Demande d information de la Banque de France. sur une plateforme de communication bancaire multi canal

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Demande d information de la Banque de France. sur une plateforme de communication bancaire multi canal"

Transcription

1 Document Réf. : RFI _TREFLE_Lot3.doc SESAM-SCOPE Demande d information Plateforme de communication bancaire multi-canal Page 1/18 Demande d information de la Banque de France sur une plateforme de communication bancaire multi canal

2 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION PÉRIMÈTRE DE LA DEMANDE D INFORMATION CONTEXTE GÉNÉRAL Rappel sur l architecture de la Banque de France LES ATTENTES MÉTIERS Les fonctionnalités attendues INTÉGRATION ET MAINTENANCE Déroulement du projet d intégration et de maintenance Organisation logistique du projet d intégration et maintenance PERFORMANCE DE LA SOLUTION ASPECTS TECHNIQUES ROADMAP ÉDITEUR RÉPONSES AUX QUESTIONS CONSTITUTION DES DOSSIERS DE PRÉSENTATION CONTACTS CHEZ LE POUVOIR ADJUDICATEUR DIVERS PROTECTION DES RÉPONSES RÉMUNÉRATION DES RÉPONSES ANNEXE ANNEXE ANNEXE ANNEXE ANNEXE ANNEXE /18

3 La présente Demande d Information (DI) ne constitue ni une consultation, ni un appel d offres, ni un quelconque engagement de la Banque de France à lancer ultérieurement une opération sur le même objet. Réciproquement, les réponses à la DI ne constitueront pas des engagements contractuels ou précontractuels de la part de leurs auteurs. Pour des raisons de compréhension, il est dénommé «la société», ci-après dans la DI, les candidats y répondant. 1. Objet de la demande d information La présente demande d information se place dans le cadre d analyses préliminaires conduites par la Banque de France (la Banque) en vue de l acquisition d une plateforme bancaire multi-protocole multi-canal. En effet, la Banque de France souhaite pouvoir acquérir à court terme une plateforme capable : De dialoguer avec les plateformes d échange existantes de la Banque de France (protocoles PeSIT, Swift, portails internet, ) ; D offrir une interface protocolaire EBICS ; D offrir des services (modification de remises, suivi des remises, transformations des données, gestion de carnet d ordres, routage transactionnel, ). L objet de la demande d information est de réunir les éléments nécessaires à la détermination des conditions générales de réalisation de cette opération et des solutions techniques existantes. La réponse à la demande d'information permettra à la société de faire part de son expérience et de ses références dans des architectures similaires, au niveau national ou international, et notamment au bénéfice d autres banques ou administrations. La Banque de France envisage une mise en œuvre en 18 mois de la solution retenue. 2. Périmètre de la Demande d information Afin de permettre une utilisation optimale des informations recueillies, la Banque souhaite que soient renseignés les volets 1 et 2 appelés en annexe, de tous renseignements utiles à caractère technique, financier et juridique Contexte général La Banque de France désire acquérir rapidement, pour l intégrer à so système d information, une plateforme de communication bancaire multi-canal permettant à ses clients de transmettre et de recevoir leurs flux moyens de paiement de masse ou ordre unitaire entre autre et d offrir des services sur abonnement. La Banque de France dispose de plateformes d échange (protocole PeSIT, Swift, portails internet (SIBLE), ) avec lesquelles cette nouvelle plateforme devra s interfacer. 3/18

4 Cette acquisition permettra à la Banque de France de répondre à son souhait de rationaliser son architecture (Cf. schéma ci-après) Rappel sur l architecture de la Banque de France La Banque de France disposera au moment de la mise en œuvre de la solution : De portails internet pour ses clients (SIBLE). Ils ont pour vocation de présenter les services sur abonnement (IHM). La gestion des services se fera dans TREFLE ou directement dans les back Office ; Trois BackOffice dans le cadre de ses échanges : EVDEV : la tenue de compte et le paiement en devise (Swift en devise) ATENA : la tenue de compte en euro et le paiement en euro (Swift en euro) MAEVA : le paiement de masse en euro (Step2/CORE) Des plateformes d échanges : REFIG : échanges Swift EAI : échanges autres (protocoles CFONB, PeSIT, ) Ci-joint le schéma simplifié : Clients Swift IP Internet IP Portails EAI REFIG EBICS Plateforme bancaire multiprotocole multi-canal MAEVA Le paiement de masse en euro ( Step2/CORE) EVDEV La tenue de compte et le paiement en devise (Swift en devise) ATENA la tenue de compte en euro et le paiement en euro (Swift en euro) 4/18

5 2.2. Les attentes métiers L aspect fonctionnel regroupe l acquisition/restitution de flux moyens de paiement de masse ou ordre unitaire ainsi que des services, fonctionnalités indépendantes assurant une mission bien particulière (contrôle liste blanche/liste noire, annulation/modification d ordre,.). Les besoins s expriment au travers des domaines suivants : Acquisition (réception des clients de fichiers ou d ordres unitaires irrévocables ou non) ; Restitution (émission vers les clients de flux, retour d exécution des ordres, relevés de comptes) ; Contrôle des remises (validité de la structure de la remise) ; Services à valeur ajoutée (seuils, plafonds) ; Service de routage (acheminement des ordres vers le bon Back office, ) ; Actions sur les remises/opérations (modification de dates de valeurs, validations de traitements, annulation) ; Correction/Transformation (modification de format, enrichissement) ; Pilotage des échanges (Contrôles des échanges) ; Traitement des référentiels d échange avec la clientèle et la communication avec les référentiels de comptes (services, opérations, ordres, réglementaire) ; Traitements Annexes (les preuves, archivage) ; Audit (traçabilité des événements) ; Échanges avec le portail (mettre des services à disposition du portail Banque de France voire des clients de la CDC) ; Échanges avec les back Office de la Banque pour les clients BdF ; La mise à disposition d éléments de facturation ; Tenue d une comptabilité matière ; Alimentation des carnets d ordres et des SI devant conserver ou traiter les flux. L ensemble des attentes de la Banque de France est détaillé dans le tableau en annexe Les fonctionnalités attendues Les échanges La plateforme devra permettre : Rappel D acquérir et restituer les flux/ordre unitaire entre le client et les back Offices. (Formats : CFONB, SEPA, OC, propriétaire) ; De communiquer simplement avec le portail et les back offices aussi bien pour la mise à disposition de services que pour le transfert d informations. La plateforme offrira le protocole EBICS. Les autres protocoles sont pris en compte par l existant Banque de France. 5/18

