à la Clinique DELAY Télémédecine BAYONNE Médecins néphrologues : Dr CAZIN Dr DEROURE Dr DE GROC Dr LEGUEN Dr Nogaro

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "à la Clinique DELAY Télémédecine 64100 BAYONNE Médecins néphrologues : Dr CAZIN Dr DEROURE Dr DE GROC Dr LEGUEN Dr Nogaro"

Transcription

1 Télémédecine à la Clinique DELAY BAYONNE Médecins néphrologues : Dr CAZIN Dr DEROURE Dr DE GROC Dr LEGUEN Dr Nogaro Service informatique : Mme DEVAUX - Mme CIRACQ GCS TSA Anglet le 14 septembre 2012

2 Situation Géographique 55 KM Centre de néphrologie et d hémodialyse 2 7 Auto dialyses de proximité 1 Auto dialyse (AURAD) 1 Centre UDMTS ouverture 1 er mars 2012

3 Télémédecine : définition (Selon synthèse se et recommandations de la HAS Janvier 2010) Forme de pratique médicale àdistance utilisant les Technologies de l Information et de la Communication (TIC).

4 Télémédecine : dans quel but? Une organisation multi site de dialyse hors centre. Des déplacements àlimiter pour les médecins, les techniciens, les informaticiens. Un accès immédiat àdifférentes informations nécessaires au bon fonctionnement. Un suivi efficace et préventif.

5 Installations actuelles Ce qui existe aujourd hui : La télésurveillance : Il s agit d un acte de surveillance ou de suivi continu qui a pour objet de transmettre au professionnel médical des indicateurs cliniques ou biologiques de l état de santé du patient. Athénéa Dopasoin / Dopatient Résultats Laboratoire Pacs radio

6 Athénéa

7 Dopasoin / Dopatient

8 Résultats Labo

9 Pacs Radio

10 Télémédecine : sécurisation Au sein de la clinique: réseau interne local ou Local Area Network (LAN) Entre le centre et les antennes d auto-dialyse : Liaison sécurisée par Virtual Private Network (VNP)

11 UDM de DAX Ouverture d une UDMTS au 1 er mars 2012 Mise en place de la télédialyse : mise en œuvre d un système communicant entre un centre principal oùse trouve l équipe de médecins néphrologues et une unitésatellite oùse trouvent les patients et l équipe paramédicale.

12 Organisation Téléconsultations Intégrées dans les plannings médecins Téléassistance En cas de difficultés en séance Télésurveillance Permanence de télésurveillance UDMTS Télé expertise sur appel urgent Avec les médecins néphrologues et urgentistes du SAMU

13 Télé dialyse : Comment? (1) (Selon la circulaire DGOS du 1 er Décembre 2011) Le système de télédialyse : est composédes trois briques suivantes : 1. la visualisation et le stockage des paramètres des générateurs de dialyse pour la télésurveillance : Caméras en salles et en réserve Cadia (données générateurs de dialyse) Traitement d eau

14 Caméra en salles et réserves

15 Cadia Cadia (données des générateurs)

16 Traitement d eau

17 Télé dialyse : Comment? (2) 2. la visioconférence pour la téléconsultation, la téléassistance et la télé-expertise : Solution Microsoft Lync : messagerie électronique, messagerie vocale, calendriers, téléphonie, messagerie instantanée et audioconférences et vidéoconférences. Cette inter connectivitépermet de déterminer rapidement qui est disponible et quand, et de communiquer avec ces personnes de la manière la plus efficace possible.

18 Télé dialyse : Comment? (3) 3. les applications support nécessaires àla réalisation d actes médicaux àdistance (notamment, dossier patient, téléprescription, analyse des données de dialyse) : Athénéa Dopasoin / Dopatient Résultats Laboratoire Pacs radio

19 Les recommandations HAS Dossier médical informatisé Remontée d information des données de dialyses Système de visioconférence Réseau informatique sécurisé

20 En pratique Logiciels : Athénéa et DOPASOIN Fournisseur : SyComCare et Web 100T Logiciel : Finesse et Isyis Fournisseur : Fresenius Medical Care Logiciel : Microsoft LYNC et exchange Maintenance : Sériel Fournisseur : Proxy IPCOP

21 Le projet UDMTS

22 Poste coté UDMTS Ordinateur portable muni d une caméra intégrée, Connexion wifi, Chariot pour l ordinateur, Micro casque

23 Poste coté UDMTS

24 Côté médecin à distance Un ordinateur avec un écran étendu Dossier médical informatisé(avec données biologiques) et accès aux données générateur Visioconférence

25 Côté médecin à distance

26 Merci de votre attention

Rapport de stage Eric LAMBURE le 04 juin 2013 TELEMEDECINE TELEDIALYSE TELECONSULTATION CLINIQUE DELAY BAYONNE

Rapport de stage Eric LAMBURE le 04 juin 2013 TELEMEDECINE TELEDIALYSE TELECONSULTATION CLINIQUE DELAY BAYONNE TELEMEDECINE TELEDIALYSE TELECONSULTATION CLINIQUE DELAY BAYONNE Eric LAMBURE technicien biomédical à la clinique DELAY DU épuration extra rénale session 2012/2013 REMERCIEMENTS LA CLINIQUE DELAY Mr NOGARO

