Rapport d analyse : Comparaison des artefacts du e-portfolio et d une sélection de plateformes professionnelles et sociales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d analyse : Comparaison des artefacts du e-portfolio et d une sélection de plateformes professionnelles et sociales"

Transcription

1 Rapport d analyse : Comparaison des artefacts du e-portfolio et d une sélection de plateformes professionnelles et sociales D Report Auteurs : Johann Luethi 1,2, Hervé Platteaux 1, Patrick Roth 2, 1 Centre Nouvelles Technologies et Enseignement, DIT - Université de Fribourg 2 NTICE, DSTIC - Université de Genève Projet Learning Infrastructure 2013 Work Package Integration of 3rd party Environments with e-portfolios and institutional services Learning Infrastructure WP 1.3 1

2 Table&des&matières& Objectif... 3! Résumé... 3! Summary... 4! PARTIE I. Catégorisation des artefacts du portfolio académique et esquisse des fonctionnalités de transfert... 5! A. Catégories d artefacts e-portfolio... 5! B. Liste des artefacts d un portfolio académique... 5! C. Fonctionnalités de transfert des artefacts e-portfolio... 8! PARTIE II. Classification des artefacts au sein des plateformes professionnelles et sociales... 10! A. Liste des plateformes professionnelles et sociales... 10! B. Comparaison des artefacts e-portfolio avec ceux des plateformes sélectionnées... 11! 1. Activités suivies ou planifiées... 11! 2. Affirmations et commentaires... 12! 3. Buts... 12! 4. Certifications... 13! 5. Compétences du/des propriétaire(s)... 13! 6. Création dynamique des vues et des présentations... 14! 7. Information sur la création et la propriété des éléments d un portfolio... 14! 8. Informations personnelles du/des propriétaire(s)... 16! 9. Informations sur des activités entreprises ou planifiées... 18! 10. Réalisations... 18! 11. Réflexions... 19! 12. Relations entre les parties d un portfolio... 19! 13. Ressources digitales de l apprentissage... 20! 14. Résultats de test et d examen... 20! 15. Valeurs et intérêts... 21! C. Modules complémentaires des plateformes professionnelles et sociales et systèmes e- Portfolio... 22! Conclusion et perspectives... 23! Learning Infrastructure WP 1.3 2

3 Objectif Depuis quelques années déjà, les étudiants sont de plus en plus amenés à créer des documents-contenus-informations multimédias (artefacts) dans le cadre de leurs études universitaires. Ces contenus peuvent être stockés dans des e-portfolios institutionnels. A la fin de leur formation, les étudiants rencontrent de nombreuses difficultés pour transférer leurs artefacts dans leurs environnements professionnels. Ce rapport a pour objectif d étudier les opportunités et les logiques d importation et exportation, vers le monde professionnel, des artefacts créés par un étudiant à l université. Toutes ces productions pourraient être contenues dans un e-portfolio institutionnel. Nous analyserons ainsi les transferts de contenus entre un e- Portfolios institutionnel et des plateformes externes utilisées dans le monde professionnel. Dans ce rapport, les transferts sont analysés pour le e-portfolio Mahara, du fait de sa forte présence dans le milieu de l enseignement supérieur suisse. Mahara est en outre la plateforme e-portfolio qui a été retenue par Switch comme e-portfolio national. Résumé Dans ce rapport, nous identifions les plateformes professionnelles et sociales, externes à l Université, qu il est important de pouvoir connecter au e-portfolio. Pour chacune des plateformes, sélectionnées en fonction de leur popularité et de leur utilité, nous avons identifié les artefacts qu'elles ont en commun avec le e-portfolio Mahara. Nous pouvons ainsi recommander la création de liens entre les plateformes et le e-portfolio en nous basant sur la norme IMS-e-Portfolio de classification des artefacts. C est le squelette d un outil d aide au transfert d artefacts entre un e-portfolio et des plateformes externes que nous définissons ainsi. Différentes étapes ont été nécessaires pour établir ces recommandations: Lister les artefacts et leurs catégories (selon la classification IMS-e-Portfolio). Ce travail a été réalisé dans le Work Package (WP) 1.5 ; Esquisser les fonctionnalités et les logiques de transfert depuis/vers un e-portfolio ; Lister les principales plateformes professionnelles et sociales en fonction de leur popularité et de leur utilité ; Identifier les artefacts au sein des plateformes professionnelles et sociales en nous basant sur la classification IMS 1 ; Déterminer les artefacts communs entre Mahara et les plateformes professionnelles. 1 IMS e-portfolio Specification 2 Learning Infrastructure WP 1.3 3

4 Summary In this report, we identify the professional and social platforms, external to the University, that are important to be connected to the institutional e-portfolio. For each platform, selected on their popularity and usefulness, we identified which artifacts share functionalities with the e-portfolio Mahara. This two levels identification (platforms and artifacts) is the core of the artifact transfer functionality that will bind the national e-portfolio with external professional and social platforms. In order to accomplish this goal, several steps were necessary: Collect the artifacts and their categories (based on the IMS-e-Portfolio classification). These artifacts were identified in the Work Package (WP) 1.5; Outline the features and logical transfer to/from an e-portfolio; List the major professional and social platforms, based on their popularity and usefulness; Identify the artifacts that are included in each professional and social platform (based on IMS-e-Portfolio classification); Identify common artifacts between Mahara and the professional platforms. Learning Infrastructure WP 1.3 4

5 PARTIE I. Catégorisation des artefacts du portfolio académique et esquisse des fonctionnalités de transfert A. Catégories d artefacts e-portfolio La liste des catégories d artefacts répertoriée dans le projet WP1.5 reprend toute la classification des objets e-portfolio définit par le IMS Global Learning Consortium. Chacune de ces catégories permet d identifier des familles d artefacts. 1. Activités suivies ou planifiées 2. Affirmations et commentaires 3. Buts 4. Certifications 5. Compétences du/des propriétaire(s) 6. Création dynamique des vues et des présentations 7. Information sur la création et la propriété des éléments d un portfolio 8. Informations personnelles du/des propriétaire(s) 9. Informations sur des activités entreprises ou planifiées 10. Réalisations 11. Réflexions 12. Relations entre les parties d un portfolio 13. Ressources digitales de l apprentissage 14. Résultats de test et d examen 15. Valeurs et intérêts Tableau 1 - Catégories d artefacts B. Liste des artefacts d un portfolio académique Les artefacts ont été identifiés et répertoriés dans le livrable (WP 1.5). Cette identification a été réalisée en explorant les portfolios d étudiant et les environnements universitaires virtuels tels que les sites web académiques et les portails d étudiants (i.e. my.unige.ch). Nous avons ainsi listé les artefacts liés au parcours académique de l étudiant, sans toutefois pouvoir être exhaustif au vu de la diversité des contextes d études et/ou d apprentissage. Nous avons donc restreint cette liste aux artefacts les plus communs, à savoir: Activités suivies ou planifiées Cursus Faculté Programme, Branches étudiées Descriptif d'examen Référentiel de compétences Agenda de groupe Parcours de formation antérieur à l'université Stage en entreprise Rapport de stages Learning Infrastructure WP 1.3 5

