Analyses sectorielles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyses sectorielles"

Transcription

1 Analyses sectorielles Coiffure et soins esthétiques Bâtiment et travaux public Economie verte Sanitaire et social Production agricole Hôtellerie-restauration Industrie Métallerie et mécanique Comptabilité Filière automobile ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Métiers de bouche Services de l automobile Sport et animation globale Industries agro-alimentaires Chimie Plasturgie, industrie de la santé Transports routiers et logistique Gestion & admin. des entreprises Banque et assurance Commerce Propreté Plasturgie Novembre 2015

2 SOMMAIRE Méthodologie... page 3 A - L Emploi salarié dans l ESS en et en..... page 4 B - L emploi salarié par famille de l ESS page 5 C - L emploi salarié dans l ESS par secteur d activité page 7 D - Caractéristiques des salariés de l ESS.... page 10 2

3 METHODOLOGIE Champ : L ESS est potentiellement présente dans tous les secteurs d activité de l économie. Cette transversalité ne nous permet pas de définir le périmètre de l ESS à travers la nature des activités des entreprises (NAF) comme l OREF le fait habituellement dans ses autres analyses sectorielles. Le champ a été défini conjointement par la délégation interministérielle à l innovation et l expérimentation sociale et l économie sociale (DIIESES), le Conseil national des Chambres Régionales de l Economie Sociale (CNCRES) et l Insee en mars Il s agit de l ensemble des entreprises dont la catégorie juridique relève des coopératives, des mutuelles, des associations et des fondations (à l exclusion des codes NAF de l administration publique, des organisations patronales et consulaires, des syndicats de salariés, des organisations religieuses et des organisations publiques). Répartition des salariés en en 2013* Hors ESS 89,2% ESS 10,8% * Ces données sont issues de CLAP (connaissance locale de l appareil production). C est un système d'information alimenté par différentes sources dont l'objectif est de fournir des statistiques localisées au lieu de travail jusqu'au niveau communal, sur l'emploi salarié et les rémunérations pour les différentes activités des secteurs marchand et non marchand. N.B. : La champ est différent des autres analyses sectorielles de l Oref qui sont cantonnées au secteur marchand et comptabilisent salariés au 01/01/2015. Economie Sociale et Solidaire 130 salariés en en 2013 Associations Mutuelles Coopératives Fondations % 3% 17% 10% présents dans tous les secteurs de l économie N.B. : La loi n du 31 juillet 2014 définit le périmètre de l économie sociale et solidaire (ESS) et inclut, en plus des 4 catégories précitées, les entreprises de l ESS. Elles sont définies comme adhérant aux mêmes principes ayant une lucrativité encadrée et une gouvernance démocratique et participative. Elles doivent être enregistrées au registre du commerce et des sociétés sous cette dénomination. Faute de données disponibles sur ces nouvelles formes de sociétés, elles ne sont pour l heure pas intégrées à l étude. 3

4 Source : Insee CLAP 2013 A L EMPLOI SALARIE DANS L ESS EN ALSACE ET EN FRANCE Cette première partie analyse les effectifs salariés, quelle que soit leur profession des établissements de l économie sociale (secteur marchand et non marchand). Il s agit de l ensemble des établissements inclus dans le champ détaillé page 3. Les données sont annuelles et permettent une comparaison des différentes échelles géographiques. [1] Poids de l emploi de l ESS par rapport à l économie régionale Avec 10,8% d emploi salarié dans l économie sociale, l enregistre un poids légèrement supérieur à la moyenne nationale (10,5%). A l échelle de la future grande région ACAL, le poids de l ESS va augmenter car la part dans l emploi est supérieure en Lorraine (11,7%) et Champagne-Ardenne (11,3%). Bretagne 14,3% Ile de 7,2% ACAL : 11,3% : 10,8% Selon les régions, les proportions varient fortement ; la Bretagne (14,0%) enregistre le poids le plus élevé, l Ile de (7,2%) le plus faible. Part en % : [ 7,2 ; 9,1 ] [ 9,2 ; 11,1 ] [ 11,2 ; 13,1 ] [ 13,2 ; 14,3 ] : 10,5% Les évolutions de l emploi salarié et des établissements de l économie sociale sont très similaires en à la tendance nationale. Jusqu en 2011, la croissance de l emploi salarié dans l économie sociale est plus forte en qu en moyenne nationale ; en 2012/2013 elles sont au même niveau. La baisse plus importante du nombre d établissements enregistrée en région en 2011 est compensée par une hausse sur les deux dernières années, si bien que la courbe rejoint le niveau national. ACAL A l échelle de la future grande région Champagne-Ardenne Lorraine entre 2005 et 2013, le nombre de salariés de l économie sociale a augmenté de 12,3%, le nombre d établissements employeurs de 7,9%. [2] Evolution de l emploi salarié dans l ESS comparaison [3] Evolution du nombre d établissements dans l ESS comparaison ,9 107,9 112,5,4 113,7 111,8 113,9 113, ,7 106,8 109,1 108,1,9 108,3,4, Source : Insee CLAP Analyses sectorielles - L économie sociale et solidaire - Novembre OREF Source : Insee CLAP