Plus en détail

Dr Agnès Caillette-Beaudoin, Medecin-directeur, Calydial (Lyon)

Dr Agnès Caillette-Beaudoin, Medecin-directeur, Calydial (Lyon) Dr Agnès Caillette-Beaudoin, Medecin-directeur, Calydial (Lyon) Intervention personnalisée à tous les stades de la Maladie Rénale Chronique Prévention de la progression de la maladie rénale Consultation

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Le panorama de la télé-t HAD en France Jean-Baptiste LAVAULT Directeur de projets télésantt santé,, CATEL Issu du rapport réalisé en décembre 2007 par le CATEL pour le compte de l ARH Basse-Normandie 1

Plus en détail

Communiqué de presse Vendredi 18 septembre

Communiqué de presse Vendredi 18 septembre L Aurar, acteur précurseur de la télémédecine à La Réunion Du 14 au 18 septembre, l Aurar a organisé une semaine consacrée à la télémédecine pour ses équipes médicales et paramédicales. Dans ce cadre,

Plus en détail

LE DÉCRET TÉLÉMÉDECINE ET SA DÉFINITION DES ACTES. Téléconsultation

LE DÉCRET TÉLÉMÉDECINE ET SA DÉFINITION DES ACTES. Téléconsultation LE DÉCRET TÉLÉMÉDECINE ET SA DÉFINITION DES ACTES Téléconsultation permettre à un professionnel médical de donner une consultation à distance à un patient(un professionnel de santé peut être présent auprès

Plus en détail

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé GCS TSA - ENRS Aquitaine Journée E-santé - 27 septembre 2013 SOMMAIRE C est quoi? Le projet L outil Les usages Ses atouts PAACO Plateforme

Plus en détail

Controverse UDM télésurveillée Pour. P. Simon Association Nationale de Télémédecine

Controverse UDM télésurveillée Pour. P. Simon Association Nationale de Télémédecine Controverse UDM télésurveillée Pour P. Simon Association Nationale de Télémédecine Controverse Peut-on être en 2013 opposé au développement de la télémédecine? Pourquoi les patients en insuffisance rénale

Plus en détail

La télétransmission des données de dialyse en temps réel:

La télétransmission des données de dialyse en temps réel: 1 Télésurveillance et télé-expertise en Hémodialyse : expérience de télésurveillance de Saint Brieuc Christophe Charasse Service de Néphrologie-Dialyse, Hôpital Yves Le Foll, Saint Brieuc Le vieillissement

Plus en détail

La télémédecine en action

La télémédecine en action La télémédecine en action Recommandations pour la mise en œuvre d un projet de télémédecine Déploiement technique : Urbanisation et infrastructure ANAP Jeudi 10 mai 2012 Bruno Grossin ASIP Santé Recommandations

Plus en détail

SYNTHESE : PARTAGE CONNEXION INTERNET

SYNTHESE : PARTAGE CONNEXION INTERNET SYNTHESE : PARTAGE CONNEXION INTERNET I. La machine P fait office de routeur. Le routage dynamique est activé. On souhaite qu une machine du LAN puisse accéder à un serveur WEB sur internet. 192.168.1.0

Plus en détail

Journée Nationale des Industriels

Journée Nationale des Industriels Journée Nationale des Industriels Enjeux pour l industrie des Dispositifs médicaux Anne JOSSERAN Directeur Développement des Nouvelles Technologies Jean-Bernard SCHROEDER Directeur TICS & Equipements Présentation

Plus en détail

Réunion avec AURA Poitou - Charentes 11 septembre 2013

Réunion avec AURA Poitou - Charentes 11 septembre 2013 Réunion avec AURA Poitou - Charentes 11 septembre 2013 Présents D. DESMAY, Directeur GCS Esanté JC. DRAPIER, Chef projets GCS Esanté T. WALRAVE, Directeur AURA PC G. CABO, Adjointe de Direction AURA PC

Plus en détail

TÉLÉMÉDECINE: UN PROJET MÉDICAL DE TERRITOIRE. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux

TÉLÉMÉDECINE: UN PROJET MÉDICAL DE TERRITOIRE. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux TÉLÉMÉDECINE: UN PROJET MÉDICAL DE TERRITOIRE Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Télémédecine Contexte: National: loi, décret (définition de 5 actes,

Plus en détail

Espace Numérique Régional de Santé PACA. Formation Web Conférence

Espace Numérique Régional de Santé PACA. Formation Web Conférence Espace Numérique Régional de Santé PACA Formation Web Conférence Sommaire 1. Introduction 2. Démarrer l application 3. Organiser une réunion 4. Commencer la réunion 5. La salle de réunion 6. Démarrer l

Plus en détail

Dossier de presse. AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne

Dossier de presse. AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne Dossier de presse AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne Contact presse Lauranne Cournault 03 80 41 99 94 lauranne.cournault@ars.sante.fr 1 COMMUNIQUE DE SYNTHESE La télémédecine au service

