II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3)"

Transcription

1 II.3 - AIDES TECHNIQUES () SITES DE VIE AUTONOME (SIVA) Les sites de vie autonome sont des lieux uniques d accueil et de traitement des demandes de personnes handicapées portant sur les aides techniques (tout produit, instrument ou système technique utilisé par une personne handicapée et destiné à prévenir, compenser, soulager ou neutraliser la déficience, l incapacité ou le handicap) et les aménagements du logement et les équipements divers comme l aménagement de véhicules. Ils sont chargés de favoriser l autonomie des personnes en situation de handicap par l attribution de moyens de compensation (aménagement de logements et de véhicules, aides techniques et humaines ) Ce dispositif place la personne au centre de son projet par l accueil et l écoute de ses besoins, par l accompagnement personnalisé de son projet, par l articulation avec les dispositifs existants, par la participation active de la personne tout au long de l évaluation et la réalisation du projet. Ils permettent une évaluation des besoins de la personne handicapée par une équipe de professionnels du champ du handicap (assistante sociale, ergothérapeute et médecin) en principe au domicile de la personne handicapée. Ils assurent la coordination des interventions administratives, techniques et financières des différents partenaires locaux. Ce dispositif en association avec divers partenaires institutionnels, est piloté par la direction des affaires sanitaires et sociales. Ils sont mis en place dans chaque département et sont intégrés au sein des Maisons Départementales du Handicap. Vous pouvez obtenir les coordonnées : - Des sites de vie autonome en contactant la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales et sur le site du Ministère de la Santé, de la Famille et des Personnes Handicapées (www.handicap.gouv.fr rubrique aide à la vie quotidienne), - Des centres d information et de conseil sur les aides techniques sur le site internet : MATERIELS 1/1

2 Afin de faciliter le maintien à domicile, du matériel et des aides techniques peuvent être prescrits ou conseillés pour conserver au maximum l autonomie des personnes en situation de handicap. Les aides techniques comprennent : - Les aides à la communication (téléphone mains libre, interphone de maison, téléalarme, télécommande de l environnement, ouverture automatique de portes, de volets, télécommande audio vidéo, télécommande du téléphone, synthèse vocale ), - Le mobilier (dossier de lit, matelas, coussins anti-escarres, repose-pied, siège de repos, table de lit, évier libre accès, bureau libre accès ; sols antidérapants, confort ), - Les aides aux transferts/accès à l étage : les aides pour la personne handicapée (barre d appui, barre pivotante, poignée de baignoire, planche de transfert, plateau tournant ), les aides pour la tierce personne (lève malade, chaise de transfert ), accès à l étage (siège monte escalier, plateau élévatrice..), - La aides à la vie quotidienne : repas (couteau-fourchette, couvert à gros manche, assiette anti-dérapante, butée d assiette ), préparation des repas (fixe-bocaux, ouvre-bocal, décapsuleur mural ), préhension (manche de clé, pince à long manche, poignée de crayon, de stylo ), activités ménagères (pelle et balayette à long manche, table à repasser avec fixation murale ), - Les aides à l hygiène personnelle / habillage : hygiène personnelle (brosse à dos, peigne à long manche, toilette intime, incontinence ), habillage (vêtements adaptés, chaussures adaptées, enfile-boutons, enfile-bas ), - Les aides à la déambulation : locomotion (canne simple, canne anglaise, déambulateur ), fauteuils roulants (fauteuils roulant manuel, fauteuil roulant électrique, fauteuil roulant verticalisateur ), orthèse, prothèse, - L adaptation du matériel sanitaire : siège de bain, siège de douche, siège de bain élévateur, escabeau de bain, surélévateur de WC, miroir inclinable, robinet à levier ). Certains appareillages sont pris en charge par le régime de protection sociale de l assuré(e). Selon le type d appareillage, un imprimé d entente préalable sera nécessaire. 2/2

3 Concernant les fauteuils roulants manuels, une circulaire du 5 août 1999 a supprimé l entente préalable. Cependant la prise en charge par la Sécurité Sociale est subordonnée à leur agrément (arrêté du 22 octobre 2000). Restent soumis à la demande d entente préalable : les fauteuils évolutifs pour enfants à partir de 18 mois, l achat de fauteuils roulants électriques, les fauteuils roulants verticalisateurs, les poussettes réglables et évolutives, les systèmes de propulsion électriques pour fauteuils roulants manuels, les réparations importantes des fauteuils roulants électriques et du systèmes de propulsion électrique. En cas de non prise en charge du matériel ou de l appareillage, l assuré ou son représentant peut demander un financement auprès : - Du Conseil Général : sous conditions de ressources, - Auprès du Fond d Action Sociale des mutuelles et des caisses de retraite, - Des différents régimes de protection sociale (CPAM, CMR, MSA ) : sous conditions de ressources. L aide est versée sous forme de prestations extralégales. - De la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales : En effet, La circulaire DGS/DHOS/DGAS/DSS n du 14 mars 2001 relative à la prise en charge des personnes atteintes d encéphalopathies subaiguës spongiformes transmissibles prévoit une aide d urgence. Elle est destinée à couvrir de manière forfaitaire les dépenses exceptionnelles liées à la maladie, non prises en charge par la Sécurité Sociale. Cette aide est accordée dans la limite de ,80 euros. Le dossier est à constituer auprès d un service social (EN SAVOIR PLUS LIEN FICHE 43) qui transmettra la demande à la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociale (DDASS). (EN SAVOIR PLUS LIEN FICHE 27) Les sites de vie autonomes aident à la recherche et au montage d un financement. PORTAGE DES REPAS Des communes organisent le portage des repas aux personnes handicapées et aux personnes âgées. Une participation financière est demandée aux bénéficiaires en fonction de leur imposition. 3/3

