Evolution et futurs défis

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Evolution et futurs défis"

Transcription

1 Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle duale Evolution et futurs défis 47ème journée romande des arts et métiers 2014, Champéry Jean-Pascal Lüthi SEFRI, Formation professionnelle initiale et maturités

2 Année de la formation professionnelle 2014 Nouvelles grandes manifestations dans le domaine de la formation professionnelle Nombreuses manifestations annuelles 10 ans de la loi sur la formation professionnelle Une chance pour attirer davantage l attention sur la formation professionnelle 2014 Année de la formation professionnelle 2

3 Aperçu 1. Quelques faits et données actuels 2. Tendances et défis à relever 3. Besoin de personnel qualifié et mesures 4. Internationalisation 3

4 Faits et données actuels Plus de jeunes actuellement en formation professionnelle initiale dans plus de 230 professions jeunes débutent chaque année une formation professionnelle initiale 4

5 Professions par nombre d apprenti-e-s 5

6 Nombre total de contrats d apprentissage avec attestation fédérale de formation professionnelle et formations élémentaires 6

7 Formation professionnelle initiale par région linguistique

8 Degré secondaire II : formations achevées en

9 Force de la formation professionnelle Partenariat OCDE Orientation «marché du travail» Perméabilité Coordination des lieux de formations et des procédures de qualifications Possibilité de formation professionnelle supérieure Qualité Entreprises et experts Diversité / Différentiation Systématique / Comparabilité Flexibilité des formations Reconnaissance par le monde du travail 9

10 La formation professionnelle comme facteur de compétitivité Indicateur de réussite au niveau de l emploi des jeunes Suisse = taux de chômage des jeunes le plus faible d Europe: 3,1 % (fin juillet 2013, source: SECO) Taux de chômage des jeunes sans formation post-obligatoire: 1,9 fois plus élevé que celui des jeunes ayant une formation (chez les adultes: 2,7 fois plus élevé) (source: Baromètre de l entrée dans la vie professionnelle de l Université de Zurich) Taux de chômage des jeunes ailleurs en Europe: - en Europe (UE 27) 23 % - en Espagne 57 % - en Italie 38 % 10

11 Différentes évolutions et défis: Evolution démographique Besoin en personnel qualifié Internationalisation de la formation BERUFSBILDUNG Relèvement du niveau de qualification Mutations structurelles Mutations sociétales 11

12 Défi I: la démographie Nombre d élèves ayant achevé leur scolarité obligatoire en baisse depuis 2009 Recul prévu selon l OFS: - 7 % jusqu en 2018 Concurrence pour s assurer les talents

13 Défi II: le relèvement du niveau de qualification La part des diplômés du degré tertiaire âgés de 25 à 64 ans augmente Source: OFS Part de la population selon la plus haute formation achevée. Source: OFS

14 Taux d emploi selon la formation suivie Demande non limitée aux universitaires Taux d emploi selon la plus haute formation achevée. Source: OFS/ESPA 2009, calculs DEFR

15 Défi III: l internationalisation de la formation Pression exercée par les systèmes de formation d inspiration anglo-saxonne Manque de visibilité de la formation professionnelle suisse à l étranger Croissance de la mobilité sur le marché du travail Reconnaissance insuffisante des diplômes et des certificats suisses 15

16 Défi IV: besoin de personnel qualifié Initiative nationale visant à combattre la pénurie de personnel qualifié Quatre champs d action accroître les qualifications concilier famille/travail motiver les plus âgés promouvoir l innovation

17 Thèmes et champs d action actuels relatifs à ces défis 17

18 Besoin de personnel qualifié Marché des places d apprentissage Projet «Match-Prof» Places encore vacantes Jeunes en attente d une solution Meilleur «matching» entre l offre et la demande Diminuer les places d apprentissage vacantes Diminuer le nombre de jeunes en attente d une solution Diminuer l âge d entrée en formation prof. initiale 18

19 Besoin de personnel qualifié: formation professionnelle Modernisation constante, prise en compte de nouvelles exigences (par ex. les cleantech) Initiatives dans les branches les plus touchées (p. ex., la santé publique, les MINT) 19

20 4 actions prioritaires choisies par le Sommet national de la formation professionnelle 2014 Formation professionnelle supérieure Maturité professionnelle et admission aux hautes écoles spécialisées Diplôme professionnel pour adultes Orientation professionnelle, universitaire et de carrière 20

21 Besoin de personnel qualifié Projet Formation professionnelle supérieure Renforcement de la formation professionnelle supérieure Positionnement Profil spécifique Visibilité Marketing Interfaces Reconnaissance Systématique des titres Cadre national des certifications Financement Volume et mécanisme du financement public Contributions aux examens Cours préparatoires Ecoles supérieures Bases Statistique Recherche Connaissances en matière de pilotage 21

