Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso"

Transcription

1 Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso

2 Plan de présentation. Contexte du plan. Rôle du CONASUR But du plan. Objectifs du plan. Méthodologie et organisation du plan. Stratégies du plan. Activités s du plan. Budget du plan.

3 Contexte du plan. Adhésion de l Él État burkinabé aux textes internationaux et adoption des textes fondamentaux qui lui font obligation d assister et de protéger les populations en détresse du fait des catastrophes; La pauvreté,, en dépit d des efforts faits pour l endiguer, demeure toujours importante; Faiblesse et/ou manque de stratégies de réduction des risques; La récurrence r des catastrophes depuis un siècle (inondations, sécheresses, s épidémies, mouvements de population).

4 Rôle du CONASUR réduire la vulnérabilit rabilité des foyers et des communautés s exposées es aux catastrophes et améliorer leur aptitude à faire face aux effets des catastrophes; renforcer les capacités s des acteurs en matière de préparation paration et de réponse r aux catastrophes; mettre en place des réseaux r régionaux r qui renforceront l efficacitl efficacité collective du CONASUR en matière de préparation paration aux catastrophes et d intervention à l échelon régional; r définir les missions et le mandat des démembrements du CONASUR dans les plans nationaux d intervention d en cas de catastrophe pour une meilleure coordination.

5 But du plan Disposer d un d outil de référence r rence en matière de: Prévention; Préparation; Intervention/réponse; Réhabilitation.

6 Objectifs du Plan Clarifier les relations/responsabilités s entre les services de l Él État et les partenaires humanitaires Faciliter la coordination des actions et la cohérence des plans sectoriels Identifier les risques les plus probables Offrir un cadre de planification conjointe couvrant les risques d urgenced Intégrer le processus de préparation paration et de réponse aux urgences dans les plans et programmes nationaux Réduire les délais d d intervention d et le nombre de perte en vies humaines.

7 Méthodologie et organisation du plan Identification et analyse des risques : mouvements de populations réfugiés, rapatriés s et personnes déplacd placées à l'intérieur du pays, crises épidémiques (méningite, choléra, grippe aviaire), insécurit curité alimentaire avec un accroissement de la prévalence de la malnutrition, invasion acridienne et catastrophes naturelles (inondations, feux de brousse/incendies).

8 Système de Surveillance et d Alerte Précoce en place pour chacun des risques

9 Méthodologie/organisation du plan 10 secteurs prioritaires en matière de préparation paration et de réponse r aux catastrophes identifiés: Santé, Nutrition, SécuritS curité alimentaire, Éducation, Abris /matériel de survie, Protection, Eau/hygiène/ assainissement, Réseaux R de télécoms. t /prévisions météo, Logistique et transport et Coordination /gestion centres d accueil d et sécurité des populations /acteurs. Des termes de références r rences génériques g assignés à chacun de ces secteurs. Un code de conduite des acteurs développd veloppé.

10 Coordination sectorielle Chefs de file Points focaux PTF Acteurs sectoriel s MS (DLM) MS (DN) Sécurité alimentair e MAHRH (SECNSA) MEBA (DAMSE) Abris/ma teriels de survie MASSN (DEP) OMS UNICEF PAM UNICEF UNHCR/ CRBF MAECR (CONA REF) Eau Hygiène Ass. MAHRH (DGRE) Secteur Santé Nutrition Education Protection Logistique/Tran sport MT (DGTTM) Commun ication/ prévision météo MPTIC (ARTEL) UNICEF UNICEF PAM UNICEF/P AM Coordin ation et Gestion des centres d accueil MATD (DGPC) UNHCR

11 Les stratégies du plan le renforcement des capacités s de la communauté; le renforcement des capacités s des acteurs; la cartographie des zones à risque; le système d alerte d précoce; la sensibilisation; l évaluation rapide de situation; les secours d urgence; d la réhabilitation r /reconstruction; la simulation.

12 Activités s du plan les activités s préparatoires paratoires (Identification, Renforcement des capacités s de la communauté et des intervenants (formation à la gestion des risques, santé et premiers secours, documents pratiques); l élaboration des microprojets (Plans de préparation paration sectoriels et alerte, Plan communautaire, Alerte et évacuation, Matériels et kits, Supports de visibilité) le pré positionnement des kits d urgence: d assurer que le niveau décentralisd centralisé soit en mesure de secourir 500 personnes quelque soit le type de catastrophe. Au delà de 500 personnes les structures nationales devront prendre le relais.

13 Phase pré crise URGENCE Phase d intervention initiale Au delà, continuation reconstruction/ réhabilitation. A G G R A V A T I O N S I T U A T I O N Récolte de données pré crise Système d alerte précoce. Surveillance Enquetes périodiques Études et recherches existantes Suivi de la mise en oeuvre /préparation 48 H EVAL. Évaluatio n multi sectorielle Suivi / traçabilité Évaluation sectorielle des besoins Enquêtes multisectorielle s Suivi de la performance des opérations humanitaires Enquête de suivi sectorielle Études plus complètes quantitatives et qualitatives 48 H 1-2 sem 6-8 semaines 3-6 mois 1 an Survenue/ catastrophe

14 Urgence décentralisd centralisée : Fournir une aide à 500 personnes par région r (500 X 13 = personnes ) Secteurs Acquis A rechercher Budget urgence Sécurité Alimentaire Santé Nutrition Eau, Hygiène, Assainis Éducation Protection/ réfugir fugiés s et dépl. d Abris et matériels Logistique et transport Télécom. et prévision météom Gestion centres d accueild Coordination et supervision Total FCFA

15 Coûts estimés s pour une réponse r complète au pire scénario Secteurs Acquis A rechercher Budget urgence Sécurité Alimentaire Santé Nutrition Eau, Hygiène, Assainis Éducation Protection réfugir fugiés s et dépl. d Abris et matériels Logistique et transport Télécom. et prévision météom Gestion centres d accueild Coordination / supervision Total FCFA

16 Mise en oeuvre du plan Poursuite des activités s de réduction r des risques; Renforcement de la capacité des acteurs; Éduquer et sensibiliser les communautés exposées es aux risques; Fédérer les systèmes d alerte d précoce; Former les acteurs sectoriels; Mettre en place des capacités d interventions décentralisd centralisées. es.

