Les produits agricoles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les produits agricoles"

Transcription

1 Module 2 Plan Marketing Chapitre 2 Les produits agricoles Dr. Andrea Grimm Dr. Astin Malschinger

2 CONTENUS 2 MODULE 2 LE PLAN MARKETING Chapitre 2: Les prosuits agricoles et leur potentiel Authors: Dr. Andrea Grimm, Dr. Astin Malschinger IMPRINT Responsible for content: Austrian University of Applied Sciences, Campus Wieselburg der FH Wiener Neustadt, Austria, 3250 Wieselburg, Zeiselgraben Austrian Marketing University of Applied Sciences All rights of reproduction, distribution and translation reserved. Tel: 0043-(0) web: contact person: Dr. Astin Malschinger This self-study programme was developed as part of the EU LifeLongProgramme.

3 0. Avant propos 3 Qu avez-vous à attendre de ce module?. Ce module fournit aux agriculteurs d une micro-entreprise les informations utiles sur les avantages à tirer des produts agricoles du point de vue des consommateurs. Ces renseignements vont vous aider à bâtir votre plan marketing et les activités associées pour communicquer directement avec vos clients. Les avantages que perçoivent les clients dans vos produits sont vos meilleurs atouts.

4 A. Les potantialités des produits agricoles 4 Par rapport aux produits courants dont le marketing se fait au niveau national et d une manière globale et par conséquent vendus dans des supermarchés innombrables les produits des petits producterus offrent de multiples avantages qui sont présentés brièvement au chapitre suivant. Comme cela fait partie de votre travail quotidien, vous allez vous familiariser avec tout ceci. Cependant, il est essentiel, car cela représente une des raisons majeures pour lesquelles les personnes qui achèteront des produits agricoles sont prêts à dépenser plus et à se déplacer pour obtenir les produits plutôt que de s adresser à un supermarché. La diférence de qualité. La plupart des produits que nous consommons sont standardisés. C est la principale raison pour laquelle de nombreux consommateurs apprécient les produits de la ferme. De plus ce genre de produits offrent une meilleure qualité et sont économes en consommation d énergie. Les consommateurs sont également sensibles au fait que les producteurs n utilisent pas de rajouts (ou produits complémentaires) commednas la grande distribution. Les consommateurs en général sont prêts à dépenser plus pour des produits de qualité. Par conséquent les petits producteurs devraient toujours baser leur stratégie de marketing sur le fait que les consommateurs achètent des produits de la ferme essentiellement en raison de leur grande Cependant le client ne perçoit pas la qualité immédiatement, ce qui signifie que vous devrez trouver le moyen d attirer son attention sur la qualité de vos produits. La manière la plus efficace d y parvenir consiste à soigner l emballage, qui peut être confectionné partiellement ou entièrement à la main Cela peut donner à votre produit un avantage certain. Vous pouvez également indiquer dans votre boutique (de manière imprimée ou à la main) des informations sur vos produits

5 Processus de fabrication. 5 Comme nous l avons indiqué ci-dessus l artisanat manuel est très rprisé actuellement. Les consommateurs montrent grand intérêt dans tout cet artisanat traditionnel. Il est donc recommandé de présenter à vos clients tous les détails de votre processus de fabrication; La diversité. Quand ils achètent de la nourriture, en général, les clients aiment faire leur choix parmi une large gamme de produits. Comme vos produits sont élaborés en petites quantité, vous avez la possibilité de de proposer quelques produits inhabituels. Pensez par exemple à la manière dont vous pourriez proposer différentes variétés de confitures ou de jus de fruits. Le choix attirera l attention de vos clients et vous pourrez également en acquérir d autres, attirés par par des gôuts authentiques originaux, ainsi que les personnes passionnés de cuisine. La transparence. A la différence des produits vendus en grandes surfaces, les vôtres sont élaborés à partir de matières premières locales et fabriqués par vous. Le consommateur sait ainsi parfaite ce qu il achète, ce qu ils apprécient particulièrement. Cependant de nombreux petits producteurs n en sont pas conscients. Par exemple lorsqu unclient achète des tomates qui sont importées d un pays lointain dans lequel différentes législations peuvent être appliquées- il n a aucun moyen de savoir quelles sont les substances contenuèes dans ce qu il achète. Ce n est pas du tout la même chose quand il achète vos produits. La régionalité. Appliquer le concept de régionalité à vos produits semble raisonnable dans lamesure où vous produisez, fabriquez et vendez à proximité de votre ferme. Ceci présente également un autre avantage par rapport aux fabriqués d une manière industrielle. De plus les gens prennent de plus en plus conscience de l importance de la production locale, une tendance sur

