PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun mai 2008

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun 26-27 mai 2008"

Transcription

1 PRÉ-CONFÉRENCE DES FEMMES ÉLUES LOCALES RECOMMANDATIONS Palais des Congrès, Yaoundé, Cameroun mai 2008 Le séminaire pré-conférence à l intention des femmes leaders élues dans les collectivités locales sur le thème «Renforcement du Leadership féminin au sein du gouvernement local pour garantir l'efficacité de la gouvernance locale et de la réduction de la pauvreté en Afrique : rôles, défis et stratégies» a été organisé à Yaoundé au Cameroun du 26 au 27 mai Ce séminaire a été organisé par le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (UNDESA) dans le cadre de l initiative du Partenariat Europe- Afrique pour la gouvernance décentralisée et la coopération décentralisée, en collaboration avec le Ministère de l Administration territoriale et de la Décentralisation du Cameroun et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). L objectif suprême du Séminaire était de faciliter l échange d expériences sur les difficultés rencontrées par les femmes leaders élues au sein des collectivités locales et sur les stratégies visant à renforcer leurs rôle et capacités de leadership afin de mettre efficacement en œuvre les programmes de gouvernance décentralisée en vue de l éradication de la pauvreté en Afrique. Dans le cadre des efforts visant à atteindre cet objectif suprême, les participants ont : examiné les bonnes pratiques en matière de participation des femmes leaders à la gouvernance décentralisée et aux gouvernements locaux en Afrique, avec un intérêt particulier pour les mesures adoptées par les États pour promouvoir cette participation ; échangé les idées sur l influence des femmes sur les institutions et les agendas politiques, y compris sur la mise en œuvre des politiques de décentralisation ; examiné les stratégies adoptées dans et d'un pays à l'autre pour renforcer la participation des femmes leaders à la gouvernance décentralisée et aux gouvernements locaux en Afrique, en particulier lorsque l égalité des genres et l autonomisation de la femme, la réduction de la pauvreté et le développement en général sont concernés ; créé l occasion d une vaste interaction entre les femmes leaders et les décideurs au sein des collectivités locales ainsi qu avec les partenaires au développement sur les questions relatives au renforcement des capacités de leadership chez les femmes et pour une mise en œuvre efficace de la gouvernance décentralisée en faveur de la réduction de la pauvreté ; consolidé les réseaux et les partenariats afin de promouvoir une participation accrue et plus soutenue des femmes aux responsabilités et à la prise de décisions politiques dans le cadre de la gouvernance locale. 1

2 Les discussions au cours du Séminaire étaient particulièrement focalisées sur les thèmes ci-après : Dans quelle mesure la mise en œuvre de la gouvernance décentralisée favorise la représentation des femmes dans les postes de responsabilité et quel est l impact de la participation des femmes à la gouvernance décentralisée : partage des expériences européennes et africaines. Les difficultés rencontrées par les femmes leaders au sein collectivités locales, y compris pour accéder aux gouvernements locaux et comment on peut y faire face. Il s agira des facteurs tels que l existence des ressources, les lourdeurs sociales et culturelles, la prévision de quotas pour la participation des femmes, les besoins de formation à la fois pour les femmes et les hommes (pour changer de comportements vis-à-vis du leadership féminin au sein des collectivités locales), etc. ; Comment l on peut faire face aux besoins spécifiques de renforcement des capacités des femmes et des hommes, y compris les moyens de permettre aux femmes leaders de jouer efficacement leurs rôles et de s attaquer aux lourdeurs culturelles qui empêchent les hommes d admettre le leadership féminin ; Les moyens et les approches pour renforcer la collaboration et les échanges entre les femmes leaders au sein des gouvernements locaux en Afrique et en Europe en tant que méthode d appui à la mise en œuvre de la gouvernance décentralisée. Ont participé au Séminaire : Les ministres africains en charge de la décentralisation. Les femmes leaders élues au sein des gouvernements locaux en Afrique. Les représentants des municipalités conseils européens. D autres experts et professionnels, notamment : o Les groupes de femmes de la société civile d Afrique et d Europe ; o Les responsables des Nations Unies et les représentants d universités spécialisées sur les questions d égalité des genres. La principale conclusion tirée à l issue du Séminaire est que les femmes font face aux difficultés dans trois principaux domaines : politique, économique et socio-culturel. 1. DEFIS ET STRATEGIES POLITIQUES Les femmes font face aux difficultés ci-après pour accéder aux postes de responsabilité et pour se faire réélire au sein des parties politiques : Manque de volonté/confiance pour se présenter aux élections ; Manque de soutien par les autres femmes ; Faible niveau d instruction/formation politique/méconnaissance des lois ; Absence d exposition, insuffisance des techniques oratoires, absence de stratégies de campagne ; o Manque d expérience en matière de lobbying et de négociations au sein du parti ; 2

