Les 17 et 18 septembre, les sites de production d électricité invitent le public aux Journées de l industrie électrique, EDF.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les 17 et 18 septembre, les sites de production d électricité invitent le public aux Journées de l industrie électrique, EDF."

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE JUILLET Les 17 et 18 septembre, les sites de production d électricité invitent le public aux Journées de l industrie électrique, EDF. Un geste simple pour l'environnement, n'imprimez ce message que si vous en avez l'utilité. Service de presse 22-30, avenue de Wagram Paris cedex 08 tél. : EDF SA au capital euros R.C.S. Paris

2 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les 17 et 18 septembre 2011, EDF vous invite aux premières «Journées de l industrie électrique EDF» Les 17 et 18 septembre 2011, EDF organise les premières «Journées de l industrie électrique EDF» à destination du grand public. L espace d un week-end, EDF propose au grand public de visiter son patrimoine industriel en France : les centrales de production d électricité nucléaires, thermiques à flamme, hydrauliques, mais également éolienne et photovoltaïque, ainsi qu un site de recherche et développement. Durant deux journées, les équipes sur site se relayeront pour faire découvrir au grand public leurs installations et témoigner de leur métier d électricien au travers de conférences et de visites guidées. A cette occasion, le public aura l opportunité de comprendre comment est produite l électricité, quels sont ses métiers et quels dispositifs de sûreté sont mis en place sur les centrales. Seul impératif, s inscrire sur avant le 19 août pour visiter les sites nucléaires et jusqu au 5 septembre pour les autres sites. Liste complète des sites participants à l opération sur Le groupe EDF, un des leaders sur le marché de l énergie en Europe, est un énergéticien intégré, présent sur l ensemble des métiers: la production, le transport, la distribution, le négoce et la vente d énergies. Premier producteur d électricité en Europe, le Groupe dispose en France de moyens de production essentiellement nucléaires et hydrauliques fournissant à 95 % une électricité sans émission de CO2. En France, ses filiales de transport et de distribution d'électricité exploitent km de lignes électriques aériennes et souterraines de moyenne et basse tension et de l ordre de km de réseaux à haute et très haute tension. Le Groupe participe à la fourniture d énergies et de services à près de 28 millions de clients en France. Le Groupe a réalisé en 2010 un chiffre d affaires consolidé de 65, 2 milliards d euros dont 44,5 % hors de France. EDF, cotée à la Bourse de Paris, est membre de l indice CAC

3 SOMMAIRE 1. EDF FAVORISE LA COMPREHENSION DU FONCTIONNEMENT DE SES OUVRAGES EN TOUTE TRANSPARENCE 4 Un engagement de transparence et d ouverture 4 La pédagogie, une préoccupation de toujours 4 Près de visiteurs en LES 17 ET 18 SEPTEMBRE, LE GRAND PUBLIC EST INVITÉ AUX JOURNEES DE L INDUSTRIE ELECTRIQUE 7 Le déroulement du week-end du 17 et 18 septembre 7 Les sites à visiter 8-3 -

4 1. EDF FAVORISE LA COMPREHENSION DU FONCTIONNEMENT DE SES OUVRAGES EN TOUTE TRANSPARENCE EDF s est toujours attachée à créer et maintenir une relation de proximité avec les territoires sur lesquels sont implantés ses sites de production d électricité. Pour mettre en œuvre sa volonté d ouverture et de transparence, EDF, depuis le projet de construction de ses installations, informe en continu le grand public. La création des espaces d information du public, dont la vocation est de partager, avec le plus grand nombre, des connaissances scientifiques et techniques, est l une des concrétisations de cette volonté. Un engagement de transparence et d ouverture Les riverains des installations de production d électricité ont un besoin légitime d information, sur les principes de fonctionnement, sur les contrôles réalisés dans l environnement, sur les éventuels événements techniques, les événements ponctuant la vie des installations, etc. La transparence de l information et son accès tout public sont une priorité pour EDF. C est cette transparence qui permet l exploitation durable de ses installations. Le principe est de mettre à disposition une information précise et compréhensible de tous. Par exemple, chaque unité de production nucléaire, hydraulique et thermique à flamme dispose d un site internet sur le site edf.com. Les centrales nucléaires mettent également à disposition un numéro vert et diffusent également régulièrement des bulletins d information pour informer les riverains de leurs actualités. Dans le même objectif d informer, les responsables de chaque site rencontrent régulièrement les élus, les membres des Commissions Locales d Information (créées pour chaque centrale nucléaire), les pouvoirs publics et les journalistes afin d écouter leurs questions, leurs attentes et leur apporter des réponses. Enfin, l information sur la vie des centrales est également relayée par les espaces d information du public ouverts à tous et situés à l entrée des centrales électriques. Dans ces lieux d accueil, dont certains ont été créés dès la construction des sites, le visiteur trouve des réponses aux grandes questions liées aux enjeux de l énergie, à la production d électricité et au respect de l environnement. La pédagogie, une préoccupation de toujours En créant ces espaces d information du public à l entrée de ses centrales électriques, EDF a souhaité mettre à la disposition de tous, des informations à l origine techniques et complexes

