RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission"

Transcription

1 RESEAUX Câble coaxial Cœur de cuivre Isolant Tresse conductrice Gaine protectrice isolante Bonne résistance aux bruits Support encombrant. Télévision et téléphone. 1 Base 2 (1MHz sur 2m) 1 Base 5 (1MHz sur 5m) Connecté au poste avec un BNC (Ethernet fin) IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 2 Paire torsadée (Twisted pair): Fibre optique Cœur de cuivre, blindé (STP) ou non (UTP) Pas cher, simple à utiliser Téléphone & LAN (prise RJ45) 1 Base T : 1 Mbits/s (2m) 1 Base T : 1 Mbits/s (1m) 1 Base T : «Gigabit» Silice, verre ou plastique ; de moins en moins cher, léger ; jusqu à 4 GBits/s sur de très longues distances (5-1km) 1 Base F IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 3 IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 4 Émetteur : diode électroluminescente (LED) ou diode Laser ; Récepteur photosensible Multi mode (obsolete) Gradient Mono mode Sans fil WLAN (infra rouge, hertzien) WMAN (hertzien, lumière) Satellites Pas de support guide ; forte sensibilité aux perturbations électromagnétiques ; pas de sécurité physique IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 5 IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 6 1

2 Spectre électromagnétique Notion de bande passante Caractéristique de tout canal de communication Bande passante : plage de fréquences n entraînant pas de fortes atténuations Fréquence de coupure (Fc) : Fréq. max. préservant au moins la moitié de la puissance du signal Atténuation Bande Passante Fmin (~) Fc Fréquence IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 7 IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 8 Exemples de bande passante Transmission de données Médium Bande Passante Source Destination Téléphone 3 KHz Paires Torsadées 1 KHz "Blablabla" "Blablabla" Câble coaxial (télévision) 1 MHz Fibre Optique 1 GHz Signal Numérique Signal Analogique Signal numérique IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 9 IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 1 Transmission large bande Broadband par transposition en fréquence. utilise la théorie de Fourier Avantages Plusieurs canaux de transmission sur le même support plus efficace sur longue distance mélange des type de canaux données voix analogique vidéo analogique Modulation d amplitude Variation de la «force» de la porteuse Très simple à mettre en œuvre peu coûteux Sensible à l atténuation IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 11 IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 12 2

3 Modulation de fréquence Variation de la «vitesse» de la porteuse Modulation de phase Variation du décalage (18 ) de la porteuse Très robuste au bruit Démodulation non trivial Relativement robuste au bruit Codage de 2 bits par modulation avec un décalage de 45 IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 13 IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 14 Modems Signal binaire Modulation combinée fréquence + amplitude Modulation d amplitude Modulation de fréquence Modulation de phase 1 baud = 1 modulation par seconde 2 bits par modulation IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 15 IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 16 Modulation combinée Modulation combinée phase + amplitude 1 baud = 1 modulation / seconde 1 modulation = q bits Exemple : 2 amplitudes 4 phases 1 baud = 3 bits/s Modem 96 bauds 2 Amplitudes 12 Phases Bits Amplitude 1 V 1 V 1 V 1 V 2 V Phase π/2 π π/2 QPSK QAM 16 QAM 64 Protocole QAM V π/2 4 Amplitudes 8 Phases V 2 V π π/2 IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 17 IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 18 3

4 Numérisation du signal sin( (a) 2(2pf π 1t) ft) 2.T T (a) sin (2pf1t) + 1/3 sin (2p(3f1)t) + 1/5 sin (2p(5f1)t) Echantillonage sin( (b) 1/3 sin 2 (2p(3f π 3 ft 1)t) ) T T (b) sin (2pf1t) + 1/3 sin (2p(3f 1)t) + 1/5 sin (2p(5f 1)t) + 1/7 sin (2p(7f 1)t).5 Signal Analogique Quantification Signal Numérique T T ( 4 / ) (c) 1/k sin (2pf1t) (1/ k)sin(2πkft) (c) sin (2pf 1t) + 1/3 sin (2p(3f 1)t) IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 2 π IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 21 Effets indésirables Relation entre débit et largeur de bande Nyquist (1924) Même pour un canal parfait, il suffit de 2B échantillons pour reconstituer un signal de largeur bande B Débit binaire maximal : D max = 2B log 2 M M : nbre de niveaux (modulation) par seconde en baud Exemple : Canal de 3 khz sans bruit, à 2 niveaux => Débit max de 6bit/s IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 23 IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 24 Relation entre débit et largeur de bande Rapport signal / bruit = Rapport des puissances (en W) signal sur bruit, exprimé en db Shannon (1948) SNR = 1log1 S / N Pour un canal imparfait : indépendamment du nombre de niveaux D max = B log 2 (1 + S / N ) Exemple : Canal de 3 khz avec bruit de 3 db => Débit max théorique de 3 bits/s Transmission bande de base Transmission numérique Le bits sont directement repésenté par des tensions courte distance Facilité de re-générer le signal, détection et corrections des erreurs possibles, Des débits plus élevés peuvent être obtenus avec les infrastructures existante IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 25 IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 26 4