6 laquelle vous devez vous engouffrer lorsque vous faîtes la promotion de vos produits. 6 Les niches de produits. Les produits alimentaires fabriqués de manière industrielle ne sont profitables aux entreprises que lorsqu un minimum de produits sont vendus. D un point de vue économique i lest inutile de produitre à petite échelle ou de fabriquer des produits à faible demande car il sera trop onéreux de rechercher la clientèle correspondante. Les petits producteurs peuvent alors se spécialiser sur des produits tels que le lait de jument ou sur des produits d autrefois. Les fermiers doivent satisfaire les attentes de leurs clients. Vos produits n auront alors pas besoin d une publicité coûteuse car vos clients vont afficher leur intérêt pour ces produits. Faites leur simplement avoir qu ils existent. L image des producteurs. L image d un fermier correspond toujours à celle de ses produits. Quand on achète directement à la ferme ou sur les marché, les clients ont l occasionj de rencontrer le fermier en personne ainsi ques es produits. Ces derniers affichent alors fraîcheur et grande qualité. C est un point important car de nombreux consommateurs ne savent pas toujours identifier clairement des produits de qualité. Ce sont les facteurs clés de succès que vous devez prendre en compte dans votre stratégie marketing. Ils s appliquent à tous les producteurs. Par conséquent il s agit simplement de savoir comment vous souhaitez tirer profit de ces atouts. La vente directe : vous connaissez vos clients. Lorsque vous vendez vos produits directement à la ferme ou sur les marchés vous rencontrez vos clients régulièrement et par conséquent vous savez pourquoi ils vous choisissent, quels sont leurs produits préférés, comment ils les utilisent et combien de fois ils ovus rendent visite, etc. Toutes ces informations gratuites on tun intérêt et peuvent être utilisées dans votre stratégie marketing. En fait vous offrez des produits

7 familiers correspondant aux besoins de vos clients et vous pouvez en attendre un retour immédiat en lien avec votre affaire. 7 CONCLUSION : le marketing et les spécialités agricoles. Si vous mettez en application certains des points positifs cités ci-dessus ou si vous les associez, vous assurerez la promotion des spécialités alimentaires. Cela vous différenciera de la production de masse qu on rencontre sur le marché. Vous pourrez éviter la concurrence des prix que l on rencontre dans le commerce de détail et même tenter un prix plus élevé.

7 Stratégies de différenciation

7 Stratégies de différenciation Module 1 : Positionnement Chapitre 6 7 Stratégies de différenciation Dr. Andrea Grimm Dr. Astin Malschinger CONTENU MODULE 1 Le positionnement du produit Chapitre 6: 7 Stratégies pour la création d une

Plus en détail

L information fait vendre

L information fait vendre Atelier de mise en pratique Marketing L information fait vendre Dr. Andrea Grimm Dr. Astin Malschinger 2 CONTENU Atelier de mise en pratique L information fait vendre Authors Dr. Andrea Grimm, Dr. Astin

Plus en détail

Qu'est-ce que c'est qu'une "Big Idea"?

Qu'est-ce que c'est qu'une Big Idea? Module 1: Publicité Chapitre 1 Qu'est-ce que c'est qu'une "Big Idea"? Dr. Andrea Grimm Dr. Astin Malschinger TABLE DE MATIÈRES 2 MODULE 4 PUBLICITÉ Chapitre 1: Qu'est-ce que c'est qu'une "Big Idea"? Auteurs:

Plus en détail

Les produits concurrentiels

Les produits concurrentiels Module 1: Positionnement Chapitre 2 Les produits concurrentiels Dr. Andrea Grimm Dr. Astin Malschinger CONTENUS 2 MODULE 1 POSITIONNEMENT Chapitre 2: Positionnnement les produits concurrentiels Auteurs:

Plus en détail

5 RAISONS POUR LESQUELLES LE RECIBLAGE EST CRUCIAL POUR VOTRE ENTREPRISE

5 RAISONS POUR LESQUELLES LE RECIBLAGE EST CRUCIAL POUR VOTRE ENTREPRISE Le Plan Marketing 5 RAISONS POUR LESQUELLES LE RECIBLAGE EST CRUCIAL POUR VOTRE ENTREPRISE Cette technique convertit les lèche-vitrines en clients. Généralement 2% des acheteurs exécutent l'action demandée

Plus en détail

FAQ pour les employés

FAQ pour les employés FAQ pour les employés Votre régime d assurance médicaments est un nouveau régime factuel qui est propulsé par Reformulary MC. Les changements qu il comporte sont innovateurs et différents des changements

Plus en détail

Introduction à la commercialisation

Introduction à la commercialisation Modul 3: Commercialisation Introduction à la commercialisation Dr. Natalie Dimitriadis 2 TABLE DES MATIERES MODULE 3 COMMERCIALISATION 1. Introduction à la Commercialisation S 4 2. Méthodes de Commercialisation

Plus en détail

DIAGNOSTIC EXPORT. Mode d emploi. 17 février 2011

DIAGNOSTIC EXPORT. Mode d emploi. 17 février 2011 DIAGNOSTIC EXPORT Mode d emploi 17 février 2011 I.Introduction 1. 1. Les avantages de l export 2. 2. Les défis de l export 3. 3. Qu est ce qu un «Diagnostic Export»? II. Analyse de l entreprise 1. 1. Une

Plus en détail

Création d'un site Web

Création d'un site Web Module 5 Kit Produit Chapitre 2 Création d'un site Web Jürgen Undeutsch, B.A. CONTENU 2 Auteur: Jürgen Undeutsch, B.A. A. Introduction... 3 B. Bases and Terminologie... 4 C. Avant de Commencer... 7 D.

