I- Propagation de la lumière

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I- Propagation de la lumière"

Transcription

1 Deux couleurs sont dites complémentaires su en les ajoutant on obtient du blanc. Ex : le jaune est le complémentaire du bleu. Le cyan est le complémentaire du rouge. Le magenta est le complémentaire du vert. Les couleurs perçues des objets Quand un objet est éclairé par une lumière blanche, sa couleur perçue dépend des radiations que sa surface absorbe ou renvoie. S il absorbe tout le spectre sauf le rouge, il renvoie le rouge et il apparait comme rouge. 1. Synthèse soustractive Les couleurs de l imprimante du peintre sont jaune, cyan et magenta. On parle de synthèse soustractive. Le magenta renvoie le rouge et le bleu. Le cyan revoit le vert et e bleu. Magenta + cyan renvoient le bleu, on parle de synthèse soustractive. I- Propagation de la lumière 1. Propagation rectiligne La lumière se propage en ligne droite à vitesse constante dans un milieu homogène (même composition partout). Application : la chambre noire. a. Faisceaux lumineux La lumière se propage sous forme de faisceaux de rayons parallèles entre eux (ex : rayon du soleil). 11/41

2 Divergents (lampe) Convergents (loupe) Parallèles : vue de très loin, le faisceau de lumière émise par les sources étendues est parallèle (ex : rayon du soleil qui éclaire la terre). b. Indice d un milieu Sa vitesse de propagation dépend du milieu dans lequel elle se propage. c = km/s dans le vide (même chose dans l air). v = km/s dans l eau. v = km/s dans le verre. On appelle indice du milieu, n, le rapport entre la vitesse de propagation de la lumière dans le vide et dans le milieu. n = c/v v = c/n Pour le vide n = 1, l air n 1, le verre n 1,5. 2. Changement de milieu de propagation La lumière se propage en ligne droite dans un milieu homogène. Quand la lumière change de milieu, ou rencontre un objet. La lumière pourra être : - Absorbée - Diffusée - Réfléchie, on parle de réflexion - Déviée, on parle de réfraction Suivant le milieu rencontré, un ou plusieurs de ces phénomènes à la fois. a. Comportement des objets éclairés Objet opaque : renvoie la lumière reçue en la diffusant ou en la réfléchissant (miroir). Objet transparent : est traversé par la lumière sans la diffuser. Objet translucide : diffuse une part de la lumière reçue. Il y a toujours absorption, mais elle est plus ou moins important (pour les objets transparents, elle est presque négligeable, mais pour les objets opaques, elle peut être totale). b. Réflexion dans le miroir Réflexion du rayon lumineux avec le même angle pour le rayon incident et le rayon réfléchi par raport à la normale au plan du miroir. Formation des images dans un miroir. 12/41

3 c. Réfraction de la lumière Un rayon lumineux qui change de milieu va être dévié, on parle de réfraction. L angle d incidence et l angle de réfraction sont reliés par une relation dépendant des incidces des lmilieux traversés. Tous les instruments optiques utilisent ce phénomène pour faire converger ou diverger les rayons. Exemples de réfraction : Mirage dans le desert : Pinceau dans l eau : Pourquoi les ours sont-ils meilleurs que nous à la pêche à la main? II- 1. Ombre Ombre et pénombre On appelle ombre la zone sombre due à l interception, par un corps opaque, de la lumière émise par une source. a. Ombre propre, ombre portée 13/41

4 b. Relation entre la taille de l objet et celle de l ombre portée Taille objet / taille ombre portée = d/d 2. Pénombre : source étendue L ombre est un déficit de lumière mais pas une absence de lumière, les objets environnants éclairent les zones d ombres (sources secondaires). Dans les annales de concours 1. Qu est-ce que la lumière? comment la détecte-on? classez les principales sources de lumière. 2. Qu est-ce qu un corps transparents, translucide et opaque? 3. Qu appelle-t-on un objet lumineux? qu est-ce qu une image? illustrer le mode de propagation de la lumière par un exemple concret (construction simple de l image d un objet à travers une loupe par exemple). Schéma De manière générale, un schéma conceptuel est une représentation d'un ensemble de concepts reliés sémantiquement entre eux. Les concepts sont connectés par des lignes fléchées auxquelles sont accolés 14/41

5 des mots. La relation entre les concepts s'appuie sur des termes exprimant celle-ci : «mène à», «prévient que», «favorise», etc. Le schéma conceptuel poursuit plusieurs buts. Il construit la représentation mentale d'une situation, que cette dernière soit personnelle, celle d'un groupe ou encore celle d'une organisation. Il permet de résumer la structure synthétique d'une connaissance construite à partir de sources diverses. L'ajout d'objets de support : diagrammes, rapports, autres schémas, feuille de calcul, etc., durant l'élaboration des schémas aide l'apprenant à augmenter la quantité et la qualité des informations ainsi apprises. C'est en raison de cet effet positif sur l'apprentissage qu'au XXIe siècle des pédagogues ont commencé à utiliser ce type de schéma dans le cadre de leur cours. Entrainement 15/41

