Je vous souhaite une agréable lecture de cette étude qui, je l espère, vous permettra d en tirer des conclusions intéressantes.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Je vous souhaite une agréable lecture de cette étude qui, je l espère, vous permettra d en tirer des conclusions intéressantes."

Transcription

1 Cette étude est gratuite et vous pouvez la partager une distribution payante est interdite. Les contenus ne peuvent être utilisés par un tiers qu après accord préalable de la part de la rédactrice. Online-Recruiting.net 2012 Quel budget pour le recrutement via les médias sociaux? Est-ce que les sites RH se préparent au recrutement mobile? D autres questions et uneétudede cas

2

3 Le recrutement de personnel par publication d annonces d offres d emplois a drastiquement changé les 20 dernières années. Jusqu au milieu des années 1990, la majorité des recrutements se faisait par publication d annonces dans un support presse (quotidien, journaux spécialisés). Suite à l évolution d Internet et de son taux de pénétration chez les particuliers de plus en plus élevé, les premiers sites d offresd emploi se créent. Les tarifs pour une publication d offre d emploi diminuant considérablement sur le web, les budgets RH se décalèrent vers ce nouvel outil. Le erecrutement réduisait les coûts et, par conséquent, une multitude de sites d emploi virent le jour. Depuis 2008, au moment où débute la crise financière, un nouveau phénomène apparaît sur Internet pour attirer l attention descandidats dans un climat de pénurie de profils spécialisés. Ainsi, la montée des réseaux professionnels tels que LinkedIn, XING ou Viadeocréés au début des années 2000, a changé les modes de recrutement. Les recruteurs identifient mieux les candidats potentiels grâce à ces outils et peuvent les approcher directement. Grâce à L explosion du nombre d utilisateurs de réseaux sociaux, notamment depuis la naissance et l ouverture à l international du réseau Facebook en 2006, le recrutement via les médias sociaux a pris son essor. Les entreprises eurent alors la possibilité de créer des pages d entreprises (gratuitement) et purent s y afficher et dialoguer avec les candidats. Le recrutement via les médias sociaux est très «tendance» en ce moment. Les discussions autour du pour et du contre, du pourquoi ou du comment, ne cessent de s intensifier. Les entreprises se demandent s il faut adhérer à toutes ces voix qui prônent les qualités des médias sociaux dans le recrutement. Faut-il avoir un profil d entreprise sur Facebook? Qu en est-il des données? Comment gérer cette nouvelle tâche dans un planning serré? Pour l instant, la grande réussite du recrutement par les médias sociaux se fait attendre. En ce qui concerne les résultats palpables de l amélioration de l image employeur, il va falloir patienter encore car l impact de ces mesures ne se montrera qu après plusieurs années d exercice. Par rapport au recrutement via les médias sociaux, il me semblait que les entreprises suisses étaient plus réticentes et sceptiques que leurs voisines allemandes. C est àce moment-là que le site d offres d emploi leader du marché Suisse, me proposa de promouvoir mon enquête dans ce pays. Je tiens à les remercier tous chaleureusement! Le sondage était actif sur le web entre le 18 Juin et 11 Juillet 2012 grâce au prestataire d enquête en ligne NetigateDeutschlandGmbH, 730 participants ont répondu aux 24 questions posées aux (D)RH de la Suisse alémanique et romande. Je tiens à remercier tous les participants! Je vous souhaite une agréable lecture de cette étude qui, je l espère, vous permettra d en tirer des conclusions intéressantes. Eva Zils Contact: 3

4 Le recrutement par médias sociaux ne joue pas de rôle majeur en Suisse actuellement: 48% des entreprises n ont aucune expertise dans ce domaine, 7% affirment qu il n est pas question de se lancer dans ce mode de recrutement ou d approche directe de candidats. Les Suisses préfèrent publier leurs postes à pourvoir sur les sites d offres d emploi Internet classiques qui génèrent à eux seuls un nombre suffisant de CV: 95% utilisent ces sites. Ainsi, le recrutement passif prévaut. Par ailleurs, l approche directe de candidats via les réseaux sociaux ne se fait que très rarement, comme en témoignent les commentaires. En ce qui concerne l utilisation de médias sociaux pour le recrutement, la Suisse est divisée en deux.54%: dont 48% ne s en servent pas et 6% n en voient pas l intérêt; 46%: dont 24% les utilisent dans un but de trouver des candidats ciblés, pour faire du marketing RH ou pour effectuer une approche directe et 22% font leurs premiers pas dans ces médias avec des projets d essai en cours. Le degré de connaissanceen matière de recrutement par médias sociaux, de ses atouts et services associés est majoritairement très bas. 71% déclarent être soit au début d une démarche, soit être submergés par le trop-plein d informations dans une branche qui évolue à toute vitesse. XINGet Facebooksont les plates-formes sociales les plus utilisées en Suisse à des fins de recrutement. Les recruteurs s en servent à titre professionnel et personnel. Le résultat concernant XING est contradictoire par rapport aux statistiques sur le nombre d utilisateurs: selonles statistiques, c est LinkedInqui compte plus de profils que XING. Néanmoins, les RH suisses utilisent à petites doses les médias sociaux: 16% consacrent moins d une heure de leur temps par semaine, 32% ne s en servent pas du tout. Dans la plupart des départements RH, il n y a pas de budgetprévu pour le recrutement par médias sociaux. Dans 78% des cas aucun budget n est attribué bien que 29% des participants auraient l autorité de le faire. Le panel de référencediffère quelque peu de la réalité économique. 81% des sondés travaillent pour une PME de moins de 500 employés tandis que 99% des entreprises suisses en général sont représentés par les PME. Ce sondage a également été effectué auprès des recruteurs d Allemagne. Veuillez trouver les résultats en allemand ainsi que l étude 2011 (sur l Allemagne) en cliquant le lien suivant: 4

5 - Représentation des participants selon la langue choisie 1. Quels canaux utilisez-vous pour aborder les candidats? 2. 1: De plus en plus souvent les responsables RH parlent du recrutement via les médias sociaux. Comment abordez-vous ce sujet? 2: Quels médias sociaux utilisez-vous pour le recrutement? 3. Y a-t-il dans votre entreprise des barrages concernant l'utilisation du recrutement via les médias sociaux? Si oui, lesquels? 4. Etes-vous bien informé sur la multitude de services et de possibilités que vous offrent les médias sociaux? 5. Sur quels réseaux sociaux êtes-vous actif dans votre recherche de candidats? 6. Combien de Fans / Likes/ Followers avez-vous sur les médias sociaux suivants? 7. Avez-vous mis en place une veille active sur les réseaux sociaux sur votre entreprise et sur son image en tant qu employeur? 8. Combien de temps passez-vous en moyenne professionnellement sur les médias sociaux? 9. Etes-vous prêt à effectuer une approche directe pour identifier et contacter les candidats potentiels en vue de leur recrutement? 10. Quels sont les instruments de recrutement que vous utilisez pour attirer les cadres ou des candidats spécialisés? 11. Elargissement éventuel de la recherche à l étranger pour des profils spécialisés 12. Avez-vous une stratégie ciblée ou prenez-vous des mesures spécifiques pour trouver des candidats à l étranger? 13. Au sein de votre entreprise, y a-t-il déjà des compétences ou de l'expertise dans le domaine du recrutement via les médias sociaux? 14. Seriez-vous intéressé(s) par un atelier spécifique dédié au recrutement via les médias sociaux? 15. 1: Utilisez-vous, vous-même et vos collègues, les médias sociaux à titre privé? 2: Quels sont les médias sociaux que vous utilisez à titre privé? 16. Vos concurrents, sont-ils déjà actifs dans le recrutement via les médias sociaux? 17. Ressentez-vous actuellement le besoin de mettre en place une stratégie de recrutement via les médias sociaux? 18. Pensez-vous que votre entreprise pourra atteindre des résultats concrets en 2012 grâce à l'utilisation des médias sociaux? 1: Oui 2: Non 19. Quel est le montant de votre budget 2012 destiné au recrutement par médias sociaux? 20. Pouvez-vous prendre des décisions budgétaires? 21. Qu'en est-il du recrutement mobile? 22. Pouvez-vous nous donner une estimation des nouveaux recrutements prévus pour 2012 svp. 23. Combien d employés votre entreprise compte-elle? 24. Dans quel secteur opère votre entreprise? - Annexe: Etude de cas du Bâloise Group 5

