La Gestion Electronique des Documents

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Gestion Electronique des Documents"

Transcription

1 La Gestion Electronique des Documents La mise en place d une solution La gestion de l information est devenue un enjeu stratégique majeur à l intérieur des organisations. D après l observation des projets des dirigeants d entreprises (enquête Benchmark, octobre 2002), la gestion documentaire et la gestion des connaissances semblent être les premières priorités, devant l utilisation des outils collaboratifs (outils Groupware) et la modélisation informatique des processus métier. Cette hiérarchie des grandes orientations démontre une volonté de faire circuler l information de manière plus efficace, de rendre les connaissances moins éparses et plus pérennes, pour une meilleure gestion des compétences. 1. La GED, une réponse aux attentes des organisations. La Gestion Electronique des Documents (GED) est une des solutions utilisées par les entreprises et les organisations pour répondre à la problématique d optimisation de la gestion de l information, et par conséquent des connaissances et des compétences. Après quelques années d existence, les avantages de la GED sont bien identifiés et répondent aux besoins exprimés par les utilisateurs (homogénéité, évolutivité, sécurité des documents recensant l information, ) L existence sur le marché de nombreuses solutions, avec un large choix de fonctionnalités, montre l intérêt qu accorde le monde professionnel à la GED. Néanmoins, la décision de mettre en place un outil de Gestion Electronique des Documents constitue un défi ambitieux car elle intègre à la fois une dimension fonctionnelle et architecturale. Dans la majorité des cas, elle est l occasion de mener une réflexion sur l optimisation des processus organisationnels. De ce fait, un tel projet est constitué de différentes phases majeures : Définition des besoins fonctionnels, Réflexion sur les besoins techniques et les architectures cibles (choix de l outil, intégration des différents environnements comme la multiplicité des applications sources, la diversité des formats de documents, etc.), Choix d une solution adaptée, Conduite du changement, communication et sensibilisation à l outil et aux nouveaux processus de gestion de la connaissance, Suivi et animation de l outil choisi. VOIRIN Consultants Page 1/12

2 Les orientations des entreprises (Octobre 2002) 15% Gérer l'information et la connaissance 24% 25% 36% Utiliser des outils collaboratifs Modéliser les processus métier Ne pas rater le train du web services Source : Enquête BENCHMARK Group (Octobre 2002) Remarque : quelle différence entre GED et GEIDE? De manière générale, la GED est définie comme le regroupement d un ensemble de techniques et de méthodes qui ont pour but de faciliter l archivage, l accès, La consultation, la diffusion de documents et des informations qu ils contiennent» (Source : J.Y. Prax, Manager la connaissance dans l entreprise, INSEP Editions, Paris, 1997). La GEIDE :(Gestions Electronique d Information et de Documents Existants) est un nom déposé par l APROGED, une association française. Alors que la GED est un terme générique désignant les systèmes d'information intégrant : les différents supports optiques, un numériseur, une imprimante, etc. et assurant les fonctions de stockage-archivage et de consultation-diffusion, le GEIDE correspond à un ensemble de solutions d'organisation et de gestion électronique de l'information existante. Le terme affiche l'ambition de la GEIDE de traiter l'information au sens large, et sa vocation à exploiter l'information existante, et non à la créer. 2. Les spécificités et avantages de la GED La GED a d abord été utilisée comme un simple moyen d archivage qui constituait une alternative aux archives «physiques». Puis, l ajout de fonctions de traitement l a transformée en un véritable outil de gestion de l information. Ainsi, elle organise, gère et sécurise l information documentaire. Sa souplesse d utilisation est assurée par des applications informatiques (progiciel de gestion avancée de base de données) adaptées aux activités des organisations. VOIRIN Consultants Page 2/12

3 a. L organisation de l information La GED est un moyen d organiser l information documentaire. Elle constitue un outil de dématérialisation qui limite la masse importante de «papiers» présents dans les organisations. Elle garantit l homogénéité du support documentaire et permet de standardiser les documents. L information est classée dans une arborescence «intelligente» adaptée à l organisation et aux besoins des établissements (flux de production, processus, services, ). Cette architecture documentaire évolue en fonction des transformations du milieu dans lequel elle se développe. VOIRIN Consultants Page 3/12

