Athénée Royal de Pepinster. Electrotechnique. La diode à jonction

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Athénée Royal de Pepinster. Electrotechnique. La diode à jonction"

Transcription

1 La diode à jonction I Introduction La diode est le semi-conducteur de base. Son fonctionnement est assimilable à celui d un interrupteur qui ne laisse passer le courant que dans un seul sens. C est la diode qui va permettre de redresser le courant alternatif issu du secteur et autoriser la fabrication d alimentations stabilisées. En transmission de données, elle nous permet de démoduler simplement un signal modulé en amplitude. Dans la catégorie des diodes, on trouve aussi des diodes de régulation (diodes Zener) qui ont un comportement de source de tension. Dans ce cours, nous n étudierons que les diodes à jonction dites de signal. Nous aborderons les notions de point de polarisation, droite de charge statique et fonctionnement dynamique. II La jonction P-N: diode à jonction Une diode à jonction est la juxtaposition de deux semi-conducteurs, l un de type P et l autre de type N : Symbole électrique : Convention récepteur : V D et I D sont positifs. La diode à jonction -1-

2 Nous allons étudier le comportement électrique de la diode: que se passe t-il lorsqu on applique une tension aux bornes de la diode? Le comportement d une diode peut se déduire de sa caractéristique électrique courant tension. III Caractéristique statique d une diode - Caractéristique courant tension III.1 Relevé expérimental On observe l évolution du courant traversant la diode en fonction de la tension à ses bornes à l aide du montage expérimental suivant : La tension continue E est variable. En polarisation directe: La tension varie de 0 à +Emax. Les mesures nous donnent : La diode à jonction -2-

3 Première constatation: la caractéristique est non linéaire En polarisation inverse : La tension E varie de -E max à 0. Les mesures nous donnent : III.2 Interprétation de la caractéristique La caractéristique nous indique que la diode est un dipôle non linéaire. - En polarisation directe: La croissance du courant en fonction de la tension est d abord exponentielle, puis elle tend à devenir linéaire : en prolongeant la partie rectiligne AB, cette droite coupe l axe des tensions en un point d abscisse Vo (voir figure ci contre) : La diode à jonction -3-

4 Pour une diode au silicium Vo = 0,6V à 0,7V. Pour une diode au germanium Vo = 0,3V. On constate la présence d un seuil réel de tension Vs au dessous de laquelle le courant I D reste nul. Pour la diode 1N914, on a Vs = 0,5V. On préfère utiliser le seuil pratique de tension qui est l abscisse Vo définie précédemment. Cette valeur est plus importante que Vs : elle va nous permettre de linéariser la caractéristique. On dit que la diode est passante ou conductrice (elle laisse passer le courant) dès que la tension V D aux bornes de la diode devient supérieure ou égale à Vo. La diode est alors polarisée en directe et le courant croît assez rapidement au delà de la tension Vo. - En polarisation inverse : - Le courant croît très lentement avec la tension inverse. Cet effet est dû à un mauvais isolement de la jonction donnant naissance à des courants de fuite. Le courant inverse est très faible (de l ordre du nano ampère) et on pourra le négliger (Id = 0). On dit que la diode est bloquée : elle ne laisse pas passer le courant, Id=0. La diode est alors polarisée en inverse. Claquage d une jonction (polarisation en inverse) : Le courant inverse augmente très fortement au delà d une certaine tension inverse, appelée tension de claquage (elle varie entre 10 et 1000 Volts suivant le type de diode). L emballement thermique qu entraîne la tension de claquage détruit la diode dans la plupart des cas. La diode à jonction -4-

5 IV Modélisation de la diode en régime statique L équation de la caractéristique statique de la diode n est pas très simple ni très pratique. On va donc chercher à modéliser la diode. Le modèle doit être un compromis entre la simplicité et la fidélité. - Simple : on ne retient que les caractéristiques, grandeurs importantes pour le montage étudié. - Fidèle : le modèle utilisé doit fournir des résultats valables, réalistes. IV.1 Diode avec seuil et résistance En directe, la caractéristique est une exponentielle au départ, puis elle tend à devenir linéaire. On peut donc assimiler la caractéristique à une droite à partir de V d = V o. On rappelle que Vo est l abscisse obtenue en prolongeant la partie rectiligne AB de la courbe réelle. La diode à jonction -5-

6 En inverse, on néglige le courant qui est très faible : I D = 0 La diode à jonction -6-

7 IV.2 Diode avec seuil On néglige la résistance interne de la diode et on ne tient compte que de sa tension de seuil. La diode est alors équivalente à une source de tension continue idéale Vo (en directe) : V D = Vo quel que soit la valeur du courant I D. IV.3 Diode idéale On néglige la tension de seuil et la résistance interne de la diode. Ce modèle est utile pour des pré-calculs, surtout si les diodes sont dans des circuits où les tensions sont élevées (Vo est alors négligeable devant les autres tensions du circuit). La diode est assimilée à un court-circuit en polarisation directe et à un circuit ouvert en polarisation inverse. La diode à jonction -7-

