Etude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM 01-GEO-120. mars 2002 BRGIWRP FR H. GARIN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM 01-GEO-120. mars 2002 BRGIWRP-51574 -FR H. GARIN"

Transcription

1 Etat des activités et opération réalisées dans le cadre de la Banque des données du Sous-sol en Région Provence-Alpes-Côte d'azur au titre de l'année 2001 Etude réalisée dans le cadre des opérations de Service public du BRGM 01-GEO-120 H. GARIN mars 2002 BRGIWRP FR

2 Etat des aclivilés et opérations réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au titre de /'année 2001 Mots clés : Banque des données Sous-Sol, statistiques, Provence-Alpes-Côte d'azur. En bibliographie, ce rapport sera cité de la façon suivante : H. GARW (2002)- Etat des activités et opérations réalisées dans le cadre de la Banque des données du Sous-sol en Région Provence-Alpes-Côte d'azur au titre de l'année Rapport BRGM/RP FR. 28 pages. 2 annexes. Q BRGM, 2002, ce document ne peut être reproduit en totalité ou en panie sans l'autorisation expresse du BRGK 2 BRGM/RP FR

3 Etat des activités et opérations réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au litre de / année 2001 Synthèse L activité de la Banque des Données du Sous-Sol (B.S.S.) en 2001 a porté sur les points suivants : Instructions de 341 nouveaux dossiers et mises à jour de 158 dossiers, Mise sur informatique dans le serveur (InfoTerre) de 2582 dossiers BSS anciens manuscrits, et récupération de 223 données d ouvrages qui feront l objet de nouveaux dossiers Réception de 175 consultants, réponses écrites ou téléphoniques à plus de 126 personnes, Enregistrements de 68 déclarations de travaux souterrains (article 131 du code minier) et de 85 dossiers officiels d hydrogéologues agréées, Sélection et validation de logs géologiques de forages dans le référentiel géologique, Mise à jour de données piézométriques des 16 stations du réseau régional suivi par le BRGM, Continuation des prises de contacts avec les bureaux d études, entreprises de forages et clubs spéléologiques, Engagement de l opération de rapprochement entre la BSS et la base de données SISE-EAUX de la Direction Générale de la Santé Faits marquants : En outre l année 2001, a marqué l engagement d un rapprochement entre la BSS et la base de données SISE-EAUX instruite par les DDASS et DRASS. Cette opération résulte d un protocole d accord entre la Direction de l Eau et la Direction Générale de la Santé d une part, et le BRGM d autre part. Elle présente tant au niveau national que régional, les deux intérêts majeurs suivants : - disposer d un seul référentiel et une codification unique, le no BSS pour l ensemble des points d eau potable du temtoire, - la faculté d intégrer dans un système d information géographique, l ensemble des informations disponibles sur la qualité des eaux potables. 3

4

5 Efaf des activités et opérations réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au fifre de l'année 2001 Som maire 1. INTRODUCTION CRÉATION DE NOUVEAUX DOSSIERS CONSULTATIONS ET DEMANDES DE RENSEIGNEMENTS ENREGISTREMENT DE DÉCLARATIONS D'OUVRAGES CONFORMEMEMENT A L'ARTICLE 131 DU CODE MINIER..._ LA LOI SUR L'EAU DU LES DIRECTIONS DEPARTEMENTALES DES ACTIONS SANITAIRES ET SOCIALES ET HYDROGEOLOGUES AGREES LA CHARTE DES FOREURS MIS EN PLACE EN SÉLECTION ET VALIDATION DE i v ~ ~ GÉOLOGIQUES ~ i i DE RÉFÉRENCE SCANNAGE DES DOSSIERS ENREGISTREMENT D'HISTORIQUES PIÉZOMÉTRIQUES DE STATIONS SUIVIES PAR LE SGR OPÉRATION DE RAPPROCHEMENT ENTRE LA BSS ET LA BASE DE DONNÉES SISE-EAUX OBJET DE L'OPERATION BILAN DE L'ETAT D'AVANCEMENT DE L'OPERATION Etat initial des données... ~..~..~ RECHERCHE DE DONNÉES COMPLÉMENTAIRES ETAT DES DONNEES EXISTANTES ET DU RESTE A FAIRE A FIN OCTOBRE _..._ Les deux départe ts des Bouches-du-Rh de Vaucluse :_ Les deux départements des Alpes de Haute-Provence et des Alpes-.. Maritimes :... ~....,.,..,,..,., _., Pour les départements des Hautes Alpes et du Var seuls des contacts téléphoniques ont été pris dans un premier temps.... ~.... ~,. 9. OBJECTIFS ANNEXES , BRGM/RP FR 5

6 Etat des activités et opérations réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au titre de l'année BRG M/RP FR

7 Etai des activités et opéralions réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au titre de l année Introduction Les activités de la Banque des Données du Sous-sol en Région Provence-Alpes-Côte d Azur au cours de l année 2001, ont été les suivantes : Création de nouveaux dossiers et saisies informatique de dossiers anciens manuscrits. Remise à jour et contrôle de dossiers anciens. Accueil du public, aide à la consultation de dossiers, cartes géologiques et hydrogéologiques, et mises à la disposition des consultants, des documents publics BRGM. Réponses écrites ou téléphoniques aux demandes d informations d ordre géologique ou hydrogéologique. Enregistrement des déclarations de forages ou travaux souterrains. Préparation pour scannage de documents contenus dans les dossiers BSS. Sélection et validation de logs géologiques de référence. Enregistrement de données piézométriques actuelles du réseau BRGMPACA. Le rapprochement entre la BSS et la base de données SISE-EAUX du Ministère de la Santé a été engagé, cette importante opération sera terminée en Cette activité est exécutée dans le cadre des opérations de service public du BRGM au titre de la fiche d opération SP 01GE BRGWRP FR 7

8 8 Etat des activités et opérations réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au lilre de l'année 2001