4 b. La gestion du cycle de vie des documents La GED prend en charge l ensemble du cycle de vie des documents, depuis leur création jusqu'à leur archivage. Elle garantit ainsi la traçabilité de leur traitement et leur contrôle centralisé. Elle gère également les relations entre les documents et assure ainsi la cohérence de la configuration documentaire. De ce fait la recherche et la mise à jour de l information s en trouvent optimisées. c. La centralisation et le partage des documents La GED constitue un outil de centralisation et de partage de documents, d informations et de connaissances. Elle permet de disposer d une interface d accès unique et de moyens adéquats de recherche qui garantissent une acquisition rapide et pertinente de l information. De ce fait elle facilite également les contrôles extérieurs, comme par exemple les audits. d. La sécurisation de l information La GED permet de sécuriser l accès aux documents par la gestion de différents niveaux d habilitation à la consultation et à la diffusion des données. La fiabilité de l information peut être assurée via des systèmes automatiques de contrôle. Chaque document produit est ainsi uniquement consultable par les personnes habilitées. Ainsi, la GED permet de valoriser le capital informationnel, en exploitant l environnement existant et en rationalisant le processus documentaire. Or chaque processus majeur d un établissement est un processus conduit par les documents. L optimisation de la gestion documentaire contribue donc à l accroissement de la productivité en minimisant les délais d acquisition de l information. VOIRIN Consultants Page 4/12

5 3. La mise en place un outil de gestion documentaire La mise en place d un outil de gestion documentaire doit respecter certaines étapes indispensables à une démarche structurée et maîtrisée. 1. Définition du périmètre, des objectifs et des enjeux Au préalable, une réflexion doit être menée pour définir précisément : Le périmètre du projet : Quels sont les départements, services ou activités impactés? Quels sont les documents (papiers ou informatiques) concernés? Leur volumétrie actuelle et prévisionnelle,, Les objectifs du projet : Pourquoi mène-t-on ce projet? Quelles sont les échéances à court, moyen et long terme? Que faut-il formaliser? A qui ces informations serontelles diffusées? Quelles sont les priorités de diffusion? Les enjeux du projet : d un point de vue technique, organisationnel, financier, humain, 2. Diagnostic Sur la base du périmètre, le diagnostic permet de bien connaître l organisation existante afin de mettre en place la solution la mieux adaptée. Ce diagnostic est réalisé «sur le terrain» par : des interviews de collaborateurs, l observation de l organisation des activités et des flux documentaires, l identification de ses points forts et de ses points faibles, une réflexion quant aux possibilités d amélioration et de rationalisation des processus, Les éléments résultants du diagnostic sont : la formalisation de la situation actuelle, de ses atouts et faiblesses, la formalisation de l organisation «cible» à atteindre à l issue du projet, un échéancier du projet mettant en évidence les actions à mener, les responsabilités et délais associés. VOIRIN Consultants Page 5/12

6 3. Information des acteurs La mise en place d une GED, comme tout projet organisationnel, doit prévoir d accompagner les acteurs impactés au changement. Il s agit, par exemple, de mener des actions : d information des acteurs quant aux enjeux et à l état d avancement du projet, de sensibilisation des acteurs quant à leur contribution au projet à court terme (durant l étude préliminaire à la mise en place de l outil) ainsi qu à moyen et long terme (durant la phase de vie et d animation de l outil). Ces actions sont à mener tout au long du projet, en parallèle des autres phases. 4. Etablissement du cahier des charges et envoi aux fournisseurs Sur la base des éléments élaborés durant le diagnostic (description de l organisation existante et de l organisation cible), un cahier des charges est élaboré. Celui-ci détaille les besoins techniques et fonctionnels associés à la mise en place d un outil de gestion documentaire dans le contexte particulier de l organisation concernée. Le cahier des charges est ensuite envoyé à une liste de fournisseurs sélectionnés sur le marché. 5. Comparaison des différentes solutions Les propositions des différents fournisseurs sont analysées et comparées sur la base : des besoins techniques et fonctionnels définis au cahier des charges, des critères définis par le groupe de pilotage du projet et/ou la Direction. Ces critères peuvent être : la facilité d intégration de la solution à l organisation existante, le rapport du retour sur investissement, les possibilités d évolution de l outil, les spécifications nécessaires à la bonne mise en œuvre de la solution, notamment les besoins en terme de formation et de service d assistance, Pour comparer les différentes solutions et choisir la solution la mieux adaptée, il est préférable d assister à des démonstrations des outils et de les tester avec des données réelles. Une solution est ensuite sélectionnée. 6. Mise en place de la solution L implémentation de la solution retenue comprend l installation du(des) logiciel(s), l intégration à l environnement existant, la formation des utilisateurs, La tenue de recettes permet de garantir l adéquation de la solution aux besoins de l entreprise. VOIRIN Consultants Page 6/12

