Au coeur de l actualité. Journée du Professionnel payroll

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Au coeur de l actualité. Journée du Professionnel payroll"

Transcription

1 Au coeur de l actualité Journée du Professionnel payroll Alexandra Vancaeneghem 15 octobre

2 P R O G R A M M E Le statut unique Ecart salarial Publications Modernisation de la durée du travail Vacances supplémentaires Assimilations : vacances annuelles Demande de crédit-temps ou congé-thématique en ligne Cotisation ONSS sur indemnités de rupture 2

3 3 Statut unique

4 Les grandes lignes de l accord 1.Les nouvelles règles de licenciement Construction en 3 phases Mesures transitoires droits acquis Facteurs de correction Généralisation de l Outplacement Mesures sectorielles Compensations et solidarité Motivation du licenciement 2.Suppression du jour de carence 3.Autres éléments 4

5 Compromis 1. Règles de licenciement : construction en 3 phases 5ères années Après 5 ans 20 ans ancienneté 1 er TRIM 2 semaines Année semaines Année semaines 2 ème TRIM 4 semaines Année semaines Année semaines 3 ème TRIM 6 semaines Année semaines Année semaines 4 ème TRIM 7 semaines Année semaines Année semaines 5 ème TRIM 8 semaines Année semaines + 1 semaine 6 ème TRIM 9 semaines Année semaines 7 ème TRIM 10 semaines Année semaines 8 ème TRIM 11 semaines Année semaines Année semaines Année semaines Année semaines + 3 semaines Année semaines Année semaines 5

6 Règles de licenciement : construction en 3 phases Les 5 premières années Par année de service entamée Par période entamée de 3 mois de service Délai de préavis fixe licenciement par l EMP Délai de préavis fixe démission du TR 1 e année 1 < 3 mois d anc. 2 semaines 1 semaine 3 < 6 mois d anc. 4 semaines 2 semaines 6 < 9 mois d anc. 6 semaines 3 semaines 9 < 12 mois d anc. 7 semaines 3 semaines 2 e année 12 < 15 mois d anc. 8 semaines 4 semaines 15 < 18 mois d anc. 9 semaines 4 semaines 18 < 21 mois d anc. 10 semaines 5 semaines 21 < 24 mois d anc. 11 semaines 5 semaines 3 e année 12 semaines 6 semaines 4 e année 13 semaines 6 semaines 5 e année 15 semaines 7 semaines 6

7 Règles de licenciement : construction en 3 phases A partir de la 6ème année d ancienneté entamée Par année de service entamée délai de préavis fixe licenciement par l EMP (3 semaines par année entamée) délai de préavis fixe démission du TR 6 e année 18 semaines 9 semaines 7 e année 21 semaines 10 semaines 8 e année 24 semaines 12 semaines 9 e année 27 semaines 13 semaines 10 e année 30 semaines 13 semaines 11 e année 33 semaines 13 semaines 12 e année 36 semaines 13 semaines 13 e année 39 semaines 13 semaines 14 e année 42 semaines 13 semaines 15 e année 45 semaines 13 semaines 16 e année 48 semaines 13 semaines 17 e année 51 semaines 13 semaines 18 e année 54 semaines 13 semaines 19 e année 57 semaines 13 semaines 20 e année 60 semaines 13 semaines 7

8 Règles de licenciement : construction en 3 phases A partir de la 21ème année d ancienneté entamée Par année de service entamée Délai de préavis fixe licenciement par l EMP (droit initial 62 semaines, puis 1 semaine par année d anc. entamée) Délai de préavis fixe démission du TR 21 e année 62 semaines 13 semaines 22 e année 63 semaines 13 semaines 23 e année 64 semaines 13 semaines (max.) 8

9 Les grandes lignes de l accord 1. Règles de licenciement A partir du 1/1/2014, nouvelle réglementation pour tous les TR s mais pas de perte droits acquis pour le passé! Employés: Délais de préavis actuels, compteur s arrête au 31/12/2013 et le droit reste figé = système du cliquet + À partir de l entrée en vigueur du nouveau système, construction sur base des nouvelles règles 9

10 Les grandes lignes de l accord 1. Règles de licenciement: Système du cliquet calcul du droit, quelle que soit la date de début du contrat de travail (avant ou après le 1/1/2012) Employés supérieurs (> au 31/12/2013) licenciement par l EMP: 1 m/année d anc. entamée, acquis à la date du démission du TR: 1,5 m/période entamée de 5 ans d ancienneté, acquis le , avec un maximum de : 4,5 mois pour employés ayant un salaire annuel < mois pour employés ayant un salaire annuel > (le ). 10

11 Les grandes lignes de l accord 1. Règles de licenciement Ouvriers : système de compensation à charge de l Onem sous la forme d une «indemnité compensatoire de licenciement» = droit à une protection similaire cfr. Nouveau système Début du système de compensation : Date de publication au MB: TR > 30 ans ancienneté à ce moment-là 01/01/2014: TR > 20 ans ancienneté à ce moment-là 01/01/2015: TR > 15 ans ancienneté à ce moment-là 01/01/2016: TR > 10 ans ancienneté à ce moment-là 01/01/2017: autres TR. n ayant pas encore acquis des droits 11

12 Les grandes lignes de l accord 1. Règles de licenciement Exception: secteurs qui, le 31/12/2013, ont des délais de préavis inférieurs à ceux prévus dans la CCT n 75. devront appliquer les délais de la CCT 75 à partir du 1/1/2014 Exception pour 4 ans A partir de 2018, plus d exception sauf pour le secteur de la construction (chantiers mobiles) 12

13 Les grandes lignes de l accord Facteurs de correction 1. Outplacement Le droit généralisé à toutes les personnes qui ont droit à un délai de préavis d au moins 30 semaines. Exclus: TR s d entreprises en restructuration 13

14 Les grandes lignes de l accord Facteurs de correction 1. Outplacement L impact si préavis ou rupture : Si paiement d'une indemnité de rupture: 1. Reclassement professionnel de 60 heures d une valeur de min et de max L indemnité de rupture sera réduite d une période égale à 4 semaines de salaire. 14

