, sur nos images du dessus, on peut constater une baisse significative du débit (TROUGHPUT) de 236Kb/s à 156Kb/s. Nous n avons cependant pas remarqué de latence ou gigue (fluctuation de signal). On peut aussi paramétrer une QoS en fonction des protocoles et avec un traitement spécifique de la voix, pour cela il faut créer plusieurs classes et les intégrer dans une politique. Exemple : On va configurer 4 flux selon ces paramètres : FLUX 1 : 20% pour le protocole RTP FLUX 2 : 5% de la bande passante résiduelle, protocole pop3 (port 110) FLUX 3 : 20% de la bande passante résiduelle, protocole SUNRPC (port 111) FLUX 4 : 50% de la bande passante résiduelle, tous les autres protocoles On va configurer une «access-list» (ACL) sur un des routeurs (Lannion) qui servira à filtrer le trafic. Lannion(config)#access-list 101 permit udp any gt 1024 any Explication: Création d une liste d accès étendue ACCESS-LIST, avec le chiffre 101 (étendue de 100 à 199), en dessous de 1 à 99 c est pour une liste standard. La différence entre liste d accès standard et étendue est que la standard va seulement examiner l adresse IP source alors que l étendue pourra examiner les adresses IP et les ports aussi bien source que destination. De plus cette ACL étendue examinera tous les types de protocoles (IP, ICMP, TCP, UDP). PERMIT signifie «certain paquets à transmettre (Specify To Forward)», ici nous choisissons le protocole UDP. ANY va cibler tout hôte source, GT pour les ports supérieur à 1024 et enfin ANY pour tout hôte de destination. Notre access-list prête on va maintenant configurer les classes : Lannion(config)#class-map match-any cla_rtp Lannion(config-cmap)#match access-group 101 Lannion(config-cmap)#exit Lannion(config)#class-map match-any cla_110 Lannion(config-cmap)#match access-group 101 Lannion(config-cmap)#exit

10 Lannion(config)#class-map match-any cla_111 Lannion(config-cmap)#match access-group 101 Lannion(config-cmap)#exit On définit maintenant notre politique et on attribue les priorités de flux à nos classes : Lannion(config)#policy-map pole_flux Lannion(config-pmap)#class cla_rtp Lannion(config-pmap-c)#priority percent 20 Lannion(config-pmap-c)#exit Lannion(config-pmap)#class cla_110 Lannion(config-pmap-c)#bandwidth remaining percent 5 Lannion(config-pmap-c)#exit Lannion(config-pmap)#class cla_111 Lannion(config-pmap-c)#bandwidth remaining percent 20 Lannion(config-pmap-c)#exit Priority signifie que quel que soit le paquet qui arrive, celui qui a la priority passe devant. Bandwidth remaining veut dire «reste de la bande passante». On finit par appliquer la QoS sur l interface de notre routeur : Lannion(config)#int serial 0/3/0 Lannion(config-if)# service-policy output pole_flux Lannion(config-if)#exit Il faut réaliser cette manipulation sur les deux routeurs, dans le cas contraire, seul les paquets arrivant sur le routeur bénéficiant de la QoS seront traités. Lors de nos tests de débit maximal avec la QoS, on a mesuré 7,5 Mb/s de débit pour tous les flux (2,3,4)

Réseaux TP4 Voix sur IP et Qualité de service. Partie 1. Mise en place du réseau et vérification de la connectivité

Réseaux TP4 Voix sur IP et Qualité de service. Partie 1. Mise en place du réseau et vérification de la connectivité Sébastien LEPEIGNEUL Romuald BARON LP GSR 19/03/07 Réseaux TP4 Voix sur IP et Qualité de service Objectifs : Nous allons étudier aujourd'hui les caractéristiques d'une communication VOIP. Nous allons observer

Plus en détail

La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP

La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP PLAN La VOIP 1 H.323 2 SIP 3 Comparaison SIP/H.323 4 2 La VOIP Qu appelle t on VOIP? VOIP = Voice Over Internet Protocol ou Voix sur IP La voix sur IP : Le transport

Plus en détail

Partie 2 (Service de téléphonie simple) :

Partie 2 (Service de téléphonie simple) : TRAVAUX PRATIQUES Partie 1 (Prologue) : Afin de connaitre la topologie du réseau, nous avons utilisé les commandes suivantes dans le prompt (en ligne de commande) : - «ipconfig» afin de connaitre notre

Plus en détail

SIP. Sommaire. Internet Multimédia

SIP. Sommaire. Internet Multimédia Internet Multimédia Le Protocole SIP 2011 André Aoun - Internet Multimédia SIP - 1 Sommaire 1. Présentation 2. Entités SIP 3. Méthodes et réponses 4. User Agent 5. Registrar 6. Proxy 7. Redirect Server

