Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014"

Transcription

1 Le grand-petit journal Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014 Les Journées de la persévérance scolair e (JPS) rappellent l importance de la persévérance et de la réussite scolaire des jeunes. Elles soulignent à quel point il est important d être présent pour les encourager, les féliciter de leurs efforts et entendre ce qui les motive. Les JPS constituent une occasion incontournable où la communauté peut démontrer son appui aux jeunes dans leurs efforts vers la réussite. La persévérance scolaire est une des valeurs centrales véhiculées par le mouvement des Grands Frères Grandes Sœurs. Quelques statistiques 14,7 % des filles sortantes estriennes (secteur public) ont quitté l école avant d avoir obtenu un diplôme ou une qualification en ,1 % des garçons sortants estriens (secteur public) ont quitté l école avant d avoir obtenu un diplôme ou une qualification en ,5 % est le taux de décrochage scolaire en Estrie (secteur public) pour l année ,7 % de la cohorte estrienne (secteur public) a obtenu un diplôme ou une qualification après 7 ans d études ( ). Grands Frères Grandes Soeurs de l'estrie Février 2014 Volume no.2 Dans ce numéro : Un peu d histoire 2 Les dernières données en Estrie Le ruban de la persévérance scolaire Christian Vachon - persévérance et confiance en soi Témoignage 5 Babillard de la persévérance scolaire Facteurs de la persévérance scolaire Petite pensée

2 Un peu d histoire... C est en Montérégie, en février 2005, par le biais de l instance régionale de concertation (IRC) en persévérance scolaire et en réussite éducative, Réussite Montérégie, qu ont vu le jour, les premières Journées de la persévérance scolaire au Québec. Déterminées à joindre le mouvement, l IRC Projet Partenaires pour la réussite éducative en Estrie (Projet PRÉE) et la Table estrienne de concertation interordres en éducation (TECIÉ) ont choisi d organiser pour la première fois les Journées de la persévérance scolaire (JPS) en Estrie, en février Le choix de tenir les JPS en février correspond à un moment névralgique dans l année scolaire où une baisse de motivation et de persévérance peut survenir chez les jeunes. Les JPS sont alors un moment idéal pour les encourager, les féliciter pour leurs efforts et les saluer pour leur persévérance. Depuis février l Estrie prend les couleurs JPS durant la 3e semaine de février. Tous les acteurs en lien avec la persévérance scolaire de nos jeunes sont invités à s investir et à mettre en œuvre des activités de reconnaissance ou autres. En 2012, toutes les régions du Québec ont souligné les JPS de diverses façons. Par exemple, par des activités organisées dans les écoles ou dans des organismes œuvrant auprès des jeunes ou des familles, par des initiatives saluées par les municipalités, les MRC, ou simplement par le port d un symbole commun, le ruban vert et blanc de la persévérance. Par ailleurs, en Estrie, ce sont plus de 500 activités qui ont eu lieu lors des Journées de la persévérance scolaire La population de l Estrie peut fièrement affirmer haut et fort que «La persévérance scolaire, c est l affaire de tous, tous les jours!». Pour tous les détails de ces journées, visitez le site officiel des Journées de la persévérance scolaire en Estrie, jpsestrie.ca. Page 2 Le grand-petit journal

3 Les dernières données en Estrie L'Estrie connait depuis plus de 10 ans son taux de décrochage le plus bas, avec 19,5 % en Pour cette même année scolaire, parmi les sortants du secondaire, près d'un jeune sur quatre a quitté sans obtenir de qualification ou de diplôme. Au cours des cinq dernières années, en Estrie, près de jeunes estriens ont quitté l'école sans qualification ou diplôme. Depuis 2009, le taux de diplomation après 7 ans en Estrie est en constante augmentation. Il se situe, depuis 2010, au-dessus de la moyenne du Québec. Le ruban de la persévérance scolaire Le ruban vert et blanc est l expression d une valeur en lien avec la persévérance scolaire. Le vert symbolise la jeunesse et l espérance. Il représente les jeunes qui ont besoin de reconnaissance et de valorisation pour persévérer. Le blanc, synthèse de toutes les couleurs, est la métaphore de la communauté qui contribue au développement des jeunes. Les deux rubans, entrecroisés illustrent le lien qui les unit. La boucle, ouverte vers l infini, est la promesse d un avenir meilleur. Affichez votre engagement à soutenir les jeunes dans leurs efforts et dans leur réussite scolaire en portant fièrement le ruban! Février 2014 Page 3