22 Maturité professionnelle et encouragement et soutien aux jeunes en formation Maturités professionnelles Championnats des métiers Promotion en entreprise Formations sur deux ans Case management Passerelles, Coaching Jeunes très doués Jeunes moins doués 22

23 Besoin de personnel qualifié: Formation professionnelle des adultes adultes de 25 à 54 ans sans diplôme du degré sec. II adultes âgés de 25 ans suivent actuellement une formation professionnelle initiale 6000 certifications annuelles CFC/AFP pour adultes = 10% des diplômes, dont: 41 % de formations professionnelles initiales régulières 21 % de formations professionnelles initiales raccourcies 34 % d admissions directes à une procédure de qualification avec examen final 4 % de validations des acquis 23

24 Besoin de personnel qualifié Diplôme professionnel pour adultes Il existe actuellement 4 voies: - la formation professionnelle initiale ordinaire - la formation professionnelle initiale raccourcie - l admission directe à une procédure de qualification - la validation des acquis «sur dossier» Différents groupes cibles, différents besoins Axes prioritaires: faciliter l obtention d un diplôme professionnel ou le changement de profession 24

25 Besoin de personnel qualifié Loi sur la formation continue (LFCo) Formation formelle (par ex. filières du degré sec. II et titres du degré tertiaire: EP, EPS, diplômes ES bachelor, master, PhD) Déjà réglementée Apprentissage tout au long de la vie Formation non formelle (p. ex. conférences, séminaires, cours, cours particuliers) Besoin de réglementation Compétences de base Formation informelle (p. ex. activités familiales ou bénévoles, lecture de littérature spécialisée) Individuel, pas besoin de réglementation En gris: formation structurée Loi fédérale sur la formation continue 25

26 Internationalisation Comparation par niveaux cadre européen des certifications (CEC) Cerfication prof. CH Employeur DE NQR-CH- BB EQR DQR Employeur CH Certification prof. DE 26

27 Buts: Promotion de la considération sociale et de l attractivité de la Formation professionnelle par rapport aux études académiques Focus: Formation professionnelle supérieure Renforcement de la visibilité internationale de la formation professionnelle Augmentation des chances d emploi de spécialistes ou de cadres à l échelle internationale (entreprises étrangères en Suisse ou à l étranger) Augmentation de la mobilité des employés 27

28 Internationalisation: stratégie Renforcement de la FP suisse dans le contexte international Ouverture sur le monde et compétences internationales Transfert d expertise Reconnaissance des certifications Assurance qualité But 1: la formation professionnelle suisse est ouverte sur le monde et ses acteurs disposent de compétences internationales. But 2: l expertise de la Suisse dans le domaine de la formation professionnelle est reconnue internationalement et est demandée. But 3 : les certifications suisses (titres) sont reconnues au niveau international. But 4: la qualité de la formation professionnelle suisse est reconnue au niveau international. + Mesures transversales: le réseau international de la Suisse ainsi que les coopérations bilatérales/multilatérales sont renforcés. 28

29 Rapport sur les coûts de réglementation - Rapport du Conseil fédéral du 13 décembre Coûts de la réglementation de la formation professionnelle (coûts des dix principales obligations): entre 131,4 et 473,2 millions de francs o L hétérogénéité des professions en apprentissage ne permet pas d estimation sectorielle précise. o Une étude de l IFFP estime les coûts de réglementation à 153 millions de francs. o Les coûts de réglementation représentent près de 3% des coûts globaux de la formation professionnelle initiale - Les simplifications proposées concernent surtout l accomplissement des tâches légales. - La rapport insiste sur l importance d une étroite concertation entre la Confédération et les cantons. 29

30 Développement de l ensemble du système de formation Aussi qualitatif que possible Aussi dynamique et ouvert que possible Aussi perméable que possible Aussi peu régulateur que possible Aussi proche du marché du travail que possible 30

31 Je vous remercie de votre attention!

Système de formation suisse + évolution et défis de la formation professionnelle

Système de formation suisse + évolution et défis de la formation professionnelle Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Système de formation suisse + évolution et défis de

Plus en détail

La formation professionnelle au SEFRI et dans la politique économique suisse

La formation professionnelle au SEFRI et dans la politique économique suisse Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI La formation professionnelle au SEFRI et dans la politique

Plus en détail

Les défis de la formation professionnelle en Suisse

Les défis de la formation professionnelle en Suisse Les défis de la formation professionnelle en Suisse Josef Widmer, directeur suppléant du SEFRI Assemblée des délégués de l UPSV, 22.04.2015 Aperçu 1. Forces de la formation professionnelle en Suisse 2.