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

Introduction au Positionnement

Introduction au Positionnement Module 1: Positionnement Chapitre 1 Introduction au Positionnement Dr. Andrea Grimm Dr. Astin Malschinger CONTENU MODULE 1 POSITIONNEMENT Chapitre 1: Introduction au Positionnement Auteurs: Dr. Andrea

Plus en détail

Les 10 meilleurs trucs pour avoir un kiosque rentable!

Les 10 meilleurs trucs pour avoir un kiosque rentable! Les 10 meilleurs trucs pour avoir un kiosque rentable! Par: ANDRÉ CARRIER, agronome, M. Sc. Conseiller régional r en horticulture Direction régionale r de la Chaudière re-appalaches Le 28 janvier 2012

Plus en détail

Commencez. l année en. fanfare! 8 conseils pour tirer le plus profit de vos ventes de janvier

Commencez. l année en. fanfare! 8 conseils pour tirer le plus profit de vos ventes de janvier Commencez l année en fanfare! 8 conseils pour tirer le plus profit de vos ventes de janvier La saison des fêtes est en général un bonne période pour les e-commerçants. Les clients achètent plus et de nouveaux

Plus en détail

Module 5 - Transparents

Module 5 - Transparents Module 5 - Transparents Qu est-ce que le marketing? Les cinq principes de base du marketing 87 Activités de marketing (PRIX) 89 Concept de marketing 90 Le marketing mix (quatre principes). 91 Marketing

Plus en détail

Vendre et bien vendre son produit. Patrick Sullivan T.P. ITA campus St-Hyacinthe

Vendre et bien vendre son produit. Patrick Sullivan T.P. ITA campus St-Hyacinthe Vendre et bien vendre son produit Patrick Sullivan T.P. ITA campus St-Hyacinthe Éléments de la vente directe Le produit et son prix La vente et le service La connaissance du client Les employés Connaissez-vous

Plus en détail

Produits laitiers de ferme

Produits laitiers de ferme Produits laitiers de ferme Produits laitiers de ferme CRIOC, novembre 2008 Agenda 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Consommation de produits laitiers de ferme 4. Perception des produits laitiers de ferme

Plus en détail

SE PASSER D INTERNET C EST GRAVE DOCTEUR?

SE PASSER D INTERNET C EST GRAVE DOCTEUR? LAD C. MENES / Shutterstock SE PASSER D INTERNET C EST GRAVE DOCTEUR? Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 PRÉAMBULE Peut-être avez-vous déjà connu cette situation? Suite

Plus en détail

L argumentaire oral de vente

L argumentaire oral de vente Atelier pratique Marketing L argumentaire oral de vente Dr. Andrea Grimm Dr. Astin Malschinger 2 CONTENU Atelier pratique Marketing: L argumentaire oral de vente Authors: Dr. Andrea Grimm, Dr. Astin Malschinger

Plus en détail

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Programme de formations et de conférences Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Outils concrets, actualisés et flexibles pour professionnels, gestionnaires,

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

Outils d analyse en magasin: Évaluation interne. Adapter le marketing ou les activités en fonction du trafic et des taux de conversion

Outils d analyse en magasin: Évaluation interne. Adapter le marketing ou les activités en fonction du trafic et des taux de conversion Outils d analyse en magasin: Évaluation interne Adapter le marketing ou les activités en fonction du trafic et des taux de conversion Lorsque les boutiques commencent à exploiter les données de trafic,

Plus en détail

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca La recherche antérieure a montré que la majorité des consommateurs canadiens affichent une préférence marquée pour l achat de produits alimentaires canadiens par rapport aux produits d importation. Est-ce

Plus en détail

Google Maps Business View aide les gourmets à choisir les bonnes tables dans le cadre de la Semaine des restaurants de New York

Google Maps Business View aide les gourmets à choisir les bonnes tables dans le cadre de la Semaine des restaurants de New York Étude de cas Business View Google Maps Business View aide les gourmets à choisir les bonnes tables dans le cadre de la Semaine des restaurants de New York Au cours de l été 2013, 294 restaurants ont participé

Plus en détail

La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires

La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires Cours Marketing «Segmentation» - Annelaure Cotte-Bouteillat 1/5 La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires Définition de la

Plus en détail

Contrôlez et améliorez vos performances Solutions Software GEA. engineering for a better world. GEA Food Solutions