4 Christian Vachon - persévérance et confiance en soi... La réputation de cet homme n est plus à faire et son cheminement est exceptionnel. Étant un jeune avec des difficultés d apprentissage dès son arrivée à l école primaire, il a débuté un long combat vers la réussite et le dépassement de soi. C est à travers la course à pied que Christian a redéfini ses propres limites. Christian nous démontre comment il a pu passer d un jeune mal parti dans la vie à cet homme déterminé et athlétique qui est devenu, en 2006, le premier coureur à pied à parcourir à la course les 106 kilomètres sur routes en longeant les rives du lac Memphrémagog en une seule journée. Cet exploit, bien que mémorable au plan sportif, a aussi donné lieu à une grande levée de fonds au profit des élèves défavorisés des écoles primaires. Par la suite, il a mis sur pied la Fondation Christian Vachon. Chaque année la Fondation est en mesure de venir en aide à un nombre de plus en plus important de jeunes dans le besoin. Son efficacité grandit au même rythme que les défis relevés par Christian. La Fondation travaille donc sans relâche à la poursuite de sa mission, celle-ci étant de Soutenir financièrement la persévérance et la réussite éducative en donnant une chance égale à tous les jeunes dans le besoin d'avoir accès à cette réussite. C est par les profits amassés lors du Relais du Lac Memphrémagog et plusieurs autres activités chaque année que la Fondation est en mesure de venir en aide à tous ces jeunes. Depuis sa création, la Fondation Christian Vachon parraine chaque année de plus en plus d écoles. Christian est régulièrement invité comme conférencier dans les écoles dans le but de motiver et de stimuler les jeunes. Christian, qui se définit encore comme un jeune en difficulté, nous démontre par son parcours extraordinaire, hors du commun, que pour avoir du succès, dans n'importe quel domaine, nous devons avoir de la persévérance et ne jamais abandonner. Entendre Christian Vachon en conférence, c'est recevoir une leçon de persévérance, de dépassement de soi et d engagement social. Conférence sur la persévérance et la confiance en soi Dans le cadre des journées de la persévérance scolaire, les GFGS de l Estrie sont fiers de s associer à Christian Vachon afin d offrir aux élèves de 2e, 3e et 4e secondaire de l École DuPhare une conférence sur la persévérance et la confiance en soi. Christian désire, en partageant son vécu, que les jeunes réalisent qu'ils ont un contrôle sur leur réussite, qu ils peuvent surmonter toutes les épreuves mises sur leur route avec entre autres la persévérance. Page 4 Le grand-petit journal

5 Mentorat à l école Depuis déjà quelques années, GFGS supporte la persévérance scolaire par le biais de son programme de mentorat à l école dont les objectifs sont de: améliorer l estime et la confiance en soi des jeunes; favoriser la découverte et la réalisation de leur plein potentiel; encourager la persévérance scolaire. Besoin de mentors!! Nous avons toujours besoin de mentors pour le mentorat à l école! Ce programme consiste à consacrer une heure par semaine à l enfant, à son école, pour manger avec lui et ensuite participer à différentes activités : peinture, bricolage, lecture, musique, jeux de société, bref que du plaisir! Les mentors sont soutenus et guidés par le personnel des Grands Frères Grandes Sœurs tout au long du jumelage, qui se termine à la fin de l année scolaire. La présence rassurante et positive d un adulte aura un impact déterminant sur l estime et la confiance en soi du jeune. Parlez-en à votre entourage! Pour plus d information veuillez communiquer avec Kim Lefebvre ou Dominique Duteau au Babillard de la persévérance Vous pouvez afficher un mot sur le babillard de la persévérance sur le site internet suivant: Écrivez un mot pour féliciter, encourager ou remercier un jeune, un enseignant, un ami ou à toute personne significative. Février 2014 Page 5

