21 ÉDITION FÉVRIER 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "21 ÉDITION FÉVRIER 2014"

Transcription

1 GUIDE DE LA FORMATION ET DE L EMPLOI DANS LA LOIRE Bibliothèque universitaire du campus Tréfilerie Saint-Etienne Métropole Henri Granjean - Item corporate DOSSIER : QUE FAIRE APRÈS LA 3 ÈME? 21 ÉDITION FÉVRIER 2014

2 SOMMAIRE DÉCOUVERTE 2 FORMATION COMMERCE À LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE SAINT-ETIENNE MONTBRISON 2 LE CIDO 4 LE DÉPARTEMENT «TECHNIQUES DE COMMERCIALISATION» DE L I.U.T DE SAINT-ETIENNE 6 INFOS 8 L EMPLOI DANS LA LOIRE 12 PORTES OUVERTES 13 QUE FAIRE APRÈS LA 3 ÈME? 14 L ENQUÊTE DE PÔLE EMPLOI 18 S INFORMER SUR L ALTERNANCE 20 EDITO Il y a quelques semaines, le président François Hollande a annoncé la mise en œuvre d un pacte de compétitivité dont le principal objectif sera d abaisser le coût du travail afin de permettre aux entreprises d embaucher plus facilement. D un montant estimé à 30 milliards d euros (comprenant les 20 milliards déjà accordés au titre du crédit d impôt compétitivité emploi), ce pacte de compétitivité marque surtout un changement d orientation de la politique économique du gouvernement. L abaissement des déficits publics et l allègement des charges des entreprises devraient permettre, selon les conseillers économiques du président, de libérer le marché du travail et de faciliter la création d emploi tout en relançant la croissance. C est un pari audacieux d autant qu il tourne ostensiblement le dos aux promesses de campagnes du candidat Hollande. Mais on le sait, les promesses n engagent que ceux qui les croient Parce qu il était utopique de penser que la seule création d emplois subventionnés permettrait d inverser la courbe du chômage, cette nouvelle orientation de la politique gouvernementale offre aux entreprises une bouffée d oxygène bienvenue. Mais ce pacte de compétitivité ne risque-t-il pas de profiter pleinement aux gros mastodontes du CAC 40, qui déjà ne paient presque plus d impôts en France, plutôt qu aux multiples PMI-PME et aux entreprises artisanales qui construisent le socle de toute reprises économique saine et durable? Directeur de la Publication : Dante RICCI - Publicité : Jean-Pierre Thizy - Nicole Jourget - Jean-Philippe Giraud - Infographistes : David Chuzeville - L AGENDA STEPHANOIS est édité par : S.A.R.L DERIMONT & PREVAL - Siège social : 34, rue Paul Cotte - Saint-Etienne - Gérant : D. RICCI - Téléphone : Télécopie : Pour les abonnements ou la rédaction s adresser à DERIMONT & PREVAL - 38, rue Pointe Cadet - Saint-Etienne - Internet : Impression : CHIRAT - Dépôt légal : 1er trimestre N ISSN : X - La rédaction n est pas responsable des pertes ou de la détérioration des textes ou photos, qui engagent la seule responsabilité de leurs auteurs. Toute reproduction, même partielle de L AGENDA STEPHANOIS et de ses suppléments est interdite. Tirage : exemplaires 1

3 DÉCOUVERTE CCI FORMATION COMMERCE À LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE SAINT-ETIENNE MONTBRISON A partir de la prochaine rentrée 2014, la CCI Saint- Etienne Montbrison, avec son centre de formation CCI Formation, rejoint le réseau consulaire Négoventis, dispositif de formation aux métiers commerciaux des CCI. Concrètement, la CCI Saint- Etienne Montbrison ouvrira son Bachelor diplômant «Responsable de Développement Commercial», un cursus professionnalisant ouvert aux bacheliers proposera un parcours en «2 + 1». Ce cursus sera composé d un premier parcours en formation initiale en 2 ans, qui permettra aux étudiants d acquérir les fondamentaux de la fonction commerciale, entre enseignement pédagogique et missions professionnelles, afin d obtenir le titre d «attaché commercial». Il permettra ensuite d intégrer une 3ème année, en alternance, à niveau bac +2 ou après les 2 premières années du Bachelor pour obtenir un titre «Responsable de Développement commercial». 2 Ce parcours dédié au commerce à et à la relation clients a pour objectif de former des cadres commerciaux opérationnels, capables d endosser très rapidement la responsabilité du développement commercial d une organisation. Après l obtention du diplôme niveau bac+3, l élève pourra intégrer la vie active ou de poursuivre ses études vers un diplôme bac+5 dans un autre établissement. Les formations proposées au sein des CCI par Négoventis ont toutes été créées, sur demande des dirigeants, pour répondre aux besoins des entreprises. Elles forment, en moyenne 1700 étudiants chaque année dans 90 CCI de France. Elles sont en adéquation avec les besoins réels du marché et favorisent une insertion professionnelle rapide. Dans une logique de compétitivité, la CCI Saint-Etienne Montbrison a pour objectif, de favoriser l insertion professionnelle en proposant des formations qualifiantes accessibles à tous et ainsi permettre aux entreprises de développer leur performance commerciale en s appuyant sur les compétences nécessaires. Plus d infos sur

4 DÉCOUVERTE LE CIDO L Ostéopathie, un secteur qui a le vent en poupe, c est évident! En France, chaque année, ce sont près de jeunes qui obtiennent le titre d ostéopathe indispensable pour exercer. Soit 6 fois plus qu au Royaume-Uni, pour une population comparable, ce qui, à très court terme, ne sera pas sans poser quelques problèmes de débouchés si l on choisit mal sa formation. C est pourquoi, plus que jamais, il est recommandé de passer par l une des rares écoles homologuées pour décerner le Titre d Ostéopathe de niveau 1 au RNCP, ce qui est bien entendu le cas du Centre International D Ostéopathie de Saint-Etienne, le CIDO, installé à Saint-Etienne depuis Avec plus de trois cents étudiants répartis entre les cinq années d'études supérieures nécessaires à la formation d'un ostéopathe de haute compétence professionnelle, le CIDO, école de renommée européenne, est cependant une institution à taille humaine. Agréé par le Ministère de la Santé, son programme d'études répond aux normes internationales définies par l'organisation Mondiale de la Santé. Le CIDO, titulaire de la Charte Universitaire Européenne Erasmus, encourage et facilite la mobilité des étudiants et du staff de l'établissement. Ses diplômés peuvent accéder ainsi à la recherche et aux formations universitaires européennes et exercer ainsi facilement partout dans le monde. Concrètement, le CIDO assure une formation en 5 ans avec heures de formation, dont une large part est réalisée, au fil de la formation, en pratique (75 % en dernière année). Le CIDO dispose en effet d un centre de consultation avec 13 salles de traitements qui permettront à chaque étudiant de suivre un minimum de 200 patients durant ses études. Une expérience irremplaçable acquise dans 4 Rue Pablo Neruda ST ETIENNE une clinique ostéopathique certifiée aux normes de qualité internationale ISO Des stages d'observation dans des services hospitaliers complètent la connaissance des différents métiers du monde de la santé, de leurs conditions d'exercice, assurant la culture médicale indispensable du futur ostéopathe. Pour ce faire, le CIDO a établi de nombreux partenariats avec la Faculté de Médecine de l'université de Saint-Étienne (le laboratoire d'anatomie et de physiologie), le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Saint-Étienne - service ORL, service des soins palliatifs et d oncopédiatrie, la European School of Osteopathy (RU). Les étudiants bénéficient également d un encadrement agréable, efficace et accueillant (médiathèque, cafétéria, associations) le tout situé dans une ville à dimension humaine. Au terme de sa formation (pluridisciplinaire), le jeune diplômé aura toutes les garanties professionnelles pour installer son propre cabinet ou intégrer les nouveaux lieux d exercices que sont les hôpitaux, les maisons d accueil pour les personnes âgées ou encore les grandes entreprises (Sncf, Véolia, Suez ) qui s ouvrent, de plus en plus, à des actions de préventions et de santé au travail. Plus info : La certification professionnelle atteste d'une qualification, c'est-à-dire de capacités à réaliser des activités professionnelles dans le cadre de plusieurs situations de travail, à des degrés de responsabilités définis dans un référentiel. Avec le niveau I, le plus haut niveau des titres professionnels certifiés en France, le diplôme d ostéopathe D.O. délivré par le CIDO assure la reconnaissance par l état d une formation de responsabilité et qualité maximums, un niveau de formation équivalent en termes d'autonomie professionnelle à celui de Master II (Bac + 5).