8 V Point de polarisation, droite de charge, régime dynamique V.1 Droite de charge statique Soit le montage suivant : La droite d équation Vd = E - R.Id représente la droite de charge statique du montage. La diode à jonction -8-

9 L intersection Po entre la droite de charge statique et la caractéristique de la diode représente le point de fonctionnement du circuit encore appelé point de polarisation. V.2 Fonctionnement en régime variable : régime dynamique On superpose à la tension continue E un petit signal alternatif d amplitude maximale e o (e o est faible) : La diode à jonction -9-

10 Le point de polarisation Mo «se déplace», sur la caractéristique de la diode, au maximum entre M1 et M2. On constate que i D (t) et v D (t) sont sensiblement sinusoïdaux. On peut alors considérer que le système travaille en régime linéaire. La tension aux bornes de la diode subit donc de petites variations autour du point de fonctionnement Po (de même que le courant). La portion de courbe entre M1 et M2 peut en effet être assimilée à un segment de droite dont la pente est appelée résistance dynamique (ou résistance différentielle) de la diode : La diode à jonction -10-

11 Tant que l on travaille sur la petite portion M1, M2 de la caractéristique de la diode, on peut modéliser cette dernière, en régime dynamique, par sa résistance r d. Attention : La résistance dynamique est une caractéristique qui dépend du point de polarisation considéré. Si on modifie le point de polarisation, la résistance dynamique va varier. Cette notion n a de sens que pour des petits signaux (e o << E). VI Utilisation des diodes VI.1 Redressement (principe utilisé dans les alimentations continues) Nous allons étudier le principe de fonctionnement du redressement simple alternance. Le montage est le suivant : VI.1.1 Détermination de l état électrique de la diode On suppose que la diode est idéale. On utilise donc la caractéristique idéale qui nous donne : Condition de blocage: Vd <0 et Id = 0 Condition de conduction: Vd = 0 et Id >0 L équation propre au circuit est: ve(t) = Vd + R.Id = Vd + Vs La diode à jonction -11-

12 Hypothèse: la diode est bloquée => Id = 0 d où Vs = 0 d où Vd = Ve < 0 La diode est bloquée pour l alternance négative de ve(t) et on a alors Vs = 0. Hypothèse: la diode est passante => Vd = 0 d où ve(t) = R.Id et Id >0 d où Vs = R.Id = ve(t) La diode est passante pour l alternance positive de ve(t) et on a alors Vs = ve(t). La diode à jonction -12-

13 VI.2 Filtrage de la tension redressée La tension redressée est fortement ondulée. Pour réduire cette ondulation, on procède à un filtrage de la tension redressée à l aide d une capacité placée en parallèle sur la charge R. Le circuit étudié est donc : A t=0 (mise sous tension), la capacité est déchargée. On a donc vs(t) = vc(t) = 0. D où ve(t) = v D (t) > 0: la diode est donc passante. La diode est passante => vd = 0 et id >0 d où ve(t) = vs(t) > 0 Ainsi, la capacité C se charge. Au delà de Te/4, la tension ve(t) commence à décroître (il y a changement de pente). Elle décroît plus rapidement que ne peut le faire la tension aux bornes de la capacité. On dit que la capacité freine l évolution de vs(t). On a donc ve(t) < vs(t) ce qui bloque la diode (vd < 0). Ainsi, à partir de t=t/4 la diode est bloquée => i D = 0 La capacité se décharge à travers R. Sa tension vs(t) va diminuer jusqu'à l instant où la tension ve(t) redevient plus grande que vs(t). Rappel: τ = R*C >> T, ainsi la capacité n a pas le temps de se décharger complètement sur une période T (vs(t) ne s annule pas). La diode à jonction -13-

14 En t = t2, on a ve(t) = vs(t) = Vs min Ainsi, à partir de t=t2 la diode conduit puisque vd = 0. La capacité se charge de nouveau jusqu en t3 instant où la tension ve(t) commence à décroître. En régime permanent, la tension vs(t) varie entre Vs max et V smin. La diode à jonction -14-

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT OBJECTIFS Savoir utiliser le multimètre pour mesurer des grandeurs électriques Obtenir expérimentalement

Plus en détail

LES DIODES. I La diode à jonction. I.1 Constitution. Elle est réalisée par une jonction PN. Symbole : Composant physique : Polytech'Nice Sophia 1

LES DIODES. I La diode à jonction. I.1 Constitution. Elle est réalisée par une jonction PN. Symbole : Composant physique : Polytech'Nice Sophia 1 I La diode à jonction I.1 Constitution Elle est réalisée par une jonction PN. Symbole : Composant physique : Polytech'Nice Sophia 1 I.2 Caractéristique d'une diode Définition : c'est le graphique qui donne

Plus en détail

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage PCSI - Stanislas - Electrocinétique - TP N 3 - Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Prenez en note tout élément pouvant figurer dans un compte-rendu

Plus en détail

SOMMAIRE. B5.1 Première approche

SOMMAIRE. B5.1 Première approche APPROCHE THEORIQE LES COMPOSANTS ELECTRONIQES B5 LES IOES SOMMAIRE B5.1 Première approche B5.2 e la jonction PN à la diode B5.3 Caractéristique d'une diode B5.4 Mécanisme de conduction d'une diode B5.5

Plus en détail

Diode à jonction. Figure 1 : Exemple de caractéristique courant-tension.