3 o Le manque de confiance en soi entrave la pleine participation. Absence de réseaux de femmes au sein du parti ; Contraintes liées à la gestion du temps ; Absence de prise de décisions indépendantes au sein des partis politiques ; Manque d intérêt pour la politique ; Absence de politiques antidiscriminatoires au sein des partis ; Complications/harcèlement sexuel ; Sous-représentation au sein des partis qui aboutit à l absence d influence sur la prise de décisions, à la marginalisation et à la mise à l écart des femmes ; Multiples responsabilités qui empêchent les femmes de participer pleinement aux réunions des partis. Pour faire face aux difficultés susmentionnées, les stratégies ci-après ont été recommandées : Soutien mutuel entre les femmes ; Création d une commission des femmes au sein du ministère en charge des collectivités locales/du cabinet du président (en fonction du contexte local) Adoption d une disposition d action antidiscriminatoire au sein des parties politiques ; Application des lois ; Les partis doivent renforcer les capacités des femmes en leur sein (sympathisants, adhérents, candidats, femmes élues, etc.) ; Soutenir l autonomisation économique ; Les partis doivent encourager le progrès des femmes dans leur hiérarchie ; 2. DEFIS ET AUTONOMISATION ECONOMIQUES D après le Séminaire pré-conférence, le principal but du leadership est le développement économique ; en conséquence, les leaders doivent être responsabilisés. Toutefois, la réunion a remarqué que les femmes leaders au sein des collectivités locales font face aux difficultés ci-après relatives à l autonomisation économique : Absence d appui financier (très prioritaire) ; Absence de l accès des femmes à la terre et au crédit ; Statut juridique des femmes par rapport à la famille et au mariage : par exemple, les lois successorales excluent les femmes de la propriété des biens ; Difficultés à concilier le travail et les responsabilités familiales. Les stratégies ci-après ont été proposées pour réaliser l autonomisation économique : Élaborer et appliquer une législation qui prévoit et protège le droit des femmes à la propriété foncière, tout en éliminant ou amendant les lois discriminatoires relatives aux droits de propriété ; Dans le cadre de la budgétisation participative, les gouvernements locaux doivent élaborer des budgets soucieuse de l'équité entre les sexes ; Créer des fonds pour les femmes leaders élues, candidates et femmes d affaires ; 3

4 En soutenant les femmes, les partenaires au développement et les États doivent optimiser la collaboration et le dialogue directs avec les femmes afin de réduire les frais administratifs engagés pour fournir ce soutien par le biais d intermédiaires. 3. TRANSFORMATIONS DES PREJUGES SOCIAUX, DES TRADITIONS ET DES STEREOTYPES DISCRIMINATOIRES Certaines traditions socioculturelles et stéréotypes discriminatoires qui ont besoin de changer afin que la société admette sans réserve l accès de la femme au leadership incluent : Double rejet d une femme à la fois par sa famille et par la famille de son conjoint ; Lourdeurs culturelles qui empêchent la femme de jouir des droits que leur reconnaît la législation ; Tribalisme les femmes sont déniées de pouvoirs parce qu elles appartiennent à une minorité tribale et à une ethnie ; Non respect du leadership féminin Les hommes n acceptent pas le leadership féminin, en conséquence, ils font tout ce qui est en leur pouvoir pour diviser les femmes ; lorsque les femmes luttent entre elles, elles deviennent plus vulnérables ; Socialisation, complexe d infériorité, manque de confiance ; Traditions culturelles et normes religieuses Par exemple, on fait une mauvaise interprétation du Coran qui ne permet pas aux filles d aller à l école ; Pratiques discriminatoires A cause de la pauvreté ambiante dans les zones rurales, beaucoup de filles sont forcées aux mariages précoces et les conséquences sont les grossesses non désirées et la réduction des capacités de développement d une carrière ; La division inégale du travail entre les femmes et les hommes, en particulier en ce qui concerne les tâches domestiques et les responsabilités liées à la prise en charge des enfants, des personnes âgées et des malades ; Absence de garderies et d écoles maternelles pour le développement de la petite enfance. Les stratégies ci-après ont été proposées pour faire face aux difficultés susmentionnées : Les États doivent tenir leurs engagements pris au niveau régional (les Gouvernements de la Communauté de développement de l Afrique australe - SADC se sont engagés à réserver, aux femmes, au moins 30 pour cent des postes à caractère politique et dans les structures de prise décision avant l'an 2005, et 50 pour cent d'ici à 2015) ainsi que ceux pris lors de l adoption du Programme d action de Beijing. Cet effort devra être soutenu tant par les bailleurs de fonds que par les organisations internationales ; Les femmes doivent créer des associations féminines afin d'inciter/faire du lobbying pour l intégration d actions antidiscriminatoires ; Les Gouvernements et la société civile doivent abolir les lois discriminatoires, les stéréotypes et expliquer la différence entre les valeurs culturelles et religieuses ; Le code de la famille doit être élaboré ou mis en œuvre lorsqu il existe ; L on doit mettre fin et criminaliser les mariages précoces et des enfants ; 4