5 DÉCOUVERTE www. lagenda.net LE DÉPARTEMENT «TECHNIQUES DE COMMERCIALISATION» DE L I.U.T DE SAINT-ETIENNE «Nous proposons aux étudiants des formations universitaires de 2 ans (D.U.T) et de 3 ans (avec des licences professionnelles). Toutes ces formations ont pour vocation d intégrer les étudiants dans le monde du travail à des postes d animation et d encadrement dans les métiers du commerce, du marketing, et de la communication. Le cursus d études que nous proposons se poursuit bien entendu en lien étroit avec les entreprises et les collectivités locales». Pascal GALONNET, Chef du Département TC LE DÉPARTEMENT EN QUELQUES CHIFFRES : étudiants, - 30 enseignants dont le tiers de professionnels, - Une forte implication à l international, - 40 études de marché chaque année. APRÈS VOTRE DIPLÔME, À L IUT DE SAINT-ETIENNE : Licences professionnelles : DCI-PMI (développement commercial par l international de la pme) Distrilia TC PSI Marketing et commercialisation des services Diplôme d université : DUETI (diplôme universitaire d études technologiques internationales) Autres filières universitaires : Licences, masters Master gestion et communication IUP commerce, management École de commerce Pour en savoir plus : LE SITE WEB DE L AGENDA STÉPHANOIS Retrouvez le supplément formation et nos autres revues sur le site Vous pourrez ainsi les feuilleter en ligne pour certaines ou les télécharger, découvrir des rubriques, nous contacter, devenir ami sur notre page Facebook etc. 6

6 INFOS INFOS MAISON DE L'EMPLOI Dans le cadre du plan de cohésion sociale, la Maison de l'emploi doit parer au mieux au problème de l'emploi en regroupant le service public de l'emploi (Pôle emploi), ainsi que les locaux de 17 organismes d'accompagnement chargés d'aider à la formation, à l'orientation et à la création d'entreprises. Saint-Etienne Métropole est le coordinateur de la Maison de l'emploi c'est-à-dire que l'agglomération stéphanoise est en charge de l'animation des équipes projets qui mettent en place le plan d'actions. Les objectifs de la Maison de l'emploi : Offrir à l'usager dans un même lieu l'ensemble des services aux demandeurs d'emploi, aux salariés, aux entreprises, aux créateurs. Fédérer à cet effet l'action des partenaires publics et privés en faveur de l'emploi. Les missions de la Maison de l'emploi : Observer, anticiper les besoins en ressources humaines du territoire, pour faciliter l'orientation professionnelle, adapter l'offre de formation et d'insertion. Réussir un meilleur accès ou retour à l'emploi du demandeur d'emploi. Développer l'emploi et la création d'entreprise, en agissant pour une meilleure adéquation entre l'offre et la demande d'emploi. Plus d'infos au CFAI LOIRE Le CFAI Loire, CFA de l'industrie Loire, a été créé en 1988 parl UIMM Loire (certains le connaissent sous l'appellation AFIL). Sa mission principale est de répondre aux besoins de qualifications des entreprises de la métallurgie, de l industrie et des services aux entreprises, en formant des jeunes, du CAP jusqu au diplôme d ingénieur, par la voie de l apprentissage. Il est membre du réseau national des CFAI (CFA de l'industrie). Depuis 2004 Il fait partie du de l'offre Formations en alternance du Pôle développement des Compétences de la Cité des Entreprises de Saint-Etienne, implantée au cœur du Technopole. Ce pôle est constitué du CFAI Loire, de l AFPI Loire Idecq, de l IFAI Rhône-Alpes Antenne Loire et de l ITII Loire (Institut des Techniques d Ingénieurs de l Industrie) également créés par l UIMM pour mieux répondre aux besoins de formation des entreprises du département dans différentes filières en alternance. Plus d'infos au UN BTS QUI A LE VENT EN POUPE!!! Avec un taux d employabilité de 100 %, on peut affirmer que le BTS Contrôle Industriel Régulation Automatique mis en place en 1993 au sein de l ensemble scolaire Saint-Louis Sainte-Barbe de Saint-Etienne est une valeur sûre en matière de formation et de débouchés!!! Ce BTS forme des spécialistes de procédés et des systèmes automatisés mis en œuvre dans des secteurs d activités comme le traitement de l eau, la pétrochimie, l agroalimentaire, la chimie ou le nucléaire. La formation se déroule sur un cycle de 2 ans avec un stage important de 12 semaines pouvant se réaliser à l étranger. Si 80 % des étudiants décident de poursuivre leur études (Ecole d Ingénieurs ou Licence Professionnelle), après l obtention du précieux diplôme, ce BTS CIRA présente un taux de réussite impressionnant de 95 % sur les dix dernières promotions et un taux d employabilité de 100 % sur l ensemble des diplômés!!! Plus d infos : Ensemble Scolaire St Louis Ste Barbe 10 rue Franklin Saint-Etienne NOUVEAU PORTAIL POUR RHÔNE-ALPES ORIENTATION Le site Internet du Pôle Rhône-Alpes de l'orientation a fait peau neuve. Les informations et services destinés au grand public ainsi qu'aux professionnels de l'orientation et de la formation sont désormais regroupés sous une seule adresse : Nouveau design, nouveaux contenus... le site est à la hauteur des ambitions du Pôle : proposer le meilleur service possible aux dizaines de milliers de Rhônalpins en recherche d'informations, sur leur orientation et leur formation. Le nouveau site est plus simple à utiliser et permet notamment un meilleur partage des informations sur les réseaux sociaux et conserve ce qui fait sa force : des moteurs de recherche puissants qui recensent quantité d'offres de formaiton sur toute la Région, un agenda clair et complet, des fiches métiers, des témoignages et toutes les informations nécessaires sur la validation des acquis et de l'expérience (la VAE) vers laquelle de plus en plus de Rhônalpins se tournent. 9

7

8 L EMPLOI DANS LA LOIRE L EMPLOI DANS LA LOIRE PORTES OUVERTES PORTES OUVERTES Bibliothèque universitaire du campus Tréfilerie Saint-Etienne Métropole Henri Granjean - Item corporate EVOLUTION DE L EMPLOI DANS LA LOIRE Depuis 2007, le chômage ne cesse d augmenter dans le département. En 2007, on comptait demandeurs d emploi, ils étaient au 30 juin 2012, soit une hausse de plus de 70 % sur 5 ans! En Septembre 2013, on comptait plus de demandeurs d emploi dans la Loire, confirmant une hausse sur l année En 2012, le département recensait emplois salariés (le département compte, pour mémoire, habitants). SECTEURS D EMPLOIS En 2012, c est le secteur de l Intérim qui aura perdu le plus d emplois, avec 920 emplois en moins (soit 1,6 %), on connaît la versatilité qui est étroitement fonction de l activité économique. En 15 ans, les secteurs des BTP (hors Intérim) et du Commerce ont maintenu leur emploi. Sur cette même période ( ), le secteur industriel a perdu plus de emplois, le secteur Intérimaire a tout de même gagné un millier d emplois et seul le secteur des Services (hors Intérim) a nettement été créateurs de postes salariés avec plus de créations d emplois. Sur l année 2012, on enregistrait tout de même plus de 1500 projets de création d emplois sur le département, tous secteurs d activité confondus. LA SITUATION AU SEIN DU DÉPARTEMENT En 2012, tous les territoires du département (Roanne, Montbrison et Saint-Etienne) ont perdu des emplois. Cependant en 2011, les territoires de Roanne et de Montbrison affichèrent un réel dynamisme. L arrondissement de Saint-Etienne reste le bassin d emplois le plus important du département avec près de postes salariés, devant Montbrison (41 500) et Roanne (36 000). On dénombre plus de établissements dans le département, dont sites industriels (13.3 % des établissements du département), dans le secteur du BTP (13,8 %), dans le Commerce (22 %) et dans les services (près de 50 %). 80 % de ces établissements représentent des TPE (Très Petites Entreprises), seuls 9,7 % des établissements comptent entre 0 et 19 salariés et 1,2 % plus de 100 salariés (241 établissements précisément). Près de 25 % des emplois salariés du département proviennent des TPE. Les établissements de plus de 100 salariés représentant, au total, plus de 27 % des employeurs du département. Source : Emploi Loire Observatoire ESADSE : 4 et 5 avril 2014 IRUP : 19 février et 22 mars 2014 CFAI LOIRE : 19 février et 22 mars 2014 BBA EMLYON campus de Saint-Étienne : 26 mars 2014 MFR DE SAINT-ETIENNE : 19 février et 22 mars 2014 ECOLE DE COMMERCE ET DE LA RELATION CLIENTS : 19 et 29 mars 2014 IFC : 22 mars, 23 avril et 25 juin 2014 CIDO : 22 février, 22 mars et 17 mai

