AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1"

Transcription

1 d d n a m D s i g r n é u chèq AUDIT chqu-nrgi-audi-nov2012.indd 1 15/01/13 08:55

2 2 mod d'mploi pour qui? 1. Vous êts propriétair occupant d un maison individull situé n Haut-Normandi, construit dpuis plus d 10 ans t constituant votr résidnc principal. 2. Vous rspctz ls conditions d rssourcs liés à ctt aid régional : votr rvnu fiscal d référnc, au titr d l anné N-2, st infériur ou égal à Votr logmnt n a pas fait l objt d un énrgétiqu financé par la Région au cours ds cinq drnièrs annés. pour quoi? L chèqu Énrgis Audit st dstiné à soutnir la réalisation d un énrgétiqu vous prmttant d connaîtr la prformanc d votr logmnt t ls travaux prioritairs à ngagr. Dans un souci d équité t d qualité, ls buraux d étuds souhaitant réalisr ds s dans l cadr du chèqu Énrgis Audit doivnt êtr convntionnés par la Région. La réalisation d l st un préalabl pour bénéficir ds aids aux travaux d la Région (isolation, rmplacmnt d chaudièr, vntilation, équipmnt utilisant ls énrgis rnouvlabls). commnt procédr? Vous prnz contact avc un (ds) burau(x) d étuds convntionné(s) par la Région (list disponibl sur Vous vous mttz d accord avc un burau d étuds sur ls conditions d réalisation d l d votr maison, conformémnt aux xigncs définis par la Région. Vous rmplissz, avc l burau d étuds choisi, un dossir d dmand "chèqu Énrgis Audit" qu vous signz conjointmnt. Vous nvoyz votr dmand complèt à l adrss indiqué ci-après. Votr dossir fait alors l objt d un instruction. L coût d un st fixé à 650 TTC. L chèqu Énrgis Audit vaut moyn d paimnt. Son montant st d 400. Vous l rmttz au burau d étuds au momnt du règlmnt d la factur. L burau d étuds vous rmt alors l rapport d t sa synthès. bon à savoir Il vous st consillé d vous fair assistr dans votr démarch par un spac Info Énrgi (EIE), spac gratuit d'information t d consils. Consultz la list ds EIE sur Après décision d la Région, vous rcvrz un notification d attribution d l aid accompagné du chèqu Énrgis Audit. Vous disposz d 18 mois à partir d la dat d attribution du chèqu pour fair réalisr l. À la rmis du rapport t d sa synthès, vous rmttz l chèqu Énrgis Audit au burau d étuds t vous réglz la part rstant d la factur avc votr moyn d paimnt habitul.

3 3 piècs constitutivs d votr dossir 1. L'original du présnt dossir (pags 5 à 8) daté t signé 2. copi d votr(vos) pièc(s) d idntité ou d votr livrt d famill 3. Copi complèt d votr avis d imposition sur ls rvnus pour l anné N-2 4. copi complèt d votr avis d imposition "tax foncièr sur ls propriétés bâtis pour l anné N-1" 5. Copi complèt d votr avis d imposition "tax d habitation pour l anné N-1" l dossir complt st à adrssr à : Région Haut-Normandi Srvic Environnmnt 5, ru Schuman CS Roun Cdx Tél pour touts précisions Connctz-vous sur ; Contactz un spac Info Énrgi (i) ; Contactz l srvic Environnmnt d la Région au Vous pourrz : - accédr à touts ls informations sur ls aids proposés dans l cadr du chèqu Énrgis Haut-Normandi ; - obtnir ls coordonnés d l spac Info Énrgi l plus proch d votr domicil, t bénéficir ainsi d consils gratuits ; - connaîtr ls buraux d étuds convntionnés par la Région pour la réalisation ds s. bon à savoir L chèqu Énrgis Audit st attribué pour fair réalisr l par l burau d étuds qu vous avz choisi t qui a co-signé la dmand avc vous. Après la signatur conjoint du dossir, il n sra pas possibl d changr d burau d étuds sans n informr au préalabl la Région. Tout dmand d changmnt dvra s fair par écrit t êtr motivé. L accord d la Région sur c changmnt dvra êtr obtnu avant d ngagr la réalisation d l.

4 4 conditions d financmnt xigncs pour la réalisation d un énrgétiqu xigncs d compétncs du burau d étuds Pour pouvoir bénéficir d l aid d la Région Haut-Normandi, votr doit êtr réalisé par un burau d'étuds convntionné par la Région. ls xigncs rlativs au logmnt Il doit s agir obligatoirmnt d un maison individull. L logmnt doit constitur votr résidnc principal. L logmnt doit êtr construit dpuis plus d 10 ans. ls xigncs liés aux rssourcs Votr rvnu fiscal d référnc, au titr ds rvnus d l anné N-2, doit êtr infériur ou égal à Dans l cas où l logmnt st n copropriété, l rvnu fiscal d référnc s appliqu par cumul ds rvnus fiscaux d la totalité ds copropriétairs occupant l logmnt. ls xigncs liés au burau d étuds Avant tout signatur du dossir, vous dvz vous assurr qu l burau d étuds rtnu st convntionné par la Région (list disponibl sur sur dmand auprès du srvic Environnmnt ou auprès ds spacs Info Énrgi).