6 Facteurs de persévérance scolaire Il faut encourager les jeunes à obtenir un diplôme ou une qualification. Pourquoi ne pas les inviter à s approprier ces 10 facteurs de persévérance? 1 J ai du plaisir à apprendre 2- J accumule les petites victoires 3- Je visualise mes rêves 4- J adopte de saines habitudes de vie 5 Je découvre mes forces 6- Je m engage dans les activités de mon école 7 Je choisis bien mes amis 8 Je fais confiance aux gens qui croient en moi 9- Mes études d abord, mon travail ensuite 10 Ma réussite m appartient Petite pensée Lâcher l école, ça ne veut pas dire être libre pour autant. Quand on a un emploi qu on n aime pas vraiment, on peut se sentir prisonnier. - jefinis.com - Retrouvez-nous sur le Web! 1265, rue Belvédère Sud Sherbrooke (Québec) J1H 4E2 Téléphone : Messagerie : Et sur notre page Facebook! Tout commence par une présence Page 6 Le grand-petit journal

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON Christian Vachon 819 571-3493 Courriel : relaisfcv@gmail.com Site Web : www.fondationchristianvachon.com T AB LE DES M ATIÈRES 1. S O M M A I R E 2. C O N F

Plus en détail

1. Définition du projet. 1.1 Description sommaire. 1.2 Objectifs du projet

1. Définition du projet. 1.1 Description sommaire. 1.2 Objectifs du projet 1. Définition du projet 1.1 Description sommaire Ce projet consiste à participer au Relais du lac Memphrémagog en formant une équipe de 6 coureurs maximum. Les coureurs des équipes franchissent des points

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...9 PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 Comment accroître la motivation de mon enfant à l école?...15 Comment favoriser l autonomie et le sens des responsabilités chez mon enfant?...29

Plus en détail

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC SOUPER I BÉNÉFICE MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC Sous la présidence d honneur de Monsieur René Rouleau Président du conseil et chef de la direction La Capitale groupe financier Partenaire

Plus en détail

Table des matières. Table des matières... 2. Remerciements... 2. Message de la responsable du projet... 3. Contexte du projet... 4

Table des matières. Table des matières... 2. Remerciements... 2. Message de la responsable du projet... 3. Contexte du projet... 4 Table des matières Table des matières... 2 Remerciements... 2 Message de la responsable du projet... 3 Contexte du projet... 4 Historique du projet... 4 Vers une transition secondaire-cégep réussie Édition

Plus en détail

ÉDITION SPÉCIAL 14 AU 18 FÉVRIER 2011

ÉDITION SPÉCIAL 14 AU 18 FÉVRIER 2011 SOMMAIRE Qu est-ce que les journées de la persévérance scolaire?...1 Le projet «Commun école» du Carrefour Jeunesse-Emploi des Cantons de l Est...2 Le projet «Famille Pro-Étude» de l École secondaire Paul-Germain-Ostiguy

Plus en détail

Mot d accueil. Biodôme et OSM. Bonjour à vous tous!

Mot d accueil. Biodôme et OSM. Bonjour à vous tous! Le grand-petit journal Mot d accueil Grands Frères Grandes Sœurs de l'estrie 2014 Bonjour à vous tous! Volume no.1 Bonne lecture de cette première édition du Grand- Petit Journal 2014! Pour débuter, faisons

Plus en détail

CAR POUR NOS JEUNES, UN COACH DE VIE PEUT FAIRE LA DIFFÉRENCE.

CAR POUR NOS JEUNES, UN COACH DE VIE PEUT FAIRE LA DIFFÉRENCE. CAR POUR NOS JEUNES, UN COACH DE VIE PEUT FAIRE LA DIFFÉRENCE. #TOUSP3P POUR 3 POINTS Le Défi Aujourd hui, au Québec, les jeunes de familles ou de milieux défavorisés sont de 3 à 4 fois plus nombreux à

Plus en détail

PROGRAMMES DANS LE GRAND NORD DU QUÉBEC Engager les jeunes autochtones quotidiennement

PROGRAMMES DANS LE GRAND NORD DU QUÉBEC Engager les jeunes autochtones quotidiennement PROGRAMMES DANS LE GRAND NORD DU QUÉBEC Engager les jeunes autochtones quotidiennement JE SUiS PLUS QU UN MENTOR DANS LE GRAND NORD MISSION Fusion Jeunesse (FJ) crée des partenariats innovateurs entre