6 1. Allemand 661 (91%) 2. Français 68 (9%) Dans cette étude, les Suisses romands francophones sont plutôt sous-représentés par rapport à la moyenne nationale qui s élève à 20,4% selon wikipedia(voir lien en bas de page). 9% ont donc choisi la version française du sondage. Toutefois, ayant réalisé un benchmark séparément par rapport aux résultats des deux langues de l enquête, les résultats restent les mêmes sans presque aucune exception. Ainsi, les résultats cumulés sont représentatifs pour toute la Suisse. Lien wikipedia: 6

7 Réponses multiples possibles 1. Site RH entreprise 550 (86%) 2. Sites d offres d emploi 614 (95%) 3. Annonces presse 341 (53%) 4. Cabinet de recrutement/ Prestataire de services / Intérim 337 (52%) 5. Médias sociaux 253 (39%) Les sites d offres d emploi commerciaux sont le moyen de recrutement préféré des recruteurs suisses. Ces médias détrônent même les sites corporate carrières RH des entreprises qui, normalement, contiennent leur propre job board. Les job boardsexternes ont l avantage d être mieux connus par les candidats que la multitude de PME suisses. Sur Google, les sites commerciaux ont un bon positionnement car ils proposent beaucoup d offres d emploi et font du web marketing ciblé pour attirer des utilisateurs. Ainsi, les sites d offres d emploi web assurent une bonne visibilité pour les postes vacants de toutes sortes d entreprises qui embauchent. Par rapport aux autres modes de recrutement, la voie des médias sociaux a la plus faible importance (39%). Néanmoins, il faut se poser la question: qu entendent les entreprises par le terme «recrutement par médias sociaux» -entendent-elles par là la publication d une annonce sur XING ou LinkedIn? Les adeptes et experts des médias sociaux n interprètent pas cela comme du «vrai» recrutement social. On verra au fil des pages, notamment dans la question no. 5 sur quels médias sociaux se trouvent les entreprises suisses pour attirer des talents. 7

8 1. Nos premiers projets sont en phase d'essai 2. Nous n'utilisons pas encore les médias sociaux 3. Nous ne sommes pas intéressés par les médias sociaux 4. Nous utilisons déjà les médias sociaux pour le recrutement 134 (22%) 296 (48%) 37 (6%) 144 (24%) La Suisse et les réponses à cette question sont divisées: Tandis que plus de la moitié des participants affirment qu ils ne se servent pas des médias sociaux pour le recrutement ou qu ils n y voient pas d intérêt (au total 54% des voix 48% et 6%), les 46% restants les utilisent à des fins RH (24%) ou y font leurs premiers pas (22%). Par conséquent, il y a un fort potentiel pour les prestataires de services ou les conseillers (experts) dans ce domaine en supposant que ces derniers arrivent à convaincre les (D)RH et les gérants de l utilité et de l intérêt des médias sociaux. 8

9 Nuagede texte plus untermea étémentionné, plus ilestaffichéen gras XING et Facebook sont les réseaux les plus utilisés pour rechercher de nouveaux candidats. LinkedInse retrouve en troisième position ce qui contredit les études et statistiques récentes dans lesquelles le réseau «business» affiche plus de profils suisses que son équivalent allemand XING Peut-être que les recruteurs suisses ne se rendent pas à l endroit de prédilection des talents recherchés, donc sur LinkedIn. Par contre, la mention plus fréquente de XING pourrait résulter du fait que 91% des sondés sont germanophones. Dans les réponses textes français, la mention de LinkedInse voit en tête. À noter: Twitterest à la quatrième place et se situe ainsi devant le réseau professionnel Viadeo, le leader sur les marchés francophones. Même dans les réponses texte, Viadeo n est évoqué que rarement. 9

10 1. Oui, pas de personnel 34 (6%) 2. Oui, pas de besoin 29 (5%) 3. Oui, pas le temps pour cela 97 (16%) 4. Oui, par rapport à la perte de contrôle 41 (7%) 5. Oui, par rapport à la protection des données privées 94 (16%) 6. Oui, ne peut pas utiliser les médias sociaux au travail 65 (11%) 7. Non, pas de barrages 228 (39%) Même si la plupart des personnes interrogées indiquent qu elles n ont pas de barrages quant à l utilisation des médias sociaux (39%), on peut lire dans les commentaires libres que très peu d entreprises suisses se sont concrètement penchées sur la question. Aussi, beaucoup d entre elles n ont pas suffisamment de personnel ou d expertise en la matière. Dans les commentaires libres, les participants contestaient fréquemment le sérieux et l efficacité de ces outils. A part cela, les commentaires disaient qu il n y avait pas un intérêt particulier pour les médias sociaux et que leur utilité restait à prouver. Il y a encore beaucoup de travail pour convaincre les intéressés à utiliser le recrutement via les réseaux sociaux ou peut-être que les Suisses auraient-ils raison de se fier à leur scepticisme? On verra cela au fil des prochaines années. Finalement, même en l absence de barrages on constate que la plupart des entreprises n ont pas encore abordé les questions des risques des réseaux sociaux, notamment en termes de sécurité des données, image et e- réputation. Il est important d éclaircir ces questions avant de se lancer. 10

11 1. Oui, car je me tiens au courant sur le sujet régulièrement 2. Nous en sommes encore au tout début 3. Non, la multitude de possibilités/ d infos n'est plus gérable 172 (29%) 262 (45%) 151 (26%) La majorité, 71% (45% et 26%) des recruteurs avouent qu ils ne sont pas encore très bien (45%) informés sur les possibilitésqui s offrent à eux concernant le recrutement via les médias sociaux. 26% cent affirment qu il y a tellement d informations ou de nouveautés qu ils n arrivent plus à se tenir à jour correctement. Pourtant, les 45% qui se disent «tout au début de leur démarche» montrent que ce manque d information /d expertise va en s amenuisant. Vu que, selon les réponses à la première question du sondage, 39% des participants avaient signalé qu ils utilisaient des médiassociaux pour le recrutement, il est surprenant de voir que visiblement 10% s en servent sans avoir les connaissances nécessaires (car seulement 29% avaient indiqué qu ils se tenaient au courant sur le sujet). On peut supposer que pour ces 10%, les tâches relatives aux réseaux sociauxont été externalisées. Ou bien, il faut croire que ces entreprises-là utilisent ces médias de manière plutôt intuitive! 11

