Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs"

Transcription

1 Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs - Novembre OpinionWay 15 place de la République Paris Tél :

2 Méthodologie

3 Méthodologie CIBLE : INVESTISSEURS DECIDEURS ACTIFS Méthodologie : étude quantitative Mode d interrogation : en ligne, par ing, via système CAWI (Computer assisted Web Interview). Cible : les investisseurs décideurs actifs français (IDA), c est-à-dire lees individus ayant effectué au moins une opération (achat/vente) sur au moins un produit coté au cours des 12 derniers mois. Sources d interrogation : Le fichier d inscrits au salon Actionaria 2012 Le panel IDA (Investisseurs Décideurs Actifs) propriété d OpinionWay Nombre de IDA : 969 investisseurs décideurs actifs français Durée du terrain : du 29 octobre au 6 novembre Durée du questionnaire : environ 10 minutes Les évolutions significatives par rapport à la vague 2011 de cette étude sont indiquées de la manière suivante : En vert lorsque l évolution est significativement supérieure En rouge lorsque l évolution est significativement inférieure 3

4 Condition de diffusion et de réalisation Conditions de diffusion de l étude : les résultats de cette étude sont l entière propriété d INFOPRO Communications qui peut s il le souhaite en faire une diffusion totale ou partielle qui sera soumise pour validation à OpinionWay. En outre toute diffusion à des fins de reprise presse devra comporter un encart rappelant que l étude a été réalisée par OpinionWay, la méthodologie précise (mode de recueil, taille d échantillon et mode de représentativité) ainsi que les dates de recueil des données. Application de la norme ISO : OpinionWay a réalisé ce projet /cette étude en appliquant les procédures et règles de la norme ISO

5 Résultats Résultats détaillés de l étude 5

6 Résultats détaillés de l étude Sommaire La bourse et l investissement boursier Comportement et confiance en l avenir Visite et influence du salon Actionaria sur la perception de l investissement boursier par les pré-inscrits Profil des IDA interrogés Synthèse 6

7 Une perception positive de l investissement en entreprise qui se maintient voire qui progresse Base totale: 969 IDA Q4 : Pour chacun des acteurs suivants de l économie, vous nous direz si selon vous le capital investi dans les entreprises est une très bonne chose, plutôt une bonne chose, plutôt pas une mauvaise chose, une très mauvaise chose. S/T Bonne chose Evolutions... pour les entreprises 67% 31% 98% +2pts... pour les salariés 4 49% 7% 91% +4pts... pour les actionnaires 40% 48% 11% 1% 88% +1pt... pour vous 36% 48% 14% 84% - Une bonne chose Plutôt une bonne chose Plutôt une mauvaise chose Une mauvaise chose 7

8 Le rôle fondamental de la bourse : permettre avant tout le financement et le développement des entreprises Base totale : 969 IDA Q5 : Quel est selon vous le rôle fondamental de la bourse? Evolutions Permettre aux entreprises de se développer en accédant à de nouveaux capitaux 43% 81% -1pt Assurer le financement des entreprises en facilitant la rencontre entre investisseurs et demandeurs de capitaux 38% +1pt Permettre aux actionnaires de faire fructifier leur capital 10% - Permettre aux particuliers d'accéder à la propriété d'entreprises 4% -1pt Faire participer les salariés à la vie de l'entreprise (participation/actionnariat des salariés) - Permettre aux actionnaires de disposer d'une épargne de sécurité 1% - Autre +1pt 8

9 L investissement boursier est en effet perçu comme indispensable au bon fonctionnement de l économie, bien qu il soit risqué. Base totale : 969 IDA Q6 : Diriez-vous que l investissement boursier est... Evolutions -1pt Q7 : Voici une série d affirmations concernant l investissement boursier. Dites nous pour chacune d entre elles si vous êtes tout à fait, plutôt, plutôt pas, pas du tout. S/T D accord Evol. 7% Investir en bourse est un acte risqué 61% 33% 4% 94% +3pts L'investissement boursier est utile au bon fonctionnement de l'économie 53% 39% 6% 9 +2pts 93% +1pt Acquérir les actions d'une société, c'est soutenir l'activité économique et sociale de cette société Investir en bourse c'est prendre part au financement de l'activité économique de son pays 49% 48% 40% 4 9% 7% 1% 89% 90% - +1pt...une source de capitaux nécessaire aux entreprises Investir en bourse est un acte citoyen 19% 29% 35% 9% 8% 48% +9pts...une source de capitaux dont les entreprises pourraient se passer Tout à fait Plutôt Ni, ni pas Plutôt pas Pas du tout 9