Plus en détail

Formation professionnelle de type dual en suisse

Formation professionnelle de type dual en suisse Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle de type dual en suisse Congrès

Plus en détail

Formation. Position. Les défis

Formation. Position. Les défis Position Formation Outre le partenariat social, la formation est l un des plus importants facteurs du succès de l économie suisse. Elle a aussi un rôle clé lorsqu il s agit de combattre la pénurie de main-d

Plus en détail

Le financement de la formation professionnelle du point de vue des organisations du monde du travail

Le financement de la formation professionnelle du point de vue des organisations du monde du travail Le financement de la formation professionnelle du point de vue des organisations du monde du travail Christine Davatz, vice-directrice de l'usam et présidente du SQUF, Réseau des employeurs pour la formation

Plus en détail

gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste

gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste un lien important avec le marché du travail. La formation professionnelle supérieure permet d acquérir les compétences

Plus en détail

Quelles perspectives pour la formation d expert-e en soins d anesthésie?

Quelles perspectives pour la formation d expert-e en soins d anesthésie? Quelles perspectives pour la formation d expert-e en soins d anesthésie? Claude Laville, Responsable de filière EPD ES SA Direction générale Centre des formations Historique Formation sur «le tas». Formation

Plus en détail

Bilan et perspective: le point de vue du SEFRI

Bilan et perspective: le point de vue du SEFRI Bilan et perspective: le point de vue du SEFRI Josef Widmer Directeur suppléant du Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation (SEFRI) Conférence d automne de la formation professionnelle

Plus en détail

Système suisse de la formation 20.09.14

Système suisse de la formation 20.09.14 Positionnement de la formation professionnelle supérieure Renforcer la formation professionnelle prévenir l académisation de la formation professionnelle supérieure Journée d échanges FFA dans le cadre

Plus en détail

brevet fédéral d informaticien de gestion ... pour booster sa carrière

brevet fédéral d informaticien de gestion ... pour booster sa carrière brevet fédéral d informaticien de gestion... pour booster sa carrière formation continue...clé du succès 25 milliards C est en CHF. le PIB engendré par les TIC en Suisse. Entreprendre pour conduire son

Plus en détail

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans?

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? La HEP Vaud vous prépare au Bachelor of Arts et Diplôme d enseignement pour

Plus en détail

Learning for jobs évaluation par l OCDE des systèmes de formation professionnelle : comparaison des pays participants

Learning for jobs évaluation par l OCDE des systèmes de formation professionnelle : comparaison des pays participants Eidgenössisches Volkswirtschaftsdepartement EVD Bundesamt für Berufsbildung und Technologie BBT Internationale Beziehungen Learning for jobs évaluation par l OCDE des systèmes de formation professionnelle

Plus en détail

Guide relatif aux qualifications du corps enseignant pour les branches de la maturité professionnelle

Guide relatif aux qualifications du corps enseignant pour les branches de la maturité professionnelle Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Questions de fond et politique Guide relatif aux qualifications

Plus en détail

Titres compréhensibles à l échelle internationale pour. la formation professionnelle supérieure

Titres compréhensibles à l échelle internationale pour. la formation professionnelle supérieure Titres compréhensibles à l échelle internationale pour la formation professionnelle supérieure Diplômes de la formation professionnelle supérieure La formation professionnelle supérieure contribue de manière

Plus en détail

Faits et chiffres 2015

Faits et chiffres 2015 La formation professionnelle en Suisse Faits et chiffres 2015 Une initiative conjointe de la Confédération, des cantons et des organisations du monde du travail 1 2 Impressum Editeur: Secrétariat d Etat

Plus en détail

Formation professionnelle initiale en système dual

Formation professionnelle initiale en système dual Formation professionnelle initiale en système dual Soutien au développement des métiers et à la mise en œuvre des formations en Suisse COLLOQUE INTERNATIONAL SUR L ADÉQUATION FORMATION-EMPLOI Montréal

Plus en détail

FAITS ET DONNÉES CHIFFRÉES LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN SUISSE

FAITS ET DONNÉES CHIFFRÉES LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN SUISSE FAITS ET DONNÉES CHIFFRÉES LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN SUISSE 2013 Une initiative conjointe de la Confédération, des cantons et des organisations du monde du travail TABLE DES MATIÈRES Survol de la

Plus en détail

02 Écoles de formation technique et professionnelle (FTP) en Autriche Ministère fédéral de l éducation, des arts et de la culture (BMUKK)

02 Écoles de formation technique et professionnelle (FTP) en Autriche Ministère fédéral de l éducation, des arts et de la culture (BMUKK) 02 Écoles de formation technique et professionnelle (FTP) en Autriche Ministère fédéral de l éducation, des arts et de la culture (BMUKK) La direction générale pour la formation technique et professionnelle