5 Il doit exister une volonté politique pour soutenir, avec l aide des organisations internationales, les familles qui envoient les filles à l école et leur accorder des subventions ou des rations alimentaires ; Les Gouvernements doivent diffuser les informations auprès des communautés locales en initiant les centres d information à la prise en charge des pratiques/normes socioculturelles discriminatoires et créer un environnement plus favorable au respect de la femme ; L exclusion des filles de la scolarisation et leur mariage précoce doivent être éradiqués ; les gouvernements (centraux et locaux) et la société civile doivent appliquer des mesures qui encouragent la formation des femmes, y compris leur connaissance des droits humains, des lois et de leur utilisation ; Cela permettra d inculquer la confiance et leadership aux femmes ; Nécessité de créer des infrastructures sociales, y compris les garderies et les écoles maternelles au sein desquelles les hommes et les femmes se partagent les responsabilités liées au développement de l enfant ; Les femmes doivent avoir confiance en elles-mêmes ; Les femmes doivent changer leur état d esprit de façon à ne pas être mises à l écart par les hommes ; Par ailleurs, les participants ont souligné l importance des réseaux et des partenariats qui doivent être créés ou consolidés afin de soutenir les femmes leaders. Les recommandations suivantes ont été faites à cet effet : Les commissions du genre doivent être créées pour garantir la participation des femmes et l atteinte des objectifs liés au leadership féminin ; Les femmes doivent créer des partenariats avec la société civile, les femmes d affaires, les leaders religieux et autres (du niveau local à celui national, régional ainsi que mondial) ; Les réseaux de femmes doivent être soutenus à travers le courrier électronique, Internet, etc. Compte tenu de l urgence des défis et de certaines stratégies contenues dans le présent rapport, les participants au Séminaire pré-conférence à l intention des femmes leaders élues au sein des collectivités locales ont formulé les recommandations suivantes afin de ne pas perdre l élan créé par le Séminaire : Il est fortement recommandé que les femmes leaders élues au sein des collectivités locales créent un réseau au niveau national et régional afin de les rassembler et mettre en place un forum à travers lequel les sujets et les difficultés auxquelles elles font face dans le cadre de leurs activités peuvent être pris en charge de façon durable. Les gouvernements locaux, les gouvernements centraux et les partenaires internationaux au développement doivent soutenir cette démarche, en particulier pendant ses phases initiales. Il est recommandé que la CADDEL soit intègre le réseau des de femmes leaders élues locales dans ses délibérations comme membre, soit prenne des actions pour faire de ce réseau un comité technique de l Union Africaine ayant pour but de porter au sein de l'union les questionnes relatives aux femmes leaders africaines, élues locales. Les gouvernements locaux, les gouvernements centraux et les partenaires internationaux au développement doivent soutenir les voyages d études entre les collectivités locales africaines afin de 5

6 favoriser l échange d expériences et de pratiques en vue du renforcement des capacités des femmes leaders élues au sein des collectivités locales. Il est recommandé que le Séminaire pré-conférence devienne un rendez-vous annuel dans le cadre de la Conférence ministérielle sur le renforcement des capacités de leadership pour la gouvernance décentralisée et la CADDEL. En outre, l examen annuel des problèmes auxquels font face les femmes leaders au sein des collectivités locales doit se poursuivre dans ce cadre. 6

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni.

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni. Principes de Belgrade sur la relation entre les Institutions nationales des droits de l Homme et les Parlements (Belgrade, Serbie, les 22-23 février 2012) Le séminaire international de février 2012 sur

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Troisième Commission (A/60/503)]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur la base du rapport de la Troisième Commission (A/60/503)] Nations Unies A/RES/60/138 Assemblée générale Distr. générale 7 février 2006 Soixantième session Point 64 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur la base du rapport de la Troisième

Plus en détail

Commission de la condition de la femme

Commission de la condition de la femme Commission de la condition de la femme la garde des enfants et autres personnes à charge, y compris le partage des tâches et des CSW40 Conclusions concertées (1996/3) Nations Unies, mars 1996 la garde

Plus en détail

Réunion des ministres des Finances sur le climat, Lima 9 octobre 2015

Réunion des ministres des Finances sur le climat, Lima 9 octobre 2015 PEROU Ministère de l Economie et des Finances Réunion des ministres des Finances sur le climat, Lima 9 octobre 2015 Conclusions des co-présidents Alonso Arturo SEGURA VASI, Ministre de l Economie et des

Plus en détail

Les personnes handicapées ont les mêmes droits

Les personnes handicapées ont les mêmes droits Les personnes handicapées ont les mêmes droits La stratégie européenne 2010-2020 en faveur des personnes handicapées Commission européenne Égalité des droits, égalité des chances La valeur ajoutée européenne