Diode à jonction. Figure 1 : Exemple de caractéristique courant-tension. Diode à jonction A. Composants non linéaires Dans la première partie de ce cours nous avons étudié le comportement de circuits ne faisant intervenir que des composants linéaires. Cependant l'importance

Plus en détail

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B.

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B. Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant. - Le régime linéaire. Le courant collecteur est proportionnel

Plus en détail

Conversion électronique statique

Conversion électronique statique Conversion électronique statique Sommaire I) Généralités.2 A. Intérêts de la conversion électronique de puissance 2 B. Sources idéales.3 C. Composants électroniques..5 II) III) Hacheurs..7 A. Hacheur série

Plus en détail

La diode. Retour au menu. 1 La diode : un dipôle non linéaire. 1.1 Diode idéale. 1.2 Diode réelle à semi-conducteur. 1.3 Association de diodes

La diode. Retour au menu. 1 La diode : un dipôle non linéaire. 1.1 Diode idéale. 1.2 Diode réelle à semi-conducteur. 1.3 Association de diodes etour au menu La diode 1 La diode : un dipôle non linéaire 1.1 Diode idéale 1.2 Diode réelle à semi-conducteur C est un dipôle électrique unidirectionnel dont les bornes sont l anode (A) et la cathode

Plus en détail

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Savoir-faire théoriques (T) : Écrire l équation différentielle associée à un système physique ; Faire apparaître la constante de temps ; Tracer

Plus en détail

Énergie électrique mise en jeu dans un dipôle

Énergie électrique mise en jeu dans un dipôle Énergie électrique mise en jeu dans un dipôle Exercice106 Une pile de torche de f.é.m. E = 4,5 V de résistance interne r = 1,5 Ω alimente une ampoule dont le filament a une résistance R = 4 Ω dans les

Plus en détail

CHAP. 2 Diodes redresseuses «Caractéristiques statistiques et dynamiques» Sommaire. 1. Généralités : 2. Symboles et boitiers

CHAP. 2 Diodes redresseuses «Caractéristiques statistiques et dynamiques» Sommaire. 1. Généralités : 2. Symboles et boitiers Sommaire CHAP. 2 DIODES REDRESSEUSES... 1 «CARACTERISTIQUES STATISTIQUES ET DYNAMIQUES»... 1 1. GENERALITES :... 1 2. SYMBOLES ET BOITIERS... 1 3. CARACTERISTIQUES D UNE DIODE REDRESSEUSE... 2 3.1. Relevé

Plus en détail

Série 7 : circuits en R.S.F.

Série 7 : circuits en R.S.F. Série 7 : circuits en R.S.F. 1 Documents du chapitre Action d un circuit du 1er ordre sur un échelon de tension et sur une entrée sinusoïdale : Déphasage de grandeurs sinusoïdales et représentation de

Plus en détail

Concours d entrée en Ingénierie, 2012

Concours d entrée en Ingénierie, 2012 Concours d entrée en Ingénierie, 2012 Nom : Prénom : Test des connaissances professionnelles en électricité-électronique TCP-E Durée : 3 heures 1. Cocher la réponse exacte 1 En continu, une capacité se

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Chapitre 10 : Condensateur et circuit RC I. Notions de base en électricité : a) Courant électrique

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Electronique Analogique 2ème semestre 3ème partie Damien JACOB 08-09 Le transistor bipolaire I. Description et symboles Effet transistor : effet physique découvert en

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

Union générale des étudiants de Tunisie Bureau de l institut Préparatoire Aux Etudes D'ingénieurs De Tunis. Modèle de compte-rendu de TP.

Union générale des étudiants de Tunisie Bureau de l institut Préparatoire Aux Etudes D'ingénieurs De Tunis. Modèle de compte-rendu de TP. Union générale des étudiants de Tunisie Modèle de compte-rendu de TP Dipôle RC Ce document a été publié pour l unique but d aider les étudiants, il est donc strictement interdit de l utiliser intégralement

Plus en détail

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 4 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Redressement d une tension I. Objectifs Redressement d une tension alternative par le moyen de diodes. Transformation

Plus en détail

Les transistors à effet de champ.

Les transistors à effet de champ. Chapitre 2 Les transistors à effet de champ. 2.1 Les différentes structures Il existe de nombreux types de transistors utilisant un effet de champ (FET : Field Effect Transistor). Ces composants sont caractérisés

Plus en détail

TRANSISTORS bipolaires, MOS et à effet de champ

TRANSISTORS bipolaires, MOS et à effet de champ TRANSSTORS bipolaires, MOS et à effet de champ Deux transistors sont principalement utilisés en électronique : le transistor bipolaire et le transistor MOS. Dans une proportion moindre, on trouvera également

Plus en détail

Convertisseurs statiques d'énergie électrique

Convertisseurs statiques d'énergie électrique Convertisseurs statiques d'énergie électrique I. Pourquoi des convertisseurs d'énergie électrique? L'énergie électrique utilisée dans l'industrie et chez les particuliers provient principalement du réseau

