SOMMAIRE LES METIERS DE LA BANQUE 4,50.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE LES METIERS DE LA BANQUE 4,50. www.observatoire-metiers-banque.fr"

Transcription

1 LES METIERS DE LA BANQUE Travailler dans la banque : est-ce possible? Oui, pour celles et ceux qui témoignent ici : Nourdine, Amélie, Hossein, Chloé, Aymeric et les autres Au-delà de la diversité de leurs profls, ils ont en commun d avoir réussi à surmonter les préjugés et les obstacles. Trouver sa place dans l entreprise et réussir quel que soit son profil : voilà le défi relevé par les douze jeunes professionnel(le)s qui nous livrent leur témoignage dans cette publication. Ils incarnent la prise en compte de la diversité en entreprise. Chacun a osé et su saisir sa chance. Nous souhaitons que leur parole donne le désir aux jeunes de s engager dans des métiers qu ils croyaient inaccessibles pour eux. Dans ce deuxième numéro de la collection «Pourquoi pas moi?», douze jeunes professionnels décrivent leur métier et livrent avec enthousiasme et sincérité leurs motivations, leur parcours, leurs conseils. Ils répondent ainsi aux questions que se posent la plupart des jeunes sur leur avenir professionnel. Ce deuxième numéro de la collection «Pourquoi pas moi?», consacré aux métiers de la banque, est le fruit d un partenariat et d une étroite collaboration entre l Observatoire des métiers de la banque et l Onisep. En introduction, une cartographie représente les trois familles des métiers de la banque : force de vente, traitement des opérations et fonctions supports. En fn de numéro, un graphique schématise les flières de formation classiques, tout en éclairant la manière dont quelques jeunes ont dessiné différemment leur parcours. «Pourquoi pas moi?» a pour vocation de porter haut les couleurs de l égalité des chances dans l accès aux métiers, tant auprès des jeunes et des familles que des équipes éducatives. Tout en s inscrivant dans le cadre du nouveau parcours individuel d information, d orientation et de découverte du monde économique et professionnel (PIIODMEP), il va bien au-delà et leur ouvre de nouveaux horizons. En espérant que ces pages vous inciteront, vous aussi, à ouvrir les portes de la banque. Pourquoi pas vous? SOMMAIRE Page 1 Rouage essentiel de l économie, la banque est en perpétuelle adaptation aux évolutions de la société. Ouverte sur le monde en raison de la diversité de sa clientèle et de ses métiers, elle offre à chacune et chacun un choix à la hauteur de ses propres ambitions. 3 familles de métiers Page 2 Questions de jeunes Pages 3 à 15 TOUTE L INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS George Asseraf IGAENR-Directeur de l Onisep François Laffond Responsable de l Observatoire des métiers de la banque 12 portraits Pages 16 et 17 Formations 4,50 Offce national d information sur les enseignements et les professions Ministère de l Éducation nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Publication de l Onisep : Onisep juin 2014 Directeur de la publication : George Asseraf Directrice adjointe de la publication : Marie-Claude Gusto Responsable handicap : Hélène de Compiègne Chef du département Partenariats : Isabelle Dussouet Responsable éditoriale partenariats : Sylvie Guillot Secrétaire de rédaction et correction : Jeanne El Ayeb Rédactrice : Marie-Claire Brown ReSSOuRceS DOcumentaiReS > chef de département : Gilles Foubert Documentation : Dominique Kanonidis FaBRicatiOn > Direction : Marie-Christine Jugeau Photogravure : Key Graphic (Paris) imprimeur : Pure Impression, 34 Mauguio, sur papier issu de forêts gérées durablement StuDiO > chef de studio : Bruno Delobelle maquette et mise en pages : Cyril Lauret Photographe : Alain Potignon Photo de couverture : istockphoto.com DiFFuSiOn et commercialisation > Onisep VPc 12, mail Barthélemy-thimonnier, cs Lognes marnela-vallée cedex 2 internet : onisep.fr/lalibrairie Relations clients : code de diffusion Onisep : issn : isbn : banque Dépôt légal : juin 2014 Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable de l Onisep. Code de diffusion ISSN : Juin 2014 cette publication a été réalisée dans le cadre de la convention de partenariat signée entre l Observatoire des métiers de la banque et l Onisep. Remerciements à l association française des banques (afb), BnP Paribas, BPce, HSBc, La Banque Postale, LcL, la mission Handicap et emploi au crédit agricole (Heca), l Observatoire des métiers de la banque, la Société Générale. PPM_BANQUE_Couv+rabat_CS3_SR2_SG.indd 1 6/06/14 18:06:24

2 LES METIERS DE LA BANQUE Travailler dans la banque : est-ce possible? Oui, pour celles et ceux qui témoignent ici : Nourdine, Amélie, Hossein, Chloé, Aymeric et les autres Au-delà de la diversité de leurs profls, ils ont en commun d avoir réussi à surmonter les préjugés et les obstacles. Trouver sa place dans l entreprise et réussir quel que soit son profil : voilà le défi relevé par les douze jeunes professionnel(le)s qui nous livrent leur témoignage dans cette publication. Ils incarnent la prise en compte de la diversité en entreprise. Chacun a osé et su saisir sa chance. Nous souhaitons que leur parole donne le désir aux jeunes de s engager dans des métiers qu ils croyaient inaccessibles pour eux. Dans ce deuxième numéro de la collection «Pourquoi pas moi?», douze jeunes professionnels décrivent leur métier et livrent avec enthousiasme et sincérité leurs motivations, leur parcours, leurs conseils. Ils répondent ainsi aux questions que se posent la plupart des jeunes sur leur avenir professionnel. Ce deuxième numéro de la collection «Pourquoi pas moi?», consacré aux métiers de la banque, est le fruit d un partenariat et d une étroite collaboration entre l Observatoire des métiers de la banque et l Onisep. En introduction, une cartographie représente les trois familles des métiers de la banque : force de vente, traitement des opérations et fonctions supports. En fn de numéro, un graphique schématise les flières de formation classiques, tout en éclairant la manière dont quelques jeunes ont dessiné différemment leur parcours. «Pourquoi pas moi?» a pour vocation de porter haut les couleurs de l égalité des chances dans l accès aux métiers, tant auprès des jeunes et des familles que des équipes éducatives. Tout en s inscrivant dans le cadre du nouveau parcours individuel d information, d orientation et de découverte du monde économique et professionnel (PIIODMEP), il va bien au-delà et leur ouvre de nouveaux horizons. En espérant que ces pages vous inciteront, vous aussi, à ouvrir les portes de la banque. Pourquoi pas vous? SOMMAIRE Page 1 Rouage essentiel de l économie, la banque est en perpétuelle adaptation aux évolutions de la société. Ouverte sur le monde en raison de la diversité de sa clientèle et de ses métiers, elle offre à chacune et chacun un choix à la hauteur de ses propres ambitions. 3 familles de métiers Page 2 Questions de jeunes Pages 3 à 15 TOUTE L INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS George Asseraf IGAENR-Directeur de l Onisep François Laffond Responsable de l Observatoire des métiers de la banque 12 portraits Pages 16 et 17 Formations 4,50 Offce national d information sur les enseignements et les professions Ministère de l Éducation nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Publication de l Onisep : Onisep juin 2014 Directeur de la publication : George Asseraf Directrice adjointe de la publication : Marie-Claude Gusto Responsable handicap : Hélène de Compiègne Chef du département Partenariats : Isabelle Dussouet Responsable éditoriale partenariats : Sylvie Guillot Secrétaire de rédaction et correction : Jeanne El Ayeb Rédactrice : Marie-Claire Brown ReSSOuRceS DOcumentaiReS > chef de département : Gilles Foubert Documentation : Dominique Kanonidis FaBRicatiOn > Direction : Marie-Christine Jugeau Photogravure : Key Graphic (Paris) imprimeur : Pure Impression, 34 Mauguio, sur papier issu de forêts gérées durablement StuDiO > chef de studio : Bruno Delobelle maquette et mise en pages : Cyril Lauret Photographe : Alain Potignon Photo de couverture : istockphoto.com DiFFuSiOn et commercialisation > Onisep VPc 12, mail Barthélemy-thimonnier, cs Lognes marnela-vallée cedex 2 internet : onisep.fr/lalibrairie Relations clients : code de diffusion Onisep : issn : isbn : banque Dépôt légal : juin 2014 Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable de l Onisep. Code de diffusion ISSN : Juin 2014 cette publication a été réalisée dans le cadre de la convention de partenariat signée entre l Observatoire des métiers de la banque et l Onisep. Remerciements à l association française des banques (afb), BnP Paribas, BPce, HSBc, La Banque Postale, LcL, la mission Handicap et emploi au crédit agricole (Heca), l Observatoire des métiers de la banque, la Société Générale. PPM_BANQUE_Couv+rabat_CS3_SR2_SG.indd 1 6/06/14 18:06:24

3 LES MÉTIERS DE LA BANQUE Vous connaissez la carte bancaire, le chéquier et le mot crédit. Mais savez-vous qui sont ces femmes et ces hommes qui gèrent votre compte, vous conseillent en direct ou à distance et font fructifier votre argent? Non? Alors, ouvrez les portes de la banque : nous vous en donnons les clés! Spécialiste des opérations bancaires Catherine Gauthier p. 14 Responsable informatique / organisation / qualité TRAITEMENT DES OPÉRATIONS (BACK-OFFICE ET MIDDLE-OFFICE) 27 % DES EFFECTIFS Les métiers de traitement des opérations assurent la saisie, le contrôle, le règlement, la livraison et la traduction comptable des opérations réalisées en agence. Responsable d unité ou d activité de traitement bancaire Gestionnaire de back-office Informaticien/ienne chargé/e de qualité 1 La banque de réseau des agences et centres d appels Activités : collecte des dépôts, distribution de crédits et gestion des moyens de paiement. Clientèle : particuliers, professions libérales et entreprises. 2 Gestion d actifs Activités : gestion des capitaux pour en tirer le meilleur rendement possible en fonction d'un niveau de risque choisi. Clientèle : entreprises, investisseurs. 3 La banque de financement et d'investissement (BFI) Activités : introductions en Bourse, fusions/acquisitions des sociétés, opérations de vente sur les marchés... Clientèle : grandes entreprises, investisseurs institutionnels, gestionnaires de fonds, États.