6 Mission Cahier des charges Référentiel de compétences Affirmations et commentaires Participation à des débats, échanges, rencontres Commentaire sur des travaux Buts Objectifs d'apprentissage Objectifs de formation (produit par l'institution) Certifications Diplômes universitaires (Bachelor, Master, Post-grade,Doctorat) Crédits (ECTS) Attestation d expériences Diplôme antérieur à l'université Supplément au diplôme (document explicitant le parcours de l étudiant pour faciliter la reconnaissance des titres) Lettre de recommandation Compétences du/des propriétaire(s) Curriculum Vitae Compétences Expériences Biographie Aptitudes Création dynamique des vues et des présentations Représentation chronologique d'un projet Représentation thématique de son cursus Représentation graphique d'un réseau de contacts Représentation graphique d'un réseau de documents (mots-clés) Information sur la création et la propriété des éléments d un portfolio Licences Creative Commons, GNU, Droit commercial, identifier l'auteur Informations personnelles du/des propriétaire(s) Fiche d'identité (Photo, Nom, Prénom, Date de naissance, Lieu de naissance, Nationalité, Adresse) Profil numérique (profil, linkedin, ) Réseau de contact (LinkedIn,, etc.) Appartenance académique (cours, formation, faculté, association) Informations sur des activités entreprises ou planifiées Biographie d apprentissage Expériences académiques Journal d apprentissage Descriptif et support de cours Rapport de stages Learning Infrastructure WP 1.3 6

7 Résumé textuel d expériences Source d'information générée par l'étudiant (flux rss, blog, etc.) Réalisations Support de présentations (power point, key note) Travaux de diplômes Production résultant d'un devoir Notes de cours (prise de note) Site web personnel Publications d'articles scientifiques Cartes conceptuelles Réflexions Retour d'expériences (Fil conducteur) Relations entre les parties d un portfolio lien entre les concepts, les disciplines (Fil conducteur) Organisation des documents par le lien naturel Collections, structure des dossiers (fichiers) Portfolio de langue (template, questionnaire, fiche à remplir) Ressources digitales de l apprentissage Enregistrement vidéo d'un cours Enregistrement audio d'un cours Photographie du tableau noir Références bibliographiques d'un cours Résultats de test et d examen Distinctions / Mentions Evaluation d'examen (sommative, formative) Evaluation sommative (examen) Evaluation formative (examen) Feedback d enseignants, de pairs, d'employeurs Valeurs et intérêts Lettre de motivation, argumentaire, prise de position Les activités extra-académiques, engagements divers Tableau 2 - Artefacts par catégories Learning Infrastructure WP 1.3 7

8 C. Fonctionnalités de transfert des artefacts e-portfolio Les fonctionnalités visées doivent permettre le transfert des artefacts de l étudiant de l environnement académique au monde extra-universitaire et vice-versa. Ci-dessous quelques possibilités d Export et d Import des artefacts entre le système e-portfolio de l Université et les plateformes web (externes dans la majeure partie des cas) : de/vers une/des page(s) personnelle(s) et/ou blog (.com, Wordpress.com) de/vers un/des portfolio(s) numérique (eduportfolio.edu) de/vers une/des plateforme(s) de réseau académique (.edu) de/vers une/des plateforme(s) de réseau professionnel (LinkedIn.com,.com) de/vers une/des plateforme(s) de réseau social (.com) de/vers une/des application(s) de certification () Pour approfondir concrètement de telles relations, il faut considérer les transferts possibles entre le e-portfolio et chaque application externe qui peut être utilisée pour conserver, valoriser, etc. des artefacts. Il est nécessaire de faire cela pour chaque application externe individuellement. Dans la suite de ce rapport, nous allons identifier les artefacts contenus dans les applications externes retenues (e.g., LinkedIn,, Rezonance,,, etc.) qui pourraient être échangés avec le e-portfolio Mahara. Dans notre contexte, être échangés signifie que lorsque l étudiant a sélectionné, dans son e- Portfolio, une liste d'artefacts à conserver-valoriser-etc. dans une application externe, le système de transfert que nous envisageons vient par exemple lui conseiller automatiquement les applications externes où ses artefacts pourraient s'insérer directement. Ensuite, l étudiant choisira parmi cette liste en raisonnant également sur d autres critères, relatifs à la démarche de l étudiant, comme : Est-ce que j utilise déjà une plateforme externe? Le transfert d artefacts que je veux effectuer maintenant correspond-il aux transferts que j opère habituellement? Quels sont l utilisation et le public usuels des plateformes conseillées? En ce sens, le système de transfert doit aider l étudiant à choisir sa plateforme externe habituelle en se basant sur la similarité entre un transfert d artefacts et la structure d artefacts des plateformes. C est le coeur du travail sur lequel nous nous centrons dans le WP1.3. Nous devons cependant évoquer aussi la logique d usages, de l étudiant, des différentes applications, externes ou non, en y transférant des artefacts depuis son e-portfolio. Ce faisant, nous sommes en plein dans une problématique de construction identitaire, qui est la finalité de ces transferts d artefacts. Il y a ainsi une grande cohérence à bâtir cette logique sur plusieurs cas principaux qui correspondent à différents moments de la vie de l étudiant : Un étudiant arrive dans une université : il dépose-actualise son profil (coordonnées, compétences principales, cursus antérieur, cursus en cours) dans l annuaire de l université ; il valorise son parcours dans des applications externes permettant de faire une vitrine des produits-résultats principaux, issus de ce parcours et attestés ; Learning Infrastructure WP 1.3 8

9 il garde pour lui des artefacts de son parcours dans le e-portfolio interne de l université pour développer une réflexion sur la façon de compléter son parcours avant de pouvoir attester de nouveaux produits-résultats de son parcours. Un étudiant est en cours d études dans une université : il valorise son parcours dans des applications externes permettant de faire une vitrine des produits-résultats principaux, issus de ce parcours et attestés ; il dépose-actualise son profil (coordonnées, compétences principales, cursus en cours) dans l annuaire de l université ; il garde pour lui des artefacts de son parcours dans le e-portfolio interne de l université pour développer une réflexion sur la façon de compléter son parcours avant de pouvoir attester de nouveaux produits-résultats de son parcours. Un étudiant quitte une université : il valorise son parcours dans des applications externes permettant de faire une vitrine des produits-résultats principaux, issus de ce parcours et attestés ; il laisse-actualise son profil (coordonnées, compétences principales, cursus achevé) dans l annuaire des alumni de l université ; il garde pour lui des artefacts de son parcours dans des applications externes favorisant une réflexion sur la façon de compléter son parcours avant de pouvoir attester de nouveaux produits-résultats de son parcours. On voit que construire cette logique d usage, c est envisager en premier lieu les applications externes que pourrait utiliser l étudiant pour assurer une présence optimale. Autrement dit, les transferts à faciliter aux différents moments de la vie de l étudiant incluent certainement plutôt un groupe d applications externes qu une seule : réseaux vitrines, e-portfolios réflexifs et annuaires/bases de données. Learning Infrastructure WP 1.3 9

