Prévention des chutes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prévention des chutes"

Transcription

1 Notre mission Dispensateur de services de première ligne et de services spécialisés, le CSSS du Suroît a la responsabilité de maintenir et d améliorer la santé et le bien-être de la population de son territoire en rendant accessible une gamme de services de santé et de services sociaux. Il offre en plus des services spécialisés à la population voisine du grand Suroît. Prévention des chutes Ce que vous devez savoir De concert avec ses partenaires du réseau local de services, le CSSS s assure de l organisation, de la coordination et de la prestation des services afin de faciliter le cheminement des personnes dans le réseau et leur accès à des services continus, sécuritaires et de qualité dans une perspective de prévention, de traitement et de soutien. respect excellence approche humaine personnalisée respect excellence approche humaine personnalisée 150, rue Saint-Thomas Salaberry-de-Valleyfield (Québec) J6T 6C1 Téléphone : Sans frais : GRM80879-L100 JUILLET 2014

2 Saviez-vous que...? Parmi l ensemble des chutes causant une blessure, 70 % ont lieu à domicile. La salle de bain, les escaliers et les surfaces mouillées ou glacées, dans les endroits où l on circule régulièrement, sont les principaux endroits de chute. Les chutes surviennent à tout âge, mais leur fréquence et la gravité des blessures qui en découlent ont tendance à augmenter avec l âge. De plus, les chutes sont la principale cause de blessures qui donnent lieu à des hospitalisations. Ainsi, ce dépliant vise à vous informer et à vous conseiller sur les moyens de prévenir les chutes et blessures pour assurer votre sécurité. Les chutes, une problématique qu il ne faut pas sous-estimer! Si vous vivez une ou plusieurs des problématiques suivantes, il faut considérer que vous êtes à risque de chutes : Difficulté à vous déplacer problème d équilibre faiblesse musculaire; Vision réduite ou problème d audition; Démence, dépression, confusion; Dénutrition (perte de poids de façon involontaire, difficultés à vous alimenter, vous hydrater, vous approvisionner ou à faire vos repas); Ostéoporose, surtout chez la femme; Prise de quatre médicaments et plus ou prise de médicaments qui ont comme effet secondaire des étourdissements; Consommation d alcool ou de drogue; Inactivité physique; 2 3

3 Port de vêtements trop amples ou de chaussures inadéquates; Éclairage insuffisant dans les aires de circulation, les passages encombrés ou encore les surfaces mouillées ou glissantes; Chutes fréquentes dans la dernière année et crainte de chuter à nouveau. Mesures de prévention à appliquer Voici quelques mesures de prévention que vous pouvez appliquer dans vos habitudes de vie pour éviter une chute : Assurez-vous d avoir une alimentation saine et variée. Faire des bons choix alimentaires apporte l énergie et les nutriments nécessaires à votre corps pour bien fonctionner. Adopter de mauvaises habitudes alimentaires (ex. : sauter des repas) peut causer des faiblesses et des étourdissements et augmenter le risque de trébucher et de tomber; Pratiquez des activités physiques régulièrement. L activité physique réduit les risques de chutes parce qu elle accroît la souplesse de vos articulations et solidifie les os et les muscles. Elle augmente la capacité cardiaque et pulmonaire et donne de l énergie. Elle réduit la fatigue, l insomnie, l anxiété et la dépression; Évitez de consommer de l alcool et des drogues. Ils ont un effet direct sur l équilibre et interagissent avec la médication; Informez votre médecin de famille, votre médecin spécialiste et votre pharmacien de tous les médicaments que vous prenez (en ordonnance ou en vente libre) : - Portez attention aux effets secondaires d une nouvelle médication, car les étourdissements et la somnolence en font souvent parties; - Si vos médicaments provoquent ces symptômes, avisez votre médecin et adaptez vos activités afin d éviter les risques de chute; Passez un examen de la vue régulièrement afin de vous doter de verres correctifs si nécessaire et ainsi bien voir les embûches sur le sol; Consultez pour tout problème d audition, car ne pas entendre certains bruits ou certaines consignes peut vous mettre à risque de tomber. Quels changements pouvez-vous apporter dans votre milieu de vie? Vous pouvez faire des changements dans votre environnement pour diminuer les risques de chute. Voici quelques exemples : La salle de bain : Apposez un revêtement antidérapant dans le bain ou la douche; Utilisez une descente de bain (tapis) antidérapante; Ne prenez jamais appui sur le porte-serviette ou le porte-savon parce qu ils ne sont pas fixés assez solidement; Installez une barre d appui pour le bain, la douche ou la toilette; Envisagez la possibilité de mettre un siège de toilette surélevé pour que ce soit plus facile de vous asseoir et de vous relever. 4 5