9 QUE FAIRE APRÈS LA 3 ÈME? QUE FAIRE APRÈS LA 3 ÈME? QUE FAIRE APRÈS LA 3 ÈME? Au cours de l année de 3ième, l élève et sa famille doivent choisir la voie professionnelle ou la voie générale et technologique : première année de CAP, seconde professionnelle, seconde générale et technologique. Pour accompagner l élève dans son choix, il est nécessaire de s informer sur son orientation et évaluer ses centres d intérêts, ses résultats scolaires tout au long de son année. Plusieurs choix s offrent à l élève : 14 Rhône Alpes formation LA SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE La classe de seconde générale et technologique est avant tout une classe de détermination : l'élève y teste ses goûts et ses aptitudes avant de choisir LA SECONDE SPÉCIFIQUE une série de première générale ou technologique. Ces études mènent au baccalauréat général ou technologique. Elles durent trois ans et se déroulent en lycée d enseignement général et technologique (LEGT). La classe de seconde comprend des enseignements communs à tous les élèves et deux enseignements d'exploration, auxquels peut s'ajouter un enseignement facultatif. Le choix des enseignements d'exploration est important mais il n'engage pas définitivement le choix de l'orientation en première. La liste des 17 enseignements d'exploration permet de découvrir de nouvelles matières, par exemple : sciences économiques et sociales, technologies de laboratoire, création-design, initiation aux sciences de l'ingénieur, etc. Certains diplômes technologiques se préparent à partir d une seconde spécifique, les brevets de techniciens (BT) agencement, dessinateur en arts appliqués, dessinateur-maquettiste, métiers de la musique, vêtements (création et mesure) ou les baccalauréats technologiques hôtellerie et techniques de la musique et de la danse (TMD). LA SECONDE PROFESSIONNELLE La seconde professionnelle est la première étape du cycle de trois ans conduisant au baccalauréat professionnel et elle prépare à un bac professionnel précis. Il existe 75 spécialités de bac pro. Dans le cadre du Programme d enseignement d une seconde professionnelle, on trouve des enseignements généraux quelle que soit la spécialité de bac professionnel, des enseignements professionnels et des enseignements généraux liés à la spécialité du bac professionnel, des périodes de formation en milieu professionnel (22 semaines réparties sur 3 ans) et un accompagnement personnalisé : ce dispositif permet de répondre aux besoins des élèves et notamment de compenser les difficultés scolaires. Les passerelles sont facilitées pour passer d une formation professionnelle à une formation générale ou technologique, dans les deux sens. LA PREMIÈRE ANNÉE DE CAP Les études qui préparent au CAP se déroulent sur deux ans avec un emploi du temps qui privilégie la formation professionnelle. Cette formation prépare à un métier précis et a pour objectif précis l insertion dans la vie active. L'élève peut aussi rejoindre une première professionnelle. Priorité est donc donnée aux enseignements professionnels et technologiques qui représentent 45% des cours. Ils sont complétés par 12 à 16 semaines de stage en entreprise. Les enseignements généraux représentent moins de 40% des cours. Les passerelles sont facilitées entre le CAP et le baccalauréat professionnel. Dans ce cas, le cursus reste de quatre ans. L'APPRENTISSAGE* L apprentissage permet d étudier en travaillant. L objectif est de préparer un diplôme : CAP, BEP comme certification intermédiaire, bac professionnel, BP, BTS, etc. Ces diplômes n existent pas dans toutes les spécialités ni dans tous les établissements. C est le CAP qui offre le plus de spécialités en apprentissage. LE BEP COMME CERTIFICATION INTERMÉDIAIRE Au cours du cursus menant au bac professionnel, les lycéens et les apprentis peuvent obtenir un BEP ou plus rarement un CAP comme certification intermédiaire. Ils continuent leur parcours *Plus d infos page suivante de bac professionnel, quel que soit le résultat qu'ils obtiendront. 15

10 QUE FAIRE APRÈS LA 3 ÈME? MFR Centre de Formation d Apprentis du Commerce, de l Industrie, de l Artisanat de Saint-Etienne Montbrison FORMATIONS EN ALTERNANCE CAP / MC / BP / BAC PRO / BTM / BTS L APPRENTISSAGE Un récent sondage vient de montrer que plus de 80% des jeunes apprentis sont parvenus à décrocher un emploi moins d un an après la fin de leur formation! L apprentissage, car il faut bien tordre le cou aux clichés, permet de préparer n importe quel diplôme, du CAP jusqu au diplôme d Ingénieur!, en alternant formation théorique dans un centre de formation d apprentis (CFA) ou une unité de formation en apprentissage d un établissement public, et formation pratique en entreprise rémunérée. Aussi, ce sont plus de 500 métiers accessibles en France à tous les élèves. L Apprentissage concerne les élèves de 16 à 25 ans et fait l objet d un contrat de travail spécifique, régit par le code du travail, conclu avec un employeur et fixant explicitement les droits et les devoirs de l apprenti, du centre de formation et de l entreprise. La formation s effectue sous le contrôle d un maître d apprentissage, le tuteur. Le contrat d'apprentissage est un contrat d'alternance, c est-à-dire que votre travail se partage entre l'entreprise et l'établissement de formation. C'est un contrat de travail écrit, à durée déterminée (CDD), signé par l apprenti (les parents ou représentant légal pour les mineurs) et par l employeur. Ce contrat comporte plusieurs mentions obligatoires (date de début du contrat, durée, diplôme préparé, salaire, horaires de travail...), et fixe les engagements respectifs des trois partenaires. L employeur s engage notamment à assurer à l'apprenti une formation professionnelle complète correspondant au métier choisi, lui désigner un maître d'apprentissage responsable de sa formation dans son entreprise, lui permettre de suivre la formation théorique en CFA, l'inscrire à l'examen, et lui verser un salaire correspondant aux minima légaux. L apprenti s engage à respecter les règles de fonctionnement de l'entreprise, à travailler pour l'employeur et effectuer les travaux confiés correspondant au métier préparé, suivre régulièrement la formation en CFA et respecter le règlement intérieur et se présenter à l'examen prévu. Enfin, le Centre de Formation des Apprentis s engageant lui à définir les objectifs de formation, assurer la formation générale et technologique et tenir informer les maîtres d'apprentissage. L APPRENTISSAGE UN DIPLÔME ET L EXPÉRIENCE EN PLUS Alimentation Restauration Automobile Coiffure Commerce / Vente Pharmacie JOURNEES PORTES OUVERTES SAMEDI 22 FEVRIER 9h/13h MERCREDI 19 MARS 9h/12h 13h30/17h SAINT ÉTIENNE 28 rue des Mouliniers

11 L ENQUÊTE DE PÔLE EMPLOI L ENQUÊTE DE PÔLE EMPLOI CAMPUS FACULTÉ JEAN MONNET L ENQUÊTE DE PÔLE EMPLOI C haque année, Pôle Emploi et le Crédoc réalisent une enquête auprès des entreprises afin de sonder leur politique d emplois. Cette étude permet notamment de dégager les secteurs qui devraient offrir les meilleures opportunités d emploi à court terme. Ce travail minutieux a permis de répertorier les «besoins de main-d œuvre» du pays par bassin d emploi mais aussi par type de métier, on peut ainsi noter 15 métiers qui rassemblent le plus grand nombre de projets de recrutement en France à court terme, et sans surprise, on retrouve parmi les postes les plus recherchés par les entreprises, les métiers de services aux particuliers (serveurs de café et restaurant, commis, animateurs socioculturels ). Voici donc la top liste des 15 secteurs qui devraient fournir les meilleures opportunités d embauche : - Les métiers de l agriculture avec en particulier les viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs avec une bonne partie d emplois saisonniers. - Agents d'entretien de locaux. - Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine. - Serveurs de cafés, de restaurants dont une bonne partie d emplois saisonniers. - Professionnels de l'animation socioculturelle. Là encore, les emplois saisonniers sont privilégiés. - Les Aides à domicile et aides ménagères. - Les Aides-soignants (médico-psychologues, auxiliaires de puériculture). - Les Cuisiniers. - Employés de l'hôtellerie avec beaucoup de postes saisonniers également. - Vendeurs habillement, articles luxe, sport, loisirs, culture. - Attachés commerciaux (en entreprise. - Ingénieurs, cadres études & R&D. - Employés de libre-service. - Ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires. - Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices. On se rend bien compte que ce ne sont pas les professions les «plus glamours» qui offrent le plus d opportunités, mais elles garantissent cependant un emploi presque sûr. Si l on veut extrapoler l enquête des délégations régionales de Pôle Emploi, on s aperçoit, qu à moyen terme, le marché de l emploi va profiter d une donnée démographique importante avec l arrivée en fin de carrière de la géné ration du baby- FACULTÉ DE MÉDECINE boom, ce qui va profondément modifier le marché du travail dans les prochaines années. En effet, 80% des postes à pourvoir d ici à 2015 seront consécutifs à des départs à la retraite. L enseignement, par exemple, devra recruter personnes dans le seul but de compenser ces départs massifs. Mais rassurez-vous, il n y aura guère plus d enseignants demain qu il n y en a aujourd hui. À l inverse, certaines professions seront clairement en expansion : Près de postes d informaticiens devront être créés d ici à 2015, qui viendront s ajouter aux départs à la retraite prévus pendant cette période. De même, la population des cadres administratifs et dirigeants devrait s augmenter de actifs. Cinq secteurs concentreront l essentiel des créations d emplois à l horizon 2015 : les services aux particuliers ( nouveaux emplois), la santé et l action sociale ( ), les transports et la logistique ( ), les métiers administratifs ( ), le commerce et la vente ( ). Cette progression des métiers de service s accompagnera d une féminisation des professions. Ce sont l enseignement, la formation et la communication qui offriront les plus belles opportunités d emploi aux femmes. Les difficultés ponctuelles à recruter dans certains secteurs pourraient également faciliter aux femmes l accès à certaines professions très qualifiées et, malheureusement, encore très masculines, comme ingénieur informatique ou directeur comptable et financier. À condition que, d ici là, les jeunes filles investissent davantage les filières de formation scientifiques et techniques Enfin, selon l Association pour l emploi des cadres, la part de cadres dans le secteur privé continuera à progresser. Ils seront en 2015, soit 17% de plus qu en Au total, ce sont à postes cadres qui seront à pourvoir chaque année dans les entreprises, auxquels s ajouteront à emplois à prendre dans la fonction publique. Pour autant, il ne devrait pas y avoir de pénurie : les employeurs parviendront à combler leurs besoins, notamment en puisant dans le vivier des jeunes diplômés. Chaque année, ce sont plus de diplômés bac + 4 et plus qui sortent du système éducatif jusqu en 2015, dont 80% d entre eux décrocheront des postes de cadres (dont 50 % dans le privé et 30 % dans l une des trois fonctions publiques). Le chômage des jeunes les plus qualifiés devrait continuer à baisser d ici à 2015 : les diplômés seront un peu moins nombreux à arriver sur le marché du travail, alors que dans le même temps, les besoins en personnel qualifié progresseront. Globalement, le niveau de qualification requis à l embauche s élèvera, en particulier dans la banque et l assurance, l industrie, ainsi que dans le commerce et la vente