Plus en détail

SIP. Plan. Introduction Architecture SIP Messages SIP Exemples d établissement de session Enregistrement

SIP. Plan. Introduction Architecture SIP Messages SIP Exemples d établissement de session Enregistrement SIP Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr UPMC - M2 Réseaux - UE PTEL 1 Plan Introduction Architecture SIP Messages SIP Exemples d établissement de session Enregistrement UPMC -

Plus en détail

ultisites S.A. module «téléphonie»

ultisites S.A. module «téléphonie» M ultisites S.A. module «téléphonie» Nom : Prénom : Classe : Date : Appréciation : Note : Objectifs : durée : 8h - Etre capable d'installer le serveur Asterisk - créer des comptes SIP en vue d'une téléphonie

Plus en détail

Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux

Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux Julien Vey Gil Noirot Introduction Ce dont nous allons parler L architecture VoIP Les protocoles Les limites de la VoIP Ce dont nous n allons pas parler Le

Plus en détail

SIP. 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1

SIP. 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1 Internet Multimédia Le Protocole SIP 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1 Présentation (1) Session Initiation Protocol (dont le sigle est SIP) est un protocole récent (1999), normalisé et standardisé

Plus en détail

QoS et Multimédia SIR / RTS. Mécanismes et protocoles pour les applications multimédia communicantes

QoS et Multimédia SIR / RTS. Mécanismes et protocoles pour les applications multimédia communicantes QoS et Multimédia SIR / RTS Mécanismes et protocoles pour les applications multimédia communicantes Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous

Plus en détail

Cisco Certified Voice Professional. Comprendre la QoS

Cisco Certified Voice Professional. Comprendre la QoS Cisco Certified Voice Professional Comprendre la QoS Présentation Définition Méthodes de QoS Facteurs d amélioration Cisco CCNA -2- Définition Capacité d un réseau à fournir des services spécifiques Notion

Plus en détail

TP Voix sur IP. Aurore Mathias, Arnaud Vasseur

TP Voix sur IP. Aurore Mathias, Arnaud Vasseur TP Voix sur IP Aurore Mathias, Arnaud Vasseur 7 septembre 2011 Table des matières 1 Comment fonctionne la voix sur IP? 2 1.1 L application voix.......................... 2 1.1.1 Contraintes..........................

Plus en détail

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP I REPRÉSENTER SON RÉSEAU Remettez en état votre petit réseau VOIP et réalisez-en le schéma (avec Vision 2010 éventuellement) II PEAUFINER LE PARAMÉTRAGE Pour activer la messagerie

Plus en détail

ultisites S.A. module «téléphonie»

ultisites S.A. module «téléphonie» M ultisites S.A. module «téléphonie» TP N 2 : étude du protocole SIP - analyse des trames éhangées lors d'une conversation telephonique Nom : Prénom : Classe : Date : Appréciation : Note : Objectifs :

Plus en détail

Les Réseaux Haut Débit. Dr. Tarek Nadour

Les Réseaux Haut Débit. Dr. Tarek Nadour Les Réseaux Haut Débit Dr. Tarek Nadour Les Services à valeurs ajoutées La Voix/Vidéo sur IP Plan Pourquoi la téléphonie sur IP? Evolution de la téléphonie classique vers la ToIP Architecture ToIP: H323

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 4 1 D après l en-tête de la couche transport illustré, quelles affirmations parmi les suivantes définissent la session

Plus en détail

Question n 1 : Sur le routeur, vérifier les débits de l interface Fa0/1 avec la commande suivante :

Question n 1 : Sur le routeur, vérifier les débits de l interface Fa0/1 avec la commande suivante : TP QoS 1. Dispositif du Labo 2. Premier exemple : cas où la QoS n est pas activée Vérifions la connectivité avec le serveur FTP depuis le poste G1 : Puis on ouvre une session FTP : Idem avec H1. On télécharge

Plus en détail

Couche Session M1 Info Z. Mammeri - UPS 1. Concept de session

Couche Session M1 Info Z. Mammeri - UPS 1. Concept de session Introduction à SIP (Session Initiation Protocol) M1 Info Cours de Réseaux Z. Mammeri Couche Session M1 Info Z. Mammeri - UPS 1 1. Introduction Concept de session Session : période pendant laquelle un groupe

Plus en détail

Voix sur IP. Généralités. Paramètres. IPv4 H323 / SIP. Matériel constructeur. Asterisk