4 Se renseigner auprès du Centre Communal d Action Sociale de la mairie du domicile. (EN SAVOIR PLUS FICHE 49). TELE-ASSISTANCE Ce système permet d envoyer un signal de détresse à distance, avertissant voisins, familles, centres d écoute pour obtenir un secours rapide. Un bouton d alerte peut être actionné à partir d un boîtier porté autour du cou ou du poignet. Des associations ou des sociétés privées proposent un service de téléassistance dans le cadre d un abonnement mensuel. Différentes collectivités locales ont organisées leurs propres systèmes de téléalarme : se renseigner auprès du Centre Communal d Action Sociale de la mairie pour connaître le coût de l installation, de l abonnement et de l entretien. (EN SAVOIR PLUS FICHE 49). Une participation financière peut être attribuée par les Caisses de Retraite, le Conseil Général ou le Centre d Action Sociale de la mairie. LIENS UTILES : Site du ministère d Etat aux personnes handicapées, coordonnées des sites de vie autonome. : Handicap et cadre de vie, association gérant un centre de documentation national sur le handicap : conseil sur les aides techniques et les aménagements de domicile, coordonnées des centres d information et de conseil sur les aides techniques. : Site de la caisse régionale de la caisse régionale d assurance maladie de l Ile de France : coordonnées des sites de vie autonome, des fournisseurs d appareillages conventionnés ; maison du maintien à domicile. : Association pour la coordination des action et recherches appliquées à la vie quotidienne des personnes handicapées ou âgées dépendantes. : Base de données concernant les aides techniques, liste des centres d information et de conseil par département, et liste des sites de vie autonome. 4/4

5 5/5

PRESCRIPTION DES DISPOSITIFS MEDICAUX

PRESCRIPTION DES DISPOSITIFS MEDICAUX PRESCRIPTION DES DISPOSITIFS MEDICAUX QUELS SONT-ILS? Dispositifs légers d aide à la vie Orthèses Podo-orthèses Ortho-prothèses QUELS SONT-ILS? Fauteuils roulants à propulsion manuelle Fauteuils roulants

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

L ERGOTHERAPIE EN GERIATRIE Dr S.FARDJAD, Praticien Hospitalier Service de MPR du Professeur J-M.GRACIES CHU Mondor-Chenevier DEFINITION Thérapie utilisant comme moyen l activité (du grec «ergon»): - l

Plus en détail

Le maintien à domicile

Le maintien à domicile Le maintien à domicile Que représente le fait de rester à son domicile? Votre représentation? 1 Le domicile représente le symbole de que la personne a été, ce qu elle a vécu. Le domicile est source de

Plus en détail

MPR et Maladies neuromusculaires

MPR et Maladies neuromusculaires MPR et Maladies neuromusculaires DES de MPR - Séminaire Nerf-Muscle MERCREDI 14 Mars 2012 Salle des congrès- Pôle Recherche Faculté de Médecine Lille Aurélie BETTRANCOURT ergothérapeute Centre de référence

Plus en détail

Projet. Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014. Principes Généraux

Projet. Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014. Principes Généraux Sèvres-Vienne Règlement d'action Sanitaire et Sociale Projet Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Principes Généraux Préambule

Plus en détail

Evaluer et aménager le domicile de personnes âgées à risques de chutes. Nathanaëlle Lagadec ergothérapeute Hôpital Pitié-Salpêtrière 08 décembre 2007

Evaluer et aménager le domicile de personnes âgées à risques de chutes. Nathanaëlle Lagadec ergothérapeute Hôpital Pitié-Salpêtrière 08 décembre 2007 Evaluer et aménager le domicile de personnes âgées à risques de chutes Nathanaëlle Lagadec ergothérapeute Hôpital Pitié-Salpêtrière 08 décembre 2007 Plan Généralités L évaluation des risques de chutes

Plus en détail

DES AIDES ET DES DISPOSITIFS SOCIAUX INDISPENSABLES

DES AIDES ET DES DISPOSITIFS SOCIAUX INDISPENSABLES DES AIDES ET DES DISPOSITIFS SOCIAUX 1 INDISPENSABLES Jenny MASSON Assistante de Service Social Réseau RELIENCE TOULOUSE(31) 2 Présentation du travail de l assistante de service social au sein d un réseau

Plus en détail

Prévention des chutes à domicile. Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien

Prévention des chutes à domicile. Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien Prévention des chutes à domicile Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien Présentation rapide du métier d ergothérapeute et du Petit Pien. Les conséquences qu on peut observer parmi les personnes

Plus en détail

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 Les Soins à Domicile = Qui Fait Quoi? Le Médecin Traitant Le pivot du maintien au domicile. Rôle de Coordination. L Infirmier Rôles = Suivi quotidien (médicaments, pansements,

Plus en détail

Pour les modalités d admission, de suspension ou d interruption, se référer au livret d accueil.