5 Source : Insee CLAP 2013 Source : Insee CLAP 2012 Les emplois salariés de l économie sociale sont répartis de manière hétérogène sur le territoire alsacien : Strasbourg, Mulhouse et Colmar sont les 3 zones qui en regroupent le plus grand nombre (taille de la bulle). La couleur fait référence à la part d emplois administrés localement (c est à dire dont le siège de l'entreprise est situé dans la même zone d'emploi que l'établissement de travail). L ancrage territorial est l une des caractéristiques de l économie sociale : 9 emplois sur 10 relèvent d activités présentielles, qui sont par définition peu délocalisables. L ancrage territorial est particulièrement marqué en, quelle que soit la zone d emploi, en lien avec les spécificités juridiques du droit local. [4] Effectifs salariés de l économie sociale par zone d emploi en 2013 et ancrage territorial Saverne Molsheim-Obernai Sélestat Haguenau Wissembourg Strasbourg Colmar Nombre d emplois salariés de l économie sociale sur la zone d emploi Mulhouse Part d emploi de l économie sociale administrés localement Part des emplois de l'ess (%) moins de 67 de 67 à moins de 78 de 78 à moins de ou plus Saint-Louis B L EMPLOI SALARIE PAR FAMILLE DE L ESS Cette partie s attache à détailler la répartition de l emploi salarié de l économie sociale selon les quatre familles traditionnelles qui la composent en raison de leur régime juridique : les associations, les fondations, les coopératives et les mutuelles. [5] Répartition des effectifs par catégorie juridique Association 69,5% (-8,6) Fondation 9,7% (+6,5) Coopérative 17,4% (+4,3) La répartition des effectifs salariés selon la famille de l ESS diffère en de la moyenne nationale : en effet, la part des associations est inférieure de 8,6 points à la moyenne française, alors que l compte proportionnellement plus de coopératives (+ 4,3 points) et de fondations (+ 6,5 points). En bleu : l écart avec la moyenne nationale ACAL Mutuelle 3,4% (-2,2) Source : Insee CLAP 2013 Concernant la future grande région Champagne-Ardenne Lorraine, la répartition de l emploi salarié par catégorie juridique serait la suivante : associations 77%, coopératives 16%, fondations 4% et mutuelles 3% ; soit une répartition plus proche de la moyenne nationale. [6] Répartition des effectifs et entreprises selon leur statut Etablissements employeurs Effectifs 2013 ETP Coopératives Mutuelles Associations Fondations Total Analyses sectorielles - L économie sociale et solidaire - Novembre OREF 5

6 Source : Insee CLAP 2013 Fondations Source : Insee CLAP 2013 Coopératives Les associations et les coopératives sont les catégories juridiques regroupant le plus d emplois. Quelle que soit la région, plus de 85% des salariés de l économie sociale sont en emploi dans une association ou une coopérative ; elles sont représentées sur le même graphique. [7] Nombre d emplois par coopérative et association pour emplois en région 30 emploi coopératives>moyenne emploi associations<moyenne Poitou-Charentes emploi coopératives>moyenne emploi associations>moyenne Ile de Haute Normandie Corse Champagne- Ardennes Centre Bourgogne Aquitaine Picardie Provence-Alpes- Côte d'azur Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées Auvergne Martinique Limousin Rhône-Alpes La Réunion Basse- Normandie Franche - Comté Guadeloupe Lorraine Bretagne Pays de la Loire Nord-Pas-de-Calais 5 emploi coopératives<moyenne emploi associations<moyenne Guyane emploi coopératives<moyenne emploi associations>moyenne Associations [8] Nombre d emplois par mutuelle et fondation pour emplois en région 12 emploi fondations>moyenne emploi mutuelles<moyenne emploi fondations>moyenne emploi mutuelles>moyenne 10 8 Limousin 6 Ile de Nord-Pas-de-Calais emploi fondations <moyenne emploi mutuelles <moyenne Basse-Normandie Lorraine Champagne- Ardenne Picardie PACA Aquitaine Pays de la Loire Franche -Comté Centre Haute Normandie Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Bretagne Languedoc-Roussillon Bourgogne emploi fondations<moyenne emploi mutuelles>moyenne Poitou-Charentes Mutuelles Par rapport aux autres régions et à la moyenne française, l compte plus de coopératives et de fondations et moins de mutuelles et associations. Ce constat est identique à celui de l année dernière. ACAL Les bulles des régions Lorraine et Champagne-Ardenne se retrouvent dans les mêmes cadrans ; elles ont des répartitions d emploi par catégorie juridique proches. Par rapport à l, on compte proportionnellement moins d emploi dans les fondations et plus dans les associations. A l échelle de la future grande région, la répartition sera plus proche des moyennes nationales. 6 Analyses sectorielles - L économie sociale et solidaire - Novembre OREF