6 Chapitre 2 : La re volution de la Terre et les saisons : I- Le globe terrestre : les points cardinaux et la boussole La terre est une sphère légèrement aplatie aux pôles (équateur : ,017km ; méridien : ,864km). Un point de la surface de la Terre se trouve à l intersection d un méridien et d un parallèle. Afin de le repérer, on utilise les angles appelés longitude (mesuré à partir du méridien de Greenwich, est ou ouest) et latitude (mesuré à partir de l équateur, nord ou sud). Les points cardinaux : Nord étoile du nord fixe, boussole, gnomon), sud, est, ouest. Une boussole est sensible au champ magnétique terrestre et aux pôles magnétiques qui sont proches des pôles géographiques. La différence donne la déclinaison magnétique (-2 en France, -30 au Quebec). La verticalité donne la direction du centre de la terre. On la mesure ~ avec un fil à plomb (force d attraction terrestre). Pas de notion de haut ni de bas, mais d hémisphère nord et sud. Mouvement apparent des étoiles: seule l étoile polaire reste fixe (elle est dans la direction de l axe des pôles). II- La Rotation de la Terre sur elle-même La rotation de la terre sur elle-même, autour de l axe des pôles. La terre tourne sur elle-même en un peu moins de 24h. Alternance jour/nuit. Mouvement apparent des étoiles. La durée du jour solaire est donnée par 2 passages successifs du soleil à la verticale d un même point. Elle vaut 24h +/- 30sec (vitesse variable de rotation de la terre autour du soleil + ralentissements de la rotation de la terre sur elle-même dus aux marées etc.). Le jour sidéral et le temps que met la terre pour reprendre la même orientation par rapport aux étoiles = 23h56mn4s. 16/41

7 III- Détermination de la durée du jour sidéral / jour solaire Avec : vitesse de rotation de la terre sur elle-même Entre 1 et 2 : un jour solaire. Entre 1 et 2 : un jour sidéral (même orientation par rapport à des étoiles lointaines). Compte tenu de la rotation de la terre autour du soleil, elle doit tourner de supplémentaire pour retrouver la même orientation par rapport au soleil. = 2 / 365,25 radians 1 (angle parcouru par la terre en un jour autour du soleil). Durée d un jour solaire = 24 h = Durée d un jour sidéral = = jour solaire = 23h 56 mn 4,09 s = h radian/s (soit une vitesse de 1667 km/h à la surface de la terre ) L heure est une division du jour solaire en 24. On peut la mesurer à l aide d un cadran solaire. En France, l heure légale est l heure solaire sur le méridien de Greenwich (1911) + 1 ou 2 h (1976). Décalage des heures avec la longitude : les fuseaux horaires ± 12h. IV- La révolution de la Terre autour du soleil Année tropique ~365 jours, 5h et 49min ~365,25 jours. Intervalle de temps séparent deux équinoxes. Construction du Schéma : Durée d éclairement en fonction de la latitude lors du solstice d hiver dans l hémisphère nord : Faire un cercle. Tracer la perpendiculaire aux rayons lumineux passant par le centre du cercle. Placer l axe de rotation de la Terre. Placer l équateur : perpendiculaire à l axe de rotation passant par le centre du cercle. Placer les tropiques : la surface du tropique du cancer est perpendiculaire aux rayons lumineux lors du solstice d été dans l hémisphère nord. NB : 1 = 60 et 1 = 60. Donc = 23,5. 17/41

8 Equinoxe : moment de l année où tout le monde est éclairé pendant la même durée. Le soleil culmine : phénomène quotidien, c est lorsqu il est au plus haut dans le ciel. Le soleil au zénith : le soleil est à la verticale d un point. 18/41

9 La variation des températures entre l été et l hiver : - La durée d éclairement. - L inclinaison de la Terre. En été, l hémisphère nord est plus éclairé que le sud (par ex. le pôle nord reste éclairé). La portion des parallèles éclairée est plus grande dans l hémisphère nord, donc la journée est plus longue. La chaleur est due à l inclinaison plus faible des rayons lumineux dans l hémisphère nord. 19/41

10 V- Mouvement apparent du soleil Le mouvement apparent du soleil (mouvement diurne et son évolution au cours de l année). Le soleil tourne autour de l axe des pôles (en fait c est nous qui tournons). Il est plus ou moins haut dans le ciel selon les saisons (axe des pôles incliné par rapport au plan de l écliptique). Le soleil ne se couche strictement à l ouest qu aux équinoxes! 20/41

Lumières et ombres La révolution de la Terre et les saisons Les étoiles et les planètes Phases de la Lune et éclipses

Lumières et ombres La révolution de la Terre et les saisons Les étoiles et les planètes Phases de la Lune et éclipses M1EEF- physique Le ciel et la Terre Lumières et ombres La révolution de la Terre et les saisons Les étoiles et les planètes Phases de la Lune et éclipses Matière Matière et température Changements d état

Plus en détail

LE TEMPS L HEURE, LES FUSEAUX HORAIRES, LES SAISONS. I. LA RÉVOLUTION DE LA TERRE AUTOUR DU SOLEIL.

LE TEMPS L HEURE, LES FUSEAUX HORAIRES, LES SAISONS. I. LA RÉVOLUTION DE LA TERRE AUTOUR DU SOLEIL. LE TEMPS L HEURE, LES FUSEAUX HORAIRES, LES SAISONS. I. LA RÉVOLUTION DE LA TERRE AUTOUR DU SOLEIL. La rotation de la Terre sur elle-même est responsable de l alternance des jours et des nuits, ainsi que

Plus en détail

Figure 2.1: Coordonnées terrestres

Figure 2.1: Coordonnées terrestres 4 2. SYSTEMES DE COORDONNEES 2.1. Préambule Lorsque nous voulons représenter la position d un corps céleste, ici le Soleil, deux systèmes de référence sont généralement utilisés. L observateur se trouvant

Plus en détail

Pourquoi? Essayons de comprendre

Pourquoi? Essayons de comprendre Chapitre 2 : Les mouvements de la Terre 1/ Que pensez-vous? Répondre par vrai ou faux aux propositions suivantes. Proposition Vrai Faux Il fait froid en hiver car la Terre s éloigne du soleil Une année

Plus en détail

Les mouvements de la Terre

Les mouvements de la Terre Géo / Fiche 28 Les mouvements de la Terre 1. La rotation Le mouvement apparent a) L observation du ciel pendant plusieurs heures montre que les étoiles tournent en apparence autour d un point :. Ce mouvement

Plus en détail

À quelle heure est-il midi?