6 Les principales fonctions attendues par la plate-forme : Acquisition Cette fonction couvre les échanges (remises, opérations, et ordres d exécution) de la clientèle vers la Banque : Les contrôles à l acquisition sont décrits dans RFI _TREFLE_Lot3_Annexes.xls, onglet «les attentes» Notarisation (Référencement du fichier/remise opération (début de la piste d audit) ; Acquittement de prise en charge. La plateforme offrira le protocole EBICS et devra mettre en œuvre les fonctions liées au protocole (Profil T et TS) : Restitution Authentification ; Intégrité : descellement ; Confidentialité : déchiffrement ; Non-répudiation. Cette fonction couvre les échanges de retour d information de la Banque vers la clientèle dans le cadre du protocole EBICS. Il est aussi demandé à la plateforme d avoir la capacité de transmettre ou de mettre à disposition les flux des Back office vers les autres plateformes d échange. (CF2.1.1). En cas d indisponibilité d un canal de communication, la plateforme devra disposer d une solution de secours pour l acheminement du flux. Signature électronique Cette fonction couvre la gestion des droits et des certificats et intervient uniquement pour le protocole EBICS (Profil T et TS) Gestion des certificats ; Gestion des droits. Contrôle des remises à l acquisition (contrôle fonctionnel) Conformité du fichier : contrôles de surface sur le format et la structure de la remise (présence des entêtes/fins, séquencement des opérations, conformité nombre d opérations/montant, conformité XML ). Actuellement la majorité des fichiers échangés est au standard CFONB/SEPA. Services sur abonnement Contrôle liste blanche, liste noire, contrôle des doublons, seuils, plafonds, etc. 6/18

7 Services de routage Ce service doit acheminer les ordres vers le bon back Office en fonction par exemple des critères de monnaie, de banque destinatrice (du BIC) et de l urgence de l ordre. Par exemple les ordres unitaires validés et contrôlés en devise saisis sous SIBLE seront transmis à EVDEV. La plateforme doit tout à la fois gérer des fichiers d ordre de gros montants, urgent et donc prioritaires et des fichiers de masse de petits montants non prioritaires. La plateforme devra disposer des canaux prioritaires pour traiter l ensemble des remises sans impacts des unes envers les autres. Actions sur les remises Les actions sur les remises sont réalisées depuis un portail internet-client/intranet (SIBLE) et fait appel aux services de la plateforme : Au niveau remise (Annuler, modifier, différer, prioriser) ; Ordres d'exécution (saisir, transmettre, suspendre/annuler, confirmer, différer, rapprocher) ; Au niveau des opérations dans une remise/ordre unitaire (Annuler, modifier, supprimer, créer). Correction/Transformation Transformation des données (conversion de format, parsing) ; Enrichissement/surcharge des données (ajout des zones obligatoires, règle du CFONB) ; Conversion d ordre unitaire en remise fichier. Pilotage des échanges Le pilotage, en fonction des droits accordés aux utilisateurs (client, Banque de France), permet de vérifier, contrôler, analyser et superviser le fonctionnement de la plateforme et des échanges : Référentiels Tableaux de bord ; Suivi des flux (IHM) ; Détection des alertes (détecter, avertir (mail,.)) ; Gestion des alertes (IHM) ; Pilotage Banque de France des flux (priorisation, réémission, réparation, ) (IHM) ; Client (gérer les données techniques et métier du client : gestion des certificats, gestion des abonnements aux services (liste blanche/noire, ), adresse mail ) ; Autres Carnet d ordres Le carnet d ordres : Stocke les informations sur les fichiers d ordres ; Stocke les ordres unitaires (saisis ou inclus dans les fichiers d ordres) ; Donne les éléments nécessaires au suivi des flux (intégration, acheminement vers les applications BO, etc.). 7/18

8 Traitements Annexes Audit Purge ; Archivage ; Gestion des preuves ; Entrée/sortie des données (extraction, échanges, statistiques, ). Piste d'audit ; Extraction/exploitation des données ; Vérification et contrôle. 8/18

9 2.3. Intégration et maintenance Déroulement du projet d intégration et de maintenance La Banque de France souhaite déléguer une partie de la maîtrise d'œuvre du projet d intégration et de la phase de maintenance. La délégation s entend dans le sens où l intégrateur prendra en charge la réalisation des tâches et la Banque de France conservera le contrôle et la validation de celles-ci. La Banque de France prend pour hypothèse que les développements spécifiques ne dépasseront pas, en charge, 20% du projet. La Banque de France prévoit un déroulement du projet entre la signature du contrat et le démarrage sur une durée de 16 mois, sachant que la phase d intégration (recette d intégration et démarrage) dans le système d information de la Banque de France nécessite un minimum de 3 mois. La Banque de France souhaite un planning de mise en place de la solution et le lotissement éventuel basé sur votre expérience sur des projets d intégration similaires Organisation logistique du projet d intégration et maintenance La Banque de France souhaite connaitre les recommandations des auteurs des réponses à cette DI basée sur leur expérience acquise lors de projets similaires sur les points suivants : Choix d une méthode Agile ou d une méthode traditionnelle, ou d une autre méthode ; Déroulement du projet dans les locaux de la Banque de France ou dans ceux du fournisseur ; Organisation de la maintenance applicative : o Se fait-elle dans les locaux de la BdF ou dans ceux du prestataire? o Quelles sont les équipes mise en place chez le prestataire? 2.4. Performance de la solution La Banque de France souhaite pouvoir acquérir une plateforme capable de traiter ses flux dans des délais raisonnables. La Banque de France envisage de demander une démonstration de faisabilité (POC Proof of Concept) qui pourrait se dérouler soit dans ses locaux soit chez le prestataire. Le périmètre du POC se limiterait aux fonctionnalités suivantes de la solution du prestataire : Fonctionnalités Acquisition 1.01 à 1.04 Contrôles des remises à l'acquisition (contrôle fonctionnel) 1.15 à 1.22 Service de Routage (reachability) 1.28 Pilotage des échanges 1.46 à 1.50 Référence dans l onglet «les attentes» du classeur Excel annexé 9/18

