l u N D I 15 M D I D I 3 17 J u D I N D D I I M N C h COuPE Du PrEsIDENT OPEN 104 FEuChErOllEs EAuBONNE s1 20h15 COuPE Du OPEN 104 EAuBONNE s2 20h15

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "l u N D I 15 M D I D I 3 17 J u D I N D D I I M N C h COuPE Du PrEsIDENT OPEN 104 FEuChErOllEs EAuBONNE s1 20h15 COuPE Du OPEN 104 EAuBONNE s2 20h15"

Transcription

1 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :36 Page 1 1

2 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :36 Page août PTB OP OP PT Té BO OP OP PT Té BO TT TO 1 è é T O 13 F TO TB O 1 O 1B T-O

3 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :36 Page 2 PTB OP F 1/8 F Té OTé 14 B OP OP /09/ OP PéT 14/09/ /09/2015 OP OP /09/2015 O X 4 POOTO X 4 27/09/2015 TT TO 1 è é 1 è é TO O XT O POOTO 27/09/2015 X X 4 28/09/2015 T O

4 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :36 Page 2 XT/2 O 2/4/5 04/10/15 /2 O 1 05/10/15 /2 POOTO F OT 12/10/15 O 18/10/15 TPTT P- 19/10/15 OTOB P XT O 1/2 F OTOY 4 O 4 POOTO 1/4 F T1 14 O 2015 B 1 P XT O 1/2 F 4 1 O P O 1/2F O 4 POOTO 1/4 F T2 14 O 2015 B 4 O 4 POOTO 1/4 F T3 14 O 2015 B O XT O POOTO 1/2F T1 14 B X 1/2 F BT O XT O POOTO 1/2F T2 14 B 4 X F OTé BT W T O BT

5 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :36 Page 2 OTOB P XT O 1/2 F OTOY P XT O 1/2 F 4 2 O TOO P P -O P POOTO F OT 11 T 1530 Té OTé14 B TPTT P O 4 POOTO 1/4 F T4 14 O 2015 B 4 O 4 POOTO 1/4 F T5 14 O 2015 B TPTT P O XT O POOTO 1/2F T3 14 B F TO O X OP F 1/4 F 14 1/2 F F 18 O TO 1 T O W BT e nov TOT

6 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :36 Page 2 XT/2 POOTO 1/2 01/11/ XT O 4 XT POOTO 01/11/15 4 POOTO 4 O 01/11/2015 XT/2 O 1 01/11/15 /2 O /11/15 OP Y T 05/11/15 XT/2 O POOTO 3 12/11/15 XT/2 X 12/11/15 TB 15/11/15 O XT/2 O 1 26/11/15 /2 X 26/11/15 OB P XT POOTO qf OTOY P XT O 1/2F P O 1/2 F OTOY 1/2 F O 1/2 F T1+T2+T3 4 O O 4 POOTO O T1+T2 4 O XT O POOTO 1/2F T4 14 B F G 4 X BT 13 O TO 2 T O F ZO OP F 46 4 XT O POOTO 1/2 F T1 B 14 O 2015 X4 O POOTO 1/2F B T O XT O POOTO 1/2F T5 14 B O 1/2 F T4 +T5+T6 4 O O 4 POOTO O T3 +T P XT POOTO qf P XT O 1/2F P XT X 1/2 F T O 216

7 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :36 Page 2 OB XT O POOTO 1/2 F T2 B 14 O XT O POOTO 1/2 F T3 B 14 O XT O POOTO 1/2 F T4 B 14 O X4 O POOTO 1/2F B T2 14 X4 O POOTO 1/2F B T3 14 P O 1/2 F OTOY 1/2 F OP Y T T1 B 14 O POOTO 1/2 F T1 +T2+T3 4 O O 4 POOTO O T5 +T6 4 POOTO 1/2 F T4+T5+T6 26 G OTé 14 Té OTé 2015 B F OTé P XT O OY O TO 3 T O P O XT O 1/2 F F OTé P X T O O

8 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :36 Page 2 O XT/2 POOTO /12/15 X/2 < /12/15 O/2 POOTO/2 3 03/12/15 O XT/2 O 3 01/12/ /12/15 O OP/2 O 1/3 13/12/15 O OP/2 POOTO 2 09/12/ /12/ /12/15 O OP/2 O 2 15/12/15 OP O 20/12/15 B X4 O POOTO 1/2F B T4 14 P O XT O 1/2 F 3 13 T 17 OTOY P O XT POOTO qf OTOY P O XT POOTO qf Té OTé 14 B 4 P O XT O 1/2F P O 1/2F 3 13 T 17 P POOTO qf 3 13 P X 1/2 F T O 5 6

9 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :36 Page 2 B XT O POOTO 1/2 F T5 B 14 O 2015 X4 O POOTO 1/2F B T P O OP O 1/2F OTOY P O OP POOTO qf 1 13 OTOY P O OP O 1/2 F OP O XT/2 T O P OP O XT/2 T O P P O XT O 1/2 F 2 13 T 17 P O OP O 1/2F P O OP POOTO qf 2 14 OP Y T T2 B 14 O OË 25 X/2 TO 1 T O F OTé P XT POOTO P XT X T O OP F F TO

10 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :36 Page 2 4 O OP O POOTO 3/01/16 O/ /01/ /01/16 O XT/4 X 20/01/16 P/4 T 21/01/16 POOTO/ /01/ /01/16 X/2 > /01/ F OTé P O XT O F1 11 T 1530 F OTé P O XT O F2 11 T 1530 F OTé P O XT POOTO 11 T 1530 TB P 1 T1 2/ X/2 TO 2 T O 4 O OP O POOTO 1/2F T1 B 14 F G P XT X T O O POOTO

11 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :36 Page P O 1/2F /2F /2F OTOY P O 1/2F /2F /2F OTOY P POOTO qf OTOY F OTé 4 O XT POOTO T1/T2 /T P O 1/2F O XT X F1 BT 13 4 T 26 TB P 1 T2 2/3 13 F OTé 4 O XT POOTO T4/T5 /T F OTé P O OP POOTO 11 T 1530 TB P 1 T3 2/ TB P 1 T4 2/ O XT X F1 BT 13 4 T 28 T1 T O 4 O OP O POOTO 1/2F T2 B 14 5 F OT O 4 POOTO OY BT O OP O POOTO 1/2F T3 B 14 F OTé P X4 T G 13 F G P X T O O POOTO O OP O POOTO 1/2F T4 B 14 6 F G 4 O 4 POOTO BT 13 F TO /4. X/4 T O 1 TO 4 T O 30 31