15 Les grandes lignes de l accord Facteurs de correction 1. Outplacement L impact si préavis ou rupture : Si moyennant un délai de préavis: 1. Reclassement professionnel de 60 heures d une valeur de min et de max Le délai de préavis n est pas réduit. Le temps consacré à l accompagnement du reclassement professionnel sera imputé sur le congé de sollicitation. 15

16 Les grandes lignes de l accord 2. Facteur d employabilité D ici 2019, mesures sectorielles pour augmenter l employabilité du TR sur le marché du travail Uniquement pour TR avec délai de préavis de + de 30 semaines Jusqu à max. 1/3 du délai de préavis 2/3 du délai devront être prestés ou payés (min. 26 semaines) 16

17 Les grandes lignes de l accord 1. Règles de licenciement Compensation et solidarité Compléments sectoriels sont imputés au délai de préavis ou à l indemnité de rupture Budget complémentaire pour allocations de licenciement Compensation par le biais d une cotisation au Fonds de fermeture (1, 2 ou 3 %) Modulation des cotisations aux services médicaux Ministre de l emploi demandera au gouvernement d examiner si d autres mesures sont possibles 17

18 Les grandes lignes de l accord 1. Règles de licenciement Motivation du licenciement Mise en place d un règlement relatif à la motivation via CCT du CNT (politique RH) A terme: suppression de l article 63 LCT (licenciement abusif) 18

19 Les grandes lignes de l accord 2. Suppression du jour de carence : cfr AIP Le projet d AIP comprend notamment : L adaptation de l obligation d avertissement du TR à l égard de l EMP au début de la journée de travail (adaptation art. 31 LCT) Les règles relatives à la disponibilité du TR pour le médecin-contrôle La sanction en cas de non-respect des obligations susmentionnées La prolongation de la période de rechute? L exonération de cotisations ONSS pour le salaire du 1 er jour de maladie? 19

20 20 Ecart salarial

21 Ecart salarial Loi du 22 avril 2012 Loi de réparation du 12 juillet 2013 A.R. du 17 août

22 A.R. du 17 août 2013 Lutte contre l écart salarial 1. Niveau interprofessionnel - 2 x par an CCE et CNT : rapport avec évolution de l emploi et des coûts salariaux - systèmes neutres de classification de fonctions sur le plan du genre 2. Niveau sectoriel - Pour 31/12/2013, CP s transmettre une version coordonnée de leur système de classification des fonctions à la Direction (via modèle 1 SPF ETCS) - + contrôle préalable via check-list Non-sexisme dans l évaluation et la classification des fonctions (via modèle 2)

23 Lutte contre l écart salarial Contrôle par la Direction Jusqu au 31/12/2014 contrôle en collaboration avec établissements publics ou privés A partir du 1/1/2015 sans aide extérieur Direction communique sa décision au président de la CP Si la classification n est pas neutre : CP a un délai de 24 mois pour modifier Si délai n est pas respecté : La Direction informe le ministre et l Institut pour l égalité des chances CP a un délai de 3 mois pour s expliquer 23

24 3. Niveau de l entreprise Lutte contre l écart salarial Ventilation des données dans le bilan social Analyse de la structure de rémunération Année? Quelles entreprises? Quelles obligations? AR en attente Désignation d un médiateur Règles et compétences?

25 25 Modernisation de la durée du travail

26 Modernisation de la durée du travail(ar) En vigueur : 1/10/2013 Augmentation de la limite interne Augmentation du crédit d heures supplémentaires De 65 h vers 78 h Si période de référence (RC) = 1 an : 91 h Vers 130 h : CCT sectorielle (pour 31/3/2014) Si pas de CCT sectorielle avant 1/4/2014, augmentation via l entreprise Avec DS : via CCT Sans DS : modification via RT Vers 143 h : uniquement via CCT sectorielle CP peut déléguer au niveau de l entreprise 26

27 27 Vacances supplémentaires

28 Vacances supplémentaires Le TR commence ou reprend ses activités d employé L année de début ou de reprise d activités, le TR n a pas droit à 20 jours de vacances (EDV incomplet) Le TR travaille au moins trois mois (depuis avril 2012) Vacances supplémentaires sur la base des prestations pendant l ADV Période d amorçage de 3 mois 5 jours Ensuite : «règle de 6 1»! Vacances supplémentaires (VS) MOINS vacances légales (VL) Budgétairement neutre : le salaire des vacances supplémentaires est déduit sur le DPV de l année suivante 28

29 Conditions à remplir pour bénéficier de vacances supplémentaires 1. «Début» ou «reprise» d une activité 2.Période d amorçage de 3 mois (90 jours calendrier) Chaque année calendrier Ininterrompue ou non Prestations de travail réelles / interruptions assimilées Chez un ou plusieurs employeurs 3. Les vacances légales sont épuisées 29

30 «Début» Toute activité qui n a jamais été soumise en tout ou en partie à la réglementation en matière de vacances pendant l exercice de vacances Droit aux vacances supplémentaires : aussi l année civile qui suit la reprise ou le début d activité! Nouveau à partir 1 JANVIER 2013! 30

31 Reprise LISTE EXHAUSTIVE Chômage complet TR en incapacité de travail dans le cadre de la réglementation AMI TR est appelé sous les armes Crédit-temps à temps plein Congé thématique à temps plein (CP, CAM, CSP) Toute situation de congé sans solde! NEW!!! Un travailleur à temps partiel qui se met à travailler davantage pendant l'année de vacances (valable pour changement de régime à partir du 01/01/2013) 31

32 Reprise TR à temps partiel qui augmente son horaire de travail pendant l' année des vacances a droit aux vacances supplémentaires d un temps partiel vers temps plein passe à un régime de travail à temps partiel avec un nombre d heures supérieur à condition de remplir les conditions suivantes : ET augmentation d'au moins 20 % d une occupation à Tplein cela entraîne un déficit d au moins 4 jours de vacances 32

33 Reprise Calcul VS j/semaine 2013 Temps plein 2014 Temps plein 12 jours de VA (VL) Max. 8 VS 20 jours (VL) 33 Période d amorçage 3 mois : fin mars 5 jours VS 12 jours VL = 0 Fin juin : 10 jours VS 12 jours VL = 0 Fin août : 14 jours VS 12 jours VL = 2 VS Fin septembre : 15 jours VS 12 jours VL = 3 VS.