9

10

11

12

13 Etal des acfivifés et opérafions réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au titre de l année Consultations et demandes de renseigne men ts Au SGWACA, la Banque des Données du Sous-Sol est accessible au public le vendredi matin de 8 h 30 à 12 h, et sur rendez vous pour les autres jours de la semaine. Au titre de l année 2001, les statistiques montrent les résultats suivants : 175 consultants sont venus effectuer des recherches à partir d éléments que nous mettons à leurs dispositions, soit une diminution de 14 % par rapport à l année précédente et la deuxième année de baisse consécutive du nombre de consultants, 126 demandes de renseignements (courriers, fax, téléphone, e.mail) nous sont parvenues, soit une diminution par rapport au quatre années précédentes. Les demandes écrites sont généralement adressées par télécopies (56%), par courrier (IO%), par (5%). Les demandes par téléphone (27%) ne sont enregistrées que partiellement. Les renseignements demandés peuvent être dirigés sur le serveur intemet (( InfoTerre N, ou sur la Bibliothèque Centrale du BRGM et le Service de la carte. Certaines questions concement aussi des services autres que ceux du BRGM (DIREN, DRIRE, CNRS, METEO-France, facultés, etc....). Les demandes portent préférentiellement sur les thèmes suivants : l eau et la piézométrie (plus de 55% des consultants et des demandes), la géologie, reconnaissance sol et géotechnique viennent ensuite, l environnement, pollution des sols et des nappes ainsi que les risques naturels et la sismicité sont des sujets fréquemment demandés, les connaissances sur la gitologie, matériaux, sont plus ponctuelles, les autres sujets de renseignements pour lesquels nous sommes sollicités sont très variés allant des réglementations pour exécuter un forage pour eau, à la connaissance de recherches minéralogiques ou paléontologiques. Certaines demandes portent sur la documentation et les publications du BRGM ou sur le fonctionnement d Infoterre. Les annexes 3 et 4, font état de la répartition du nombre de consultants et du nombre des demandes de renseignements qui ont été enregistrés tout au long de l année 2001 et au cours des années précédentes.

14 14 Etat des activités el opérations réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au titre de l'année 2001

15 Etai des activités et opérations réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au titre de l année Enregistrement de déclarations d ouvrages 4.1. CONFORMEMEMENT A L ARTICLE 131 DU CODE MINIER t,,.. Toute personne exécutant un sondage, un ouvrages souterrain dont la profondeur dépasse dix mètres au-dessous de la surface du sol» doit effectuer une déclaration à l Ingénieur en chef des Mines. Courant 2001, 68 déclarations d ouvrages, principalement des forages nous ont été adressées par les services de la DRIRE. Les ouvrages déclarés sont presque exclusivement des forages, pour recherche ou exploitaiion d eau. Quelques sondages sont aussi déclarés pour reconnaissance géologique ou géotechnique (moins de 10%) LA LOI SUR L EAU DU 31/01/1992 Elle oblige tout exploitant d un forage dont le débit d exploitation excède 8 m3/h ou le volume journalier excède 40 m3, de faire une déclaration auprès du Préfet de département. Dans le cas ou l exploitation dépasse 80 m3/h, l exploitation est alors soumise à autorisation préfectorale. Dans ce cadre, cette année nous avons eu au moins 3 déclarations. Par contre la DIREN et l AGENCE de l EAU RMC nous ont adressés une trentaine d ouvrages a enregistrer en BSS afin de les régulariser LES DIRECTIONS DEPARTEMENTALES DES ACTIONS SANITAIRES ET SOCIALES ET HYDROGEOLOGUES AGREES Les DDASS réglementent les problèmes d alimentation en eau potable, soit pour particuliers soit pour des captages AEP publics. Les rapports officiels sont alors faits par les hydrogéologues agrées. Pour la région PACA, la DDASS des Alpes-Maritimes nous a adressé une quinzaine de dossiers. Pour les autres départements ceux sont généralement les hydrogéologues agréés qui nous adressent copie de leur dossiers. Ainsi cette année nous avons recueilli 70 dossiers concernant des AEP et leurs périmètres de protection. Toutes ces données ont été saisies et enregistrées en B.S.S.

16 Etat des activités et opérations réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au titre de / année LA CHARTE DES FOREURS MIS EN PLACE EN 1997 En région PACA, la mise en application des recommandations de cette charte commence à avoir quelques effets. Une soixantaine de dossiers foreurs nous sont parvenus afin de les instruire en B.S.S De plus certains bureaux d études, géologues conseils, entreprises de forages et travaux publics, et particuliers nous remettent des documents de sondages, forages et travaux souterrains. Il en est de même de certains consultants qui après leur passage dans nos locaux, nous envoient la coupe du forage qu ils ont faits exécuter sur leur terrain. Certains organismes et services de l état (DIREN, Agence de l Eau, DDAF, etc...) qui ont obligation de mettre sur certains ouvrages et captages d eau (sources, forages, piézométres) une numérotation nationale B.S.S., nous adressent leurs données afin que nous puissions les régulariser. Nous avons reçu en 2001 environ 200 documents de sondages, forages, piézométres et sources qui ont été, ou seront saisis en BSS. 16 BRGM/RP FR

17 Bat des activités et opéralions réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au titre de l'année Sélection et validation de "LOG" géologiques de référence Après la validation de "log" de forages pétroliers en 2001, l'année 2002 a été consacrée à l'étude des coupes de forages exécutées dans le cadre de l'exploitation du charbon sur le Bassin de l'arc. Les données sont issues des "Houillières du Bassin Centre-Midi'' (HBCM). Dans ce cadre 90 coupes géologiques de sondages ont été validées et 55 ont servi de calage. 6. Scannage des Dossiers Au cours de l'année 2001, 492 dossiers ont été préparés et ont été enregistrés pour scannage informatique. Ceux-ci représentent 914 leuilles au ïorrnat A.4 et 312 feuilles en A.3 7. Enregistrement d'historiques piézométriques de stations suivies par le SGR Durant l'année 2001, seule la mise à jour régulière des données piézométriques provenant des 16 stations BRGM du réseau régional, a été effectuée. 8. Opération de rapprochement entre la BSS et la base de données SISE-EAUX 8.1. OBJET DE L'OPERATION La circulaire DGS No 2001/305 du 02 juillet 2001, a permis d'informer les DRASS et DDASS de l'opération de mise à jour par le BRGM des coordonnées Lambert II étendues et des codes de la banque de données du sous sol (BSS), des captages d'eau potable, en établissant ou vérifiant la relation avec la base de données SISE EAUX. La circulaire fournit les différentes phases d'exécution et les objectifs principaux de l'opération à savoir : - - établir un référentiel unique, identifier, si nécessaire, géoréférencer les points de captage de façon à établir un système homogène sur le temtoire BRGM/RP FR 17 -