7 7. Vie et animation de l outil L adhésion des collaborateurs à l utilisation de l outil sera fonction, d une part de la manière dont l outil répond à leurs besoins et, d autre part de la communication et de l animation effectuée autour de la solution. A ce titre, l administrateur aura un rôle moteur afin : d animer l outil et de dynamiser son utilisation, de motiver les acteurs quant à sa consultation, sa mise à jour, son enrichissement ou évolution, d assurer au mieux l adéquation entre les besoins de l organisation et l utilisation de l outil. 4. Les facteurs clés de succès du projet GED Un projet d implémentation de GED, comme tout projet informatique, nécessite une gestion efficace et adaptée. Volonté politique Un projet de mise en place d une GED implique les diverses fonctions de l entreprise. Afin d éviter une lutte de pouvoir pour l obtention de la direction de projet, il est indispensable que la Direction définisse les rôles et responsabilités de chaque service. Implication des acteurs Les acteurs doivent être convaincus de l importance accordée par la Direction au projet. Cela suppose une campagne de communication efficace. Découpage du projet La complexité du projet peut obliger la Maîtrise d Ouvrage à le scinder en plusieurs lots. Ce découpage présente plusieurs avantages : réduction des risques technologiques, forte visibilité auprès des utilisateurs. Il est donc avantageux de déterminer dans le cahier des charges un cœur fonctionnel de la GED et de concevoir des lots successifs couvrant le reste des objectifs du projet. Coordination entre les intervenants L entreprise peut être amenée à devoir faire appel à des prestataires externes (notamment pour la Maîtrise d Oeuvre s il s agit d un développement propre). La coordination entre les équipes internes VOIRIN Consultants Page 7/12

8 et externes est capitale car les prestataires doivent assimiler les connaissances métiers de l entreprise et s imprégner de sa culture. Mise en place de retours d expérience Lorsque les échéances de déploiement d une GED sont trop éloignées, le projet GED risque d être considéré comme du «vaporware». Le déploiement rapide d une première version permet de juguler ce risque et de recueillir les premiers jugements des utilisateurs afin d améliorer le fonctionnement de l outil dans ses versions ultérieures. 5. Les facteurs clés de succès de la solution 1. Les aspects fonctionnels Une GED doit satisfaire un certain nombre de besoins, qui conditionneront le degré de réussite du projet. Ergonomie du produit Afin de s affranchir des différents degrés de familiarisation avec l outil informatique des utilisateurs, il est nécessaire de concevoir une interface simple et ergonomique. Accès universel L accès à la GED ne doit pas être réservé à une élite mais ouvert à tous. L authentification doit permettre la segmentation des utilisateurs en groupes afin de pouvoir déterminer un degré d accès à l information et de préserver les règles élémentaires de sécurité. Personnalisation Les utilisateurs de la GED ont des besoins différents. Ainsi le contenu voire l interface doivent pouvoir être personnalisés. Technologies Push Les utilisateurs ne sont pas connectés en permanence à la GED. Aussi, il convient de mettre en place des outils d alertes pour avertir l utilisateur de la mise en ligne d informations susceptibles de l intéresser : mail, SMS, Pager. La mailing-list est un moyen efficace pour inciter les utilisateurs à se connecter périodiquement à la GED. VOIRIN Consultants Page 8/12

9 2. Les aspects techniques La GED s appuie sur des technologies dont le choix peut décider du succès du projet. Standards ouverts L entreprise doit choisir des standards technologiques ouverts pour se protéger de tout risque d abandon de la technologie par l éditeur et s offrir des possibilités d évolution et de compatibilité avec d autres logiciels. Des formats de structuration de contenu tels que XML par exemple sont aujourd hui largement utilisés par les éditeurs. Architecture logicielle et plate-forme technique L architecture technique et la plate-forme technologique doivent permettre une montée en charge simple et rapide si cela est nécessaire. Des systèmes d archivage, de compression, de sauvegarde évoluée (NAS, SAN, ) peuvent rapidement s avérer nécessaire pour permettre le traitement d une grande masse de documents. Gestion des droits d accès Pour des raisons de sécurité, la gestion des droits d accès peut s appuyer sur un annuaire unique centralisé ou sur un meta-annuaire par exemple, qui permet la consolidation de plusieurs référentiels (Active Directory, annuaires au format LDAP v3, ). Administration L application d administration, sous forme d interface de type Web, doit permettre l administration des différents paramètres de la GED : canaux d accès, contenu Elle peut aussi fournir des indicateurs statistiques sur l ensemble du processus de gestion des documents. VOIRIN Consultants Page 9/12