Plus en détail

2008-2009. SURVOL des ACTIVITÉS

2008-2009. SURVOL des ACTIVITÉS SURVOL des ACTIVITÉS 2008-2009 Apporter un soutien direct à l élève qui vit une période de crise financière ou de diff icultés personnelles et encourager l élève à poursuivre ses études jusqu à l obtention

Plus en détail

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Image tirée sur Google 3 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs

Plus en détail

LUNDI LE 4 MAI 2015 GARE WINDSOR COMMANDITES TABLEDELESPOIR.CA 514.933.5599 INFO@TABLEDELESPOIR.CA #EAT2FEED

LUNDI LE 4 MAI 2015 GARE WINDSOR COMMANDITES TABLEDELESPOIR.CA 514.933.5599 INFO@TABLEDELESPOIR.CA #EAT2FEED A U P R O F I T D E P A R TA G E O N S L E S P O I R LUNDI LE 4 MAI 2015 GARE WINDSOR COMMANDITES C O R P O R AT I V E S TABLEDELESPOIR.CA 514.933.5599 INFO@TABLEDELESPOIR.CA #EAT2FEED «J ai l audace de

Plus en détail

Taxe d apprentissage. «Faire d une passion, son métier»

Taxe d apprentissage. «Faire d une passion, son métier» 2012 Taxe d apprentissage «Chefs d entreprises, entrepreneurs : vous possédez une fibre sociale et sportive, et vous souhaiteriez mettre en valeur l engagement citoyen de votre entreprise. Faites confiance

Plus en détail

Valoris en Mauricie Des retombées hautement significatives au primaire et au secondaire

Valoris en Mauricie Des retombées hautement significatives au primaire et au secondaire Valoris en Mauricie Des retombées hautement significatives au primaire et au secondaire Denis Morin Directeur-conseil en entrepreneuriat Commission scolaire de l Énergie 1 er forum sur les retombées de

Plus en détail

Quelques conseils pour votre récolte de fonds

Quelques conseils pour votre récolte de fonds Quelques conseils pour votre récolte de fonds En plus du défi sportif que représente le Biketour, un autre challenge vous attend : récolter le plus d argent possible au profit des programmes santé mère-enfants.

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

Guide administratif «Vers une Transition secondaire-cégep réussie»

Guide administratif «Vers une Transition secondaire-cégep réussie» Guide administratif «Vers une Transition secondaire-cégep réussie» CÉGEP de Sherbrooke Produit en collaboration par Jeannine Gouin et le Projet PRÉE OCTOBRE 2012 «À l intention de nos partenaires des écoles

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

PROVOQUEZ DES ÉTINCELLES AIDEZ LES FILLES À ÊTRE AUDACIEUSES, FORTES, BRILLANTES ET LIBRES.

PROVOQUEZ DES ÉTINCELLES AIDEZ LES FILLES À ÊTRE AUDACIEUSES, FORTES, BRILLANTES ET LIBRES. PROVOQUEZ DES ÉTINCELLES AIDEZ LES FILLES À ÊTRE AUDACIEUSES, FORTES, BRILLANTES ET LIBRES. La Fondation filles d action est un organisme sans but lucratif qui appuie les démarches des filles et des jeunes

Plus en détail

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 Juliette Olivier, 1AI (Binôme : Tracy GESINI) Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 I) Evolution de l auto-apprentissage sur l année Au début de l année, j ai eu du mal à quitter

Plus en détail

J investis pour la relève

J investis pour la relève J investis pour la relève CAMPAGNE MAJEURE DE FINANCEMENT 2014 18 PromouvoirEncourager AiderTRANSMETTRE Développer Favoriser Appuyer Former INSPIRER ÉDUQUER Motiver Instruire Stimuler MobiliserSoutenir

Plus en détail

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ Compte-rendu Réunion du 22 octobre 2008 Cette réunion terminait un processus de 3 ans portant sur les cinq propositions pour une meilleure éducation au Québec. D entrée

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

LE SENTIER EN SENTIERS

LE SENTIER EN SENTIERS LE SENTIER EN SENTIERS 2 e édition au profit de l école alternative Le Sentier Description de l école L école Le Sentier, située à Boisbriand, est une école primaire alternative qui dispense des services