12 S INFORMER SUR L ALTERNANCE S INFORMER SUR L ALTERNANCE L alternance consiste à alterner périodes d enseignement en centre de formation et périodes de travail en entreprise. En voie d'expansion depuis quelques années, l alternance est de plus en plus appréciée, tant par les jeunes que par les employeurs. POURQUOI CHOISIR L ALTERNANCE? Les avantages de l'alternance sont aujourd'hui nombreux, tant d'un point de vue financier que scolaire ou professionnel. Choisir l'alternance c est : - acquérir une expérience professionnelle tout en préparant la même qualification ou diplôme que par l enseignement classique - conjuguer enseignement théorique et application pratique - vérifier concrètement son projet professionnel ; - confronter ses connaissances aux terrain - préparer son diplôme en bénéficiant d un salaire - avoir l opportunité de faire ses preuves et d être recruté. Vous êtes fait pour l'alternance si : - vous êtes passionné(e) par un secteur professionnel, le fait d être plongé dans le secteur qui vous plaît va vous motiver et vous "booster" pour décrocher votre diplôme ; - vous apprenez mieux de façon pratique (en voyant faire les choses, en expérimentant vousmêmes) qu en écoutant des cours théoriques ; - vous avez envie de découvrir le monde du travail, de faire vos preuves sur le terrain et d être considéré comme un adulte. 20 QUELS DIPLÔMES PRÉPARER? Tous les niveaux de qualifications sont aujourd hui concernés par l alternance : CAP, bac pro, BTS, DUT, licence pro, diplôme d ingénieur, même les écoles de commerce s'y sont mises, nombreuses sont celles qui proposent de préparer certains de leurs diplômes de cette façon. Pour les jeunes ne souhaitant pas poursuivre un cycle d études supérieur, les Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) sont des titres destinés à acquérir une qualification professionnelle. À la différence des diplômes nationaux, ils ne sont reconnus que par une branche professionnelle et peuvent être une opportunité de faire reconnaître ses compétences et d acquérir une qualification correspondant à un métier donné. On dénombre plus de 400 CQP, dans une soixantaine de branches d activités différentes : distribution, production, maintenance, agriculture, automobile, immobilier, industries hôtelière, alimentaire ou pharmaceutique... Les CQP peuvent être préparés en formation initiale, en contrat de professionnalisation le plus souvent, et en apprentissage si le titre est inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Info en ligne : (les diplômes, les titres à finalité professionnelle, les certificats de qualification) TROUVER SON ORGANISME DE FORMATION En général, il est plus facile de trouver une école que de décrocher un contrat. Il est donc recommandé de commencer par chercher une entreprise d'accueil dès que l'on a décidé de s'orienter vers l'alternance. Un bon moyen de découvrir un centre de formation et les filières qu il propose est de se rendre aux portes ouvertes qui se déroulent en général en février et mars. Une liste des dates pour les établissements publics et privés, les Universités, les IUT, les CFA, est disponible sur le site de l Onisep. Vous pourrez ainsi visiter les locaux, rencontrer les formateurs et les enseignants et poser toutes vos questions : conditions d'admission, taux de réussite aux examens, aide à la recherche d employeurs, déroulement de la formation, etc. L OFFRE DE FORMATION EN LIGNE : Le guide de l apprentissage en Rhône-Alpes: L'ONISEP (Office National d'information Sur les Enseignements et les Professions) DOCUMENTATION : Les dossiers de l Espace Info Jeunes : L Espace Info Jeunes réalise des dossiers d information sur de nombreux métiers. Ces dossiers, véritable carnet d adresse, vous aideront à trouver l organisme de formation ou le CFA qui dispense la formation que vous recherchez. Ils sont disponibles dans l ensemble du réseau information jeunesse (voir 1re partie du guide chapitre IV), dans les Pôles emploi et certaines Missions locales.

Besoins en Main D'œuvre. L Enquête BMO 2017

Besoins en Main D'œuvre. L Enquête BMO 2017 04 2017 #00 ECLAIRAGES ET SYNTHESES Île de France Besoins en Main D'œuvre L Enquête BMO 2017 Direction Statistiques, Etudes et Evaluation Sommaire Introduction Historique de l enquête BMO Principaux termes

Plus en détail

projets de recrutement en 2013

projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin de Lyon 17 43 projets de recrutement en 213 18,6 % des 15 25 établissements enquêtés dans le bassin de Lyon envisagent de réaliser au moins une

Plus en détail

CQP Réceptionniste en hôtellerie : L alternance, un tremplin vers l emploi! Conférence de presse Jeudi 4 février 2015

CQP Réceptionniste en hôtellerie : L alternance, un tremplin vers l emploi! Conférence de presse Jeudi 4 février 2015 Dossier de presse CQP Réceptionniste en hôtellerie : L alternance, un tremplin vers l emploi! Conférence de presse Jeudi 4 février 2015 Hôtel de Clisson 36 rue de Gouët 22 000 Saint-Brieuc Votre contact

Plus en détail

Un forum d orientation pour une orientation choisie et non subie

Un forum d orientation pour une orientation choisie et non subie Un forum d orientation pour une orientation choisie et non subie Quel filière préparer après la 3 ème pour ceux qui ne souhaitent ou ne peuvent préparer un enseignement général? Quelle filière choisir

Plus en détail

VIVRE L ENTREPRISE Une école de la Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon Métropole

VIVRE L ENTREPRISE  Une école de la Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon Métropole VIVRE L ENTREPRISE Une école de la Chambre de Commerce et d Industrie de Lyon Métropole 3 POURQUOI REJOINDRE EKLYA? BIENVENUE À EKLYA > Vous bénéficiez d un accompagnement personnalisé pendant la durée

Plus en détail

ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC

ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC ALTERNANCE / BTS AG MUC NRC IFA INSTITUT DE FORMATION EN ALTERNANCE NOS BREVETS DE TECHNIC BTS Assistant de gestion PME-PMI Pilotez la gestion d une entreprise Objectifs : Cette formation conduit au métier

Plus en détail

ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN-D'ŒUVRE»

ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN-D'ŒUVRE» ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES PÔLE EMPLOI LANGUEDOC-ROUSSILLON AVRIL 2015 AVRIL 2015 N 18 ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN-D'ŒUVRE» 11 640 PROJETS DE RECRUTEMENTS SUR LE BASSIN D EMPLOI DE NÎMES EN 2015 24 % des établissements

Plus en détail

L apprentissage permet d alterner une formation pratique et théorique en entreprise et en CFA;

L apprentissage permet d alterner une formation pratique et théorique en entreprise et en CFA; LE CONTRAT D APPRENTISSAGE L apprentissage permet d alterner une formation pratique et théorique en entreprise et en CFA; C est l entreprise qui détient le contrat; la formation est dispensée en centre

Plus en détail

S O M M A I R E 1. PRESENTATION DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE 2. OBJECTIFS DE LA FORMATION 3. LA PROCEDURE D'ADMISSION : 4. PLANNING DE LA FORMATION