À quelle heure est-il midi? À quelle heure est-il midi? Qu observe-t-on en photographiant le soleil tous les jours à midi pendant une année, avec un appareil photo placé toujours au même endroit, et en superposant les photos? Pour

Plus en détail

+ Le Ciel et la Terre

+ Le Ciel et la Terre 1 + Le Ciel et la Terre Ce chapitre doit être abordé au cycle 3, du CE2 au CM2. Les notions sont les suivantes : lumières et ombre, le mouvement de la Terre autour du soleil, le mouvement de la Lune autour

Plus en détail

- La longitude : La longitude permet de repérer un point de la surface terrestre par rapport au

- La longitude : La longitude permet de repérer un point de la surface terrestre par rapport au SCIENCES PHYSIQUES Le ciel et la terre LA TERRE A. Se repérer sur Terre 1. Les repères spatiaux Les lignes virtuelles particulières - Les méridiens : demi-cercles qui passent par les pôles, repérés par

Plus en détail

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière.

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière. La lumière I- Les sources de lumière La lumière est émise par des sources de lumière. Certaines sources produisent leur propre lumière, ce sont les sources primaires de lumière. Il existe deux types de

Plus en détail

C est un cadran qui donne l heure en fonction de la position dans le ciel d une étoile bien particulière puisqu il s agit du soleil.

C est un cadran qui donne l heure en fonction de la position dans le ciel d une étoile bien particulière puisqu il s agit du soleil. Le cadran solaire équatorial 1-Principe de fonctionnement : C est un cadran qui donne l heure en fonction de la position dans le ciel d une étoile bien particulière puisqu il s agit du soleil. L ombre

Plus en détail

Fiche savoir n 3 Le climat de la Terre

Fiche savoir n 3 Le climat de la Terre G é o g r a p h i e 5 è m e F i c h e s s a v o i r P a g e 5 Fiche savoir n 3 Le climat de la Terre Le climat de la Terre est entièrement gouverné par l énergie qui nous vient du Soleil : il dépend donc

Plus en détail

Astronomie au cycle 3. Variation de la durée de la journée au cours de l année Les saisons

Astronomie au cycle 3. Variation de la durée de la journée au cours de l année Les saisons Astronomie au cycle 3 Variation de la durée de la journée au cours de l année Les saisons BO 2008 Cycle 3 Le ciel et la Terre Le mouvement de la Terre (et des planètes) autour du Soleil, la rotation de

Plus en détail

SCIENCES-PHYSIQUES ET TECHNOLOGIE PREMIER CONCOURS BLANC ÉLÉMENTS DE CORRECTION J. Drouhot, A. Lasne & F. Kapala

SCIENCES-PHYSIQUES ET TECHNOLOGIE PREMIER CONCOURS BLANC ÉLÉMENTS DE CORRECTION J. Drouhot, A. Lasne & F. Kapala SCIENCES-PHYSIQUES ET TECHNOLOGIE PREMIER CONCOURS BLANC ÉLÉMENTS DE CORRECTION J. Drouhot, A. Lasne & F. Kapala 1 e partie : Q1 : -Le plan de la trajectoire de la Lune n est pas confondu avec celui de

Plus en détail

Repérage dans le ciel. Comment trouver les étoiles : Système azimutal, équatorial et autres

Repérage dans le ciel. Comment trouver les étoiles : Système azimutal, équatorial et autres Repérage dans le ciel Comment trouver les étoiles : Système azimutal, équatorial et autres Sens direct Centre Attention : si vous reproduisez cette figure sur une feuille transparente et que vous la retourniez

Plus en détail

Le modèle local de l horizon et les cadrans solaires

Le modèle local de l horizon et les cadrans solaires Le modèle local de l horizon et les cadrans solaires Rosa M. Ros International Astronomical Union Technical University of Catalonia, Barcelona, Espagne les objectifs n Comprendre le mouvement diurne du

Plus en détail

ASTRONOMIE : LA TERRE, LE SYSTEME SOLAIRE ET

ASTRONOMIE : LA TERRE, LE SYSTEME SOLAIRE ET ASTRONOMIE : LA TERRE, LE SYSTEME SOLAIRE ET L'UNIVERS La Terre : Les mouvements de la Terre : - Rotation sur elle-même : Autour de l axe des pôles en environ 24h (par rapport au Soleil). Elle tourne dans

Plus en détail

Astronomie. Sa température en son centre est de 15 x 10^6 C et d environ 6 x 10^3 C en surface.

Astronomie. Sa température en son centre est de 15 x 10^6 C et d environ 6 x 10^3 C en surface. L astronomie I- L astronomie L astronomie étudie l origine, l évolution et les propriétés physiques et chimiques des corps célestes appelés astres. Ces corps célestes sont des objets naturels visibles

Plus en détail

30% de la Terre est occupée par la terre( les continents et les îles) et 70% par l'eau (océans,

30% de la Terre est occupée par la terre( les continents et les îles) et 70% par l'eau (océans, LA PLANÈTE TERRE La Terre est la troisième planète du système solaire, en partant du Soleil. Habitat de plusieurs millions d'espèces, la Terre est actuellement le seul endroit connu dans l'univers où l'on

Plus en détail

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL En classe de 5 ème : Connaître les deux types de sources de lumière Comprendre les conditions de visibilité d un objet Établir un modèle de propagation de la lumière Déterminer une ombre propre, une ombre

Plus en détail

1. LA LUMIÈRE ET LES OMBRES

1. LA LUMIÈRE ET LES OMBRES 1. LA LUMIÈRE ET LES OMBRES Introduction Le mouvement des astres a toujours interrogé les hommes, et pour cause. Il a un lien direct avec la lumière et les ombres, la succession des jours et des nuits,

Plus en détail

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL En classe de 5 ème : Connaître les deux types de sources de lumière Comprendre les conditions de visibilité d un objet Établir un modèle de propagation de la lumière Déterminer une ombre propre, une ombre

Plus en détail

TAHITI Les questions prennent appui sur 5 documents : A, B, C, D, E.