10 Investir en bourse principalement pour diversifier son épargne Base totale : 969 IDA Q13 : Parmi la liste suivante, quelles seraient selon vous les arguments fondamentaux que vous utiliseriez pour convaincre un de vos proches d investir dans le capital d une société cotée ou non cotée? Merci de les classer par ordre de préférence. D un point de vue personnel, l investissement dans le capital s une société cotée ou non cotée... S/T D accord... permet de diversifier son épargne 29% 63% 1% 7% 0% 9... permet de faire des plus-values exonérées d'impôts (à l'intérieur du PEA) 27% 49% 15% 7% 76%... permet de toucher des dividendes régulièrement 15% 55% 2 6% 70%... permet de préparer sa retraite 10% 34% 30% 18% 8% 44%... est rentable / permet de bons rendements 6% 33% 4 15% 4% 40% Tout à fait Plutôt Ni, ni pas Plutôt pas Pas du tout 10

11 .tout en soutenant les entreprises et l économie française Base totale : 969 IDA Q13 : Parmi la liste suivante, quelles seraient selon vous les arguments fondamentaux que vous utiliseriez pour convaincre un de vos proches d investir dans le capital d une société cotée ou non cotée? Merci de les classer par ordre de préférence. D un point de vue général, l investissement dans le capital s une société cotée ou non cotée... S/T D accord... permet d'accompagner une entreprise dans son développement 30% 60% 8% 0% 90%... permet de soutenir l'économie française 25% 54% 16% 1% 4% 79%... permet de soutenir l'économie locale, les entreprises de chaque région (PME) 18% 5 23% 1% 6% 70%... permet de soutenir l'entreprise dans laquelle je travaille 14% 39% 35% 6% 6% 53%... permet de créer de l'emploi 14% 37% 35% 10% 4% 51%... permet d'amener les entreprises à avoir des comportements responsables, plus justes 7% 30% 40% 16% 7% 37%... permet d'impacter les décisions de l'entreprise grâce aux droits de vote associés aux actions 7% 26% 33% 24% 10% 33% Tout à fait Plutôt Ni, ni pas Plutôt pas Pas du tout 11

12 Concernant la limitation de la spéculation, la taxation sur les transactions suscite moins d adhésion Base totale : 969 IDA Q14 : Seriez-vous prêt à accepter une taxe sur les transactions financières afin de limiter la spéculation financière? Oui, certainement 19% 46% Evolutions -7pts Oui, probablement 27% Non, probablement pas Non, certainement pas 19% 28% 47% +10pts Je ne sais pas encore 7% -3pts 12

13 Résultats détaillés de l étude Sommaire La bourse et l investissement boursier Comportement et confiance en l avenir Visite et influence du salon Actionaria sur la perception de l investissement boursier par les pré-inscrits Profil des IDA interrogés Synthèse 13

14 La prudence reste de mise pour une majorité d investisseurs Base totale : 969 IDA Q8 : Au cours des 6 derniers mois, quel comportement avez-vous adopté vis-à-vis de votre portefeuille actions? Q9 : Au cours des 6 prochains mois, quel comportement pensez-vous avoir vis-à-vis de votre portefeuille actions? Au cours des 6 derniers mois Au cours des 6 prochains mois +2pts Evolutions +5pts Evolutions 11% -3pts 1-6pts 34% 30% 55% 58% +1pt +1pt Investir/ injecter des liquidités dans mon portefeuille Pas toucher à mon portefeuille à l exception des arbitrages Puiser l argent/ effectuer un virement depuis mon portefeuille vers un autre compte 14

15 bien que leur confiance en un redressement des marchés financiers tend à croître Base totale : 969 IDA Q10 : Etes-vous confiant(e) ou inquiet(e) concernant l évolution L'évolution du montant de votre portefeuille 3% 26% 3 30% 9% S/T Confiant 28% Evolutions - S/T Inquiet 39% Evolutions -8pts L'évolution de la performance de votre portefeuille 3% 27% 30% 31% 9% 30% +4pts 40% -6pts L'évolution des marchés financiers 1% 21% 29% 36% 13% 2 +4pts 49% -11pts Très confiant Plutôt confiant Ni confiant, ni inquiet Plutôt inquiet Très inquiet 15

16 Les mesures de régulation financière mises en place sont perçues comme peu efficaces Base totale : 969 IDA Q11 : Dans l ensemble, diriez-vous que la régulation financière mise en place suite à la crise financière a rendu le système financier... Evolutions -8pts +6pts 11% 1 77% +2pts...plus sûr qu avant la crise financière... Ni plus ni moins sûr qu avant la crise financière...moins sûr qu avant la crise financière 16

17 ...ce qui se traduit dans la perception des marchés boursiers aux yeux des investisseurs Base totale : 969 IDA Q12 : Suite aux mesures de régulation mises en place après la crise financière, diriez-vous que l opinion que vous aviez sur les marchés boursiers. Evolutions...s est plutôt améliorée 6% +2pts...est restée la même 63% +14pts...s est plutôt détériorée 28% -14pts...je n avais pas d opinion préalable 3% +2pts 17

18 Résultats détaillés de l étude Sommaire La bourse et l investissement boursier Comportement et confiance en l avenir Visite et influence du salon Actionaria sur la perception de l investissement boursier par les pré-inscrits Profil des IDA interrogés Synthèse 18