Plus en détail

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux

Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux «le pourcentage de résidents âgés nécessitant des soins pour des plaies simples ou complexes était de 8,6% selon l étude PATHOS menée en 2009

Plus en détail

Télémédecine Imagerie Organisation des soins

Télémédecine Imagerie Organisation des soins Télémédecine Imagerie Organisation des soins Alain PUIDUPIN -Coordonnateur Vincent HAZEBROUCQ - Expert Jean-Marc PHILIPPE Expert Jeannot SCHMIDT Rapporteur Frédéric BERTHIER Animateur Michel AUSSEDAT -

Plus en détail

Décret n 2010-1229 du 19 octobre

Décret n 2010-1229 du 19 octobre Télémédecine et diabète : le plan d éducation personnalisé électronique para médical (epep) Lydie Canipel Colloque TIC Santé 2011, 8 et 9 février 2011, Paris Décret n 2010-1229 du 19 octobre 2010 relatif

Plus en détail

Atelier numérique. Webinar, Responsable Web Design. Communication et Collaboration. Jeudi 30 mai 2013. Atelier numérique de Courbevoie

Atelier numérique. Webinar, Responsable Web Design. Communication et Collaboration. Jeudi 30 mai 2013. Atelier numérique de Courbevoie Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 30 mai 2013 Webinar, Responsable Web Design Communication et Collaboration Microsoft Office 365 Atelier numérique de Courbevoie Intervenants

Plus en détail

Télégéria «une boite à outil»

Télégéria «une boite à outil» Télégéria «une boite à outil» Télégéria : 2004 à 2011 Un savoir faire sur 1200 sessions De nouvelles pratiques, nouveaux métiers De nouvelles organisations Objectif: réussir le déploiement territorial

Plus en détail

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne Dossier de presse Saint-Brieuc, le 21 juillet 2014 Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne La communauté de santé de Bretagne se mobilise pour la télémédecine, au service des

Plus en détail

Les services de la PLM Mathrice. Et quelques outils de web-conférence

Les services de la PLM Mathrice. Et quelques outils de web-conférence Les services de la PLM Mathrice Et quelques outils de web-conférence Richard Ferrere - Florent Langrognet - Romain Pacé Avril 2011 RF, FL, RP PLM () et outils de web conférence Avril 2011 1 / 21 PLAN 1

Plus en détail

Med-e-Tel. 15 avril 2010. L i VEGA contact@diatelic.fr - www.diatelic.fr. Les nouvelles technologies au service de la santé

Med-e-Tel. 15 avril 2010. L i VEGA contact@diatelic.fr - www.diatelic.fr. Les nouvelles technologies au service de la santé Med-e-Tel 15 avril 2010 L i VEGA Luis contact@diatelic.fr - www.diatelic.fr Les nouvelles technologies au service de la santé L approche Diatélic L insuffisance rénale La cardiologie La conclusion 2 Les

Plus en détail

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS Ateliers de prospective PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS L ORGANISATION DES SOINS : LA TÉLÉMÉDECINE PERMET-ELLE DES ORGANISATIONS DE SOINS PLUS PERFORMANTES? Dr Pierre SIMON Président de l'association nationale

Plus en détail

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON?

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? «PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? Le décret télémédecine du 19 octobre 2010 fixe déjà certaines modalités de mise en

Plus en détail

Le client Web SCOPIA Desktop. si vous utilisez. Installation et utilisation

Le client Web SCOPIA Desktop. si vous utilisez. Installation et utilisation Le client Web SCOPIA Desktop si vous utilisez Installation et utilisation Le client Web SCOPIA Desktop Le pont de vidéoconférence de l UQAC permet de brancher ensemble des salles de vidéoconférence et

Plus en détail

Nouvelles Technologies d investigation de surveillance du patient dont Télétransmission

Nouvelles Technologies d investigation de surveillance du patient dont Télétransmission Plateforme Médicalisée 24/7 de Services Santé et Télémédecine M.D Jean-Michel Souclier H2AD propose des solutions entièrement sécurisées permettant le maintien et le retour àdomiciledes personnes fragiles:

Plus en détail

NOUVELLES TECHNOLOGIES AU SERVICE DE L INFIRMIER ISOLE

NOUVELLES TECHNOLOGIES AU SERVICE DE L INFIRMIER ISOLE NOUVELLES TECHNOLOGIES AU SERVICE DE L INFIRMIER ISOLE Professeur M. RAUCOULES-AIME PU-PH, Chef de Pole Anesthésie et Réanimations CHU de NICE Médecin Hors Classe V. ALAUX-DHENIN Médecin de Groupement,

Plus en détail

Clinique Ste ISABELLE Tel : 03 22 25 33 55 236 Rte Amiens ~ABBEVILLE

Clinique Ste ISABELLE Tel : 03 22 25 33 55 236 Rte Amiens ~ABBEVILLE La clinique Ste Isabelle Le bâtiment du service Salle N 1 de dialyse Accès au service Salle N 2 de dialyse Poste entraînement à l autodialyse. Hall d entrée du service Cabinet des Néphrologues Salle d