Voix sur IP. Généralités. Paramètres. IPv4 H323 / SIP. Matériel constructeur. Asterisk Voix sur IP Généralités Paramètres IPv4 H323 / SIP Matériel constructeur Asterisk 38 Généralités Voix sur IP, ou VoIP : technologie(s) de transport de la voix, en mode paquet, par le protocole IP. Téléphonie

Plus en détail

Guide de configuration de la Voix sur IP

Guide de configuration de la Voix sur IP Le serveur Icewarp Guide de configuration de la Voix sur IP Version 11 Mai 2014 i Sommaire Guide de configuration VoIP 1 Présentation... 1 Configuration... 1 Configuration réseau... 1 Configuration du

Plus en détail

TP réseau Les ACL : création d'une DMZ

TP réseau Les ACL : création d'une DMZ 1 But TP réseau Les ACL : création d'une DMZ Le but de se TP est de se familiariser avec l'utilisation des listes de contrôle d'accès étendues. Pour illustrer leur utilisation, vous allez simuler la mise

Plus en détail

Les ACL Cisco. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Les ACL Cisco. F. Nolot Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Les ACL Cisco Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Les ACL Cisco Présentation Master 2 Professionnel STIC-Informatique 2 Les ACL Cisco? Les ACL (Access Control Lists) permettent de filtrer des packets

Plus en détail

Protocole SIP et rc o d n o C ée yc L N E S ro P c a B

Protocole SIP et rc o d n o C ée yc L N E S ro P c a B Protocole SIP 1 - La définition du protocole SIP, signifiant Session Initiation Protocole, vient du monde de l'informatique contrairement aux autres. SIP a été initié à l'origine par le groupe MMusic (Multiparty

Plus en détail

Rappel de cours Learning Tree 466 Introduction aux routeurs Cisco

Rappel de cours Learning Tree 466 Introduction aux routeurs Cisco Rappel de cours Learning Tree 466 Introduction aux routeurs Cisco Présentation du routeur Le fonctionnement du routeur nécessite : un système d'exploitation : IOS, qui contrôle le routeur une configuration,

Plus en détail

Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée :

Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée : 1. Les codecs Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée : Pour être ainsi transportée, sous forme de paquets, la voix doit être numérisée

Plus en détail

TP Qualité de Services IP avec Cisco

TP Qualité de Services IP avec Cisco 1 TP Qualité de Services IP avec Cisco Objectif : Important : Un rapport électronique doit être envoyé au plus tard 15 jours après le TP à l adresse : rachedi@univ-mlv.fr.! Etudier le mécanisme de qualité

Plus en détail

Contrôle Réseau Internet et services Documents papier et calculatrice autorisés 2h00

Contrôle Réseau Internet et services Documents papier et calculatrice autorisés 2h00 Contrôle Réseau Internet et services Documents papier et calculatrice autorisés 2h00 NOM : Nombre total de points : 56,5 points. Note finale = nb points acquis*20/ Les parties sont indépendantes. Dans

Plus en détail

Quelles interfaces de la présentation pourriez-vous utiliser pour une connexion WAN de ligne louée? (Choisissez deux réponses.

Quelles interfaces de la présentation pourriez-vous utiliser pour une connexion WAN de ligne louée? (Choisissez deux réponses. Quelles affirmations décrivent correctement les composants d un routeur? (Choisissez deux réponses.) La mémoire RAM stocke le fichier de configuration utilisé lors de la séquence d amorçage. La mémoire

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

C a h p a i p tre e 4 Archi h t i ectur u e e t S i S g i n g a n li l s i atio i n o n SI S P

C a h p a i p tre e 4 Archi h t i ectur u e e t S i S g i n g a n li l s i atio i n o n SI S P Chapitre 4 Architecture et Signalisation SIP Ver 01-09 4-1 Objectifs du Chapitre Voir comment SIP appréhende la signalisation Identifier les possibilités de SIP Etablir différents modèles de communication

Plus en détail

Relier deux sites distants par un tunnel sécurisé. Nous utiliserons les technologies de cryptage :

Relier deux sites distants par un tunnel sécurisé. Nous utiliserons les technologies de cryptage : TUNNEL IPSEC OBJECTIF Relier deux sites distants par un tunnel sécurisé. Nous utiliserons les technologies de cryptage : AH : Authentification Header, protocole sans chiffrement de données ESP : Encapsulation

Plus en détail

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia Olivier Togni Université de Bourgogne, IEM/LE2I Bureau G206 olivier.togni@u-bourgogne.fr 24 mars 2015 2 de 24 M1 Informatique, Réseaux Cours

Plus en détail

Correspondance entre Modèle OSI et Modèle TCP/IP. 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets 4 octets