7 Source : Insee CLAP 2013 C L EMPLOI SALARIE DANS L ESS PAR SECTEUR D ACTIVITE L ESS est transversale à l économie et présente dans tous les secteurs, mais dans des proportions différentes; c est cette répartition hétérogène de l emploi qui est analysée dans cette partie. Dans un soucis de cohérence, les couleurs de chaque secteur de l économie sont les mêmes tout au long du document. L ESS est très présente dans les activités du tertiaire : seuls 3% de ses salariés sont employés dans l industrie et moins d 1% dans l agriculture. «L administration publique, enseignement, santé humaine, action sociale» est le secteur le plus représenté au sein de l ESS en : 62% des salariés [graphique 9]. Ils représentent 22,6% des salariés de ce secteur sont embauchés dans un établissement de l économie sociale. [graphique 10] C est dans les activités financières et d assurance que les salariés ESS sont les plus représentés : 43,7% des salariés du secteur [graphique 10]. [9] Répartition de l ESS par secteur en [10] Poids de l ESS par secteur de l économie Information et communication, activités immobilières, soutien aux entreprises 6% % % Commerce, transports, hébergement et restauration 5% Industrie + construction 3% Agriculture, sylviculture et pêche 0% Activités financières et d'assurance 13% Autres services 11% Administration publique, enseignement, santé humaine et action sociale 62% % 40% 20% 0% 1,2% 2,1% 3,0% 5,4% Industrie + construction Commerce, transports, hébergement et restauration Agriculture, sylviculture et pêche Info et comm, activités immob, soutien aux entreprises 22,6% Adm publique, enseigmt, santé humaine et action sociale 35,5% Autres services 43,7% Activités financières et d'assurance 10,8% TOTAL N.B. : chaque barre représente l ensemble d un secteur de l économie ; la partie claire représente le «hors économie sociale», la partie en couleur vive, la part de l ESS. Source : Insee CLAP 2013 Source : Insee CLAP 2013 [11] Rang occupé par l par rapport aux autres régions en terme de poids de l ESS dans chacun des secteurs Note de lecture : En 2013 en, 22,6% des salariés de l administration publique enseignement santé humaine action sociale sont employés dans un établissement rattaché à l économie sociale ; cela classe l au 6ème rang des régions françaises en termes de poids de l ESS dans ce secteur. Au sein de ce grand ensemble hétérogène, il est possible de distinguer 3 sous secteurs : l action sociale et la santé humaine pour lesquelles l se classe au premier rang des région françaises, et l enseignement, où avec 12,8% elle occupe le 22ème rang en terme de poids de l ESS dans l emploi total. Analyses sectorielles - L économie sociale et solidaire - Novembre OREF 7

8 [12] Evolution de l emploi salarié dans l ESS en dans les 3 secteurs les plus importants Activités financières et d assurance Autres services,0,0,0,0,0,0 128,6 130,0 130,0,0 105,9,0,0,0,5,0,0 90,0 101,4 90,0,0,0,0,0,0,0 Administration publique,0,0,0 130,0,0,0 117,1 115,8,0 90,0,0,0,0 Les 3 secteurs les plus importants regroupent 86% de l emploi dans l ESS en en 2013 (88% en ) : l évolution de l emploi salarié depuis 2005 est globalement un peu plus favorable en qu en moyenne française, même si les évolutions sont très similaires. Pour les autres services (comprenant notamment les arts spectacles et activités récréatives), la hausse est plus marquée en : l écart entre les deux courbes s accroit. Source : Insee CLAP [13] Evolution de l emploi salarié dans les 3 autres secteurs Industrie construction,0 148,2,0,0 130,0,0 113,1,0,0 90,0,0,0,0 Commerce transport et hébergement,0,0,0 130,0,0,0,0 97,1 90,0,0,0 64,7,0 50,0 Information et communication,0,0,0 136,0 130,0,0,0 121,3,0 90,0,0,0,0 Le nombre de salariés de l économie sociale a augmenté de 48% dans l industrie construction en entre 2005 et 2013 alors qu au niveau national, il n a augmenté que de 13%. Les effectifs concernés demeurent néanmoins faibles (3% de l emploi ESS en ). L évolution est moins favorable dans le secteur du commerce transport et hébergement, même si elle suit la tendance nationale jusqu en 2011 : la forte chute enregistrée en 2012 s explique par le «démantèlement» du groupe Coop (géant du secteur dans la région) en plusieurs filiales non rattachées à l économie sociale. Source : Insee CLAP Analyses sectorielles - L économie sociale et solidaire - Novembre OREF

9 [14] Evolution de l emploi salarié dans l ESS et Hors ESS par secteur en Tous secteurs (y.c. agriculture à partir de 2008) Economie sociale ,5 113,7 108,9 113,5 99,1 102,3,8 99,4 90,0 ACAL A l échelle de la future grande région Champagne-Ardenne Lorraine sur la période , on enregistre une diminution de l emploi salarié hors économie sociale (-2,2%), et une augmentation de 12,3% de l emploi salarié dans l économie sociale. A l exception du secteur du commerce-hébergementtransport, l évolution de l emploi salarié dans l économie sociale est toujours plus favorable que celle de l emploi hors économie sociale sur la période Activités financières et d assurance ,0 Economie sociale 107,5 106,9 105,9 90,6 92,4,0 93,0 93,4 Administration publique 130 Economie sociale 111,7 107,0 113,9 117,1 103,0 106,3 102,7 102,3 90,0 Autres services Economie sociale ,5 119,1 128,6 117,1 99,9 90,0 98,6 96,0 95, Commerce transport et hébergement ,0 101,5 101,5 102,3,0 101,0 98, ,8 Economie sociale 64,9 64,7 Industrie construction 152,1 Economie sociale 148,2 133,3 131,9 130,7 90,0 91,5 89,5 87,0 Information et communication 125,6 130 Economie sociale 122,5 121,3 109,0 114,3 113,0,0 90,0 98,9 Source : Insee CLAP Analyses sectorielles - L économie sociale et solidaire - Novembre OREF 9