4 Chloé Saunier p. 4 Chargés/es d accueil et de services à la clientèle Vivien Riegert p. 5 Nathalie Cordonnier p. 6 Bohémond Gailhac p. 9 Hossein El Mourabet p. 10 Damien Alouane p. 7 Aymeric Delchambre p. 12 Vincent Simon p. 13 Responsable/ animateur/trice d unité commerciale Chargés/es de clientèle particuliers Julie Gaillard p. 8 Nourdine Ghezal p. 11 Conseiller/ère en patrimoine FORCE DE VENTE Chargé/e de clientèle professionnels 52 % DES EFFECTIFS Les métiers de la force de vente font connaître les produits existants aux clients et les accompagnent dans le choix de solutions adaptées., Les serveurs informatiques, ou data centers, sont les cerveaux numériques de la banque. Ils traitent, calculent et stockent toutes les informations circulant entre les différents réseaux d activités.

5 Contrôleur/euse de gestion Comptabilité / finances Contrôleur/euse périodique / permanent Analyste risques Amélie Libert p. 15 Gestionnaire administratif / secrétaire FONCTIONS SUPPORTS 21 % DES EFFECTIFS Les fonctions supports accompagnent, conseillent et contrôlent les autres métiers du secteur bancaire. Marketing / communication Ressources humaines Juriste / fiscaliste Logistique Bon relationnel Bonne écoute Anglais Goût pour les chiffres Management d équipe Savoir communiquer Aptitude à la négociation Technicité Capacité à innover Connaissances juridiques

6 Quels que soient notre parcours scolaire et professionnel, notre genre, notre origine et les difficultés traversées, nous avons tous des possibilités de réussite, de rencontres, et des opportunités à saisir. Chacun(e) des jeunes professionnel(le)s réuni(e)s dans cet ouvrage a suivi un chemin qui lui est propre, mais tous se sont parfois posé les mêmes questions au long de leur parcours. Des interrogations que vous partagez peut-être. Difficultés scolaires et décrochage Avec un bac pro, pourrai-je travailler dans la banque? Bien que j aie décroché de mes études, je voudrais devenir conseiller commercial bancaire. Est-ce possible? Je ne suis pas en «tête de classe», pourtant je souhaiterais travailler dans la banque plus tard : pourrai-je y arriver? Parcours atypique et réorientation Je ne sais pas comment m orienter. Quelle filière de formation dois-je choisir pour travailler dans une banque? Peut-on vraiment rebondir et passer de la plomberie, de la musique ou de la philosophie à la banque? Est-il possible de reprendre des études tout en travaillant dans une banque? Espoir des quartiers et nouveaux horizons Quel parcours suivre pour réaliser mon rêve de travailler dans la banque? Quelles sont mes chances de devenir chargé(e) d accueil dans une banque avec un bac pro autre qu un bac pro STMG ou pro vente? Personne dans mon réseau personnel ne travaille dans la banque. Puis-je espérer devenir banquier? Handicap et problèmes de santé J ai dû arrêter mes études au niveau bac, du fait de ma situation de handicap. Est-ce que je pourrai suivre des formations professionnelles dans la banque? Je suis en situation de handicap. Pourrai-je faire carrière dans la banque? Je voudrais occuper un poste à responsabilités. Mon handicap peut-il être un frein? 2 POURQUOI PAS MOI? LES MÉTIERS DE LA BANQUE

7 Au-delà de la diversité de leurs profils, ces douze jeunes professionnel(le)s ont tous en commun une extraordinaire volonté de s en sortir. Ils racontent comment ils ont su écouter leurs envies, faire des choix, changer le regard des autres, dépasser les barrières et enfin réussir POURQUOI PAS MOI? LES MÉTIERS DE LA BANQUE 3

8 «L intégration réussie de Chloé est le fruit de son engagement et d une motivation sincère tout simplement!» Patrick Tobaldi, responsable ressources humaines et logistique, Société Générale, Reims. Renseigner et vendre le conseiller accueil est la «vitrine de l agence», le premier contact, visuel ou téléphonique. nous effectuons les opérations courantes : remises de chèques, délivrance des moyens de paiement, virements, mais aussi conseils et propositions de produits et services bancaires adaptés aux besoins des clients ou prises de rendez-vous avec des conseillers de clientèle pour des demandes plus complexes. nous mettons tout en œuvre pour maintenir une relation clientèle de proximité et de qualité. il y a aussi de nombreuses procédures administratives et de sécurité à respecter, bref le travail est varié. un portefeuille d environ 400 clients m a été confié. une étudiante en BTS me remplace à l accueil 15 jours par mois. Je l accompagne dans l acquisition des compétences, ce qui est très enrichissant. Fonction : chargé d accueil et de services à la clientèle. activité : Force de vente. Formation : Bts Banque-conseiller de clientèle (particuliers), Bts commercial ou dut commercial, licence pro du domaine de la Banque. 1 er niveau de qualification : Bac + 2. salaire débutant : à partir de Brut/an*. 4 POURQUOI PAS MOI? LES MÉTIERS DE LA BANQUE Un Coup de pouce pour un CDi après un parcours scolaire atypique, dû à des déménagements successifs, j ai suivi un BeP vente puis une 1 re d adaptation. Malheureusement, j ai dû interrompre mes études en terminale pour des raisons personnelles. J ai travaillé ensuite comme vendeuse et adjointe de magasin, puis dans les métiers de l accueil. J ai eu la chance d être retenue pour le parcours coup de pouce*. J ai obtenu la certification de conseiller accueil et ai été embauchée en cdi comme conseillère accueil avec caisse dans une grande agence. J y suis restée 18 mois. la Société Générale m a proposé de passer le brevet professionnel banque (BP niveau bac). cela demande beaucoup de travail personnel en plus des cours. J aimerais enchaîner avec le BTS, voire la licence, ce qui permet d évoluer différemment. ÊTRe au SeRvice des clients 30 ans, conseillère accueil avec portefeuille, société générale, lyon (69) Un coup de chance la mission locale, après une expérience d accueil et de gestion des groupes dans un musée, m a parlé du dispositif coup de pouce de la Société Générale, un contrat de professionnalisation d un an en alternance pour des jeunes peu ou pas diplômés : ce fut le coup de chance! et l entrée dans un autre monde, où j ai été accueillie à bras ouverts par des gens de tous les âges, qui m ont tout appris, m ont fait confiance, n ont pas hésité à me laisser les rênes Ne baissez pas les bras! il ne faut jamais baisser les bras. essayez : si vous ne réussissez pas du premier coup, vous franchirez le cap la prochaine fois. Je ne pensais pas que la banque serait pour moi je n étais pas bonne en maths, ce n était pas mon milieu Mais je me suis prise au jeu et cela a marché. il faut se donner les moyens, à 100 %. * voir p * Rémunérations variables selon l établissement bancaire, le niveau de qualification et l expérience professionnelle.

9 PRÉveniR les RiSqueS 32 ans, attaché commercial, hsbc, orsay (91) «Vivien nous montre qu il est possible de s adapter à différents métiers, avec de la passion, de l engagement et de la volonté» François Guerder, Mission Handicap HSBC. Un rôle pivot J assume deux fonctions : celle de chargé d accueil et celle de superviseur d agence. l attaché commercial, fonction spécifique à HSBC, est responsable de la sécurité de l agence, de la comptabilité et des procédures. il est le pivot de l agence : il doit vérifier tout ce qui entre et sort, si les dossiers sont complets avant l envoi au siège, les ordres de Bourse, les virements, tous les flux financiers, si les procédures internes et juridiques sont respectées. il paye les factures C est une grosse responsabilité, qui est essentielle pour une bonne gestion des risques de l agence (régularité des opérations, rapprochements comptables, contrôles divers). Un diplôme grâce à HandiFormaBanques l école ne me passionnait pas J adore la radio : depuis l âge de 14 ans, j y passais tous mes week-ends. J ai essayé d y entrer. J en fais toujours dans le groupe RTl. Sinon, je voulais dessiner des voitures, une autre de mes passions avec le pilotage, découvert depuis peu grâce à un client pilote de ligne. Après avoir interrompu un BeP microtechniques pour signer un CDD de 6 mois dans une radio, j ai passé un bac pro vente représentation. J ai fait des stages et travaillé comme enquêteur puis comme chef d équipe dans un institut de sondages avant de découvrir HandiForma Banques*, ce qui m a permis de suivre une formation en alternance au poste de chargé d accueil dans le cadre d un contrat de professionnalisation de 12 mois. J ai obtenu un diplôme reconnu par les banques tout en étant chargé d accueil à Antony. là, j ai beaucoup appris grâce à mes collègues. une fois que j ai été diplômé, on m a proposé un CDi à l agence d Orsay comme attaché commercial, avec une formation. Une annonce parue dans la presse Ce qui a été déclencheur? le hasard, quand ma mère m a donné une annonce qu elle avait trouvée dans la presse sur le parcours Handi- FormaBanques, réservé aux personnes handicapées j ai toujours eu le statut de travailleur handicapé, je suis de petite taille et leur permettant de remettre le pied à l étrier. À l époque je voulais créer mon entreprise, mais j ai appelé : il restait une place! J ai été pris et cela m a beaucoup intéressé finalement. J ai choisi HSBC pour ses valeurs : ils m ont tendu la main, je l ai prise. Faites changer les regards! Dans la banque, on oublie son handicap. J imagine que les clients sont surpris au début, mais ils ont besoin de vous... les personnes handicapées n ont pas le choix : quand on a quelque chose en moins, il faut développer quelque chose en plus par le relationnel, l art, l humour pour faire tomber les préjugés et changer les regards. Fonction : chargé d accueil et de services à la clientèle. activité : Force de vente. Formation : Bts Banque-conseiller de clientèle (particuliers), Bts commercial ou dut commercial, licence pro du domaine de la Banque. 1 er niveau de qualification : Bac + 2. salaire débutant : à partir de Brut/an*. *voir p *Rémunérations variables selon l établissement bancaire, le niveau de qualification et l expérience professionnelle POURQUOI PAS MOI? LES MÉTIERS DE LA BANQUE 5