4 La cuisine : Utilisez un escabeau stable pour rejoindre les étagères les plus hautes; Si vous avez de la difficulté à vous pencher ou à atteindre les objets placés en hauteur, utilisez une pince à long manche. Ailleurs dans la maison : Optez pour un téléphone sans fil pour éviter de s accrocher les pieds dans un fil ou d avoir à courir pour répondre; Utilisez des attaches qui permettent de fixer au mur les fils électriques pour qu ils ne traînent pas par terre; Assurez-vous que les endroits passants et les escaliers ne sont pas encombrés et bien éclairés; Installez une veilleuse pour les déplacements la nuit entre la chambre et la salle de bain afin d éviter de trébucher sur des objets. Vous pouvez aussi assurer votre sécurité avec certains accessoires Assurez-vous de porter des chaussures sécuritaires (idéalement fermées). Les talons bas sont plus stables. Faites attention aux semelles lisses qui risquent de glisser et aux semelles collantes qui s agrippent au tapis et risquent de vous faire trébucher. Utilisez l équipement approprié à votre condition : canne, crampon à canne, siège de bain, barre d appui et douche téléphone sont des exemples d équipement pouvant vous éviter une mauvaise chute. Plusieurs produits se retrouvent dans les quincailleries, les pharmacies, les magasins de fournitures médicales et les boutiques spécialisées. Si vous avez du mal à marcher plus de 20 minutes, il vaut mieux vous procurer une marchette. À l extérieur de la maison : Assurez-vous que vos entrées sont bien éclairées; Installez une surface antidérapante sur vos marches d escaliers, vos trottoirs et votre terrasse; Assurez-vous que vos marches et trottoirs sont en bonne condition et ne sont pas encombrés de neige et de végétation. 6 7

5 Comment éviter les étourdissements liés aux changements de position? Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à éviter les étourdissements pouvant provoquer une chute : Lorsque vous êtes couché et que vous devez vous lever, prenez le temps de rester assis quelques secondes pour permettre à votre circulation sanguine de s ajuster. Si vous êtes étourdi, attendez quelques secondes avant de commencer à marcher. Prenez appui sur un meuble pour préserver votre équilibre. Vous pouvez éviter les chutes... En adaptant votre milieu de vie Pour demeurer chez vous en toute sécurité, adaptez votre environnement, votre comportement et votre style de vie aux changements qui surviennent avec l âge ou en raison de votre état de santé. En adoptant de saines habitudes de vie En rendant votre domicile plus sécuritaire, en adoptant de saines habitudes de vie (manger mieux, bouger plus), vous améliorerez non seulement votre santé et votre résistance aux maladies, mais aussi la force musculaire et l équilibre nécessaire pour rester sur vos deux pieds. Apprendre à se relever en cas de chute 8 9 Source : Institut national de prévention et d éducation pour la santé «Comment aménager sa maison pour éviter les chutes?»

6 Références Pour plus d information, consultez les sites Internet suivants : Agence de la santé publique du Canada publications/public/injury-blessure/ prevent-eviter/index-fra.php Société canadienne d hypothèques et de logement loacad_012.cfm Ostéoporose Canada losteoporose-et-vous/vivre-bien-aveclosteoporose/prevenir-les-chutes/ Institut national de prévention et d éducation pour la santé pdf/532.pdf Bibliographie Agence de la santé publique du Canada (2008), Chez soi en toute sécurité. Des soins de santé plus sécuritaires maintenant (2010), Trousse de départ : Prévention des chutes et des blessures causées par les chutes. Gagnon C., Lafrance M. (2011), Prévention des chutes auprès des personnes âgées vivant à domicile. Recommandations préliminaires à l élaboration d un guide de pratique clinique. Institut national de santé publique du Québec, juin Santé publique (2012), Chutes chez les personnes âgées de 65 ans et plus vivant à domicile. UpToDate (sept. 2013), Prevention of falls and complications of falls in community-dwelling older persons

Être en sécurité à domicile

Être en sécurité à domicile La prévention des chutes Être en sécurité à domicile CLSC de Saint-Michel CLSC de Saint-Léonard 5540, rue Jarry est Montréal (Québec) H1P 1T9 TABLE DES MATIÈRES La prévention des chutes 2 L aménagement

Plus en détail

Lutter contre les chutes

Lutter contre les chutes Lutter contre les chutes Réduire le risque des chutes à domicile et à l'extérieur Enjeu Personne n'est à l'abri des chutes, mais le risque augmente avec l'âge. Voici quelques mesures simples que vous pouvez

Plus en détail

Être en sécurité à domicile

Être en sécurité à domicile La prévention des chutes Être en sécurité à domicile CLSC de Saint-Michel 3355, rue Jarry est Montréal (Québec) H1Z 2E5 Mai 2012 CLSC de Saint-Léonard 5540, rue Jarry est Montréal (Québec) H1P 1T9 Centre

Plus en détail

Prévention des chutes. Un guide à l intention des patients et leur famille

Prévention des chutes. Un guide à l intention des patients et leur famille Prévention des chutes Un guide à l intention des patients et leur famille 1 Qu est-ce qu une chute? Une chute survient lorsque vous tombez soudainement sur le plancher ou par terre. Une blessure peut ou

Plus en détail

chutes La prévention des Être en sécurité à domicile Le CSSS Lucille-Teasdale Trois CLSC, sept centres d hébergement et un centre de crise

chutes La prévention des Être en sécurité à domicile Le CSSS Lucille-Teasdale Trois CLSC, sept centres d hébergement et un centre de crise Le CSSS Lucille-Teasdale Trois CLSC, sept centres d hébergement et un centre de crise CLSC de Hochelaga-Maisonneuve 4201, Ontario Est 514 253-2181 CLSC Olivier-Guimond 5810, Sherbrooke Est 514 255-2365