5 5 annx 1 lttr d dmand d chèqu Énrgis Audit Monsiur l Présidnt, J soussigné() [nom t prénom n majusculs] dmurant à l adrss suivant : [adrss complèt] vous inform d mon intntion d fair réalisr un énrgétiqu d mon logmnt. Aussi, j sollicit un aid d la Région. J attst sur l honnur : avoir pris connaissanc ds conditions d utilisation du Chèqu Énrgis Audit ; qu l logmnt concrné par l' a été construit dpuis plus d 10 ans ; qu l dispositif d aid "Chèqu Énrgis" d la Région Haut-Normandi a joué un rôl actif t incitatif dans ma décision d réalisr ct ; autorisr la Région Haut-Normandi, à l xclusion d tout autr prsonn moral, n sa qualité d contributur, à réclamr l'attribution ds évntuls crtificats d'économi d'énrgi corrspondant à ctt opération ; m'ngagr à fournir xclusivmnt à la Région Haut-Normandi ls documnts (factur t ) prmttant d valorisr l'opération "Chèqu énrgis" au titr du dispositif ds crtificats d'économis d'énrgi, m'ngagr à n pas signr d documnts similairs avc un autr actur du dispositif ; l'xactitud ds informations qu j'ai communiqués sur ls caractéristiqus d mon bin ; êtr informé() qu j suis suscptibl d'êtr contacté() par ls srvics du Ministèr n charg d l'énrgi dans l cadr d'un contrôl concrnant la réalisation ffctiv d l'. J vous pri d croir, Monsiur l Présidnt, n l xprssion d ms sincèrs salutations. A L Signatur du dmandur, précédé d la mntion "Lu t approuvé"

6 6 ls crtificats d économis d énrgi mod d mploi Dpuis l 1 r juillt 2006, l État oblig ls grands vndurs d énrgi (élctricité, gaz, chalur, froid, fioul domstiqu) à réalisr ds économis d énrgi. Un objctif trinnal a été défini, réparti ntr ls opératurs n fonction d lurs volums d vnts. Ct objctif st assorti d un pénalité financièr (2 cntims d' par kwh) pour ls vndurs d énrgi n rmplissant pas lurs obligations dans l délai imparti. Pour validr ls économis d énrgi réalisés, ds crtificats d économis d énrgi sont attribués. Ils puvnt êtr obtnus dirctmnt par ls vndurs d énrgi (ls "obligés") ou rachtés par cs drnirs à ds acturs ayant mné ds actions, notammnt ls collctivités (ls "éligibls"). Pour ls collctivités, cs crtificats d économis d énrgi rprésntnt donc un nouvll sourc d financmnt. Créé n 2011 par la Région Haut-Normandi pour prmttr aux Haut-Normands d'améliorr la prformanc énrgétiqu d lur logmnt t d fair ds économis d'énrgi, l chèqu Énrgis st concrné par c nouvau systèm. Ls travaux aidés dans l cadr du chèqu Énrgis, l'un ds dispositifs l plus incitatif du gnr au nivau national, puvnt n fft fair l'objt d crtificats d économis d énrgi. Or ls particulirs, n'étant ni "obligés", ni "éligibls", ils n puvnt n bénéficir dirctmnt. D'où l'idé d lur proposr d transférr lurs crtificats à la Région, afin d prmttr à la collctivité d poursuivr t d'amplifir sa politiqu n favur d la maîtris d l énrgi t ds énrgis rnouvlabls. Important : la rétrocssion ds crtificats d économis d énrgi à la Région n rmt pas n caus l droit au crédit d impôt n favur du dévloppmnt durabl ou à l éco-prêt à taux zéro. Pour n savoir plus :

7 7 annx 2 formulair d dmand chèqu Énrgis Audit idntification du dmandur Nom* Nom d jun fill Prénom* Nom du co-dmandur évntul Nom d jun fill du co-dmandur Prénom du co-dmandur évntul Adrss Cod postal Vill Téléphon *Attntion, l nom du dmandur doit figurr sur ls documnts fiscaux joints au présnt dossir idntification du logmnt Anné d achèvmnt du logmnt o avant 1975 o après 1975 Anné xact (facultatif) idntification du burau d'étuds Nom du burau d étuds Nom du gérant Cod NAF/APE 7112 B Cod SIRET/SIREN Convntionné lors d la Commission prmannt du : Adrss Cod postal Téléphon Courril Cacht t signatur du burau d'étuds