Plus en détail

Projet de mentorat pour le passage secondaire-collégial

Projet de mentorat pour le passage secondaire-collégial Projet de mentorat pour le passage secondaire-collégial _ Colloque AO 2011 Jeannine Gouin, enseignante responsable du projet Louise Bergeron, enseignante au secondaire Roxanne Boutin, c.o. et professionnelle

Plus en détail

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est unique mfa.gouv.qc.ca Les services de gardes éducatifs, un milieu de vie stimulant pour votre enfant

Plus en détail

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 Approuvé tel qu amendé par le conseil d établissement le 6 mai 2014. LE PORTRAIT DE NOTRE MILIEU L école Du Domaine est située dans le secteur Duberger de l arrondissement

Plus en détail

Concilier le travail et les études : parce que tous y gagnent!

Concilier le travail et les études : parce que tous y gagnent! Concilier le travail et les études : parce que tous y gagnent! Image : Jscreationzs/ Texte à l intention des intervenants scolaires et des commissaires qui font la promotion du programme 6-9-15 Par Renée

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Critères d admissibilité des projets déposés par les MRC de l Estrie 1 dans le cadre du soutien financier de la

Plus en détail

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires du gouvernement fédéral Allocution de Roberta Jamieson Présidente et directrice générale Indspire

Plus en détail

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école Autonomie d utilisation des outils face à leurs apprentissages. Projets à long terme: couture, papier mâché, cinéma, robotique. à FAVORISER LA RÉUSSITE chez l ensemble des élèves en respectant leurs différences.

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h Président de la Communauté de communes du Pays de Livarot et Maire de la Commune de

Plus en détail

Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple du Saguenay Lac-Saint-Jean

Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple du Saguenay Lac-Saint-Jean Rencontre régionale de mobilisation, Comité mauricien sur la persévérance et la réussite scolaires, Cap-de-la-Madeleine, 11 novembre 2009 Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple

Plus en détail

L impact du programme de mentorat international sur les entrepreneurs Enablis Février 2015

L impact du programme de mentorat international sur les entrepreneurs Enablis Février 2015 L impact du programme de mentorat international sur les entrepreneurs Enablis Février 2015 Chers mentors, La Fondation Enablis est très fière de publier pour la première fois les résultats d une étude

Plus en détail

Semaine de la persévérance scolaire: 11 au 15 février 2013

Semaine de la persévérance scolaire: 11 au 15 février 2013 Le grand-petit journal Semaine de la persévérance scolaire: 11 au 15 février 2013 Grands Frères Grandes Soeurs de l'estrie Février 2013 Volume no.1 Les Journées de la persévérance scolaire (JPS) rappellent

Plus en détail

La lettre de présentation

La lettre de présentation La lettre de présentation Importance de la lettre de présentation Cette lettre est votre premier contact personnalisé avec l employeur. C est pourquoi vous devez y attacher beaucoup d importance. C est

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES, des communications et secrétariat général Novembre 2004 Révisé le 23 octobre 2006 Adopté au comité de direction du 25 octobre 2006

Plus en détail

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer La Fondation contre le Cancer et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE 24 heures de mobilisation contre le cancer CÉLÉBRER RENDRE HOMMAGE LUTTER STK008_Levensloop_Broch_FR_10.indd

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

Coopérer. pour créer l avenir

Coopérer. pour créer l avenir novembre 10 Coopérer pour créer l avenir Depuis 110 ans, chez Desjardins, premier groupe financier coopératif en importance au Canada, la coopération est notre âme et nos membres, notre raison d être.

Plus en détail

Un certificat au service de la formation, de l emploi, de l évolution professionnelle et de la compétitivité. www.certificat-clea.