10 La problématique de cohabitation entre les traitements de fichiers et d ordres unitaires devra être évaluée lors de ce POC. Le nombre maximum d utilisateurs connectés simultanément est estimé à 100 La plateforme doit être ouverte 24h/24, 6 jours sur 7. Taux de disponibilité du Service : 99,7 %. Les éléments volumétriques et statistiques cibles concernant ces flux de masse sont les suivants : Réception annuelle 1 Émission annuelle 2 Total annuel Volumétrie moyenne quotidienne Pic Jours du mois 4, jours le premier tiers du mois et 2 en fin de mois Volumétrie exprimée en millions d opérations Les éléments volumétriques et statistiques cibles concernant ces flux urgents sont les suivants : Volumétrie moyenne quotidienne est de 235 ordres saisis sur un portail 150 remises de fichiers (Pièces jointes) sont acheminées par le portail représentant environ 875 ordres. Ce qui représente un total quotidien de ordres Aspects techniques La Banque de France souhaite connaitre les éléments techniques relatifs à votre solution afin de pouvoir apprécier les impacts potentiels sur son système d information. Parmi ces éléments, la Banque de France souhaite apprécier comment la solution gère la couche de présentation des données et si elle est en mesure de s interfacer avec les portails de la Banque de France, et notamment : Si la solution propose en standard une partie IHM destinée à des utilisateurs Banque de France de type back-office (pilotage, administration, ) ; Si la solution propose en standard une partie IHM destinée à des utilisateurs de type frontoffice (clients) ; S il est possible de substituer ces IHM standard par une ou plusieurs IHM internes à la Banque de France (portails) et comment cela peut être réalisé (paramétrage, appels de services, échanges de fichiers, autre moyen, ) ; 1 Sens Clients Banque à destination des systèmes d échanges 2 Sens Banque Clients en provenance des systèmes d échanges 10/18

11 S il est possible d intégrer tout ou partie de ces IHM standard dans des éléments d IHM internes et comment (liens HTML simples, encapsulation dans des iframes, exports de portlets, autre moyen, ) ; Si la solution peut être étendue ou adaptée (paramétrage, utilisation d un SDK, développement spécifique, ) pour suppléer à des besoins non couverts en cas de substitution des IHM standards par des IHM internes (portails). Plus généralement, la Banque de France souhaite connaître les technologies (.NET, J2EE, ) et frameworks (Spring, ) mises en œuvre par la solution, ainsi que les artefacts techniques utilisés au niveau de la couche de présentation (pages JSP ou ASP.NET, composants JSF ou Web Parts, portlets Java, ) Roadmap éditeur Quelles sont les modalités de gestion des versions? Quelle est la fréquence des versions majeures/mineures et des correctifs? Quelle est la durée de vie des versions et quelle est durée du support associé? La société garantie-t-elle la compatibilité ascendante de ses versions? 11/18

12 3. Réponses aux questions La Banque attire l attention sur l importance de remplir l ensemble des volets du périmètre d information et de les retourner conformément aux indications contenues au paragraphe 3.1, cidessous. Les auteurs des réponses pourront être invités à présenter oralement leurs réponses Constitution des dossiers de présentation Les dossiers de présentation doivent contenir : Une plaquette(s) de/des auteurs répondant à la DI, présentant l activité principale et la dimension de l entreprise(s), ses partenaires et clients dans la mesure du possible ; Les volets de réponses au périmètre de l information. La Banque accepte tout autre document qui pourrait présenter un intérêt pour la réalisation de son étude. Il est demandé que les sociétés rédigent en français leur réponse à cette DI. Une estimation de mise en place de la solution (planning et équipe préconisée). Les questions éventuelles devront parvenir avant le 22 mars 2011 à 15h00 par courrier électronique adressé à la boîte Les réponses à la presente DI devront parvenir jusqu au le 29 mars 2011 à 15h00 par courrier électronique adressé à la boîte 3.2. Contacts chez le pouvoir adjudicateur Pour toute information complémentaire à la présente DI veuillez contacter par courrier électronique : 4. Divers 4.1. Protection des réponses Il appartient à la société questionnée de mentionner le cas échéant les informations contenues dans sa réponse devant être protégées par le secret commercial Rémunération des réponses Les sociétés répondant à la DI ne peuvent prétendre à aucune rémunération pour les prestations réalisées pour l établissement de leurs réponses. 12/18

13 Annexe 1 Demande d information concernant une plateforme de communication bancaire multi canal. VOLET 1 «les attentes» Cette annexe vous offre l occasion de présenter votre solution vis-à-vis des attentes de la Banque de France. Merci de bien vouloir répondre aux questions posées dans le tableau Excel suivant et de préciser si nécessaire votre savoir-faire dans la colonne «Commentaire» : RFI _TREFLE_Lot3_Annexes.xls, onglet «les attentes» Cet onglet reprend les fonctionnalités décrites ci-dessus dans le 2.2 Les attentes métiers. 13/18

14 Annexe 2 Demande d information concernant une plateforme de communication bancaire multi canal. VOLET 2 «Aspects Financiers» VENTILATION DES PRINCIPAUX POSTES DE COÛTS Les informations demandées dans ce paragraphe sont destinées à permettre l'évaluation du coût global au travers d'une décomposition analytique de coûts. Il est souhaitable de renseigner les rubriques suivantes de la façon la plus exhaustive possible dans l onglet «Aspect financier du fichier». RFI _TREFLE_Annexes.xls onglet «Aspect-financier» L estimation des coûts doit faire apparaître pour, la version standard du progiciel, les éléments suivants : Les coûts d intégration comprenant : o L installation du progiciel sur les environnements de développement et de recette, o Le paramétrage de la solution basée sur le progiciel pour couvrir les besoins de la Banque de France, o La rédaction des manuels d intégration et d exploitation, du dossier de paramétrage, o Le transfert de compétences vers les équipes de développement, d intégration et d exploitation, o La formation des formateurs internes à l utilisation du progiciel. Les coûts d acquisition du progiciel sur les environnements nécessaires à la Banque de France (développement, recette, intégration, secours, homologation, formation et production). Les coûts de maintenance annuelle de la solution comprenant : o La maintenance corrective, adaptative et évolutive du progiciel, o La maintenance corrective, adaptative et évolutive du paramétrage. Merci de bien vouloir prendre en compte deux types de chiffrage avec ou sans EBICS. Pour information VOLUMÉTRIE ET NOMBRE DE CLIENTS Les éléments suivants sont indiqués pour le calcul des coûts : La volumétrie prévisionnelle en nombre d opération sur les trois premières années d exploitation de la plateforme est la suivante milliard 1,1 milliard 1,2 milliard Le nombre prévisionnel de partenaires est d environ /18