S O M M A I R E 1. PRESENTATION DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE 2. OBJECTIFS DE LA FORMATION 3. LA PROCEDURE D'ADMISSION : 4. PLANNING DE LA FORMATION S O M M A I R E 1. PRESENTATION DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE 2. OBJECTIFS DE LA FORMATION 3. LA PROCEDURE D'ADMISSION : Contrat d'apprentissage Contrat de professionnalisation 4. PLANNING DE LA FORMATION

Plus en détail

Auxiliaire de vie sociale

Auxiliaire de vie sociale Auxiliaire de vie sociale Près de chez vous : www.una.fr fiches metier v10.indd 1 23/02/09 08:46 Auxiliaire de vie sociale L auxiliaire de vie sociale intervient auprès des personnes âgées en perte d autonomie,

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin d Oullins

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin d Oullins ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin d Oullins 3 384 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5 LES METIERS

Plus en détail

Licence professionnelle Distribution et gestion des rayons

Licence professionnelle Distribution et gestion des rayons Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Distribution et gestion des rayons Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

Licence Ingénierie et Santé Publique

Licence Ingénierie et Santé Publique Formation Professionnelle Diplôme d Etat de niveau 2 Licence Ingénierie et Santé Publique Parcours Management, Gestion et Qualité en Secteur Sanitaire Etablissements de soins (hôpitaux, cliniques...),

Plus en détail

Licence professionnelle Production du vide et traitement sous vide des matériaux

Licence professionnelle Production du vide et traitement sous vide des matériaux Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Production du vide et traitement sous vide des matériaux Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

Point Information Jeunesse, Ville de Sarrians VILLE DE SARRIANS SERVICE ENFANCE - JEUNESSE - EDUCATION POINT INFOMATION JEUNESSE

Point Information Jeunesse, Ville de Sarrians VILLE DE SARRIANS SERVICE ENFANCE - JEUNESSE - EDUCATION POINT INFOMATION JEUNESSE VILLE DE SARRIANS SERVICE ENFANCE - JEUNESSE - EDUCATION POINT INFOMATION JEUNESSE Présentation : Le forum de l emploi et de la formation a pour objectif de faciliter la recherche d emploi des jeunes de

Plus en détail

Dossier de presse. L apprentissage : une voie d excellence pour trouver un emploi dans l industrie

Dossier de presse. L apprentissage : une voie d excellence pour trouver un emploi dans l industrie Dossier de presse L apprentissage : une voie d excellence pour trouver un emploi dans l industrie 17 octobre 2016 signature d une convention de partenariat entre Supermetal et le lycée du Mont-Blanc à

Plus en détail

Être employeur d apprenti(e) en Nord-Pas de Calais

Être employeur d apprenti(e) en Nord-Pas de Calais Être employeur d apprenti(e) en Nord-Pas de Calais Embaucher des apprenti(e)s, les former, leur transmettre des savoir-faire, être accompagné... 2O15/2O16 L APPRENTISSAGE, UN ATOUT POUR L ENTREPRISE APPRENANTE

Plus en détail

APPRENTISSAGE & PROFESSIONNALISATION CFA DE LA CCI ALSACE DIRECTION ACHAT - LOGISTIQUE - DISTRIBUTION BANQUE - ASSURANCES COMMERCE - VENTE

APPRENTISSAGE & PROFESSIONNALISATION CFA DE LA CCI ALSACE DIRECTION ACHAT - LOGISTIQUE - DISTRIBUTION BANQUE - ASSURANCES COMMERCE - VENTE APPRENTISSAGE & PROFESSIONNALISATION CFA DE LA CCI ALSACE NOUVEAU À STRASBOURG MARKETING ADMINISTRATION - GESTION COMMERCE - VENTE DIRECTION ACHAT - LOGISTIQUE - DISTRIBUTION BANQUE - ASSURANCES GRANDIR

Plus en détail

Zoom sur le Vélo. Les services UN SECTEUR POUR PASSIONNÉS. de l automobile, du camion, de la moto et du vélo

Zoom sur le Vélo. Les services UN SECTEUR POUR PASSIONNÉS. de l automobile, du camion, de la moto et du vélo -2017- Les services de l automobile, du camion, de la moto et du vélo Zoom sur le Vélo REGROUPENT L ENSEMBLE DES MÉTIERS DE LA COMMERCIALISATION, DE LA RÉPARATION AU RECYCLAGE DES VÉHICULES UN SECTEUR

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Grenoble

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Grenoble ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Grenoble 18 170 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5 LES

Plus en détail

Bienvenue à Forma-Sup ARL! être apprenti

Bienvenue à Forma-Sup ARL! être apprenti Apprenti Partenariat Bienvenue à Forma-Sup ARL! Vous avez choisi la voie de l apprentissage pour vous former dans l enseignement supérieur. C est une véritable opportunité qui s offre à vous! Intégré et

Plus en détail

Semaine. de l Industrie ème édition. Du 18 au 24 Mars 2013 Programme prévu par l UIMM Loire. Renseignements et inscriptions :

Semaine. de l Industrie ème édition. Du 18 au 24 Mars 2013 Programme prévu par l UIMM Loire. Renseignements et inscriptions : 3 ème édition Semaine de l Industrie 2013 Du 18 au 24 Mars 2013 Programme prévu par l UIMM Loire Renseignements et inscriptions : 047 77 92 89 80 Contact Presse : Florence ALLÉON Responsable de la Communication

Plus en détail

BTS. Comptabilité & Gestion des Organisations

BTS. Comptabilité & Gestion des Organisations Les établissements Jean Monnet et Benoît Fourneyron ont fusionné afin de former l un des trois pôles majeurs de lycées publics de l agglomération stéphanoise. Très bien desservie par plusieurs lignes de

Plus en détail

LICENCE PRO MANAGEMENT ET GESTION DES ORGANISATIONS

LICENCE PRO MANAGEMENT ET GESTION DES ORGANISATIONS LICENCE PRO MANAGEMENT ET GESTION DES ORGANISATIONS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence professionnelle Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Management et gestion des organisations

Plus en détail

LA RECONNAISSANCE PAR L OBTENTION D UNE CERTIFICATION OU D UNE QUALIFICATION

LA RECONNAISSANCE PAR L OBTENTION D UNE CERTIFICATION OU D UNE QUALIFICATION CARAXO marque de votre empreinte la Fonction Formation www.caraxo.fr 1 DOCUMENT UTILE LA RECONNAISSANCE PAR L OBTENTION D UNE CERTIFICATION OU D UNE QUALIFICATION En développant la professionnalisation,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Les projets de recrutement dans l Indre-et-Loire

DOSSIER DE PRESSE Les projets de recrutement dans l Indre-et-Loire Enquête Besoins en Main d œuvre En région Centre-Val de Loire Édition 2017 DOSSIER DE PRESSE Les projets de recrutement dans l Indre-et-Loire L ENQUÊTE 2017 BESOINS EN MAIN D OEUVRE Pôle emploi Centre-Val

Plus en détail

Repères & Analyses Enquête

Repères & Analyses Enquête Mai 2012 ETUDES ET STATISTIQUES Repères & Analyses Enquête Direction régionale Languedoc-Roussillon Besoins en Main d Oeuvre 2012 Chiffres clés 2012 2 510 projets de recrutement sur le bassin d emploi

Plus en détail

projets de recrutement en 2013

projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin de Villefranche sur Saône 1 81 projets de recrutement en 213 19,4 % des 5 253 établissements enquêtés dans le bassin de Villefranche sur Saône envisagent

Plus en détail

Le dispositif de formation professionnelle continue en France

Le dispositif de formation professionnelle continue en France En France, les personnes tout au long de leur vie, peuvent avoir accès à la formation. La formation professionnelle tout au long de la vie Cette formation permet à chacun de bénéficier d une formation

Plus en détail

COLLECTIVITÉ DE SAINT-MARTIN. Marigot, le 05 juillet Objet : communiqué de presse

COLLECTIVITÉ DE SAINT-MARTIN. Marigot, le 05 juillet Objet : communiqué de presse COLLECTIVITÉ DE SAINT-MARTIN Marigot, le 05 juillet 2016 CABINET DE LA PRESIDENTE DIRECTION DE LA COMMUNICATION Dossier suivi par : Nathalie Longato-Rey Objet : communiqué de presse Dans le cadre du développement

Plus en détail

BÂTIMENT - TRAVAUX PUBLICS - ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION - IMMOBILIER

BÂTIMENT - TRAVAUX PUBLICS - ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION - IMMOBILIER BÂTIMENT - TRAVAUX PUBLICS - ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION - IMMOBILIER FORMATIONS DE BAC À BAC +4 - ALTERNANCE - INITIALE - CONTINUE EDITO Du BAC au BAC +3, GFS Lyon propose des cursus résolument tournés