Plus en détail

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Document 04 RÉUNION DU GROUPE DE PILOTAGE DU DIALOGUE INTERNATIONAL 4 Novembre 2015, Paris, France Nouvelle orientation du Dialogue international

Plus en détail

Commission de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine

Commission de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine CAS D'EXPÉRIENCE Commission de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine Présentation du cas d expérience de la Commission de l UEMOA relatif au Projet de renforcement des capacités en matière de

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX

COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX PARLEMENTAIRE DE S COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX La Commission de l économie, du commerce, du travail et des blocs commerciaux examine les questions économiques

Plus en détail

Principes de gestion et leadership. Kaoutar Mdarhri Alaoui Chef de division de l observatoire de l emploi public MFPMA

Principes de gestion et leadership. Kaoutar Mdarhri Alaoui Chef de division de l observatoire de l emploi public MFPMA Principes de gestion et leadership Kaoutar Mdarhri Alaoui Chef de division de l observatoire de l emploi public MFPMA Sommaire Expérience du MFPMA en matière d institutionnalisation de l égalité entre

Plus en détail

ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET

ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : +251-115- 517 700 Fax : +251-115- 517844 website : www. africa-union.org ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET FORUM DE LA

Plus en détail

Consensus sur les données en Afriques

Consensus sur les données en Afriques Consensus sur les données en Afriques Huitième Réunion annuelle conjointe du Comité technique spécialisé de l Union africaine sur les finances, les affaires monétaires, la planification économique et l

Plus en détail

CAFÉ GENRE N 2 Planification et Budgétisation Sensible au Genre : partage des expériences Cameroun Mali Sénégal

CAFÉ GENRE N 2 Planification et Budgétisation Sensible au Genre : partage des expériences Cameroun Mali Sénégal Mali Sénégal CAFÉ GENRE N 2 Planification et Budgétisation Sensible au Genre : partage des expériences Mali Sénégal SALLE DE CONFÉRENCE, ONU FEMMES, YAOUNDÉ JEUDI 24 AVRIL 2014 À 14H30 Invités : - Monsieur

Plus en détail

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST)

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST) POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO Présenté par: Prof. Dr. Djénéba TRAORE Directrice Générale Institut de l Afrique de l Ouest Email: Djeneba.Traore@iao.gov.cv Site web: www.westafricainstitute.org

Plus en détail

Les Jeunes, Acteurs du Développement

Les Jeunes, Acteurs du Développement Nations Unies Commission économique pour l Afrique Bureau pour l Afrique du Nord Les Jeunes, Acteurs du Développement Le dialogue et la compréhension mutuelle Note conceptuelle UNFPA Tunis (Tunisie), 8-10

Plus en détail

Renforcement des compétences pour la Promotion de l Egalité entre les sexes en Afrique et dans les pays d Asie de l ouest

Renforcement des compétences pour la Promotion de l Egalité entre les sexes en Afrique et dans les pays d Asie de l ouest Division de la Promotion de la Femme, Département des Affaires économiques et sociales et Centre africain pour le Genre et le Développement, Commission économique pour l Afrique Renforcement des compétences

Plus en détail

Cadre de résultats et d allocation de ressources de l UNICEF pour le Bhoutan, 2014-2018**

Cadre de résultats et d allocation de ressources de l UNICEF pour le Bhoutan, 2014-2018** Nations Unies Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services d appui aux projets

Plus en détail

COUP D ŒIL SUR LE FIDA

COUP D ŒIL SUR LE FIDA Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté COUP D ŒIL SUR LE FIDA L objectif du FIDA Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a pour but d aider les populations

Plus en détail

Initiative allemande BACKUP pour l éducation en Afrique

Initiative allemande BACKUP pour l éducation en Afrique Initiative allemande BACKUP pour l éducation en Afrique Un partenaire pour assurer une éducation de qualité pour tous en Afrique «Je n ai jamais encore rencontré de donateur comme celui-ci : il écoute

Plus en détail

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 NATIONS UNIES S Conseil de sécurité Distr. GÉNÉRALE S/RES/1270 (1999) 22 octobre 1999 RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 Le Conseil de sécurité,

Plus en détail

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE NOUS, Chefs d État et de Gouvernement de l Union africaine, réunis à notre treizième session ordinaire à Syrte (Grande Jamahiriya arabe libyenne),

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CECI/CONF.10/1 Distr. générale 23 novembre 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de la coopération et de l intégration

Plus en détail

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Les parlementaires africains Reconnaissant que les parlements

Plus en détail

SOIXANTIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A60/19

SOIXANTIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A60/19 SOIXANTIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A60/19 Point 12.12 de l ordre du jour provisoire 29 mars 2007 Projet de stratégie visant à intégrer l analyse des spécificités de chaque sexe et une démarche