Contrôlez et améliorez vos performances Solutions Software GEA. engineering for a better world. GEA Food Solutions Contrôlez et améliorez vos performances Solutions Software GEA engineering for a better world GEA Food Solutions Mesurer, ça compte! Plus vous en savez sur les mesures de vos paramètres de process, plus

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT

MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT CONCEPTION DE SITE WEB Rien qu au Canada, 160 millions de recherches se font à chaque jour sur internet! 86% des Canadiens visitent

Plus en détail

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 Stratégies marketing Augmenter sa créativité en période de changement Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 La présentation Marketing en temps de crise Quelques principes

Plus en détail

Guide du marketing par e-mail

Guide du marketing par e-mail Guide du marketing par e-mail Copyright 2013 Edition CLxD 1 AVIS LÉGAL L'Éditeur s'est efforcé d'être aussi exact et complet que possible dans la création de ce rapport, l'auteur et l'éditeur déclinent

Plus en détail

La promotion des ventes

La promotion des ventes Module 2 Chapitre 5 La promotion des ventes Dr. Andrea Grimm Dr. Astin Malschinger Avant propos 2 MODULE 2 MARKETING PLANNING Chapitre 5: La promotion des ventes Authors: Dr. Andrea Grimm, Dr. Astin Malschinger

Plus en détail

MARKETING DIRECT. Solutions Globales de Marketing Direct

MARKETING DIRECT. Solutions Globales de Marketing Direct Solutions Globales de Marketing Direct CE QU EST LE MARKETING Il s agit d un système de commercialisation interactif utilisant un ou plusieurs moyens de communication et distribution directe pour établir

Plus en détail

MODULE 4 - Exploitation

MODULE 4 - Exploitation - Introduction 54 Résultats visés... 54 Compétences en recherche 55 Notes à l intention du formateur 56 Production 57 Stocks... 57 Planification 59 Frais d administration. 59 Ressources humaines.. 60 Distribution

Plus en détail

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix.

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Pourquoi BSI? Parce que nous savons reconnaître une bonne ISO 9001 quand nous en voyons une. Nous pouvons vous aider à avoir

Plus en détail

1. Démarche SCP. Segmenter cibler- positionner

1. Démarche SCP. Segmenter cibler- positionner 1. Démarche SCP Segmenter cibler- positionner 1.1. Segmenter Marketing de masse : production de masse car marché relativement homogène Marketing segmenté : produits différents en fonction des goûts des

Plus en détail

Info TPS/TVH. Livreurs de journaux Septembre 2006

Info TPS/TVH. Livreurs de journaux Septembre 2006 Info TPS/TVH Livreurs de journaux Septembre 2006 Le présent document d information explique comment la taxe sur les produits et services/taxe de vente harmonisée (TPS/TVH) s applique aux activités commerciales

Plus en détail

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL MARQUE PARC NATUREL REGIONAL La présente fiche traite du cas concret du PNR du Morvan. C est un exemple méthodologique transférable à d autres territoires pour l éligibilité du processus de marquage «Parc

Plus en détail

Acquérir de nouveaux clients

Acquérir de nouveaux clients Acquérir de nouveaux clients Guide pratique sur l optimisation web Guide pratique sur l optimisation web... 01 Qu est-ce que l optimisation web?... 01 L importance des moteurs de recherche dans l optimisation

Plus en détail

Version définitive 01/08/2003 DES PRODUITS AGRICOLES DE QUALITÉ DANS LES ZONES DE MONTAGNE EUROPÉENNES

Version définitive 01/08/2003 DES PRODUITS AGRICOLES DE QUALITÉ DANS LES ZONES DE MONTAGNE EUROPÉENNES QLK5-CT-2002-30276 Projet financé par la Commission européenne dans le cadre du Vème PCRD Version définitive 01/08/2003 INFORMATIONS STRATÉGIQUES POUR LE DÉVELOPPEMENT DES PRODUITS AGRICOLES DE QUALITÉ

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

À la suite du diagnostic, l'entreprise pourra déduire l une des trois conclusions suivantes :

À la suite du diagnostic, l'entreprise pourra déduire l une des trois conclusions suivantes : DIAGNOSTIC EXPORTATION Avant d'aborder un marché étranger, comme avant de prendre toute décision importante concernant l'exportation, le gestionnaire doit vérifier que son entreprise est prête à exporter

Plus en détail

Comment Créer Une Machine À Vendre!