Pour les modalités d admission, de suspension ou d interruption, se référer au livret d accueil. PREAMBULE : Le présent règlement de fonctionnement décrit les modalités mises en œuvre par le service pour remplir sa mission. Il est le garant du respect du droit commun qui s applique à tout citoyen

Plus en détail

CONFORT. à domicile. Votre

CONFORT. à domicile. Votre Cachet du pharmacien ACCOMPAGNEMENT Les anticoagulants oraux - Votre confort à domicile Le désir de grossesse - Le diabète - La pharmacie @ domicile Votre santé en tête-à-tête - Le suivi de votre traitement

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL maintien à domicile personnes âgées - handicapées Aide à domicile Portage de repas Téléalarme 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS L aide à domicile

Plus en détail

II.1 - LES AIDES A DOMICILE (Fiche 1)

II.1 - LES AIDES A DOMICILE (Fiche 1) II.1 - LES AIDES A DOMICILE () EVALUATION DES BESOINS Selon le degré de dépendance et les besoins de la personne handicapée, différents services peuvent être mis en place : - Les aides ménagères vont assurer

Plus en détail

MATÉRIEL MÉDICAL ORTHOPÉDIE SANTÉ BIEN-ÊTRE CONFORT

MATÉRIEL MÉDICAL ORTHOPÉDIE SANTÉ BIEN-ÊTRE CONFORT MATÉRIEL MÉDICAL ORTHOPÉDIE SANTÉ BIEN-ÊTRE CONFORT Le meilleur pour votre santé à domicile RETROUVEZ VOTRE MAGASIN : 265 route de La Ciotat - 13400 Aubagne Confort et bien-être RÉÉDUCATION ET DÉTENTE

Plus en détail

Module 1 Accompagnement d une personne dans les actes de la vie quotidienne ACCUEIL ET HEBERGEMENT DE LA PERSONNE AGEE

Module 1 Accompagnement d une personne dans les actes de la vie quotidienne ACCUEIL ET HEBERGEMENT DE LA PERSONNE AGEE 1 Hospices Civils de Beaune Module 1 Accompagnement d une personne dans les actes de la vie quotidienne Institut de formation d aides-soignants Promotion 2015-2016 Date : 3/9/15 Durée : 1h30 ACCUEIL ET

Plus en détail

FICHE DE LIAISON DOMICILE - HOPITAL POUR FACILITER L ACCES AUX SOINS DES PERSONNES HANDICAPEES

FICHE DE LIAISON DOMICILE - HOPITAL POUR FACILITER L ACCES AUX SOINS DES PERSONNES HANDICAPEES FICHE DE LIAISON DOMICILE - HOPITAL POUR FACILITER L ACCES AUX SOINS DES PERSONNES HANDICAPEES Date :... Fiche remplie par : Ce document de liaison accompagne la personne lors des différents séjours hospitaliers

Plus en détail

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients Information destinée aux patients Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Sommaire Introduction... 3 Préparation musculaire...

Plus en détail

Des services de soins à domicile pour personnes âgées

Des services de soins à domicile pour personnes âgées Des services de soins à domicile pour personnes âgées 1.1. La grille A.G.G.I.R. Cette grille est destinée à évaluer la perte d autonomie de la personne âgée à partir du constat des activités effectuées

Plus en détail

Formulaire de demande d aide financière extra-légale

Formulaire de demande d aide financière extra-légale Formulaire de demande d aide financière extra-légale pour les personnes en situation de handicap Bénéficiaire NOM, Prénom Date de naissance Assuré Conjoint Personne vivant maritalement avec l assuré Enfant

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L.

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L. DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L. Lechapelain DES : Médecine physique et de réadaptation DIU :

Plus en détail

N ATTENDEZ PAS LA CHUTE! Guide de prévention des chutes au domicile des seniors N ATTENDEZ PAS LA CHUTE

N ATTENDEZ PAS LA CHUTE! Guide de prévention des chutes au domicile des seniors N ATTENDEZ PAS LA CHUTE N ATTENDEZ N ATTENDEZ! Guide de prévention des chutes au domicile des seniors CHAQUE ANNÉE, 9 400 PERSONNES DÉCÈDENT DES SUITES D UNE. LES 3/4 ONT PLUS DE 75 ANS. L Institut National de Veille Sanitaire

Plus en détail

PARTIE 13. Activités de la vie quotidienne. L AVC et la routine quotidienne 13.1. 1. Préparer le terrain. 2. Préparer les outils. Aperçu de la partie

PARTIE 13. Activités de la vie quotidienne. L AVC et la routine quotidienne 13.1. 1. Préparer le terrain. 2. Préparer les outils. Aperçu de la partie PARTIE 13 Activités de la vie quotidienne 13 : Activités de la vie quotidienne Aperçu de la partie Cette partie a pour but d aider le patient dans ses activités de la vie quotidienne : l utilisation de

Plus en détail

Maintien à domicile des

Maintien à domicile des Maintien à domicile des personnes âgées Rencontre avec le Point Paris Emeraude et l équipe mobile de gériatrie du XVIII arrondissement avril 2010 Point Paris Emeraude (PPE) = CLIC (centre local d information

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

DEMANDE D ALLOCATION DÉPARTEMENTALE PERSONNALISÉE D AUTONOMIE (ADPA)