Correspondance entre Modèle OSI et Modèle TCP/IP. 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets 4 octets RES2 Savoirs associés : Réseaux locaux industriels Les réseaux informatiques : Encapsulation G.COLIN Objectifs : Analyser une trame ETHERNET Utilisation du logiciel WIRESHARK 1) Présentation Le modèle

Plus en détail

Commandes utiles à connaître

Commandes utiles à connaître La commande ping Commandes utiles à connaître La commande ping sert à tester les fonctions de transmission et de réception de la carte réseau, la configuration TCP/IP et la connectivité réseau. Les différentes

Plus en détail

Qualité de Service TP N o 4

Qualité de Service TP N o 4 RICM 4 Option Réseau Qualité de Service TP N o 4 Martin Heusse, Pascal Sicard 1 La qualité de service dans les réseaux de données Dans bien des cas, le service best effort des réseaux IP est insuffisant

Plus en détail

Routage Statique. Protocoles de Routage et Concepts. Version 4.0. 2007 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1

Routage Statique. Protocoles de Routage et Concepts. Version 4.0. 2007 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1 Routage Statique Protocoles de Routage et Concepts Version 4.0 1 Objectifs Définir le rôle général d'un routeur dans les réseaux. Décrire les réseaux directement connectés et les différentes interfaces

Plus en détail

TP2 Réseaux informatiques : Interconnexion de réseaux IP (Routeurs CISCO)

TP2 Réseaux informatiques : Interconnexion de réseaux IP (Routeurs CISCO) I4 IN411 groupe 5 T.GRANDPIERRE L.ADBAT TP2 Réseaux informatiques : Interconnexion de réseaux IP (Routeurs CISCO) RENOUX Charles ROHAUT Fanny ROUESSARD Julien TARRALLE Bruno TEA Christophe SCHAPIRA Boris

Plus en détail

TP : STATION BLANI 2000 SIMULATION DU RESEAU INFORMATIQUE

TP : STATION BLANI 2000 SIMULATION DU RESEAU INFORMATIQUE SIN STI2D - Système d'information et Numérique TD TP Cours Synthèse Devoir Evaluation Projet Document ressource TP : STATION BLANI 2000 SIMULATION DU RESEAU INFORMATIQUE 1 MISE EN SITUATION Le plan réseau

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate Version 4

Cisco Certified Network Associate Version 4 Cisco Certified Network Associate Version 4 Protocoles et concepts de routage Chapitre 1 Quelles affirmations décrivent correctement les composants d un routeur? (Choisissez deux réponses.) La mémoire

Plus en détail

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Routage IP statique et dynamique» Par. Sylvain Lecomte

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Routage IP statique et dynamique» Par. Sylvain Lecomte IUT d Angers License Sari Module FTA3 Compte Rendu «Routage IP statique et dynamique» Par Sylvain Lecomte Le 17/12/2007 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Matériels requis... 3 3. Routage statique... 4 3.1

Plus en détail

TP Voix sur IP. Ngoné DIOP Abderrahim ESSAIDI. Professeur : Mr Boutoille

TP Voix sur IP. Ngoné DIOP Abderrahim ESSAIDI. Professeur : Mr Boutoille Ngoné DIOP Abderrahim ESSAIDI Professeur : Mr Boutoille Université de Marne la vallée - UFR Ingénieurs 2000 Informatique et Réseaux 3 ème année Année Universitaire 2007-2008 Table des matières Introduction...

Plus en détail

Audit et Sécurité Informatique

Audit et Sécurité Informatique 1 / 69 Audit et Sécurité Informatique Chap 2: Firewall et Règles de Filtrage ACL Rhouma Rhouma https://sites.google.com/site/rhoouma Ecole superieure d Economie Numerique 3ème année Licence 2 / 69 Plan

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

IPv6. Lab 6: Déploiement. Objectif: Communication IPv6 entre noeuds dans des sites différents au travers d'internet (IPv4)

IPv6. Lab 6: Déploiement. Objectif: Communication IPv6 entre noeuds dans des sites différents au travers d'internet (IPv4) IPv6 Lab 6: Déploiement Objectif: Communication IPv6 entre noeuds dans des sites différents au travers d'internet (IPv4) v.1a E. Berera 1 Communication sites IPv6 par Internet (IPv4) Wi-Fi SSID:groupe1

Plus en détail

Chapitre 5 : Protocole TCP/IP

Chapitre 5 : Protocole TCP/IP Chapitre 5 : Protocole TCP/IP 1- IP (Internet Protocol) : Il permet de à des réseaux hétérogène de coopérer. Il gère l adressage logique, le routage, la fragmentation et le réassemblage des paquets. Il