Plus en détail

Cycle des Conférences Régionales SUR La Promotion du Leadership Féminin au niveau des Collectivités Territoriales Marocaines

Cycle des Conférences Régionales SUR La Promotion du Leadership Féminin au niveau des Collectivités Territoriales Marocaines PROJET: UN CODE ELECTORAL AU SERVICE DE LA PARITE : TERMES DE REFERENCES : Cycle des Conférences Régionales SUR La Promotion du Leadership Féminin au niveau des Collectivités Territoriales Marocaines 2013-2014

Plus en détail

Termes de références

Termes de références Forum African sur la Gouvernance de l Internet (AfIGF) http://afigf.uneca.org/ Termes de références Septembre 2012 Historique S inspirant des Objectifs du Millénaire pour le Développement des Nations Unies

Plus en détail

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT KINSHASA, DU 06 08 NOVEMBRE 2012 DISCOURS DE MR. ADAMA COULIBALY DIRECTEUR

Plus en détail

Déclaration de. La Mission Permanente de Tunisie auprès des Nations Unies à New York

Déclaration de. La Mission Permanente de Tunisie auprès des Nations Unies à New York PERMANENT MISSION OF TUNISIA TO THE UNITED NATIONS 31 BEEKMAN PLACE NEW YORK, N.Y. 10022 Déclaration de La Mission Permanente de Tunisie auprès des Nations Unies à New York à l occasion de la deuxième

Plus en détail

Séminaire sur la Gestion des Ressources Humaines en Afrique Défis pour le Troisième Millénaire. Aide Memoire

Séminaire sur la Gestion des Ressources Humaines en Afrique Défis pour le Troisième Millénaire. Aide Memoire African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Développement rural territorial et sécurité alimentaire

Développement rural territorial et sécurité alimentaire Cette présentation revient sur les expériences de de la la FAO en en matière de de développement local, identifie les conditions pour promouvoir une approche territoriale du développement rural, fait des

Plus en détail

L égalité des sexes, un atout économique

L égalité des sexes, un atout économique L égalité des sexes, un atout économique Un plan d action du Groupe de la Banque mondiale Banque mondiale l accès aux marchés foncier, du travail, des produits et des capitaux est indispensable pour accroître

Plus en détail

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement L accès et le contrôle des ressources par les femmes : un défi pour la sécurité alimentaire Recommandations Vers

Plus en détail

La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre!

La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre! La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre! Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de

Plus en détail

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN (approuvée par le 8 ème congrès français de la nature 26 mai 2008) L Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) est le plus important

Plus en détail

COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal

COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal Plus de 500 délégués venant de 44 pays africains et

Plus en détail

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique Distr.: GÉNÉRALE NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE E/ECA/STATCOM/3/19 novembre 2011 FRANÇAIS Original : ANGLAIS Troisième réunion de la Commission africaine

Plus en détail

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Atelier de renforcement des capacités des PFN de la CNULD sur l alignement des PAN sur la Stratégie décennale (2008-2018) Bujumbura, 14-17

Plus en détail

Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C.

Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C. Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C. Résumé La réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement

Plus en détail

SÉMINAIRE CONCLUSIONS

SÉMINAIRE CONCLUSIONS RBB (2012) Conclusions SÉMINAIRE SUR LES BUDGETS BASÉS SUR DES RÉSULTATS: OBJECTIFS RÉSULTATS ATTENDUS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE Strasbourg, 25 septembre 2012 CONCLUSIONS A l initiative du Comité du

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/5 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 8 SEPTEMBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU

Plus en détail

Cadre général du Forum sur les questions relatives aux minorités

Cadre général du Forum sur les questions relatives aux minorités Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 17 septembre 2012 Français Original: anglais A/HRC/FMI/2012/2 Conseil des droits de l homme Forum sur les questions relatives aux minorités Cinquième session

Plus en détail

Statuts* * Tels que révisés à la septième série de consultations officieuses des États parties à l Accord, tenue à New York, les 11 et 12 mars 2008.

Statuts* * Tels que révisés à la septième série de consultations officieuses des États parties à l Accord, tenue à New York, les 11 et 12 mars 2008. Fonds d assistance créé au titre de la partie VII de l Accord aux fins de l application des dispositions de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer du 10 décembre 1982 relatives à la conservation

Plus en détail

RESEAU PAIX ET SECURITE POUR LES FEMMES DE L ESPACE CEDEAO SECTION COTE D IVOIRE

RESEAU PAIX ET SECURITE POUR LES FEMMES DE L ESPACE CEDEAO SECTION COTE D IVOIRE RESEAU PAIX ET SECURITE POUR LES FEMMES DE L ESPACE CEDEAO SECTION COTE D IVOIRE INTRODUCTION Au cours de l année 2013, le Réseau Paix et Sécurité des Femmes dans l Espace CEDEAO section Côte d Ivoire