12 Réponses multiples possibles 1. Facebook 139 (24%) 2. Twitter 54 (9%) 3. Google+ 26 (5%) 4. Profil d'entreprise sur XING 213 (37%) 5. Annonce d'emploi sur XING 155 (27%) 6. LinkedIn 151 (26%) 7. VZ-Netzwerke 8 (1%) 8. Pinterest 1 (0%) 9. Viadeo 9 (2%) 10. Youtube 15 (3%) 11. Blog RH 19 (3%) 12. Intranet 124 (22%) 13. Forums spécialisés / Communautés 41 (7%) 40% des sondés ne sont pas actifs sur les réseaux sociaux ni pour le recrutement ni pour faire du marketing RH. Les entreprises qui s en servent, ont surtout mis en place un profil d entreprise sur XING (37%). Sinon, elles publient des offres d emploi sur XING (27%) suivi directement par les publications d annonces sur LinkedIn(26%). Facebook se trouve à la cinquième position (24%). Ainsi, la majorité des recruteurs qui utilisent les médias sociaux misent sur le mode «passif» du recrutement: ils créent un profil d entreprise et publient des annonces; c est au postulant de faire la démarche active. 24% des entreprises, celles qui utilisent Facebook, sont prêtes à rentrer en dialogue pro-actifavec les candidats (du moins en théorie). 14. Nous ne sommes pas actifs sur les médias sociaux 230 (40%) A la fin du palmarès se trouvent des réseaux et outils tels que GooglePlus, YouTubeou encore les blogs dédiés à la carrière. 12

13 (54%) (16%) (14%) (4%) (5%) (1%) 7. Plus que (5%) (79%) (6%) (9%) (2%) (0%) (1%) 7. Plus que (3%) (93%) (1%) (2%) (1%) (0%) Les chiffres en témoignent encore: le recrutement via les médias sociaux n en est qu à ses débuts en Suisse (0%) 7. Plus que (4%) 13

14 1. Oui 82 (14%) 2. Non 422 (75%) 3. Je ne sais pas 61 (11%) Les résultats de la question numéro 3 («Y a-t-il dans votre entreprise des barrages concernant l'utilisation du recrutement via les médias sociaux?») qui affichaient surtout la réponse «non, pas de barrages», donnent encore plus de raisons de s interroger: la plupart des sociétés ne font pas de veille active sur leur image employeur sur le web. Parmi les 75% setrouve également une grande partie des 39% de la question numéro 1 de ce sondage qui utilise les réseaux sociaux pour le recrutement. 14% des sondés surveillent leur «e-réputation» sur la toile. 11% indiquent qu ils ne savent pas si une veille sur l image employeur a été mise en place ou non! 14

15 1. Plus d'une heure par jour 29 (5%) 2. Plus de 3 heures par semaine 46 (8%) 3. Plus d'une heure par semaine 90 (16%) 4. Moins d'une heure par semaine 150 (27%) 5. Une fois par mois 67 (12%) 6. Pas de temps du tout 178 (32%) La plupart des (D)RH ne consacrent pas de temps (32%) à l usage des médias sociaux, 16% y passent «moins d une heure par semaine». Ce résultat est peu surprenant vu que les réponses données précédemment témoignaient d une certaine méfiance envers les réseaux sociaux. 29% sont régulièrement actifs sur ces plates-formes dont 5% seulement, une minorité, s y rendent tous les jours. 15

16 1. Nous effectuons déjà une approche directe auprès des candidats 2.Oui, nous élaborons une stratégie pour communiquer avec les futurs candidats potentiels. 149 (27%) 109 (20%) 3. Nous n y avons pas encore réfléchi. 242 (44%) 4. Non, cela est hors de question pour nous 55 (10%) A l inverse de leurs voisins allemands, qui en 2011 et pour 46% d entre eux avaient effectué une approche directe (voir l étude de l année dernière disponible en allemand uniquement: download.pdf), les recruteurs suisses n ont majoritairement pas encore abordé cette thématique (44%). 10 % disent même que cette méthode n est pas envisageable pour eux. 20% sont en phase de planification d une stratégie tandis que 27% des entreprises ont déjà opté pour cette voie de communication directe avec les candidats. L approche directe reste un sujet délicat, la pratique de débaucher un employé en poste chez un concurrent peut se frotter aux limites légales, bref, l incertitude règne. Les entreprises préfèrent confier leurs recrutements les plus difficiles et délicats aux cabinets de recrutement, voire aux chasseurs de têtes, plutôt que de se mettre elles-mêmes dans une recherche pro-active. Une démarche assez onéreuse mais, pour certains profils recherchés, la meilleure solution. 16

17 Réponses multiples possibles 1. Cabinet de recrutement 348 (63%) 2. Annonces presse 291 (53%) 3. Annonces sur site(s) d offres d emploi 495 (90%) 4. CVthèques 98 (18%) 5. Réseaux professionnels/business (par ex: XING ou LinkedIn) 6. Médias sociaux, communautés et forums, blogs RH (par ex: Facebook, blogs) 7. Réseaux personnels (réseau, anciens élèves, recruteur interne, etc.) 231 (42%) 83 (15%) 357 (65%) Il existe des experts qui affirment que les job boardssont en voie de disparition. Ils ont tort: 90% des sondés disent qu ils les utilisent comme moyen de recrutement. 65% puisent dans leurs réseaux personnels et 63% passent par un (ou plusieurs) cabinet (s) de recrutement. Mais la publication d offres d emploi dans la presse (53%) reste toujours fortement d actualité. Des réseaux internet orientés carrière et business tels que LinkedIn, XING ou Viadeose trouvent en cinquième position (42%), mais la recherche de profils dans les Cvthèques(18%) s avère un outil de recrutement encore plus apprécié que l utilisation de médias sociaux comme Facebook ou des blogs RH (15%). 17

18 1. Nous recherchons également des employés à l'étranger 2. L'étranger ne représente pas une source efficace pour nous 3. Nous prévoyons de recruter à l'étranger dans un futur proche 326 (60%) 188 (34%) 33 (6%) Pour les recruteurs en Suisse, pays d une superficie relativement petite par rapport à ses voisins et ses 4 langues officielles, il est presque incontournable d étendre la recherche de postulants à la France, à l Autriche, l Allemagne et l Italie. Cette pratique s impose surtout dans les secteurs où existe une pénurie de profils (tels que les ingénieurs, consultants SAP, développeurs de logiciels ou bien de la main d œuvre et du personnel de santé). 60% des participants effectuent des recherches de candidats au-delà des frontières suisses tandis que 34% affirment que l étranger n est pas une ressource nécessaire pour eux. 18

19 1. Oui, nous avons une stratégie unique par pays pour le recrutement à l international 2. Non, notre stratégie de recrutement est identique pour l ensemble des pays 3. Non, mais nous nous renseignons sur les possibilités locales 53 (10%) 146 (27%) 296 (54%) 4. Je ne sais pas 49 (9%) Les recruteurs ont conscience de l importance de la recherche de talents à l étranger. Plus de la moitié des sondés (54%) se renseignent sur les possibilités locales des pays ciblés. Il est crucial de se familiariser avec les particularités culturelles de chaque pays car celles-ci vont déterminer le choix du média le plus approprié et du meilleur processus de recrutement. En Suisse il n y a que 10% des entreprises qui ont mis en place une stratégie locale par pays. 27% se contentent d une stratégie globale identique utiliséedans chaque pays. Une stratégie unique n aura du succès que dans certains pays mais pas dans tous. Evitez de gaspiller votre budget de recrutement en optant pour une stratégie adaptée aux pays dans lesquels vous recherchez des candidats. 19