34 Reprise Calcul VS j/semaine Jan-sept j/semaine Oct-dec 2013 Temps plein 12 jours VL Pris : 3 j en fév. 9 j en juil. VS? 34

35 Reprise Calcul VS j/semaine 22,8 h/s ou 60% j/semaine 30,4 h/s ou 80% j/semaine 12 jours VL Max. 4 Jours VS 16 jours VL Conditions d accès remplies? Augmentation de 20% d un ETP (moyenne EDV) 20% de 38 h = 7,6 h 35 Déficit de 4 jours pour pouvoir prendre 4 semaines de VA 12 jours VL sur base de EDV 2012 Doit avoir 16 jours de VA (4 semaines)en 2013 Déficit de 4 jours

36 Reprise Calcul VS j/semaine 22,8 h/s ou 60% Jan-juin j/semaine 22,8 h/s ou 60% Juil-dec j/semaine 30,4 h/s ou 80% Pas pris de VA jusqu au 30 juin 2013 Droit 4 semaines (12 VA) Conditions remplies? Accès aux VS? Augmentation de 20% d un ETP (moyenne EDV) 20% de 38 h = 7,6 h 12 jours VL sur base de EDV 2012 Régime de travail au 1/7/2013 = 80%, donc déficit de 4 jours 36

37 Reprise Calcul VS Calcul du droit : Prestations en 2013 : droit à max. 14 jours (VS) Jan-juin : 6 VA Juil dec : 8 VA Prestations en 2012 = 12 VA (VL) Maximum 2 VS! Période d amorçage 3 m se termine fin septembre Pas encore droit VS car : VS : 10 VL : =0 37

38 Congé parental à temps partiel = reprise Congé parental à temps partiel 50% ou 1/5 Depuis le 1/4/2012! Extension générale depuis le 1/1/2013! Conditions de base sont d application 38

39 Nouvelles assimilations Durée et pécule de vacances sur base des prestations durant EDV Certaines suspensions sont assimilées à des prestations Depuis 1/1/2013 : pauses d allaitement Depuis 1/1/2012 : Chômage économique pour les employés Depuis 1/4/2012 : jours de vacances supplémentaires mais uniquement pour la durée pas pour le pécule de vacances! 39

40 40

41 Demande de Crédit-temps & Congé thématique D abord partie EMP Et ensuite partie TR (eid) Sauvegarde via document PDF avec accusé de réception envoyé dans ebox du TR Décison ONEM C62 envoyé dans ebox du TR Exception pour la demande emploi fin de carrière ne peut pas être demandé Online 41

42 42 ONSS sur indemnités de rupture

43 ONSS sur indemnités de rupture AR 24 septembre 2013 ONSS est dû sur toute la rémunération Autrefois exclus de la notion de rémunération : Dédommagements (licenciement abusif, indemnités dans la cadre d une protection contre le licenciement, ) Indemnités d éviction pour un représentant de commerce Indemnités de non-concurrence convenues après la fin du contrat 43

44 ONSS sur indemnités de rupture Depuis 1 octobre 2013 : Elargissement de la notion ONSS : Rémunération = Indemnité payée suite à l application de la clause de nonconcurrence convenue dans un délai de 12 mois après la fin du contrat Toutes les autres indemnités comme les dédommagements, protection contre le licenciement, indemnité d éviction, rupture de commun accord, 44

45 Exceptions : ONSS sur indemnités de rupture Indemnité de fermeture Indemnité due en cas de licenciement collectif Indemnité pour ouvrier en cas de licenciement abusif avant le 1/1/2014. Conséquence pour EMP : un licenciement va coûter plus cher 45

46 Merci de votre attention

Ouvriers - Employés Nouvelles règles de licenciement à partir du 1 er janvier 2014

Ouvriers - Employés Nouvelles règles de licenciement à partir du 1 er janvier 2014 Ouvriers - Employés Nouvelles règles de licenciement à partir du 1 er janvier 2014 Session d information pour l Institut des Réviseurs d Entreprises Henri-François Lenaerts Avocat - Associé Gaëlle Willems

Plus en détail

Préface Le statut «unique» : faux espoirs et vraies déceptions?. 3. Chapitre 1. Une exploration en eaux troubles...3

Préface Le statut «unique» : faux espoirs et vraies déceptions?. 3. Chapitre 1. Une exploration en eaux troubles...3 Le statut unique ouvriers-employés Les Dossiers du BSJ [ Table des matières Préface Le statut «unique» : faux espoirs et vraies déceptions?. 3 Chapitre 1. Une exploration en eaux troubles...3 Chapitre

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés

Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés La nouvelle loi sur le statut unique a apporté des modifications majeures en droit du travail notamment concernant les délais de préavis, le

Plus en détail

QUID QUID? 2013 PARTENA 2013 1

QUID QUID? 2013 PARTENA 2013 1 QUID? 2013 PARTENA 2013 1 Origine historique : Législations parallèles différées dans le temps : La première loi sur le contrat de travail du 10 mars 1900 ne concerne que les ouvriers La première loi traitant

Plus en détail

Pacte de solidarité entre générations Exécution Doc n 3 Arrêté royal du 9 mars 2006 Outplacement et sanctions

Pacte de solidarité entre générations Exécution Doc n 3 Arrêté royal du 9 mars 2006 Outplacement et sanctions Pacte de solidarité entre générations Exécution Doc n 3 Arrêté royal du 9 mars 2006 Outplacement et sanctions 1. L outplacement de quoi s agit-il? «L outplacement», aussi appelé reclassement professionnel,

Plus en détail

Modifications en matière de préavis et de période d essai. statut unique ouvriers/employés

Modifications en matière de préavis et de période d essai. statut unique ouvriers/employés Modifications en matière de préavis et de période d essai statut unique ouvriers/employés Comme vous en avez sans doute entendu parler, le 26 décembre 2013, une nouvelle loi a été publiée concernant l

Plus en détail

Tableau 1. Licenciement d un ouvrier CP 124 jusqu au 31 décembre 2013. Ouvrier embauché avant le 1 er janvier 2012

Tableau 1. Licenciement d un ouvrier CP 124 jusqu au 31 décembre 2013. Ouvrier embauché avant le 1 er janvier 2012 01.08.2013 Q.1. Quels délais de préavis faut-il appliquer en cas de licenciement au cours des prochaines semaines (avant le 31 décembre 2013)? Les nouvelles règles en matière de licenciement et de délais