10 U t i l i s a t e u r s i n t e r n e s Dossier du mois de mai 2003 Créé le06/05/2003 Collecte Sources Production Consultation Création de documents Traitement des documents Consultation des documents Documents existants Workflow (modification - validation) Tri/ Stockage/ Indexation Modifications des documenst si autorisation Numérisation des documents Utilisateurs nomades Utilisateurs internes Internet Titre [Corps du texte] Base de données GED Internet Utilisateurs nomades Métadonnées (Version, Auteur, Date,...) Moteur de recherche Architecture d une solution de Gestion Electronique de Documents Source «Ingénierie de Projet Intranet», F. CREPLET, Eyrolles - Editions d Organisations Les risques Dès le lancement du projet de mise en place d une GED, le chef de projet doit prendre en considération les sources potentielles d échec. Mauvaise détermination des objectifs du projet Il est essentiel que la Direction de l entreprise assigne des objectifs clairs et tangibles au chef de projet. Mauvaise interface graphique La première impression qu a l utilisateur de la GED est celle laissée par l interface graphique. Si cette dernière est médiocre, il y a de fortes chances qu il utilise peu l outil. Sous-évaluation de la dimension humaine VOIRIN Consultants Page 10/12

11 Pour la réussite et la pérennité du projet d implémentation de GED, il est primordial de prendre en considération les besoins et les attentes des futurs utilisateurs. Surévaluation de la dimension technique Un projet informatique quel qu il soit est avant tout 80 % de contraintes organisationnelles et humaines et 20 % de contraintes technologiques. Il faut donc veiller à bien identifier les priorités. Sous-évaluation de la charge de travail Cette source d échec concerne la charge de travail supplémentaire générée par le projet ainsi que les modalités d administration et de mise à jour de la GED. Il est important que tous les acteurs aient une vision objective de l investissement humain, financier, nécessaire à la réussite du projet. Par ailleurs, lors du déploiement de la GED et de sa montée en charge une phase de test et de corrections doit être prévue. En conclusion, il est à noter que les solutions logicielles en matière de gestion électronique des documents sont nombreuses sur le marché. Lors du choix d un logiciel donné, il faut tenir compte des besoins actuels de l organisation, mais également des besoins futurs pour faciliter les éventuelles évolutions, la GED pouvant être intégré dans des projets de systèmes d information plus larges. VOIRIN Consultants Page 11/12

12 Les points clés Une réponse aux attentes actuelles des entreprises Pour réussir un projet de mise en place de GED, il est nécessaire d utiliser une méthodologie adaptée Une démarche à la fois humaine et technique Un choix judicieux de solution Bien appréhender les facteurs clés de succès du projet Anticiper les éventuels écueils Bibliographie et site utile «Les portails d entreprise», Jean-Louis BENARD, Hermès «L Internet», Michel GERMAIN, ECONOMICA «Ingénierie de projet Intranet», Frédéric CREPLET, Eyrolles Editions d Organisation : Association des Professionnels de la Gestion Electronique des Documents VOIRIN Consultants Page 12/12

GED: Gestion Electronique de Document (Support de cours) R. MAHMOUDI (mahmoudr@esiee.fr) www.research-ace.net/~mahmoudi 1 Gestion Electronique de Documents Plan du cours - Introduction générale - Spécificités

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Réussir un projet Intranet 2.0

Réussir un projet Intranet 2.0 Frédéric Créplet Thomas Jacob Réussir un projet Intranet 2.0 Écosystème Intranet, innovation managériale, Web 2.0, systèmes d information, 2009 ISBN : 978-2-212-54345-2 Sommaire Démarche générale de l

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

GED, dématérialisation du courrier. Quelles solutions et quelle valeur ajoutée?

GED, dématérialisation du courrier. Quelles solutions et quelle valeur ajoutée? GED, dématérialisation du courrier Quelles solutions et quelle valeur ajoutée? Jeudi 2 avril 2015 Rencontre 2 avril 2015 GED, dématérialisation du courrier : Quelles solutions et quelle valeur ajoutée?

Plus en détail

La gestion de la documentation

La gestion de la documentation La gestion de la documentation Des aspects méthodologiques & organisationnels.vers la mise en œuvre d un outil de GED M S. CLERC JOSY 13 OCTOBRE 2015 PLAN Définition d un projet de gestion de la documentation

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien :

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien : Nouvelles technologies, nouvelles pratiques, nouvelles normes dans un environnement de plus en plus complexe, se former pour maîtriser les concepts clés de l archivage physique, numérique et de la dématérialisation

Plus en détail

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE Gestion Documentaire Départementale Matinée Cercle de L Adminisration Numérique Janvier 2012 Organiser et partager l information Gérer le cycle de vie des documents Renforcer la sécurité des acteurs du

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH LES 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES RH C est en 1970 qu apparurent les premiers logiciels destinés au monde des ressources humaines et plus particulièrement

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Retour d expérience Inria sur sa GED

Retour d expérience Inria sur sa GED Retour d expérience Inria sur sa GED DSI SESI 13 octobre 2015 SOMMAIRE 1. Solution Alfresco 2. Implémentation Alfresco chez Inria 3. Cas d usage 13 octobre 2015-2 1 Solution Alfresco 13 octobre 2015-3

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME?