19 Le renouvellement des visiteurs du salon Actionaria demeure élevé (16%) et son impact sur la perception boursière de ses visiteurs positif Base pré-inscrits au salon Actionaria : 228 répondants Q16 : Vous-êtes vous déjà rendu au salon Actionaria lors de ses précédentes éditions? Q17 : Au global, quelle influence la visite du salon Actionaria a eu sur votre manière de percevoir l investissement boursier? Base 192 visiteurs du salon Actionaria Evolutions +2pts Très positive 9% Evolutions 16% Plutôt positive 66% 75% -1pt Plutôt négative 84% +1pt -2pts Très négative 1% Oui Non Aucune influence 23% - 19

20 du fait notamment de l opportunité qu il offre de rencontrer des dirigeants de sociétés cotées, ce qui contribue à humaniser l investissement boursier Base pré-inscrits au salon Actionaria : 228 répondants Q18 : Diriez-vous que le fait de rencontrer les dirigeants des sociétés cotées dont vous êtes actionnaires contribue à... S/T D accord Evolutions...donner un visage plus humain à vos investissements boursiers 21% 55% 19% 3% 1% 76% +5pts...renforcer votre confiance dans l'investissement boursier 14% 46% 31% 3% 7% 60% +10pts...vous rassurer quant à l'utilisation de votre investissement / capital 9% 48% 35% 6% 57% +4pts...vous donner envie d'accroître votre investissement boursier 8% 39% 45% 7% 47% +6pts Tout à fait Plutôt Ni, ni pas Plutôt pas Pas du tout 20

21 et se traduit notamment par une forte intention de visite de la part des pré-inscrits Base pré-inscrits au salon Actionaria : 228 répondants Q19: Avez-vous l intention de vous rendre au prochain salon Actionaria organisé en 2012? Oui, certainement 69% Evolutions 95% -2pts Oui, probablement 26% Non, probablement pas 1% +2pts Non, certainement pas 1% Je ne sais pas encore 21

22 Résultats détaillés de l étude Sommaire La bourse et l investissement boursier Comportement et confiance en l avenir Visite et influence du salon Actionaria sur la perception de l investissement boursier par les pré-inscrits Profil des IDA interrogés Synthèse 22

23 Une gestion autonome de son patrimoine financier. Base totale : 969 IDA S7: Comment gérez-vous votre patrimoine? 5% 10% 85% Seul Avec l aide d un conseiller en gestion de patrimoine Avec l aide d un conseiller en gestion de patrimoine 23

24 lequel est majoritairement composé d épargne liquide et d actions cotées Base totale : 969 IDA Q1: Pour chacun des types de placements financiers suivants, dites nous si vous le connaissez, l'avez déjà possédé, ou le possédez actuellement? Actions cotées 97% 1% Epargne liquide (Livret A, LDD, PEL/CEL, Comptes et livrets rémunérés) 96% 3% 1% Assurance-vie 85% 6% 9% OPCVM (SICAV/FCP = Fond Commun de placement) 64% 21% 15% Immobilier et investissement locatif acheté en direct 43% 13% 41% 3% Obligations 38% 33% 28% 1% Investissement Pierre-papier (SCI, SCPI, OPCI, etc.)... 26% 14% 57% 3% Autres produits cotés : ETFs/ Trackers, Warrants, Certificats, Options... 21% 15% 56% 8% Actions non cotées (SA, SAS, SARL, etc) 18% 13% 56% 13% Je possède actuellement ce genre de produit Je n en possède plus aujourd hui Je connais ce produit, ne seraitce que de nom Je ne connais pas ce produit 24

25 pour lequels la fréquence des opérations varie Base totale : 969 IDA Q2: Combien d opérations (achat ou vente) avez-vous effectuées sur chacun de ces produits au cours des 12 derniers mois? Actions cotées 26% 20% 26% 27% 1% Autres produits cotés : ETFs/ Trackers, Warrants, Certificats, Options... 23% 11% 16% 40% 10% Obligations 1% 5% 8% 54% 3 Plus de 20 Entre 10 et 20 Entre 5 et 10 Moins de 5 Aucune 25

26 Résultats détaillés de l étude Sommaire La bourse et l investissement boursier Comportement et confiance en l avenir Visite et influence du salon Actionaria sur la perception de l investissement boursier par les pré-inscrits Profil des IDA interrogés Synthèse 26

27 Principaux enseignements (1/2) La Bourse : un acteur fondamental de l économie La bourse demeure perçue positivement par les investisseurs de par son rôle social et économique. Bien qu il s agisse d un acte risqué, l investissement boursier est jugé avantageux pour les particuliers (diversification de l épargne, plus-values exonérées d impôts, dividendes ) comme pour les entreprises (financement, soutien de l économie, création d emplois ) A noter : si la bourse peut parfois être synonyme de spéculation, l application d une taxe sur les transactions financières comme solution suscite moins l adhésion des investisseurs suscitant prudence et espoir Si la prudence reste de mise pour une majorité d investisseurs quant à la gestion de leur portefeuille d actions, leur confiance en un redressement des marchés boursiers tend à croître (+ 4pts) et ce en dépit de mesures de régulation financière jugées peu efficaces, voire contreproductives Près de 2/3 des investisseurs interrogés déclarent que leur opinion à l égard des marchés boursiers est restée la même suite aux mesures de régulation mises en place après la crise financière Plus d 1/4 d entre eux déclarent même que leur opinion s est détériorée 27