DEMANDE D ALLOCATION DÉPARTEMENTALE PERSONNALISÉE D AUTONOMIE (ADPA) NOM : Prénom : Commune : DEMANDE D ALLOCATION DÉPARTEMENTALE PERSONNALISÉE D AUTONOMIE (ADPA) DOSSIER ADMINISTRATIF DOSSIER À COMPLÉTER PAR VOS SOINS ET À RETOURNER À VOTRE MAISON DU RHÔNE VOTRE MAISON

Plus en détail

PUY-DE-DÔME. Guide de prescription des véhicules pour handicapés physiques

PUY-DE-DÔME. Guide de prescription des véhicules pour handicapés physiques PUY-DE-DÔME Guide de prescription des véhicules pour handicapés physiques Caisse Primaire d Assurance Maladie du Puy-de-Dôme Service du contrôle médical juillet 2009 Introduction Pourquoi un guide d aide

Plus en détail

Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D)

Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D) Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D) Centre Communal d Action Sociale de Pontivy 6, Rue de Rivoli 56300 PONTIVY Tél : 02.97.25.50.22 Courriel : ccas@ville-pontivy.fr Page 1 Dans ce livret

Plus en détail

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale Les services de l aide maintien à domicile à domicile à Anglet Centre Communal d Action Sociale LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE VOUS PROPOSE SES SERVICES Sommaire Service prestataire page 2 Service

Plus en détail

Guide de l action sociale

Guide de l action sociale Guide de l action sociale Agir pour l autonomie et le maintien à domicile des personnes. Faire face à des dépenses de santé. Améliorer son logement. Répondre à des situations urgentes ou exceptionnelles.

Plus en détail

Items Aide(s) technique(s) Difficulté(s) d'exécution, manque d'autonomie Date:

Items Aide(s) technique(s) Difficulté(s) d'exécution, manque d'autonomie Date: Soins personnels Alimentation Date: Vérifié par: Date: Items Aide(s) technique(s) Difficulté(s) d'exécution, manque d'autonomie Date: ergo Mener l'aliment à sa bouche (utilisation des couverts) Mâcher

Plus en détail

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance Livret d accueil aide à domicile portage de repas téléassistance Centre Communal d Action Sociale 66 rue de la Mare aux Carats 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX Délibération n 30 en date du 5 octobre 2010 Le

Plus en détail

Nos politiques CATALOGUE DES AIDES COMPENSATOIRES. Programme d aides techniques en appareillage Clientèle des adultes et des aînés

Nos politiques CATALOGUE DES AIDES COMPENSATOIRES. Programme d aides techniques en appareillage Clientèle des adultes et des aînés Nos politiques CATALOGUE DES AIDES COMPENSATOIRES Programme d aides techniques en appareillage Clientèle des adultes et des aînés Notre clientèle : Le Programme d aides techniques en appareillage fournit

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I janvier 2013 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Qu est-ce que le CCAS?

Qu est-ce que le CCAS? Qu est-ce que le CCAS? Le centre Communal d Action Sociale est un établissement public chargé d exercer les compétences détenues par la commune en matière d action sociale. C est un établissement ayant

Plus en détail

Rester chez soi en toute sécurité

Rester chez soi en toute sécurité OFFRE TÉLÉASSISTAN CE ORKYN' Rester chez soi en toute sécurité Vous êtes seul(e). Vous souhaitez être rassuré(e) sur votre état de santé. Vous venez de faire une chute et ne vous sentez pas bien. POUR

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Fiche pratique Personnes âgées Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Accéder à son logement - utiliser les escaliers - prendre l ascenseur - accéder aux équipements Profiter de son

Plus en détail

Choisir une aide technique*

Choisir une aide technique* Sarah McFee Ergothérapeute, Directrice technique nationale cadre de vie, APF Choisir une aide technique* Le fauteuil roulant existe depuis des siècles... Nous savons que le fauteuil roulant existe depuis

Plus en détail

Vous accueille et vous informe. Service de Rééducation Médico-technique Plateau technique de Salies du Salat

Vous accueille et vous informe. Service de Rééducation Médico-technique Plateau technique de Salies du Salat L équipe de soins Vous accueille et vous informe Service de Rééducation Médico-technique Plateau technique de Salies du Salat Professeur Philippe MARQUE, Chef de Service La Fontaine Salée 15 bis avenue

Plus en détail

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques Vivre avec une prothèse du genou Conseils pratiques Introduction Pourquoi cette brochure? Avant la pose de votre prothèse de genou, vous avez bénéficié d un cours. L objectif de ce document est de résumer

Plus en détail

Accidents de la vie courante. d accidents domestiques au domicile des personnes âgées

Accidents de la vie courante. d accidents domestiques au domicile des personnes âgées Accidents de la vie courante L outil de repérage des risques L outil de repérage des risques d accidents domestiques au domicile des personnes âgées Sommaire 1 Les accidents de la vie courante en France

Plus en détail

Le Doro Secure est un véritable téléphone portable! Fonctionnement du service. 1. Un problème? Un malaise? 2. Le plateau d écoute Filien ADMR

Le Doro Secure est un véritable téléphone portable! Fonctionnement du service. 1. Un problème? Un malaise? 2. Le plateau d écoute Filien ADMR Fonctionnement du service 1. Un problème? Un malaise? Où que vous soyez en ville en faisant vos courses, en campagne lors d une promenade, le jour, la nuit, un week-end, un jour férié... Il vous suffit

Plus en détail

La téléassistance comme moyen de prévention de la perte d autonomie à domicile

La téléassistance comme moyen de prévention de la perte d autonomie à domicile La téléassistance comme moyen de prévention de la perte d autonomie à domicile Christelle ROULET Chargée de mission Conseil général Pôle PA-PH Évelyne SANCIER Directrice de SIRMAD téléassistance Définition

Plus en détail

Cette liste de contrôle fait partie du guide «Adaptations de logement pour personnes handicapées et âgées», disponible sur CD-ROM.