Plus en détail

Formez. votre. Administration et Management de l Entreprise Commerce Vente Distribution. Services à la Personne. Direction de la Formation

Formez. votre. Administration et Management de l Entreprise Commerce Vente Distribution. Services à la Personne. Direction de la Formation Formez votre avenir Administration et Management de l Entreprise Commerce Vente Distribution Direction de la Formation Services à la Personne www.reunion.cci.fr L essentiel à savoir pour orienter son choix

Plus en détail

DES OPPORTUNITES ALTERNATIVES AUX PROJETS DE RECRUTEMENTS CLASSIQUES

DES OPPORTUNITES ALTERNATIVES AUX PROJETS DE RECRUTEMENTS CLASSIQUES DES OPPORTUNITES ALTERNATIVES AUX PROJETS DE RECRUTEMENTS CLASSIQUES APPUI A L EMBAUCHE et DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI 2 exemples d aides à l embauche SOMMAIRE 1- LE CONTRAT INITIATIVE EMPLOI 2- LE CONTRAT

Plus en détail

VENTE - MARKETING - COMMUNICATION - MANAGEMENT - FINANCE - IMMOBILIER - GESTION - INFORMATIQUE - WEB

VENTE - MARKETING - COMMUNICATION - MANAGEMENT - FINANCE - IMMOBILIER - GESTION - INFORMATIQUE - WEB VENTE - MARKETING - COMMUNICATION - MANAGEMENT - FINANCE - IMMOBILIER - GESTION - INFORMATIQUE - WEB FORMATIONS DE BAC À BAC +5 - ALTERNANCE - INITIALE - CONTINUE EDITO Du BAC au BAC +5, GFS propose des

Plus en détail

Signature des premiers contrats emplois d'avenir du Gard. Vendredi 30 novembre, 9 heures 30 Salle Marcel Encontre

Signature des premiers contrats emplois d'avenir du Gard. Vendredi 30 novembre, 9 heures 30 Salle Marcel Encontre Signature des premiers contrats emplois d'avenir du Gard Vendredi 30 novembre, 9 heures 30 Salle Marcel Encontre SOMMAIRE - Les emplois d'avenir constituent une première expérience professionnelle et une

Plus en détail

LES TITRES AU RNCP Quels enjeux? Cléa PASCAL Directrice

LES TITRES AU RNCP Quels enjeux? Cléa PASCAL Directrice LES TITRES AU RNCP Quels enjeux? Cléa PASCAL Directrice QUELQUES DATES Création en 1995 de GCAF : Groupe Conseil Assurance Formation Objectif : La Formation Continue 1999 Création de l enseigne SUPTERTIAIRE

Plus en détail

LES MÉTIERS DU SECRÉTARIAT EN PACA Formations et devenir des formés Matinales du Carif Cycle ORM

LES MÉTIERS DU SECRÉTARIAT EN PACA Formations et devenir des formés Matinales du Carif Cycle ORM LES MÉTIERS DU SECRÉTARIAT EN PACA Formations et devenir des formés 24.04.2017 Matinales du Carif Cycle ORM Observatoire régional des métiers Provence Alpes Côte d Azur Déroulé de l exposé Les formations

Plus en détail

MÉMO N 05 L EMPLOI DANS LES BANQUES

MÉMO N 05 L EMPLOI DANS LES BANQUES MÉMO N 05 L EMPLOI DANS LES BANQUES ? Le secteur bancaire est-il un employeur important? Comment évoluent les recrutements? Quelle est la part des jeunes et des femmes? Quels sont les métiers porteurs?

Plus en détail

Enquête insertion professionnelle 2013 Master 2 Formation initiale 2011 : deux ans après

Enquête insertion professionnelle 2013 Master 2 Formation initiale 2011 : deux ans après Observatoire des métiers et de l insertion professionnelle Enquête insertion professionnelle 2013 Master 2 Formation initiale 2011 : deux ans après Synthèse globale Pour la sixième année consécutive, les

Plus en détail

Annexe 1. Offrir aux élèves la possibilité d un cursus continu jusqu au baccalauréat professionnel dans un même établissement.

Annexe 1. Offrir aux élèves la possibilité d un cursus continu jusqu au baccalauréat professionnel dans un même établissement. Annexe 1 LA RÉNOVATION DE LA VOIE PROFESSIONNELLE : UNE NÉCESSITÉ Pourquoi une rénovation? Répondre aux besoins du marché du travail en termes de qualification professionnelle : - Augmenter le nombre de

Plus en détail

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES, EVALUATIONS. Enquête annuelle. Région Provence-Alpes-Côte d Azur. Professionnels de l animation socio-culturelle 6 121

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES, EVALUATIONS. Enquête annuelle. Région Provence-Alpes-Côte d Azur. Professionnels de l animation socio-culturelle 6 121 AVRIL 2013 SERVICE STATISTIQUES, ETUDES, EVALUATIONS Enquête annuelle Besoins en Main-d Œuvre 2013 Région Provence-Alpes-Côte d Azur Agriculture Hôtellerie-restauration Services aux entreprises Services

Plus en détail

Vous avez perdu votre emploi? Vous pouvez prétendre sous certaines conditions à une indemnisation chômage versée par Pôle Emploi.

Vous avez perdu votre emploi? Vous pouvez prétendre sous certaines conditions à une indemnisation chômage versée par Pôle Emploi. Insertion et emploi Pilote des politiques d'insertion sociale et professionnelle, le Département de Maine-et-Loire finance le Revenu de solidarité active (RSA) ainsi qu'un grand nombre d'associations partenaires.

Plus en détail

OBJECTIF BAC+2 : BTS ou DUT?

OBJECTIF BAC+2 : BTS ou DUT? OBJECTIF BAC+2 : BTS ou DUT? ORGANISATION DES ETUDES GENERAUX THEORIQUES 1/3 1/2 PROFESSIONNELS & TECHNOLOGIQUES 2/3 1/2 PERIODES DE STAGE 8 à 16 semaines 10 semaines mini MODALITES Au LYCEE en STS En

Plus en détail

Le métier de l assistanat de direction / de manager

Le métier de l assistanat de direction / de manager Avril 2017 Service Etudes Le métier de l assistanat de direction / de manager CCI Indre Le métier de l assistanat de direction / de manager Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur

Plus en détail

Information des élèves de troisième et de leurs familles

Information des élèves de troisième et de leurs familles Bulletin officiel n 5 du 29 janvier 2009 Enseignements élémentaire et secondaire Rénovation de la voie professionnelle Information des élèves de troisième et de leurs familles NOR : MENE0900052N RLR :

Plus en détail

INFORMATION APRÈS LE BAC STMG

INFORMATION APRÈS LE BAC STMG INFORMATION APRÈS LE BAC STMG Connaître les principales voies d orientation post-bac Sensibiliser aux démarches possibles pour commencer à s informer Les Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles Les licences

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 21 mai Emplois d avenir

DOSSIER DE PRESSE. 21 mai Emplois d avenir DOSSIER DE PRESSE 21 mai 2015 Emplois d avenir Contacts presse : Préfecture de l Hérault : Sandrine Bonnamich, chef du service régional de la communication interministérielle Tél. 04 67 61 69 41 Direction

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION

PRESENTATION DE LA FORMATION CENTRE DE FORMATION AUX METIERS DE LA SANTE PRESENTATION DE LA FORMATION Centre de formation aux métiers de la santé : Allée Jacques Monod BP 609 62321 BOULOGNE SUR MER CEDEX Tél : 03.21.99.30.61 Fax :

Plus en détail

Enquête insertion professionnelle 2012 Master 2 Formation initiale 2010 : deux ans après

Enquête insertion professionnelle 2012 Master 2 Formation initiale 2010 : deux ans après Observatoire des métiers et de l insertion professionnelle Enquête insertion professionnelle 2012 Master 2 Formation initiale 2010 : deux ans après Synthèse globale Pour la quatrième année consécutive,

Plus en détail

Le devenir des diplômés de licence professionnelle et DUT

Le devenir des diplômés de licence professionnelle et DUT Le devenir des diplômés de licence professionnelle et DUT Les étudiants qui choisissent d entrer à l IUT poursuivent en majorité des études, en licence professionnelle et dans des cursus plus longs, en

Plus en détail

DUT GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS

DUT GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS DUT GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme universitaire de technologie (DUT) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé PRÉSENTATION Le

Plus en détail

LOI «CHERPION» : LES MESURES RELATIVES A L ALTERNANCE ET A LA FORMATION

LOI «CHERPION» : LES MESURES RELATIVES A L ALTERNANCE ET A LA FORMATION N 130 - FORMATION n 14 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 06 septembre 2011 ISSN 1769-4000 LOI «CHERPION» : LES MESURES RELATIVES A L ALTERNANCE ET A LA FORMATION L essentiel La loi du 28 juillet

Plus en détail

CIO de RUEIL. 101 route de l Empereur Tel:

