II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3)"

Transcription

1 II.3 - AIDES TECHNIQUES () SITES DE VIE AUTONOME (SIVA) Les sites de vie autonome sont des lieux uniques d accueil et de traitement des demandes de personnes handicapées portant sur les aides techniques (tout produit, instrument ou système technique utilisé par une personne handicapée et destiné à prévenir, compenser, soulager ou neutraliser la déficience, l incapacité ou le handicap) et les aménagements du logement et les équipements divers comme l aménagement de véhicules. Ils sont chargés de favoriser l autonomie des personnes en situation de handicap par l attribution de moyens de compensation (aménagement de logements et de véhicules, aides techniques et humaines ) Ce dispositif place la personne au centre de son projet par l accueil et l écoute de ses besoins, par l accompagnement personnalisé de son projet, par l articulation avec les dispositifs existants, par la participation active de la personne tout au long de l évaluation et la réalisation du projet. Ils permettent une évaluation des besoins de la personne handicapée par une équipe de professionnels du champ du handicap (assistante sociale, ergothérapeute et médecin) en principe au domicile de la personne handicapée. Ils assurent la coordination des interventions administratives, techniques et financières des différents partenaires locaux. Ce dispositif en association avec divers partenaires institutionnels, est piloté par la direction des affaires sanitaires et sociales. Ils sont mis en place dans chaque département et sont intégrés au sein des Maisons Départementales du Handicap. Vous pouvez obtenir les coordonnées : - Des sites de vie autonome en contactant la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales et sur le site du Ministère de la Santé, de la Famille et des Personnes Handicapées (www.handicap.gouv.fr rubrique aide à la vie quotidienne), - Des centres d information et de conseil sur les aides techniques sur le site internet : MATERIELS 1/1

2 Afin de faciliter le maintien à domicile, du matériel et des aides techniques peuvent être prescrits ou conseillés pour conserver au maximum l autonomie des personnes en situation de handicap. Les aides techniques comprennent : - Les aides à la communication (téléphone mains libre, interphone de maison, téléalarme, télécommande de l environnement, ouverture automatique de portes, de volets, télécommande audio vidéo, télécommande du téléphone, synthèse vocale ), - Le mobilier (dossier de lit, matelas, coussins anti-escarres, repose-pied, siège de repos, table de lit, évier libre accès, bureau libre accès ; sols antidérapants, confort ), - Les aides aux transferts/accès à l étage : les aides pour la personne handicapée (barre d appui, barre pivotante, poignée de baignoire, planche de transfert, plateau tournant ), les aides pour la tierce personne (lève malade, chaise de transfert ), accès à l étage (siège monte escalier, plateau élévatrice..), - La aides à la vie quotidienne : repas (couteau-fourchette, couvert à gros manche, assiette anti-dérapante, butée d assiette ), préparation des repas (fixe-bocaux, ouvre-bocal, décapsuleur mural ), préhension (manche de clé, pince à long manche, poignée de crayon, de stylo ), activités ménagères (pelle et balayette à long manche, table à repasser avec fixation murale ), - Les aides à l hygiène personnelle / habillage : hygiène personnelle (brosse à dos, peigne à long manche, toilette intime, incontinence ), habillage (vêtements adaptés, chaussures adaptées, enfile-boutons, enfile-bas ), - Les aides à la déambulation : locomotion (canne simple, canne anglaise, déambulateur ), fauteuils roulants (fauteuils roulant manuel, fauteuil roulant électrique, fauteuil roulant verticalisateur ), orthèse, prothèse, - L adaptation du matériel sanitaire : siège de bain, siège de douche, siège de bain élévateur, escabeau de bain, surélévateur de WC, miroir inclinable, robinet à levier ). Certains appareillages sont pris en charge par le régime de protection sociale de l assuré(e). Selon le type d appareillage, un imprimé d entente préalable sera nécessaire. 2/2