20 1. Oui, nous avons déjà des compétences nécessaires dans notre département RH 2. Oui, nous avons ces compétences dans un département qualifié 3. Nous sommes en train d acquérir ces compétences 4. Nous sommes actuellement à la recherche des compétences nécessaires 61 (11%) 53 (10%) 94 (18%) 32 (6%) 5. Non, nous n'avons pas d'expertise 256 (48%) 6. Pour nous, ce sujet n est pas d actualité 39 (7%) Dans la plupart des départements RH suisses, les recruteurs ne disposent pas d expertise et de compétences en matière de recrutement via les médias sociaux: 55% (48+7) n ont aucune expertise tandis que 10% des entreprises détiennent de telles compétences. Seulement 18 et 6% des sondés sont en train d acquérir des compétences dans ce domaine ou de les chercher à l externe. Il se confirme que le recrutement par réseaux sociaux n est pas encore sur la liste des priorités des RH suisses. 20

21 1.Oui, en principe 98 (18%) 2. Oui, à condition que j y obtienne un savoir approfondi 210 (39%) 3. Non 105 (20%) 4. Peut-être 122 (23%) Malgré l intérêt plutôt faible (voir question 8) porté aux médias sociaux pour effectuer des recrutements, les recruteurs démontrent une volonté assez surprenante à se former dans ce domaine. 39% d entre eux choisiraient d intégrer un atelier spécifique dispensant un savoir approfondi, tandis que 18% pourraient par principe s y intéresser. Enfin, si seuls 20% ne sont pas intéressés du tout, 23% pourraient se laisser convaincre. Ainsi, il y a encore un potentiel pour des agences spécialisées dans ce domaine. 21

22 1. Oui, fréquemment 113 (23%) 2. Oui, occasionnellement 275 (55%) 3. J'ai abandonné après les premiers essais 16 (3%) 4. Non, pas intéressé(e) 97 (19%) 78% des participants passent une partie variable de leur temps libre sur les réseaux sociaux: la majorité (55%) ne s y rend qu occasionnellement mais 23% sont plutôt actifs. Pourrait-on alors dire qu en Suisse l intérêt porté aux réseaux sociaux est faible, ou cela ne concernerait-il que les recruteurs helvétiques? Car, si l on compare les utilisateurs suisses en général, à leurs homologues germaniques ou autrichiens, on constate pourtantque le taux de pénétration de Facebook en Suisse est bien plus élevé: 35%, alors qu il n est que de 32% en Autriche et de 27,1% en Allemagne. Lien (version allemande car version française incomplète): 22

23 Nuagede texte plus untermea étémentionné, plus ilestaffichéen gras Facebook et XING sont très populaires dans l usage personnel des (D)RH suisses. L interprétation du nuage de texte permet de formuler 4 thèses: 1. En moyenne, deux réseaux différents sont utilisés: Facebook et XING 2. On peut en déduire que Facebook est utilisé à titre privé et XING plutôt à des buts professionnels. 3. LinkedInn est pas aussi populaire en Suisse qu un certain nombre de statistiques publiées ces derniers mois auraient pu le laisser penser. En effet, cette interprétation est à manier avec précaution car la plupart des participants à l enquête (cf. le début de l étude) sont germanophones. XING est le leader du marché germanophone en ce qui concerne les réseaux professionnels. 4. Ou bien une thèse complètement opposée: les recruteurs ne sont pas présents à l endroit où se trouvent les candidats ciblés. Vous trouverez des statistiques récentes sur le nombre de profils sur LinkedInen Suisse comparé à XING sur le site suivant: 23

24 1. Oui, plus actifs que nous 70 (13%) 2. Oui, très présents 46 (9%) 3. Oui, mais pas vraiment bons 71 (13%) 4. Je ne sais pas vraiment 285 (54%) 5. Non 60 (11%) La majorité des participants (54%) ne savent pas si leurs concurrents sont actifs sur les réseaux sociaux pour recruter ou non. Comme nous avons pu le découvrir dans la question no. 7, les ¾ des entreprises ne font pas non plus de veille active sur leur image employeur. Néanmoins, en cumulant le pourcentage des réponses restantes, il faut croire que 46% affichent un certain intérêt pour les activités de leurs concurrents. 24

25 1. Oui, actuellement et rapidement 128 (24%) 2. Oui, mais dans 6 mois environ 71 (13%) 3. Oui, mais l'année prochaine 146 (27%) 4. Non, nous n en avons pas besoin 186 (35%) La plupart des recruteurs suisses pensent qu ils n ont pas besoin d un service de recrutement par médias sociaux (35%), mais pour d autres, l année prochaine (27%) ou dans 6 mois (13%) est un délai parfaitement réaliste et envisageable. En regardant les résultats sous un autre angle, on peut déduire tout de même que 65% (réponses 1, 2 et 3 cumulées) des entreprises confèrent de l importance aux nouveaux outils de recrutement. Ils ne veulent, tout simplement, pas se précipiter dans une nouvelle tendance qui n a pas encore fait ses preuves. 25

26 17,82% 12,38% 23,76% plus de candidatures / meilleure qualité des CV Optimisation de l'image employeur plus de visibilité / distribution plus large des offres Communication candidats / approche directe 22,77% 23,27% Réduction de temps / coûts de recrutement Le Top 3 (qui se retrouvent côte à côte) des résultats souhaités obtenus grâce au recrutement par médias sociaux sont les suivants: 1. «plus de candidatures / meilleure qualité des CV» pour 23,76% des sondés, 2. «Optimisation de l image employeur»à 23,27% et 3. «plus de visibilité / distribution plus large des offres» à 22,77%. Ce dernier point est particulièrement intéressant car, dans les réponses texte, nombre de PME soulignaient qu elles comptaient pouvoir toucher une plus large audience par rapport aux outils classiques. Etrangement, cet argument est évoqué également dans les réponses négatives (page suivante). Là, les recruteurs pensent que les médias sociaux n atteignaient pas leur cible de candidats. 26

27 12,14% 9,25% 34,68% Pas d'utilité / pas de besoin Pas d'intérêt Trop chronophage / pas le temps 13,29% pas encore utilisés Projet en conception 30,64% Pour ceux qui n ont pas l intention d utiliser les médias sociaux, les 2/3 d entre eux invoquent le peu d intérêt de cet outil (30,64%), ou leur inutilité par rapport à leurs propres besoins (34,68%). En outre 13,29% se plaignent du temps que réclamerait cette activité. Ces réponses vont à l encontre de la question 17 où 65% avaient formulé un certain besoin d agir (plus ou moins urgent) dans le domaine du recrutement par médias sociaux. En outre un certain scepticisme semble prévaloir, et les RH étant d avis que les sites d offres d emploi de leur choix leur fournissent suffisamment de candidatures de qualité. 27