10 PARTIE II. Classification des artefacts au sein des plateformes professionnelles et sociales A. Liste des plateformes professionnelles et sociales Les applications ont été sélectionnées sur la base de deux critères : la popularité (un grand nombre d utilisateur sur Internet) et l utilité (des fonctionnalités orientées réseaux sociaux, gestion de contenu et applicatif, maitrise de son identité numérique)..edu 2 Réseau social de chercheurs ~4 millions de membres 3 Réseau social ~1 milliard de membres LinkedIn Réseau social de professionnels ~133 millions de membres ResearchGate Réseau social de chercheurs ~3 millions de membres Réseau social de professionnels ~50 millions de membres.com Réseau social de professionnels ~6 millions de membres Tableau 3 - Liste des réseaux sociaux professionnels Les comparatifs des médias sociaux nous ont servi pour déterminer des critères de sélection des plateformes professionnelles et sociales. Comparaison des médias sociaux (http://goo.gl/wclm9b) blog dédié aux médias sociaux professionnels (http://goo.gl/ktks54) Top ten social network (http://goo.gl/dnsslk) etc. Afin de compléter le transfert de la totalité des artefacts du portfolio, nous ajoutons les plateformes professionnelles et sociales de types : blog, portfolio, application bureautique web et système de certification. Système de gestion de Blog Système de gestion de portfolio Ensemble d application web 2.0 (type MS Office) Système de gestion de certification Learning Infrastructure WP

11 Wordpress Système de gestion de blog/site web Tableau 4 - Liste des plateformes professionnelles et sociales B. Comparaison des artefacts e-portfolio avec ceux des plateformes sélectionnées Les tableaux suivants présentent les parallèles qui ont pu être établis entre les plateformes sociales professionnelles et Mahara, selon la classification des artefacts IMS e-portfolio. Comment lire les tableaux ci-après? Dans le premier tableau des notes de bas de pages sont associées aux différents éléments afin de pouvoir mieux comprendre son contenu. Ensuite chaque tableau qui suit reproduit le même schéma. 1. Activités suivies ou planifiées 4 Mahara 5 Journal de bord 6 Projet (Liste de tâches de projet) Historique des emplois Historique de formation Autres LinkedIn 7 Activité 8 Projets Expérience Formation Post (actualité) CV (PDF) Mes nouvelles Your background Expérience professionnelle Formation Mon journal Emplois Scolarité Historique par année Articles Articles ResearchGate.net Projects Institutions Jobs Google Plus 4 Classe d artefact IMS e-portfolio Specification 5 Le système e-portfolio dont les artefacts seront comparé aux plateformes professionnelles et sociales 6 Artefact de Mahara identifié comme appartenant à la classe Activité suivies ou planifiées 7 premières des 11 plateformes sélectionnées pour héberger des artefacts provenant du e-portfolio Mahara 8 Artefact de LinkedIn identifié comme appartenant à la classe Activité suivies ou planifiées et étant comparable dans sa nature au Journal de bord de Mahara. Learning Infrastructure WP

12 2. Affirmations et commentaires Mahara Commentaires (pages) Annotations Groupes (Pages partagées/discussions) LinkedIn Résumé Recommendations Groupes Mes groupes Références ResearchGate.net Commentaires Commentaires Topics Google Plus 3. Buts Mahara Lettre de motivation Objectifs personnels, académiques et carrière LinkedIn ResearchGate.net Learning Infrastructure WP

13 4. Certifications Mahara Certifications, accréditations et prix obtenus LinkedIn Certifications Diplômes Prix et distinctions Brevets ResearchGate.net Google Drive Mozilla Backpack (openbadge) 5. Compétences du/des propriétaire(s) Mahara Compétences personnelles, académiques et professionnelles LinkedIn Compétences et expertise Langues CV (PDF) Your skills Références & compétences Learning Infrastructure WP

14 ResearchGate.net Google Plus 6. Création dynamique des vues et des présentations Mahara Pages Collections LinkedIn Section (organisation) Mes vitrines Articles Pages Articles ResearchGate.net Google Sites 7. Information sur la création et la propriété des éléments d un portfolio Mahara Groupes LinkedIn Learning Infrastructure WP

15 ResearchGate.net Google Groupe Learning Infrastructure WP

16 8. Informations personnelles du/des propriétaire(s) Mahara A propos de moi Information de contact Messagerie Général (Emploi, Secteur d activité) Images du profil Affiliations profession nelles Informations personnelles LinkedIn Profil/Inform ation personnel Relations (personnes) Friends (Following/F ollowers) Eduportfolio. org Mes collègues About Me A propos de moi Information personnelle Web Coordonnées Informations générales Coordonnée s Emplois et scolarité A propos de vous Résidence Famille Messagerie Photos ResearchGat e.net Google plus Learning Infrastructure WP

17 Learning Infrastructure WP

18 11. Réflexions Mahara Journal de bord LinkedIn Mes nouvelles ResearchGate.net Mon journal Articles Articles Topics Google Docs Youtube 12. Relations entre les parties d un portfolio Mahara Collections Pages LinkedIn Section (organisation) Catégories Catégories ResearchGate.net Google Sites Learning Infrastructure WP

19 13. Ressources digitales de l apprentissage Mahara Fichiers (multimédia) LinkedIn Fichiers, Liens Fichiers, Liens ResearchGate.net Google Docs 14. Résultats de test et d examen Mahara CV / Résultats / Certifications, accréditations et prix obtenus LinkedIn Résultats aux examens ResearchGate.net Google Sheet Learning Infrastructure WP

20 15. Valeurs et intérêts Mahara CV / Centres d intérêt LinkedIn Volontariat et causes Groupes Organisations Research Interest (keywords) Mes groupes Your hobbies Your keywords Citations favorites Quote ResearchGate.net Google Groupes Learning Infrastructure WP