17 Merci pour votre attention.

PLAN NATIONAL MULTI RISQUES DE PREPARATION ET DE REPONSE AUX CATASTROPHES

PLAN NATIONAL MULTI RISQUES DE PREPARATION ET DE REPONSE AUX CATASTROPHES Gouvernement du Burkina Faso PLAN NATIONAL MULTI RISQUES DE PREPARATION ET DE REPONSE AUX CATASTROPHES Préparation, interventions de premiers secours, Réhabilitation et reconstruction PLAN DE CONTINGENCE

Plus en détail

CAPACITES DE PREPARATION ET DE REPONSE AUX DESASTRES NATURELS EN HAITI. Dr Max MILLIEN

CAPACITES DE PREPARATION ET DE REPONSE AUX DESASTRES NATURELS EN HAITI. Dr Max MILLIEN CAPACITES DE PREPARATION ET DE REPONSE AUX DESASTRES NATURELS EN HAITI Dr Max MILLIEN PLAN DE LA PRESENTATION Coup d œil sur les menaces et catastrophes naturelles en Haïti Vulnérabilité d Haïti par rapport

Plus en détail

Préparé par Valeria Puig Chargée de Reporting et Marketing à niveau Régional pour l Afrique de l Ouest et l Afrique Centrale IEDA Relief Burkina Faso

Préparé par Valeria Puig Chargée de Reporting et Marketing à niveau Régional pour l Afrique de l Ouest et l Afrique Centrale IEDA Relief Burkina Faso IEDA Relief Burkina Faso CADRI : Capacitation pour les Initiatives autour de la Réduction de Risques de Catastrophe Ouagadougou, Burkina Faso 3 au 4 et 12 au 13 Mars 2015 Préparé par Valeria Puig Chargée

Plus en détail

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission PROFIL DE POSTE Informations préliminaires sur le poste Intitulé du poste Pays & base d affectation Rattachement hiérarchique Création / Remplacement (+ nom) Remplacement Date d arrivée souhaitée 05/06/2015

Plus en détail

La Réforme Humanitaire

La Réforme Humanitaire La Réforme Humanitaire Edifier un système de réponse humanitaire plus efficace et prévisible é Lancée en 2005 par le Coordonnateur des Secours d Urgence ERC, USG Affaires Humanitaires. La réforme cherche

Plus en détail

EXPERIENCE DE CREDO DANS L ASISTANCE AUX PERSONNES AFFECTEES PAR LES CRISES ET LA PROBLEMATIQUE DE L INTERVENTION DES ACTEURS HUMANITAIRES

EXPERIENCE DE CREDO DANS L ASISTANCE AUX PERSONNES AFFECTEES PAR LES CRISES ET LA PROBLEMATIQUE DE L INTERVENTION DES ACTEURS HUMANITAIRES EXPERIENCE DE CREDO DANS L ASISTANCE AUX PERSONNES AFFECTEES PAR LES CRISES ET LA PROBLEMATIQUE DE L INTERVENTION DES ACTEURS HUMANITAIRES FORUM REGIONAL SUR LA POLITIQUE HUMANITAIRE Dakar 2-3 octobre

Plus en détail

Réduction des risques de catastrophes

Réduction des risques de catastrophes Réduction des risques de catastrophes FICHE-INFO ECHO shortage Faits & chiffres En 2014, 13 % des fonds humanitaires d ECHO ont été consacrés à des activités de réduction des risques de catastrophe (RRC),

Plus en détail

MALNUTRITION DES ENFANTS AU SAHEL (AFRIQUE) APRIL 2010

MALNUTRITION DES ENFANTS AU SAHEL (AFRIQUE) APRIL 2010 MALNUTRITION DES ENFANTS AU SAHEL (AFRIQUE) APRIL 2010 On sait avec certitude que des dizaines de milliers de familles vivant dans la partie ouest du Sahel sont en situation d extrême détresse à cause

Plus en détail

RECRUTEMENT D UN CONSULTANT Etude Besoin et Coûts Malnutrition, Niger TERMES DE REFERENCES

RECRUTEMENT D UN CONSULTANT Etude Besoin et Coûts Malnutrition, Niger TERMES DE REFERENCES RECRUTEMENT D UN CONSULTANT Etude Besoin et Coûts Malnutrition, Niger TERMES DE REFERENCES Consultant pour le suivi et l évaluation d une étude nationale sur l évaluation des besoins et des coûts nécessaires

Plus en détail

PRESENTATION CELLULE FILETS SOCIAUX

PRESENTATION CELLULE FILETS SOCIAUX PRESENTATION CELLULE FILETS SOCIAUX Nom du projet: PROJET FILETS SOCIAUX Secteur: Rural Autorité de Tutelle: Cabinet du Premier Ministre PRINCIPES DE BASE DE LA PROTECTION SOCIALE : Définitions et concepts

Plus en détail

SECTION 1 : INTRODUCTION SECTION 1 :

SECTION 1 : INTRODUCTION SECTION 1 : 1 SECTION 1 : 2 3 Le but de cette version 2.0 du Manuel technique du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire est d apporter aux analystes de la sécurité alimentaire des normes techniques

Plus en détail

ÉQUIPE SPÉCIALE INTERINSTITUTIONS POUR LA PRÉVENTION DES CATASTROPHES CADRE D ACTION

ÉQUIPE SPÉCIALE INTERINSTITUTIONS POUR LA PRÉVENTION DES CATASTROPHES CADRE D ACTION ÉQUIPE SPÉCIALE INTERINSTITUTIONS POUR LA PRÉVENTION DES CATASTROPHES CADRE D ACTION POUR L APPLICATION DE LA STRATÉGIE INTERNATIONALE DE PRÉVENTION DES CATASTROPHES (SIPC) Juin, 2001 -2- TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours

Plus en détail

Conception et mise en œuvre de l Alerte Précoce par FEWS NET

Conception et mise en œuvre de l Alerte Précoce par FEWS NET Le Réseau de Systèmes d Alerte Précoce contre la Famine Conception et mise en œuvre de l Alerte Précoce par FEWS NET Ouagadougou, Burkina Faso 18-20 Novembre 2013 Plan A. Qu est-ce que FEWS NET? B. Les

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA FORMATION

OBJECTIFS DE LA FORMATION PRESENTATION DU PROGRAMME DE FORMATION DES ACTEURS MEDICAUX HUMANITAIRES DE LA VIM S CHARGES DES INTERVENTIONS D ASSISTANCES HUMANITAIRE DANS LES SITUATIONS DES URGENCES EPIDEMIOLOGIQUES, DES CATASTROPHES

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA ALIMA (the Alliance For International Medical Action) fête ses 4 ans d existence en 2013. Depuis sa création, l association a su se développer

Plus en détail

Livestock Emergency Guidelines and Standards [LEGS] NORMES MINIMALES CONCERNANT LES SERVICES VETERINAIRES

Livestock Emergency Guidelines and Standards [LEGS] NORMES MINIMALES CONCERNANT LES SERVICES VETERINAIRES Livestock Emergency Guidelines and Standards [LEGS] NORMES MINIMALES CONCERNANT LES SERVICES VETERINAIRES Norme générale 1 Evaluation initiale et planification Services vétérinaire cliniques primaires

Plus en détail

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission Informations préliminaires sur le poste PROFIL DE POSTE Intitulé du poste Pays & base d affectation Rattachement hiérarchique Création / Remplacement (+ nom) Durée de passation Durée de la mission COORDINATEUR

Plus en détail

SCHEMA POUR LE RAPPORT ANNUEL/INTERMEDIAIRE DU (CO-)FINANCEMENT

SCHEMA POUR LE RAPPORT ANNUEL/INTERMEDIAIRE DU (CO-)FINANCEMENT SCHEMA POUR LE RAPPORT ANNUEL/INTERMEDIAIRE DU (CO-)FINANCEMENT (s appliquant aux projets d aide d urgence, de réhabilitation/ reconstruction et de prévention/ réduction des risques et de résilience) Le

Plus en détail

Madagascar : Mise à jour humanitaire nr. 14 sur les tempêtes tropicales Chedza et Fundi ainsi que la situation de sècheresse dans le Grand Sud

Madagascar : Mise à jour humanitaire nr. 14 sur les tempêtes tropicales Chedza et Fundi ainsi que la situation de sècheresse dans le Grand Sud Madagascar : Mise à jour humanitaire nr. 14 sur les tempêtes tropicales Chedza et Fundi ainsi que la situation de sècheresse dans le Grand Sud Jeudi, 12 février 2015 Points saillants Apres le passage de

Plus en détail

Comité permanent Inter-états de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel

Comité permanent Inter-états de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel Comité permanent Inter-états de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel 25 ème Journée du CILSS Burkina Faso Cap Vert Gambie Guinée Bissau Mali Mauritanie Niger Sénégal Tchad Reflets 12 Septembre 2010

Plus en détail

Plan stratégique de l UNHCR pour la nutrition et la sécurité alimentaire 2008-2012

Plan stratégique de l UNHCR pour la nutrition et la sécurité alimentaire 2008-2012 Plan stratégique de l UNHCR pour la nutrition et la sécurité alimentaire 2008-2012 PLAN STRATÉGIQUE DE L UNHCR POUR LA NUTRITION ET LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 2008-2012 Table of contents Résumé d orientation...iv

Plus en détail

CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DANS L EXTREME NORD. 81 693 Personnes Déplacées Internes.

CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DANS L EXTREME NORD. 81 693 Personnes Déplacées Internes. DONNEES CLEES 81 693 Personnes Déplacées Internes. CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DANS L EXTREME NORD (7 27 SEPT. 2015) 58 638* Réfugiés vérifiés et préenregistrés par le HCR depuis Mai

Plus en détail

ASSEMBLEE NATIONALE. Loi n 2015-031. relative à la Politique Nationale de Gestion des Risques et des Catastrophes EXPOSE DES MOTIFS

ASSEMBLEE NATIONALE. Loi n 2015-031. relative à la Politique Nationale de Gestion des Risques et des Catastrophes EXPOSE DES MOTIFS ASSEMBLEE NATIONALE Loi n 2015-031 relative à la Politique Nationale de Gestion des Risques et des Catastrophes EXPOSE DES MOTIFS La Politique Générale de l'etat, dans son axe stratégique n 5, affirme

Plus en détail

Burundi. Rapport national intermédiaire du suivi de la mise en oeuvre du Cadre d'action de Hyogo. Nom du point focal : Mr SERVILIEN Nitunga

Burundi. Rapport national intermédiaire du suivi de la mise en oeuvre du Cadre d'action de Hyogo. Nom du point focal : Mr SERVILIEN Nitunga Burundi Rapport national intermédiaire du suivi de la mise en oeuvre du Cadre d'action de Hyogo Nom du point focal : Mr SERVILIEN Nitunga Organisation : Ministère de l'intérieur et de la Sécurite Publique

Plus en détail

Note d information sur les transferts en espèces pour lutter contre la malnutrition

Note d information sur les transferts en espèces pour lutter contre la malnutrition Note d Information 3 République Islamique de Mauritanie Cas d investissement sur la nutrition en Mauritanie Note d information sur les transferts en espèces pour lutter contre la malnutrition Produit par