Cette liste de contrôle fait partie du guide «Adaptations de logement pour personnes handicapées et âgées», disponible sur CD-ROM. Liste de contrôle pour adaptations individuelles de logement Cette liste de contrôle fait partie du guide «Adaptations de logement pour personnes handicapées et âgées», disponible sur CD-ROM. Personne

Plus en détail

Les dispositifs sociaux de prise en charge d aides

Les dispositifs sociaux de prise en charge d aides Les dispositifs sociaux de prise en charge d aides à domicile Octobre 2011 Nathalie RAYMOND Béatrice MICHEL Assistantes Sociales Dispositifs d aide d pour les personnes de moins de 60 ans Les aides ménagm

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

Travail social en milieu hospitalier et cancer. Formation des IDE aux soins de support 12 Février 2015

Travail social en milieu hospitalier et cancer. Formation des IDE aux soins de support 12 Février 2015 Travail social en milieu hospitalier et cancer Formation des IDE aux soins de support 12 Février 2015 Missions du service social hospitalier Selon le décret 2014-101 du 6 février 2014 Aider les personnes,

Plus en détail

Mon autonomie, j y tiens dans ma maison. CICAT des Pays de la Loire - 2013

Mon autonomie, j y tiens dans ma maison. CICAT des Pays de la Loire - 2013 Mon autonomie, j y tiens dans ma maison 1 Sommaire 2 Vieillir chez soi dans une maison fonctionnelle Les activités quotidiennes concernées Les précautions et mesures à prendre Les aménagements et équipements

Plus en détail

Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) Conditions

Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) Conditions CARSAT Nord-Est Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) Après une évaluation globale des besoins, ce dispositif permet à la personne de bénéficier de différents services afin de l accompagner

Plus en détail

DEMANDE D ALLOCATION DÉPARTEMENTALE PERSONNALISÉE D AUTONOMIE (ADPA)

DEMANDE D ALLOCATION DÉPARTEMENTALE PERSONNALISÉE D AUTONOMIE (ADPA) NOM :. Prénom : Commune :... DEMANDE D ALLOCATION DÉPARTEMENTALE PERSONNALISÉE D AUTONOMIE (ADPA) DOSSIER À COMPLÉTER ET À RETOURNER À VOTRE MAISON DU RHÔNE VOTRE MAISON DU RHÔNE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT

Plus en détail

Aides pour le maintien à domicile

Aides pour le maintien à domicile Aides pour le maintien à domicile - Médecin traitant - H.A.D. : Hospitalisation à Domicile - S.S.I.A.D. : Service de Soins Infirmiers à Domicile - Infirmiers libéraux - Paramédicaux (ergothérapeute, kinésithérapeute,

Plus en détail

Des aides pour se relever

Des aides pour se relever Des aides pour se relever du fauteuil, des toilettes, du lit, de la baignoire Des aides pour se relever - Solival / 1 Des aides pour se relever... L âge qui avance, un affaiblissement temporaire, une maladie,

Plus en détail

SOLUTIONS et AIDES possibles pour le maintien à domicile des personnes âgées

SOLUTIONS et AIDES possibles pour le maintien à domicile des personnes âgées SOLUTIONS et AIDES possibles pour le maintien à domicile des personnes âgées 13 octobre 2015 Les aides techniques > Lit médicalisé, déambulateur, rehausse WC, fauteuil garde-robe, nous allons en détailler

Plus en détail

Assurance de soins de longue durée Sun Life

Assurance de soins de longue durée Sun Life Assurance de soins de longue durée Sun Life CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT L ASSURANCE DE SOINS DE LONGUE DURÉE Sun Life fournit une prestation de type revenu si vous ne pouvez plus prendre soin de vous-même

Plus en détail

III.1 - LA CARTE D INVALIDITE CIVILE (Fiche 4)

III.1 - LA CARTE D INVALIDITE CIVILE (Fiche 4) III.1 - LA CARTE D INVALIDITE CIVILE () La carte d invalidité civile est un document de couleur orange qui sert à prouver la qualité de personne handicapée. Elle permet de bénéficier de certains avantages

Plus en détail

Prévention des accidents de la vie courante chez la personne âgée

Prévention des accidents de la vie courante chez la personne âgée Prévention des accidents de la vie courante chez la personne âgée aménagements, conseils, aides-techniques Fanny DOURTHE Gestionnaire de cas Ergothérapeute Conseil Général de l'yonne Sommaire Accidents

Plus en détail

LES FAUTEUILS ROULANTS choix et prescription

LES FAUTEUILS ROULANTS choix et prescription DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Nancy : 5-6-7 avril 2006 Coordonnateurs : Pr JM André, J. Paysant, N. Martinet Titre : Auteurs : Les

Plus en détail

CARCEPT ACTION SOCIALE 05/2011

CARCEPT ACTION SOCIALE 05/2011 05/2011 : POUR LES PARTICIPANTS ACTIFS ET RETRAITÉS Cette présentation de l concerne les cotisants de la 2 SOMMAIRE Première partie : Les participants actifs. Deuxième partie : Les participants retraités.