10 CRÉeR une ReLation privilégiée 41 ans, attachée commerciale, lcl, Ballancourt-sur-essonne (91) En binôme avec la conseillère Je travaille en binôme avec la conseillère particuliers, qui me confie une partie de ses rendez-vous. Je peux proposer certains produits et services courants : crédits personnels, ouverture de comptes, auto risations de découvert, placements Quand ma collègue, qui travaille en alternance, est en formation, j assure l accueil, soit deux semaines par mois : conseils aux clients, gestion et délivrance des moyens de paiement, prises de rendez-vous... il y a toute une partie commerciale car il faut faire vivre ce lieu en mettant à disposition des prospectus et des affiches. J aime la proximité avec les clients et créer une relation privilégiée centrée sur leurs besoins. Fonction : chargé d accueil et de services à la clientèle. activité : Force de vente. Formation : Bts Banque-conseiller de clientèle (particuliers), Bts commercial ou dut commercial, licence pro du domaine de la Banque. 1 er niveau de qualification : Bac + 2. salaire débutant : à partir de Brut/an*. 6 POURQUOI PAS MOI? LES MÉTIERS DE LA BANQUE «Nathalie a les qualités d accueil et d écoute indispensables dans notre métier. Elle s est intégrée à l équipe sans difficulté.» Une reconversion après l équitation J aimais la littérature, les arts, le dessin J ai passé un bac langues et lettres, puis j ai tenté une fac de lettres durant un an avant de jeter l éponge. Je suis alors retournée à ma passion : les chevaux. Je suis devenue res ponsable d un centre équestre. en parallèle, je vendais des pâtisseries sur les marchés. Jusqu à un accident Reconnue travailleur handicapé (RQtH), j ai dû envisager une première reconversion professionnelle. J ai passé un bac Sti (sciences et technologies industrielles)* option arts appliqués, puis j ai suivi un stage de stylisme. J ai voulu revenir à l équitation comme monitrice mais, à cause de mes problèmes de dos, j ai été contrainte de repenser mes choix professionnels. J ai entendu parler des postes proposés par LCL. J ai alors postulé pour la for mation en alternance en 13 mois. J ai eu la chance de travailler dans une petite agence de cinq personnes, comme conseillère d accueil, et j ai obtenu mon Du (diplôme universitaire) bancassurance. Depuis, je suis attachée commerciale en CDi dans une autre agence LCL. Sophie Delamotte, directrice d agence, LCL Corbeil Mairie. * Correspond à l actuelle filière StD2a. Parce que je veux évoluer Quand j ai dû me reconvertir, j ai recherché sur internet ce qui était possible en fonction de ce que je savais faire : tourisme, langues, secteurs proches des clients C est sur le site de l agefiph (association de gestion du fonds pour l insertion professionnelle des personnes handicapées) que j ai vu l annonce de LCL. J ai découvert un environnement qui m a beaucoup plu. C est un secteur qui offre des possibilités d évolution et la sécurité d emploi. tirez les leçons de chaque expérience! n ayez pas peur de vous lancer, trouvez ce que vous avez vraiment envie de faire. Demandez des stages, allez voir en entreprise, sur les forums, rencontrez des gens qui exercent ces métiers et soyez convaincu que rien n est bloqué à vie. Les regrets viennent de ne pas avoir essayé, et non d avoir échoué : on tire des leçons de chaque expérience * Rémunérations variables selon l établissement bancaire, le niveau de qualification et l expérience professionnelle.

11 AttEIndRE des objectifs «Malgré son parcours atypique, Damien a su rebondir et intégrer le monde bancaire. Sa persévérance, son relationnel client et sa bonne humeur ont été des atouts indéniables pour qu il s épanouisse dans son poste.» Isabelle Caremelle, conseillère Emploi Carrières à la Caisse d Épargne Loire-Centre. 24 ans, conseiller commercial, caisse d épargne, Fleury-les-auBrais (45) Accueil, gestion des clients particuliers et back-office Le métier de conseiller commercial est polyvalent : j accueille les clients, gère mes rendezvous et réalise des ventes de produits bancaires. Au quotidien, je traite les demandes des clients et leur propose des produits adaptés à leurs besoins : ouverture de comptes courants, crédits à la consommation, assurances, épargne j assure également une partie administrative (ou back-office) : encaissements, gestion des distributeurs, traitement des dépôts d argent tâches que l on partage à quatre en équipe. je réalise aussi des actions de prospection. Il y a une partie commerciale importante dans ce métier et j aime contribuer à atteindre les objectifs de l agence avec mes collègues. d ailleurs, je suis référent pour les produits destinés aux jeunes au sein de l agence j aime réellement la variété de ce métier. De la plomberie à la banque Comme je voulais travailler dans la banque, j ai commencé à préparer un bep comptabilité, que j ai interrompu car nous avons créé avec mon père une entreprise de plomberie à biarritz. j ai passé un CAP installateur sanitaire. En raison de problèmes de santé importants dus à une erreur médicale, j ai dû arrêter un bp équipements sanitaires et un CAP chauffagiste. Grâce à la Maison départementale des personnes handicapées (MdPH), j ai fait un bilan de compétences, avec une journée d immersion en entreprise dans une agence de la Caisse d épargne Loire Centre. Cette dernière expérience m a énormément plu. j ai ensuite pu bénéficier pendant 9 mois avec le CfPb* d un contrat de professionnali sation au métier de chargé d accueil de clientèle bancaire (CACb) en alternance à la Caisse d épargne. je revivais : j avais la possibilité de me projeter dans l avenir. Une fois validée ma formation, on m a proposé un Cdd de 9 mois, qui m a permis d obtenir un CdI sur le métier de conseiller commercial. Une motivation bien ancrée Quand j ai dû me réorienter vers un autre métier, je suis revenu à ce que je voulais faire en sortant du collège. Un oncle banquier avec qui je m entends très bien m a souvent parlé de son travail : c est ce que je voulais faire. La journée d immersion proposée par mon consultant l a confirmé. Dépassez vos propres barrières! s il vous arrive quelque chose de dur, ne vous apitoyez pas sur vous-même, mais cherchez en vous le courage d ouvrir des portes. travaillez différents projets professionnels pour savoir ce que vous pouvez et voulez faire. dépassez vos propres barrières, lancez-vous dans un secteur qui vous semble a priori inaccessible. Vous trouverez alors le métier qui vous plaît Fonction : chargé de clientèle particuliers. activité : Force de vente. Formation : Bts Banque-conseiller de clientèle (particuliers), Bts commercial ou dut commercial, licence pro du domaine de la Banque. 1 er niveau de qualification : Bac + 2. salaire débutant : à partir de Brut/an*. *Voir p *Rémunérations variables selon l établissement bancaire, le niveau de qualification et l expérience professionnelle POURQUOI PAS MOI? LES MÉTIERS DE LA BANQUE 7

12 CommuniqueR hors les murs 33 ans, conseillère à distance, la Banque postale, orléans (45) Une relation privilégiée Je suis l équivalent d un conseiller financier dans un bureau de poste mais sans être sur place dans l agence. J ai un planning sur 3 semaines pour appeler des clients mais aussi pour répondre à leurs appels et prendre des rendez-vous. mes collègues et moi avons un portefeuille collectif de manière à être toujours disponibles et très réactifs. le client peut choisir son mode de communication en fonction de son besoin du moment : téléphone, chat, , visioconférence. «la Banque Postale chez soi» a été créée pour répondre aux demandes des particuliers actifs qui n ont pas le temps de passer dans un bureau de poste. C est un mode de travail en pleine expansion car nous offrons aux clients une relation 100 % à distance, avec de larges tranches horaires. Fonction : chargé de clientèle particuliers. activité : Force de vente. Formation : Bts Banque-conseiller de clientèle (particuliers), Bts commercial ou dut commercial, licence pro du domaine de la Banque. 1 er niveau de qualification : Bac + 2. salaire débutant : à partir de Brut/an*. 8 POURQUOI PAS MOI? LES MÉTIERS DE LA BANQUE «Julie a intégré le monde bancaire grâce à son goût pour la relation avec les clients. Elle a pu découvrir qu elle avait accès à des parcours de carrière très diversifiés.» Brigitte Dormion, directrice du développement responsable et de l emploi des jeunes. Du chant lyrique à la banque Je fais de la musique depuis que je suis toute petite : je voulais être chanteuse lyrique. J ai suivi un cursus littéraire avec option musique classique, d autant que les maths n étaient pas mon fort. ne souhaitant pas en faire mon métier, je suis rentrée en cours d année chez mes parents. Pendant 9 mois, j ai été aidelibraire, c est là que j ai développé le goût de la relation client. ensuite, j ai choisi de passer un BTs action commerciale en alternance, dans une société de transports. Pendant la formation, j ai été contactée par une banque pour son centre de relation clients. Au bout de 8 ans, j ai postulé à la Banque Postale. Démarchée par une banque en Bts quand la banque est venue solliciter les futurs diplômés de BTs, j avais tout à apprendre et j ai eu la chance d être recrutée. Je n avais pas du tout pensé à ce secteur, mais le fait de travailler pour de grands groupes offre la sécurité de l emploi, des rémunérations correctes, des métiers variés, des possibilités d évolution Faites les bons choix! Dans la vie il faut faire des choix. il y a les rêves et les exigences de la vie quotidienne. C est pourquoi il est important de trouver un métier qui nous plaise. Aujourd hui, je m épanouis dans mon travail et la musique reste un passetemps très agréable. * Rémunérations variables selon l établissement bancaire, le niveau de qualification et l expérience professionnelle.