5 La pédagogie est donc devenue une préoccupation permanente pour faire comprendre le mode de fonctionnement des centrales de production d électricité, leur impact sur l environnement, expliquer la nécessité de disposer d une diversité de moyens de production d énergie qu ils soient thermiques à flamme, hydrauliques ou nucléaires et en présenter les métiers. L accueil du public : une tradition de longue date Sur de nombreux sites, pour servir au mieux ce souci de pédagogie, EDF a ouvert très tôt les portes de ses installations industrielles. Dans les années 90, EDF était d ailleurs le premier opérateur français en matière de tourisme industriel. Cette tradition d ouverture et d accueil a été impactée par le déclenchement de la première guerre du Golfe en 1991 et la mise en place, par les pouvoirs publics, des plans appelés Vigipirate. Les centres de production d électricité thermiques à flamme, hydrauliques et nucléaires d EDF, tous considérés comme des sites sensibles bénéficiant d une protection particulière, ont dû, par mesure de sécurité, adapter les exigences du plan Vigipirate et cesser d accueillir directement le public sur leurs installations. Pour ne pas perdre le lien de proximité créé avec le public, les sites de production d EDF ont cherché d autres points de rencontres : conférences, participations à des manifestations locales et régionales, etc. En 2003, progressivement et sur rendez-vous, l accès aux centres d information a été proposé à nouveau. Depuis 2008, tout en respectant les impératifs de sécurité dictés par le plan Vigipirate et en accord avec les pouvoirs publics, les espaces d accueil et d information du public EDF ont ré-ouvert totalement. Centre d information du public de la centrale nucléaire de St-Alban/St-Maurice (Isère) Investir pour mieux informer et partager les connaissances Pour donner une impulsion à cette réouverture et attirer un public encore plus large, en 2008, EDF a lancé un projet de rénovation globale de ses espaces d information. Dans cette optique, EDF aura réalisé, d ici la fin de l année 2011, des investissements à hauteur de 12 millions d euros pour offrir à ses visiteurs une nouvelle scénographie interactive et pédagogique

6 Le premier centre d information rénové a été inauguré le 23 avril 2009 à la centrale nucléaire de Saint-Alban/Saint- Maurice en Isère. Depuis, EDF a rénové les espaces d information de 24 autres sites de production d électricité: tels que les centres d information du site hydraulique de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes) et du Bazacle à Toulouse (Midi- Pyrénées), de la centrale thermique à flamme de Cordemais (Loire-Atlantique), ou ceux des centrales nucléaires de Fessenheim (Alsace) et de Chinon (Centre), Prolonger la découverte du monde de l électricité par une visite des installations Dans certains cas, la visite de l espace d information peut être prolongée par une visite des installations de production d électricité. Il s agit essentiellement de publics scolaires et de visiteurs riverains. Mais EDF, dans un souci de transparence et de pédagogie, invite également le grand public plus largement sur ses installations dès que cela lui est possible, tout en respectant les impératifs de sécurité dictés par le plan Vigipirate et en accord avec les pouvoirs publics, Ainsi, un certain nombre d événements à destination du grand public ponctuent la vie des sites et permet aux visiteurs de découvrir les installations de production d électricité et plus largement, le monde de l énergie. Comme en 2010, les sites de production proposeront en 2011 des «journées découverte», telles que la Semaine de l Industrie (4-10 avril 2011), la Fête de la Nature (18-22 mai 2011), la Fête de la Science (12-16 octobre 2011), ou pour la première fois cette année, les Journées de l industrie électrique EDF (les 17 et 18 septembre 2011) Autant d occasions pour le public de visiter les espaces d information et les centrales électriques d EDF. Près de visiteurs en 2010 Après avoir augmenté de 22% entre 2007 et 2008, puis de plus de 10% entre 2009 et 2010, la fréquentation globale a encore bondi de plus de 10% en Une dynamique qui devrait encore se développer de manière significative en Depuis 2008, à la suite de la réouverture des espaces d information au public, plus de visiteurs ont été accueillis sur les sites de production d électricité. En 2010, ce nombre s est élevé à près de visiteurs. Centre d information du public de la centrale thermique à flamme de Cordemais (Loire-Atlantique) - 6 -

7 2. LES 17 ET 18 SEPTEMBRE, LE GRAND PUBLIC EST INVITÉ AUX JOURNEES DE L INDUSTRIE ELECTRIQUE EDF Afin de donner la possibilité au plus grand nombre de venir découvrir la multiplicité et la spécificité de ses installations, EDF organise, les 17 et 18 septembre 2011 les «Journées de l industrie électrique EDF». Il s agit d une nouvelle étape dans la politique de transparence du Groupe : ouvrir, en même temps, une cinquantaine de sites d EDF. Durant ces deux jours, le grand public aura la possibilité de venir s informer, échanger et visiter nos centrales de production d électricité nucléaires, thermique à flamme, hydrauliques mais également éolienne et photovoltaïque Un site de recherche et développement d EDF et deux musées se joindront à l opération et tous pourront ainsi donner l opportunité au grand public de mieux comprendre la production d électricité, ses métiers et les dispositifs de sûreté mis en place sur les sites. Le déroulement du week-end du 17 et 18 septembre 2011 Les équipes EDF se relayeront pendant deux jours entre 9h00 et 17h00 pour faire découvrir au grand public leurs installations et témoigner de leur métier d électricien au travers de conférences et de visites guidées. Bien entendu, une centrale de production électrique n est pas un lieu comme les autres. Des protocoles de sécurité très stricts s y appliquent, d autant plus que la plupart des sites ouverts seront en fonctionnement lors des visites. Pour assurer le meilleur accueil, EDF va ouvrir une partie de ses installations, sans nuire à sa priorité industrielle : la sécurité. Modalités d inscriptions Pour s inscrire, rendez-vous sur le site dans la rubrique «Journées de l industrie électrique EDF». Ces visites sont organisées dans le respect de la sécurité des centrales. Pour cette raison, le visiteur doit fournir une pièce d'identité lors de son inscription en ligne. Afin de pouvoir respecter les démarches administratives vis-à-vis des autorités françaises, les inscriptions seront clôturées le 19 août pour visiter les centrales nucléaires et le 5 septembre pour les autres sites. Les conditions à remplir pour pouvoir accéder aux installations d EDF sont : Avoir plus de 12 ans Avoir une bonne condition physique et ne pas souffrir du vertige Certains sites de production sont accessibles aux personnes handicapées, davantage d informations sont disponibles sur le site internet bandeau «Journées de l industrie électrique EDF»