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES «Génie Électronique» Session 2012 Épreuve : PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée de l'épreuve : 4 heures Coefficient : 5 Dès que le sujet vous est

Plus en détail

Chapitre 4 : Le transistor Bipolaire

Chapitre 4 : Le transistor Bipolaire LEEA 3 ème A, C. TELLIER, 28.08.04 1 Chapitre 4 : Le transistor Bipolaire 1. Structure et description du fonctionnement 1.1. Les transistors bipolaires 1.2 Le transistor NPN Structure intégrée d'un transistor

Plus en détail

Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 )

Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 ) Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 ) Présentation du sujet La recherche de miniaturisation est actuellement un domaine important dans

Plus en détail

Tension d alimentation : V CC. i C R C R B

Tension d alimentation : V CC. i C R C R B Chapitre 4 Polarisation du transistor bipolaire à jonction 4.1 Le problème de la polarisation 4.1.1 Introduction Dans le chapitre 3, nous avons analysé un premier exemple de circuit d amplification de

Plus en détail

Chapitre II Les semi-conducteurs et les diodes

Chapitre II Les semi-conducteurs et les diodes PHYS-F-314 Electronique Chapitre II Les semi-conducteurs et les diodes G. De Lentdecker & K. Hanson 1 Rappels de la structure atomique Table des matières Semi-conducteurs (intrinsèques et extrinsèques)

Plus en détail

LA DIODE. Classe de première SI

LA DIODE. Classe de première SI LA DIODE Table des matières 1. Présentation... 2 2. Fonctionnement... 2 3. Caractéristiques... 3 3.1. Zone de claquage... 4 3.2. Techniques... 4 4. Exemples d utilisation... 6 4.1. Montage redresseur simple

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

I- SITUATION PROBLEME

I- SITUATION PROBLEME I- SITUATION PROLEME 1-Le flash classique d un appareil photo. Le flash augmente la luminosité pendant un court instant au moment où "l'obturateur" de l appareil photo s'ouvre. Le flash est alimentée par

Plus en détail

1. PROJET TECHNOLOGIQUE. 1.3 Description et représentation LES DIODES

1. PROJET TECHNOLOGIQUE. 1.3 Description et représentation LES DIODES 1. PROJET TECHNOLOGIQUE 1.3 Description et représentation Page:1/11 Objectifs du cours : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - présentation et symbolisation de la diode - fonctionnement

Plus en détail

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance Université Djillali LIABES Sidi Bel-Abbes Faculté de sciences de l Ingénieur - Département d Electrotechnique - Licence ELM ETT Module Electronique de puissance TP N 01 : Redressement non commandé - Montage

Plus en détail

Les diodes, dipôles non linéaires

Les diodes, dipôles non linéaires Les diodes, dipôles non linéaires Définition Une diode est une jonction PN accessible par deux bornes A et B A P N B Sa représentation schématique est la suivante : A B Sa caractéristique statique est

Plus en détail

Amélioration de la commande P&O par une détection synchrone du courant de batterie

Amélioration de la commande P&O par une détection synchrone du courant de batterie Revue des Energies Renouvelables ICESD 11 Adrar (2011) 113-121 Amélioration de la commande P&O par une détection synchrone du courant de batterie R. Merahi * et R. Chenni Département d Electrotechnique,

Plus en détail

TP 1 : sources électriques

TP 1 : sources électriques Objectif : étudier différents dipôles actifs linéaires ou non linéaires. Les mots générateur et source seront considérés comme des synonymes 1 Source dipolaire linéaire 1.1 Méthode de mesure de la demie-tension

Plus en détail

Cours 9. Régimes du transistor MOS

Cours 9. Régimes du transistor MOS Cours 9. Régimes du transistor MOS Par Dimitri galayko Unité d enseignement Élec-info pour master ACSI à l UPMC Octobre-décembre 005 Dans ce document le transistor MOS est traité comme un composant électronique.

Plus en détail

4.2 Instruments. 4.3 Théorie du transistor. Transistor à jonction 1 LE TRANSISTOR À JONCTION

4.2 Instruments. 4.3 Théorie du transistor. Transistor à jonction 1 LE TRANSISTOR À JONCTION Transistor à jonction 1 LE TRANSISTOR À JONCTION 4.1 But de l expérience 1. Tracer la courbe caractéristique d un transistor 2. Afficher la caractéristique à l écran d un oscilloscope 3. Utiliser le transistor

Plus en détail

ER/EN1- IUT GEII Juan Bravo 1

ER/EN1- IUT GEII Juan Bravo 1 1 Objectifs Connaitre le principe de fonctionnement de la diode de la diode zéner du transistor Maîtriser et manipuler des modèles équivalents statiques de la diode de la diode zéner Du transistor Etre

Plus en détail

Caractéristiques courant-tension d une diode PN

Caractéristiques courant-tension d une diode PN Caractéristiques courant-tension d une diode PN But: Relever et tracer les caractéristiques directe et inverse d une diode à jonction PN au germanium. Comparer les fonctionnements de ces diodes. Composants