8 8 conditions d'utilisation L Chèqu Énrgis Audit st utilisabl sur l trritoir haut-normand slon ls conditions suivants : il rprésnt l aid d la Région pour la réalisation d un énrgétiqu slon ls conditions définis par l dispositif "chèqu Énrgis" ; il vaut moyn d paimnt partil, à hautur d 400, pour la réalisation d un énrgétiqu auprès d un burau d étuds convntionné t slon ls conditions définis par la Région ; il n pourra êtr accordé, pour un mêm logmnt, qu un fois par périod d cinq annés civils, à comptr d l anné d attribution ; il n put srvir à réglr un réalisé avant l attribution du chèqu énrgis par la Région ; sa duré d validité st d 18 mois à partir d sa dat d attribution ; ls chèqus périmés sont réputés non rmboursabls. Ls informations rcuillis font l'objt d'un traitmnt informatisé dstiné à la vérification ds conditions d'éligibilité à l'attribution ds prims "CHEQUE ENERGIES", à l'analys statistiqu ds donnés, dont l rsponsabl st la Région Haut-Normandi, t, dans l cadr du dispositif ds Crtificats d'economis d'enrgi, à lur transmission au Ministèr n charg d l'énrgi. Slon ls trritoirs, vos donnés sont suscptibls d'êtr transmiss à d'autrs institutions publiqus qui pourraint vous proposr un aid complémntair, sauf opposition xprss d votr part sous la form d'un courrir adrssé à la Région Haut-Normandi. L'utilisatur st informé qu'il a un droit d'accès t d rctification d cs donnés, conformémnt aux dispositions d la Loi "Informatiqu t Librtés" du 6 janvir 1978 modifié n 2004, qu vous pouvz xrcr n vous adrssant à : 1/Corrspondant à la Protction ds donnés à caractèr prsonnl Région Haut-Normandi 5 ru Robrt Schuman CS Roun cdx 2/MEDDTL DGEC/SCEE Crtificats d'economis d'enrgi Arch Nord La Défns Vous pouvz égalmnt, pour ds motifs légitims, vous opposr au traitmnt ds donnés vous concrnant. Signatur du dmandur, précédé d la mntion manuscrit "Lu t approuvé"

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt AIDE MOBILI-PASS Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Fich d dialogu établi conformémnt à l articl L311-10 du cod d la consommation t ls décrts n 2010-1461 t n 2020-1462 du 30 novmbr 2010.

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 JUILLET 2007 DELIBERATION N CR-07/06.127 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Formation profssionnll - PEFA - Promotion d l'emploi par la Formation ds Actifs LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 JUIN 21 DELIBERATION N CR-1/6.111 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégi régional d'appui au dévloppmnt ds compétncs dans

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION Ls informations donnés nécssairs pour traitr votr candidatur rstront confidntills. Un dossir incomplt n put êtr xaminé. C dossir d candidatur rst soumis à l approbation

Plus en détail

nous votre service clients orange.fr > espace client 3970*

nous votre service clients orange.fr > espace client 3970* nous votr srvi lints orang.fr > spa lint 3970* vous souhaitz édr votr abonnmnt Orang Mobil Bonjour, Vous trouvrz i-joint l formulair d ssion d abonnmnt Orang Mobil à rtournr omplété t par vous-mêm t par

Plus en détail

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC)

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Pag 1 sur 8 March à suivr rlativ à l annonc pour la rétribution à prix coûtant courant injcté (RPC) Photovoltaïqu Vous trouvrz dans ls pags suivants ls informations dont vous avz bsoin pour annoncr vos

Plus en détail

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Q à su su in L pr (a so (r do n fis A 7 d 1 au ch co s co Il s L p tr d 1 di 3 C pa su 1 2 < Qu st-c qu la prim pour l mploi? La prim pour l mploi st un aid au rtour

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Dirction ds Affairs Juridiqus Mis à jour 21 octobr 2011 MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 DC3 A - Objt d la consultation t d l

Plus en détail

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet...

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet... Vous souhaitz rénovr votr logmnt? Ls Vills d Lill, Lomm t Hllmms accompagnnt votr projt... EDITION 2008 Sigls Sommair LA DÉMARCHE ET LES TYPES D AIDES...p.4 1. AIDE «SORTIE D INSALUBRITÉ»...p.5 2. AIDE

Plus en détail

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 3 JUILLET 1 DELIBERATION N CR-18.197 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégi régional pour l dévloppmnt ds filièrs agricols, forstièrs

Plus en détail

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte Bulltin d souscription Xaélidia Contrat d assuranc vi libllé n uros t/ou n unités d compt Cods produits : Duré viagèr : 2277 Duré détrminé : 2278 A. Souscriptur/Assuré Co-Souscriptur/Co-Assuré* Tous ls

Plus en détail

Conditions Générales de Vente des supports sans contact et des titres de transport délivrés par le réseau Transco

Conditions Générales de Vente des supports sans contact et des titres de transport délivrés par le réseau Transco o c s n a r Avc T iico! z t n o m ttiq u, i b v sa nou, pus sûr. c n a o c s n a Tr pus rapid, u q i t a r p pus Con éras d ditions gén vnt Conditions Généras d Vnt ds supports sans contact t ds titrs

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

Pieces à fournir par les parents,

Pieces à fournir par les parents, Pics à fournir par ls parnts, Ttout dossir incomplt sra rfusé pour inscriptions à l Ecol, Cantin, Alaé t Als ds mrcrdis t vacancs scolairs Justificatif d domicil récnt d Numéro d allocatair CA moins d

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

Comment remplir votre Bulletin d Adhésion?