15 Annexe 3 Demande d information concernant une plateforme de communication bancaire multi canal. VOLET 3 «Planification» Cette annexe permet de recueillir les éléments nécessaires à la planification du projet. Selon que vous préconisiez une méthode traditionnelle ou une méthode agile, et en vous basant sur vos abaques et/ou des expériences acquises dans des projets similaires, merci de bien vouloir répondre aux questions posées dans l un des deux tableaux Excel suivants : RFI _TREFLE_Lot3_Annexes.xls, onglet «Planification» Cet onglet reprend les phases présentées dans le Déroulement du projet d intégration et de maintenance. Merci aussi de donner des éléments chiffrés de charges et de délais de mise en œuvre de ce type de solution (sur la base de vos installations) Le tableau suivant récapitule, les phases du projet déléguées à l intégrateur : CONCEPTION D'ENSEMBLE SPECIFICATION FONCTIONNELLE CONCEPTION TECHNIQUE REALISATION ET TESTS PREPARATION INTEGRATION RECETTE FONCTIONNELLE INTEGRATION et RECETTE D'INTEGRATION DEMARRAGE DE L'APPLICATION TRANSFERER EN MAINTENANCE MAINTENANCE 15/18

16 Annexe 4 Demande d information concernant une plateforme de communication bancaire multi canal. VOLET 4 «Performance» Cette annexe permet de recueillir les éléments de performance de votre solution. Cette annexe vous offre l occasion de présenter les éléments de performance de votre solution. RFI _TREFLE_Lot3_Annexes.xls, onglet «Performance» Cet onglet est relatif au paragraphe 2.4. Performance. Merci aussi de donner des éléments de performance de la solution proposée. 16/18

17 Annexe 5 Demande d information concernant une plateforme de communication bancaire multi canal. VOLET 5 «Aspects techniques» Cette annexe permet de recueillir les éléments techniques de votre solution. Cette annexe vous offre l occasion de présenter les éléments techniques de votre solution. RFI _TREFLE_Lot3_Annexes.xls, onglet «Aspects techniques» Cet onglet est relatif au paragraphe 2.5. Aspects techniques. Merci aussi de donner des éléments techniques de la solution proposée. 17/18

18 Annexe 6 Demande d information concernant une plateforme de communication bancaire multi canal. VOLET 6 «Roadmap éditeur» Cette annexe permet de recueillir les éléments concernant la roadmap de l éditeur des progiciels de votre solution. RFI _TREFLE_Annexes_FT.xls, onglet «Roadmap» Cet onglet est relatif au paragraphe 2.6. Roadmap éditeur. Merci aussi de donner les éléments de la solution proposée. 18/18

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DIRECTION DE LA COMPTABILITE RFI Demande d information Dématérialisation des factures fournisseurs Réf. : RFI2011_DEMAFAC_V1.3_2011-05-04.docx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATIONS RFI (Request For Information) Demande d informations MAINTENANCE SERVEURS RFI_MITI_Maintenance_Serveurs_v2.docx MITI DEMANDE D INFORMATIONS RFI (Request For Information) - MITI MAINTENANCE DE SERVEURS INFORMATIQUES RFI_MITI_Maintenance_Serveurs_v2.docx

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE Demande d informations - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISÉE RFI_Veille_Automatisée.docx Nom de l entreprise DEMANDE D INFORMATIONS (Request For Information) - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE R F I S o l u

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) Projet SERADIUS Nouveau Serveur Radius

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) Projet SERADIUS Nouveau Serveur Radius DIT-INFRA RFI Demande d information Projet SERDIUS Pour Nouveau Serveur Radius Réf. : RFI_SERADIUS.doc Page 1/8 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) Projet SERADIUS Nouveau Serveur Radius

Plus en détail

RFI REF : RFI20100007. Demande d Information

RFI REF : RFI20100007. Demande d Information Organisation et Informatique Document Demande d Information Modélisation Architecture & Urbanisme Réf. : RFI_MATUR.doc Page 1/12 RFI REF : RFI20100007 Demande d Information SOMMAIRE 1 OBJET DE LA DEMANDE

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS DEMATERIALISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS

DEMANDE D INFORMATIONS DEMATERIALISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS Demande d informations DEMAT RFI-2014-11 DA-SCQUAPA DEMANDE D INFORMATIONS DEMATERIALISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS Page 1 sur 6 Sommaire 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATIONS... 3 1.1. CONTEXTE

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) SG CEM DOD SDESS RFI Demande d information Infogérance de système d information Réf. : RFI201205_SIGB_CEM Page 1/5 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS MPCT (GMAO)

DEMANDE D INFORMATIONS MPCT (GMAO) Demande d informations MPCT (GMAO) Réf : MPCT_Demande-dinformation_RFI_T4.docx OI DIPRO - SPAI DEMANDE D INFORMATIONS MPCT (GMAO) Réf : MPCT_Demande-d-information_RFI_VF.docx Page 1 sur 5 Sommaire 1. OBJET

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-SDESS RFI Demande d information SDESS-GestionContenus Réf. : RFI_SDESS-GestionContenus.doc Page 1/8 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION...

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) MINISTÈRE DE LA DÉFENSE Secrétariat général pour l'administration DIRECTION DE LA MEMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) 60, boulevard du Général Martial

Plus en détail

RFI (Request For Information)

RFI (Request For Information) Lettre de Demande d Information Réf. : EVOGTS_RFI_VF.docx DAP-ASIRH / DOD-SPAI Page 1/13 RFI (Request For Information) EVOGTS ÉVOlution de la Solution de Gestion des TempS de présence à la Banque de France

Plus en détail

Demande d information

Demande d information RFI Demande d information Réf. : RFI_OMAT_final.doc DIT - SIAM Page 1/14 Request For Information - Outil de Modélisation des ArchiTectures SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) RFI Réf. : SINUS2_RFI-V1.0.docx Demande d information DOD SCOPE DEVDE Page 1/13 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PERIMETRE DE L

Plus en détail

RFI (Request For Information)

RFI (Request For Information) Lettre de Demande d Information Réf. : RFI_PANORAMA.doc SG - DIRCOM Page 0/6 RFI (Request For Information) Demande d Information concernant : Un panorama de presse \\intra\partages\ua1044_data\sdrp\pole_achats\aoe\aoe

Plus en détail

MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES

MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES LOT 2 Fourniture et installation d un système de GED pour la Mairie de La Wantzenau. Fiche technique Cahier des Charges