Plus en détail

Règlement Programme de promotion «MINT Suisse»

Règlement Programme de promotion «MINT Suisse» Règlement Programme de promotion «MINT Suisse» 1. Objectifs supérieurs... 2 2. Candidats admis au concours... 2 3. Cadre financier... 3 4. Dépôt de la demande... 3 5. Évaluation de la demande... 3 6. Calendrier

Plus en détail

Encouragement ciblé et soutien des jeunes ayant des aptitudes diverses au moment de la transition I et pendant la formation professionnelle

Encouragement ciblé et soutien des jeunes ayant des aptitudes diverses au moment de la transition I et pendant la formation professionnelle Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Encouragement ciblé et soutien des jeunes ayant des aptitudes diverses au moment de la transition I et pendant la formation professionnelle

Plus en détail

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II Stratégie de la CDIP du 24 octobre 2013 pour la coordination à l échelle nationale de l enseignement des langues étrangères dans le degré secondaire II

Plus en détail

Sommet 2014 de la formation professionnelle Les 10 ans de la loi sur la formation professionnelle: informations

Sommet 2014 de la formation professionnelle Les 10 ans de la loi sur la formation professionnelle: informations Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Sommet 2014 de la formation professionnelle Les 10 ans

Plus en détail

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base WWW.IREF.CH INFO@IREF.CH FAX 021/671 30 26 TEL 021/671 30 25 1020 RENENS AV. DES BAUMETTES 11 NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE Une formation novatrice et Session 2013-2016

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

La formation professionnelle en Suisse

La formation professionnelle en Suisse La formation professionnelle en Suisse Faits et chiffres 2016 1 2 Impressum Editeur: Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation (SEFRI) 2016 Rédaction: Politique de la formation

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN SUISSE

LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN SUISSE FAITS ET DONNÉES CHIFFRÉES LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN SUISSE 2011 Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de la formation professionelle et de la technologie OFFT Une initiative conjointe

Plus en détail

concernant l admission en formation initiale à la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise

concernant l admission en formation initiale à la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise Ordonnance du 0 janvier 05 concernant l admission en formation initiale à la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 0 de la loi du octobre 999 sur la

Plus en détail

Innovation dans la pratique : Système pour une uniformisation nationale des titres internes

Innovation dans la pratique : Système pour une uniformisation nationale des titres internes Innovation dans la pratique : Système pour une uniformisation nationale des titres internes Le projet DIPLOMA des écoles-clubs Migros Andrea Ming, Directrice de la Coordination des Ecolesclubs/Centres

Plus en détail

Lancement du CNC formation professionnelle. 22 octobre 2014, Kursaal Berne

Lancement du CNC formation professionnelle. 22 octobre 2014, Kursaal Berne Lancement du CNC formation professionnelle 22 octobre 2014, Kursaal Berne Bienvenue au 2 Programme 09:00-09:15 Discours de bienvenue et l importance du CNC formation professionnelle Josef Widmer, SEFRI

Plus en détail

06.09.2012. Conférence formation professionnelle. «10 ans de LFPr - Innovations dans la formation professionnelle»

06.09.2012. Conférence formation professionnelle. «10 ans de LFPr - Innovations dans la formation professionnelle» Conférence formation professionnelle «10 ans de LFPr - Innovations dans la formation professionnelle» Berne, le 10 septembre 2012 Prof. Dr. Ursula Renold 1 Vue d ensemble Suisse et Europe: des étapes qui

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES ASSISTANT/E EN GESTION DU PERSONNEL

RESSOURCES HUMAINES ASSISTANT/E EN GESTION DU PERSONNEL Secteur Tertiaire RESSOURCES HUMAINES ASSISTANT/E EN GESTION DU PERSONNEL Certificat Préparation aux examens Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale

Plus en détail

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale (OMPr) 412.103.1 du 24 juin 2009 (Etat le 1 er octobre 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 25, al. 5, de la loi fédérale du 13 décembre 2002 sur

Plus en détail

LES QUATRE DIMENSIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LES QUATRE DIMENSIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LES QUATRE DIMENSIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Formation Formation continue Réformes professionnelles Recherche et développement Formation continue LES QUATRE DIMENSIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Secrétariat général de la cshep, Thunstr. 43a, 3005 Berne, tél.: 031 350 50 20, fax: 031 350 50 21

Secrétariat général de la cshep, Thunstr. 43a, 3005 Berne, tél.: 031 350 50 20, fax: 031 350 50 21 Secrétariat général de la cshep, Thunstr. 43a, 3005 Berne, tél.: 031 350 50 20, fax: 031 350 50 21 Recommandations de la CSHEP et de la CRUS pour la mise en œuvre coordonnée de la déclaration de Bologne