5 Code tout ou rien Code NRZ (Non Return to Zero) Circuit ouvert : 1 Circuit fermé : Circuit ouvert => pas de transmission Circuit fermé => tension positive 1 tension négative IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 27 IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 28 Code RZ (Return to Zero) Code bipolaire Front descendant : 1 Sinon : (détecter un front descendant) Circuit ouvert : Circuit fermé alternativement positive et négative : 1 (Éviter de maintenir un signal continu) IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 29 IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 3 Code biphasé (ou Manchester) Code manchester différentiel Front montant sur l intervalle : Front descendant sur l intervalle : 1 (détecter les fronts) Ethernet IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 31 Transition au début : sinon : 1 meilleur protection contre les signaux parasites Token ring IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 32 5

6 Code Miller Front sur l intervalle : 1 Pas de front sur l intervalle : (détecter des fronts et minimiser le nombre d oscillations) IUT A - Réseaux - 23/24 Jean Carle 33 6

Base Théorique. Transformation de Fourier : Réseaux Informatiques Alain Bouju (abouju@univ-lr.fr)

Base Théorique. Transformation de Fourier : Réseaux Informatiques Alain Bouju (abouju@univ-lr.fr) Base Théorique Transformation de Fourier : #" $! Nyquist Bande passante Limites Théoriques, sans bruit, niveaux, % &(' +* #" $! -, ) Shanon Bande passante, bruit blanc, &/.rapport signal sur bruit, % &('

Plus en détail

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise.

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. M Informatique Réseaux Cours bis Couche Physique Notes de Cours LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. Les technologies utilisées sont celles du traitement

Plus en détail

Université de La Rochelle. Réseaux TD n 6

Université de La Rochelle. Réseaux TD n 6 Réseaux TD n 6 Rappels : Théorème de Nyquist (ligne non bruitée) : Dmax = 2H log 2 V Théorème de Shannon (ligne bruitée) : C = H log 2 (1+ S/B) Relation entre débit binaire et rapidité de modulation :

Plus en détail

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission Page 1 / 7 A) Principaux éléments intervenant dans la transmission A.1 Equipement voisins Ordinateur ou terminal Ordinateur ou terminal Canal de transmission ETTD ETTD ETTD : Equipement Terminal de Traitement

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

Chapitre 2 : communications numériques.

Chapitre 2 : communications numériques. Chapitre 2 : communications numériques. 1) généralités sur les communications numériques. A) production d'un signal numérique : transformation d'un signal analogique en une suite d'éléments binaires notés

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION ) Caractéristiques techniques des supports. L infrastructure d un réseau, la qualité de service offerte,

Plus en détail

M1 Informatique 2015/16. E. Godard. Couche Physique

M1 Informatique 2015/16. E. Godard. Couche Physique Réseaux M1 Informatique 215/16 E. Godard Aix-Marseille Université Couche Physique Plan Plan 7 OSI Application TCP/IP Application 6 5 Presentation Session Not present in the model 4 3 2 1 Transport Network

Plus en détail

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP)

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2.1 Introduction 2.2 Signal 2.3 Support de transmission 2.4 Adaptation du signal aux supports de transmission 2.5 Accès WAN 2.1 Introduction Introduction Rôle

Plus en détail

Table des matières. Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4. Réseaux de terrain

Table des matières. Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4. Réseaux de terrain Table des matières Câblage paire torsadée...2 Test de câble coaxial...3 Liaison fibre optique...4 Exercices II: couche physique 1/5 2008 tv Câblage paire torsadée Le câblage d une installation est réalisée

Plus en détail

Couche physique Médias et équipements

Couche physique Médias et équipements Couche physique Médias et équipements Concepts de base - Unité de mesures Terminologie - Convention Différents types de média : Cuivre - Fibre Optique Hertzien Equipements des différentes couches : répéteur,

Plus en détail

xdsl Digital Suscriber Line «Utiliser la totalité de la bande passante du cuivre»

xdsl Digital Suscriber Line «Utiliser la totalité de la bande passante du cuivre» xdsl Digital Suscriber Line «Utiliser la totalité de la bande passante du cuivre» Le marché en France ~ 9 millions d abonnés fin 2005 ~ 6 millions fin 2004 dont la moitié chez l opérateur historique et

Plus en détail

Transport physique de données

Transport physique de données Transport physique de données Gilles Grimaud IEEA Informatique Electronique Electrotechnique Automatique http://www.lifl.fr/~grimaud Les supports matériels de la transmission de données Gaine Isolante