Plus en détail

Réduction individuelle et temporaire des prestations

Réduction individuelle et temporaire des prestations L adaptation temporaire du temps de travail de crise Mesure : Il s agit d une réduction collective du temps de travail s appliquant à l ensemble des travailleurs de l entreprise ou à une catégorie spécifique

Plus en détail

Note informative sur les vacances supplémentaires, les vacances jeunes et les vacances seniors

Note informative sur les vacances supplémentaires, les vacances jeunes et les vacances seniors Département des Ressources humaines Avenue FD Roosevelt 50 ~ CP 115 ~ 1050 BRUXELLES E-mail drh@ulb.ac.be Note informative sur les vacances supplémentaires, les vacances jeunes et les vacances seniors

Plus en détail

Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013. traduction du texte original rédigé et signé en néerlandais

Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013. traduction du texte original rédigé et signé en néerlandais Commission Paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013 traduction du texte original rédigé et signé

Plus en détail

Rencontres de février 2013 CCT 103 Le crédit temps

Rencontres de février 2013 CCT 103 Le crédit temps Rencontres de février 2013 CCT 103 Le crédit temps CNC - Frédéric Baudoux Plan 1. Trois types de crédit-temps Le crédit-temps sans motif Le crédit-temps complémentaire avec motif Le crédit-temps de fin

Plus en détail

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015.

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015. Direction réglementation Interruption de carrière / crédit-temps Communication Date 29.12.2014 Modification de la réglementation du crédit-temps En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014,

Plus en détail

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Parentalité responsable Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Édition de mars 2013 Parentalité responsable 2 Le congé de maternité Le congé de maternité est de 15 semaines. Il se compose

Plus en détail

Le statut unique et les nouveaux délais de préavis

Le statut unique et les nouveaux délais de préavis Le statut unique et les nouveaux délais de préavis Vincent Rouls! Senior Legal Advisor - SECUREX Plan Etat des lieux Préavis donné par l employeur Préavis donné par le travailleur Outplacement Mesures

Plus en détail

A V I S N 1.938 ----------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ----------------------------------------

A V I S N 1.938 ----------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ---------------------------------------- A V I S N 1.938 ----------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ---------------------------------------- Convention collective de travail n 118 du 27 avril 2015 fixant, pour 2015-2016, le cadre interprofessionnel

Plus en détail

La prolongation des mesures anti-crise et la protection complémentaire des ouvriers en cas de licenciement

La prolongation des mesures anti-crise et la protection complémentaire des ouvriers en cas de licenciement La prolongation des mesures anti-crise et la protection complémentaire des ouvriers en cas de licenciement Les dispositions des mesures anti-crise sont valables jusqu au 31 décembre 2010. A. Les mesures

Plus en détail

Le Crédit-temps en 2015

Le Crédit-temps en 2015 NOTE SERVICE D ETUDE Le Crédit-temps en 2015 OCTOBRE 2015 P A TRICIA DE MARCHI CONSEILLÈRE CONCI LIA TI ON VIE PRIVEE ET P ROFESSIONNELLE E T F IN DE CARRIERE Table des matières 1. Préambule... 2 2. Le

Plus en détail

Les plans sociaux. Formations CNC - Frédéric Baudoux

Les plans sociaux. Formations CNC - Frédéric Baudoux Les plans sociaux Formations CNC - Frédéric Baudoux Les plans sociaux Pas de définition Pas de Loi Pas de monopole des syndicats CCT n 24 article 6 Participation des membres du conseil d entreprise CCT

Plus en détail

Le droit au crédit-temps

Le droit au crédit-temps Le droit au crédit-temps Le 28 décembre 2011 a été publié au Moniteur belge l Arrêté royal qui a modifié le régime du crédit-temps, et plus particulièrement les conditions d octroi des allocations d interruption

Plus en détail

LE CREDIT-TEMPS CCT 103

LE CREDIT-TEMPS CCT 103 LE CREDIT-TEMPS CCT 103 29/1/2015 1. Le crédit-temps classique Un régime avec motif 1) De 3 ans 2) Ou de 4 ans, selon le motif 2. Le crédit-temps fin de carrière a. Régime général : à partir de 60 ans

Plus en détail

Outplacement. Mode d emploi. Le soutien au reclassement professionnel. - Prestant un préavis d au moins 30 semaines

Outplacement. Mode d emploi. Le soutien au reclassement professionnel. - Prestant un préavis d au moins 30 semaines Mode d emploi Outplacement Le soutien au reclassement professionnel des travailleurs : - De plus de 45 ans OU - Prestant un préavis d au moins 30 semaines > Vous exercez votre activité professionnelle

Plus en détail

1. Embaucher davantage de jeunes

1. Embaucher davantage de jeunes 11 octobre 2005 Le contrat de solidarité entre générations La présente synthèse est établie sur base de la note du Gouvernement fédéral du 11 octobre 2005. Elle reprend de manière succincte les différentes

Plus en détail

Accord de gouvernement

Accord de gouvernement Titel Subtitel + auteur 1 Accord de gouvernement 2 12-2014 1 Saut d index Modération salariale Réduction des charges sociales Mesures fiscales Crédit-temps temps RCT Pension Pensions complémentaires Modernisation

Plus en détail

Table des matières. table des matières. Section 2 Principes... 27. Section 2 Le décret de septembre... 13. Section 3 Le décret d août...

Table des matières. table des matières. Section 2 Principes... 27. Section 2 Le décret de septembre... 13. Section 3 Le décret d août... Table des matières Introduction................................................ 5 Chapitre 1 L emploi des langues en matière sociale........................ 7 Section 1 Principes........................................

Plus en détail

Ouvriers/ employés : éliminer les discriminations!