12 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :36 Page 2 /4 X 03/02/16 F O XT X F2 BT 13 4 T 1 O XT/2 X 07/02/16 XT/4 X 10/02/16 4 O XT X F2 BT 13 4 T 2 OP G 22/02/16 OP T T 25/02/16 PTTO PTTO OP 29/02/16 OP F 29/02/16 F OTé P O OP O F1 11 T 1530 TB P 1 T5 2/ T2 T O 4 O OP O POOTO 1/2F T5 B F OTé P O OY F G X4 X T O BT 13 7

13 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :36 Page 2 F F OTé P O XT X F1 11 T F OTé P O XT X F2 11 T 1530 F OTé X4 POOTO 16 OP G T BO F OTé P O OP O F2 11 T 1530 OP Y T T3 B 14 O F OTé /4 O OP G T BO Té OTé 14 B XT X 1/2 F BT 13 F TO P XT T O T1 F TO O X4 T POOTO X4 T O T T F TO X2 T-O 27 28

14 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :36 Page 2 O OP/2 X 06/03/ F G P O OP O P/4 T B 11/03/16 O OP/4 X 23/03/16 PTTO 1 14 PTTO OP F OTé P O OP X F OP F T1 B F OTé P O OP X F PTTO 2 14 PTTO OP TB P 2 T1 2/3 1/2 F TB O 1B 10 4 TB 4 P 1 T1/T TO 1 T O F OTé P X T O (2 T) P POOTO OY (2 T) F OTé 4 XT O T-G POOTO OY BT

15 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :36 Page P X4 F OTé B BT 13 F G P O XT X POOTO Pâq 15 F OTé 4 O XT O T1/T2/T F G P O XT O O OP X F1 BT 13 4 T OP F 1 B F OTé 4 O XT O T4/T5/T F G P O OP X POOTO O OP X F1 BT 13 4 T 30 TB P 2 T2 2/3 1/2 F TB O 1B 17 OP Y T T4 B 14 O TB P 2 T3 2/3 1/2 F TB O 1B 31 TB 4 P 1 T3/T F G P OP X O OY POOTO T G F O X4 T O

16 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :37 Page 2 P/2 1 07/04/ /04/16 /2 3 eme T 4 eme 17/04/16 /2 3 eme T 4 eme 17/04/16 OP/2 1 17/04/16 /2 2 eme é 19/04/16 /2 2 eme 19/04/ TB 4 P 1 T5/T6 F OTé 4 XT X T-O BT T2 OP F T2 B O OP X F2 BT 13 4 T 4 O OP X F2 BT 13 4 T TB P 2 T4 2/3 1/2 F TB O 1B F OTé P Pé F OTé P Pé 1 T G T2 T O 10

17 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :37 Page Té OTé 14 B OP F 2 B 2015 P 3 & P 3 & 4 é 1 14 P OP 1 è F OTé 4 O OP O T1 T2 T F OTé 4 O OP O T4 T5 T TB P 2 T5 2/3 F OTé TB O 1 T O O 1B BT P 3 & P 3 & 4 é 2 14 P OP 1 è F G 4 XT X T O O POOTO BT P 2 è é 1 14 P 2 è é P 2 è é 2 14 P 2 è é F TO P O XT F TO P O OP F TO P OP 3 O POOTO T-O

18 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :37 Page 2 PTTO 22/05/16 OP 80 26/05/ F OTé 4 O OP POOTO T1 T2 T F OTé 4 O OP POOTO T4 T5 T O 6 7 F TO XT X4 T-O 228 8

19 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :37 Page Té OTé 14 B F G X4 O POOTO BT PTÔT PTTO OP Y T T5 B 14 O F TO T X2 F G 4 O XT X O POOTO BT 13 F G 4 O OP X O POOTO BT 13 F OTé TB O 2 O 3 T G BO BT TB 4 P 2 BT 13 OP Y T T6 B 14 O 2015 OP F TO P P T G BT 13 F G TB O 1 T O O 2 BT

20 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :37 Page 2 OP 96 6/06/ PTTO PTTO OP B 8/06/ OP PTP 19/06/16 OP OP BB 29/06/16 OP F T3 B OP F 3 B OP Y T T7 B 14 O 2015 OP B F TO O T-O O F F G TB O 3 F OT TB O 4 BT Té OTé 14 B F G P X4 BT 13 F TO X4 T-O 12

21 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :37 Page PTTO F TO O XT X4 T-O 14 OP PTP Té BO OP F TO O OP X4 T-O 16 OP B OP PTP T BO 23 BB OT F G TB 1B F TO TB T-O éo PéT 10 F TO Pé X 4 T-O X2 T O

22 6-boc caendie _6 agenda 2006 p /04/ :37 Page 2 BT 14 & 15 BB 204 OPéTTO 212 à 231 G OTé 6 à 7 G 3 è T 4 è é (O) 21 & 22 POT F O BG 189 B - T T PBTé 136 à 162 OP B 202 OP F 182 OP OË 203 OP G 204 OP PéT 203 OP PTP 204 OP T T 203 OP TPTT 'Pè- 204 OP Y T 194 à 201 P P 191 P P 2 è é (OTé) 204 P P 3 è T 4 è é (OTé) 204 P qt 183 T T PTO 212 à 231 O TO GT 12 & 13 Pé P P 189 Pé P qt 181 X P P 188 X P qt TB 174 à 177 O P P 189 O P qt 181 O P P 188 O P qt ét 205 à 209 TT 2 TG OTé 2 é-éo 203 P P 2 è é (OTé) 204 P P 3 è T 4 è é (OTé) 204 XT P P 190 XT P qt 184 & 185 OP 102 / OP OP 96 2 é 203 OP 80 3 é 203 OP P P 1 è é 203 Où O 4 & 5 PTTO 202 PTTO 202 PTTO OP 202 POOTO P P 189 POOTO P qt 180 POT T 210 POT TO 211 ègt GééX 163 à à 133 O XT P P 193 O XT P qt 187 O OP P P 192 O OP P qt 186 TOO égox 3 TBX B 134 &135 TF P 16 & éto : OT - P

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1.

