Ciel d hiver 101 Comment s y retrouver?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ciel d hiver 101 Comment s y retrouver?"

Transcription

1 Ciel d hiver 101 Comment s y retrouver? Sylvain Picard Membre Club d Astronomie Amateur de Longueuil (CAAL) Membre Société d Astronomie du Planétarium de Montréal (SAPM) Formateur dans le cadre du programme «Les Innovateurs»

2 Carte du ciel à 00:00 9 janvier 2006 La carte du ciel est la même d une année à l autre À l exception de la position des planètes et de la lune Le ciel d hiver est passablement différent du ciel d été car les constellations d hiver se lèvent durant le jour

3 Principaux points de repère des astronomes amateurs Les constellations et les étoiles sont les seuls points de repère dans le ciel pour l astronome amateur Il est important de savoir les repérer pour observer un objet Les constellations «semblent toutes se déplacer» autour de l étoile Polaire («Polaris») de la constellation de la Petite Ourse Correspond à l axe de rotation de la terre Elles se déplacent de l est vers l ouest comme tous les autres astres (lunes, soleil, etc.) Nous sommes chanceux dans l hémisphère nord, car le nord «astronomique» est très près de l étoile Polaire, c est tout un autre cas dans l hémisphère sud La disposition des constellations les unes par rapport aux autres et les «trucs» pour les localiser demeurent toujours les mêmes Identifier les principales étoiles et constellations est la base pour découvrir les beautés du ciel et le ciel profond Même si on a un télescope qui se positionne automatiquement («GoTo»)

4 Principaux points de repères Constellation Orion (Orion) La constellation d Orion est un excellent point de départ pour localiser les principales constellations du ciel d hiver À partir de décembre, elle est facilement repérable dans le ciel (en direction sud) Les 3 étoiles de la Ceinture sont rapprochées, alignées et facilement visibles en milieu urbain Les 4 autres étoiles principales de cette constellation sont aussi très faciles à repérer D'ailleurs, Bételgeuse peut nous apparaître plutôt rougeâtre elle est d ailleurs une parmi les plus grosses étoiles (supergéante) visbles 600 x diamètre du soleil et x plus lumineux que le soleil Elle contient beaucoup de beaux objets à découvrir, dont le complexe de la nébuleuse d Orion (M42 & M43) observable en milieu urbain à l œil nu ou avec des jumelles.

5 Orion la constellation des nébuleuses Constellation Orion dans toute sa beauté Nébuleuses M42 et M43 Nébuleuse B33 Tête de Cheval Nébuleuse NCG 1977 Le «Running Man»

6 Principaux points de repères Constellation Grande Ourse (Ursa Major) Le traditionnel «Chaudron» est facilement identifiable dans le ciel d hiver Mais il demeure très bas durant l hiver Les principales étoiles de la Grande Ourse sont toutes visibles (chaudron avec son manche) dans un ciel urbain Alors que les autres sont visibles uniquement que dans un ciel relativement obscur (milieu rural) Il est possible d y observer plusieurs galaxies (M81, M82, M101) et quelques nébuleuses (M97). D ailleurs M40 qui est dans le répertoire de Messier est en fait une étoile double, mais qui est demeuré dans le fameux catalogue

7 Les beautés de la Grande Ourse M101 Galaxie «Pinwheel» Duo de galaxies M81 et M82 M97 - Nébuleuse du Hibou

8 Principaux points de repères Constellation Cassiopée (Cassiopeia) La constellation de Cassiopée est en forme d un «W» ou un «M» et visible dans un ciel urbain D ailleurs, cette constellation est visible à travers toutes les saisons Il est facile de distinguer clairement les 5 étoiles principales de cette constellation Même à partir d un ciel semi urbain La constellation de Cassiopée est le «royaume» des amas ouverts.

9 Cassiopée, la constellation des amas ouverts M52 Amas Ciel et Poivre et NGC 7635 nébuleuse de la Bulle (Pégase) NGC 457 de la Chouette ou ET NGC 7788 et NGC 7789

10 Principaux points de repères Constellation Petite Ourse (Ursa Minor) Il est primordial de reconnaître cette constellation, surtout pour les utilisateurs de monture équatoriale. Toutes les autres constellations semblent tourner autour de l étoile Polaire (Polaris) qui est située au nord astronomique Elle est visible dans le ciel durant toutes les saisons et à toutes les heures de la nuit À partir de la constellation de la Grande Ourse, il suffit de dessiner en segment à partir du «bout» du chaudron (sur environ 5 x la distance entre les étoiles Merak et Dubhe) Les étoiles de la Petite Ourse ne sont pas très brillantes, elles peuvent même être difficiles à repérer de la banlieue.

11 D autres constellations d hiver Constellation Taureau (Taurus) Aldebaran est l étoile la plus brillante de cette constellation. De la constellation du Taureau, on ne voit que les 2 cornes. La légende veut que le guerrier Orion ait vécu le Taureau Quelques objets célèbres se retrouvent dans cette constellation dont les Pléiades (M45), les Hyades (Mel 25) et les «restants» d une supernova M1 M45 peut être localisé en prolongeant le segment entre Orion et Aldébaran. Cet objet est même observable à partir de la banlieue

12 Les beaux objets du Taureau M45 Les Pléïades Photo: Robert Saint-Jean M1 Nébuleuse du Crabe Mel 25 Les Hyades (Étoile Aldébaran est la plus brillante)

13 D autres constellations d hiver Constellation Grand Chien (Canis Major) Sirius est l étoile la plus brillante de la voûte céleste et une des plus rapprochées de notre système solaire < 9 années-lumière Cette constellation est le compagnon de chasse de Orion Elle ne contient pas d objets particuliers particuliers mais un excellent point de repère pour localiser les autres constellations avoisinantes

14 D autres constellations d hiver Constellation Petit chien (Canis Minor) Procyon est l étoile la plus brillante de cette constellation Elle se lève toujours avant Sirius. Elle est relativement près de nous env. 11 années-lumière Cette constellation représente le 2e compagnon de chasse de Orion. Elle ne contient pas d objets particuliers, mais elle est un excellent point de repère pour localiser les constellations avoisinantes