Plus en détail

Annexe - Résolution 1 Déclaration Ensemble pour l humanité

Annexe - Résolution 1 Déclaration Ensemble pour l humanité Annexe - Résolution 1 Déclaration Ensemble pour l humanité Réunis à Genève pour la XXX e Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous, membres de ladite Conférence, avons centré

Plus en détail

Menace de Pandémie de grippe d origine aviaire. Impact socio-économique. conomique attendu

Menace de Pandémie de grippe d origine aviaire. Impact socio-économique. conomique attendu Menace de Pandémie de grippe d origine aviaire Impact socio-économique conomique attendu Pandémie? Mot tiré du grec (pan( : tout ; demos : peuple) qui signifie : - une maladie qui atteint presque tous

Plus en détail

2. Bailleurs de fonds internationaux majeurs, coordination et possibilité de division du travail, exercices d évaluation conjointe (harmonization)

2. Bailleurs de fonds internationaux majeurs, coordination et possibilité de division du travail, exercices d évaluation conjointe (harmonization) DIREZIONE GENERALE PER LA COOPERAZIONE ALLO SVILUPPO Ufficio IV Cadre Pays Stream 2013-2015 BURKINA FASO 1. Contexte et finalités de la présence de la coopération italienne Le Burkina Faso est l'un des

Plus en détail

SCHEMA POUR LE RAPPORT FINAL DU (CO-)FINANCEMENT

SCHEMA POUR LE RAPPORT FINAL DU (CO-)FINANCEMENT SCHEMA POUR LE RAPPORT FINAL DU (CO-)FINANCEMENT (s appliquant aux projets d aide d urgence, de réhabilitation/ reconstruction et de prévention/ réduction des risques et de résilience) Le rapport final

Plus en détail

CONGO DR_Format de rapport pour la notation finale (REF. 4) - RDC

CONGO DR_Format de rapport pour la notation finale (REF. 4) - RDC Processus 1 : Rassembler les parties prenantes autour d'un même espace Donner une note à chaque étape : 0 (ne s'applique pas), 1 (lancé), 2 (en cours), 3 (presque terminé), 4 (terminé) ÉTAPE 1. Choisir

Plus en détail

La sécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger

La sécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger La sécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger Saint Brieuc le mercredi 17 avril 2013 Ir. Ludovic Andres Sécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger 1. Le GRAP 3A 2. La sécurité alimentaire nutritionnelle

Plus en détail

Rapport de situation Intervention d'urgence en Syrie 12 Juin 2013

Rapport de situation Intervention d'urgence en Syrie 12 Juin 2013 Rapport de situation Intervention d'urgence en Syrie 12 Juin 2013 5 millions d enfants syriens auront besoin d être sauvés cette année Le 7 Juin 2013, les Nations Unies ont lancé l appel au don le plus

Plus en détail

2014-2016 PÉRIODE : BUDGET : Janvier - Décembre 2014. Mauritanie RÉSUMÉ. 3.3 millions population totale

2014-2016 PÉRIODE : BUDGET : Janvier - Décembre 2014. Mauritanie RÉSUMÉ. 3.3 millions population totale 2014-2016 Janvier 2014 PÉRIODE : Janvier 2014 Décembre 2016 BUDGET : Janvier - Décembre 2014 3.3 millions population totale 100 % 16 % de la population totale 0.53 millions nombre approximatif de personnes

Plus en détail

Niger Inondations Rapport de Situation 3 7 septembre 2009

Niger Inondations Rapport de Situation 3 7 septembre 2009 Niger Inondations Rapport de Situation 3 7 septembre 2009 Ce rapport a été préparé par OCHA/Niger. Il couvre la période allant du 6 au 7 septembre. I. Priorités Démarrage des travaux des sous-comités sectoriels

Plus en détail

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Mars 2012 CONTEXTE. Evènements clés:

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Mars 2012 CONTEXTE. Evènements clés: Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Mars 2012 Ce bulletin d information humanitaire, produit par le bureau régional OCHA pour l Afrique de l Ouest

Plus en détail

ACTED. Bien que les guerres soient officiellement terminées, il persiste des conflits localisés à l Est du territoire.

ACTED. Bien que les guerres soient officiellement terminées, il persiste des conflits localisés à l Est du territoire. Chargé de Logistique RDC Closing date: 04 Sep 2015 I. ACTED ACTED ACTED est une association de solidarité internationale française qui a pour vocation de soutenir les populations vulnérables de par le

Plus en détail

Développement rural territorial et sécurité alimentaire

Développement rural territorial et sécurité alimentaire Cette présentation revient sur les expériences de de la la FAO en en matière de de développement local, identifie les conditions pour promouvoir une approche territoriale du développement rural, fait des

Plus en détail

Bulletin humanitaire Haïti. La campagne de vaccination orale contre le choléra en Haïti atteint ses objectifs. Au sommaire FAITS SAILLANTS

Bulletin humanitaire Haïti. La campagne de vaccination orale contre le choléra en Haïti atteint ses objectifs. Au sommaire FAITS SAILLANTS Bulletin humanitaire Haïti Numéro 44 Septembre 2014 Au sommaire FAITS SAILLANTS Lutte contre l épidémie de choléra : près de 185,000 personnes ont reçu le vaccin contre le choléra dans trois départements

Plus en détail

RAPPORT CAMPAGNE DE DISTRIBUTION GRATUITE DE KITS D HYGIENE AUX MENAGES SINISTRES PAR LES INONDATIONS DANS LES COMMUNES DE MALANVILLE ET DE KARIMAMA

RAPPORT CAMPAGNE DE DISTRIBUTION GRATUITE DE KITS D HYGIENE AUX MENAGES SINISTRES PAR LES INONDATIONS DANS LES COMMUNES DE MALANVILLE ET DE KARIMAMA R é p u b l i q u e d u B é n i n M I N I S T E R E D E L A S A N T E D i r e c t i o n D é p a r t e m e n t a l e d e l a S a n t é d u B o r g o u e t d e l A l i b o r i Z o n e S a n i t a i r e M