28 Principaux enseignements (2/2) La salon Actionaria : une influence positive sur la perception de la bourse et de l investissement boursier Fort d une base solide de visiteurs fidèles réguliers, mais également d une capacité à attirer de nouveaux visiteurs, le salon Actionaria parvient à se singulariser par l influence positive qu il génère sur la perception de la bourse aux yeux des de ses visiteurs. En offrant à ses visiteurs l opportunité de rencontrer des dirigeants de sociétés cotées, le salon Actionaria est perçue comme un facteur d humanisation des marchés boursiers, voire comme un facteur de confiance dans l investissement boursier en cette période de crise. A noter : 47% des investisseurs interrogés déclarent que le fait de rencontrer des dirigeants de sociétés cotées pourrait leur donner envie d accroître leur investissement boursier. 28

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs L investissement boursier - Octobre 2011 - A: INFOPRO Communications De: OpinionWay Charles-Henri d Auvigny / Philippe Le Magueresse / Pascal Novais

Plus en détail

Conférence de presse du 14 octobre 2014 Les Français et l investissement en entreprise

Conférence de presse du 14 octobre 2014 Les Français et l investissement en entreprise Conférence de presse du 14 octobre 2014 Les Français et l investissement en entreprise Résultats de l étude quantitative A : Actionaria De : OpinionWay OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris

Plus en détail

Conférence de presse du 14 octobre 2014

Conférence de presse du 14 octobre 2014 Conférence de presse du 14 octobre 2014 Résultats de l étude quantitative Rapport du 10 octobre 2014 BJ10753 A : INFOPRO De : OpinionWay Philippe Lemagueresse/ Pascal Novais / Isabelle De Paepe OpinionWay

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 22 et 23 novembre 2013 CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 «Le comportement d épargne des français et des investisseurs actifs & leur perception des dispositifs visant à promouvoir le financement

Plus en détail

Les Français et l économie réelle

Les Français et l économie réelle Les Français et l économie réelle 21 octobre 2015 Rapport 15 place de la République 75003 Paris À : De : INFOPRO digital Opinionway MÉTHODOLOGIE Méthodologie Cible, taille d échantillon, mode d interrogation

Plus en détail

AFIC L épargne et le financement de l économie

AFIC L épargne et le financement de l économie AFIC L épargne et le financement de l économie Résultats de l étude quantitative Rapport du 02 septembre 2013 BJ9477 A : L AFIC De : OpinionWay Charles-Henri d Auvigny / Pascal Novais OpinionWay 15 place

Plus en détail

Baromètre 2013 du Club de l Épargne Salariale Octobre 2013. Baromètre 2013. Club de l Epargne Salariale / Harris interactive. Harris Interactive

Baromètre 2013 du Club de l Épargne Salariale Octobre 2013. Baromètre 2013. Club de l Epargne Salariale / Harris interactive. Harris Interactive Baromètre 2013 Club de l Epargne Salariale / Harris interactive Toute diffusion de résultats tirés de cette étude doit être accompagnée de la mention suivante : "Baromètre 2013 du Club de l'epargne Salariale

Plus en détail

Epargne : prudence et ambition sont-ils conciliables?

Epargne : prudence et ambition sont-ils conciliables? Better thinking. Together. Epargne : prudence et ambition sont-ils conciliables? 1 ère étude annuelle auprès des épargnants clients des réseaux bancaires français Sommaire Fiche technique 3 Objectif Retraite

Plus en détail

Notoriété et perception de l IAE

Notoriété et perception de l IAE Sondage grand public Notoriété et perception de l IAE Avril 2009 Sondage AVISE réalisé par Opinionway pour le compte de la Caisse des dépôts, le CNAR IAE, le CNIAE et la DGEFP. Méthodologie L échantillon

Plus en détail

Les artisans et l esprit d entreprise Novembre 2011

Les artisans et l esprit d entreprise Novembre 2011 Les artisans et l esprit d entreprise Novembre 2011 15, place de la République, 75003 Paris Tél : 01.78.94.89.87 http://www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Connaissance du CPF. Février 2015. Etude exclusive du FAFSEA confiée à OpinionWay. Sabine Defrémont, FAFSEA, 01 70 38 38 10

Connaissance du CPF. Février 2015. Etude exclusive du FAFSEA confiée à OpinionWay. Sabine Defrémont, FAFSEA, 01 70 38 38 10 Connaissance du CPF Février 2015 Etude exclusive du FAFSEA confiée à OpinionWay Sabine Defrémont, FAFSEA, 01 70 38 38 10 OpinionWay, 15 place OpinionWay de la République, pour le FAFSEA 75003 Paris. -