Plus en détail

Espace Économique Européen. Maison Départementale des Personnes Handicapées Mutualité Sociale Agricole Majoration Tierce Personne

Espace Économique Européen. Maison Départementale des Personnes Handicapées Mutualité Sociale Agricole Majoration Tierce Personne Page 2 Depuis le 1 er janvier 2009, la CDAPH peut être amenée à se prononcer en même temps sur une éventuelle Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé ou une orientation professionnelle. Aides

Plus en détail

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Le Comité d entraide de la Presqu île est une association créée en 1977 qui permet aux personnes âgées, handicapées ou malades de continuer

Plus en détail

DEMANDE D ALLOCATION DÉPARTEMENTALE PERSONNALISÉE D AUTONOMIE (ADPA)

DEMANDE D ALLOCATION DÉPARTEMENTALE PERSONNALISÉE D AUTONOMIE (ADPA) NOM : Prénom : Commune : DEMANDE D ALLOCATION DÉPARTEMENTALE PERSONNALISÉE D AUTONOMIE (ADPA) DOSSIER ADMINISTRATIF DOSSIER À COMPLÉTER PAR VOS SOINS ET À RETOURNER À VOTRE MAISON DU RHÔNE VOTRE MAISON

Plus en détail

LE PETIT GUIDE. des. personnes. agees

LE PETIT GUIDE. des. personnes. agees LE PETIT GUIDE des personnes agees Édito Avec l allongement de l espérance de vie, qui augmente de près d un trimestre chaque année en France, grâce aux progrès sociaux et médicaux, un francilien sur cinq

Plus en détail

dernier avis d imposition du foyer ; justificatifs des ressources des 3 derniers mois du foyer ; factures acquittées. Aide unique.

dernier avis d imposition du foyer ; justificatifs des ressources des 3 derniers mois du foyer ; factures acquittées. Aide unique. Placement en établissement médicalisé ou spécialisé Cette aide permet de faire face à la charge financière importante que représente le placement en établissement spécialisé de l adhérent ou de l ayant

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION B.E.P. CARRIERES SANITAIRES ET SOCIALES. Candidats scolarisés. ETABLISSEMENT SCOLAIRE Nom et adresse : Téléphone :

LIVRET DE FORMATION B.E.P. CARRIERES SANITAIRES ET SOCIALES. Candidats scolarisés. ETABLISSEMENT SCOLAIRE Nom et adresse : Téléphone : Année scolaire B.E.P. CARRIERES SANITAIRES ET SOCIALES Candidats scolarisés LIVRET DE FORMATION ETABLISSEMENT SCOLAIRE Nom et adresse : téléphone : ELEVE Nom et prénom : Adresse : Téléphone : 1 Année scolaire

Plus en détail

DOSSIER DE PRE- ADMISSION * ** NOM et PRENOM de la personne qui complète le dossier :

DOSSIER DE PRE- ADMISSION * ** NOM et PRENOM de la personne qui complète le dossier : Association HANDIVILLAGE 33 Présidente : Mme Odette TRUPIN 1, allée du Lac 33360 CAMBLANES-et-MEYNAC 05.56.92,91,74 contact@handivillage33.org DOSSIER DE PRE- ADMISSION NOM : PRENOM : NOM et PRENOM de

Plus en détail

GL5 GLS5. Lève-personnes mobiles

GL5 GLS5. Lève-personnes mobiles GL5 GLS5 Lève-personnes mobiles Lève-personnes mobile GL5 Les lève-personnes mobiles GL5 sont les alternatives au sol des appareils de levage fixés au plafond de la gamme de produits Guldmann. Depuis plus

Plus en détail

Introduction... 3 Normes en vigueur pour l accessibilité des bâtiments et campings... 4

Introduction... 3 Normes en vigueur pour l accessibilité des bâtiments et campings... 4 Sommaire Introduction... 3 1. Le stationnement... 4 Normes en vigueur pour l accessibilité des bâtiments et campings... 4 2. Les entrées extérieures et intérieures... 6 3. Le bâtiment d accueil et les

Plus en détail

FICHE DE PRE-ADMISSION EN SSR. Informations administratives et sociales

FICHE DE PRE-ADMISSION EN SSR. Informations administratives et sociales 3442 ANNEXE I FICHE DE PRE-ADMISSION EN SSR Informations administratives et sociales Date d admission souhaitée / / Date de la demande / / Date d admission prévue avec le SSR / / Date d admission réelle

Plus en détail

Plusieurs termes utilisés. La perte d indépendance fonctionnelle en gériatrie. Les gestes de la vie quotidienne 15/02/2013.