Plus en détail

Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER

Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER L association ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour objectif

Plus en détail

Côte d Ivoire. Personnes relevant de la compétence du HCR

Côte d Ivoire. Personnes relevant de la compétence du HCR À la fin de l année 2010, la Côte d Ivoire abritait près de 565 000 personnes relevant de la compétence du HCR, dont quelque 25 600 réfugiés libériens. Plus de 1 100 certificats de naissance ont été distribués

Plus en détail

SAHEL. Etude sur les capacités en Réduction des Risques de Catastrophes. CADRI Capacity for Disaster Reduction Initiative

SAHEL. Etude sur les capacités en Réduction des Risques de Catastrophes. CADRI Capacity for Disaster Reduction Initiative SAHEL Etude sur les capacités en Réduction des Risques de Catastrophes CADRI Capacity for Disaster Reduction Initiative CADRI - Capacity for Disaster Reduction Initiative Octobre 2015 Photos couverture

Plus en détail

Nov 2015. Photo: AU UN IST/Tobin Jones. La photo sera mise à jour dans la version éditée par le siège MALI

Nov 2015. Photo: AU UN IST/Tobin Jones. La photo sera mise à jour dans la version éditée par le siège MALI Nov 2015 Photo: AU UN IST/Tobin Jones La photo sera mise à jour dans la version éditée par le siège MALI POPULATION TOTALE PERSONNES DANS LE BESOIN PERSONNES CIBLÉES FONDS REQUIS EN USD #DE PARTENAIRES

Plus en détail

CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DANS L EXTREME NORD. 92 658 Personnes Déplacées Internes.

CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DANS L EXTREME NORD. 92 658 Personnes Déplacées Internes. DONNEES CLEES 92 658 Personnes Déplacées Internes. CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DANS L EXTREME NORD (9 30 NOV. 2015) 65 820* Réfugiés vérifiés et préenregistrés par le HCR depuis Mai

Plus en détail

ACCOMPAGNER DES INTERVENTIONS EN MILIEU URBAIN

ACCOMPAGNER DES INTERVENTIONS EN MILIEU URBAIN ACCOMPAGNER DES INTERVENTIONS EN MILIEU URBAIN Groupe URD, Janvier 2010 Les zones d urbanisation rapide et non maîtrisée sont structurellement fragiles et tout particulièrement affectées en cas de crises.

Plus en détail

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain.

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain. Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours médicaux de qualité lors des

Plus en détail

FACTSHEET HAITI DEUX ANS APRES

FACTSHEET HAITI DEUX ANS APRES HAITI DEUX ANS APRES Les actions de la Commission européenne pour reconstruire le pays Janvier 2012 Table of contents 1 L aide de l UE en bref 3 2 L aide humanitaire de la Commission européenne à Haïti.

Plus en détail

CHEF DE MISSION RESPONSABLE GÉOGRAPHIQUE. Février 2015

CHEF DE MISSION RESPONSABLE GÉOGRAPHIQUE. Février 2015 Profil de poste Informations préliminaires sur le poste Intitulé du poste Pays & base d affectation RCA BANGUI Rattachement hiérarchique Création / Remplacement (+ nom) Remplacement Date d arrivée souhaitée

Plus en détail

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 36 98 21; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavs_mail@yaho.fr; iavs.refer.ne http:// iavs.6mablog.com Agreement n 2001-1080/MESSR/AG/SG/DGESRS Rapport

Plus en détail

Journée mondiale d action 2014 du Réseau de la société civile du mouvement SUN. Note conceptuelle

Journée mondiale d action 2014 du Réseau de la société civile du mouvement SUN. Note conceptuelle Journée mondiale d action 2014 du Réseau de la société civile du mouvement SUN Contexte Note conceptuelle 2013 a été une année marquante pour la nutrition, qui a fait suite à de nombreuses années de revendication

Plus en détail

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission PROFIL DE POSTE Informations préliminaires sur le poste Intitulé du poste RESPONSABLE PHARMACIE Pays & base d affectation BANGUI, REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE Rattachement hiérarchique COORDINATEUR MEDICAL

Plus en détail

Le Cycle de Programme Humanitaire

Le Cycle de Programme Humanitaire REUNION DU CLUSTER SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 28/10/2014 Le Cycle de Programme Humanitaire Outil principal du système humanitaire pour obtenir une analyse, une stratégie et un plan d action communs. Un cycle

Plus en détail

Termes de référence pour le renforcement des capacités en sécurité alimentaire de Caritas Mali

Termes de référence pour le renforcement des capacités en sécurité alimentaire de Caritas Mali Termes de référence pour le renforcement des capacités en sécurité alimentaire de Caritas Mali 1. Description de l organisation Créé en 1959, le SECAMA (Secours Catholique Malien) a été transformé en 1991/92

Plus en détail

Evaluation Multisectorielle RRM dans le Groupement de Minime, Bouar, Nana-Mambéré Rapport préliminaire

Evaluation Multisectorielle RRM dans le Groupement de Minime, Bouar, Nana-Mambéré Rapport préliminaire Evaluation Multisectorielle RRM dans le Groupement de Minime, Bouar, Nana-Mambéré Rapport préliminaire Date : L évaluation multisectorielle s est déroulée du 26 au 28/08/2015. Zone d évaluation : Localité

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHE AU SENEGAL. Présentation : Capitaine TINE DPC

LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHE AU SENEGAL. Présentation : Capitaine TINE DPC République du Sénégal Un Peuple - Un But - Une Foi *********** Ministère de l Intérieur *********** DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHE AU SENEGAL Présentation : Capitaine

Plus en détail

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission PROFIL DE POSTE Informations préliminaires sur le poste Intitulé du poste Pays & base d affectation Rattachement hiérarchique Création / Remplacement (+ nom) Durée de passation Durée de la mission RESPONSABLE