28 1. Jusqu'à 5'000 CHF 58 (13%) 2. Jusqu'à 10'000 CHF 19 (4%) 3. Jusqu'à 20'000 CHF 13 (3%) 4. Jusqu'à 50'000 CHF 7 (2%) 5. Plus de 50'000 CHF 4 (1%) 6. Pas de budget 361 (78%) Pas de budget (78%) pour recruter par réseaux sociaux. Vu qu en Suisse il n y a pas beaucoup d entreprises qui utilisent ces médias, ce score n est pas étonnant. En revanche, même les quelques entreprises qui s en servent pour identifier, communiquer avec et contacter des postulants surles réseaux, n ont pas ou très peu de budget. C est la même chose ailleurs: en Allemagne par exemple, les RH n ont pratiquement pas de budget pour ce type de recrutement -voici un article (en allemand) sur la situation en 2011: 28

29 1. Non 179 (40%) 2. Oui, jusqu'à 5'000 CHF 85 (19%) 3. Oui, jusqu'à 10'000 CHF 51 (12%) 4. Oui, au-delà de 10'000 CHF 126 (29%) Au moins 40% des participants ne sont pas décisionnaires en matière de budget. Mais 29% des sondés relèvent de cette responsabilité en gérant un budget assez élevé (au-delà de CHF ). Il est sûr qu ils ne le dépensent pas (ou que très peu) pour les réseaux sociaux, comme nous avons pu le constater dans la question précédente. 29

Usage quotidien des réseaux sociaux

Usage quotidien des réseaux sociaux Edito A l heure du Web 2.0, les réseaux sociaux font partie de notre vie quotidienne. Nous les utilisons aussi bien dans le cadre de notre vie personnelle que professionnelle. Il en est de même pour les

Plus en détail

The Hiring Process Report. Switzerland

The Hiring Process Report. Switzerland The Hiring Process Report Switzerland 2015 Le processus d embauche Les médias sociaux et les sites de carrières régulièrement mis à jour sont actuellement les moyens les plus populaires permettant de renforcer

Plus en détail

Etude: pénurie de personnel qualifié et changement démographique, un cassetête pour la gestion du personnel

Etude: pénurie de personnel qualifié et changement démographique, un cassetête pour la gestion du personnel Communiqué de presse «Recruiting Trends Suisse 2012» Sondage effectué auprès des 500 plus grandes entreprises suisses Etude: pénurie de personnel qualifié et changement démographique, un cassetête pour

Plus en détail

Les publicités Facebook pour le recrutement

Les publicités Facebook pour le recrutement Les publicités Facebook pour le recrutement Introduction Saviez-vous que 1 minute sur 7* du temps sur le web est passé sur Facebook? Aujourd hui, Facebook est le plus grand réseau social du monde en nombre

Plus en détail

Les cadres sont-ils présents sur les réseaux sociaux professionnels? Comment perçoivent-ils ces outils? Les jugent-ils utiles? C est notamment à ces

Les cadres sont-ils présents sur les réseaux sociaux professionnels? Comment perçoivent-ils ces outils? Les jugent-ils utiles? C est notamment à ces LES CADRES ET les réseaux sociaux LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE NOVEMBRE 2012 SYNTHÈSE Les cadres sont-ils présents sur les réseaux sociaux professionnels? Comment perçoivent-ils ces outils? Les jugent-ils

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

«Le Leadership en Suisse»

«Le Leadership en Suisse» «Le Leadership en Suisse» Table des matières «Le Leadership en Suisse» Une étude sur les valeurs, les devoirs et l efficacité de la direction 03 04 05 06 07 08 09 11 12 13 14 «Le Leadership en Suisse»

Plus en détail

Contexte et Objectifs

Contexte et Objectifs Contexte et Objectifs Véritable phénomène de société, les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante dans la vie personnelle des français. Face à l engouement suscité par ce type de

Plus en détail

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012 STRATÉGIES E-MARKETING Mars 2012 7 stratégies e-marketing D après un document réalisé par l ESC Lille 1 Le buzz marketing Le bouche à oreille du web Objectifs Développer sa visibilité Améliorer sa notoriété

Plus en détail

la grande enquête EPISODE.4 ÉTAT DES LIEUX DU RECRUTEMENT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

la grande enquête EPISODE.4 ÉTAT DES LIEUX DU RECRUTEMENT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX la grande enquête EPISODE.4 ÉTAT DES LIEUX DU RECRUTEMENT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX la grande enquête Avant-Propos Acteur majeur de l emploi en France, RegionsJob accompagne au quotidien ses utilisateurs,

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011

RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011 RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011 Objet et structure de l étude Cette étude a pour objet d analyser le comportement des étudiants (Bac + 4/5) sur

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 -

Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 - COMPTE RENDU 3ème Petit-déjeuner thématique d Abaka Conseil Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 - INTERVENANTS Marie-Laure COLLET Abaka Conseil Laurent BROUAT Link Humans INTRODUCTION Les réseaux inventent

Plus en détail

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement Utilisez les médias sociaux Pour rayonner plus largement Web 2.0 ou Web Social, qu est-ce que c est? Nouvelle génération du web Internaute = acteur Forte interaction Conversation Création de contenu Proximité

Plus en détail

INFLUENCE DE L APPARENCE DU CANDIDAT SUR LA DÉCISION D EMBAUCHE

INFLUENCE DE L APPARENCE DU CANDIDAT SUR LA DÉCISION D EMBAUCHE INFLUENCE DE L APPARENCE DU CANDIDAT SUR LA DÉCISION D EMBAUCHE Etude menée début 2012 auprès de 80 personnes réalisant des entretiens de recrutement en France Propriété intellectuelle de Karine Averseng.

Plus en détail

Santé. Média social Mise en réseau. La santé à l ère des médias sociaux. Confiance. Community. Durabilité. Health 2.0

Santé. Média social Mise en réseau. La santé à l ère des médias sociaux. Confiance. Community. Durabilité. Health 2.0 La santé à l ère des médias sociaux Extrait des résultats de l étude de Swisscom du mois d octobre 2011 Prévention Sécurité Durabilité Alimentation Patient informé Health 2.0 Forum de santé Intégré Santé

Plus en détail

Les grandes tendances du recrutement en 2013

Les grandes tendances du recrutement en 2013 Les grandes tendances du recrutement en 2013 France Acquisition de talents : 5 tendances majeures à ne pas manquer 2013 LinkedIn Corporation. Tous droits réservés. Tendances mondiales du recrutement en

Plus en détail

Comment se renseigner sur une entreprise?

Comment se renseigner sur une entreprise? Comment se renseigner sur une entreprise? Contexte : vous avez déjà pris connaissance d une offre ou vous êtes intéressé.e par une offre en particulier. Quels sont ici les objectifs? Dès votre lettre de

Plus en détail

Document de présentation. HRcareers. 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social. www.hrcareers.fr

Document de présentation. HRcareers. 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social. www.hrcareers.fr Document de présentation HRcareers 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social www.hrcareers.fr SOMMAIRE 1. Qui sommes nous? 2. Le 1 er site emploi/formation des professionnels RH et

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

abinets de chasse et de recrutement

abinets de chasse et de recrutement Sylvie Baudrillart Directeur associé du Cabinet OASYS, Practice Industrie-Coach www.oasys.fr Fondé en 2006, membre du Syntec et habilité Syntec Coaching, Oasys Consultants est un cabinet de conseil en

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX. Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014

PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX. Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014 PROSPECTER avec les RESEAUX SOCIAUX Nicole ANTONIETTI 10 Octobre 2014 Objectif de la présentation A quoi servent les réseaux sociaux professionnels Comment les utiliser pour prospecter Avantages et inconvénients

Plus en détail

3 ème édition de l enquête EMPLOI. & Réseaux Sociaux

3 ème édition de l enquête EMPLOI. & Réseaux Sociaux 3 ème édition de l enquête EMPLOI & Réseaux Sociaux Résultats de l enquête effectuée du 18/06/2012 au 30/07/2012 AVANT-PROPOS La place des réseaux sociaux dans le recrutement est un des sujets les plus

Plus en détail

environics research group

environics research group environics research group Sommaire Sondage en ligne sur les perceptions du public concernant le développement de carrière et le milieu de travail Janvier 2011 Préparé pour : Parrainé en partie par : 33,

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise?