Plus en détail

Projet VoIP. Site n 2. Mame Coumba CISSE Arsène PIRES Assana DIAWARA Minh-Duc TRAN Gaël FUHS

Projet VoIP. Site n 2. Mame Coumba CISSE Arsène PIRES Assana DIAWARA Minh-Duc TRAN Gaël FUHS Site n 2 Mame Coumba CISSE Arsène PIRES Assana DIAWARA Minh-Duc TRAN Gaël FUHS 0 Sommaire Projet VoIP Présentation de l équipe Infrastructure et matériel du projet Configuration minimal du site Fonctionnalités

Plus en détail

Comprendre les échanges SIP par l expérimentation

Comprendre les échanges SIP par l expérimentation [English], [Français] Comprendre les échanges SIP par l expérimentation Emin Gabrielyan Christian Lathion (traduction) 2007-04-10 Switzernet Sàrl Nous allons analyser quelques scénarios simples d échange

Plus en détail

Travaux pratiques : dépannage de la configuration et du placement des listes de contrôle d'accès Topologie

Travaux pratiques : dépannage de la configuration et du placement des listes de contrôle d'accès Topologie Travaux pratiques : dépannage de la configuration et du placement des listes de contrôle d'accès Topologie 2014 Cisco et/ou ses filiales. Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page

Plus en détail

Description du datagramme IP :

Description du datagramme IP : Université KASDI MERBAH OUARGLA Faculté des Nouvelles Technologies de l information et de la Communication Département Informatique et Technologies de les Information 1 er Année Master académique informatique

Plus en détail

Exercice PT 5.2.8 : configuration de listes de contrôle d accès standard Diagramme de topologie

Exercice PT 5.2.8 : configuration de listes de contrôle d accès standard Diagramme de topologie Diagramme de topologie Tous droits réservés. Ce document contient des informations publiques Cisco. Page 1 sur 6 Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau S0/0/0 10.1.1.1

Plus en détail

Examinez la figure. Quel est le débit maximum qu'on peut obtenir de bout en bout sur ce réseau lorsque l'utilisateur de Lab A communique ave

Examinez la figure. Quel est le débit maximum qu'on peut obtenir de bout en bout sur ce réseau lorsque l'utilisateur de Lab A communique ave 1 Quelle est la couche OSI et TCP/IP qui apparaît dans les deux modèles, mais qui a des fonctions différentes? La couche session La couche physique 2 Parmi les unités suivantes, indiquez celles qui sont

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 5 01 Dans un environnement IPv4, quelles informations un routeur utilise-t-il pour transmettre des paquets de données

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP sur IP

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP sur IP Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A TP sur IP L'objectif de ce premier TP est de vous montrer comment les données circulent dans un réseau, comment elles

Plus en détail

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VIII. Liste de Contrôle d Accès (ACL) ACL Standard et étendues Masque générique ACL nommées

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VIII. Liste de Contrôle d Accès (ACL) ACL Standard et étendues Masque générique ACL nommées TR2 : Technologies de l'internet Chapitre VIII Liste de Contrôle d Accès (ACL) ACL Standard et étendues Masque générique ACL nommées 1 Listes de contrôle d accès (ACL) Importance croissante de la sécurité

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

TRIXBOX. Tutorial et fonctions avancées

TRIXBOX. Tutorial et fonctions avancées TRIXBOX Tutorial et fonctions avancées Sommaire C est quoi TRIXBOX?... 4 Quelques définitions:... 4 L'interface principale trixbox :... 5 L'interface web FreePBX pour gérer le PBX Asterisk.... 5 Le téléphone

Plus en détail

Travaux pratiques : conception et implémentation d'adressage IPv4 avec VLSM

Travaux pratiques : conception et implémentation d'adressage IPv4 avec VLSM Travaux pratiques : conception et implémentation d'adressage IPv4 avec VLSM Topologie Objectifs Partie 1 : examen de la configuration réseau requise Partie 2 : conception du schéma d'adressage VLSM Partie

Plus en détail

Rapport Implémentation d algorithmes de qualité de service dans un routeur

Rapport Implémentation d algorithmes de qualité de service dans un routeur 2013 Rapport Implémentation d algorithmes de qualité de service dans un routeur Sujet proposé par Yezekaël HAYEL aux étudiants de Master 1. Centre d Enseignement et de Recherche en Informatique 16/05/2013

Plus en détail

UE31 - M3102 : Services Réseaux

UE31 - M3102 : Services Réseaux UE31 - M3102 : Services Réseaux Enoncé du TP 4 NAT/PAT, Pare-Feu C. Pain-Barre Table des matières 1 Simulateur : Nat/Pat et firewall 2 Exercice 1 (Simulation Nat/Pat et firewall).................................

