L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques"

Transcription

1 L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques I R. A L I S O N B R O G N A U X U N I T É D E B I O - I N D U S T R I E S G E M B L O U X A G R O B I O - T E C H U N I V E R S I T E D E L I E G E

2 Contexte général des biotechnologies -D É F I N I T I O N D E S B I O T E C H N O L O G I E S -T Y P E S D E B I O T E C H N O L O G I E S -P R É S E N T A T I O N D E S E N Z Y M E S E T D E L A F E R M E N T A T I O N -F O C U S F E R M E N T A T I O N : B I O P R O D U I T S E T B I O C A R B U R A N T S

3 Contexte général des biotechnologies D É F I N I T I O N D E S B I O T E C H N O L O G I E S

4 Définition formelle des biotechnologies «ensemble des méthodes et des techniques qui utilisent comme outils des organismes vivants (cellules animales et végétales, microorganismes ) ou des parties de ceuxci (gènes, enzymes, ) pour des applications environnementales, agro-alimentaires ou biomédicales»

5 Contexte général des biotechnologies D I F F É R E N T S T Y P E S D E B I O T E C H N O L O G I E S

6 1. Technologies agricoles Espèces végétales Besoins alimentaires 2. Technologies de la génétique Espèces végétales et animales Sélection des espèces Besoins alimentaires Besoins agricoles, etc.

7 3. Technologies médicales Cellules animales et végétales, gènes, protéines, virus etc. Santé 4. Technologies de fermentation Microorganismes besoins alimentaires Santé Environnement Domestique

8 Les couleurs des Biotechnologies Biotechnologies rouges Santé Protéines thérapeutiques, diagnostics, thérapie génique Biotechnologies vertes Agro-alimentaire agriculture, alimentation, OGM BIOTECHNOLOGIES Biotechnologies bleues La vie marine Tous les produits qui en sont issus Biotechnologies blanches Biotech. industrielle Emploi de systèmes biologiques Biotechnologies jaunes L environnement Sa protection, la dépollution

9 Les biotechnologies rouges domaine de la santé (ex : vaccin) Les biotechnologies vertes domaine agricole et animal Les biotechnologies bleues domaine marin Les biotechnologies blanches domaine de l industrie (fermentation)

10 Définition des Biotechnologies BLANCHES BIOTECHNOLOGIES BLANCHES «elles ont pour objet la fabrication de produits chimiques et de bioénergie à l échelle industrielle par l utilisation de la biomasse comme matière première renouvelable ; ces transformations sont réalisées à l aide de systèmes biologiques comme alternative aux procédés chimiques classiques»

11 Contexte actuel Les faits : envolée des prix des produits pétroliers ces dernières années source d énergie et matière première de nombreux produits chimiques Problématique : ressources limitées et impact écologique Solutions? Recherche d alternatives durables et propres les biotechnologies blanches ou industrielles Biotechnologies blanches : emploi de systèmes biologiques pour la production industrielle en remplacement des voies chimiques actuellement empruntées

12 Contexte général des biotechnologies P R É S E N T A T I O N D E S E N Z Y M E S E T D E L A F E R M E N T A T I O N ( B I O T E C H N O L O G I E B L A N C H E E T R O U G E )

13 Biotechnologie blanche ou industrielle Produits (ou sous-produits) de l agriculture, de l industrie et domestiques Biocatalyse par des enzymes Fermentation par des micro-organismes Sucres, peptides, protéines, Acides, alcools, arômes, tensio-actifs, enzymes Biocarburants Biomatériaux Substances biochimiques

14 Substrats Fermentation Acteurs Bactérie Gram- et Gram+ Produits Biomasse cellulaire CO 2, H 2, CH 4, etc Levure Moisissure Acides, alcools, arômes, tensioactifs, Micro-algues Enzymes pour la biocatalyse

15 Fermentation Conversion de substrat en produits biochimiques avec moyennes et/ou hautes valeurs ajoutées à l aide des microorganismes Concept de l usine cellulaire Cellule = outil de transformation et de production de la molécule Remplacement de la chimie de synthèse par de la chimie «biologique» arômes, agents tensio-actifs, antibiotiques, etc. Remarque : les enzymes sont produites par fermentation!!! indispensables pour les procédés qui nécessitent la biocatalyse! Les jus de fruits, la poudre à lessiver, hydrolyse de l amidon, etc

16 Biocatalyse Catalyse = phénomène qui modifie la vitesse d une réaction chimique par l action d un catalyseur (origine chimique ou biologique) Enzyme = protéine produite par un organisme vivant Accélère les réactions biochimiques Grande rapidité et spécificité Conditions «douces» : ph, T et pression modérés, en milieux acqueux respect de l environnement

17 Parce que Intérêt des biotech industrielles? Procédés plus propres Valorisation de sous-produits Economie Moins de déchets Moins énergivores développement durable Qualité de vie Ecosystèmes Mais Manque de maturité des technologies actuelles Cout de production actuel élevé Concurrence des usages

18 Contexte général des biotechnologies F O C U S F E R M E N T A T I O N : P R O D U C T I O N D E B I O P R O D U I T S

19 2. Marché des biotechnologies microbiennes - Epuration des eaux - Biogaz - Biocarburant - Acides organiques - Alcools - Acides aminés - Enzymes - Polymères - Arômes - Antibiotiques - Protéines recombinantes Prix de revient Volume du réacteur

20 Substances biochimiques = substance biochimique produite par bioconversion spécifique d un substrat Microorganisme adapté et environnement contrôlé (ph, T, O 2, substrat) Métabolites I : enzymes, acides, alcools, etc. Métabolites II : arômes, antibiotiques, tensio-actifs Intérêt = remplacement des procédés complexes de chimie de synthèse! Exemples Enzymes (métabolite I) : usage direct (poudre à lessiver) ou indirect (biocatalyse : amidon en glucose) Arômes (métabolite II) : pêche (gamma-hexalactone) dans les yogourt ou Ice-Tea Tensio-actifs (métabolite II) : détergents, savons, agents de surface!