13 AccoMPAgNeR Les clients dans LeuRs PRojets 35 ans, conseiller de clientèle particuliers, Bnp paribas, aix-en-provence (13) «À la suite d un grave accident, Bohémond a su définir sa priorité : retrouver une activité professionnelle avec une relation client. Une opportunité s est ouverte à lui : la banque. Il aime apprendre pour évoluer.» Anne-Marie Lafile, directrice d agence, BNP Paribas. Gérer et prospecter crédit pour les études, accès à la propriété, changements professionnels ou familiaux Nous avons un rôle de conseil pour nos clients. Nous analysons leurs besoins et leur proposons des produits et des solutions, en fonction des projets qu ils veulent mettre en place à court, moyen ou long terme. il y a une partie commerciale : j interviens par exemple auprès des étudiants de grandes écoles. gestion des débiteurs, rendez-vous clients, prospection (phoning), s on ne s ennuie jamais. Le métier correspond à ce que j aime, avec des aspects juridiques, commerciaux on est tout le temps obligé de se former et l esprit d équipe est très important. je prépare le Bts banque en un an en suivant un jour par semaine des cours au cfpb (centre de formation de la profession bancaire)*. Un contrat de professionnalisation Après un bac stmg (sciences et technologies du management et de la gestion), je me suis lancé dans la gestion d un snack-bar. Mais un accident, suivi de 4 opérations, m a obligé à me réorienter. j ai suivi une formation technicocommerciale de niveau 4, bac pro, pendant un an. technico-commercial dans une PMe, je faisais beaucoup de kilomètres je me suis dit : pourquoi pas la banque? j ai intégré la première promotion HandiFormaBanques* à Montpellier, avec un contrat de professionnalisation d un an en alternance. j étais chargé d accueil chez BNP Paribas, où mon handicap a été pris en compte. Après le diplôme de chargé d accueil de clientèle bancaire (cacb), j ai choisi un poste de chargé de négociation commerciale à Aix-en- Provence, très formateur. Après 2 ans, je suis devenu conseiller de clientèle dans une agence. Pour me réaliser dans mon travail je me suis posé les questions : quelles sont mes aptitudes, mes compétences? dans quel métier et quel secteur pourrais-je m épanouir? ce qui m a motivé, c est de ne pas être bloqué dans le même métier toute ma vie. évoluez dans votre carrière! Pensez à la banque, qui recrute et offre des possibilités de formation et d évolution de carrière. c est primordial de se réaliser professionnellement. il faut accepter son handicap, bien le vivre au jour le jour, ne pas avoir honte. Fonction : chargé de clientèle particuliers. activité : Force de vente. Formation : Bts Banque-conseiller de clientèle (particuliers), Bts commercial ou dut commercial, licence pro du domaine de la Banque. 1 er niveau de qualification : Bac + 2. salaire débutant : à partir de Brut/an*. * Voir p *Rémunérations variables selon l établissement bancaire, le niveau de qualification et l expérience professionnelle POURQUOI PAS MOI? LES MÉTIERS DE LA BANQUE 9

14 IdentIfIeR et suivre Les demandes 31 ans, chargé de développement clientèle, la Banque postale, orléans (45) Proposer de nouveaux produits et services mon planning se partage entre la réception des appels, des tâches administratives et un temps dédié aux appels à nos clients pour leur proposer de nouveaux services. si j identifie un besoin chez un client, je peux lui conseiller une gamme de produits ou de services bancaires simples (cartes, garanties de moyens de paiement), des produits d épargne (livret a, PeL, CeL ), de prévoyance, d assurance, des crédits à la consommation ou une complémentaire santé. Lorsque sa demande concerne d autres produits, je le transfère à un conseiller ou je lui propose un rendez-vous. J espère pouvoir préparer une licence en interne, dans le cadre de la formation continue. Fonction : chargé de clientèle particuliers. activité : Force de vente. Formation : Bts Banque-conseiller de clientèle (particuliers), Bts commercial ou dut commercial, licence pro du domaine de la Banque. 1 er niveau de qualification : Bac + 2. salaire débutant : à partir de Brut/an*. 10 POURQUOI PAS MOI? LES MÉTIERS DE LA BANQUE «C est en faisant preuve de curiosité et de persévérance qu Hossein a pu intégrer la banque. Affirmer ses choix est une façon de réussir.» Pierre Goyard, responsable marque employeur et relations écoles, La Banque Postale Je voulais faire de la vente en 3 e, la conseillère d orientation voulait m orienter en chaudronnerie, alors que je voulais faire de la vente et passer le BeP 1 vente action marchande. J ai écrit au proviseur du lycée, il m a admis quand une place s est libérée. Cela m a motivé : j ai réussi le CaP vente ainsi que le BeP. Comme je voulais aller plus loin, j ai passé le bac pro vente représentation. n ayant pas été retenu pour le Bts, je me suis inscrit en fac aes (administration économique et sociale). Par chance, j ai découvert qu il y avait une préparation en 3 semestres au Bts force de vente, ouverte aux étudiants. ensuite, j ai cherché du travail, je me suis inscrit dans une agence d intérim. J ai fait du télémarketing, puis une année en contrat de professionnalisation pour un diplôme de chef d agence de location de voitures. mais je n ai pas été embauché. alors j ai écrit à une quinzaine de banques à Orléans. La Banque Postale m a proposé un Cdd, puis un deuxième et enfin un CdI comme chargé de clientèle. Pour évoluer vers d autres métiers J aurais voulu travailler dans la vente pour une concession automobile ou pour une agence immobilière. n ayant pas trouvé, je me suis dit qu il y avait des points communs entre la banque, l assurance et l immobilier. C est un secteur qui m intéressait, et qui recrute. de plus, on a les moyens d évoluer vers d autres métiers. Ne vous laissez pas dicter vos choix! Pour moi, rien ne s est fait dans la facilité : il m a fallu trouver seul mon chemin et convaincre à chaque étape. Je regrette de ne pas avoir passé une licence : une prof m en a découragé. faites ce que vous avez envie de faire, et donnez-vous en les moyens. Cherchez par vous-même les informations sur Internet, les forums et motivez vos demandes. 1. Le BeP (brevet d études professionnelles) est devenu une certification intermédiaire du cursus bac pro en 3 ans. *Rémunérations variables selon l établissement bancaire, le niveau de qualification et l expérience professionnelle.

15 TRouveR les meilleures SoluTionS 26 ans, conseiller de clientèle particuliers, société générale, saint-denis centre (93) Un travail relationnel Épargner, financer des projets notamment immobiliers, protéger leurs proches et leurs biens mon rôle est de conseiller mes clients, pour trouver les meilleures solutions en fonction de leurs besoins j ai un portefeuille d environ particuliers et étudiants. Je réponds rapidement à leurs attentes, quel que soit le mode de contact : en agence, par téléphone, par mail ou par courrier. C est très humain et gratifiant : on est là pour le client, dans les bons comme dans les mauvais moments. il y a aussi une dimension commerciale avec la prospection de nouveaux clients. J aime l esprit d équipe, nous travaillons en binôme, avec comme objectif de satisfaire au mieux les clients. «Nourdine est un bel exemple de réussite de notre programme Coup de pouce. Son envie d apprendre, de progresser, a été un atout majeur. Ses compétences font de sa présence dans l équipe un vrai bonheur.» Catherine Herrero, Société Générale, directrice de l agence Saint-Denis Centre (93). Grâce à un Coup de pouce J ai passé un bac pro comptabilité en lycée professionnel. Je voulais travailler dans la banque et me suis inscrit en première année d économie-gestion à la fac. mais j ai été hospitalisé après avoir été renversé par une voiture. J ai décroché de mes études et je me suis alors dirigé vers un BTS banque en alternance. la mission locale de nanterre m a orienté vers l opération Coup de pouce* de la Société Générale, qui permet à des jeunes de quartiers sensibles, peu ou pas diplômés, de reprendre des études en alternance. J ai sauté sur l occasion. Pendant la formation, nous avions chaque mois une semaine de cours et 3 semaines en agence, où j étais conseiller accueil, un des métiers les plus importants de la banque. on me faisait confiance, j ai eu beaucoup de chance d être épaulé par toute l équipe. J ai obtenu la certification bancaire de conseiller accueil* et ai été ensuite embauché en CDi. Après un an, on m a proposé un poste de conseiller de clientèle dans la même agence. La rencontre avec un conseiller Quand j ai ouvert mon premier compte bancaire j ai toujours travaillé dans l animation tout en faisant mes études, j ai trouvé le milieu de la banque carré, professionnel, concret. Cela m a tout de suite plu. il y a la rigueur, le contact client, les chiffres J ai posé des questions à mon conseiller : c est de là qu est venu mon intérêt pour la banque. Ouvrez les portes, vous avez les clés! intéressez-vous à ce qui se passe autour de vous, faites en sorte d être le meilleur. ne renoncez jamais. Quand une porte se ferme, cherchez à ouvrir celles dont vous avez les clés! Rien n est impossible, mais il faut y croire. Fonction : chargé de clientèle particuliers. activité : Force de vente. Formation : Bts Banque-conseiller de clientèle (particuliers), Bts commercial ou dut commercial, licence pro du domaine de la Banque. 1 er niveau de qualification : Bac + 2. salaire débutant : à partir de Brut/an*. * voir p * Rémunérations variables selon l établissement bancaire, le niveau de qualification et l expérience professionnelle POURQUOI PAS MOI? LES MÉTIERS DE LA BANQUE 11

16 AnAlyseR la situation Des Clients 25 ans, conseiller commercial, crédit agricole, serres-castet (64) Optimiser les choix J ai un portefeuille d environ 800 clients, des particuliers, tous les jeunes de 12 à 25 ans et le monde associatif, les syndics Chacun a des demandes spécifiques. les jeunes nous interrogent surtout sur les moyens de paiement, les prêts étudiants, l accompagnement à l international pour des études ou des stages. les particuliers posent des questions sur les prêts à la consommation, les crédits immobiliers, les assurances, la fiscalité il y a tout un travail de préparation des entretiens pour analyser la situation personnelle et professionnelle des clients, et trouver les meilleures solutions. Je reçois les clients, je monte des dossiers, mais j assure aussi des permanences à l accueil. «Aymeric est plein d allant et de bonne volonté. Il communique son dynamisme aux équipes grâce à son état d esprit très positif.» Patrice Darrigrand, chef d agence, Crédit Agricole mutuel Pyrénées-Gascogne J ai choisi l alternance enfant, je voulais être pilote de chasse, mais j ai une mauvaise vue et il me manque une main! C est à partir de la 2 de stg (sciences et technologies de la gestion) que j ai commencé à m intéresser aux études avec de nouvelles matières : informatique, commercial, marketing, management Après le bac, j ai opté pour l alternance, qui permet de faire des études supérieures, d acquérir un peu d expérience tout en étant rémunéré. J ai travaillé 2 ans en alternance au Crédit Agricole pour passer un Dut techniques de commercialisation. Après 2 ans comme assistant commercial en CDi à Pau, je suis devenu conseiller commercial. Depuis, j ai suivi une formation en 3 ans, en interne, pour me perfectionner et évoluer. Je viens d obtenir un Bachelor*. Pour entrer plus vite dans la vie active Des amis qui travaillaient dans la banque m en ont parlé. J ai vu aussi qu elle réunissait tout ce qui m avait plu dans mes études : le contact avec les clients, l aspect commercial, la communication, la gestion J ai mis un pied dans la vie active à 19 ans. Cela ne m a pas empêché de bien vivre ma jeunesse, au contraire : j étais payé pour étudier! J ai pu acheter un appartement et évoluer! Donnez-vous les moyens de réussir! J ai toujours très bien vécu mon handicap. Je suis différent mais on a tous nos particularités. il faut se considérer comme «normal» et foncer en se donnant les moyens de réussir, et ne pas le vouloir à moitié. tout en étant conscient de ce que l on peut faire ou pas : je fais du squash, des arts martiaux, du snowboard mais il ne faut pas me demander de planter un clou! *Voir p Fonction : chargé de clientèle particuliers. activité : Force de vente. Formation : Bts Banque-conseiller de clientèle (particuliers), Bts commercial ou dut commercial, licence pro du domaine de la Banque. 1 er niveau de qualification : Bac + 2. salaire débutant : à partir de Brut/an*. 12 POURQUOI PAS MOI? LES MÉTIERS DE LA BANQUE *Rémunérations variables selon l établissement bancaire, le niveau de qualification et l expérience professionnelle.

