C I R C U I T S L I N E A I R E S E N R E G I M E S I N U S O I D A L F O R C E C I R C U I T R L C E T R E S O N A N C E

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "C I R C U I T S L I N E A I R E S E N R E G I M E S I N U S O I D A L F O R C E C I R C U I T R L C E T R E S O N A N C E"

Transcription

1 ELECTROCINETIQE R.Duperray Lycée F.BISSON PTSI C I R C I T S L I N E A I R E S E N R E G I M E S I N S O I D A L F O R C E C I R C I T R L C E T R E S O N A N C E Nous allons étudier la réponse des circuits soumis à un signal i t ou u t de forme sinusoïdale, on parle de signaux alternatifs AC. Ces signaux jouent un rôle très important dans les sciences physiques: Ils sont présents dans de nombreux domaines oscillations mécaniques, physiques des ondes, optique, physique quantique, électricité Ils sont faciles à générer. EDF transport l énergie électrique sous formes de signaux sinusoïdaux. Dans les télécoms, les informations sont transportées par des ondes électromagnétiques de forme sinusoïdale ou plutôt par une somme d ondes sinusoïdales. On montre en mathématiques analyse de Fourier que tout signal périodique peut s écrire comme une somme infinie de fonctions sinusoïdales d ou le rôle universel joué par ces dernières. De plus, elles sont faciles à manipuler dériver, intégrer. I Signal sinusoïdal Nous allons travailler sur l exemple de u t, nous pourrions faire la même chose avec i t. n signal sinusoïdal s écrit sous la forme : u t m cos t + m amplitude en V, " pulsation en rad.s -1, " phase à l origine sans unité. La période T en s de ce signal et la fréquence f en Hz sont reliées à la pulsation par : T 1 f " Dans ce cours, nous travaillons avec la fonction cosinus mais nous pouvons utiliser, de façon équivalente, la fonction sinus. La différence entre les deux fonctions correspond simplement à un déphasage de. 1

2 Périodicité : u t +T u t m cos t +T + " u t +T m cos t + T + " la fonction cosinus est périodique de période. m cos t + + " m cos t + " u t car Déphasage entre deux signaux synchrones de même pulsation Soit u 1 t m1 cos t + " 1 et u t m cos t + " deux signaux synchrones. u 1 et u sont maximales quand t 1 + " 1 t + " 0 soit t " t t On retiendra le résultat 1 " + * pratique suivant : " T t " Rappels de trigonométrie sina cosb ± cosa sinb cosa cosb sina sinb sint cost sin a ± b cos a ± b sin t ± " cos t ± " sin t ± " ± cost cos t ± " sint II Représentation complexe d un signal sinusoïdal Il s agit d un outil mathématique très puissance dans notre étude des circuits électriques..1 Rappels sur les nombres complexes En sciences physiques, il est d usage d écrire j 1 car la lettre i est déjà utilisée pour désigner l intensité du courant électrique. Soit z un nombre complexe, on peut l écrire sous trois formes équivalentes :

3 " forme rectangulaire : z x + j y forme polaire : z r cos + j sin forme exponentielle : z re j r x + y le module tan y x la phase ou argument x r cos y r sin Si z z 1 z alors z r 1 r e j 1 + Si z z 1 z alors z r 1 e j 1 " r z r e j " x j y Si z z 1 + z x 1 + x + j y 1 + y. Représentation complexe d une tension d une intensité périodique j t +" Soit u t m cos t + ". On peut écrire que u t Re m e. Nous allons associer à la tension u t un nombre complexe appelé amplitude complexe phasor en anglais défini par : Définition de lamplitude complexe: m e j m cos t + u t " e j " m REPRESENTATION TEMPORELLE u t " Re e jt REPRESENTATION COMPLEXE Nous verrons que dans un circuit en régime sinusoïdal forcé, toutes les grandeurs électriques oscillent à la même pulsation en régime permanent. Par contre l amplitude et la phase seront propres à chaque grandeur, c est pourquoi la grandeur pertinente à étudier est l amplitude complexe m e j. Notre travail principal sera la détermination de l amplitude m et de la phase. L amplitude complexe a donc une amplitude une norme et une phase direction, elle se comporte comme un vecteur. 3

4 On peut donc représenter une amplitude complexe par un vecteur dans un diagramme dit de Fresnel figure ci-dessus. Sur ce dernier, l amplitude complexe est une «photo» à l instant t 0 du nombre complexe e jt, dont la partie réelle correspond à u t. Ainsi, dans le plan complexe, e jt a un mouvement de rotation à la vitesse angulaire dans le sens trigonométrique..3 Dérivation et intégration dans le domaine complexe a dérivation du t d m Comme e j j. cos t + " m sin t + " m cos t + " + * Re e jt e j" e j m *. du t j, Re j e du t jt. L amplitude complexe associée à correspond à b Intégration u t m " sin "t + m " cos "t + + * Re m " e j"t e j e j +. * Comme e j " j, u t Re j" e j"t. L amplitude complexe associée à u t correspond à j. c Conclusion du t " REPRESENTATION TEMPORELLE " u t " REPRESENTATION TEMPORELLE j REPRESENTATION COMPLEXE j REPRESENTATION COMPLEXE Dans le domaine complexe, les opérations dérivations et intégrations sont beaucoup plus simples, ils suffit respectivement de multiplier par j et de diviser par j l amplitude complexe. Sur le diagramme de Fresnel ci-dessous on a représenté les amplitudes complexes, j et. j est avance de sur. j est en retard de sur. j 4

5 III Loi d Ohm en notation complexe, admittance et impédance On travaille dans ce paragraphe en convention récepteur. 3.1 Résistance Représentation temporelle : R i t u t Représentation complexe : R I Diagramme de Fresnel i t I m cos t + " I I m e j" u t R I m cos t + " R I m e j" u t et i t sont en phases. 3. Bobine Représentation temporelle : L di t u t Représentation complexe : jl I Diagramme de Fresnel 5

6 i t I m cos t + " I I m e j" L di t u t L I m " sin "t + L I m " cos "t + + * + "L I e j + m * jl" I u t est en avance de sur i t. 3.3 Condensateur Représentation temporelle : C du t i t Représentation complexe : I jc Diagramme de Fresnel u t m cos t + " m e j" C du t i t C m " sin "t + C m " cos "t + + * + I " C e j + m * jc" u t est en retard de sur i t. Nous pouvons résumer les résultats importants obtenus ci-dessus dans le tableau suivant. Elément Représentation temporelle Représentation complexe R u R i R I L C u L di i C du jl I I jc 3.4 Impédance et admittance complexe D après les paragraphes précédents, nous constatons, qu en représentation complexe, et I sont proportionnelles. Par généralisation de la loi d Ohm, on définit pour un dipôle quelconque l impédance et l admittance complexe on dira simplement impédance et admittance : 6