21 Production de protéines recombinantes par génie génétique en industrie pharmaceutique

22 Contexte général des biotechnologies F O C U S F E R M E N T A T I O N : P R O D U C T I O N D E B I O - C A R B U R A N T S

23 Biocarburant (1 ère génération) = carburant produit à partir de matériaux organiques renouvelables et non-fossiles. Comment? Usages de la biocatalyse et de la fermentation Production de biocarburant à partir de matières végétales alimentaires Biocatalyse 1. Biocatalyse Des enzymes «hydrolysent» le substrat en sucres simples 2. Fermentation Des levures fermentent les sucres simples en éthanol Cependant Manques de surfaces agricoles disponibles Compétition nourriture / carburant Dégradation de l environnement

24 Biocarburant (2 ème génération) (+) Meilleur rendement Pas de compétition avec la filière alimentaire (-) Cout de production actuel élevé Manque de maturité des technologies actuelles Concurrence des usages La 3 ème génération déjà en cours (microalgues)

25 Biocarburants (3 ème génération) La 3 ème génération déjà en cours (microalgues) Biodiesel

26 Notions de cultures de microorganismes en bioréacteurs -D É V E L O P P E M E N T D U N B I O P R O C É D É -F O C U S S U R L E B I O R É A C T E U R

27 Introduction Le fermenteur est essentiellement une cuve stérilisable, dans laquelle on peut réguler la température, le ph, le débit d air, le système d agitation, la formation de mousse, la pression, et où on peut mesurer la température, la teneur en oxygène, le ph, la biomasse. De plus, divers alimentations peuvent y être ajoutées. Cet ensemble est contrôlé par ordinateur.

28 Introduction

29 Schéma général du développement d un bioprocédé Sélection et optimisation de la souche microbienne Bioréacteur Préparation du milieu Scaling up Séparation S-L Conditionnement de la biomasse (phase S) Disruption cellulaire Séparation S-L Conditionnement d un métabolite intracellulaire (phase L) Conditionnement d un métabolite extracellulaire (phase L)

30 Screening en phase solide Screening en phase liquide

31 Fermenteur de laboratoire

32 Fermenteur de 20 L

33 Fermenteurs de 500 et 2000 L Fermenteur de 2000 L

34 Centrifugation

35 Ultrafiltration

36 Lyophilisation

37 Atomisation 37

38 Produit fini sous forme de poudre

39 Complexité du systèmes: deux composantes fondamentalement différentes à étudier (interactions) Comportement des microorganismes Bio-réacteur : composante physique Population microbienne : composante biologique

40

41 BATCH FED-BATCH CONTINU

42 Interface pour un système de régulation de bioréacteur 42

43 Régulation des paramètres physico-chimiques du bioréacteur Sonde T Sonde ph Sonde po 2 Membrane téflon

44 Suivi en ligne des paramètres du réacteur fed-batch History Plot fis sd BIOSTAT Bplus_2 Feb (Running) Selection :28/02/2012 9:34:30-29/02/ :05:57 ph.value;db 0.10 ph po2.value;db 1.0 % ACID.Value;Db 5.0 ml BASE.Value;Db 5.0 ml TEMP.Value;Db 0.20 C TEMP C 40.0 BASE ml 100 ACID ml 10 po2 % ph ph Batch Age [hours](gmt +1)W. Europe Standard Time

45 Boucle de régulation fermée avec rétro-action (feedback) Si pas de rétro-action par un senseur, boucle de régulation ouverte

Scale up Scale down : vers une meilleure intégration industrielle des biotechnologies blanches

Scale up Scale down : vers une meilleure intégration industrielle des biotechnologies blanches Agro-Bio Tech Scale up Scale down : vers une meilleure intégration industrielle des biotechnologies blanches Frank Delvigne (Ulg GxABT) Exploitation industrielle des micro organismes : biotechnologies

Plus en détail

LE FERMENTEUR. il permet de réaliser les cultures dans des conditions stériles, physiquement et chimiquement contrôlées : température ph agitation po2

LE FERMENTEUR. il permet de réaliser les cultures dans des conditions stériles, physiquement et chimiquement contrôlées : température ph agitation po2 FERMENTATION le terme de fermentation est réservé à la culture de microorganismes (bactéries, levures, moisissures) mais, métaboliquement parlant, on devrait réserver ce terme aux cultures en conditions

Plus en détail

Les grands enjeux scientifiques du début du XXIème siècle. Jean-Yves Le Déaut

Les grands enjeux scientifiques du début du XXIème siècle. Jean-Yves Le Déaut Les grands enjeux scientifiques du début du XXIème siècle Jean-Yves Le Déaut Séances sur les biotechnologies Séance 1 : 25 février 2009 Introduction sur les biotechnologies Avec Pierre TAMBOURIN, Directeur

Plus en détail

Biotechnologies. 114-1 - - 1 -Les Biotechnologies

Biotechnologies. 114-1 - - 1 -Les Biotechnologies 114-1 - - 1 -Les Utilisation des processus biologiques pour produire des biens et des services. Les biotechologies tirent leur efficacité des techniques clés engendrées par les progrès conjoints de la

Plus en détail

Issue de la fusion des DA ExPPRes, MPAB et SIBA DA BIOTECH. Les biotechnologies, un cœur de métier d AgroParisTech

Issue de la fusion des DA ExPPRes, MPAB et SIBA DA BIOTECH. Les biotechnologies, un cœur de métier d AgroParisTech Départements SPAB et SVS Issue de la fusion des DA ExPPRes, MPAB et SIBA DA BIOTECH Les biotechnologies, un cœur de métier d AgroParisTech Un enseignement approfondi en biotechnologie pour former des ingénieurs