17 OpTimiseR La gestion de patrimoine 37 ans, gestionnaire de clientèle banque privée, lcl, rennes (35) Accompagner le client moyen et haut de gamme Je travaille avec deux conseillers en gestion de patrimoine, dans le cadre de la gestion de leurs portefeuilles. Nous accompagnons les clients haut de gamme de la banque privée en répondant à leurs besoins d optimisation fiscale et de diversification patrimoniale. Nous veillons également au bon fonctionnement de leurs comptes au quotidien : réponses aux questions sur les services et les produits, prises de rendez-vous, suivi des opérations en cours comme, par exemple, le dénouement d un prêt immobilier, préparation des entretiens Le travail en binôme avec des conseillers banque privée permet de se nourrir de leurs compétences. «Vincent se donne les moyens de réussir. Grâce à sa capacité d adaptation, il s investit vite dans les dossiers tout en créant une ambiance conviviale autour de lui.» Tifenn Le Bilan, adjointe banque privée, LCL Bretagne Basse-Normandie. De l écologie humaine à la gestion mon souhait était de travailler en lien avec la nature ou les animaux. J ai passé un bac s option biologie, puis préparé un BTs technologies végétales, enfin une classe préparatoire maths spé BCpsT (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre). mais je n ai pas réussi le concours. J ai donc suivi une licence puis une maîtrise (master 1) de biologie et un 3 e cycle (master 2) d écologie humaine. J ai recherché un emploi tout en faisant des petits boulots. au bout de 2 ans, j ai postulé dans des établissements bancaires mais je n avais pas le «profil commercial» J ai alors travaillé comme vendeur pour une enseigne de vêtements puis d optique pendant plusieurs années. J ai repostulé auprès des banques. LCL m a embauché comme conseiller clientèle particuliers. puis j ai été promu directeur d une petite agence. parallèlement, j ai passé un diplôme auprès du CFpB (Centre de formation de la profession bancaire)*. élargir les possibilités de carrière ma sœur travaille dans une banque. son parcours m a donné envie de postuler : elle a un BTs assistante de direction et a bénéficié de tout un parcours de formation proposé par son établissement. J avais remarqué que les banques recrutaient et offraient une multitude de formations permettant d élargir les possibilités de carrière. Rebondissez! Faites les études que vous avez envie de faire, non ce que votre entourage veut que vous fassiez. Rien n est figé, rebondissez! Réorientezvous, reprenez des études, montrez vos capacités d adaptation. À la banque, en travaillant, on peut accéder à des formations et évoluer. Les métiers sont dynamiques et basés sur les relations humaines! (Vincent simon travaille désormais à l inspection générale LCL, à paris.) Fonction : conseiller en patrimoine. activité : Force de vente. Formation : ingénierie et gestion de patrimoine, master pro. 1 er niveau de qualification : bac + 5. salaire débutant : à partir de brut/an*. * Voir p * Rémunérations variables selon l établissement bancaire, le niveau de qualification et l expérience professionnelle POURQUOI PAS MOI? LES MÉTIERS DE LA BANQUE 13

18 VeilleR à la ConFoRmitÉ des CRÉditS ComPlexeS 29 ans, gestionnaire middle-office, Hsbc, paris Au cœur de la vie économique Pour que de gros projets dans l immobilier, l export, l acquisition d entreprises voient le jour, plusieurs banques doivent se réunir pour prêter de l argent aux entreprises ou aux institutionnels : ce sont les crédits syndiqués. Comme gestionnaire middleoffice, je travaille en fonction support pour le front-office, qui accompagne les entreprises. ma mission est de vérifier la conformité des dossiers avec les réglementations et de les traduire en langage système pour que les fonds puissent être envoyés au client par le back-office. Un rôle de chef d orchestre, de coordination de plusieurs projets au cœur de la vie économique. Fonction : spécialiste des opérations bancaires. activité : traitement des opérations. Formation : université, école supérieure de commerce, école d ingénieurs. 1 er niveau de qualification : bac + 5 ou bac + 2 avec expérience professionnelle dans le secteur Financier. salaire débutant : à partir de brut/an*. 14 POURQUOI PAS MOI? LES MÉTIERS DE LA BANQUE «D une formation en master de philosophie, Catherine a su relever le défi de changer d orientation professionnelle et apprendre son métier au jour le jour.» De la philosophie à la banque J ai suivi des études par goût. au collège, je voulais devenir géologue-vulcanologue, mais j ai fait une prépa littéraire (khâgne), puis je suis allée à la fac, en philosophie : c est la matière qui me permettait de toucher à tout. Je me destinais à l enseignement, un des plus beaux métiers du monde, celui de la transmission. en masters 1 et 2 de philosophie politique et éthique, j ai suivi parallèlement un cursus de droit jusqu au niveau l2*. en 2007, un professeur nous a parlé de l opération Phénix*. Phénix propose un contrat de professionnalisation avec un Cdi, après une formation intensive en comptabilité, stratégie, analyse financière Je n ai postulé que chez HSBC, car j ai vu que des métiers m y seraient accessibles. J ai travaillé 2 ans comme analyste en garanties internationales, où j ai appris le métier au jour le jour. la banque est un bon observatoire de l économie. François Guerder, référent HSBC de l opération Phénix. Aller là où l on ne m attend pas Quand j ai entendu parler de Phénix, j arrivais à la fin d un cycle de 5 ans d études. J avais envie de faire quelque chose là où l on ne m attendait pas. il faut croire qu il y a une place pour soi. Cette confiance permet de rebondir dans un monde où l on est amené à changer de métier et d entreprise. Dédramatisez! il y a une double pression du monde contemporain pour les jeunes : se faire une place et faire le métier de ses rêves. il faut dédramatiser cela. on peut venir à un métier par réalisme, y prendre goût, y faire carrière * Voir p * Rémunérations variables selon l établissement bancaire, le niveau de qualification et l expérience professionnelle.

19 CooRdonneR La CRÉation de nouveaux PRoduits «En s émancipant d idées préconçues, Amélie a trouvé les moyens d exercer ses compétences en communication.» Claire Flin, responsable RH, La Banque Postale 32 ans, chef de projet maîtrise d ouvrage (moa), la banque postale, paris maître d œuvre d une création collective Pour que de nouveaux produits voient le jour, par exemple un plan épargne logement, cela nécessite l intervention de nombreux services : informatique, marketing, réseau de distribution, ressources humaines, formation, back-office, direction support, juridique Comme chef de projet maîtrise d ouvrage (Moa) à la direction marketing-épargne et valeurs mobilières pour la direction banque de détail, je suis chargée de coordonner leur travail, de suivre tout le processus, depuis la création jusqu à la commercialisation du produit, dans les délais et le budget prévus. Je suis un peu comme le chef d orchestre ou le maître d œuvre d une création collective. il faut penser à la formation du réseau de distribution, à la communication auprès du grand public, aux tests pour s assurer que tout fonctionne bien Je partage mon temps entre la rédaction de documents, des rendez-vous téléphoniques, des réunions et des ateliers de travail, le suivi des dossiers pour quatre ou cinq projets. L art de la communication Ma formation initiale est artistique. Je voulais travailler dans les milieux culturels, le théâtre, la pub. Je rêvais de faire des affiches de théâtre après un bac littéraire option arts plastiques, j ai fait une année d école préparatoire aux arts appliqués, mais je ne m estimais pas assez douée. J ai arrêté. Pour faire plaisir à mes parents, j ai passé un Bts communication tout en travaillant dans l événementiel dans le domaine artistique. Puis j ai été recrutée par une société de consultants, par réseau interposé, comme assistante communication-marketing, avant de devenir chef de projet. Parmi les clients, il y avait beaucoup de banques, et cela m a plu. À la suite de deux missions, dont une à mon poste actuel, j ai été embauchée il y a 4 ans par La Banque Postale, dont les valeurs me correspondent, alors que je n avais pas forcément le profil. Je savais que, quand je trouverais un poste qui me plairait, je sauterais sur l occasion. Finalement, je fais de la communication autrement! Cela a du sens Cela s est fait au fil des rencontres. dans le cabinet de consultants où j ai commencé comme assistante communication, j ai pu monter en compétence jusqu à ce qu on me propose des missions de chef de projet. Je ne savais pas trop si la banque me plairait, mais je me suis dit : «Pourquoi pas?» J ai le sentiment d être utile, cela a du sens pour moi. Osez des domaines différents! soyez curieux, n ayez pas peur d aborder des domaines auxquels vous ne pensiez pas initialement. osez des expériences différentes, chacune enrichit la suivante. vous arriverez toujours à trouver quelque chose qui vous plaise, tout en restant réaliste. J ai vu que les expériences plus proches de ce que je voulais faire initialement ne m ont pas toutes plu ni convenu. Fonction : marketing-communication. activité : support. Formation : école supérieure de commerce, école d ingénieurs, université. 1 er niveau de qualification : bac + 5. salaire débutant : à partir de brut/an*. * Rémunérations variables selon l établissement bancaire, le niveau de qualification et l expérience professionnelle POURQUOI PAS MOI? LES MÉTIERS DE LA BANQUE 15