Plus en détail

Nouvelle loi fédérale sur la formation professionnelle Bilan après six ans d application

Nouvelle loi fédérale sur la formation professionnelle Bilan après six ans d application Nouvelle loi fédérale sur la formation professionnelle Bilan après six ans d application Rapport du Conseil fédéral sur le soutien à la formation professionnelle duale (en réponse au postulat Favre 08.3778)

Plus en détail

Renforcer la formation professionnelle positionnement actuel de la formation professionnelle supérieure

Renforcer la formation professionnelle positionnement actuel de la formation professionnelle supérieure Renforcer la formation professionnelle positionnement actuel de la formation professionnelle supérieure Exposition spéciale Formation professionnelle supérieure et formation continue Forum Examens professionnels

Plus en détail

Formation professionnelle supérieure Enquête 2014 auprès des diplômés sortant de formation commerciale et d économie d entreprise

Formation professionnelle supérieure Enquête 2014 auprès des diplômés sortant de formation commerciale et d économie d entreprise Formation professionnelle supérieure Enquête 2014 auprès des diplômés sortant de formation commerciale et d économie d entreprise Connaissances, objectifs et exigences Lieu, Date Zurich, 19 Août 2014 Projet

Plus en détail

Examens RH. Association faîtière suisse pour les examens professionnels et supérieurs en ressources humaines

Examens RH. Association faîtière suisse pour les examens professionnels et supérieurs en ressources humaines Examens RH Assistant/e en gestion du personnel avec certificat association faîtière Spécialiste en ressources humaines avec brevet fédéral Responsable en ressources humaines avec diplôme fédéral Association

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE technique (MPT) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Une initiative conjointe de la Confédération, des cantons et des organisations du monde du travail

Une initiative conjointe de la Confédération, des cantons et des organisations du monde du travail FAITS ET DONNÉES CHIFFRÉES LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN SUISSE 2012 Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Une initiative conjointe

Plus en détail

La formation duale : système de formation professionnelle suisse

La formation duale : système de formation professionnelle suisse La formation duale : système de formation professionnelle suisse M. Didier BERBERAT, Conseiller aux États (Suisse) brazzaville (République du Congo) 7-8 avril 2014 69/2013/01559 \ COO.2101.108.5.1565491

Plus en détail

Expériences internationales en formation professionnelle: bonnes pratiques et facteurs-clés de réussite

Expériences internationales en formation professionnelle: bonnes pratiques et facteurs-clés de réussite Expériences internationales en formation professionnelle: bonnes pratiques et facteurs-clés de réussite A TELIER SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET L EMPLOI A U LIBAN - 2 3 S E P T E M B R E 2 0 1 4 -

Plus en détail

Sans informatique plus rien ne fonctionne! Les professions des ICT : des métiers d avenir

Sans informatique plus rien ne fonctionne! Les professions des ICT : des métiers d avenir Sans informatique plus rien ne fonctionne! Les professions des ICT : des métiers d avenir Informatique : des carrières prometteuses Comment devenir informaticien? Que ce soit dans le cadre de nos loisirs

Plus en détail

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISSAGE CFC DANS LE DOMAINE SOCIAL (ASSISTANT SOCIO EDUCATIF / ASE)

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISSAGE CFC DANS LE DOMAINE SOCIAL (ASSISTANT SOCIO EDUCATIF / ASE) Département de l'éducation de la culture et du sport Service de la formation Departement für Erziehung, Kultur und Sport Dienststelle für Berufsbildung FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISSAGE CFC

Plus en détail

Formation professionnelle initiale de deux ans avec attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) Guide

Formation professionnelle initiale de deux ans avec attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) Guide Formation professionnelle initiale de deux ans avec attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) Guide 1 Table des matières Avant-propos concernant la deuxième édition du guide 3 Introduction

Plus en détail

La formation duale : système de formation professionnelle suisse

La formation duale : système de formation professionnelle suisse La formation duale : système de formation professionnelle suisse Projet de rapport Présenté par M. Didier BERBERAT Conseiller aux Etats (Suisse) Rapporteur Ottawa (CANADA) 6 juillet 2014 Table des matières

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du 6 mai 011, vu le règlement d admission

Plus en détail

La formation professionnelle une clé d entrée pour le marché de l emploi

La formation professionnelle une clé d entrée pour le marché de l emploi Communiqué de presse La formation professionnelle une clé d entrée pour le marché de l emploi Remise des CATP et CITP au Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg Ce dimanche 31 janvier 2010, la Chambre

Plus en détail

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents?