CIO de RUEIL. 101 route de l Empereur Tel: CIO de RUEIL 101 route de l Empereur Tel: 01.47.49.43.00 cio-rueil@ac-versailles.fr www.orientation.ac-versailles.fr/cio-rueil Les choix d orientation après la 3ème Faire des choix: penser à soi On s interroge

Plus en détail

L'apprentissage, c'est la liberté de se former et de travailler dans tous les domaines et secteurs:

L'apprentissage, c'est la liberté de se former et de travailler dans tous les domaines et secteurs: Vous avez de 16 à 25 ans révolus, vous pouvez entrer en apprentissage à tous moments de votre scolarité pour : Vous avez de 14 à 25 ans révolus, vous pouvez entrer en apprentissage ou en apprentissage

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de la production industrielle spécialité qualité sécurité environnement pour les industries chimiques

Licence professionnelle Gestion de la production industrielle spécialité qualité sécurité environnement pour les industries chimiques IUT Institut Universitaire de Technologie 9/ Licence professionnelle Gestion de la production industrielle spécialité qualité sécurité environnement pour les industries chimiques Lieu de formation : Le

Plus en détail

Plan de présentation

Plan de présentation Plan de présentation Qu est-ce que c est? Pour quoi faire? Pour qui? Quels résultats en Rhône-Alpes? Avec quelle expérience? Combien ça coûte? Quelles étapes? Pour quelles certifications? 2 La VAE qu est-ce

Plus en détail

Devenir des titulaires de Licence professionnelle. Promotion mois après l obtention du diplôme

Devenir des titulaires de Licence professionnelle. Promotion mois après l obtention du diplôme Les diplômés de Licence Professionnelle de l'ut2j Devenir de la promotion 2012 Enquête Devenir des titulaires de Licence professionnelle Promotion 2012 0 Présentation du public enquêté... 2 28% des diplômés

Plus en détail

Rôle de CampusFrance

Rôle de CampusFrance Rôle de CampusFrance Le suivi de la procédure CampusFrance est obligatoire pour tout projet d étude diplômant en France. Oriente et informe les étudiants. Guide les étudiants dans leurs démarches. N intervient

Plus en détail

DROIT, ÉCONOMIE, GESTION COMMERCE. Manager Technico-commercial (MTC) 112 h 280 h 140 h 700 h 392 h. travaux pratiques. français anglais En alternance

DROIT, ÉCONOMIE, GESTION COMMERCE. Manager Technico-commercial (MTC) 112 h 280 h 140 h 700 h 392 h. travaux pratiques. français anglais En alternance Niveau : LICENCE PROFESSIONNELLE Année 3 Domaine : Intitulé : Spécialité : DROIT, ÉCONOMIE, GESTION COMMERCE Manager Technico-commercial (MTC) LP 180 ES Volume horaire étudiant : Formation dispensée en

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE Dossier de presse

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE Dossier de presse DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2012 Contact presse : Ministère du Travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Tel : 01 49 55 31 02 E-mail : cab-tef-presse@cab.travail.gouv.fr

Plus en détail

Évaluation des formations. Référentiel pour l évaluation externe d une formation

Évaluation des formations. Référentiel pour l évaluation externe d une formation Référentiel pour l évaluation externe d une formation Vague D : campagne d évaluation 2017 2018 Introduction Le HCERES a construit son processus d évaluation sur la base d un ensemble d objectifs dont

Plus en détail

Dossier de presse. Signature des conventions de parrainage de 14 contrats Emplois d Avenir. Mercredi 29 janvier 2014

Dossier de presse. Signature des conventions de parrainage de 14 contrats Emplois d Avenir. Mercredi 29 janvier 2014 Dossier de presse Signature des conventions de parrainage de 14 contrats Emplois d Avenir Mercredi 29 janvier 2014 Contact presse : 03 89 64 78 14 1 Sommaire Communiqué de presse p. 3 L objectif des contrats

Plus en détail

FORMASAT CFA des Métiers du Sport

FORMASAT CFA des Métiers du Sport FORMASAT CFA des Métiers du Sport - BP JEPS ASC Activités Sports Collectifs Mentions Rugby / Basket Ball / Handball / Football / Volley Ball FORMATION PROFESSIONNELLE AUX METIERS DU SPORT FORMASAT CFA

Plus en détail

La lettre des CQP CQP?

La lettre des CQP CQP? La lettre des B I L A N E T PE R S PEC T I V ES D ES CQ P D ES I N D UST R I ES C H I M I Q U ES 2013 Le 27 avril 2011, notre branche s est dotée de 6 certificats de qualification professionnelle () pour

Plus en détail

5 octobre voie de la réussite. Le Conseil Général accompagne le maximum d apprentis sur la

5 octobre voie de la réussite. Le Conseil Général accompagne le maximum d apprentis sur la Le Conseil Général accompagne le maximum d apprentis sur la voie de la réussite 5 octobre 2010 Dossier de Presse Direction de la Communication du Conseil Général - courriel : presse@cg974.fr - Tél. : 0262

Plus en détail

LA VAE. Qu est-ce que la VAE? Qui est concerné? Que permet la VAE?

LA VAE. Qu est-ce que la VAE? Qui est concerné? Que permet la VAE? LA VAE La Validation des Acquis de l'expérience est un droit instauré par la loi de modernisation sociale de janvier 2002. Elle permet à toute personne ayant une expérience d au moins 3 ans de faire reconnaître

Plus en détail

Bilan Emploi. Avec le soutien de :

Bilan Emploi. Avec le soutien de : Bilan Emploi 2013 ACCÉDER À L EMPLOI & SÉCURISER LES PARCOURS PROFESSIONNELS Avec le soutien de : Le rôle de la formation professionnelle dans les politiques de l emploi s affirme. AGEFOS PME Ile-de-France,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Les projets de recrutement dans le Loir-et-Cher

DOSSIER DE PRESSE Les projets de recrutement dans le Loir-et-Cher Enquête Besoins en Main d œuvre En région Centre-Val de Loire Édition 2017 DOSSIER DE PRESSE Les projets de recrutement dans le Loir-et-Cher BESOINS EN MAIN D OEUVRE Pôle emploi Centre-Val de Loire publie

Plus en détail

Techniques de commercialisation Formation continue

Techniques de commercialisation Formation continue DUT Techniques de commercialisation Formation continue Site de Bordeaux Bastide Carte d identité de la formation Diplôme DUT Techniques de commercialisation Conditions d accès Être inscrit comme demandeur

Plus en détail

UNIVERSITÉ PRIVÉE DE MARRAKECH UNIVERSITÉ RECONNUE PAR L ÉTAT جامعة معرتف بها من طرف الدولة

UNIVERSITÉ PRIVÉE DE MARRAKECH UNIVERSITÉ RECONNUE PAR L ÉTAT جامعة معرتف بها من طرف الدولة UNIVERSITÉ PRIVÉE DE MARRAKECH UNIVERSITÉ RECONNUE PAR L ÉTAT جامعة معرتف بها من طرف الدولة ETUDIER A L UNIVERSITE PRIVEE DE MARRAKECH Coupe d Afrique des Nations, Jeux Olympiques, Super Bowl, Tour de

Plus en détail

LES INTENTIONS D EMBAUCHE DES

LES INTENTIONS D EMBAUCHE DES STATISTIQUES ET INDICATEURS AVRIL 2015 SOMMAIRE P. 1 LES INTENTIONS D EMBAUCHE DES ÉTABLISSEMENTS FRANCS-COMTOIS P. 2 LES MÉTIERS LES PLUS RECHERCHÉS EN 2015 EN FRANCHE- COMTÉ P. 3 LES DIFFICULTÉS DE RECRUTEMENT

Plus en détail

C F Collège Sainte Geneviève Bolbec

C F Collège Sainte Geneviève Bolbec Etudes supérieures Seconde générale et technologique en vue d'un BAC général ou technologique en 3 ans Seconde professionnelle en vue d'un : CAP en 2 ans BAC pro en 3 ans Voie générale et technologique

Plus en détail

les besoins en main d oeuvre 2016 en maine et loire

les besoins en main d oeuvre 2016 en maine et loire les besoins en main d oeuvre 2016 en maine et loire 49 Service études et évaluation rapport national, synthèses régionales retrouvez toutes les informations sur l enquête besoins en main d oeuvre 2016

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE DISTECH

LICENCE PROFESSIONNELLE DISTECH LICENCE PROFESSIONNELLE EN APPRENTISSAGE LOGISTIQUE ET COMMERCIALISATION DES BOISSONS GRÂCE À L APPRENTISSAGE, J AI TROUVÉ UN JOB DÈS L OBTENTION DE MON DIPLÔME 2017 LICENCE PROFESSIONNELLE DISTECH LOGISTIQUE