Plus en détail

TP 5 : Configuration et Administration d un routeur (1) Matière: RESEAUX LOCAUX

TP 5 : Configuration et Administration d un routeur (1) Matière: RESEAUX LOCAUX TP 5 : Configuration et Administration d un routeur (1) Matière: RESEAUX LOCAUX Enseignant: Ramzi BELLAZREG Les niveaux d accés Les mêmes que ceux vus pour le switch Définition des mots de passes Même

Plus en détail

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner les captures FTP et TFTP

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner les captures FTP et TFTP Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner les captures FTP et TFTP Topologie Première partie (FTP) La première partie mettra l accent sur une capture TCP d une session FTP. Cette topologie

Plus en détail

Les services réseaux

Les services réseaux 1. Objectifs Paramétrer l'adresse IP d'un ordinateur du réseau Définir le rôle du service DHCP Définir le rôle de la passerelle Définir le rôle du service DNS 2. Présentation Les services réseaux Un réseau

Plus en détail

Travaux pratiques - Concevoir et mettre en œuvre un schéma d adressage avec des VLSM

Travaux pratiques - Concevoir et mettre en œuvre un schéma d adressage avec des VLSM Travaux pratiques - Concevoir et mettre en œuvre un schéma d adressage avec des VLSM Topologie Objectifs 1re partie : Étudier les besoins du réseau 2e partie : Concevoir le schéma d adressage VLSM 3e partie

Plus en détail

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP Topologie Objectifs 1re partie : Enregistrer les informations de configuration IP d un ordinateur 2e partie : Utiliser Wireshark

Plus en détail

Travaux pratiques : configuration et vérification des listes de contrôle d'accès IPv6 Topologie

Travaux pratiques : configuration et vérification des listes de contrôle d'accès IPv6 Topologie Travaux pratiques : configuration et vérification des listes de contrôle d'accès IPv6 Topologie 2014 Cisco et/ou ses filiales. Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page 1 / 10 Table

Plus en détail

CCNA 1 Final exam 2011 French

CCNA 1 Final exam 2011 French CCNA 1 Final exam 2011 French Email : quocvuong.it@gmail.com Thanks! Regardez le schéma. Parmi les affirmations suivantes se rapportant à la configuration IP mentionné lesquelles sont vraies? (Choisissez

Plus en détail

Manuel d utilisation v1.0

Manuel d utilisation v1.0 Link Gate SIP (Firmware version 1.20) Manuel d utilisation v1.0 Sommaire Paramètres techniques & fonctionnalités... page 3 1. Choix du mode de fonctionnement (P2P ou SIP Serveur)... page 3 2. Mise en place...

Plus en détail

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1 GENERALITES TCP/IP est un protocole inventé par les créateurs d Unix. (Transfer Control Protocol / Internet Protocole). TCP/IP est basé sur le repérage de chaque ordinateur par une adresse appelée adresse

Plus en détail

Déploiement de passerelles numériques Mediatrix 4400 avec le système de communications unifiées Cisco UC 320W

Déploiement de passerelles numériques Mediatrix 4400 avec le système de communications unifiées Cisco UC 320W Déploiement de passerelles numériques Mediatrix 4400 avec le système de communications unifiées Cisco UC 320W Ce document vous indique comment configurer votre Cisco UC320W et vos passerelles numériques

Plus en détail

Packet Tracer : configuration des listes de contrôle d'accès étendues, scénario 1

Packet Tracer : configuration des listes de contrôle d'accès étendues, scénario 1 Packet Tracer : configuration des listes de contrôle d'accès étendues, scénario 1 Topologie Table d'adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut R1 Objectifs

Plus en détail

5.1.3 Protocole IPv4 : sans connexion. 10.2.2 Établissement des connexions de réseau local

5.1.3 Protocole IPv4 : sans connexion. 10.2.2 Établissement des connexions de réseau local EXAMEN FINAL CISCO 4 MODULE 1 5.1.3 Protocole IPv4 : sans connexion En implémentant des protocoles non orientés connexion au niveau des couches inférieures du modèle OSI, quels sont les éléments généralement

Plus en détail

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie Cours n 12 Technologies WAN 2nd partie 1 Sommaire Aperçu des technologies WAN Technologies WAN Conception d un WAN 2 Lignes Louées Lorsque des connexions dédiées permanentes sont nécessaires, des lignes

Plus en détail

PPE - Quality of Service

PPE - Quality of Service PPE - Quality of Service Contexte Nous disposons d un réseau de grande taille, avec de nombreux utilisateurs dont les applications informatiques sont diverses. Afin d adapter les moyens techniques aux