7 Impédance complexe: Z I ou Z I Admittance complexe: Y 1 Z Pour les trois dipôles fondamentaux, nous avons les impédances et les admittances suivantes : Elément Impédance Admittance R Z R R Y R 1 R L Z L jl Y L 1 jl C Z C 1 jc Y C jc On remarque que : " haute fréquence Z L " circuit ouvert Z C 0 court circuit " 0 base fréquence Z L 0 court circuit Z C " circuit ouvert Pour un dipôle résultant d une association quelconque de résistances, de bobines et de condensateur, on peut définir une impédance et admittance nombres complexes que l on écrira sous la forme : Z R + j X Z e j R Re Z X Im Z résistance réactance Z R + X et tan X R On peut écrire de la même façon l admittance sous la forme Y G + j B mais nous l utiliserons peu. 7

8 IV Théorème généraux en représentation complexe Les théorèmes généraux que nous avons rencontrés pour des régimes temporels quelconques se généralisent immédiatement en régime sinusoïdal forcé. 4.1 Loi des nœuds de Kirchhoff " n I n 0 avec n n +1 si I n arrive au noeud n 1 si I n repart du noeud Dans l exemple suivant : I 1 + I + I 3 I 4 0. En effet si i 1 I m1 cos t + " 1, I m1 cos t + " 1 I m4 cos t + " 4 0 I 1 I 4 0. Re I 1 I 4 e jt 0 Re I m1 e j t +" 1 Im4 e j t +" Loi des mailles de Kirchhoff " n n 0 avec n n +1 si n orienté dans le sens de la maille n 1 si n orienté dans le sens contraire de la maille Dans l exemple suivant : La démonstration est analogue à celle sur la loi des nœuds. 8

9 4.3 Association d impédances complexes a Association en série et pont diviseur de tension 1 + I + Z I + Z I Z eq I " La généralisation à N impédances en série est immédiate : Z eq Z eq + Z Z N Z n N n 1 Revenons au cas de deux impédances en série : 1 I. On arrive à des expressions très + Z I utiles pour calculer des tensions sans passer par les intensités, on parle de pont diviseur de tension : 1 Pont diviseur de tension: + Z Z + Z Dans le cas de N impédances en série, on obtient de même : n expression sera peu utilisée. Z n + Z Z N. Cette b Association parallèle et pont diviseur de courant I I 1 + I Y 1 +Y Y 1 +Y Y eq " La généralisation à N impédances en parallèle est immédiate : Y eq Y eq Y 1 +Y Y N Y n N n 1 1 Z eq Z Z N N 1 n 1 Z n 9

10 Notons que pour deux impédances en parallèle, on peut écrire : Il s agit d un résultat très pratique. Z eq Z + Z Revenons au cas de deux impédances en parallèle : I 1 I Y 1. On arrive à des expressions Y 1 +Y très utiles pour calculer les courants sans passer par les tensions, on parle de pont diviseur de courant : Pont diviseur de courant: I 1 I Y 1 Y 1 +Y I Y Y 1 +Y I Z + Z I + Z I Dans le cas de N impédances en parallèle, on obtient de même : I n expression sera peu utilisée. Y n Y 1 +Y Y N I. Cette c Deux exemples importants 10

11 4.4 Générateur de Thévenin et générateur de Norton Modèle de THEVENIN générateur de tension Modèle de NORTON générateur de courant Th Z Th I I I No Y No Passage de l un à l autre Z Th Z No Z Th ZI No I No Th Z V Réponse d un circuit RLC série à une excitation sinusoïdale et phénomène de résonance 5.1 Position du problème OBJECTIF : Déterminer u c t, i t 11

12 5. Equation intégro-différentielle qui gouverne l intensité La loi des mailles nous donne : u GBF t Ri t On dérive cette équation par rapport au temps : d i t + R L 0 Q di t + L di t t + 1 C i t + 1 i t " LC L sin m t 0 Solution : i t i RT t + i RP t i RT t solution général sans second membre, solution du régime transitoire libre DEJA V: 0 Q > 1 Q < 1 Q 1 régime pseudo-périodique régime apériodique " régime critique ce régime va disparaître au bout de quelques L R i RP t solution particulière avec second membre, solution du régime permanent forcé NOVEA : Quelle solution prendre? Le générateur va imposer à toutes les grandeurs du circuit tension, intensité d osciller à la même pulsation que lui donc : i RP t I m cos t + " : connue, imposée par la générateur I m et " : inconnue, à déterminer, fonction de Dans la suite de ce chapitre, nous allons nous intéresser uniquement à la détermination de i RP t que nous noterons simplement i t. En effet lorsque t >, i t i RP t, nous sommes alors en régime permanent dont l étude est l objectif principal de ce chapitre cf figure cicontre. Régime transitoire Régime permanent Figure réalisée avec MAPLE, cf TD d informatique n 1

13 5.3 Recherche de la solution du régime permanent forcé par la représentation complexe, utilisation des amplitudes complexes u GBF REPRESENTATION TEMPORELLE u GBF t m cos t i t I m cos t + " t Ri t d + L di t + 1 i t i t C i 0 REPRESENTATION COMPLEXE m e j 0 m I I m e j j" 1 j" RI + jli + 1 jc I Equation différentielle, difficile à résoudre Inconnue i t Equation algébrique, facile à résoudre Inconnue I Nous allons donc résoudre l équation algébrique : RI + jli + 1 jc I " Z I avec Z R + j L 1 eq eq C On retrouve l expression de l impédance équivalente du groupement RLC série. Au final : I " R + j L 1 C EGALITE ENTRE DEX NOMBRES COMPLEXE Egalité des modules : Egalité des arguments : I m m R + L " 1 C tan " L" 1 C" R On a résolue le problème, c est-à-dire déterminer I m et " qui sont fonction de la pulsation imposée par le générateur. On peut faire apparaître les grandeurs suivantes : 13