Plus en détail

N ATTENDEZ PAS LA CHUTE! Guide de prévention des chutes au domicile des seniors N ATTENDEZ PAS LA CHUTE

N ATTENDEZ PAS LA CHUTE! Guide de prévention des chutes au domicile des seniors N ATTENDEZ PAS LA CHUTE N ATTENDEZ N ATTENDEZ! Guide de prévention des chutes au domicile des seniors CHAQUE ANNÉE, 9 400 PERSONNES DÉCÈDENT DES SUITES D UNE. LES 3/4 ONT PLUS DE 75 ANS. L Institut National de Veille Sanitaire

Plus en détail

Garder son indépendance

Garder son indépendance Pour de plus amples renseignements, appelez : Avancez de pied ferme Nipissing. (705) 474-1400 Avancez de pied ferme Parry Sound. (705) 746-5801 1-800-563-2808 Soyez actif, soyez indépendant et avancez

Plus en détail

Béquilles : Comment les utiliser

Béquilles : Comment les utiliser Béquilles : Comment les utiliser La page suivante donne un aperçu des points à surveiller lorsque vous vous procurez des béquilles pour votre enfant de même que les consignes sur la façon dont votre enfant

Plus en détail

Les chutes victime ou témoin, sachez comment réagir

Les chutes victime ou témoin, sachez comment réagir Les chutes victime ou témoin, sachez comment réagir Nous faisons tous des chutes à l occasion. En vieillissant, tant le nombre de chutes que les risques de se blesser vont en augmentant. Il est donc important

Plus en détail

PRÉVENTION DES CHUTES. Pour les personnes âgées vivants dans un CHSLD ou une USLD

PRÉVENTION DES CHUTES. Pour les personnes âgées vivants dans un CHSLD ou une USLD PRÉVENTION DES CHUTES Pour les personnes âgées vivants dans un CHSLD ou une USLD Il est nécessaire et possible de prévenir les chutes POURQUOI PRÉVENIR LES CHUTES? 40 % des admissions en centre d hébergement

Plus en détail

ÉQUILIBRE ET PRÉVENTION DES CHUTES

ÉQUILIBRE ET PRÉVENTION DES CHUTES ÉQUILIBRE ET PRÉVENTION DES CHUTES Équilibre et prévention des chutes Les effets des chutes : un cercle vicieux pour les seniors La peur de la chute entraîne : Un refus de sortir, qui altère les «relations

Plus en détail

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES REÇUES TORDEZ LE COU À 6 IDÉES pour bien vieillir chez vous Bien vieillir chez soi, c est possible! Adapter son logement à ses nouveaux besoins ne nécessite pas forcément beaucoup de moyens et d investissements.

Plus en détail

Prévention des chutes à domicile. Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien

Prévention des chutes à domicile. Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien Prévention des chutes à domicile Catherine THOMAS, ergothérapeute ESSR le Petit Pien Présentation rapide du métier d ergothérapeute et du Petit Pien. Les conséquences qu on peut observer parmi les personnes

Plus en détail

Résonance magnétique (IRM)

Résonance magnétique (IRM) (IRM) Le médecin a prescrit une résonance magnétique (IRM) et vous vous demandez en quoi consiste cet examen. Afin de répondre à vos questions, voici quelques informations. But de l examen Les examens

Plus en détail

Aménagez votre maison pour éviter les chutes.

Aménagez votre maison pour éviter les chutes. LE SAVIEZ-VOUS? De nombreux services tels que l aide, les soins ou encore la livraison de repas à domicile, sont à votre disposition pour vous permettre de rester autonome chez vous. Pour connaître les

Plus en détail

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés Examen de l habitat à des fins de prévention des chutes Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés 1. Aspects d ordre général Ces points sont à examiner pour chaque pièce du logement utilisée

Plus en détail

Prévention des chutes des personnes âgée à Domicile

Prévention des chutes des personnes âgée à Domicile Prévention des chutes des personnes âgée à Domicile Dr D. Mengue Semaine bleue 2013 «CODERPA 89» États des lieux plan Quelques chiffres intéressants Les engagements publics pour prévenir la chute chez

Plus en détail

Prévention des accidents de la vie courante chez la personne âgée

Prévention des accidents de la vie courante chez la personne âgée Prévention des accidents de la vie courante chez la personne âgée aménagements, conseils, aides-techniques Fanny DOURTHE Gestionnaire de cas Ergothérapeute Conseil Général de l'yonne Sommaire Accidents

Plus en détail

Séance 7 : Chute, équilibre et aménagement du domicile. Programme d aide aux aidants Hôpital Broca (Paris)

Séance 7 : Chute, équilibre et aménagement du domicile. Programme d aide aux aidants Hôpital Broca (Paris) Séance 7 : Chute, équilibre et aménagement du domicile Programme d aide aux aidants Hôpital Broca (Paris) Les chutes La chute est un évènement qui peut se produire à tous les âges. Enfants, adultes et

Plus en détail

Prévenir les chutes à votre domicile Une affaire personnelle!