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1. Ctt wtt 24 t u u é, t uét vu vz u t t KGS t ux u uu. t été éé Du Hutu (7 yu) ét u u v. S u vu éutt ux : 3 uu u t ué u 2 tu v uu 2 yu à 2. Pu u L : xv F (3 yu). Pu u A : - Bu (7yu). Et u u V : u Hutu (7

Plus en détail

Calendrier des collectes 2015

Calendrier des collectes 2015 N j t t hgé? O! g! Tz, t f! C t 2015 O mégè, mbg, mbt, éht t, t txt, éhtt D pt ptq Ctt bh t p m m tmt à, m pté q j pét tt q m jt hgé mt t. L tâh q m t fé t mpt mx hbtt t pépt mj t pmt é. E t ff à m té

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES Théorème - Définition Soit un cercle (O,R) et un point. Une droite passant par coupe le cercle en deux points A et

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

Structure des ordinateurs

Structure des ordinateurs Licence d Informatique Université d'aix-marseille II Département d'informatique re Session 98-99 Vendredi 30 avril 99 Structure des ordinateurs Durée de l' épreuve : 3 heures. Aucun document n'est autorisé.

Plus en détail

MDP. Bamako, Octobre 2008 faouzi senhaji Risø. faouzi.senhaji@risoe.dk

MDP. Bamako, Octobre 2008 faouzi senhaji Risø. faouzi.senhaji@risoe.dk Rappel sur l architecture du MDP Bamako, Octobre 2008 faouzi senhaji Risø faouzi.senhaji@risoe.dk Architecture du MDP 1. Bref historique des négociations 2. Le Protocole de Kyoto et ses mécanismes 3. Accords

Plus en détail

OutilsMathematiques-L1-2004/2005-D.Brito.&G.Legaut.

OutilsMathematiques-L1-2004/2005-D.Brito.&G.Legaut. OutilsMathematiques-L1-2004/2005-DBrito&GLegaut lapremiereseancedutp,soitlasemainedu22novembre2004 Lesreponsesauxquestions1a7sontarendresurpapierlorsde TPinformatiquen5 d'uneequationdierentielle: Resolutionnumerique

Plus en détail

Le marketing de projet en situation Business to Business : Etudes de cas et proposition d un modèle dynamique d évaluation et de suivi

Le marketing de projet en situation Business to Business : Etudes de cas et proposition d un modèle dynamique d évaluation et de suivi Le marketing de projet en situation Business to Business : Etudes de cas et proposition d un modèle dynamique d évaluation et de suivi Laurence Lecoeuvre To cite this version: Laurence Lecoeuvre. Le marketing

Plus en détail

Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015

Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015 Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015 01. Qui nous sommes NÉ EN 2013 Du besoin de simplifier l accès au financement pour les PME, d apporter des réponses globales à leurs besoins financiers,

Plus en détail

IAG Working paper POUVOIR PREDICTIF ET PROFITABILITE DES FIGURES CHARTISTES: APPLICATION AU MARCHE DES CHANGES EURO/DOLLAR

IAG Working paper POUVOIR PREDICTIF ET PROFITABILITE DES FIGURES CHARTISTES: APPLICATION AU MARCHE DES CHANGES EURO/DOLLAR IAG Working paper POUVOIR PREDICTIF ET PROFITABILITE DES FIGURES CHARTISTES: APPLICATION AU MARCHE DES CHANGES EURO/DOLLAR Walid Ben Omrane 1 et Hervé Van Oppens 2 Juin, 2003 Résumé Ce papier étudie la

Plus en détail

! " # $ #% &!" # $ %"& ' ' $ (

!  # $ #% &! # $ %& ' ' $ ( !" #$%"& ! "#$#% &!" #$%"& ' '$( SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 METHODE... 4 TAUX DE REPONSES ET VALIDITE DES POURCENTAGES... 4 RESULTATS... 6 I. Qui sont les étudiants ayant répondu?... 6 1.1. Répartition

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

Les 11 métiers présents dans les Travaux Publics

Les 11 métiers présents dans les Travaux Publics Les 11 métiers présents dans les Travaux Publics Conducteur de travaux //////////////////////////////////////////////////////////////////// page 2 Chef de chantier /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

!" #$# % *(!( % (+#$#, ) ( 5- % % 2! $!!!!87777777777!!!!8777777 -% %. / 0 1 ' 2% %. (3 4 562( % 4 5

! #$# % *(!( % (+#$#, ) ( 5- % % 2! $!!!!87777777777!!!!8777777 -% %. / 0 1 ' 2% %. (3 4 562( % 4 5 Bulletin d adhésion au contrat groupe Responsabilité Civile Professionnelle n B1302525PNPI souscrit par AMAVIE pour le compte exclusif des écoles accréditées.!" #$# % &%!'(" "()' ( *(!( % (+#$#, ) -% %.

Plus en détail

LA MESURE DE MASSE POUR LA DÉTERMINATION DE PÉRIODES RADIOACTIVES

LA MESURE DE MASSE POUR LA DÉTERMINATION DE PÉRIODES RADIOACTIVES LA EURE DE AE POUR LA DÉTERINATION DE PÉRIODE RADIOACTIVE CEA ACLAY, DEN/DAN/DPC ervice d Études Analytiques et de Réactivité des urfaces Laboratoire de développement Analytique Nucléaire Isotopique et

Plus en détail

Quels taux nominaux et effectifs d imposition des sociétés en Suisse pour le calcul des coins fiscaux?

Quels taux nominaux et effectifs d imposition des sociétés en Suisse pour le calcul des coins fiscaux? Eidgenössische Steuerverwaltung ESTV Administration fédérale des contributions AFC Amministrazione federale delle contribuzioni AFC Swiss Federal Tax Administration FTA Quels taux nominaux et effectifs

Plus en détail

Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF

Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF Système d information MAIA et stratégie régionale Journée MAIA Paris 11 mai 2015 Hôtel de Ville de Paris Systèmes d Information

Plus en détail

Algorithmes pour la planification de mouvements en robotique non-holonome

Algorithmes pour la planification de mouvements en robotique non-holonome Algorithmes pour la planification de mouvements en robotique non-holonome Frédéric Jean Unité de Mathématiques Appliquées ENSTA Le 02 février 2006 Outline 1 2 3 Modélisation Géométrique d un Robot Robot

Plus en détail

Le théorème de Thalès et sa réciproque

Le théorème de Thalès et sa réciproque Le théorème de Thalès et sa réciproque I) Agrandissement et Réduction d une figure 1) Définition : Lorsque toutes les longueurs d une figure F sont multipliées par un même nombre k on obtient une autre