3 Concernant les fauteuils roulants manuels, une circulaire du 5 août 1999 a supprimé l entente préalable. Cependant la prise en charge par la Sécurité Sociale est subordonnée à leur agrément (arrêté du 22 octobre 2000). Restent soumis à la demande d entente préalable : les fauteuils évolutifs pour enfants à partir de 18 mois, l achat de fauteuils roulants électriques, les fauteuils roulants verticalisateurs, les poussettes réglables et évolutives, les systèmes de propulsion électriques pour fauteuils roulants manuels, les réparations importantes des fauteuils roulants électriques et du systèmes de propulsion électrique. En cas de non prise en charge du matériel ou de l appareillage, l assuré ou son représentant peut demander un financement auprès : - Du Conseil Général : sous conditions de ressources, - Auprès du Fond d Action Sociale des mutuelles et des caisses de retraite, - Des différents régimes de protection sociale (CPAM, CMR, MSA ) : sous conditions de ressources. L aide est versée sous forme de prestations extralégales. - De la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales : En effet, La circulaire DGS/DHOS/DGAS/DSS n du 14 mars 2001 relative à la prise en charge des personnes atteintes d encéphalopathies subaiguës spongiformes transmissibles prévoit une aide d urgence. Elle est destinée à couvrir de manière forfaitaire les dépenses exceptionnelles liées à la maladie, non prises en charge par la Sécurité Sociale. Cette aide est accordée dans la limite de ,80 euros. Le dossier est à constituer auprès d un service social (EN SAVOIR PLUS LIEN FICHE 43) qui transmettra la demande à la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociale (DDASS). (EN SAVOIR PLUS LIEN FICHE 27) Les sites de vie autonomes aident à la recherche et au montage d un financement. PORTAGE DES REPAS Des communes organisent le portage des repas aux personnes handicapées et aux personnes âgées. Une participation financière est demandée aux bénéficiaires en fonction de leur imposition. 3/3

4 Se renseigner auprès du Centre Communal d Action Sociale de la mairie du domicile. (EN SAVOIR PLUS FICHE 49). TELE-ASSISTANCE Ce système permet d envoyer un signal de détresse à distance, avertissant voisins, familles, centres d écoute pour obtenir un secours rapide. Un bouton d alerte peut être actionné à partir d un boîtier porté autour du cou ou du poignet. Des associations ou des sociétés privées proposent un service de téléassistance dans le cadre d un abonnement mensuel. Différentes collectivités locales ont organisées leurs propres systèmes de téléalarme : se renseigner auprès du Centre Communal d Action Sociale de la mairie pour connaître le coût de l installation, de l abonnement et de l entretien. (EN SAVOIR PLUS FICHE 49). Une participation financière peut être attribuée par les Caisses de Retraite, le Conseil Général ou le Centre d Action Sociale de la mairie. LIENS UTILES : Site du ministère d Etat aux personnes handicapées, coordonnées des sites de vie autonome. : Handicap et cadre de vie, association gérant un centre de documentation national sur le handicap : conseil sur les aides techniques et les aménagements de domicile, coordonnées des centres d information et de conseil sur les aides techniques. : Site de la caisse régionale de la caisse régionale d assurance maladie de l Ile de France : coordonnées des sites de vie autonome, des fournisseurs d appareillages conventionnés ; maison du maintien à domicile. : Association pour la coordination des action et recherches appliquées à la vie quotidienne des personnes handicapées ou âgées dépendantes. : Base de données concernant les aides techniques, liste des centres d information et de conseil par département, et liste des sites de vie autonome. 4/4

5 5/5

L ERGOTHERAPIE EN GERIATRIE Dr S.FARDJAD, Praticien Hospitalier Service de MPR du Professeur J-M.GRACIES CHU Mondor-Chenevier DEFINITION Thérapie utilisant comme moyen l activité (du grec «ergon»): - l

Plus en détail

MPR et Maladies neuromusculaires

MPR et Maladies neuromusculaires MPR et Maladies neuromusculaires DES de MPR - Séminaire Nerf-Muscle MERCREDI 14 Mars 2012 Salle des congrès- Pôle Recherche Faculté de Médecine Lille Aurélie BETTRANCOURT ergothérapeute Centre de référence

Plus en détail

Prévention des chutes à domicile. Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien

Prévention des chutes à domicile. Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien Prévention des chutes à domicile Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien Présentation rapide du métier d ergothérapeute et du Petit Pien. Les conséquences qu on peut observer parmi les personnes

Plus en détail

CONFORT. à domicile. Votre

CONFORT. à domicile. Votre Cachet du pharmacien ACCOMPAGNEMENT Les anticoagulants oraux - Votre confort à domicile Le désir de grossesse - Le diabète - La pharmacie @ domicile Votre santé en tête-à-tête - Le suivi de votre traitement

Plus en détail

MATÉRIEL MÉDICAL ORTHOPÉDIE SANTÉ BIEN-ÊTRE CONFORT

MATÉRIEL MÉDICAL ORTHOPÉDIE SANTÉ BIEN-ÊTRE CONFORT MATÉRIEL MÉDICAL ORTHOPÉDIE SANTÉ BIEN-ÊTRE CONFORT Le meilleur pour votre santé à domicile RETROUVEZ VOTRE MAGASIN : 265 route de La Ciotat - 13400 Aubagne Confort et bien-être RÉÉDUCATION ET DÉTENTE

Plus en détail

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients Information destinée aux patients Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Sommaire Introduction... 3 Préparation musculaire...