Plus en détail

Université Montpellier II. Bibliographie sur le cours UMSIE115

Université Montpellier II. Bibliographie sur le cours UMSIE115 Bibliographie sur le cours UMSIE115 Auteurs Titre Editeur D. BATTU Télécommunications, Principes, Infrastructures et services Dunod Informatiques P. LECOY Technologie des Télécoms Hermes C. SERVIN Télécoms

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 8 01 Quelle couche OSI est responsable de la transmission binaire, de la spécification du câblage et des aspects physiques

Plus en détail

Généralités sur LES RESEAUX DE TRANSMISSION NUMERIQUE. Un réseau est.. de tout types..

Généralités sur LES RESEAUX DE TRANSMISSION NUMERIQUE. Un réseau est.. de tout types.. Généralités sur LES RESEAUX DE TRANSMISSION NUMERIQUE. I Définitions Un réseau est.. de tout types... Les réseaux permettent d offrir des services aussi bien aux entreprises qu aux particuliers (gestion

Plus en détail

La Couche Physique. Couche 1 (OSI ou TCP/IP) ASR2 - Février 2008 Couche physique 1

La Couche Physique. Couche 1 (OSI ou TCP/IP) ASR2 - Février 2008 Couche physique 1 La Couche Physique Couche 1 (OSI ou TCP/IP) ASR2 - Février 2008 Couche physique 1 I. Introduction Rôle de cette couche : Transmettre un flot de bits d'information d'une machine à une autre. L'étude de

Plus en détail

Fonctions de la couche physique

Fonctions de la couche physique La Couche physique 01010110 01010110 Couche physique Signal Médium Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.r 0 Fonctions de la couche physique 1 1 Services assurés par la couche physique Transmettre

Plus en détail

Transmissions et Protocoles

Transmissions et Protocoles 1 Médium de transports Transmissions et Protocoles Nathalie Mitton EQUIPE PROJET POPS Lille Nord Europe 2011 Nathalie Mitton Transmissions et Protocoles 2011-2 Définitions Les médias physiques Médiums

Plus en détail

Année 2010-2011. Transmission des données. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.

Année 2010-2011. Transmission des données. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed. Année 2010-2011 Réseaux I Transmission des données Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Notions de signaux 2 Caractéristiques communes

Plus en détail

Problématique des supports

Problématique des supports Réseaux S. Vialle 2 Supports de communication & codages Problématique des supports Les différents types de supports Transmission des données Bilan des supports et transmissions 1 Réseaux Problématique

Plus en détail

La couche physique. La couche physique. Débit et temps d émission. Vitesse et temps de propagation. 1.Notions de débit, vitesse et bande passante

La couche physique. La couche physique. Débit et temps d émission. Vitesse et temps de propagation. 1.Notions de débit, vitesse et bande passante La couche physique La couche physique 1.Notions de débit, vitesse et bande passante 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocoles Frontière du sous-réseau Physique 2.Accès multiples: différentes solutions

Plus en détail

TD 1 - Transmission en bande de passe

TD 1 - Transmission en bande de passe Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com Claude Duvallet 1/10 Transmission en bande de passe (1/2) Description

Plus en détail

Ch. 2 : Emetteur en Bande de Base

Ch. 2 : Emetteur en Bande de Base Ch. 2 : Emetteur en Bande de Base 1 1) Les codes en ligne 1-1) Principe des codes en ligne Codes en ligne binaire On suppose que le message numérique est constitué d une suite d éléments binaires α k,

Plus en détail

La couche physique. La couche physique. Débit et temps d émission. Vitesse et temps de propagation. 1.Notions de débit, vitesse et bande passante

La couche physique. La couche physique. Débit et temps d émission. Vitesse et temps de propagation. 1.Notions de débit, vitesse et bande passante La couche physique La couche physique 1.Notions de débit, vitesse et bande passante 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocoles Frontière du sous-réseau Physique 2.Accès multiples: différentes solutions

Plus en détail

Supports de transmission

Supports de transmission Supports de transmission La paire torsadée 3-2 La paire torsadée - suite - L écrantage: on entoure toutes les paires d un même câble d une tresse métallique ou d un feuillard fin en aluminium Blindage:

Plus en détail

27/09/11. Réseaux et Protocoles. L3 informatique UdS. Chapitre 2 La couche physique. La couche physique : principe. La couche physique : principe (2)

27/09/11. Réseaux et Protocoles. L3 informatique UdS. Chapitre 2 La couche physique. La couche physique : principe. La couche physique : principe (2) Chapitre 2 La couche physique Plan Transmission du signal affaiblissement, bande passante, bruit, débit maximal Codage, modulation, synchronisation Multiplexage Supports de transmission 2011 Réseaux et

