Introduction aux tables de plongées - Prérogatives

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction aux tables de plongées - Prérogatives"

Transcription

1 Introduction aux tables de plongées - Prérogatives Cours théorique PP1 BBTB Sophie Mieszkin

2 Introduction aux tables de plongée Lors de la plongée l azote n est pas éliminé par l organisme Pour l éliminer réalise sa remontée à la vitesse recommandée Il sera dans certains cas nécessaires de faire des paliers pour l éliminer Prérogatives pour les niveaux 1 Ce que vous avez le droit de faire (ou pas!)

3 Courbe de sécurité Dans les limites de cette courbe, on peut plonger sans faire de palier car la quantité d azote dans l organisme n est pas assez important Besoin de 2 paramètres : la profondeur : prendre la profondeur max de la plongée (profondimètre ou ordinateur) La durée de la plongée : temps écoulé entre le début de l immersion et le début de la remontée (montre ou ordinateur) Prendre toujours les paramètres supérieurs dans la courbe si la profondeur et la durée exactes n y figurent pas Il est parfois, en fonction des conditions rencontrées, intéressant de faire un palier de principe de 3 minutes à 3 m (moins de fatigue et permet d être accoutumé aux paliers) A connaître par

4 Courbe de sécurité Si le couple «profondeur et durée» ne sont pas rencontrés dans la zone quadrillée il faudra faire un ou des palier(s) de décompression Au-delà de cette zone, il faut systématiquement consulter ses tables de plongée ou bien son ordinateur

5 Les tables de plongée L azote est un gaz non consommé par l organisme ( de l oxygène par ex) et s accumule dans notre corps lors de la plongée. Il faudra l éliminer lors de la remontée pour éviter les Accidents De Décompréssion (surpression pulmonaire, voir cours précédents) La quantité d azote va varier en fonction de la profondeur et de la durée de la plongée donc l élimination de l azote se fera également en fonction de ces paramètres Au delà de la courbe de sécurité il faudra utiliser ses tables de plongée (ou ordinateur) pour déterminer ses paliers Respecter la vitesse de remontée : 15 à 17 m/min et la vitesse entre chaque paliers : 6m/min (donc 30 s entre chaque palier ou le palier de 3 m et la surface) (tables MN 90) Les tables de plongées les plus utilisées en France : les MN 90 (Marine Nationale 1990) modifiées en 1996.

6 Les tables MN 90 Elles ne peuvent être utilisées que pour : la plongée à l air en scaphandre (pas avec des mélanges gazeux, pas en apnée) La plongée sans effort (pour effectuer un travail au fond, utiliser les tables COMEX) A une altitude de 0 mètres (pression atmosphérique de 1 bar : pas en altitude) En respectant la vitesse de remontée de 15 à 17 m/minutes et de 6 m/minutes entre les paliers A noter : Elles ont été établies sur l observation de plongeurs militaires (en moyenne 32 ans, 74 kg, 1m75). Donc mieux vaut, pour nous, plongeurs moyens pas encore athlétiques, être plus sécuritaire que les tables!

7 Les tables MN 90 Les avantages: Simples d utilisation Robustes et peu encombrantes (bien les attacher à sa stable) Pas chères 10 Les inconvénients : Ne prennent en compte que la profondeur max mais elles augmentent le coté sécuritaire Besoin d un profondimètre électronique ou d un profondimètre et d une montre

8 Comment déterminer ses paliers? On a besoin de connaître : Heure de départ : heure à laquelle le plongeur décide s immerger Profondeur maximale de la plongée atteinte par l'ensemble de la palanquée Durée de la plongée : temps passé sous l'eau depuis le début de l'immersion, jusqu'au moment ou la palanquée décide de remonter Vitesse de remontée : la vitesse préconisée doit être comprise entre 6 et 17 mètres par minutes En conséquence il nous faut sur nous : Soit un profondimètre et une montre Soit un profondimètre électronique Soit un ordinateur

9 Comment déterminer ses paliers? Surface Heure de sortie? Durée palier? - 3 m - 20 m 10h00 Heure de départ Durée plongée? 10h47 Heure? Cas d une plongée simple : temps entre 2 plongées est supérieur à 12 h

10 Comment déterminer ses paliers?

11 Remontée trop lente Lorsque la vitesse est inférieure à la vitesse préconisée de remontée c est-à-dire <15m/min Remontée sera prise en charge par le guide de palanquée

12 Remontée trop rapide Lorsque la vitesse est supérieure à la vitesse préconisée de remontée c est-à-dire >15m/min Remontée sera prise en charge par le guide de palanquée

13 Plongées consécutives et successives La première plongée est toujours associée à la profondeur maximale (donc la seconde plongée est toujours moins profonde) Plongées consécutives : temps entre 2 plongées est inférieur à 15 min Plongées successives : temps entre 2 plongées est compris entre Plongées successives : temps entre 2 plongées est compris entre 15 min et 12 h

14 Autres tables : Les tables GERS 59 et GERS 65 ont précédé les tables MN90 (Groupe d Etude et de Recherche Sous-marine 1959 et 1965) Les tables COMEX sont utilisées par les travailleurs sous-marin (la dissolution des gaz augmente avec l'agitation et les efforts) La table de plongée loisir PADI est un autre modèle utilisé par les titulaires d un diplôme PADI tel l Open Water (Professional Association of Diving Instructor). Les tables Bulman sont à l origine des ordinateurs de plongée

15 Les ordinateurs de plongée De nombreux atouts: Ils sont personnel (fonction sexe, poids, taille, conso) Ils calculent le profil réel avec toutes les variations de profondeur Réalisent les majorations lors des plongées successives Mais : Ils sont chers : 250 (neufs) et assez fragile (quoique) Ne peuvent pas être prêtés car personnalisables Différence de paliers entre les plongeurs d une même palanquée : dans ce cas effectuer les paliers les plus long (toujours dans le sens de la sécurité) Dans tous les cas toujours avoir ses tables de plongées!!!