10 Source : Insee DADS 2012 Source : Insee CLAP 2013 D CARACTERISTIQUES DES SALARIES DE L ESS Cette partie est consacrée à l étude des caractéristique des salariés de l ESS, quelle que soit leur profession. Il s agit de tous les salariés embauchés dans un établissement du champ de l économie sociale tel que défini dans la partie méthodologie (page 3 de ce document). [15] Répartition par sexe des salariés en 2013 Dans l économie alsacienne, 48,3% des salariés sont des femmes. Le secteur de l économie sociale se caractérise par une surreprésentation féminine : 69,6%. 30,4% 69,6% Répartition par âge des effectifs de l'économie sociale et hors économie sociale en en 2012 [16] Répartition par âge et sexe des effectifs dans l économie sociale et hors économie sociale ACAL A l échelle de la future grande région Champagne-Ardenne Lorraine la proportion de femmes salariés dans l économie sociale est de 68,9%. Hommes Femmes ans 65 ans ans 55 ans 50 ans 45 ans 40 ans 35 ans 30 ans 25 ans en 20 ans 15 ans Économie sociale femmes femmes Économie sociale hommes hommes Source Source : Insee : Insee, DADS Dads [17] Les 15 professions de l économie sociale regroupant le plus grand nombre d actifs de plus de 50 ans en en 2012 Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales (36,9%) Agents de service hospitaliers (33,0%) Aides-soignants Secrétaires Employés des services commerciaux de la banque Infirmiers en soins généraux Professeurs agrégés et certifiés de l'enseignement secondaire Techniciens des opérations bancaires Nettoyeurs Educateurs spécialisés Animateurs socioculturels et de loisirs Employés administratifs qualifiés des autres services des entreprises Ouvriers non qualifiés divers de type industriel Employés qualifiés des services comptables ou financiers Aides médico-psychologiques (28,5%) (30,4%) (20,5%) (24,2%) (39,4%) (46,1%) (30,1%) (21,4%) (15,3%) (20,8%) (24,3%) (25,3%) (17,7%) Proportion de + 50 ans par profession moins de 20% de 20,1% à 25% de 25,1% à 30% de 30,1% à 35% de 35,1% à 40% plus de 40,1% Les salariés des métiers d aides à domicile, d agents de service hospitalier et d aides soignants sont ceux pour lesquels les salariés sont les plus nombreux à avoir plus de 50 ans. C est dans ces métiers que les besoins de renouvellement seront les plus importants dans les années à venir. Le métier de Technicien des opérations bancaires enregistre la plus forte proportion de plus de 50 ans parmi ses actifs (46,1%) Note de lecture : En 2012 en, on compte, dans les établissements de l économie sociale aides à domicile aides ménagères de plus de 50 ans en équivalent temps plein (longueur de la barre). Cette tranche d âge représente 36,9% des actifs de la PCS dans l économie sociale (couleur rouge). 10 Analyses sectorielles - L économie sociale et solidaire - Novembre OREF

11 E PRINCIPAUX EMPLOYEURS Cette partie présente les 10 entreprises (au sens d unité juridique) qui emploient le plus grand nombre d effectifs en équivalents temps plein en en A noter : les caisses du Crédit Mutuel ont été regroupées. Parmi les 10 principaux employeurs de l économie sociale en, 3 sont des coopératives de crédit rattachées au secteur bancaire, 2 des associations d aide à domicile, 2 associations d aide par le travail, 2 fondations et une association d accueil de personnes en situation de handicap. [18] Top 10 des principaux employeurs de l'économie sociale en Rang Nom Famille détaillée Effectifs en ETP 1 Crédit Mutuel Coopératives de crédit 3000 à ABRAPA (Assocation Bas-Rhinoise d'aide aux Personnes Agées) Association d'aide à domicile 2000 à Fondation Vincent de Paul Fondations 0 à Association Adèle de Glaubitz Association d'accueil des personnes handicapées 0 à AMAPAD (association pour l'accompagnement et le maintien à domicile) Association d'aide à domicile 0 à Maison du Diaconnat Fondations 0 à Banque Populaire d' Coopératives de crédit 0 à ARSEA (association régionale spécialisée d'action sociale éducation et animation) Association d'aide par le travail 0 à Caisse Epargne prévoyance Coopératives de crédit 0 à Les Papillons Blancs Association d'aide par le travail 0 à 1999 Source : Insee CLAP 2013 VOS NOTES 11

12 Voir aussi... L étude INSEE - OREF : «L économie sociale : une présence ancienne en et toujours dynamique» Juin 2013 La rubrique consacrée à l «Economie Sociale et Solidaire» partie secteur d activités sur le site de l OREF POUR PLUS D INFORMATIONS CONSULTEZ LE SITE INTERNET Contrat de Projets État-Région OREF - Maison de la Région 1, place Adrien Zeller - 6 Strasbourg cedex Tél :

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire en - Chiffres clés - octobre 2014 Champ : Le périmètre de l économie sociale a été défini conjointement en mars 2008 par la délégation interministérielle à l innovation

Plus en détail

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 I. Chiffres généraux Année 2010 Nombre d'établissements Effectifs au 31/12 Nombre d'etp Rémunération brute annuelle en Associations

Plus en détail

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Année 2014 SOMMAIRE ❶ Type d emploi :...3 ❷ Pyramide des âges :...4 ❸ Conditions d emploi :...5 ❹ Les emplois par catégorie socioprofessionnelle :...6

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LE TERRITOIRE ARDECHE CENTRE. Document intermédiaire. Version Avril 2015

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LE TERRITOIRE ARDECHE CENTRE. Document intermédiaire. Version Avril 2015 Document intermédiaire Sciences Po Grenoble L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LE TERRITOIRE ARDECHE CENTRE Document intermédiaire Version Avril 2015 Rédigé par Amélie Artis et Elise Chagot, Sciences

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs DONNÉES AU 31/12/2006 SOURCE INSEE-CLAP 1 - DÉCEMBRE 2008 Panorama de l'économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Ce document est la première publication réalisée par l Observatoire national de l