15 D autres constellations d hiver Constellation Céphée (Cepheus) Elle a une forme d une petite maison avec un toit Ne pas confondre avec la constellation du Chariot (Auriga) Cette constellation est visible à travers la majorité des saisons Céphée est un roi éthiopien et époux de Cassiopée Toute une histoire avec Cetus (Baleine), Persée (Perseus, le sauveur) et la belle Andromède Les étoiles et objets de cette constellation ne sont pas particulièrement intéressants à observer Comme elle occupe une bonne partie du ciel, elle devient importante pour localiser les constellations avoisinantes

16 D autres constellations d hiver Constellation Chariot (Auriga) Cette constellation est dominée par l étoile Capella qui est très brillante dans le ciel d hiver. Elle est jaune et approximativement du même âge que notre soleil, mais 10 fois plus grosse et située à plus de 43 années-lumière On y retrouve quelques objets dignes de mention dans cette constellation: M36, M37 et M38. M37 est sans doute le plus bel amas de cette série. Ne pas confondre avec la constellation Céphée (Cepheus) qui a une forme semblable

17 Beaux objets du Chariot IC 410 / NGC 1893 / IC 405 M37 M36 & M38 grand champ

18 D autres constellations d hiver Constellation du Gémeaux (Gemini) Les deux étoiles principales de cette constellation (Castor et Pollux) sont facilement visibles dans le ciel d hiver même en milieu urbain. Castor présente une teinte orangée, tandis que Pollux est plutôt blanche. Pollux se trouve directement audessus de Sirius, un moyen pour différencier les «jumeaux». Dans le ciel d hiver, cette constellation ressemble à un «grand rectangle» La constellation est riche en objets observables, son plus bel est M35 qui est facilement visible avec des jumelles Mais de nombreux autres objets intéressants

19 Quelques objets de la constellation des Gémeaux M35 et NGC 2158 NGC 2392 Nébuleuse planétaire de l Esquimau

20 Et les autres constellations Avec ces points de repère, les autres constellations visibles en hiver peuvent facilement être identifiées Cancer, Lion, Licorne, Hydre femelle, Lièvre, etc. Comme la nuit se lève tôt, il est possible d y observer quelques constellation d été dont Persée et Andromède Il est évident que selon le nombre d étoiles visibles dans le ciel, il est plus ou moins facile de trouver les constellations Même pour les astronomes amateurs expérimentés, retrouver les constellations dans un ciel très noir (par exemple, Réserve La Vérendrye) peut s avérer un défi intéressant Il existe plusieurs «trucs» pour retrouver les constellations Vous pouvez aussi vous développer vos propres points de repère à partir de cherche étoiles (planisphère) Plusieurs référence sur Internet «Star Hopping» Il ne faut pas confondre les planètes avec les étoiles situées autour de l écliptique Alors, il est intéressant d avoir plusieurs points de repère. Bonne recherche!!!

21 Orion Grande Ourse Cassiopée Petite Ourse Taureau Grand Chien Petit Chien Céphée Chariot Gémeaux

LE CATALOGUE MESSIER

LE CATALOGUE MESSIER LE CATALOGUE MESSIER Le Français Charles Messier ( 1730-1817 ), surnommé le furet des comètes par Louis XV, fut l un des plus brillants astronomes de son époque. De nos jours, il est surtout connu pour

Plus en détail

Programme d observation n 1

Programme d observation n 1 Programme d observation n JUIN/JUILLET Juin n est pas un mois favorable pour l astronomie. Les nuits sont les plus courtes de l année et le ciel n est jamais totalement noir. La région à explorer dans

Plus en détail

Préparer une soirée d observation pour des amis ou le grand public 2 ème partie Exemple pour l hiver 13 janvier Astronomes Amateurs d Auvergne

Préparer une soirée d observation pour des amis ou le grand public 2 ème partie Exemple pour l hiver 13 janvier Astronomes Amateurs d Auvergne Préparer une soirée d observation pour des amis ou le grand public 2 ème partie Exemple pour l hiver 13 janvier 2013 Orienter les participants Le Soleil se couche à l ouest Ecartez les bras; orientez le

Plus en détail

Observer le ciel du mois

Observer le ciel du mois Pour apprendre à vous repérer dans le ciel, suivez la piste des constellations! Apprenez à mieux les connaître et entraînez-vous à les retrouver grâce à notre jeu de piste multimédia... Et utilisez les

Plus en détail

Le Ciel d Hiver et ses nébuleuses

Le Ciel d Hiver et ses nébuleuses Le Ciel d Hiver et ses nébuleuses Jusqu au siècle dernier, une nébuleuse était par définition un objet fixe dans le ciel. Avant l invention du télescope, le terme s appliquait à tous les corps célestes

Plus en détail

Découvrir la voûte céleste c est avant tout une balade dans le ciel qui nous entoure. Mais pour se promener d une étoile ou d une galaxie à une

Découvrir la voûte céleste c est avant tout une balade dans le ciel qui nous entoure. Mais pour se promener d une étoile ou d une galaxie à une Patrice Octobre 2012 Découvrir la voûte céleste c est avant tout une balade dans le ciel qui nous entoure. Mais pour se promener d une étoile ou d une galaxie à une autre, il faut savoir où regarder dans

Plus en détail

Photo Ka-ren.ch (Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre)

Photo Ka-ren.ch (Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre) PROCYON Photo Ka-ren.ch (Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre) Procyon (α Canis Minoris) est l'étoile la plus brillante de la constellation du Petit Chien et la huitième plus brillante du ciel

Plus en détail

Les objets de Messier

Les objets de Messier Les objets de d'étoiles Autre M1 3 NGC 1952 du Crabe Rémanent de supernova 6.3 Taureau 8.4 M2 4 NGC 7089 37.5 Verseau 6.5 M3 5 NGC 5272 33.9 6.2 M4 6 NGC 6121 7.2 Scorpion 5.6 M5 7 NGC 5904 24.5 Serpent

Plus en détail

Astronomie Laboratoire page 2-1 2- HEURE SOLAIRE

Astronomie Laboratoire page 2-1 2- HEURE SOLAIRE Astronomie Laboratoire page 2-1 2- HEURE SOLAIRE But: Déterminer l'heure solaire locale par deux procédés différents, l'un diurne, le cadran solaire, l'autre nocturne, l'horloge stellaire. Théorie: Une

Plus en détail

Ciel d hiver. Club des astronomes amateurs de Laval. Liste d objets à observer - Hiver Étoiles doubles. Ciel profond. Astéroïdes.