Plus en détail

R@N: un outil innovant au service du suivi partagé

R@N: un outil innovant au service du suivi partagé Interface transplanteur/néphrologue R@N: un outil innovant au service du suivi partagé Dr Karine MOREAU, Bordeaux 1 Le suivi partagé: des pré-requis «officiels» 2 Le suivi partagé: des pré-requis «officiels»

Plus en détail

Les logiciels de réanimations : Quelles fonctionnalités pour quel service (Réanimation, Soins Intensifs, Unité de Soins Continus)

Les logiciels de réanimations : Quelles fonctionnalités pour quel service (Réanimation, Soins Intensifs, Unité de Soins Continus) Les logiciels de réanimations : Quelles fonctionnalités pour quel service (Réanimation, Soins Intensifs, Unité de Soins Continus) Fabrice Hérault : DSI CHRU LILLE Agenda Les grandes fonctionnalités attendues

Plus en détail

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique + La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique 15 ème Conférence des Fédérations Hospitalières des Antilles et de la Guyane Y. MARIE-SAINTE Directeur 28/04/2011 V1.0 + #

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois La télémédecine au service des soins de 1 er recours et de l aménagement du territoire dominique.depinoy@acsantis.com Pourquoi

Plus en détail

La télémédecineéd au service de votre santé

La télémédecineéd au service de votre santé La télémédecineéd au service de votre santé La télémédecine,,qu est ce que c est? Définition La télémédecine est une pratique médicale à distance mobilisant des technologies de l information et de la communication.

Plus en détail

Le client Web SCOPIA Desktop. Installation et utilisation. si vous utilisez

Le client Web SCOPIA Desktop. Installation et utilisation. si vous utilisez Le client Web SCOPIA Desktop Installation et utilisation si vous utilisez Le client Web SCOPIA Desktop Le pont de vidéoconférence de l UQAC permet de brancher ensemble des salles de vidéoconférence et

Plus en détail

du secteur des soins de santé en Wallonie Isabelle Rawart IP Forum AWT/Aastra 05/10/2012

du secteur des soins de santé en Wallonie Isabelle Rawart IP Forum AWT/Aastra 05/10/2012 Baromètre TIC 2011 Equipement et usages TIC du secteur des soins de santé en Wallonie Isabelle Rawart IP Forum AWT/Aastra 05/10/2012 Equipement TIC des praticiens 89% des médecins et dentistes wallons

Plus en détail

La e-santé pour communiquer

La e-santé pour communiquer GCS e-santé BRETAGNE Professionnels de la santé, du médico-social, en structure ou en libéral... La e-santé pour communiquer Présentation des services e-santé en Bretagne BIPS², réseau très haut débit

Plus en détail

Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45

Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45 Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45 Prise en charge pluri-professionnelle Besoins forts de coordination Radiologue, biologiste

Plus en détail

RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS. De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables

RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS. De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables 1 RECENSEMENT DES USAGES EXPRIMÉS De nombreux usages potentiels exprimés par les adhérents avec des degrés de maturité et de faisabilité variables 2 LE PSIT A DÉFINI UN CADRE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA

Plus en détail

L innovation dans les technologies de santé, l exemple de la télémédecine Quel cadre, quels niveaux de preuves, quelles modalités de déploiement

L innovation dans les technologies de santé, l exemple de la télémédecine Quel cadre, quels niveaux de preuves, quelles modalités de déploiement L innovation dans les technologies de santé, l exemple de la télémédecine Quel cadre, quels niveaux de preuves, quelles modalités de déploiement Antoine Audry Coordonnateur, Philippe Maugendre, Faiez Zannad

Plus en détail

Insuffisance rénale chronique

Insuffisance rénale chronique Programme GDR en Picardie Insuffisance rénale chronique Dr Matthieu Derancourt Référent médical IRC ARS Picardie ELEMENTS DE CONTEXTE 2 Contexte Instruction validée par le CNP le 17 décembre 2010 Visa

Plus en détail

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.)

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011 Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) Les ateliers ENP L Espace Numérique Professionnel vous propose 11 ateliers pour répondre

Plus en détail

Le client Web SCOPIA Desktop. Installation et utilisation. si vous utilisez Google Chrome

Le client Web SCOPIA Desktop. Installation et utilisation. si vous utilisez Google Chrome Le client Web SCOPIA Desktop Installation et utilisation si vous utilisez Google Chrome Le client Web SCOPIA Desktop Le pont de vidéoconférence de l UQAC permet de brancher ensemble des salles de vidéoconférence

Plus en détail

Téléphonie et Télématique au service de la surveillance de paramètres médicaux au domicile

Téléphonie et Télématique au service de la surveillance de paramètres médicaux au domicile Téléphonie et Télématique au service de la surveillance de paramètres médicaux au domicile M.D Jean-Michel Souclier *La téléphonie est un système de télécommunication qui a pour but la transmission de

Plus en détail

@ vocatmail SECIB DES SOLUTIONS INFORMATIQUES POUR LES AVOCATS. Première messagerie professionnelle pour avocat en mode hébergé. www.secib.