8 Programme proposé aux visiteurs Pendant les deux jours, les différents sites d EDF proposeront au public des conférences ainsi que des visites des installations. L objectif étant d amener le visiteur, pendant près de deux heures, au plus près des moyens de production d électricité. Pour obtenir plus d informations, site par site, rendez-vous sur le site internet bandeau «Journées de l industrie électrique EDF». Les sites à visiter Pour connaître la localisation précise et les horaires de visite spécifiques à chaque site, une carte interactive est disponible sur le site internet bandeau «Journées de l industrie électrique EDF». Liste des sites participants à l opération «Journées de l industrie électrique» : Alsace - Fessenheim (Centrale nucléaire) - Kembs (Centrale hydraulique) - Musée EDF Electropolis Aquitaine - Blayais (Centrale nucléaire) - Tuilieres (Centrale hydraulique) - Soeix(Centrale hydraulique) - 8 -

9 Auvergne - Cusset (Centrale hydraulique) Basse-Normandie - Flamanville (Centrale nucléaire) Bretagne - Brennilis (Centrale nucléaire en déconstruction) - La Rance (Centrale Hydraulique) Corse - Lucciana (centrale thermique à flamme) - Ocana (centrale hydraulique) Centre - Belleville (Centrale nucléaire) - Chinon (Centrale nucléaire) - Dampierre (Centrale nucléaire) - Saint-Laurent-Des-Eaux (Centrale nucléaire) Champagne-Ardenne - Chooz (Centrale nucléaire) - Nogent-Sur-Seine (Centrale nucléaire) Haute-Normandie - Paluel (Centrale nucléaire) - Penly (Centrale nucléaire) - Le Havre (Centrale thermique à flamme) Ile-de-France - Porcheville (Centrale thermique à flamme) - Vitry-sur-Seine (Centrale thermique à flamme) - Vaires-sur-Marne (Centrale thermique à flamme) - Chatou (Site de Recherche et Développement) - Chemin d Ablis (Parc Eolien) Limousin - Bort-les-Orgues (Centrale hydraulique) Lorraine - Cattenom (Centrale nucléaire) - Blénod (Centrale thermique à flamme) Midi-Pyrénées - Golfech (Centrale nucléaire) - Golinhac (Centrale hydraulique) - Toulouse Le Bazacle (Centrale hydraulique) - Ambialet (Centrale hydraulique) - Luchon (Centrale hydraulique) - Albi (Centrale thermique à flamme en déconstruction) Nord-Pas-de-Calais - Gravelines (Centrale nucléaire) Pays de la Loire - Cordemais (Centrale thermique à flamme) Poitou-Charentes - Civaux (Centrale nucléaire) Provence Alpes Côte d Azur - Serre-Ponçon (Centrale hydraulique) - L Hospitalet (Centrale hydraulique) - Sainte-Croix-Verdon (Centrale hydraulique) - L Argentière La Bessées (Centrale hydraulique) - Saint Dalmas (Centrale hydraulique) - Aramon (Centrale thermique à flamme) - Martigues (Centrale thermique à flamme) Rhône-Alpes - Bugey (Centrale nucléaire) - Cruas (Centrale nucléaire) - Saint-Alban (Centrale nucléaire) - Tricastin (Centrale nucléaire) - Creys-Malville (Centrale nucléaire en déconstruction) - Allement (Centrale hydraulique) - Avrieux (Centrale hydraulique) - Bioge (Centrale hydraulique) - Bâton (Centrale hydraulique) - Musée EDF Hydrélec - 9 -

Un nouvel espace visiteur. à la centrale hydraulique EDF. du Lac d Oô

Un nouvel espace visiteur. à la centrale hydraulique EDF. du Lac d Oô 2 juillet 2009 Un nouvel espace visiteur à la centrale hydraulique EDF du Lac d Oô EDF s est toujours attaché à développer et maintenir une relation de proximité avec les territoires sur lesquels sont

Plus en détail

EDF ACTEUR DU TOURISME INDUSTRIEL ET DU DÉVELOPPEMENT DE LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

EDF ACTEUR DU TOURISME INDUSTRIEL ET DU DÉVELOPPEMENT DE LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE EDF ACTEUR DU TOURISME INDUSTRIEL ET DU DÉVELOPPEMENT DE LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE EDF s est toujours attachée à créer et maintenir une relation de proximité avec les territoires sur lesquels