Ciel d hiver. Club des astronomes amateurs de Laval. Liste d objets à observer - Hiver Étoiles doubles. Ciel profond. Astéroïdes. Club des astronomes amateurs de Laval Liste d objets à observer - Hiver 2007 Étoiles doubles δ Delta Orion 53 Éridan β Beta Orion β Beta Monocéros ζ Dzeta Cancer α Alpha Grand Chien (Sirius) ζ Dzéta Orion

Plus en détail

Préparer une soirée d observation pour des amis ou le grand public

Préparer une soirée d observation pour des amis ou le grand public Préparer une soirée d observation pour des amis ou le grand public - Gérard Coute - janvier 2016 Objectifs : Préparer une soirée d observation - pour soi - pour les amis, le public Déterminer à quelle

Plus en détail

Le ciel du mois. 14 juillet 2017 au 11 août Ghislain Pinard Club d Astronomie de Rimouski

Le ciel du mois. 14 juillet 2017 au 11 août Ghislain Pinard Club d Astronomie de Rimouski Le ciel du mois 14 juillet 2017 au 11 août 2017 Ghislain Pinard Club d Astronomie de Rimouski S initier à l astronomie! Observer le ciel Si vous vous placez face au sud, vous observerez que les étoiles

Plus en détail

Une classe Astronomie

Une classe Astronomie Organisation prévue : Une classe Astronomie L'encadrement de l'activité «Astronomie» par un intervenant spécialisé. Du CALA (Centre d Astronomie de Lyon Ampère) Chaque classe est scindée en 2 groupes qui

Plus en détail

Calendrier des soirées d'observation du ciel 2017

Calendrier des soirées d'observation du ciel 2017 Calendrier des soirées d'observation du ciel 2017 Samedi 15 avril La constellation de la Vierge au sud-est et les étoiles brillantes Spica et Porrima avec de nombreux amas et galaxies. La M49 (Messier

Plus en détail

Stellarium. Stellarium. 1. Introduction à Stellarium (2/4) 1. Introduction à Stellarium (1/4) Université du Temps Libre - 08 avril 2008

Stellarium. Stellarium. 1. Introduction à Stellarium (2/4) 1. Introduction à Stellarium (1/4) Université du Temps Libre - 08 avril 2008 Stellarium Stellarium 1. Introduction à Stellarium 1.1 Généralités 1.2 Ecran d Ouverture 2. Commandes Principales du Menu 2.1 Outils de repérage dans le ciel 2.2 Outils de sélection 2.3 Fenêtre de configuration

Plus en détail

Questions. Le système Soleil-Terre-Lune. I] Les mouvements dans le système Soleil Terre Lune

Questions. Le système Soleil-Terre-Lune. I] Les mouvements dans le système Soleil Terre Lune Chapitre III Le système Soleil-Terre-Lune I] Les mouvements dans le système Soleil Terre Lune Questions 1) Quel est le mouvement de la Terre sur elle-même et autour du soleil? Que représente la Terre pour

Plus en détail

La boussole et les Nords

La boussole et les Nords La boussole et les Nords La boussole : comment ça marche? La boussole est connue depuis très longtemps. Elle a été inventée en Chine. Le principe est très simple : c'est un petit aimant. Un bout de l'aiguille

Plus en détail

Connaissances. laude Duplessis

Connaissances. laude Duplessis Connaissances laude Duplessis Chapitre 1 Connaissances En astronomie, tant pour l amateur que pour le professionnel, des termes ou des notions d astronomie sont régulièrement énoncés pour décrire des événements.

Plus en détail

Tirer le maximum de son cherche-étoiles

Tirer le maximum de son cherche-étoiles Tirer le maximum de son cherche-étoiles Michèle Aubin Février 2012 I. Origine et définition L auteur du cherche-étoiles québécois Qu est-ce que c est? II. Description des composantes La carte Les cercles

Plus en détail

découverte à la découverte À la découverte du ciel à la Emmanuel Beaudoin Un guide pratique pour observer le ciel

découverte à la découverte À la découverte du ciel à la Emmanuel Beaudoin Un guide pratique pour observer le ciel Illustrations : Delphine Zigoni Un guide pratique pour observer le ciel De la préparation d une sortie à l observation sur le terrain. Planètes, étoiles, constellations, sachez les repérer La photo de

Plus en détail

Quasar 95 - Club d astronomie de Frouville LES CONSTELLATIONS DU CIEL D HIVER

Quasar 95 - Club d astronomie de Frouville LES CONSTELLATIONS DU CIEL D HIVER Quasar 95 - Club d astronomie de Frouville LES CONSTELLATIONS DU CIEL D HIVER J.P. Auger Novembre 2015 L hiver astronomique correspond aux mois de l année pendant lesquels les jours sont les plus courts

Plus en détail

Découvrir et connaître. LE CIEL D'HIVER

Découvrir et connaître. LE CIEL D'HIVER Collectif Astro-Oise Association Astronomique L'Etoile Montalbanaise Découvrir et connaître. LE CIEL D'HIVER Si on veut faire sérieusement de l'astronomie, il est indispensable de bien connaître son ciel.

Plus en détail

CAHIER D ACTIVITÉS POUR DÉCOUVRIR LA NUIT

CAHIER D ACTIVITÉS POUR DÉCOUVRIR LA NUIT CAIER D ACTIVITÉS POUR DÉCOUVRIR LA NUIT «L autre jour, je suis parti avec mon papa pour faire une expédition à la campagne chez des amis à lui. J avais amené mon filet pour attraper des lucioles car Martine,

Plus en détail

CHASSEURS DE NÉBULEUSES, SUR LES TRACES DE CHARLES MESSIER. Club Astronomie du collège Robert Doisneau à Dammarie les lys.