Plus en détail

Choisir une aide technique*

Choisir une aide technique* Sarah McFee Ergothérapeute, Directrice technique nationale cadre de vie, APF Choisir une aide technique* Le fauteuil roulant existe depuis des siècles... Nous savons que le fauteuil roulant existe depuis

Plus en détail

Formulaire de demande d aide financière extra-légale

Formulaire de demande d aide financière extra-légale Formulaire de demande d aide financière extra-légale pour les personnes en situation de handicap Bénéficiaire NOM, Prénom Date de naissance Assuré Conjoint Personne vivant maritalement avec l assuré Enfant

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Fiche pratique Personnes âgées Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Accéder à son logement - utiliser les escaliers - prendre l ascenseur - accéder aux équipements Profiter de son

Plus en détail

Vous accueille et vous informe. Service de Rééducation Médico-technique Plateau technique de Salies du Salat

Vous accueille et vous informe. Service de Rééducation Médico-technique Plateau technique de Salies du Salat L équipe de soins Vous accueille et vous informe Service de Rééducation Médico-technique Plateau technique de Salies du Salat Professeur Philippe MARQUE, Chef de Service La Fontaine Salée 15 bis avenue

Plus en détail

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale Les services de l aide maintien à domicile à domicile à Anglet Centre Communal d Action Sociale LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE VOUS PROPOSE SES SERVICES Sommaire Service prestataire page 2 Service

Plus en détail

Des aides pour se relever

Des aides pour se relever Des aides pour se relever du fauteuil, des toilettes, du lit, de la baignoire Des aides pour se relever - Solival / 1 Des aides pour se relever... L âge qui avance, un affaiblissement temporaire, une maladie,

Plus en détail

PUY-DE-DÔME. Guide de prescription des véhicules pour handicapés physiques

PUY-DE-DÔME. Guide de prescription des véhicules pour handicapés physiques PUY-DE-DÔME Guide de prescription des véhicules pour handicapés physiques Caisse Primaire d Assurance Maladie du Puy-de-Dôme Service du contrôle médical juillet 2009 Introduction Pourquoi un guide d aide

Plus en détail

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques Vivre avec une prothèse du genou Conseils pratiques Introduction Pourquoi cette brochure? Avant la pose de votre prothèse de genou, vous avez bénéficié d un cours. L objectif de ce document est de résumer

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L.

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L. DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L. Lechapelain DES : Médecine physique et de réadaptation DIU :

Plus en détail

Le Doro Secure est un véritable téléphone portable! Fonctionnement du service. 1. Un problème? Un malaise? 2. Le plateau d écoute Filien ADMR

Le Doro Secure est un véritable téléphone portable! Fonctionnement du service. 1. Un problème? Un malaise? 2. Le plateau d écoute Filien ADMR Fonctionnement du service 1. Un problème? Un malaise? Où que vous soyez en ville en faisant vos courses, en campagne lors d une promenade, le jour, la nuit, un week-end, un jour férié... Il vous suffit

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I janvier 2013 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Nos politiques CATALOGUE DES AIDES COMPENSATOIRES. Programme d aides techniques en appareillage Clientèle des adultes et des aînés

Nos politiques CATALOGUE DES AIDES COMPENSATOIRES. Programme d aides techniques en appareillage Clientèle des adultes et des aînés Nos politiques CATALOGUE DES AIDES COMPENSATOIRES Programme d aides techniques en appareillage Clientèle des adultes et des aînés Notre clientèle : Le Programme d aides techniques en appareillage fournit

Plus en détail

Guide. Aides techniques. Version novembre 2012

Guide. Aides techniques. Version novembre 2012 Guide Aides techniques Version novembre 2012 Table des matières Table des matières... 2 Lit médicalisé... 3 Sommier électrique... 5 Matelas alternating... 7 Chaise percée... 9 Siège et surélévateur de

Plus en détail

FAIRE FACE À LA DÉPENDANCE

FAIRE FACE À LA DÉPENDANCE FAIRE FACE À LA DÉPENDANCE AMÉNAGER SON DOMICILE Les solutions techniques 8 Des aménagements intérieurs peuvent permettre à la personne âgée en perte d autonomie de mieux vivre dans un environnement sécurisé

Plus en détail

GL5 GLS5. Lève-personnes mobiles

GL5 GLS5. Lève-personnes mobiles GL5 GLS5 Lève-personnes mobiles Lève-personnes mobile GL5 Les lève-personnes mobiles GL5 sont les alternatives au sol des appareils de levage fixés au plafond de la gamme de produits Guldmann. Depuis plus

Plus en détail

Aides pour le maintien à domicile

Aides pour le maintien à domicile Aides pour le maintien à domicile - Médecin traitant - H.A.D. : Hospitalisation à Domicile - S.S.I.A.D. : Service de Soins Infirmiers à Domicile - Infirmiers libéraux - Paramédicaux (ergothérapeute, kinésithérapeute,