Prévenir les chutes à votre domicile Une affaire personnelle! Prévenir les chutes à votre domicile Une affaire personnelle! TABLE DES MATIÈRES Introduction....1 Escaliers extérieurs......2 Escaliers intérieurs......4 Salle de bain.....6 Cuisine......8 Salon.. 10

Plus en détail

Evaluer et aménager le domicile de personnes âgées à risques de chutes. Nathanaëlle Lagadec ergothérapeute Hôpital Pitié-Salpêtrière 08 décembre 2007

Evaluer et aménager le domicile de personnes âgées à risques de chutes. Nathanaëlle Lagadec ergothérapeute Hôpital Pitié-Salpêtrière 08 décembre 2007 Evaluer et aménager le domicile de personnes âgées à risques de chutes Nathanaëlle Lagadec ergothérapeute Hôpital Pitié-Salpêtrière 08 décembre 2007 Plan Généralités L évaluation des risques de chutes

Plus en détail

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques Vivre avec une prothèse du genou Conseils pratiques Introduction Pourquoi cette brochure? Avant la pose de votre prothèse de genou, vous avez bénéficié d un cours. L objectif de ce document est de résumer

Plus en détail

Indicateurs de perte d autonomie chez la personne âgée

Indicateurs de perte d autonomie chez la personne âgée Indicateurs de perte d autonomie chez la personne âgée L objectif est de repérer des personnes âgées à risque de perte d autonomie. Certains indices observables sont énumérés ici. Un seul critère n est

Plus en détail

Perdre l équilibre = chuter

Perdre l équilibre = chuter Les chutes Perdre l équilibre = chuter Conséquences : - 2 millions de chutes par an - 1/3 des + de 65 ans concernés chaque année - 30% des chutes entrainent une hospitalisation - 40% entrainent une fracture

Plus en détail

Il est recommandé d organiser une formation de 2 à 3 heures avec les bénévoles afin de les aider à s approprier le guide du bénévole, de leur

Il est recommandé d organiser une formation de 2 à 3 heures avec les bénévoles afin de les aider à s approprier le guide du bénévole, de leur Il est recommandé d organiser une formation de 2 à 3 heures avec les bénévoles afin de les aider à s approprier le guide du bénévole, de leur rappeler les limites de leur mandat et de leur permettre de

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Fiche pratique Personnes âgées Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Accéder à son logement - utiliser les escaliers - prendre l ascenseur - accéder aux équipements Profiter de son

Plus en détail

Ce dépliant sur la maladie de Parkinson vous est remis par votre pharmacien. Au-delà d une meilleure compréhension de cette maladie évolutive et de

Ce dépliant sur la maladie de Parkinson vous est remis par votre pharmacien. Au-delà d une meilleure compréhension de cette maladie évolutive et de Ce dépliant sur la maladie de Parkinson vous est remis par votre pharmacien. Au-delà d une meilleure compréhension de cette maladie évolutive et de ses traitements, ce dépliant vous donnera, ainsi qu à

Plus en détail

PREVENTION DES CHUTES CHEZ LES PERSONNES AGEES. CLIC du Bergeracois

PREVENTION DES CHUTES CHEZ LES PERSONNES AGEES. CLIC du Bergeracois PREVENTION DES CHUTES CHEZ LES PERSONNES AGEES Définition: Une chute est le fait de tomber par inadvertance sur le sol avec ou sans perte de conscience. (autre que paralysie,épilepsie,alcool,poussée).

Plus en détail

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ Ce livret est offert par la Carsat Nord-Picardie à : Nom, prénom :... Adresse :......... Pour bien vieillir chez moi, mon domicile en toute

Plus en détail

Promouvoir et protéger la santé des Canadiens grâce au leadership, aux partenariats, à l innovation et aux interventions en matière de santé publique.

Promouvoir et protéger la santé des Canadiens grâce au leadership, aux partenariats, à l innovation et aux interventions en matière de santé publique. Promouvoir et protéger la santé des Canadiens grâce au leadership, aux partenariats, à l innovation et aux interventions en matière de santé publique. Agence de la santé publique du Canada Chez soi en

Plus en détail

RESPONSABILITÉ CIVILE DE L OCCUPANT LES GLISSEMENTS, TRÉBUCHEMENTS ET CHUTES

RESPONSABILITÉ CIVILE DE L OCCUPANT LES GLISSEMENTS, TRÉBUCHEMENTS ET CHUTES RESPONSABILITÉ CIVILE DE L OCCUPANT LES GLISSEMENTS, TRÉBUCHEMENTS ET CHUTES ASSURANCE ENTREPRISE PARCOUREZ IBC.CA LES GLISSEMENTS, TRÉBUCHEMENTS, ET CHUTES donnent lieu à certaines des réclamations en

Plus en détail

Vie Autonome Péninsule Acadienne inc. Voir au-delà du handicap. L accessibilité Une responsabilité sociale

Vie Autonome Péninsule Acadienne inc. Voir au-delà du handicap. L accessibilité Une responsabilité sociale Vie Autonome Péninsule Acadienne inc. Voir au-delà du handicap L accessibilité Une responsabilité sociale Présentation aux familles du CMA 2009 Table des matières 1. Introduction...1 2. CRVA-PA...1 3.