Plus en détail

ATELIER CONNECTIVITE. Service Bureau ou Alliance Lite? SALON UNIVERSWIFTNET 2010

ATELIER CONNECTIVITE. Service Bureau ou Alliance Lite? SALON UNIVERSWIFTNET 2010 ATELIER CONNECTIVITE Service Bureau ou Alliance Lite? SALON UNIVERSWIFTNET 2010 11 mars 2010 Sommaire 1. Service Bureau ou Alliance Lite : description des solutions 2. Aspects fonctionnels 3. Aspects techniques

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION ARCHITECTE IDENTITY ACCESS MANAGMENT DSI 2014 197 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 14 OCTOBRE 2014

APPEL D OFFRES PRESTATION ARCHITECTE IDENTITY ACCESS MANAGMENT DSI 2014 197 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 14 OCTOBRE 2014 DOCUMENT DE CONSULTATION 14 OCTOBRE 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION ARCHITECTE IDENTITY ACCESS MANAGMENT DSI 2014 197 PAP Bpifrance PRESTATION ARCHITECTE IDENTITY ACCESS MANAGMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché

Plus en détail

Conception, réalisation, maintenance et hébergement du site web de la Métropole du Grand Paris

Conception, réalisation, maintenance et hébergement du site web de la Métropole du Grand Paris MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Mission de Préfiguration de la Métropole du Grand Paris 19, rue LEBLANC 75015 - PARIS Conception, réalisation, maintenance et hébergement

Plus en détail

Demande d Information

Demande d Information Lettre de Demande d Information Réf. : RFI20100001_CRSP_BSC_final.docx SG - CRSP Page 1/20 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION... 3 2.1. UTILISATEURS DE L APPLICATION...

Plus en détail

«MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» MARCHE 15.004 :

«MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» MARCHE 15.004 : MARCHE 15.004 : «MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» CAHIER DES CHARGES Cahier des Charges - CILGERE Page n 1/7 SOMMAIRE ARTICLE 1 : PREAMBULE 3 1.1 Présentation de CILGERE

Plus en détail

Catalogue des prestations techniques. Division Petites Entreprises

Catalogue des prestations techniques. Division Petites Entreprises Catalogue des prestations techniques Division Petites Entreprises Un accompagnement sur mesure! Pour vous permettre de gérer votre activité en toute sérénité et d utiliser votre logiciel dans les meilleures

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION ERDF / <Fournisseur> relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement

MODELE DE CONVENTION ERDF / <Fournisseur> relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement Direction Technique MODELE DE CONVENTION ERDF / relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement Identification : ERDF-FOR-CF_42E Version : 1 Nombre de pages : 10 Version

Plus en détail

Fourniture. d un système de gestion de messages électroniques. et d outils collaboratifs. d un système de protection anti-virus (en option)

Fourniture. d un système de gestion de messages électroniques. et d outils collaboratifs. d un système de protection anti-virus (en option) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Fourniture d un système de gestion de messages électroniques et d outils collaboratifs d un système de protection anti-virus (en option) Pour le Centre

Plus en détail

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Recueil d exigences

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Recueil d exigences Recueil d exigences Version 1.1 Page 1/13 Historique des versions Date Version Évolutions du document 17/12/2010 1.01 Première version. 29/02/2012 1.1 Prise en compte de la date de la publication de l

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) RFI-2013-09 Demande d information Page 1/9 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) Socle de Ged-Archivage SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION...

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATIONS DPMSI/FDS DSI 2015 317 PAP ASSISTANCE MAITRISE D OUVRAGE DECISIONNELLE DOCUMENT DE CONSULTATION 7 OCTOBRE 2015

APPEL D OFFRES PRESTATIONS DPMSI/FDS DSI 2015 317 PAP ASSISTANCE MAITRISE D OUVRAGE DECISIONNELLE DOCUMENT DE CONSULTATION 7 OCTOBRE 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION 7 OCTOBRE 2015 APPEL D OFFRES PRESTATIONS DPMSI/FDS DSI 2015 317 PAP ASSISTANCE MAITRISE D OUVRAGE DECISIONNELLE Bpifrance PRESTATION DPMSI/FDS 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé,

Plus en détail

Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention

Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention Version 1 Service Hot Line Aareon 2009 page 1 de 15 Table des matières 1 Saisie d une demande d intervention... 3 1.1 Accès au site

Plus en détail

Comité National SEPA. SEPA est une obligation : comment préparer votre migration? Guide pour réussir vos tests fonctionnels

Comité National SEPA. SEPA est une obligation : comment préparer votre migration? Guide pour réussir vos tests fonctionnels Comité National SEPA SEPA est une obligation : comment préparer votre migration? Guide pour réussir vos tests fonctionnels Fiche n 1 Quels sont les pré-requis à remplir avant de débuter vos tests fonctionnels?

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ACQUISITION D UN LOGICIEL D ARCHIVAGE FONCTIONNANT SOUS UNIX AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Le CTIG a décidé de mettre à disposition de ses utilisateurs

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DOD SEICAM RFI Demande d information EVDEC Réf. : RFI_EVDEC- GT5_Outil_reporting_BI_v4.doc Page 1/11 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) OUTIL INTÉGRÉ DE REPORTING ET D ANALYSE DÉCISIONNELLE

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Contenu I. Introduction... 2 II. Description de l Offre de Service Messagerie unifiée... 2 1. Services proposés... 2 2. Utilisation... 2 3. Types de fournitures...

Plus en détail

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0.

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0. Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des Kit de communication à destination des fournisseurs Version 2.0 Réf : SOMMAIRE Introduction Enjeux de la dématérialisation fiscale des Description

Plus en détail

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Gestionnaire de flux de commandes à l international

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Gestionnaire de flux de commandes à l international Commission paritaire nationale de l'emploi de la métallurgie Qualification : MQ 90 12 38 0079 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 6 juin 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D'IDENTITÉ

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ACQUISITION D UNE BADGEUSE ET D UNE SOLUTION DE GESTION DES CONGES AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION 1.1 Configuration initiale / contexte Le CTIG

Plus en détail

DEMATERIALISATION. OBLIGATIONS et ENGAGEMENTS

DEMATERIALISATION. OBLIGATIONS et ENGAGEMENTS DEMATERIALISATION OBLIGATIONS et ENGAGEMENTS Editeur du Progiciel MARCO, le spécialiste de la gestion des achats et marchés publics Parc Euromédecine 95 rue Pierre Flourens 34090 MONTPELLIER Tél assistance

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation : REMPLACEMENT DU PAREFEU-PROXY Objet du marché : Acquisition

Plus en détail

ANNEXE 3 AU CCTP PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES GEN DRH 01 2015 GIE GENAVIR CS 20071 29280 PLOUZANE

ANNEXE 3 AU CCTP PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES GEN DRH 01 2015 GIE GENAVIR CS 20071 29280 PLOUZANE GEN DRH 01 2015 ANNEXE 3 AU CCTP Plouzané, le 27 avril 2015 PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Référence du marché Pouvoir adjudicateur GEN DRH 01 2015 GIE GENAVIR

Plus en détail

Nouveautés Sage 1000 FRP version 6. Le parcours pédagogique Nouveautés Sage 1000 FRP v6. Nouveautés Installation SCB / EBICS. 1 jour.