Plus en détail

Mon autonomie, j y tiens dans ma maison. CICAT des Pays de la Loire - 2013

Mon autonomie, j y tiens dans ma maison. CICAT des Pays de la Loire - 2013 Mon autonomie, j y tiens dans ma maison 1 Sommaire 2 Vieillir chez soi dans une maison fonctionnelle Les activités quotidiennes concernées Les précautions et mesures à prendre Les aménagements et équipements

Plus en détail

Accidents de la vie courante. d accidents domestiques au domicile des personnes âgées

Accidents de la vie courante. d accidents domestiques au domicile des personnes âgées Accidents de la vie courante L outil de repérage des risques L outil de repérage des risques d accidents domestiques au domicile des personnes âgées Sommaire 1 Les accidents de la vie courante en France

Plus en détail

Plusieurs termes utilisés. La perte d indépendance fonctionnelle en gériatrie. Les gestes de la vie quotidienne 15/02/2013.

Plusieurs termes utilisés. La perte d indépendance fonctionnelle en gériatrie. Les gestes de la vie quotidienne 15/02/2013. Plusieurs termes utilisés La perte d indépendance fonctionnelle en gériatrie Pr Joël Belmin Hôpital Charles Foix et Université UPMC Ivry sur Seine et Paris Perte d autonomie Autonomie : faculté d agir

Plus en détail

CARCEPT ACTION SOCIALE 05/2011

CARCEPT ACTION SOCIALE 05/2011 05/2011 : POUR LES PARTICIPANTS ACTIFS ET RETRAITÉS Cette présentation de l concerne les cotisants de la 2 SOMMAIRE Première partie : Les participants actifs. Deuxième partie : Les participants retraités.

Plus en détail

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ Ce livret est offert par la Carsat Nord-Picardie à : Nom, prénom :... Adresse :......... Pour bien vieillir chez moi, mon domicile en toute

Plus en détail

VIEILLIR ET BIEN VIVRE CHEZ SOI GUIDE POUR LA RÉALISATION DE TRAVAUX D AMÉLIORATION ET D ADAPTATION DU LOGEMENT

VIEILLIR ET BIEN VIVRE CHEZ SOI GUIDE POUR LA RÉALISATION DE TRAVAUX D AMÉLIORATION ET D ADAPTATION DU LOGEMENT VIEILLIR ET BIEN VIVRE CHEZ SOI GUIDE POUR LA RÉALISATION DE TRAVAUX D AMÉLIORATION ET D ADAPTATION DU LOGEMENT 4 005 Sommaire Secrétariat d Etat aux personnes âgées Direction générale de l Action Sociale

Plus en détail

Matériel médical de la PUISAYE

Matériel médical de la PUISAYE Matériel médical de la PUISAYE 1 Matériel médical de la PUISAYE Votre spécialiste dans le maintien à domicile : Au 4 rue Philippe Verger à TOUCY, vous trouverez une équipe de professionnels de santé qualifiés

Plus en détail

Des moyens auxiliaires pour simplifier le quotidien

Des moyens auxiliaires pour simplifier le quotidien Août IB 1632012 F 29 Des moyens auxiliaires pour simplifier le quotidien Les personnes atteintes d Alzheimer peuvent rester actives et indépendantes plus longtemps grâce à certains moyens auxiliaires,

Plus en détail

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT)

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) Portes avec ouverture vers l'extérieur Portes : pose de poignées droites recourbées vers l'intérieur (en forme de "bec de canard") Éviter

Plus en détail

Assurance de soins de longue durée Sun Life

Assurance de soins de longue durée Sun Life Assurance de soins de longue durée Sun Life CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT L ASSURANCE DE SOINS DE LONGUE DURÉE Sun Life fournit une prestation de type revenu si vous ne pouvez plus prendre soin de vous-même

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Service de matériel de location Réutilisation de matériel d aide OFFICE POUR PERSONNES HANDICAPEES (OPH)

Service de matériel de location Réutilisation de matériel d aide OFFICE POUR PERSONNES HANDICAPEES (OPH) Service de matériel de location Réutilisation de matériel d aide OFFICE POUR PERSONNES HANDICAPEES (OPH) 1. Public cible Les personnes handicapées en- dessous de 65 ans peuvent bénéficier de toutes les

Plus en détail

NEO Centrale d appel à domicile

NEO Centrale d appel à domicile NEO Centrale d appel à domicile NEO est l élément central pour le maintien à domicile. Tous les équipements y sont reliés, et lui transmettemt les alarmes. NEO envoie les données à la Helpline qui les

Plus en détail

dernier avis d imposition du foyer ; justificatifs des ressources des 3 derniers mois du foyer ; factures acquittées. Aide unique.

dernier avis d imposition du foyer ; justificatifs des ressources des 3 derniers mois du foyer ; factures acquittées. Aide unique. Placement en établissement médicalisé ou spécialisé Cette aide permet de faire face à la charge financière importante que représente le placement en établissement spécialisé de l adhérent ou de l ayant