16 Prerogatives pour les niveaux I

17 Prérogatives niveau I, plongées techniques Débutant en début de formation Il peut plonger entre 0 et 6 m L encadrant doit être E1 minimum En piscine ou Espace Aquatique Restreint (AER) : par de restrictions pour le nombre de plongeurs composant la palanquée Débutant en fin de formation Il peut plonger entre 0 et 12 m (PE12) L encadrant doit être E2 En mer ou Espace Aquatique Ouvert (EAO) : de 1 à 5 plongeurs composant la palanquée

18 Prérogatives niveau I, plongées techniques Niveau Profondeur Ecole Nombre de plongeurs (sans le Guide de Palanquée) Baptêmes Débutants 0 6 m E1 1-4 Débutants en cours de formation vers les aptitudes PE12 et PA12 PE 12 vers les aptitudes PE20 ou PA m E m E2 1-4

19 Prérogatives niveau I en exploration : D après le code du sport 2012 : Lorsque la plongée est encadrée, la palanquée comporte de 1 à 4 débutants + le E2 minimum Lorsque la plongée est réalisée en autonomie, la palanquée comporte de 1 à 3 plongeurs Et vous pouvez aussi passer un niveau II et le CAFSAN

20 Prérogatives niveau I en exploration :

21

Cours Tables - Niveau 2

Cours Tables - Niveau 2 Cours Tables - Niveau 2 Pourquoi ce cours? Historique des tables Rappels : Décompression Courbe de sécurité Utilisation des tables : Limites Profils Paramètres Sommaire Partie 1 Présentation des tables

Plus en détail

TABLES SIMPLES NIVEAU 2

TABLES SIMPLES NIVEAU 2 TABLES SIMPLES NIVEAU 2 Objectif Etre capable d utiliser les tables pour le calcul d un palier en fonction du temps et de la profondeur de la plongée simple et consécutive et comprendre les abréviations..

Plus en détail

Les ordinateurs de plongée. Niveaux 2

Les ordinateurs de plongée. Niveaux 2 Les ordinateurs de plongée Niveaux 2 Introduction Très important d'en connaître les précautions d emplois et les limites. Différents algorithmes basés sur des modèles mathématiques de calcul. Les ordinateurs,

Plus en détail

Les ordinateurs de plongée

Les ordinateurs de plongée NIVEAU 3 Les ordinateurs de plongée Tout le monde l utilise L arrivée des ordinateurs marque un progrès majeur dans la pratique de la plongée en scaphandre. Plus de calculs fastidieux d intervalles de

Plus en détail

Cours Niveau 2. Tables MN 90. BRASSART Eric (E2) Création : janvier 2005 Modification : Décembre 2005. Tables MN 90

Cours Niveau 2. Tables MN 90. BRASSART Eric (E2) Création : janvier 2005 Modification : Décembre 2005. Tables MN 90 Tables Type de Plongées Simple Remontée lente Successive Consécutive Procédures de rattrapages Remontée rapide Palier interrompu - E.B- Cours Niveau 2 Tables MN 90 BRASSART Eric (E2) Création : janvier

Plus en détail

Cours théorique. Préparation Niveau 2. IV - Corrigés des exercices. sur les tables de plongée. UJSM Plongée

Cours théorique. Préparation Niveau 2. IV - Corrigés des exercices. sur les tables de plongée. UJSM Plongée Section Plongée UNION DES JOUTEURS SAUVETEURS DE LA MULATIERE Bureau & Piscine : 25 rue de Verdun 69350 LA MULATIERE Siège social : Mairie de La Mulatière 1 Place Jean Moulin - 69350 La Mulatière bureau

Plus en détail

Organisation de la plongée

Organisation de la plongée Organisation de la plongée Club du CSAR Plongée Sous Marine 1 / 21 Organisation de la plongée Sommaire Justification Cadre réglementaire Planification Préparation Sur le site La plongée profonde Rappel

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL B. PLONGÉES EN SATURATION Les instructions qui suivent permettent de conduire des opérations de plongée à saturation à l héliox avec un niveau vie allant de 10 m à 180 m. Elles autorisent un travail :

Plus en détail

Livret de Certification Plongeur niveau 1

Livret de Certification Plongeur niveau 1 Livret de Certification Plongeur niveau 1 Supervised Diver 20m ISO 24801-1 Nom du stagiaire : Nom de la structure :.. Tampon PLONGEUR NIVEAU 1 Supervised Diver 20m ISO 24801-1 I DÉFINITION DU NIVEAU Plongeur

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL ANNEXE 3

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL ANNEXE 3 ANNEXE 3 A. PLONGÉES D INCURSION PROCÉDURES D INTERVENTION POUR DES PLONGÉES AUX MÉLANGES À BASE D HÉLIUM Tableau n o 1. Mélanges fond pour tables héliox/oxy/6 m Tableau n o 2. Mélanges fond pour tables

Plus en détail

plaisir Tables de plongée

plaisir Tables de plongée plaisir Tables de plongée MN 90 - FFESSM Mode d emploi pour les livres Plongée Plaisir Etabli par Alain FORET Les tables MN90, conçues par la Marine nationale, ont été publiées initialement en 1990 puis

Plus en détail

P* CMAS.CH. CMAS.CH Formation selon CMAS International

P* CMAS.CH. CMAS.CH Formation selon CMAS International P* CMAS.CH CMAS.CH Formation selon CMAS International TABLE DES MATIÈRES 1 BUT... 3 2 DÉFINITION... 3 Organisation et durée de la formation... 3 Admission au cours... 3 Clôture et certification... 3 3