Ouvriers/ employés : éliminer les discriminations! Ouvriers/ employés : éliminer les discriminations! 1 HOMMES / FEMMES Les références aux personnes et fonctions au masculin visent naturellement aussi bien les hommes que les femmes. 2 Ouvriers/employés:

Plus en détail

Workshops d actualités sociojuridiques. Journée du Payroll 27 octobre 2015 Coline Sevrain

Workshops d actualités sociojuridiques. Journée du Payroll 27 octobre 2015 Coline Sevrain Workshops d actualités sociojuridiques Journée du Payroll 27 octobre 2015 Coline Sevrain Programme Statut unique Délais de préavis discriminatoires pour les ouvriers de la construction Outplacement Fisc

Plus en détail

Les modifications doivent entrer en vigueur dans la législation le 1 er janvier 2014 : En pratique :

Les modifications doivent entrer en vigueur dans la législation le 1 er janvier 2014 : En pratique : Cette brochure donne les grandes lignes du projet de loi éliminant les différences entre ouvriers et employés en matière de délais de préavis et de jour de carence. Le projet de loi approuvé par le conseil

Plus en détail

Journée du Payroll Professionnel 15/10/2013. Encore un peu plus c est possible? Stéphanie De Langhe

Journée du Payroll Professionnel 15/10/2013. Encore un peu plus c est possible? Stéphanie De Langhe Journée du Payroll Professionnel 15/10/2013 Encore un peu plus c est possible? Stéphanie De Langhe 1 P R O G R A M M E Rappelons-nous des grands principes! Vacances jeunes Vacances seniors Vacances supplémentaires

Plus en détail

Le régime de chômage avec complément d entreprise

Le régime de chômage avec complément d entreprise Le régime de chômage avec complément d entreprise Avril 2015 Editeur responsable : Secrétariat social UCM, Jean-Benoît Le Boulengé, Chaussée de Marche 637, 5100 Wierde Date de dernière mise à jour : 30/04/2015

Plus en détail

vos droits vos dr en poche

vos droits vos dr en poche vos droits en poche Fin du contrat de travail Un contrat de travail ne peut pas être rompu du jour au lendemain, sauf de commun accord, en cas de force majeure ou pour motif grave. Si votre employeur vous

Plus en détail

effectif engagé dans les liens d un contrat de travail, exprimé en équivalent temps plein, au 30 juin de l année précédente, multiplié par 4.

effectif engagé dans les liens d un contrat de travail, exprimé en équivalent temps plein, au 30 juin de l année précédente, multiplié par 4. CCT MISE A JOUR 1 ER mars 2014 COMMISSION PARITAIRE DES ENTREPRISES D ASSURANCES (CP 306) CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DU 13 FEVRIER 2014 RELATIVE A L ACCORD SECTORIEL 2013-2014 1 1. Champ d application

Plus en détail

Les pensions du secteur public en perspective. Que nous apporte le futur?

Les pensions du secteur public en perspective. Que nous apporte le futur? Les pensions du secteur public en perspective Que nous apporte le futur? LA RÉFORME DES PENSIONS En quoi est-ce que la réforme des pensions a complexifié l attribution, le calcul et la gestion des pensions?

Plus en détail

Aide pour le module de calcul du préavis

Aide pour le module de calcul du préavis Aide pour le module de calcul du préavis 1. Introduction....2 2. Le module : dans quels cas?...3 3. Explication du module de calcul en ligne...4 3.1. Champs...4 3.1.1. Ouvriers...4 3.1.1.1. Statut...4

Plus en détail

NETTOYAGE CP 121 NEGOCIATIONS DES CCT 2015-2016 INFO FLASH N 1 30 JUIN 2015

NETTOYAGE CP 121 NEGOCIATIONS DES CCT 2015-2016 INFO FLASH N 1 30 JUIN 2015 NETTOYAGE CP 121 NEGOCIATIONS DES CCT 2015-2016 INFO FLASH N 1 30 JUIN 2015 Comme convenu lors de notre conseil syndical du nettoyage du 17 juin 2015, nous vous informons ci-après du déroulement des négociations

Plus en détail

Le sta tut uniq ue Ja nvie r 2014

Le sta tut uniq ue Ja nvie r 2014 Le sta tut unique Ja nvier 2014 Editeur responsable : Secrétariat social des Classes Moyennes de la Province de Liège, Joëlle Pirlet, administrateur délégué, boulevard d Avroy 44, 4000 Liège Date de dernière

Plus en détail

CGSLB. grande distribution. www.cgslb.be

CGSLB. grande distribution. www.cgslb.be CGSLB grande distribution www.cgslb.be Sommaire Avant-propos... 3 Conditions de travail et de salaire... 5 Salaires minimums sectoriels... 5 Augmentation du pouvoir d achat période 2009 2010...5 Prime

Plus en détail

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Congé de maternité 2 Pour les salariées 2 Congé prénatal 2 Congé postnatal 2 Formalités administratives

Plus en détail

Résumé de la réforme des pensions février 2012

Résumé de la réforme des pensions février 2012 NOTE AU BUREAU DU PARTI 27 février 2012 Résumé de la réforme des pensions février 2012 Ce résumé ne concerne que les pensions du secteur privé. Un autre document suivra lorsque la réforme des pensions

Plus en détail

Généralisation des mutuelles santé

Généralisation des mutuelles santé Date de mise à jour : juin 2013 Généralisation des mutuelles santé La loi instaure une couverture complémentaire santé minimale obligatoire pour tous les salariés du secteur privé d ici au 1 janvier 2016.

Plus en détail

L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants

L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants 1 Introduction: l assurance maladie-invalidité L assurance maladie-invalidité (AMI) forme une des branches du système belge de la sécurité sociale;

Plus en détail

Nouvel élu? Solidaris vous informe

Nouvel élu? Solidaris vous informe Nouvel élu? Solidaris vous informe Mandataires politiques locaux et ASSURANCE MALADIE INVALIDITÉ Outre leur mandat politique, bon nombre de mandataires locaux exercent une autre activité comme travailleur

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs de biens, sociétés immobilières,

Plus en détail

L ACTIVITE PARTIELLE

L ACTIVITE PARTIELLE L ACTIVITE PARTIELLE L'activité partielle permet d'éviter aux salariés de perdre leur emploi lorsque l'activité de leur entreprise se réduit. Dans un contexte de crise économique, le recours au chômage

Plus en détail

Dossier Statut Unique

Dossier Statut Unique Dossier Statut Unique 1 Table of Contents Généralités... 4 1. Cadre Historique... 6 2. Nouvelles règles de licenciement... 9 2.1. NOUVEAUX DELAIS DE PREAVIS... 9 2.1.1. Préavis donné par l employeur...