Plus en détail

Liste des moyens auxiliaires

Liste des moyens auxiliaires Annexe 25 Liste des moyens auxiliaires 1 Prothèses Remboursement selon convention tarifaire avec l Association suisse des techniciens en orthopédie (ASTO). 1.01 Prothèses fonctionnelles définitives pour

Plus en détail

Les pièces justificatives suivantes sont à joindre

Les pièces justificatives suivantes sont à joindre CONSEIL GENERAL de la HAUTE-VIENNE Dossier de demande d Allocation Personnalisée d Autonomie Date de la demande : NOM :... Nom de jeune Fille :..... Prénoms :. ADRESSE :.. Téléphone :.. Demande : à domicile

Plus en détail

LES AIDES TECHNIQUES / SE DÉPLACER

LES AIDES TECHNIQUES / SE DÉPLACER LES AIDES TECHNIQUES / SE DÉPLACER Une personne qui ne peut se déplacer seule n est plus autonome. Pour éviter des chutes incessantes ou d appeler en permanence une tierce personne, il existe des aides

Plus en détail

Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) Conditions

Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) Conditions CARSAT Nord-Est Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) Après une évaluation globale des besoins, ce dispositif permet à la personne de bénéficier de différents services afin de l accompagner

Plus en détail

Confort. Repos SALON

Confort. Repos SALON Confort Facilité Modèles au choix Repos SALON 19 SALON position d aide au lever Les fauteuils releveurs Les fauteuils de confort releveurs permettent de s asseoir, s allonger et se relever en toute sécurité

Plus en détail

La reprise de la vie active

La reprise de la vie active Prothèse de hanche Les conseils de votre chirurgien La reprise de la vie active Vous êtes aujourd hui porteur d une prothèse de hanche ; elle va vous permettre de reprendre vos activités sans gène ni douleur.

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir de l opération. Et surtout Ce qu il faut faire ou ne pas faire après l opération

Tout ce qu il faut savoir de l opération. Et surtout Ce qu il faut faire ou ne pas faire après l opération Tout ce qu il faut savoir de l opération Et surtout Ce qu il faut faire ou ne pas faire après l opération Prothèse Radio après l opération Voir l opération Clic ici Conseils pratiques après l opération

Plus en détail

3 ème PARTIE --------------------------- PROPOSITIONS

3 ème PARTIE --------------------------- PROPOSITIONS 108 3 ème PARTIE --------------------------- PROPOSITIONS 109 Propositions de classification homogène par grandes classes d aides techniques PROPOSITIONS DE CLASSIFICATION HOMOGENE PAR GRANDES CLASSES

Plus en détail

Assistance à maîtrise d ouvrage renforcée dans le cadre de la perte d autonomie et du maintien à domicile. www.pact-habitat.org

Assistance à maîtrise d ouvrage renforcée dans le cadre de la perte d autonomie et du maintien à domicile. www.pact-habitat.org Assistance à maîtrise d ouvrage renforcée dans le cadre de la perte d autonomie et du maintien à domicile 1 LES CHAMPS D INTERVENTION DU PACT DE L YONNE L appui à la réhabilitation et à l adaptation du

Plus en détail

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA 1 FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA Afin de donner un bon aperçu de mes possibilités et mes limitations à la DG Personnes handicapés, je coche ce que je peux faire ou ne plus faire. Ci-dessous

Plus en détail

Assurance de soins de longue durée

Assurance de soins de longue durée Assurance de soins de longue durée Feuille de renseignements à l intention du conseiller ne pas remettre au demandeur Ce que vous devez faire avant de remettre un formulaire de demande de règlement au

Plus en détail

MAISON J Y SUIS, J Y RESTE WWW.ADAPTATION-DU-LOGEMENT.BE

MAISON J Y SUIS, J Y RESTE WWW.ADAPTATION-DU-LOGEMENT.BE Centre d Adaptation du Logement Bruxelles MA MAISON J Y SUIS, J Y RESTE WWW.ADAPTATION-DU-LOGEMENT.BE EN LIGNE Cette publication peut être consultée en ligne sur www.adaptation-du-logement.be Editeur responsable

Plus en détail

Garder son indépendance

Garder son indépendance Pour de plus amples renseignements, appelez : Avancez de pied ferme Nipissing. (705) 474-1400 Avancez de pied ferme Parry Sound. (705) 746-5801 1-800-563-2808 Soyez actif, soyez indépendant et avancez

Plus en détail

adapté à vos besoins?

adapté à vos besoins? www.woningaanpassing.be 02 240 80 81 Version française Votre logement est-il adapté à vos besoins? En ligne Cette publication peut être consultée en ligne sur www.woningaanpassing.be Editeur responsable

Plus en détail

Votre logement est-il adapté à vos besoins?