21 C. Modules complémentaires des plateformes professionnelles et sociales et systèmes e-portfolio Si nous reprenons les différents moments de la vie de l étudiant esquissés précédemment dans ce rapport (cf. Section Fonctionnalités de transfert des artefacts e-portfolio ), nous pouvons tracer dans les grandes lignes les transferts effectués en ces occasions. Nous choisissons pour cela le e-portfolio Mahara, d une part, la plateforme externe LinkedIn et un annuaire (interne et externe). Etudiant en cours d études dans une université : Nous sommes fin septembre et Arnold, étudiant en médecine, vient de commencer sa deuxième année. En juin, il a réussi ses examens de première année. De plus, pendant ses vacances, il a effectué un stage pratique à l hôpital. Intentions du transfert Informations à changer Artefacts sources Artefacts cibles il valorise son parcours [Etudiant en médecine, 1ère année] [Etudiant en médecine, 2ème année] Mahara: Profil / A propos de moi + Informations de contact LinkedIn: Profil / Information personnelle [Médecine, 1ère année en cours] [Médecine, 1ère année réussie] Mahara: Historique de formation LinkedIn: Formation [no info] [stage à l hôpital] Mahara: Historique des emplois LinkedIn: Expérience [no info] [notes 1ère année] Mahara: CV / Résultats / Certifications LinkedIn: Certifications + Diplômes [anciennes compétences] [compétences stage + 1ère année] Mahara: CV / Compétences perso., acad., prof. LinkedIn: Compétences et expertise il dépose, actualise son profil [Etudiant en médecine, 1ère année] [Etudiant en médecine, 2ème année] Annuaire Uni.: compétences principales Annuaire externe : compétences principales [Etudiant en médecine, résumé compétences 1ère année ] [Etudiant en médecine, résumé compétences 2ème année] Annuaire Uni.: compétences principales Annuaire externe : compétences principales il garde pour lui des artefacts de son parcours [toutes informations] [toutes informations Mahara: Journal de bord pas de transfert puisque l étudiant ne rend pas publiques des Learning Infrastructure WP

22 artefacts qui n attestent pas d un élément abouti de son parcours Nous pourrions illustrer de même les deux autres grands moments de la vie d un étudiant: lorsqu il quitte une université et lorsqu il arrive dans une université (cf. Section Fonctionnalités de transfert des artefacts e-portfolio ). Conclusion et perspectives Dans ce document, nous avons étudié les possibilités d un e-portfolio institutionnel suisse (Mahara dans notre cas) de pouvoir échanger des artefacts avec d autres plateformes professionnelles et sociales. L objectif est avant tout d offrir aux étudiants la possibilité de transférer automatiquement leurs artefacts du monde académique vers le monde professionnel et vice-versa, leur assurant ainsi une présence numérique optimale tout le long de leur vie. Pour ce faire, nous avons dans un premier temps identifié les étapes clés dans le parcours universitaire d un étudiant pour lequel il effectuera un transfert de contenu entre son e-portfolio institutionnel et ses plateformes professionnelles et sociales. Les étapes que nous avons ainsi identifiées sont au nombre de trois, à savoir : Au début de son cursus universitaire Durant ses études académiques A la fin de ses études (i.e., au moment où il quitte l institution) Nous basant sur ces étapes clés, nous avons pu ensuite déterminer les plateformes professionnelles et sociales susceptibles de bénéficier d un canal de communication dédié avec le e-portfolio institutionnel. Les critères que nous avons retenus pour choisir ces plateformes étaient leur popularité et leur utilité. Onze plateformes ont ainsi été retenues : trois réseaux sociaux professionnels, deux réseaux sociaux de chercheurs, deux systèmes de blogs, un e- Portfolio, un réseau social, une plateforme de certification et une plateforme de bureautique en ligne. Les plateformes professionnelles et sociales étant identifiées, il nous restait à déterminer pour chacune d entre elles quels étaient les artefacts communs avec la plateforme e-portfolio Mahara. Nous nous sommes pour cela basé sur la norme IMS-e-Portfolio qui couvre l ensemble des artefacts pouvant être contenus dans un eporfolio. Ce travail d identification nous a permis tout d abord de confirmer la richesse du e-portfolio Mahara, puisqu il intègre l ensemble des artefacts de la norme IMS-e-Portfolio. Du côté des plateformes professionnelles et sociales, nous avons pu vérifier qu elles intègrent chacune certains aspects de la norme IMS-e-Portfolio. Cela semble logique compte tenu de la spécificité de chaque plateforme (e.g., LinkedIn intégrant les artifacts de type certification, ce qui n est pas le cas de ou de Wordpress). Il est cependant intéressant d observer que la norme IMS est entièrement couverte Learning Infrastructure WP

23 par l ensemble des plateformes professionnelles et sociales, ce qui est une bonne nouvelle. Un transfert complet du contenu de Mahara vers ces plateformes est donc possible. L identification des plateformes professionnelles et sociales ainsi que des artefacts communs avec Mahara étant terminé, la prochaine étape consistera à définir les solutions techniques possibles pour permettre l échange d artefacts entre Mahara et les autres plateformes. Cette étape nous permettra ensuite d envisager le développement d un prototype pour démontrer la faisabilité des solutions techniques définies. Learning Infrastructure WP

Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales

Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales Exploration des technologies web pour créer une interaction entre Mahara et les plateformes professionnelles et sociales D 1.3.2 Rapport d analyse Auteurs: Johann Luethi, Laurent Opprecht, Patrick Roth

Plus en détail

Interconnexion de la plateforme LinkedIn avec l eportfolio Mahara

Interconnexion de la plateforme LinkedIn avec l eportfolio Mahara Interconnexion de la plateforme LinkedIn avec l eportfolio Mahara D 1.3.3 Prototype Auteurs: Johann Luethi, Patrick Roth Projet Learning Infrastructure 2013 Work Package 1.3 - Integration of 3rd party

Plus en détail

Complément - Comparaison entre le Concept paper et Mahara 1.8

Complément - Comparaison entre le Concept paper et Mahara 1.8 Complément - Comparaison entre le Concept paper et Mahara 1.8 D 1.5.3 Concept paper Annexe Auteurs: Johann Luethi, Nadia Spang Bovey Equipe projet: Emmanuel Fernandes, Céline Restrepo Zea, Patrick Roth,

Plus en détail

Les Portfolios et Moodle Petit inventaire

Les Portfolios et Moodle Petit inventaire Les Portfolios et Moodle Petit inventaire Jean.Fruitete@univ-nantes.fr Sommaire Les Portfolios et Moodle Petit inventaire... 1 Introduction... 1 Contexte... 1 Des portfolios utilisés dans la communauté

Plus en détail

Le département TICE de l université Paris Descartes Missions / Activités / Projets

Le département TICE de l université Paris Descartes Missions / Activités / Projets Le département TICE de l université Paris Descartes Missions / Activités / Projets Présentation COTICE UPMC du 09 janvier 2013 Thierry Koscielniak Directeur TICE Le département TICE Nos missions Ingénierie

Plus en détail

Vous souhaitez vos documents de manière à pouvoir y accéder pour, ou non, et ce, depuis le lieu et l ordinateur de votre choix.