@ vocatmail SECIB DES SOLUTIONS INFORMATIQUES POUR LES AVOCATS. Première messagerie professionnelle pour avocat en mode hébergé. www.secib. SECIB DES SOLUTIONS INFORMATIQUES POUR LES AVOCATS CERTIFIÉ ISO 9001 www.secib.fr @ vocatmail Première messagerie professionnelle pour avocat en mode hébergé Avec 1500 cabinets installés et plus de 8500

Plus en détail

Le Système d information - Les processus - Les métiers - Les outils

Le Système d information - Les processus - Les métiers - Les outils Le Système d information - Les processus - Les métiers - Les outils Exemple en images de l entreprise CTE à Rixheim (Bureau d étude pour le bâtiment) Formation académique du 2 avril 2008 animée par Pascal

Plus en détail

Le Rôle de la Télémédicine en Allemagne Une Vue d Ensemble

Le Rôle de la Télémédicine en Allemagne Une Vue d Ensemble Le Rôle de la Télémédicine en Allemagne Une Vue d Ensemble Novembre 2011 Prof. Dr. H. J. Brauns Président, Deutsche Gesellschaft für Telemedizin (Association Allemande de Télémédicine) Senior Partner,

Plus en détail

ORTHO+4000 pour tous les cabinets d orthophonie

ORTHO+4000 pour tous les cabinets d orthophonie ORTHO+4000 gère les évolutions de votre cabinet des plus simples aux plus complexes : Sur un matériel simple, en réseau local, ou en accès distant, la solution existe. Avec ORTHO+4000, soyez serein, quel

Plus en détail

Manuel Utilisateur Chariot odys.sante-lorraine.fr

Manuel Utilisateur Chariot odys.sante-lorraine.fr odys.sante-lorraine.fr version 1.3 Sommaire 1. Présentation du chariot... 3 2. Mise en fonctionnement du chariot... 3 3. Connexion à Odys... 4 4. Téléconsultation vidéo... 5 4.1. Entrer en téléconsultation...

Plus en détail

A - Composants d un Cloud

A - Composants d un Cloud A - Composants d un Cloud Rappel pratique des principes et Composants 2015-02-05 AG - 1 Objectifs du Cloud : de faire communiquer automatiquement et instantanément entre eux différents appareils : Mac,

Plus en détail

DOPASYS une solution modulaire

DOPASYS une solution modulaire DOPASYS une solution modulaire DOPA-SOINS Dossier de soins informatisé Gestion des prescriptions informatisées Gestion des observations médicales Contrôle de l ordonnance Dispensation et délivrance Questionnaire

Plus en détail

Sommaire. 1 Préparer les opérations 15. 2 Choisir les ordinateurs 37

Sommaire. 1 Préparer les opérations 15. 2 Choisir les ordinateurs 37 1 Préparer les opérations 15 1.1 Définir la taille de l entreprise... 26 1.2 Définir le budget... 27 1.3 Documenter son travail... 29 1.4 Créer un planning... 32 2 Choisir les ordinateurs 37 2.1 Choisir

Plus en détail

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel

Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Télésurveillance à domicile de patients chroniques et pratiques collaboratives : arrêt sur image vu d un Industriel Colloque Tic Santé,11 février 2010 Dr France Laffisse, Orange Healthcare Plan Télésurveillance

Plus en détail

La surveillance des infections acquises en hémodialyse dans le réseau DIALIN : Mise en œuvre à l ATIR Avignon

La surveillance des infections acquises en hémodialyse dans le réseau DIALIN : Mise en œuvre à l ATIR Avignon La surveillance des infections acquises en hémodialyse dans le réseau DIALIN : Mise en œuvre à l ATIR Avignon Dr Marc UZAN Fabienne GELY Murielle BARREME Maryse TINEL ATIR Avignon Association pour le Traitement

Plus en détail

e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé

e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé e-santé du transplanté rénal : la télémédecine au service du greffé Professeur Michèle Kessler CHU de Nancy et réseau Néphrolor L une des applications de la télémédecine est la télésurveillance à domicile,

Plus en détail

Le client Web SCOPIA Desktop. Installation et utilisation. si vous utilisez

Le client Web SCOPIA Desktop. Installation et utilisation. si vous utilisez Le client Web SCOPIA Desktop Installation et utilisation si vous utilisez Le client Web SCOPIA Desktop Le pont de vidéoconférence de l UQAC permet de brancher ensemble des salles de vidéoconférence et

Plus en détail

Guide Utilisateur WiSiO

Guide Utilisateur WiSiO Guide Utilisateur WiSiO Introduction Wisio est un service de Visioconférence ( SaaS ) qui utilise les solutions Serveur LifeSize ClearSea - Qu est-ce que ClearSea? ClearSea est une solution complète client/server

Plus en détail

Pourquoi développer Sentry-Gw?