Votre logement est-il adapté à vos besoins? Version française Votre logement est-il adapté à vos besoins? Vivez chez vous le plus longtemps possible de manière confortable et sûre Introduction : adaptez maintenant votre logement pour plus tard Conseils

Plus en détail

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public Guide de l Accessibilité des Etablissements Recevant du Public Direction du Développement Commerce Tourisme Réaliser un projet qui garantit l égalité d accès : S assurer que les entrées principales soient

Plus en détail

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf 2 e seuil de bonification page 1/5 identification du/des logement(s) concerné(s) Nom du bailleur Nom de l opération Logement individuel neuf Adresse de l opération Référence du/des logement(s) concerné(s)

Plus en détail

Le SQUARE DES AGES, un nouveau concept d habitat sénior

Le SQUARE DES AGES, un nouveau concept d habitat sénior Un habitat adapté, évolutif et intégrant les technologies de l information et de la communication pour l autonomie tout au long de la vie. Espace d accueil, d information et de conseils en aides techniques

Plus en détail

QUELS OUTILS SONT UTILISES POUR LES ACTIVITES DE REHABILITATION EN ESAD

QUELS OUTILS SONT UTILISES POUR LES ACTIVITES DE REHABILITATION EN ESAD QUELS OUTILS SONT UTILISES POUR LES ACTIVITES DE REHABILITATION EN ESAD UN TRAVAIL D ÉQUIPE 14.04.14 E. Orer, ergothérapeute M.Delhaye, ASG C.Germonprez, ASG M.Ladeiro, ASG POURQUOI CRÉER, ADAPTER OU PERSONNALISER

Plus en détail

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés Examen de l habitat à des fins de prévention des chutes Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés 1. Aspects d ordre général Ces points sont à examiner pour chaque pièce du logement utilisée

Plus en détail

Etat des lieux de l'héliotrope d'orliénas

Etat des lieux de l'héliotrope d'orliénas Coursive accueil clé n C Responsable : - Date 1 : - Date 2 : 11 11 1 1 Cendrier 1 1 Coursive Espace scénique 3 3 Accueil 2 2 Tapis parapluie 2 Panneaux info Héliotrope 4 4 Billetterie Vestaire 1 1 saloon

Plus en détail

Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Établissement géré par le Centre Communal d Action Sociale de MERLEVENEZ

Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Établissement géré par le Centre Communal d Action Sociale de MERLEVENEZ - 1 - Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Établissement géré par le Centre Communal d Action Sociale de MERLEVENEZ RESIDENCE LE VERGER Rue de la Mairie 56700 MERLEVENEZ Le présent contrat est

Plus en détail

Date à laquelle le document a été rempli.

Date à laquelle le document a été rempli. Outil d aide à la préparation de l évaluation des besoins en aide humaine lors de l expertise médicale de la CRCI ( à transmettre aux victimes d accidents médicaux au moment de la convocation à l expertise)

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

NOTE 12-DC-R-CG-2510 Le crédit d impôts de 25 %

NOTE 12-DC-R-CG-2510 Le crédit d impôts de 25 % NOTE 12-DC-R-CG-2510 Le crédit d impôts de 25 % Initialement prévu pour tous travaux réalisés entre le 1 er janvier 2005 et le 31 décembre 2009, le crédit d impôts sur le revenu pour les dépenses d équipements

Plus en détail

auremar - Fotolia.com

auremar - Fotolia.com auremar - Fotolia.com Bien vivre chez soi Différents dispositifs permettent aux seniors giffois de rester chez eux avec des repas à domicile, des aides ponctuelles comme le ménage, le repassage, les courses

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Centre SSR - EHPAD La Chimotaie B.P. 10014 85613 CUGAND Montaigu Cedex

Centre SSR - EHPAD La Chimotaie B.P. 10014 85613 CUGAND Montaigu Cedex Centre SSR - EHPAD 85613 CUGAND Montaigu Cedex SSR (orientation en rééducationréadaptation) SSR (orientation en cancérologie et soins palliatifs) SSR polyvalents Secrét. Médical : 02.51.45.68.23 Secrét.