20 LICENCE PROFESSIONNELLE Du CAP au master, les parcours de Chloé, Hossein, Damien, Catherine et Nourdine le prouvent : entrer dans la banque et évoluer rapidement, c est possible Un nouveau BTS banque Le BTS banque-conseiller de clientèle prépare au métier de chargé de clientèle sur le marché des particuliers dans le secteur bancaire et fnancier. Au-delà des aspects commerciaux, juridiques et techniques, la formation intègre les nouvelles technologies de la communication afn de permettre à son titulaire d être opérationnel dans toutes les conditions d exercice de son métier. La certifcation bancaire La certifcation AMF (Autorité des marchés fnanciers) est obligatoire pour tous les nouveaux salariés des prestataires de services d investissements (société de gestion, banque de fnancement et d investissement ) occupant une fonction de négociateur, vendeur, analyste fnancier, gérant, responsable des fonctions de la compensation, du contrôle et de la conformité. Hossein El Mourabet Passer de l automobile à la banque grâce à un BTS force de vente : en route pour la licence! p. 10 Nourdine Ghezal Réussir un BTS banque grâce à un dispositif Coup de pouce et être embauché en CDI. p. 11 Diplôme bancaire BTS DUT LICENCE S L3 CAP S BAC PRO T le pro S L1 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL, L2 1 re pro (BEP) 2 de pro 3 e Damien Alouane Après un CAP installateur sanitaire, se projeter dans l avenir grâce à un diplôme bancaire (niveau bac + 2). p. 7 Chloé Saunier Bénéfcier d un Coup de pouce pour passer un brevet professionnel banque (niveau bac), puis envisager un BTS, voire la licence. p POURQUOI PAS MOI? LES MÉTIERS DE LA BANQUE

François Laffond Responsable de l Observatoire des métiers de la banque

François Laffond Responsable de l Observatoire des métiers de la banque Ce deuxième numéro de la collection «Pourquoi pas moi?», consacré aux métiers de la banque, est le fruit d un partenariat et d une étroite collaboration entre l Observatoire des métiers de la banque et

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide du SCUIO-IP Service commun universitaire d information, d orientation et d insertion professionnelle

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac général 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54 55 53 00 Messagerie : contact.tscompta@laposte.net

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Classe terminale - Série STMG L accompagnement personnalisé Ressources pour le lycée général et technologique S orienter Les supports du scénario Document 1 : la fiche d entretien ENTRETIEN INDIVIDUEL

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

L Enseignement Supérieur

L Enseignement Supérieur L Enseignement Supérieur SUP Un tremplin pour votre avenir CAMBRAI L évolution des études supérieures s inscrit dans la stratégie européenne du L.M.D (Licence, Master, Doctorat). Le lycée LA SAGESSE a

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide pour votre orientation et votre insertion professionnelle Service commun universitaire d information,

Plus en détail

Les poursuites d études après la classe de seconde

Les poursuites d études après la classe de seconde Les poursuites d études après la classe de seconde Le CIO, Centre d Information et d Orientation : son rôle l C est un lieu d information et de documentation sur les métiers et les formations scolaires

Plus en détail

Les poursuites d études après une classe de Terminale L Diaporama 2010

Les poursuites d études après une classe de Terminale L Diaporama 2010 Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay Les poursuites d études après une classe de Terminale L Diaporama 2010 Comment choisir une orientation? Se connaître soi-même

Plus en détail

La série STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion. Série STMG

La série STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion. Série STMG La série STMG Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Le choix de la filière STMG Le contenu de la formation Les études supérieures Les perspectives d emploi Partie 1 : Le choix de la filière

Plus en détail

Sandra. «Un huissier de justice, c est un chef d entreprise» Huissière de justice (Actihuis) INFO PLUS A CONSULTER

Sandra. «Un huissier de justice, c est un chef d entreprise» Huissière de justice (Actihuis) INFO PLUS A CONSULTER Sandra Huissière de justice (Actihuis) «Je ne savais pas ce que je voulais faire. Enfin si, je savais que je ne voulais pas faire de Droit car j en avais une image trop rigide. Après mon Bac ES (ex B),

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

INFORMATION POST TERMINALE SCIENCE ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION CIO DE VERNON

INFORMATION POST TERMINALE SCIENCE ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION CIO DE VERNON INFORMATION POST TERMINALE SCIENCE ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION TYPES D ETUDES DOMAINES PROFESSIONNELS Très majoritairement en BTS ou DUT : Dans le secteur tertiaire, correspondant à

Plus en détail

EDITO. Newsletter n 2 octobre 2014 SOMMAIRE. 1. Plan action banque. 2. Informations collectives entreprises. 3. JOB DATING interne

EDITO. Newsletter n 2 octobre 2014 SOMMAIRE. 1. Plan action banque. 2. Informations collectives entreprises. 3. JOB DATING interne Newsletter n 2 octobre 2014 CAP EMPLOI Haute Vienne EDITO CAP EMPLOI, acteur de l emploi à part entière, n a de cesse de proposer et développer des parcours d accompagnements dynamiques aux demandeurs

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

Réussir au cœur de la ville

Réussir au cœur de la ville Réussir au cœur de la ville Idéalement placé Locaux agréables, pratiques et facilement identifiables Enseignement professionnel Enseignement général et technologique De nouveaux locaux Maison des lycéens

Plus en détail

Pauline HENROTEAUX, chargée de relations professions libérales et indépendants à la succursale de Liège, 24 ans

Pauline HENROTEAUX, chargée de relations professions libérales et indépendants à la succursale de Liège, 24 ans Pauline HENROTEAUX, chargée de relations professions libérales et indépendants à la succursale de Liège, 24 ans J ai obtenu ma licence en Sciences Commerciales, option Management, en juin 2007 aux Hautes

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE

LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE se former à son rythme Dans un monde de plus en plus ouvert et réactif, nos économies réclament des informations comptables et financières les plus fiables

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

UFR SCIENCES SOCIALES Mention AES Options : RH, Administration Territoriale, RH Handicap, Management

UFR SCIENCES SOCIALES Mention AES Options : RH, Administration Territoriale, RH Handicap, Management UR SCIENCES SOCIALES Mention Options : RH, Administration Territoriale, RH Handicap, Management Etude réalisée par l Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion nelle (OPEIP) en janvier 007 sur

Plus en détail

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance.

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Un dispositif organisé dans une logique d'adaptation et d'individualisation, accessible aux personnes en situation de handicap,

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES Universitaire Professionnel FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PARTICULIERS D.U. CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PROFESSIONNELS EN BANQUE UCO Laval Campus EC

Plus en détail

Aide à l orientation. Classe de TERMINALE

Aide à l orientation. Classe de TERMINALE Aide à l orientation Classe de TERMINALE Se poser les bonnes questions Quels sont mes goûts, mes envies? Domaines d études Durée De quoi est-ce que je me sens capable? Travail? Assiduité Ambition? Quels

Plus en détail

Réussir au cœur de la ville

Réussir au cœur de la ville Réussir au cœur de la ville Idéalement placé Locaux agréables, pratiques et facilement identifiables Enseignement professionnel Enseignement général et technologique De nouveaux locaux Maison des lycéens

Plus en détail

C.P.G.E. Lycée Auguste Blanqui. Classes Préparatoires littéraires aux Grandes Écoles - Saint-Ouen. Pourquoi choisir Blanqui?

C.P.G.E. Lycée Auguste Blanqui. Classes Préparatoires littéraires aux Grandes Écoles - Saint-Ouen. Pourquoi choisir Blanqui? C.P.G.E. Classes Préparatoires littéraires aux Grandes Écoles - Lycée Auguste Blanqui Saint-Ouen Pourquoi choisir Blanqui? Avez-vous pensé à une prépa? Que vais-je apprendre en classe prépa? Mais vais-je

Plus en détail

CIO VERNON INFORMATION POST TERMINALE LITTERAIRE

CIO VERNON INFORMATION POST TERMINALE LITTERAIRE CIO VERNON INFORMATION POST TERMINALE LITTERAIRE DEBOUCHES APRES LE BAC L TYPES D ETUDES DOMAINES PROFESSIONNELS APRES LE BAC L 11% 7% 6% 1% Univers ité STS ou DUT CPGE Ecoles Spécialisées autres 75% Surtout

Plus en détail

Généralités. L informatique couvre des secteurs d activités de plus en plus larges.

Généralités. L informatique couvre des secteurs d activités de plus en plus larges. Généralités L informatique couvre des secteurs d activités de plus en plus larges. Requiert une certaine créativité et des facultés d adaptation. Il est possible de changer de nombreuses fois de postes

Plus en détail

APRES LE BAC au lycée Gabriel Fauré

APRES LE BAC au lycée Gabriel Fauré APRES LE BAC au lycée Gabriel Fauré LES CLES DE L ORIENTATION S auto évaluer S informer Mettre en place des stratégies Prévoir des solutions de repli S auto évaluer Quels sont mes points forts et mes faiblesses?

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr licence ÉCONOMIE ET Gestion Accès direct en 3 ème année (Bac+2) Co-organisée par l IAE de Bretagne Occidentale et la Faculté de Droit, Économie, Gestion et AES Maquette : Com UBO - Septembre 2014 - Crédits

Plus en détail

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien La présente enquête-métier a pour objet de recueillir des informations pouvant donner en substance, une vision globale d un métier, de son

Plus en détail

Partenaire du Réseau TALIS Formation en Aquitaine

Partenaire du Réseau TALIS Formation en Aquitaine Madame, Monsieur, À l heure des rentrées, chaque année, l école BERNOM vous sollicite pour l aider à positionner ses derniers candidats à l alternance. Nous avons besoin de vous et de vos réseaux pour

Plus en détail

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations management des entreprises mutualistes et coopératives DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN Objectifs de la formation La finalité

Plus en détail

Les métiers de la comptabilité

Les métiers de la comptabilité Les métiers de la comptabilité Présentation des métiers Les entreprises ne peuvent se passer de comptables. On trouve ces derniers partout ; ils travaillent soit dans des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

SOMMAIRE DOMAINE ECONOMIE - GESTION

SOMMAIRE DOMAINE ECONOMIE - GESTION SOMMAIRE DOMAINE ECONOMIE - GESTION Mention Assurance, Banque, Finance Spécialité Chargé de la clientèle bancassurance... 1 Spécialité Valorisation des actifs financiers : Métiers du back-office... 12

Plus en détail

Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay

Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay Les poursuites d études après une classe de Terminale STG Comptabilité et finance d entreprise Comment choisir une orientation?