TAHITI Les questions prennent appui sur 5 documents : A, B, C, D, E. TAHITI 006 Les questions prennent appui sur 5 documents : A, B, C, D, E. Question 1 : Quelles connaissances apporte chacun des documents A, D, E pour l étude du mouvement apparent du Soleil? Question :

Plus en détail

Initiation à l astronomie en cycle 3.

Initiation à l astronomie en cycle 3. Sciences expérimentales et technologie Module d astronomie Objectifs généraux : Initiation à l astronomie en cycle 3. Initier les élèves à l astronomie. Identifier les mouvements apparents du Soleil. Faire

Plus en détail

La Terre est une sphère et peut être représentée sous la forme d un globe terrestre. Les cartes sont des plans et comporte des déformations.

La Terre est une sphère et peut être représentée sous la forme d un globe terrestre. Les cartes sont des plans et comporte des déformations. 1 SEQUENCE IV : LE MONDE 1. LA REPRESENTATION DE LA TERRE : Depuis l Antiquité, les dirigeants de ce monde ont voulu visualiser les limites de leurs territoires : ils ont commencé avec des dessins simples.

Plus en détail

Chapitre 03. Réfraction et dispersion dans l atmosphère.

Chapitre 03. Réfraction et dispersion dans l atmosphère. Chapitre 03 Réfraction et dispersion dans l atmosphère. I- Réfraction de la lumière (en relation avec le TP physique N 4). 1)- Mise en évidence. 2)- Définition. 3)- Première loi de Descartes. 4)- Deuxième

Plus en détail

L observation méridienne

L observation méridienne L observation méridienne Sommaire Rappel sur les repères L observation méridienne Le pointage, la réfraction, les éphémérides Le timing h=t-alpha La hauteur Le mode TDI et la reconstruction d image La

Plus en détail

Le mouvement apparent du Soleil

Le mouvement apparent du Soleil Le mouvement apparent du Soleil La rotation de la Terre sur elle-même Contenu de l outil Une fiche avec photo panoramique pour le recueil des conceptions - une feuille A3 avec les relevés d un gnomon au

Plus en détail

Révision finale Sc8.2 : L optique

Révision finale Sc8.2 : L optique Sciences 8 e année Nom : Classe : Révision finale Sc8.2 : L optique Carnet Sc8.2.1 : La lumière Vocabulaire diffuse longueur (f) d onde réfraction (f) dispersion (f) propagation (f) rectiligne spectre

Plus en détail

présentation /

présentation / JOURENUI F A B I E N V I E N N E présentation / 03.2009 1 J O U R E N U I JOURENUI restitue l'apparence des mouvements de la terre * par un système d'engrenage prenant en compte les moyennes des valeurs

Plus en détail

DOSSIER INSTALLATION SOLAIRE

DOSSIER INSTALLATION SOLAIRE DOSSIER INSTALLATION SOLAIRE LES BASES DE L ENERGIE SOLAIRE LES CONSTANTES SOLAIRES LE MOUVEMENT DE LA TERRE AUTOUR DU SOLEIL LES TRAJECTOIRES DU SOLEIL y x LE DIAGRAMME SOLAIRE!!!!! OU 1 1 LES CONSTANTES

Plus en détail

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL En classe de 5 ème : Connaître les deux types de sources de lumière Comprendre les conditions de visibilité d un objet Établir un modèle de propagation de la lumière Déterminer une ombre propre, une ombre

Plus en détail

LES SYSTEMES DE COORDONNEES. Positionnement dans l'espace

LES SYSTEMES DE COORDONNEES. Positionnement dans l'espace LES SYSTEMES DE COORDONNEES Positionnement dans l'espace 1 Le GLOBE TERRESTRE La Terre est ronde, information connue, au moins, depuis Aristote (IV ème siècle av.j.-c.). Cette sphère (enfin presque) est

Plus en détail

Le Mouvement Terre Soleil

Le Mouvement Terre Soleil Le Mouvement Terre Soleil La course de la Terre autour du Soleil décrit une ellipse légèrement aplatie. Dans cette ronde annuelle autour du Soleil, la Terre effectue un tour complet sur elle-même en 24

Plus en détail

Formation théorique Année La Terre et ses saisons

Formation théorique Année La Terre et ses saisons Bénédicte AVON Géographie ILFM Formation théorique Année 2011-2012 La Terre et ses saisons Déroulement de la leçon (1h) 1) Historique et description des 2 mouvements simultanés de la Terre : - rotation

Plus en détail

3e cycle ASTRONOMIE. Carnet de science. Nom de l élève : Le Soleil et les saisons. Date :

3e cycle ASTRONOMIE. Carnet de science. Nom de l élève : Le Soleil et les saisons. Date : ASTRONOMIE Carnet de science 3e cycle Le Soleil et les saisons Nom de l élève : Date : Dessine le Soleil en couleur. Puis, effectue un réseau conceptuel (mots en lien avec le Soleil) autour de celui-ci.

Plus en détail

Réfraction de la lumière 1 Les acquis

Réfraction de la lumière 1 Les acquis Réfraction de la lumière http://www.bauchrie.sscc.edu.lb http://mazenhabib.webs.com 1 Les acquis Le mot «lumière» représente la partie du spectre électromagnétique qui crée dans l œil humain la sensation

Plus en détail

I. Synthèses colorées

I. Synthèses colorées Chap. II 1. La synthèse additive Les cônes sont des cellules permettant à l œil de voir les couleurs. Il en existe trois types et chacun d eux est sensible à une couleur différente : bleu, rouge ou vert.