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? De simple divertissement à instrument polyvalent Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? SOMMAIRE 2 De simple divertissement à instrument polyvalent 2 Dix astuces pour que votre

Plus en détail

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels Les talents en France Tendances 2014 À quoi pensent les professionnels Introduction Pour les professionnels qui souhaitent un changement de carrière, la période que nous traversons en France est intéressante.

Plus en détail

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE Diagnostic numérique de territoire Comité D Expansion Touristique et Economique de la Drôme Provençale 8 bd Joliot Curie 26130 Saint-Paul-Trois-Châteaux

Plus en détail

Nos solutions de recrutement pour le secteur automobile

Nos solutions de recrutement pour le secteur automobile Nos solutions de recrutement pour le secteur automobile Nora MESSAOUDI Responsable commerciale communication et emploi Tél : 01 41 19 49 27 nora.messaoudi@autoactu.com [Tapez un texte] Page 1 A l origine

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Communiqué de Presse Interim Management Projects bouleverse le marché du recrutement.

Communiqué de Presse Interim Management Projects bouleverse le marché du recrutement. Communiqué de Presse Interim Management Projects bouleverse le marché du recrutement. En Belgique, quelques 50.000 à 60.000 personnes, dont de nombreux Seniors, travaillent comme intérimaires à des postes

Plus en détail

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 2 édition ème par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 SOMMAIRE Méthodologie et profil des répondants 3 Les moyens pour recruter et trouver un emploi 5 Les profils recherchés sur

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

Enquête de l Observatoire Cegos

Enquête de l Observatoire Cegos Enquête de l Observatoire Cegos L usage des réseaux sociaux dans les entreprises Usages par les salariés et responsables des réseaux sociaux 18 janvier 2012 18 janvier 2012 Méthodologie de l enquête 2

Plus en détail

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés Enquête nationale sur le développement commercial des PME Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 1. SYNTHESE DE L ENQUÊTE...

Plus en détail

Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi

Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi étude réalisée par l institut Harris Interactive entre le 24 septembre et le 11 octobre 2013

Plus en détail

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête!

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! 18 SEPTEMBRE 2014 E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! Réputation : de quoi parle-t-on? «Ce que les gens disent ou pensent de moi» car ils l ont vu dans le journal, à

Plus en détail

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Les médias sociaux : Facebook et Linkedin Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Avant de commencer Veuillez S.V.P. tester votre matériel audio en utilisant l assistant d installation audio. Plan Qu

Plus en détail

Livre blanc ekomi. Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients. Novembre 2012

Livre blanc ekomi. Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients. Novembre 2012 Livre blanc ekomi Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients Novembre 2012 Introduction : l époque où les clients croyaient aveuglément aux promesses des vendeurs en ligne

Plus en détail

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Les entreprises belges renforcent la collaboration entre leur fonction Finance et d autres départements Elles s inscrivent dans la tendance européenne, mais ne font

Plus en détail

DES SALARIéS ENGAGéS ET AUTONOMES

DES SALARIéS ENGAGéS ET AUTONOMES DES SALARIéS ENGAGéS ET AUTONOMES Enquête KGWI 2012 - - Des Attirer salariés et fidéliser engagés les et autonomes meilleurs talents Fidélité ou opportunités? Une décision cruciale pour les salariés Les

Plus en détail

Bien-être et performance au travail

Bien-être et performance au travail Bien-être et performance au travail Synthèse des résultats de l enquête «Parlons bienêtre au travail» en Suisse romande Cette enquête porte sur 723 employés de Suisse romande. Elle s est déroulée sous

Plus en détail

Sondage bonus.ch sur le leasing auto : essayer le leasing, c est l adopter!

Sondage bonus.ch sur le leasing auto : essayer le leasing, c est l adopter! Sondage bonus.ch sur le leasing auto : essayer le leasing, c est l adopter! Le paiement au comptant reste le moyen de financement de prédilection lors de l achat d une voiture, mais le leasing auto se

Plus en détail

L accès à l emploi et les seniors

L accès à l emploi et les seniors L accès à l emploi et les seniors Rapport d une étude menée entre octobre 2013 & mars 2014 Avec le soutien de Regionsjob, le Centre des Jeunes Dirigeants & le Medef Ile de France De L utilité de cette

Plus en détail

Le Recrutement. Nicolas Spindelböck

Le Recrutement. Nicolas Spindelböck Le Recrutement Nicolas Spindelböck Bon Jour! Agenda 1.Processus de recrutement Standard 1.0 2.0 2.Questions / réponses Processus de recrutement «standard» Décision et proposition contractuelle Engagement

Plus en détail

Offre de services Revolution-rh.com

Offre de services Revolution-rh.com Offre de services Revolution-rh.com POURQUOI TRAVAILLER AVEC NOUS? Révolution RH s adresse aux professionnels des ressources humaines : dirigeant, responsable ou directeur RH en TPE, PME ou ETI, conscients

Plus en détail

Fonction RH : les résultats de l enquête de HR Access

Fonction RH : les résultats de l enquête de HR Access Fonction RH : les résultats de l enquête de HR Access Par M. Tiss 19/06/2014 à 11h25 Après une première édition réussie et riche d enseignements en 2012, HR Access Solutions, expert international de services

Plus en détail

Résultats du sondage en ligne

Résultats du sondage en ligne Résultats du sondage en ligne Octobre 2012 Sondage SwissCommunity.org Avec 4 090 réponses sur un total de 13 000 membres, c est presque un tiers de l ensemble des membres de la plate-forme qui y ont répondu.

Plus en détail

Les étudiants de Grenoble Ecole de Management sont-ils vigilants dans leurs pratiques du web social?