Pourquoi développer Sentry-Gw? La société Automatronic, spécialisé en télégestion d installations techniques, en développement de logiciel et en acquisition de données souhaite vous présenter leur création exclusive. Notre équipe d

Plus en détail

Le concept FAH (ou ASP en anglais)

Le concept FAH (ou ASP en anglais) Le concept FAH (ou ASP en anglais) Présentation FAH signifie Fournisseur d Application Hébergé ASP signifie Application Service Provider L utilisation d un logiciel de gestion classique peut se révéler

Plus en détail

Office 365/WIFI/Courrier. Guide pour les étudiants

Office 365/WIFI/Courrier. Guide pour les étudiants Office 365/WIFI/Courrier Guide pour les étudiants Table des matières Guide Office365... 2 Pour accéder à la suite Microsoft Office.... 5 Pour créer un nouveau document/télécharger un nouveau document...

Plus en détail

Proyecto Telemedicina

Proyecto Telemedicina Seminario Internacional Desarrollo de Servicios Sociales para Personas Mayores 3-4 octubre 2013 Proyecto Telemedicina Dr Jean-Philippe Flouzat Médico geriatra, Consejero Médico Social de la Agencia Regional

Plus en détail

Téléphone MiVoice 6721ip Microsoft Lync 41-001366-01 REV02 GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE

Téléphone MiVoice 6721ip Microsoft Lync 41-001366-01 REV02 GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE Téléphone MiVoice 6721ip Microsoft Lync 41-001366-01 REV02 GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE AVIS Bien que les informations contenues dans ce document soient considérées comme exactes à tous égards, Mitel Networks

Plus en détail

Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014

Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014 Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014 1.Caractéristiques de la cible dcc 2.Le DCC, un service de l Espace Numérique Régional de Santé 7 Octobre 2014 3 ORDRE DU JOUR

Plus en détail

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit Réseaux intelligent - Système d analyse de scène - Déclenchement de signal automatique ou manuel - Surveillance périphérique et périmétrique - Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement

Plus en détail

15h 16h Responsabilités et déontologie en télémédecine : comment concilier cadre règlementaire et pratique de terrain?

15h 16h Responsabilités et déontologie en télémédecine : comment concilier cadre règlementaire et pratique de terrain? 15h 16h Responsabilités et déontologie en télémédecine : comment concilier cadre règlementaire et pratique de terrain? Responsabilités et déontologie en télémédecine Dr Pierre Simon Président Société Française

Plus en détail

Télésanté et Télémédecine 24h/24 et 7j/7

Télésanté et Télémédecine 24h/24 et 7j/7 Télésanté et Télémédecine 24h/24 et 7j/7 www.h2ad.net Un Partenariat Basé sur l'innov Au travers de solutions innovantes en télésanté, de son expertise dans l acquisition et le traitement de données de

Plus en détail

rendre les réunions simples

rendre les réunions simples rendre les réunions simples Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour commencer à utiliser votre compte de conférence VaaS-t dans les pages suivantes. Guide de démarrage rapide Mise en route Votre

Plus en détail

Application cobas IT 1000 Gestion des données de Point-of-Care

Application cobas IT 1000 Gestion des données de Point-of-Care Application cobas IT 1000 Gestion des données de Point-of-Care Solutions informatiques pour diagnostic de Point-of-Care Aperçu de la gamme de Roche Logiciel cobas IT 1000 cobas IT 1000 est une solution

Plus en détail

Microsoft Lync 2010. Réinventons la communication dans l entreprise. Lync permet :

Microsoft Lync 2010. Réinventons la communication dans l entreprise. Lync permet : Réinventons la communication dans l entreprise Lync permet : L intégration de la VoIP, de la messagerie instantanée, de la gestion de la «présence» et de la vidéo conférence. L unification des solutions

Plus en détail

LES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF EN ARS. Rendez-vous en conférence web dans 10 minutes. D accord, je me connecte. Réunion. Martinique.

LES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF EN ARS. Rendez-vous en conférence web dans 10 minutes. D accord, je me connecte. Réunion. Martinique. Rendez-vous en conférence web dans 10 minutes @ D accord, je me connecte Martinique Réunion @ Guadeloupe Mayotte Guyane LES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF EN ARS Agence Régionale desanté Des outils utiles

Plus en détail

TECHNOLOGIES EXPERTISES RECHERCHES ANALYTIQUES EN ENVIRONNEMENT. SyPACV2. Système de prélèvement automatique compact - 2 ème génération

TECHNOLOGIES EXPERTISES RECHERCHES ANALYTIQUES EN ENVIRONNEMENT. SyPACV2. Système de prélèvement automatique compact - 2 ème génération TECHNOLOGIES EXPERTISES RECHERCHES ANALYTIQUES EN ENVIRONNEMENT Ingénierie SyPACV2 Système de prélèvement automatique compact - 2 ème génération 2012 SOMMAIRE 1. Le service Ingénierie 2. Qu est-ce que

Plus en détail

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE?