Plus en détail

Les ordinateurs de plongée

Les ordinateurs de plongée Utilisé par tous les plongeurs l'ordinateur méritait quelques précisions avant de vous immerger. Justification Définitions Conditions d'utilisation Limites d'utilisation Procédures hétérogènes Choisir

Plus en détail

Livret de Certification. Plongeur Niveau 2 ISO 24801-2

Livret de Certification. Plongeur Niveau 2 ISO 24801-2 Livret de Certification Plongeur Niveau 2 ISO 24801-2 Nom du stagiaire : Nom de la structure :.. Tampon PLONGEUR NIVEAU 2 CMAS** / NF-EN 14153-2 / ISO 24801-2 I DÉFINITION DU NIVEAU Plongeur confirmé qui

Plus en détail

L utilisation des tables de décompression MN90 et ordinateurs

L utilisation des tables de décompression MN90 et ordinateurs L utilisation des tables de décompression MN90 et ordinateurs cours N2 2006-2007 Jérôme Farinas jerome.farinas@irit.fr Amis de la Mer FFESSM 08 31 0184 6 décembre 2006 Jérôme Farinas (ADLM) MN90 et ordinateur

Plus en détail

LES ORDINATEURS DE PLONGEE

LES ORDINATEURS DE PLONGEE LES ORDINATEURS DE PLONGEE Les ordinateurs de plongée sont des calculateurs qui utilisent un algorithme (basé sur un modèle mathématique de charge et décharge du corps en azote) afin de déterminer les

Plus en détail

1 Pression atmosphérique en altitude

1 Pression atmosphérique en altitude Plongées et altitude 8. mars 200 Maud Quillon maud.quillon@gmail.com MOTS Clefs : altitude, ADD, variation de volume, adaptation des tables, étalonnage des instruments atmosphérique en altitude Quand on

Plus en détail

EXAMEN NIVEAU II SESSION 2006

EXAMEN NIVEAU II SESSION 2006 EXAMEN NIVEAU II SESSION 2006 NOM : PRENOM : AGE : CLUB : Vous avez deux heures pour répondre aux questions. Prenez le temps de lire correctement l énoncé des questions. Pour les exercices de tables, vous

Plus en détail

Si ce plongeur n a aucun justificatif avec lui, le Directeur de Plongée lui fera faire une plongée test pour évaluer son niveau.

Si ce plongeur n a aucun justificatif avec lui, le Directeur de Plongée lui fera faire une plongée test pour évaluer son niveau. Le 18 juin 2010 a été signé un arrêté concernant les brevets de plongeurs loisir en France, ainsi qu un rectificatif concernant cet arrêté. Ces textes définissent l espace et les conditions d évolution

Plus en détail

Plongeur Encadré 40m

Plongeur Encadré 40m Livret de Certification Plongeur Encadré 40m Nom du stagiaire : Nom de la structure :.. Tampon PLONGEUR ENCADRE 40M Supervised Deep Diver I DÉFINITION DU NIVEAU Plongeur confirmé capable d évoluer en sécurité

Plus en détail

Règlementation : Brevets et qualifications

Règlementation : Brevets et qualifications Question 1 09REG-EV-1-05(1) Question à 1 point Vous êtes niveau 4 Guide de Palanquée et souhaitez devenir directeur(s) de plongée. Que devez vous faire? (1 point) Passer La qualification de plongeur niveau

Plus en détail

FORMATION DE MONITEUR LE M* CMAS.CH PAR CROSS-OVER

FORMATION DE MONITEUR LE M* CMAS.CH PAR CROSS-OVER LE M* CMAS.CH PAR CROSS-OVER LE M1 CMAS.CH PAR CROSS-OVER M. ZÜRCHER 2010 Philosophie de la formation M1 par cross-over. Les objectifs de formation d un plongeur CMAS sont de préparer le plongeur à être

Plus en détail

Physique : Comportement des gaz dans les mélanges

Physique : Comportement des gaz dans les mélanges Question 1 00PHY-DT-4-02(1) 1) Si l'on considère que la PpO2 max. admissible pour ne pas avoir d'accident hyperoxique est de 1.6b, quelle est la profondeur limite d'utilisation d'un mélange 60% N2, 40%

Plus en détail

Les ordinateurs de plongée. A.S. Paris 7 Denis Diderot

Les ordinateurs de plongée. A.S. Paris 7 Denis Diderot Les ordinateurs de plongée A.S. Paris 7 Denis Diderot Sommaire Principes de fonctionnement Avantages Inconvénients et risques Règles de sécurité Procédures en cas de panne Caractéristiques des ordinateurs

Plus en détail

Livret de Certification Plongeur Autonome 20m Open Water NF-EN 14153-2 / ISO 24801-2

Livret de Certification Plongeur Autonome 20m Open Water NF-EN 14153-2 / ISO 24801-2 Livret de Certification Plongeur Autonome 20m Open Water NF-EN 14153-2 / ISO 24801-2 Nom du stagiaire : Nom de la structure :.. Tampon PLONGEUR AUTONOME 20M Open Water NF-EN 14153-2 / ISO 24801-2 I DÉFINITION

Plus en détail

Physiologie. Physiologie. Physiologie. Buts. Objectifs. Rappel. Théorie. Contrôle des objectifs. Conclusions.