Comment remplir votre Bulletin d Adhésion? Commnt rmplir votr Bulltin d Adhésion? BESOIN D AIDE? Applz Boursorama Banqu au 0 800 09 20 09 N Vrt APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE À rtournr à : Boursorama Banqu - Srvic ouvrtur d compt Libr répons

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

10. Informatique / jeux vidéos

10. Informatique / jeux vidéos 10. Informatiqu / jux vidéos 10.1 Ls contrats informatiqus : maîtrisr ls risqus juridiqus 10.2 Typologi t étud ds contrats informatiqus 10.3 Corrspondant CNIL : répondr à vos obligations légals 10.4 La

Plus en détail

MARCHE A BONS DE COMMANDE ACTE D'ENGAGEMENT (AE)

MARCHE A BONS DE COMMANDE ACTE D'ENGAGEMENT (AE) MARCHE A BONS DE COMMANDE ACTE D'ENGAGEMENT (AE) Commun d SAINT - YORRE Maîtr d l ouvrag Objt du marché PRESTATIONS DE RELEVES TOPOGRAPHIQUES ET PLANS DE DIVISION Marché passé slon la procédur adapté n

Plus en détail

Les allocations aux personnes handicapées

Les allocations aux personnes handicapées Ls allocations aux prsonns handicapés Dans quls scturs d la sécurité social ls prsonns bénéficiant d un allocation aux prsonns handicapés ont-lls aussi un dossir? Donnés du Datawarhous Marché du travail

Plus en détail

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie -

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie - Dossir prss 2 1 0 2 r b m c é d 6 i d Ju pôl chno à 18h00 - ENIM, Mtz-T fficill o is m r d i n o Cérém Paritair n o ti a c fi li a u Q d ds Crtificats 2012 d la Métallurgi - inin au fém ls i tr s u d in

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale LE SURENDETTEMENT 1 lo lagrang UNION NATIONALE 2 L'ENDETTEMENT 1984 : 4 ménags sur 10 avaint ds crédits (crédit à la consommation + immobilir) 1997 : 1 ménag sur 2 a un crédit n cours 55 % ds consommaturs

Plus en détail

partenaires de l'habitat

partenaires de l'habitat COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Modalités du dispositif à l'usag ds partnairs d l'habitat + POUR LE PROPRIÉTAIRE + POUR LE LOCATAIRE + POUR LE PROPRIÈTAIRE + POUR LE LOCATAIRE ds aids

Plus en détail

Demande de prêt PRET ACCESSION AUTRES. Nature du projet. Situation familiale. Action Logement - Les entreprises s engagent avec les salariés

Demande de prêt PRET ACCESSION AUTRES. Nature du projet. Situation familiale. Action Logement - Les entreprises s engagent avec les salariés Dmand d prêt PRET ACCESSION AUTRES Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Natur du projt Dat d dépôt du dossir Achat Trrain Construction ou Achat logmnt nuf Acquisition sans travaux Autrs

Plus en détail

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté Précarité, inégalités t cohésion social Provnc-Alps-Côt d Azur st la troisièm région la plus touché par la pauvrté E n 2012, 16,9 % ds habitants d Provnc-Alps-Côt d Azur vivnt sous l suil d pauvrté. La

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-0705.290 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Contrat d filièr agroalimntair régional LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités

Plus en détail

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées Imposition ds rnts nrichis (ou sur risqus aggravés) non agréés Non sulmnt ls antécédnts médicaux d un prsonn puvnt-ils avoir un incidnc sur son spéranc d vi, mais ctt prsonn put aussi constitur un «risqu

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

Principes d application sectoriels sur la correspondance bancaire

Principes d application sectoriels sur la correspondance bancaire Mars 2013 Princips d application sctorils sur la corrspondanc bancair Documnt d natur xplicativ Ls princips d application sctorils, élaborés par l Autorité d contrôl prudntil (ACP), répondnt à un dmand

Plus en détail

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs Fich intrprétativ 00 Transfrt d travaillurs. Princip. A. Txt d loi. a. Décrt du 9//04 rlatif à l agrémnt t à l octroi d subvntions aux ntrpriss d insrtion. Art. 6. r. L Gouvrnmnt put dérogr à l articl

Plus en détail

EBAUCHE. Formulaire de rapport sur l application du Protocole GIZC en Méditerranée

EBAUCHE. Formulaire de rapport sur l application du Protocole GIZC en Méditerranée REUNION CONJOINTE DES POINTS FOCAUX DU CAR/PB, CAR/INFO ET CAR/PAP Nic, 11 13 mai 2011 EBAUCHE Formulair d rapport sur l application du Protocol GIZC n Méditrrané PAP/PFN/2011/3 CONTEXTE JURIDIQUE ET

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE * BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE Slon l guid du Ministèr V2 Conformémnt à l articl 75 d la loi N 2010-788 du 12 juillt 2010 Sommair Introduction...