Plus en détail

LA DIODE. Classe de première STI2D

LA DIODE. Classe de première STI2D LA DIODE Table des matières 1. Présentation... 2 2. Fonctionnement... 2 3. Caractéristiques... 3 4. Exemples d utilisation... 4 4.1. Montage redresseur simple alternance...4 4.2. Montage redresseur double

Plus en détail

Concours Centrale-Supélec 2005 7/12

Concours Centrale-Supélec 2005 7/12 Problème - type centrale Partie - Couplage des phénomènes de conduction thermique et électrique en régime linéaire. Étude d un réfrigérateur à effet Peltier Le but de cette partie est de montrer que, dans

Plus en détail

La tension et l intensité du courant électrique

La tension et l intensité du courant électrique ÉLECTRICITE 1 La tension et l intensité du courant électrique OUVERTURE Le lecteur mp3 Les élèves peuvent remarquer que ce type d indications est présent sur tous les appareils électriques. Il peut être

Plus en détail

Chapitre 3 : l énergie électrique

Chapitre 3 : l énergie électrique STI2D Chapitre 3 : l énergie électrique Partie 6 : les composants de l électronique Pré-requis : Connaissance générales sur l'électricité Connaissances générales sur l'énergie Compétences visées : Être

Plus en détail

TRANSISTOR BIPOLAIRE

TRANSISTOR BIPOLAIRE I Introduction I.1 Constitution Le transistor bipolaire est réalisé dans un monocristal comportant trois zones de dopage différentes. n p n collecteur base émetteur n C On reconnaît deux jonctions PN p

Plus en détail

1 Conducteurs et semi-conducteurs

1 Conducteurs et semi-conducteurs Séance de Spécialité n o 20 Diode et redressement Mots-clefs «conducteurs» et «semi-conducteurs». 1 Conducteurs et semi-conducteurs Les semi-conducteurs sont des matériaux qui ont une conductivité électrique

Plus en détail

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere Module d Electricité 2 ème partie : Electrostatique Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere 1 Introduction Principaux constituants de la matière : - protons : charge

Plus en détail

U c U n U 3 I 3. Hacheur

U c U n U 3 I 3. Hacheur G. Pinson - Physique Appliquée Alimentation à découpage 2-TP / 1 2 - ALIMENTATION À DÉOUPAGE Sécurité : manipulation réalisée en TBTS. Principe : générateur de tension (U ) réglable (par ) et régulée,

Plus en détail

Devoir de synthèse N 1 Décembre 2011

Devoir de synthèse N 1 Décembre 2011 Lycée Privé Alfarabi SFAX Devoir de synthèse N 1 Décembre 2011 2011 / 2012 Section : Sciences de l informatiques Coefficient : 3 EPREUVE : SCIENCES PHYSIQUES Durée : 3 heures M. Abdmouleh Nabil Le devoir

Plus en détail

ALIMENTATIONS A DECOUPAGE

ALIMENTATIONS A DECOUPAGE Polytech'Nice 4 ème Année T.P. d'electronique TP N 6 AIMENTATIONS A DECOUPAGE I. e mécanisme de régulation à découpage e but de cette manipulation est la compréhension du mécanisme de régulation par découpage.

Plus en détail

Cours d électricité. Dipôles simples en régime alternatif. Mathieu Bardoux. 1 re année: 2011-2012

Cours d électricité. Dipôles simples en régime alternatif. Mathieu Bardoux. 1 re année: 2011-2012 Cours d électricité Dipôles simples en régime alternatif Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année: 2011-2012 Plan du

Plus en détail

Me revoila pour de nouvelles aventures... euh non, un nouveau sujet diodes par la théorie dans la bonne humeur générale.

Me revoila pour de nouvelles aventures... euh non, un nouveau sujet diodes par la théorie dans la bonne humeur générale. Me revoila pour de nouvelles aventures... euh non, un nouveau sujet diodes par la théorie dans la bonne humeur générale.... alors on va se choper les Citons rapidement de quoi est constituée une diode,

Plus en détail

CONCOURS POUR LE RECRUTEMENT DE :

CONCOURS POUR LE RECRUTEMENT DE : CONCOURS POUR LE RECRUTEMENT DE : Techniciens supérieurs de la météorologie de première classe, spécialité «instruments et installations» (concours interne et externe). ***************** SESSION 205 *****************

Plus en détail

ÉLECTRONIQUE DES CIRCUITS INTÉGRÉS DIODES DOCUMENT DE SYNTHÈSE

ÉLECTRONIQUE DES CIRCUITS INTÉGRÉS DIODES DOCUMENT DE SYNTHÈSE ÉLECTRONIQUE DES CIRCUITS INTÉGRÉS DIODES DOCUMENT DE SYNTHÈSE Ressources pédagogiques: http://cours.espci.fr/site.php?id=37 Forum aux questions : https://iadc.info.espci.fr/bin/cpx/mforum et cliquer sur

Plus en détail

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude.