Plus en détail

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com EDF é l e c t r i c i t é d e f r a n c e présentation de l entreprise Le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce

Plus en détail

VOUS RENCONTRER NOUS DÉCOUVRIR

VOUS RENCONTRER NOUS DÉCOUVRIR VOUS RENCONTRER NOUS DÉCOUVRIR Les rendez-vous du Club du 1 er semestre 2015 VISITES DE SITES, DÉCOUVERTES, RENCONTRES SPORTIVES, FESTIVALS, CONFÉRENCES LE CLUB ACTIONNAIRES D EDF VOUS INVITE À PLUS DE

Plus en détail

Les prélèvements d eau en France en 2009 et leurs évolutions depuis dix ans

Les prélèvements d eau en France en 2009 et leurs évolutions depuis dix ans COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 29 Février 212 Les prélèvements d eau en France en 29 et leurs évolutions depuis dix ans OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT En 29, 33,4 milliards

Plus en détail

Les besoins en eau de refroidissement des centrales thermiques de production d électricité. Alain VICAUD - EDF Division Production Nucléaire

Les besoins en eau de refroidissement des centrales thermiques de production d électricité. Alain VICAUD - EDF Division Production Nucléaire Les besoins en eau de refroidissement des centrales thermiques de production d électricité 1 Les circuits d eau d une centrale thermique Circuit secondaire Appoint Circuit primaire Circuit tertiaire Purge

Plus en détail

CENTRALE NUCLEAIRE DE FESSENHEIM

CENTRALE NUCLEAIRE DE FESSENHEIM CENTRALE NUCLEAIRE DE FESSENHEIM Bienvenue Juin 2013 SOMMAIRE 1. LA PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ EN FRANCE LE MIX ÉNERGÉTIQUE EDF EN 2012 LES COÛTS DE PRODUCTION L EMPILEMENT DES MOYENS DE PRODUCTION 2. LE

Plus en détail

MAISON DES ENERGIES EDF DE FESSENHEIM DECOUVRIR LES ENERGIES AUTREMENT! DOSSIER DE PRESSE Janvier 2015 CONTACTS

MAISON DES ENERGIES EDF DE FESSENHEIM DECOUVRIR LES ENERGIES AUTREMENT! DOSSIER DE PRESSE Janvier 2015 CONTACTS MAISON DES ENERGIES EDF DE FESSENHEIM DECOUVRIR LES ENERGIES AUTREMENT! N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF SA 22-30, avenue de Wagram 75382 Paris cedex 08 Capital de 930 004 234 euros

Plus en détail

VOUS RENCONTRER NOUS DÉCOUVRIR

VOUS RENCONTRER NOUS DÉCOUVRIR VOUS RENCONTRER NOUS DÉCOUVRIR Les rendez-vous du Club du 2 e semestre 2015 VISITES DE SITES, DÉCOUVERTES, RENCONTRES SPORTIVES, FESTIVALS, CONFÉRENCES LE CLUB ACTIONNAIRES D EDF VOUS INVITE À PLUS DE

Plus en détail

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines.

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines. MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Secrétariat Général Services Des Ressources Humaines Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau de la Formation Continue Adresse

Plus en détail

VOUS RENCONTRER NOUS DÉCOUVRIR

VOUS RENCONTRER NOUS DÉCOUVRIR VOUS RENCONTRER NOUS DÉCOUVRIR Les rendez-vous du Club du 1 er semestre 2016 VISITES DE SITES, DÉCOUVERTES, RENCONTRES SPORTIVES, FESTIVALS, CONFÉRENCES LE CLUB ACTIONNAIRES D EDF VOUS INVITE À PLUS DE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013 La centrale thermique à flamme de Vitrysur-Seine Crédit photo : Yves Soulabaille N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF CPT Vitry-sur-Seine 18 rue des fusillés 94400 Vitry-sur-Seine www.edf.fr

Plus en détail

Nouveau projet innovant à l Ecole Centrale de Lille : EMS, des solutions informatiques pour les managers

Nouveau projet innovant à l Ecole Centrale de Lille : EMS, des solutions informatiques pour les managers Dossier de Presse Mars 2011 Nouveau projet innovant à l Ecole Centrale de Lille : EMS, des solutions informatiques pour les managers Contact presse : Lucas MAHIEUX Projet EMS Responsable Communication

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2012

DOSSIER DE PRESSE 2012 DOSSIER DE PRESSE 2012 Pour trouver et choisir l artisan qu il vous faut! www.artisan-facile.fr Contact presse : 1 Agence Valeur D image - Mary GRAMMONT m.grammont@valeurdimage.com 04 76 70 93 63-06 15

Plus en détail

RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE

RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE PROJET 2 LOIRES RECONSTRUCTION DE LA LIGNE A 225 000 VOLTS ENTRE LE PUY-EN-VELAY, YSSINGELAIS ET SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE Première étape de concertation pour le projet 2 Loires Cette «dorsale» électrique,

Plus en détail

Les Salles Art et Essai

Les Salles Art et Essai Les Salles Art et Essai octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784 Paris cedex 16 Tél : 01.44.34.38.26 Fax : 01.44.34.34.55

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2014 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2014... 3 Pilotes d'installations lourdes des industries de transformation...3

Plus en détail

MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE

MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE Le 12 septembre prochain, EDF Commerce Grand Centre présentera en collaboration