Plus en détail

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 TS Thème : Agir Activités Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 I. Transmission de l information 1. Procédés physique de transmission Une chaîne de transmission peut se schématiser

Plus en détail

Fonction de la couche physique

Fonction de la couche physique Ce cours est construit à partir d un certains nombres de support de cours disponibles sur le net. Riveil, Cousin, Grimaud sont les principales sources d inspiration. L usage de ce composite ne peut être

Plus en détail

III. Connectique et câblage réseaux

III. Connectique et câblage réseaux III. Connectique et Câblage des Réseaux Câblage et Connectique des Réseaux (1):L'application réseau est le programme informatique utilisant les capacités de communication du réseau : accès à des fichiers

Plus en détail

Partie 2 : transmission des données. Nicolas Baudru mél : page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.

Partie 2 : transmission des données. Nicolas Baudru mél : page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed. 1 Réseaux I Partie 2 : transmission des données Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 2 Plan 1 Notions de signaux 2 Supports de transmission

Plus en détail

Transmission de l information Éléments de base

Transmission de l information Éléments de base Transmission de l information Éléments de base Georges Arhodakis 2002, Georges Arhodakis - Université Paris 8 1 Ce support est constitué de la reproduction de documents utilises pendant le cours; il ne

Plus en détail

Encodage d une donnée numérique sur un signal numérique

Encodage d une donnée numérique sur un signal numérique Encodage d une donnée numérique sur un signal numérique 1 4 critères à considérer Spectre du signal: chaque méthode utilise des fréquences différentes. Interférences et distorsions dépendent des fréquences.

Plus en détail

Communications numériques

Communications numériques Communications numériques 1. Modulation numérique (a) message numérique/signal numérique (b) transmission binaire/m-aire en bande de base (c) modulation sur fréquence porteuse (d) paramètres, limite fondamentale

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

Ethernet. Djoumé SALVETTI - djoume.salvetti@upmc.fr. 22 juin 2007. Problème : Comment faire pour communiquer à plus de 2?

Ethernet. Djoumé SALVETTI - djoume.salvetti@upmc.fr. 22 juin 2007. Problème : Comment faire pour communiquer à plus de 2? Ethernet Djoumé SALVETTI - djoume.salvetti@upmc.fr 22 juin 2007 Introduction Problème : Comment faire pour communiquer à plus de 2? Table des matières 1 Topologie de réseau 2 2 Adressage 3 3 Support physique

Plus en détail

Les transmissions et les supports

Les transmissions et les supports Chapitre chapitre 1 Les transmissions et les supports Un réseau suppose plusieurs équipements informatiques (ordinateurs fixes ou portables, divers équipements électroniques, téléphones, assistants numériques

Plus en détail

Réseaux VDI. 1 V. D. I. (Voix Données Images) Nom. Prénom

Réseaux VDI. 1 V. D. I. (Voix Données Images) Nom. Prénom Nom.. Prénom.. Réseaux VDI Thème Date : Technologie 1 V. D. I. (Voix Données Images) Toutes les infrastructures de services et de bureaux utilisent de plus en plus des réseaux organisés pour transporter

Plus en détail

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP)

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2.1 Introduction 2.2 Signal 2.3 Support de transmission 2.4 Adaptation du signal aux supports de transmission 2.5 Accès WAN 2.1 Introduction Introduction Rôle

Plus en détail

Chapitre I La fonction transmission

Chapitre I La fonction transmission Chapitre I La fonction transmission 1. Terminologies 1.1 Mode guidé / non guidé Le signal est le vecteur de l information à transmettre. La transmission s effectue entre un émetteur et un récepteur reliés

Plus en détail

Supports physiques, Transmission physique

Supports physiques, Transmission physique Supports physiques, Transmission physique C. Pham Université de Pau et des Pays de l Adour Département Informatique http://www.univ-pau.fr/~cpham Congduc.Pham@univ-pau.fr Copyright Copyright 2005 Congduc

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

principales caractéristiques Codage physique des bits CAN Le réseau CAN Codage des informations Structure détaillée de la trame Trace d une trame CAN

principales caractéristiques Codage physique des bits CAN Le réseau CAN Codage des informations Structure détaillée de la trame Trace d une trame CAN Le bus CAN Le protocole CAN principales caractéristiques Codage physique des bits CAN Le réseau CAN Codage des informations Structure détaillée de la trame Trace d une trame CAN à l oscilloscope Réception

Plus en détail

Télécommunications. Plan

Télécommunications. Plan Télécommunications A.Maizate - EHTP 2010/2011 Plan Concepts généraux: Téléinformatique Liaison de Téléinformatique Sens de transmission Types de transmission Parallèle Série Techniques de Transmission