CHASSEURS DE NÉBULEUSES, SUR LES TRACES DE CHARLES MESSIER. Club Astronomie du collège Robert Doisneau à Dammarie les lys. CHASSEURS DE NÉBULEUSES, SUR LES TRACES DE CHARLES MESSIER Club Astronomie du collège Robert Doisneau à Dammarie les lys. I- PRÉSENTATION DU CLUB Club ouvert aux élèves volontaires, intéressés par l astronomie

Plus en détail

Observer le Ciel Profond

Observer le Ciel Profond Observer le Ciel Profond Tome I : Hémisphère Nord (ebook) (Ciel Boréal) Jean-Louis Candès Introduction Guide d observation du ciel profond Jean-Louis Candès Editions AstroBook ebook PDF 1 Jean-Louis CANDES

Plus en détail

L observation de Jupiter dans un télescope d amateur

L observation de Jupiter dans un télescope d amateur L observation de Jupiter dans un télescope d amateur Un rappel préalable mais nécessaire! Après l observation de la Lune, l observation planétaire est sans doute l activité la plus accessible et la plus

Plus en détail

Essayez l astronomie!

Essayez l astronomie! 1 Présentation Vous? Vous êtes un Centre de Vacances, un Office de Tourisme, etc Vous recherchez une animation «clé en main» pouvant se dérouler aussi bien en soirée qu en journée et pouvant d accueillir

Plus en détail

Soirée d'observation 15 Février 2017

Soirée d'observation 15 Février 2017 1 Soirée d'observation 15 Février 2017 De 21h00 à 07h00 69 objets Près de Montreal, Canada 45 30' 0" / -73 35' 59" 2 Avec les informations que vous avez rentrées, nous avons préparé un dossier avec toutes

Plus en détail

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008 GMPI*EZVI0EFSVEXSMVIH%WXVSTL]WMUYIHI&SVHIEY\ 1. Introduction à Celestia Celestia 1.1 Généralités 1.2 Ecran d Ouverture 2. Commandes Principales du Menu 3. Exemples d Applications 3.1 Effet de l atmosphère

Plus en détail

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août La vie des étoiles La vie des étoiles Mardi 7 août A l échelle d une ou plusieurs vies humaines, les étoiles, que l on retrouve toujours à la même place dans le ciel, au fil des saisons ; nous paraissent

Plus en détail

Chapitre I - Le mouvement apparent des étoiles

Chapitre I - Le mouvement apparent des étoiles Chapitre I - Le mouvement apparent des étoiles Introduction Introduction La nuit, le ciel étoilé nous offre un spectacle d une très grande beauté. Le contempler à l œil nu ne manque pas de charme mais

Plus en détail

Observer le ciel à l œil nu

Observer le ciel à l œil nu Observer le ciel à l œil nu Lundi 10 août Bien souvent, on oublie que l œil est le premier instrument pour débuter l observation astronomique et qu avant de vouloir acquérir un télescope, il est indispensable

Plus en détail

Les événements astronomiques de l année 2014-2015

Les événements astronomiques de l année 2014-2015 Les planètes Mercure Les événements astronomiques de l année 2014-2015 La planète Mercure est toujours difficile à observer puisqu elle ne s écarte jamais beaucoup du Soleil. On pourra la trouver le soir

Plus en détail

À la découverte de l astronomie amateur (Version )

À la découverte de l astronomie amateur (Version ) Bienvenue dans le merveilleux monde de l astronomie amateur. À la découverte de l astronomie amateur (Version 2009-01) Ce livret vous propose une série de trois activités à la portée du public de tous

Plus en détail

Étude et modélisation des étoiles

Étude et modélisation des étoiles Étude et modélisation des étoiles Étoile Pistol Betelgeuse Sirius A & B Pourquoi s intéresser aux étoiles? Conditions physiques très exotiques! très différentes de celles rencontrées naturellement sur

Plus en détail

Les constellations d Automne

Les constellations d Automne Les constellations d Automne Pégase Andromède Le triangle Le bélier Les poissons La baleine Cassiopée Persée Céphée La girafe Le 15 octobre 2015 à 22 h légale La constellation de Pégase Pégase Objets M

Plus en détail

Nuits des Étoiles les vendredi 9, samedi 10 et dimanche 11 août

Nuits des Étoiles les vendredi 9, samedi 10 et dimanche 11 août Observatoire Jean-Marc Becker. contact@aafc.fr 34 Parc de l'observatoire http://aafc.fr 25000 Besançon Tél : 03 81 88 87 88 Lettre d information n 27 Juillet-Août 2013 Nuits des Étoiles les vendredi 9,

Plus en détail

Exercice 1 Exercice 2 Exercice 3 Exercice 4 L année-lumière ( a.l. ) est la distance parcourue en une année par la lumière.

Exercice 1 Exercice 2 Exercice 3 Exercice 4 L année-lumière ( a.l. ) est la distance parcourue en une année par la lumière. Exercice 1 1. Rappeler la valeur de la vitesse de la lumière dans l'air. L'écrire en notation scientifique. 2. Rappeler la valeur de la vitesse de la lumière dans le vide. L'écrire en notation scientifique.

Plus en détail

Bien débuter en astronomie Lundi 6 août

Bien débuter en astronomie Lundi 6 août Bien débuter en astronomie Lundi 6 août Pour débuter en astronomie, et avant même de choisir et d acheter un instrument d observation, il est important de s initier à la pratique de l observation la plus

Plus en détail

LES ÉTOILES. Version originale : G. Iafrate (a), M. Ramella (a) et V. Bologna (b) Traduction française : S. Derriere (c) (a)

LES ÉTOILES. Version originale : G. Iafrate (a), M. Ramella (a) et V. Bologna (b) Traduction française : S. Derriere (c) (a) LES ÉTOILES Version originale : G. Iafrate (a), M. Ramella (a) et V. Bologna (b) Traduction française : S. Derriere (c) (a) INAF Astronomical Observatory of Trieste (b) Istituto Comprensivo S. Giovanni

Plus en détail

La règle principale de Mémosky : le tourniquet des souvenirs

La règle principale de Mémosky : le tourniquet des souvenirs La règle principale de Mémosky : le tourniquet des souvenirs De 1 à 8 joueurs. À partir de 4 ans. Durée de la partie : 20 minutes. Cartes utilisées : le jeu bleu ou le jeu rouge. Modes de jeu : coopératif

Plus en détail

Animations de l AAV destinées à un public scolaire.