Plus en détail

VOIP : Un exemple en Afrique

VOIP : Un exemple en Afrique VOIP : Un exemple en Afrique JRES 2003 Lille - FRANCE Division Informatique. École Supérieure Multinationale des Télécommunications BP 10.000 Dakar SENEGAL Plan de l exposé: 1- Présentation du réseau VOIP

Plus en détail

Travaux pratiques : configuration et vérification des listes de contrôle d'accès étendues Topologie

Travaux pratiques : configuration et vérification des listes de contrôle d'accès étendues Topologie Travaux pratiques : configuration et vérification des listes de contrôle d'accès étendues Topologie 2014 Cisco et/ou ses filiales. Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page 1 / 9

Plus en détail

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014 École Supérieure d Économie Électronique Chap 9: Composants et systèmes de sécurité 1 Rhouma Rhouma 21 Juillet 2014 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 1 / 48 2 / 48

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD2 Exercices Exercice 1 : Dressez la liste des 5 périphériques finaux, 6 périphériques intermédiaires et 3 formes de support réseau. Périphériques finaux (hôtes): ordinateur de bureau, ordinateur

Plus en détail

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité Administration réseau Architecture réseau et Sécurité Pourquoi la sécurité? Maladroits, pirates, plaisantins et autres malveillants Protéger ce qu'on a à protéger Continuer à fonctionner Responsabilité

Plus en détail

Date : 08/02/12 SISR1 tp.topologie.reseau.wan Durée : 2 h

Date : 08/02/12 SISR1 tp.topologie.reseau.wan Durée : 2 h Enoncé : Vous devez configurer un réseau wan à partir de deux Pcs en utilisant Packet Tracer. L'un est situé à Lyon et l'autre Pc est installé à Paris. Les deux Pcs sont reliés à partir deux routeurs qu'il

Plus en détail

http://www.world-prog.com

http://www.world-prog.com Quelle couche OSI gère les segments de données? La couche application La couche présentation La couche session La couche transport 4.1.3 Prise en charge de communications fiables 2 Reportez-vous à l illustration.

Plus en détail

Travaux Pratiques n 1 Principes et Normes des réseaux.

Travaux Pratiques n 1 Principes et Normes des réseaux. Travaux Pratiques n 1 Principes et Normes des réseaux. Objectifs Connaitre le matériel de base (switch, hub et routeur) Savoir configurer une machine windows et linux en statique et dynamique. Connaitre

Plus en détail

Création d'un réseau étendu

Création d'un réseau étendu Quel est le but de l'activité? Création d'un réseau étendu Il s'agit de mettre en place le réseau d'une entreprise internationale dont le siège social est en France à Paris et qui possède une succursale

Plus en détail

MAUREY Simon PICARD Fabien LP SARI. TP 5 : Routage IP Statique et Dynamique

MAUREY Simon PICARD Fabien LP SARI. TP 5 : Routage IP Statique et Dynamique MAUREY Simon PICARD Fabien LP SARI TP 5 : Routage IP Statique et Dynamique SOMMAIRE Matériels requis... 3 1. Routage statique Objectifs... 3 Architecture physique du réseau à mettre en oeuvre... 3 Configuration

Plus en détail

Travaux pratiques 8.4.3 : configuration d une liste de contrôle d accès avec la fonction NAT

Travaux pratiques 8.4.3 : configuration d une liste de contrôle d accès avec la fonction NAT Travaux pratiques 8.4.3 : configuration d une liste de contrôle d accès avec la fonction NAT Périphérique Nom de l hôte Adresse IP FastEthernet 0/0 Adresse IP Serial 0/0/0 Type d interface Serial 0/0/0

Plus en détail

Travaux pratiques 8.3.3a Gestion de périphériques réseau distants avec Telnet

Travaux pratiques 8.3.3a Gestion de périphériques réseau distants avec Telnet Travaux pratiques 8.3.3a Gestion de périphériques réseau distants avec Telnet Périphérique Nom de l hôte Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Instructions réseau RIP v2 R1 R1 Serial 0/0/0 (DTE) 10.10.10.1

Plus en détail

La VoIP: Les protocoles SIP, SCCP et H323. Jonathan BRIFFAUT Alexandre MARTIN

La VoIP: Les protocoles SIP, SCCP et H323. Jonathan BRIFFAUT Alexandre MARTIN La VoIP: Les protocoles SIP, SCCP et H323 Jonathan BRIFFAUT Alexandre MARTIN Plan Rappel VOIP SIP H323 SCCP 2 Rappel Bref sur la VOIP Voix sur IP (1996) Le transport sur IP est moins cher que le RTC La