Plus en détail

Réseaux et Services sur Réseaux DUT SRC 1 ère année

Réseaux et Services sur Réseaux DUT SRC 1 ère année IUT Béziers Victor Lomné Réseaux et Services sur Réseaux DUT SRC 1 ère année 3. Réseaux : couche physique 3.1. Modes de communication et de liaison 3.2. Principes de transmission 3.3. Supports de transmission

Plus en détail

MOdulateur-DEModulateur (MODEM) FSK

MOdulateur-DEModulateur (MODEM) FSK MOdulateur-DEModulateur (MODEM) FSK La FSK (Frequency Shift Keying pour Saut discret de Fréquences) correspond tout simplement à une modulation de fréquence dont le modulant (information) est un signal

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE

ANALYSE FONCTIONNELLE Présentation du système ANALYSE FONCTIONNELLE La voiture haut de gamme d aujourd hui comporte plusieurs calculateurs reliés en réseaux par des bus multiplexés dont le bus CAN. La CITRÖEN C6 dispose de

Plus en détail

ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET

ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET Jean-François L haire Diapositives commentées AVANT... Câblage en coaxial 1980: Signature de l'accord entre: INTEL DIGITAL XEROX - Micro-processeurs - Ordinateurs

Plus en détail

COMPOSANTS ET COUCHES

COMPOSANTS ET COUCHES COMPOSANTS ET COUCHES Dans ce chapitre nous nous intéressons d'une part aux composants des réseaux - physiques, - logiques, ainsi qu'à l'architecture des réseaux, essentiellement la - topologie, - conception

Plus en détail

Réseaux communicants

Réseaux communicants Nom.. Prénom.. Réseaux communicants Technologie 1 Energie transportée / données transportées : Dans une installation électrique, on distingue 2 utilisations de la tension transportée : - la tension pour

Plus en détail

Chapitre 2 : Techniques de transmission

Chapitre 2 : Techniques de transmission Chapitre 2 : Techniques de transmission /home/kouna/d01/adp/bcousin/repr/cours/2.fm - 14 Janvier 1998 20:09 Plan. Introduction. Phénomènes caractéristiques. Les éléments de la transmission. La modulation.

Plus en détail

Téléinformatique. Cours 2: Couche Physique. Couche physique (1) Quels supports de transmission pour les données?

Téléinformatique. Cours 2: Couche Physique. Couche physique (1) Quels supports de transmission pour les données? Téléinformatique Antoine Gallais, Maître de Conférences Université Louis Pasteur, Département Informatique Equipe Réseaux et Protocoles du LSIIT Antoine.Gallais@dpt-info.u-strasbg.fr http://clarinet.u-strasbg.fr/~gallais

Plus en détail

ECHOGRAPHE ET CAPTEUR. D.I.U. d Echocardiographie module 1

ECHOGRAPHE ET CAPTEUR. D.I.U. d Echocardiographie module 1 ECHOGRAPHE ET CAPTEUR D.I.U. d Echocardiographie module 1 Plan Généralités Capteur Echographe Traitement du signal Stockage Transport Généralités Historique the blue goose 1970 180 cm Généralités Historique

Plus en détail

Partie 0: Rappel de communications numériques

Partie 0: Rappel de communications numériques Partie 0: Rappel de communications numériques Philippe Ciblat Télécom ParisTech, France Introduction (I) Sauf la radio, communications actuelles en numérique - GSM, 3G, TNT, Wifi - ADSL, - MP3, DVD Types

Plus en détail

LIAISON SERIE MODBUS

LIAISON SERIE MODBUS LIAISON SERIE MODBUS 1. INTRODUCTION AU BUS DE TERRAIN MODBUS :... 2 1.1. Généralités :... 2 1.2. Principe général :... 2 2. LIAISON SERIE RS485 :... 3 2.1. Transmission série asynchrone :... 3 2.2. Transmission

Plus en détail

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) rziza@fsr.ac.ma

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) rziza@fsr.ac.ma Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Rziza Mohammed rziza@fsr.ac.ma Le modèle de référence OSI Couche physique Plan Bases théoriques Bases théoriques Supports de transmission Techniques de transmission

Plus en détail

Chaine de transmission

Chaine de transmission Chaine de transmission Chaine de transmission 1. analogiques à l origine 2. convertis en signaux binaires Échantillonnage + quantification + codage 3. brassage des signaux binaires Multiplexage 4. séparation

Plus en détail

Signalisation, codage, contrôle d'erreurs

Signalisation, codage, contrôle d'erreurs Signalisation, codage, contrôle d'erreurs Objectifs: Plan Comprendre les mécanismes utilisés pour transmettre des informations sur un support physique Comprendre la nécessité de regrouper les informations