Comment Créer Une Machine À Vendre! Comment Créer Une Machine À Vendre! Les Techniques Simples Des Millionnaires d Internet Pour Vendre Leurs Produits Et Services En Ligne De Façon Automatique Présenté par : David Albert Fondateur de PrestoMarket

Plus en détail

Différenciation des produits

Différenciation des produits Module 1 Positionnement Chapitre 5 Différenciation des produits Dr. Andrea Grimm Dr. Astin Malschinger CONTENU Module de positionnement Chapitre 5: Se démarquer Auteurs: Dr. Andrea Grimm, Dr. Astin Malschinger

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

La solution équitable et économique pour la récupération de vos emballages

La solution équitable et économique pour la récupération de vos emballages La solution équitable et économique pour la récupération de vos emballages Qu est ce qu INTERSEROH? INTERSEROH organise et garantit aux producteurs allemands et étrangers de différentes branches (bâtiment,

Plus en détail

L entreprise des agriculteurs suisses. Un bref aperçu du monde professionnel de fenaco

L entreprise des agriculteurs suisses. Un bref aperçu du monde professionnel de fenaco L entreprise des agriculteurs suisses Un bref aperçu du monde professionnel de fenaco Pour des denrées alimentaires saines et produites en Suisse Avez-vous déjà consommé un juteux steak AGRI-NATURA, dégusté

Plus en détail

ACHAT DANS UN MÉGACENTRE D AUTOS USAGÉES

ACHAT DANS UN MÉGACENTRE D AUTOS USAGÉES ACHAT DANS UN MÉGACENTRE D AUTOS USAGÉES Traditionnellement, pour acheter un véhicule d occasion, on allait chez un concessionnaire de voitures neuves, un marchand spécialisé ou encore, on achetait d un

Plus en détail

MINISTERE DU COMMERCE. Alger, le 26/04/2015

MINISTERE DU COMMERCE. Alger, le 26/04/2015 MINISTERE DU COMMERCE Les facteurs influant sur l évolution des modes de consommation Alger, le 26/04/2015 Hocine AMER YAHIA, consultant. On peut distinguer trois grandes périodes qui ont caractérisé les

Plus en détail

MODULE 3 : Le marketing et la communication

MODULE 3 : Le marketing et la communication MODULE 3 : Le marketing et la communication Partie 1 : Le marketing mix et la communication Partie 2 : Les outils du web marketing Le marketing mix et la communication 1 Objectifs Durant ce module, nous

Plus en détail

Gestion des envois retournés de façon à orienter les dons des organismes sans but lucratif

Gestion des envois retournés de façon à orienter les dons des organismes sans but lucratif Vos affaires peuvent aller plus loin Juillet 2008 Gestion des envois retournés de façon à orienter les dons des organismes sans but lucratif Les organismes sans but lucratif de toutes sortes se débattent

Plus en détail

Votre revendeur de confiance www.mercaway.com. Mercaway Time for shopping..com

Votre revendeur de confiance www.mercaway.com. Mercaway Time for shopping..com Votre revendeur de confiance www.mercaway.com Time for shopping.com Time for shopping.com Développez votre activité. Vos ventes en lignes sont prises en charge! est la plateforme de commerce en ligne et

Plus en détail

A RENVOYER POUR LE 29 AVRIL 2016 AU PLUS TARD Au CERVIA Paris Ile-de-France A l attention du Département Marketing et Promotion 43 boulevard

A RENVOYER POUR LE 29 AVRIL 2016 AU PLUS TARD Au CERVIA Paris Ile-de-France A l attention du Département Marketing et Promotion 43 boulevard A RENVOYER POUR LE 29 AVRIL 2016 AU PLUS TARD Au CERVIA Paris Ile-de-France A l attention du Département Marketing et Promotion 43 boulevard Haussmann 75009 PARIS info@cervia.fr tel : 01 55 34 37 00 fax

Plus en détail

Livre blanc ekomi. Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients. Novembre 2012

Livre blanc ekomi. Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients. Novembre 2012 Livre blanc ekomi Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients Novembre 2012 Introduction : l époque où les clients croyaient aveuglément aux promesses des vendeurs en ligne

Plus en détail

4 étapes pour lancer et réussir

4 étapes pour lancer et réussir 4 étapes pour lancer et réussir votre E-business au Cameroun. Ce document vous est offert gratuitement par le Cabinet Ebusiness Consulting Inc. Offrez le librement à vos clients et prospects imprimez le

Plus en détail

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ENTREPRISE fotokasten SITE WEB www.fotokasten.de DOMAINE Commerce de détail / Édition de photos CAMPAGNE Jeu concours de l Avent Client Fotokasten

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION D ARTICLES WINCWS

SYSTEME DE GESTION D ARTICLES WINCWS II/200f A BIZERBA SYSTEME DE GESTION D ARTICLES WINCWS A CONTROLE CONVIVIAL DE VOTRE FLUX DE MARCHANDISES, DE LA RECEPTION A L EXPEDITION, EN PASSANT PAR LA LIQUIDATION DES STOCKS. A QUELLES SONT LES PERFORMANCES

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE DANS UNE ENTREPRISE SOCIALE GUIDE DE L'ENTREPRENEUR PREMIER EDITION