Vous souhaitez vos documents de manière à pouvoir y accéder pour, ou non, et ce, depuis le lieu et l ordinateur de votre choix. Voici quelques fonctions et outils efficaces pour diversifier les enseignements à distance. Présentées de manière à correspondre à des intentions, les références de ce document sont des inspirations, des

Plus en détail

Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé

Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé Guide du/de la candidat/e pour l élaboration du dossier ciblé en vue de l obtention du titre de "Conseiller ère diplômé e en orientation professionnelle, universitaire et de carrière" par la validation

Plus en détail

Tout ton profil pro. [e-portfolio] Crée ton e-portfolio! sur ton. > Compétences > Projets > Réseau social > Blog professionnel.

Tout ton profil pro. [e-portfolio] Crée ton e-portfolio! sur ton. > Compétences > Projets > Réseau social > Blog professionnel. Crée ton e-portfolio! Guide utilisateur Blog, professionnel Réseau social Photos, vidéos Compétences professionnelles Connaissances, expériences Promotion personnelle Centres d intérêt CV Lettre de motivation

Plus en détail

LE NUMÉRIQUE Dans ce numéro, vous trouverez :

LE NUMÉRIQUE Dans ce numéro, vous trouverez : VIA L'ACCOMPAGNEMENT PÉDAGOGIQUE LE NUMÉRIQUE Dans ce numéro, vous trouverez : #2 CELENE Module Médiathèque : intégrez vos ressources multimédia dans vos cours VOS SERVICES ET OUTILS NUMÉRIQUES ESTRA,

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER 1 2010 2011 Master 1 avec Option :

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER 1 2010 2011 Master 1 avec Option : PHOTO Allées Seydou TALL x Canal IV Point E Rue PE 48 Tél 33 824 93 78 Fax : 33 824 93 77 E-mail : isfcom@yahoo.fr - Site web : http://www.isfdakar.com Tél : 33 824 93 78 Fax : 33 824 93 77 E-mail : isfcom@yahoo.fr

Plus en détail

Guide pour la rédaction du rapport d auto-évaluation

Guide pour la rédaction du rapport d auto-évaluation L évaluation d unités académiques à l Université de Genève Guide pour la rédaction du rapport d auto-évaluation Programmes de formation de base, approfondie et continue Bureau qualité Guide pour la rédaction

Plus en détail

PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives

PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives PRESTATIONS 2012-2013 Nouvelles technologies éducatives Unité des nouvelles technologies éducatives Faculté des sciences de l éducation Université Saint-Joseph de Beyrouth Les prestations UNTE 2012-2013

Plus en détail

Guide d utilisation de la plateforme d enseignement numérique. Année universitaire 2012-2013

Guide d utilisation de la plateforme d enseignement numérique. Année universitaire 2012-2013 Guide d utilisation de la plateforme d enseignement numérique Année universitaire 2012-2013 http://cavej.univ-paris1.fr 1 Sommaire! Accéder à la page d accueil de la plateforme 4! Se connecter à la plateforme

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE ANNEE RECHERCHE

DOSSIER DE CANDIDATURE ANNEE RECHERCHE NOM : Prénom : INTERREGION NORDEST DOSSIER DE CANDIDATURE ANNEE RECHERCHE 2015 2016 Merci de compléter ce formulaire au format Word et de le transmettre en deux exemplaires à : gilbert.vicente@unistra.fr

Plus en détail

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux Bernard Schneuwly Université de Genève Faire de la science Une institution sociale avec des règles Une règle fondatrice: l évaluation par les pairs

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

Le Cadre Européen des Certifications: les principaux défis. Manuela Bonacci Roma, le 9 juin 2010

Le Cadre Européen des Certifications: les principaux défis. Manuela Bonacci Roma, le 9 juin 2010 Le Cadre Européen des Certifications: les principaux défis Manuela Bonacci Roma, le 9 juin 2010 1 Intégrations Europass ECTS ECVET CEC (EQF) Validation Système des crédits Cadre National des Certifications

Plus en détail

Guide Référent Et Equipe pédagogique Version.1

Guide Référent Et Equipe pédagogique Version.1 Guide Référent Et Equipe pédagogique Version.1 1 Sommaire page 1- Introduction 3 2- Connexion 4 3- Tableau de bord 5 4- Gérer les demandes d admissions 7 5- Les blocs 8 6- Création d un cours 10 7- Mise

Plus en détail

Université Saint-Joseph. Manuel de pédagogie universitaire. www.mpu.usj.edu.lb. avec le soutien de

Université Saint-Joseph. Manuel de pédagogie universitaire. www.mpu.usj.edu.lb. avec le soutien de Université Saint-Joseph Manuel de pédagogie universitaire www.mpu.usj.edu.lb avec le soutien de B-7 - DISPOSITIFS D APPRENTISSAGE NUMERIQUES* 1- Qu est-ce qu un dispositif d apprentissage numérique? Un

Plus en détail

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif»

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Chaque parcours pourra compléter ce cadrage général par un cadrage spécifique au parcours prenant

Plus en détail

Bruno ASDOURIAN Lecteur en Sciences de la Communication et des Médias Université de Fribourg Suisse

Bruno ASDOURIAN Lecteur en Sciences de la Communication et des Médias Université de Fribourg Suisse Bruno ASDOURIAN Lecteur en Sciences de la Communication et des Médias Université de Fribourg Suisse Chercheur en Sciences de l Information et de la Communication Laboratoire IRSIC EA 4262 France Grand-Places

Plus en détail

Intégrer les TICE à ses stratégies d enseignement et d apprentissage : Typologie de 10 grands patrons d approches et d activités d apprentissage

Intégrer les TICE à ses stratégies d enseignement et d apprentissage : Typologie de 10 grands patrons d approches et d activités d apprentissage Par Emmanuelle Villiot-Leclercq (IUFM de Grenoble-UJF), Document placé sous licence Creative Commons BY-NC-ND Octobre 2011 Intégrer les TICE à ses stratégies d enseignement et d apprentissage : Typologie

Plus en détail

Bachelor - Responsable de communication

Bachelor - Responsable de communication Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 05/10/2015. Fiche formation Bachelor - Responsable de communication - N : 8393 - Mise à jour : 09/06/2015 Bachelor - Responsable de communication

Plus en détail

Compétences transversales & E-learning coopératifs Pour les enseignants et doctorants Séminaire Settat (17-18 May 2012)

Compétences transversales & E-learning coopératifs Pour les enseignants et doctorants Séminaire Settat (17-18 May 2012) Compétences transversales & E-learning coopératifs Pour les enseignants et doctorants Séminaire Settat (17-18 May 2012) Afin de mener à bien leurs activités de recherche, les enseignants chargés de cours

Plus en détail

Les réseaux sociaux au service de l emploi

Les réseaux sociaux au service de l emploi Les réseaux sociaux au service de l emploi Boucle accueil emploi Mercredi 29 juin 2011 Julie Sabadell INFOthèque Les réseaux avant Internet Une existence bien antérieure à Internet Différents types de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014-2015