Plus en détail

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule Types de véhicules La taille du véhicule relève d un choix personnel. Certains aînés se sentent plus en sécurité dans un véhicule plus lourd, alors que d autres considèrent que les petites voitures sont

Plus en détail

Conseils de sécurité. Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite

Conseils de sécurité. Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite Conseils de sécurité Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite Conseils de sécurité Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes à mobilité réduite Auteures Vanessa Fedida,

Plus en détail

Liste de vérification

Liste de vérification Liste de vérification de votre sécurité à la maison Quelques simples précautions peuvent rendre votre maison plus sûre et prévenir les chutes Pour rester sur pied Mesures à prendre pour prévenir les chutes

Plus en détail

Présentation Stratégie de prévention des chutes. CSSS Antoine Labelle Juin 2010

Présentation Stratégie de prévention des chutes. CSSS Antoine Labelle Juin 2010 Présentation Stratégie de prévention des chutes CSSS Antoine Labelle Juin 2010 1 L équipe de la présentation : Nathalie Maurais, directrice des soins infirmiers Mireille Beaulieu, conseillère cadre à la

Plus en détail

La paralysie cérébrale 8 - L hygiène. livret informatif destiné aux familles du. programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale 8 - L hygiène. livret informatif destiné aux familles du. programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 8 - L hygiène livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 Et splash à l eau! L heure du bain... Pour votre enfant,

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

La prothese de la hanche

La prothese de la hanche La prothese de la hanche Cotyle Tête Tige fémorale Bienvenue au Centre Hospitalier Emile Mayrisch. Vous avez décidé avec votre chirurgien de faire un remplacement de votre hanche par une prothèse total

Plus en détail

Autonome jusqu à un âge avancé

Autonome jusqu à un âge avancé Autonome jusqu à un âge avancé Liste de contrôle pour l habitat, entraînement et mobilité bpa Bureau de prévention des accidents De nombreuses chutes peuvent être évitées. Prenez les choses en main! Aménagez

Plus en détail

principes fondamentaux en matière de sécurité

principes fondamentaux en matière de sécurité 10 principes fondamentaux en matière de sécurité Principes fondamentaux du programme Travailler ensemble en toute sécurité Nous estimons que ces principes permettront de diminuer les risques et ainsi

Plus en détail

Chez soi avant tout : De l hôpital à la maison

Chez soi avant tout : De l hôpital à la maison Chez soi avant tout : De l hôpital à la maison Après un séjour à l hôpital, vous pouvez continuer de vous rétablir dans le confort et la sécurité de votre propre domicile si vous recevez des services améliorés

Plus en détail

Quiz Comment bien utiliser les médicaments?

Quiz Comment bien utiliser les médicaments? PATIENT Quiz Comment bien utiliser les médicaments? Chaque question peut faire l objet d une ou de plusieurs bonnes réponses. QUESTIONS 1 : J ai pris un ou plusieurs médicaments et je pense que l un d

Plus en détail

Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge

Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge Le diabète et la conduite automobile Voici l histoire de Marie-Claude Marie-Claude vient tout juste de célébrer ses 68 ans. Elle

Plus en détail

RÉSIDENCE HÉRITAGE LISTE DE SERVICES INCLUS

RÉSIDENCE HÉRITAGE LISTE DE SERVICES INCLUS LISTE DE SERVICES INCLUS Services inclus dans chaque forfait de base Préposé/e(s) 24 heures sur 24 (jour, nuit et fin de semaine) Contrôle de médication et suivi de santé complet Aide aux médicaments Périodiquement,

Plus en détail

La reprise de la vie active

La reprise de la vie active Prothèse de hanche Les conseils de votre chirurgien La reprise de la vie active Vous êtes aujourd hui porteur d une prothèse de hanche ; elle va vous permettre de reprendre vos activités sans gène ni douleur.

Plus en détail

S il vous plait, pas d accidents professionnels!

S il vous plait, pas d accidents professionnels! 22 fa chwis sen Prévention d accidents et protection de la santé S il vous plait, pas d accidents professionnels! De nombreux accidents surviennent lors de simples activités: en marchant, en montant les

Plus en détail

CONFORT. à domicile. Votre

CONFORT. à domicile. Votre Cachet du pharmacien ACCOMPAGNEMENT Les anticoagulants oraux - Votre confort à domicile Le désir de grossesse - Le diabète - La pharmacie @ domicile Votre santé en tête-à-tête - Le suivi de votre traitement

Plus en détail

Le travail en hauteur

Le travail en hauteur peut engendrer des risques - c est d ailleurs l un des premiers cas d accident de travail. Vous trouverez dans ce document des mesures de sécurité générales ainsi que des indications concrètes liées à

Plus en détail

Que sont les somnifères et les tranquillisants?

Que sont les somnifères et les tranquillisants? Que sont les somnifères et les tranquillisants? Les somnifères et les tranquillisants sont des médicaments utilisés pour soulager : l anxiété le stress l insomnie la tension musculaire On les appelle aussi

Plus en détail

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Gérer la MPOC DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Je sais que j aurai toujours la MPOC. Que puis-je faire pour la gérer? La MPOC est une maladie chronique, c est-à-dire qu elle ne se guérit pas. Il existe

Plus en détail

Assister un proche dans ses déplacements

Assister un proche dans ses déplacements 2012 Assister un proche dans ses déplacements Remerciements : Merci au Ministère de la famille et des aînés du Québec pour le soutien financier ayant permis la réalisation de ce document. Merci à Josée