FORMATION PROFESSIONNELLE DANS UNE ENTREPRISE SOCIALE GUIDE DE L'ENTREPRENEUR PREMIER EDITION FORMATION PROFESSIONNELLE DANS UNE ENTREPRISE SOCIALE GUIDE DE L'ENTREPRENEUR PREMIER EDITION AVANT-PROPOS VOULEZ-VOUS DONC ÊTRE UN ENTREPRENEUR SOCIAL? Ce cours vous aidera à développer vos compétences

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

Japon. Secteurs à haut potentiel Recommandations. Attaché économique et commercial Yuko MIYAKE

Japon. Secteurs à haut potentiel Recommandations. Attaché économique et commercial Yuko MIYAKE Japon Secteurs à haut potentiel Recommandations Attaché économique et commercial Yuko MIYAKE Contacts: tokyo@brussels-japan.or.jp tokyo@brusselsinvestexport.com 00 81 3 3556 24 31 Secteurs à haut potentiel

Plus en détail

Lois sur l accessibilité de l Ontario Liste de contrôle pour les organisations du secteur public comptant 50 employés ou plus

Lois sur l accessibilité de l Ontario Liste de contrôle pour les organisations du secteur public comptant 50 employés ou plus Lois sur l accessibilité de l Ontario Liste de contrôle pour les organisations du secteur public comptant 50 employés ou plus Public 50+ La liste de contrôle ci-dessus donne un aperçu des lois sur l accessibilité

Plus en détail

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne Chap 12 : Le prix I. La fixation du prix dans les unités commerciales A. Les étapes 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne En fonction de la cible à atteindre et du positionnement de l enseigne,

Plus en détail

Étude Scientifique sur le Franchisage International

Étude Scientifique sur le Franchisage International Vienne, le 16 Mars 2015 Faculté de commerce, de l'économie et de la statistique Département de Gestion Oskar Morgenstern Platz 1, 1090 Vienne, Autriche Prof. Josef Windsperger: josef.windsperger@univie.ac.at

Plus en détail

LES MYTHES DE L IMPRESSION Recherche sur le papier recyclé

LES MYTHES DE L IMPRESSION Recherche sur le papier recyclé LES MYTHES DE L IMPRESSION Recherche sur le papier recyclé Rapport de l Écopatrouille MRC de Sept-Rivières Août 2007 LES MYTHES DE L IMPRESSION La coupe forestière a dérobé 3017 km 2 de superficie à la

Plus en détail

SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION. Florent MARTENNE-DUPLAN CCI Tarn-et-Garonne 12 novembre 2012 LE MOBILE MARKETING ET FIDELISATION CLIENTELE

SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION. Florent MARTENNE-DUPLAN CCI Tarn-et-Garonne 12 novembre 2012 LE MOBILE MARKETING ET FIDELISATION CLIENTELE SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION Florent MARTENNE-DUPLAN CCI Tarn-et-Garonne 12 novembre 2012 LE MOBILE MARKETING ET FIDELISATION CLIENTELE Développer son activité commerciale C est principalement améliorer

Plus en détail

S6 FSR.2013. Opportunité d affaire

S6 FSR.2013. Opportunité d affaire ENTREPRENEURIAT Cours n 4 S6 FSR.2013 Opportunité d affaire Trouver une «bonne» idée d affaire Demande réelle Retour sur investissement Concurrence Réaliser les objectifs du créateur Moyens et compétences

Plus en détail

L entrepreneur. 1. Qu est ce que l entrepreneur?

L entrepreneur. 1. Qu est ce que l entrepreneur? L 1. Qu est ce que l? Un est celui qui observe son environnement, identifie les opportunités qui se présentent eu plan économique ou social, réunit les moyens nécessaires, met en œuvre l activité et en

Plus en détail

Jour 2 Contenu Le plan d affaire

Jour 2 Contenu Le plan d affaire 1 Jour 2 Contenu Le plan d affaire ARSAMA III - Septembre LE PLAN D AFFAIRE 2 Définition «plan d affaire» Un plan d affaire (business plan en anglais) explique en détail la logique de la gestion d une

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION. un produit en Cloud développé par

MANUEL D UTILISATION. un produit en Cloud développé par MANUEL D UTILISATION un produit en Cloud développé par Copyright NUMHERIT 2014 Manuel d utilisation LOYALYS 2 BIENVENUE SUR LOYALYS SOLUTION WEB DE FIDELISATION ET DE RELATION CLIENT Vous êtes une PME/PMI,

Plus en détail

Guide de Commandes en ligne

Guide de Commandes en ligne Guide de Commandes en ligne 31 Bd Bourdon 75004 PARIS Tel : 01.44.78.88.00 Fax : 01.42.71.20.17 www.adexgroup.fr www.adexgroup-calipage.fr Sommaire PREAMBULE Votre guide utilisateur I - Trouver vos produits

Plus en détail

Le commerce. électronique et ses répercussions sur les boutiques

Le commerce. électronique et ses répercussions sur les boutiques Le commerce électronique et ses répercussions sur les boutiques Table des matières 2 Introduction 3 4 5 6 Le commerce en ligne gruge une partie des ventes au détail Le furetage en magasin est maintenant