Plus en détail

S 3 F. champ électrique. propagation vers l'observateur. champ magnétique. axe de propagation

S 3 F. champ électrique. propagation vers l'observateur. champ magnétique. axe de propagation Chapitre 4 : ETUDE DE LA LUMIERE S 3 F Chapitre 4 : ETUDE DE LA LUMIERE S 3 F I) Nature de la lumière : 1) Notion d onde électromagnétique : a) Représentation schématique : Une onde ou radiation électromagnétique

Plus en détail

Chapitre I Lumie res colore es et couleurs des objets

Chapitre I Lumie res colore es et couleurs des objets Version Professeur OPTIQUE 4e Chapitre I Lumie res colore es et couleurs des objets I La décomposition de la lumière blanche 1. La lumière blanche En physique, on appelle lumière blanche la lumière du

Plus en détail

COURS D ASTRONOMIE POUR CRPE DEUXIÈME PARTIE. L évolution de la durée de la journée au fil des saisons

COURS D ASTRONOMIE POUR CRPE DEUXIÈME PARTIE. L évolution de la durée de la journée au fil des saisons COURS D ASTRONOMIE POUR CRPE DEUXIÈME PARTIE (Site de Bonneville) L évolution de la durée de la journée au fil des saisons Solstice d'été journée la plus longue de l'année La durée des journées augmente

Plus en détail

Introduction : décomposition de la lumière blanche

Introduction : décomposition de la lumière blanche Chapitre 3 : Réfraction et dispersion de la lumière Objectifs : Dans un milieu homogène et transparent, la lumière se propage de manière rectiligne. Pour voir un objet, il faut qu il soit éclairé et que

Plus en détail

ENSOLEILLEMENT PLAN DU COURS Mouvements terre-soleil Inclinaisons et saisons Trajectoires apparentes du soleil depuis la terre

ENSOLEILLEMENT PLAN DU COURS Mouvements terre-soleil Inclinaisons et saisons Trajectoires apparentes du soleil depuis la terre PLAN DU COURS 10.11.04 1. GEOMETRIE SOLAIRE Mouvements terre-soleil Inclinaisons et saisons Trajectoires apparentes du soleil depuis la terre 2. OUTILS D ETUDE DE L Abaques et diagrammes solaires Gnomon

Plus en détail

Durée du jour et de la nuit CE1-CE2

Durée du jour et de la nuit CE1-CE2 Durée du jour et de la nuit CE1-CE2 La terre et le soleil But : Observer et modéliser avec un globe et une lampe l alternance jour-nuit. Défi : Mesurer les durées du jour et de la nuit en différents lieux,

Plus en détail

OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar

OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar 2013-2014 Plan I-Nature de la lumière Approche générale, nature ondulatoire Description sommaire de l oeil Caractéristiques d une onde EM Indice de réfraction

Plus en détail

BASES DE L OPTIQUE GEOMETRIQUE

BASES DE L OPTIQUE GEOMETRIQUE BASES DE L OPTIQUE GEOMETRIQUE 1. Histoire de la lumière : Depuis les débuts de la physique moderne, les physiciens se sont interrogés sur la nature de la lumière. Au XVII ème siècle, Newton pense que

Plus en détail

LA TERRE DANS LE SYSTÈME SOLAIRE

LA TERRE DANS LE SYSTÈME SOLAIRE Unité 5 LA TERRE DANS LE SYSTÈME SOLAIRE Le système solaire Autour de la Terre gravitent neuf planètes. Contrairement aux étoiles, les planètes ne sont pas des sources de lumière, elles diffusent une partie

Plus en détail

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h + 1 h DS. 2. Lumière colorées et couleur des objets 3 h + 1 h DS. 3. Les lentilles 3 h + 1 h DS

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h + 1 h DS. 2. Lumière colorées et couleur des objets 3 h + 1 h DS. 3. Les lentilles 3 h + 1 h DS En classe de 5 ème : Connaître les deux types de sources de lumière Comprendre les conditions de visibilité d un objet Établir un modèle de propagation de la lumière Déterminer une ombre propre, une ombre

Plus en détail

Chap 12 LES ONDES AU SERVICE DU DIAGNOSTIC MEDICAL

Chap 12 LES ONDES AU SERVICE DU DIAGNOSTIC MEDICAL Thème SANTE Objectifs : Chap 12 LES ONDES AU SERVICE DU DIAGNOSTIC MEDICAL Etudier les ondes que l on utilise en imagerie médicale. Connaître une valeur approchée de la vitesse du son dans l air. I Ondes

Plus en détail

UPEC/IUFM Créteil M1 EC1.4 Astronomie CORRIGE

UPEC/IUFM Créteil M1 EC1.4 Astronomie CORRIGE UPEC/IUFM Créteil M1 EC1.4 Astronomie CORRIGE Exercice 1 : repérage sur Terre La ville de Bordeaux est située sur le méridien de Greenwich (banlieue de Londres). Ce méridien sert de référence pour mesurer

Plus en détail

La lumière et les couleurs

La lumière et les couleurs La lumière et les couleurs Réf. NOTICE DVD scientifique et pédagogique de 14 minutes environ. Ce vidéogramme a pour objectif d illustrer le programme de quatrième et de répondre aux questions: Comment

Plus en détail

Figure 6.1 : Réalisation de cadrans solaires

Figure 6.1 : Réalisation de cadrans solaires 24 6. CADRAN VERTICAL PLEIN SUD Nous allons ici voir comment tracer un cadran solaire vertical. Dans un premier temps, nous considérerons une orientation plein Sud, nous traiterons ensuite, dans le paragraphe

Plus en détail

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa.