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014-2015 DOSSIER DE CANDIDATURE 2014-2015 Première année (M1) Diplôme National de Master «Etudes internationales et européennes» Enseignement à distance (EAD) Etat Civil Nom. Nom de jeune fille.. Prénom...Date

Plus en détail

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK ECVET system for No borders in tourism hospitality European Training and Work N.E.T.WORK 147788--1-IT-ECVET Units of learning outcomes What methods have you used? Le projet a pris en compte, à l avance

Plus en détail

DESIGN GRAPHIQUE GRAPHIC DESIGN

DESIGN GRAPHIQUE GRAPHIC DESIGN DESIGN GRAPHIQUE GRAPHIC DESIGN HIGHER NATIONAL DIPLOMA EN DESIGN GRAPHIQUE NIVEAU III (BAC + 2) - 120 ECTS Expertises : communication visuelle, identité visuelle, packaging, typographie, illustration,

Plus en détail

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Inscrit dans le champ scientifique des SIC- 71e section, le Master mention Information Communication est une formation interdisciplinaire

Plus en détail

Doctorate of Business Administration Programme francophone

Doctorate of Business Administration Programme francophone Mis à jour le 11-10-13 Doctorate of Business Administration Programme francophone 1. Présentation du programme DBA(F) Le programme Doctorate of Business Administration (DBA) assuré à distance par l American

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA SUPINFO Academic Dept. Resit Project Academic Project 2012-2013 Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA Conditions d utilisations : SUPINFO International University vous

Plus en détail

Concours Master en Science des Matériaux

Concours Master en Science des Matériaux Concours Master en Science des Matériaux Parcours Matériaux céramiques pour l énergie, la santé et les nouvelles technologies ENTREE EN MASTER POUR TITULAIRES D'UNE MAITRISE OU CANDIDATS AYANT LA PREMIERE

Plus en détail

en bref : Qu est-ce que Service-CCT? Comment utiliser Service-CCT? Comment trouver une CCT?

en bref :  Qu est-ce que Service-CCT? Comment utiliser Service-CCT? Comment trouver une CCT? en bref : Qu est-ce que Service-CCT?... 1 Comment utiliser Service-CCT?... 1 Comment trouver une CCT?... 1 Quels sont les services offerts par Service-CCT?... 3 Que sont les Détails CCT et comment fonctionnent-ils?...

Plus en détail

Projet en nouvelles technologies de l information et de la communication

Projet en nouvelles technologies de l information et de la communication Projet en nouvelles technologies de l information et de la communication Site Web universitaire du Prof. Jacques Moeschler. Nono Steeve Semestre de printemps 2013 Sous la direction du Prof Luka Nerima

Plus en détail

2 ème année de master

2 ème année de master 1/7 Année universitaire 2014-2015 DOSSIER DE CANDIDATURE pour une inscription en 2 ème année de master domaine Droit, Économie, Gestion mention Droit des assurances Avis de la commission DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

Guide d auto-évaluation. Directives à l intention des hautes écoles. Accréditation des hautes écoles universitaires

Guide d auto-évaluation. Directives à l intention des hautes écoles. Accréditation des hautes écoles universitaires Guide d auto-évaluation Directives à l intention des hautes écoles Guide d auto-évaluation Directives à l intention des hautes écoles Table des matières Introduction... 2 1 Principaux buts de l auto-évaluation...

Plus en détail

Université de XY University of XY. Faculté XY Faculty of XY

Université de XY University of XY. Faculté XY Faculty of XY Université de XY University of XY Faculté XY Faculty of XY Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil d'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise

Plus en détail

Mastère Spécialisé. Marketing, Design et Création. www.audencia.com

Mastère Spécialisé. Marketing, Design et Création. www.audencia.com Mastère Spécialisé Marketing, Design et Création www.audencia.com Une année pour faire la différence sur le plan professionnel, tel est l enjeu d un mastère spécialisé. Vous êtes actuellement en cycle

Plus en détail

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 The UNITECH Advantage Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 Two key aspects of UNITECH Distinctive by being selective Standing out while fitting in The Wide and Varied

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Quel outil numériques pour répondre à un besoin de communication dans un projet collectif?

Quel outil numériques pour répondre à un besoin de communication dans un projet collectif? La production de documents numériques, dans le cadre d un projet collectif, s appuie sur la recherche, l échange, le stockage, le partage, la publication ou la diffusion de nombreuses informations et ressources.

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE + DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS (SI NECESSAIRE) A RETOURNER AVANT LE 10 JUILLET 2015 A :

DOSSIER DE CANDIDATURE + DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS (SI NECESSAIRE) A RETOURNER AVANT LE 10 JUILLET 2015 A : Année universitaire 2015-2016 DIPLOME UNIVERSITAIRE DE PREPARATION PHYSIQUE RESPONSABLE DE LA FORMATION : Nicolas BABAULT POLE PEDAGOGIQUE : POLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER : FACULTE DES SCIENCES DU SPORT

Plus en détail

MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE DE RECHERCHE DOCTORALE DE LA FONDATION MARTINE AUBLET

MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE DE RECHERCHE DOCTORALE DE LA FONDATION MARTINE AUBLET MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE DE RECHERCHE DOCTORALE DE LA FONDATION MARTINE AUBLET ATTENTION : Tout formulaire de candidature qui présentera des erreurs ou anomalies dans le remplissage des champs

Plus en détail

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options!

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options! Master en Travail social 2015 Nouveau programme avec deux options! HES-SO Fabrice Nobs HES-SO Thierry Parel 2 Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux tels que l exclusion,

Plus en détail

FORMATION CONTINUE CASÉNERGIE ÉLECTRIQUE GESTION DU RÉSEAU. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Energie Electrique Gestion du réseau»

FORMATION CONTINUE CASÉNERGIE ÉLECTRIQUE GESTION DU RÉSEAU. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Energie Electrique Gestion du réseau» FORMATION CONTINUE CASÉNERGIE ÉLECTRIQUE GESTION DU RÉSEAU Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Energie Electrique Gestion du réseau» 2 Formation continue en relation avec l exploitation des réseaux

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLOME

SUPPLEMENT AU DIPLOME SUPPLEMENT AU DIPLOME Préambule : «Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES. Le supplément vise à fournir des données

Plus en détail

Travail collaboratif à distance

Travail collaboratif à distance UNIVERSITE ABDELMALEK ESSAADI FACULTE POLYDISCIPLINAIRE LARACHE 2012-2013 Travail collaboratif à distance P r o f e sse u r A z iz M A B ROU K P r. a z i z. m a b r o u k. f p l @ g m a i l. c o m S.E.G

Plus en détail

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées Haute école pédagogique Comité de Direction Avenue de Cour CH 04 Lausanne www.hepl.ch Directives du Comité de direction Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_04 Prise en compte des études déjà