Plus en détail

TRESORERIE GENERALE DU MAROC

TRESORERIE GENERALE DU MAROC TRESORERIE GENERALE DU MAROC INSTRUCTION C1 SUR LA COMPTABILITE DENIERS DES RECETTES PERCEPTIONS ET PERCEPTIONS : S O M M A I R E TITRE I NOMENCLATURE ET FONCTIONNEMENT DES COMPTES EN DENIERS - Sction

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Spécial INITIAL 2013 / 2014

Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mon guid étudiant Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mot d la dirction A l ESCG Paris, vous débutz votr carrièr profssionnll dès la 1r anné. L dispositif ainsi qu la pédagogi mis n ouvr à l ESCG Paris a fait

Plus en détail

Demande de retraite de réversion

Demande de retraite de réversion Nous somms là pour vous aidr Dmand d rtrait d révrsion Ctt notic a été réalisé pour vous aidr à complétr vos dmand t déclaration d rssourcs. Pour nous contactr : Vous désirz ds informations complémntairs,

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

au 1 SiègeSocial 60, rue Buissonnière Labège Cedex www.banque-edel.fr www.banque-edel.fr edel@banque-edel.fr edel@banque-edel.fr

au 1 SiègeSocial 60, rue Buissonnière Labège Cedex www.banque-edel.fr www.banque-edel.fr edel@banque-edel.fr edel@banque-edel.fr UE E Q N A NQIUCES E BB D S DE SAERVVICES ONS E L RAALEITSS ET T SER CIATI IONS É N GÉ ENEORDU ITS E ASSOOCIAT S U N R X PPROD ELS ETET ASS TIOIONASUG I D N DITCIP UX ONN ELS COO A I CS PNRININCIP OFESS

Plus en détail

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE TRANSPORT LOGISTIQUE Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair TRANSPORT LOGISTIQUE grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

GÉRER LES DIFFÉRENCES

GÉRER LES DIFFÉRENCES COURSE DE DURÉE L'nsignmnt d la cours d duré n EPS rst problématiqu : commnt prndr n compt la divrsité ds élèvs n trm d possibilités physiqus, mais aussi d motivation, d'attituds, d'attnts t d nivaux d'ngagmnt,

Plus en détail

PROJET D ENTREPRISE 2017

PROJET D ENTREPRISE 2017 PROJET D ENTREPRISE 2017 PORTEUR DE PROJETS DEPUIS 1996 IEDV EST MEMBRE DE : Michl Cahn, présidnt SOUTENIR L ÉCONOMIE DE PROXIMITÉ Partant du constat qu la Drôm t l Ardèch ont bsoin d un économi d proximité

Plus en détail

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité.

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité. Sssion postr ECOMM Titr : Autur L auto-partag, chaînon manquant d l offr d mobilité. Jan-Baptist Schmidr, Rsponsabl d Franc AutoPartag, résau pour un nouvll mobilité, Dirctur Général d Auto trmnt Strasbourg.

Plus en détail

Le traitement des expulsions locatives

Le traitement des expulsions locatives L traitmnt ds xpulsions locativs n io nt s til v ré p d t n am m t ai p n nd a m om r ay td m Tr C l ab i u O COMPTE RENDU DU SÉMINAIRE DU 10 SEPTEMBRE 2012 u n io at j n c sti n g ssi A c in d Au ui q

Plus en détail

Commerce international & facturation

Commerce international & facturation Commrc intrnational & facturation 6 t 7 mai 2002 Baudouin THIRION Philipp NOIRHOMME Contxt Connaissanc Contrats Employés Filials Succursals Infrastructur tchniqu Organisation Marchés Tmps Entrpris Positionnmnt

Plus en détail

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013 OBSERVATOIRE du LOGEMENT t d l'habitat d PARIS Outil d prévntion d la dégradation ds immubls ancins à Paris Résultats 2013 Juillt 2013 À la suit ds travaux d mêm natur déjà réalisés dpuis 2008, la list

Plus en détail

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE APPEL A COMMUNICATIONS 12 DÉCEMBRE 2012 PROPOSITIONS DE RÉSUMÉS Ls propositions d résumés doivnt parvnir impérativmnt AU PLUS TARD LE 4 SEPTEMBRE 2012 http://sfr.larhumatologi.fr Vous dvz soumttr vos résumés

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 L nsmbl du Consil Municipal était présnt à l xcption d Mm ELIES, absnt xcusé, d M. BATANY absnt xcusé t d Mm MADEC absnt

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

TRAVAUX. cheque-travaux-millesime-nov2012.indd 1

TRAVAUX. cheque-travaux-millesime-nov2012.indd 1 e d e d n a m De s e i g r e n é e chèqu TRAVAUX cheque--millesime-nov2012.indd 1 06/12/12 14:15 2 mode d'emploi pour qui? 1. Vous êtes propriétaire occupant d une maison individuelle située en Haute-

Plus en détail

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION :

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION : DATE : 8 Octobr 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ls atlirs d la mécaniqu général ; ls activités d transformation d métaux ; la fabrication d articls métalliqus ; la fabrication d mnuisri