Chapitre 3 : Mesure et Incertitude. Chapitre 3 : Mesure et ncertitude. Le scientifique qui étudie un phénomène naturel se doit de faire des mesures. Cependant, lors du traitement de ses résultats ce pose à lui la question de la précision

Plus en détail

CIRCUITS ÉLECTRONIQUES

CIRCUITS ÉLECTRONIQUES CIRCUITS ÉLECTRONIQUES ELE2302 Chap. 2 : Diodes Applications Abdelhakim Khouas Tél. : 340-4711 poste 5116 Local : M-5416 Courriel : akhouas@polymtl.ca Département de Génie Électrique École Polytechnique

Plus en détail

Les symboles des deux types de transistors sont représentés sur la figure 3.1. (i)

Les symboles des deux types de transistors sont représentés sur la figure 3.1. (i) hapitre 3 Les transistors bipolaires 3.1 Introduction Les transistors bipolaires ont été très utilisés au début (années 60, 70). Leur importance a diminuée avec l apparition des transistors à effet de

Plus en détail

Electrocinétique Livret élève

Electrocinétique Livret élève telier de Physique Secondaire supérieur Electrocinétique Livret élève ouquelle Véronique Pire Joëlle Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, ntenne de Formation et de Promotion du secteur Sciences

Plus en détail

Chap1 : Intensité et tension.

Chap1 : Intensité et tension. Chap1 : Intensité et tension. Items Connaissances cquis ppareil de mesure de l intensité. Branchement de l appareil de mesure de l intensité. Symbole normalisé de l appareil de mesure de l intensité. Unité

Plus en détail

Donner les limites de validité de la relation obtenue.

Donner les limites de validité de la relation obtenue. olutions! ours! - Multiplicateur 0 e s alculer en fonction de. Donner les limites de validité de la relation obtenue. Quelle est la valeur supérieure de? Quel est le rôle de 0? - Multiplicateur e 0 s alculer

Plus en détail

Cours électronique Chapitre 5: Les Diodes

Cours électronique Chapitre 5: Les Diodes Cours électronique Chapitre 5: Les Diodes 1 I-Introduction : Une diode est un élément de circuit non linéaire. La loi d Ohm telle que vue aupravant ne s applique plus de la même façon. II- Constitution

Plus en détail

Composants à semi conducteurs : Transistor bipolaire

Composants à semi conducteurs : Transistor bipolaire Électronique 1 Composants à semi conducteurs : Transistor bipolaire 1 Structure d un transistor bipolaire Constitué de 2 Jonctions PN 2 types de transistors : PNP et NPN Base : peu dopée, très mince, quelques

Plus en détail

Les transistors bipolaires

Les transistors bipolaires Les transistors bipolaires I. Introduction: Définitions: Le transistor bipolaire est un composant à 3 électrodes comportant 2 jonctions PN. C est un cristal de semi-conducteur dans lequel on peut distinguer

Plus en détail

Etude de signaux observés sur un oscilloscope

Etude de signaux observés sur un oscilloscope Etude de signaux observés sur un oscilloscope Exercice 1 : Signaux observés sur un oscilloscope Pour ces différents signaux, donner le nom du signal si cela est possible, noter sa période, hachurer au

Plus en détail

Les transistors à effet de champ

Les transistors à effet de champ etour au menu! Les transistors à effet de champ 1 tructure A TANITO à JONCTION (JFET) Contrairement aux transistors bipolaires dont le fonctionnement repose sur deux types de porteurs les trous et les

Plus en détail

ING2 MADIGOU Fabrice

ING2 MADIGOU Fabrice Le transistor bipolaire ING2 MADIGOU Fabrice 1 Historique 1907 1947-48 1960 1971 Découverte de la triode (composant amplificateur) par l américain Lee de Forest 1 er transistor PNP (Germanium) Développé

Plus en détail

Chapitre 3 : La démodulation d amplitude (TP N 8)

Chapitre 3 : La démodulation d amplitude (TP N 8) hapitre 3 : La démodulation d amplitude (T N 8) Une fois l information transmise par modulation d amplitude d un signal porteur de haute fréquence, il faut maintenant que l antenne réceptrice puisse retranscrire

Plus en détail

Les Diodes. I. La jonction PN. Cours Electronique Info SPE 2009~2010. (Valkov)

Les Diodes. I. La jonction PN. Cours Electronique Info SPE 2009~2010. (Valkov) Les Diodes I. La jonction PN (Valkov) Soit un cristal de silicium composé d un segment de type P et d un segment de type N. u moment même de la création de la jonction entre les deux segments un processus

Plus en détail

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance Chapitre 5 Circuits RL et RC Ce chapitre présente les deux autres éléments linéaires des circuits électriques : l inductance et la capacitance. On verra le comportement de ces deux éléments, et ensuite

Plus en détail

GÉNIE ÉLECTRIQUE. Étude d un bain de dégraissage

GÉNIE ÉLECTRIQUE. Étude d un bain de dégraissage GÉNIE ÉLECTRIQUE Étude d un bain de dégraissage Cette étude porte sur un sous-système technique intervenant dans le procédé Kanigen de nickelage chimique, apportant des propriétés anti-corrosives et améliorant

Plus en détail

Etude d'un monte-charge

Etude d'un monte-charge BTS ELECTROTECHNIQUE Session 1998 3+

Plus en détail

Université Mohammed Khidher Biskra A.U.: 2014/2015

Université Mohammed Khidher Biskra A.U.: 2014/2015 Uniersité Mohammed Khidher Biskra A.U.: 204/205 Faculté des sciences et de la technologie nseignant: Bekhouche Khaled Matière: lectronique Fondamentale hapitre 4 : Le Transistor Bipolaire à Jonction 4..