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa. Chapitre 10 : La lumière des étoiles (Physique UNIVERS) Objectifs : Connaître la définition de l année de lumière et son intérêt ; Expliquer l expression «Voir loin c est voir dans le passé» ; Savoir qu

Plus en détail

Opt Chap2. Les lois générales de l optique géométrique : réflexion, réfraction et diffusion de la lumière

Opt Chap2. Les lois générales de l optique géométrique : réflexion, réfraction et diffusion de la lumière Opt Chap2. Les lois générales de l optique géométrique : réflexion, réfraction et diffusion de la lumière 1. Définitions On appellera dioptre, une surface de séparation entre deux milieux homogènes et

Plus en détail

Le rayonnement solaire (2) CO1 Climatologie et hydrologie

Le rayonnement solaire (2) CO1 Climatologie et hydrologie Le rayonnement solaire (2) CO1 Climatologie et hydrologie Le plan du TD La variabilité saisonnière Les variations temporelles du rayonnement solaire Le RS absorbé en surface L obliquité de la Terre La

Plus en détail

QCM Atelier Astronomie

QCM Atelier Astronomie QCM Atelier Astronomie Observation du ciel à l œil nu Si besoin connectez vous à Révision constellation avant de traiter cette partie du QCM Qu'est-ce qu'une constellation 1. Un ensemble d'étoiles à la

Plus en détail

Météorologie Ch.1 La Terre (1.1 Représentation et mesure de la terre) 1.2 Les mouvements de la Terre et leurs conséquences

Météorologie Ch.1 La Terre (1.1 Représentation et mesure de la terre) 1.2 Les mouvements de la Terre et leurs conséquences Bh- 1.2 Les mouvements de la Terre 2018-2019 Chapitre 1.2 - Page 1 Météorologie Ch.1 La Terre (1.1 Représentation et mesure de la terre) 1.2 Les mouvements de la Terre et leurs conséquences 1.2.1 La rotation

Plus en détail

5. CADRAN SOLAIRE HORIZONTAL 5.1. Quelques réalisations

5. CADRAN SOLAIRE HORIZONTAL 5.1. Quelques réalisations 16 5. CRN SOLIRE HORIZONTL 5.1. Quelques réalisations Figure 5.1 : Eemples de réalisations Rappel des notations : hauteur du style H : hauteur du Soleil au-dessus de l horizon a : azimut du Soleil : latitude

Plus en détail

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa décomposition en ses différentes lumières constitutives.

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa décomposition en ses différentes lumières constitutives. Chapitre 10 : La lumière des étoiles (Physique UNVERS) Objectifs : Connaître la définition de l année de lumière et son intérêt ; Expliquer l expression «Voir loin c est voir dans le passé» ; Savoir qu

Plus en détail

3e cycle ASTRONOMIE. CORRIGÉ du carnet de science. Nom de l élève : Le Soleil et les saisons. Date :

3e cycle ASTRONOMIE. CORRIGÉ du carnet de science. Nom de l élève : Le Soleil et les saisons. Date : ASTRONOMIE 3e cycle CORRIGÉ du carnet de science Le Soleil et les saisons Nom de l élève : Date : Dessine le Soleil en couleur. Puis, effectue un réseau conceptuel (mots en lien avec le Soleil) autour

Plus en détail

QCM Atelier Astronomie

QCM Atelier Astronomie QCM Atelier Astronomie Observation du ciel à l œil nu Si besoin connectez vous à Révision constellation avant de traiter cette partie du QCM Qu'est-ce qu'une constellation 1. Un ensemble d'étoiles à la

Plus en détail

Première partie. Optique géométrique, réflexion, réfraction, dispersion

Première partie. Optique géométrique, réflexion, réfraction, dispersion Première partie Optique géométrique, réflexion, réfraction, dispersion 1 Chapitre 1 Propagation de la lumière 1.1 Rectiligne - Source de lumière créée par un ensemble appelé faisceau lumineux. - L optique

Plus en détail

Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4

Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4 Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4 Essayons de répondre aux questions suivantes : comment peut-on obtenir de la lumière blanche à partir de lumières colorées? comment peut-on obtenir une lumière

Plus en détail

Les signaux lumineux

Les signaux lumineux Les signaux lumineux I) Les sources lumineuses : a) Définition : Une source lumineuse est un corps qui émet de la lumière. Exemples : Une étoile ( le soleil par exemple ), une lampe,. b) Sources lumineuses

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3. L astronomie. L astronomie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1

LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3. L astronomie. L astronomie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3 L astronomie. L astronomie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3 L'astronomie. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Recueil

Plus en détail

L incandescence : État d un corps rendu lumineux par un chauffage intense. Exemples :

L incandescence : État d un corps rendu lumineux par un chauffage intense. Exemples : Théorie sur les phénomènes lumineux et les ondes. Les phénomènes lumineux : La fluorescence : L émission instantanée de lumière par une substance soumise à l action d un rayonnement. Exemples : La lumière

Plus en détail

L incandescence : État d un corps rendu lumineux par un chauffage intense. Exemples :

L incandescence : État d un corps rendu lumineux par un chauffage intense. Exemples : Théorie sur les phénomènes lumineux et les ondes. Les phénomènes lumineux : La fluorescence : L émission instantanée de lumière par une substance soumise à l action d un rayonnement. Exemples : La lumière

Plus en détail

Réfraction et dispersion de la lumière

Réfraction et dispersion de la lumière Réfraction et dispersion de la lumière Quels phénomènes se produisent quand la lumière traverse l atmosphère terrestre? 1) Réfraction de la lumière T.P. : Réfraction de la lumière 1) Le phénomène de réfraction

Plus en détail

10. ÉQUATION DU TEMPS

10. ÉQUATION DU TEMPS 48 10. ÉQUATION DU TEMPS La durée d une journée réelle correspond à l intervalle de temps entre deux passages au méridien du Soleil (midi solaire). Si la trajectoire de la Terre autour du Soleil était

Plus en détail

Chapitre 1 RÉVISIONS D OPTIQUE DE 5 ÈME

Chapitre 1 RÉVISIONS D OPTIQUE DE 5 ÈME Chapitre 1 RÉVISIONS D OPTIQUE DE 5 ÈME Question 1. Quelle est la définition d une source primaire de lumière? Donne deux exemples de sources primaires de lumière. 2. Quelle est la définition d un objet

Plus en détail

Fiche savoir n 4 Le climat de la Terre (2)