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

F411 - Courbes Paramétrées, Polaires

F411 - Courbes Paramétrées, Polaires 1/43 Courbes Paramétrées Courbes polaires Longueur d un arc, Courbure F411 - Courbes Paramétrées, Polaires Michel Fournié michel.fournie@iut-tlse3.fr http://www.math.univ-toulouse.fr/ fournie/ Année 2012/2013

Plus en détail

N4DS V01X09 Convention collective, classification et code Métier BTP Dernière mise à jour le 11 août 2014

N4DS V01X09 Convention collective, classification et code Métier BTP Dernière mise à jour le 11 août 2014 Le programme de contrôles des fichiers DADSU CIBTP vérifie que les trois composantes : code convention collective code classification code Métier BTP sont concordantes en fonction : de la caisse auprès

Plus en détail

GMAO Alain Giuriani 1

GMAO Alain Giuriani 1 GMAO Alain Giuriani 1 Genève et l activité Eau Potable EP Genève c est: 1 canton 45 communes 470.000 habitants L activité EP, c est 130 collaborateurs 60 mio m3 d eau potable produits par année Un réseau

Plus en détail

Une Terminologie commune pour légiférer en 24 langues

Une Terminologie commune pour légiférer en 24 langues Une Terminologie commune pour légiférer en 24 langues REALITER 2015 - TABLE RONDE Bruxelles - ULB - 26 juin 2015 Rodolfo Maslias DGTRAD TermCoord Parlement européen Principales activités de la Coordination

Plus en détail

Usage pédagogique de la tablette Tactile

Usage pédagogique de la tablette Tactile U péqu tbtt Tt ém Crét JLfbr 2014 r L, u z? C rô rré été té 1994 pr u trpr Jp, prmt tkr frmt t put êtr u pr u D équpé u Cmér C t brét pur uk p, fftmt u f «fhé» é tu ffht ttémt. I put yr rtmt r u t wb,

Plus en détail

CHAPITRE V SYSTEMES DIFFERENTIELS LINEAIRES A COEFFICIENTS CONSTANTS DU PREMIER ORDRE. EQUATIONS DIFFERENTIELLES.

CHAPITRE V SYSTEMES DIFFERENTIELS LINEAIRES A COEFFICIENTS CONSTANTS DU PREMIER ORDRE. EQUATIONS DIFFERENTIELLES. CHAPITRE V SYSTEMES DIFFERENTIELS LINEAIRES A COEFFICIENTS CONSTANTS DU PREMIER ORDRE EQUATIONS DIFFERENTIELLES Le but de ce chapitre est la résolution des deux types de systèmes différentiels linéaires

Plus en détail

Développements limités, équivalents et calculs de limites

Développements limités, équivalents et calculs de limites Développements ités, équivalents et calculs de ites Eercice. Déterminer le développement ité en 0 à l ordre n des fonctions suivantes :. f() e (+) 3 n. g() sin() +ln(+) n 3 3. h() e sh() n 4. i() sin(

Plus en détail

Câblage habitat. Garage. Mise en situation

Câblage habitat. Garage. Mise en situation NOM : Prénom : Date : Câblage habitat Pavillon Garage Mise en situation Installation électrique du garage (IRL) Lors de la construction d un pavillon, on vous demande de réaliser l installation électrique

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS VI INSTN DE SACLAY DIPLOME D'ETUDES APPROFONDIES. Spécialité : MECANIQUE MEMOIRE DE DEA

UNIVERSITE PARIS VI INSTN DE SACLAY DIPLOME D'ETUDES APPROFONDIES. Spécialité : MECANIQUE MEMOIRE DE DEA co Ck FR9806104 UNIVERSITE PARIS VI INSTN DE SACLAY DIPLOME D'ETUDES APPROFONDIES Spécialité : MECANIQUE MEMOIRE DE DEA INFLUENCE DU MOUVEMENT D'UNE STRUCTURE SUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COUCHE LIMITE BriceROUBY

Plus en détail

Cahier technique n 18

Cahier technique n 18 Collection Technique... Cahier technique n 8 Analyse des réseaux triphasés en régime perturbé à l aide des composantes symétriques B. de Metz-Noblat Building a New lectric World * Les Cahiers Techniques

Plus en détail

TD1 Signaux, énergie et puissance, signaux aléatoires

TD1 Signaux, énergie et puissance, signaux aléatoires TD1 Signaux, énergie et puissance, signaux aléatoires I ) Ecrire l'expression analytique des signaux représentés sur les figures suivantes à l'aide de signaux particuliers. Dans le cas du signal y(t) trouver

Plus en détail

ALPA ASSO LORRAINE PROMOTION EN 1 BREVET MAITRISE SUPERIEUR CHAMBRE METIERS MOSELLE 57021 113 600,00 29/09/2004

ALPA ASSO LORRAINE PROMOTION EN 1 BREVET MAITRISE SUPERIEUR CHAMBRE METIERS MOSELLE 57021 113 600,00 29/09/2004 Fournitures et prestations de services Tranche 90 000 à 150 000 Numéro de référence Lot n Objet ntreprises / organismes Montant 2004070298 MISSION MAITRIS OUVR POUR SCURIT D L'HOTL D RGION BT JOST GILBRT

Plus en détail

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance Chapitre 5 Circuits RL et RC Ce chapitre présente les deux autres éléments linéaires des circuits électriques : l inductance et la capacitance. On verra le comportement de ces deux éléments, et ensuite

Plus en détail

Tarif IPCAM Caméras IP. Septembre 2007

Tarif IPCAM Caméras IP. Septembre 2007 Tarif IPCAM Caméras IP Septembre 2007 Panasonic España S.A. Listas de Precios TARIF CAMIP SEPT'07 Pág. 1/6 SOMMAIRE Système Modifications s Suppressions Caméras IP Logiciel Docuremote Portier Vidéo Modifications

Plus en détail

FASCICULE DES BILANS ET COMPTES DE RESULTAT DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE DU SENEGAL

FASCICULE DES BILANS ET COMPTES DE RESULTAT DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE DU SENEGAL REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ---------------- MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ------------- DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DE LA SUPERVISION DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES

Plus en détail

1. L ADN et l information génétique. l ADN l information génétique est contenue dans l ADN. traduction. comment fait-on une protéine?

1. L ADN et l information génétique. l ADN l information génétique est contenue dans l ADN. traduction. comment fait-on une protéine? 1. L ADN et l information génétique l ADN l information génétique est contenue dans l ADN (ADN) (ARN) 1 2 A G T C U comment fait-on une protéine? traduction l information génétique est organisée par triplets

Plus en détail

!"#$"%&'()' !"#! +!$ % & + ! " + ,-.