Plus en détail

BOOSTEZ VOTRE COMMUNICATION AUPRÈS DES COMITÉS D ENTREPRISE

BOOSTEZ VOTRE COMMUNICATION AUPRÈS DES COMITÉS D ENTREPRISE BOOSTEZ VOTRE COMMUNICATION AUPRÈS DES COMITÉS D ENTREPRISE L E MARCHÉ DES COMITÉS D ENTREPRISE Dans le cadre des activités sociales et culturelles, les comités d entreprise ont un budget annuel pour un

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo Livret du professeur Le programme Le site Internet La visite Le concours photo OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS Découverte professionnelle 2010-2011 Découverte professionnelle 2010-2011

Plus en détail

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP)

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) TOUT SAVOIR SUR LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE LE CFP? Les agents de la Fonction

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ EN FRANCE NOTE D INFORMATION ÉCONOMIQUE ACTIVITÉS EN 2012

L ÉLECTRICITÉ EN FRANCE NOTE D INFORMATION ÉCONOMIQUE ACTIVITÉS EN 2012 L ÉLECTRICITÉ EN FRANCE ACTIVITÉS EN 2012 Sources : RTE - Gestionnaire du Réseau de Transport d Électricité - http://www.rte-france.com/lienrapide/seef CGDD SOeS Pégase - http://developpement-durable.bsocom.fr/statistiques

Plus en détail

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques pour la mise en œuvre de formations préparant à la fonction de prestataire de services et distributeur de matériels (Conformément à l arrêté du 23 décembre 2011) Branche du Négoce et Prestations de Services

Plus en détail

10 ans. 8secteurs LE GROUPE AZURIAL UNE EXPERTISE RECONNUE CHIFFRES-CLÉS. employés fidélité. 34,3 M de CA8. clients ÉVOLUTION DU CA CHIFFRES-CLÉS

10 ans. 8secteurs LE GROUPE AZURIAL UNE EXPERTISE RECONNUE CHIFFRES-CLÉS. employés fidélité. 34,3 M de CA8. clients ÉVOLUTION DU CA CHIFFRES-CLÉS LE GROUPE AZURIAL Experts du Nettoyage Industriel, nous sommes présents dans 9 univers d activités. Notre mission : vous délivrer une prestation propreté optimale. Un objectif : vous satisfaire! AZURIAL

Plus en détail

GUIDE DES ESPACES D INFORMATION. À la découverte des centrales de production d électricité d EDF

GUIDE DES ESPACES D INFORMATION. À la découverte des centrales de production d électricité d EDF GUIDE DES ESPACES D INFORMATION À la découverte des centrales de production d électricité d EDF Guide des espaces d information À LA DÉCOUVERTE DES CENTRALES DE PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ D EDF Les espaces

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin DOSSIER DE PRESSE Entreprendre au féminin Un dispositif géré par : SOMMAIRE FGIF : un fond de garantie destiné aux femmes p. 3 Evolution du dispositif p. 4 Profils des bénéficiaires en 2010 p. 5 Caractéristiques

Plus en détail

DIFFUSION DE LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE PAR ELECTRICITE DE FRANCE

DIFFUSION DE LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE PAR ELECTRICITE DE FRANCE DIFFUSION DE LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE PAR ELECTRICITE DE FRANCE Dominique Renou Direction de la Communication Électricité de France (EDF), Paris La diffusion de la culture scientifique et technique

Plus en détail

ATOUTS PREVENTION RHONE ALPES

ATOUTS PREVENTION RHONE ALPES POINT 5.1 VERSION 1-04/03/2014 CAHIER DES CHARGES Création du site Internet du Groupement Atouts Prévention Rhône-Alpes Première partie : présentation du projet A- Les éléments de contexte B- Les objectifs

Plus en détail

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Sondage réalisé auprès d un échantillon de plus de 6400 Français Sondage réalisé pour la presse régionale et publié dans la presse régionale

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 644 Juin 215 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Premier trimestre 215 OBSERVATION ET STATISTIQUES énergie Le parc éolien français atteint une puissance

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes.

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes. F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 584 Novembre 214 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Troisième trimestre 214 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE La puissance du parc éolien français s

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP)

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) CHAPITRE 15 L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) Les actions marquantes de 2007 319 De nombreuses conventions de partenariat signées 319 L OPPBTP présent

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013 CEBATRAMA La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local Bruges, le 3 juillet 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banque Postale

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

Accès Raccordement d ERDF

Accès Raccordement d ERDF Direction Raccordements Accès Raccordement d ERDF Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.2.1 Nombre de pages : 13 Résumé Ce document décrit le rôle : - des Accueils Raccordement Électricité (ARÉ)

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre

POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

La fête du Court métrage le 21 décembre 2012 MODE D EMPLOI. www.lejourlepluscourt.com

La fête du Court métrage le 21 décembre 2012 MODE D EMPLOI. www.lejourlepluscourt.com La fête du Court métrage le 21 décembre 2012 MODE D EMPLOI www.lejourlepluscourt.com Le 21 décembre 2012, c est Le jour le plus Court, la fête du court métrage Le jour le plus Court est une fête populaire

Plus en détail

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 Prochaines étapes du déploiement du DMP Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 La dynamique en marche dans toutes les régions 4 événements d inauguration du DMP suivis de réunions de bassins : Franche-Comté,

Plus en détail

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines.