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Séminaire Aristote 12 juin 2013 QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Jean-Pierre Blanchère Coordinateur Département «e-santé et domotique» Pôle TES Justifications de la télémédecine

Plus en détail

Le travail collaboratif et l'intelligence collective

Le travail collaboratif et l'intelligence collective THÈME INFORMATION ET INTELLIGENCE COLLECTIVE Pour l organisation, l information est le vecteur de la communication, de la coordination et de la connaissance, tant dans ses relations internes que dans ses

Plus en détail

...DE LA CON ... LA GESTION DU TRAITEMENT EN DIALYSE

...DE LA CON ... LA GESTION DU TRAITEMENT EN DIALYSE ...DE LA CON 101012010210210210 0101012010210210210.... 12 0 103201021012010101201032010210120101 020154015420141002510201540154201410025... LA GESTION DU TRAITEMENT EN DIALYSE Séance après séance, traitement

Plus en détail

Le dossier partagé informatisé du RéPOP Aquitaine

Le dossier partagé informatisé du RéPOP Aquitaine Le dossier partagé informatisé du RéPOP Aquitaine Dr Hélène Thibault, pédiatre coordinatrice du RéPOP Caroline Resplandy, coordinatrice administrative Réseau de Prévention et de Prise en charge de l obésité

Plus en détail

Une approche globale. de votre système. d information

Une approche globale. de votre système. d information GENERATEUR DE PERFORMANCE Une approche globale de votre système d information LE GROUPE YONI Agences de Besançon créées en 1974 (Axiome) Groupe YONI créé en 1987 par Philippe MAMY, actuel Président 125

Plus en détail

Activités. Etudes de projets ; Assistance technique, Expertise et Consulting ; Réalisation et installation de systèmes à technologie avancée.

Activités. Etudes de projets ; Assistance technique, Expertise et Consulting ; Réalisation et installation de systèmes à technologie avancée. S@TICOM Société Algérienne des Technologies de l Information et de la Communication FILIALE DU CDTA Activités Etudes de projets ; Assistance technique, Expertise et Consulting ; Développement ; Réalisation

Plus en détail

GCSTélésantéLorraine. La Télémédecine et la Télésanté en Lorraine

GCSTélésantéLorraine. La Télémédecine et la Télésanté en Lorraine GCSTélésantéLorraine La Télémédecine et la Télésanté en Lorraine Quels actes de télémédecine Décret du 19 octobre 2010 Quelques définitions La téléconsultation : un médecin donne une consultation àdistance

Plus en détail

Saint-Pierre et Miquelon, un morceau de France. Saint-Pierre et Miquelon, un territoire isolé au sein d un environnement canadien

Saint-Pierre et Miquelon, un morceau de France. Saint-Pierre et Miquelon, un territoire isolé au sein d un environnement canadien A la faveur du déploiement de la télémédecine sur l archipel de Saint-Pierre et Miquelon, le Centre Hospitalier François Dunan (CHFD), garant de la mise en œuvre des soins spécialisés, ouvre de nouvelles

Plus en détail

Quelle place pour e-toile au cabinet du médecin?

Quelle place pour e-toile au cabinet du médecin? ASSOCIATION DES MÉDECINS DU CANTON DE GENÈVE Quelle place pour e-toile au cabinet du médecin? Dr Pierre-Alain Schneider, président AMG Cabinet médical diverses formes cabinet individuel cabinet de groupe

Plus en détail

HOPITEC 2010 1 HOPITEC 2010. Mutualisation des Ressources Techniques et Humaines. Solutions de surveillance & Diagnostique Patient

HOPITEC 2010 1 HOPITEC 2010. Mutualisation des Ressources Techniques et Humaines. Solutions de surveillance & Diagnostique Patient Mutualisation des Ressources Techniques et Humaines Solutions de surveillance & Diagnostique Patient Deauville, 8 octobre 2010 1 2 Les travaux de la mission Lasbordes -Ils ont pour objectif de compléter

Plus en détail

Mise à jour des compétences d'administrateur Exchange Server 2003 ou 2007 vers Exchange Server 2010

Mise à jour des compétences d'administrateur Exchange Server 2003 ou 2007 vers Exchange Server 2010 Mise à jour des compétences d'administrateur Exchange Server 2003 ou 2007 vers Durée: 5 Jours Réf de cours: M10165 Résumé: Cette formation permet aux participants d'acquérir les connaissances et compétences

Plus en détail

AMÉLIORER L'ACCÈS À L'E-SANTÉ, FACILITER L'UTILISATION DE L'E-SANTÉ

AMÉLIORER L'ACCÈS À L'E-SANTÉ, FACILITER L'UTILISATION DE L'E-SANTÉ AMÉLIORER L'ACCÈS À L'E-SANTÉ, FACILITER L'UTILISATION DE L'E-SANTÉ Accès en tout temps et en tous lieux à des fins de soins médicaux, d'éducation, de gestion sanitaire et de financement des soins de santé.

Plus en détail

INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE

INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE Aurelien.jaulent@educagri.fr TABLE DES MATIERES Contexte :... 2 Introduction :... 2 Prérequis réseau :... 2 Choix de configuration :... 2 Configuration

Plus en détail

Description de l offre de services

Description de l offre de services Description de l offre de services Prestations en Webconférence... 2 Les prestations :... 3 Etude d éligibilité Microsoft Office 365... 3 Forfait de Mise en service... 4 Migration 5 utilisateurs... 5 Formation

Plus en détail

Un cadre juridique nouveau (HPST).