!#$%&'()' !#! +!$ % & + !  + ,-. !"#$"%&'()'!*! " +!"#! +!$ % & +,-. ! " # #$%&$!'$()$!*+$* ($ &!! "! "" # $ # %# "! &' "!,-&. */01&&1/12(%(3('& 4 5'!' $! *+,-..+ ""/"01! ",2!",-..+ 6478 % 9 (!0 3"! "1 7 0 " 45! 64 (71 558 ""!"8 5"!!58"

Plus en détail

INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES CIVILES

INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES CIVILES index ALIMENTATION MONOPHASEE ALIMENTATION MONOPHASEE ALIMENTATIONS DL 2101ALA DL 2101ALF MODULES INTERRUPTEURS ET COMMUTATEURS DL 2101T02RM INTERRUPTEUR INTERMEDIAIRE DL 2101T04 COMMUTATEUR INTERMEDIAIRE

Plus en détail

Informations destinées aux clients Connexion aux systèmes SIX Financial Information. Juillet 2013

Informations destinées aux clients Connexion aux systèmes SIX Financial Information. Juillet 2013 Informations destinées aux clients Connexion aux systèmes SIX Financial Information Juillet 2013 Sommaire 1 Introduction 3 2 Solutions de connexion 4 2.1 Vue d ensemble 4 2.2 IP VPN via MPLS 5 2.2.1 Connexion

Plus en détail

!!""# )*#"' %$"#!!#,-./" %#$!#!!! . #,-.,0,-./

!!# )*#' %$#!!#,-./ %#$!#!!! . #,-.,0,-./ !!""#!$%"&!'( )*#"' *+ %$"#!!#,-./" %#$!#!!!. #,-.,0,-./ Résumé : Faut-il prendre le risque de laisser un conducteur automobile âgé utiliser son véhicule lorsque l'on suspecte l'existence de troubles cognitifs

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL CPNAE 2012-2014. I. PRESENCE DANS LES ENTREPRISES / AFFILIATION (Niveau des affiliés et des travailleurs)

PLAN DE TRAVAIL CPNAE 2012-2014. I. PRESENCE DANS LES ENTREPRISES / AFFILIATION (Niveau des affiliés et des travailleurs) PLAN DE TRAVAIL CPNAE 2012-2014 I. PRESENCE DANS LES ENTREPRISES / AFFILIATION (Niveau des affiliés et des travailleurs) DOMAINES OBJECTIFS 2012-2014 Moyens / Mesures - Vue sur notre présence syndicale

Plus en détail

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R.

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R. EXEMPLE DE DOSSIER Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 23 C.I.R. STRATEGIE & ACCOMPAGNEMENT FINANCIER 7 Rue DENFERT-ROCHEREAU 38 GRENOBLE France Tél fax : ( 33 ) 4 76 43 47 11 SIRET

Plus en détail

Dominique ASTIER. Président AXIONE

Dominique ASTIER. Président AXIONE Dominique ASTIER Président Tes Journée d étude Ecoter Emergence des réseaux à très haut-débit 4 Novembre 2003 130 Boulevard Camélinat 92240 Malakoff dominique.astier@axione.fr 2 Axione : un opérateur neutre

Plus en détail

Dérogation des données d endos dans Apollo

Dérogation des données d endos dans Apollo Dérogation des données d endos dans Apollo Numéro d avis concernant un produit : 850 Version : 01 Date de production Le 16 novembre 2009 20:00 HNR 01:00 Le 17 novembre 09 GMT Description générale Sommaire

Plus en détail

Stage Jim Lampi, Trentemoult 2010 (notes Stéphane Erard)

Stage Jim Lampi, Trentemoult 2010 (notes Stéphane Erard) Stage Jim Lampi, Trentemoult 2010 (notes Stéphane Erard)!!!!!!!!! Les fichiers DemoJim_* sont des mp3 associés!!!!!!!! Les partitions sont disponibles comme fichiers GP5 1- Triades Groupes de trois notes

Plus en détail

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin G G à É FÉ 0 ppç pp g Q [ 0 p g pq éq è gé g p éé q QÉB Qéb y qq p bé éé pp éà p pp g bé Qéb épé ég Qéb pé bé éé «é ppy épé x «p q ép âg 7 pq p 5 é q p 88 é épp b p égq pp b pp Fç pp g Q x b ég Qéb «Bp

Plus en détail

Exo7. Calculs de déterminants. Fiche corrigée par Arnaud Bodin. Exercice 1 Calculer les déterminants des matrices suivantes : Exercice 2.

Exo7. Calculs de déterminants. Fiche corrigée par Arnaud Bodin. Exercice 1 Calculer les déterminants des matrices suivantes : Exercice 2. Eo7 Calculs de déterminants Fiche corrigée par Arnaud Bodin Eercice Calculer les déterminants des matrices suivantes : Correction Vidéo ( ) 0 6 7 3 4 5 8 4 5 6 0 3 4 5 5 6 7 0 3 5 4 3 0 3 0 0 3 0 0 0 3

Plus en détail

PROBLEMES DIOPTIMISATION EN NOMBRES ENTIERS J. L. NICOLAS

PROBLEMES DIOPTIMISATION EN NOMBRES ENTIERS J. L. NICOLAS PROBLEMES DIOPTIMISATION EN NOMBRES ENTIERS ET APPROXIMATIONS DIOPHANTIENNES J. L. NICOLAS Cet article expose sup 3 e quelques iter'f~reces etre les pr'obl~res dloptimisatio e hombres etiers et la th~or-ie

Plus en détail

kissplice, d tection de transcrits alternatifs dans les donn es RNA-seq

kissplice, d tection de transcrits alternatifs dans les donn es RNA-seq kisplice, d tection de trancrit alternatif dan le donn e RNA-eq Gutavo Akio Tominaga Sacomoto, J. Kielbaa, Pavlo Antoniou, Rayan Chikhi, Raluca Uricaru, Marie-France Sagot, Pierre Peterlongo, Vincent Lacroix

Plus en détail

Plan média 2015. w w w. s a l o n - a t l a n t i c a. c o m. Contact Presse Pierre MIGAUD - 05 46 88 08 88 p.migaud@fdhpa17.fr