Plus en détail

Participation Réussie À

Participation Réussie À Votre Guide Pour Une Participation Réussie À Foreignerslife Tout ce dont vous avez besoin Votre to-do list pour avant, pendant et après le salon Foreignerslife TABLE OF CONTENTS I. Avant Le Salon : Préparez

Plus en détail

Collecter de nouveaux Leads avec Twitter

Collecter de nouveaux Leads avec Twitter Collecter de nouveaux Leads avec Twitter 05/05/2015 Comment générer de l intérêt pour votre marque sur Twitter? Comme tout autre réseau social, Twitter représente une bonne opportunité pour faire connaître

Plus en détail

Journée mondiale des droits des consommateurs sous le thème: «fixons nos droits en matière de téléphonie» - 15 mars 2014- Cyber Parc de Sidi Abdellah

Journée mondiale des droits des consommateurs sous le thème: «fixons nos droits en matière de téléphonie» - 15 mars 2014- Cyber Parc de Sidi Abdellah Journée mondiale des droits des consommateurs sous le thème: «fixons nos droits en matière de téléphonie» - 15 mars 2014- Cyber Parc de Sidi Abdellah Journée organisée par le Ministère du Commerce le Ministère

Plus en détail

Mais cela ne vous suffit peut-être pas et vous souhaitez disposer d une documentation écrite; nous vous avons préparé un dossier ad hoc:

Mais cela ne vous suffit peut-être pas et vous souhaitez disposer d une documentation écrite; nous vous avons préparé un dossier ad hoc: Chère enseignante, cher enseignant, Berne, octobre 2014 Vous prévoyez une excursion avec une visite de l exposition de Chocolat Frey? Vous vous demandez ce que vous pourrez y faire avec vos élèves et ce

Plus en détail

FORMATION «SE DOTER D UN SITE WEB» FÉVRIER 2016. 565, avenue Buckingham Gatineau (Québec) J8L 2H2 819-986-1747 1-888-986-SADC www.sadcpapineau.

FORMATION «SE DOTER D UN SITE WEB» FÉVRIER 2016. 565, avenue Buckingham Gatineau (Québec) J8L 2H2 819-986-1747 1-888-986-SADC www.sadcpapineau. FORMATION «SE DOTER D UN SITE WEB» FÉVRIER 2016 TABLE DES MATIÈRES Étapes #1 : La théorie 1 Pourquoi avoir un site web 2 Définitions 3 Le commerce électronique 4 Les indispensables Étape #2 : Création

Plus en détail

Une image cohérente avec sa production

Une image cohérente avec sa production Une image cohérente avec sa production Une image de marque peut être définie comme une représentation que se donne une entreprise vis-à-vis du public, de ses produits et de ses marques commerciales. Il

Plus en détail

ACTIVITÉS DE LES ORANGES DU MARCHAND CONSCIENTISATION. devp.org/jeunesolidaire. www.devp.org

ACTIVITÉS DE LES ORANGES DU MARCHAND CONSCIENTISATION. devp.org/jeunesolidaire. www.devp.org 1/12 OBJECTIF // Le but du jeu est de faire comprendre aux joueurs certaines pressions auxquelles font face les agriculteurs pauvres des pays du Sud; que de nombreux facteurs sont totalement indépendants

Plus en détail

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT Automne 2015 ENCARTS PUBLICITAIRES L étude confirme le fort impact publicitaire. AU FINAL, 90% DES UTILISATEURS ACHÈTENT Les encarts publicitaires dans les journaux et

Plus en détail

CONSTRUIRE SON AVENIR AVEC L IMPRESSION

CONSTRUIRE SON AVENIR AVEC L IMPRESSION CONSTRUIRE SON AVENIR AVEC L IMPRESSION Résumé RAPPORT INSIGHT 2014 Avant-propos Chez Canon, l impression est une passion. Nous sommes conscients de ce qu elle apporte aux entreprises comme aux consommateurs.

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE?

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? Lorraine Sur le marché de la création de sites marchands, les offres de prestataires fourmillent. Reste à savoir ce que ces prestations recouvrent et ce qui les

Plus en détail

4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs

4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs 4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs Un réseau de groupes associatifs (RGA) est une fédération informelle réunissant un certain nombre de groupes qui veulent s entraider dans des domaines

Plus en détail

Acheter à manger : un regard critique sur la consommation

Acheter à manger : un regard critique sur la consommation Pistes pour l éducation en vue d un développement durable (EDD) Poster «1024 Regards» Acheter à manger : un regard critique sur la consommation Thème : L alimentation, la consommation Niveaux : Cycle 1

Plus en détail

Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile

Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile Résumé du rapport Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile Numéro de contrat : 90030-121581/001/CY Contrat attribué le : 2013-01-18 Préparé pour : Office national

Plus en détail

750 euros par semaines c est possible avec le programme d affilié de CRM 48

750 euros par semaines c est possible avec le programme d affilié de CRM 48 750 euros par semaines c est possible avec le programme d affilié de CRM 48 Nous avons créé ce guide de lancement afin de vous permettre d entamer les premières actions qui vous permettront de déterminer

Plus en détail

Se lancer dans la restauration en respectant la législation

Se lancer dans la restauration en respectant la législation Se lancer dans la restauration en respectant la législation Adie Conseil Restauration Vous souhaitez vous lancer dans les métiers de la restauration? Cette fiche vous donne toutes les infos pratiques pour

Plus en détail

Futur Millionnaire En Herbe!