Plus en détail

8. Propriété intellectuelle

8. Propriété intellectuelle 8. Propriété intllctull 8.1 Sécurisr ss contrats d 8.2 Valorisr t défndr ss droits d 8.3 Maîtrisr l cadr juridiqu du droit d autur 8.4 Commnt protégr ss marqus? Calndrir 2014 Paris Lyon Marsill Sécurisr

Plus en détail

ARRETE N 005/MINESUP/F120

ARRETE N 005/MINESUP/F120 ARRE N 005/MINESUP/F120 28 janvir 1993 Fixant ls Domains d Formation t ls Conditions d Admission à l Institut Univrsitair d Tchnologi d l Univrsité d Douala. LE MINSTRE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR VU la

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

Coût restant à votre charge

Coût restant à votre charge CCMO Santé UNRPA Informations Exmpls d rmboursmnts avc ls options DOM408, DOM409, DOM410 Option DOM408 Option DOM410 Option DOM409 Forfait hospitalir 0 Duré illimité Un couronn dntair (HBLD038) Coût rstant

Plus en détail

CAHIER DES PROCÉDURES ADMISSION Automne 2015 et Hiver 2016

CAHIER DES PROCÉDURES ADMISSION Automne 2015 et Hiver 2016 CAHIER DES PROCÉDURES ADMISSION Automn 2015 t Hivr 2016 TABLE DES MATIÈRES SECTION 1 : INTRODUCTION ET PARTAGE DES RESPONSABILITÉS... 5 Historiqu du SRAM... 7 L Entnt SRAM-Collègs... 8 L partag ds rsponsabilités

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

Entreprises Territoires. Développement Durable. Programme. Quel est l itinéraire le plus approprié à ma situation?

Entreprises Territoires. Développement Durable. Programme. Quel est l itinéraire le plus approprié à ma situation? Dévloppmnt Durabl Programm 13h30 14h00 14h30 Café d accuil Introduction ds Entrpriss-Trritoirs-Dévloppmnt Durabl Accuil par Jacqus DELAUME - Présidnt d la Commission Dévloppmnt Durabl t Environnmnt d la

Plus en détail

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013 Tous ls changs du SNISA pour l xrcic 2012-2013 chang Chang/élé d Principaux changs pour l xrcic 2012-2013 1 65-71 Dat d arrivé à l unité d obsrvation (ED 123) Hur d arrivé à l unité d obsrvation (ED 124)

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU L n c s n s «I I» d l a r t i c l 1 3 6 d l a l o i A L U R p r é v o i t CONSEIL MUNICIPAL Séanc du 10 juillt 2014 COMPTE RENDU Présnts : Msdams GENEVARD, VOJINOVIC, ROUSSEL-GALLE P., RENAUD, CAIREY-

Plus en détail

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal L rôl d évaluation foncièr au srvic d un approch trritorial ciblé : l cas d Montréal Suzann Chantal st économist t consillèr n aménagmnt Stéphan Charbonnau st détntur d un maîtris n étud urbain Ls dux

Plus en détail

REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES

REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES COMMUNE DE BELFAUX REGLEMENT FIXANT LA CONTRIBUTION COMMUNALE AUX FRAIS DE TRAITEMENTS DENTAIRES L'assmblé communal d Blfaux Vu : La loi du 27 sptmbr 1990 sur la prophylaxi t ls soins dntairs; l règlmnt

Plus en détail

Gaines. Documentation technique

Gaines. Documentation technique Gains Documntation tchniqu Hygièn ds locaux, conort t modrnité, acilité d installation, ls gains d vntilation d Etrnit ornt d multipls possibilités dans la plupart ds bâtimnts d habitation, trtiairs ou

Plus en détail

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France ILE-DE-FRANCE à la pag à la pag N 382 - Janvir 212 Trritoir Croissancs du parc principal t d la propriété s confondnt n Il-d-Franc La croissanc du nombr d résidncs principals s maintint dpuis 1999 grâc

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

Données de cadrage. Insee Part des ménages dont la famille principale a trois enfants ou plus de moins de 25 ans parmi l'ensemble des ménages

Données de cadrage. Insee Part des ménages dont la famille principale a trois enfants ou plus de moins de 25 ans parmi l'ensemble des ménages Population Il s'agit d la la population municipal. Ell comprnd ls prsonns ayant lur résidnc habitull sur l trritoir d la commun, dans un logmnt ou un communauté, ls prsonns détnus dans ls établissmnts

Plus en détail

SEANCE DU BUREAU COMMUNAUTAIRE DU 11 JUIN 2014

SEANCE DU BUREAU COMMUNAUTAIRE DU 11 JUIN 2014 SEANCE DU BUREAU COMMUNAUTAIRE DU 11 JUIN 2014 N BC2014.2/003 L'an dux mil quatorz, l onz juin à dix-huit hurs trnt, l burau communautair d Plain Cntral s st réuni n sall d réunion au sièg d la communauté

Plus en détail

Une bourse pour toi? Pose ta candidature!