Animations de l AAV destinées à un public scolaire. Animations de l AAV destinées à un public scolaire. Les animations décrites ci-dessous ont été conçues pour être effectuées dans les établissements scolaires et s adressent aux classes primaires. Excepté

Plus en détail

Principaux évènements astronomiques visibles de La Réunion en 2016

Principaux évènements astronomiques visibles de La Réunion en 2016 ASTRONOMIE Principaux évènements astronomiques visibles de La Réunion en 2016 -------------------------------------- Voici, ci-dessous, la chronologie des phénomènes susceptibles de vous intéresser. Les

Plus en détail

un tutoriel conçu par Serge Conneau conseiller pédagogique, groupe Sciences du Val-d Oise

un tutoriel conçu par Serge Conneau conseiller pédagogique, groupe Sciences du Val-d Oise Utiliser Stellarium un tutoriel conçu par Serge Conneau conseiller pédagogique, groupe Sciences du Val-d Oise 1. Prise en main À partir d un simple clic sur l icône de l application, on accède au paysage

Plus en détail

Concours astronomique

Concours astronomique M. Willemin Concours astronomique 1) Quelle est la circonférence terrestre A. 12000 km équatoriale? B. 40000 km C. 50000 km 2) Quelle est la vitesse de la lumière? A. 3000 km/s B. 30000 km/s C. 300000

Plus en détail

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE LES PHASES DE LA LUNE

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE LES PHASES DE LA LUNE FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE LES PHASES DE LA LUNE Pierre Chastenay astronome Planétarium de Montréal Source : http://perso.wanadoo.fr/pgj/planetes/lune.jpg DOCUMENT DE

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA LÈBE

OBSERVATOIRE DE LA LÈBE OBSERVATOIRE DE LA LÈBE Ateliers Cycle 3 2014-2015 Embarquez pour un voyage au cœur des phénomènes célestes! Des observations de jour comme de nuit, des ateliers et des conférences, des projections et

Plus en détail

Comment dit-on qu'une étoile est plus vieille qu'une autre ou plus jeune qu'une autre?

Comment dit-on qu'une étoile est plus vieille qu'une autre ou plus jeune qu'une autre? Comment dit-on qu'une étoile est plus vieille qu'une autre ou plus jeune qu'une autre? Comment peut-on donner un âge à l'univers? Dans l'univers, il y a beaucoup de choses : des étoiles, comme le Soleil...

Plus en détail

L éclipse de Soleil du 20 mars 2015 comme on la verra en région lyonnaise (et dans le reste de la France)

L éclipse de Soleil du 20 mars 2015 comme on la verra en région lyonnaise (et dans le reste de la France) L éclipse de Soleil du 20 mars 2015 comme on la verra en région lyonnaise (et dans le reste de la France) Pierre Thomas, ENS Lyon Observatoire de Lyon 384 000 km Voici les orbites de la Terre et de la

Plus en détail

GUIDE D ASTROPHOTOGRAPHIE

GUIDE D ASTROPHOTOGRAPHIE GUIDE D ASTROPHOTOGRAPHIE P. Legeay Version n 3 mars 2014 Table des matières Préambule p.4 Les principaux réglages p.5 ----------------------------------------------------------- Arc-en-ciel p.6 Parhélie

Plus en détail

Astronomie Côte Basque et l Association Française d Astronomie. La Petite OURSE

Astronomie Côte Basque et l Association Française d Astronomie. La Petite OURSE La Petite OURSE L Association Française d Astronomie a initié le principe d un «diplôme» certifiant l acquisition des bases élémentaires nécessaires à une pratique autonome de l observation. Il s agit

Plus en détail

Euro Space Center 30/11/2013 Page 1/5. 6 jours / 5 nuits (du jour 1 à 17h00 au jour 6 à 15h00)

Euro Space Center 30/11/2013 Page 1/5. 6 jours / 5 nuits (du jour 1 à 17h00 au jour 6 à 15h00) Euro Space Center 30/11/2013 Page 1/5 PROGRAMME DES ACTIVITÉS Stages d astronomie 6 jours - 5 nuits Durée 6 jours / 5 nuits (du jour 1 à 17h00 au jour 6 à 15h00) Timing n Jour 1 17h00 : Arrivée / accueil

Plus en détail

Calendrier offert par dinosoria.com. Interdit à la vente et à la reproduction

Calendrier offert par dinosoria.com. Interdit à la vente et à la reproduction Calendrier offert par dinosoria.com. Interdit à la vente et à la reproduction A la base du calendrier lunaire, on retrouve tous les symboles liés à la Lune qui sont présents dans la philosophie chinoise,

Plus en détail

Petit guide d observation lunaire (4)

Petit guide d observation lunaire (4) Petit guide d observation lunaire (4) Du dixième au quatorzième jour de la lunaison Un préjugé à bannir Nous approchons tout doucement de la mi-lunaison. Pendant une grande partie de la nuit, La Lune gibbeuse

Plus en détail

UN PEU PLUS PRES DES ETOILES

UN PEU PLUS PRES DES ETOILES UN PEU PLUS PRES DES ETOILES ATELIER SCIENTIFIQUE, 14 élèves en 6 ème et 5 ème COLLEGE ANTOINE COURRIERE Partenaires extérieurs : - M. Henri REBOUL Maître de conférences HDR - Astro à l école Objectif

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON TELESCOPE OU SA LUNETTE ASTRONOMIQUE