Plus en détail

Synthèse du rapport d activité Fongecif Languedoc-Roussillon 2014

Synthèse du rapport d activité Fongecif Languedoc-Roussillon 2014 Synthèse du rapport d activité Fongecif Languedoc-Roussillon 2014 L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES L offre de services du Fongecif 2 Informer et mobiliser les salariés L Espace Projet Le Fongecif a reçu près

Plus en détail

Licence professionnelle Automatique et robotique industrielles pour l assemblage

Licence professionnelle Automatique et robotique industrielles pour l assemblage Formations Rapport d'évaluation Licence professionnelle Automatique et robotique industrielles pour l assemblage Université de Franche-Comté UFC Campagne d évaluation 2015-2016 (Vague B) Formations Pour

Plus en détail

CONTENU du KIOSQUE LYCEE Septembre 2016

CONTENU du KIOSQUE LYCEE Septembre 2016 CONTENU du KIOSQUE LYCEE Septembre 2016 L enseignement supérieur Filières d études Dossiers 67 Après le bac 2016 Dossiers 66 Les écoles de commerce 2015 Dossiers 65 Les écoles d ingénieurs 2015 Dossiers

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ATTRIBUTION DISPOSITIF LABEL QUALITÉ RÉGION APPRENTISSAGE ET AIDE À LA FORMATION DE MAÎTRE D APPRENTISSAGE

DOSSIER DE DEMANDE D ATTRIBUTION DISPOSITIF LABEL QUALITÉ RÉGION APPRENTISSAGE ET AIDE À LA FORMATION DE MAÎTRE D APPRENTISSAGE DOSSIER DE DEMANDE D ATTRIBUTION Cochez la case correspondante : Première demande d attribution Renouvellement Date d obtention du label : / / DISPOSITIF LABEL QUALITÉ RÉGION APPRENTISSAGE ET AIDE À LA

Plus en détail

STABILITÉ DU NOMBRE DE CONTRATS D APPRENTISSAGE DANS LE SECTEUR PRIVÉ EN ILE-DE-FRANCE Début de la campagne 2016/2017

STABILITÉ DU NOMBRE DE CONTRATS D APPRENTISSAGE DANS LE SECTEUR PRIVÉ EN ILE-DE-FRANCE Début de la campagne 2016/2017 STABILITÉ DU NOMBRE DE CONTRATS D APPRENTISSAGE DANS LE SECTEUR PRIVÉ EN ILE-DE-FRANCE Début de la campagne 216/217 A fin janvier 217, 47 816 contrats d apprentissage du secteur privé, débutés depuis juin

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Licence professionnelle Sécurité et prévention des risques professionnels

Licence professionnelle Sécurité et prévention des risques professionnels Département d évaluation des formations Rapport d'évaluation Licence professionnelle Sécurité et prévention des risques professionnels Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) Campagne d évaluation

Plus en détail

MAÎTRES D APPRENTISSAGE DANS LA FONCTION PUBLIQUE

MAÎTRES D APPRENTISSAGE DANS LA FONCTION PUBLIQUE MAÎTRES D APPRENTISSAGE DANS LA FONCTION PUBLIQUE D ÉTAT Le Service Académique de l Inspection de l Apprentissage le 10 OCTOBRE 2017 ORDRE DU JOUR Matin : Les acteurs de la formation en apprentissage :

Plus en détail

Licence Professionnelle - Gestion de la production industrielle : management de la qualité (LP MQ)

Licence Professionnelle - Gestion de la production industrielle : management de la qualité (LP MQ) Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 31/01/2017. Fiche formation Licence Professionnelle - Gestion de la production industrielle : management de la qualité (LP MQ) - N : 14993

Plus en détail

Quai Boissier Sauvages ALES Tel: Fax: C. LAXAN Conseillère d'orientation Psychologue

Quai Boissier Sauvages ALES Tel: Fax: C. LAXAN Conseillère d'orientation Psychologue Quai Boissier Sauvages 30100 ALES Tel: 04 66 56 46 70 Fax: 04 66 56 46 90 C. LAXAN Conseillère d'orientation Psychologue 1er trimestre = INFORMATION SUR L ORIENTATION CONSEIL DE CLASSE : 1er bilan scolaire

Plus en détail

recrutement stage formation

recrutement stage formation La promotion de l esprit d entreprise en milieu scolaire et universitaire Le Conseil Régional de Picardie entend favoriser le développement de la culture d entreprise et assurer notamment la promotion

Plus en détail

Donnez de l élan à votre carrière

Donnez de l élan à votre carrière Donnez de l élan à votre carrière Des Diplômes Européens avec diverses spécialités en management Des partenariats avec des Universités Européennes Un suivi individuel de vos projets professionnels BACHELOR

Plus en détail

LE MARCHE DE L EMPLOI EN BERGERACOIS

LE MARCHE DE L EMPLOI EN BERGERACOIS LE MARCHE DE L EMPLOI EN BERGERACOIS La demande d emploi en fin de mois : 5257 soit + 8,5% (Dordogne : + 10,2%) dont 1033 jeunes soit -0,3% (Dordogne + 6,2%) Part des Jeunes 18% Femmes 48% + de 50 ans

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain

NOTE DE CONJONCTURE. SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain 1 I SITUATION DE L EMPLOI NOTE DE CONJONCTURE SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain Fin août 2014, dans le département de l Ain, 24 450 personnes sont inscrites

Plus en détail

La diversité des situations d accompagnement

La diversité des situations d accompagnement La diversité des situations d accompagnement 1 Pour quelles raisons le tutorat fait-il un retour en force dans l actualité entrepreneuriale : simple effet de mode, incitation gouvernementale, emploi des

Plus en détail

l académie d Aix-Marseille l Union des industries et métiers de la Métallurgie de Provence Alpes Côte d Azur (UIMM PACA)

l académie d Aix-Marseille l Union des industries et métiers de la Métallurgie de Provence Alpes Côte d Azur (UIMM PACA) Convention de partenariat Avenant à la convention de partenariat conclue le 21 octobre 2008 entre l académie d Aix-Marseille et l Union des industries et métiers de la Métallurgie de Provence Alpes Côte

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Techniques diagnostiques spécialisées en biologie médicale Domaine : Sciences, Technologies, Santé Dénomination nationale : Biotechnologies Organisation : Institut Universitaire

Plus en détail

SOMMAIRE. Filière Sciences et Structures de la Matière (SSM) : Licence professionnelle Élaboration et transformation des polymères organiques...

SOMMAIRE. Filière Sciences et Structures de la Matière (SSM) : Licence professionnelle Élaboration et transformation des polymères organiques... SOMMAIRE Situation 2 ans après l obtention de la licence professionnelle Filière Sciences et Structures de la Matière (SSM) : Licence professionnelle Élaboration et transformation des polymères organiques...

Plus en détail

Licence professionnelle Techniques analytiques

Licence professionnelle Techniques analytiques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Techniques analytiques Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Infos utilisateurs. Les objectifs de la rénovation. Le diaporama

Infos utilisateurs. Les objectifs de la rénovation. Le diaporama Janvier 2013 Infos utilisateurs Les objectifs de la rénovation Le diaporama Les objectifs de la rénovation Répondre aux besoins du marché du travail en termes de qualification professionnelle : Augmenter

Plus en détail

Licence Professionnelle Techniques diagnostiques spécialisées en biologie médicale

Licence Professionnelle Techniques diagnostiques spécialisées en biologie médicale Licence Professionnelle Techniques diagnostiques spécialisées en biologie médicale BAC+3 Domaine : Sciences, Technologies, Santé Dénomination nationale : Biotechnologies Organisation : Institut Universitaire

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce Distribution

Licence professionnelle Commerce Distribution Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE 9/ Licence professionnelle Commerce Distribution Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de la licence professionnelle : - Préparer des spécialistes

Plus en détail

Licence professionnelle Chargé d études statistiques (CESTAT)

Licence professionnelle Chargé d études statistiques (CESTAT) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Chargé d études statistiques (CESTAT) Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

LICENCE ECONOMIE / GESTION - PARCOURS ECONOMIE

LICENCE ECONOMIE / GESTION - PARCOURS ECONOMIE LICENCE ECONOMIE / GESTION - PARCOURS ECONOMIE Résumé de la formation Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Economie et Gestion Objectifs L'objectif est

Plus en détail

CONTENU DU KIOSQUE - LYCEE JANVIER 2017

CONTENU DU KIOSQUE - LYCEE JANVIER 2017 CONTENU DU KIOSQUE - LYCEE JANVIER 2017 L enseignement supérieur - Filières d études Guides (édition Entrer dans le sup après le bac 2017 régionale) Guides (édition Licences pro en Ile-de-France 2016 régionale)

Plus en détail

Licence professionnelle Contrôle de gestion opérationnelle

Licence professionnelle Contrôle de gestion opérationnelle Formations Rapport d'évaluation Licence professionnelle Contrôle de gestion opérationnelle Université de Caen Basse-Normandie - UCBN Campagne d évaluation 2015-2016 (Vague B) Formations Pour le HCERES,

Plus en détail