Plus en détail

ENZYMES INDUSTRIELLES

ENZYMES INDUSTRIELLES PRESENTATION - HISTORIQUE - DEFINITION - METHODES D OBTENTION - MARCHES - APPLICATIONS - PERSPECTIVES 1 HISTORIQUE 2000 AV JC : Découverte de la fermentation du pain et du fromage 800 AV JC : Caillette

Plus en détail

Génie de la biocatalyse et génie des procédés. «Production d enzymes industrielles»

Génie de la biocatalyse et génie des procédés. «Production d enzymes industrielles» Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Virtuelle de Tunis Génie de la biocatalyse et génie des procédés «Production d enzymes industrielles» Concepteur du cours:

Plus en détail

L hétérogénéité des populations microbiennes affecte l efficience des bioprocédés

L hétérogénéité des populations microbiennes affecte l efficience des bioprocédés L hétérogénéité des populations microbiennes affecte l efficience des bioprocédés Mise en ligne de la cytométrie en flux pour l optimisation des bioprocédés Frank Delvigne Université de Liège, Gembloux

Plus en détail

Biotechnologies et production du cidre : vocabulaire et définitions

Biotechnologies et production du cidre : vocabulaire et définitions BIOTECHNOLOGIES ET PRODUCTION DU CIDRE : DEFINITIONS (DOCUMENT PROFESSEUR) I Place des biotechnologies dans le domaine des sciences : Biotechnologies : comme leur nom l indique, elles résultent d un mariage

Plus en détail

INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES DANS LA MANIPULATION DES PRODUITS STERILES A RISQUE. J.P Zambaux, OPIFEX-EQUIZA GROUP

INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES DANS LA MANIPULATION DES PRODUITS STERILES A RISQUE. J.P Zambaux, OPIFEX-EQUIZA GROUP INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES DANS LA MANIPULATION DES PRODUITS STERILES A RISQUE J.P Zambaux, OPIFEX-EQUIZA GROUP L industrie pharmaceutique constitue un moteur majeur de l économie, et possède une forte

Plus en détail

Spécialisation 3A AgroSup Dijon IAA Microbiologie Industrielle et Biotechnologie (MIB)

Spécialisation 3A AgroSup Dijon IAA Microbiologie Industrielle et Biotechnologie (MIB) Spécialisation 3A AgroSup Dijon IAA Microbiologie Industrielle et Biotechnologie (MIB) Responsable : Jean-François Cavin (Pr. Microbiologie Biotechnologie) Tel 03 80 77 40 72, Fax 03 80 77 23 84 jf.cavin@agrosupdijon.fr

Plus en détail

CQP Conduite de procédé de fabrication en biotechnologies

CQP Conduite de procédé de fabrication en biotechnologies CQP Conduite de procédé de fabrication en biotechnologies Page 1 Référentiel de compétences 2 2 Passerelles avec les autres CQP 6 3 Indications sur le référentiel de formation 7 4 - Mise en relation des

Plus en détail

Présentation Institutionnelle. Janvier 2015

Présentation Institutionnelle. Janvier 2015 Présentation Institutionnelle Janvier 2015 ARD est un centre de R&D ouvert Qui sommes-nous? ARD est un centre de R&D ouvert dans le domaine du fractionnement du végétal, des biotechnologies blanches, et

Plus en détail

TECHNOLOGIES DU VIVANT

TECHNOLOGIES DU VIVANT TECHNOLOGIES DU VIVANT L institut Technologies du vivant L institut Technologies du vivant fait partie de la Haute Ecole d Ingénierie de la HES-SO Valais-Wallis. Les missions de l institut comprennent

Plus en détail

GESTION DES DECHETS ORGANIQUES PAR COMPOSTAGE. Jean Luc DA LOZZO jeanlucdalozzo@gmail.com

GESTION DES DECHETS ORGANIQUES PAR COMPOSTAGE. Jean Luc DA LOZZO jeanlucdalozzo@gmail.com GESTION DES DECHETS ORGANIQUES PAR COMPOSTAGE Jean Luc DA LOZZO jeanlucdalozzo@gmail.com 1 Philosophie de l entreprise Avoir une approche globale pour : gérer tous les déchets organiques d un territoire

Plus en détail

Valorisation des dattes non comestibles en Algérie

Valorisation des dattes non comestibles en Algérie Valorisation des dattes non comestibles en Algérie La technologie et l économie d extraction du sucre liquide Dr. Ulrich März GIZ/AFC Symposium «Valorisation des fruits dans les boissons» Alger, le 27

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2015 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Coefficient de la sous-épreuve : 4 Ce sujet est

Plus en détail

PHARMACIEN POLYTECHNICIEN SCIENCES CHIMIQUES VERSUS DE LA SANTÉ SCIENCES BIOLOGIQUES?

PHARMACIEN POLYTECHNICIEN SCIENCES CHIMIQUES VERSUS DE LA SANTÉ SCIENCES BIOLOGIQUES? PHARMACIEN POLYTECHNICIEN DE LA SANTÉ SCIENCES CHIMIQUES VERSUS SCIENCES BIOLOGIQUES? Professeur Pascale Cohen Professeur Marc Leborgne ISPB-Pharmacie Université Lyon I Quelle est la place actuelle de

Plus en détail

PROGRAMME DE BIOTECHNOLOGIES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE BIOTECHNOLOGIES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE BIOTECHNOLOGIES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule Les évolutions des biotechnologies dans les domaines de l environnement, de la santé, de

Plus en détail

Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME

Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME Doc PP Hatier HCl : réaction avec le magnésium [magnésium (réactif 1) + HCl (réactif 2) dihydrogène + chlorure de Mg (produits

Plus en détail

ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale

ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale Unité d enseignement UE 8 : Biologie Moléculaire - Microbiologie ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale 1h30 de cours et 1h15 de Travaux pratiques Un examen écrit ; un examen