Plus en détail

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Apprendre pour le travail, la citoyenneté et la durabilité DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Suggestions à l UNESCO pour la planification d actions en matière

Plus en détail

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES MECANISMES DE FINANCEMENT DE LA GESTION DURABLE DES ECOSYSTEMES FORESTIERS DU BASSIN DU CONGO

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES MECANISMES DE FINANCEMENT DE LA GESTION DURABLE DES ECOSYSTEMES FORESTIERS DU BASSIN DU CONGO BURUNDI - CAMEROUN - CONGO - REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE - GABON GUINEE EQUATORIALE - REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO - RWANDA SAO-TOME & PRINCIPE - TCHAD CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES MECANISMES DE

Plus en détail

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Beyrouth, Liban, 24 novembre 2010 CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE «RENFORCER UN ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Conférence ministérielle africaine sur l environnement. Renforcer la capacité d adaptation au climat en Afrique : de l engagement politique à l action

Conférence ministérielle africaine sur l environnement. Renforcer la capacité d adaptation au climat en Afrique : de l engagement politique à l action NATIONS UNIES DOCUMENT DE TRAVAIL POUR LE DIALOGUE MINISTERIEL SUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EP Conférence ministérielle africaine sur l environnement Version non éditée Distr.: Générale

Plus en détail

POSITION AFRICAINE COMMUNE SUR METTRE FIN AU MARIAGE DES ENFANTS EN AFRIQUE

POSITION AFRICAINE COMMUNE SUR METTRE FIN AU MARIAGE DES ENFANTS EN AFRIQUE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone: 011-551 7700 Fax: 011-551 7844 Website: www.au.int POSITION AFRICAINE COMMUNE SUR METTRE FIN AU MARIAGE DES

Plus en détail

*1418975* FCCC/CP/2014/6. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies

*1418975* FCCC/CP/2014/6. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques Distr. générale 21 octobre 2014 Français Original: anglais FCCC/CP/2014/6 Conférence des Parties Vingtième session Lima, 1 er -12 décembre

Plus en détail

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables COM(2013) 913 final - Ensemble vers une mobilité urbaine compétitive et économe

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE CNUCED Division de l infrastructure des services pour le développement et l efficacité commerciale (SITE) Palais des Nations CH-1211 Genève 10

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Remarques introductives du Dr Jean PING Président de la Commission de l Union africaine à l ouverture de la 11 ème Réunion du Mécanisme de Coordination Régionale

Plus en détail

E/CN.6/2012/CRP.7. Résumé de l animateur. 29 mars 2012 Français Original : anglais

E/CN.6/2012/CRP.7. Résumé de l animateur. 29 mars 2012 Français Original : anglais 29 mars 2012 Français Original : anglais Commission de la condition de la femme Cinquante-sixième session 27 février-9 mars 2012 Point 3 a) ii) de l ordre du jour Suivi de la Quatrième Conférence mondiale

Plus en détail

REGLEMENT DU CAUCUS DES FEMMES PARLEMENTAIRES DE CÔTE D IVOIRE 1

REGLEMENT DU CAUCUS DES FEMMES PARLEMENTAIRES DE CÔTE D IVOIRE 1 REGLEMENT DU CAUCUS DES FEMMES PARLEMENTAIRES DE CÔTE D IVOIRE 1 DECLARATION Nous, femmes parlementaires de Côte d Ivoire, Conscientes de notre rôle de représentantes des femmes et des hommes ivoiriens,

Plus en détail

L APPORT DE L AUDIT INTERNE AU SECTEUR PUBLIC: GESTION PAR LA PERFORMANCE

L APPORT DE L AUDIT INTERNE AU SECTEUR PUBLIC: GESTION PAR LA PERFORMANCE L APPORT DE L AUDIT INTERNE AU SECTEUR PUBLIC: GESTION PAR LA PERFORMANCE CONFÉRENCE INTERNATIONALE FRANCOPHONE DE L UFAI ESTHER STERN, CONSEILLÈRE INTERRÉGIONALE, GESTION DES FINANCES PUBLIQUES NATIONS

Plus en détail

APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE

APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE (Décembre 2009) I. Résumé Compte tenu des défis majeurs

Plus en détail

CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012

CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012 CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012 Hôtel Serena Kigali, Rwanda 30 octobre-2 novembre 2012 Promouvoir le développement inclusif et durable en Afrique dans une période d incertitude pour l économie mondiale

Plus en détail

Conclusions concertées sur le financement de la promotion de l égalité des sexes et de l autonomisation des femmes

Conclusions concertées sur le financement de la promotion de l égalité des sexes et de l autonomisation des femmes Conclusions concertées sur le financement de la promotion de l égalité des sexes et de l autonomisation des femmes 1. Les conclusions concertées ci-après, adoptées par la Commission, sont portées à l attention

Plus en détail

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015 Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille Introduction Autism Speaks Canada est fière de verser une aide financière aux fournisseurs de services de différentes régions