Physiologie. Physiologie. Physiologie. Buts. Objectifs. Rappel. Théorie. Contrôle des objectifs. Conclusions. Contenu du cours Buts. Objectifs. Rappel. Théorie. Contrôle des objectifs. Conclusions. Buts Etre conscient du phénomène de la saturation des tissus. Connaître les conséquences de la saturation sur la

Plus en détail

L examen du niveau II

L examen du niveau II L examen du niveau II 1. conditions - licencié à la FFESSM - âgé de 16 ans (autorisation parentale pour les mineurs) - titulaire du brevet élémentaire (niveau I) - certificat médical - carnet de plongée

Plus en détail

UTILISATION DES TABLES DE PLONGÉES

UTILISATION DES TABLES DE PLONGÉES UTILISATION DES TABLES DE PLONGÉES NIVEAUX 2, 3 et 4 1 HISTORIQUE DES TABLES DE PLONGÉES... 2 2 LES TABLES MN90... 3 3 QUELQUES DÉFINITIONS... 4 4 PLONGÉE ISOLÉE (INTERVALLE > 12 H)... 6 5 REMONTÉE LENTE

Plus en détail

APTITUDES DES PRATIQUANTS A UTILISER DE L'AIR

APTITUDES DES PRATIQUANTS A UTILISER DE L'AIR Article Annexe III-14 a (art. A322-77) APTITUDES DES PRATIQUANTS A UTILISER DE L'AIR APTITUDES à plonger en encadrée LE PRATIQUANT DOIT JUSTIFIER des aptitudes suivantes auprès du directeur de plongée

Plus en détail

Cours N3.4. Nathalie Moreau

Cours N3.4. Nathalie Moreau Cours théoriques N3 Nathalie Moreau Sommaire du cours n 4 Contenu du cours Gestion de la remontée la désaturation (partie 2) : Utilisation des ordinateurs Plongées profondes et autonomie Planification

Plus en détail

GESTION DE LA DÉCOMPRESSION À L ORDINATEUR

GESTION DE LA DÉCOMPRESSION À L ORDINATEUR GESTION DE LA DÉCOMPRESSION À L ORDINATEUR Revod II Version décembre 2011 Laurence Thewissen MN 274 Objectif de cette présentation Donner une vue d ensemble des règles et recommandations en matière de

Plus en détail

Cours N2 : Dissolution des gaz

Cours N2 : Dissolution des gaz Sommaire Cours N2 : Dissolution des gaz Justification ADD et tables de décompression Rappels Physique : la pression Composition de l air Mise en évidence Ennoncé de la loi de Henri Application à la plongée

Plus en détail

BASE DE DONNÉES MF1 ÉPREUVE D ORGANISATION ET DE SÉCURITÉ JUILLET 2015

BASE DE DONNÉES MF1 ÉPREUVE D ORGANISATION ET DE SÉCURITÉ JUILLET 2015 BASE DE DONNÉES MF1 ÉPREUVE D ORGANISATION ET DE SÉCURITÉ JUILLET 2015 Table des matières 1. FORMATION DES PLONGEURS 2 Jeunes plongeurs / Pack découverte 2 Niveau 1 PE 20 - PA12 2 Niveau 2 - PA 20 PE40

Plus en détail

Tables MT92. SJacquet 1/42

Tables MT92. SJacquet 1/42 Tables MT92 SJacquet 1/42 Stage de plongée scientifique 2011 Plan de l exposé Un peu d histoire Législation / Réglementation Conditions d utilisation / Procédures Exercices Les tablettes immergeables 2/42

Plus en détail

Plongeur niveau 4 Guide de palanquée

Plongeur niveau 4 Guide de palanquée Livret de Certification Plongeur niveau 4 Guide de palanquée ISO 24801-3 / CMAS*** Nom du stagiaire : Nom de la structure :.. Tampon PLONGEUR NIVEAU IV - Guide de palanquée Dive Leader ISO 24801-3 I DÉFINITION

Plus en détail

Extraits du Code du Sport Partie Réglementaire Arrêtés Modifié par arrêté du 18 juin 2010

Extraits du Code du Sport Partie Réglementaire Arrêtés Modifié par arrêté du 18 juin 2010 Extraits du Code du Sport Partie Réglementaire Arrêtés Modifié par arrêté du 18 juin 2010 Livre III Pratique sportive Titre II Obligations liées aux activités sportives Section 3 Etablissements qui organisent

Plus en détail

Dissolution des gaz Loi Henry

Dissolution des gaz Loi Henry Dissolution des gaz Loi Henry William HENRY ( 1775 1836) En 1803, William Henry, physicien et chimiste Anglais, présente la loi qui porte désormais son nom. Selon cette loi, en l absence de réaction chimique

Plus en détail

P** CMAS.CH. CMAS.CH Formation selon CMAS International

P** CMAS.CH. CMAS.CH Formation selon CMAS International P** CMAS.CH CMAS.CH Formation selon CMAS International TABLE DES MATIÈRES LES COURS DU BREVET DE PLONGEUR 2 ÉTOILES.... 3 1 BUT... 4 2 DÉFINITION... 4 Organisation et durée de la formation... 4 Admission

Plus en détail

Nouveau code du sport. Manuel de Formation Technique

Nouveau code du sport. Manuel de Formation Technique Nouveau code du sport (plongée à l air) Manuel de Formation Technique 1 1 Espaces d évolutions et conditions d évolutions Les espaces d évolutions ne sont plus définis en termes d espaces proche, médian

Plus en détail

Givrage des détendeurs

Givrage des détendeurs COMMISSION TECHNIQUE REGIONALE EST Givrage des détendeurs Recommandations issues d un groupe de travail des Instructeurs de la CTR EST Pourquoi aborder ce sujet? Accidents fréquents dans nos eaux intérieures

Plus en détail

Cours de Tables / Ordinateur - 1

Cours de Tables / Ordinateur - 1 Cours de Tables / Ordinateur - 1 Cours de Tables / Ordinateur - 2 Cours de Tables / Ordinateur - 3 Ordinateurs de Plongée Introduction Principe de Fonctionnement Avantages et inconvénients Les différents

Plus en détail

Régulation pneumatique de la pression ambiante. Qualité de réglage maximale pour les salles blanches et les laboratoires de haute sécurité.