Une bourse pour toi? Pose ta candidature! Un bours pour toi? Pos ta candidatur! Pour ls bourss d xcllnc du Gala du mérit étudiant 2014 La Fondation du Cégp d Trois-Rivièrs, n collaboration avc la Dirction ds srvics aux étudiants du Cégp d Trois-

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE RENNES METROPOLE Commun d Chartrs d Brtagn Plan Local d Urbanism Règlmnt Littéral Révision approuvé par DCM du // Mis à jour n par arrêté du Mair du // Modifications n, t

Plus en détail

CAHIER PRATIQUE DOCUMENTS

CAHIER PRATIQUE DOCUMENTS CAHIER PRATIQUE DOCUMENTS JUIN-JUILLET 2010 GUIDE À L USAGE DES ÉLUS LOCAUX L logmnt social t ls politiqus locals d l habitat Dans l cadr ds compétncs qui lur sont conférés par l Etat, lls puvnt jour un

Plus en détail

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat Imaginarium Fstival Dossir partnariat ImaginariumFstival0DossirPartnariat L#mot#du#présidnt...3 L UTC#n#brf...4 Structur#d#la#manifstation...5 Résumé...5 Quand?...5 Où?...5 Pourquoicliu?...5 Notr#politiqu...7

Plus en détail

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du Ls dossirs d économi t Politiqu «Patrons, j vous aim» Frédéric Rauch C st un nouvll déclaration d amour au patronat. Après la baiss du coût du travail, l gouvrnmnt ntérin un baiss du coût d la ruptur du

Plus en détail

Septembre. Entrée Gratuite

Septembre. Entrée Gratuite t r i Fo g a t n Vi s n o l a S t m o C l y a n Font assin Espac C é n R l Cultur 25 au 27 Du Sptmbr 2015 Entré Gratuit 6èm FOIRE EXPO d Fontnay-l-Comt sous l ail d SVE Pour ctt 6èm édition, nous souhaitons

Plus en détail

La Branche. des services de l'automobile. Dossier de presse 24 janvier 2012

La Branche. des services de l'automobile. Dossier de presse 24 janvier 2012 La Branch ds srvics d l'automobil Dossir d prss 24 janvir 2012 Contact prss : Mari-Joëll Dpardiu tél. : 01 41 14 13 41 dpardiumj@anfa-auto.fr Obsrvatoir d Branch ds Srvics d l Automobil Sit Intrnt dédié

Plus en détail

Glossaire hygiène des aliments

Glossaire hygiène des aliments Avis au lctur un lxiqu st disponibl à la fin du documnt Glossair hygièn ds alimnts I. Trms généraux Définition Commntairs Accréditation Procédur par laqull un organism faisant autorité rconnaît formllmnt

Plus en détail

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER Partnrs nd Bo us Marcq- n-b Tourc oin g aroul Ro ub La Mad la Ré pu bl u iq a ix www360courtagfr nu d lin Av Lill Dmand Partn rs ASSURÉ 1 4)4³ %43 )'%- 2%3% s )$% ASSURÉ

Plus en détail

TOUTES LES AIDES AU LOGEMENT EN FAVEUR DES PARTICULIERS EN REGION WALLONNE

TOUTES LES AIDES AU LOGEMENT EN FAVEUR DES PARTICULIERS EN REGION WALLONNE r w REGION WALLONNE TOUTES LES AIDES AU LOGEMENT EN FAVEUR DES PARTICULIERS EN REGION WALLONNE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 6 REGION WALLONNE DIVISION DU LOGEMENT 8 - Prim à l acquisition 9 - Prim à

Plus en détail

Demande de subvention Bois Energie

Demande de subvention Bois Energie www.agglo-royan.fr Demande de subvention Bois Energie Pièces à retourner à : Communauté d Agglomération Royan Atlantique Service Environnement, Energie et Gestion Intégrée des Zones Côtières Espace Info

Plus en détail

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE SPORTS ANIMATION Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair SPORT ANIMATION grâc à c bouton! Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds autrs domains : AGRICULTURE

Plus en détail

Hors-série - août 2013 informations municipales de Collégien www.mairie-de-collegien.fr. de la rentrée. Prêts pour la rentrée.

Hors-série - août 2013 informations municipales de Collégien www.mairie-de-collegien.fr. de la rentrée. Prêts pour la rentrée. Hors-séri - août 2013 informations municipals d Collégin www.mairi-d-collgin.fr d la rntré Prêts pour la rntré août 2013 1 n 103 mai 2013 www.mairi-d-collgin.fr rntré Enfanc Bonn rntré à tous! Ls affairs

Plus en détail

Une formation de qualité pour :

Une formation de qualité pour : Un formation d qualité pour : Gérr ds programms t srvics n loisir Animr ds activités t ds comités Organisr ds événmnts Réalisr ds intrvntions cliniqus Tchniqus d intrvntion n loisir www.cgprdl.ca loisir.cgp-rdl.qc.ca

Plus en détail

VEFA et VEFR Quelques problèmes récurrents

VEFA et VEFR Quelques problèmes récurrents VEFA t VEFR Qulqus problèms récurrnts Rmarqus d méthod : 1/ La fich s présnt sous la form d un indx alphabétiqu indiquant la position actull sur qulqus problèms récurrnts : -Délai(s) pour agir (vic apparnts)