18

19 Etat des activités el opérafions réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au titre de /'année 2001 b) Une réunion de travail avec la DRASS suivie d'un premier contact qui a été établi avec les DDASS Malgré la période choisie. certaines d'entre elles ont déjà pu fournir quelques données complémentaires. Le résultats acquis à l'issue de cette deuxième démarche sont annexés à la présente note. Cette annexe présente : les résultats des premiers contacts établis avec les DDASS, sous forme de tableau les résultats de cette démarche c) Les données actualisées et validées, ont été retournées au siège du BRGM pour effectuer une seconde vérification et validation finale de l'ensemble des données telles qu'elles sont disponibles à ce jour ETAT DES DONNEES EXISTANTES ET DU RESTE A FAIRE A FIN OCTOBRE Les deux départements des Bouches-du-Rhône et de Vaucluse : Comportent respectivement 83 et 97 points répertoriés dans la base SISE-EAUX. A ce stade, il ne subsiste plus que 15 à 20 Y'o des données à compléter pour finir la relation. Le contact a été établi avec les DDASS, ces deux départements devraient être terminés sans trop de difficultés Les deux départements des Alpes de Haute-Provence et des Alpes-Maritimes : Comportent respectivement 719 et 383 points répertoriés dans la base SISE-EAUX. Le reste à faire est assez conséquent, dans la mesure ou 70% des données SISE-EAUX n'ont pas de numérotation BSS affectée. Le Service Santé Environnement de la DDASS des Alpes-Maritimes adresse régulièrement au BRGM, les expertises des Hydrogéologues Agréés qui sont enregistrées en BSS. Ces données pourront donc être exploitées. Par contre, un certain nombre de stations ne sont pas positionnées sur carte à ce jour, pour ces dernières des recoupements devront être réalisés avec le laboratoire chargé des prélèvements. - 19

20 Bat des activifés et opérations réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au titre de l'année Pour les départements des Hautes Alpes et du Var,seuls des contacts téléphoniques ont été pris dans un premier temps. Ces deux départements comportent respectivement 693 et 248 points répertoriés dans la base SISE-EAUX. A ce stade, le reste à faire est très important puisqu'il concerne de 90 à 100 % des points. En ce qui concerne le Var, il s'avère que l'ensemble des points SISE-EAUX, n'ont pas de coordonnées pouvant permettre le positionnement des stations. Pour ce département : En 1989 le BRGM a établi un fichier d'identification des captages d'eau potable, ce fichier sera exploité. Un contact a été établi avec le BPREC du COVAR, ce dernier met à jour régulièrement les données relatives aux points d'eau potable. Le rapprochement des deux sources d'informations devrait permettre de régler le problème du Var. En conclusion sur l'ensemble de la Région le rapprochement entre les deux bases nécessite encore à ce stade un travail important de corrections et rectifications et parfois tout simplement de repérage sur carte des points. Beaucoup d'erreurs d'identification, de localisation, de positionnement ont été relevées, ce qui complique les recherches et les corrélations. Parmi les problèmes rencontrés, on trouve entre autre, les cas suivants : la détermination d'une distance admissible entre un point de prélèvement SISE- EAUX et un ouvrage enregistré en BSS. (nous avons admis la marge d'erreur à 50 ml un indice SISE-EAUX pouvant être rattaché à plusieurs ouvrages en BSS (cas d'un réservoir par exemple), un indice BSS correspondant à plusieurs points SISE-EAUX, un indice SISE-EAUX affecté à un réservoir, une prise en eau de surface (canal, rivière, lac etc...), les indices SISE-EAUX d'ouvrages abandonnés, les indices SISE-EAUX concernant des ouvrages privés. 20

21 Etat des activités et opérations réalisées dans le cadre de /a BSS en PACA au titre de / année Objectifs 2001 Les objectifs 2002 sont les suivants : Poursuite du contrôle et de l informatisation des anciens dossiers BSS papiers, stockés au SGR, Poursuite et fin de la liaison entre les bases B.S.S. et SISE-EAUX, Continuation par le géologue régional de la sélection et validation des logs de référence, Poursuite des mises à jour des cavités souterraines (mines, dossiers spéléologiques) et des carrières, Préparations des documents pour scannage, Remise en état des cartes IGN nécessaire à la consultation, Maintient des contacts avec les bureaux d études et sociétés de forages. - BRGM/RP FR 21

22 Etat des activités et opérations réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au titre de l'année BRGM/RP FR

23 Etal des activités et opérations réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au titre de l'année 2001 Annexes ERG M/RP FR

24 Rat des activités et opérations réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au titre de / année BRGM/RP FR

25

26 Etat des activifés et opérations réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au titre de l'année BRGM/RP FR

27

28 28 Etal des activités et opérations réalisées dans le cadre de la BSS en PACA au titre de l'année 2001

Mise en concordance des bases de données sur les eaux souterraines dans le département de la Sarthe

Mise en concordance des bases de données sur les eaux souterraines dans le département de la Sarthe Mise en concordance des bases de données sur les eaux souterraines dans le département de la Sarthe Etude réalisée dans le cadre des actions de Service public du BRGM 00-EAU-521 B. Mazenc avec la collaboration

Plus en détail

Pour l identification des captages d eau souterraine : le code BSS, code national du point d eau

Pour l identification des captages d eau souterraine : le code BSS, code national du point d eau Pour l identification des captages d eau souterraine : le code BSS, code national du point d eau Qu est ce qu un code BSS? Le code BSS correspond au code national du dossier de l ouvrage souterrain au

Plus en détail

Nom - Prénom :... Code postal - Ville :... Objet : demande de subvention installation d un système de géothermie par forage vertical

Nom - Prénom :... Code postal - Ville :... Objet : demande de subvention installation d un système de géothermie par forage vertical Nom - Prénom :... Adresse :... Code postal - Ville :... Tel :... Monsieur le Président Communauté de Communes de Cattenom et Environs 2 av. du général de Gaulle 57570 CATTENOM Objet : demande de subvention

Plus en détail

Recherche d'eau sur la commune de Rouziers-de- Touraine en Indre-et-Loire

Recherche d'eau sur la commune de Rouziers-de- Touraine en Indre-et-Loire Recherche d'eau sur la commune de Rouziers-de- Touraine en Indre-et-Loire Etude prévisionnelle de l'influence d'un captage sur la nappe du Cénomanien par simulation mathématique Etude réalisée dans le

Plus en détail

GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d ouvrages souterrains et le prélèvement d eaux souterraines dans une I.C.P.E.

GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d ouvrages souterrains et le prélèvement d eaux souterraines dans une I.C.P.E. Direction de la cohésion sociale et du développement durable ------- Bureau de l environnement et du développement durable ------- GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d

Plus en détail

Forage et puits. préserver, gérer, arbitrer. Bonnes pratiques. Réglementation. Compétences

Forage et puits. préserver, gérer, arbitrer. Bonnes pratiques. Réglementation. Compétences Forage et puits en Aquitaine RÉGLEMENTATION EN VIGUEUR Une nécessaire réglementation pour Réglementation Du point de vue réglementaire, la réalisation de forage ou d un puits ou d un prélèvement dans les

Plus en détail

La géothermie (exploitation par forage)

La géothermie (exploitation par forage) 22 Plusieurs codes réglementaires sont impliqués. La réglementation instaurée par le code de l environnement encadre la géothermie suivant son usage domestique ou non. Ainsi, l article R.214-5 du code

Plus en détail

La protection des nappes d eau souterraine

La protection des nappes d eau souterraine La protection des nappes d eau souterraine Eric GARROUSTET SOLSCOPE BEAUNE, le 28 mars 2013 Le S.F.E.G. Le SFEG représente les entreprises de forage spécialistes de la ressource en eau souterraine et de

Plus en détail

Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France

Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France Rapport final BRGM/RP-53826-FR Mars 2005 Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France Rapport final BRGM/RP-53826-FR

Plus en détail

Base de données des pierres en œuvre et de restauration des monuments historiques et des carrières correspondantes

Base de données des pierres en œuvre et de restauration des monuments historiques et des carrières correspondantes Liberte. Egdtm. Fioieiniis RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DAPA Base de données des pierres en œuvre et de restauration des monuments historiques et des carrières correspondantes Etat d'avancement des travaux réalisés

Plus en détail

Commune d'annet-sur-marne

Commune d'annet-sur-marne PREFECTURE DE SEINE ET MARNE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L'EQUIPEMENT PROJET SERVICE ETUDES ET PROSPECTIVE Commune d'annet-sur-marne ------------- Plan de Prévention des Risques Naturels prévisibles (PPR)

Plus en détail

Manuel d utilisation du formulaire «études de sol» à l attention des experts agréés en pollution du sol en Région de Bruxelles-Capitale.

Manuel d utilisation du formulaire «études de sol» à l attention des experts agréés en pollution du sol en Région de Bruxelles-Capitale. 1 POLLUTION DES SOLS Manuel d utilisation du formulaire «études de sol» à l attention des experts agréés en pollution du sol en Région de Bruxelles-Capitale. SOMMAIRE CHAPITRE I : INTRODUCTION... 2 CHAPITRE

Plus en détail

BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL

BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES SERVICE GÉOLOGIQUE NATIONAL B.P. 6009-45060 Orléans Cedex - Tél.: (38) 63.80.01 ANALYSE DES DONNEES GEOLOGIQUES ET HYDROGECLOGIQUES RELATIVES AUX DEPOTS D'HYDROCARBURES

Plus en détail

A noter que le simple renseignement des cases du présent guide-formulaire ne saurait, en aucun cas, garantir le caractère complet du dossier

A noter que le simple renseignement des cases du présent guide-formulaire ne saurait, en aucun cas, garantir le caractère complet du dossier CREATION DE SONDAGES, DE FORAGES, DE PUITS, D OUVRAGES SOUTERRAINS (Nomenclature 1.1.1.0) *** GUIDE-FORMULAIRE Ce guide a pour but de vous aider à construire votre dossier de déclaration au titre du Code

Plus en détail

Forages Domestiques. Documentation à destination des Mairies et services de l Etat Déclaration en ligne. BRGM/RP09-169-FR Janvier 2010

Forages Domestiques. Documentation à destination des Mairies et services de l Etat Déclaration en ligne. BRGM/RP09-169-FR Janvier 2010 Forages Domestiques Documentation à destination des Mairies et services de l Etat Déclaration en ligne BRGM/RP09-169-FR Janvier 2010 Forages Domestiques Documentation à destination des Mairies et services

Plus en détail

Etats qualitatifs et quantitatifs des eau souterraines. ADES : la banque de données nationale sur les eaux souterraines

Etats qualitatifs et quantitatifs des eau souterraines. ADES : la banque de données nationale sur les eaux souterraines ADES : la banque de données nationale sur les eaux souterraines ADES. National groundwater database Laurence Chery*, Aline Cattan** * BRGM service EAU BP6009 45060 Orléans cedex 2 Email : l.chery@brgm.fr,

Plus en détail

Outils et et méthodologie

Outils et et méthodologie Reconnaissance des des sites et et sols pollués Outils et et méthodologie m CNAM CNAM :22 :22 janvier 2008 2008 Valorisation des sites industriels : activités d ANTEA N 1 1. Exemples de sites soumis à

Plus en détail

GEOTHERMIE DE MINIME IMPORTANCE : cartographies des zonages réglementaires

GEOTHERMIE DE MINIME IMPORTANCE : cartographies des zonages réglementaires GEOTHERMIE DE MINIME IMPORTANCE : cartographies des zonages réglementaires Margaret Herbaux responsable thématique «Risques mouvement de terrain» Session 21 mai 2015 1/28 Plan 1) Rappel du contexte réglementaire

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE. Santé environnementale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE. Santé environnementale SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE Santé environnementale MINISTÈRE DE LA SANTÉ, ET DES SPORTS Direction générale de la santé Secrétariat général Mission systèmes d information Sous-direction de la prévention des risques

Plus en détail

12 rue Marie Curie - BP 175 78 313 MAUREPAS CEDEX www.ati-services.com

12 rue Marie Curie - BP 175 78 313 MAUREPAS CEDEX www.ati-services.com 12 rue Marie Curie - BP 175 78 313 MAUREPAS CEDEX www.ati-services.com Maurepas, le 08 mars 2012 A l'attention de...: INTERMARCHE 12 Rue Jean Lurcat Affaire suivie par...: M. BRIAIS cbriais@orange.fr Téléphone...:

Plus en détail

Les pompes à chaleur. ++ Pompes géothermiques, des ressources sous nos pieds. Capter les calories

Les pompes à chaleur. ++ Pompes géothermiques, des ressources sous nos pieds. Capter les calories Les pompes à chaleur ++ Pompes géothermiques, des ressources sous nos pieds Elles valorisent les calories du sol ou de l eau des. nappes par le biais de réseaux de capteurs, de sondes ou de forages d eau.

Plus en détail

Circuit d'assistance à la DSI

Circuit d'assistance à la DSI Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Procédure Qualité Circuit d'assistance à la DSI Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/exploitation-utilisation/technique/proc-circuitAU

Plus en détail

Système d information en santé environnement sur les eaux de baignade. Site internet des eaux de baignade

Système d information en santé environnement sur les eaux de baignade. Site internet des eaux de baignade Système d information en santé environnement sur les eaux de baignade Site internet des eaux de baignade Estelle DALLERY Bureau de la qualité de l eau Ministère de la Santé Plan Objectif Contexte SISE-Baignade

Plus en détail

Hébergement et maintenance des sites risques MEDDTL-DGPR BRGM. Rapport final

Hébergement et maintenance des sites risques MEDDTL-DGPR BRGM. Rapport final Hébergement et maintenance des sites risques MEDDTL-DGPR BRGM Rapport final BRGM/RP-60476-FR novembre 2011 Hébergement et maintenance des sites risques MEDDTL-DGPR BRGM Rapport final BRGM/RP- 60476-FR

Plus en détail

SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES : LES

SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES : LES 17 octobre 2014 Gestion des sites et sols pollués Caractérisation et surveillance des milieux (eaux, sols, gaz du sol et air intérieur), exposition et évaluation des risques sanitaires (bioaccessibilité...)