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? AUTEUR : HEFAIEDH MYRIAM DOSSIER TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Qwam Content Intelligence Denis Guedez Consultant Qwam Content Intelligence

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information :

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Annonces internes Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Un Directeur Système d Information Système d Information Gestion Système d Information Métier Décisionnel et Portail

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Comment seront gérées les sources du prochain package ESUP-Portail?

Comment seront gérées les sources du prochain package ESUP-Portail? Comment seront gérées les sources du prochain package ESUP-Portail? En utilisant GIT. Cet outil facilitera l'intégration de la démarche Open-Source JASIG GIT JASIG GIT ESUP sourcesup Votre ENT Quel est

Plus en détail

FRH RESSOURCES HUMAINES

FRH RESSOURCES HUMAINES FRH RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines FRH : Paie et administration du personnel Congés et absences Gestion des talents/gpec : formation, compétences et entretiens Planification, optimisation

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

Gérez efficacement vos flux d entreprises.

Gérez efficacement vos flux d entreprises. Gérez efficacement vos flux d entreprises. g geai* répond au besoin de gestion des flux de données inter et intra-entreprises. Vous maîtrisez vos flux autour d une application centralisée. *EAI : Enterprise

Plus en détail

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF

La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF La présentation qui suit respecte la charte graphique de l entreprise GMF Approche du Groupe GMF Besoins d archivage de la messagerie d entreprise Introduction Présentation du Groupe GMF Secteur : assurance

Plus en détail

PLAN 1. A PROPOS 2. EXPERTISE 3. NOS RÉFÉRENCES 4. TECHNOLOGIES 5. CONTACT

PLAN 1. A PROPOS 2. EXPERTISE 3. NOS RÉFÉRENCES 4. TECHNOLOGIES 5. CONTACT PLAN 1. A PROPOS 2. EXPERTISE 3. NOS RÉFÉRENCES 4. TECHNOLOGIES 5. CONTACT A PROPOS D EMENCIA QUI SOMMES NOUS? Emencia est une société de services en logiciels libres (SSLL) spécialisée dans l intégration

Plus en détail

Démonstration des économies et des avantages Le pilote

Démonstration des économies et des avantages Le pilote Démonstration des économies et des avantages Le pilote 1 Résumé 2 2 Coup d envoi 2 2.1 Présentation 3 2.2 Analyse des Avantages Client (AAC) 3 2.3 Règles et Modèles 3 2.4 Procédés pour les contributions

Plus en détail

Rév : K. Programme de Janvier 2014

Rév : K. Programme de Janvier 2014 CATALOGUE des FORMATIONS Programme de Janvier 2014 Rév : K Siret : 448 016 543 SARL au capital de 7500 APE : 741G 1/13 Ce catalogue de formations Intra entreprise est adaptable à vos besoins. Il est issu

Plus en détail

Prendre la bonne décision, au bon moment, sur le bon sujet, sur la base des meilleures analyses, pour agir sur le bon indicateur.

Prendre la bonne décision, au bon moment, sur le bon sujet, sur la base des meilleures analyses, pour agir sur le bon indicateur. 2 Toute entreprise dispose d un capital informationnel qui, s il est efficacement géré, contribue à sa valeur et à sa performance. La société RHeport, propose une solution logicielle : RH&View, innovante,

Plus en détail

SILPROD. silprod. La solution adaptée à votre métier

SILPROD. silprod. La solution adaptée à votre métier SILPROD silprod La solution adaptée à votre métier SILPROD L ERP SILPROD est le logiciel utilisé par les TPE et PME modernes confrontées à la mondialisation et aux contraintes multiples (sécurité, multi-sites,

Plus en détail

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de 1 2 «Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de Copie, seules les références bibliographiques peuvent

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques

Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques 26/10/2013 Page 1 sur 8 Sommaire : Pourquoi décider de migrer les documents vers un système d archivage unique?... 3 Une migration

Plus en détail

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino avec MailFlow Analyzer TM un produit de l Infrastructure Management Suite TM Copyright COOPERTEAM SOFTWARE 2013 La gestion de