Plus en détail

VoIP et "NAT" VoIP et "NAT" 1/ La Traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau

VoIP et NAT VoIP et NAT 1/ La Traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau VoIP et "NAT" VoIP et "NAT" Traduction d'adresse dans un contexte de Voix sur IP 1/ La Traduction d'adresse réseau("nat") 3/ Problèmes dus à la présence de "NAT" 1/ La Traduction d'adresse réseau encore

Plus en détail

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES ACTIVITE :MISE EN PLACE D'UN SERVEUR DE TELEPHONIE VOIP-SIP TP @ CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Tél SIP Planet VIP 154 PC Logiciel voip client Logiciel

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 6 01 Regardez le schéma d adressage IP illustré. Quel préfixe réseau y est adapté? /24 /16 /20 /27 /25 /28 02 Parmi

Plus en détail

Rejette toutes les trames de données venant du segment attaché Commute toutes les trames de données venant d'un autre port de transfert

Rejette toutes les trames de données venant du segment attaché Commute toutes les trames de données venant d'un autre port de transfert IPv6 I Préliminaire Désactiver le service IFPLUGD sur les machines : /etc/init.d/ifplugd stop II Étude de l attribution de l adresse de lien local 1. Mise en place du matériel Désactiver les interfaces

Plus en détail

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT.

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT. TD : Sécurité réseau avec Pare Feu, NAT et DMZ 1. Principes de fonctionnement de la sécurité réseau Historiquement, ni le réseau Internet, ni aucun des protocoles de la suite TCP/IP n était sécurisé. L

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

Ingénierie de réseaux d'entreprise

Ingénierie de réseaux d'entreprise Ingénierie de réseaux d'entreprise Examen juin 2002 L'entreprise concernée crée un réseau étendu sur une base TCP/IP. Elle fait l'expérience d'un problème illustré par la figure ci-dessous. Bien que les

Plus en détail

Voice over IP. 14/01/2005 Xavier NOURISSON Adrien ZANCAN

Voice over IP. 14/01/2005 Xavier NOURISSON Adrien ZANCAN Voice over IP 14/01/2005 Xavier NOURISSON Adrien ZANCAN 1 Sommaire 1 Sommaire 1 Sommaire...2 2 Présentation de VoIP...3 3 Propriétés de VoIP...4 3.1 Interopérabilité...4 3.2 Avantages...4 3.3 Contraintes

Plus en détail

Rapport de laboratoires INFO-H-507: Réseaux d ordinateurs II

Rapport de laboratoires INFO-H-507: Réseaux d ordinateurs II Rapport de laboratoires INFO-H-507: Réseaux d ordinateurs II Thierry MBARGA Tuan-Tu TRAN 2008-2009 1 Laboratoire 1: pré-requis 1.1 Modules de mémoire des routeurs Cisco 25XX Les différents modules de mémoire

Plus en détail

RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1

RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 Plan Notions sur les réseaux Couche/Service/Protocole Le modèle OSI Le modèle TCP/IP J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 2 Problématique J.L Damoiseaux

Plus en détail

BAC PRO Système Electronique Numérique. Nom : Le routage Date : LE ROUTAGE

BAC PRO Système Electronique Numérique. Nom : Le routage Date : LE ROUTAGE 1. Sommaire LE ROUTAGE 1. Sommaire... 1 2. Un routeur, pour quoi faire?... 1 3. Principe de fonctionnement du routage.... 2 4. Interfaces du routeur... 3 4.1. Côté LAN.... 3 4.2. Côté WAN.... 3 5. Table

Plus en détail

VoIP - TPs Etude et implémentation

VoIP - TPs Etude et implémentation VoIP - TPs Etude et implémentation Auteurs : RUIZ Nicolas, LOR Maurice, Julien FERNANDES Relecture : Version 3.0 23 Novembre 2005 SUPINFO - Ecole Supérieure d Informatique de Paris 23. rue de Château Landon

Plus en détail

Les possibilités de paramétrage réseau des logiciels de virtualisation sont les suivantes quant à la connexion réseau :

Les possibilités de paramétrage réseau des logiciels de virtualisation sont les suivantes quant à la connexion réseau : DHCP TP Le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) est un standard TCP/IP conçu pour simplifier la gestion de la configuration d'ip hôte. DHCP permet d'utiliser des serveurs pour affecter

Plus en détail

1 Commandes DOS de test du réseau.

1 Commandes DOS de test du réseau. VSE_COM Vidéo surveillance sur réseau ETHERNET : Commandes réseaux Système : Système de vidéo surveillance Durée : 3 heures Travail individuel Savoirs associés : Réseaux locaux industriels On utilise le

Plus en détail