BIEN CHOISIR SON TELESCOPE OU SA LUNETTE ASTRONOMIQUE BIEN CHOISIR SON TELESCOPE OU SA LUNETTE ASTRONOMIQUE Vous pensez acquérir prochainement un télescope ou une lunette astronomique? Vous avez des difficultés pour faire votre choix? Voici les bonnes questions

Plus en détail

Une lueur dans l aube

Une lueur dans l aube 5 n Photographier le ciel de nuit La lumière zodiacale Une lueur dans l aube Lorsque le ciel est particulièrement limpide, sans aucune source de lumière, ni même la présence d un croissant de lune, il

Plus en détail

l histoire, la littérature, la musique, extraordinaire pour comprendre le monde dans lequel nous vivons et en tirer des enseignements.

l histoire, la littérature, la musique, extraordinaire pour comprendre le monde dans lequel nous vivons et en tirer des enseignements. Ateliers Pédagogiques Depuis 20 ans, nous nous consacrons à l animation et à la formation sur un thème unique : l astronomie. Nous pensons, en effet, que la formation et l éducation exigent une rigueur

Plus en détail

Cet article est tiré de

Cet article est tiré de Cet article est tiré de revue trimestrielle de la Société royale Cercles des Naturalistes de Belgique asbl Conditions d abonnement sur www.cercles-naturalistes.be Quand l'hiver s'annonce, les journées

Plus en détail

Principaux mouvements de la Terre Les cartes du ciel mobiles

Principaux mouvements de la Terre Les cartes du ciel mobiles Principaux mouvements de la Terre Les cartes du ciel mobiles Laurent Zimmermann lzmn@skynet.be 05.04.03 www.cao.be.tf 2 Rotation journalière de la Terre Axe de rotation direction ( ) invariable étoile

Plus en détail

Modifié d après le ppt «MES Astronomie Lille» et «Gaste 1D La Réunion»

Modifié d après le ppt «MES Astronomie Lille» et «Gaste 1D La Réunion» Mise en situation d investigation pour adultes en astronomie Modifié d après le ppt «MES Astronomie Lille» et «Gaste 1D La Réunion» Objectifs de l animation Partager un vécu commun Vivre une mise en situation

Plus en détail

Perception des mouvements de la Terre dans le ciel avec Stellarium

Perception des mouvements de la Terre dans le ciel avec Stellarium Perception des mouvements de la Terre dans le ciel avec Stellarium Réglages préliminaires. Choix du lieu d observation. Il s affiche en bas à gauche de l écran. Pour le modifier, ouvrir la fenêtre de positionnement,

Plus en détail

Guide d activités du logiciel. Starry Night

Guide d activités du logiciel. Starry Night Guide d activités du logiciel Starry Night Starry Night Pro est un sérieux logiciel d'astronomie conçu pour tous ceux qui souhaitent ce qu il y a de mieux en matière de réalisme, richesse de détail, et

Plus en détail

L observation du Soleil Classe de 4 ème 5, professeur M. Debackère 19/04/2001

L observation du Soleil Classe de 4 ème 5, professeur M. Debackère 19/04/2001 L observation du Soleil Classe de 4 ème 5, professeur M. Debackère 19/04/2001 LES TACHES SOLAIRES En 1611, GALILEE et trois autres observateurs redécouvrent les taches solaires grâce à la lunette (elles

Plus en détail

- Révolution - Satellite - Planète tellurique, gazeuse - Anneaux - Le nom des planètes

- Révolution - Satellite - Planète tellurique, gazeuse - Anneaux - Le nom des planètes Octobre 2009 - Document réalisé par Olivier Huel en collaboration avec Mireille Chrétiennot. Le système solaire Objectifs : - Découvrir le système solaire. - Connaître la différence entre une planète et

Plus en détail

BALADE A LA DECOUVERTE DU CIEL NOCTURNE. QUASAR 95 club d astronomie, association Loi 1901, siège social : Mairie FROUVILLE

BALADE A LA DECOUVERTE DU CIEL NOCTURNE. QUASAR 95 club d astronomie, association Loi 1901, siège social : Mairie FROUVILLE BALADE A LA DECOUVERTE DU CIEL NOCTURNE QUASAR 95 club d astronomie, association Loi 1901, siège social : Mairie 95690 FROUVILLE 1 Le ciel nocturne offre un spectacle fascinant et en perpétuel renouvellement

Plus en détail

LES LEGENDES DES ETOILES RACONTEES AUX ENFANTS

LES LEGENDES DES ETOILES RACONTEES AUX ENFANTS LES LEGENDES DES ETOILES RACONTEES AUX ENFANTS Depuis que les hommes racontent des histoires, de nombreuses d entre elles tentent dʹexpliquer comment le monde a été créé et pourquoi les choses sont comme

Plus en détail

DES ÉTOILES AU COLLÈGE

DES ÉTOILES AU COLLÈGE DES ÉTOILES AU COLLÈGE à Dossier pédagogique avec le planétarium mobile Pour les élèves de 5 ème /4 ème Jardin des Sciences 12 rue de l Université - 67000 Strasbourg www.jardin-sciences.unistra.fr CONTACT

Plus en détail

Le ciel en par Jean-Pierre CAUSSIL Lycée Libergier Reims et Philippe SIMONNET Planétarium de la ville de Reims

Le ciel en par Jean-Pierre CAUSSIL Lycée Libergier Reims et Philippe SIMONNET Planétarium de la ville de Reims BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 69 Le ciel en 2002 par Jean-Pierre CAUSSIL Lycée Libergier - 51100 Reims caussil.jp@wanadoo.fr et Philippe SIMONNET Planétarium de la ville de Reims RÉSUMÉ La visibilité

Plus en détail

L astrophotographie. L expérience d un amateur débutant... Vincent TARDIEU

L astrophotographie. L expérience d un amateur débutant... Vincent TARDIEU L astrophotographie L expérience d un amateur débutant... Vincent TARDIEU Pourquoi faire de la photo en astronomie? Pour partager ses observations Pour voir plus de détails Pour prolonger ses observations...