Plus en détail

EEA. Exercices avec solutions. (Exercices des TDs et des anciens examens) A. ASTITO www.astito.net 2015/2016. Table des matières:

EEA. Exercices avec solutions. (Exercices des TDs et des anciens examens) A. ASTITO www.astito.net 2015/2016. Table des matières: ROYAUME DU MAROC UNIVERSITE ABDELMALEK ESSAADI FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES TANGER المملكة المغربية جامعة عبد المالك السعدي كلية العلوم و التقنيات طنجة Table des matières: Exercices avec solutions.

Plus en détail

Modélisation électrique

Modélisation électrique Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse Rapport de TP Modélisation électrique de la commande de charge dans l automobile Simon Bouvot Alexis Ferte

Plus en détail

Expériences avec un oscilloscope numérique

Expériences avec un oscilloscope numérique Expériences avec un oscilloscope numérique Pratiques Expériences Certaines figures et textes sont tirés de l excellent DICTIONNAIRE de PHYSIQUE EXPERIMENTALE, tome4, L électricité, Jean-Marie Donnini,

Plus en détail

Le cours de F6KGL. Technique Chapitre 5 Les diodes et leurs montages

Le cours de F6KGL. Technique Chapitre 5 Les diodes et leurs montages Le cours de F6KGL présenté par F6GPX Technique Chapitre 5 Les diodes et leurs montages Ce document a servi pour le cours enregistré le 01/04/2016. Ce document (PDF), le fichier audio (MP3) et les liens

Plus en détail

J AUVRAY Systèmes Electroniques

J AUVRAY Systèmes Electroniques LE TRANITOR MO Un transistor MO est constitué d'un substrat semiconducteur recouvert d'une couche d'oxyde sur laquelle est déposée une électrode métallique appelée porte ou grille (gate).eux inclusions

Plus en détail

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année Cours d électricité Circuits électriques en courant constant Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Objectifs du chapitre

Plus en détail

Transistor bipolaire

Transistor bipolaire Transistor bipolaire I. Introduction : Le transistor fait partie des composants que l'on retrouve sans exception dans toutes les applications de l'électronique. Amplification de tension, amplification

Plus en détail

Etude de cas sur la mémoire non volatile

Etude de cas sur la mémoire non volatile Etude de cas sur la mémoire non volatile 1. Introduction Objectif Le but de cette étude de cas est de montrer comment une information peut être mémorisée de façon durable et conservée même sans alimentation.

Plus en détail

4.1 Charges en mouvement - Courant et intensité électriques

4.1 Charges en mouvement - Courant et intensité électriques Chapitre 4 Distributions de courants En électrostatique, les charges restent immobiles. Leur déplacement est à l origine des courants électriques qui sont la source du champ magnétique que nous étudierons

Plus en détail

Influence des rayonnements solaires sur le rendement des panneaux photovoltaïques

Influence des rayonnements solaires sur le rendement des panneaux photovoltaïques Influence des rayonnements solaires sur le rendement des panneaux photovoltaïques E. Kechar #1, E. Azzag *2, I. Touaїbia #3 # E. Kechar Department d électrotechnique, Annaba, University, B.P 12, 23000

Plus en détail

Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul

Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul Ministère de l enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la technologie Institut Supérieur des tudes Technologiques de Nabeul Département : Génie lectrique Support de cours : LCTRONIQU

Plus en détail

CHAPITRE I Modélisation d un panneau solaire 2012

CHAPITRE I Modélisation d un panneau solaire 2012 1 I.Généralités sur les cellules photovoltaïques I.1.Introduction : Les énergies renouvelables sont des énergies à ressource illimitée. Les énergies renouvelables regroupent un certain nombre de filières

Plus en détail

GENERER UNE TENSION CONSTANTE

GENERER UNE TENSION CONSTANTE GENERER UNE TENSION CONSTANTE ALIMENTATIONS STABILISÉES Page 1 I/ INTRODUCTION ET RAPPELS Le système de distribution électrique en France géré par Electricité de France assure la distribution d'une tension

Plus en détail

Par Dimitri galayko Unité d enseignement Élec-info. Octobre-décembre 2005. 1.1 Contrôle d intégrité d une diode et reconnaissance des terminaux

Par Dimitri galayko Unité d enseignement Élec-info. Octobre-décembre 2005. 1.1 Contrôle d intégrité d une diode et reconnaissance des terminaux TP 3. Étude des diodes Par Dimitri galayko Unité d enseignement Élec-info pour master ACSI à l UPMC Octobre-décembre 2005 1 Étude préliminaire 1.1 Contrôle d intégrité d une diode et reconnaissance des