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique CSFV COMMENT CALCULER LE MONTANT DE L INDEMNITE DE LICENCIEMENT? La loi de modernisation du marché du travail du 25 juin 2008, reprenant les dispositions de l ANI du 11 janvier 2008,

Plus en détail

OUTPLACEMENT. L avenir a son syndicat

OUTPLACEMENT. L avenir a son syndicat OUTPLACEMENT 1 Qu'entend-on par reclassement professionnel? L'aide au reclassement professionnel recouvre l'ensemble des services et de conseils de guidance qui sont fournis individuellement ou en groupe

Plus en détail

I. Les grands principes

I. Les grands principes LE CONGE DE RECLASSEMENT Le Congé de reclassement est un dispositif légal qui permet aux salariés licenciés pour motif économique de se consacrer à leur reclassement dès le préavis (à réception de la lettre

Plus en détail

DIFFÉRENCES STATUTAIRES/CONTRACTUELS AGENT STATUTAIRE. Principe de base d emploi en secteur public. AR du 2 octobre 37 (statut Camu)

DIFFÉRENCES STATUTAIRES/CONTRACTUELS AGENT STATUTAIRE. Principe de base d emploi en secteur public. AR du 2 octobre 37 (statut Camu) 2007-11 fiche 41 page 1 Auteur : Eric Van den Broeck DIFFÉRENCES STATUTAIRES/CONTRACTUELS Principe de base d emploi en secteur public Statut du personnel d état AR du 2 octobre 37 (statut Camu) Position

Plus en détail

ACCORD DU 7 JUILLET 2010. Champ d application. Le champ conventionnel couvre l ensemble du territoire national y compris les DOM.»

ACCORD DU 7 JUILLET 2010. Champ d application. Le champ conventionnel couvre l ensemble du territoire national y compris les DOM.» MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel ATELIERS ET CHANTIERS D INSERTION ACCORD DU 7 JUILLET 2010 RELATIF AU CONTRAT DE TRAVAIL NOR

Plus en détail

Congés circonstanciels

Congés circonstanciels Congés circonstanciels Auteurs: Catherine MAIRY Conseillère juridique auprès du secrétariat social d employeurs Partena Francis VERBRUGGE Conseiller juridique, adjoint à la direction juridique du secrétariat

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 118 ----------------------------------------------------------------

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 118 ---------------------------------------------------------------- CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 118 ---------------------------------------------------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ------------------------------------- Convention collective de travail

Plus en détail

ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172)

ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172) ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172) SOMMAIRE PREAMBULE ARTICLE A : DISPOSITIONS ANNULEES ET REMPLACEES PAGES 2 ARTICLE B :

Plus en détail

SALAIRES ET INDEMNITES AU 01.10.2012

SALAIRES ET INDEMNITES AU 01.10.2012 FLASH N 46-01/10/2012 SALAIRES ET INDEMNITES AU 01.10.2012 ADAPTATION DES SALAIRES ET INDEMNITES à dater du 1 er octobre 2012 Pour les employés (CP 226), conformément à l accord sectoriel 2011-2012 et

Plus en détail

SECTEUR MR-MRS. Boîte à outils SOMMAIRE

SECTEUR MR-MRS. Boîte à outils SOMMAIRE SECTEUR MR-MRS Boîte à outils SOMMAIRE JANVIER 2012 1. REMUNERATIONS - SALAIRES 1.1 Comprendre une fiche de salaire 1.2 Vacances annuelles payées 1.3 Pécule de vacances des employés 1.4 Pécule de vacances

Plus en détail

ZOOM sur. le crédit-temps dans le secteur privé

ZOOM sur. le crédit-temps dans le secteur privé 0 ZOOM sur le crédit-temps dans le secteur privé Pour vous permettre d avoir plus de temps pour vous ou vos proches, vous pouvez obtenir une interruption de carrière ordinaire qui, dans le secteur privé,

Plus en détail

Objet : Champ d application

Objet : Champ d application Le PARE-anticipé : mise en œuvre et sanctions Objet : Anticiper la mise en œuvre du PARE dès le préavis en cas de licenciement pour motif économique. Permettre au salarié de bénéficier : - d un entretien

Plus en détail

MUTUALITE DES EMPLOYEURS STATUTS

MUTUALITE DES EMPLOYEURS STATUTS Adresse postale: L-2975 Luxembourg Fax: 404481 www.mde.lu MUTUALITE DES EMPLOYEURS STATUTS Chapitre I : Champ d application Art. 1 er Sont affiliés obligatoirement à la Mutualité tous les employeurs occupant

Plus en détail

INDEMNITES. Mme. Thimmesch. 1ère partie. Sessions d'informations 12/2005 1

INDEMNITES. Mme. Thimmesch. 1ère partie. Sessions d'informations 12/2005 1 INDEMNITES Mme. Thimmesch 1ère partie Sessions d'informations 12/2005 1 De quoi s'agit-il? il? Quels scénarios? Quand? Exemple concret: scénario 1 - incapacité de travail Quel est le concept de la déclaration?

Plus en détail

Numéro de compte Fopas-Outplacement 001 5282448 01

Numéro de compte Fopas-Outplacement 001 5282448 01 Outplacement dans le secteur de l assurance Aperçu Cette publication décrit en quoi consiste l outplacement dans le secteur de l assurance, le programme d outplacement et les conditions à remplir par les

Plus en détail

Outplacement, obligations légales et outil de management (cct n 51 et cct n 82)

Outplacement, obligations légales et outil de management (cct n 51 et cct n 82) Outplacement, obligations légales et outil de management (cct n 51 et cct n 82) INTRODUCTION Il est préférable d éviter un licenciement que de remédier aux conséquences de celuici. Quelle qu en soit la

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS ACCORD RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS Entre la Direction Générale de la société Herakles, représentée par Philippe BOULAN, en sa qualité de Directeur des Ressources Humaines, D une part, Et les organisations

Plus en détail

La prépension conventionnelle, article du SPF Emploi

La prépension conventionnelle, article du SPF Emploi La prépension conventionnelle, article du SPF Emploi Introduction La prépension est un régime créé en 1974 qui permet, sous certaines conditions, à un travailleur licencié de compléter les allocations