Plus en détail

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire régional de formation

Plus en détail

Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum requis par session

Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum requis par session MANAGEMENT ET STRATEGIES D ENTREPRISES Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum par Développer une démarche logique de planification de projet. Se perfectionner

Plus en détail

DIMMBAL.CH. projet de développement multisectoriel intégr. Bilan d un d. gré dans la Commune de Dimbal au Mali

DIMMBAL.CH. projet de développement multisectoriel intégr. Bilan d un d. gré dans la Commune de Dimbal au Mali DIMMBAL.CH Bilan d un d projet de développement d multisectoriel intégr gré dans la Commune de Dimbal au Mali 02 décembre d 2005 Nos objectifs A un niveau général g (pays émergents) Faire un effort important

Plus en détail

Au Tchad, la situation humanitaire reste extrêmement préoccupante

Au Tchad, la situation humanitaire reste extrêmement préoccupante Au Tchad la situation humanitaire reste extrêmement préoccupante Malnutrition infantile risques sanitaires et insécurité alimentaire : en 2013 les besoins humanitaires demeurent très importants et demandent

Plus en détail

«Protection Sociale à Madagascar: Cadre international et Politique nationale»

«Protection Sociale à Madagascar: Cadre international et Politique nationale» Southern African Social Protection Experts Network SASPEN www.saspen.org Rencontre des experts sur la Protection Sociale «Protection Sociale à Madagascar: Cadre international et Politique nationale» 18

Plus en détail

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission : PROFIL DE POSTE Informations préliminaires sur le poste Intitulé du poste ADMINISTRATEUR BASE Pays & base d affectation GUINEE, COYAH Rattachement hiérarchique COORDINATEUR COYAH Création / Remplacement

Plus en détail

Ateliers de Formation, Région du Gorgol, République Islamique de Mauritanie

Ateliers de Formation, Région du Gorgol, République Islamique de Mauritanie TERMES DE REFERENCES S entendre sur les causes de la Malnutrition pour agir ensemble Renforcement des capacités des acteurs pour une meilleure intégration de la Nutrition dans les programmes de Sécurité

Plus en détail

Plan de Travail Commun entre le Cluster Protection, le Gouvernement Centrafricain et les ONGs Nationales pour 2008

Plan de Travail Commun entre le Cluster Protection, le Gouvernement Centrafricain et les ONGs Nationales pour 2008 Plan de Travail Commun entre le Cluster Protection, le Gouvernement Centrafricain et les ONGs Nationales pour Le Plan de Travail Commun se base sur les objectifs stratégiques de l Appel Consolidé (CAP)

Plus en détail

Logisticien de la Solidarité Internationale

Logisticien de la Solidarité Internationale formations métiers Chaque année, ce sont 260 personnes qui franchissent les portes de l Institut Bioforce pour se former aux métiers de la solidarité internationale. De 3 mois pour les profils experts

Plus en détail

INTEGRATION NUTRITION -SECURITE ALIMENATIRE ETUDES DE SECURITE SEMENCIERE REDEVABILITE ENVERS LES POPULATIONS AFFECTEES

INTEGRATION NUTRITION -SECURITE ALIMENATIRE ETUDES DE SECURITE SEMENCIERE REDEVABILITE ENVERS LES POPULATIONS AFFECTEES DEVELOPPER LES CAPACITES POUR AMELIORER BUILDING CAPACITIES FOR BETTER... Les programmes de sécurité alimentaire en situation d'urgence et de réhabilitation A travers une meilleure Intégration de de la

Plus en détail

Rapport de Réunion. Cluster Santé Mali. Du 13 Novembre 2013 à la. Direction Nationale de la Santé. Mercredi, 13 novembre 2013 DATE HORAIRE 14H30 17H45

Rapport de Réunion. Cluster Santé Mali. Du 13 Novembre 2013 à la. Direction Nationale de la Santé. Mercredi, 13 novembre 2013 DATE HORAIRE 14H30 17H45 Cluster Santé Mali Rapport de Réunion Du 13 Novembre 2013 à la Direction Nationale de la Santé DATE Mercredi, 13 novembre 2013 HORAIRE 14H30 17H45 LIEU Direction Nationale de la Santé (DNS) Salle de réunion

Plus en détail

Guide pour la planification d urgence et des interventions en cas de catastrophe

Guide pour la planification d urgence et des interventions en cas de catastrophe Guide pour la planification d urgence et des interventions en cas de catastrophe L Agenda mondial de la Fédération internationale (2006-2010) Au cours des deux prochaines années, la Fédération internationale

Plus en détail

Catégorie, secteur de programme et produit Afrique Amériques Asie du Sud-Est Europe Méditerrannée orientale Bureaux de pays.

Catégorie, secteur de programme et produit Afrique Amériques Asie du Sud-Est Europe Méditerrannée orientale Bureaux de pays. x de x de x de x de x de 1 - Maladies transmissibles 1.1. VIH/SIDA Pacifique occidental Siège x de 1.1.1 Mise en œuvre et suivi de la Stratégie mondiale du secteur de la santé sur le VIH/sida 2011-2015

Plus en détail

Sécurité alimentaire à long terme : investir dans les individus et les moyens de subsistance

Sécurité alimentaire à long terme : investir dans les individus et les moyens de subsistance Sécurité alimentaire à long terme : investir dans les individus et les moyens de subsistance Cadre stratégique quinquennal 2008-2012 pour la sécurité alimentaire en Afrique «La sécurité alimentaire existe

Plus en détail

Le programme d Assistance de la Banque Mondiale en matière d Adaptation et de Gestion des risques de catastrophes

Le programme d Assistance de la Banque Mondiale en matière d Adaptation et de Gestion des risques de catastrophes Le programme d Assistance de la Banque Mondiale en matière d Adaptation et de Gestion des risques de catastrophes Atelier technique sur la Gestion par Hasimahery Randrianasolo des risques et des catastrophes