Plus en détail

9 èmes Rencontres de l Épargne Salariale

9 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Assemblée Nationale 9 èmes Rencontres de l Épargne Salariale 7 Novembre 2011 9 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Assemblée Nationale 7 Novembre 2011 Assemblée Nationale 9 èmes Rencontres de l Épargne

Plus en détail

Baromètre des usages numériques professionnels

Baromètre des usages numériques professionnels Baromètre des usages numériques professionnels 3 ème édition Septembre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. & Charline Launay, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les TRACKERS. Octobre 2007

Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les TRACKERS. Octobre 2007 Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les TRACKERS Octobre 2007 30/01/2008 1 Méthodologie Méthodologie : étude quantitative réalisée par téléphone auprès de 800 actionnaires particuliers,

Plus en détail

Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés

Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés Résultats de l étude quantitative A : INFOPRO De : OpinionWay OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

CFE CGC. Vague 14 Mai 2010. De : Charlotte Le Gaillard Mai 2010 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

CFE CGC. Vague 14 Mai 2010. De : Charlotte Le Gaillard Mai 2010 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 CFE CGC Baromètre Stress Vague 14 De : Charlotte Le Gaillard OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie Méthodologie Objectifs : L objectif principal assigné

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010 Les actifs et la retraite 17 septembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 3 2 - Les résultats de l'étude 5 A - Le niveau de préoccupation à l égard de la retraite 6 B - L évaluation des ressources et des

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

TEST DE CONCEPT D EPARGNE DE PROXIMITE

TEST DE CONCEPT D EPARGNE DE PROXIMITE TEST DE CONCEPT D EPARGNE DE PROXIMITE Juin 2011 15, Place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie : Étude quantitative réalisée, auprès

Plus en détail

Les Français, les entreprises et la bourse

Les Français, les entreprises et la bourse Les Français, les entreprises et la bourse Etude auprès des Français OpinionWay 15 place de la République 75 003 Paris Mai 2014 Méthodologie Méthodologie Echantillon de dont : 1070 représentatives de la

Plus en détail

2 ans après. Grenelle de l environnement. De: Philippe Le Magueresse, Laurent Gassie / OpinionWay BJ : 5931

2 ans après. Grenelle de l environnement. De: Philippe Le Magueresse, Laurent Gassie / OpinionWay BJ : 5931 Grenelle de l environnement 2 ans après De: Philippe Le Magueresse, Laurent Gassie / OpinionWay BJ : 5931 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 Contexte et Objectifs Méthodologie

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité

Baromètre des courtiers de proximité Edition 2013 Baromètre des courtiers de proximité Une profession qui ressent la crise mais fait preuve d adaptabilité courtiers restent optimistes malgré la crise Diriez-vous que la profession de courtier

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Banque et solidarité. Mars 2013. Contact : Delphine Sirven Email : dsirven@opinion-way.com 15 place de la République 75003 Paris

Banque et solidarité. Mars 2013. Contact : Delphine Sirven Email : dsirven@opinion-way.com 15 place de la République 75003 Paris Banque et solidarité Etude auprès des Français Mars 2013 Contact : Delphine Sirven Email : dsirven@opinion-way.com 15 place de la République 75003 Paris A Méthodologie 2 Méthodologie Étude réalisée auprès

Plus en détail

«Les Français & l automobile»

«Les Français & l automobile» Conférence de Presse 6 juin 2012 3 ème édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé Qui sommes-nous? Un positionnement unique : > Le premier distributeur automobile

Plus en détail

Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto.

Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto. Conférence de Presse 25 mai 2011 2eme édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé AramisAuto.com QUI SOMMES NOUS? Un positionnement unique : le premier distributeur

Plus en détail

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com pour Les Français et leur de santé Résultats détaillés Février 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Les directeurs de sécurité des entreprises et les cybermenaces

Les directeurs de sécurité des entreprises et les cybermenaces Les directeurs de sécurité des entreprises et les cybermenaces Décembre 2012 Version n 1 Date : 30/11/2012 A : Olivier Hassid De : Arnaud Létendart, Hugues Cazenave OpinionWay, 15 place de la République,

Plus en détail

Les TPE et les mesures économiques du gouvernement. Octobre 2012

Les TPE et les mesures économiques du gouvernement. Octobre 2012 Les TPE et les mesures économiques du gouvernement Octobre 2012 METHODOLOGIE Méthodologie Étude quantitative auprès de 506 dirigeants d entreprise de 0 à 19 salariés L échantillon a été raisonné puis redressé

Plus en détail

COMMUNIQUE. Actionnaires individuels : le goût retrouvé pour la bourse

COMMUNIQUE. Actionnaires individuels : le goût retrouvé pour la bourse Communiqué COMMUNIQUE Actionnaires individuels : le goût retrouvé pour la bourse PARIS - 17 novembre 2009 SEITOSEI, agence de communication et marketing financiers, en partenariat avec la Fédération Française

Plus en détail

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire 1201672 Novembre 2012 Sommaire Introduction Les résultats de l étude I. Bilan et perspectives de développement d Autolib 1. Satisfaction