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION A LA MAISON DE RETRAITE SAINT NICOLAS DE ROSCOFF

DEMANDE D ADMISSION A LA MAISON DE RETRAITE SAINT NICOLAS DE ROSCOFF DEMANDE D ADMISSION A LA MAISON DE RETRAITE SAINT NICOLAS DE ROSCOFF Nom - Prénom Nom de jeune fille né(e) le : / / 19 à ( ) Situation familiale : Célibataire / Marié(e) / Veuf(ve) marié(e) le : / / 19

Plus en détail

dossier de demande d allocation personnalisée d autonomie à domicile

dossier de demande d allocation personnalisée d autonomie à domicile DÉLÉGATION AUTONOMIE ET HANDICAP dossier de demande d allocation personnalisée d autonomie à domicile C A D R E R É S E R V É À L A D M I N I S T R AT I O N Dossier arrivé au Département le : Vous, le

Plus en détail

La prestation de compensation du handicap (PCH)

La prestation de compensation du handicap (PCH) La prestation de compensation du handicap (PCH) Maison départementale des personnes handicapées de l Essonne Édito La loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE ATTRAIT TOURISTIQUE

AIDE-MÉMOIRE ATTRAIT TOURISTIQUE TOURISME CULTURE ACCESSIBLES AIDE-MÉMOIRE ATTRAIT TOURISTIQUE Pour une conception sans obstacles aux personnes à capacité physique restreinte MISE À JOUR MARS 2014 TABLE DES MATIÈRES STATIONNEMENT 3 ENTRÉE

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Assister un proche dans ses déplacements

Assister un proche dans ses déplacements 2012 Assister un proche dans ses déplacements Remerciements : Merci au Ministère de la famille et des aînés du Québec pour le soutien financier ayant permis la réalisation de ce document. Merci à Josée

Plus en détail

Les avantages fiscaux

Les avantages fiscaux Réduction d impôt sur le revenu Les avantages fiscaux La réduction ou le crédit d'impôt Toute personne ayant recours aux services d'une aide à domicile dans sa résidence principale, secondaire ou celle

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Pendant

Plus en détail

AHAVA Accompagnement Personnalisé Adapté

AHAVA Accompagnement Personnalisé Adapté Photo Obligatoire AHAVA Accompagnement Personnalisé Adapté FICHE DE RENSEIGNEMENTS ET D'ADHESION - 2015 Exemplaire à retourner à l'association Nom... Prénom...... Adresse... Tel... Date de naissance...

Plus en détail

Vos matériels et prestations de santé chez vous, grâce à votre pharmacien

Vos matériels et prestations de santé chez vous, grâce à votre pharmacien Vos matériels et prestations de santé chez vous, grâce à votre pharmacien Accueil Votre pharmacien La notion de proximité et les contacts réguliers que vous avez avec votre pharmacien lui permettent de

Plus en détail

Fiche de pré-inscription en établissement d accueil pour personnes âgées

Fiche de pré-inscription en établissement d accueil pour personnes âgées Fiche de pré-inscription en établissement d accueil pour personnes âgées LA MAYENNE C O N S E I L G É N É R A L Original à conserver et photocopie(s) à retourner à un ou plusieurs établissements de votre

Plus en détail

LOGEMENT. L adaptation du. aux personnes handicapées. Les aménagements possibles, les aides financières, les conseils

LOGEMENT. L adaptation du. aux personnes handicapées. Les aménagements possibles, les aides financières, les conseils direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction L adaptation du LOGEMENT aux personnes handicapées Les aménagements possibles, les aides financières, les conseils Les aménagements

Plus en détail

Si vous souhaitez souscrire un abonnement au service de téléalarme proposé par la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup, vous devez :

Si vous souhaitez souscrire un abonnement au service de téléalarme proposé par la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup, vous devez : dossier d inscription Télé alarme Pièces à fournir pour la constitution du dossier Si vous souhaitez souscrire un abonnement au service de téléalarme proposé par la Communauté de communes du Grand Pic

Plus en détail

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche...

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Prothèse de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Afin de limiter les risques de luxation de prothèse, vous devez éviter certains gestes, pendant une durée minimum de trois mois.

Plus en détail

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale Livret de prestations Maison départementale des personnes handicapées Vous informer, vous orienter, évaluer vos besoins, suivre vos prestations Maison départementale des personnes handicapées PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

Plus en détail

Annexe «C» Conception sans obstacles

Annexe «C» Conception sans obstacles 1 Annexe «C» Conception sans obstacles Telle que modifiée par l article 3.1.1.5. de ces règlements, la section 3.8 du Code, intitulée Conception sans obstacles, est remplacée parce qui suit : Section 3.8

Plus en détail

Le Service de Téléassistance aux Personnes Agées et Isolées

Le Service de Téléassistance aux Personnes Agées et Isolées Le Service de Téléassistance aux Personnes Agées et Isolées 30 ans d expérience à votre service Simple et rassurant! Qui est Custos? > Société créée en 1978, sous forme associative, > Spécialisée depuis

Plus en détail

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche...

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Prothèse de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Afin de limiter les risques de luxation de prothèse, vous devez éviter certains gestes, pendant une durée minimum de trois mois.

Plus en détail

Guide d élaboration d un projet. Créer une Maison d Assistants. Maternels

Guide d élaboration d un projet. Créer une Maison d Assistants. Maternels Guide d élaboration d un projet Créer une Maison d Assistants Maternels 2 Créer une Maison d Assistants Maternels - Guide d élaboration d un projet Sommaire Les principales dispositions de la loi......................................