Plus en détail

Accélérateur de Compétences

Accélérateur de Compétences Accélérateur de Compétences progressions professionnalisme pédagogies métiers ressources expériences compétences apprentissages qualifications FORMATIONS DIPLÔMANTES OU QUALIFIANTES > COMMERCE > DISTRIBUTION

Plus en détail

Lycée Français Mermoz Dakar Octobre 2012

Lycée Français Mermoz Dakar Octobre 2012 Lycée Français Mermoz Dakar Octobre 2012 Comptabilité et Finance d Entreprise Études Emploi Se documenter Problématique Les voies de formation : généralités Études courtes Études longues Problématique

Plus en détail

APRES UN BAC PRO COMPTABILITE QUELLE INSERTION PROFESSIONNELLE?

APRES UN BAC PRO COMPTABILITE QUELLE INSERTION PROFESSIONNELLE? APRES UN BAC PRO COMPTABILITE QUELLE INSERTION PROFESSIONNELLE? A SAVOIR la grande majorité des bacheliers professionnels choisit la vie active. BAC PRO = qualification minimale requise par les employeurs.

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

Se former au commerce ou à la gestion

Se former au commerce ou à la gestion Se former au commerce ou à la gestion. Définition du secteur Commerce: savoir vendre ses produits (représentant,commerce de détail). Marketing: à partir d études de marché adapter un produit son prix aux

Plus en détail

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard:

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: 1. Déroulement du stage Rapport de stage Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: Tableau 1. Périodes de stage lieu date bilan Edition l amiénois du

Plus en détail

ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC

ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC IFA INSTITUT DE FORMATION EN ALTERNANCE NOS BREVETS DE TECHNIC BTS Assistant de gestion PME-PMI Pilotez la gestion d une entreprise Objectifs : Cette formation conduit au métier

Plus en détail

FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE

FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE FICHES INSERTION PROFESSIONNELLE LICENCE PRO. PROO 2008 DOAINE : DROIT, ECONOIE, GESTION Le SOFIP-Observatoire a réalisé une enquête sur l insertion professionnelle s diplômés Licences Professionnelles

Plus en détail

les metiers de l immobilier une publication Orientations

les metiers de l immobilier une publication Orientations les metiers de l immobilier une publication Orientations ommaire Directeur de la publication : Thierry Silvestre RÉDACTION Rédacteur en chef : Richard Michel Rédacteur : Alexandre Pénigaut PUBLICITÉ Service

Plus en détail

Communication et Gestion des Ressources Humaines. Comptabilité et Finance d Entreprise NOVEMBRE 2013

Communication et Gestion des Ressources Humaines. Comptabilité et Finance d Entreprise NOVEMBRE 2013 Communication et Gestion des Ressources Humaines Comptabilité et Finance d Entreprise NOVEMBRE 2013 Après le Bac STMG S.T.S. (B.T.S.) I.U.T. (D.U.T.) 44 % 10 % UNIVERSITÉ (Licence 1) 20 % C.P.G.E. économiques

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

La série Économique et Sociale. Une série polyvalente et équilibrée

La série Économique et Sociale. Une série polyvalente et équilibrée La série Économique et Sociale Une série polyvalente et équilibrée 1 CHOISIR LA SERIE ECONOMIQUE ET SOCIALE La série E.S. est une voie équilibrée 3 grands piliers la soutiennent : Les Sciences Humaines

Plus en détail

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER esi ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER UNIS LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER www.groupe-esi.fr PROFIL 1 RE ÉCOLE-ENTREPRISE SPÉCIALISÉE DANS L IMMOBILIER L École Supérieure de l Immobilier (ESI)

Plus en détail

Petit guide des filières avant le Bac

Petit guide des filières avant le Bac Petit guide des filières avant le Bac Filière générale Séries Spécificités (en plus des cours communs *) Pour quelles études supérieures? Série L (Littérature) - 2h de littérature française - 2h de littérature

Plus en détail

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées.

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. BTS - DUT Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. Les DUT permettent plus facilement la poursuite en école de commerce.. Travail soutenu avec 35

Plus en détail

Exemples de lettres de motivation Master

Exemples de lettres de motivation Master Exemples de lettres de motivation Master Madame, Monsieur, Titulaire d'un Master sciences technologie et ingénierie de la santé obtenu à l'université d'angers, je souhaiterai maintenant me spécialiser

Plus en détail

ORIENTATION FIN DE SECONDE. Lycée Jean ZAY - Orléans Mardi 02 avril 2013

ORIENTATION FIN DE SECONDE. Lycée Jean ZAY - Orléans Mardi 02 avril 2013 ORIENTATION FIN DE SECONDE Lycée Jean ZAY - Orléans Mardi 02 avril 2013 Etudes supérieures longues (> à 3ans) Etudes supérieures courtes ( à 3ans) Baccalauréat Général Baccalauréat Technologique Autres

Plus en détail

Vivier Compétences (Juin 2011)

Vivier Compétences (Juin 2011) Prénom NOM Parcours et compétences Expériences professionnelles Emploi FONCTION JURIDIQUE / RH / SOCIAL Céline L. Master 1 & 2 en Ingénierie des Ressources Humaines Jeune diplômée Bac+5 dans le domaine

Plus en détail

Administration économique et sociale (AES)

Administration économique et sociale (AES) Licence Administration économique et sociale (AES) Objectifs de la formation? La licence AES est une formation pluridisciplinaire en économie, gestion, droit public, droit privé et autres sciences sociales.

Plus en détail

8 rue Daubenton 21000 Dijon 03 80 45 11 34. Ouvert les lundi, mardi, jeudi, vendredi de 9h à 12 h de 13h à 17h30 mercredi de 9 à 12h et de 13 à 19 h

8 rue Daubenton 21000 Dijon 03 80 45 11 34. Ouvert les lundi, mardi, jeudi, vendredi de 9h à 12 h de 13h à 17h30 mercredi de 9 à 12h et de 13 à 19 h 8 rue Daubenton 21000 Dijon 03 80 45 11 34 Ouvert les lundi, mardi, jeudi, vendredi de 9h à 12 h de 13h à 17h30 mercredi de 9 à 12h et de 13 à 19 h POUR VOUS AIDER - Brochure régionale «Après le Bac» 2013

Plus en détail

Questionnaire pour l étude «Emploi Jeun ESS» - 1ère version

Questionnaire pour l étude «Emploi Jeun ESS» - 1ère version Questionnaire pour l étude «Emploi Jeun ESS» - 1ère version 17 décembre 2013 Le questionnaire est composé de quatre parties : - Présentation du répondant - Attentes quant à l emploi - Engagement et économie

Plus en détail

Après un bac technologique Sciences et technologies de la gestion

Après un bac technologique Sciences et technologies de la gestion Après un bac technologique Sciences et technologies de la gestion Après le Bac STG Nouveaux bacheliers 2008 S.T.S. (B.T.S.) I.U.T. (D.U.T.) 45,0 9,6 54,6 % UNIVERSITÉ (Licence 1) 19,8 C.P.G.E. économiques

Plus en détail

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation GRETA M2S Métiers de la Santé et du Social Le salarié et ses droits à la formation Le DIF Droit individuel à la formation ))) Qu est-ce que c est? Le DIF permet au salarié de négocier avec son employeur,

Plus en détail

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS CIFAM FORMATEUR DE TALENTS Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage Comptable Gestionnaire Assistant de Gestion PME/PMI Retrouvez toutes nos formations sur www.cma-nantes.fr (espace CIFAM) Sommaire

Plus en détail

DUT. Techniques de commercialisation (Tech de Co) Sportifs de haut-niveau. IUT - Bordeaux

DUT. Techniques de commercialisation (Tech de Co) Sportifs de haut-niveau. IUT - Bordeaux DUT Techniques de commercialisation (Tech de Co) Sportifs de haut-niveau IUT - Bordeaux Carte d identité de la formation Diplôme Diplôme Universitaire de Technologie - DUT Spécialité Techniques de commercialisation

Plus en détail

www.labanquepostale.fr

www.labanquepostale.fr La Poste & Vous, une histoire de confiance Mieux nous connaître pour voir l avenir en grand Nous poursuivons nos recrutements sur l ensemble des activités du Groupe : 3 000 nouveaux collaborateurs, dont

Plus en détail

«La maison de la Profession comptable» Mercredi 29 janvier 2014

«La maison de la Profession comptable» Mercredi 29 janvier 2014 Un «La maison de la Profession comptable» Mercredi 29 janvier 2014 Matinée co-organisée par : LA COMPAGNIE REGIONALE DES COMMISSAIRES AUX COMPTES DE PARIS L ACADÉMIE DE PARIS Introduction Christine JULLIEN

Plus en détail

DOSSIER DE PREPARATION A L ORIENTATION POST-BAC EN CYCLE TERMINAL DE LYCEE

DOSSIER DE PREPARATION A L ORIENTATION POST-BAC EN CYCLE TERMINAL DE LYCEE Le BAC. Et après? DOSSIER DE PREPARATION A L ORIENTATION POST-BAC EN CYCLE TERMINAL DE LYCEE 2 ans pour préparer ses choix d orientation! SAIO Nantes Année 2015 2016 Vous êtes actuellement en classe de

Plus en détail

Informations sur le baccalauréat économique et social

Informations sur le baccalauréat économique et social Informations sur le baccalauréat économique et social MAHIEU - 2011 La filière sciences économiques et sociales au lycée Une démarche scientifique appliquée à des problématiques généralistes au service

Plus en détail

Université IUT Lycée

Université IUT Lycée DE médecine spécialisée DE médecine spécialisée DE médecine générale > Diplôme professionnel > Qualification > meilleure insertion professionnelle Doctorat Diplôme d école IEP, Archi, Arts, Vente 3/ 6

Plus en détail

LICenCe Économie et gestion En savoir + www.u-bordeaux.fr/formation

LICenCe Économie et gestion En savoir + www.u-bordeaux.fr/formation Licence Économie et gestion L économie et la gestion, c est quoi? Les sciences économiques étudient la production, la distribution, les échanges et la consommation de biens et de services au niveau national

Plus en détail

LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES COMMERCIALES EN FRANCE DAVID LAGEDAMON, IA-IPR ECONOMIE-GESTION ARMAND TAESCH, IEN ECONOMIE-GESTION

LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES COMMERCIALES EN FRANCE DAVID LAGEDAMON, IA-IPR ECONOMIE-GESTION ARMAND TAESCH, IEN ECONOMIE-GESTION LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES COMMERCIALES EN FRANCE DAVID LAGEDAMON, IA-IPR ECONOMIE-GESTION ARMAND TAESCH, IEN ECONOMIE-GESTION Bonn BIBB 9 mars 2010 1 Les parcours de formation Bac général Université

Plus en détail

Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay. Les poursuites d études après une classe de Terminale S

Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay. Les poursuites d études après une classe de Terminale S Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay Les poursuites d études après une classe de Terminale S Comment choisir une orientation? Se connaître soi-même : faire le point

Plus en détail

Comment utiliser le diaporama. Ce bouton permet d avancer dans les rubriques du diaporama. Celui-ci permet de revenir à la page de départ.