Plus en détail

Outil de veille des PME franciliennes face à la crise

Outil de veille des PME franciliennes face à la crise Outil de veille des PME franciliennes face à la crise Vague 3 Janvier 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 171 responsables de PME en Ile de France, constitué

Plus en détail

Les projets rêvés par les Français

Les projets rêvés par les Français pour Les projets rêvés par les Français Mars 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les projets rêvés des Français B Le logement idéal des Français et l achat immobilier 2 1 La

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Questionnaire Profil de risque

Questionnaire Profil de risque Questionnaire Profil de risque L'objectif de ce questionnaire est double. Il nous permet d'une part d'évaluer votre niveau de connaissance et d'expérience des marchés financiers. Il nous aide d'autre part

Plus en détail

L épargne réglementée, grande gagnante de la crise?

L épargne réglementée, grande gagnante de la crise? L épargne réglementée, grande gagnante de la crise? Critères de choix et perception des produits d épargne 17 novembre 2009 Contacts BVA Xavier PACILLY xavier.pacilly@bva.fr 01 71 16 88 55 Juliette PETROU

Plus en détail

Les femmes et la création d entreprise

Les femmes et la création d entreprise Les femmes et la création d entreprise Un sondage exclusif mené par OpinionWay pour 30/01/12 - Sondage «Les femmes & la création d entreprise» mené par pour l APCE, CERFRANCE et le Salon des Entrepreneurs

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

JF/LB N 1-29488 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/LB N 1-29488 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/LB N 1-29488 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour L image des banques en Suisse Résultats détaillés Juillet 2011 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Institut Pro-Actions. Valorisation du produit action

Institut Pro-Actions. Valorisation du produit action Institut Pro-Actions Valorisation du produit action Présentation des résultats BJ5780 De : Philippe Le Magueresse, Marc Rota, Laurent Gassie / OpinionWay A : Alain Metternich / Dominique Leblanc / Institut

Plus en détail

Etude auprès des dentistes Quelles difficultés rencontrent-ils dans la gestion de leur cabinet?

Etude auprès des dentistes Quelles difficultés rencontrent-ils dans la gestion de leur cabinet? Etude auprès des dentistes Quelles difficultés rencontrent-ils dans la gestion de leur cabinet? OpinionWay pour American Express - Etude dentistes page 1 Méthodologie et échantillon Mode de recueil Online

Plus en détail

De Mathieu Doiret OpinionWay. CFE CGC Baromètre Stress Vague 13 octobre 2009

De Mathieu Doiret OpinionWay. CFE CGC Baromètre Stress Vague 13 octobre 2009 De Mathieu Doiret OpinionWay CFE CGC Baromètre Stress Vague 13 octobre 2009 Méthodologie Méthodologie Objectifs : L objectif principal assigné à cette étude est de mesurer le degré de stress perçu par

Plus en détail

«La Génération Y face à l Entreprise»

«La Génération Y face à l Entreprise» «La Génération Y face à l Entreprise» Résultats Octobre 2010 15, Place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès d un

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 2 - Juin 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Image de la profession d agent immobilier Etude d image auprès des franciliens ayant réalisé une opération immobilière dernièrement

Image de la profession d agent immobilier Etude d image auprès des franciliens ayant réalisé une opération immobilière dernièrement Image de la profession d agent immobilier Etude d image auprès des franciliens ayant réalisé une opération immobilière dernièrement - Juin 2012 - Contact : Steeve FLANET Directeur d études Corporate Tel

Plus en détail

Les salariés et le changement : conduite, adhésion, résistances

Les salariés et le changement : conduite, adhésion, résistances pour Les salariés et le changement : conduite, adhésion, résistances Juin 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A La perception globale du changement B Le vécu du changement au

Plus en détail

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 N 110582 Vos contacts Ifop : Fabienne Gomant fabienne.gomant@ifop.com Laure Bonneval laure.bonneval@ifop.com Octobre 2012 1 La méthodologie 1 Note

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET L ÉCONOMIE. Les journées de l économie Patrick Haas - Novembre 2013

LES FRANÇAIS ET L ÉCONOMIE. Les journées de l économie Patrick Haas - Novembre 2013 LES FRANÇAIS ET L ÉCONOMIE Les journées de l économie Patrick Haas - Novembre 2013 Méthodologie EchanBllon Mode de recueil Dates de terrain 957 individus âgés de 18 ans et plus Interviews réalisées par

Plus en détail

Les attentes du client final quant à la livraison en point de proximité et à domicile de ses commandes sur Internet Septembre 2012

Les attentes du client final quant à la livraison en point de proximité et à domicile de ses commandes sur Internet Septembre 2012 pour Les attentes du client final quant à la livraison en point de proximité et à domicile de ses commandes sur Internet Septembre 2012 1 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME -Vague 2 - Juin 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Les Français et la publicité sur Internet

Les Français et la publicité sur Internet Les Français et la publicité sur Internet Juin 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Adyoulike Echantillon : Echantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18