Régulation pneumatique de la pression ambiante. Qualité de réglage maximale pour les salles blanches et les laboratoires de haute sécurité. Régulation pneumatique de la pression ambiante Qualité de réglage maximale pour les salles blanches et les laboratoires de haute sécurité. La régulation de la pression ambiante par SAUTER une fiabilité

Plus en détail

UTILISATION DES TABLES DE PLONGÉES

UTILISATION DES TABLES DE PLONGÉES UTILISATION DES TABLES DE PLONGÉES 1 HISTORIQUE DES TABLES DE PLONGÉES... 2 2 LES TABLES MN90... 3 3 QUELQUES DÉFINITIONS... 4 4 PLONGÉE ISOLÉE (INTERVALLE > 12 H)... 6 5 REMONTÉE LENTE JUSQU AU PREMIER

Plus en détail

Consommation d air et autonomie

Consommation d air et autonomie Consommation d air et autonomie Cours N3 09/12/2013 François KERISIT E2 Tek Plongée Odyssée 09/12/2012 Consommation d air et autonomie 2 Objectif Autonomie : jusqu à 40m, entre N3 jusqu à 60m, avec un

Plus en détail

1) Quelles sont les prérogatives d un niveau 4? (2points) 2) Quel est le matériel obligatoire en tant que guide de palanquée? Le matériel conseillé?

1) Quelles sont les prérogatives d un niveau 4? (2points) 2) Quel est le matériel obligatoire en tant que guide de palanquée? Le matériel conseillé? REG01 EPREUVE DE REGLEMENTATION QUESTION N 1 : 1) Quelles sont les prérogatives d un niveau 4? (2points) 2) Quel est le matériel obligatoire en tant que guide de palanquée? Le matériel conseillé? (2points)

Plus en détail

PLONGEE PLONGEE PLONGEE PLONGEE TOUS NIVEAUX MAR-JEU. Michel ARBOIREAU PRESENTATION PLONGEE AU SUAPS REUNION FINALE S1-2015 1

PLONGEE PLONGEE PLONGEE PLONGEE TOUS NIVEAUX MAR-JEU. Michel ARBOIREAU PRESENTATION PLONGEE AU SUAPS REUNION FINALE S1-2015 1 PLONGEE TOUS NIVEAUX MAR-JEU PLONGEE PLONGEE UEL 2 PLONGEUR AUTONOME PA20 SAMEDI DU MOIS D OCTOBRE UEL 2 PLONGEUR PROFOND PE40 SAMEDI DU MOIS DE NOVEMBRE PLONGEE LE PORT REUNION FINALE S1-2015 1 http://suaps-lareunion.fr/

Plus en détail

Examen de Guide de palanquée ANMP

Examen de Guide de palanquée ANMP Examen de Guide de palanquée ANMP (Brevet de plongeur niveau 4) Epreuves et Critères techniques L organisation générale du niveau 4 ANMP est définie dans la fiche info N A07 «Organisation d une formation

Plus en détail

Mise à jour de la fonction cardio-fréquencemètre de. Français

Mise à jour de la fonction cardio-fréquencemètre de. Français Mise à jour de la fonction cardio-fréquencemètre de Français Remarque importante pour les personnes portant des stimulateurs cardiaques, des défibrillateurs ou autres appareils électroniques implantés.

Plus en détail

12 m. Instructions pour l Utilisation. 14 m. 16 m. 18 m. Recreational. Dive Planner. 20 m. French Edition DISTRIBUTED BY INTERNATIONAL PADI, INC.

12 m. Instructions pour l Utilisation. 14 m. 16 m. 18 m. Recreational. Dive Planner. 20 m. French Edition DISTRIBUTED BY INTERNATIONAL PADI, INC. 12 m Instructions pour l Utilisation 14 m 16 m Recreational Dive Planner French Edition DISTRIBUTED BY INTERNATIONAL PADI, INC. 18 m 20 m Recreational Dive Planner Instructions pour l Utilisation Distributed

Plus en détail

Comment faire passer un message

Comment faire passer un message Comment faire passer un message 1 Les Outils Pédagogiques Un cours en salle Le tableau Le rétroprojecteur Le matériel à présenter Un cours dans l eau La démonstration La découverte, les jeux L ardoise

Plus en détail

Qualification NITROX. Jean MARCILLY MF1 15775 Moniteur Nitrox 3231

Qualification NITROX. Jean MARCILLY MF1 15775 Moniteur Nitrox 3231 Qualification Jean MARCILLY MF1 15775 Moniteur Nitrox 3231 PLAN Plus d oxygène : 2 Qu est-ce que le Nitrox? Plus d oxygène : Mélange d oxygène et d azote dont le pourcentage en O 2 est supérieur à celui

Plus en détail

II. REVOD Plongée à l ordinateur. Septembre 2010. Plan de l exposé

II. REVOD Plongée à l ordinateur. Septembre 2010. Plan de l exposé 1 Décompression II. REVOD Plongée à l ordinateur Septembre 2010 Plan de l exposé Introduction Typologie de la décompression: No déco Déco légère Déco Lourde La planification Les profils de plongée Le palier

Plus en détail

BREVET 2 * Principes physiques régissant la plongée. Première partie

BREVET 2 * Principes physiques régissant la plongée. Première partie BREVET 2 * Principes physiques régissant la plongée Première partie Objectifs de ce cours: 1. Introduction à la formation du 2* 2. Comprendre les lois fondamentales régissant : la flottabilité (Archimède)