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? > pour un meilleur rendement des organisations et des personnes Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? L optimisation du capital

Plus en détail

POUR LES INFIRMIÈRES- ASSISTANTES ET LES INFIRMIERS- ASSISTANTS CC CRS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL

POUR LES INFIRMIÈRES- ASSISTANTES ET LES INFIRMIERS- ASSISTANTS CC CRS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL POUR LES INFIRMIÈRES- ASSISTANTES ET LES INFIRMIERS- ASSISTANTS CC CRS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL DE NOMBREUSES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL RECONNAISSANCE CC

Plus en détail

Questionnaire LLL Transfer

Questionnaire LLL Transfer Questionnaire LLL Transfer Ce questionnaire est destiné à recueillir des données et des informations utiles à la mise en œuvre d une politique d apprentissage tout au long de la vie (LLL) dans les Hautes

Plus en détail

Besoins de la Suisse en main-d œuvre et en spécialistes jusqu en 2060

Besoins de la Suisse en main-d œuvre et en spécialistes jusqu en 2060 Besoins de la Suisse en main-d œuvre et en spécialistes jusqu en 2060 Prof. Dr. Conny Wunsch en collaboration avec : Manuel Buchmann Stefanie Wedel Service d économie du marché du travail Faculté de sciences

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET SON IMPORTANCE DANS LE TOURISME PARTENARIAT.POLITIQUE.QUALITÉ.

LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET SON IMPORTANCE DANS LE TOURISME PARTENARIAT.POLITIQUE.QUALITÉ. LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET SON IMPORTANCE DANS LE TOURISME PARTENARIAT.POLITIQUE.QUALITÉ. FORMATION PROFESSIONNELLE ET SON IMPORTANCE DANS LES ENTREPRISES TOURISTIQUES 2014: L année de la formation

Plus en détail

Tertiaire A et tertiaire B Points communs et différences

Tertiaire A et tertiaire B Points communs et différences Tertiaire A et tertiaire B Points communs et différences Journée d échanges FFA 23 août 2012 Dr. Andreas Fischer Centre pour la formation continue universitaire Tertiaire A et B En introduction 2 Tertiaire

Plus en détail

BUT. Sauf indications contraires sous remarques, l admission concerne le premier semestre d études

BUT. Sauf indications contraires sous remarques, l admission concerne le premier semestre d études DISPOSITIONS D APPLICATION DU REGLEMENT D ADMISSION EN FORMATION BACHELOR DES FILIERES ECONOMIE D ENTREPRISE, TOURISME, INFORMATIQUE DE GESTION, INFORMATION DOCUMENTAIRE, DROIT ECONOMIQUE ET INTERNATIONAL

Plus en détail

Profil B ou profil E? Aide à la décision

Profil B ou profil E? Aide à la décision Employée/Employé de commerce CFC Profil B ou profil E? Aide à la décision Introduction Le présent document sert d aide pour les acteurs qui participent au choix de la voie de formation la plus appropriée

Plus en détail

LES QUATRE DIMENSIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LES QUATRE DIMENSIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LES QUATRE DIMENSIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Formation Formation continue Réformes professionnelles Recherche et développement TABLE DES MATIÈRES 3 LES QUATRE DIMENSIONS DE L A FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

EconomicS and management (B Sc)

EconomicS and management (B Sc) L université chez soi! Bachelor of Science in EconomicS and management (B Sc) Branches d études : Economie politique et Gestion d entreprise Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille,

Plus en détail

«Des experts pour l économie immobilière!»

«Des experts pour l économie immobilière!» schweizerische sfpkiw fachprüfungskommission der immobilienwirtschaft «Des experts pour l économie immobilière!» Commission suisse des examens de l économie immobilière Gérants d immeubles Experts en estimations

Plus en détail

réglant la fréquentation d une école située dans un canton autre que celui de domicile

réglant la fréquentation d une école située dans un canton autre que celui de domicile Convention intercantonale du 20 mai 2005 réglant la fréquentation d une école située dans un canton autre que celui de domicile Les chefs des départements de l instruction publique, de la formation et

Plus en détail

Séance d information pour les services d orientation et de conseil en matière de formation professionnelle

Séance d information pour les services d orientation et de conseil en matière de formation professionnelle Séance d information pour les services d orientation et de conseil en matière de formation professionnelle Métiers et formations aux métiers dans les institutions pour personnes âgées 20 novembre 2012

Plus en détail

Le système d assurance qualité de la HES-SO

Le système d assurance qualité de la HES-SO Le système d assurance qualité de la HES-SO 1. Contexte historique Le monde de l enseignement supérieur et de la recherche a beaucoup évolué durant ces quarante dernières années. Parmi les nombreux facteurs