Plus en détail

Développement et mise en place d'un Bureau Virtuel d'aide à l Insertion Professionnelle(BVAIP) (www.bvaipucar.rnu.tn)

Développement et mise en place d'un Bureau Virtuel d'aide à l Insertion Professionnelle(BVAIP) (www.bvaipucar.rnu.tn) MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE de CARTHAGE Cellule PAQ- de L Université Programme d'appui à la Qualité - Capacité de Gestion (PAQ-CG) Intitulé du Projet:

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AUX MASTERS OF ADVANCED STUDIES (MAS) INTERUNIVERSITAIRES

CONVENTION RELATIVE AUX MASTERS OF ADVANCED STUDIES (MAS) INTERUNIVERSITAIRES CONVENTION RELATIVE AUX MASTERS OF ADVANCED STUDIES (MAS) INTERUNIVERSITAIRES L Université de Fribourg ; L Université de Genève ; L Université de Lausanne ; L Université de Neuchâtel ; L Institut de hautes

Plus en détail

Le site web : Constats & Perspectives avec Les Argonautes

Le site web : Constats & Perspectives avec Les Argonautes Le site web : Constats & Perspectives avec Les Argonautes Rencontre du 29 juin 2011 www.pilotesdeprocessus.org 29/06/2011 Une collaboration efficace Statut de Membre Bienfaiteur depuis 2007 Mise à disposition

Plus en détail

Réseaux sociaux et e-réputation mardi 8 septembre 2015

Réseaux sociaux et e-réputation mardi 8 septembre 2015 Réseaux sociaux et e-réputation mardi 8 septembre 2015 Programme PARTIE 1 - Internet et médias sociaux : chiffres-clés et tendances sociologiques PARTIE 2 Les géants Facebook et Twitter PARTIE 3 Les réseaux

Plus en détail

FAQ Foire aux questions. Sur cette page, vous trouverez les réponses à toutes vos questions relatives aux études de la musique en Europe.

FAQ Foire aux questions. Sur cette page, vous trouverez les réponses à toutes vos questions relatives aux études de la musique en Europe. FAQ Foire aux questions Sur cette page, vous trouverez les réponses à toutes vos questions relatives aux études de la musique en Europe. FAQ Foire aux questions POURQUOI MOI? 1. Pourquoi entreprendre des

Plus en détail

Pédagogie : A Lyon 1 : DESS en informatique documentaire (avec Enssib), DEUST doc, IUP DIST, DEA SIC puis à Lyon 3

Pédagogie : A Lyon 1 : DESS en informatique documentaire (avec Enssib), DEUST doc, IUP DIST, DEA SIC puis à Lyon 3 Présentation des offres de formation de professionnels de l IST Adaptation de l offre aux mutations technologiques et structurelles L intervenante Sylvie Lainé-Cruzel, PR à Lyon 3, actuellement responsable

Plus en détail

«Les nouvelles technologies & les compétences numériques»

«Les nouvelles technologies & les compétences numériques» Formation «La Mallette du Dirigeant» «Les nouvelles technologies & les compétences numériques» BULLETIN D INSCRIPTION «La Mallette du Dirigeant» A renvoyer par fax ou par courriel à :Formation Continue

Plus en détail

Twitter et Netvibes pour la veille

Twitter et Netvibes pour la veille Personnaliser sa veille en santé publique Twitter et Netvibes pour la veille Laetitia Haroutunian Documentaliste, Inpes Au programme! Introduction : définitions et enjeux de la veille! Quelques conseils

Plus en détail

I.Séminaire national inter-unt : Les chaînes éditoriales

I.Séminaire national inter-unt : Les chaînes éditoriales I. A l'initiative de la SDTICE, un groupe inter UNT s'est nouvellement créé. Il travaille sur l'harmonisation de la production des ressources pédagogiques et s'intéresse donc aux chaînes éditoriales et

Plus en détail

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7 sommaire La formation continue à l EBAD... 3 Niveau i... 4 La chaine de traitement archivistique... 4 Initiation aux techniques documentaires... 5 Organisation et gestion des bibliothèques... 6 Niveau

Plus en détail

Cycle MBA : Business, Management du Développement Commercial

Cycle MBA : Business, Management du Développement Commercial Cycle MBA : Business, Management du Développement Commercial Présentation Level 7, BAC + 5, 120 crédits ECTS Le Cycle MBA prépare à des postes à responsabilités en entreprises. Reconnue internationalement,

Plus en détail

Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form

Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form M / Mr Mme / Mrs Nom Last name... Nom de jeune fille Birth

Plus en détail

Exploiter les fonctionnalités de son compte Google

Exploiter les fonctionnalités de son compte Google Ateliers web des BM Exploiter les fonctionnalités de son compte Google Joëlle Muster Bibliothèques municipales Mai 2013 I. Fonctions de base du compte Google Table des matières I. Fonctions de base du

Plus en détail

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN Design document Tuning 2.1 Introduction au sujet 2.2 Profils de diplômes 2.3 Acquis de l'apprentissage et compétences - descripteurs de niveau 2.4 Processus de consultation

Plus en détail

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form F-8a-v1 1 / 7 8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form Nom de famille du candidat Langue de correspondance Français

Plus en détail

NetAssoc ì. Descriptif des nouvelles fonctionnalités de la V2

NetAssoc ì. Descriptif des nouvelles fonctionnalités de la V2 NetAssoc ì Descriptif des nouvelles fonctionnalités de la V2 Chapitre 1 : Gestion des menus Chapitre 2 : Espace personnel V2 Chapitre 3 : Gestion des évènements Chapitre 4 : Gestion de la newsletter Chapitre

Plus en détail

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche»

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» 1 Maison des Sciences de l Homme (MSH) Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM) Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» L édition de CD/DVD Rapport rédigé par Peter Stockinger

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET ET OUTILS DE COMMUNICATION : SHAREPOINT

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET ET OUTILS DE COMMUNICATION : SHAREPOINT REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET

Plus en détail

RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT

RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT Si l entreprise a pour objectif premier de produire un objet en coordonnant diverses activités toutes réalisées par des professionnels mettant en œuvre des compétences, alors

Plus en détail

DOSSIER SUR LA VEILLE

DOSSIER SUR LA VEILLE DOSSIER SUR LA VEILLE Les professeurs documentalistes sont amenés à effectuer un travail autour de la veille afin d assurer leur propre culture mais aussi celle des usagers et enfin il devient important

Plus en détail

REGLEMENT D ETUDES CADRE DU MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION (MBA) FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT

REGLEMENT D ETUDES CADRE DU MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION (MBA) FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT REGLEMENT D ETUDES CADRE DU MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION (MBA) FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant les femmes que les hommes. Article