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines. MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Administration Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau

Plus en détail

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Maîtriser l énergie est un enjeu majeur pour nos territoires. Face à des réglementations encore plus strictes, à une augmentation sans cesse

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière?

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Observatoire de la Microfinance Juillet 2012 Introduction Observatoire de la microfinance de la Banque de France

Plus en détail

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est :

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est : 1 En complément de la publication des informations routières sur le site internet Bison Futé, un service gratuit de diffusion par messagerie électronique est ouvert aux professionnels. Pour recevoir l'information

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

L offre d hébergement

L offre d hébergement L offre d hébergement 3 L offre d hébergement Définitions 52 Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le nouveau classement

Plus en détail

ENTREPRENDRE AU FÉMININ

ENTREPRENDRE AU FÉMININ Journée nationale des femmes entrepreneures ENTREPRENDRE AU FÉMININ Un an d action pour le développement de l entreprenariat féminin DOSSIER DE PRESSE 1 er octobre 2014 UNE POLITIQUE POUR L EMPLOI ET L

Plus en détail

électricité Et développement

électricité Et développement électricité Et développement DUrable 1 Thalès (Grec) En frottant de l ambre jaune sur sa toge, il constate qu il est possible d attirer de petits objets. Il découvre le phénomène de l électricité statique.

Plus en détail

SYNTHÈSE DU DOSSIER DU MAÎTRE D OUVRAGE

SYNTHÈSE DU DOSSIER DU MAÎTRE D OUVRAGE DÉBAT PUBLIC 2005/06 Projet Flamanville 3 Construction d une centrale électronucléaire tête de série EPR sur le site de Flamanville @ SYNTHÈSE DU DOSSIER DU MAÎTRE D OUVRAGE EDF, maître d ouvrage du projet

Plus en détail

Les émissions de gaz à effet de serre, hors puits par région

Les émissions de gaz à effet de serre, hors puits par région Thème : Orientation : Changement climatique et maîtrise de l énergie Réduire les émissions de gaz à effet de serre et anticiper les effets du changement climatique Les émissions de gaz à effet de serre,

Plus en détail

I. La mise en place des accords collectifs

I. La mise en place des accords collectifs Point n 2 INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION 25 SEPTEMBRE 2013 I. La mise en place des accords collectifs 1.1. Vague 1 : Pour mémoire, les 3 Urssaf régionales créées au 1 er janvier 2012 (Auvergne, Pays

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2013 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2013... 3 Agents qualifiés de laboratoire (techniciens, ouvriers

Plus en détail

Douanes : Commerce Extérieur

Douanes : Commerce Extérieur Données commentées Année 2015 SOMMAIRE ❶ Evolution des balances par zone d import/export :... 2 ❷ Evolution des balances par région administrative :... 3 ❸ Importations et exportations par région administrative.

Plus en détail

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 LE BAROMETRE DES EMPLOIS DE LA F AMILLE No 11 décembre 2014 TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 L activité de l emploi à domicile hors garde d enfants est en repli depuis le 1 er trimestre 2012 La dégradation

Plus en détail

Les charges de copropriété de l année 2005 en Rhône-Alpes

Les charges de copropriété de l année 2005 en Rhône-Alpes Les charges de copropriété de l année 2005 en Rhône-Alpes Bourg en Bresse, Lyon et Saint Etienne Les charges de l année 2005 L Observatoire National de Charges de Copropriété de la CNAB s est assigné trois

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise 50 salariés et plus / groupes de distribution (GDSA) dans la Branche des Services de l Automobile GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Anticiper les enjeux

Plus en détail

Etanchéité sur toute la ligne

Etanchéité sur toute la ligne groupe FIDGI Etanchéité sur toute la ligne Colmatage de fuites industrielles en charge Obturation de tubes d échangeurs Bouchon d épreuve haute-pression Leader français de l étanchéité industrielle Colmatage

Plus en détail

Du 30 septembre 2014 au 4 janvier 2015 l Espace EDF Bazacle présente à Toulouse l exposition photographique «Visages de Chine»

Du 30 septembre 2014 au 4 janvier 2015 l Espace EDF Bazacle présente à Toulouse l exposition photographique «Visages de Chine» COMMUNIQUÉ DE PRESSE Toulouse, le 30 septembre 2014 Du 30 septembre 2014 au 4 janvier 2015 l Espace EDF Bazacle présente à Toulouse l exposition photographique «Visages de Chine» Une exposition inaugurée

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique DOSSIER DE PRESSE 8 mars 2010 Journée des femmes Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique Un dispositif géré par ; UN FONDS DE GARANTIE DESTINÉ AUX FEMMES Grace au FGIF plus

Plus en détail

Etude pour une meilleure connaissance des principales pathologies affectant le parc en copropriété construit entre 1950 et 1984

Etude pour une meilleure connaissance des principales pathologies affectant le parc en copropriété construit entre 1950 et 1984 Etude pour une meilleure connaissance des principales pathologies affectant le parc en copropriété construit entre 1950 et 1984 Pascale Chodzko DTJ/SEPE septembre 2010 Delphine Agier PACT Généralités L