Plusieurs termes utilisés. La perte d indépendance fonctionnelle en gériatrie. Les gestes de la vie quotidienne 15/02/2013. Plusieurs termes utilisés La perte d indépendance fonctionnelle en gériatrie Pr Joël Belmin Hôpital Charles Foix et Université UPMC Ivry sur Seine et Paris Perte d autonomie Autonomie : faculté d agir

Plus en détail

POUR CONSTITUER VOTRE DOSSIER DE TELEASSISTANCE :

POUR CONSTITUER VOTRE DOSSIER DE TELEASSISTANCE : POUR CONSTITUER VOTRE DOSSIER DE TELEASSISTANCE : - FOURNIR : la fiche de renseignement dûment remplie, datée et signée une photocopie de votre dernier avis d imposition ou non-imposition une photocopie

Plus en détail

Accueillez l ensemble de votre clientèle quel que soit son handicap

Accueillez l ensemble de votre clientèle quel que soit son handicap Accueillez l ensemble de votre clientèle quel que soit son handicap Loi du 11 février 2005 modifications suite à la publication de l ordonnance du 25 septembre 2014 et du décret du 8 décembre 2014 Après

Plus en détail

CRC ACTION SOCIALE 05/2011

CRC ACTION SOCIALE 05/2011 05/2011 f Ce document constitue une information générale sur les dispositifs de l action sociale en vigueur dans votre institution de retraite complémentaire interprofessionnelle AGIRC. L attention est

Plus en détail

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT)

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) Portes avec ouverture vers l'extérieur Portes : pose de poignées droites recourbées vers l'intérieur (en forme de "bec de canard") Éviter

Plus en détail

Des moyens auxiliaires pour simplifier le quotidien

Des moyens auxiliaires pour simplifier le quotidien Août IB 1632012 F 29 Des moyens auxiliaires pour simplifier le quotidien Les personnes atteintes d Alzheimer peuvent rester actives et indépendantes plus longtemps grâce à certains moyens auxiliaires,

Plus en détail

Acquisition, amélioration, réhabilitation et création de logements locatifs sociaux communaux. identification du/des logement(s) concerné(s)

Acquisition, amélioration, réhabilitation et création de logements locatifs sociaux communaux. identification du/des logement(s) concerné(s) Acquisition, amélioration, réhabilitation et création de logements locatifs sociaux communaux page 1/5 identification du/des logement(s) concerné(s) Nom du bailleur Nom de l opération Logement individuel

Plus en détail

Matériel médical de la PUISAYE

Matériel médical de la PUISAYE Matériel médical de la PUISAYE 1 Matériel médical de la PUISAYE Votre spécialiste dans le maintien à domicile : Au 4 rue Philippe Verger à TOUCY, vous trouverez une équipe de professionnels de santé qualifiés

Plus en détail

Perte d autonomie et soutien au domicile

Perte d autonomie et soutien au domicile Perte d autonomie et soutien au domicile Autonomie: se réfère au libre arbitre ; possibilité de se diriger par soi-même, de choisir soi-même, de décider ce l on peut faire soimême. Dépendance: obligation

Plus en détail

Assurance de soins de longue durée

Assurance de soins de longue durée Assurance de soins de longue durée Feuille de renseignements à l intention du conseiller ne pas remettre au demandeur Ce que vous devez faire avant de remettre un formulaire de demande de règlement au

Plus en détail

SOUTIEN et MAINTIEN à DOMICILE AM DUROCHER

SOUTIEN et MAINTIEN à DOMICILE AM DUROCHER SOUTIEN et MAINTIEN à DOMICILE AM DUROCHER DEFINITION Démarche dynamique permettant à la personne âgée de continuer à mener la vie qu elle souhaite grâce à des aides. Le soutien à domicile l analyse de

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le Centre communal d action sociale (CCAS) de Vernillet est un établissement public autonome chargé d assurer une action générale de prévention et de développement social,

Plus en détail

La cuisine. Des placards difficiles à ouvrir, ou des poignées inadaptées entraînent des difficultés de rangement.

La cuisine. Des placards difficiles à ouvrir, ou des poignées inadaptées entraînent des difficultés de rangement. La cuisine Les meubles de cuisine Des meubles de cuisine placés trop hauts obligent à grimper sur un tabouret ou un escabeau, provoquant un risque de chute important. Des placards difficiles à ouvrir,

Plus en détail

Le Prieuré. Livret d accueil. EHPAD - Le Prieuré 73, rue Saint Martin - 28102 DREUX Cedex Tél : 02 37 42 00 65 Fax : 02 37 42 14 31 www.page-dreux.

Le Prieuré. Livret d accueil. EHPAD - Le Prieuré 73, rue Saint Martin - 28102 DREUX Cedex Tél : 02 37 42 00 65 Fax : 02 37 42 14 31 www.page-dreux. Centre Hospitalier de Dreux Livret d accueil Le Prieuré EHPAD - Le Prieuré 73, rue Saint Martin - 28102 DREUX Cedex Tél : 02 37 42 00 65 Fax : 02 37 42 14 31 www.page-dreux.fr Bienvenue Ce livret d accueil

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR Madame/Monsieur... Réf : article L.311-4 du Code de l action sociale et des familles Décret n 2004-1274 du 26-11-2004

CONTRAT DE SEJOUR Madame/Monsieur... Réf : article L.311-4 du Code de l action sociale et des familles Décret n 2004-1274 du 26-11-2004 Foyer / SAJ Les Tourrais de Craponne MAISON D ACCUEIL SPECIALISEE FOYER D ACCUEIL MEDICALISE FOYER DE VIE SERVICE D ACCUEIL DE JOUR ACCUEIL TEMPORAIRE CONTRAT DE SEJOUR Madame/Monsieur... Réf : article

Plus en détail

Certificat médical Destiné à être joint à une demande auprès de la MDPH

Certificat médical Destiné à être joint à une demande auprès de la MDPH Certificat médical Destiné à être joint à une demande auprès de la MDPH A COMPLETER UNIQUEMENT EN NOIR Nom de naissance..... Nom d'épouse.. Prénom. Date de naissance.../ /.. Adresse.. N d'immatriculation