Plus en détail

Diplômes professionnels pour adultes

Diplômes professionnels pour adultes Diplômes professionnels pour adultes Quatre manières d obtenir le certificat fédéral de capacité ou l attestation fédérale de formation professionnelle Direction de l instruction publique du canton de

Plus en détail

Position de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA

Position de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA Ordonnance sur la formation continue: Audition Position de la Fédération suisse pour la formation continue FSEA Zurich, le 7 septembre 2015 Monsieur le Conseiller fédéral Schneider-Ammann Nous vous vous

Plus en détail

Le système dual de la formation professionnelle de la Suisse

Le système dual de la formation professionnelle de la Suisse 1 Le système dual de la formation professionnelle de la Suisse Organisation, apports et limites Yves Chochard Atelier de l Observatoire compétences-emploi, avril 2013 2 Présentation personnelle Yves Chochard

Plus en détail

le 16/17 novembre 2011

le 16/17 novembre 2011 Stratégie de la COHEP 2012-2016 2016 adopté par l Assemblée plénière de la COHEP le 16/17 novembre 2011 Formation initiale et continue des enseignantes et enseignants en tant que mandat principal des HEP

Plus en détail

Journée d étude Travail d INSOS Suisse

Journée d étude Travail d INSOS Suisse Journée d étude Travail d INSOS Suisse Le 24 septembre 2014 à Soleure The Swiss Leading Marketing Community Marketing Marque Acquisition Formation Réseautage 2 Marketing Marque Acquisition Formation Réseautage

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Assistant de manager de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

Groupe de branches Animaux

Groupe de branches Animaux Groupe de branches Animaux Au cours du premier semestre, les connaissances générales de la branche de votre groupe de branches vous sont dispensées pendant 60 leçons à l école professionnelle. Dans les

Plus en détail

Titres en anglais pour les diplômes de la formation professionnelle

Titres en anglais pour les diplômes de la formation professionnelle Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Titres en anglais pour les diplômes de la formation

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Règlement d examen et directives concernant l examen fédéral «Spécialiste en administration publique»

Règlement d examen et directives concernant l examen fédéral «Spécialiste en administration publique» Rapport explicatif Projet Brevet Fédéral FPS ap N 13-1524 soutenu par des fonds fédéraux SBFI/SEFRI Association FPS ap Règlement d examen et directives concernant l examen fédéral «Spécialiste en administration

Plus en détail

Les Masters Erasmus Mundus. Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015

Les Masters Erasmus Mundus. Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015 Les Masters Erasmus Mundus Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015 Erasmus + enseignement supérieur Charte Erasmus Ens. Sup obligatoire AC1 - Organiser la mobilité

Plus en détail

Convention entre la Confédération et les cantons sur la création de filières d études master dans les hautes écoles spécialisées

Convention entre la Confédération et les cantons sur la création de filières d études master dans les hautes écoles spécialisées Convention entre la Confédération et les cantons sur la création de filières d études master dans les hautes écoles spécialisées (Convention master HES) 414.713.1 du 24 août 2007 (Etat le 1 er décembre

Plus en détail

Maturité professionnelle technique multilingue

Maturité professionnelle technique multilingue Maturité professionnelle technique multilingue 3 titres en 3 ans: un métier, une maturité professionnelle, une certification en langue étrangère La voie royale pour entrer en HES! Concept général Les termes

Plus en détail

Perméabilité entre les formations dans le domaine du travail social

Perméabilité entre les formations dans le domaine du travail social Domaine Travail social Perméabilité entre les formations dans le domaine du travail social Réunis à Louvain-La-Neuve en 2009 pour faire le bilan des dix premières années du processus de Bologne, les ministres

Plus en détail

ECONOMICS AND MANAGEMENT

ECONOMICS AND MANAGEMENT L université chez soi! Bachelor of Science (B Sc) in ECONOMICS AND MANAGEMENT BRANCHES D ÉTUDES : ECONOMIE POLITIQUE ET GESTION D ENTREPRISE Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille,

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Renforcement de la formation professionnelle supérieure ǀ les exigences de la SEC Suisse

Renforcement de la formation professionnelle supérieure ǀ les exigences de la SEC Suisse Renforcement de la formation professionnelle supérieure ǀ les exigences de la SEC Suisse La formation professionnelle supérieure qui fait suite à la formation professionnelle de base est la suite logique

Plus en détail

Profil de la profession et profils de formation scolaire

Profil de la profession et profils de formation scolaire Ordonnance du SEFRI 1 sur la formation professionnelle initiale Employée de commerce/employé de commerce avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 26 septembre 2011 (Etat le 1 er janvier 2015) Employée

Plus en détail

POUR LES AUXILIAIRES DE SOINS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL

POUR LES AUXILIAIRES DE SOINS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL POUR LES AUXILIAIRES DE SOINS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL LES POSSIBILITÉS QUI S OFFRENT À VOUS Pour les auxiliaires de soins expérimentés/ées, il existe plusieurs voies permettant

Plus en détail

L université chez soi!