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM Etude basée sur l enquête «bilan social 2014 données 2013» M. Ejnès Rodolphe 113 rue Saint-Maur, 75011 Paris - Téléphone

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

BUREAU DE LA FORMATION

BUREAU DE LA FORMATION Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services SERVICE DE LA COMPETITIVITE ET DU DEVELOPPEMENT DES PME SOUS DIRECTION DES CHAMBRE CONSULAIRES BUREAU DE LA FORMATION BILAN DE L ACTIVITE

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire en Pays Sud Bourgogne. Chiffres-clés

L Economie Sociale et Solidaire en Pays Sud Bourgogne. Chiffres-clés L Economie Sociale et Solidaire Chiffres-clés Préambule : l'economie Sociale et Solidaire et la Chambre Régionale de l'economie Sociale et Solidaire L'Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et

Plus en détail

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme 4 janvier 2012 Principe Cette étude relative au dynamisme des régions repose sur un modèle explicatif

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

PANORAMA. de l Economie Sociale en Haute-Normandie J U I N 2 0 1 0. 2 emplois nets sur 10 créés par l Economie Sociale entre 2005 et 2007

PANORAMA. de l Economie Sociale en Haute-Normandie J U I N 2 0 1 0. 2 emplois nets sur 10 créés par l Economie Sociale entre 2005 et 2007 PANORAMA de l Economie en Haute-Normandie J U I N 2 1 EDITO La Chambre Régionale de l Economie (CRES) de Haute- Normandie est heureuse de vous présenter ce premier Panorama de l Economie dans notre Région.

Plus en détail

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire en Provence-Alpes-Côte d Azur Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources Documentaires

Plus en détail

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE Photographie Nationale de la Branche Plasturgie Année 2013 PREAMBULE L Observatoire National Paritaire Prospectif des Métiers, des Emplois et des Qualifications de la Plasturgie remercie OPCA DEFI, Organisme

Plus en détail

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON EN 2010

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON EN 2010 L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON EN 2010 Septembre 2011 Cécile BAZIN Marie DUROS Henitsoa RAHARIMANANA Jacques MALET Une observation continue Ce bilan régional de l emploi dans

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes.

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes. F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources

Plus en détail

Cécile BAZIN Alexis GUYONVARCH Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET

Cécile BAZIN Alexis GUYONVARCH Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET ECONOMIE SOCIALE EN RHONE ALPES Emploi en 2008 et conjoncture Cécile BAZIN Alexis GUYONVARCH Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET LES CHIFFRES CLEFS EN 2008 : Plus de 23 400 établissements employeurs. Près

Plus en détail

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale 4.0 Sources et méthodes Le périmètre a été établi en collaboration avec l INSEE et les méthodologies de traitement sont harmonisées au sein du réseau national des observatoires des Chambres Régionales

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

France. Création d'entreprises* de 2000 à 2010. 1) La création d'entreprises durant les cinq dernières années (2006-2010)

France. Création d'entreprises* de 2000 à 2010. 1) La création d'entreprises durant les cinq dernières années (2006-2010) France Création d'entreprises* de 2000 à 2010 1) La création d'entreprises durant les cinq dernières années (2006-2010) Nombre de créations annuelles Indicateurs annuels 2006 2007 2008 2009 2010 Taux de

Plus en détail

EN R H ÔNE-ALPES. L emploi en 2007. Cécile BAZIN Jean-Baptiste PIOCH AUD Jacques MALET

EN R H ÔNE-ALPES. L emploi en 2007. Cécile BAZIN Jean-Baptiste PIOCH AUD Jacques MALET ECONOMIE SOCIALE EN R H ÔNE-ALPES L emploi en 2007 Cécile BAZIN Jean-Baptiste PIOCH AUD Jacques MALET CHH IFFRES CLEFS : Plus de 22.300 établissements employeurs en 2007 Plus de 226.000 salariés, dont

Plus en détail

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles ÉLECTRICITÉ, ÉLECTRONIQUE Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles définies selon le niveau de qualification des emplois. Ces trois familles ont connu

Plus en détail

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 8 décembre 2015 - N 15.043 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 Fin octobre 2015, le nombre d intérimaires s établit à 640 600 en valeur corrigée des variations saisonnières (donnée provisoire). Il connaît

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2013 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

Partie II : les déplacements domicile-travail

Partie II : les déplacements domicile-travail Des distances de déplacement différentes selon le profil des actifs Au delà des logiques d accessibilité, les distances parcourues pour se rendre au travail se déclinent différemment selon le sexe, l âge,

Plus en détail

Qu est ce que l Economie Sociale?

Qu est ce que l Economie Sociale? Fiche n 2 Les entreprises : Qu est ce que l Economie Sociale? Les de toutes natures (salariés, usagers, ), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent

Plus en détail

L'économie sociale et solidaire. Chiffres Clés : Département du Pas-de-Calais. Observatoire Régional de l'economie Sociale et Solidaire_Décembre2015

L'économie sociale et solidaire. Chiffres Clés : Département du Pas-de-Calais. Observatoire Régional de l'economie Sociale et Solidaire_Décembre2015 L'économie sociale et solidaire Observatoire Régional de l'economie Sociale et Solidaire_Décembre2015 Chiffres Clés : Département du Pas-de-Calais Le Département du Pas-de-Calais regroupe : 45 intercommunalités