Plus en détail

Pour nos débutants. 1. Les sites d'observation et les quelques précautions à prendre

Pour nos débutants. 1. Les sites d'observation et les quelques précautions à prendre Pour nos débutants 1. Les sites d'observation et les quelques précautions à prendre 2. Quels instruments pour quoi faire? ( des yeux aux lunettes et télescopes) 3. Quelques outils d'aide papier et informatique

Plus en détail

Nos héritages arabes dans le ciel étoilé

Nos héritages arabes dans le ciel étoilé 1 Nos héritages arabes dans le ciel étoilé par Roland Laffitte, mardi 5 août Les deux tiers des noms d étoiles sont d origine arabe : ils sont parvenus à nous notamment par les traductions médiévales des

Plus en détail

COMPTE-RENDU D OBSERVATION **28 SEPTEMBRE 2015** SPECIAL ECLIPSE TOTALE DE LUNE

COMPTE-RENDU D OBSERVATION **28 SEPTEMBRE 2015** SPECIAL ECLIPSE TOTALE DE LUNE COMPTE-RENDU D OBSERVATION **28 SEPTEMBRE 2015** SPECIAL ECLIPSE TOTALE DE LUNE Heure : de 3h00 à 6h30 (Heure locale) Lieu : Plaine de Baisieux-Cysoing, au carrefour du chemin de Bouvines à Tournai et

Plus en détail

Cartes du ciel Page 1. Utilisation des cartes.

Cartes du ciel Page 1. Utilisation des cartes. Cartes du ciel Page 1 Utilisation des cartes. Très répandues, ces dernières permettent de déterminer la portion de ciel étoilé visible pour n importe quelle heure et date. Pourquoi des dates? La terre

Plus en détail

Mouvement de la Terre et des planètes autour du Soleil

Mouvement de la Terre et des planètes autour du Soleil Foire aux questions LA ROTATION DE LA TERRE SUR ELLE-MEME Mouvement de la Terre et des planètes autour du Soleil animation Astre, étoile ou planète? Un astre est un corps céleste naturel visible, à l'œil

Plus en détail

Association pour la Sauvegarde du Ciel et de l Environnement Nocturnes (ASCEN) ASBL IMPACTS ASTRONOMIQUES DE LA POLLUTION LUMINEUSE

Association pour la Sauvegarde du Ciel et de l Environnement Nocturnes (ASCEN) ASBL IMPACTS ASTRONOMIQUES DE LA POLLUTION LUMINEUSE Association pour la Sauvegarde du Ciel et de l Environnement Nocturnes (ASCEN) ASBL IMPACTS ASTRONOMIQUES DE LA POLLUTION LUMINEUSE «Le ciel, notre héritage commun et universel, est une partie intégrale

Plus en détail

Guide. débutant. de l astronome. 3 e édition. Vincent Jean Victor

Guide. débutant. de l astronome. 3 e édition. Vincent Jean Victor Vincent Jean Victor Guide de l astronome débutant 3 e édition 2007, Groupe Eyrolles pour la première édition. 2012, Groupe Eyrolles pour la présente édition. ISBN : 978-2-212-13530-5 Sommaire 1 Que voit-on

Plus en détail

Dans le ciel ce soir AOÛT ClaudeDuplessis.com

Dans le ciel ce soir AOÛT ClaudeDuplessis.com Dans le ciel ce soir AOÛT 2017 ClaudeDuplessis.com Éphémérides Tous les mois, le ciel nous offre des phénomènes intéressants à observer. Pensons aux occultations d étoiles ou de planètes par la Lune, ou

Plus en détail

Découvrir et connaître. LE CIEL D'AUTOMNE

Découvrir et connaître. LE CIEL D'AUTOMNE Collectif Astro-Oise Association Astronomique L'Etoile Montalbanaise Découvrir et connaître. LE CIEL D'AUTOMNE Si on veut faire sérieusement de l'astronomie, il est indispensable de bien connaître son

Plus en détail

ASTROMOMES FICHE N 5 - Lundi 5 octobre Période du 4 au 12 octobre LA LUNE. Deux photos de l éclipse du 28 septembre 2015

ASTROMOMES FICHE N 5 - Lundi 5 octobre Période du 4 au 12 octobre LA LUNE. Deux photos de l éclipse du 28 septembre 2015 ASTROMOMES FICHE N 5 - Lundi 5 octobre Période du 4 au 12 octobre LA LUNE Cette semaine, nous allons progressivement vers la NOUVELLE LUNE qui aura lieu le 13 5 6 7 8 9 10 11 Deux photos de l éclipse du

Plus en détail

Observation astronomique. Olivier Ravayrol

Observation astronomique. Olivier Ravayrol Olivier Ravayrol Sommaire Un peu d histoire Un peu de théorie En pratique Quoi observer et avec quoi? Quels matériels pour quels budgets? Livres, logiciels & liens utiles Questions? 2 Un peu d histoire

Plus en détail

VOYAGE AUX CONFINS DE L UNIVERSL

VOYAGE AUX CONFINS DE L UNIVERSL VOYAGE AUX CONFINS DE L UNIVERSL Fête de la Science 2005 Suzy Collin-Zahn LUTH, Observatoire de Paris-Meudon DECOUVRONS D ABORDD LES DISTANCES DANS L UNIVERS Quand on sort du systeme solaire, les distances

Plus en détail

Une pseudo-science : 1. Pourquoi l astrologie n est pas une science reconnue?