Plus en détail

MODALITES D ACCES AUX DONNEES DE CONSOMMATION DE SITES AVEC

MODALITES D ACCES AUX DONNEES DE CONSOMMATION DE SITES AVEC MODALITES D ACCES AUX DONNEES DE CONSOMMATION DE SITES AVEC POUR LES CLIENTS OU TIERS AUTORISES Identification : ERDF-OPE-CF_07E Version : 2 Nombre de pages : 09 Version Date de publication Nature de la

Plus en détail

Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008

Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008 14/10/08 16:44 Page 1 Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008 exe_plaquette_jeunes.qxp ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085

Plus en détail

Journalistes de l audiovisuel rémunérés à la pige : le point sur vos droits à la formation

Journalistes de l audiovisuel rémunérés à la pige : le point sur vos droits à la formation . Culture Communication Médias Loisirs Journalistes de l audiovisuel rémunérés à la pige : le point sur vos droits à la formation Le saviez-vous? Les journalistes de l audiovisuel rémunérés à la pige bénéficient

Plus en détail

LE COMPTE ATO POUR LES AÉROCLUBS & LES ÉCOLES GUIDE D UTILISATION & MODE D EMPLOI

LE COMPTE ATO POUR LES AÉROCLUBS & LES ÉCOLES GUIDE D UTILISATION & MODE D EMPLOI POUR LES AÉROCLUBS & LES ÉCOLES GUIDE D UTILISATION & MODE D EMPLOI est un organisme de formation agréé DGAC FR.ATO.0221. Nous proposons dans le cadre de cet agrément Il est dédié aux équipes pédagogiques

Plus en détail

Concours "Électrification durable à

Concours Électrification durable à Concours "Électrification durable à Madagascar" Elèves des lycées techniques et professionnels de l'académie de Rouen : BTS électrotechnique, Bac technologique STI - génie électrotechnique Sciences et

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1301 Date: 22 octobre 2004

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1301 Date: 22 octobre 2004 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Administration Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau

Plus en détail

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Année 2014 SOMMAIRE ❶ Type d emploi :...3 ❷ Pyramide des âges :...4 ❸ Conditions d emploi :...5 ❹ Les emplois par catégorie socioprofessionnelle :...6

Plus en détail

Palmarès de la 6 ème édition du prix FEM ENERGIA : les talents du nucléaire au féminin

Palmarès de la 6 ème édition du prix FEM ENERGIA : les talents du nucléaire au féminin COMMUNIQUÉ DE PRESSE 6 novembre 2014 Palmarès de la 6 ème édition du prix FEM ENERGIA : les talents du nucléaire au féminin Cette année encore, le prix Fem Energia promeut la place des femmes dans le nucléaire

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

L exploitation-maintenance des centrales d électricité verte. Garantir la performance de vos investissements dans le temps

L exploitation-maintenance des centrales d électricité verte. Garantir la performance de vos investissements dans le temps L exploitation-maintenance des centrales d électricité verte Garantir la performance de vos investissements dans le temps L exploitation-maintenance : assurer un fonctionnement durable de vos parcs la

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

La transition énergétique, comment les réseaux sociaux en débattent sur internet?

La transition énergétique, comment les réseaux sociaux en débattent sur internet? La transition énergétique, comment les réseaux sociaux en débattent sur internet? Quels enseignements en tirer pour la conduite des plans d actions engagés? L expression spontanée sur internet via les

Plus en détail

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE DOSSIER DE PRESSE SNCF CONTACTS PRESSE Clément Nourrit - 01 53 25 76 56 - clement.nourrit@sncf.fr Gaëlle Rual - 01 53 25 74 83 - gaelle.rual@sncf.fr TER 2020 : VERS

Plus en détail

Une production d électricité au cœur de la région Centre

Une production d électricité au cœur de la région Centre La centrale nucléaire de Chinon Une production d électricité au cœur de la région Centre N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF CNPE de Chinon BP 80-37420 AVOINE SA au capital de 924

Plus en détail

EDF PORCHEVILLE. Directrice: Marie-Elisabeth FERNANDES. Juillet 2014 N 9. Producteur d électricité BP 31 78440 PORCHEVILLE

EDF PORCHEVILLE. Directrice: Marie-Elisabeth FERNANDES. Juillet 2014 N 9. Producteur d électricité BP 31 78440 PORCHEVILLE Juillet 2014 N 9 EDF PORCHEVILLE Directrice: Marie-Elisabeth FERNANDES Activité : Coordonnées : Producteur d électricité Avenue Henri Régnault BP 31 78440 PORCHEVILLE Tél. : 01 34 78 94 00 / Fax : 01 34

Plus en détail

«Représentation statistiques»

«Représentation statistiques» Scénario indexé dans http://www.educnet.education.fr/ http://www.educnet.education.fr/bd/urtic/maths/ «Représentation statistiques» Evolution de populations : Comparer des séries «Les TICE pour traiter

Plus en détail

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3 15 avril 2013 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Bulletin Officiel du Ministère de l Intérieur N o 2013-3 Direction de l information légale et administrative 26, rue Desaix 75727 Paris Cedex 15 ISSN : 1282-7924

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

MM Joseph DENIAUD et Jean François LEMOINE

MM Joseph DENIAUD et Jean François LEMOINE Conférence du 21 Novembre 2011 SANTE ET PROJET DE TERRITOIRE Quelle Place pour le Tiers Secteur Intervention de MM Joseph DENIAUD et Jean François LEMOINE 1 Evolution du Paysage de Santé dans le Territoire

Plus en détail

TOUTE L EXPERTISE IMMOBILIERE, LA PROXIMITE EN PLUS!