Plus en détail

Séminaire Atelier sur la Protection Sociale et la Gestion du Risque Social

Séminaire Atelier sur la Protection Sociale et la Gestion du Risque Social Séminaire Atelier sur la Protection Sociale et la Gestion du Risque Social Présentation du Rwanda PROCESSUS Structure culturelle Institutionalisation des CDCs - décentralisation Vision 2020 PRSP Politiques

Plus en détail

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission Informations préliminaires sur le poste Intitulé du poste RESPONSABLE TECHNIQUE SANTE/NUTRITION Rattachement hiérarchique COORDINATEUR ASSOUNGHA Pays / ville d affectation TCHAD, HADJER HADID Création

Plus en détail

ACCÈS AUX SYSTÈMES ET SOINS DE SANTÉ PRIMAIRE

ACCÈS AUX SYSTÈMES ET SOINS DE SANTÉ PRIMAIRE ACTION INTERNATIONALE Novembre 2009 N 3 Accès aux systèmes et soins de santé primaire Emetteur : DROI p.1/6 ACCÈS AUX SYSTÈMES ET SOINS DE SANTÉ PRIMAIRE Un défi pour améliorer l accès à des services de

Plus en détail

La réponse de l UNFPA à la Crise Humanitaire au niveau des frontieres Tuniso - Libyennes

La réponse de l UNFPA à la Crise Humanitaire au niveau des frontieres Tuniso - Libyennes La réponse de l UNFPA à la Crise Humanitaire au niveau des frontieres Tuniso - Libyennes United Nations Population Fund Mars Décembre 2011 Suite à la crise libyenne survenue en février 2011, la frontière

Plus en détail

URGENCE HUMANITAIRE LES 10 COMMANDEMENTS

URGENCE HUMANITAIRE LES 10 COMMANDEMENTS 1. EVALUATION 2. VACCINATION ROUGEOLE 3. EAU & SANITATION 4. ALIMENTATION & NUTRITION 5. ABRIS & CAMPS 6. SOINS DE SANTE 7. MALADIES TRANSMISSIBLES 8. SANTE PUBLIQUE 9. RESSOURCES HUMAINES 10. COORDINATION

Plus en détail

Décision d'aide humanitaire d urgence F9 (FED9) Intitulé : Aide humanitaire en faveur des populations maliennes affectées par la crise nutritionnelle

Décision d'aide humanitaire d urgence F9 (FED9) Intitulé : Aide humanitaire en faveur des populations maliennes affectées par la crise nutritionnelle EUROPEAN COMMISSION DIRECTION GENERALE DE L'AIDE HUMANITAIRE - ECHO Décision d'aide humanitaire d urgence F9 (FED9) Intitulé : Aide humanitaire en faveur des populations maliennes affectées par la crise

Plus en détail

Recherche de solutions durables

Recherche de solutions durables L un des principaux objectifs de la protection internationale est la recherche de solutions au sort des réfugiés. Pourtant, des millions de réfugiés à travers le monde s enlisent dans des situations d

Plus en détail

Compte Rendu Réunion EHP

Compte Rendu Réunion EHP Compte Rendu Réunion EHP 16 juin 2015 Compte Rendu Réunion EHP 1 Points inscrits à l ordre du jour : 1. Approbation de la Note sur Diffa 2. Gestion Inter Agences / organisations de l'information Humanitaire

Plus en détail

Aperçu général de la nouvelle JICA

Aperçu général de la nouvelle JICA Aperçu général de la nouvelle JICA 1 Naissance de la nouvelle JICA : La plus grande agence de coopération bilatérale du monde L Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) va renaître le 1er

Plus en détail

TCHAD, MAURITANIE, NIGER & BURKINA FASO

TCHAD, MAURITANIE, NIGER & BURKINA FASO UK PARIS FRANCE LYON BARCELONE FICHES TECHNIQUES ESPAGNE MAURITANIE BURKINA FASO NIGER TCHAD LIBAN GÉORGIE TURQUIE ARMÉNIE SYRIE TERRITOIRE PALESTINIEN OCCUPÉ AZERBAÏDJAN IRAK AFGHANISTAN PAKISTAN NÉPAL

Plus en détail

ACF-INTERNATIONAL DOCUMENT DE CAPITALISATION PROJETS EN GESTION DES RISQUES DE DÉSASTRES ET ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

ACF-INTERNATIONAL DOCUMENT DE CAPITALISATION PROJETS EN GESTION DES RISQUES DE DÉSASTRES ET ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE ACF-INTERNATIONAL DOCUMENT DE CAPITALISATION PROJETS EN GESTION DES RISQUES DE DÉSASTRES ET ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE ACF - PROJETS EN GESTION DES RISQUES DE DÉSASTRES ET ADAPTATION AU CHANGEMENT

Plus en détail

La crise au Mali : un incident sur le chemin du développement Le cas du secteur de la santé

La crise au Mali : un incident sur le chemin du développement Le cas du secteur de la santé La crise au Mali : un incident sur le chemin du développement Le cas du secteur de la santé Salif Samaké Directeur de la Planification, Ministère de la santé du Mali (juillet 2004- mai 2013) Introduction

Plus en détail

Title: Récapitulatif : Impacts, Réponses, Actions à suivre par secteur à la suite TS Isaac

Title: Récapitulatif : Impacts, Réponses, Actions à suivre par secteur à la suite TS Isaac Title: Récapitulatif : Impacts, Réponses, Actions à suivre par secteur à la suite TS Isaac Aperçu général Couverture des besoins humanitaires en cours Préparation de la réponse au risque de flambées du

Plus en détail

UNE STRATEGIE DE PROTECTION SOCIALE AU BURKINA FASO : LA POLITIQUE NATIONALE D ACTION SOCIALE

UNE STRATEGIE DE PROTECTION SOCIALE AU BURKINA FASO : LA POLITIQUE NATIONALE D ACTION SOCIALE Communication livrée dans le cadre de l atelier nationale sur la protection sociale à Ouagadougou, les 27, 28 et 29 avril 2010 UNE STRATEGIE DE PROTECTION SOCIALE AU BURKINA FASO : LA POLITIQUE NATIONALE