Plus en détail

Numérique. Mon Université. www.univ-paris-diderot.fr

Numérique. Mon Université. www.univ-paris-diderot.fr 9 Mon Université Numérique L université Paris Diderot met à votre disposition un Environnement Numérique de Travail appelé «Portail ENT». Il vous donne accès, via un point d'entrée unique et sécurisé,

Plus en détail

La recherched emploi: Etapes et points d attention

La recherched emploi: Etapes et points d attention La recherched emploi: Etapes et points d attention Isabelle Dehut - HR & Internal Communication T H I N K I N G A H E A D B E G I N S N O W 1 Agenda Bilan personnel Lettre de candidature CV Postuler Entretien

Plus en détail

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 Panorama des outils de veille Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 1 La veille s est affirmée en tant que discipline : Elle s inscrit dans un démarche d optimisation du management de l information au sein

Plus en détail

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Les TIC au quotidien l utilisation des TIC s amplifie Sommaire I. Les actions mises en place par le Ministère

Plus en détail

GROUPE IDRAC Les Experts Bac+4

GROUPE IDRAC Les Experts Bac+4 Juin 2015 GROUPE IDRAC Les Experts Bac+4 Nouveaux Marketings et Personal Branding CODE Semestre Nombre heures Nombre crédits Langue d enseignement MKGA801 8 20 h 2 Français Département académique : Marketing/Commerce/Communication

Plus en détail

DPI AGENCE DESIGN ET PROJECTION DE VOTRE IMAGE CAHIER DES CHARGES POUR SITE INTERNET MANON THERRIEN JENNIFER LEMARIER

DPI AGENCE DESIGN ET PROJECTION DE VOTRE IMAGE CAHIER DES CHARGES POUR SITE INTERNET MANON THERRIEN JENNIFER LEMARIER MANON THERRIEN JENNIFER LEMARIER DPI AGENCE DESIGN ET PROJECTION DE VOTRE IMAGE CAHIER DES CHARGES POUR SITE INTERNET T 819 582 2806 / 819 582 2902 TC 819 583 3263 info@agencedpi.com www.agencedpi.com

Plus en détail

L'évaluation par les pairs dans un MOOC. Quelle fiabilité et quelle légitimité? Rémi Bachelet Ecole Centrale de Lille 24 novembre 2014, Université

L'évaluation par les pairs dans un MOOC. Quelle fiabilité et quelle légitimité? Rémi Bachelet Ecole Centrale de Lille 24 novembre 2014, Université L'évaluation par les pairs dans un MOOC. Quelle fiabilité et quelle légitimité? Rémi Bachelet Ecole Centrale de Lille 24 novembre 2014, Université Paris-Est séminaire annuel IDEA Les diapos seront tweetées

Plus en détail

Présentation générale de la formation

Présentation générale de la formation Présentation générale de la formation et des modules du Certificate of Advanced Studies (CAS) Formation créée et gérée par les Hautes écoles HEP VD, IDHEAP, IFFP, UNI-GE 1. CONTEXTE La profession de directeur

Plus en détail

Le Marketing en ligne: La clé du succès. Planification & outils

Le Marketing en ligne: La clé du succès. Planification & outils Le Marketing en ligne: La clé du succès Planification & outils L agenda de cette présentation Ce que nous allons couvrir : L importance d une bonne planification d affaires Comment créer avec succès un

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Contacts: Angela Feigl (feigl@eml-executive.com) Sidonie Chemla (chemla@eml-executive.com) 1 De quoi s agit-il? Un

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Le portfolio numérique Tutoriel de prise en main

Le portfolio numérique Tutoriel de prise en main Ecole Supérieure du Professorat et de l Education Lille Nord de France Le portfolio numérique Ce document est destiné aux étudiants accompagnés lors de leur formation. Le tutoriel permet de réaliser un

Plus en détail

Questionnaire GTA - Analyse des re ponses

Questionnaire GTA - Analyse des re ponses Questionnaire GTA - Analyse des re ponses Novembre 2012 Table des matières Taux de réponse au questionnaire... 2 Actualité de l expertise : AccessiWeb 1 versus 2... 2 Profil métier... 3 Compétences...

Plus en détail

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING Définir et valider un projet de formation en e-learning ou mix-learning : Objectifs : Savoir évaluer l opportunité et la faisabilité de nouveaux dispositifs de formation

Plus en détail

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA Mention : Information et communication Spécialité : Images et multimédia : Conception, production écriture audiovisuelle et multimedia Contacts

Plus en détail

Guide de l enseignant Se former à Moodle

Guide de l enseignant Se former à Moodle Guide de l enseignant Se former à Moodle Moodle est la plateforme de gestion des apprentissages privilégiée par le projet de formation à distance interordres du Bas-St-Laurent, de la Gaspésie et des Îles

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO)

MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO) MASTER 2 INGÉNIERIE DE FORMATION ET USAGE DU NUMÉRIQUE DANS LES ORGANISATIONS (IFUNO) Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Master

Plus en détail

Extended Diploma : Business, Management de la Qualité Level 7, BAC + 4, 60 crédits ECTS

Extended Diploma : Business, Management de la Qualité Level 7, BAC + 4, 60 crédits ECTS Présentation Extended Diploma : Business, Management de la Qualité Level 7, BAC + 4, 60 crédits ECTS L Extended Diploma en Business & Management est un cycle préparant à des responsabilités managériales.

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER D E M A N A G E M E N T UNIVERSITAIRE ECOLE LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER photo LILLE ECOLE UNIVERSITAIRE D E M A N A G E M E N T Master Marketing, Vente parcours MDD MARKETING DIRECT ET DIGITAL!

Plus en détail

Validation des compétences TQM.

Validation des compétences TQM. Validation des compétences TQM. Vers un référentiel international Prof. Jean Menthonnex Centre interuniversitaire EUROQUAL en management de la qualité Case postale 4, CH-1015 Lausanne Tél. +41 79 210 24

Plus en détail

A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé)

A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé) A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé) Madame, Monsieur, Veuillez trouver ci-joint le dossier de demande d accès du MASTER 2 CISS pour l année

Plus en détail

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 Les communautés en ligne sont des espaces d échange, de veille et de partage documentaire. En créant une communauté sur un sujet précis, vous vous posez en expert de

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

( ANNEXE I ) MODELE D'ACTE D'ENGAGEMENT ********* ACTE D ENGAGEMENT

( ANNEXE I ) MODELE D'ACTE D'ENGAGEMENT ********* ACTE D ENGAGEMENT ( ANNEXE I ) MODELE D'ACTE D'ENGAGEMENT ********* ACTE D ENGAGEMENT A Partie réservée à l Administration (1) Appel d offres ouvert, au rabais ou sur offres des prix n. du (2).. (1) Appel d offres restreint,

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation Web Design

BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation Web Design BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation Web Design ALTERNANCE ou INITIAL Fonctions Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales intervient dans les fonctions suivantes : - management

Plus en détail