Plus en détail

FICHE DE DECLARATION PREALABLE DE TRAVAUX SOUTERRAINS (à retourner au service instructeur concerné voir adresses en page 3)

FICHE DE DECLARATION PREALABLE DE TRAVAUX SOUTERRAINS (à retourner au service instructeur concerné voir adresses en page 3) FICHE DE DECLARATION PREALABLE DE TRAVAUX SOUTERRAINS (à retourner au service instructeur concerné voir adresses en page 3) Note : Cette fiche vaut déclaration au titre du Code Minier et permettra la saisie

Plus en détail

Syndicat Mixte Oise-Aronde

Syndicat Mixte Oise-Aronde Syndicat Mixte Oise-Aronde Compte-rendu du Syndicat Mixte Oise-Aronde (SMOA) du 13 décembre 2012 L ordre du jour est le suivant : Approbation du compte rendu de la séance précédente 1. Modélisation de

Plus en détail

26110 NYONS - Téléphone : Le 66 et le 988 à NYONS

26110 NYONS - Téléphone : Le 66 et le 988 à NYONS MAIRIE DE NYONS 26110 NYONS - Téléphone : Le 66 et le 988 à NYONS SONDAGE DE RECONNAISSANCE EN VUE DE L'IMPLANTATION DU NOUVEAU CIMETIERE DANS LE QUARTIER DE LA ROCHETTE - NYONS [26] par J. PUTALLAZ BUREAU

Plus en détail

RECEPTION, TRAITEMENT ET SUIVI DES RECLAMATIONS

RECEPTION, TRAITEMENT ET SUIVI DES RECLAMATIONS périmètre Rédacteur Diffusion SOC SOC D2R Conseil D2R Conseil Tous Date de Rédaction 1 er Août 2012 Date de 1ère application 1 er Sept 2012 Commentaire Modification suite nouvelle Instruction AMF N 2012-07

Plus en détail

QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION. Bilan de l année 2013. Rapport final

QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION. Bilan de l année 2013. Rapport final QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION Bilan de l année 2013 Rapport final BRGM/RP-63015-FR Décembre 2013 QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION Bilan de

Plus en détail

FORMULAIRE D INSCRIPTION AU MODULE SECURISE «PERIMETRES DE PROTECTION»

FORMULAIRE D INSCRIPTION AU MODULE SECURISE «PERIMETRES DE PROTECTION» FORMULAIRE D INSCRIPTION AU MODULE SECURISE «PERIMETRES DE PROTECTION» Tous les champs doivent être obligatoirement complétés : Nom Prénom du demandeur N téléphone N de télécopie Courriel Organisme Statut

Plus en détail

Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France»

Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France» Plan Séisme Chantier N 1- Action 1.4.2 Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France» Rapport AFPS Contrat AFPS / MEDD N CV05000137

Plus en détail

Actualisation des données cartographiques de la base Carol (DREAL PACA)

Actualisation des données cartographiques de la base Carol (DREAL PACA) Actualisation des données cartographiques de la base Carol (DREAL PACA) Rapport final BRGM/RP-59264-FR Décembre 2010 G. GONZALEZ Étude réalisée dans le cadre des opérations de Service public (ou projets

Plus en détail

CCTP Diagnostic des installations d assainissement non collectif existantes sur des propriétés faisant l objet d une vente immobilière

CCTP Diagnostic des installations d assainissement non collectif existantes sur des propriétés faisant l objet d une vente immobilière MARCHES PUBLICS DE SERVICES ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Diagnostic des installations d assainissement non collectif existantes sur des propriétés faisant l objet d une CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

EAU DESTINEE A L ALIMENTATION ETUDES RESEAUX - TRAITEMENT

EAU DESTINEE A L ALIMENTATION ETUDES RESEAUX - TRAITEMENT EAU DESTINEE A L ALIMENTATION ETUDES RESEAUX - TRAITEMENT Liste des documents techniques à fournir pour constituer un dossier de demande d aides financières Pour être recevable votre dossier doit contenir

Plus en détail

POUR TOUTE INFORMATION

POUR TOUTE INFORMATION Installation d Assainissement Non Collectif Fiche de renseignements Mairie de PLOUGOURVEST Bourg 29400 PLOUGOURVEST Téléphone : 02 98 68 53 49 Télécopie : 02 98 68 55 89 mairie.plougourvest@wanadoo.fr

Plus en détail

Atelier régional des Nations Unies sur le traitement des données du recensement (3-7 novembre 2008, Bamako/Mali)

Atelier régional des Nations Unies sur le traitement des données du recensement (3-7 novembre 2008, Bamako/Mali) INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE Société d Etat Décret n 96-975 du 18 décembre 1996 01 BP V 55 Abidjan Siège social : Cité Adm. Tour C 2 ème étage Tél : 20 21 05 38 Fax (225) 20 21 63 27 DEPARTEMENT

Plus en détail

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES NATURE DES TRAVAUX: Démolition de la salle des fêtes Affaire N : 1129 Maître d'ouvrage : Mairie de Sainte-Marie-de-Ré 32, rue de la République 17740 Sainte-Marie-de-Ré SALLE D'ANTIOCHE DEMOLITION DE LA

Plus en détail

Point sur les travaux en cours en France en matière de structuration de la filière BRGM Orléans, 21 mai 2013

Point sur les travaux en cours en France en matière de structuration de la filière BRGM Orléans, 21 mai 2013 La géothermie, une énergie adaptée aux besoins des bâtiments Point sur les travaux en cours en France en matière de structuration de la filière BRGM Orléans, 21 mai 2013 Des approches interdépendantes

Plus en détail

Inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service dans le département de Lot et Garonne

Inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service dans le département de Lot et Garonne Inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service dans le département de Lot et Garonne Préambule départemental Mise à disposition février 2002 Mise à jour juillet 2008 BRGM SERVICE

Plus en détail

Commission Départementale des Risques Naturels Majeurs de la Moselle 13 novembre 2013

Commission Départementale des Risques Naturels Majeurs de la Moselle 13 novembre 2013 Commission Départementale des Risques Naturels Majeurs de la Moselle 13 novembre 2013 Sommaire > Appuis aux administrations > Cartographie des risques liés à la géothermie de minime importance Appuis aux

Plus en détail

Les Établissements Recevant du Public (E.R.P.)