Plus en détail

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ Ce livret est offert par la Carsat Nord-Picardie à : Nom, prénom :... Adresse :......... Pour bien vieillir chez moi, mon domicile en toute

Plus en détail

Guide. Aides techniques. Version novembre 2012

Guide. Aides techniques. Version novembre 2012 Guide Aides techniques Version novembre 2012 Table des matières Table des matières... 2 Lit médicalisé... 3 Sommier électrique... 5 Matelas alternating... 7 Chaise percée... 9 Siège et surélévateur de

Plus en détail

VIEILLIR ET BIEN VIVRE CHEZ SOI GUIDE POUR LA RÉALISATION DE TRAVAUX D AMÉLIORATION ET D ADAPTATION DU LOGEMENT

VIEILLIR ET BIEN VIVRE CHEZ SOI GUIDE POUR LA RÉALISATION DE TRAVAUX D AMÉLIORATION ET D ADAPTATION DU LOGEMENT VIEILLIR ET BIEN VIVRE CHEZ SOI GUIDE POUR LA RÉALISATION DE TRAVAUX D AMÉLIORATION ET D ADAPTATION DU LOGEMENT 4 005 Sommaire Secrétariat d Etat aux personnes âgées Direction générale de l Action Sociale

Plus en détail

LES SERVICES A LA PERSONNE INFORMATIONS SUR DANS LA VALLEE DE VILLE

LES SERVICES A LA PERSONNE INFORMATIONS SUR DANS LA VALLEE DE VILLE INFORMATIONS SUR LES SERVICES A LA PERSONNE DANS LA VALLEE DE VILLE 1 URGENCES EN CAS DE PROBLEMES DE SANTE : 15 ou 112 (numéro international) CENTRE ANTI-POISON : 03.88.37.37.37 POMPIERS : 18 POLICE :

Plus en détail

FAIRE FACE À LA DÉPENDANCE

FAIRE FACE À LA DÉPENDANCE FAIRE FACE À LA DÉPENDANCE AMÉNAGER SON DOMICILE Les solutions techniques 8 Des aménagements intérieurs peuvent permettre à la personne âgée en perte d autonomie de mieux vivre dans un environnement sécurisé

Plus en détail

CONSEIL DEPARTEMENTAL de la HAUTE-VIENNE

CONSEIL DEPARTEMENTAL de la HAUTE-VIENNE CONSEIL DEPARTEMENTAL de la HAUTE-VIENNE Dossier de demande d Allocation Personnalisée d Autonomie Date de la demande : NOM :..... Nom de jeune Fille..... Prénoms :.. ADRESSE :... Téléphone :.. Demande

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

Date de la demande : Attente Abandon Date de la réponse : Date d'admission : DEMANDE D'ADMISSION (à remplir par la Personnes Agée ou sa famille)

Date de la demande : Attente Abandon Date de la réponse : Date d'admission : DEMANDE D'ADMISSION (à remplir par la Personnes Agée ou sa famille) Réservé à l'établissement : Date de la demande : Attente Abandon Date de la réponse : Date d'admission : Le Afin de vous faciliter la tâche, ce dossier standard est utilisable auprés de l'ensemble des

Plus en détail

LA MDPH POUR LES NULS. M. Damien Pitiot Dr Estelle Charpy M. Pierre-Yves Gloppe Mme Nathalie Raymond

LA MDPH POUR LES NULS. M. Damien Pitiot Dr Estelle Charpy M. Pierre-Yves Gloppe Mme Nathalie Raymond LA MDPH POUR LES NULS M. Damien Pitiot Dr Estelle Charpy M. Pierre-Yves Gloppe Mme Nathalie Raymond Journée Rhônalpine d Information sur la SEP, Villeurbanne Samedi 19 octobre 2013 Nous avons choisi de

Plus en détail

aides aux personnes âgées

aides aux personnes âgées aides aux personnes âgées 2015 Retrouvez dans cette brochure les aides proposées par la MSA en direction des personnes agées. ASS - prestations extra-légales - LA MSA VOUS ACCOMPAGNE DANS VOTRE QUOTIDIEN

Plus en détail

Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Établissement géré par le Centre Communal d Action Sociale de MERLEVENEZ

Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Établissement géré par le Centre Communal d Action Sociale de MERLEVENEZ - 1 - Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Établissement géré par le Centre Communal d Action Sociale de MERLEVENEZ RESIDENCE LE VERGER Rue de la Mairie 56700 MERLEVENEZ Le présent contrat est

Plus en détail

IX TABLEAU RECAPITULATIF DES DEMARCHES

IX TABLEAU RECAPITULATIF DES DEMARCHES IX TABLEAU RECAPITULATIF DES DEMARCHES N fiches PRESTATIONS ORGARNISMES Sites internet 1 Aide à domicile 2 Chèque emploi service universel Associations d aide à domicile Centres locaux coordination gérontologique

Plus en détail

Services d aide à l autonomie pour personnes handicapées et personnes âgées

Services d aide à l autonomie pour personnes handicapées et personnes âgées Services d aide à l autonomie pour personnes handicapées et personnes âgées Handicap & Libertés 13 Rue Nélaton - 92800 Puteaux - France Tel/Fax : 01 47 74 62 19 www.hal.asso.fr - contact@hal.asso.fr L

Plus en détail