Fiche savoir n 4 Le climat de la Terre (2) G é o g r a p h i e 5 è m e F i c h e s s a v o i r P a g e 12 Fiche savoir n 4 Le climat de la Terre (2) 3. La circulation des enveloppes fluides : atmosphère et océan Pourquoi ne fait-il pas de plus

Plus en détail

Cours n 12 : Optique géométrique

Cours n 12 : Optique géométrique Cours n 12 : Optique géométrique 1) Emission et propagation de la lumière 1.1) Approximation de l optique géométrique Les résultats de ce cours restent valables dans le cas de l approximation de l optique

Plus en détail

L3 Sciences naturelles et communication Astronomie-astrophysique

L3 Sciences naturelles et communication Astronomie-astrophysique L3 Sciences naturelles et communication Astronomie-astrophysique Observatoire Astronomique de Strasbourg 11, rue de l Université F-67000 Strasbourg Bernd Vollmer Tel: 0368852443 bvollmer@astro.u-strasbg.fr

Plus en détail

90 E 90 W NAVIGATION AERIENNE NSR N 1 I SE REPERER SUR LA TERRE LES COORDONNEES GEOGRAPHIQUES :

90 E 90 W NAVIGATION AERIENNE NSR N 1 I SE REPERER SUR LA TERRE LES COORDONNEES GEOGRAPHIQUES : NSR N 1 I SE REPERER SUR LA TERRE LES COORDONNEES GEOGRAPHIQUES : Les cercles dessinés à la surface et centrés sur le centre de la terre sont appelés grand cercles (ex : l'équateur). Les méridiens sont

Plus en détail

Il y a apparition de trois nouvelles couleurs : Le cyan, le jaune et le magenta sont les couleurs secondaires

Il y a apparition de trois nouvelles couleurs : Le cyan, le jaune et le magenta sont les couleurs secondaires Couleurs? (interaction lumière-matière, on approche) Pourquoi ce cahier est-il vert et cet autre rouge? La réponse est manifestement à trouver dans l interaction avec la lumière qui les éclaire (vu que,

Plus en détail

Les variations temporelles du RS 1. L obliquité de la terre 2. Les conséquences de l obliquité 3. Conclusion 4. Exercices 5

Les variations temporelles du RS 1. L obliquité de la terre 2. Les conséquences de l obliquité 3. Conclusion 4. Exercices 5 Les variations temporelles du RS 1 L obliquité de la terre 2 Les conséquences de l obliquité 3 Conclusion 4 Exercices 5 Les cycles saisonniers Les varia)ons temporelles du RS - le climat fluctue à divers

Plus en détail

Chapitre Opt-4 : Le système solaire

Chapitre Opt-4 : Le système solaire Chapitre Opt-4 : Le système solaire Comment s organise l Univers? Ce document présente l organisation de l Univers à différentes échelles : on passe d un cadre à l autre (d une échelle à l autre) en multipliant

Plus en détail

Chapitre 0. Astronomie à l œil nu

Chapitre 0. Astronomie à l œil nu Chapitre 0 Astronomie à l œil nu 0.1 Constellations Introduction à l astronomie, Jacky Filion, Éditions Études Vivantes, 1990 Introduction à l astronomie, Jacky Filion, Éditions Études Vivantes, 1990 88

Plus en détail

Table des matières 1. Introduction 1 2. Excentricité de l orbite terrestre 9 3. Obliquité de l écliptique 11

Table des matières 1. Introduction 1 2. Excentricité de l orbite terrestre 9 3. Obliquité de l écliptique 11 L ÉQUATIO DU TEMPS OLIVIER CASTÉRA Résumé. Sur une année, la durée du jour solaire vrai varie entre 23h 59min 39s et 24h 00min 30s. Ces variations ont pour origine la composition de deux causes : l excentricité

Plus en détail

Révision L Optique. 2) La lumière visible peut être transformée en quels types d énergie? Donnes un exemple de chaque.

Révision L Optique. 2) La lumière visible peut être transformée en quels types d énergie? Donnes un exemple de chaque. Révision L Optique Objectif 308-8 : Reconnaître et décrire les propriétés de la lumière visible 1) Quelles sont les deux propriétés de la lumière? 1) Il voyage en lignes droits 2) Il est une forme d énergie

Plus en détail

LA LUMIÈRE. La lumière est la forme d'énergie qu'on peut voir. Il vient des sources naturelles (Soleil et feu)

LA LUMIÈRE. La lumière est la forme d'énergie qu'on peut voir. Il vient des sources naturelles (Soleil et feu) LA LUMIÈRE La lumière est la forme d'énergie qu'on peut voir. Il vient des sources naturelles (Soleil et feu) et artificielles (ampoule, laser, etc...): Nov 21 9:56 PM Objectif #1 - Reconnaître et décrire

Plus en détail

S32 : La Terre est un manège, la course de la Terre pendant une année, notre étoile : le soleil. Cahier d'expérience. La Terre est un manège

S32 : La Terre est un manège, la course de la Terre pendant une année, notre étoile : le soleil. Cahier d'expérience. La Terre est un manège S32 : La Terre est un manège, la course de la Terre pendant une année, notre étoile : le soleil Cahier d'expérience La Terre est un manège Le mouvement apparent du soleil Le cadran solaire L'heure n'est

Plus en détail

Synthèse du cours n 1

Synthèse du cours n 1 Synthèse du cours n 1 - Le climat? intégration temporelle du «temps qu'il fait» - Résultat de la combinaison de plusieurs facteurs : Certains sont fixes comme la forme de la terre, le relief, la répartition

Plus en détail

A l aide d un prisme ou d un réseau, on peut décomposer la lumière blanche.