Plus en détail

Expérience 3 Formats de signalisation binaire

Expérience 3 Formats de signalisation binaire Expérience 3 Formats de signalisation binaire Introduction Procédures Effectuez les commandes suivantes: >> xhost nat >> rlogin nat >> setenv DISPLAY machine:0 >> setenv MATLABPATH /gel/usr/telecom/comm_tbx

Plus en détail

Chapitre 4 : L'accès réseau. Initiation aux réseaux

Chapitre 4 : L'accès réseau. Initiation aux réseaux Chapitre 4 : L'accès réseau Initiation aux réseaux 1 Chapitre 4 : Les objectifs Les étudiants seront capables de : Expliquer comment les protocoles et services de couche physique prennent en charge les

Plus en détail

Cours 0 Présentation INF 2 - RÉSEAUX INFORMATIQUES

Cours 0 Présentation INF 2 - RÉSEAUX INFORMATIQUES Cours 0 Présentation INF 2 - RÉSEAUX INFORMATIQUES Equipe pédagogique Moi (Luiz Angelo Steffenel) Maître de conférences à l'université de Reims Champagne- Ardenne Instructeur CISCO CCNA/CCNP Chercheur

Plus en détail

Brochure. Soulé Protection contre la foudre Gamme parafoudres courant faible

Brochure. Soulé Protection contre la foudre Gamme parafoudres courant faible Brochure Slé contre la fdre Gamme parafdres crant faible Énergie et productivité pr un monde meilleur Guide de sélection des équipements de téléphonie RTC (Réseau Téléphonique public Commuté) Réseau permettant

Plus en détail

Systèmes de communications numériques 2

Systèmes de communications numériques 2 Systèmes de Communications Numériques Philippe Ciuciu, Christophe Vignat Laboratoire des Signaux et Systèmes cnrs supélec ups supélec, Plateau de Moulon, 9119 Gif-sur-Yvette ciuciu@lss.supelec.fr Université

Plus en détail

Quelques clés pour approcher la théorie de l information selon Claude Shannon. Philippe Picard, le 26/04/2010 Page 1

Quelques clés pour approcher la théorie de l information selon Claude Shannon. Philippe Picard, le 26/04/2010 Page 1 Quelques clés pour approcher la théorie de l information selon Claude Shannon Philippe Picard, le 26/04/2010 Page 1 Avant propos La théorie de l information, sans faire appel - du moins dans ses théorèmes

Plus en détail

Sommaire. Communications numériques Introduction. Sommaire. Laurent Oudre laurent.oudre@univ-paris13.fr

Sommaire. Communications numériques Introduction. Sommaire. Laurent Oudre laurent.oudre@univ-paris13.fr Communications numériques Introduction Laurent Oudre laurent.oudre@univ-paris13.fr Université Paris 13, Institut Galilée Ecole d ingénieurs Sup Galilée Parcours Informatique et Réseaux Alternance - 2ème

Plus en détail

I. TRANSMISSION DE DONNEES

I. TRANSMISSION DE DONNEES TD I. TRANSMISSION DE DONNEES 1. QU'EST-CE QU'UN CANAL DE TRANSMISSION? 1.1 Rappels Une ligne de transmission est une liaison entre les deux machines. On désigne généralement par le terme émetteur la machine

Plus en détail

Téléphonie SOMMAIRE. Prise gigogne Filtre ADSL. Cordons téléphoniques Page 60. Accessoires téléphonie Pages 61/62. Répartiteurs & coupleurs Page 63

Téléphonie SOMMAIRE. Prise gigogne Filtre ADSL. Cordons téléphoniques Page 60. Accessoires téléphonie Pages 61/62. Répartiteurs & coupleurs Page 63 Téléphonie 0 SOMMAIRE Cordons téléphoniques Page 0 Prise gigogne Filtre ADSL Internet & téléphone sur la même ligne! Permet de séparer le signal téléphonique vocal et numérique DSL (à utiliser avec un

Plus en détail

Partie 3 Les réseaux informatiques

Partie 3 Les réseaux informatiques Partie 3 Les réseaux informatiques EMI 10/11 1 Définitions Un réseau est un ensemble d équipements informatiques interconnectés On distingue les nœuds qui sont les équipement actifs des éléments d interconnexion

Plus en détail

1. Pourquoi le précâblage? 2. V.D.I. V voix D données I Images. 3. La norme

1. Pourquoi le précâblage? 2. V.D.I. V voix D données I Images. 3. La norme 1. Pourquoi le précâblage? Le premier réseau permettant l'échange d'informations fut sans aucun doute le réseau téléphonique. Dès les années quatre-vingt, l'arrivée de l'informatique a imposé la cohabitation

Plus en détail

La couche physique. Transmission de données Bases théoriques

La couche physique. Transmission de données Bases théoriques La couche physique Bases pour les autres couches Propriétés des câbles, fibres, médias sans fil et leurs limitations Comment envoyer des bits (numériques) en utilisant des signaux (analogiques)? Moyen:

Plus en détail

AMSI2005092710 - Les câbles réseau Page 1/5

AMSI2005092710 - Les câbles réseau Page 1/5 AMSI2005092710 - Les câbles réseau Page 1/5 Les câbles réseau 1. Le câble coaxial 1.1. Composition du câble Une partie centrale faîte d un fil de cuivre : elle transporte les signaux constituant les données.