Plan média 2015. w w w. s a l o n - a t l a n t i c a. c o m. Contact Presse Pierre MIGAUD - 05 46 88 08 88 p.migaud@fdhpa17.fr Plan média 2015 w w w. s a l o n - a t l a n t i c a. c o m Contact Presse Pierre MIGAUD - 05 46 88 08 88 p.migaud@fdhpa17.fr A v a n t l e s a l o n Envoi de communiqués de presse Envoi d un dossier de

Plus en détail

L EQUIPE ÉTUDES ENQUÊTES: Georgeta BOARESCU psychologue coordonateur études enquêtes Florin CIOTEA sociologue

L EQUIPE ÉTUDES ENQUÊTES: Georgeta BOARESCU psychologue coordonateur études enquêtes Florin CIOTEA sociologue L EQUIPE ÉTUDES ENQUÊTES: Georgeta BOARESCU psychologue coordonateur études enquêtes Florin CIOTEA sociologue EuPA EDUCATION EUROPÉENNE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE EuPA EDUCATION EUROPÉENNE EN ADMINISTRATION

Plus en détail

Cadre stratégique commun. de modernisation des archives. et de gestion de la performance

Cadre stratégique commun. de modernisation des archives. et de gestion de la performance Cadre stratégique commun de modernisation des archives et de gestion de la performance Comité interministériel aux Archives de France /38 !!! " # $ $ & $ & # '( # ( ) ( ) * # $ $ + ## $ +,. / 0 ++& 2 +3

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

CATALOGUE FRANCE SERRURES POUR PORTES INTERIEURES ET COULISSANTES 2012-2013

CATALOGUE FRANCE SERRURES POUR PORTES INTERIEURES ET COULISSANTES 2012-2013 ATALOGU FRAN SRRURS POUR PORTS INTRIURS T OULISSANTS 2012-2013 SRRURS POUR PORTS INTRIURS SRRURS ANIQUS NTRAX 70 de page 1 NTRAX 90 de page 5 NTRAX 85 de page 7 SRRURS AGNTIQUS B-FRAN (NTRAX 70) de page

Plus en détail

MISSION Établir des bons de livraison et des factures clients. Travaux professionnels à réaliser

MISSION Établir des bons de livraison et des factures clients. Travaux professionnels à réaliser 11 MISSION Établir des bons de livraison et des factures clients 1 2 3 Travaux professionnels à réaliser Établir et contrôler un bon de livraison Établir et contrôler une facture client Établir des factures

Plus en détail

PRESENTATION DU LOGICIEL

PRESENTATION DU LOGICIEL PRESENTATION DU LOGICIEL Le logiciel permet de réaliser des études précises, claires, accompagnées d un rapport détaillé à remettre à votre client dans les domaines suivants : Choix du statut social du

Plus en détail

M1107 : Initiation à la mesure du signal. T_MesSig

M1107 : Initiation à la mesure du signal. T_MesSig 1/81 M1107 : Initiation à la mesure du signal T_MesSig Frédéric PAYAN IUT Nice Côte d Azur - Département R&T Université de Nice Sophia Antipolis frederic.payan@unice.fr 15 octobre 2014 2/81 Curriculum

Plus en détail

Internet, relais de croissance. Bilan 2008 vs 2007

Internet, relais de croissance. Bilan 2008 vs 2007 Internet, relais de croissance Bilan 2008 vs 2007 La mesure du media internet un partenariat IAB-SRI-TNS Périmètre de la pige TNS media intelligence sur le web tous les formats display incluant : - bannières

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE. de l académie de Dijon. Guide d utilisation des logotypes Applications au rectorat MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE

CHARTE GRAPHIQUE. de l académie de Dijon. Guide d utilisation des logotypes Applications au rectorat MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE CHARTE GRAPHIQUE de l académie de Dijon Guide d utilisation des logotypes Applications au rectorat académie Dijon MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Offre d interconnexion

Offre d interconnexion Offre d interconnexion de M a n c h e N u m é r i q u e Manche Numérique / DUSI octobre 2014 v1.7 Agenda Les infrastructures Manche Numérique Réseau & Datacenter cloud-manche Votre réseau privé Le catalogue

Plus en détail

Comment prendre des notes?

Comment prendre des notes? La prise de notes n est pas toujours obligatoire. Cependant, c est le meilleur moyen pour te rappeler ce qui s est passé durant le cours. C est ta MÉMOIRE! 1- Pour qui la prise de notes? Avant de commencer

Plus en détail

Métaux stratégiques des réponses par la R&D

Métaux stratégiques des réponses par la R&D Métaux stratégiques des réponses par la R&D Les métaux stratégiques, Enjeux et solutions pour les entreprises Ministère du Redressement Productif Etienne Bouyer, Frédéric Schuster etienne.bouyer@cea.fr

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

Modèle de centralisation des achats indirects au niveau mondial. Sandra Carlos & Bernd Gladden

Modèle de centralisation des achats indirects au niveau mondial. Sandra Carlos & Bernd Gladden Modèle de centralisation des achats indirects au niveau mondial Sandra Carlos & Bernd Gladden Agenda Bienvenue Autodesk histoire, produits & solutions L entreprise en chiffres Les Achats - structure, responsabilités

Plus en détail

Résolument tournés. i i i. On y sera!! Hall 1 - stand F67. CHANTIERS EN COURS i CHANTIERS LIVRÉS ACTU & CHIFFRES LES COULISSES

Résolument tournés. i i i. On y sera!! Hall 1 - stand F67. CHANTIERS EN COURS i CHANTIERS LIVRÉS ACTU & CHIFFRES LES COULISSES Résolument tournés vers une volonté d'ouverture de nos horizons On y sera!! Hall 1 - stand F67 2 4 6 8 CHANTIERS EN COURS i CHANTIERS LIVRÉS ACTU & CHIFFRES LES COULISSES i i i Le Pôle d'etudes Supérieures,...

Plus en détail

2 Professionnaliser les structures et développer les compétences collectives...8 2.1 Synthèse...8 2.2 Des illustrations...9 2.3 Des orientations...