Les Établissements Recevant du Public (E.R.P.) Les Établissements Recevant du Public (E.R.P.) Qu est-ce que c est? L'article R123-2 du Code de la Construction et de l'habitation précise : "... constituent des établissements recevant du public tous

Plus en détail

Site Web ADES sur les eaux souterraines, version 2. Présentation générale

Site Web ADES sur les eaux souterraines, version 2. Présentation générale Partenariat 2011 Domaines Savoirs Action 22 Site Web ADES sur les eaux souterraines, version 2. Présentation générale Rapport final S. Gabillard (BRGM) Janvier 2013 Document élaboré dans le cadre de :

Plus en détail

Données, bases de données et sites internet du BRGM

Données, bases de données et sites internet du BRGM 4 ème Rencontres Groupe De Travail OCS Mercredi 4 avril 2012 GIP ATGeRi -PIGMA Données, bases de données et sites internet du BRGM B.Ayache, BRGM Sommaire > I. Les Systèmes d Information au BRGM > II.

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2005-10

CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2005-10 Tunis, le 14 juillet 2005 CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2005-10 Objet : Tenue et administration des comptes de certificats de dépôt et des comptes de billets de trésorerie. Le Gouverneur de

Plus en détail

CREATION DE SONDAGE, FORAGE, PUITS en vue de la recherche ou le prélèvement d'eau souterraine

CREATION DE SONDAGE, FORAGE, PUITS en vue de la recherche ou le prélèvement d'eau souterraine Formulaire à renvoyer : à la DDEA 24-26 Boulevard des alliés - B.P. 389-70014 VESOUL Cedex ou à la DDSV 4 place René Hologne 70 000 VESOUL CREATION DE SONDAGE, FORAGE, PUITS en vue de la recherche ou le

Plus en détail

Le Référentiel Géologique DE LA FRANCE

Le Référentiel Géologique DE LA FRANCE Le Référentiel Géologique DE LA FRANCE Présentation du programme principes, objectifs et gouvernance La carte géologique de la France avec la BSS constituent le socle de la connaissance du sous-sol national

Plus en détail

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN REPUBLIQUE FRANCAISE - PREFECTURE DE LA DROME A retourner à : DDT/Service Eau Forêt Espaces Naturels 4 place Laënnec BP 1013 26015 VALENCE CEDEX 04.81.66.81.90 CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE

Plus en détail

Action nationale 2012 dans les mines et carrières : l intervention des entreprises extérieures

Action nationale 2012 dans les mines et carrières : l intervention des entreprises extérieures Action nationale 2012 dans les mines et carrières : l intervention des entreprises extérieures 1 Pourquoi le thème «entreprises extérieures»? Dans le comparatif RGIE/code du travail, il apparaît que les

Plus en détail

Géothermie : Définition

Géothermie : Définition Géothermie Géothermie : Définition La géothermie consiste à exploiter en surface les calories issues de l'eau chaude circulant dans le sous-sol, puis à la réinjecter pour la faire remonter en température.

Plus en détail

La visite d inspection du 19/02/2014 s est déroulée en présence de M. PAZERI, Directeur Technique.

La visite d inspection du 19/02/2014 s est déroulée en présence de M. PAZERI, Directeur Technique. PREFET DES ALPES MARITIMES Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement de Provence Alpes Côte d'azur Nice, le 14 mars 2014 Unité territoriale Alpes Maritimes Nice Leader Tour

Plus en détail

Guide pratique. Assainissement Non Collectif Etude de sol et de filière

Guide pratique. Assainissement Non Collectif Etude de sol et de filière Assainissement Non Collectif Etude de sol et de filière Guide pratique Guide pratique (études de sol et de filière) proposé par le Conseil Général de l Orne - SATTEMA 1 Guide pratique 1. Préambule Le présent

Plus en détail

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110 Novembre 2014 Direction Départementale des Territoires de l Isère Service Environnement DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement Rubrique

Plus en détail

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Zones d étude et problématiques Quartiers concernés par l étude 1. Centre ville 2. Schneider Quartier

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Direction générale de l offre de soins Sous-direction de la régulation de l offre de soins Bureau R 2 SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE Instruction DGOS/R 2 n o 2010-333 du 9 septembre

Plus en détail

A C. RIPAMONTI L. MARTIN 09/10/13 Etablissement B C. RIPAMONTI L. MARTIN 23/01/14 Modifications suite à la réunion du 23/01/14

A C. RIPAMONTI L. MARTIN 09/10/13 Etablissement B C. RIPAMONTI L. MARTIN 23/01/14 Modifications suite à la réunion du 23/01/14 Département du Loiret COMMUNE DE LA CHAPELLE SAINT MESMIN MISE EN PLACE DES PERIMETRES DE PROTECTION DES CAPTAGES DOSSIER DE REGULARISATION DES FORAGES AUX TITRES DU CODE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Focus sur les points clés du rapport de surveillance initiale et de la surveillance pérenne

Focus sur les points clés du rapport de surveillance initiale et de la surveillance pérenne Version V6 du 16/09/2011 Focus sur les points clés du rapport de surveillance initiale et de la surveillance pérenne Mise en œuvre de la circulaire du 5 janvier 2009 et du courrier du 23 mars 2010 Amandine

Plus en détail

MODALITES DE CALCUL ET DE RECOUVREMENT DES REDEVANCES DE L AGENCE DE L EAU. POUR LA PERIODE 2013 à 2018

MODALITES DE CALCUL ET DE RECOUVREMENT DES REDEVANCES DE L AGENCE DE L EAU. POUR LA PERIODE 2013 à 2018 MODALITES DE CALCUL ET DE RECOUVREMENT DES REDEVANCES DE L AGENCE DE L EAU POUR LA PERIODE 2013 à 2018 Le conseil d administration de l agence de l eau Adour-Garonne délibérant valablement, Vu le code

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE Arrêté du 25 juin 2015 relatif à l agrément d expert en matière de géothermie de minime importance

Plus en détail

PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE DE L ETAT CHIMIQUE

PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE DE L ETAT CHIMIQUE DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES NATURELLES ET DE L ENVIRONNEMENT DIVISION DE L EAU Direction des Eaux souterraines Directive-Cadre de l eau PRINCIPES ET METHODOLOGIE DE CONCEPTION DU RESEAU DE SURVEILLANCE

Plus en détail

Les barrières non-techniques au développement de la géothermie de faible profondeur

Les barrières non-techniques au développement de la géothermie de faible profondeur Les barrières non-techniques au développement de la géothermie de faible profondeur Programme de la matinée 9h30-09h50 09h50-10h20 10h20-10h45 11h15-12h00 12h-12h30 12h30-13h Présentation du projet REGEOCITIES