14 0 " 1 LC la pulsation propre du circuit. Q L" 0 R 1 RC" 0 le facteur de qualité du circuit sans unité. x " " 0 la pulsation réduite sans unité. Avec les notations suivantes, on peut réécrire : I m x m R 1 " 1 + Q x 1 x et tan x " Q x 1 x 5.4 Résonance en intensité On constate que pour x 1 0 Q, on parle de RESONANCE EN INTENSITE., I m atteint sa valeur maximale, quelque soit la valeur de " I max m m R 0 0 I m 0 quelque soit la valeur de Q On appelle BANDE PASSANTE l intervalle " " " 1 ou x x " x 1 tel que, par définition, I m max I m I m max sinusoïdal. le facteur a un lien avec l énergie, cf cours sur la puissance en régime " I max m I m 1, m R m R + L 1 C I max m ou I m x x 1, m m R R Q x " 1 x 1 + Q x " 1 x 1 Q x " 1 x x " 1 x 1 soit x x 1 0. On a donc 4 Q Q solutions dont positives qu il faut garder. x 1 1 Q + 1 x 1 Q Q + 4 " 1 Q + 4 x 1 et x dépendant de Q x x x 1 1 Q 1 0 Q R * L 14

15 On constate que plus le facteur de qualité est grand faible amortissement plus la résonance est étroite. 5.5 Représentation graphique de l amplitude et de la phase a Graphe de I m x - Quand x 0, " 0, I m 0. - Quand x ", ", I m 0. I m I m max - Quand x 1, " 0, I m m R. Q 5; ;1; 1 ; 0, b Graphe de x - Quand x 0, " 0, ". - Quand x ", ", ". - Quand x 1, " 0, 0. - Quand x x 1,, " arctan ±1 ± 4. Pour chaque valeur de " 0, il y a une valeur de x 1 et x différente. Q 5; ;1; 1 ; 0, 15

16 Le phénomène de résonance est très général en physique mécanique, optique, physique des particules. Il y a résonance quand on excite un système avec une fréquence identique à sa fréquence propre. 5.6 Résonance en tension a Recherche de la pulsation de résonance Nous cherchons à présent à déterminer u c t aux bornes du condensateur sous la forme u c t cm cos t + " c. Il faut donc trouver cm et c qui dépendant de la pulsation du générateur. Nous passons en représentation complexe : u c t cm cos t + " c c cm e j" c C du t c I jc c i t c 1 LC" + j"rc EGALITE ENTRE DEX NOMBRES COMPLEXE Egalité des modules : Egalité des arguments : cm m 1 " x + x Q tan c " x Q 1 x Il y a RESONANCE EN TENSION aux bornes du condensateur quand cm est maximale. On cherche la pulsation réduite x r pour laquelle cm x x r max cm. cm est maximale quand 1 x + x est minimale : Q " " d 1 x + x Q dx 0 1 x r x r + Q x 0 x r r 1 1 Q x x r > 0. x r n existe que si Q > 1. Si Q > 1, il y a résonance en tension et x r 1 1 Q ou r 0 1 " 1 Q. Si Q < 1, il n y a pas de résonance en tension. 16

17 Contrairement à la résonance en intensité, la résonance en tension n existe que si Q > 1. De plus la pulsation de résonance r dépend du facteur de qualité Q. b Graphe de cm x - Quand x 0, " 0, cm m. - Quand x ", ", c m 0. cm m - Quand Q augmente et Q > 1 x r 1. c Graphe de x Il y a une subtilité ici car la fonction tan est défini à près. - Quand x 0, " 0, c " 0. 0 x 1 ainsi tan c " 0 donc " c 0. - Quand x ", ", c " x 1 ainsi tan c " 0. On choisi le domaine " c " car c doit être continue cf figure ci-dessous. 17

CIRCUITS LINEAIRES EN REGIME SINUSOIDAl FORCE CIRCUIT RLC ET RESONANCE

CIRCUITS LINEAIRES EN REGIME SINUSOIDAl FORCE CIRCUIT RLC ET RESONANCE ELECTROCNETQE Lycée F.BSSON PTS CRCTS LNEARES EN REGME SNSODAl FORCE CRCT RLC ET RESONANCE Nous allons étudier la réponse des circuits soumis à un signal i t ou u t de forme sinusoïdale, on parle de signaux

Plus en détail

P U I S S A N C E E N R E G I M E S I N U S O I D A L

P U I S S A N C E E N R E G I M E S I N U S O I D A L ELECROCINEIQUE R.Duperray Lycée F.BUISSON PSI P U I S S A N C E E N R E G I M E S I N U S O I D A L I Puissance instantanée On se place dans ce chapitre en convention récepteur. Source sinusoïdale Ex :

Plus en détail

Chapitre 8 Transmittance isochrone d un système linéaire : activité documentaire

Chapitre 8 Transmittance isochrone d un système linéaire : activité documentaire Chapitre 8 Transmittance isochrone d un système linéaire : activité documentaire Approximation des régimes quasi-stationnaires : domaine de validité en régime sinusoïdal forcé L approximation des régimes

Plus en détail

P U I S S A N C E E N R E G I M E S I N U S O I D A L

P U I S S A N C E E N R E G I M E S I N U S O I D A L ELECROCINEIQUE R.Duperray Lycée F.BUISSON PSI P U I S S A N C E E N R E G I M E S I N U S O I D A L «L'argent est l'argent, quelles que soient les mains où il se trouve. C est la seule puissance qu on

Plus en détail

TD Electricité générale :

TD Electricité générale : TD Electricité générale : Rappels : Conventions : Masse : Par convention, son potentiel est nul ( V masse 0V Source alternative Source continue Période d une source électrique sinusoïdale : T f Exemple

Plus en détail

F O N C T I O N D E T R A N S F E R T D E S Q U A D R I P O L E S L I N E A I R E S : F I L T R E S P A S S I F S E T A C T I F S

F O N C T I O N D E T R A N S F E R T D E S Q U A D R I P O L E S L I N E A I R E S : F I L T R E S P A S S I F S E T A C T I F S ElECTROCINETIQUE Lycée F.BUISSON PTSI F O N C T I O N D E T R A N S F E R T D E S Q U A D R I P O L E S L I N E A I R E S : F I L T R E S P A S S I F S E T A C T I F S Dans ce chapitre, nous allons étudier

Plus en détail

Signal 5 Les oscillateurs forcés

Signal 5 Les oscillateurs forcés Signal 5 Les oscillateurs forcés Lycée Vauvenargues - Physique-Chimie - PTSI - 208-209 Contenu du programme officiel : Notions et contenus Régime sinusoïdal forcé, impédances complexes. Association de

Plus en détail

Chapitre 2 : Courant alternatif

Chapitre 2 : Courant alternatif Chapitre 2 : Courant alternatif I. Définition Un courant alternatif est un courant dont l intensité : varie périodiquement en fonction du temps =+ avec la période présente alternativement des valeurs positives

Plus en détail

PCSI E1. Electrocinétique : Lois générales dans le cadre de l approximation quasistationnaire, dipôles.

PCSI E1. Electrocinétique : Lois générales dans le cadre de l approximation quasistationnaire, dipôles. E1. Electrocinétique : Lois générales dans le cadre de l approximation quasistationnaire, dipôles. 1. Intensité d un courant électrique. 1.1. Courant électrique. i) Définition. ii) Sens du courant. Orientation

Plus en détail

Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé :

Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé : Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé : Circuit linéaire : assemblage de dipôles linéaires. Relation entre u et i est une équation différentielle linéaire à coefficients constants. Dipôles linéaires

Plus en détail

Thème II : analyse du signal

Thème II : analyse du signal Thème II : analyse du signal Importance du sinusoïdal 2 ième partie : Le signal sinusoïdal Figure Les signaux sinusoïdaux ont une grande importance en physique. En électrotechnique : la majeure partie

Plus en détail

Chapitre 2 : Plan du chapitre. 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif

Chapitre 2 : Plan du chapitre. 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC 1 Plan du chapitre 1. Grandeur alternative 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif 2 Plan du chapitre 1.

Plus en détail

Résonance électrique

Résonance électrique lectrocinétique 5 ésonance électrique I. éponse du dipôle LC série à une excitation sinusoïdale Soit un circuit LC série, et un générateur de tension e(t) = cos t de résistance interne négligeable. A t

Plus en détail

Réponse fréquentielle d un circuit linéaire Filtres du premier et du second ordre

Réponse fréquentielle d un circuit linéaire Filtres du premier et du second ordre Réponse fréquentielle d un circuit linéaire Filtres du premier et du second ordre I. Présentation de l étude d un circuit linéaire 1) Ordre d un circuit Considérons un circuit soumis à une excitation (grandeur

Plus en détail

DC21 Modélisation en régime sinusoïdal établi, utilisation des nombres complexes IMPEDANCES / BILAN DE PUISSANCE

DC21 Modélisation en régime sinusoïdal établi, utilisation des nombres complexes IMPEDANCES / BILAN DE PUISSANCE L usage des nombres complexes est incontournable en ce qui concerne l étude des circuits électriques : du point de vue énergétique (bilan de puissance et dimensionnement d un réseau de distribution électrique,

Plus en détail

1.2. Notations complexes des signaux sinusoïdaux

1.2. Notations complexes des signaux sinusoïdaux EC.VI - RÉGIME SINUSOÏDAL - NOTION D IMPÉDANCE 1 1. Oscillations forcées 1.1. Régime sinusoïdal permanent Pour les circuits des différents types étudiés précédemment (avec résistances, inductances et capacités),

Plus en détail

Les circuits linéaires

Les circuits linéaires Les circuits linéaires Révisé et compris Chapitre à retravaillé Chapitre incompris DEF Soit une tension sinusoïdale u(t)= U 2 sin (wt + ϕ) u(t) : tension instantanée à l instant t, exprimé en Volts U :

Plus en détail

Chapitre 1 : Régime sinusoïdal

Chapitre 1 : Régime sinusoïdal I Généralités 1. Définition a) amplitude b) pulsation c) phase à l origine 2. valeur moyenne 3. valeur efficace 4. représentation de Fresnel 5. complexe associé Chapitre 1 : Régime sinusoïdal II Etude

Plus en détail

Table des matières. 2.1 Amplitude, phase, pulsation et fréquence. MPSI - Électrocinétique II - Régime sinusoïdal forcé page 1/7

Table des matières. 2.1 Amplitude, phase, pulsation et fréquence. MPSI - Électrocinétique II - Régime sinusoïdal forcé page 1/7 MPSI - Électrocinétique II - égime sinusoïdal forcé page /7 égime sinusoïdal forcé Table des matières ôle générique pour l étude des régimes périodiques forcés Signau sinusoïdau. Amplitude, phase, pulsation

Plus en détail

TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal

TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal Exercice 1: Détermination des valeurs efficaces et des déphasages Exercice 2: Dipôles R, L série et:/ou parallèle 1. Soit le dipôle AB constitué d'une résistance

Plus en détail

Physique - Cinquième partie : Électricité

Physique - Cinquième partie : Électricité Physique - Cinquième partie : Électricité Introduction : Historique Chapitre 1 : Grandeurs physiques éléectriques I. Mouvement des porteurs de charges 1. Rappels sur la charge électrique et sa conservation

Plus en détail

Chapitre 4. Réseaux électriques en régime alternatif

Chapitre 4. Réseaux électriques en régime alternatif Chapitre 4 Réseaux électriques en régime alternatif 35 Introduction Dans les premiers chapitres d électrocinétique, nous avons travaillé sur les régimes contenu des circuits électriques simples et complexes,

Plus en détail

Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC)

Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC) Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC) 1 Plan du chapitre 1. Grandeur alternative 2. Le régime sinusoïdal 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif 2 1 Plan du chapitre 1. Grandeur alternative 2. Le régime

Plus en détail

Circuit R L C- filtre fréquentiel

Circuit R L C- filtre fréquentiel Circuit R L C- filtre fréquentiel Un circuit R L C est composé d un résistor de résistance mis en série avec un condensateur et avec une self d inductance. Nous allons étudier deux types de circuits. L

Plus en détail

Chapitre 1 Partie 2 : Rappels AC

Chapitre 1 Partie 2 : Rappels AC PHYS-F-314 Electronique Chapitre 1 Partie 2 : Rappels AC Références et illustrations: HECHT «PHYSIQUE-2. Electricité et magnétisme» Ed. de boek Th. L. Floyd «Electronique, Composants et systèmes d application»

Plus en détail

Oscillateurs mécaniques forcés

Oscillateurs mécaniques forcés I. Réponse à une excitation I.. Régimes excités Mécanique 5 Oscillateurs mécaniques forcés Soit un oscillateur constitué dun point mobile M de masse m relié à un ressort, pour exercer sur ce pendule une

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE EC 5

TRAVAUX DIRIGÉS DE EC 5 TD E 5 orrection PSI 07 08 TRAVAUX DIRIGÉS DE E 5 Exercice : Utilisation des omplexes On pose x (t) =. cos(ωt + π 3 ) et x (t) = 3. cos(ωt π 4 ). En utilisant la méthode des complexes, déterminer l amplitude

Plus en détail

Régime sinusoïdal forcé

Régime sinusoïdal forcé ÉLECTOCINÉTIQUE chapitre 5 égime sinusoïdal forcé Dans ce chapitre, on s intéresse aux circuits linéaires soumis à une excitation (tension ou courant imposé au circuit) variant sinusoïdalement au cours

Plus en détail

Grandeurs sinusoïdales

Grandeurs sinusoïdales I. Les différents types de signaux Grandeurs sinusoïdales ignal variable En régime variable, les courants et les tensions sont des signaux variant avec le temps ignal périodique n signal est périodique

Plus en détail

du C (t) +ω 2 + ω 0 II. Circuits électriques linéaires en RSF : notion d'impédance complexe

du C (t) +ω 2 + ω 0 II. Circuits électriques linéaires en RSF : notion d'impédance complexe PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 13 du 16 au 20 Janvier 2017 Cours S10 : Réponse d'un oscillateur soumis à une excitation sinusoïdale : phénomène de résonance (EXERCICES) I. Que montre l'expérience?

Plus en détail

M5 OSCILLATEUR HARMONIQUE EN RÉGIME FORCÉ

M5 OSCILLATEUR HARMONIQUE EN RÉGIME FORCÉ M5 OSCILLATEUR HARMONIQUE EN RÉGIME FORCÉ Rappels des épisodes précédents... Au cours de la première période, nous avons rencontré le modèle de l Oscillateur Harmonique Amorti ( Cf Cours M4). Nous allons

Plus en détail

Conversion de Puissance Chap.1 Puissance en régime sinusoïdal forcé

Conversion de Puissance Chap.1 Puissance en régime sinusoïdal forcé Conversion de Puissance Chap.1 Puissance en régime sinusoïdal forcé 1. Valeur efficace d une tension et d un courant (rappels de PCSI) 1.1. Valeur moyenne d une tension (ou d un courant) périodique 1.2.

Plus en détail

PSI 2018/2019 PROGRAMME D INTERROGATIONS ORALES DE SCIENCES PHYSIQUES semaine n 1 du lundi 17 au samedi 22 Septembre 2018

PSI 2018/2019 PROGRAMME D INTERROGATIONS ORALES DE SCIENCES PHYSIQUES semaine n 1 du lundi 17 au samedi 22 Septembre 2018 PSI 2018/2019 PROGRAMME D INTERROGATIONS ORALES DE SCIENCES PHYSIQUES semaine n 1 du lundi 17 au samedi 22 Septembre 2018 I. Entêtes du programme officiel : Programme de 1ère année Contenus disciplinaires

Plus en détail

ÉLECTROCINÉTIQUE. chapitre 4. Circuits oscillants

ÉLECTROCINÉTIQUE. chapitre 4. Circuits oscillants ÉLETROINÉTIQUE chapitre 4 ircuits oscillants Dans ce très court chapitre, on présente les oscillations libres d un circuit L ne comportant que des composants idéaux. L équation différentielle régissant

Plus en détail

Cours d électrocinétique

Cours d électrocinétique Cours d électrocinétique C5-Résonance du circuit RLC série Introduction Ce chapitre sera l occasion de reprendre en partie les contenus des deu chapitres précédents : à l aide de la notation complee, nous

Plus en détail

Lycée Maknassy Prof : Kh.Bessem. Un oscillateur mécanique, formé d un solide S de masse m = 40 g accroché à l extrémité d un

Lycée Maknassy Prof : Kh.Bessem. Un oscillateur mécanique, formé d un solide S de masse m = 40 g accroché à l extrémité d un Révision N - 11 - Lycée Maknassy 01-013 Prof : Kh.Bessem Mécanique Forcé - Analogie avec Electrique forcé Exercice N - 1 Un oscillateur mécanique, formé d un solide S de masse m = 40 g accroché à l extrémité

Plus en détail

Les circuits oscillants

Les circuits oscillants Chapitre Les circuits oscillants SamyLab 6/0/009 Cours et exercices de communications sur Samylab.com SamyLab.com I. La résonance I.. Circuit résonants série Soit un circuit RLC série, une tension v t

Plus en détail

Introduction à la série de Fourier

Introduction à la série de Fourier Introduction à la série de Fourier Premier exemple et motivations La théorie des systèmes linéaires permet de déterminer la réponse du système à une sollicitation sinusoïdale : on est capable d obtenir

Plus en détail

Etude du circuit RLC série : Sujet 5

Etude du circuit RLC série : Sujet 5 Etude du circuit RLC série : Sujet 5 LACROIX Axel LARDET Florie LUCACIU Sonia RAJERISON Nasiantsoa Partie : Modélisation du circuit : Régime forcé Régime général Le générateur G délivre une tension sinusoïdale

Plus en détail

I. Signaux sinusoïdaux. I.1. Expression de la valeur instantanée (ou équation horaire)

I. Signaux sinusoïdaux. I.1. Expression de la valeur instantanée (ou équation horaire) 1/10 I. Signaux sinusoïdaux. I.1. Expression de la valeur instantanée (ou équation horaire) v (t) avec : u (t) :.. du signal en volt Vˆ : du signal ou valeur crête en volt :. du signal u(t) en : en. :

Plus en détail

TPN02 : Résonance série et parallèle

TPN02 : Résonance série et parallèle Licence Télécommunications Module : Télécommunications fondamentales Section A&B TPN : ésonance série et parallèle But du TP L objectif de cette manipulation est l étude théorique et pratique d un circuit

Plus en détail

PSI 2018/2019 PROGRAMME D INTERROGATIONS ORALES DE SCIENCES PHYSIQUES semaine n 2 du lundi 25 au samedi 29 Septembre 2018

PSI 2018/2019 PROGRAMME D INTERROGATIONS ORALES DE SCIENCES PHYSIQUES semaine n 2 du lundi 25 au samedi 29 Septembre 2018 PSI 2018/2019 PROGRAMME D INTERROGATIONS ORALES DE SCIENCES PHYSIQUES semaine n 2 du lundi 25 au samedi 29 Septembre 2018 I. Entêtes du programme officiel : Programme de 1ère année Contenus disciplinaires

Plus en détail

Université Paul Sabatier Licence STS Parcours PC Physique L1

Université Paul Sabatier Licence STS Parcours PC Physique L1 Université Paul Sabatier Licence STS Parcours PC Physique L1 Thèmes 5 et 6 Oscillations forcées ; résonance ; impédance 2009 2010, durée : 6 h Conformément à l usage typographique international, les vecteurs

Plus en détail

M5 OSCILLATEUR HARMONIQUE EN RÉGIME FORCÉ

M5 OSCILLATEUR HARMONIQUE EN RÉGIME FORCÉ M5 OSCILLTEUR HRMONIQUE EN RÉGIME FORCÉ Rappels des épisodes précédents... u cours de la première période, nous avons rencontré le modèle de l Oscillateur Harmonique morti Cf Cours M4). Nous allons poursuivre

Plus en détail

Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé. Contents. Chapitre 8. Les prérequis du lycée. Les prérequis de la prépa

Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé. Contents. Chapitre 8. Les prérequis du lycée. Les prérequis de la prépa Chapitre 8 Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé Contents 1 De l'intérêt du régime sinusoïdal forcé et de l'étude harmonique 3 1.1 Mis en évidence du rôle privilégié du signal sinusoïdal....................

Plus en détail

Partie 1 : Signaux physiques

Partie 1 : Signaux physiques Polycopie élève 2014 Partie 1 : Signaux physiques Chapitre 8 Circuits électriques En pratique Objectifs : - (37) Savoir que la charge électrique est quantifiée. - (38) Exprimer l intensité du courant électrique

Plus en détail

Devoir Surveillé de Physique n o 1

Devoir Surveillé de Physique n o 1 Devoir Surveillé de Physique n o 1 PSI 1, PSI 2, PSI* Samedi 16 septembre 2017 Durée : 4 heures Le sujet comprend trois problèmes indépendants à rédiger sur des copies séparées. Le soin et la présentation

Plus en détail

PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 12 du 3 au 6 Janvier 2017

PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 12 du 3 au 6 Janvier 2017 PROGRAMME DE COLLES DE PHYSIQUE Semaine 12 du 3 au 6 Janvier 2017 Cours S9 : Circuits linéaires du 2nd ordre (EXERCICES) I. Analogies entre oscillateurs électriques et mécaniques Oscillateur harmonique

Plus en détail

Stabilité des systèmes linéaires

Stabilité des systèmes linéaires Chapitre 1 Stabilité des systèmes linéaires Pierre-Simon Laplace est considéré comme un des plus grands mathématiciens et physiciens de la fin du XVIII e et du début du XIX e siècle. Cependant, sa véritable

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Mécanique Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE EN ANNEXE DE L ARRETE

Plus en détail

circuits linéaires Table des matières

circuits linéaires Table des matières circuits linéaires Table des matières méthodes d étude en régime permanent 2. Méthodologie générale.............................. 2.2 Premier exemple : circuit simple à sept éléments............... 2.3

Plus en détail

CIRCUITS EN RÉGIME SINUSOÏDAL FORCÉ

CIRCUITS EN RÉGIME SINUSOÏDAL FORCÉ CICUIS EN ÉGIME SINUSOÏDAL FOCÉ Dans ces circuits électriques, les sources d énergie fournissent des tensions ou des courants alternatifs sinusoïdaux qui, après un bref régime transitoire, imposent leur

Plus en détail

UTILISATION DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATIF SINUSOIDAL.

UTILISATION DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATIF SINUSOIDAL. TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL. NTRODCTON : Comme il a été établi précédemment, à toute grandeur alternative sinusoïdale, nous pouvons associer un vecteur de Fresnel. Ce vecteur a pour

Plus en détail

Fonctions de l'électronique : Introduction à l électronique. C. Koeniguer, P. Gogol

Fonctions de l'électronique : Introduction à l électronique. C. Koeniguer, P. Gogol Fonctions de l'électronique : Introduction à l électronique C. Koeniguer, P. Gogol Objectifs : Donner une vision des fonctions simples de l électronique : L électronique permet de transformer des signaux

Plus en détail

CLASSES DE PCSI 1, 2 et 3 - CORRIGÉ D.S N 4 DE PHYSIQUE

CLASSES DE PCSI 1, 2 et 3 - CORRIGÉ D.S N 4 DE PHYSIQUE CLASSES DE PCSI, et 3 - CORRIGÉ DS N 4 DE PHYSIQUE Exercice : Circuit R-L-C en régime sinusoïdal Etude de l intensité En très basse fréquence, le condensateur se comporte comme un interrupteur ouvert et

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est interdit.

Les calculatrices sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est interdit. Les calculatrices sont autorisées L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est interdit. De très nombreuses parties sont indépendantes. Il est conseillé aux candidats de prendre connaissance

Plus en détail

Etude des structures électroniques en régime variable

Etude des structures électroniques en régime variable Etude des structures électroniques en régime variable ) Définitions Les signaux reçus ou générés par les structures électroniques peuvent êtres très divers. Il est donc important de les caractériser convenablement,

Plus en détail

Utilisation pratique des Nombres Complexes.

Utilisation pratique des Nombres Complexes. Utilisation pratique des Nombres Complexes.! L'AUTEUR "04" en Electricité et Electronique / Robotique... Le Sommaire: - Forme algébrique (ou forme cartésienne) - Partie réelle et partie imaginaire 3- Addition

Plus en détail

Conversion de Puissance Chap.1 Puissance en régime sinusoïdal forcé

Conversion de Puissance Chap.1 Puissance en régime sinusoïdal forcé Conversion de Puissance Chap.1 Puissance en régime sinusoïdal forcé 1. Valeur efficace d une tension et d un courant (rappels de PCSI) 1.1. Valeur moyenne d une tension (ou d un courant) périodique 1..

Plus en détail

Conversion de Puissance Chap.1 Puissance en régime sinusoïdal forcé

Conversion de Puissance Chap.1 Puissance en régime sinusoïdal forcé Conversion de Puissance Chap.1 Puissance en régime sinusoïdal forcé 1. Valeur efficace d une tension et d un courant (rappels de PCSI) 1.1. Valeur moyenne d une tension (ou d un courant) périodique 1..

Plus en détail

GE3-GCE3 - DS1 de Physique 06-07

GE3-GCE3 - DS1 de Physique 06-07 Vibrations et Ondes DS - /9 GE3-GCE3 - DS de Physique 06-07 ère partie (sans document). QCM ET COMMENTAIRES A) On considère un oscillateur mécanique amorti en régime forcé. A t0, on applique à cet oscillateur

Plus en détail

Électricité en 19 fiches

Électricité en 19 fiches Guy CHATEIGNER Michel BOËS Jean-Paul CHOPIN Daniel VERKINDÈRE Électricité en 19 fiches Régimes sinusoïdal et non-sinusoïdal Nouvelle présentation 13 Dunod, Paris, 8 ISBN 978--1-59994-3 Table des matières

Plus en détail

Électrocinétique de base

Électrocinétique de base Sujet Électrocinétique de base... 1 A.Rappel de quelques méthodes de résolution en continu...1 1)Passage entre modèles de Thévenin et de Norton... 1 2)Association de résistances en série et en parallèle...

Plus en détail

C 1 courbe correspondante.

C 1 courbe correspondante. Exercice n : 1 Un oscillateur électrique est constitué des dipôles suivants associés en série : un résistor de résistance R, une bobine d inductance L et de résistance négligeable un condensateur de capacité

Plus en détail

1- Le régime sinusoïdal forcé : généralisation 2- Impédance et admittance complexes 3- Lois de l'électrocinétique en complexe

1- Le régime sinusoïdal forcé : généralisation 2- Impédance et admittance complexes 3- Lois de l'électrocinétique en complexe OH2 Oscillateurs en régime sinusoïdal forcé Plan I- Signaux sinusoïdaux 1- Dénition 2- Grandeurs caractéristiques 3- Notation complexe d'un signal sinusoïdal 4- Application de la notation complexe à un

Plus en détail

lignes de champ magnétique

lignes de champ magnétique Vibrations et ondes TD 3 - Solutions p 1 VIBRATIONS et ONDES TD3 Solutions 3-1 Galvanomètre Introduction : Le galvanomètre est un élément essentiel dans les systèmes électriques. On le trouve dans les

Plus en détail

Le déphasage. Sommaire

Le déphasage. Sommaire Lycées Paul Mathou Le déphasage S0.2 circuits parcourus par un courant alternatif Sommaire 1) En continu... 2 2) En alternatif... 2 Rappels : Grandeurs caractéristiques du réseau monophasé... 2 Le déphasage

Plus en détail

Série : Oscillation électrique en régime sinusoïdale forcée

Série : Oscillation électrique en régime sinusoïdale forcée Exercice n 1 On considère un circuit électrique série constitué par un G.B.F délivrant une tension sinusoïdale U(t) = U m sin (2πNt), un condensateur de capacité C, un résistor de résistance R = 80 Ω et

Plus en détail

Cours n 10 : Oscillations électriques Le circuit RLC

Cours n 10 : Oscillations électriques Le circuit RLC Cours n 10 : Oscillations électriques Le circuit RLC 1) Oscillateur harmonique : le circuit LC 1.1) Equation différentielle Un condensateur de capacité est initialement chargé sous une tension Il est connecté

Plus en détail

Oscillations libres dans un circuit RLC. Extrait de l introduction du sujet LIBAN 2003 : Application des oscillations électriques

Oscillations libres dans un circuit RLC. Extrait de l introduction du sujet LIBAN 2003 : Application des oscillations électriques I. Exemple d application d un circuit LC. Oscillations libres dans un circuit RLC Extrait de l introdtion du sujet LIBAN 003 : Application des oscillations électriques Dans cette partie, on étudie une

Plus en détail

SERIE N 6 ETUDE DES OSCILLATIONS ELECTRIQUE FORCE CIRCUIT RLC EN REGIME SINUSOIDALE

SERIE N 6 ETUDE DES OSCILLATIONS ELECTRIQUE FORCE CIRCUIT RLC EN REGIME SINUSOIDALE SERIE N 6 ETUDE DES OSCILLATIONS ELECTRIQUE FORCE CIRCUIT RLC EN REGIME SINUSOIDALE EXERCICE 1 On réalise entre deux points A et M d un circuit un montage série comportant un résistor de résistance R=40Ω,

Plus en détail

Électronique en régime sinusoïdal forcé

Électronique en régime sinusoïdal forcé Électronique 5 Travaux dirigés angevin-wallon, PTS 207-208 Électronique en régime sinusoïdal forcé Exercice : Détermination d impédances Exercices [ ] Déterminer l impédance complexe des dipôles ci-dessous.

Plus en détail

Exercices : bobines et inductances

Exercices : bobines et inductances Exercices : bobines et inductances Sauf indication contraire, les tensions et intensités sont sinusoïdales et leur fréquence égale à 50 Hz. I. Tension et intensité pour une inductance (orientée avec la

Plus en détail

4.1. L'objectif de l'étude de dipôles passifs en régime sinusoïdal montage utilisé pour étudier un dipôle résistif, capacitif ou inductif

4.1. L'objectif de l'étude de dipôles passifs en régime sinusoïdal montage utilisé pour étudier un dipôle résistif, capacitif ou inductif 4.. 'objectif de l'étude de dipôles passifs en régime sinusoïdal montage utilisé pour étudier un dipôle résistif, capacitif ou inductif G.B.F. i(t) eff A v(t) r = i(t) dipôle eff voie de l oscilloscope

Plus en détail

Feuille d exercices n 11 : Régime sinusoïdal forcé / Résonance. au dipôle AB en fonction de j, R, C, L et ω.

Feuille d exercices n 11 : Régime sinusoïdal forcé / Résonance. au dipôle AB en fonction de j, R, C, L et ω. Feuille d exercices n 11 : Régime sinusoïdal forcé / Résonance Exercice 1 : Notion d impédance : 1) Exprimez l impédance équivalente Z éq au dipôle AB en fonction de j, R, C, et ω. 2) On branche aux bornes

Plus en détail

( ) +... = S i ( x,t ) i

( ) +... = S i ( x,t ) i ONDES MECANIQUES : SUPERPOSITION R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI I Le principe de superposition ONDES : SUPERPOSITION «La musique met l âme en harmonie avec tout ce qui existe.» Oscar Wilde (1854-1900)

Plus en détail

Chapitre 4 Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé

Chapitre 4 Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé Chapitre 4 Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé 47 4.1. Le régime sinusoïdal forcé 4.1.1. Le signal sinusoïdal Paragraphetraité en classe : dé nition del amplitude, de la phase, de la fréquence,

Plus en détail

UE EEA (ELEAR5EM) Fondamentaux de l'électrotechnique 8h cours et 6h de TD. Circuits électriques en régime sinusoïdal, circuits magnétiques

UE EEA (ELEAR5EM) Fondamentaux de l'électrotechnique 8h cours et 6h de TD. Circuits électriques en régime sinusoïdal, circuits magnétiques UE EEA (ELEAR5EM) Fondamentaux de l'électrotechnique 8h cours et 6h de TD Circuits électriques en régime sinusoïdal, circuits magnétiques Coef matière = 0,34 Capitre 1 Lois fondamentales de l électricité

Plus en détail

CI.1. Approche pluri-technologique des systèmes. Concepts de base de l électrocinétique. Sources et circuits électriques

CI.1. Approche pluri-technologique des systèmes. Concepts de base de l électrocinétique. Sources et circuits électriques CPGE - PTSI - Ch. Coeffin Sciences Industrielles de l ingénieur FFi iicchheess ddee ccoouurrss CI.. Approche pluri-technologique des systèmes.. Concepts de base de l électrocinétique Sources et circuits

Plus en détail

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse.

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse. Rappel de cours Chapitre 1 1- Circuit RC et circuit CR Circuit RC Quadripôle transmettant des signaux électriques dont le spectre est compris entre des limites déterminées. Circuit CR Il atténue certaines

Plus en détail

Chap.3 Régimes transitoires

Chap.3 Régimes transitoires Chap.3 Régimes transitoires. Circuit RC série.. Observations expérimentales : charge et décharge du condensateur.. Etablissement de l équation différentielle - Circuit du premier ordre.3. Résolution dans

Plus en détail

Les circuits RLC série

Les circuits RLC série Lorsqu'un circuit électrique est alimenté par un régime alternatif sinusoïdal, les récepteurs peuvent être de n'importe quel type. Tous les récepteurs peuvent représenter un couplage mixte, composé de

Plus en détail

TP P7 : Signaux Notion de signal, types de signaux, visualisation de signaux électriques grâce à un oscilloscope

TP P7 : Signaux Notion de signal, types de signaux, visualisation de signaux électriques grâce à un oscilloscope TP P7 : Signaux Notion de signal, types de signaux, visualisation de signaux électriques grâce à un oscilloscope I. Notion de signal chaîne de transmission de l information 1. Exemples de chaîne de transmission

Plus en détail

Module d Electricité Chapitre 1 Introduction L Electrocinétique est la partie de l Electricité qui étudie les courants électriques.

Module d Electricité Chapitre 1 Introduction L Electrocinétique est la partie de l Electricité qui étudie les courants électriques. Module d Electricité Chapitre 1 Introduction L Electrocinétique est la partie de l Electricité qui étudie les courants électriques. 1- Courant électrique 1-1- Définitions Définition : un courant électrique

Plus en détail

Electrocinétique Circuits magnétiques Bobine à noyau de fer Transformateur Systèmes triphasés Machine Synchrone

Electrocinétique Circuits magnétiques Bobine à noyau de fer Transformateur Systèmes triphasés Machine Synchrone Julien Seigneurbieux Conversion d énergie Présentation Générale Semestre 1 Electrocinétique Circuits magnétiques Bobine à noyau de fer Transformateur Systèmes triphasés Machine Synchrone 1 Rappels d électrocinétique

Plus en détail

GELE2112 Chapitre 7 : Analyse sinusoïdale

GELE2112 Chapitre 7 : Analyse sinusoïdale GELE2112 Chapitre 7 : Analyse sinusoïdale Gabriel Cormier, Ph.D. Université de Moncton Hiver 2009 Gabriel Cormier (UdeM) GELE2112 Chapitre 7 Hiver 2009 1 / 82 Introduction Contenu Ce chapitre présente

Plus en détail

M ) {( R ), ( B ), ( C )} = UDM

M ) {( R ), ( B ), ( C )} = UDM Exercice 1 :(bac 98) Le circuit électrique de la figure-2 comporte en série : - un résistor ( R ) de résistance R = 80 Ω - une bobine ( B ) d inductance L et de résistance propre r. - un condensateur (

Plus en détail

Signal sinusoïdal, représentation complexe. Notion d impédance complexe

Signal sinusoïdal, représentation complexe. Notion d impédance complexe I Signal sinusoïdal, représentation complee. Notion d impédance complee Les signau sinusoïdau jouant un rôle important dans l étude des signau périodiques. Nous allons dans cette partie introduire des

Plus en détail

Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire

Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire Table des matières 1 Introduction 2 2 Qu est-ce que l électrocinétique? 2 3 Rappels sur les grandeurs intensité et tension 2 3.1 Intensité

Plus en détail

ETUDE DES OSCILLATIONS MECANIQUE FORCEES

ETUDE DES OSCILLATIONS MECANIQUE FORCEES EXERCICE 1 ETUDE DES OSCILLATIONS MECANIQUE FORCEES A/ Un pendule élastique horizontal est formé d'un ressort (R) à spires non jointives, de masse négligeable, de raideur K=20N.m -1 dont l'une de ses extrémités

Plus en détail

OSCILLATIONS LIBRES DANS UN CIRCUIT RLC SERIE

OSCILLATIONS LIBRES DANS UN CIRCUIT RLC SERIE OSCILLATIONS LIBRES DANS UN CIRCUIT RLC SERIE Rappels : Lorsque on charge un condensateur, et qu on le décharge dans un circuit de résistance R, la tension aux bornes de ce condensateur passe de u c0 =

Plus en détail

1 Présentation expérimentale

1 Présentation expérimentale ycée Naval, Sup. Signaux Physiques. 7. Oscillateurs amortis Oscillateurs amortis Présentation expérimentale. Oscillateur mécanique, exemple d un pendule On s intéresse aux oscillations d un pendule en

Plus en détail

Plan du cours - physique 102

Plan du cours - physique 102 Plan du cours - physique 102 Ch. I Ch. II Ch. III Ch. IV Ch. V Ch. VI Ch. VII Cinématique Principe fondamentale de la dynamique Systèmes oscillatoires ou amortis Référentiels non-galiléens Dynamique de

Plus en détail

I- Généralités : Pour assimiler le cours

I- Généralités : Pour assimiler le cours I- Généralités : Pour assimiler le cours Exercice N 01 Au cours d une séance de travaux pratiques, on dispose du matériel suivant : Un résistor de résistance R Une bobine de caractéristiques (L; r) Un

Plus en détail

G(dB) 4. Filtrage graphique Soit le diagramme de Bode asymptotique de la fonction de transfert H donné ci-contre.

G(dB) 4. Filtrage graphique Soit le diagramme de Bode asymptotique de la fonction de transfert H donné ci-contre. PSI FEUILLE D EXEIES DE SIENES PHYSIQUES N 1 3/9/216 216/217 Thème: évisions 1ère année APPLIATIONS DIETES : 1. Modèle de Thévenin : Donner le schéma électrocinétique d un générateur de Thévenin. Orienter

Plus en détail

Programme de colles semaine du 22/09

Programme de colles semaine du 22/09 Programme de colles semaine du 22/09 Le programme : Mouvement horizontal sans frottement d une masse accrochée à un ressort linéaire sans masse. Position d équilibre. Capacités exigibles : Établir et reconnaître

Plus en détail

Cours d électricité. Associations de dipôles Transitoires et résonances. Mathieu Bardoux. 1 re année:

Cours d électricité. Associations de dipôles Transitoires et résonances. Mathieu Bardoux. 1 re année: Cours d électricité Associations de dipôles Transitoires et résonances Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année: 2011-2012

Plus en détail

LA THEORIE SUR L ELECTRICITE

LA THEORIE SUR L ELECTRICITE Cours d électricité LA THEORIE SUR L ELECTRICITE LES NOTIONS DE BASE Le courant alternatif La théorie sur l électricité - les notions de base - AC - Table des matières générales TABLE DES MATIERES PARTIE

Plus en détail