Les étudiants de Grenoble Ecole de Management sont-ils vigilants dans leurs pratiques du web social? The Digital Culture Watch reports #2 Les étudiants de Grenoble Ecole de Management sont-ils vigilants dans leurs pratiques du web social? Anca Boboc, Fabienne Gire et Jérémie Rosanvallon Orange Labs, Département

Plus en détail

Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison

Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison pour Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison Enquête auprès de la population étudiante Vague 2 Novembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de

Plus en détail

LA SEMAINE DES MÉDIAS SOCIAUX"

LA SEMAINE DES MÉDIAS SOCIAUX LA SEMAINE DES MÉDIAS SOCIAUX" Thème :" Les médias sociaux et Recherche d emploi : les réseaux sociaux professionnels, utilisation des médias sociaux dans le processus d embauche, marketing personnel et

Plus en détail

RECRUITING TRENDS 2011 SUISSE

RECRUITING TRENDS 2011 SUISSE [Une étude empirique RECRUITING TRENDS 2011 SUISSE des 500 plus grandes entreprises suisses] Bamberg et Francfort sur le Main, avril 2012 PROF. DR. TIM WEITZEL, DR. ANDREAS ECKHARDT, ALEXANDER VON STETTEN,

Plus en détail

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

Community Management. Opportunités pour développer sa visibilité. Stéphanie Laporte - OTTA

Community Management. Opportunités pour développer sa visibilité. Stéphanie Laporte - OTTA Community Management Opportunités pour développer sa visibilité Stéphanie Laporte - OTTA I/Etat des réseaux sociaux et usages pour se développer. Sport et réseaux sociaux : quelques chiffres 35% des supporters

Plus en détail

LIVRE BLANC. «Droit Individuel à la Formation : Quelle réalité pour les salariés?» Etude réalisée en février 2007 par

LIVRE BLANC. «Droit Individuel à la Formation : Quelle réalité pour les salariés?» Etude réalisée en février 2007 par LIVRE BLANC «Droit Individuel à la Formation : Quelle réalité pour les salariés?» Etude réalisée en février 2007 par PREAMBULE Réalisée en février 2007, cette étude avait 3 objectifs majeurs : Mesurer

Plus en détail

SOMMAIRE. FÉVRIER 2013 RESSOURCES HUMAINES ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

SOMMAIRE. FÉVRIER 2013 RESSOURCES HUMAINES ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES FÉVRIER 2013 RESSOURCES HUMAINES ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Contexte et méthode de sondage 3 Profil des répondants

Plus en détail

Développer sa stratégie sur les médias sociaux

Développer sa stratégie sur les médias sociaux Your network is more powerful than you think Développer sa stratégie sur les médias sociaux Nicholas Vieuxloup Mai 2010 VOUS LES Panorama CONNAISSEZ des médias sociaux TOUS? Les Médias Sociaux en chiffres

Plus en détail

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Programme de formations et de conférences Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Outils concrets, actualisés et flexibles pour professionnels, gestionnaires,

Plus en détail

Le ranking de Augure Influencers La méthodologie AIR en détails

Le ranking de Augure Influencers La méthodologie AIR en détails Le ranking de Augure Influencers La méthodologie AIR en détails V1.0 Octobre 2014 Oualid Abderrazek Product Marketing Sommaire 1. Contexte...3 2. L algorithme...3 a. Exposition...4 b. Echo...4 c. Niveau

Plus en détail

METHODOLOGIE. Une phase qualitative réalisée auprès d une dizaine de dirigeants, experts et DRH du 4 au 30 mars 2011.

METHODOLOGIE. Une phase qualitative réalisée auprès d une dizaine de dirigeants, experts et DRH du 4 au 30 mars 2011. Baromètre des stratégies RH et des réseaux sociaux 2 ème édition Conférence de presse 5 avril 2011 MÉTHODOLOGIE METHODOLOGIE Une phase qualitative réalisée auprès d une dizaine de dirigeants, experts et

Plus en détail

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 Déroulement de la présentation Etat des lieux du marché des Job boards et Médias Sociaux Les

Plus en détail

Chapitre V : Résultats. 5.1 Présentation des résultats obtenus. 5.1.1 Interprétation des corrélations

Chapitre V : Résultats. 5.1 Présentation des résultats obtenus. 5.1.1 Interprétation des corrélations Chapitre V : Résultats Les corrélations présentées par la suite, sont celles qui correspondent aux chiffres choisis (corrélation de 0,13 ou 0,13), et celles que nous avons jugées les plus significatifs

Plus en détail

À votre service...? Let s drive business

À votre service...? Let s drive business À votre service...? Analyse du marché : L entreprise satisfaitelle les attentes des consommateurs européens en ce qui concerne la prise de rendez-vous et les délais de livraison? Étude de marché : Prestation

Plus en détail

Robert Half : le partenaire de vos recrutements

Robert Half : le partenaire de vos recrutements Robert Half : le de vos recrutements Fondé en 1948, Robert Half, pionnier du recrutement spécialisé et, est aujourd hui leader mondial de ce secteur pour tous les métiers : de la finance de la comptabilité

Plus en détail

Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance

Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance Author : alexandre-dandan Vous avez besoin d un réseau social professionnel pas comme les autres joignant l utile à l agréable. C est

Plus en détail

Synthèse des résultats de l enquête menée auprès des entreprises de l arc lémanique Sabine Emad Magali Dubosson Torbay Nicolas Wydler

Synthèse des résultats de l enquête menée auprès des entreprises de l arc lémanique Sabine Emad Magali Dubosson Torbay Nicolas Wydler Symposium HEG-Genève - 18 novembre 2010 - Web et réseaux sociaux pour valoriser entreprises et services Synthèse des résultats de l enquête menée auprès des entreprises de l arc lémanique Sabine Emad Magali

Plus en détail

QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? ARBEITGEBER AWARD 2010

QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? ARBEITGEBER AWARD 2010 ARBEITGEBER QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? PARTICIPEZ: «cash Arbeitgeber-Award» vous permettra de vous faire une image réelle des conditions de travail dans votre entreprise. ARBEITGEBER

Plus en détail

ENQUETE AFDCC 2014 SUR LES COMPORTEMENTS

ENQUETE AFDCC 2014 SUR LES COMPORTEMENTS ENQUETE AFDCC 2014 SUR LES COMPORTEMENTS DE PAIEMENT DES ENTREPRISES RESULTATS DE LA 12 EME EDITION L Association Française des Credit Managers et Conseils présente la 12 ème édition de son enquête annuelle.

Plus en détail

Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site.

Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site. Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site. C est simple, pas une semaine ne se passe sans qu un nouvel article

Plus en détail

Le sondage santé comprend trois parties. Les questions concernent - le système de santé - les assureurs-maladies - les assurés

Le sondage santé comprend trois parties. Les questions concernent - le système de santé - les assureurs-maladies - les assurés Le sondage santé comprend trois parties. Les questions concernent - le système de santé - les assureurs-maladies - les assurés Sur les 1210 personnes interrogées, 1043 personnes sont en âge de voter, soit

Plus en détail

FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES

FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES De quoi s agit-il? L examen d un CV, un entretien téléphonique ou en face à face, constituent autant d étapes qui peuvent donner

Plus en détail

Innover en recrutement grâce à Internet

Innover en recrutement grâce à Internet Innover en recrutement grâce à Internet 2 Objectifs de l atelier Démystifier Rendre attrayant Outiller 3 Déroulement de l atelier Mise en contexte (15 min) Ateliers (55 min) Avantages et inconvénients

Plus en détail

7 conseils pour une description de poste irrésistible! Des descriptions de postes excellentes = Des candidats excellents

7 conseils pour une description de poste irrésistible! Des descriptions de postes excellentes = Des candidats excellents 7 conseils pour une description de poste irrésistible! Des descriptions de postes excellentes = Des candidats excellents Sommaire Conseil n 1 : Soyez créatif dans la description du poste, PAS dans son

Plus en détail

Robert Half Finance & Comptabilité : le partenaire de vos recrutements

Robert Half Finance & Comptabilité : le partenaire de vos recrutements Robert Half Finance & Comptabilité : le partenaire de vos recrutements Robert Half Finance & Comptabilité vous offre l opportunité d accéder à un très large réseau de candidats expérimentés. Forts de leur

Plus en détail

L entreprise vient de prendre la décision de recruter un

L entreprise vient de prendre la décision de recruter un Les canaux de recrutement L entreprise vient de prendre la décision de recruter un nouveau salarié. Elle a défini les caractéristiques du poste et arrêté le profil du candidat qui lui semble le mieux convenir.