Plus en détail

OBLIGATIONS RELATIVES À LA CRÉATION OU MODIFICATION D UN ERP

OBLIGATIONS RELATIVES À LA CRÉATION OU MODIFICATION D UN ERP L exploitation d un Établissement Recevant du Public nécessite de respecter un certain nombre de règles spécifiques. Deux domaines sont particulièrement surveillés : l accessibilité, ces établissements

Plus en détail

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES NATURE DES OPERATIONS - Infrastructures liées à la protection de la ressource, au traitement et à la distribution de l eau potable. BENEFICIAIRES Communes

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Avis hydrogéologique suite aux inondations par remontée de nappe dans le cadre d une demande de reconnaissance de l état de catastrophe naturelle sur la commune de Plouédern (29)

Plus en détail

DECLARATION ATTESTANT L'ACHEVEMENT ET LA CONFORMITE DES TRAVAUX (DAACT) et RECOLEMENT

DECLARATION ATTESTANT L'ACHEVEMENT ET LA CONFORMITE DES TRAVAUX (DAACT) et RECOLEMENT DECLARATION ATTESTANT L'ACHEVEMENT ET LA CONFORMITE DES TRAVAUX (DAACT) et RECOLEMENT GENERALITES La DAACT est obligatoire (R 462-1 du CU) pour : Les permis de construire Les permis d'aménager Les déclarations

Plus en détail

Résultats de l'inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service sur le département de l'aude

Résultats de l'inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service sur le département de l'aude Résultats de l'inventaire historique d'anciens sites industriels et activités de service sur le département de l'aude Mise à disposition : novembre 2002 BRGM Service Géologique Régional Languedoc-Roussillon

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Saint-Ferjeux (25) Découverte d une cavité karstique sur un site RTE BRGM/RP-61330-FR janvier 2011 Cadre de l expertise : Appuis aux administrations Appuis à la police de l eau Date

Plus en détail

Guide d ouverture de compte

Guide d ouverture de compte Guide d ouverture de compte Ouverture et configuration d un compte PayPal Business Recevez et/ou envoyez des paiements en ligne immédiatement Version 1.1 Janvier 2009 SOMMAIRE 3 étapes pour accepter les

Plus en détail

MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES COLLECTIVITES LOCALES

MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES COLLECTIVITES LOCALES REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple - Un But - Une Foi =========================================================================== MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES COLLECTIVITES LOCALES Bamako

Plus en détail

De plus, aux fins de ces services, les termes définis suivants seront utilisés :

De plus, aux fins de ces services, les termes définis suivants seront utilisés : Liste de sujets Conditions de la convention 1. Définitions et interprétation 2. Conformité 3. Déclarations et garanties 4. Noms figurant sur les ordres d'opération 5. Destinataires 6. Formatage 7. Plafonds

Plus en détail

CRÉATION D ÉTANGS ET DE PLANS D EAU

CRÉATION D ÉTANGS ET DE PLANS D EAU Seine-Maritime CRÉATION D ÉTANGS ET DE PLANS D EAU REGLEMENTATION APPLICABLE au titre du Code de l Environnement Articles R 214-1 à R 214-6 du code de l environnement relatifs à la nomenclature des opérations

Plus en détail

PREFECTURE DU LOIRET. DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service eau, environnement et forêt Mission Inter Services de l'eau M.I.S.E.

PREFECTURE DU LOIRET. DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service eau, environnement et forêt Mission Inter Services de l'eau M.I.S.E. PREFECTURE DU LOIRET DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service eau, environnement et forêt Mission Inter Services de l'eau M.I.S.E. du Loiret CREATION DE SONDAGES, FORAGES, PUITS ET OUVRAGES SOUTERRAINS

Plus en détail

Être auditeur interne pour les dispositifs médicaux

Être auditeur interne pour les dispositifs médicaux Formation à l audit selon ISO 19011 pour l application des normes ISO 9001 et ISO 13485 3 jours Paris le 25, 26 et 27 novembre 2015 Groupe de 10 stagiaires Intervenant : Bertrand Le Blanc Consultant Expert

Plus en détail

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN?

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? L E RISQUE MOUVEMENT DE TERRAIN QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? Un mouvement de terrain est un déplacement plus ou moins brutal du sol ou du soussol. Il est fonction de la nature et de la disposition

Plus en détail

Préambule départemental

Préambule départemental Préambule départemental Résultats de l'inventaire historique régional d anciens sites industriels et activités de service sur le département de l'hérault Mise à disposition : 1999 BRGM Service Géologique

Plus en détail

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN ET PRELEVEMENT D EAU SOUTERRAINE

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN ET PRELEVEMENT D EAU SOUTERRAINE REPUBLIQUE FRANCAISE - PREFECTURE DE LA DROME A retourner à : DDT/Service Eau Forêt Espaces Naturels 4 place Laënnec BP 1013 26015 VALENCE CEDEX 04.81.66.81.90 CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE

Plus en détail

Politique de traitement des réclamations

Politique de traitement des réclamations 1 Type de document : Politique Auteur : AGAMA Conseil Politique de traitement des réclamations Réf. : PR 01 Version : 19/05/2014 REFERENCES REGLEMENTAIRES Article L. 520-1 I du Code des assurances Articles

Plus en détail

Communauté de Communes Rives de Moselle 1, Place de la Gare 57280 MAIZIERES-LES-METZ

Communauté de Communes Rives de Moselle 1, Place de la Gare 57280 MAIZIERES-LES-METZ Communauté de Communes Rives de Moselle 1, Place de la Gare 57280 MAIZIERES-LES-METZ DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Demande à compléter par le propriétaire

Plus en détail

2.3 Le contrôle qualité de la saisie

2.3 Le contrôle qualité de la saisie 2.3 Le contrôle qualité de la saisie L objectif du contrôle qualité est de valider la travail de saisie réalisé par le prestataire. Cette validation se fait au niveau de chaque lot de saisie et elle comprend

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON-COLLECTIF Dossier de Déclaration et de Mise en Place d un Assainissement Non Collectif De Type : Fosse Toutes Eaux avec Epandage souterrain en sol naturel A ETABLIR

Plus en détail

1/10. Engagement de l organisme fournisseur de données. Exploitation des fichiers et données

1/10. Engagement de l organisme fournisseur de données. Exploitation des fichiers et données Le présent avertissement rappelle les droits et obligations des utilisateurs qui téléchargent sur un portail Internet du système d information sur l eau (http://www.eaufrance.fr) des informations mises

Plus en détail

BRGM rintriprisi AU IfRVICI Dl LA TIBSI &P *P & Aquifère du Cénomanien d'indre-et-loire Modélisation mathématique