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015 2015 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 km et 2 km pendant plus de 30 heures consécutives, en reliant

Plus en détail

Notions de responsabilité. Commission Technique Régionale Est

Notions de responsabilité. Commission Technique Régionale Est Notions de responsabilité 1 Notions de responsabilité Responsabilité: l auteur d une faute a l obligation d assumer les conséquences de ses actes Quand une personne cause un dommage à autrui : obligation

Plus en détail

Plan. Flottabilité (1) Rappels. Révisions Physique 27/04/2015. Quelques rappels des lois de physique utiles pour la plongée Mariotte Dalton Charles

Plan. Flottabilité (1) Rappels. Révisions Physique 27/04/2015. Quelques rappels des lois de physique utiles pour la plongée Mariotte Dalton Charles Plan Quelques rappels des lois de physique utiles pour la plongée Mariotte Dalton Charles Exercices! Cours N4 8-Avr-2015 Olivier Daumin CODEP01 ASEGF Plongée & Maïali Cours N4 Révisions 8-Avr-2015 Olivier

Plus en détail

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 LA Défense Cedex Délégation à la sécurité

Plus en détail

Vente et installation des systèmes de télégestion de flotte de véhicules (TRACKING & GESTION DU CARBURANT)

Vente et installation des systèmes de télégestion de flotte de véhicules (TRACKING & GESTION DU CARBURANT) Vente et installation des systèmes de télégestion de flotte de véhicules (TRACKING & GESTION DU CARBURANT) INTRODUCTION A travers notre solution tracking, nous vous offrons une solution aux problèmes de

Plus en détail

Le Système d Exploitation Windows 8

Le Système d Exploitation Windows 8 Le Système d Exploitation Windows 8 La page d accueil... 1 Une Visite dans les angles de l écran.... 3 Le Menu Rechercher.... 4 Pour sortir d une page et revenir sur une autre.... 5 Depuis un site Internet....

Plus en détail

Cours 4. Pour agir, il faut comprendre Pour comprendre, il faut connaître! L ordinateur de plongée L ADD. Xavier LAUNOIS. Yann LEGROS.

Cours 4. Pour agir, il faut comprendre Pour comprendre, il faut connaître! L ordinateur de plongée L ADD. Xavier LAUNOIS. Yann LEGROS. Xavier LAUNOIS E3 n 23013 E3 n 25061 L ordinateur de plongée L ADD 58 Pour agir, il faut comprendre Pour comprendre, il faut connaître! o L ordinateur de plongée L'ordinateur de plongée Le plongeur N2

Plus en détail

Exercices sur les lois de probabilités continues

Exercices sur les lois de probabilités continues Terminale S Exercices sur les lois de probabilités continues Exercice n 1 : X est la variable aléatoire de la loi continue et uniforme sur [0 ; 1]. Donner la probabilité des événements suivants : a. b.

Plus en détail

COPP Façades de Quai de la Station Paris Châtillon. Le Système COPP FAÇADES DE QUAIS DE LA STATION PARIS CHÂTILLON

COPP Façades de Quai de la Station Paris Châtillon. Le Système COPP FAÇADES DE QUAIS DE LA STATION PARIS CHÂTILLON Le Système COPP FAÇADES DE QUAIS DE LA STATION PARIS CHÂTILLON Date de mise en service : mai 2008 Nombres de Trains équipés : 73 Nombre de Quais : 3 Station : Paris Chatillon line 13 Une nouvelle version

Plus en détail

Contruire des navires neufs plus sûrs et plus économiques, libérés des contraintes dimensionnelles. www.imp-lorient.com

Contruire des navires neufs plus sûrs et plus économiques, libérés des contraintes dimensionnelles. www.imp-lorient.com Contruire des navires neufs plus sûrs et plus économiques, libérés des contraintes dimensionnelles www.imp-lorient.com Résultats d ErgoSpace - une fotte de pêche dramatiquement viellissante - des statistiques

Plus en détail

Séminaire des CODEP d Alsace

Séminaire des CODEP d Alsace Séminaire des CODEP d Alsace Le N IV Guide de Palanquée Strasbourg le 04 janvier 2014 yves.gaertner@orange.fr Proposition Séminaire des CODEP d Alsace Le guide de palanquée avant la réforme Le nouveau

Plus en détail

Ecole des Astéries - Questions pour réviser le brevet 1*

Ecole des Astéries - Questions pour réviser le brevet 1* Ecole des Astéries - Questions pour réviser le brevet 1* 1) Pourquoi la plongée est un sport dangereux nécessitant une formation spécifique? Citez 3 dangers principaux 2) Quelles sont les 3 conditions

Plus en détail

P R I N C I P A U X G E S T E S T E C H N I Q U E S À E N S E I G N E R GRÉER UN SCAPHANDRE. Description du geste technique

P R I N C I P A U X G E S T E S T E C H N I Q U E S À E N S E I G N E R GRÉER UN SCAPHANDRE. Description du geste technique F I C H E P R I N C I P A U X G E S T E S T E C H N I Q U E S À E N S E I G N E R FICHE N GRÉER UN SCAPHANDRE Description du geste technique Gréer un scaphandre consiste à : Fixer le gilet sur la bouteille

Plus en détail

Construire une stratégie pour l enseignement du système gonflable de sécurité dans le cursus de formation du plongeur

Construire une stratégie pour l enseignement du système gonflable de sécurité dans le cursus de formation du plongeur Construire une stratégie pour l enseignement du système gonflable de sécurité dans le cursus de formation du plongeur I Introduction 1-Généralités Le SGS permet : -la mise en sécurité du plongeur en surface