TOUTE L EXPERTISE IMMOBILIERE, LA PROXIMITE EN PLUS! TOUTE L EXPERTISE IMMOBILIERE, LA PROXIMITE EN PLUS! POSTE IMMO NOTRE OFFRE GLOBALE NOUS VOUS OFFRONS UNE PALETTE D EXPERTISES ADAPTEES A VOS BESOINS, ACQUISE SUR UN PARC IMMOBILIER D EXCEPTION. NOS 5

Plus en détail

Dossier de presse. Reconstruction de la ligne Champigneulles-Laneuvelotte RACCORDEMENT DE LA STATION DE GAZ DE LANEUVELOTTE.

Dossier de presse. Reconstruction de la ligne Champigneulles-Laneuvelotte RACCORDEMENT DE LA STATION DE GAZ DE LANEUVELOTTE. Dossier de presse Reconstruction de la ligne Champigneulles-Laneuvelotte RACCORDEMENT DE LA STATION DE GAZ DE LANEUVELOTTE Contact presse : MARIE THERY Tel. 03 83 92 89 71 Fax : 03 83 27 70 13 Portable

Plus en détail

L ADEME FINANCE VOS PROJETS

L ADEME FINANCE VOS PROJETS L ADEME FINANCE VOS PROJETS POUR PROTÉGER L ENVIRONNEMENT ET MAÎTRISER L ÉNERGIE principaux dispositifs d aide principaux dispositifs d aide TABLEAU DE SYNTHÈSE Principaux bénéficiaires possibles Activités

Plus en détail

La régie de la radio en ligne. Offre commerciale 2013

La régie de la radio en ligne. Offre commerciale 2013 La régie de la radio en ligne Offre commerciale 2013 Audience des radios EN LIGNE en France Chaque jour, en moyenne 1.9OO.OOO d internautes ont visité au moins l un des sites de Radio 2.0 la semaine, contre

Plus en détail

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers 1 er semestre 2013 Réalisé par 1 Édito L Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers succède à l Observatoire de l équipement des foyers pour

Plus en détail

Patrimoine public : les engagements de la SNI

Patrimoine public : les engagements de la SNI Patrimoine public : les engagements de la SNI Modernisation Valorisation Gestion de long terme Pourquoi valoriser son patrimoine public? Agnetz (60 - Oise) : nouvel Hôtel de Ville, réalisation en BEA de

Plus en détail

Dossier de Presse. Pose de fibres optiques sur le réseau de RTE entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère

Dossier de Presse. Pose de fibres optiques sur le réseau de RTE entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère Dossier de Presse Pose de fibres optiques sur le réseau de RTE entre Bourg-Saint-Maurice et Val d Isère CONTACT PRESSE : RTE : Daniel Dexmier (06 88 07 42 40)-daniel.dexmier@rte-france.com Page 1/7 RTE

Plus en détail

DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS. Dossier de presse

DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS. Dossier de presse ATLAS DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS FRANÇAIS Mai 2011 L atlas des équipements sportifs, un outil au service de tous les acteurs du sport La base de données des équipements sportifs, espaces et sites de pratique

Plus en détail

1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE 1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE 2 1985 / 2009 : 25 ans de concours du crédit-bail au financement de l d entreprise* 1.Introduction : le crédit-bail,

Plus en détail

Objet : Notice d utilisation poste téléphonique Alcatel 4028 - MAJ

Objet : Notice d utilisation poste téléphonique Alcatel 4028 - MAJ Paris, le 09/08/2010 Objet : Notice d utilisation poste téléphonique Alcatel 4028 - MAJ POUR APPELER EN COMMUNICATION INTERCEPTER UN APPEL RENVOYER LES APPELS GERER VOTRE BOITE VOCALE ANNUAIRE TELEPHONIQUE

Plus en détail

DOSSIER P RESSE. Et c'est reparti!

DOSSIER P RESSE. Et c'est reparti! DOSSIER P RESSE 2015 Depuis 2008, ce sont plus de 23 000 familles en France, qui ont réussi à réduire de 12 % en moyenne leurs consommations d'énergie. Et c'est reparti! projet conçu par Sommaire 1 2 3

Plus en détail

Projet de cogénération de Bécancour

Projet de cogénération de Bécancour Projet de cogénération de Bécancour Mémoire présenté dans le cadre des audiences du Bureau d audiences publiques en environnement (BAPE) sur le projet de cogénération de Bécancour par TransCanada Energy

Plus en détail

Patrimoine public : les engagements de la SNI

Patrimoine public : les engagements de la SNI Patrimoine public : les engagements de la SNI Modernisation Valorisation Gestion de long terme La SNI, partenaire de la valorisation de votre patrimoine public z Lille (59 - Nord) : nouveau Tribunal administratif,

Plus en détail

Un dispositif d appui aux très petites entreprises

Un dispositif d appui aux très petites entreprises Spectacle vivant Un dispositif d appui aux très petites entreprises DA TPE-SV Votre entreprise a besoin de se développer? Elle emploie moins de cinq salariés? Vous pouvez bénéficier d un accompagnement

Plus en détail

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France ANNEXE Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises Code Rome Domaine professionnel 32321 Informaticien d'étude (dont chef de projet) Ile de France 29 métiers 32321 Informaticien d'étude

Plus en détail