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

G.E.D. Gestion Électronique des Documents

G.E.D. Gestion Électronique des Documents G.E.D Gestion Électronique des Documents L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités Que ce soit par la communication, par les échanges

Plus en détail

Recommandations pour la collecte et le traitement de données

Recommandations pour la collecte et le traitement de données Recommandations pour la collecte et le traitement de données Sommaire Contexte, objectif et démarche 1 1 Identification du besoin 2 2 Conception et définition du processus de la collecte de données 3 3

Plus en détail

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Le Groupe Khiplus SAS KHIPLUS Management Société holding animatrice du groupe SAS KHIPLUS Advance Conseil et ingénierie de Systèmes d Information

Plus en détail

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise mieux structurée et connectée Tous les contenus d entreprise à portée de main Aujourd hui, au sein de toutes les organisations, l information

Plus en détail

Conférence de presse

Conférence de presse Conférence de presse 1 er août 2011 Système intégré de gestion électronique des documents : vers une dématérialisation des flux d informations au sein de l Etat Page 1 Définition et concepts La gestion

Plus en détail

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Principes du système ebudget : Sommaire ebudget Définition & objectifs clés Apports et atouts Pour un cadre amélioré de la gestion budgétaire En chiffre Technologie

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

APX Solution de Consolidation de Sauvegarde, restauration et Archivage

APX Solution de Consolidation de Sauvegarde, restauration et Archivage APX Solution de Consolidation de Sauvegarde, restauration et Archivage APX vous accompagne de la Conception à l Exploitation de votre Système d Information. Ce savoir faire est décliné dans les 3 pôles

Plus en détail

du point de vue organisationnel

du point de vue organisationnel La mise en œuvre du Records Management au sein de l Administration l valaisanne du point de vue organisationnel Association des archivistes suisses Journée professionnelle 2010 Un travail préalable d organisation

Plus en détail

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Pépinière Acheteurs publics 21 avril 2006 Atelier : «Conduite du changement» Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Atelier «Conduite du changement» Plan de l intervention

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Conduire un projet d organisation Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance : La

Plus en détail

AGIPROD. La gestion opérationnelle de votre entreprise

AGIPROD. La gestion opérationnelle de votre entreprise AGIPROD La gestion opérationnelle de votre entreprise L ERP d inspiration bureautique AgiProd est le Progiciel de Gestion Intégré adapté aux TPE industrielles et de négoce. Il est proposé par le Groupe

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Tous vos documents, où vous voulez, quand vous voulez...

Tous vos documents, où vous voulez, quand vous voulez... Tous vos documents, où vous voulez, quand vous voulez... Dynamisez votre image de marque! Une solution de gestion et d archivage électronique avec accès instantané! GroupDoc est une solution de gestion

Plus en détail

Une solution innovante pour simplifier l organisation de l entreprise

Une solution innovante pour simplifier l organisation de l entreprise UNE SOLUTION UNIQUE POUR GÉRER LE CONTENU NUMERIQUE DE L ENTREPRISE ET AUTOMATISER SES PROCESSUS METIERS Une solution innovante pour simplifier l organisation de l entreprise est une solution logicielle

Plus en détail

PROST PROST. L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage

PROST PROST. L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage intègre la gestion commerciale de Sage (ligne 30 et 100) et s appuie sur les données commerciales (ventes et achats) pour organiser la gestion de production.

Plus en détail

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing A propos d Insight Insight est le spécialiste en gestion des contrats de licences, en fourniture de logiciels et services associés. Nous accompagnons

Plus en détail

Gestion Electronique d'informations et de Documents pour l'entreprise

Gestion Electronique d'informations et de Documents pour l'entreprise Gestion Electronique d'informations et de Documents pour l'entreprise DocuWare en quelques mots Une remarquable success story 24 ans d existence Plus de 10 000 clients 500 intégrateurs certifiés Utilisé

Plus en détail

5 raisons de placer Le CRM au cœur de votre performance

5 raisons de placer Le CRM au cœur de votre performance L'expertise du Data Management 5 raisons de placer Le CRM au cœur de votre performance Thierry ALINGRIN William BEREAULT L'information client au cœur des décisions et de l'action CRM & Performance d Entreprise

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur d'assistant de Manager est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire exerce

Plus en détail

Mise en place du logiciel SharePoint chez CLS- Collecte Localisation Satellites.