L université chez soi! L université chez soi! Droit suisse BACHELOR OF LAW (BLaw) En français ou avec mention bilingue français-allemand Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille, une carrière sportive,

Plus en détail

CONCEVOIR ET COMMUNIQUER SON PROJET DE SYSTÈME D INFORMATION. Sous la direction du Professeur Olivier Glassey

CONCEVOIR ET COMMUNIQUER SON PROJET DE SYSTÈME D INFORMATION. Sous la direction du Professeur Olivier Glassey CONCEVOIR ET COMMUNIQUER SON PROJET DE SYSTÈME D INFORMATION La plupart des projets informatiques intègrent actuellement des méthodes et des bonnes pratiques en termes de construction et de qualité logicielles,

Plus en détail

ÉCOLE DE COMMERCE ET DE CULTURE GÉNÉRALE

ÉCOLE DE COMMERCE ET DE CULTURE GÉNÉRALE Département de la formation et de la sécurité Service de la formation professionnelle Service de l enseignement ECCG Monthey Departement für Bildung und Sicherheit HFMS Monthey ÉCOLE DE COMMERCE ET DE

Plus en détail

L impératif des gains de productivité

L impératif des gains de productivité COLLOQUE ANNUEL DE L ASDEQ MONTRÉAL Plan de présentation Montréal, 9 décembre 9 L impératif des gains de productivité Partie L importance de rehausser notre productivité La diminution du bassin de main-d

Plus en détail

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE Département de l'éducation de la culture et du sport Service de la formation professionnelle Departement für Erziehung, Kultur und Sport Dienststelle für Berufsbildung FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale du 8 décembre 2004 71100 Assistante du commerce de détail/ Assistant du commerce de détail Detailhandelsassistentin/Detailhandelsassistent Assistente

Plus en détail

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale d employée de commerce/employé de commerce avec certificat fédéral de capacité (CFC) 1 du 26 septembre 2011 (état le 1 er janvier 2015) Employée

Plus en détail

Règlement d admission en Bachelor HES-SO

Règlement d admission en Bachelor HES-SO Règlement d admission en Bachelor HES-SO Version du 15 mars 01 Le Comité stratégique de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Comité stratégique de la Haute école spécialisée santé-social

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** Octobre 2014 Juin 2016. Promotion 2016

PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** Octobre 2014 Juin 2016. Promotion 2016 PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** Octobre 2014 Juin 2016 Promotion 2016 Début de la formation : le lundi 20 octobre 2014 INSCRIPTIONS A L ADMISSION

Plus en détail

Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques

Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012)

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012) Ordonnance concernant la formation de base, la formation qualifiante et la formation continue des personnes travaillant dans le secteur vétérinaire public 916.402 du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin

Plus en détail

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL C-WP/Simulation 5/12/14 CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL DÉFIS RELATIFS AUX PRÉVISIONS DE PÉNURIE DE PERSONNEL AÉRONAUTIQUE QUALIFIÉ

Plus en détail

Formation à la pratique professionnelle au sein des écoles de commerce

Formation à la pratique professionnelle au sein des écoles de commerce Formation à la pratique professionnelle au sein des écoles de commerce Tâches de l organisation du monde du travail Directives PSE Pratique 1 Participation aux procédures de reconnaissance, assurance de

Plus en détail

Assistant/-e d assurance AFA Formation pour titulaires d une maturité. L assurance d une carrière prometteuse!

Assistant/-e d assurance AFA Formation pour titulaires d une maturité. L assurance d une carrière prometteuse! Assistant/-e d assurance AFA Formation pour titulaires d une maturité L assurance d une carrière prometteuse! 2 De tout temps, l assurance privée s engage fortement à la formation de sa propre relève.

Plus en détail

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options!

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options! Master en Travail social 2015 Nouveau programme avec deux options! HES-SO Fabrice Nobs HES-SO Thierry Parel 2 Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux tels que l exclusion,

Plus en détail

Si les compétences de votre fiduciaire sont importantes, soyez attentifs aux initiales STVIUSF. UNION SUISSE DES FIDUCIAIRES

Si les compétences de votre fiduciaire sont importantes, soyez attentifs aux initiales STVIUSF. UNION SUISSE DES FIDUCIAIRES Union Suisse des Fiduciaires Schweizerischer Treuhänder-Verband Unione Svizzera dei Fiduciari Uniun Svizra dals Fiduziaris Swiss Fiduciary Association STV USF Si les compétences de votre fiduciaire sont

Plus en détail