Plus en détail

PLAN. Introduction La Plongée dans le Monde La Plongée en France

PLAN. Introduction La Plongée dans le Monde La Plongée en France REGLEMENTATION PLAN Introduction La Plongée dans le Monde La Plongée en France La FFESSM Licence Certificat médical Assurance Code du Sport / Arrêté du 18 Juin 2010 Prérogatives Obligations et devoirs

Plus en détail

Réglages de base en photo numérique

Réglages de base en photo numérique Réglages de base en photo numérique Régler la Sensibilité ISO (du film) Appareil photo En photo numérique, vous pouvez choisir une sensibilité ISO automatique ou faire ce réglage manuellement. Plus vous

Plus en détail

Pression, volume et barotraumatismes. Pression, volume et barotraumatismes 1

Pression, volume et barotraumatismes. Pression, volume et barotraumatismes 1 Pression, volume et barotraumatismes Pression, volume et barotraumatismes 1 Pression, volume et barotraumatisme La pression et le volume d un gaz sont étroitement liés. Le plongeur respire de l air à pression

Plus en détail

Phys. N 11 La Pression. Exercices.

Phys. N 11 La Pression. Exercices. Phys. N 11 La Pression. Exercices. Moteur de Recherche sur le site Rechercher Recherche personnalisée Mode d'emploi Recherche générale Entrez les termes que vous recherchez. Envoyer un formulaire de recherche

Plus en détail

Physique : Calculs de consommation et de tampons

Physique : Calculs de consommation et de tampons Calculs de consommation Question 1 01PHY-CS-4-19(1) Physique : Calculs de consommation et Question à 4 points Vous devez traiter un plongeur victime d un accident de décompression. Votre bouteille d O2

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

LEGISLATION PLONGEE A L AIR

LEGISLATION PLONGEE A L AIR LEGISLATION PLONGEE A L AIR REGLES TECHNIQUES ET DE SECURITE DANS LES ETABLISSEMENTS ORGANISANT LA PRATIQUE ET L ENSEIGNEMENT DES ACTIVITES SPORTIVES ET DE LOISIRS EN PLONGEE AUTONOME A L AIR Art. A1.

Plus en détail

Dangers du milieu. Réglementation. Théorie Niveau 2. ASCSB Plongée. La réglementation :

Dangers du milieu. Réglementation. Théorie Niveau 2. ASCSB Plongée. La réglementation : Théorie Niveau 2 ASCSB Plongée Réglementation Dangers du milieu La réglementation : - Qu est-ce que les prérogatives? - Le Code du Sport - La palanquée - L autonomie - Les espaces d évolution - L autonomie

Plus en détail

BALANCE DE FITNESS 7850.02

BALANCE DE FITNESS 7850.02 POUR UN SUCCÈS MESURABLE BALANCE DE FITNESS 7850.02 Evaluation des résultats de mesure www.soehnle-professional.com La Balance de Fitness 7850 se base sur vos données personnelles pour calculer votre structure

Plus en détail

La prise en charge de votre affection de longue durée. Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous?

La prise en charge de votre affection de longue durée. Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous? La prise en charge de votre affection de longue durée Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous? Sommaire Edito Votre prise en charge à 100 % Comment cela

Plus en détail

Publipostage : Envoi des vœux par email

Publipostage : Envoi des vœux par email Publipostage : Envoi des vœux par email Introduction Cette documentation a pour objet d expliquer comment envoyer simplement ses vœux par email à une liste de dossiers ou correspondants avec GedExpert

Plus en détail

Préparation au Niveau 4. Cours 3 L équilibre du plongeur. Page 1 sur 8

Préparation au Niveau 4. Cours 3 L équilibre du plongeur. Page 1 sur 8 Cours 3 L équilibre du plongeur. Page 1 sur 8 Plan du cours. 1. Les termes savants utilisés! 1.1 La Force. 1.2 La Température. 1.3 La Pression. 1.4 Le Volume. 2. Variations de volumes et de pression. 2.1

Plus en détail

Connaissances théoriques élémentaires

Connaissances théoriques élémentaires NIVEAU 1 Théorie Connaissances théoriques élémentaires Principe des barotraumatismes et prévention. L'essoufflement. Le froid, les dangers du milieu naturel. Le principe de l'accident de décompression,

Plus en détail

Cours Prépa N III. La réglementation La préparation d une plongée en autonomie. Les organismes de la plongée en France

Cours Prépa N III. La réglementation La préparation d une plongée en autonomie. Les organismes de la plongée en France Cours Prépa N III La réglementation La préparation d une plongée en autonomie. Les organismes de la plongée en France Introduction N III: Un nouveau niveau de responsabilité! Sachez avec qui vous pouvez

Plus en détail

Formation N3 CoDep14. 20/11/2013 Guy MICHEL

Formation N3 CoDep14. 20/11/2013 Guy MICHEL C#1 : Réglementation Formation N3 CoDep14 1 Le plongeur Niveau 3 FFESSM Le plongeur Niveau 3 est un plongeur reconnu : "Mais de grands pouvoir imposent de grandes responsabilités". Il est donc responsable(civilement

Plus en détail

CURSUS DE FORMATION DE L ANMP

CURSUS DE FORMATION DE L ANMP CURSUS DE FORMATION CURSUS DE FORMATION DE L ANMP Les pages qui suivent vous présentent le nouveau programme de formation de l ANMP. Les dispositions réglementaires qui régissent le cadre de formation

Plus en détail

Droit de transformation de votre assurance collective

Droit de transformation de votre assurance collective Droit de transformation de votre assurance collective ASSURANCE COLLECTIVE Votre assurance vie collective pourrait être résiliée ou réduite lors de la cessation de votre emploi, à votre retraite ou lorsque

Plus en détail

L e-commerce, tout le monde en parle. Pas moi je le pratique...