Mise en place du logiciel SharePoint chez CLS- Collecte Localisation Satellites. Mise en place du logiciel SharePoint chez CLS- Collecte Localisation Satellites. Problématique En quelle mesure le passage d une GED dédiée vers une plateforme documentaire collaborative permet: une gestion

Plus en détail

Pérennisation des Informations Numériques

Pérennisation des Informations Numériques Pérennisation des Informations Numériques Besoins, Enjeux, Solutions. Ronald Moulanier Hubert Lalanne 28 juin 2005 Besoins et enjeux d une solution pérenne Contraintes légales Intégration des contraintes

Plus en détail

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction des Ressources humaines Chef de projet informatique J CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction : Systèmes d Information Service : Études et développement Pôle : Projet et gestion applicative POSITIONNEMENT

Plus en détail

de la réflexion r choix d un d

de la réflexion r choix d un d www.effigen.com Les étapes clés de la réflexion r au choix d un d ERP avec la présence du chef de Projet Grégoire Besson sur le stand Effigen Les grandes étapes pour un avant-déploiement réussir Le quarté

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

Réussir l externalisation de sa consolidation

Réussir l externalisation de sa consolidation Réussir l externalisation de sa consolidation PAR ERWAN LIRIN Associé Bellot Mullenbach et Associés (BMA), activité Consolidation et Reporting ET ALAIN NAULEAU Directeur associé Bellot Mullenbach et Associés

Plus en détail

VISUBAT Votre partenaire BIM

VISUBAT Votre partenaire BIM VISUBAT Votre partenaire BIM MODÉLISATION BIM - AUDIT DE STRUCTURE - BIM MANAGER - BIM COORDINATEUR - AMO BIM - ACCOMPAGNEMENT des entreprises - MISE À NIVEAU de projets - SERVICE D ANALYSE du modele BIM

Plus en détail

Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED. ImmoBiens. 1 - Description du projet de l entreprise

Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED. ImmoBiens. 1 - Description du projet de l entreprise Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED ImmoBiens 1 - Description du projet de l entreprise ImmoBiens est une société gestionnaire de biens immobiliers (location et entretien)

Plus en détail

SOMMAIRE. La dématérialisation de la production comptable : Théorie. AVANT / APRES la mise en place d une solution de dématérialisation

SOMMAIRE. La dématérialisation de la production comptable : Théorie. AVANT / APRES la mise en place d une solution de dématérialisation SOMMAIRE Préambule P. 3 La dématérialisation de la production comptable : Théorie Définition Enjeux Objectifs Investissements Processus de dématérialisation AVANT / APRES la mise en place d une solution

Plus en détail

Lancement du projet TOP (Tracabilité et Optimisation des Process)

Lancement du projet TOP (Tracabilité et Optimisation des Process) Lancement du projet TOP (Tracabilité et Optimisation des Process) Stéphane POUX Colloque «Bilan de la DiVE» 3 juillet 2008 Objectifs et contexte du projet TOP Développer le système d information de la

Plus en détail

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France en 12 diapos 1 La Bibliothèque nationale de France Missions Collecte du dépôt légal (livres, revues et Internet français) Valorisation

Plus en détail

Pourquoi Un Audit Documentaire?

Pourquoi Un Audit Documentaire? Volume www.open-soft.fr Les livres blancs Pourquoi Un Audit Documentaire? Patrick Barantal : patrick.barantal@open-soft.fr Version 1.0.1 09 50 19 51 72 N hésitez pas à nous rejoindre sur notre site : www.open-soft.fr

Plus en détail

Atelier 1. Portails documentaires : BioLib et Cemadoc

Atelier 1. Portails documentaires : BioLib et Cemadoc Atelier 1 Portails documentaires : BioLib et Cemadoc Intervenants Emmanuelle Jannes-Ober, responsable de la médiathèque - Institut Pasteur Odile Hologne, chef du service de l infomation scientifique et

Plus en détail

2011 MyHRbox.com, Tous droits réservés. Présentation de la solution Textes et Images sont propriété de Soft-IT

2011 MyHRbox.com, Tous droits réservés. Présentation de la solution Textes et Images sont propriété de Soft-IT 1 Pourquoi dématérialiser les documents RH? Gain de place Les archives papier prennent beaucoup de place. La dématérialisation permet de libérer des surfaces importantes. Economie de temps pour le management

Plus en détail

Intervenant : Peut-on innover en communication interne?