Plus en détail

Réduction des risques de catastrophes. DG ECHO Politique thématique n 5

Réduction des risques de catastrophes. DG ECHO Politique thématique n 5 DG ECHO Politique thématique n 5 Réduction des risques de catastrophes Renforcer la résilience en réduisant les risques de catastrophes dans l action humanitaire Septembre 2013 Aide humanitaire et Protection

Plus en détail

Rapport de l atelier de formation : Mesurer et interpréter la malnutrition Burkina Faso, 10-15 Décembre 2007

Rapport de l atelier de formation : Mesurer et interpréter la malnutrition Burkina Faso, 10-15 Décembre 2007 BURKINA FASO Unité Progrès - Justice DGPSA/MAHRH Programme CE-FAO de Sécurité Alimentaire «l Information pour l Action» Rapport de l atelier de formation : Mesurer et interpréter la malnutrition Burkina

Plus en détail

Formations professionnelles en Afrique de l Ouest

Formations professionnelles en Afrique de l Ouest FOR MER SOL IDARI TÉ & & ACCO MPAG NER AFRIQUE DÉ VELO PPEME NT formations métiers Pour répondre au bon moment et de manière adaptée à une urgence nutritionnelle, pour faire face aux défis de l accès à

Plus en détail

Diagnostic et Leçons à tirer

Diagnostic et Leçons à tirer Atelier sur le diagnostic des systèmes d information et d alerte précoce au Tchad Diagnostic et Leçons à tirer 20 Mars 2012, N Djamena, Tchad Plan de la présentation Les attentes d un système d information

Plus en détail

Plan de communication gouvernementale sur le virus Ebola. Service d information du Gouvernement

Plan de communication gouvernementale sur le virus Ebola. Service d information du Gouvernement Fiche 1F0 Plan de communication gouvernementale sur le virus Ebola Service d information du Gouvernement Le dispositif interministériel de communication coordonné doit permettre de répondre aux objectifs

Plus en détail

La qualité des données analysée à partir de la Chartre africaine de la statistique (CAS)

La qualité des données analysée à partir de la Chartre africaine de la statistique (CAS) Atelier AFRISTAT-INSEE - Produire les indicateurs statistiques nécessaires au suivi des OMD Du 4 au 8 juillet 2011 à Libourne. La qualité des données analysée à partir de la Chartre africaine de la statistique

Plus en détail

BOITE A OUTIL DE PLAIDOYER ACTION CONTRE LA FAIM

BOITE A OUTIL DE PLAIDOYER ACTION CONTRE LA FAIM BOITE A OUTIL DE PLAIDOYER ACTION CONTRE LA FAIM 2 CONTENU INTRODUCTION 4 Le Plaidoyer: un outil complémentaire des programmes d ACF 4 Quel est le but de cette boite à outil? 4 Comment la boite à outil

Plus en détail

le décret n 2012-1038/PRES du 31 décembre 2012 portant nomination du Premier Ministre ;

le décret n 2012-1038/PRES du 31 décembre 2012 portant nomination du Premier Ministre ; HK/KCK BURKINA FASO UNITE- PROGRES- JUSTICE DECRETN 2013-010 PRES/PM/MICA/ MEF/MFPTSS portant définition des domaines, sous-domaines et services de compétence de l'expertise nationale. vu vu vu vu vu vu

Plus en détail

Le rapport complet a été transmis aux sociétés nationales le 19 décembre 2012.

Le rapport complet a été transmis aux sociétés nationales le 19 décembre 2012. Faits et chiffres Tremblement de terre en Haïti 3 ans après 20 décembre 2012 Réponse Croix-Rouge Croissant-Rouge Le présent document résume la performance collective de la Croix-Rouge Croissant-Rouge lors

Plus en détail

Aperçus de l Outil d'auto-évaluation de la résilience face aux catastrophes à l usage des gouvernements locaux

Aperçus de l Outil d'auto-évaluation de la résilience face aux catastrophes à l usage des gouvernements locaux Aperçus de l Outil d'auto-évaluation de la résilience face aux catastrophes à l usage des gouvernements locaux Quelles sont les bonnes raisons d utiliser l'outil d'autoévaluation à l usage des gouvernements

Plus en détail

RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011

RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011 MINISTERE DU PLAN, DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT PROGRAMME CONJOINT MARADI Niger RAPPORT DES PROGRES ANNUELS 2011 Janvier

Plus en détail

PLAN DE RéPONSE. Sénégal. déc 2015. Crédit: UNICEF

PLAN DE RéPONSE. Sénégal. déc 2015. Crédit: UNICEF 2016 HUMANITAIRE PLAN DE RéPONSE JanVIER-DécembrE 2016 déc 2015 Sénégal Crédit: UNICEF population TOTALE PERSONNES DANS LE BESOIN PERSONNES CIBLées BUDGET (US$) # PARTENAIRES HUMANITAIRES* 15M 620k 353k

Plus en détail

Pourquoi devons-nous nous préparer? La préparation et la prévention en un clin d œil

Pourquoi devons-nous nous préparer? La préparation et la prévention en un clin d œil NOTE D ORIENTATION sur des mesures de prévention et préparation proposées aux pays/zones non affectés par l épidémie de la maladie à virus Ebola en Afrique de l Ouest La préparation et la prévention en

Plus en détail

Activités sanitaires- région de Kidal

Activités sanitaires- région de Kidal Mission Mali 1 Activités sanitaires- région de Kidal 1 S1 à S20 Année 2013 Médecins du Monde - Belgique 2 Plan de l exposé» Contexte» Réponse à l Urgence Sanitaire» Etat des lieux» Paquet d activités mené

Plus en détail