Nouveautés Sage 1000 FRP version 6. Le parcours pédagogique Nouveautés Sage 1000 FRP v6. Nouveautés Installation SCB / EBICS. 1 jour. Formations Produits FRP version 6 Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Sage MGE» Nous vous proposons

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION DU SERVICE D INFRASTRUCTURE DE LA DEFENSE

DEMANDE D INFORMATION DU SERVICE D INFRASTRUCTURE DE LA DEFENSE Liberté Égalité Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIRECTION CENTRALE DU SERVICE D INFRASTRUCTURE DE LA DEFENSE SERVICE DE LA REALISATION MINISTÈRE DE LA DÉFENSE Sous-direction achats d infrastructure Bureau

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS

La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS Objet de la présente fiche La fiche vise à présenter le contexte organisationnel et informatique de la conduite d un projet de dématérialisation

Plus en détail

Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité. Annexe 2 : sécurisation des échanges

Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité. Annexe 2 : sécurisation des échanges Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes Annexe 2 : sécurisation des échanges Page 2 / 7 1. OBJET DU DOCUMENT...3 2. PRINCIPES...3 3. SÉCURISATION DES DÉPÔTS DE FICHIERS SUR LES

Plus en détail

Plateforme PAYZEN. Intégration du module de paiement pour la plateforme WordPress E-Commerce

Plateforme PAYZEN. Intégration du module de paiement pour la plateforme WordPress E-Commerce Plateforme PAYZEN Intégration du module de paiement pour la plateforme WordPress E-Commerce Version 1.1 Guide d intégration du module de paiement WP E-commerce 1/17 Rédaction, Vérification, Approbation

Plus en détail

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard.

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. Agenda 1 Présentation 2 Les solutions it-toolbox 3 Notre valeur ajoutée 4 Le centre d excellence 5 Equipe et démarche 6 Références et plateformes

Plus en détail

E-REMISE : MANUEL D UTILISATION

E-REMISE : MANUEL D UTILISATION E-REMISE : MNUEL D UTILISTION COMMENT LNCER E-REMISE Envoi Réception de fichiers Transférer des fichiers d ordres Récupération des fichiers restitués par la Banque (Relevés, R, etc ) Saisie Enregistrer

Plus en détail

Guide ELD. Mail.net : l adresse publique du conseiller

Guide ELD. Mail.net : l adresse publique du conseiller Direction de la Sécurisation des Parcours Professionnels Guide ELD Mail.net : l adresse publique du conseiller CCE du 4 décembre 04 Novembre 04 Mail.net : Le guide de l ELD Préambule : Ce guide est à destination

Plus en détail

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER Version 3.0 3, rue du Bois de La Champelle BP 306 54515 VANDŒUVRE CEDEX Tél. 33 (0)3 83 44 75 50 Fax. 33 (0)3 83 44 75 51 QUALIOS est une solution informatique développée par

Plus en détail

Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel

Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel www.uni-presse.fr/pro UNI-Presse 112 rue Réaumur, 75080 Paris Cedex 02 France Tél : 01 42 78 37 72 Fax : 01 42 78 06 57 E-mail : servicepro@uni-presse.fr

Plus en détail

Evolution des normes d échanges bancaires. Laurent Cantereau Marie Laure Demarquay

Evolution des normes d échanges bancaires. Laurent Cantereau Marie Laure Demarquay Forum Client Cegid Evolution des normes d échanges bancaires Laurent Cantereau Marie Laure Demarquay Sommaire A. Le contexte B. Les conséquences pour les entreprises C. L accompagnement de Cegid Le contexte

Plus en détail

EBICS : Quels impacts sur votre système d information?

EBICS : Quels impacts sur votre système d information? EBICS : Quels impacts sur votre système d information? Agenda EBICS : Les fondamentaux La position de l Editeur SAGE Les impacts d EBICS sur votre système d information Le contexte Les 2 protocoles ETEBAC

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

Manuel utilisateur E-remises

Manuel utilisateur E-remises Manuel utilisateur E-remises Le site E-remises permet aux clients, sans achat et installation de logiciel de communication, de réaliser en toute sécurité des échanges banque-entreprise, de données informatiques

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

DOCUMENT DE CONSULTATION 5 JUIN 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION URBANISTE DSI 2014 153 PAP EPE URBANISTE SI. Bpifrance PRESTATION URBANISTE 1

DOCUMENT DE CONSULTATION 5 JUIN 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION URBANISTE DSI 2014 153 PAP EPE URBANISTE SI. Bpifrance PRESTATION URBANISTE 1 DOCUMENT DE CONSULTATION 5 JUIN 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION URBANISTE DSI 2014 153 PAP EPE URBANISTE SI Bpifrance PRESTATION URBANISTE 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel d offres ouvert

Plus en détail

Pour le Développement d une Relation Durable avec nos Clients

Pour le Développement d une Relation Durable avec nos Clients Pour le Développement d une Relation Durable avec nos Clients Prestation de Certification CERTIFICATION-D D-Indice 7 Applicable le 09//009 CERTIFICATION D Indice 7 Page /7 GLOBAL sas 8, rue du séminaire

Plus en détail

Tableaux comparatifs entre éditions Standard, Professionnelle, Entreprise

Tableaux comparatifs entre éditions Standard, Professionnelle, Entreprise Tableaux comparatifs entre éditions Standard, Professionnelle, Entreprise Module WaveSoft GRC/CRM & MobiGRC V14.02 Page 1 sur 6 Tableau comparatif entre Éditions, Gestion Relation Client WaveSoft Gestion

Plus en détail

L E P A I E M E N T E N T R O I S F O I S : A I D E A L I M P L A N T A T I O N

L E P A I E M E N T E N T R O I S F O I S : A I D E A L I M P L A N T A T I O N L E P A I E M E N T E N T R O I S F O I S : A I D E A L I M P L A N T A T I O N Tableau des Versions de Document Version Auteur Date Nature de la modification 1.00 AMUE 03/03/2010 Création du document

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE POUR LA MISE EN PLACE D UN SYSTEME DE GESTION DES MISSIONS DE L IGE Liste des abréviations IGE

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse. En Anglais -------------

TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse. En Anglais ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse I. Contexte de la mission En Anglais ( prêt de la Banque Mondiale

Plus en détail

EBICS ou SWIFNET? : Préparez-vous au nouveau standard!