Plus en détail

Études et analyses L économie sociale et solidaire en Grand Est

Études et analyses L économie sociale et solidaire en Grand Est Études et analyses L économie sociale et solidaire en Etat des lieux : emploi, évolution, répartition sectorielle, position de la région par rapport aux autres Document publié le 17 août 2017 SOMMAIRE

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources Documentaires

Plus en détail

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Octobre 2015 INTRODUCTION Pour la huitième année consécutive, l Association des Régions de France,

Plus en détail

Les Entreprises d Economie Sociale en Poitou Charentes. Vendredi 6 novembre 2009 NIORT Espace Alizé

Les Entreprises d Economie Sociale en Poitou Charentes. Vendredi 6 novembre 2009 NIORT Espace Alizé Les Entreprises d Economie Sociale en Poitou Charentes Vendredi 6 novembre 2009 NIORT Espace Alizé 70.000 salariés 2 ième Région de France pour le taux des emplois E.S. sur l ensemble des emplois. 14,3%

Plus en détail

COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 4 MAI 2004 LA SITUATION DE L EMPLOI ET DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE EN REGION D ILE-DE-FRANCE

Plus en détail

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 15 - juillet 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié En 2009, en Guyane, 3

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Commerce de détail de l Habillement et des articles textiles Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire Portrait statistique des entreprises et

Plus en détail

I. APPROCHE STATISTIQUE COMPARATIVE DES ACTIVITES PRODUCTIVES DES TIC EN AQUITAINE

I. APPROCHE STATISTIQUE COMPARATIVE DES ACTIVITES PRODUCTIVES DES TIC EN AQUITAINE I. APPROCHE STATISTIQUE COMPARATIVE DES ACTIVITES PRODUCTIVES DES TIC EN AQUITAINE L analyse statistique qui suit a été réalisée par Séverine Penaud-Roux à partir des données brutes issues de la base CLAP

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMÉRATION PÔLE AZUR PROVENCE & LES COMMUNAUTES DE COMMUNES MONTS D AZUR ET TERRES DE SIAGNE. Avril 2010 POLE AZUR PROVENCE CA DU PAYS DE GRASSE 499

Plus en détail

Les conséquences sur le tissu économique

Les conséquences sur le tissu économique Les conséquences sur le tissu économique Entreprises Entreprises L engouement pour les auto-entreprises se calme En Poitou-Charentes, 13 964 entreprises ont été créées en. Après une forte augmentation

Plus en détail

majoritairement occupés par des femmes

majoritairement occupés par des femmes e ins e part naires n o 3 - Novembre 2008 REUNION Direction du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Réunion économie sociale en 2006 20 000 emplois majoritairement occupés par

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Panorama de l Economie Sociale et Solidaire à la Martinique L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Février 2012 En 2009,

Plus en détail

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat (FSPOEIE) constitue

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-74 OCTOBRE 2015 Analyse de 15 600 offres d emploi déposées par 3 300 entreprises de l ESS Un champ marqué

Plus en détail

BRANCHES D ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE ET NIVEAU DES EMPLOIS DES SORTANTS DE L UJF EN 2007 DIPLÔMÉS DE LG, DE LP, DE MASTER 30 MOIS APRÈS

BRANCHES D ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE ET NIVEAU DES EMPLOIS DES SORTANTS DE L UJF EN 2007 DIPLÔMÉS DE LG, DE LP, DE MASTER 30 MOIS APRÈS BRANCHES D ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE ET NIVEAU DES EMPLOIS DES SORTANTS DE L UJF EN 2007 DIPLÔMÉS DE LG, DE LP, DE MASTER 30 MOIS APRÈS Evelyne JANEAU Mars 20 OFE Observatoire des Formations et du suivi des

Plus en détail

Un volume d emploi en croissance Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Un volume d emploi en croissance Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit Un volume d emploi en croissance fectifs ariés NAF 6920Z Eff Évolution du nombre de ariés du secteur (NAF 6920Z) au total de 1993 à 2008 135 000 130 000 125 000 120 000 115 000 110 000 105 000 100 000

Plus en détail

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR RAPPORT D'ÉTUDE Septembre 2006 N 8 Cette étude a été réalisée dans

Plus en détail

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins 2 675 projets de recrutement en 2011 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5 LES METIERS

Plus en détail

Petit déjeuner de Presse

Petit déjeuner de Presse Petit déjeuner de Presse ALTERNANCE ET APPRENTISSAGE Lundi 23 juin 2014-8h30 Salon jaune de l hôtel préfectoral Préfecture de Seine-et-Marne 12, rue des Saints Pères 77000 Melun Contacts presse Virginie

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2014 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

L automobile dans l espace européen et français

L automobile dans l espace européen et français L automobile dans l espace européen et français Fin 2004, l industrie automobile emploie 2,54 millions de salariés 1 dans l Union européenne des 25. Ces salariés se répartissent pour 1,12 million dans

Plus en détail

L ESS A LA REUNION MDEN 2014. Jean Max BOYER. Maison de l Emploi du Nord de La Réunion 12, rue Champ Fleuri 97 940 Sainte-Clotilde www.mden-reunion.