Plus en détail

Fin de carrière : possibilités en 2013-2014

Fin de carrière : possibilités en 2013-2014 Fin de carrière: possibilités en 2013-2014 Fin de carrière : possibilités en 2013-2014 HOMMES - FEMMES Les références aux personnes et fonctions au masculin visent naturellement aussi bien les hommes

Plus en détail

Indemnités de rupture (régimes social et fiscal)

Indemnités de rupture (régimes social et fiscal) Régimes social et fiscal des indemnités de rupture du contrat de travail au 1 er janvier 2012 Indemnité compensatrice de préavis, de congés payés, de RTT non pris ; indemnité de non-concurrence Assujettie

Plus en détail

Fonds Maribel Social pour le secteur francophone de l aide sociale et des soins de santé (CP 332) REGLEMENT

Fonds Maribel Social pour le secteur francophone de l aide sociale et des soins de santé (CP 332) REGLEMENT Fonds Maribel Social pour le secteur francophone de l aide sociale et des soins de santé (CP 332) REGLEMENT Chambre de l Aide Sociale et des Soins de Santé et Chambre des Milieux d Accueil d Enfants Sommaire

Plus en détail

Activité partielle et Formation. Direccte de Franche Comté

Activité partielle et Formation. Direccte de Franche Comté Activité partielle et Formation Une mesure ancienne prévue par les partenaires sociaux dans un accord national interprofessionnel (ANI) du 21 février 1968, réactualisée par deux ANI du 13 Janvier et du

Plus en détail

Critères de prise en charge INTERPROFESSION

Critères de prise en charge INTERPROFESSION Critères de prise en charge INTERPROFESSION REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON Validés par le Bureau du 24 janvier 2012 Pour toutes les actions débutant entre le 01/01/2012 et le 31/12/2012 1 Plan de formation

Plus en détail

vos droits vos dr en poche

vos droits vos dr en poche vos droits en poche Outplacement Le reclassement professionnel ou outplacement est un accompagnement qui est offert au moment du licenciement par un prestataire de services spécialisé un bureau d outplacement

Plus en détail

Statut du Période de protection Motif de Sanctions travailleur licenciement pour cause. Début Fin illégitime

Statut du Période de protection Motif de Sanctions travailleur licenciement pour cause. Début Fin illégitime I. Travailleuse À dater du Au terme du Raison étrangère Indemnité de enceinte jour où la mois (jour à la grossesse préavis travailleuse pour jour) Indemnité de informe qui suit la fin protection égale

Plus en détail

----------------------- Vu la loi du 5 décembre 1968 sur les conventions collectives de travail et les commissions paritaires ;

----------------------- Vu la loi du 5 décembre 1968 sur les conventions collectives de travail et les commissions paritaires ; CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 103 DU 27 JUIN 2012 INSTAURANT UN SYSTÈME DE CRÉDIT-TEMPS, DE DIMINUTION DE CARRIÈRE ET D EMPLOIS DE FIN DE CARRIÈRE, MODIFIEE PAR LA CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL

Plus en détail

>> Indemnité de licenciement des Mensuels

>> Indemnité de licenciement des Mensuels N d info 1454-10 Informations ASJ 04-03 Pôle Relations Sociales et Juridiques Mise à jour juin 2011 >> Indemnité de licenciement des Mensuels L avenant du 21 juin 2010 à l accord national sur la mensualisation

Plus en détail

L occupation des étudiants. Consultez notre site ucm.be

L occupation des étudiants. Consultez notre site ucm.be 1 L occupation des étudiants Février 2015 2 Editeur responsable : Secrétariat social des Classes Moyennes de la Province de Liège, Joëlle Pirlet, administrateur délégué, boulevard d Avroy 44, 4000 Liège

Plus en détail

Vacances, j oublie rien! Partie 2/2

Vacances, j oublie rien! Partie 2/2 Vacances, j oublie rien! Partie 2/2 Ce mois-ci, nous présentons d abord les régimes spécifiques de vacances annuelles : plus précisément le droit aux vacances européennes, vacances jeunes et vacances seniors.

Plus en détail

1. Qu est ce que la portabilité des droits en matière de prévoyance?

1. Qu est ce que la portabilité des droits en matière de prévoyance? La portabilité de la couverture prévoyance 1. Qu est ce que la portabilité des droits en matière de prévoyance?... 1 2. Quelles sont les ruptures de contrat de travail concernées par la portabilité?...

Plus en détail

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS (7BB) ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS Entre les parties L UNITE ECONOMIQUE ET SOCIALE UES du GROUPE MALAKOFF représentée par Monsieur Stéphane ROSTAND Directeur des Ressources Humaines Et Les représentants

Plus en détail

Demandez ce congé en ligne. ZOOM sur. l interruption de carrière dans le cadre du congé pour assistance médicale

Demandez ce congé en ligne. ZOOM sur. l interruption de carrière dans le cadre du congé pour assistance médicale Demandez ce congé en ligne ZOOM sur l interruption de carrière dans le cadre du congé pour assistance médicale Dans la plupart des secteurs, pour vous permettre de rester aux côtés d un membre de votre

Plus en détail

FERMETURE D ENTREPRISE et LICENCIEMENTS COLLECTIFS. A. Information et consultation des représentants des travailleurs

FERMETURE D ENTREPRISE et LICENCIEMENTS COLLECTIFS. A. Information et consultation des représentants des travailleurs FERMETURE D ENTREPRISE et LICENCIEMENTS COLLECTIFS A. Information et consultation des représentants des travailleurs 1. Notion de licenciement collectif selon CCT N 24 et 2/10/1975 Est considéré comme

Plus en détail

Les entreprises de travail agréées par les Gouvernements régionaux wallon, bruxellois et flamand ;

Les entreprises de travail agréées par les Gouvernements régionaux wallon, bruxellois et flamand ; Fiche-le-travail-interimaire 4/06/05 0:06 Page 3 Qui embauche? Les entreprises de travail agréées par les Gouvernements régionaux wallon, bruxellois et flamand ; Les agences de TRACE, société anonyme dont

Plus en détail

Le licenciement abusif

Le licenciement abusif Le licenciement abusif Plan Introduction I. Qu est ce qu un licenciement abusif? II. III. IV. Le licenciement est-il obligatoirement abusif s il n a pas précédé d avertissement? Les sanctions du licenciement