Plus en détail

PREMIERE SESSION ORDINAIRE. Rapport du Consultant (Document de Travail) CONFERENCE AFRICAINE DE LA DECENTRALISATION ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL

PREMIERE SESSION ORDINAIRE. Rapport du Consultant (Document de Travail) CONFERENCE AFRICAINE DE LA DECENTRALISATION ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL Rapport du Consultant (Document de Travail) 20 CONFERENCE AFRICAINE DE LA DECENTRALISATION ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL CONFERENCE AFRICAINE DE LA DECENTRALISATION ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL IV RAPPORT DU

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

«Bâtissons aujourd hui avec les futur-e-s leaders la mixité de demain»

«Bâtissons aujourd hui avec les futur-e-s leaders la mixité de demain» QUI EST SOCIAL BUILDER? Créé en 2010, Social Builder a pour objectif de faire progresser l égalité Femmes-Hommes dans les sphères de décision par la formation des jeunes professionnel-le-s et par la valorisation

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays.

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays. PLAN DU SÉMINAIRE Guide de bonnes pratiques en matière de développement dans les pays les plus défavorisés de l environnement Euro méditerranéen Education, Egalité entre hommes et femmes et Etat de droit

Plus en détail

Extrait de : Aide pour le commerce 2009 : Panorama Entretenir l'élan. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264069107-fr

Extrait de : Aide pour le commerce 2009 : Panorama Entretenir l'élan. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264069107-fr Extrait de : Aide pour le commerce 2009 : Panorama Entretenir l'élan Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264069107-fr Introduction Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE/OMC

Plus en détail

Réponse de la direction et plan d action

Réponse de la direction et plan d action Réponse de la direction et plan d action Titre du projet : Évaluation de l Initiative de soutien des familles vivant une séparation ou un divorce Centre de responsabilité : Section de la famille, des enfants

Plus en détail

2 e CONGRÈS MONDIAL RÉSOLUTION L ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL

2 e CONGRÈS MONDIAL RÉSOLUTION L ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL 2CO/F/6.8 (définitif) CONFÉDÉRATION SYNDICALE INTERNATIONALE 2 e CONGRÈS MONDIAL Vancouver, du 21 au 25 juin 2010 RÉSOLUTION L ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL 1. Le Congrès s engage à appuyer le

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres REGLEMENT N 04/2007/CM/UEMOA PORTANT CREATION ET MODALITES DE FONCTIONNEMENT DU COMITE CONSULTATIF SUR L

Plus en détail

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 1 ÉNONCÉE DE LA PROBLÉMATIQUE ET MOTIVATION Dans certains

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement Note d information Luxembourg, 11 décembre 2015 L année européenne du développement

Plus en détail

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009 Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 ET PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 Les appellations employées dans ce document et la présentation des données

Plus en détail

5ème Forum mondial de l eau Processus ministériel. Déclaration ministérielle d Istanbul

5ème Forum mondial de l eau Processus ministériel. Déclaration ministérielle d Istanbul 5ème Forum mondial de l eau Processus ministériel Déclaration ministérielle d Istanbul Ministère des Affaires étrangères de Turquie Conseil mondial de l eau 22 mars 2009 Déclaration ministérielle d Istanbul

Plus en détail

Conférence internationale sur la population et le développement

Conférence internationale sur la population et le développement Conférence internationale sur la population et le développement Conférence ministérielle Projet de Document d engagement Document d'engagement du troisième examen quinquennal de la mise en œuvre du Programme

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) OMPI CDIP/5/5 Corr. ORIGINAL : anglais DATE : 21 juillet 2010 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) Cinquième session

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE

DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie ------------------ MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ------------------ SECRETARIAT GENERAL -------------------- DIRECTION DE LA PROMOTION DE LA SANTE ----------------------

Plus en détail

CONNAISSEZ-VOUS LES APPELS DE LA D.G. SANCO?

CONNAISSEZ-VOUS LES APPELS DE LA D.G. SANCO? CONNAISSEZ-VOUS LES APPELS DE LA D.G. SANCO? La Direction Générale de la santé et des consommateurs (DG SANCO) assiste la Commission européenne (CE) dans la mise en œuvre de politiques communautaires afin

Plus en détail

NATIONS UNIES COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Bureau Sous-Régional pour l Afrique Centrale

NATIONS UNIES COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Bureau Sous-Régional pour l Afrique Centrale Réunion Ad hoc NATIONS UNIES COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Bureau Sous-Régional pour l Afrique Centrale F Distr. : GENERAL ECA/SRO-CA/AHEGM.HLTIC/13/Inf.1 Février : 2013 Original : Français Ad Hoc

Plus en détail

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement La République de Madagascar Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Thème : Les Nouvelles Approches

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2007 PFA POUR DÉCISION. Budgets proposés pour les comptes extrabudgétaires en 2008-09