BRGM rintriprisi AU IfRVICI Dl LA TIBSI &P *P & Aquifère du Cénomanien d'indre-et-loire Modélisation mathématique Ministère de l'industrie, des Postes et Télécommunications et du Commerce extérieur.#' &P *P & Aquifère du Cénomanien d'indre-et-loire Modélisation mathématique Changement de logiciel de calcul : octobre

Plus en détail

Protection. d eau potable. des captages. Une obligation réglementaire

Protection. d eau potable. des captages. Une obligation réglementaire Protection des captages d eau potable Une obligation réglementaire La protection des captages d eau potable des communes est depuis longtemps une obligation légale. Elle a pour objectif de protéger la

Plus en détail

2) TRAVAUX SUR LES MONUMENTS PROTEGES IMMEUBLES CLASSES

2) TRAVAUX SUR LES MONUMENTS PROTEGES IMMEUBLES CLASSES 2) TRAVAUX SUR LES MONUMENTS PROTEGES IMMEUBLES CLASSES L'immeuble classé ne peut être détruit ou déplacé, même en partie, ni être l'objet d'un travail de restauration, de réparation ou de modification

Plus en détail

Agrément des associations de protection de l environnement

Agrément des associations de protection de l environnement 1 Agrément des associations de protection de l environnement (Articles L 141-1 et R 141-1 à R 141-20 du code de l environnement). Le cadre général Les conditions pour qu une association soit agréée Le

Plus en détail

SUIVIS QUANTITATIFS / QUALITATIFS / ANALYTIQUES

SUIVIS QUANTITATIFS / QUALITATIFS / ANALYTIQUES LISTE DES RÉFÉRENCES (Dernière mise à jour : 12/02/2013) SUIVIS QUANTITATIFS / QUALITATIFS / ANALYTIQUES IDEES-EAUX - AGENCE DE LA DRÔME - Depuis 2010 CHATUZANGE LE GOUBET (26) ONYX SANET : Réalisation

Plus en détail

Arrêté du 11 sept. 03 consolidé 1/10

Arrêté du 11 sept. 03 consolidé 1/10 Arrêté du 11 septembre 2003 portant application du décret n 96-102 du 2 février 1996 et fixant les prescriptions générales applicables aux sondage, forage, création de puits ou d'ouvrage souterrain soumis

Plus en détail

LES COURSES CYCLISTES

LES COURSES CYCLISTES LES COURSES CYCLISTES REGLEMENTATION, CONDITIONS D ORGANISATION ET DE DÉROULEMENT I réglementations applicables II instruction des demandes III formulaire de demande I réglementations applicables REGIME

Plus en détail

CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL COLLECTEES VIA LE QUESTIONNAIRE EN LIGNE

CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL COLLECTEES VIA LE QUESTIONNAIRE EN LIGNE CHARTE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL COLLECTEES VIA LE QUESTIONNAIRE EN LIGNE 1. Définition et nature des données à caractère personnel Lors de votre réponse aux questionnaires

Plus en détail

La directrice des ressources humaines

La directrice des ressources humaines Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et

Plus en détail

APPEL à CANDIDATURE. Projet «SISMOS à l Ecole»

APPEL à CANDIDATURE. Projet «SISMOS à l Ecole» Paris, le 27 avril 2006 «SISMOS à l Ecole» 61, avenue de l Observatoire 75014 Paris APPEL à CANDIDATURE Projet «SISMOS à l Ecole» Dans le cadre de l opération LUNAP (L Univers A Portée de main), ce projet

Plus en détail

1. Cadre réglementaire de l'inventaire Historique Régional (IHR)

1. Cadre réglementaire de l'inventaire Historique Régional (IHR) Inventaire historique d anciens sites industriels et activités de service dans le département de la Guadeloupe Préambule départemental Mise à disposition Septembre 2010 BRGM SERVICE DES ACTIONS RÉGIONALES

Plus en détail

Inventaire des cavités souterraines du Pas-de-Calais Rapport d'étape des travaux effectués au premier semestre 2000

Inventaire des cavités souterraines du Pas-de-Calais Rapport d'étape des travaux effectués au premier semestre 2000 1 NORD - PAS-DE-CALAIS Inventaire des cavités souterraines du Pas-de-Calais Rapport d'étape des travaux effectués au premier semestre 2000 Étude réalisée dans le cadre des actions de Service public du

Plus en détail

www.aprona.net 1. «Outils Nappe» 2. «Documentation» > www.aprona.net

www.aprona.net 1. «Outils Nappe» 2. «Documentation» > www.aprona.net www.aprona.net Procédure de récupération des données piézométriques via le site Internet de l APRONA > www.aprona.net «Outils Nappe» La nappe en direct, l Accès aux données et la Carte interactive sont

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL

REGLEMENT DEPARTEMENTAL REGLEMENT DEPARTEMENTAL des Transports Scolaires Département de l Indre D.G.A/R.T.P.E. Service Départemental des Transports Hôtel du Département CS20639 36020 Châteauroux Cedex REGLEMENT DEPARTEMENTAL

Plus en détail

Forage et puits. première partie I. RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE DEMANDEUR. Vous. Installation Classée pour la Protection de l Environnement?

Forage et puits. première partie I. RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE DEMANDEUR. Vous. Installation Classée pour la Protection de l Environnement? Forage et puits FICHE DECLARATIVE PRÉALABLE à la réalisation de SONDAGE, FORAGE, CRÉATION DE PUITS OU D OUVRAGE SOUTERRAIN au titre des articles : - 131 du code minier pour les ouvrages de plus de 10 m

Plus en détail

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX Communauté urbaine de Bordeaux APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX CAHIER DES CHARGES DES RECONNAISSANCES ET ETUDES DE SOL A REALISER SEPIA CONSEILS - 53, rue

Plus en détail

24 février 2014. ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion de Préparation Aux diagnostics de l existant MAVILLY MANDELOT / NANTOUX / MELOISEY

24 février 2014. ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion de Préparation Aux diagnostics de l existant MAVILLY MANDELOT / NANTOUX / MELOISEY 24 février 2014 ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion de Préparation Aux diagnostics de l existant MAVILLY MANDELOT / NANTOUX / MELOISEY Présentation du SPANC Présentation du contrôle : JDBE Questions diverses

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques

Etat des risques naturels et technologiques Etat des risques naturels et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. REFERENCES N dossier : 00001072 N client : 00043 Date : 08/12/2010 (Valable 6 mois)

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) Communauté de Communes du Grand Langres 46 avenue Turenne BP 142 52206 LANGRES CEDEX Tél : 03.25.87.99.54 Fax : 03.25.87.07.04 spanc@grand-langres.fr

Plus en détail