Plus en détail

À l exclusion des rachats au titre des années d études supérieures ou années incomplètes

À l exclusion des rachats au titre des années d études supérieures ou années incomplètes A60 MAJ.09- xmlbas RET-A060.xml TAUX DE PENSION PRINCIPE GÉNÉRAL imag% path%/1/1/3 path%/1/3/2 path%/1/1/1 path%/1/1/2 path%/1/2/1 path%/1/3/1 rvd%-09 /0 rvd%14-09 /1/1/0 rvd%14-09 /1/0 rvd%-06 /1/2/0

Plus en détail

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage Dvnz ingéniur n Géni Informatiqu t Statistiqu par la voi d l apprntissag > Formation d ingéniur d 3 ans par altrnanc habilité par la Commission ds Titrs d Ingéniur (CTI) Rntré 2016 www.polytch-lill.fr

Plus en détail

EXIGENCES D INSCRIPTION DE L OPAO (POSSIBILITÉ DE RECONNAISSANCE DES DROITS ACQUIS) CRITÈRES DE SOUTIEN CCPA-ACCP AU TITRE DE CCC

EXIGENCES D INSCRIPTION DE L OPAO (POSSIBILITÉ DE RECONNAISSANCE DES DROITS ACQUIS) CRITÈRES DE SOUTIEN CCPA-ACCP AU TITRE DE CCC EXIGENCES D INSCRIPTION DE L OPAO (POSSIBILITÉ DE RECONNAISSANCE DES DROITS ACQUIS) t CRITÈRES DE SOUTIEN CCPA-ACCP AU TITRE DE CCC La rconnaissanc ds droits acquis st un autr voi d inscription possibl

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

SOLUTIONS DE l EXAMEN

SOLUTIONS DE l EXAMEN Univrsité d Aix-Marsill Faculté d économi t d gstion Sit Colbrt 1 èr anné d licnc, microéconomi Mardi l 30 avril 2013 Dirctivs Pédagogiqus : Ctt épruv comprnd 15 qustions. 10 sont à choix multipls t 5

Plus en détail

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT.lausann.ch/sil Il st vrt t il fait l bin autour d vous : l FEE Pour financr ds projts d économis d énrgi ou d dévloppmnt ds énrgis rnouvlabls, ls Srvics industrils d Lausann

Plus en détail

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010.

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010. À LA UNE 199 484 m² d surfacs commrcials sont rcnsés sur l Pays d Morlaix 1. Avc 117 commrcs, la Grand distribution 2 rprésnt, logiqumnt, avc 147 000 m² (+ 4 500 m² n 5 ans), 74 % ds surfacs commrcials

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

S É J O U R S L I N G U I S T I Q U E R S L I N G U I S T I Q U E S

S É J O U R S L I N G U I S T I Q U E R S L I N G U I S T I Q U E S t l ai n nu ss an ou u t og té al é 14 at ps 20 C m t in Pr S É J O U R S L I N G U I S T I Q U E R S L I N G U I S T I Q U E S E D I TO Hllo, Hallo, Ciao, Hola, En 2014, nous allons vous proposr ds séjours

Plus en détail

DOSSIER P. 6 Les démarches RH : présentation & retour sur expérience à la CCPR

DOSSIER P. 6 Les démarches RH : présentation & retour sur expérience à la CCPR N 8 Magazin d information du Cntr d Gstion d la fonction publiqu trritorial d la Haut Savoi DOSSIER P. 6 Ls démarchs RH : présntation & rtour sur xpérinc à la CCPR P.3 L CDG 74 présnt au forum ds collctivités

Plus en détail

rsa DROITS et DEVOIRS Le Revenu de Solidarité Active

rsa DROITS et DEVOIRS Le Revenu de Solidarité Active rsa DROITS t DEVOIRS L Rvnu d Solidarité Activ Madam, Monsiur, L Départmnt d Sin-Maritim vint d vous ouvrir un droit au RSA (Rvnu d Solidarité Activ). C rvnu minimum ou complémnt d rvnu vous garantit ds

Plus en détail

Chauffe-eau / Ballon 2015

Chauffe-eau / Ballon 2015 Chauff-au / Ballon 2015 EiThrm GmbH Burau principal La Librté CH-6010 Krins TVA: CHE-115.712.110 MWST numéro d ntrpris: CH-100.4.791.469-2 EiThrm GmbH Ticino Via Cantonal 2 CH-6946 Pont Capriasca Mobil

Plus en détail

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009 Encomb Crtification ds tabls après Solvncy II Dauvill 18 sptmbr 2009 1 Institut ds Actuairs SACEI Christoph MUGNIER ids Sommair 1 L contxt réglmntair t démographiqu 03 2 L xpérinc AXA Franc 08 r l g 3

Plus en détail

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques 6 Dossir Hébrgmnts Ls hébrgmnts d patints dans ds srvics hospitalirs dont n rlèv pas dirctmnt lur pathologi sont rlativmnt fréqunts, n raison d la pénuri d lits dans crtains spécialités. Cs situations

Plus en détail