Plus en détail

Des aides pour se relever

Des aides pour se relever Des aides pour se relever du fauteuil, des toilettes, du lit, de la baignoire Des aides pour se relever - Solival / 1 Des aides pour se relever... L âge qui avance, un affaiblissement temporaire, une maladie,

Plus en détail

PRÉVENIR DOMICILE QUELQUES CONSEILS UTILES PROJET CONJOINT

PRÉVENIR DOMICILE QUELQUES CONSEILS UTILES PROJET CONJOINT 245, Curé-Majeau, Joliette, Qc J6E 3Z1 PRÉVENIR LES CHUTES À DOMICILE QUELQUES CONSEILS UTILES PROJET CONJOINT CLSC JOLIETTE ET DIRECTION DE LA SANTÉ PUBLIQUE RÉGIE RÉGIONALE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES

Plus en détail

Échelles et autres aides à monter

Échelles et autres aides à monter Échelles et autres aides à monter Utiliser des aides à grimper et des échelles inadaptées est une des causes les plus fréquentes des chutes d une certaine hauteur. Par commodité, économie mal placée ou

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Pendant

Plus en détail

Votre sécurité nous tient à cœur.

Votre sécurité nous tient à cœur. Votre sécurité nous tient à cœur. Une campagne commune de prévention des accidents de lʼagence Générale de Fribourg de la Bâloise Assurances et de lʼetat de Fribourg Les chutes et les blessures par coupures

Plus en détail

Handicap visuel. Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes. Fiche pratique

Handicap visuel. Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes. Fiche pratique Fiche pratique Handicap visuel Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes Accéder aux parties communes - sécuriser le cheminement - choisir les équipements - bien

Plus en détail

Accidents de la vie courante. Comment aménager sa maison pour éviter les chutes?

Accidents de la vie courante. Comment aménager sa maison pour éviter les chutes? Accidents de la vie courante Comment aménager sa maison pour éviter les chutes? À chaque âge ses problèmes et les moyens de les prévenir. Chaque année, environ une personne de plus de 65 ans sur trois

Plus en détail

CHUTES. La sécurité pas à pas. bpa Bureau de prévention des accidents

CHUTES. La sécurité pas à pas. bpa Bureau de prévention des accidents CHUTES La sécurité pas à pas bpa Bureau de prévention des accidents Grimper sur un escabeau pour fixer une lampe, monter et descendre les escaliers, franchir le seuil de la porte... Ces activités, nous

Plus en détail

Personne Agée seule à Domicile Quelles Habitudes Alimentaires?

Personne Agée seule à Domicile Quelles Habitudes Alimentaires? Personne Agée seule à Domicile Quelles Habitudes Alimentaires? Monique Ferry MD; PhD Valence - Paris Agrumes /Montpellier 10/12/08 Le vieillissement n est pas une pathologie, mais il fait naître des besoins

Plus en détail

Votre nouveau coach virtuel!

Votre nouveau coach virtuel! Votre nouveau coach virtuel! Votre temps est précieux d un entraînement complet en quelques minutes. 1Power Plate my7 le coach parfait! + de 1000 exercices + de 250 entraînements Possibilités illimitées.

Plus en détail

C est votre santé Impliquez-vous

C est votre santé Impliquez-vous C est votre santé Impliquez-vous Le financement de ce projet a été fourni par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l Ontario www.oha.com 1. Impliquez-vous dans vos soins de santé. Dites-nous

Plus en détail

MARCHER SANS LIMITE D ÂGE POUR DES DÉPLACEMENTS SÛRS

MARCHER SANS LIMITE D ÂGE POUR DES DÉPLACEMENTS SÛRS MARCHER SANS LIMITE D ÂGE POUR DES DÉPLACEMENTS SÛRS Recommandations à l usage des personnes âgées, de leurs proches, de leurs accompagnants ainsi que des conducteurs RECOMMANDATIONS POUR LES PIÉTONS 1.

Plus en détail

Il n'y a pas de problème sans

Il n'y a pas de problème sans Aides fonctionnelles Info-aînés Il n'y a pas de problème sans solution. Si vous éprouvez de l'inconfort ou de la peur en pratiquant des activités que vous aviez l'habitude d'aimer ou d'accomplir facilement,

Plus en détail

Les blessures avec la tondeuse à gazon

Les blessures avec la tondeuse à gazon Les blessures avec la tondeuse à gazon En cas de problème avec sa tondeuse, il faut : Arrêter le moteur Débrancher le courant Attendre la fin complète de la rotation En cas de blessures légères : Nettoyer

Plus en détail

Sun Life. Programme d aide aux employés. Pour aider votre entreprise à mieux performer.

Sun Life. Programme d aide aux employés. Pour aider votre entreprise à mieux performer. Sun Life Programme d aide aux employés Des services professionnels et confidentiels pour aider à résoudre les problèmes susceptibles de nuire à la performance au travail. Pour aider votre entreprise à

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie. Plus que jamais, il est important d agir pour vous protéger!