Plus en détail

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats?

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Résultats de l enquête Emploi & Réseau ux sociaux Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Contexte et méthodologie Contexte Pourquoi cette enquête? Faire le point

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

Générer du trafic sur son site gratuitement

Générer du trafic sur son site gratuitement Générer du trafic sur son site gratuitement Un composant essentiel de «La Liste en Or", pour générer des visites qualifiées vers votre site. Avoir un blog, une squeeze page, un auto répondeur en place

Plus en détail

Les étapes de recherche d emploi Mai 2013

Les étapes de recherche d emploi Mai 2013 Service Alternance Travail-Études et Placement Les étapes de la recherche d emploi La démarche 1. Établir un projet de carrière réaliste. Avant de vous fixer des objectifs de carrière, il faut d abord

Plus en détail

La question RH du mois «Le stage en entreprise»

La question RH du mois «Le stage en entreprise» La question RH du mois «Le stage en entreprise» Mai 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage mediarh.com - OpinionWay» et aucune reprise

Plus en détail

Résiliation de contrats d apprentissage dans le secteur principal de la construction

Résiliation de contrats d apprentissage dans le secteur principal de la construction Résiliation de contrats d apprentissage dans le secteur principal de la construction Version abrégée Selon mandat confié par la Société Suisse des Entrepreneurs (SSE) et la Fédération Infra Avril 2014

Plus en détail

pour La formation professionnelle vue par les salariés

pour La formation professionnelle vue par les salariés pour La formation professionnelle vue par les salariés Introduction Quelle est la vision des salariés sur la formation continue : quel est leur bilan sur 2009? Quelles sont leurs priorités pour 2010? Comment

Plus en détail

Idéopolis : Le travail en mouvement

Idéopolis : Le travail en mouvement Idéopolis : Le travail en mouvement Les travailleurs canadiens sont de plus en plus mobiles en 2014. Nous sommes plus nombreux à changer d emploi, de carrière et même de province pour le travail. Il s

Plus en détail

Proposé par www.posineo.fr GUIDE DU WEB. CONSEILS ET OUTILS PRATIQUES «5 conseils à suivre pour votre entreprise»

Proposé par www.posineo.fr GUIDE DU WEB. CONSEILS ET OUTILS PRATIQUES «5 conseils à suivre pour votre entreprise» Proposé par GUIDE DU WEB CONSEILS ET OUTILS PRATIQUES «5 conseils à suivre pour votre entreprise» 1 Gardez une trace de vos réalisations Photos, vidéos, témoignages, commentaires sur vos projets Quelle

Plus en détail

Nicolas BONDU @nicolasbondu. Amanda Etheridge Experts Référencement

Nicolas BONDU @nicolasbondu. Amanda Etheridge Experts Référencement Amanda Etheridge Experts Référencement Marketing B to B Web + international Optimisation de site, création de contenu, emailing et vidéo Nicolas BONDU @nicolasbondu Consultant recrutement & Marque Employeur

Plus en détail

PME, Internet et e-learning

PME, Internet et e-learning PME, Internet et e-learning OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris De : Alexandre Mutter, Thierry Chalumeau, Matthieu Cassan OpinionWay CGPME Novembre 2011 Sommaire Contexte et objectifs p3

Plus en détail

le cours des parents les jeunes et les réseaux sociaux

le cours des parents les jeunes et les réseaux sociaux le cours des parents les jeunes et les réseaux sociaux qu est-ce qu un réseau social? définition Un réseau social est un site où l on peut échanger des informations (actualités, photos, vidéos ) avec des

Plus en détail

Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit

Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit Carte de crédit : 37% des Suisses détiennent deux cartes de crédit En Suisse, la majorité des détenteurs de cartes de crédit utilise au moins une fois par semaine ce moyen de paiement. Comment les consommateurs

Plus en détail

FORMATIONS FORMATIONS : E-COMMERCE / E-MARKETING / WEBDESIGN / VENTE / INFORMATIQUE / BUREAUTIQUE LE CATALOGUE DE

FORMATIONS FORMATIONS : E-COMMERCE / E-MARKETING / WEBDESIGN / VENTE / INFORMATIQUE / BUREAUTIQUE LE CATALOGUE DE FORMATIONS : E-COMMERCE / E-MARKETING / WEBDESIGN / VENTE / INFORMATIQUE / BUREAUTIQUE CENTRE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES CONTINUES LE CATALOGUE DE FORMATIONS NUMÉRIQUES POUR DÉVELOPPER DE MEILLEURES

Plus en détail

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises conseil recherche sélection intégration www.pole-emploi.fr Pour connaître les coordonnées de nos sites. Pour plus d informations sur : Les services qui vous sont proposés Les mesures pour l emploi TBWA\CORPORATE

Plus en détail

Gfi recherche des profils variés, de l ingénieur informatique aux fonctions support, et ils recrutent en grande majorité des profils confirmés.

Gfi recherche des profils variés, de l ingénieur informatique aux fonctions support, et ils recrutent en grande majorité des profils confirmés. Gfi Informatique est une ESN* qui rassemble 10 000 collaborateurs dans 40 agences françaises et à l international. En croissance continue, le groupe Gfi prévoit 1 200 recrutements dans toute la France

Plus en détail

Conseils pour la rédaction du CV et la préparation à l entrevue. par Stéphan Fournier, conseiller carrière au Mouvement Desjardins

Conseils pour la rédaction du CV et la préparation à l entrevue. par Stéphan Fournier, conseiller carrière au Mouvement Desjardins Conseils pour la rédaction du CV et la préparation à l entrevue par Stéphan Fournier, conseiller carrière au Mouvement Desjardins Les facteurs de succès de votre démarche Tout en reconnaissant que votre

Plus en détail

Pénétration des ICT dans l enseignement obligatoire (Projet ICTVS)

Pénétration des ICT dans l enseignement obligatoire (Projet ICTVS) Pénétration des ICT dans l enseignement obligatoire (Projet ICTVS) Pour les personnes qui utilisent un ou plusieurs ordinateurs dans l enseignement en classe, que l établissement soit porteur ou non d

Plus en détail

Comment optimiser le traitement de l information pour servir la fonction RH?

Comment optimiser le traitement de l information pour servir la fonction RH? Jeudi 03 Avril 2014 Session n 15 12h20-13h15 Comment optimiser le traitement de l information pour servir la fonction RH? Comment gérer le sourcing, la planification des besoins de recrutement et la gestion

Plus en détail

Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014

Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014 Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014 À l aube de ce printemps tellement attendu, les indicateurs économiques surveillés par Workopolis semblent pointer vers une hausse graduelle de l emploi

Plus en détail

Cours de Community Management Master 2 CAWEB

Cours de Community Management Master 2 CAWEB Cours proposé le 6 janvier 2015 Cours de Community Management Master 2 CAWEB Chargé d enseignement : Max Schleiffer, consultant social media Notre Programme 19/11 : Présentation du métier de Community

Plus en détail

Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements

Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements Fondé en 1948, Robert Half International est le leader mondial du recrutement spécialisé. Nous possédons l expérience et les contacts nécessaires

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail