A) Le Logiciel : le Software

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A) Le Logiciel : le Software"

Transcription

1 A) Le Logiciel : le Software 1) Mise en route d'une machine : RESET Un microprocesseur ne peut exécuter qu'une suite d'instructions qu'il doit aller extraire de sa mémoire. Cette suite d'instructions est constituée d'une suite d'octets ou de mots binaires. A la mise sous tension d'une machine les mémoires RAM sont vides, seules les ROM conservent leur contenu. Il y a toujours une ROM de BOOT dans une machine, qui contient la liste de premières instructions exécutables. Machine sans disque ni réseau : L'ensemble des programmes utilisateurs doivent être en ROM. Machine avec disque : La ROM de boot vient chercher les programmes utilisateurs sur le disque dur : il doit disposer d'un secteur spécial d'amorce : secteur de boot. Les fichiers binaires exécutables, situés sur ce secteur, sont alors chargés en RAM et lancés automatiquement. Machine sur réseau : La ROM de boot vient chercher dans un serveur sur le réseau les programmes utilisateurs. Les fichiers binaires exécutables sont alors chargés en RAM, via le réseau, et lancés automatiquement. 2) Les systèmes d'exploitation : dialogue opérateur. a) cas du micro-ordinateur Le micro-ordinateur dispose d'un écran, d'un clavier et d'une souris : les logiciels chargés au boot gèrent tous ces éléments y compris la RAM et les disques. Le système d'exploitation a pour rôle de : - lire les commandes claviers ou souris : analyser la syntaxe et lancer le programme correspondant. Si il y a une erreur donner un message. - gérer l'écran et le périphériques : imprimante, CD ROM, réseau etc... - gérer les disques et leur fichiers : copier créer, détruire, transférer etc... b) Cas d'un automate cible. Un automate cible a pour rôle de contrôler un processus automatisé. Il comporte une unité centrale et des entrées sorties industrielles. En fonctionnement normal il est entièrement autonome. Il ne comporte pas d'écran ni de clavier. Pour dialoguer avec un tel système il faut ajouter un dispositif de dialogue externe : un terminal soit sur une liaison série, soit une liaison parallèle, soit sur un réseau. Ce terminal comporte au moins un écran et un clavier. Le logiciel embarqué dans l'automate doit gérer, à la mise sous tension, la communication vers ce terminal. Le terminal peut être : - un terminal ACSII. - une console graphique sur Réseau. - un micro ordinateur. Dans tous les cas il doit comporter un logiciel de communication vers la machine cible. PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 1/28

2 La machine cible peut elle aussi disposer de disques. Machine cible : " Target " Machine de développement : " Host " Composant de Communication "I" Ecran Clavier Disque dur Compilateur Logiciel En ROM "O" 3) L'assembleur. Liaison Série ou Liaison Parallèle ou Réseau ou USB L'assembleur est le langage le plus proche de la machine : les registres internes et les adresses mémoires apparaissent directement dans le jeu d'instruction. a) Modèle de Programmation. Le modèle de programmation d'un microprocesseur est une représentation schématique des registres accessibles à l'utilisateur. On trouve trois famille de registres : - les registres de données. - les registres pointeurs d'adresse. - les registres de contrôle. Modèle de programmation du de Motorola D0 D1 D2 D3 D4 D5 D6 D7 8 registres de données A0 A1 A2 A3 A4 A5 A6 7 pointeurs d'adresse A7 A'7 2 pointeurs de pile PC Compteur programme SR Registre d'état PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 2/28

3 b) Structure d'une instruction assembleur Une instruction en langage assembleur est constituée de quatre champs : Adresse, Mnémonique, Opérandes et Commentaires. Le champ Adresse représente l'adresse d'implantation mémoire. ex : $2000 début (adresse absolue) (symbole représentant une adresse) Le champ Mnémonique qui indique la nature de l'instruction. ex lea (load effective adresse) move (transfert de données) add (opération arithmétique) and (opération logique) beq (branchement conditionnel) etc... Le champ opérande indique les données et le mode d'adressage. On peut avoir : - des instructions sans opérande : nop, stop, rts etc... - des instructions à un opérande : clr D0 - des instructions à deux opérandes : add D2,(A4)+ - des instructions à trois opérandes : sub D4,D5,D6 a) Exemple : Assembleur debut lea.l move.b bmi $6000,A4 D0,$2000 négatif Chargement d'adresse Effective dans le pointeur A4 Rangement du contenu du registre de données D0 dans la mémoire d'adresse $2000 Branchement au symbole "négatif" si le bit N=1 : registre détat Opérande destination (registre ou mémoire) Opérande source (registre ou mémoire) Code mémonic d'une instruction Symbole de branchement pour le PC Pour utiliser ce langage il faut connaître : - le modèle de programmation du microprocesseur : la liste et la fonction des registres internes. - la liste des instructions par groupe arithmétique, logique, branchement, accès à la mémoire, manipulation de bits, etc... - les modes d'adressage possibles pour les opérandes sources et destinations. Avantages de ce langage - programmes très courts et très rapides. - optimisation du code binaire. - accès facile aux mémoires et aux entrées sorties. Inconvénients de ce langage - connaissance interne du microprocesseur exigée. - lourdeur et complexité des instructions. - code lié à une famille de processeurs. - fonctions mathématiques difficiles à programmer. PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 3/28

4 Utilisation de ce langage - applications de petite taille très rapides. - dans les monochips où la taille mémoire est faible (1k à 10k). - dans les programmes de pilotage de composants périphériques. 4) Les langages évolués : Pascal et "C". Les langages évolués sont de plus en plus utilisé. - Pascal : langage d'apprentissage abandonné dans les applications industrielles. - Le "C" : langage de plus en plus utilisé. -Grafcet : langage de l'automaticien. Avantages de ces langages - faciles à mettre en oeuvre. - indépendant du microprocesseur. - permettent d'écrire de grosses applications modulaires. Inconvénients de ces langages - chaîne de compilation lourde. - mémoire de travail importante : minimum 32 à 64 k. - lenteur relative. - accès aux entrées sorties plus ou moins faciles. - nécessite un poste de travail puissant. 5) Chaîne de développement. Un microprocesseur ne peut exécuter qu'une suite d'instruction binaires extraites de la mémoire centrale. Une chaîne de développement permet créer sur disque des fichiers binaires exécutables à partir : - des fichiers sources crées par l'utilisateur. - des bibliothèques systèmes. Elle comprend en général un compilateur et un éditeur de liens. Fichiers Sources Fichiers Relogeables Bibliothèques Système Utilisateur Compilation Edition de Liens (Link) Module Binaire Exécutable Le compilateur transforme des fichiers textes ASCII en fichiers binaires. Ces fichiers textes peuvent être écrits soit en langage assembleur soit dans un langage évolué "C", ou Pascal ou autre. PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 4/28

5 Un compilateur crée des modules binaires relogeables qui contiennent : - le code binaire exécutable. - la liste des procédures et des symboles utilisés mais non connus dans chaque module. Un éditeur de liens (linker) va : - chercher les modules systèmes utiles pour l'application. - chercher les symboles non définis dans tous les modules de l'application. - placer bout à bout tous ces modules, pour créer l'application finale. Pour exécuter cette application, il faut : Exemple : - charger le module binaire exécutable en RAM soit : - directement à partir du disque. (cas du micro ordinateur autonome) - par téléchargement sur la liaison entre le système de développement et la cible. (cas de la machine cible) - lancer l'exécution Fichier source "C" ASCII main() { double i,k; for (i=0;i<10;i++) k=sin(i); } Module Relogeable Programme Binaire Procédure "sin" Non définie Bibliothèque MATHS sqrt sin cos Compilation Edition de Liens Cstart Programme Utilisateur Fonction sinus Module Binaire Final PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 5/28

6 REMARQUE Certaines chaînes de compilation font un passage par des codes intermédiaires indépendant du microprocesseur et par l'assembleur. Source "C" Code Intermédiaire Code Assembleur Module Relogeable Module binaire Exécutable Code Indépendant du micro Fichiers Textes ASCII Code Dépendant du micro Fichiers Binaires Il est plus facile de porter des programmes sur des machines différentes. Sur ces compilateurs il est possible d'optimiser : - soit la taille du code. - soit la vitesse d'exécution. - soit un compromis en taille et vitesse. Il est possible d'arrêter la compilation soit au niveau : - du code intermédiaire. - du code assembleur. - du code relogeable. Le compilateur C de Code Composer Studio de Texas Instruments permet tous ces choix. PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 6/28

7 B) Le Logiciel : Développement en «C» sous CCS3.1 1) Choix d une cible sous CCS3.1 : «le setup» 2) L environnement de Code Composer Studio a) L espace de travail PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 7/28

8 b) Connection à la cible c) Reset de la carte DSK PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 8/28

9 d) Ouverture d un projet e) Examen des fichiers du projet PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 9/28

10 f) Compliation g) Chargement d un fichier binaire dans le kit DSK PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 10/28

11 h) Point d arret i) Modes pas à pas PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 11/28

12 j) Visualisation des variables et de la mémoire k) Visualisation de la mémoire et des registres internes PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 12/28

13 l) Visualisation des variables PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 13/28

14 C) Les principes de base de Labview 1) Bases de la programmation en LabVIEW a) Introduction LabVIEW est un langage de programmation graphique qui utilise des icônes, au lieu des ignes de textes utilisées en C par exemple, pour écrire des applications. A l inverse d unlangage de programmation en ligne de texte où c est la suite des instructions qui détermine l exécution du programme. LabVIEW utilise la programmation par flux de données. C est ce flux de données qui déterminera l ordre d exécution du programme. Dans LabVIEW, vous allez créer une interface utilisateur (face avant) en utilisant un ensemble outils et d objets. L interface utilisateur correspond à ce qui apparaîtra sur l écran du PC en mode fonctionnement et qui permettra à l'utilisateur, soit de piloter le programme (donner des entrées), soit au programme d'afficher des informations (sorties). Le principal intérêt de Labview est de permettre facilement de développer ces interfaces à l aide de bibliothèques pré-existantes. Le programme proprement dit est ajouté sur la face arrière. C'est un ensemble de codes utilisant un langage de programmation graphique qui permet de contrôler les objets de la face avant. Dans un certain sens, le diagramme se trouvant sur la face arrière ressemble à un flowchart. b) Notion de VI Les programmes LabVIEW sont appelés instruments virtuels (virtual instruments en anglais) ou encore VI. Ceci est du au fait que leur apparence et mode de fonctionnement ressemble à celui d instruments physiques comme les oscilloscopes ou les multimètres par exemple. Chaque VI utilise des fonctions qui manipulent des entrées de la face utilisateur ou d autres sources et affiche les résultats des traitements ou les enregistre dans des fichiers de résultat ou sur d autres ordinateurs. Un VI contient les 3 éléments suivants : Face avant (Front panel) Sert d interface utilisateur Face arrière (Block diagram) Contient le code source sous forme graphique qui définit les fonctionnalités du VI. Icône et pattes de connections Identifie le VI de telle sorte que vous pouvez utiliser le VI dans un autre VI. Un Vi à l intérieur d un autre VI est appelé sous-vi. Un sous-vi correspond à une sous-routine (ou encore fonction) dans un langage de programmation textuel comme le C. c) Face avant PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 14/28

15 La face avant est l interface utilisateur du VI. Vous allez créer la face avant avec les contrôles (entrées) et les indicateurs (sorties) qui sont les entrées et les sorties du VI qui vont interagir avec l utilisateur. Les contrôles peuvent être des interrupteurs, des boutons poussoir, des boites de dialogue, et d autres composants d entrée. Les indicateurs sont des graphiques, des LEDs et d autres systèmes d affichage. Les contrôles simulent des composants d entrées qui fournissent au diagramme du VI des données. Les indicateurs simulent des instruments de sortie qui affichent des données qui ont été acquises par le diagramme ou qui ont été générées. d) Face arrière (Diagramme block) Après avoir réalisé la face avant, vous allez ajouter du code en utilisant des représentations graphiques de fonctions pour contrôler les objets situés en face avant. Le diagramme de la face arrière va comporter le code source sous forme de graphique. Les objets de la face avant apparaîtront comme des terminaux (d entrée ou de sortie) du diagramme. En plus, le diagramme va pouvoir contenir des fonctions et des structures qui sont fournies dans les librairies de VI de LabVIEW. Des fils vont connecter chacun des noeuds du diagramme en incluant les contrôles et les indicateurs, les fonctions et les structures. PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 15/28

16 D) Configuration d une cible sous Labview 1) Développement d une application DSP Labview Labview Commencer un Projet DSP PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 16/28

17 PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 17/28

18 PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 18/28

19 Exemple de VI qui recopie les entrées Analogiques et Tout ou Rien sur les sorties PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 19/28

20 2) Développement d une application crio Labview a) Configuration matérielle d un crio Chercher une cible : click droit sur la racine du projet Choisir une cible PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 20/28

21 Chercher les modules implantés sur la cible : click droit sur FPGA PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 21/28

22 Choisir les modules implantés dans la cible «sous» le FPGA. Installer les modules implantés dans la cible «sous» le FPGA. PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 22/28

23 Installer les nœuds d entrées sorties PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 23/28

24 PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 24/28

25 b) Configuration logicielle d un projet sous crio Créer un VI sur le PC hôte : click droit sur poste de travail PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 25/28

26 Créer un VI sur le crio : click droit le nom du crio pe-crio1 ( ) PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 26/28

27 Créer un VI sur le FPGA : click droit le FPGA sous le crio PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 27/28

28 Application Finale PA DEGRYSE - Cours Micro- Partie 5 : développement logiciel CCS V3.1 et Labview Page 28/28

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR 3.1 Introduction à la programmation en assembleur Pour programmer un ordinateur on utilise généralement des langages dits évolués ou de haut niveau : C, C++, Java, Basic,

Plus en détail

L informatique en BCPST

L informatique en BCPST L informatique en BCPST Présentation générale Sylvain Pelletier Septembre 2014 Sylvain Pelletier L informatique en BCPST Septembre 2014 1 / 20 Informatique, algorithmique, programmation Utiliser la rapidité

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

Introduction à l informatique en BCPST

Introduction à l informatique en BCPST Introduction à l informatique en BCPST Alexandre Benoit BCPST L informatique en BCPST «L enseignement de l informatique en classes préparatoires de la filière BCPST a pour objectif d introduire puis de

Plus en détail

Chap. III : Le système d exploitation

Chap. III : Le système d exploitation UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Le système d exploitation (ou O.S. de l anglais Operating System ) d un ordinateur est le programme qui permet d accéder

Plus en détail

CPU ou UCT. Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.

CPU ou UCT. Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç. CPU ou UCT Processor (data processing) Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.par UCT, en ang. CPU (Central Processing Unit) CPU+mémoire

Plus en détail

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS ESIEE Unité d'informatique IN101 Albin Morelle (et Denis Bureau) QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS 1- ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT D UN ORDINATEUR Processeur Mémoire centrale Clavier Unité d échange BUS

Plus en détail

5.2. Introduction à la programmation en assembleur et en langage machine

5.2. Introduction à la programmation en assembleur et en langage machine 5. Couche conventionnelle. Introduction à la programmation en assembleur et en langage machine. Instructions - types, formats, champs; types d'adressage et utilisation des registres. Branchements, sauts

Plus en détail

Systèmes à microprocesseurs. Généralités

Systèmes à microprocesseurs. Généralités Systèmes à microprocesseurs Généralités 1 Architecture générale CPU : Central Processor Unit Mémoires : Réaliser les calculs Entrées / Sorties : Stocker les programmes Stocker les variables Intéragir avec

Plus en détail

Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.par UCT,

Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.par UCT, CPU ou UCT Processor (data processing) Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.par UCT, en ang. CPU (Central Processing Unit) CPU+mémoire

Plus en détail

SIN : Maquettage d une solution en réponse à un cahier des charges

SIN : Maquettage d une solution en réponse à un cahier des charges SIN : Maquettage d une solution en réponse à un cahier des charges Module SIN 1.1 : Concevoir un système local et permettre le dialogue entre l homme et la machine Activité : TP2 IOWarrior - Commande de

Plus en détail

FORMEDITION Les automatismes industriels. Volume de 46 heures. Séquence 1

FORMEDITION Les automatismes industriels. Volume de 46 heures. Séquence 1 Les automatismes industriels Volume de 46 heures Séquence 1 Introduction aux automates programmables L'introduction aux automates programmables Evolution technologique des automatismes Evolution technologique

Plus en détail

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques b- La Gestion des données Parmi les matériels dont il a la charge, le système d exploitation s occupe des périphériques de stockage. Il s assure, entre autres, de leur bon fonctionnement mais il doit être

Plus en détail

Système. Introduction aux systèmes informatiques

Système. Introduction aux systèmes informatiques Introduction aux systèmes informatiques Système Un système est une collection organisée d'objets qui interagissent pour former un tout Objets = composants du système Des interconnexions (liens) entre les

Plus en détail

Mode d emploi pour la P-machine utilisée lors des TPs et des projets du cours INFO010 Théorie des langages et de la compilation.

Mode d emploi pour la P-machine utilisée lors des TPs et des projets du cours INFO010 Théorie des langages et de la compilation. Mode d emploi pour la P-machine utilisée lors des TPs et des projets du cours INFO010 Théorie des langages et de la compilation. Sébastien COLLETTE et Gilles GEERAERTS 1 Introduction Ce document décrit

Plus en détail

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 Introduction : Initiation à la Micro- Informatique 1. Matériel 2. Périphériques a) Le clavier b) La souris c) L écran d) L unité centrale e) L imprimante

Plus en détail

PARTIE 1 : STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME A MICROPROCESSEUR PARTIE 2 : LES MICROCONTROLEURS PIC PARTIE 1

PARTIE 1 : STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME A MICROPROCESSEUR PARTIE 2 : LES MICROCONTROLEURS PIC PARTIE 1 1 GÉNÉRALITÉS PARTIE 1 Un microprocesseur est un circuit intégré complexe caractérisé par une très grande intégration. Il est conçu pour interpréter et exécuter de façon séquentielle les instructions d'un

Plus en détail

ASSEMBLAGE ET ÉDITION DES LIENS

ASSEMBLAGE ET ÉDITION DES LIENS ASSEMBLAGE ET ÉDITION DES LIENS Mewtow 11 novembre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 La chaine d assemblage 7 2.1 Résolution des symboles.............................. 7 2.2 Relocation.....................................

Plus en détail

Introduction. Exigences matérielles (Virtual PC)

Introduction. Exigences matérielles (Virtual PC) Introduction Ce kit de formation est conçu pour les professionnels des technologies de l information (TI) qui prennent en charge ou pensent prendre en charge des réseaux Windows Server 2008 et qui envisagent

Plus en détail

Introduction à l informatique. INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet

Introduction à l informatique. INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet Introduction à l informatique INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet Informatique L'informatique est la science qui regroupe l ensemble des théories et techniques permettant de traiter de

Plus en détail

Introduction à UNIX et Windows

Introduction à UNIX et Windows 1/39 à UNIX et Windows Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017 Bobigny

Plus en détail

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A 1. Effectuez les calculs suivants sur des nombres binaires en complément à avec une représentation de 8 bits. Est-ce qu il y a débordement en complément

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Chapitre 2 : Architecture d un ordinateur

Chapitre 2 : Architecture d un ordinateur I. Introduction : Chapitre 2 : Architecture d un ordinateur Activité 1 : Q : Comment on peut effectuer un traitement automatique? R : On doit utiliser une machine automatique c est l ordinateur. Q : Quelles

Plus en détail

Structure en couches des systèmes informatiques

Structure en couches des systèmes informatiques Structure en couches des systèmes informatiques Vue simplifiée d un système informatique Ce que le simple utilisateur perçoit «à première vue» d un système informatique : Le boîtier (tour, desktop ou portable)

Plus en détail

ASR1 - Systèmes d exploitation

ASR1 - Systèmes d exploitation ASR1 - Systèmes d exploitation Semestre 1, année 2011-2011 Département d informatique IUT Bordeaux 1 Janvier 2012 q 1 / 1 1. Introduction aux Systèmes d exploitation Contenu à quoi ça sert grandes fonctions

Plus en détail

TP de programmation DSP pour le traitement d'image ISBS2/SP 13 2011-2012

TP de programmation DSP pour le traitement d'image ISBS2/SP 13 2011-2012 TP de programmation DSP pour le traitement d'image ISBS2/SP 13 2011-2012 Introduction 1.1 Objectifs Le TP sur carte EVM6437 s'étend sur une séance de 4 heures. Vous aurez l'occasion durant ces séances

Plus en détail

TL N 1 Systèmes Informatiques RÉALISATION D'UN MICROPROCESSEUR

TL N 1 Systèmes Informatiques RÉALISATION D'UN MICROPROCESSEUR 1 2 ème Année RENNES 2003-2004 TL N 1 Systèmes Informatiques RÉALISATION D'UN MICROPROCESSEUR 1. OBJECTIF Il s agit de concevoir un processeur simple, de le simuler et de l implanter dans un composant

Plus en détail

WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server. Manuel d initiation du Planificateur

WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server. Manuel d initiation du Planificateur WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION 7 CHAPITRE II : PARAMETRER LE LANCEMENT D UNE TACHE 9 CHAPITRE

Plus en détail

Architecture logicielle des ordinateurs

Architecture logicielle des ordinateurs Architecture logicielle des ordinateurs Yannick Prié UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon 1 des ordinateurs Objectifs du cours Notions générales sur le fonctionnement matériel (un peu) et logiciel

Plus en détail

Initiation à L Informatique. - Cours sur Windows - La notion du SE

Initiation à L Informatique. - Cours sur Windows - La notion du SE Initiation à L Informatique - Cours sur Windows - 1 Le système d'exploitation est un ensemble d'outils logiciels permettant à l'ordinateur de gérer : - la communication entre les différents composants

Plus en détail

TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio

TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio But : prise en en main visual studio 1ères notions Variable Informatique : domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport

Plus en détail

Introduction à l Informatique

Introduction à l Informatique Introduction à l Informatique. Généralités : Etymologiquement, le mot informatique veut dire «traitement d information». Ceci signifie que l ordinateur n est capable de fonctionner que s il y a apport

Plus en détail

Assembleur, Compilateur et Éditeur de Liens

Assembleur, Compilateur et Éditeur de Liens Assembleur, Compilateur et Éditeur de Liens Pierre de rosette GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Assembleur et compilateur Langage assembleur Langage compilé

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Ordinateurs, Structure et Applications Simulateur d ordinateur bas niveau Guide de l utilisateur 7décembre2014 Table des matières 1 Description du simulateur 2 2 Plateformes supportées 2 3 Procédure de

Plus en détail

Traitement de données

Traitement de données Traitement de données Présentation du module TINI Présentation du module : Le module Tini se décline en plusieurs versions, il est constitué d une carte d application et d un module processeur : Les modules

Plus en détail

Exemple: le processeur MIPS

Exemple: le processeur MIPS Exécution des instructions machine Exemple: le processeur MIPS add a, b, c a = b + c type d'opération (mnémonique) destination du résultat lw a, addr opérandes sources a = mem[addr] adresse (donnée, instruction

Plus en détail

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Frédéric Pétrot Année universitaire 2014-2015 Structure du cours C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11 Codage des nombres en base 2, logique

Plus en détail

LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS

LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS Objectifs : Connaître le système binaire, le bit et l'octet. Comprendre le codage des informations en informatique I LE SYSTEME BINAIRE ) Le binaire L informatique

Plus en détail

Chapitre2 : Les composants d un ordinateur

Chapitre2 : Les composants d un ordinateur Chapitre2 : Les composants d un ordinateur A. L unité centrale L unité centrale, c est l organe principal de l ordinateur, elle renferme plusieurs composants destinés au traitement et à la circulation

Plus en détail

Leçon 2 : Les composants de base d un ordinateur

Leçon 2 : Les composants de base d un ordinateur Leçon 2 : Les composants de base d un ordinateur I. Introduction Activité 1 : Décrire les composants de base d un ordinateur : Activité 2 : Qu appelle-t-on les composants qui se branchent à l unité centrale?

Plus en détail

Documentation. Présentation (simplifiée) de PL7 PRO

Documentation. Présentation (simplifiée) de PL7 PRO Documentation Présentation (simplifiée) de PL7 PRO L objectif de cette documentation technique est de présenter le logiciel PL7 Pro distribué par Schneider Automation en vue de la conception et de la réalisation

Plus en détail

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation (Operating Systems) Introduction SITE : http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1/2 Qu est-ce qu un SE? Ensemble de logiciels

Plus en détail

Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application

Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application Université de Provence Licence Math-Info Première Année V. Phan Luong Algorithmique et Programmation en Python Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application 1 Ordinateur Un

Plus en détail

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION

Plus en détail

De l ordinateur au processus : rôle d un système

De l ordinateur au processus : rôle d un système De l ordinateur au processus : rôle d un système Introduction aux systèmes d exploitation Gaël Thomas Présentation du cours Contexte du cours : Introduire notre objet d étude : les systèmes d exploitation

Plus en détail

1. INSTALLATION DE PARVEX MOTION EXPLORER 2 2. PANNEAU DE COMMANDE PARVEX 4

1. INSTALLATION DE PARVEX MOTION EXPLORER 2 2. PANNEAU DE COMMANDE PARVEX 4 Table des matières 1. INSTALLATION DE PARVEX MOTION EXPLORER 2 1.1 Configuration matérielle et logicielle 2 1.2 Licence d'utilisation 2 1.3 Installation - Mode opératoire 3 2. PANNEAU DE COMMANDE PARVEX

Plus en détail

Introduction à la Programmation Sylvain Tisserant

Introduction à la Programmation Sylvain Tisserant INFO 1 Introduction à la Programmation Sylvain Tisserant Mes coordonnées Enseignant-Chercheur Professeur au département IRM depuis sa création (ES2I, ESIL, Polytech Marseille) Directeur du département

Plus en détail

STRUCTURE D'UN AUTOMATISME PILOTE PAR UN A.P.I.

STRUCTURE D'UN AUTOMATISME PILOTE PAR UN A.P.I. n 1/12 STRUCTURE D'UN AUTOMATISME PILOTE PAR UN A.P.I. ACTIONNEURS - Moteurs - Vérins - Electrovannes - etc. CAPTEURS - Détecteur de fin de course - Détecteurs de proximité - Cellules photoélectriques

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

LES AUTOMATES PROGRAMMABLES

LES AUTOMATES PROGRAMMABLES LES AUTOMATES PROGRAMMABLES 1/ Mise en situation L automatisation d un système technique consiste à assurer la commande en adoptant un outil technologique. PC Ordre Compte-rendu PO L ordre est transmis

Plus en détail

Cours architectures des ordinateurs

Cours architectures des ordinateurs Université KASDI MERBAH Ouargla Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication Département d Informatique et Technologie de l information Cours architectures des ordinateurs

Plus en détail

EDUGRAF. L éditeur nouvelle génération. de GRAFCET. Version : 1.0. Edition Août 2012 EduLabo

EDUGRAF. L éditeur nouvelle génération. de GRAFCET. Version : 1.0. Edition Août 2012 EduLabo EDUGRAF L éditeur nouvelle génération de GRAFCET Version : 1.0 Compatible : Win XP, Vista, 7 Mise à jour automatique Grafcet avec : o Divergence convergence OU, o Divergence convergence ET, o Temporisateurs,

Plus en détail

L espace mémoire des automates Micro accessible à l utilisateur est découpé en deux ensembles distincts :

L espace mémoire des automates Micro accessible à l utilisateur est découpé en deux ensembles distincts : DOSSIER ECHNIQUE Mémoiire et structure llogiiciielllle en PL7 Pro 1 Structure mémoire des automates SX micro L espace mémoire des automates Micro accessible à l utilisateur est découpé en deux ensembles

Plus en détail

Analyse et programmation 1

Analyse et programmation 1 Analyse et programmation Aperçu du fonctionnement de l ordinateur Fonctionnement de l ordinateur Codage de l information Bus d échange d information CPU Exécution d un programme par la CPU Gestion des

Plus en détail

Chap. I : Architecture de base d un ordinateur

Chap. I : Architecture de base d un ordinateur UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Dans cette partie, nous décrivons rapidement l architecture de base d un ordinateur et les principes de son fonctionnement.

Plus en détail

FICHE PEDAGOGIQUE. Questions à poser. - Avant de démarrer l ordinateur,

FICHE PEDAGOGIQUE. Questions à poser. - Avant de démarrer l ordinateur, FICHE PEDAGOGIQUE Chapitre III Titre du Chapitre : système d'exploitation Durée de réalisation du chapitre: 6h Classe :3 ème Math Objectifs : L élève sera capable de : Définir le rôle d'un système d'exploitation.

Plus en détail

ENVOI EN NOMBRE DE MESSAGES AUDIO

ENVOI EN NOMBRE DE MESSAGES AUDIO DITEL PHONING TAPI ENVOI EN NOMBRE DE MESSAGES AUDIO Présentation : La version Phoning VOIP de Ditel vous permet d'envoyer vos messages audio de façon automatique. Vous enregistrez un message Vocal et

Plus en détail

Comment accéder à d Internet Explorer

Comment accéder à d Internet Explorer Comment accéder à d Pour ouvrir l application, vous n avez qu à doublecliquer sur l icône de celle-ci : ou vous pouvez encore allez le chercher par le raccourci dans la barre des tâches : Lorsque l application

Plus en détail

Génie logiciel Configuration et déploiement

Génie logiciel Configuration et déploiement Génie logiciel Configuration et déploiement SPE4 - ESI 1 Configuration et déploiement Rôle Logiciel d installation d application Importance Critique : doit accompagner tout développement Outils de développement

Plus en détail

Démarrer avec MPLAB, l'icd et le compilateur C de Hi-Tech

Démarrer avec MPLAB, l'icd et le compilateur C de Hi-Tech 1/ Pour commencer il faut créer un dossier destiné à contenir tous les fichiers du projet. (Cette opération doit pour l'instant être effectuée à l'extérieur de MPLAB car jusqu'à la version 5, MPLAB reste

Plus en détail

REPÈRE DÉSIGNATION OBSERVATION

REPÈRE DÉSIGNATION OBSERVATION TIC Info 1 10 Unité centrale ( Carte mère, micro-processeur) 9 Cerveau du micro-ordinateur 8 7 6 5 Modem ADSL Périphérique d entrée et de sortie 4 3 2 Lecteur de CD-ROM ( D:\ ) Périphérique d entrée 1

Plus en détail

Chapitre 2 Architecture d un micro ordinateur

Chapitre 2 Architecture d un micro ordinateur Chapitre 2 Architecture d un micro ordinateur I. Introduction 1. Définition d'un ordinateur : C est une machine qui traite les informations d une manière automatique avec une très grande vitesse et sans

Plus en détail

7DEOHGHVPDWLqUHV. ,QWURGXFWLRQj3$3$66SRXU:LQGRZV[0(17HW;3 ,167$//$7,21 87,/,6$7,21 &RQILJXUDWLRQUHTXLVH ,QVWDOODWLRQGH3$3$66 /DQFHPHQWGH3$3$66

7DEOHGHVPDWLqUHV. ,QWURGXFWLRQj3$3$66SRXU:LQGRZV[0(17HW;3 ,167$//$7,21 87,/,6$7,21 &RQILJXUDWLRQUHTXLVH ,QVWDOODWLRQGH3$3$66 /DQFHPHQWGH3$3$66 7DEOHGHVPDWLqUHV,QWURGXFWLRQj3$3$66SRXU:LQGRZV[0(17HW;3 $9$17'(&200(1&(5,167$//$7,21 &RQILJXUDWLRQUHTXLVH,QVWDOODWLRQGH3$3$66 87,/,6$7,21 /DQFHPHQWGH3$3$66 3DUWLFXODULWpVGH&WUO3DVV 3DUDPpWUDJHGH&WUO3DVV

Plus en détail

Découvrir le système Arduino.

Découvrir le système Arduino. Découvrir le système Arduino. Ateliers Arduino par X. HINAULT www.mon-club-elec.fr Tous droits réservés 2012. Document gratuit. Ce support PDF d'atelier Arduino vous est offert. Pour découvrir d'autres

Plus en détail

Introduction aux exercices en Java

Introduction aux exercices en Java Introduction aux exercices en Java Avant de commencer les séries proprement dites, nous allons voir quelques informations utiles concernant le langage de programmation principal de ce cours d'informatique

Plus en détail

Questions à choix multiples Page 1 de 11

Questions à choix multiples Page 1 de 11 INF3172 Principes des systèmes d'exploitation Examen intra hiver 2015 Question #1 Quel est l'objectif d'un système d'exploitation? a) Protéger les composants de l'ordinateur b) Fournir une abstraction

Plus en détail

Annexe : La Programmation Informatique

Annexe : La Programmation Informatique GLOSSAIRE Table des matières La Programmation...2 Les langages de programmation...2 Java...2 La programmation orientée objet...2 Classe et Objet...3 API et Bibliothèque Logicielle...3 Environnement de

Plus en détail

AIDE à l utilisation du cédérom «L athlétisme à l école» Niveau Primaire SOMMAIRE

AIDE à l utilisation du cédérom «L athlétisme à l école» Niveau Primaire SOMMAIRE AIDE à l utilisation du cédérom «L athlétisme à l école» Niveau Primaire SOMMAIRE Arborescence du cédérom (page 2) Lancement du Cédérom et configuration minimale de votre ordinateur (page 3). Loupe, page

Plus en détail

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué Bertrand LE GAL, Serge BOUTER et Clément VUCHENER Filière électronique 2 eme année - Année universitaire 2011-2012 1 Introduction 1.1 Objectif du projet L objectif

Plus en détail

Parcours FOAD Formation INFORMATIQUE PRATIQUE

Parcours FOAD Formation INFORMATIQUE PRATIQUE Parcours FOAD Formation INFORMATIQUE PRATIQUE PLATE-FORME E-LEARNING DELTA ANNEE SCOLAIRE 2013/2014 Pôle national de compétences FOAD Formation Ouverte et A Distance https://foad.orion.education.fr Livret

Plus en détail

Exécution des instructions machine

Exécution des instructions machine Exécution des instructions machine Eduardo Sanchez EPFL Exemple: le processeur MIPS add a, b, c a = b + c type d'opération (mnémonique) destination du résultat lw a, addr opérandes sources a = mem[addr]

Plus en détail

Sélection du contrôleur

Sélection du contrôleur Démo CoDeSys - 1 - 1. Configuration de l environnement de travail : Lancer le logiciel CoDeSys Fichier Nouveau Lors de la première utilisation, une boîte de dialogue apparaît permettant la sélection du

Plus en détail

Logiciel PICAXE Programming Editor

Logiciel PICAXE Programming Editor Logiciel PICAXE Programming Editor Notice réduite 1. Lancer le logiciel PICAXE Programming Editor (Vidéo : «Lancer le programme»). 2. Dessiner un diagramme (Vidéos : «Nouveau programme» et «Dessiner le

Plus en détail

IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation

IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation Avant d installer et d utiliser IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager, certains

Plus en détail

1ère année LMD informatique/mathématique, UHL Batna. Module Bureautique. TD n 2 Windows XP

1ère année LMD informatique/mathématique, UHL Batna. Module Bureautique. TD n 2 Windows XP 1 TD n 2 Windows XP 1. Définition Windows est le système d'exploitation fourni par la compagnie Microsoft. Windows XP est un système multiutilisateur et multitâche qui fonctionne sur les micro-ordinateurs

Plus en détail

Activité FlowCode. Il DECIDE : toute la logique simple (et, ou, comparaison, test de valeur)

Activité FlowCode. Il DECIDE : toute la logique simple (et, ou, comparaison, test de valeur) Activité FlowCode I. Objectif Découvrir les éléments simples d une structure programmée. Simuler un programme de MicroContrôleur. II. Présentation du Microcontrôleur Microcontrôleur PIC 16F84 1. Qu est-ce

Plus en détail

Application Note AN-157. Imprimantes MTH, MRSi & MRTi avec protocole Modbus sur TCP/IP

Application Note AN-157. Imprimantes MTH, MRSi & MRTi avec protocole Modbus sur TCP/IP Application Note Rev 4.0 Imprimantes MTH, MRSi & MRTi avec protocole Modbus sur TCP/IP Les gammes d'imprimantes MTH-2500, MTH-3500, MRSi et MRTi peuvent être livrées en option Modbus sur support physique

Plus en détail

Introduction au micro-ordinateur Table des matières

Introduction au micro-ordinateur Table des matières Table des matières Introduction au micro-ordinateur... 2 Différents médias de stockage de données... 3 Composantes et périphériques d un Micro ordinateur... 7 Différentes unités de calcul... 12 Introduction

Plus en détail

Unix/Linux I. 1 ere année DUT. Université marne la vallée

Unix/Linux I. 1 ere année DUT. Université marne la vallée Unix/Linux I 1 ere année DUT Université marne la vallée 1 Introduction 2 Fonctions et spécifité d Unix Architecture 3 4 5 Fichier Unix Arborescence de fichiers Quelques commandes sur les fichiers Chemins

Plus en détail

Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel

Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel Chapitre 1: Rappels et présentation des supports de stockage I. Rappel 1. Définition d un ordinateur Un micro-ordinateur est un appareil électronique. Il est constitué d une unité centrale dans lequel

Plus en détail

ndv access point : Utilisation

ndv access point : Utilisation NAP10-MU-121207-fr ndv access point : Utilisation www.neocoretech.com ndv AP Plus qu un simple protocole de déport d affichage, ndv AP est une solution complète pour vos points d accès offrant l affichage

Plus en détail

SoC : Système on Chip. C est le concept d intégrer une fonction électronique dans un composant programmable.

SoC : Système on Chip. C est le concept d intégrer une fonction électronique dans un composant programmable. 0 Présentation du TP : Pré-requis : Durée estimée : Objectif : Avoir suivi les TP_description_schématic_compteur-FPGA et TP_compteur_VHDL_virtual_instruments-FPGA. Connaissance du langage C ANSI. 2 heures.

Plus en détail

Kamio2007@hotmail.fr. Chapitre 1 : Le système Windows

Kamio2007@hotmail.fr. Chapitre 1 : Le système Windows Chapitre 1 : Le système Windows 1. Définition de Windows : Windows est un système d exploitation graphique qui permet l utilisation non seulement de l ordinateur et ses accessoires (imprimante, disques,

Plus en détail

IV- Comment fonctionne un ordinateur?

IV- Comment fonctionne un ordinateur? 1 IV- Comment fonctionne un ordinateur? L ordinateur est une alliance du hardware (le matériel) et du software (les logiciels). Jusqu à présent, nous avons surtout vu l aspect «matériel», avec les interactions

Plus en détail

1 : 1 er programmes & prise en main de l environnement

1 : 1 er programmes & prise en main de l environnement 1 : 1 er programmes & prise en main de l environnement 1 Introduction 1.1 Rappel : gestion d arborescence et de fichiers sous UNIX Pour la manipulation de répertoire et de fichier à partir d un terminal

Plus en détail

sur la touche du clavier (sans la Effectuer un double-clic 2 Il en est de même pour les lettres soulignées Effectuer un double-clic sur l'icône ferme

sur la touche du clavier (sans la Effectuer un double-clic 2 Il en est de même pour les lettres soulignées Effectuer un double-clic sur l'icône ferme Windows 95-98-Millenium 1. Les s : 1. Barre de titre 2. Titre de la 3. Icône de la 4. Barre de menus 5. Bord de la 6. Bouton de défilement 8. Bouton de réduction 9. Bouton de restauration ou d'agrandissement

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

II - Généralités sur les microprocesseurs

II - Généralités sur les microprocesseurs II - Généralités sur les microprocesseurs 2.1 Rôle des microprocesseurs Remplacement des logiques câblées La logique câblée est étudiée et réalisée une fois pour toutes sur un schéma donné: les fonctions

Plus en détail

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 Version 2 Manuel d utilisation Manuel d utilisation 1 Table des Matières I. Installation Gen32 3 II. III. IV. Premier démarrage du logiciel.3 1) Code d accès.3 2) Identification

Plus en détail

Assembleur. Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre

Assembleur. Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre Assembleur Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre INTRODUCTION Logiciel utilisé Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre MEMOIRE Mémoire Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre Mémoire

Plus en détail

Calculatrice virtuelle HP Prime

Calculatrice virtuelle HP Prime Calculatrice virtuelle HP Prime Microsoft est une marque commerciale du groupe de sociétés Microsoft. Les informations contenues dans ce document peuvent être modifiées sans préavis. Les garanties relatives

Plus en détail

Chapitre 3 : Systèmes d'exploitation et réseaux

Chapitre 3 : Systèmes d'exploitation et réseaux Chapitre 3 : Systèmes d'exploitation et réseaux A. Système d exploitation I. Présentation d un système d exploitation : 1. Définition d un système d exploitation: Un système d exploitation est un ensemble

Plus en détail

LIAISONS ET INTERFAÇAGE D'INSTRUMENTS DE LABORATOIRE

LIAISONS ET INTERFAÇAGE D'INSTRUMENTS DE LABORATOIRE LIAISONS ET INTERFAÇAGE D'INSTRUMENTS DE LABORATOIRE 15ème rencontre des électroniciens de Midi-Pyrénées 20 Octobre 2011 Interface GPIB (IEEE-488) I L interface de communication GPIB (IEEE-488) P 4 II

Plus en détail

Le programme utilise la librairie FOX Toolkit (http://www.fox-toolkit.org) pour son interface

Le programme utilise la librairie FOX Toolkit (http://www.fox-toolkit.org) pour son interface 1 EditHexa permet l'affichage d'un fichier en mode hexadécimal, il est en outre possible d'y apporter des modifications. Dans cette nouvelle version du programme, l affichage de plusieurs documents en

Plus en détail

Tutoriel. octave, logiciel de calcul matriciel

Tutoriel. octave, logiciel de calcul matriciel Version 001 Tutoriel octave, logiciel de calcul matriciel Auteur : Jean-Louis Gutzwiller. Dernière modification : 19 mai 2010 Jean-Louis.Gutzwiller@supelec.fr - 2 / 10 - Table des matières 1 Objectif de

Plus en détail

CADEPA. A - Arborescence générale : organisation projet/application.

CADEPA. A - Arborescence générale : organisation projet/application. Document d accompagnement pour le logiciel... CADEPA Le logiciel CADEPA 1 permet la réalisation complète d un projet d automatisme de l écriture au test jusqu au téléchargement du programme vers l automate.

Plus en détail

1) Installation de Dev-C++ Téléchargez le fichier devcpp4990setup.exe dans un répertoire de votre PC, puis double-cliquez dessus :

1) Installation de Dev-C++ Téléchargez le fichier devcpp4990setup.exe dans un répertoire de votre PC, puis double-cliquez dessus : 1) Installation de Dev-C++ Téléchargez le fichier devcpp4990setup.exe dans un répertoire de votre PC, puis double-cliquez dessus : La procédure d installation démarre. La fenêtre suivante vous indique

Plus en détail

DOSSIER DE GUIDANCE POUR LE LOGICIEL XBT. L1000 V4.20

DOSSIER DE GUIDANCE POUR LE LOGICIEL XBT. L1000 V4.20 DOSSIER DE GUIDANCE POUR LE LOGICIEL XBT. L1000 V4.20 Page 1 SOMMAIRE 1 ) Exemple de mise en œuvre complète d une application sous XBT-L1000 et TSX Micro Page 3 2 ) Application sur un système mécanique

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR - LOGICIEL

GUIDE UTILISATEUR - LOGICIEL GUIDE UTILISATEUR - LOGICIEL Série RJ Le contenu de ce guide et les spécifications de ce produit peuvent être modifiés sans préavis. Brother se réserve le droit d apporter à tout moment et sans préavis

Plus en détail