Conseil d administration Genève, novembre 2007 PFA POUR DÉCISION. Budgets proposés pour les comptes extrabudgétaires en 2008-09 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.300/PFA/4/2 300 e session Conseil d administration Genève, novembre 2007 Commission du programme, du budget et de l administration PFA POUR DÉCISION QUATRIÈME QUESTION

Plus en détail

ECE/AC.21/SC/2014/3 EUDCE1408105/1.6/SC12/3. Conseil économique et social

ECE/AC.21/SC/2014/3 EUDCE1408105/1.6/SC12/3. Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/AC.21/SC/2014/3 Distr. générale 10 septembre 2014 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Réunion de haut niveau sur les transports,

Plus en détail

Atelier de formation en «Genre»

Atelier de formation en «Genre» RESEAU OUEST ET CENTRE AFRICAIN DE RECHERCHE EN EDUCATION (ROCARE), SECRETARIAT EXECUTIF Atelier de formation en «Genre» Termes de Référence Programme des subventions pour la recherche en éducation Octobre

Plus en détail

40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 -

40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 - 40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 - A. DEFINIR DES PRIORITES PARTAGEES «L EXPERIENCE DE LA PROXIMITE AU SERVICE D

Plus en détail

Avis du CCRE. Sur le plan d action européen 2011-2015 pour l administration en ligne

Avis du CCRE. Sur le plan d action européen 2011-2015 pour l administration en ligne COUNCIL OF EUROPEAN MUNICIPALITIES AND REGIONS CONSEIL DES COMMUNES ET REGIONS D EUROPE Inscrit au registre des représentants d intérêts de la Commission européenne. Numéro d inscription : 81142561702-61

Plus en détail

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 17 DÉCEMBRE 2013 Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Plus en détail

ANNOTATIONS À L ORDRE DU JOUR PROVISOIRE

ANNOTATIONS À L ORDRE DU JOUR PROVISOIRE Distr. LIMITÉE LC/L.3659(CRM.12/2) 7 août 2013 FRANÇAIS ORIGINAL: ESPAGNOL Douzième Conférence régionale sur les femmes de l Amérique latine et des Caraïbes Saint-Domingue, 15-18 octobre 2013 ANNOTATIONS

Plus en détail

Commission de la condition de la femme

Commission de la condition de la femme Commission de la condition de la femme L'éducation et la formation des femmes CSW41 Conclusions concertées (1997/4) Nations Unies, mars 1997 L'éducation et la formation des femmes 1. On s'accorde largement

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Coup d œil sur le FIDA

Coup d œil sur le FIDA Coup d œil sur le FIDA L objectif du FIDA Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a pour but d aider les populations rurales pauvres à améliorer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle,

Plus en détail

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG)

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Mine United Nations Electronic/Mobile Government Knowledge Repository (emgkr) United Nations Project Office on Governance United Nations Department

Plus en détail

Ordre du jour provisoire annoté et projet d organisation des travaux

Ordre du jour provisoire annoté et projet d organisation des travaux Nations Unies A/AC.260/1 Assemblée générale Distr.: Générale 25 juin 2001 Français Original: Anglais Réunion du Groupe intergouvernemental d experts à composition non limitée chargé d élaborer un projet

Plus en détail

Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004

Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004 Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004 Annexe La Conférence générale de l Organisation internationale du Travail, convoquée à Genève par le Conseil d administration du

Plus en détail

Plan Cadre des Nations Unies (UNDAF) Cas du Maroc

Plan Cadre des Nations Unies (UNDAF) Cas du Maroc Plan Cadre des Nations Unies (UNDAF) Cas du Maroc Nations Unies Agences des Nations Unies (Système des Nations Unies) Agences signataires du plan cadre 2007-2011 MAEC, Résident coordinateur du SNU UNICEF,

Plus en détail

PROCEDURE DE DESIGNATION

PROCEDURE DE DESIGNATION PROCEDURE DE DESIGNATION Appel à candidatures de 2015 1. À travers le programme des villes créatives, l UNESCO reconnaît l engagement manifeste des villes pour mettre la créativité au centre de leurs stratégies

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

Note d Information relative à la participation du REDDA-NESDA

Note d Information relative à la participation du REDDA-NESDA REDDA NESDA Réseau pour l environnement et le développement durable en Afrique Network for Environment and Sustainable Development in Africa Contact : + 225 20 20 5419/5823 /5826 Adresse : BP 95 Guichet

Plus en détail

P L AT E - F O R M E C O O P É R AT I O N E T T O U R I S M E R E S P O N S A B L E

P L AT E - F O R M E C O O P É R AT I O N E T T O U R I S M E R E S P O N S A B L E P L AT E - F O R M E C O O P É R AT I O N E T T O U R I S M E R E S P O N S A B L E www.cooperation-tourisme.org Un outil au service du développement territorial Échanger, partager et construire des partenariats

Plus en détail