Comment utiliser le diaporama. Ce bouton permet d avancer dans les rubriques du diaporama. Celui-ci permet de revenir à la page de départ. Comment utiliser le diaporama Lorsqu un bouton d action ( ) apparaît sur la page, cliquez sur le bouton: Ce bouton permet d avancer dans les rubriques du diaporama. Celui-ci permet de revenir à la page

Plus en détail

LES ECOLES DE COMMERCE. Conférence Terminale CIO de L Haÿ les Roses Année 2014-2015

LES ECOLES DE COMMERCE. Conférence Terminale CIO de L Haÿ les Roses Année 2014-2015 LES ECOLES DE COMMERCE Conférence Terminale CIO de L Haÿ les Roses Année 2014-2015 Une école de commerce : pour quels métiers? Les diplômés d écoles de commerce sont amenés à occuper des postes et fonctions

Plus en détail

Version courte. Dernière mise à jour 12/10/2009. Septembre 2009

Version courte. Dernière mise à jour 12/10/2009. Septembre 2009 Version courte Dernière mise à jour 12/10/2009 Septembre 2009 Après le Bac ES mais commence aussi à se profiler choix d un domaine d activité, d un environnement professionnel, d un contexte de travail,

Plus en détail

SOMMAIRE DOMAINE DROIT ADMINISTRATION ECONOMIE - GESTION

SOMMAIRE DOMAINE DROIT ADMINISTRATION ECONOMIE - GESTION SOMMAIRE DOMAINE DROIT ADMINISTRATION ECONOMIE - GESTION Mention ASSURANCE, BANQUE, FINANCE Spécialité «Chargé de clientèle de la bancassurance»... 01 Spécialité «Administration de biens et gestion patrimoniale»...

Plus en détail

Communiqué de presse Semaine nationale de l apprentissage du 18 au 22 mai 2015

Communiqué de presse Semaine nationale de l apprentissage du 18 au 22 mai 2015 Dossier de presse Mai 2015 Sommaire 1) Communiqué de presse 2) Présentation de l opération semaine nationale de l apprentissage 3) La formation en apprentissage : une priorité pour les CCI 4) Les développeurs

Plus en détail

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 L Icam en Bref De 1898 à nos jours 1898 : création de l Institut Catholique des Arts et Métiers à Lille 1903 : création de la formation professionnelle

Plus en détail

La Section d Enseignement Professionnel du LYCEE MARLIOZ

La Section d Enseignement Professionnel du LYCEE MARLIOZ La Section d Enseignement Professionnel du LYCEE MARLIOZ Après la 3ème, ou après une réorientation de seconde LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES APRES LA TROISIEME A LA SEP DU LYCEE MARLIOZ A Marlioz, je

Plus en détail

Étudiants en Master 2 Recherche. Lettres, Sciences Humaines et Sociales. L opération Phénix, c est : 10 10 CDI

Étudiants en Master 2 Recherche. Lettres, Sciences Humaines et Sociales. L opération Phénix, c est : 10 10 CDI Opération Étudiants en Master 2 Recherche Pour toute information www.operationphenix.fr Lettres, Sciences Humaines et Sociales l entreprise, c est aussi pour vous! en partenariat avec la L opération Phénix,

Plus en détail

Lycéen. Travailler dans l informatique. Faire des études en Nord-Pas de Calais pour. Décembre 2013

Lycéen. Travailler dans l informatique. Faire des études en Nord-Pas de Calais pour. Décembre 2013 Lycéen Faire des études en Nord-Pas de Calais pour Travailler dans l informatique Décembre 2013 Centre ressources Après-Bac (CIO de Lille) - 11, rue de Thionville - 59000 Lille 03.28.53.29.80 mail : apresbac@ac-lille.fr

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Les métiers et les qualifications. Peintre amateur

Les métiers et les qualifications. Peintre amateur 1 Les métiers et les qualifications 1 Le métier Doc. 1 La notion de métier Un métier est une activité, mettant en œuvre des compétences et des savoir-faire, généralement exercée dans un but lucratif. L

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

FormationS en apprentissage de Bac +2 à Bac +5 Comptabilité/Finance/Gestion Ressources Humaines Management QHSE

FormationS en apprentissage de Bac +2 à Bac +5 Comptabilité/Finance/Gestion Ressources Humaines Management QHSE FormationS en apprentissage de Bac +2 à Bac +5 Comptabilité/Finance/Gestion QHSE Un développement constant De 1992 à 2012, l IFA de Rambouillet a connu une croissance forte et ininterrompue. Aujourd hui,

Plus en détail

Contacts : IUT 2 Grenoble Licence MGE. 2 place Doyen Gosse 38031 Grenoble cedex. Tél : 04 76 28 47 13. mge@iut2.upmf-grenoble.fr

Contacts : IUT 2 Grenoble Licence MGE. 2 place Doyen Gosse 38031 Grenoble cedex. Tél : 04 76 28 47 13. mge@iut2.upmf-grenoble.fr Licence (L3) Mention Economie et Gestion Parcours Management et Gestion des Entreprises La Licence (L3) Mention Economie et Gestion Parcours MGE est une filière généraliste qui permet aux étudiants titulaires

Plus en détail

LA VOIE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE Après la classe de 3ème

LA VOIE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE Après la classe de 3ème LA VOIE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE Après la classe de 3ème Schéma des études.. Pour qui? A quelles conditions?... La seconde générale et technologique: organisation L accompagnement personnalisé Les enseignements

Plus en détail

Licence professionnelle Assurance et gestion de patrimoine

Licence professionnelle Assurance et gestion de patrimoine Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Assurance et gestion de patrimoine Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

BTS Banque - conseiller de clientèle «particuliers»

BTS Banque - conseiller de clientèle «particuliers» BTS Banque - conseiller de clientèle «particuliers» Pourquoi préparer un BTS Banque conseiller de clientèle? Le BTS Banque, marché des particuliers, est une formation à caractère commercial qui prépare

Plus en détail

Guide du conseiller en insertion. Pour l accompagnement à l emploi en banque

Guide du conseiller en insertion. Pour l accompagnement à l emploi en banque Guide du conseiller en insertion Pour l accompagnement à l emploi en banque Proposé par l association HandiFormaBanques (site : http://handiformabanques.org) Quels sont les prérequis? Quel public solliciter?

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE Insertion professionnelle des diplômés 2004

LICENCE PROFESSIONNELLE Insertion professionnelle des diplômés 2004 N : Déc. 00 LICENCE PROFESSIONNELLE Insertion professionnelle des diplômés 00 Licences Pro. : Management des organisations, Intervention sociale, Métiers de l édition QUI SONTILS? O.P.E.I.P. Observatoire

Plus en détail

CIFAM. www.cifam.fr FORMATEUR DE TALENTS. Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage. Je flashe sur les métiers du Tertiaire

CIFAM. www.cifam.fr FORMATEUR DE TALENTS. Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage. Je flashe sur les métiers du Tertiaire CIFAM FORMATEUR DE TALENTS Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage Comptable Gestionnaire Assistant de Gestion PME/PMI Je flashe sur les métiers du Tertiaire www.cifam.fr Sommaire Avec le CIFAM,

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Economie-Finance, spécialité Banque Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008

Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008 14/10/08 16:44 Page 1 Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF OCTOBRE 2008 exe_plaquette_jeunes.qxp ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS COMMUNIQUÉ L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS L ameublement : une filière qui a LE VENT EN POUPE Riche en opportunités de carrière, le secteur de l ameublement

Plus en détail

Institut Universitaire de Technologie de l Université d Avignon. Entrez dans la double culture universitaire & professionnelle

Institut Universitaire de Technologie de l Université d Avignon. Entrez dans la double culture universitaire & professionnelle Institut Universitaire de Technologie de l Université d Avignon Entrez dans la double culture universitaire & professionnelle La Licence professionnelle Un diplôme à bac +3 répondant à un besoin exprimé

Plus en détail

Sciences et Technologies du Management et de la Gestion

Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Lycée des métiers Louis Davier Rue Molière 89300 Joigny http://lyceedavier.fr Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Suivre des études secondaires technologiques Réussir ses études supérieures

Plus en détail

regards sur les métiers de l assistanat

regards sur les métiers de l assistanat regards sur les métiers de l assistanat good to know you* Le centre expert métiers de l assistanat, étudie les grandes tendances relatives à ces métiers pour vous apporter son regard d expert. À ce titre,

Plus en détail

MASTER 2 FINANCE Spécialité «Banque et Finance Européennes»

MASTER 2 FINANCE Spécialité «Banque et Finance Européennes» FORMATION EN ALTERNANCE MASTER 2 FINANCE Spécialité «Banque et Finance Européennes» PARCOURS : CHARGÉ D AFFAIRES PROFESSIONNELS RESPONSABLES DE LA FORMATION Responsables pédagogiques : Monsieur Alexandre

Plus en détail

LA CLASSE DE PREMIERE

LA CLASSE DE PREMIERE APRES LE BAC STMG LA CLASSE DE PREMIERE Depuis la rentrée 2011, en plus des élèves de terminale, tous les élèves de 1 ère bénéficient d un conseil d orientation anticipé. Objectif : mûrir leur projet de

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION AE S 2016/2017 ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION AE S 2016/2017 ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION 2016/2017 WWW.UMONTPELLIER.FR AE S ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE PRÉSENTATION Certification de niveau Il (Bac+3} : 6 Semestres - 180 crédits (ECTS) Conditions d accès en Licence

Plus en détail