Une pseudo-science : 1. Pourquoi l astrologie n est pas une science reconnue? Une pseudo-science : 1 Pourquoi l astrologie n est pas une science reconnue? Les revendications des astrologues sont rejetées par la communauté scientifique. Néanmoins, l astrologie est populaire. Même

Plus en détail

Les dossiers pédagogiques du planétarium. La place de la Terre dans l'univers

Les dossiers pédagogiques du planétarium. La place de la Terre dans l'univers Les dossiers pédagogiques du planétarium La place de la Terre dans l'univers Ce dossier pédagogique vous aidera : - À préparer votre venue au planétarium - À prolonger votre visite par d'autres activités

Plus en détail

Guide de l astronome débutant

Guide de l astronome débutant Vincent Jean Victor Guide de l astronome débutant 4 e édition Guide de l astronome débutant Vincent Jean Victor Ce guide d initiation simple et accessible aborde les notions princi pales de l astronomie,

Plus en détail

Le système Soleil Terre Lune p. 2. Les phases lunaires p. 3. Les éclipses lunaires p. 4. Les éclipses solaires p. 5

Le système Soleil Terre Lune p. 2. Les phases lunaires p. 3. Les éclipses lunaires p. 4. Les éclipses solaires p. 5 Le système Soleil Terre Lune p. 2 Le Soleil p. 2 La Terre p. 2 La Lune p. 2 Mouvements au sein du système Soleil Terre Lune p. 3 Les phases lunaires p. 3 Changements d apparence p. 3 Lune croissante et

Plus en détail

Module 1. L univers et son évolution. L univers

Module 1. L univers et son évolution. L univers Module 1 L univers et son évolution L univers Si immense (échelle)( et si âgé Sur Terre = distance en km et 100 ans (vie humaine) Question : quelle est la place de l humain l et son origine dans l Univers?

Plus en détail

Le ciel du mois. 9 juin 2017 au 14 juillet Ghislain Pinard Club d Astronomie de Rimouski

Le ciel du mois. 9 juin 2017 au 14 juillet Ghislain Pinard Club d Astronomie de Rimouski Le ciel du mois 9 juin 2017 au 14 juillet 2017 Ghislain Pinard Club d Astronomie de Rimouski Principe de fonctionnement des pages de la présentation. Lune Jupiter Équipement(s) suggéré(s) pour l observation

Plus en détail

* * * * Croquis n 1. * * * Croquis n 2

* * * * Croquis n 1. * * * Croquis n 2 La relativité du mouvement des astres 1. Votre mission En 1610, Galilée, depuis la ville de Padova en Italie, a observé le ciel étoilé avec sa lunette astronomique. Il a mené ce travail au mois de Janvier

Plus en détail

Quelques Nouvelles. 24 novembre 2015

Quelques Nouvelles. 24 novembre 2015 Quelques Nouvelles 24 novembre 2015 Sur Titan, Cassini observe un curieux nuage géant Un nouveau nuage de glace est apparu rappelant ce qui avait été observé onze ans plus tôt aux antipodes, à la fin de

Plus en détail

Activité par les élèves : Comparaison des planètes selon la taille et la distance par rapport au Soleil

Activité par les élèves : Comparaison des planètes selon la taille et la distance par rapport au Soleil SNC1D/1P Étude de l Univers / Exploration spatiale Activité par les élèves : Comparaison des planètes selon la taille et la distance par rapport au Soleil Sujets tailles des planètes différences relatives

Plus en détail

La magnitude des étoiles

La magnitude des étoiles La magnitude des étoiles 1.a. L'éclat d'une étoile L'éclat d'une étoile, noté E, est la quantité d'énergie arrivant par unité de temps et par unité de surface perpendiculaire au rayonnement. Son unité

Plus en détail

Télescope réflecteur. Manuel d utilisation. Conserver ces informations pour vous y référer ultérieurement.

Télescope réflecteur. Manuel d utilisation. Conserver ces informations pour vous y référer ultérieurement. Télescope réflecteur Manuel d utilisation Conserver ces informations pour vous y référer ultérieurement. Contenu: A. Viseur 5 x 24 mm B. Plateau d accessoires C. Lentille de Barlow 3X D. Lentille de redressement

Plus en détail

Observation des étoiles. 1 Le texte de Galilée

Observation des étoiles. 1 Le texte de Galilée Observation des étoiles 1 Le texte de Galilée Après avoir évoqué les observations lunaires nous montrons brièvement les résultats de nos observations portant sur les étoiles fixes. Nous remarquons d'abord

Plus en détail

PARTIE 2 : Temps, mouvement et évolution TP 12 La physique de Kepler Comment déterminer la masse de Jupiter?

PARTIE 2 : Temps, mouvement et évolution TP 12 La physique de Kepler Comment déterminer la masse de Jupiter? PARTIE 2 : Temps, mouvement et évolution TP 12 La physique de Kepler Comment déterminer la masse de Jupiter? OBJECTIF : Exploiter la troisième loi de Kepler dans le cas d un mouvement circulaire Document

Plus en détail

Chapitre 2 - Les conditions de la vie : une particularité de la Terre?

Chapitre 2 - Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? Chapitre 2 - Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? I- Les objets du système solaire Activité : Les objets du système solaire (Livre p12-13-14-15) Observations de photos et participation

Plus en détail

Rayonnements dans l Univers

Rayonnements dans l Univers Rayonnements dans l Univers Niveau T ale S Objectif Utiliser le logiciel Aladin créé par l'observatoire de Strasbourg pour visualiser des objets astronomiques à partir d'observations terrestres et spatiales

Plus en détail

La hauteur du Soleil et la durée d une journée

La hauteur du Soleil et la durée d une journée La hauteur du Soleil et la durée d une journée On dit que le Soleil se lève à l Est pour se coucher à l Ouest ou encore que le Soleil est au zénith à midi. Cela n est pas vrai ou plus exactement pas toujours

Plus en détail

Ouvre la fenêtre de positionnement d un lieu sur Terre [F5] Ouvre la fenêtre de configuration du ciel et de la vision [F4]

Ouvre la fenêtre de positionnement d un lieu sur Terre [F5] Ouvre la fenêtre de configuration du ciel et de la vision [F4] Stellarium v 0.10.3 Lancer Stellarium L écran s ouvre sur une vue du ciel au jour et à l heure de l ordinateur. La partie visible du ciel est limitée par une image horizon. Une barre d information apparaît

Plus en détail

Les dossiers pédagogiques du planétarium. La Lune

Les dossiers pédagogiques du planétarium. La Lune Les dossiers pédagogiques du planétarium La Lune Ce dossier pédagogique vous aidera : - A préparer votre venue au planétarium - A prolonger votre visite par d'autres activités - A mieux connaître le sujet

Plus en détail