Un certificat au service de la formation, de l emploi, de l évolution professionnelle et de la compétitivité. www.certificat-clea. CleA socle de connaissances et compétences professionnelles Un certificat au service de la formation, de l emploi, de l évolution professionnelle et de la compétitivité. www.certificat-clea.fr CleA socle

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009»

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» Au départ, les participants du programme devaient remplir un questionnaire d entrée afin de nous faire part de leurs habitudes de vie

Plus en détail

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1 Les aînés regroupés de Charlesbourg 7260, boulevard Cloutier, Québec, G1H 3E8 http://www.caabcharlesbourg.org/arc arc@caabcharlesbourg.org Décembre 2011 Volume 4 no. 1 1. Éditorial Gérald Lavoie Président

Plus en détail

LETTRE DE PRÉSENTATION

LETTRE DE PRÉSENTATION LETTRE DE PRÉSENTATION 100 Portsmouth Avenue Kingston, ON K7L 5A6 (613) 545-3949 Ext. 1674 employmentservice.sl.on.ca KINGSTON KINGSTON OTTAWA OTTAWA SHARBOT LAKE Services d emploi 785 Midpark Drive 71

Plus en détail

GUIDE D ANIMATION JPS1. 3 e semaine. de février

GUIDE D ANIMATION JPS1. 3 e semaine. de février JPS1 3 e semaine de février Table des matières JPS2 1. Introduction...3 2. La persévérance, c est l affaire de tous... 4 3 Pourquoi des Journées de la persévérance scolaire?... 6 4. La réalité du décrochage

Plus en détail

LA GOUVERNANCE Conférencier, M. Claude Martin (présentation d un résumé des propos du conférencier et des échanges)

LA GOUVERNANCE Conférencier, M. Claude Martin (présentation d un résumé des propos du conférencier et des échanges) LA GOUVERNANCE Conférencier, M. Claude Martin (présentation d un résumé des propos du conférencier et des échanges) Il détient une maîtrise en géographie (camionnage) de l Université Laval et obtient la

Plus en détail

Dispositif Relais Rive Droite

Dispositif Relais Rive Droite Dispositif Relais Rive Droite Bienveillance, confiance, persévérance, exigence pour raccrocher Enseignante : Monique Argoualc'h www.drrivedroite.infini.fr Le cadre des classes relais Dispositif en collège

Plus en détail

DISCOURS DE LA MINISTRE DE L EDUCATION ET DES RESSOURCES HUMAINES, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, L HON

DISCOURS DE LA MINISTRE DE L EDUCATION ET DES RESSOURCES HUMAINES, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, L HON DISCOURS DE LA MINISTRE DE L EDUCATION ET DES RESSOURCES HUMAINES, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, L HON.LEELA DEVI DOOKUN LUCHOOMUN REMISE DE PRIX-MGI WIKI PROJECT -BAI 28

Plus en détail

MOI-questionnaire sur le concept de soi

MOI-questionnaire sur le concept de soi MOI-questionnaire sur le concept de soi Wilfrid LAROCHELLE QUEBEC conseiller d'orientation Atelier de pratique :français / Workshop of practices :French Nom des intervenants & Institutions d appartenance

Plus en détail

Comment t accueillir dans la classe?

Comment t accueillir dans la classe? Comment t accueillir dans la classe? Souvent, l accueil des élèves en début d année est limité à son strict minimum (visite, présentation rapide et informelle, quelques activités d échanges ) En plus de

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

La Semaine canadienne des adultes apprenants : «Apprendre, tout au long de la vie : une initiative à célébrer!»

La Semaine canadienne des adultes apprenants : «Apprendre, tout au long de la vie : une initiative à célébrer!» «Apprendre, tout au long de la vie : une initiative à célébrer» FCAF www.fcaf.net Cahier des activités de la semaine La Semaine canadienne des adultes apprenants Du 20 au 26 mars 2010 Les activités proposées

Plus en détail

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation.

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. UNE FILLE ENGAGÉE Facteurs de succès pour l étudiante en formation non traditionnelle Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. Cet outil t est remis en début de

Plus en détail

Fiche 3. Le mentorat et l accompagnement en gestion : des atouts pour le développement de talents féminins

Fiche 3. Le mentorat et l accompagnement en gestion : des atouts pour le développement de talents féminins Fiche 3 Le mentorat et l accompagnement en gestion : des atouts pour le développement de talents féminins Chaire Claire-Bonenfant Femmes, Savoirs et Sociétés Université Laval Cette recherche a été réalisée

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

PARTIE 1 RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Note : tous les champs doivent être complétés. Veuillez écrire lisiblement.