Garantie des Accidents de la Vie. Plus que jamais, il est important d agir pour vous protéger! Garantie des Accidents de la Vie Plus que jamais, il est important d agir pour vous protéger! Coupure, chute, accident en accompagnant vos enfants à l école, brûlure Parce que le danger n est pas toujours

Plus en détail

L escalier extérieur, le jardin et le balcon

L escalier extérieur, le jardin et le balcon L escalier extérieur, le jardin et le balcon Les marches Glissantes, irrégulières ou en pierres disjointes, les marches de l escalier extérieur représentent un risque important de chute. Entretenez l escalier

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

Sièges d auto pour enfants

Sièges d auto pour enfants ! Sièges d auto pour enfants Du siège de bébé à la ceinture de sécurité, tout ce que vous devez savoir pour que votre enfant soit en sécurité! C est la loi En auto, les enfants qui mesurent moins de 63

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3)

II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3) II.3 - AIDES TECHNIQUES () SITES DE VIE AUTONOME (SIVA) Les sites de vie autonome sont des lieux uniques d accueil et de traitement des demandes de personnes handicapées portant sur les aides techniques

Plus en détail

Accidents de la vie courante Aménagez votre maison pour éviter les chutes

Accidents de la vie courante Aménagez votre maison pour éviter les chutes Les numéros d urgence Pour ne pas être pris au dépourvu le jour où vous en aurez besoin, notez les numéros de téléphone utiles Samu : 15 (numéro d appel unique pour les urgences) Accidents de la vie courante

Plus en détail

Mon autonomie, j y tiens dans ma maison. CICAT des Pays de la Loire - 2013

Mon autonomie, j y tiens dans ma maison. CICAT des Pays de la Loire - 2013 Mon autonomie, j y tiens dans ma maison 1 Sommaire 2 Vieillir chez soi dans une maison fonctionnelle Les activités quotidiennes concernées Les précautions et mesures à prendre Les aménagements et équipements

Plus en détail

Prévenir les chutes pour retrouver et maintenir l autonomie

Prévenir les chutes pour retrouver et maintenir l autonomie Prévenir les chutes pour retrouver et maintenir l autonomie Asbl Educasanté Fédération Wallonie- Bruxelles martine.bantuelle @educasante.org Luxembourg, 23 novembre 2012 1 Priorité santé sur fond démographique

Plus en détail

I-1-1 FICHE DESTINEE AU GRAND PUBLIC MESSAGES CLES

I-1-1 FICHE DESTINEE AU GRAND PUBLIC MESSAGES CLES I-1-1 FICHE DESTINEE AU GRAND PUBLIC MESSAGES CLES Votre santé est en danger lorsque la température extérieure est plus élevée que la température habituelle dans votre région. La chaleur fatigue toujours

Plus en détail

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA)

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La fibrillation auriculaire (FA) est le trouble du rythme le plus répandu. Certains signaux du cœur deviennent

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION A DESTINATION DES RÉSIDENTS EHPAD «LES TERRASSES»

ENQUÊTE DE SATISFACTION A DESTINATION DES RÉSIDENTS EHPAD «LES TERRASSES» ENQUÊTE DE SATISFACTION A DESTINATION DES RÉSIDENTS EHPAD «LES TERRASSES» 2015 - Diffusion du questionnaire de satisfaction en mai et juin 2015 auprès de l ensemble des résidents : EHPAD classique et Unité

Plus en détail

Seniors. habitat. Securité. Mobilité. Confort. Astuces. Prévenir les chutes dans la salle de bain. Circuler facilement chez soi

Seniors. habitat. Securité. Mobilité. Confort. Astuces. Prévenir les chutes dans la salle de bain. Circuler facilement chez soi Seniors habitat Securité Prévenir les chutes dans la salle de bain Mobilité Circuler facilement chez soi Confort Garder des repères fiables Astuces Les outils à avoir dans votre cuisine! Vous vous sentez

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DE BUREAU ACHAT DE MOBILIERS ET D ACCESSOIRES DE BUREAU CRITÈRES ERGONOMIQUES

AMÉNAGEMENT DE BUREAU ACHAT DE MOBILIERS ET D ACCESSOIRES DE BUREAU CRITÈRES ERGONOMIQUES AMÉNAGEMENT DE BUREAU ACHAT DE MOBILIERS ET D ACCESSOIRES DE BUREAU CRITÈRES ERGONOMIQUES Service des ressources humaines Secteur santé et sécurité du travail Janvier 2007 Depuis plus de 15 ans, le Secteur

Plus en détail

INTERÊTS DU SUIVI NUTRITIONNEL CHEZ LE SPORTIF

INTERÊTS DU SUIVI NUTRITIONNEL CHEZ LE SPORTIF INTERÊTS DU SUIVI NUTRITIONNEL CHEZ LE SPORTIF Institut Régional de Biologie et Médecine du Sport Dr Frédéric MATON www.medecinedusport.fr Médecine du Sport Nutrition du Sportif INTERÊTS DU SUIVI NUTRITIONNEL

Plus en détail

Assurance de soins de longue durée

Assurance de soins de longue durée Assurance de soins de longue durée Feuille de renseignements à l intention du conseiller ne pas remettre au demandeur Ce que vous devez faire avant de remettre un formulaire de demande de règlement au

Plus en détail

Les valeurs et la vision de CommuniCare

Les valeurs et la vision de CommuniCare Les valeurs et la vision de CommuniCare Nous sommes motivés par les valeurs suivantes: Notre approche est centrée sur le client - notre but principal est d adresser les besoins des clients pour obtenir