EBICS ou SWIFNET? : Préparez-vous au nouveau standard! EBICS ou SWIFNET? : Préparez-vous au nouveau standard! La communication bancaire d aujourd hui Le protocole : Langage utilisé pour l échange de fichier entre 2 machines : Etebac 3, Etebac 5, PeSIT, FTP

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france EVOLUTIONS DU LOGICIEL FINANCIER CORIOLIS

Plus en détail

Fonctionnalité : «Comment effectuer un virement et récupérer un extrait de compte avec le nouveau protocole EBICS?»

Fonctionnalité : «Comment effectuer un virement et récupérer un extrait de compte avec le nouveau protocole EBICS?» Produit concerné : Sage Moyens de Paiement EBICS Fonctionnalité : «Comment effectuer un virement et récupérer un extrait de compte avec le nouveau protocole EBICS?» Utilité : Cette fiche a pour objectif

Plus en détail

Les principales nouveautés de la version 14 portent sur les points suivants.

Les principales nouveautés de la version 14 portent sur les points suivants. Nouveautés de la version La version 14 du programme Sage Gestion commerciale Ligne 100 dispose de fonctionnalités nouvelles qui faciliteront l utilisation du programme tout en le rendant conforme aux directives

Plus en détail

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet A conserver par l établissement Modèle de Cahier des charges Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet Vous trouverez ci-joint un modèle de cahier des charges qui sert de cadre

Plus en détail

Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires. Collectivités

Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires. Collectivités Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires Collectivités 1. Présentation générale du projet Actes Budgétaires 2. Bilan de l expérimentation de 2011 3. Les changements au sein des

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur Centre de facturation UPS 2014 United Parcel Service of America, Inc. UPS, la marque de commerce UPS et la couleur brune sont des marques déposées de United Parcel Service of America,

Plus en détail

Guide d utilisation de la plateforme de télé-déclaration

Guide d utilisation de la plateforme de télé-déclaration CACOBATPH Guide d utilisation de la plateforme de télé-déclaration Agence Pilote : ALGER En vue de s intégrer dans la stratégie E-ALGERIE 2013 et dans le cadre de sa politique de développement et d amélioration

Plus en détail

AgriShop Boutique en ligne

AgriShop Boutique en ligne AgriShop Boutique en ligne Version 1.1 du 02/02/2010 EDUTER-CNERTA. Ce document est propriété d EDUTER-CNERTA et ne peut être copié, reproduit par quelque procédé que ce soit, utilisé ou transmis à des

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ACHAT D UNE BAIE SAN AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Par la présente consultation, le CTIG souhaite acquérir une nouvelle BAIE SAN dédiée à l

Plus en détail

de la réflexion r choix d un d

de la réflexion r choix d un d www.effigen.com Les étapes clés de la réflexion r au choix d un d ERP avec la présence du chef de Projet Grégoire Besson sur le stand Effigen Les grandes étapes pour un avant-déploiement réussir Le quarté

Plus en détail

Je soussigné(e) NOM et PRENOM Adresse... CP.. Ville Tél fixe. Tél mobile.. Mail..

Je soussigné(e) NOM et PRENOM Adresse... CP.. Ville Tél fixe. Tél mobile.. Mail.. Comité Départemental du Tourisme et des Loisirs du Gers 3 boulevard Roquelaure BP 50106 32 002 AUCH Mission Classement des Meublés de Tourisme Tél : 05 62 05 95 95 / meuble@tourisme-gers.com / www.tourisme-gers.com

Plus en détail

MARCHE DE TRAVAUX CONSTRUCTION D UNE HALLE PUBLIQUE Passé dans le cadre des marchés à procédure adaptée

MARCHE DE TRAVAUX CONSTRUCTION D UNE HALLE PUBLIQUE Passé dans le cadre des marchés à procédure adaptée MAPA N 013-2015 MARCHE DE TRAVAUX CONSTRUCTION D UNE HALLE PUBLIQUE Passé dans le cadre des marchés à procédure adaptée Règlement de consultation (RC) Date limite de remise des offres : lundi 5 octobre

Plus en détail

Le portail clients QWE

Le portail clients QWE ROFESSION OMPTABLE Le portail collaboratif clients QWE 1 LE PORTAIL COLLABORATIF CLIENT le moteur de votre développement La réponse à vos missions de conseil en informatique Partager la même solution entre

Plus en détail

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Prestation d expertise et d assistance à maitrise d ouvrage pour la conception d un nouveau service. Page 1 sur 7 SUIVI DES MODIFICATIONS Version Eléments

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION D UN BATIMENT NEUF «RELAIS D ASSISTANTES MATERNELLES»

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION D UN BATIMENT NEUF «RELAIS D ASSISTANTES MATERNELLES» ARRONDISSEMENT DE BORDEAUX REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE CESTAS Tél. : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 MARCHES PUBLICS DE MAITRISE D OEUVRE MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION D UN BATIMENT

Plus en détail

Outil Suivi KAlpa. Pilotez votre production éditique avec OSKA. Reproduction et diffusion interdite sans autorisation écrite.