Plus en détail

2. Circuits à diodes. 2.1. Description d'une jonction semi-conductrice

2. Circuits à diodes. 2.1. Description d'une jonction semi-conductrice 2.1. Description d'une jonction semi-conductrice On sait que l'atome de silicium possède quatre électrons de valence sur sa couche périphérique. Comme ceux-ci ne sont pas libres de circuler, le silicium,

Plus en détail

Les Conditions aux limites

Les Conditions aux limites Chapitre 5 Les Conditions aux limites Lorsque nous désirons appliquer les équations de base de l EM à des problèmes d exploration géophysique, il est essentiel, pour pouvoir résoudre les équations différentielles,

Plus en détail

TP - cours : LE MULTIMETRE

TP - cours : LE MULTIMETRE MP : TP-OU~1.DO - 1 - TP - cours : LE MULTMETRE ) Présentation et mise en garde Deux types d'appareil : - à aiguille (ou analogique), - numérique Rôle : le même appareil permet de mesurer plusieurs grandeurs

Plus en détail

Leçon IX : SEMICONDUCTEURS ET DIODES

Leçon IX : SEMICONDUCTEURS ET DIODES Leçon IX: SEMICONDUCTEURS ET DIODES Page 1 de 29 Leçon IX : SEMICONDUCTEURS ET DIODES (pleine page / avec sommaire) Le but de cette leçon est d'introduire la notion de semiconducteur, de se familiariser

Plus en détail

Exercices Electricité

Exercices Electricité Exercices Electricité EL1 Champ électrique 1 Deux charges ponctuelles Soit une charge ponctuelle q1 27 C située en x 0 et une charge q2 3 C en x 1m. a) En quel point (autre que l infini) la force électrique

Plus en détail

Modélisation d une machine à courant continu Identification des paramètres

Modélisation d une machine à courant continu Identification des paramètres ENS de Caan - TP de préparation à l agrégation - Electricité Modélisation d une maine à courant continu Identification des paramètres I. Modélisation et fonctions de transfert Nous allons présenter des

Plus en détail

-500 V. Figure 1 Figure 2

-500 V. Figure 1 Figure 2 DIODE EN COMMUAION : CALCUL D UN RADIAEUR On considère le montage de la figure qui utilise un redresseur de puissance de type BYX 66-6 (voir annexe) dans un régime de commutation. La tension e (t) qui

Plus en détail

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 - Sujet G345-01 Page de garde BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 Le dossier-sujet

Plus en détail

CHAPITRE 1: Les Dispositifs Semiconducteurs en Régime Linéaire

CHAPITRE 1: Les Dispositifs Semiconducteurs en Régime Linéaire Circuits Analogiques CHAPITRE 1: Les Dispositifs Semiconducteurs en Régime Linéaire BRS - N3/U3 - Août 2004 - Les dispo semiconducteurs en régime linéaire 1/21 Objectifs A la fin de ce chapitre, vous devez

Plus en détail

ÉNERGIE SOLAIRE : DU PANNEAU PHOTOVOLTAÏQUE AU RÉSEAU ÉLECTRIQUE

ÉNERGIE SOLAIRE : DU PANNEAU PHOTOVOLTAÏQUE AU RÉSEAU ÉLECTRIQUE ÉNERGIE SOLAIRE : DU PANNEAU PHOTOVOLTAÏQUE AU RÉSEAU ÉLECTRIQUE Aabu 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Convertir la lumière en électricité avec les panneaux photovoltaïques 7 2.1

Plus en détail

TS Physique L automobile du futur Electricité

TS Physique L automobile du futur Electricité P a g e 1 TS Physique Electricité Exercice résolu Enoncé Le moteur thermique, étant très certainement appelé à disparaître, les constructeurs automobiles recourront probablement au «tout électrique» ou

Plus en détail

Sciences Po Paris 2012 Mathématiques Solutions

Sciences Po Paris 2012 Mathématiques Solutions Sciences Po Paris 202 athématiques Solutions Partie : Le modèle de althus odèle discret a Pour tout entier naturel n, on a P n+ P n = P n donc P n+ = +P n Par suite la suite P n est géométrique de raison

Plus en détail

SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude

SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude Objectifs : Etudier le dispositif électronique qui permet de moduler en amplitude une onde hertzienne de haute fréquence. En déduire expérimentalement

Plus en détail

Chapitre III Les transistors BJT

Chapitre III Les transistors BJT PHYS-F-314 Electronique Chapitre III Les transistors BJT G. De Lentdecker & K. Hanson 1 Introduction Table des matières Principe de fonctionnement du transistor bipolaire à jonction (BJT) Relation des

Plus en détail

TRANSISTORS BIPOLAIRES

TRANSISTORS BIPOLAIRES TRANSISTORS BIPOLAIRES Licence Physique et Application - Semestre 4 1. L effet transistor 2. Polarisation d un transistor 3. Montages de base 4. Classes d amplification 5. transistor à effet de champ Attention,

Plus en détail

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME Compétences associées A3 : Identifier les composants réalisant les fonctions Acquérir A3 : Décrire et analyser le comportement d un système A3 : Justifier la

Plus en détail