Plus en détail

Aménagement des véhicules citernes routiers pour un accès sécuritaire

Aménagement des véhicules citernes routiers pour un accès sécuritaire Aménagement des véhicules citernes routiers pour un accès sécuritaire La meilleure façon de ne pas tomber, c est de ne pas monter! sinon, voici deux façons de vous protéger. Statistiques Les statistiques

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Après l opération

Plus en détail

Manuel de bonne cohabitation

Manuel de bonne cohabitation Manuel de bonne cohabitation Pour que la reste sereine, il est important de faire en sorte que ceux-ci, et en particulier les nouveaux arrivants, dispose droits et leurs devoirs ainsi que sur les codes

Plus en détail

Carnet de suivi Lithium. Téralithe cp 250 mg Téralithe LP cp 400 mg

Carnet de suivi Lithium. Téralithe cp 250 mg Téralithe LP cp 400 mg Carnet de suivi Lithium Téralithe cp 250 mg Téralithe LP cp 400 mg Ce carnet est important Si vous le trouvez, merci de le faire parvenir à l adresse ci-dessous Nom Prénom Adresse Téléphone Mobile Date

Plus en détail

MÉMO SÉCURITÉ TRAVAIL EN HAUTEUR ÉCHELLES ET ESCABEAUX ENTREPRISES ARTISANALES DU BÂTIMENT. Chef d entreprise artisanale

MÉMO SÉCURITÉ TRAVAIL EN HAUTEUR ÉCHELLES ET ESCABEAUX ENTREPRISES ARTISANALES DU BÂTIMENT. Chef d entreprise artisanale MÉMO SÉCURITÉ Chef d entreprise artisanale ENTREPRISES ARTISANALES DU BÂTIMENT TRAVAIL EN HAUTEUR ÉCHELLES ET ESCABEAUX LES ÉCHELLES ET LES ESCABEAUX NE SONT PAS DES POSTES DE TRAVAIL. La facilité apparente

Plus en détail

FORMATION D UN CLUB DE MARCHE. Novembre 2010

FORMATION D UN CLUB DE MARCHE. Novembre 2010 FORMATION D UN CLUB DE MARCHE Novembre 2010 Vieillir est un processus continu, progressif et irréversible. C est une dure réalité qui nous rattrape un peu plus chaque jour. Il s inscrit dans le continuum

Plus en détail

Tout ce que vous devez savoir pour bien équiper vos locaux

Tout ce que vous devez savoir pour bien équiper vos locaux Hélène Renaud asstsas Louise Morissette asstsas Tout ce que vous devez savoir pour bien équiper vos locaux Vous rénovez les aires de jeux? Vous achetez de nouveaux équipements? Quels modèles choisir et

Plus en détail

Entorse de la cheville

Entorse de la cheville 514-412-4400, poste 23310 2300, rue Tupper, C-831, Montréal (QC) H3H 1P3 Entorse de la cheville Information et réadaptation Une entorse de la cheville est une élongation ou une déchirure des ligaments

Plus en détail

ALLAITEMENT MATERNEL. Cette ressource a été créée grâce aux contributions financières de Santé Canada et de l Agence de la santé publique du Canada.

ALLAITEMENT MATERNEL. Cette ressource a été créée grâce aux contributions financières de Santé Canada et de l Agence de la santé publique du Canada. ALLAITEMENT MATERNEL Cette ressource a été créée grâce aux contributions financières de Santé Canada et de l Agence de la santé publique du Canada. ALLAITEMENT MATERNEL Le lait maternel est le seul aliment

Plus en détail

S installer dans une maison de soins de longue durée

S installer dans une maison de soins de longue durée S installer dans une maison de soins de longue durée CASC du Nord-Ouest ses pensionnaires et elle peut vous aider. Certaines bijouteries peuvent graver votre nom sur vos lunettes. Il n est pas nécessaire

Plus en détail

I-2-5 FICHE DESTINEE AUX PERSONNES PRENANT EN CHARGE DES SANS-DOMICILE FIXE MESSAGES CLES

I-2-5 FICHE DESTINEE AUX PERSONNES PRENANT EN CHARGE DES SANS-DOMICILE FIXE MESSAGES CLES I-2-5 FICHE DESTINEE AUX PERSONNES PRENANT EN CHARGE DES SANS-DOMICILE FIXE (Soignants en LHSS et LAM prenant en charge des adultes vulnérables en structures et aux EMA) MESSAGES CLES 1. Deux risques vitaux

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier* Monter un escalier Points de repère pour monter un escalier seul(e) ou sous supervision* Supervision

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

AGISSEZ... pour prévenir les chutes. Pour rester sur pied

AGISSEZ... pour prévenir les chutes. Pour rester sur pied Un Canadien sur 3 de 65 ans et plus fait au moins une chute par année. Bon nombre de ces chutes causent de sérieuses blessures, et une perte de mobilité et d autonomie. La plupart des chutes peuvent être

Plus en détail

Guide pour l adaptation de votre logement

Guide pour l adaptation de votre logement Guide pour l adaptation de votre logement Receveurs de douche Parois de douche Sièges de douche Barres d appui Rampes d accès Votre partenaire accessibilité pour la salle de bains AKW vous propose des

Plus en détail

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier à consulter* Monter un escalier Supervision À consulter : Points de repère pour monter un escalier

Plus en détail