Futur Millionnaire En Herbe! Futur Millionnaire En Herbe! Tout ce que vous pouvez visualiser vous pouvez le concrétiser! 1 50 euros De Publicité Gratuite Plan de commercialisation Ce plan de commercialisation est uniquement un point

Plus en détail

Chapitre 4. La négociation des achats Corrigés des applications

Chapitre 4. La négociation des achats Corrigés des applications Chapitre 4. La négociation des achats Corrigés des applications CAS LE VERGER DU PERCHE 1. À l aide des documents qu il vous fournit en annexe et de vos propres connaissances, le gérant du VERGER DU PERCHE

Plus en détail

L ALÉNA APRÈS HUIT ANS

L ALÉNA APRÈS HUIT ANS L ALÉNA APRÈS HUIT ANS DES ASSISES POUR LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE L ALÉNA APRÈS HUIT ANS Des Assises Pour La Croissance Économique L ENGAGEMENT ENVERS L ALÉNA En dépit du ralentissement qu a connu l économie

Plus en détail

Liste de contrôle pour bien utiliser les sites de deal

Liste de contrôle pour bien utiliser les sites de deal 1. Marché des sites de deal Oui Non 1.1 Connaissez-vous les sites de deal présents sur le marché (les grands, mais aussi les sites locaux)? 1.2 Savez-vous que les sites de deal de petite taille, peut-être

Plus en détail

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One Brochure BX MRO Solutions pour SAP Business One La Maintenance, Réparation & Révision pour SAP Business One L association de SAP Business One et de Variatec BX MRO (Maintenance, Repair & Overhaul) transforme

Plus en détail

Une formation à ne pas rater - 13&14 Novembre 2014 - Hôtel Eda Oba VENDEZ PLUS!

Une formation à ne pas rater - 13&14 Novembre 2014 - Hôtel Eda Oba VENDEZ PLUS! Une formation à ne pas rater - 13&14 Novembre 2014 - Hôtel Eda Oba VENDEZ PLUS! Module 1: En pratiquant le marketing au quotidien Module 2: En gérant avec efficacité la relation client Module 3: En maitrisant

Plus en détail

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY Avant toute autre démarche, il faut avoir un «business plan» (projet professionnel) solide et bien conçu. Pour cela, il vous suffit de suivre les instructions ci-dessous :

Plus en détail

COMPTABILITE DE GESTION

COMPTABILITE DE GESTION COMPTABILITE DE GESTION UNC S4 1 Introduction Définitions «La comptabilité analytique (ou comptabilité de gestion) est un mode de traitement des données qui doit fournir tous les éléments de nature à éclairer

Plus en détail

STRATEGIE MARKETING A COUT «0» «Small is beautifull!»

STRATEGIE MARKETING A COUT «0» «Small is beautifull!» STRATEGIE MARKETING A COUT «0» «Small is beautifull!» Sommaire 2 Introduction Concepts: Valoriser la relation client Valoriser votre entreprise Valoriser le produit Connaître vos clients Pourquoi? Comment?

Plus en détail

Techniques des prévisions de ventes

Techniques des prévisions de ventes Techniques des prévisions de ventes Introduction Les techniques des prévisions de ventes servent à : Anticiper, à éviter les risques et à maitriser au mieux l avenir dans un contexte concurrentiel. PLAN

Plus en détail

L Evolution du Social Learning

L Evolution du Social Learning Dossier de recherche L Evolution du Social Learning Les challenges de la collaboration et de la technologie Par: David Wentworth, Analyste principal Brandon Hall Group 2013 2013 Brandon Hall Group. Licensed

Plus en détail

Confessions de Claude C. Hopkins

Confessions de Claude C. Hopkins Confessions de Claude C. Hopkins Ce que vous apportera cette ouvrage: 1. «C est l absence d une telle qualité (PAGE 6) qui a davantage causé la ruine d annonceurs et d hommes d affaires que quoi que ce

Plus en détail

Canaux de distribution des produits alimentaires

Canaux de distribution des produits alimentaires Canaux de distribution des produits alimentaires Canaux de distribution des produits alimentaires Avril 2007 Agenda 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Critères de choix d un magasin alimentaire 4. Evolution

Plus en détail