Plus en détail

Incapacité de travail et reclassement du salarié Quelle protection contre le licenciement? Catherine Delsaux Schoy

Incapacité de travail et reclassement du salarié Quelle protection contre le licenciement? Catherine Delsaux Schoy Incapacité de travail et reclassement du salarié Quelle protection contre le licenciement? 1 Titre 1 : Incapacité de travail Introduction La présence du salarié à son lieu de travail = obligation de résultat

Plus en détail

INSTRUCTIONS AUX EMPLOYEURS DRS

INSTRUCTIONS AUX EMPLOYEURS DRS DÉCLARATION DES RISQUES SOCIAUX INSTRUCTIONS AUX EMPLOYEURS DRS D R S Trimestre : 2013-04 Indemnités Table des matières Introduction...5 Pour qui...6 Quand...7 Que remplir... 8 28/11/2013 Instructions

Plus en détail

Réformes socio-économiques

Réformes socio-économiques Réformes socio-économiques Le 27 novembre 2011, suite à la dégradation de la note belge par l agence Standard & Poor s, les six partis ont conclu, dans l urgence, un accord sur le budget et sur la réforme

Plus en détail

Ius Laboris BELGIUM CLAEYS & ENGELS. Préavis 2014 Mode d emploi sur l unification des règles de licenciement pour les ouvriers et les employés

Ius Laboris BELGIUM CLAEYS & ENGELS. Préavis 2014 Mode d emploi sur l unification des règles de licenciement pour les ouvriers et les employés Ius Laboris BELGIUM CLAEYS & ENGELS Préavis 2014 Mode d emploi sur l unification des règles de licenciement pour les ouvriers et les employés The best local HR lawyers in one global group With over 20%

Plus en détail

Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle

Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle Indemnités négociées ou facultatives Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr

Plus en détail

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Si vous vous posez des questions en matière de PROCESSUS DE FORMATION, voyez les rubriques

Plus en détail

A Absence lors de la journée de solidarité... 3

A Absence lors de la journée de solidarité... 3 Partie 1 - L actualité 2011.... 1 A Absence lors de la journée de solidarité... 3 Absence pour maladie sans justification... 9 Absences répétées pour maladie et évolution professionnelle.... 10 Accident

Plus en détail

Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012

Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012 Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012 Ordre du jour Les affiliations obligatoires La DIMONA Le contrat de travail & le règlement du travail Le barème salarial & les sursalaires

Plus en détail

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 La Convention collective des salariés du Particulier employeur 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 Les obligations de l employeur à l embauche du salarié S immatriculer en tant qu employeur, plusieurs

Plus en détail

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB Coordination intérim Ensemble, on est plus fort contenu au travail p. 5 le contrat de travail p. 6 salaire et avantages p. 7 primes p. 8 durée du travail p. 10 santé

Plus en détail

FORMATION AU MANAGEMENT SOCIAL EN CP 329 2011-2012

FORMATION AU MANAGEMENT SOCIAL EN CP 329 2011-2012 FORMATION AU MANAGEMENT SOCIAL EN CP 329 2011-2012 PROGRAMME Introduction CCT et Présentation des modules Lundi 7 novembre 2011 Module 1 - Règlement de travail Lundis 28 novembre & 5 décembre 2011 Module

Plus en détail

La réforme des pensions et son impact sur le deuxième pilier

La réforme des pensions et son impact sur le deuxième pilier La réforme des pensions et son impact sur le deuxième pilier Les petits déjeuners de l ADP 19 juin 2015 Florence DELOGNE Directrice adjointe du Ministre des Pensions 1 L accord de gouvernement prévoit

Plus en détail

Instructions aux employeurs

Instructions aux employeurs Fonds de Sécurité d Existence des Fabrications Métalliques L Arrêté Royal du 10.02.1965 qui a rendu obligatoire la décision de la Commission Paritaire Nationale des Constructions métallique, mécanique

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 3 JANVIER 2002 SUR LE TRAVAIL DE NUIT

ACCORD NATIONAL DU 3 JANVIER 2002 SUR LE TRAVAIL DE NUIT ACCORD NATIONAL DU 3 JANVIER 2002 SUR LE TRAVAIL DE NUIT PRÉAMBULE Conscientes de la nécessité technique, économique ou sociale de faire travailler certains salariés, hommes ou femmes, la nuit, pour pourvoir

Plus en détail

MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE

MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE Les mesures mises en place visent à accompagner les collaborateurs porteurs d un projet professionnel en dehors du groupe CA sa et

Plus en détail

Annonce d une restructuration : que faire maintenant?

Annonce d une restructuration : que faire maintenant? Annonce d une restructuration : que faire maintenant? Lorsqu une entreprise décide de procéder à une restructuration, un certain nombre de règles nationales et internationales doivent être respectées.

Plus en détail

Chômage économique pour les employés à partir du 1er janvier 2012

Chômage économique pour les employés à partir du 1er janvier 2012 Chômage économique pour les employés à partir du 1er janvier 2012 Contexte et entrée en vigueur A la suite de la crise économique mondiale, un certain nombre d'actions de crise temporaires ont été entreprises.

Plus en détail

Que prévoit la loi? Synthèse (1)

Que prévoit la loi? Synthèse (1) Annexe : Consacrer du temps à l enfant accueilli à moyen terme. Que prévoit la loi? Synthèse (1) Le congé pour soins d accueil (6 jours par année civile). Un parent d accueil, désigné officiellement par

Plus en détail

Table des matières. Partie I. Les relations individuelles de travail. Titre I La conclusion du contrat de travail 61

Table des matières. Partie I. Les relations individuelles de travail. Titre I La conclusion du contrat de travail 61 Table des matières Introduction 13 Chapitre I L objet et la finalité du droit du travail 14 Section I L objet du droit du travail 15 Section II La fonction du droit du travail 16 Chapitre II Histoire du

Plus en détail

DAEC 2015 : Les mesures

DAEC 2015 : Les mesures DAEC 2015 : Les mesures 1 Synthèse dispositif «DAEC» 2015 Ouvert aux métiers sensibles et à l équilibre Opérationnel dès décembre 2014 pour des départs à compter de janvier 2015 Un congé senior avec dispense

Plus en détail