Outil Suivi KAlpa. Pilotez votre production éditique avec OSKA. Reproduction et diffusion interdite sans autorisation écrite. Outil Suivi KAlpa Pilotez votre production éditique avec OSKA Page 1 Vos attentes Vous produisez des documents de gestion en grand nombre, vous souhaitez : Contrôler votre qualité de service Maîtriser

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Déclarer la liasse IS

NOTICE TELESERVICES : Déclarer la liasse IS NOTICE TELESERVICES : Déclarer la liasse IS Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 2 A qui s adresse cette notice?... 2 Pré-requis... 2 Le guide pas à pas pour saisir et transmettre une déclaration

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES FCW BENEFICIAIRES 2009 LOT N 11 : Macro économie, Statistiques,

Plus en détail

Acquisition d un logiciel métier : solution de gestion des Relations administrés et guichet unique

Acquisition d un logiciel métier : solution de gestion des Relations administrés et guichet unique Mairie de Pontcharra Service des marchés publics 95 avenue de la Gare BP 49 38530 Pontcharra cedex Tél: 04 76 97 11 65 Acquisition d un logiciel métier : solution de gestion des Relations administrés et

Plus en détail

EXPRESSION DES BESOINS

EXPRESSION DES BESOINS OUTIL DE GESTION DE PROJET EXPRESSION DES BESOINS Date : 18/11/2015 MISE EN ŒUVRE D UN OUTIL DE GESTION DE PROJET: Expression des besoins Page : 1/8 SOMMAIRE I. Contexte... 3 II. Rappels de l'existant...

Plus en détail

Plateforme Systempay. Intégration du module de paiement pour la plateforme VIRTUEMART 2.0 et supérieur PAIEMENT UNITAIRE Version 1.

Plateforme Systempay. Intégration du module de paiement pour la plateforme VIRTUEMART 2.0 et supérieur PAIEMENT UNITAIRE Version 1. Plateforme Systempay Intégration du module de paiement pour la plateforme VIRTUEMART 2.0 et supérieur PAIEMENT UNITAIRE Version 1.2a Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction Vérification Approbation

Plus en détail

PROGICIEL DE GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE, DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, DE GESTION ELECTORALE

PROGICIEL DE GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE, DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, DE GESTION ELECTORALE VILLE DE FROUARD PROGICIEL DE GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE, DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, DE GESTION ELECTORALE (Fourniture, Installation, formation et maintenance) R.C (Règlement de la Consultation)

Plus en détail

LA MAISON DES ARTISTES

LA MAISON DES ARTISTES DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES MAPA 2-2015 : LOGICIEL DE COMPOSITION ET D AUTOMATISATION DU PROCESSUS D IMPRESSION 1. OBJET DE LA CONSULTATION : La présente consultation a pour objet l achat d

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION MAITRE DE L'OUVRAGE MAIRIE DE BEAUZAC Rue des Remparts 43 590 BEAUZAC Objet de la consultation : TRAVAUX DE DEMOLITION D UN BATIMENT RUE DES VIVATS

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION DSI 2014 182 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 16 SEPTEMBRE 2014

APPEL D OFFRES PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION DSI 2014 182 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 16 SEPTEMBRE 2014 DOCUMENT DE CONSULTATION 16 SEPTEMBRE 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION DSI 2014 182 PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en

Plus en détail

MODELE DE CAHIER DES CHARGES. «Externalisation des archives»

MODELE DE CAHIER DES CHARGES. «Externalisation des archives» LOGO ORGANISME MODELE DE CAHIER DES CHARGES «Externalisation des archives» Version 1.0 2 Sommaire 1. Généralités.. 1.1. Contexte 1.2. Objectifs du cahier des charges 1.3. Périmètre de l externalisation

Plus en détail

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) -------------

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Capacité de Gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse Dans le domaine de la Gestion Financière des Établissements Publics

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Ville de SAINT-SULIAC La Ruette Guitton 35 430 SAINT-SULIAC REVISION GENERALE DU P.O.S SOUS FORME DE PLAN LOCAL D'URBANISME 2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Page 1 sur 7 Maître de l'ouvrage : MAIRIE de

Plus en détail

SESSION 2010 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION. Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1

SESSION 2010 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION. Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 1020005 DSCG SESSION 2010 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Liste des comptes du plan comptable général, à l exclusion de toute autre

Plus en détail

DEMATERIALISATION. Signature électronique et sécurité

DEMATERIALISATION. Signature électronique et sécurité DEMATERIALISATION Signature électronique et sécurité Editeur du Progiciel MARCO, le spécialiste de la gestion des achats et marchés publics Parc Euromédecine 95 rue Pierre Flourens 34090 MONTPELLIER Tél

Plus en détail

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION Outil de collecte des données de roulage DATE : 28/10/2015 REFERENCE N VEH09-MOOVE-CDC3 1. INTERLOCUTEURS DU PROJET CHEF DE PROJET : Nom : Annie BRACQUEMOND Tél

Plus en détail

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 49 -

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 49 - SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 49 - Destinataires : Les correspondants Documentation déclarés. Paris, le 09 juillet 2009 Madame, Monsieur, Nous vous adressons, ci-joint, la note technique N 49. Elle a pour

Plus en détail

Lettre d information des contrôleurs qualité

Lettre d information des contrôleurs qualité COMMISSION QUALITÉ 1 ème trimestre 2013 Numéro 6 Lettre d information des contrôleurs qualité René KERAVEL Président Commission Qualité du CSOEC Expert-comptable Commissaire aux comptes Cette année 2012

Plus en détail

Description de l offre de services

Description de l offre de services Description de l offre de services Prestations en Webconférence... 2 Les prestations :... 3 Etude d éligibilité Microsoft Office 365... 3 Forfait de Mise en service... 4 Migration 5 utilisateurs... 5 Formation

Plus en détail

Qualiac et la dématérialisation des factures. Dématérialisation des factures fournisseurs

Qualiac et la dématérialisation des factures. Dématérialisation des factures fournisseurs Qualiac et la dématérialisation des factures Dématérialisation des factures fournisseurs Dématérialisation des factures Sommaire Les sources de la LAD (Lecture Automatique de Document) et Gestion Electronique

Plus en détail

Catalogue des produits et services Tarif public Décembre 2014

Catalogue des produits et services Tarif public Décembre 2014 0810 001 274 (numéro azur prix d un appel local) Page 1 sur 7 0810 001 274 (numéro azur prix d un appel local) Généralités, Administration et Paramétrage Standard Professionnelle Entreprise Réseau (Nombre

Plus en détail

NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source

NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source DIT - INFRA Demande d information (RFI) NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source Réf. : INFRA_NEXTDB_RFI.docx Page 1/8 Demande d information Projet NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source SOMMAIRE

Plus en détail

Transfert de fichiers EFIDEM

Transfert de fichiers EFIDEM Transfert de fichiers EFIDEM Traitement XML Format de fichier/message XML pour l envoi de SMS en mode transfert de fichiers/messages 26/10/2011 Contenu EFIDEM...2 Principe...2 Transfert de fichiers...3

Plus en détail