PARTIE 1 RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Note : tous les champs doivent être complétés. Veuillez écrire lisiblement. Demande de bourse pour l Academie Passe a l action Cette bourse est disponible pour les jeunes Canadiens qui participent à une Académie Passe à l action au Canada. Les candidats doivent démontrer une passion

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

Programme de Maîtrise en Leadership & Management des organisations. Formulaire de demande d admission. Section 1 - Identification

Programme de Maîtrise en Leadership & Management des organisations. Formulaire de demande d admission. Section 1 - Identification Programme de Maîtrise en Leadership & Management des organisations Formulaire de demande d admission Nom complet : Adresse actuelle : Section 1 - Identification Adresse permanente (si différente de l'adresse

Plus en détail

CQP Certificat de qualification professionnelle

CQP Certificat de qualification professionnelle CQP Certificat de qualification professionnelle Agent de service de remplacement La reconnaissance d un métier Professionnalisme Adaptabilité Savoir-faire Polyvalence Une qualification reconnue Le Certificat

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire www.zupdeco.org Communiqué de presse Avril 2015 Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire Difficultés d apprentissage, décrochage, accompagnement scolaire et perception de réussite

Plus en détail

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant son 90 e anniversaire Bonsoir, D entrée de jeu, je tiens à vous remercier de votre présence ce soir pour fêter ce 90 e anniversaire

Plus en détail

Fondement 2 La création d un climat actualisant

Fondement 2 La création d un climat actualisant Fondement 2 La création d un climat actualisant La création d un climat actualisant se résume comme étant une atmosphère de confiance dans une salle de classe. Il s agit donc, à la base, de gérer un contexte

Plus en détail

Treizième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada

Treizième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada Treizième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada Kevin G. Lynch Greffier du Conseil privé et secrétaire du Cabinet Pour l année finissant le 31 mars 2006 Catalogage avant

Plus en détail

Guide pour les mentors et mentore s: Qu est-ce que le mentorat

Guide pour les mentors et mentore s: Qu est-ce que le mentorat Département d administration de la santé Guide pour les mentors et mentore s: Qu est-ce que le mentorat 2015 Programme de mentorat s adressant aux diplômés en administration de la santé de l Université

Plus en détail

Mai 2015. 1. Campagne de financement. 2. Bourse de la Fondation de la Pointe-de-l Île. 3. Remerciements à nos parents bénévoles

Mai 2015. 1. Campagne de financement. 2. Bourse de la Fondation de la Pointe-de-l Île. 3. Remerciements à nos parents bénévoles 1. Campagne de financement Mai 2015 Nous vous remercions de votre participation à notre campagne de financement. Nous avons réalisé cette année un profit de 5310$. Cependant, c est une somme beaucoup moins

Plus en détail

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An 25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An Une nouvelle année apporte de nouvelles possibilités, de nouveaux choix et un nouvel espoir pour l'avenir. C'est pourquoi, chaque Nouvel

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

Recherche-action en cours dans une école SIAA Approche orientante

Recherche-action en cours dans une école SIAA Approche orientante TITRE DE L EXPÉRIENCE Septembre 2003-mai 2004 Approche orientante pour élèves en difficulté d adaptation et d apprentissage ÉCOLE SECONDAIRE SIAA Polyvalente de Disraëli (822040) à Disraëli 474 élèves

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Formation Coaching N 2

Formation Coaching N 2 Formation Coaching N 2 Jouir de sa vie Eveil Spirituel La respiration consciente - Expulsion des souffles résiduels - Outil de Libération émotionnelle - Augmenter l oxygène au cerveau - Augmenter son énergie

Plus en détail

Commission scolaire des Hautes-Rivières

Commission scolaire des Hautes-Rivières Commission scolaire des Hautes-Rivières P P O L I T I Q U E SUJET : POLITIQUE LINGUISTIQUE SERVICE : ADMINISTRATION GÉNÉRALE CODE : AGP 06 DATE D APPROBATION : 9 mai 2011 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 11.05.09-06

Plus en détail

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Papa, maman, Voici un petit survol de ce que j ai vécu cette année au centre de la petite

Plus en détail

Exposé préparé pour la Conférence de Vaduz. par

Exposé préparé pour la Conférence de Vaduz. par Av.Fiter i Rossell, 71 Escaldes-Engordany www.ada.ad-dona@ada.ad La Formation Continue des Femmes: Un aspect Essentiel de l Égalité Exposé préparé pour la Conférence de Vaduz par Mme. Pilar Triquell-Seró

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

Chaque membre de l équipe doit courir 10 relais d environ 10 km, totalisant plus ou moins 100 km par personne à la fin de l aventure (4 jours).