Intervenant : Peut-on innover en communication interne? Intervenant : Peut-on innover en communication interne? L innovation par l intranet 2.0 Conseil général des Hauts-de-Seine 1. Le contexte du projet 1. Le contexte du projet 1.1 Le contexte Un intranet

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE POUR LA MISE EN PLACE D UN SYSTEME DE GESTION DES MISSIONS DE L IGE Liste des abréviations IGE

Plus en détail

www.qualios.com QUALIOS le logiciel au service du management et de la qualité Lauréat Prix France Qualité Performance 2014

www.qualios.com QUALIOS le logiciel au service du management et de la qualité Lauréat Prix France Qualité Performance 2014 www.qualios.com QUALIOS le logiciel au service du management et de la qualité Lauréat Prix France Qualité Performance 2014 Certifié ISO9001 depuis 2006 Les portails collaboratifs Les portails sont les

Plus en détail

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement du dispositif en Île-de-France I. Présentation générale de SPLS... 2 1. Des enjeux de pilotage et de conception des politiques de l habitat...

Plus en détail

Association ESSONNE CADRES

Association ESSONNE CADRES Association ESSONNE CADRES 10 avenue du Noyer Lambert - 91300 MASSY : 01 60 12 01 45 Email : competences91@essonnecadres.org Site web : www.essonnecadres.org Besoin d un Professionnel pour une situation

Plus en détail

Openvista Ils mettent au cœur de leur priorité la réalisation de vos objectifs les plus ambitieux.»

Openvista Ils mettent au cœur de leur priorité la réalisation de vos objectifs les plus ambitieux.» «Avoir une connaissance fine de ses clients, maîtriser ses coûts fournisseurs, gérer efficacement la connaissance des différents collaborateurs dans son entreprise au fil du temps, optimiser les flux de

Plus en détail

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ.

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. un FLUX DE TRAVAIL AUTOMATIQUEMENT AMÉLIORÉ. C est un fait, même si votre bureau est parfaitement organisé, les

Plus en détail

La gestion de projet. La gestion de projet

La gestion de projet. La gestion de projet La gestion de projet Université Louis Pasteur STRASBOURG UE Ouverture professionnelle Intervenant Aurélie DUCHAMP Voirin Consultants La gestion de projet N 5 Le 04 / 01 / 2006 Présentation de l intervenant

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2 sur la région Bourgogne Etude initiale 06.06.2013 V1.2 Contenu 1. Contexte...3 1.1. Objectifs...3 1.2. Descriptif de l existant...3 2. Etude des solutions...3 2.1. Solution n 1 : uniformisation du système

Plus en détail

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard.

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. Agenda 1 Présentation 2 Les solutions it-toolbox 3 Notre valeur ajoutée 4 Le centre d excellence 5 Equipe et démarche 6 Références et plateformes

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise

La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise - la transformation en marche - 1 Les enjeux de la rationalisation Qu est ce que c est? Pour qui? Etymologie : du latin ratio, calcul,

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED StarXpert 2011 STARXPERT - Siège social : 100 rue des Fougères 69009 LYON SAS au capital de 40 000 - Siret : 449 436 732 00035 - NAF : 723Z Table des matières

Plus en détail

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP)

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP) Fiche de poste Identification du poste : Intitulé : Chef de projets Applicatifs Affectation : Service Etudes et Projets Cadre d emploi : Ingénieur territorial Rattachement hiérarchique : Chef du service

Plus en détail

L Agent d exploitation de données des observatoires économiques. Mettez en ligne les acteurs économiques locaux!

L Agent d exploitation de données des observatoires économiques. Mettez en ligne les acteurs économiques locaux! L Agent d exploitation de données des observatoires économiques Mettez en ligne les acteurs économiques locaux! Siège : ERIVAL Ingénierie - 116 Rue Marc Seguin «ZA La Savine» 07500 GUILHERAND GRANGES ERIVAL

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients est un portefeuille de solutions de gestion matures et intégrées, qui contribue

Plus en détail

Lettre à l équipe projet

Lettre à l équipe projet Lettre à l équipe projet Ce document présente l offre de services concernant le projet de réalisation et de mise en œuvre du site web de REMESS. Ce projet a pour objectif de satisfaire les besoins et les

Plus en détail

Dématérialisation fiscale des factures

Dématérialisation fiscale des factures White White paper paper Dématérialisation fiscale des factures Sommaire 2 4 5 Parlons des bénéfices Les 10 principaux bénéfices de la dématérialisation des factures vus par les utilisateurs Comment évaluer

Plus en détail

Axe 1 Réussir la phase de conception des RSE

Axe 1 Réussir la phase de conception des RSE 60 PROPOSITIONS POUR DEVELOPPER DES USAGES INNOVANTS DES RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE DANS LES ADMINISTRATIONS Piloté par le secrétariat général pour la modernisation de l action publique (SGMAP) et la

Plus en détail