L ESS A LA REUNION MDEN 2014. Jean Max BOYER. Maison de l Emploi du Nord de La Réunion 12, rue Champ Fleuri 97 940 Sainte-Clotilde www.mden-reunion. L ESS A LA REUNION MDEN 2014 Jean Max BOYER En 2011, l ESS regroupe, à La Réunion, plus de 1 900 établissements employeurs et 23 343 salariés, soit 11 % de l emploi salarié de la région. Entre 2010 et

Plus en détail

LES MENAGES ACTIFS DE LA ZONE D EMPLOI DU GENEVOIS FRANÇAIS FACE AU TRAVAIL FRONTALIER

LES MENAGES ACTIFS DE LA ZONE D EMPLOI DU GENEVOIS FRANÇAIS FACE AU TRAVAIL FRONTALIER LES MENAGES ACTIFS DE LA ZONE D EMPLOI DU GENEVOIS FRANÇAIS FACE AU TRAVAIL FRONTALIER Dans la zone d emploi du Genevois français, un «ménage actif» sur deux est concerné par le travail frontalier. Les

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Avec près de 220 000 contrats en 2006, l économie sociale régionale rassemble plus de 11% des contrats de l ensemble du secteur privé et semi-public.

Plus en détail

Le Fonds de Garantie pour la création, la reprise et le développement d entreprises à l initiative des femmes DOSSIER DE PRESSE

Le Fonds de Garantie pour la création, la reprise et le développement d entreprises à l initiative des femmes DOSSIER DE PRESSE Le Fonds de Garantie pour la création, la reprise et le développement d entreprises à l initiative des femmes DOSSIER DE PRESSE Le FGIF soutien l entreprise au féminin SOMMAIRE 1. LE FGIF ET L EMPLOI Chiffres

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur des Etudes et du Conseil Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC

Plus en détail

Août 2013. Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs de la performance (ADI)

Août 2013. Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs de la performance (ADI) Août 2013 Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs de la performance (ADI) Effectifs et masse salariale prévisionnels de l activité

Plus en détail

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région ÉDITORIAL Les mutations environnementales, économiques et sociales n ont de cesse et depuis quelques années nous ressentons que cette vitesse d évolution tend à devenir exponentielle Que sera demain? Cette

Plus en détail

Repères & Analyses Enquête

Repères & Analyses Enquête Avril 2014 ETUDES ET STATISTIQUES Repères & Analyses Enquête Direction régionale Languedoc-Roussillon Besoins en Main d Oeuvre 2014 Chiffres clés 2014 3 450 projets de recrutement sur le bassin d emploi

Plus en détail

Enquête sur la notation sociale des banques et des assureurs UNSA-2012

Enquête sur la notation sociale des banques et des assureurs UNSA-2012 Enquête sur la notation sociale des banques et des assureurs UNSA-2012 Conseil, Recherche et Formation en Relations Sociales 3 rue Bayard 59 000 LILLE Tél : +33 3 20 47 15 24 Fax : +33 3 20 www.orseu.com

Plus en détail

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008

Publication. 600 000 commerces de proximité en 2008 Au 1 er janvier 2008, 600 000 commerces, sur un total de 830 000, peuvent être qualifiés de «commerces de proximité». Leur nombre a légèrement augmenté depuis 2002. Ces points de vente emploient la moitié

Plus en détail

Numéro 107 : février 2008

Numéro 107 : février 2008 Numéro 107 : février 2008 L économie sociale et solidaire fortement ancrée dans les territoires de Midi-Pyrénées En Midi-Pyrénées, l économie sociale et solidaire compte près de 11 000 établissements employeurs

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. Région Lorraine

CHIFFRES CLÉS. Région Lorraine Entreprises de PropretÉ ET SERVICES ASSOCIÉS CHIFFRES CLÉS Région Lorraine Édition 2010 LA PROPRETÉ EN LORRAINE données économiques générales de la région Lorraine France métropolitaine Part de la région

Plus en détail

Panorama des bases de données sur l activité économique

Panorama des bases de données sur l activité économique Panorama des bases de données sur l activité économique Revue (non exhaustive) de l INSEE Lionel Doisneau INSEE, Pôle Etudes économiques régionales Comment observer l activité économique sur les territoires?

Plus en détail

Données au 1 er janvier 2015

Données au 1 er janvier 2015 2015 Données au 1 er janvier 2015 Synthèse Chapitres Au 1 er janvier 2015, en Alsace le nombre d établissements inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) est en augmentation, tandis que les

Plus en détail

Douanes : Commerce Extérieur

Douanes : Commerce Extérieur Données commentées Année 2015 SOMMAIRE ❶ Evolution des balances par zone d import/export :... 2 ❷ Evolution des balances par région administrative :... 3 ❸ Importations et exportations par région administrative.

Plus en détail

Le dossier. Les salaires en France

Le dossier. Les salaires en France Le dossier Les salaires en France Sommaire : I- Salaires un regard sur 2009 II- Les salaires du secteur privé et semi-public III- Les salaires des agents de l Etat en 2009 IV- Salaires dans l économie

Plus en détail

Quand l'école est finie

Quand l'école est finie n 34 - janvier 2006 Quand l'école est finie en Franche-Comté L insertion des jeunes de la génération 2001 formés en Franche-Comté - synthèse L'étude exhaustive, réalisée par le Cereq, est téléchargeable

Plus en détail

www.economie-touraine.com 1/23

www.economie-touraine.com 1/23 www.economie-touraine.com 1/23 www.economie-touraine.com 2/23 www.economie-touraine.com 3/23 www.economie-touraine.com 4/23 230 210 190 170 150 130 110 90 70 2008 2009 2010 2011 2012 www.economie-touraine.com

Plus en détail

FORMABREF. L accès à la formation des salariés du secteur privé en 2012 PRATIQUES DE FORMATION JUIN 2014

FORMABREF. L accès à la formation des salariés du secteur privé en 2012 PRATIQUES DE FORMATION JUIN 2014 FORMABREF PRATIQUES DE FORMATION JUIN 2014 L accès à la formation des salariés du secteur privé en 2012 La collection FORMABREF «Pratiques de formation» porte sur l effort de formation des entreprises