Plus en détail

Prévenir les chutes à votre domicile Une affaire personnelle!

Prévenir les chutes à votre domicile Une affaire personnelle! Prévenir les chutes à votre domicile Une affaire personnelle! TABLE DES MATIÈRES Introduction....1 Escaliers extérieurs......2 Escaliers intérieurs......4 Salle de bain.....6 Cuisine......8 Salon.. 10

Plus en détail

GUIDE DE PRECONISATIONS TECHNIQUES

GUIDE DE PRECONISATIONS TECHNIQUES GUIDE DE PRECONISATIONS TECHNIQUES Concernant l accessibilité et l aménagement de logements pour personnes en situation de handicap REALISE PAR : Eric FORESTIER Sophie LANNOY Bénédicte LEGENDRE Samuel

Plus en détail

Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3

Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Téléphone : 418 683-2511 Télécopieur : 418 683-9735 www.crdiq.qc.ca Fiche

Plus en détail

Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES SPECIFIQUE «HÉBERGEMENT»

Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES SPECIFIQUE «HÉBERGEMENT» Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES SPECIFIQUE «HÉBERGEMENT» Le présent cahier des charges annule et remplace la version «septembre 2013». Il est applicable au 1 er janvier 2016 avec la

Plus en détail

4.03 Etat au 1 er janvier 2013

4.03 Etat au 1 er janvier 2013 4.03 Etat au 1 er janvier 2013 Moyens auxiliaires de l AI Professionnellement ou au quotidien 1 Les personnes affiliées à l AI ont droit aux moyens auxiliaires professionnellement nécessaires, ou bien

Plus en détail

Guide pour la création d une micro-crèche

Guide pour la création d une micro-crèche Guide pour la création d une micro-crèche Guide du porteur de projet www.doubs.fr 1 Sommaire Préambule p. 2 Introduction p. 2 Démarche pour la création d une micro-crèche p. 3 Réglementation Procédure

Plus en détail

IX TABLEAU RECAPITULATIF DES DEMARCHES

IX TABLEAU RECAPITULATIF DES DEMARCHES IX TABLEAU RECAPITULATIF DES DEMARCHES N fiches PRESTATIONS ORGARNISMES Sites internet 1 Aide à domicile 2 Chèque emploi service universel Associations d aide à domicile Centres locaux coordination gérontologique

Plus en détail

La MSA peut prendre en charge différentes formes d aide pour faciliter la vie quotidienne des retraités à leur domicile.

La MSA peut prendre en charge différentes formes d aide pour faciliter la vie quotidienne des retraités à leur domicile. DEMANDE D ACCOMPAGNEMENT A DOMICILE Informations pratiques Vous êtes retraité du régime agricole et vous souhaitez bénéficier d une prise en charge de la MSA pour pouvoir recourir à des services vous permettant

Plus en détail

- Notice explicative Hôtels

- Notice explicative Hôtels - Notice explicative Hôtels Ce document apporte des précisions référencées à la grille d auto-évaluation (dernière colonne) pour permettre de comprendre les attendus de la réglementation en matière d accessibilité.

Plus en détail

Règlement relatif au remboursement des frais de maladie et des frais résultant de l invalidité en matière de prestations complémentaires (RMPC)

Règlement relatif au remboursement des frais de maladie et des frais résultant de l invalidité en matière de prestations complémentaires (RMPC) - - 8.05 Règlement relatif au remboursement des frais de maladie et des frais résultant de l invalidité en matière de prestations complémentaires (RMPC) du 7 février 008 Le Conseil d Etat du canton du

Plus en détail

DEMANDE D'AIDE FONDS COMMUN LOGEMENT

DEMANDE D'AIDE FONDS COMMUN LOGEMENT DEMANDE D'AIDE FONDS COMMUN LOGEMENT AIDE A L'AMELIORATION DE L'HABITAT DES PROPRIETAIRES OCCUPANTS Demandeur : Mme, Melle, M. :... Adresse :...... Commune :... Canton :... Téléphone de la personne à contacter

Plus en détail

Bien vivre votre retraite

Bien vivre votre retraite Retraités SEPTEMBRE 2014 Bien vivre votre retraite les contacts près de chez vous Pour vous aider chez vous Le plan d actions personnalise Une offre de prise en charge globale de vos besoins pour améliorer

Plus en détail

Ce récepteur sert de base ; jusqu à 32 produits d appel malade différents peuvent être connectés par récepteur.

Ce récepteur sert de base ; jusqu à 32 produits d appel malade différents peuvent être connectés par récepteur. Systèmes d alarme Vous trouverez ici une large palette de systèmes techniques faciles à installer et avantageux, évolutifs à souhait, étant donné que tous les composants sont combinables entre eux. (Principe

Plus en détail