2 Professionnaliser les structures et développer les compétences collectives...8 2.1 Synthèse...8 2.2 Des illustrations...9 2.3 Des orientations... ! " #$ % &'%! 1 Le contexte du secteur...4 1.1 Repositionner l offre associative face à la concurrence...4 1.2 Mieux connaître les besoins des publics...5 1.3 Développer des activités nouvelles et cibler

Plus en détail

Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) Dégrèvement pour réduction d activité. Taxes annexes

Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) Dégrèvement pour réduction d activité. Taxes annexes Quand ils ne disposent d aucun local ou terrain : les redevables domiciliés en application d un contrat de domiciliation commerciale ou de tout contrat équivalent sont redevables de la cotisation minimum

Plus en détail

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN REPUBIQUE DU BENIN COMMISSION NATIONAE POUR E DEVEOPPEMENT ET A UTTE CONTRE A PAUVRETE (CNDP) SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE A PAUVRETE AU BENIN 2003 2005 Décembre 2002 TABE

Plus en détail

Le Cloud ou l informatique d entreprise à la carte. Copyright Olivier PAVIE ValorConseil PACA Novembre 2013

Le Cloud ou l informatique d entreprise à la carte. Copyright Olivier PAVIE ValorConseil PACA Novembre 2013 Le Cloud ou l informatique d entreprise à la carte Copyright Olivier PAVIE ValorConseil PACA Novembre 2013 Qu est-ce que ValorConseil? Qui est Olivier Pavie? Pourquoi passer au Cloud? Le Cloud c est quoi?

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX ET CONTEXTES SOCIO ÉCONOMIQUE ET RÉGLEMENTAIRE DE LA COGÉNÉRATION GAZ, BIOGAZ ET BIOMASSE EN FRANCE

ÉTAT DES LIEUX ET CONTEXTES SOCIO ÉCONOMIQUE ET RÉGLEMENTAIRE DE LA COGÉNÉRATION GAZ, BIOGAZ ET BIOMASSE EN FRANCE ÉTAT DES LIEUX ET CONTEXTES SOCIO ÉCONOMIQUE ET RÉGLEMENTAIRE DE LA COGÉNÉRATION GAZ, BIOGAZ ET BIOMASSE EN FRANCE LES ATOUTS DE LA COGÉNÉRATION la cogénération représente : Environ 5,2 GW électriques

Plus en détail

Examen de Guide de palanquée ANMP

Examen de Guide de palanquée ANMP Examen de Guide de palanquée ANMP (Brevet de plongeur niveau 4) Epreuves et Critères techniques L organisation générale du niveau 4 ANMP est définie dans la fiche info N A07 «Organisation d une formation

Plus en détail

Définition et documentation du format d échange dit «Format DGCL»

Définition et documentation du format d échange dit «Format DGCL» - - Ministère de l intérieur et de l aménagement du territoire Direction Générale des Collectivités Locales Dispositif informatique de collecte et de synthèse des bilans sociaux des collectivités territoriales

Plus en détail

Exo7. Sujets de l année 2008-2009. 1 Partiel. Enoncés et corrections : Sandra Delaunay. Exercice 1 Soit A une matrice 2 2 à coefficients réels.

Exo7. Sujets de l année 2008-2009. 1 Partiel. Enoncés et corrections : Sandra Delaunay. Exercice 1 Soit A une matrice 2 2 à coefficients réels. Enoncés et corrections : Sandra Delaunay Exo7 Sujets de l année 28-29 1 Partiel Exercice 1 Soit A une matrice 2 2 à coefficients réels. On suppose a + c = b + d = 1 et a b 1. ( ) a b c d 1. Soient (x 1,x

Plus en détail

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié Le tableau de bord trimestriel de l emploi salarié septembre 2012 oc Direction éditoriale : François Magnien Auteur : Patrick Salvatori Conception : Gwenaëlle Solignac Maquette : Hélène Allias-Denis, Clément

Plus en détail

Perspectives à long terme du transport en Belgique Scénarios alternatifs

Perspectives à long terme du transport en Belgique Scénarios alternatifs 1 Perspectives à long terme du transport en Belgique Scénarios alternatifs Abstract Dr. Inge Mayeres, Lic. Maud Nautet Bureau fédéral du Plan 1 Afin de réduire les effets négatifs des transports, de nouvelles

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

%$&$#' "!# $! ## BD0>@6,;2106>+1:+B2.6;;/>0.2106>9*27+2.1/+BB+:/@6>.106>>+;+>1:+>6;*,+/EA,6.+77/7A,6@+7706>>+B79 561,+76.08189:+;61,+8.6>6;0+976>1:+?+>/+7@6,1+;+>1:8A+>:2>1+7:+B21+.C>6B630+:+ 1+.C>6B630=/+FGD+7A06>>23+8.6>6;0=/++1A6B010=/+:2>7B+.)*+,+7A2.+;+1+>:2>3+,B+A61+>10+B

Plus en détail

*********************************

********************************* NOM :... PRENOM :... Qualité :... ********************************* Présentation du contrôle des acquis pour la formation à l habilitation électrique de niveau ELECTRICIEN EXECUTANT B1V BASSE TENSION TEST

Plus en détail

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil Stratégie de communication numérique Site internet Offre Mettre en valeur et promouvoir le «nouveau» territoire dans sa globalité, avec une description par thème et non par secteur. Donner envie de venir

Plus en détail

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2012

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2012 N 2041 GB N 50143#17 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2012 Ce document n a qu une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l administration. DISPOSITIFS

Plus en détail

Serena Software. Damien Terrien Solution Architect

Serena Software. Damien Terrien Solution Architect Serena Software Damien Terrien Solution Architect Serena Release Manager Serena Release Automation Démonstration AGENDA Cartographie fonctionnelle de l offre SERENA IT Business Users & Customers Front

Plus en détail

Modélisation des risques

Modélisation des risques 2 Modélisation des risques 2. Introduction L objectif de ce chapitre est de présenter les modèles de base utilisés pour décrire le comportement aléatoire d un risque en actuariat pour une période xe. Les

Plus en détail

Quelles solutions pour des établissements de santé à consommation d énergie annuelle inférieure à

Quelles solutions pour des établissements de santé à consommation d énergie annuelle inférieure à Quelles solutions pour des établissements de santé à consommation d énergie annuelle inférieure à 100 kwh/m²? Rapport final Convention ADEME 04 07 C0043 Référence ARMINES 41204 Référence CSTB DDD/PEB -

Plus en détail

201-105-RE SOLUTIONS CHAPITRE 1

201-105-RE SOLUTIONS CHAPITRE 1 Chapitre1 Matrices 1 201-105-RE SOLUTIONS CHAPITRE 1 EXERCICES 1.2 1. a) 1 3 Ë3 7 3 2 Ë 1 16 pas défini d) 16 30 17 3 e) Ë 7 68 22 16 13 Ë 5 18 6 2. a) 0 4 4 4 0 4 Ë4 4 0 Ë 0 4 32 4 4 0 4 32 32 4 0 4 4