Plus en détail

pour Observatoire de la profession de conseil en recrutement

pour Observatoire de la profession de conseil en recrutement pour Observatoire de la profession de conseil en recrutement Juin 2009 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les préoccupations à six mois des Directeurs de Ressources Humaines B

Plus en détail

Les internautes et le e-commerce aujourd hui. Mars 2011

Les internautes et le e-commerce aujourd hui. Mars 2011 Les internautes et le e-commerce aujourd hui Mars 2011 AMéthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1067 personnes, représentatif de la population des internautes français

Plus en détail

Satisfaction comparée des acheteurs de lunettes sur internet vs en magasin

Satisfaction comparée des acheteurs de lunettes sur internet vs en magasin Satisfaction comparée des acheteurs de lunettes sur internet vs en magasin Association Française des Opticiens sur Internet Date : 3 Octobre 2011 De : Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A : Association

Plus en détail

Baromètre ANAé de la communication événementielle. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1

Baromètre ANAé de la communication événementielle. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1 Baromètre ANAé de la communication événementielle OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1 Méthodologie Le baromètre a été réalisé en utilisant la méthodologie suivante

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

DEXIA. Actionaria 2004. 15 novembre 2004. Département Communication & Finance DEXIA

DEXIA. Actionaria 2004. 15 novembre 2004. Département Communication & Finance DEXIA DEXIA Actionaria 2004 15 novembre 2004 DEXIA Contacts TNS Sofres Communication et Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT 01.40.92. 45.7. / 1.17. 15EW60 Département Communication & Finance FICHE

Plus en détail

Baromètre Jeunesse Vague 3

Baromètre Jeunesse Vague 3 pour Baromètre Jeunesse Vague 3 Juin 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 3 2 - Les résultats de l'étude 5 A Les jeunes, la confiance et leur avenir 6 B Les jeunes et l avenir professionnel 11 C Les jeunes

Plus en détail

Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques

Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques Better thinking. Together. Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques 2 ème étude annuelle auprès des épargnants clients des réseaux bancaires français Août 2015 Sommaire Fiche technique 3 Prise

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 36 ème édition Avril 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui?

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? pour Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? Eric Giordano, Directeur Général Pôle Paiement Hi-media Yves-Marie Cann, Directeur d Etudes Ifop 22 octobre 2009 Section 1 : La méthodologie

Plus en détail

«Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes»

«Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes» «Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes» Sondage Ifop pour OPTIMHOME CONFERENCE DE PRESSE 19 MAI 2015 Le réseau immobilier OptimHome Un acteur français incontournable

Plus en détail

L Observatoire de l accès aux soins Vague 2

L Observatoire de l accès aux soins Vague 2 Octobre 2012 JALMA N 110750 Contact Damien Philippot Directeur de clientèle Département Opinion damien.philippot@ifop.com L Observatoire de l accès aux soins Vague 2 1 La méthodologie 2 NOTE MÉTHODOLOGIQUE

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Mars 2012.

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Mars 2012. La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Mars 01 INSIGN / April Rappel méthodologique Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants d entreprises

Plus en détail

La question RH du mois «Le stage en entreprise»

La question RH du mois «Le stage en entreprise» La question RH du mois «Le stage en entreprise» Mai 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage mediarh.com - OpinionWay» et aucune reprise

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

Enquête d image des ETI auprès des salariés français

Enquête d image des ETI auprès des salariés français Enquête d image des ETI auprès des salariés français Mars 202 Contact : Steeve FLANET Directeur d études Corporate Tel : 0 80 48 30 85 Email : sflanet@opinion-way.com Note méthodologique Étude réalisée

Plus en détail

La «cybersécurité» vue par les collaborateurs

La «cybersécurité» vue par les collaborateurs La «cybersécurité» vue par les collaborateurs Les résultats de l étude Mai 2015 pour Contact : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management Tel : 01 78 94 89 87 Mob : 07 77 94 30 21

Plus en détail

Les Français et l or

Les Français et l or Les Français et l or Vague 4 Sondage Ifop pour AuCoffre.com Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d'entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com 2 décembre

Plus en détail

Etude d opinion sur le bien-être du patient âgé Présentation du 23 Novembre

Etude d opinion sur le bien-être du patient âgé Présentation du 23 Novembre Etude d opinion sur le bien-être du patient âgé Présentation du 23 Novembre Version n 1 Date : 7 Novembre 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Patrick HESCOT et Joël TROUILLET OpinionWay,

Plus en détail

Les Français et la performance énergétique

Les Français et la performance énergétique Les Français et la performance énergétique Rapport Novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management 15, place de la République 75003 PARIS

Plus en détail

Internet et l entretien automobile : Hier outil d information, Internet devient la plateforme incontournable d achat de services & de prestations

Internet et l entretien automobile : Hier outil d information, Internet devient la plateforme incontournable d achat de services & de prestations : Hier outil d information, Internet devient la plateforme incontournable d achat de services & de prestations Rapport de résultats 09 Juin 2015 Sommaire 1 Synthèse 3 2 Rappel Méthodologique 5 3 Internet