Chaque membre de l équipe doit courir 10 relais d environ 10 km, totalisant plus ou moins 100 km par personne à la fin de l aventure (4 jours). QUESTIONS A PROPOS DU DEFI LES PETITS TRESORS Qu est-ce que la Fondation les petits trésors? La fondation les petits trésors de l'hôpital Rivière-des-Prairies est née du désir des parents d'offrir la meilleure

Plus en détail

Le Havre Safe-space étudiant du Cégep de Sherbrooke Un projet du CIOSAL (Comité des Identités et des Orientations Sexuelles et Amoureuses Libres)

Le Havre Safe-space étudiant du Cégep de Sherbrooke Un projet du CIOSAL (Comité des Identités et des Orientations Sexuelles et Amoureuses Libres) Le Havre Safe-space étudiant du Cégep de Sherbrooke Un projet du CIOSAL (Comité des Identités et des Orientations Sexuelles et Amoureuses Libres) Lettre de présentation Chères, chers membres de la Direction

Plus en détail

PLAN DE VISIBILITÉ DE LA VILLE DE SHERBROOKE LORS D APPUI AUX ORGANISMES

PLAN DE VISIBILITÉ DE LA VILLE DE SHERBROOKE LORS D APPUI AUX ORGANISMES PLAN DE VISIBILITÉ DE LA VILLE DE SHERBROOKE LORS D APPUI AUX ORGANISMES AOÛT 2011 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 3 2. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE... 3 3. DÉFINITIONS... 3 4. PRINCIPES GÉNÉRAUX... 4

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Code de franc-jeu. du joueur LE FRANC-JEU, C EST L AFFAIRE DE TOUS

Code de franc-jeu. du joueur LE FRANC-JEU, C EST L AFFAIRE DE TOUS du joueur 1) Je jouerai au hockey de mon plein gré et non pour obéir à mon entourage ou à mes entraîneurs. 2) Je respecterai les règles et l esprit du jeu. 3) Je maîtriserai mon tempérament les bagarres

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Virginie Nicaise Maître de Conférences Université de Lyon Préparatrice Physique

Plus en détail

Projet de réaménagement

Projet de réaménagement Projet de réaménagement De Place L Acadie et de Place Henri-Bourassa Mémoire de Jocelyne Cyr commissaire scolaire Circonscription de Cartierville Commission scolaire de Montréal Déposé le 18 février 2009

Plus en détail

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs. Je suis actuellement en cinquième année d études universitaires pour la préparation d un Master 2 en Fiscalité et Droit des Affaires au Groupe Ecole des Hautes Etudes Commerciales à X. Je désire poursuivre

Plus en détail

La confiance. Les maths. L anglais. Ce que votre enfant apprendra chez Kumon :

La confiance. Les maths. L anglais. Ce que votre enfant apprendra chez Kumon : Kumon, le plus important programme d apprentissage parascolaire au monde. La méthode Kumon est issue de l amour d un parent. Résolu à aider son fils de huit ans, Toru Kumon, un professeur de mathématiques,

Plus en détail

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le Chapitre 1 être Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le monde, de nombreux salariés français souffrent réellement au sein des entreprises qui les emploient. Ce n est pas juste une question de

Plus en détail

La Picardie invente le TAC : Le Tourisme Anti Crise. Cibler mon marché Définir mon positionnement Structurer mon offre Définir ma communication

La Picardie invente le TAC : Le Tourisme Anti Crise. Cibler mon marché Définir mon positionnement Structurer mon offre Définir ma communication La Picardie invente le TAC : Le Tourisme Anti Crise Découvrez la «boîte à outils» du plan TAC : Cibler mon marché Définir mon positionnement Structurer mon offre Définir ma communication Cibler mon marché

Plus en détail