Plus en détail

Production d Hydrogène à partir de la biomasse

Production d Hydrogène à partir de la biomasse Production d Hydrogène à partir de la biomasse Paul Lucchese paul.lucchese@cea.fr Production d hydrogène à partir de biomasse Famille 1: reformage à partir de biocarburants ou de biogaz Biogaz à partir

Plus en détail

Sciences et Technologies Bioindustrielles. Module 1 Qualité

Sciences et Technologies Bioindustrielles. Module 1 Qualité Sciences et Technologies Bioindustrielles L enseignement de Sciences et technologies bioindustrielles sera assuré par un professeur de Biochimie- Génie Biologique. Il est recommandé que ce professeur intervienne

Plus en détail

Equilibres microbiens dans les Elevages

Equilibres microbiens dans les Elevages Equilibres microbiens dans les Elevages Tech&Bio Juin 2012 Gilles GROSMOND - Vétérinaire HIPPOLAB La vie sur la terre Apparition de l UNIVERS 13,7 Ga Apparition de la TERRE 5 Ga Apparition de la VIE Autoduplication

Plus en détail

UE 9U42 Génie industriel 2 Projet technique laitier en Anglais technique, Plans d expériences et de Mélanges Méthode six sigma

UE 9U42 Génie industriel 2 Projet technique laitier en Anglais technique, Plans d expériences et de Mélanges Méthode six sigma UE 9U41 Génie industriel 1 : Automatismes, régulation, gestion de production, simulation d embauche Responsable : Joël Scher Objectifs : Donner des bases de sciences de l ingénieur Contenu pédagogique

Plus en détail

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse?

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? 1 Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation,

Plus en détail

LES CONSTITUANTS MOLÉCULAIRES DU VIVANT

LES CONSTITUANTS MOLÉCULAIRES DU VIVANT Préparation à l Agrégation Interne Paris VI 2009-2010 Séances des 19 et 23 septembre LES CONSTITUANTS MOLÉCULAIRES DU VIVANT Les mots clés : Lipide, glucide, protide, acide nucléique, monomère, polymère,

Plus en détail

EAU PRO. Expertise - Conception - Réalisation. Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage. Environnement. Agro-alimentaire.

EAU PRO. Expertise - Conception - Réalisation. Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage. Environnement. Agro-alimentaire. EAU PRO Notre métier : gestion, traitement et réutilisation de vos effluents Expertise - Conception - Réalisation Environnement Agro-alimentaire Industries Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage

Plus en détail

LA MESTA en quelques mots

LA MESTA en quelques mots LA MESTA en quelques mots La Mesta Chimie Fine développe et fabrique des intermédiaires et des principes actifs à destination des laboratoires pharmaceutiques, ainsi que des produits destinés aux secteurs

Plus en détail

Calendrier de la Session de. Rattrapage (11 au 20 Juin 2014)

Calendrier de la Session de. Rattrapage (11 au 20 Juin 2014) Calendrier de la Session de Rattrapage (11 au 20 Juin 2014) 1 ère Année LA Protection de l Environnement (1 ère PE) Pollution Marine Math Chimie Générale Biologie Cellulaire Microbiologie Génétique Biologie

Plus en détail

Bienvenue dans la maison des céréales

Bienvenue dans la maison des céréales Bienvenue dans la maison des céréales Papier, médicaments, emballages, dentifrice, gel douche, lessives, peinture, matériaux de construction, vêtements, pneu leur point commun? Ils contiennent tous des

Plus en détail

3. Biotechnologie de l ADN

3. Biotechnologie de l ADN 3. Biotechnologie de l ADN 3.1. Technologie de l ADN recombinant 3.1.1. Isolation d ADN et d ARN 3.1.2. Fragmentation de l ADN (les Endonucléases) 3.1.3. Analyse d ADN sur d agarose et d acrylamide 3.1.4.

Plus en détail

PRESENTATION DE L INTEGRALITE DE L OFFRE D UE LIBRES (UL classées par ORIENTATION, puis par disciplines)

PRESENTATION DE L INTEGRALITE DE L OFFRE D UE LIBRES (UL classées par ORIENTATION, puis par disciplines) OFFRE UL 2015 / 2016 16 JUIN 2015 PRESENTATION DE L INTEGRALITE DE L OFFRE D UE LIBRES (UL classées par ORIENTATION, puis par disciplines) Le tableau ci-dessous rassemble l intégralité de l offre d UL

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

Spécialité : Matériaux et Molécules (2M)

Spécialité : Matériaux et Molécules (2M) ORGANISATION PEDAGOGIQ LEGENDE DES COULEURS : Commun à la mention Commun 2M et COVAVI substances Naturelles Commun 2 parcours COVAVI Propre au parcours Descriptif par Spécialité Spécialité : Matériaux

Plus en détail

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2. La chimie de la vie Au menu aujourd hui Les éléments chimiques et l eau http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.jpg Au menu aujourd hui Les éléments chimiques

Plus en détail

Chimie verte, biotechnologies et bioraffineries en Europe

Chimie verte, biotechnologies et bioraffineries en Europe Chimie verte, biotechnologies et bioraffineries en Europe Daniel THOMAS Président du pôle de compétitivité Industries et Agro Ressources Professeur, UMR CNRS 6022 Génie Enzymatique et Cellulaire Université

Plus en détail

Journées Industrielles de la Méthanisation

Journées Industrielles de la Méthanisation Journées Industrielles de la Méthanisation Gérer les ressources microbiennes : Exemples d applications aux procédés de méthanisation Marina Moletta-Denat, Jérôme Hamelin, Kim Milferstedt et Eric Trably

Plus en détail

Programme pédagogique du «Génie Biologique»

Programme pédagogique du «Génie Biologique» REPUBLIQUE GABONAISE Union Travail Justice MINISTERE DE l ENSEIGNEMENT SUPERIEUR LEAD SCHOOL ET MATASS BUSINESS SCHOOL N 00131/MES/DG/LS- MBS/2015 Programme pédagogique du «Génie Biologique» Présentation

Plus en détail

Série : STL Spécialité biotechnologies SESSION 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

Série : STL Spécialité biotechnologies SESSION 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNLGIQUE Série : STL Spécialité biotechnologies SESSIN 2014 CBSV : sous épreuve coefficient 4 Biotechnologies : sous épreuve coefficient 4 Durée totale de l épreuve: 4 heures Les sujets

Plus en détail

BIOPRODUCTION : FABRICATION D ETHANOL PAR FERMENTATION T.P. N 1

BIOPRODUCTION : FABRICATION D ETHANOL PAR FERMENTATION T.P. N 1 BIOPRODUCTION : FABRICATION D ETHANOL PAR FERMENTATION T.P. N 1 Objectif d apprentissage : Préparer, organiser, conduire et effectuer le suivi (relevés, rapport d opération, analyses) d une fermentation

Plus en détail

Les débouchés des diplômés de L LMD Sciences de la Nature et de la Vie

Les débouchés des diplômés de L LMD Sciences de la Nature et de la Vie Les débouchés des diplômés de L LMD Sciences de la Nature et de la Vie Pour quel métier vous êtes fait? Des doutes sur ta formation actuelle : faut-il poursuivre? Vous avez une idée de métier mais est-ce

Plus en détail

LE GÉNIE PHARMACEUTIQUE

LE GÉNIE PHARMACEUTIQUE LE GÉNIE PHARMACEUTIQUE ou le rôle d un ingénieur chimiste dans le domaine pharmaceutique Mario Jolicoeur, ing., Ph.D. Professeur adjoint département de génie chimique École Polytechnique de Montréal Les

Plus en détail

Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire

Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire Contexte Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire Fédération des spécialités de Master des 5 pôles universitaires partenaires de la région Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

Le monde Microbien : Partie 5 : Les microbes et le cosmos : de nouvelles frontières...

Le monde Microbien : Partie 5 : Les microbes et le cosmos : de nouvelles frontières... UE Pharmacie - Microbiologie Le monde Microbien : Partie 5 : Les microbes et le cosmos : de nouvelles frontières... Professeur Emmanuel DROUET Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de

Plus en détail

F. BATTIN-LECLERC LRGP-NANCY

F. BATTIN-LECLERC LRGP-NANCY VERS DE NOUVEAUX TYPES DE MOTEURS ET DE CARBURANTS AUTOMOBILES F. BATTIN-LECLERC LRGP-NANCY 1. INTRODUCTION Problèmes environnementaux Chemical & Engineering News, 5 novembre 2012 Réchauffement climatique

Plus en détail

BTS Métiers des Services à l Environnement

BTS Métiers des Services à l Environnement BTS Métiers des Services à l Environnement Programme de la formation Connaissance des milieux professionnels 1 - Définitions générales 2 - Organisation administrative de la France ; les pouvoirs publics

Plus en détail

CHAPITRE 1: ROLE DES ENZYMES DANS L'APPORT DU GLUCOSE SANGUIN

CHAPITRE 1: ROLE DES ENZYMES DANS L'APPORT DU GLUCOSE SANGUIN CHAPITRE 1: ROLE DES ENZYMES DANS L'APPORT DU GLUCOSE SANGUIN Les enzymes sont une catégorie particulière de protéines qui interviennent dans la plupart des réaction chimique qui se déroulent à l'intérieur

Plus en détail

La digestion chimique

La digestion chimique SBI3U La digestion chimique Les aliments sont réduits mécaniquement en particules plus petites ils sont soumise à l action de substances chimiques et des enzymes les molécules complexes deviennent des

Plus en détail

LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES. Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015

LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES. Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015 LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015 Le traitement des eaux et des déchets Hier et aujourd hui Traitement aérobie Aeration (100

Plus en détail

FEUILLE D INFORMATION GUIDE RÉGLEMENTAIRE POUR LES NOUVELLES SUBSTANCES AU CANADA

FEUILLE D INFORMATION GUIDE RÉGLEMENTAIRE POUR LES NOUVELLES SUBSTANCES AU CANADA FEUILLE D INFORMATION GUIDE RÉGLEMENTAIRE POUR LES NOUVELLES SUBSTANCES AU CANADA Toute personne ou société qui désire importer, fabriquer ou vendre une nouvelle substance doit aviser l organisme de réglementation

Plus en détail

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation CM2E 2014 Colloque Martinique Energie Environnement Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation M. Torrijos, Laboratoire de Biotechnologie de l Environnement, INRA-LBE,

Plus en détail

La valorisation du digestat

La valorisation du digestat La valorisation du digestat EREP SA Chemin du Coteau 28 CH - 1123 Aclens Tél. : +41 21 869 98 87 Fax : +41 21 869 01 70 Courriel : info@erep.ch www.erep.ch Le traitement et la gestion du digestat 1. Propriétés

Plus en détail

2. Les agents de maladies infectieuses

2. Les agents de maladies infectieuses 2. Les agents de maladies infectieuses 2a. Ce qui est un agent pathogène des plantes? Les organismes phytopathogènes sont pour la plupart les champignons, les bactéries, les nématodes, et les virus (il

Plus en détail

03/12/2009 AGROCARBURANTS. BIOETHANOL DIESTER ETHANOL lignocellulosique GAZEIFICATION. Filière classique. 2 ieme génération (BIOMASSE)

03/12/2009 AGROCARBURANTS. BIOETHANOL DIESTER ETHANOL lignocellulosique GAZEIFICATION. Filière classique. 2 ieme génération (BIOMASSE) AGRARBURANTS Filière classique 2 ieme génération (BIMASSE) BIETANL DIESTER ETANL lignocellulosique GAZEIFIATIN 1 Le Gouvernement a engagé un plan pour développer les biocarburants : il s'agit de porter

Plus en détail

Production décentralisée d énergie par méthanisation de produits résiduaires organiques et de biomasses

Production décentralisée d énergie par méthanisation de produits résiduaires organiques et de biomasses L Institut National de la Recherche Agronomique Production décentralisée d énergie par méthanisation de produits résiduaires organiques et de biomasses Jean-Philippe DELGENES Laboratoire de Biotechnologie

Plus en détail

Fiche n 9 : Le brunissement des pommes Niveau : 1 ère S SVT

Fiche n 9 : Le brunissement des pommes Niveau : 1 ère S SVT FICHE RÉCAPITULATIVE Lorsque nous croquons une pomme, la chair de celle-ci est blanche. Nous avons tous pu remarquer, après avoir oublié cette même pomme croquée sur une table pendant plusieurs minutes,

Plus en détail

Pharmacie galénique. 4 ème année pharmacie. Chapitre 5 : Les vaccins. Page 1 sur 12

Pharmacie galénique. 4 ème année pharmacie. Chapitre 5 : Les vaccins. Page 1 sur 12 Pharmacie galénique 4 ème année pharmacie Chapitre 5 : Les vaccins Page 1 sur 12 Sommaire 1. Définition... 3 2. Classification des vaccins... 3 2.1. Vaccins bactériens... 3 2.2. Les anatoxines bactériennes...

Plus en détail

Les OGM. 5 décembre 2008. Nicole Mounier

Les OGM. 5 décembre 2008. Nicole Mounier Les OGM 5 décembre 2008 Nicole Mounier Université Claude Bernard Lyon 1 CGMC, bâtiment Gregor Mendel 43, boulevard du 11 Novembre 1918 69622 Villeurbanne Cedex OGM Organismes Génétiquement Modifiés Transfert

Plus en détail

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F.

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. Annuaire Genopole Mars 2007 G opole Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. +33 1 60 87 83 01 prénom.nom@genopole.fr 2 Réussir

Plus en détail

La découverte de médicaments en biotechnologie. Recherche ou innovation?

La découverte de médicaments en biotechnologie. Recherche ou innovation? La découverte de médicaments en biotechnologie La découverte de médicaments en biotechnologie Initiation du projet Quel type de médicament? Processus complet Quelques exemples 2 1 février 2007 Initiation

Plus en détail

MICROBIOLOGIE ET GÉNIE FERMENTAIRE

MICROBIOLOGIE ET GÉNIE FERMENTAIRE Sujet zéro BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BIOTECHNOLOGIES MICROBIOLOGIE ET GÉNIE FERMENTAIRE Durée de l'épreuve : 2 heures Coefficient : 1 Le sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8 L usage d un

Plus en détail

Outil de production au service du développement durable

Outil de production au service du développement durable LEs BIOTECHNOLOGIEs Outil de production au service du développement durable Anne-Lise Hantson, Service de Chimie et Biochimie Appliquées de la FPMs 1 En bref... En quelques années les prix des produits

Plus en détail

Titre : Les carburants verts, moteurs de la croissance après le pétrole

Titre : Les carburants verts, moteurs de la croissance après le pétrole Titre : Les carburants verts, moteurs de la croissance après le pétrole Présenté par : Dino Mili Vice-président, Développement des affaires Enerkem Mots clés : Éthanol de seconde génération Gaz à effet

Plus en détail

www.mesureo.com A N A L Y S E U R E N L I G N E D A G V D E S B I C A R B O N A T E S D E L A L C A L I N I T E

www.mesureo.com A N A L Y S E U R E N L I G N E D A G V D E S B I C A R B O N A T E S D E L A L C A L I N I T E www.mesureo.com A N A L Y S E U R E N L I G N E D A G V D E S B I C A R B O N A T E S D E L A L C A L I N I T E Solutions pour l analyse de l eau en ligne AnaSense Analyseur en ligne d AGV, des bicarbonates

Plus en détail

FERMENTEURS TRANSFERTS GAZEUX. M.Nonus 1

FERMENTEURS TRANSFERTS GAZEUX. M.Nonus 1 FERMENTEURS TRANSFERTS GAZEUX M.Nonus 1 Fermentation-Transferts Gazeux M.Nonus 2 C02 02 M.Nonus 3 Rendement : Y Fermentation X/S ; X/ N ;X/02 ; P/S.. Production volumique: g /l ; U /ml Productivité volumique

Plus en détail

Protéger la qualité du produit par un suivi microbiologique en temps réel

Protéger la qualité du produit par un suivi microbiologique en temps réel Kits d ATP-métrie de nouvelle Génération pour le suivi de l activité Microbiologique dans l industrie chimique : Peinture, enrobage, latex, émulsion de polymères Protéger la qualité du produit par un suivi

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER ACADEMIQUE Etablissement Faculté / Institut Département

Plus en détail

Projet BioInh UMR IATE, EPI MERE UMR MISTEA, IRB-CNRC

Projet BioInh UMR IATE, EPI MERE UMR MISTEA, IRB-CNRC Etude mathématique d'une réaction enzymatique en milieu inhomogène avec inhibition : application à l'hydrolyse de la cellulose dans un bioréacteur présentant une zone morte Projet BioInh UMR IATE, EPI

Plus en détail

La micro-biométhanisation. Libramont 28 juillet 2013

La micro-biométhanisation. Libramont 28 juillet 2013 La micro-biométhanisation Libramont 28 juillet 2013 Plan ValBiom : présentation Biométhanisation Technologies spécifiques à la micro-biométhanisation Micro-biométhanisation : pour qui? Mission : ValBiom

Plus en détail

Applications de la Biotechnologie dans l industrie

Applications de la Biotechnologie dans l industrie Applications de la Biotechnologie dans l industrie Centre d Activités Régionales pour la Production Propre (CAR/PP) Plan d Action pour la Méditerranée Centre d Activités Régionales pour la Production Propre

Plus en détail

Conservation des grains de céréales et des farines

Conservation des grains de céréales et des farines Les calculatrices sont autorisées conformément à la circulaire no 99-186 du 16 novembre 1999. La clarté du raisonnement et la qualité de la rédaction interviennent dans l appréciation des copies. Conservation

Plus en détail

Novamont, un développement dans une logique d économie durable BIODÉGRADABILITÉ ET BIORAFFINERIE UNE APPROCHE GLOBALE

Novamont, un développement dans une logique d économie durable BIODÉGRADABILITÉ ET BIORAFFINERIE UNE APPROCHE GLOBALE Novamont, un développement dans une logique d économie durable BIODÉGRADABILITÉ ET BIORAFFINERIE UNE APPROCHE GLOBALE 1 the living chemistry Débuts de Novamont en 1989 Débuts en 1989 MONTECATINI INDUSTRIE

Plus en détail

Page 1 GLOBAL BIOENERGIES DOSSIER DE PRESSE

Page 1 GLOBAL BIOENERGIES DOSSIER DE PRESSE Page 1 GLOBAL BIOENERGIES DOSSIER DE PRESSE Une innovation de rupture pour convertir les ressources renouvelables en hydrocarbures Global Bioenergies est l une des rares sociétés au monde et la seule en

Plus en détail

OCTOBRE 2014 UNE SOLUTION INNOVANTE ET COMPÉTITIVE POUR CRÉER DE LA VALEUR DANS L INDUSTRIE DU BIOÉTHANOL 2G

OCTOBRE 2014 UNE SOLUTION INNOVANTE ET COMPÉTITIVE POUR CRÉER DE LA VALEUR DANS L INDUSTRIE DU BIOÉTHANOL 2G OCTOBRE 2014 UNE SOLUTION INNOVANTE ET COMPÉTITIVE POUR CRÉER DE LA VALEUR DANS L INDUSTRIE DU BIOÉTHANOL 2G BIOCARBURANTS 2G LES ENJEUX INDUSTRIELS Optimiser le rendement Maximiser la conversion de matière

Plus en détail

Quels matériaux biosourcés pour l automobile d aujourd hui et celle de demain? Dr Stéphane DELALANDE Direction des Matériaux et Procédés Innovation

Quels matériaux biosourcés pour l automobile d aujourd hui et celle de demain? Dr Stéphane DELALANDE Direction des Matériaux et Procédés Innovation Quels matériaux biosourcés pour l automobile d aujourd hui et celle de demain? Dr Stéphane DELALANDE Direction des Matériaux et Procédés Innovation Plan Introduction Les challenges de l industrie automobile

Plus en détail

CONSIGNES de réalisation du TP. OBSERVATIONS FARINE + EAU Sans levures. FARINE + EAU Avec levures. Avant. Après 2heures CONCLUSION

CONSIGNES de réalisation du TP. OBSERVATIONS FARINE + EAU Sans levures. FARINE + EAU Avec levures. Avant. Après 2heures CONCLUSION T.P. Microbiologie appliquée Objectifs Pré-requis «Action des levures sur la farine» être capable de justifier la composition des aliments en tant que milieu nutritif Mme ROIG être capable de mettre en

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

Centre de Formation Continue et d Apprentissage Saint-Joseph Dijon

Centre de Formation Continue et d Apprentissage Saint-Joseph Dijon La collecte, le tri et la valorisation des déchets L assainissement : maintenance des réseaux et des ouvrages d eau, nettoyage et dépollution de sites industriels La propreté et l hygiène : nettoyage classique

Plus en détail

PROJET FUTUROL. Projet de Recherche et Développement de Bioéthanol de 2 ème génération

PROJET FUTUROL. Projet de Recherche et Développement de Bioéthanol de 2 ème génération PROJET FUTUROL Projet de Recherche et Développement de Bioéthanol de 2 ème génération ACTEURS R&D LES PARTENAIRES 11 leaders, présents au niveau local, national, européen et mondial ACTEURS INDUSTRIELS

Plus en détail

La complémentarité de formation 2nde-bac pro

La complémentarité de formation 2nde-bac pro La complémentarité de formation 2nde-bac pro Session bac professionnel TCV Paris mai 2010 J.Castellan ENFA Pourquoi comparer les référentiels de formation? Pour construire une progression sur 3 ans relire

Plus en détail

Utilisations alimentaires et non alimentaires des productions végétales

Utilisations alimentaires et non alimentaires des productions végétales Utilisations alimentaires et non alimentaires des productions végétales Mon domaine pour les profanes Axe 4 : UMRs Qualisud, IATE, SQPOV, SPO. Journées 2014 du Labex Agro, Montpellier 3-4 avril 2014 Principaux

Plus en détail

Module d ouverture : «Biotechnologies en 10 leçons»

Module d ouverture : «Biotechnologies en 10 leçons» Module d ouverture : «Biotechnologies en 10 leçons» Les Enzymes Professeur D. Combes INSA, Toulouse Les enzymes Les enzymes Production des enzymes Purification des enzymes Immobilisation des enzymes Historique

Plus en détail

Trimestre 3 Situation 3 Les produits de panification sont-ils des «petits lutins au laboratoire?»

Trimestre 3 Situation 3 Les produits de panification sont-ils des «petits lutins au laboratoire?» Objectifs Produits de panification Les BPC décrivent les types de produits de panification, leur utilisation et leurs effets, à l aide d exemples : Malt, levain séché et lait en poudre. Ustensiles, machines,

Plus en détail

Les Sacs Biodégradables

Les Sacs Biodégradables Les Sacs Biodégradables Introduction: De nos jours, l utilisation des sacs plastiques est très fréquente, notamment dans le commerce ou encore pour l usage personnel (sacs poubelles ) mais cela n est pas

Plus en détail

Application des technologies de microencapsulation pour la formulation de probiotiques et mise au point d un coating entérique

Application des technologies de microencapsulation pour la formulation de probiotiques et mise au point d un coating entérique Jeudi 10 octobre 2013 Application des technologies de microencapsulation pour la formulation de probiotiques et mise au point d un coating entérique Alain Durieux Unité de Biotechnologie Institut Meurice

Plus en détail

------- SESSION 2013 ÉPREUVE À OPTION. (durée : 4 heures coefficient : 6 note éliminatoire 4 sur 20) CHIMIE

------- SESSION 2013 ÉPREUVE À OPTION. (durée : 4 heures coefficient : 6 note éliminatoire 4 sur 20) CHIMIE CNCURS SUR ÉPREUVES UVERT AUX CANDIDATS TITULAIRES D UN DIPLÔME U TITRE CNFÉRANT LE GRADE DE MASTER U D'UN DIPLÔME U TITRE HMLGUÉ U ENREGISTRÉ AU RÉPERTIRE NATINAL DES CERTIFICATINS PRFESSINNELLES AU NIVEAU

Plus en détail

MASTER CHIMIE (M1, M2)

MASTER CHIMIE (M1, M2) MASTER CHIMIE (M1, M2) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Chimie Présentation Le master CEDD propose une formation professionnelle et recherche

Plus en détail

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE Avenue des Etangs Narbonne, F-11100, France Votre correspondant : Romain CRESSON INRA Transfert Environnement Avenue des Etangs Narbonne, F-11100, France Tel: +33 (0)4 68 46 64 32 Fax: +33 (0)4 68 42 51

Plus en détail

Enseignement : Chimie Biochimie Sciences du vivant

Enseignement : Chimie Biochimie Sciences du vivant Classe : T ale STL Enseignement : Chimie Biochimie Sciences du vivant THEMES du programme : Des systèmes vivants existent à grande échelle : écosystèmes et biosphère Sous-thèmes : Les organismes vivants

Plus en détail

L ingénierie des protéines : approche prometteuse pour le développement de nouveaux antimicrobiens

L ingénierie des protéines : approche prometteuse pour le développement de nouveaux antimicrobiens L ingénierie des protéines : approche prometteuse pour le développement de nouveaux antimicrobiens Ismail Fliss et Riadh Hammami Projet FQRNT-Équipe Équipe à l INAF: identification, caractérisation et

Plus en détail

A : Vrai : La biotechnologie est l'ensemble des techniques qui utilisent des microorganismes,

A : Vrai : La biotechnologie est l'ensemble des techniques qui utilisent des microorganismes, Ecurie du 1/02/12 1: AE A : Vrai : La biotechnologie est l'ensemble des techniques qui utilisent des microorganismes, des cellules animales, végétales ou leurs constituants à des fins industrielles (agro

Plus en détail

Genopole, premier biocluster français dédié aux sciences du vivant

Genopole, premier biocluster français dédié aux sciences du vivant Genopole, premier biocluster français dédié aux sciences du vivant Reconnu comme un acteur majeur des biothérapies et des biotechnologies, Genopole fédère : des laboratoires académiques de recherche, des

Plus en détail

Chimie Générale-CH101 INTRODUCTION

Chimie Générale-CH101 INTRODUCTION INTRODUCTION 1 LA CHIMIE??? La chimie est la science qui étudie la composition, les réactions et les propriétés chimiques et physiques de la matière... Ne pas confondre entre un phénomène Physique et phénomène

Plus en détail

Licence Appliquée en Biotechnologies

Licence Appliquée en Biotechnologies Licence Appliquée en Biotechnologies Horaire CI ntroduction à la Mention Droit de l homme H5 H5 H H0 L S S Math appliqués Physique Chimie Générale Chimie Organique Biologie cellulaire Génétique Diversité

Plus en détail

Production et législation des levures biologiques différences entre les levures sèches actives biologiques et traditionnelles

Production et législation des levures biologiques différences entre les levures sèches actives biologiques et traditionnelles Production et législation des levures biologiques différences entre les levures sèches actives biologiques et traditionnelles Rudolf Kreuz Journée d information oenologique 16 janvier 2015 Lausanne Procédé

Plus en détail

Les milieux biologiques tamponnés et leur intérêt

Les milieux biologiques tamponnés et leur intérêt Les milieux biologiques tamponnés et leur intérêt 1 Position de la séquence Thème n 1: les systèmes vivants présentent une organisation particulière de la matière. 1.5 Les molécules des organismes vivants

Plus en détail

Objectif de l'action de formation : Former des cadres pour les secteurs des Productions Végétales et/ou des Industries Agroalimentaires.

Objectif de l'action de formation : Former des cadres pour les secteurs des Productions Végétales et/ou des Industries Agroalimentaires. Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 09/10/2015. Fiche formation Master - EAAD - Spécialité productions végétales et industries agroalimentaires (PVIA) - 1ère et 2ème année

Plus en détail

Chamtor. La gamme CHAMTOR

Chamtor. La gamme CHAMTOR Chamtor La gamme CHAMTOR GLUCOR, H-MALTOR et FRUCTOR Les sirops de glucose sont obtenus par hydrolyse de l'amidon, polymère de D-glucose (ou dextrose) qui constitue la molécule de réserve des végétaux

Plus en détail

Étude de la relation entre les métiers de la recherche et du développement, les métiers du laboratoire d analyse de contrôle qualité en production,

Étude de la relation entre les métiers de la recherche et du développement, les métiers du laboratoire d analyse de contrôle qualité en production, Étude de la relation entre les métiers de la recherche et du développement, les métiers du laboratoire d analyse de contrôle qualité en production, et les certifications associées Sommaire 1 Les métiers

Plus en détail