Plus en détail

Les entreprises et le big data

Les entreprises et le big data Les entreprises et le big data Méthodologie Interrogation réalisée du 9 au 24 avril 2015. Un échantillon de 500 dirigeants et managers d entreprises, membres du comité de direction, représentatif des entreprises

Plus en détail

Les Français et la confiance

Les Français et la confiance pour Les Français et la confiance Septembre 2011 Note méthodologique Etude réalisée pour : Cityzencar Echantillon : Echantillon de 1009 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

L image des banques auprès des TPE/PME

L image des banques auprès des TPE/PME Shanghai Paris Toronto Buenos Aires www.ifop.com L image des banques auprès des TPE/PME 1002 entreprises ont été interrogées en février 2008 : 377 micro-entreprises (0 à 5 salariés) 261 TPE (6 à 19 salariés)

Plus en détail

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens.

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens. Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens 10 Novembre 2009 1 Sommaire Dispositif méthodologique p3 Résultats détaillées

Plus en détail

LEADMEDIA GROUP 19 SEPTEMBRE 2013. (c) Makazi Group 2013 - Confidentiel 1

LEADMEDIA GROUP 19 SEPTEMBRE 2013. (c) Makazi Group 2013 - Confidentiel 1 LEADMEDIA GROUP 19 SEPTEMBRE 2013 (c) Makazi Group 2013 - Confidentiel 1 DATA MARKETING : LE CONTEXTE Les données disponibles sont nombreuses, riches et non consolidées Des actions marketing menées en

Plus en détail

Les Français, le Made in France et le fait main

Les Français, le Made in France et le fait main Les Français, le Made in France et le fait main Septembre 2011 Résultats A Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1028 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Les Français et l automobile

Les Français et l automobile Les Français et l automobile Résultats d étude Date : Janvier 2010 De : Philippe le Magueresse / Markus Gerlach / François Guilloppé OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90

Plus en détail

Les Français et l automobile

Les Français et l automobile Les Français et l automobile Résultats d étude Date : Janvier 2010 De : Philippe le Magueresse / Markus Gerlach / François Guilloppé OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90

Plus en détail

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES Nobody s Unpredictable Méthodologie Cible : Individus âgés de 15 ans et plus Taille d échantillon : Réalisation d une vague d omnibus soit un échantillon de

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 46 ème édition Avril 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Fête des voisins et vos voisins de bureau?

Fête des voisins et vos voisins de bureau? Fête des voisins et vos voisins de bureau? Les résultats de l étude Contact : Laurent Bernelas Mai 2014 OpinionWay 15, place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 89 87 Note méthodologique ü ü

Plus en détail

Les Français et l énergie. Baromètre vague 2 Septembre 2011

Les Français et l énergie. Baromètre vague 2 Septembre 2011 Les Français et l énergie Baromètre vague 2 Septembre 2011 AMéthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18

Plus en détail

A PLUS FINANCE. Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005. Département Finance

A PLUS FINANCE. Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005. Département Finance Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005 Philippe TABOUIS / Niels COURT-PAYEN Contacts TNS Sofres Frédéric CHASSAGNE / Gaspard VERDIER

Plus en détail

Panorama 2009. Les entrepreneurs du XXI ème siècle : profil, jugements et représentations. Enquête réalisée par l IFOP. En partenariat avec :

Panorama 2009. Les entrepreneurs du XXI ème siècle : profil, jugements et représentations. Enquête réalisée par l IFOP. En partenariat avec : Panorama 2009 Enquête réalisée par l IFOP Les entrepreneurs du XXI ème siècle : profil, jugements et représentations En partenariat avec : I. MOTIVATION DES NOUVEAUX ENTREPRENEURS.............................

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 48 ème édition Juin 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

La généralisation de la couverture santé collective vue par les dirigeants

La généralisation de la couverture santé collective vue par les dirigeants La généralisation de la couverture santé collective vue par les dirigeants Septembre 2015 Contact : Frédéric Micheau Directeur de département opinion 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com 15 place de

Plus en détail

Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les WARRANTS. Octobre 2007

Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les WARRANTS. Octobre 2007 Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les WARRANTS Octobre 2007 15/11/2007 1 Résultats 1. Profil des investisseurs Warrants interrogés page 5 Sexe, âge, région des investisseurs Warrants

Plus en détail

Deux ans après le dégonflement de la bulle spéculative, où en sont les actionnaires individuels?

Deux ans après le dégonflement de la bulle spéculative, où en sont les actionnaires individuels? Deux ans après le dégonflement de la bulle spéculative, où en sont les actionnaires individuels? Novembre 2003 DEXIA Françoise LEFEBVRE / Marie-Anne DELOEIL Contacts TNS Sofres : Département Communication

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur La vision des Français sur l Auto-Entreprise 5 ème édition - Mai 2011 Nouveau Dispositif 2011/ 2012 Comprendre les auto-entrepreneurs comme un groupe social à part entière

Plus en détail