Plus en détail

Outils avancés d organisation

Outils avancés d organisation Outils de planification et de pilotage Outils avancés d organisation Versions récentes du cours pdf, ppt, vidéo disponibles ici : management de projet photo : domaine public Avant de commencer Introduction

Plus en détail

)*+,+(-,(-.//0,+( Introduction )-"""( 1!"!2( !"#$%&$'()*+,-.//01)2&)345)3-67.0) 89:(#&2;2'&)<=$'>?#;(&$@42) A(54B&9)<2%)%5$2'52%) ) ) )

)*+,+(-,(-.//0,+( Introduction )-( 1!!2( !#$%&$'()*+,-.//01)2&)345)3-67.0) 89:(#&2;2'&)<=$'>?#;(&$@42) A(54B&9)<2%)%5$2'52%) ) ) ) )*+,+(-,(-.//0,+( Introduction )-"""( 1!"!2(!"#$%"&%#'(!"#$%&$'()*+,-.//01)2&)345)3-67.0) 89:(#&2;2'&)

Plus en détail

Plans de situation. Présentation du projet. Données commerciales

Plans de situation. Présentation du projet. Données commerciales Plans situation Présentation du projet Données commerciales GARE DE LYON LOCALISATION GARE D AUSTERLITZ Au centre la ZAC Paris Rive Gauche s arle t Ch Pon lle Gau e ai d Qu e apé la R rl ste Au ai d Qu

Plus en détail

Références et orientations

Références et orientations Commission des Titres d Ingénieur Références et orientations TOME 2 MISE EN ŒUVRE LES ÉCOLES D INGÉNIEURS ET LA CTI DANS LEUR CONTEXTE L INTERNATIONALISATION DES FORMATIONS D INGÉNIEUR LE CONTENU DES FORMATIONS

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

BTS Banque session 2011 EP 5 : Techniques bancaires Corrigé indicatif CORRIGE INDICATIF BANQUE PARIS MÉDICIS

BTS Banque session 2011 EP 5 : Techniques bancaires Corrigé indicatif CORRIGE INDICATIF BANQUE PARIS MÉDICIS BTS Banque session 2011 EP 5 : Techniques bancaires Corrigé indicatif CORRIGE INDICATIF BANQUE PARIS MÉDICIS DOSSIER A : GESTION DES MOYENS DE PAIEMENT 26 points A.1 Frais prélevés 3 A.2 Montant des agios

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

ACTIVITÉ DE L ARTISANAT DU BÂTIMENT : UN DÉBUT D ANNÉE DIFFICILE ET DES TRÉSORERIES ENCORE DÉGRADÉES

ACTIVITÉ DE L ARTISANAT DU BÂTIMENT : UN DÉBUT D ANNÉE DIFFICILE ET DES TRÉSORERIES ENCORE DÉGRADÉES LA LETTRE D INFORMATION HEBDOMADAIRE DU RÉSEAU Conjoncture du 1 er trimestre 215 Avril 215 ACTIVITÉ DE L ARTISANAT DU BÂTIMENT : UN DÉBUT D ANNÉE DIFFICILE ET DES TRÉSORERIES ENCORE DÉGRADÉES Au 1 er trimestre

Plus en détail

Le Pôle de Compétitivité des Contenus Numériques et de la Connaissance

Le Pôle de Compétitivité des Contenus Numériques et de la Connaissance Le Pôle de Compétitivité des Contenus Numériques et de la Connaissance Mars 2007 Le Pôle de compétitivité des contenus numériques Competitiveness Cluster of the Digital Content & Knowledge Industry Les

Plus en détail

VERSION 6 A 10 JOURS. Aménagement de stand l Décoration. Aménagement de stand l Equipement divers. Communication visuelle. Electricité l Branchements

VERSION 6 A 10 JOURS. Aménagement de stand l Décoration. Aménagement de stand l Equipement divers. Communication visuelle. Electricité l Branchements Veuillez copléter ce docuent avec précision et nous le renvoyer accopagné de tous les docuents obligatoires Vos coordonnées coplètes sont égaleent à préciser ipérativeent dans la Fiche Copléentaire N 1

Plus en détail

VERSION 6 A 10 JOURS. Aménagement de stand l Décoration. Aménagement de stand l Equipement divers. Communication visuelle. Electricité l Branchements

VERSION 6 A 10 JOURS. Aménagement de stand l Décoration. Aménagement de stand l Equipement divers. Communication visuelle. Electricité l Branchements Veuillez copléter ce docuent avec précision et nous le renvoyer accopagné de tous les docuents obligatoires Vos coordonnées coplètes sont égaleent à préciser ipérativeent dans la Fiche Copléentaire N 1

Plus en détail

M2 20.00% 6.09 UN 20.00% 13.40 M 20.00% 10.11 M 20.00% 31.69 M 20.00% 21.79 M2 20.00% 95.51 UN 20.00% 222.62 UN 20.00% 292.91 UN 20.00% 444.

M2 20.00% 6.09 UN 20.00% 13.40 M 20.00% 10.11 M 20.00% 31.69 M 20.00% 21.79 M2 20.00% 95.51 UN 20.00% 222.62 UN 20.00% 292.91 UN 20.00% 444. ou n identification fiscal pays hors CEE Aménagement de stand l Décoration DS01 Fourniture et pose de moquette type tapis aiguilleté (norme M3) M2 20.00% 6.09 DS02 Pose de tenture murale norme M1 M2 20.00%

Plus en détail

Conception Electronique (CEL) Prof. Maurizio Tognolini

Conception Electronique (CEL) Prof. Maurizio Tognolini Conception Electronique (CEL) Prof. Maurizio Tognolini iai institut d Automatisation industrielle MTI/CEL 19/09/2010 v2.0 1 CEL semestre «automne» 2010-2011 Enseignement: cours et labo: (Chaque semaine)

Plus en détail

Top_Keyword: Agrégation de motsclefs dans un environnement OLAP

Top_Keyword: Agrégation de motsclefs dans un environnement OLAP SIG/ED Top_Keyword: Agrégation de motsclefs dans un environnement OLAP Franck Ravat, Olivier Teste, Ronan Tournier, Gilles Zurfluh. IRIT: Institut de Recherche en Informatique de Toulouse. tournier@irit.fr

Plus en détail

Les Mesures Électriques

Les Mesures Électriques Les Mesures Électriques Sommaire 1- La mesure de tension 2- La mesure de courant 3- La mesure de résistance 4- La mesure de puissance en monophasé 5- La mesure de puissance en triphasé 6- La mesure de

Plus en détail