Plus en détail

Procédures de qualification

Procédures de qualification Série 01 Connaissances professionnelles écrites Pos. Bases technologiques Procédures de qualification Télématicienne CFC Télématicien CFC Nom, prénom N de candidat Date......... Temps: Auxiliaires: Cotation:

Plus en détail

Technologies des réseaux tout optique

Technologies des réseaux tout optique École Nationale des Sciences Appliquées Tétouan- Génie des Systèmes de Télécommunications et Réseaux GSTR3 Module: Complément Télécoms Technologies des réseaux tout optique Pr. Mounir Arioua m.arioua@ieee.org

Plus en détail

ETUDE D'UNE FIBRE OPTIQUE ET D'UN CÂBLE À PAIRE TORSADÉE

ETUDE D'UNE FIBRE OPTIQUE ET D'UN CÂBLE À PAIRE TORSADÉE ETUDE D'UNE FIBRE OPTIQUE ET D'UN CÂBLE À PAIRE TORSADÉE Capacité(s) contextualisée(s) mise(s) en jeu durant l'activité : Evaluer l'affaiblissement d'un signal à l'aide du coefficient d'atténuation. Mettre

Plus en détail

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information I. Nature du signal I.1. Définition Un signal est la représentation physique d une information (température, pression, absorbance,

Plus en détail

Types de modulation analogique

Types de modulation analogique Modulation analogique et porteuse. Les capacités de transport de l information augmente avec la fréquence de la porteuse de l onde électromagnétique: Modulation: T B : période de la modulation. T porteuse

Plus en détail

Les techniques de multiplexage

Les techniques de multiplexage Les techniques de multiplexage 1 Le multiplexage et démultiplexage En effet, à partir du moment où plusieurs utilisateurs se partagent un seul support de transmission, il est nécessaire de définir le principe

Plus en détail

La VDI : le câblage structuré

La VDI : le câblage structuré La VDI : le câblage structuré Objectif : réaliser la liaison de tous les utilisateurs à tous les réseaux Assurer souplesse, fiabilité, évolutions entre des utilisateurs des terminaux divers des réseaux

Plus en détail

TELEVISION NUMERIQUE

TELEVISION NUMERIQUE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie --------------------- UNIVERSITE DE YAOUNDE I ---------------------- ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE ---------------------- REPUBLIC OF CAMEROUN Peace

Plus en détail

1. Présentation général de l architecture XDSL :

1. Présentation général de l architecture XDSL : 1. Présentation général de l architecture XDSL : Boucle locale : xdsl (Data Subscriber Line). Modem à grande vitesse adapté aux paires de fils métalliques. La lettre x différencie différents types, comme

Plus en détail

Un challenge important pour l IAPC QUELLE EVOLUTION POUR LE RESEAU PACKET RADIO?

Un challenge important pour l IAPC QUELLE EVOLUTION POUR LE RESEAU PACKET RADIO? Un challenge important pour l IAPC QUELLE EVOLUTION POUR LE RESEAU PACKET RADIO? Pourquoi évoluer? Débit plus important compatible avec des transferts de fichiers multimédia (fichiers, son, vidéo, etc..)

Plus en détail

Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN)

Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN) Audio-vidéo Numérisation du Signal Conversion Analogique / Numérique (CAN) Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Signal analogique Caractéristiques des signaux analogiques Échantillonnage

Plus en détail

Voir cours Transmission de l'information

Voir cours Transmission de l'information Chapitre 2 1 Couche Physique Signal / Codage / Matériels niveau 1 Couche Physique 2 Voir cours Transmission de l'information Rappel : Voie de transmission 3 Données émises Position d'échantillonnage idéale

Plus en détail

ETHERNET. 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s. AP ~ Réseau local Ethernet ~ 34

ETHERNET. 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s. AP ~ Réseau local Ethernet ~ 34 ETHERNET 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s ~ Réseau local Ethernet ~ 34 Dénomination des différents Ethernet Distance ou type de support Transmission (Base = Baseband) Vitesse de transmission

Plus en détail

Sonde détectrice HF.