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007

Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007 Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007 Des tendances stables En 2007, le périmètre de la presse tel que défini par l Observatoire comprenait 2 066 entreprises, soit 321

Plus en détail

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010 Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire Annemasse 20 janvier 2010 1 Sommaire L économie sociale et solidaire : une autre culture d entreprendre Les entreprises

Plus en détail

Décembre 2012 Avec le concours financier de:

Décembre 2012 Avec le concours financier de: L Economie Sociale et Solidaire dans le département du Pas-de-Calais Décembre 2012 Avec le concours financier de: L Economie Sociale et Solidaire Département du Pas-de-Calais Sommaire : La structure des

Plus en détail

Définition et analyse des emplois dégradés.

Définition et analyse des emplois dégradés. Définition et analyse des emplois dégradés. Marseille le 7/12/2010 François-Xavier Devetter MCF Sciences Économiques Université de Lille 1 CLERSE Introduction La qualité des emplois comme enjeu des politiques

Plus en détail

Les Français et le coût de la banque

Les Français et le coût de la banque Les Français et le coût de la banque Septembre 2013 Contact Presse : Héloïse Guillet / 01 75 43 33 82 / heloise@boomerang-rp.com Sommaire Présentation de Panorabanques.com Contacts Méthodologie Recueil

Plus en détail

Tableau de bord Vae en Franche-Comté Points relais conseil et Certificateurs

Tableau de bord Vae en Franche-Comté Points relais conseil et Certificateurs Tableau de bord Vae en Franche-Comté Points relais conseil et Certificateurs 2013 emploi formation insertion Franche-Comté Ce tableau de bord de la Vae fournit les données de l année 2012. La première

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

5 788 projets de recrutement en 2013

5 788 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin de Saint Etienne 5 788 projets de recrutement en 213 15,3 % des 6 952 établissements enquêtés dans le bassin de Saint Etienne envisagent de réaliser

Plus en détail

France. Création d'entreprises* de 2000 à 2009. 1) La création d'entreprise durant les cinq dernières années (2005-2009)

France. Création d'entreprises* de 2000 à 2009. 1) La création d'entreprise durant les cinq dernières années (2005-2009) France Création d'entreprises* de 2000 à 2009 1) La création d'entreprise durant les cinq dernières années (2005-2009) Nombre de créations annuelles Indicateurs annuels 2005 2006 2007 2008 2009 Taux de

Plus en détail

Tableau de Bord de la certification

Tableau de Bord de la certification Tableau de Bord de la certification Observatoire BBC - Effinergie 2015 Rénovation Bureau Grand Site Saint Victoire Architecte : Bolikian Architecte Mandataire Ce tableau de bord a pour objectif de présenter

Plus en détail

Activités financières et d'assurance

Activités financières et d'assurance Activités financières et d'assurance 9 déc. 2013 MDEIE HVO - APE : 9609Z - Siret : 498 183 920 000 12 Siège social - 36 rue Albert 1er 95260 Beaumont-sur-Oise Tel : 01.30.28.76.90 Fax : 01.30.28.76.92

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

Baromètre emploi-formation régional 2015

Baromètre emploi-formation régional 2015 Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Baromètre emploi-formation régional 2015 Professionnels de l intervention éducative octobre 2015 Activité : quelles sont les perspectives d évolution

Plus en détail

Baromètre emploi-formation régional 2015

Baromètre emploi-formation régional 2015 Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Baromètre emploi-formation régional 2015 Aides à domicile octobre 2015 Activité : quelles sont les perspectives d évolution pour les 3 ans à

Plus en détail

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 14 - février 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total En 2009, en Martinique,

Plus en détail

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Méthodologie Ce Baromètre est mis en place par la Chambre Régionale de Commerce et d Industrie de Bourgogne,

Plus en détail

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Sondage réalisé auprès d un échantillon de plus de 6400 Français Sondage réalisé pour la presse régionale et publié dans la presse régionale

Plus en détail

L emploi scientifique dans le secteur privé

L emploi scientifique dans le secteur privé L emploi scientifique dans le secteur privé LES CHERCHEURS DANS LE SECTEUR PRIVE L évolution des effectifs de chercheurs dans les entreprises En 2004, les entreprises emploient plus de 105 000 chercheurs

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE MARKETING, COMMUNICATION Le secteur regroupe les entreprises exerçant une activité de marketing

Plus en détail

Chiffres-clés de l ESS

Chiffres-clés de l ESS N 2 - Mai 2011 Des services à la personne au secteur industriel, les structures de l'economie Sociale et Solidaire sont présentes dans tous les secteurs d'activité et jouent un rôle primordial dans l'économie

Plus en détail

Quelles qualifications pour les Aquitains en 2015?

Quelles qualifications pour les Aquitains en 2015? Quelles qualifications pour les Aquitains en 2015? n 198 - janvier 2012 Annexe Sommaire : - Documentation «fiches par domaine professionnel»... 2 - Fiches :... 6 o Agriculture, marine, pêche (A)... 6 o

Plus en détail

Tableau de bord Vae en Franche-Comté Points relais conseil et Certificateurs

Tableau de bord Vae en Franche-Comté Points relais conseil et Certificateurs Tableau de bord Vae en Franche-Comté Points relais conseil et Certificateurs 2012 emploi formation insertion Franche-Comté Ce tableau de bord de la Vae fournit les données de l année 2011. La première

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail