Prendre soin d une chambre implantable Recommandations de bonnes pratiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prendre soin d une chambre implantable Recommandations de bonnes pratiques"

Transcription

1 Prendre soin d une chambre implantable Recommandations de bonnes pratiques 16 MAI ÈMES JOURNÉES RÉGIONALES R D HYGID HYGIÈNE ET DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES A DUCRET, CADRE DE SANTÉ HADAN

2 Préambule Les chambres à cathéter implantables (CCI) 2 Dispositifs d accès veineux de longue durée placés directement sous la peau Permettent de réaliser des injections, des perfusions, des transfusions, divers traitements Utilisées dans diverses pathologies Largement utilisées non seulement en établissement de santé, mais aussi en ambulatoire, de plus en plus rencontrés en médecine de ville dans les soins à domicile.

3 Préambule Outils indispensables dans la prise en charge des patients dont elles ont considérablement amélioré la qualité de vie Utilisation en augmentation depuis Nécessité de pratiques professionnelles communes spécifiques à la prévention du risque infectieux, et à l utilisation des CCI dans l intérêt du patient Importance de l information et de l éducation du patient porteur d une CCI En mars 2012, la SF2H a émis des recommandations professionnelles consensuelles spécifiques à la prévention du risque infectieux associé aux CCI.

4 Choix du matériel et aspects techniques 4

5 Choix de l aiguille Aiguille de Huber de type II ( à biseau tangentiel et munie d un prolongateur afin d éviter les manipulations de l embase de l aiguille) 5 Aiguille sécurisée de préférence Diamètre de 22 Gauge (0,7 mm) Si diamètre de 19 G (1,1 mm) => utilisation temporaire Longueur d aiguille à adapter à la profondeur de la CCI et à la corpulence du patient ( mm)

6 Choix des matériels d accès à la ligne Utilisation de seringues d au moins 10 ml pour éviter une hyperpression qui endommagerais la CCI 6 Utilisation de set facilite la réalisation du soin dans des conditions optimales d asepsie, notamment à domicile Toutes les compresses utilisées pour la manipulation doivent être stériles et imprégnées d antiseptique alcoolique

7 Rinçage de la CCI Un rinçage efficace consiste en l injection de 10ml de NaCl à 0,9% de manière pulsée par poussées successives, au moins 3 pressions L efficacité du rinçage est vérifiée par l absence de résidus visibles 7 L utilisation de seringues pré-remplies de NaCl 0,9% facilite le respect des bonnes pratiques

8 Rinçage de la CCI Pour éviter la précipitation de produits incompatibles dans la CCI, un rinçage efficace est réalisé systématiquement : 8 avant le retrait de l aiguille après chaque administration de médicament après vérification du reflux après un prélèvement sanguin

9 Première utilisation et pose de l aiguille 9 La 1 ère ponction est un acte médical qui est réalisé juste après la pose de la CCI, au moment du contrôle du reflux en per opératoire Avant la pose d une aiguille vérifier l absence de signes cutanés locaux Rougeur Douleur Gonflement Œdème Analgésie avant ponction si nécessaire

10 Tenue de l opérateur Tenue professionnelle propre ou blouse à Usage Unique (non stérile) Port d un masque chirurgical Port d une coiffe Désinfection des mains par friction Hydro alcoolique au plus près de la pose de l aiguille Gants stériles au plus près du moment de la ponction 10

11 Préparation cutanée avant la pose d une aiguille Large désinfection cutanée Dépilation déconseillée mais si indispensable pour la tenue du pansement privilégier la tonte 4 temps obligatoires : Détersion au savon antiseptique Rinçage au sérum physiologique Séchage Antiseptique Alcoolique (Chlorhexidine Alcoolique à 0,5 %, Polyvidone iodée alcoolique à 5 %, ) L utilisation de Biseptine est une alternative possible La pose de l aiguille se fait après séchage spontané de l antiseptique 11

12 Technique de pose de l aiguille Le patient porte lui aussi un masque de type chirurgical ( A défaut tourne la tête du côté opposé à la CCI) Possibilité d utiliser un champ stérile fendu 12 Tout en maintenant la CCI, traverser perpendiculairement le septum, jusqu à buter, sans écraser la pointe de l aiguille sur le fond de la CCI Le biseau de l aiguille doit être orienté en direction de la lumière du cathéter Il est important de varier les points de ponction

13 Technique de pose de l aiguille Vérifier le bon fonctionnement du dispositif par 13 Présence d un reflux veineux Absence de douleur spontanée ou à l injection Bon débit de perfusion Injection à la seringue aisée

14 Pansement Il ne doit pas être mouillé 14 En présence d une aiguille, il n est pas recommandé d autoriser la douche (même en l absence de perfusion) S il y a douche, protection +++ du pansement

15 Choix et indications du pansement 15 L emploi d un pansement transparent semi-perméable stérile est préférable car permet l inspection du site de ponction quotidiennement Il doit être suffisamment grand pour assurer le maintien de l aiguille et l étanchéité Au retrait de l aiguille un pansement adhésif stérile avec compresse est appliqué pendant 1 heure Il n est pas utile de mettre un pansement sur une CCI non perfusée, sans aiguille en place

16 Réfection du pansement Friction Hydro Alcoolique avant toute manipulation du pansement 16 Tenue de l opérateur et du patient identique à la pose de l aiguille Antisepsie cutanée identique à la pose de l aiguille, respect des 4 temps Le pansement est appliqué après séchage complet et spontané de l antiseptique

17 Rythme de réfection du pansement Tout pansement souillé ou décollé doit être refait sans délai 17 Si un pansement adhésif stérile avec compresse est utilisé => réfection toutes les 96 heures S il s agit d un pansement transparent semi-perméable stérile => il peut rester en place jusqu'au changement d aiguille (8 jours maximum)

18 Manipulations sur la CCI et Gestion des connexions 18 Les manipulations se font de façon aseptique et après une FHA Elles sont limitées et regroupées si possible Pour les manipulations de toute connexion sur la ligne veineuse utilisation de compresses stériles imprégnées d un antiseptique alcoolique Pour les manipulations proximales o tenue propre ou blouse à UU recommandée o masque chirurgical o gants stériles

19 Administration des solutés Avant toute administration de soluté : Tester la perméabilité de la CCI (Absence de résistance à l injection) Rechercher l absence d extravasation (douleur, œdème) 19 Chercher le reflux veineux en cas de mauvais fonctionnement et avant l injection d un produit vésicant ou nécrosant Après administration => rinçage efficace systématique En cas d obstruction contacter le Médecin référent ou l équipe spécialisée référente

20 Gestion des accès aux lignes Les dispositifs : robinets, rampes, valves, connecteurs de sécurité positionnés en distal, sont changés toutes les 96 h 20 Si un connecteur est placé en proximal, il est changé en même temps que l aiguille Les sites d injection doivent toujours être désinfectés avant utilisation Si connecteur = désinfection efficace avec antiseptique alcoolique Si bouchon = obstruction immédiate avec bouchon stérile Les sites d injection de la ligne principale sont éloignés de la literie (Prolongateur +rampe) Il est possible de faire des prélèvements sanguins sur la CCI

21 Exemple de montage proposé par la SF2H 21

22 Retrait et rythme de changement de l aiguille 22 Geste à risque d AES pour le personnel soignant lié au phénomène de rebond lors du retrait de l aiguille FHA avant le retrait de l aiguille Port d un masque de type chirurgical et des gants de protection non stériles pour le retrait de l aiguille

23 Technique de retrait de l aiguille 23 Rinçage obligatoire de la CCI avant le retrait de l aiguille S il ne s agit pas d une aiguille sécurisée, l utilisation d un accessoire de protection est recommandé Retirer l aiguille en Pression positive pour éviter un reflux veineux à l extrémité distale du cathéter Une formation à la technique est indispensable

24 Rythme de changement de l aiguille L aiguille ne doit pas être maintenue en place plus de 8 jours 24 Si utilisation discontinue quotidienne de la CCI, possibilité de laisser l aiguille en place (nécessité d évaluer le bénéfice risque pour le patient) Dans les autres situations, l aiguille est retirée après utilisation En présence de signes inflammatoires locaux l aiguille doit être retirée

25 Traçabilité Tous les gestes sur la CCI sont tracés (réfection du pansement, date du changement de l aiguille.) Importance de tracer également les références des matériels utilisés (Longueur de l aiguille, diamètre) Les difficultés rencontrées L aspect du site d injection Présence ou non d un reflux veineux. 25

26 Information et éducation du patient Formation des professionnels 26

27 Information et éducation du patient 27 Essentielle pour que le patient participe activement à la prise en charge de sa maladie Incombe à tous les professionnels de santé La HAS recommande l utilisation du carnet de surveillance remis au patient lors de la pose Identité du patient Lieu de pose (Etablissement de santé) Identification du DM (marque, modèle, n lot) Les précautions essentielles d utilisation Dates et types d injections réalisées Lettre circulaire DH/EM n

28 Formation des professionnels 28 Nécessité d une attestation de formation des infirmiers participants aux chimiothérapies au travers de dispositifs d accès vasculaires centraux Circulaire DGS n 381 n du 2 mars 1990 Intérêt d une équipe spécialisée dans les structures de soins qui prennent en charge des patients porteurs de CCI pour répondre aux professionnels de santé Nécessité de protocoles de bonnes pratiques pour la prévention du risque infectieux, et d utilisation et de surveillance de la CCI Référentiel ONCOLOR en cours d élaboration

29 Conclusion 29 Ne pas banaliser l utilisation d une CCI Recommandations simples pour prendre soin d une CCI Qualité et sécurité pour le patient

30 30 MERCI DE VOTRE ATTENTION

Fiche pratique Chambre à Cathéter Implantable (CCI)

Fiche pratique Chambre à Cathéter Implantable (CCI) Indications La chambre à cathéter implantable (CCI) est un abord veineux central de longue durée (supérieur à 3 mois) utilisé le plus souvent pour : - la chimiothérapie anticancéreuse, - la nutrition parentérale,

Plus en détail

Evaluation autour des CCI (Chambre à cathéter implantable)

Evaluation autour des CCI (Chambre à cathéter implantable) Fiche n 1 : Avant la pose de CCI Audit organisationnel : 1 fiche par établissement «poseur» Répondre à l'ensemble des questions ci-dessous 1-1 Une Check-list Voie Veineuse Centrale est mise en place dans

Plus en détail

Elaborer les procédures de réfection de pansement, de manipulation et d entretien des CCI, PICC line & KTC

Elaborer les procédures de réfection de pansement, de manipulation et d entretien des CCI, PICC line & KTC 21 mai 2015 Elaborer les procédures de réfection de pansement, de manipulation et d entretien des CCI, PICC line & KTC * Pose des abords veineux centraux * Réfection des pansements * Manipulations des

Plus en détail

V 004. Erreur! Source du renvoi introuvable. N Erreur! Source du renvoi introuvable. CHU DIJON. Erreur! Source du renvoi introuvable.

V 004. Erreur! Source du renvoi introuvable. N Erreur! Source du renvoi introuvable. CHU DIJON. Erreur! Source du renvoi introuvable. Erreur! N Erreur! Erreur! Date Application Erreur! Source du renvoi V 004 Page 1 sur 11 Erreur! N Erreur! Erreur! Date Application Erreur! Source du renvoi V 004 Page 2 sur 11 Créateur Rédacteur Vérificateur

Plus en détail

Dispositifs intravasculaires de longue durée (DIVLD) ANTENNE RÉGIONALE MIDI-PYRÉNÉES CCLIN SUD-OUEST 2014

Dispositifs intravasculaires de longue durée (DIVLD) ANTENNE RÉGIONALE MIDI-PYRÉNÉES CCLIN SUD-OUEST 2014 Dispositifs intravasculaires de longue durée (DIVLD) ANTENNE RÉGIONALE MIDI-PYRÉNÉES CCLIN SUD-OUEST 2014 Dispositifs intravasculaires En établissement de santé En HAD Fréquence d exposition Prévalence

Plus en détail

TECHNIQUE DE POSE DE PERFUSION OU D INJECTION ET DE PRELEVEMENT SANGUIN SUR CHAMBRE IMPLANTABLE. Date de validation : 06/09/2006 Visa Dr G.

TECHNIQUE DE POSE DE PERFUSION OU D INJECTION ET DE PRELEVEMENT SANGUIN SUR CHAMBRE IMPLANTABLE. Date de validation : 06/09/2006 Visa Dr G. Page 1/6 I. OBJECTIFS Assurer un soin infirmier efficace et efficient dans le respect des règles d hygiène et d asepsie. Assurer la sécurité, le confort et le soutien psychologique des malades. II. DOMAINE

Plus en détail

RIPHH Nord. Décembre 2012 Lyon. Elisabeth Laprugne-Garcia Cadre supérieur de santé en hygiène hospitalière - CCLIN Sud-Est

RIPHH Nord. Décembre 2012 Lyon. Elisabeth Laprugne-Garcia Cadre supérieur de santé en hygiène hospitalière - CCLIN Sud-Est Centre de coordination Sud-Est de la lutte contre les infections nosocomiales & associées aux soins RIPHH Nord Décembre 2012 Lyon Elisabeth Laprugne-Garcia Cadre supérieur de santé en hygiène hospitalière

Plus en détail

Utilisation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI)

Utilisation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI) Évaluation des Pratiques Professionnelles Utilisation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI) Equipe Opérationnelle d Hygiène Service Qualité & Gestion des Risques Clinique La Casamance Aubagne Présentation

Plus en détail

Rédaction Vérification Validation Version 4 Dr France BORGEY

Rédaction Vérification Validation Version 4 Dr France BORGEY Procédures (Cathéter central à insertion périphérique) Rédaction Vérification Validation Version 4 Page : 1 / 7 Objectifs - Prévenir les infections associées aux soins liées aux dispositifs invasifs -

Plus en détail

Rédaction Vérification Validation Version 2. Date : Fev Liliane HENRY Benoit LE HASIF Odile VIAUD. Dr France BORGEY RRH.

Rédaction Vérification Validation Version 2. Date : Fev Liliane HENRY Benoit LE HASIF Odile VIAUD. Dr France BORGEY RRH. ARLIN - de Normandie Procédures (Cathéter central à insertion périphérique) Page : 1 / 7 Document réalisé par l ARLIN- Normandie, utilisable par tout professionnel de santé sous réserve de notifier la

Plus en détail

Entretien du Picc-Line et Gestion des complications

Entretien du Picc-Line et Gestion des complications Entretien du Picc-Line et Gestion des B.Guilley-Lerondeau¹, N.Rebiffe²,R.Dumont², D.Lepelletier¹ ³ ¹Unité de Gestion du Risque Infectieux - Service de Bactériologie Hygiène Hospitalière ²Anesthésie-réanimations

Plus en détail

EVALUATION DES PRATIQUES

EVALUATION DES PRATIQUES EVALUATION DES PRATIQUES UTILISATION DES CHAMBRES A CATHETER IMPLANTABLE Merci de remplir ce questionnaire en fonction de vos pratiques habituelles. *Obligatoire NUMERO DE LA FICHE à remplir par l'hygiéniste

Plus en détail

nouveaux abords pas sans risque

nouveaux abords pas sans risque PICCLINE et MIDLINE Cathéters veineux à insertion périphérique nouveaux abords pas sans risque «Journée d Echanges» Instituts de formation aux carrières de santé 21 Novembre 2014 Anne Blancard / IDE Hygiène

Plus en détail

Outil de formation pour la maitrise du risque infectieux. Cathéter central à insertion périphérique Peripherally Inserted Central Catheter (PICC)

Outil de formation pour la maitrise du risque infectieux. Cathéter central à insertion périphérique Peripherally Inserted Central Catheter (PICC) Centre de coordination Sud-Est de la lutte contre les infections nosocomiales & associées aux soins Outil de formation pour la maitrise du risque infectieux Cathéter central à insertion périphérique Peripherally

Plus en détail

3. DOCUMENTS DE REFERENCE :

3. DOCUMENTS DE REFERENCE : 1. OBJET : La présente instruction décrit le pansement et la manipulation de la chambre à cathéter implantable. 2. DOMAINE D APPLICATION : La présente instruction s applique au niveau du Service d Hématologie.

Plus en détail

MediSet Perfusion. La gestion des accès vasculaires facilitée et en toute sécurité

MediSet Perfusion. La gestion des accès vasculaires facilitée et en toute sécurité MediSet Perfusion La gestion des accès vasculaires facilitée et en toute sécurité Mediset Pansement Picc line Tous les éléments nécessaires à l entretien et à la réfection du pansement de Picc line assemblés

Plus en détail

CHAMBRE IMPLANTABLE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN. Cécile ARENA Hématologie soins intensifs

CHAMBRE IMPLANTABLE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN. Cécile ARENA Hématologie soins intensifs CHAMBRE IMPLANTABLE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN Cécile ARENA Hématologie soins intensifs Quelques Rappels La chambre implantable percutanée ou CIP est un dispositif composé d un cathéter veineux

Plus en détail

Audit régional Manipulations sur CCI

Audit régional Manipulations sur CCI 2012 Audit régional Manipulations sur CCI Réseau des Hygiénistes du Centre Résultats Généraux et Résultats par établissemnt Résultats Décembre 2012 1 SOMMAIRE I. Contexte II. L audit III. Les Résultats

Plus en détail

Le picc-line est un cathéter veineux central posé par voie veineuse périphérique dans une veine profonde du bras

Le picc-line est un cathéter veineux central posé par voie veineuse périphérique dans une veine profonde du bras LES CATHÉTERS CENTRAUX https://www.urps-infirmiere-paca.fr/les-bonnes-pratiques/les-catheters-centraux/ LE PICC-LINE Le picc-line est un cathéter veineux central posé par voie veineuse périphérique dans

Plus en détail

Critères Indicateurs Observations Pondération

Critères Indicateurs Observations Pondération GRILLE D ÉVALUATION (pratique) Nom étudiant : Injection dans les chambres implantables en situation simulée Date : Heure de début: Heure de fin : Critères Indicateurs Observations Pondération Qualité de

Plus en détail

Chambre à cathéter implantable

Chambre à cathéter implantable Chambre à cathéter implantable Journée des correspondants en hygiène 4 avril 2019 Christine Forissier, CSS UGRI Dr Agathe Mattei, Praticien Chambre à cathéter implantable La chambre implantable (CIP) est

Plus en détail

Outil de formation pour la maitrise du risque infectieux. Journée des formateurs 3 mai Chambre à cathéter. implantable (CCI)

Outil de formation pour la maitrise du risque infectieux. Journée des formateurs 3 mai Chambre à cathéter. implantable (CCI) Outil de formation pour la maitrise du risque infectieux Chambre à cathéter Journée des formateurs 3 mai 2016 implantable (CCI) Un axe prioritaire : «Réduire les risques infectieux associés aux actes invasifs

Plus en détail

Les dispositifs invasifs vasculaires

Les dispositifs invasifs vasculaires Les dispositifs invasifs vasculaires Réunion des enseignants en instituts de formation des professionnels de santé Mardi 15 avril 2014 Amphithéâtre Institut Louis Mathieu Nancy Dr Emilie Poirier - PH Hygiéniste

Plus en détail

Utilisation d'un cathéter veineux central de type «Picc Line»

Utilisation d'un cathéter veineux central de type «Picc Line» Référence BM : Ref. Service : Utilisation d'un cathéter veineux central de type «Picc Line» Version : 0 Centre Hospitalier de Hyères SERVICE HYGIENE Nombre de pages : 5 1. OBJET Cette procédure à pour

Plus en détail

SOINS INFIRMIERS AUX PATIENTS PORTEUR DE CHAMBRE IMPLANTABLE

SOINS INFIRMIERS AUX PATIENTS PORTEUR DE CHAMBRE IMPLANTABLE SOINS INFIRMIERS AUX PATIENTS PORTEUR DE CHAMBRE IMPLANTABLE 1-DEFINITION La chambre à cathéter implantable (C.C.I), ou chambre implantable pour perfusion (C.I.P), ou Porth a Cat (PAC), est un dispositif

Plus en détail

Contexte de la gestion des risques

Contexte de la gestion des risques Réseau hygiène et qualité en HAD Réunion du 23 novembre 2010 Présentation de l EPP : maîtrise du risque infectieux par l évaluation des pratiques sur chambre à cathéter implantable Stéphanie Gallet Contexte

Plus en détail

Risque infectieux lié à la manipulation des PICC et Recommandations

Risque infectieux lié à la manipulation des PICC et Recommandations Risque infectieux lié à la manipulation des PICC et Recommandations JRH 2018 Isabelle Federli Hanachi, Inf. EPIAS, Unité HPCi, Service de Médecine Préventive Hospitalière, CHUV, Lausanne Spécificités du

Plus en détail

Changement de tubulures sur un cathéter central

Changement de tubulures sur un cathéter central Oncologie-Hématologie Pédiatrique CHRU de Caen Fiche technique 10 Changement de tubulures sur un cathéter central 1- Principe de soin Administrer un traitement intraveineux prescrit directement par le

Plus en détail

BONNES PRATIQUES D UNE CHAMBRE A CATHETER IMPLANTABLE. Alwine SOLLIER IDE OHR - CHB

BONNES PRATIQUES D UNE CHAMBRE A CATHETER IMPLANTABLE. Alwine SOLLIER IDE OHR - CHB 1 BONNES PRATIQUES D UNE CHAMBRE A CATHETER IMPLANTABLE 06 avril 2017 AFSOS 2017 Alwine SOLLIER IDE OHR - CHB Présentation 2 Rappel sur la cci Surveillance de la CCI au retour de bloc La perfusion sur

Plus en détail

Désobstruction d un site veineux implantable

Désobstruction d un site veineux implantable Oncologie-Hématologie Pédiatrique CHRU de Caen Fiche technique 6 Désobstruction d un site veineux implantable 1- Principe de soin Il s agit de rendre perméable un cathéter central ou un site veineux implantable,

Plus en détail

POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE

POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE PERIPHERIQUE DEFINITION SOINS INFIRMIERS PERMETTANT D ASSURER LA POSE ET L ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE PERIPHERIQUE DANS DES CONDITIONS D HYGIENE ET D ASEPSIE OPTIMALES

Plus en détail

Protocole GESTION DU KTC (CATHETER CENTRAL SANS CHAMBRE IMPLANTEE) Rédaction : Vérification : Validation : G. ROSMORDUC, Cadre de Santé,

Protocole GESTION DU KTC (CATHETER CENTRAL SANS CHAMBRE IMPLANTEE) Rédaction : Vérification : Validation : G. ROSMORDUC, Cadre de Santé, Protocole GESTION DU KTC (CATHETER CENTRAL SANS CHAMBRE IMPLANTEE) Version n : 2 Date d application : 09/02/2017 Référence interne : PEC-PECC-035-PRO Rédaction : Vérification : Validation : G. ROSMORDUC,

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES SUR CHAMBRE IMPLANTABLE

LES BONNES PRATIQUES SUR CHAMBRE IMPLANTABLE LES BONNES PRATIQUES SUR CHAMBRE IMPLANTABLE MÉMO E-UNIVERSITÉ HOMEPERF 2012 HYGIÈNE DES MAINS LES «INCONTOURNABLES» DE L HYGIÈNE DES MAINS > Manches courtes ou relevées > Mains et poignets sans bijoux

Plus en détail

Abords périphériques intra veineux échoguidés

Abords périphériques intra veineux échoguidés Abords périphériques intra veineux échoguidés LE ET SON SUIVI OURLIAC Julien, infirmier anesthésiste CHU de Toulouse SOMMAIRE Cadre réglementaire Présentation du midline Présentation du matériel Midline

Plus en détail

UTILISATION D UNE CHAMBRE À CATHÉTER IMPLANTABLE. Vérifié par : Commission Infection le 15/11/2013. Sommaire

UTILISATION D UNE CHAMBRE À CATHÉTER IMPLANTABLE. Vérifié par : Commission Infection le 15/11/2013. Sommaire MàJ le 27/02/2018 Par : A.C. JAECK, S. CLAVIER MO/RI/4.6/01 Date d application : 14/03/2018 UTILISATION D UNE CHAMBRE À CATHÉTER IMPLANTABLE Vérifié par : Commission Infection le 15/11/2013 Sommaire Approuvé

Plus en détail

Recommandations Actuelles

Recommandations Actuelles 7 ES Journées Nationales des Infirmières en Infectiologie Voies Veineuses: gestion du risque infectieux Recommandations Actuelles Josiane Nunes Service d hygiène CHU Bordeaux 8 Juin 2006 1 Cathétérisme

Plus en détail

QUELLES RECOMMANDATIONS POUR LES DISPOSITIFS INTRAVASCULAIRES EN VILLE?? Hervé Vergnes CPias Occitanie Toulouse

QUELLES RECOMMANDATIONS POUR LES DISPOSITIFS INTRAVASCULAIRES EN VILLE?? Hervé Vergnes CPias Occitanie Toulouse QUELLES RECOMMANDATIONS POUR LES DISPOSITIFS INTRAVASCULAIRES EN VILLE?? Hervé Vergnes CPias Occitanie Toulouse ENP 2017 2 ENP 2017 3 ENP 2017 4 QUEL RISQUE INFECTIEUX? FACTEURS DE RISQUE Terrain, gravité

Plus en détail

Imprimé par le Centre de Reprographie au CHU de Toulouse

Imprimé par le Centre de Reprographie au CHU de Toulouse Imprimé par le Centre de Reprographie au CHU de Toulouse 2015 Objet du document Proposer de manière pratique et synthétique des règles homogènes d utilisation, de surveillance et de gestion des évènements

Plus en détail

Quelle surveillance pour quelle voie d abord? 08/12/2017 Dr Coroller-Bec

Quelle surveillance pour quelle voie d abord? 08/12/2017 Dr Coroller-Bec Quelle surveillance pour quelle voie d abord? 08/12/2017 Dr Coroller-Bec 1 Comment s infecte un cathéter? 2 Nombreux dispositifs, mais pourquoi? 3 Cathéter veineux périphérique 4 Cathéter veineux périphérique

Plus en détail

Mon cathéter au quotidien Gestion des voies d abord à l hôpital à domicile de Nantes & Région

Mon cathéter au quotidien Gestion des voies d abord à l hôpital à domicile de Nantes & Région 17 ème Journée Nantaise d Hygiène Hospitalière. 28 Novembre 2017 Mon cathéter au quotidien Gestion des voies d abord à l hôpital à domicile de Nantes & Région Mon cathéter au quotidien 2 Prise en charge

Plus en détail

POSE et RETRAIT D AIGUILLE SUR CHAMBRE À CATHETER IMPLANTABLE EN PÉDIATRIE

POSE et RETRAIT D AIGUILLE SUR CHAMBRE À CATHETER IMPLANTABLE EN PÉDIATRIE Journée OncoCentre du 13 octobre 2009 POSE et RETRAIT D AIGUILLE SUR CHAMBRE À CATHETER IMPLANTABLE EN PÉDIATRIE Par l équipe paramédicale du département de pédiatrie CHR Orléans OBJECTIFS DU SOIN Réaliser

Plus en détail

Les facteurs de risque d ILC

Les facteurs de risque d ILC Facteurs de risque Les facteurs de risque d ILC Le matériel utilisé Adhérence des micro organismes > pour les cathéters en PVC La densité de la flore cutanée au site d insertion Le nombre de manipulations

Plus en détail

Entretien des Dispositifs Intra Veineux de Longue Durée en ONCOLOGIE

Entretien des Dispositifs Intra Veineux de Longue Durée en ONCOLOGIE Entretien des Dispositifs Intra Veineux de Longue Durée en ONCOLOGIE Journée scientifique du CCLIN EST DIJON, le 14 mars 2013 Centre de lutte contre le cancer de Lorraine Vandœuvre-lès-Nancy i.raclot@nancy.unicancer.fr

Plus en détail

POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE PERIPHERIQUE EN PEDIATRIE

POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE PERIPHERIQUE EN PEDIATRIE POSE ET ENTRETIEN D UNE VOIE VEINEUSE PERIPHERIQUE EN PEDIATRIE VERSION N 1 Page 1/7 Date de validation : 20/03/2007 I. Définition Soins infirmiers techniques permettant d assurer la pose et l entretien

Plus en détail

REFECTION DU PANSEMENT DU PICC LINE

REFECTION DU PANSEMENT DU PICC LINE REFECTION DU PANSEMENT DU PICC LINE Les différentes étapes! RAPPEL : Tout pansement souillé ou non occlusif doit être changé sans délai LE MATERIEL NECESSAIRE! Habillage : Avant tout soin : Friction Hydro-alcoolique

Plus en détail

Le PICC : LES INCONTOURNABLES

Le PICC : LES INCONTOURNABLES Le PICC : LES INCONTOURNABLES Qu est ce qu un PICC? PICC : Peripheral Inserted Central Catheter ou cathéter veineux central inséré par voie périphérique Technique développée en Amérique du Nord dans les

Plus en détail

PICC LINE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN. Cécile ARENA et Eva GORRIS Hématologie soins intensifs

PICC LINE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN. Cécile ARENA et Eva GORRIS Hématologie soins intensifs PICC LINE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN Cécile ARENA et Eva GORRIS Hématologie soins intensifs Quelques Rappels Le PICC ou Peripheral Inserted Central Catheter, est un cathéter veineux central

Plus en détail

PICC LINE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN. Cécile ARENA Hématologie soins intensifs

PICC LINE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN. Cécile ARENA Hématologie soins intensifs PICC LINE UTILISATION, SURVEILLANCE ET ENTRETIEN Cécile ARENA Hématologie soins intensifs Quelques Rappels Le PICC ou Peripheral Inserted Central Catheter, est un cathéter veineux central inséré par une

Plus en détail

Liliane HENRY Isabelle ROLAND CPias Normandie Benoit LE HASIF

Liliane HENRY Isabelle ROLAND CPias Normandie Benoit LE HASIF Procédures (Cathéter central à insertion périphérique) Page : 1 / 5 Objectifs - Prévenir les infections associées aux soins liées aux dispositifs invasifs - Uniformiser les pratiques de pansement des PICC

Plus en détail

PR SPI 05 Page 1 sur 7. Cette procédure décrit les principales recommandations d utilisation et de gestion des cathéters veineux

PR SPI 05 Page 1 sur 7. Cette procédure décrit les principales recommandations d utilisation et de gestion des cathéters veineux PR SPI 05 Page 1 sur 7 Indice de révision 01 Gestion des cathéters veineux Date d application : 18 février 2013 Objet de la procédure Cette procédure décrit les principales recommandations d utilisation

Plus en détail

SURECAN SAFETY II AIGUILLE DE HUBER SÉCURISÉE

SURECAN SAFETY II AIGUILLE DE HUBER SÉCURISÉE SURECAN SAFETY II AIGUILLE DE HUBER SÉCURISÉE SURECAN SAFETY II L aiguille de Huber sécurisée Surecan Safety II est destinée à être insérée dans le septum d une chambre implantable sous-cutanée pour la

Plus en détail

PICC : Utilisation et entretien des cathéters veineux centraux insérés en voie périphérique

PICC : Utilisation et entretien des cathéters veineux centraux insérés en voie périphérique PICC : Utilisation et entretien des cathéters veineux centraux insérés en voie périphérique EOH Classeur de rattachement : Activité principale du service Sous-thème : Pratique soignante Version 1 CLIN

Plus en détail

Protocole GESTION DU MIDLINE CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE PROFOND. Rédaction Vérification Approbation Mireille ROBERT, CDS-31/01/2017

Protocole GESTION DU MIDLINE CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE PROFOND. Rédaction Vérification Approbation Mireille ROBERT, CDS-31/01/2017 Protocole GESTION DU MIDLINE CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE PROFOND Version n : 1 Référence interne : PEC-PECC-058-PRO Rédaction Vérification Approbation Mireille ROBERT, CDS-31/01/2017 Éric FOSSIER, Médecin

Plus en détail

GESTION DU PICC LINE «CATHETER CENTRAL A INSERTION PERIPHERIQUE»

GESTION DU PICC LINE «CATHETER CENTRAL A INSERTION PERIPHERIQUE» Protocole GESTION DU PICC LINE «CATHETER CENTRAL A INSERTION PERIPHERIQUE» Version n : 3 Référence interne : PEC-PECC-001-PRO Rédaction Vérification Approbation G. ROSMORDUC, Cadre de santé, Pilote de

Plus en détail

PERFUSION SOUS CUTANEE (OU HYPODERMOCLYSE)

PERFUSION SOUS CUTANEE (OU HYPODERMOCLYSE) Protocole PERFUSION SOUS CUTANEE (OU HYPODERMOCLYSE) Version n : 2 Référence interne : PEC-PECC-059-PRO Rédaction Vérification Approbation M. ROBERT, Cadre de Santé, 01/02/2017 Instance EOH, 02/03/2017

Plus en détail

Tenue de l opérateur (1)

Tenue de l opérateur (1) Tenue de l opérateur (1) Pas d étude pour les cathétérismes veineux périphériques Rijnders BJ, Clin Infect Dis, 2003 Étude pour les cathétérismes artériels périphériques Barrières maximales* 129 patients

Plus en détail

CATHÉTER D ACCÈS VEINEUX CENTRAL PICC LINE. Carnet de suivi

CATHÉTER D ACCÈS VEINEUX CENTRAL PICC LINE. Carnet de suivi CATHÉTER D ACCÈS VEINEUX CENTRAL PICC LINE Carnet de suivi Ce carnet permet de suivre les soins apportés suite à la pose d un cathéter d accès veineux central appelé PICC Line. Il vous indique également

Plus en détail

Hôpital Intercommunal Soultz-Issenheim. Protocole Pose et entretien d un cathéter veineux périphérique SERVICES DESTINATAIRES

Hôpital Intercommunal Soultz-Issenheim. Protocole Pose et entretien d un cathéter veineux périphérique SERVICES DESTINATAIRES Hôpital Intercommunal Soultz-Issenheim N S PT.S.040.1 Protocole Pose et entretien d un cathéter veineux périphérique SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR

Plus en détail

Prise d accès veineux périphérique

Prise d accès veineux périphérique Prise d accès veineux périphérique définition Acte consistant à introduire dans une veine, un cathéter court de façon aseptique permettant l injection continue ou discontinue de thérapeutiques (médicaments,

Plus en détail

Bonnes pratiques autour des PICC line

Bonnes pratiques autour des PICC line Bonnes pratiques autour des PICC line C. Courtiol Cadre de Santé - Oncologie Médicale ICL- Alexis Vautrin- juin 2017 www.icl-lorraine.fr Présentation Cathéter Central à Insertion Périphérique (PICC) Abord

Plus en détail

Rédaction Vérification Validation Version 2. Date : Fev Liliane HENRY Benoit LE HASIF Odile VIAUD. Dr France BORGEY RRH.

Rédaction Vérification Validation Version 2. Date : Fev Liliane HENRY Benoit LE HASIF Odile VIAUD. Dr France BORGEY RRH. ARLIN - Normandie Procédures (Cathéter central à insertion périphérique) Page : 1 / 5 Document réalisé par l ARLIN- de Normandie,, utilisable par tout professionnel de santé sous réserve de notifier la

Plus en détail

CATHETER VEINEUX CENTRAL Objectif. Techniques et méthodes I - INDICATIONS ET MATERIEL

CATHETER VEINEUX CENTRAL Objectif. Techniques et méthodes I - INDICATIONS ET MATERIEL CATHETER VEINEUX CENTRAL 8.04 Objectif La mise en œuvre de techniques de soins rigoureuses, écrites et respectées par tous, peut permettre de réduire considérablement la fréquence des infections de cathéters

Plus en détail

CATHETER VEINEUX CENTRAL

CATHETER VEINEUX CENTRAL CATHETER VEINEUX CENTRAL Soins techniques PERILLAT I, PUGNAT C, Sallanches Mai 2004 Objectif La mise en œuvre de techniques de soins rigoureuses, écrites et respectées par tous, peut permettre de réduire

Plus en détail

Indication. Fiche technique. Préparation du patient POSE DE CATHETER. SOUS CLAVIER OU JUGULAIRE Version : C 1/7

Indication. Fiche technique. Préparation du patient POSE DE CATHETER. SOUS CLAVIER OU JUGULAIRE Version : C 1/7 SOUS CLAVIER OU JUGULAIRE Version : C 1/7 I Indication C est un fin tuyau en silicone ou PVC introduit dans le système veineux profond. Sa longueur est d environ 30cm chez l adulte mais seuls 10 à 15 cm

Plus en détail

Destinataires. Sommaire

Destinataires. Sommaire Destinataires Pour application : Professionnels en charge des manipulations, de la réfection du pansement et du retrait du PICC. Pour information : Poseurs et prescripteurs de PICC, Pharmacie Mode de diffusion

Plus en détail

Risques infectieux associés aux cathétérismes veineux périphériques

Risques infectieux associés aux cathétérismes veineux périphériques Session ide Martine ERB Unité de Lutte contre les Infections Nosocomiales, Risques infectieux associés aux cathétérismes veineux périphériques Service Gestion du Risque Infectieux et des Vigilances (SGRIVi)

Plus en détail

Hémodialyse chronique - Accès vasculaire sur cathéter BRANCHEMENT SUR CATHÉTER

Hémodialyse chronique - Accès vasculaire sur cathéter BRANCHEMENT SUR CATHÉTER Fiche Technique MATÉRIEL Matériel de protection BRANCHEMENT SUR CATHÉTER Masque de soins et lunettes de protection ou masque à visière Masque de soins pour le patient Gants à usage unique stériles Gants

Plus en détail

Manipulation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI)

Manipulation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI) Manipulation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI) Dr Stéphanie EDOUARD Praticien Hygiéniste - EOH Corinne LECLERC IDE coordinatrice Oncologie Centre Hospitalier de DIEPPE Jeudi 27 Avril 2017 XVeme

Plus en détail

LES CHAMBRES IMPLANTABLES

LES CHAMBRES IMPLANTABLES LES CHIMIOTHÉRAPIES ET CHAMBRES IMPLANTABLES MMES MARIE-DOMINIQUE BRIDRON CATHERINE BROUTIN -HAVARD LES CHIMIOTHÉRAPIES (1) EXISTENT PAR VOIE INTRAVEINEUSE, PAR INSTILLATION INTRA-VÉSICALE, VOIE SOUS CUTANÉE

Plus en détail

Bonnes Pratiques du PICC

Bonnes Pratiques du PICC Bonnes Pratiques du PICC CPIAS ARA CPIAS OCCITANIE 1 ENP 2017 2 ENP 2017 3 ENP 2017 4 The incidence and risk factors of peripherally inserted central catheter-related infection among cancer patients Yufang

Plus en détail

ANTISEPSIE LES PRATIQUES EN RÉGION, AUJOURD HUI. Résultats de l enquête portant sur les dispositifs invasifs

ANTISEPSIE LES PRATIQUES EN RÉGION, AUJOURD HUI. Résultats de l enquête portant sur les dispositifs invasifs ANTISEPSIE LES PRATIQUES EN RÉGION, AUJOURD HUI Résultats de l enquête portant sur les dispositifs invasifs L ENQUÊTE 1 er avril-30 septembre 2016 Objectif étudier l application des reco. en matière de

Plus en détail

PROTOCOLE PREPARATION ET POSE D UNE VOIE. SOUS CUTANEE Créé le : 01/02/2008

PROTOCOLE PREPARATION ET POSE D UNE VOIE. SOUS CUTANEE Créé le : 01/02/2008 Page : 1 MISE A JOUR N version : OBJET DE LA REVISION ET NATURE DES MODIFICATIONS Annule et remplace le protocole préparation et pose de perfusion section pose sous cutanée OBJET Décrire la technique de

Plus en détail

Objectifs. Définition. rentiel. Garantir le confort et la sécurits

Objectifs. Définition. rentiel. Garantir le confort et la sécurits Objectifs Gestion des voies veineuses centrales Guénaelle Chilou Hélène Sérandour Garantir le confort et la sécurits curité du patient Connaître les bonnes pratiques Échanger autour des problématiques

Plus en détail

Voies Veineuses Centrales et Procédures. Réanimation Médicale Hôpital Central CHU Nancy

Voies Veineuses Centrales et Procédures. Réanimation Médicale Hôpital Central CHU Nancy Voies Veineuses Centrales et Procédures Réanimation Médicale Hôpital Central CHU Nancy Présentation du service 14 lits de réanimation médicale adulte 750 patients/an Durée moyenne de séjour : 6.5 jours

Plus en détail

ARLIN de Basse-Normandie

ARLIN de Basse-Normandie 1/5 2/5 Objectif : - Prévenir les infections associées aux soins liées aux dispositifs invasifs. - Uniformiser les pratiques de pansement des Picc Line chez les patients hospitalisés dans les établissements

Plus en détail

Hygiène des mains. Au plus près du soin: Friction désinfection: Hydro Alcoolique

Hygiène des mains. Au plus près du soin: Friction désinfection: Hydro Alcoolique Hygiène des mains Au plus près du soin: Friction désinfection: Hydro Alcoolique R12 Hygiène des mains et port des gants R12- Il est fortement recommandé de réaliser, avant l insertion du cathéter, un traitement

Plus en détail

! " ! # $# "# * +) '(, ##- %1 -

!  ! # $# # * +) '(, ##- %1 - 1 ! "! # $%" & & ' & $# "# & ( ) * +) '(, ##-./- 0/- '/- - 12 32 4 2 " 2 %15 %1-2 * #" 26 # % # % % # % 78 9: #" " ##: : 4" 4 4 ; 4# : 4;4 6 #! : (" 4 ; # 1# 26: " ( %# #( ### 5

Plus en détail

Les cathéters veineux profonds

Les cathéters veineux profonds Les cathéters veineux profonds DIFFÉRENTS TYPES DE CATHÉTERS VEINEUX CENTRAUX Les cathéters veineux longs > 80 mm, radio-opaques Simple lumière (2 longueurs : 20 et 30 cm, 2 tailles : 1,7 et 2 mm de diamètre

Plus en détail

Audit CCI. Audit CCI. Critères d inclusion

Audit CCI. Audit CCI. Critères d inclusion Audit CCI Groupe de travail Conseil Scientifique ARLIN Bretagne MP Secondat, C Groleau,P Février, E Gaspaillard, E Laboudie, S Jourdain Audit CCI Contexte :Programme national 2009-202 de prévention des

Plus en détail

Manipulation des dispositifs intra-vasculaires

Manipulation des dispositifs intra-vasculaires Manipulation des dispositifs intra-vasculaires Absence de lien d intérêt PRINOI 24 avril 2015 Céline Frömme EPSMR/CHGM Laetitia Lyannaz ARLIN RM Page 1 Déroulement Contexte Questions posées aux participants

Plus en détail

Protocole de prélèvement des hémocultures en prélèvement unique (chez l'adulte)

Protocole de prélèvement des hémocultures en prélèvement unique (chez l'adulte) 1. Objet : Ce mode opératoire décrit la réalisation des hémocultures, examens permettant de faire le diagnostic des bactériémies et fongémies. Le prélèvement unique consiste à prélever en même temps 4

Plus en détail

Gestion du risque infectieux lié aux cathéters à chambre implantable (CCI)

Gestion du risque infectieux lié aux cathéters à chambre implantable (CCI) EOHI : Gestion du risque infectieux lié aux cathéters à chambre implantable (CCI) - Mmes S. Nottebaert, Dr Caroline LAURANS, médecin hygiéniste, pour l Équipe Opérationnelle d Hygiène et d Infectiologie

Plus en détail

PICC LINE une évaluation des pratiques. EOHH CHU de Dijon

PICC LINE une évaluation des pratiques. EOHH CHU de Dijon PICC LINE une évaluation des pratiques EOHH CHU de Dijon Problématiques Justification de l audit/évaluation : Suite à un signalement interne par le responsable médical d un service, de plusieurs infections

Plus en détail

LES CHAMBRES A CATHETERS IMPLANTABLES(CCI)

LES CHAMBRES A CATHETERS IMPLANTABLES(CCI) LES CHAMBRES A CATHETERS IMPLANTABLES(CCI) OU CATHETER IMPLANTABLE POUR PERFUSION ( CIP ) UE 4.4 Semestre 5 OBJECTIFS : Citer anatomiquement les sites d implantation Expliquer les risques liés aux dispositifs

Plus en détail

Nadine Briquet IDE Virginie Plessis IDE Paul brousse Septembre Septembre 2013 Nadine BRIQUET - Virginie PLESSIS - IDES 1

Nadine Briquet IDE Virginie Plessis IDE Paul brousse Septembre Septembre 2013 Nadine BRIQUET - Virginie PLESSIS - IDES 1 Nadine Briquet IDE Virginie Plessis IDE Paul brousse Septembre 2013 1 Présentation de l hôpital universitaire Paul BROUSSE 737 lits, dont : 135 lits pôle MFADU 15 lits de Réanimation 14 lits Soins intensifs

Plus en détail

POSE DE VOIE VEINEUSE PÉRIPHÉRIQUE

POSE DE VOIE VEINEUSE PÉRIPHÉRIQUE POSE DE VOIE VEINEUSE PÉRIPHÉRIQUE FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition But Introduction d un cathéter souple et court dans une veine superficielle afin d administrer des substances lorsque la voie orale

Plus en détail

MISE EN PLACE, GESTION ET RETRAIT D UN CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE

MISE EN PLACE, GESTION ET RETRAIT D UN CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE MISE EN PLACE, GESTION ET RETRAIT D UN CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE I OBJET et DOMAINE D APPLICATION Prévenir les infections liées aux cathéters veineux périphériques courts. Le mode opératoire concerne

Plus en détail

HEMODIALYSE PROTOCOLE DE BRANCHEMENT DU CATHETER DE VOIE CENTRALE Code : HDI KTH 02 M Version : n 3 Date de validation : Février 2009 Page : 1/5

HEMODIALYSE PROTOCOLE DE BRANCHEMENT DU CATHETER DE VOIE CENTRALE Code : HDI KTH 02 M Version : n 3 Date de validation : Février 2009 Page : 1/5 Code : HDI KTH 02 M Version : n 3 Date de validation : Février 2009 Page : 1/5 Objectif : Limiter le risque infectieux, Eviter l embolie gazeuse lors de la connexion du patient au circuit extra-corporel

Plus en détail

UTILISATION DE LACHAMBRE A CATHETER IMPLANTABLE CCI OU PORTH-A CATH (PAC)

UTILISATION DE LACHAMBRE A CATHETER IMPLANTABLE CCI OU PORTH-A CATH (PAC) UTILISATION DE LACHAMBRE A CATHETER IMPLANTABLE CCI OU PORTH-A CATH (PAC) Mme SEHAB.A,Zouani.S, Kebib A, Djaafri.M, Touhami.H Service Hématologie CHU Oran Journée infirmiers 25/04/2014 UTILISATION DE LACHAMBRE

Plus en détail

Bonnes pratiques essentielles en hygiène en soins de ville

Bonnes pratiques essentielles en hygiène en soins de ville Bonnes pratiques essentielles en hygiène en soins de ville Mireille FANON Réunion annuelle des Professionnels des SSIAD Vendredi 20 mai 2016 Introduction 2013 : enquête du Cospin auprès de 112 représentations

Plus en détail

Groupe thématique Infirmier Du réseau de cancérologie OncoBourgogne Février 2013

Groupe thématique Infirmier Du réseau de cancérologie OncoBourgogne Février 2013 Cathéter central à insertion périphérique ou PICC Groupe thématique Infirmier Du réseau de cancérologie OncoBourgogne Février 2013 Réseau OncoBourgogne (Association loi 1901) 1 rue Professeur Marion BP

Plus en détail

Hémocultures. 1 Objet et Mots-clés. 2 Domaine d application. 3 Définitions ou abréviations. 4 Documents associés. 5 Références bibliographiques

Hémocultures. 1 Objet et Mots-clés. 2 Domaine d application. 3 Définitions ou abréviations. 4 Documents associés. 5 Références bibliographiques Rattachement : -Cartographie : CHMS -Processus : «Gérer le secteur de biologie médicale» (PMT1) Sites concernés : AIX et CHY Hémocultures Version n 5 Diffusé en : 10/2018 Révision dans : 5 ans MODE OPERATOIRE

Plus en détail

Visite de risque infectieux en hémodialyse. Observation Branchement/débranchement cathéter veineux central (CVC)

Visite de risque infectieux en hémodialyse. Observation Branchement/débranchement cathéter veineux central (CVC) Visite de risque infectieux en hémodialyse Observation Branchement/débranchement cathéter veineux central (CVC) s possibles 1. Absence de bijou chez l opérateur et l aide 2. Ongles courts et sans vernis

Plus en détail

Recommandations pour la pose de cathéters courts

Recommandations pour la pose de cathéters courts 28 èmes Journées régionales d Hygiène hospitalière HYGIENE ET PRISE EN CHARGE DES PATIENTS EN URGENCE Recommandations pour la pose de cathéters courts Joseph HAJJAR Service d hygiène et d épidémiologie

Plus en détail

STRATEGIE DE MAITRISE DES ISO ET CERTIFICATION D UN BLOC OPERATOIRE

STRATEGIE DE MAITRISE DES ISO ET CERTIFICATION D UN BLOC OPERATOIRE STRATEGIE DE MAITRISE DES ISO ET CERTIFICATION D UN BLOC OPERATOIRE Dr MS. HADDAD (Service d Hygiène Hospitalière) Dr S. HIDOURI (Service de Chirurgie Pédiatrique) EPS Monastir INTRODUCTION INTRODUCTION

Plus en détail

Indice : 1 Date de mise en appli : KTC - Réfection de pansement de cathéter central

Indice : 1 Date de mise en appli : KTC - Réfection de pansement de cathéter central Page : 1/5 SOMMAIRE : Page de Garde :... 1 Logigramme principal (Logigramme) :... 2 Préparation envirronement & matériel (Logigramme) :... 3 Préparation cutanée (Logigramme) :... 4 Annexe :... 5 FINALITÉ

Plus en détail

13/04/2018 B. Lesne. Le PAC

13/04/2018 B. Lesne. Le PAC Le PAC Qu est-ce qu un PAC ou chambre implantable? cathéter I.V. spécial placé à l intérieur du corps composé de 2 parties : o réservoir d injection (chambre) o un cathéter radio-opaque 2 Avantages du

Plus en détail

Hémocultures. 1 Objet et Mots-clés. 2 Domaine d application. 3 Définitions ou abréviations. 4 Documents associés. 5 Références bibliographiques

Hémocultures. 1 Objet et Mots-clés. 2 Domaine d application. 3 Définitions ou abréviations. 4 Documents associés. 5 Références bibliographiques Rattachement : -Cartographie : CHMS -Processus : «Gérer le secteur de biologie médicale» (PMT1) Sites concernés : AIX et CHY Hémocultures Version n 4 Diffusé en : 03/2012 Révision dans : 5 ans MODE OPERATOIRE

Plus en détail

Prélever les échantillons de sang veineux

Prélever les échantillons de sang veineux 1 OBJET Cette instruction définit les modalités de prélèvement des échantillons de sang veineux par ponction veineuse directe ou sur cathéter veineux central. 2 DOMAINE D APPLICATION ET PERSONNELS CONCERNÉS

Plus en détail