A l aide d un prisme ou d un réseau, on peut décomposer la lumière blanche. A l aide d un prisme ou d un réseau, on peut décomposer la lumière blanche. On observe un faisceau de lumière colorée allant du violet au rouge comme lors de la formation d un arcen-ciel. 400 440 480 500

Plus en détail

Repérage d un astre sur la sphère céleste

Repérage d un astre sur la sphère céleste Repérage d un astre sur la sphère céleste Un procédé simple consiste à quadriller la sphère céleste par des grands cercles imaginaires passant par les deux pôles célestes et des cercles parallèles à l

Plus en détail

Allgemeine Optique Einführung AlgO1f HS-09-10

Allgemeine Optique Einführung AlgO1f HS-09-10 Allgemeine Optique Einführung AlgO1f HS-09-10 BASES DE L OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE Aujourd hui, l optique est principalement l ensemble des phénomènes perçus par l oeil. La cause de ces phénomènes a été étudiée

Plus en détail

PRINCIPES ET LOIS DE L OPTIQUE GEOMETRIQUE

PRINCIPES ET LOIS DE L OPTIQUE GEOMETRIQUE hapitre II PRINIPE ET LOI DE L OPTIQUE GEOMETRIQUE I Rappels et définitions a) Milieu homogène Un milieu homogène est celui qui a la même composition en tous ses points. b) milieu isotrope Un milieu isotrope

Plus en détail

PROGRAMME D OBSERVATION LA LUNE ANNEXE

PROGRAMME D OBSERVATION LA LUNE ANNEXE PROGRAMME D OBSERVATION LA LUNE ANNEXE La Lune : satellite de la Terre La Lune décrit une orbite elliptique autour de la Terre dont le périgée, la distance la plus courte à notre planète, se trouve à 356

Plus en détail

LES PRINCIPALES PLANETES DU SYSTEME SOLAIRE

LES PRINCIPALES PLANETES DU SYSTEME SOLAIRE LES PRINCIPALES PLANETES DU SYSTEME SOLAIRE Compléter le texte ci-dessus avec le nom des astres suivants : la ceinture d astéroïdes, Jupiter, la Lune, Mars, Mercure, Neptune, Pluton, Saturne, la Terre,

Plus en détail

Objectifs: *Décrire les mouvements dans le système Soleil-Terre-Lune * Expliquer les phases de la Lune. * Expliquer les éclipses de Lune ou de Soleil.

Objectifs: *Décrire les mouvements dans le système Soleil-Terre-Lune * Expliquer les phases de la Lune. * Expliquer les éclipses de Lune ou de Soleil. CH4:LE SOLEIL LA TERRE & LA LUNE ( livre ch14p192-205) Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire automatiquement sur le cahier de brouillon pendant toute l année.

Plus en détail

Equateur : ligne imaginaire située à égale distance des pôles.

Equateur : ligne imaginaire située à égale distance des pôles. Eléments de connaissances et de compétences : Savoir se repérer sur les représentations de la Terre, Etudier les lignes imaginaires qui permettent de se repérer sur la Terre (équateur, parallèles), Comparer

Plus en détail

Nom : Date : SCIENCE IMMERSION 1. Document préparatoire

Nom : Date : SCIENCE IMMERSION 1. Document préparatoire Nom : Date : SCIENCE IMMERSION 1 Document préparatoire Test : La Terre Date : Mardi 23 février 2016 À étudier : 1) Présentation PowerPoint : La Terre o Devoir : La Terre (au complet) o Autres informations

Plus en détail

Les phases de la Lune!

Les phases de la Lune! Travaux Pratiques Les phases de la Lune! Introduction La Lune est le satellite de notre planète, la Terre. Elle est un des astres les plus faciles à observer car visible simplement à l œil nu. Mais avez-vous

Plus en détail

3.5. Evaluation. Voir aussi le logiciel de simulation :

3.5. Evaluation. Voir aussi le logiciel de simulation : Le ciel et la Terre «Le mouvement de la Terre (et des planètes) autour du Soleil, la rotation de la Terre sur elle-même ; la durée du jour et son changement au cours des saisons». 1. Références aux textes

Plus en détail

L astrolabe Quadrant. Réalisation d un astrolabe : 17. Un rabattement sur un axe perpendiculaire au méridien et passant par le pôle donne la figure

L astrolabe Quadrant. Réalisation d un astrolabe : 17. Un rabattement sur un axe perpendiculaire au méridien et passant par le pôle donne la figure Réalisation d un astrolabe : 17 L astrolabe Quadrant Parfois appelé quadrant de Profacius, du nom latin de son créateur Profeit Tibbon, il peut être aussi dénommé quadrant astrolabique. et instrument est

Plus en détail

la lumière pour observer et communiquer!

la lumière pour observer et communiquer! Chapitre 3 la lumière pour observer et communiquer! 1. Qu'est-ce qui envoie de la lumière? Pour obtenir de la lumière il faut une SOURCE PRIMAIRE de lumière ( quelque chose qui PRODUIT la lumière ) Mais

Plus en détail

L astrolabe planisphérique

L astrolabe planisphérique L astrolabe planisphérique 1. Bref historique Les cartes du ciel sont les descendantes de l astrolabe. Sur les deux instruments on trouve des points communs (cercles des dates et des heures, positions

Plus en détail

> Estimation de la vitesse de déplacement d un cyclone

> Estimation de la vitesse de déplacement d un cyclone >>> ContextE Le satellite Meteosat Les satellites de la famille Meteosat sont géostationnaires, c est-à-dire qu ils évoluent à la même vitesse angulaire que la Terre, leur période de rotation est la même

Plus en détail

Les miroirs de Rjukan Des miroirs géants pour éclairer un village.

Les miroirs de Rjukan Des miroirs géants pour éclairer un village. Les miroirs de Rjukan Des miroirs géants pour éclairer un village. Physique- Chimie Technologie Sciences de la vie et de la Terre Mathématiques Histoire Géographie Arts plastiques Musique Objectifs de

Plus en détail

En termes de compétences

En termes de compétences LUMIERE & OMBRES Observer des phénomènes quotidiens, en apporter une interprétation et engager les élèves dans une première démarche de construction d un modèle scientifique (fournir une interprétation

Plus en détail