L e-commerce, tout le monde en parle. Pas moi je le pratique... L e-commerce, tout le monde en parle. Pas moi je le pratique... ...grâce au portail nexmart en ligne, c est tout simplement plus rapide. Le portail de commerce en ligne nexmart est devenu la solution privilégiée

Plus en détail

Le changement dans la continuité

Le changement dans la continuité Introduction à BCDI3 Le changement dans la continuité Pourquoi une nouvelle version de BCDI? Pour satisfaire les demandes des usagers Pour sécuriser les données sur le réseau : - architecture client/serveur

Plus en détail

Formateurs de formateurs

Formateurs de formateurs Formateurs de formateurs au brevet fédéral 3ème degré ERFAN Dauphiné Savoie Eybens 3 mai 2010 Directives FFN «Former des éducateurs à l enseignement de la natation qui ont vocation à encadrer Les titulaires

Plus en détail

PLONGEUR (P1) Plongeur CMAS 1* Plongeur Encadré NBN EN 14153-1 STANDARDS

PLONGEUR (P1) Plongeur CMAS 1* Plongeur Encadré NBN EN 14153-1 STANDARDS PLONGEUR (P1) Plongeur CMAS 1* Plongeur Encadré NBN EN 14153-1 STANDARDS (Version 2012/01) Table des matières 1 Généralités... 4 1.1 Compétences du plongeur 1*... 4 1.2 Prérogatives du plongeur 1*... 4

Plus en détail

531235 - Instruction n 86/88 du 02-05-1988. Sommaire BO courant Archives BO Table des matières cumulée BO Sommaire RMLR

531235 - Instruction n 86/88 du 02-05-1988. Sommaire BO courant Archives BO Table des matières cumulée BO Sommaire RMLR Sommaire BO courant Archives BO Table des matières cumulée BO Sommaire RMLR Instruction n o 86/88 du 2 mai 1988 prise pour l application du décret n o 74-725 du 11 juillet 1974 relative à la réglementation

Plus en détail

1.1.4. DIFFÉRENCIATION DES RÔLES DES JOUEURS

1.1.4. DIFFÉRENCIATION DES RÔLES DES JOUEURS 1.1.4. DIFFÉRENCIATION DES RÔLES DES JOUEURS Il est sans doute opportun d'apporter quelques clarifications supplémentaires à propos des différents rôles qui composent une équipe de Baskin. Cette différenciation

Plus en détail

Transport des gaz dans le sang

Transport des gaz dans le sang Transport des gaz dans le sang A Introduction : La fonction respiratoire du sang représente le transport des gaz respiratoires: du poumon aux tissus pour l oxygène, en sens inverse pour le dioxyde de carbone.

Plus en détail

Créer des comptes personnalisés dans Windows XP

Créer des comptes personnalisés dans Windows XP Créer des comptes personnalisés dans Windows XP 1. Introduction La création de comptes personnalisés permet en particulier : de configurer le bureau et le menu démarrer, entre autres, pour une session,

Plus en détail

Les Qualifications NITROX

Les Qualifications NITROX FEDERATION FRANÇAISE D ETUDES ET DE SPORTS SOUS-MARINS Manuel du Moniteur Les Qualifications NITROX Edition 2006 Brevets et qualifications NITROX 06/06 Page 1 / 8 PLONGEUR NITROX CONDITIONS DE CANDIDATURE

Plus en détail

Electronique Générale. Convertisseur Numérique/Analogique (C.N.A.) et Convertisseur Analogique/Numérique (C.A.N.)

Electronique Générale. Convertisseur Numérique/Analogique (C.N.A.) et Convertisseur Analogique/Numérique (C.A.N.) Convertisseur umérique/analogique (C..A.) et Convertisseur Analogique/umérique (C.A..) I- Introduction : En électronique, un signal électrique est le plus souvent porteur d une information. Il existe deux

Plus en détail

Attestation de capacité pour la manipulation de fluides frigorigènes 2012

Attestation de capacité pour la manipulation de fluides frigorigènes 2012 Attestation de capacité pour la manipulation de fluides frigorigènes 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie à partir de l arrêté du 12 janvier 2000 relatif au contrôle

Plus en détail

GESTION DE LA DECOMPRESSION L ORDINATEUR DE PLONGEE

GESTION DE LA DECOMPRESSION L ORDINATEUR DE PLONGEE USB Subaquatique 2013/2014 1/4 COURS THEORIQUES N II GESTION DE LA DECOMPRESSION L ORDINATEUR DE PLONGEE Après son binôme, le plongeur Autonome doit avoir 2 soucis majeurs : la Gestion de sa Consommation

Plus en détail

Article 1. Article 2. Article 3

Article 1. Article 2. Article 3 Convention entre la F.F.E.S.S.M (Fédération Française d Etudes et de Sports Sous-Marins) et P.A.D.I (professional Association of Diving Instructors) : premier volet Article 1 L objet de cette convention

Plus en détail

Cours Niveau 3 Ordinateurs

Cours Niveau 3 Ordinateurs Justification Apport de l ordinateur Règle d utilisation Plongée multi-niveaux Principe de fonctionnement - E.B - Cours Niveau 3 Ordinateurs BRASSART Eric (E2) Créé : Décembre 2005 Modifié : Janvier 2006

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 2014 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 à 2 km pendant environ 30 heures, sur une distance totalisant

Plus en détail

Projet Calcul Machine à café

Projet Calcul Machine à café Projet Calcul Machine à café Pierre-Yves Poinsot Khadija Salem Etude d une machine à café, plus particulièrement du porte filtre E N S I B S M é c a t r o 3 a Table des matières I Introduction... 2 Présentation

Plus en détail