Un cadre juridique nouveau (HPST). Télémédecine Journée régionale des systèmes d information de santé 12 janvier 2012 Dominique PIERRE, chargé de mission SI et référent Télémédecine ARS du Centre 12 Janvier 2012 2 Un cadre juridique nouveau

Plus en détail

Présentation rapide. Intranet. Planning. Office 365. Mars 2015

Présentation rapide. Intranet. Planning. Office 365. Mars 2015 Présentation rapide Intranet Planning Office 365 Mars 2015 Informations Vous les utiliserez pour vous connecter : - A votre espace Intranet - A votre espace Office 365 - Au réseau Wifi de l IPAG - Aux

Plus en détail

Les Systèmes d informations de santé

Les Systèmes d informations de santé Les Systèmes d informations de santé Programme ETAT DES LIEUX EVOLUTION ET CONTEXTE 1 Réseau de Cancérologie de Midi-Pyrénées FOCUS SUR LES SYSTEMES D INFORMATION DE SANTE MESTARI Nordine RSI ONCOMIP DESC

Plus en détail

Guide d utilisation d accès aux cours

Guide d utilisation d accès aux cours Université d Ottawa University of Ottawa Guide d utilisation d accès aux cours Cours en audioconférence (HC) Cours entièrement en ligne (WB) Cours hybride (HYB) Faculté d éducation 613-562-5804 edugrad@uottawa.ca

Plus en détail

Documentation d utilisation

Documentation d utilisation Documentation d utilisation Généralités Docteur Souris 2012 Guide d utilisation : Généralités Présentation Le patient Le Compte Docteur Souris et les Accès à Internet Le Référent Le support Technique Le

Plus en détail

P r é s entation B U S I NESS TECHNOSOFT. S o l u t i o n s & S e r v i c e s I n f o r m a t i q u e s

P r é s entation B U S I NESS TECHNOSOFT. S o l u t i o n s & S e r v i c e s I n f o r m a t i q u e s P r é s entation B U S I NESS TECHNOSOFT S o l u t i o n s & S e r v i c e s I n f o r m a t i q u e s A c t i v i t é s S y s t è m e d I n f o r m a t i o n E q u i p e m e n t I n f o r m a t i q u

Plus en détail

Carbet des aidants. Technologies d aide à l autonomie des personnes âgées. Dossier de presse. sur les

Carbet des aidants. Technologies d aide à l autonomie des personnes âgées. Dossier de presse. sur les Carbet des aidants sur les Technologies d aide à l autonomie des personnes âgées Dossier de presse Le réseau Gérontologie-Alzheimer organise, le 16 novembre 2013 à l Auditorium de la Mairie de Rémire-Montjoly,

Plus en détail

Chapitre I : Réseau Local

Chapitre I : Réseau Local Chapitre I : Réseau Local 1. Rappel : Activités 1, 2,3 livre page 36 Activités 4,5 livres page 37 2. Définition d un réseau local : Un réseau informatique est un ensemble d équipements informatiques reliés

Plus en détail

La solution de mobilité des artisans du bâtiment

La solution de mobilité des artisans du bâtiment La solution de mobilité des artisans du bâtiment Le groupe TIBCO Un groupe Français créé en 1984 présent à l international 23 années d expérience Prestataire de services IT (réseaux télécoms et systèmes

Plus en détail

«écosystème» TIC en EPLE

«écosystème» TIC en EPLE «écosystème» TIC en EPLE Séminaire DUNE «Numérique responsable» Académie de Créteil Février 2013 Document publié sous licence D un point de vue C2i2e Domaine A1 «Maîtrise de l'environnement numérique professionnel»

Plus en détail

Télé psychiatrie et coopération entre professionnels en équipe mobile

Télé psychiatrie et coopération entre professionnels en équipe mobile Télé psychiatrie et coopération entre professionnels en équipe mobile Mmes BOUTBIEN.E, COPIN.S, VEYRES BROQUIN K, Mr WENDEL.Y IDE Mr WILMORT Richard Cadre de Santé Mmes les Dr GRES, Dr QUEINNEC, Dr QUILICI

Plus en détail

Communication Unifiée en pratique

Communication Unifiée en pratique en pratique Digitalisation des communications Le défi de la communication simplifiée dans l ensemble des entreprises doit être relevé et vous permet d améliorer l efficacité, la productivité et la disponibilité

Plus en détail

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile. Cet accès distant est facilité si la messagerie

Plus en détail

Les défis techniques de l E-Santé

Les défis techniques de l E-Santé Les défis techniques de l E-Santé Travail de recherche, I2 ARNALIS STEF NOVEMBRE 2015 COMMENT TRAITER LE SUJET? Typiquement on ne voulait pas marquer «sommaire»..! " # $ % La e-santé : de quoi parle t-on?

Plus en détail

Notre métier, trouver pour vous des solutions informatiques!

Notre métier, trouver pour vous des solutions informatiques! Notre métier, trouver pour vous des solutions informatiques! Nous proposons : L audit et l installation de parcs informatiques et de solutions réseaux La revente de matériels et de logiciels La maintenance

Plus en détail