Sonde détectrice HF. Sonde détectrice HF. Une sonde détectrice HF permet de convertir un multimètre classique en voltmètre HF. On l utilise essentiellement pour effectuer des mesures relatives de signaux haute fréquence mais

Plus en détail

LES SUPPORTS PHYSIQUES

LES SUPPORTS PHYSIQUES LES SUPPORTS PHYSIQUES Dans le domaine des télécommunications et réseaux plusieurs types de supports physiques sont utilisés, les plus courants étant: 1. Le coaxial 2. La paire torsadée TP Twisted Pair

Plus en détail

Cryptage physique de données optiques de seconde génération

Cryptage physique de données optiques de seconde génération Cryptage physique de données optiques de seconde génération M. Nourine, Y. K. Chembo, M. Peil & L. Larger Groupe Optoélectronique, Département d Optique P.M. Duffieux, Institut FEMTO-ST, UMR CNRS 6174

Plus en détail

Les réseaux Technologies IP. Introduction aux réseaux. Resp: S. SALVA IUT 1ere année IUT d aubiere

Les réseaux Technologies IP. Introduction aux réseaux. Resp: S. SALVA IUT 1ere année IUT d aubiere Les réseaux Technologies IP Resp: S. SALVA IUT 1ere année IUT d aubiere Note finale = 2/3 note partiel + 1/3 note TP Resp: S. SALVA IUT 1ere année IUT d aubiere 2 16 janvier 2007 net, ca, us com, org mil,

Plus en détail

Les codes Pseudo-Aléatoires et leurs applications

Les codes Pseudo-Aléatoires et leurs applications Les codes Pseudo-Aléatoires et leurs applications A) Les codes Pseudo-Aléaoires B) Les Applications : I. Etalement de spectre, II. Cryptage et chiffrement III. Brouillage numérique A) Les codes Pseudo-aléatoires

Plus en détail

Modulation et démodulation d amplitude.

Modulation et démodulation d amplitude. Modulation et démodulation d amplitude. P. Ribiere Collège Stannislas Année Scolaire 2014/2015 P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/2015 1 / 42 1

Plus en détail

La VDI : le câblage structuré

La VDI : le câblage structuré La VDI : le câblage structuré Objectif : réaliser la liaison de tous les utilisateurs à tous les réseaux Assurer souplesse, fiabilité, évolutions entre des utilisateurs des terminaux de communication des

Plus en détail

Lexique des termes utilisés en télévision et sur les mesureurs de champ

Lexique des termes utilisés en télévision et sur les mesureurs de champ Lexique des termes utilisés en télévision et sur les mesureurs de champ ANALYSE SPECTRALE : Méthode utilisée pour mettre en évidence les caractéristiques du signal. L'intérêt de cette analyse est donc

Plus en détail

Digital Subscriber Line

Digital Subscriber Line Digital Subscriber Line Bernard Cousin Présentation d'adsl But : Offrir l'accès à l'internet à partir d'un domicile personnel Le cout des réseaux d'accès est très important par rapport à celui du réseau

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap4

Correction CCNA1 Chap4 Correction CCNA1 Chap4 1. Question Quelle couche du modèle OSI a la responsabilité de spécifier la méthode d encapsulation utilisé pour un type spécifique de media? physique transport application liaison

Plus en détail

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Câblage des réseaux WAN C-D-002.doc Mars 1-7 Sommaire 1. Couche physique WAN... 3 1.1. Connexions série WAN... 4 1.2. Routeurs et connexions

Plus en détail

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU :

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU : LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING THEME : ADSL BAC PROFESSIONNEL MICRO- INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS 2 EME TRIMESTRE NIVEAU : TMRIM Étude d une LiveBox

Plus en détail

Pacific Technology A. TECHNOLOGIES EMERGENTES POUR LE 10 GIGABIT ETHERNET

Pacific Technology A. TECHNOLOGIES EMERGENTES POUR LE 10 GIGABIT ETHERNET Pacific Technology Tel : 01 46 01 96 76 Fax : 01 46 01 03 00 Web : www.pacific-technology.fr A. TECHNOLOGIES EMERGENTES POUR LE 10 GIGABIT ETHERNET 1. Actif Le 10 Gigabit Ethernet sur cuivre a été ratifié

Plus en détail

L'habitat communicant

L'habitat communicant L'habitat résidentiel intègre de plus en plus, dans son infrastructure, les réseaux de communication (téléphone, Internet, multimédia), au même titre que le réseau électrique Le terme VDI (Voix, Données,

Plus en détail

Synthèse théorique des méthodes de transmission binaires sur les canaux vocodés

Synthèse théorique des méthodes de transmission binaires sur les canaux vocodés Synthèse théorique des méthodes de transmission binaires sur les canaux vocodés I Introduction On cherche à moduler des données binaires dans le but de les transmettre sur des canaux vocodés. Afin de transmettre

Plus en détail